Page 1

Autorisation de fermeture B-810 - BIMESTRIEL - G. Dakulovic - G.D.I. COMMUNICATION S.P.R.L. Rue Edith Cavell 88, b.13 - 1180 Bruxelles - Bureau d茅p么t Bruxelles X - P405042

126

Mai - Juin 2 0 1 3

BELGIQUE P.B. - P.P. BRUXELLES X B-810


Registre adresses utiles des

Les rubriques ACCESS CONTROL ALARME INTRUSION (DISTRIBUTEUR) ALARME VIDEOVERIFICATION AUTOMATISMES DE PORTAILS ET PORTES AUTOMATIQUES BADGES BIOMETRIE BUILDING MANAGEMENT C.C.T.V. CCTV & ACCESS IP-SOLUTION CCTV SOFTWARE INTEGRATION CLOISONS ANTI-EFFRACTION ET ANTI-BALLE CONSEILS (BUREAUX DE) CYLINDRES DE HAUTE SECURITE ET LES PLANS DE FERMETURE DATA STORAGE / INFORMATIQUE DETECTION DE GAZ ET CO ECLAIRAGE DE SECURITE EMETTEUR- RECEPTEUR ENSEMBLIER - SECURITE EVACUATION INCENDIE FACILITY MANAGEMENT FORMATIONS GARDIENNAGE GARDIENNAGE (CONTROLE) GESTION DE CLES INCENDIE (DETECTION ELECTRONIQUE) INSTALLATEUR INSTALLATEUR - SYSTEMES ACCESS CONTROL LAMPES PORTATIVES PORTES BLINDEES PROTECTION DE BANQUES PROTECTION PERIPHERIQUE SECURITE DES CHANTIERS SECURITY IP SOLUTION SERRURES DE SECURITE SERVICE SECURITE SYSTEMES DE SECURITE ELECTRONIQUE SYSTEM INTEGRATOR TELESURVEILLANCE AUTOMATIQUE TELESURVEILLANCE (STATION CENTRALE DE) TIME MANAGEMENT TOTAL LOCKING SOLUTIONS VERROUILLAGE ELECTRONIQUE VIDEOPHONIE

ACCESS CONTROL ADI GLOBAL DISTRIBUTION Industriezone Cleydael 1 Helststraat 150 2630 Aartselaar T.: 03/877.30.30 F.: 03/877.31.28 info.be@adiglobal.com www.adiglobal.com/be AnB RIMEX s.a. Rue de l’Abbaye 89 (Z.I. des Hauts-Sarts) 4040 Herstal T.: 04/229 37 97 F.: 04/229.50.94 info@anb-sa.be www.anb-rimex.be ARAS SECURITY Smallandlaan 31 2660 Hoboken T.: +32 3 825 16 26 F.: +32 3 825 11 07 info@aras.be www.aras.be BOSCH SECURITY SYSTEMS Torenallee 49, 5617 BA Eindhoven Nederland T.: 056/20 02 40 - F.: 056/20 26 75 Rue Henri Genessestraat 1 B-1070 Anderlecht be.securitysystems@bosch.com www.boschsecurity.be DINEC INTERNATIONAL Rue de la Gare 30 1420 Braine- l’Alleud T.: 02/389 16 40 F.: 02/387 14 02 contact@dinec.be www.dinec.be EAL APELDOORN BV Molenmakershoek 14 NL-7328 JK Apeldoorn Nederland (Vertegenwoordiging in Wilrijk BE) T. +31 (0)55 5394900 Fax +31 (0)55 5394901 info@eal.nl www.eal.nl

Pour trouver une bonne adresse, un contact professionnel,... Cette rubrique est à la disposition des installateurs, fabricants, distributeurs et est accessible par contrat annuel. Pour toute information, contactez: GDI COMMUNICATION • Rue Edith Cavell 88 b. 13 • 1180 Bruxelles T.: 02/346.11.32 • F.: 02/346.56.03 • info@gdi.be • www.gdi.be www.topsecurity.be EM GROUP Entrepotstraat 33 9100 St-Niklaas T.: 03/780.97.80 F.: 03/777.21.48 sales@engroup.be www.emgroup.be COFELY FABRICOM SA/NV Departement SECURITY Kontichsesteenweg 25 2630 Aartselaar T: +32 3 871 15 00 F: +32 3 870 12 69 secr.security@ cofelyfabricom-gdfsuez.com www.cofelyfabricom-gdfsuez.com IDTECH Rue Saucin 62 5032 Isnes T.: 081/55 46 10 F.: 081/55 46 59 bdelombaert@idtech.be www.idtech.be MUL-T-LOCK BELGIUM Heide 9 1780 Wemmel T.: +32 2 247 79 13 F.: +32 2 460 17 58 info@mul-t-lock-be.com www.mul-t-lock-be.com www.mul-t-lock-webstore.com NEDAP Maria-Theresialaan 2.0.1 1800 Vilvoorde T.: +32 (0)2 257 25 40 F.: +32 (0)2 253 30 01 Info-be@nedap.com www.nedap.com RAS bvba-sprl Brugsesteenweg 257 8500 Kortrijk T.: +32 (0)56 36 37 40 F.: +32 (0)56 36 08 12 ras.contact@rassecurity.com www.rassecurity.com SALTO SYSTEMS Kraanspoor 48 NL-1033 SE Amsterdam Nederland (avec représentation en Belgique) T: +31 206 353 100 F: +31 206 353 109 info.be@saltosystems.com www.saltosystems.com

