Page 10

La rentrée peut être vécue sereinement Pour de nombreux enfants, mais aussi pour leurs parents, l'entrée – ou la rentrée – à l'école est une étape importante. Elle s’accompagne bien souvent de joie… ou d'une certaine nervosité. Découvrez comment faire vivre paisiblement cette journée à votre progéniture. TEXTE DINO NODARI | PHOTO PIA NEUENSCHWANDER | ILLUSTRATION NICOLAS KRISTEN

L

a fin des vacances d’été fait obligatoirement naître un nouveau chapitre pour beaucoup d’enfants: la rentrée scolaire. La transition entre le jardin d’enfants et la «grande» école constitue une phase majeure non seulement pour les tout-petits, mais également pour leur entourage. Alors que la plupart des enfants attendent avec impatience de commencer l’école et sont fiers de franchir ce pas, d’autres sont envahis par l’anxiété ou la nervosité. Et parfois, les parents eux-mêmes ont du mal à lâcher prise car des questions pratiques viennent à se poser. Comment l’enfant se rendra-t-il à l’école? S’habituera-t-il facilement à son nouvel environnement? Son sac d’école est-il bien adapté?

Eviter les angoisses L’association faîtière des enseignants suisses est convaincue que les parents peuvent faire beaucoup pour la préparation de leurs enfants à ce grand jour, puis pour le maintien d’un climat positif par la suite. Ses conseils? Faites de l’école un sujet dont on parle à la maison et racontezleur les bonnes expériences que vous avez vécues. Choisissez ensemble le cartable et emmenez les enfants avec vous lorsqu’il s’agit d'acheter des crayons et d'autres fournitures scolaires. Prenez au sérieux les réjouissances, mais aussi les inquiétudes et les craintes des enfants. Abordez ces émotions sans jugement. Il se peut que 10 touring | septembre 2019

votre enfant ait besoin d’un peu plus de temps pour faire face à cette nouvelle situation. Dans ce contexte, l’association faîtière insiste sur le fait qu’il ne faut pas inquiéter les enfants avec des remarques telles que «une fois que tu seras à l'école, tout sera différent» ou «tu verras, à l’école, on ne peut plus faire ceci ou cela». Mais la rentrée scolaire n’est pas seulement un événement important pour les enfants et leurs parents. C'est aussi une journée très spéciale pour le corps enseignant, qui est bien conscient de jouer un rôle essentiel dans la vie des élèves. C’est pourquoi beaucoup de temps est consacré à l'accueil des enfants à l'école. Dans certains établissements, une journée d’orientation est mise sur pied avant les vacances scolaires déjà, au cours de laquelle les enseignants et les installations scolaires sont présentés. Il existe également parfois un système de «parrains», où des élèves plus âgés s’occupent des plus jeunes. C’est en premier lieu le sentiment d’être bien accueilli qui prime.

La pratique avant tout Avant même la rentrée scolaire, vous pouvez vous exercer avec votre enfant à parcourir le chemin de l'école (lire encadré ci-contre). Si cela est possible, rendez-vous sur le préau de l’établissement afin de jouer avec lui. De cette façon, les enfants apprennent à connaître l’école et se sentent à l’aise plus rapidement. Le déroulement d’une journée scolaire peut également

LE CHEMIN DE L’ECOLE: CONSEILS DU TCS POUR LES PARENTS Donnez la possibilité à votre enfant d'expérimenter le chemin. Accompagnez votre enfant quelques fois sur le trajet qui mène à l’école ou jusqu’à l’arrêt du bus scolaire. Choisissez le chemin le mieux sécurisé. Assurez-vous que votre enfant s'arrête à chaque fois qu’il traverse une route. Aux abords d’un passage piétons, il devra aussi veiller à ce que les roues des véhicules soient complètement à l’arrêt avant qu’il ne s’engage. Expliquez-lui qu’il doit également faire attention à la circulation lorsque les feux de signalisation sont au vert. Envoyez votre enfant à l'école à l'heure car le stress et l’agitation sont des causes d’accident. Ne le laissez pas se rendre à l'école à vélo tant que vous n'êtes pas certain qu'il peut faire face à la circulation. Dans ce cas aussi, il faudra s'entraîner à se rendre à l'école à bicyclette. Enfin, insistez pour que votre enfant porte un casque de protection et portez-le également vous-même.

être anticipée, via des jeux de rôles, par exemple. Si votre enfant ne dispose pas encore de son propre lieu de travail à votre domicile, c’est également le moment idéal pour le créer. Parce qu'un endroit calme et bien rangé à la maison est important pour ses devoirs et ses facultés d’apprentissage. Assurez-vous que le bureau ainsi que la chaise puissent grandir avec l’enfant, afin qu’ils conviennent à ses besoins quelque temps encore. ◆

Profile for Touring Club Schweiz Suisse Svizzera Switzerland

Touring 09 / 2019 français  

Le journal de la mobilité, édition du septembre 2019

Touring 09 / 2019 français  

Le journal de la mobilité, édition du septembre 2019