ALARME INTRUSION (DISTRIBUTEUR) ADI GLOBAL DISTRIBUTION Industriezone Cleydael 1 Helststraat 150 2630 Aartselaar T.: 03/877.30.30 F.: 03/877.31.28 info.be@adiglobal.com www.adiglobal.com/be AnB RIMEX s.a. Rue de l’Abbaye 89 (Z.I. des Hauts-Sarts) 4040 Herstal T.: 04/229 37 97 F.: 04/229.50.94 info@anb-sa.be www.anb-rimex.be RAS bvba-sprl Brugsesteenweg 257 8500 Kortrijk T.: +32 (0)56 36 37 40 F.: +32 (0)56 36 08 12 ras.contact@rassecurity.com www.rassecurity.com

BIOMETRIE AnB RIMEX s.a. Rue de l’Abbaye 89 (Z.I. des Hauts-Sarts) 4040 Herstal T.: 04/229 37 97 F.: 04/229.50.94 info@anb-sa.be www.anb-rimex.be DINEC INTERNATIONAL Rue de la Gare 30 1420 Braine- l’Alleud T.: 02/389 16 40 F.: 02/387 14 02 contact@dinec.be www.dinec.be EM GROUP Entrepotstraat 33 9100 Sint-Niklaas T.: 03 780 97 80 F.: 03 777 21 48 sales@emgroup.be www.emgroup.be

TOP SECURITY N° 126  mai/juin 2013


Registre des adresses utiles IDTECH Rue Saucin 62 5032 Isnes T.: 081/55 46 10 F.: 081/55 46 59 bdelombaert@idtech.be www.idtech.be

C.C.T.V. ADI GLOBAL DISTRIBUTION Industriezone Cleydael 1 Helststraat 150 2630 Aartselaar T.: 03/877.30.30 F.: 03/877.31.28 info.be@adiglobal.com www.adiglobal.com/be AnB RIMEX s.a. Rue de l’Abbaye 89 (Z.I. des Hauts-Sarts) 4040 Herstal T.: 04/229 37 97 F.: 04/229.50.94 info@anb-sa.be www.anb-rimex.be ARAS SECURITY Smallandlaan 31 2660 Hoboken T.: +32 3 825 16 26 F.: +32 3 825 11 07 info@aras.be www.aras.be BOSCH SECURITY SYSTEMS Torenallee 49, 5617 BA Eindhoven Nederland T.: 056/20 02 40 - F.: 056/20 26 75 Rue Henri Genessestraat 1 B-1070 Anderlecht be.securitysystems@bosch.com www.boschsecurity.be EM GROUP Entrepotstraat 33 9100 Sint-Niklaas T.: 03 780 97 80 F.: 03 777 21 48 sales@emgroup.be www.emgroup.be COFELY FABRICOM SA/NV Departement SECURITY Kontichsesteenweg 25 2630 Aartselaar T: +32 3 871 15 00 F: +32 3 870 12 69 secr.security@ cofelyfabricom-gdfsuez.com www.cofelyfabricom-gdfsuez.com

GEUTEBRÜCK BELGIUM Rue Gustave Demanet 55 1020 Bruxelles T.: +32 2 478 51 27 F.: +32 2 478 39 17 Mob.: +32 (0) 474 27 18 75 philippe.braun@geutebrueck.be www.geutebrueck.com RAS bvba-sprl Brugsesteenweg 257 8500 Kortrijk T.: +32 (0)56 36 37 40 F.: +32 (0)56 36 08 12 ras.contact@rassecurity.com www.rassecurity.com

CCTV & ACCESS IP-SOLUTION AnB RIMEX s.a. Rue de l’Abbaye 89 (Z.I. des Hauts-Sarts) 4040 Herstal T.: 04/229 37 97 F.: 04/229.50.94 info@anb-sa.be www.anb-rimex.be COFELY FABRICOM SA/NV Departement SECURITY Kontichsesteenweg 25 2630 Aartselaar T: +32 3 871 15 00 F: +32 3 870 12 69 secr.security@ cofelyfabricom-gdfsuez.com www.cofelyfabricom-gdfsuez.com

CYLINDRES DE HAUTE SÉCURITÉ ET LES PLANS DE FERMETURE MUL-T-LOCK BELGIUM Heide 9 1780 Wemmel T.: +32 2 247 79 13 F.: +32 2 460 17 58 info@mul-t-lock-be.com www.mul-t-lock-be.com www.mul-t-lock-webstore.com

DATA STORAGE / INFORMATIQUE MERAK Steenhoevestraat 6 2800 Mechelen T: 078-15 31 61 F: 015/28 40 61 info@merak.be www.merak.be

EVACUATION INCENDIE BOSCH SECURITY SYSTEMS Torenallee 49, 5617 BA Eindhoven Nederland T.: 056/20 02 40 - F.: 056/20 26 75 Rue Henri Genessestraat 1 B-1070 Anderlecht be.securitysystems@bosch.com www.boschsecurity.be

FORMATIONS CCTV SOFTWARE INTEGRATION AnB RIMEX s.a. Rue de l’Abbaye 89 (Z.I. des Hauts-Sarts) 4040 Herstal T.: 04/229 37 97 F.: 04/229.50.94 info@anb-sa.be www.anb-rimex.be

CONSEILS (BUREAUX DE) EXPERTISE & SECURITY CONSULTANTS SPRL Bureau d’études & d’expertises en sécurité - Jean Pierre Derni Rue du Bosquet 27 1495 Villers-La-Ville T/F: 071 81 04 79 info@experts-security.be www.experts-security.be

TOP SECURITY N° 126  mai/juin 2013

AnB RIMEX s.a. Rue de l’Abbaye 89 (Z.I. des Hauts-Sarts) 4040 Herstal T.: 04/229 37 97 F.: 04/229.50.94 info@anb-sa.be www.anb-rimex.be CEPS ASBL Rue de la Providence 114 6030 Marchienne-au-Pont T.: 071/31.89.61 F.: 071/31 39 60 Isabelle.Leleux@ceps-esm.be www.ceps-esm.be G4S Training & Support Services sa Koning Boudewijnlaan 30 B-1800 Vilvoorde trainingservices@be.g4s.com www.g4s.be T.: 0800/90 004

GARDIENNAGE G4S Secure Solutions sa Koning Boudewijnlaan 30 1800 Vilvoorde www.g4s.be T.: 0800/90 004

GESTION DE CLES DINEC INTERNATIONAL Rue de la Gare 30 1420 Braine- l’Alleud T.: 02/389 16 40 F.: 02/387 14 02 contact@dinec.be www.dinec.be

INCENDIE DETECTION ELECTRONIQUE AnB RIMEX s.a. Rue de l’Abbaye 89 (Z.I. des Hauts-Sarts) 4040 Herstal T.: 04/229 37 97 F.: 04/229.50.94 info@anb-sa.be www.anb-rimex.be BOSCH SECURITY SYSTEMS Torenallee 49, 5617 BA Eindhoven Nederland T.: 056/20 02 40 - F.: 056/20 26 75 Rue Henri Genessestraat 1 B-1070 Anderlecht be.securitysystems@bosch.com www.boschsecurity.be COFELY FABRICOM SA/NV Departement SECURITY Kontichsesteenweg 25 2630 Aartselaar T: +32 3 871 15 00 F: +32 3 870 12 69 secr.security@ cofelyfabricom-gdfsuez.com www.cofelyfabricom-gdfsuez.com RAS bvba-sprl Brugsesteenweg 257 8500 Kortrijk T.: +32 (0)56 36 37 40 F.: +32 (0)56 36 08 12 ras.contact@rassecurity.com www.rassecurity.com


PROTECTION PERIPHERIQUE GPS PERIMETER SYSTEMS P.O. Box 50 (B) 1740 Ternat T.: +32 (0)2 569 77 34 F.: +32 (0)2 569 77 54 www.externalsecurity.com

SECURITY IP SOLUTION AnB RIMEX s.a. Rue de l’Abbaye 89 (Z.I. des Hauts-Sarts) 4040 Herstal T.: 04/229 37 97 F.: 04/229.50.94 info@anb-sa.be www.anb-rimex.be BOSCH SECURITY SYSTEMS Torenallee 49, 5617 BA Eindhoven Nederland T.: 056/20 02 40 - F.: 056/20 26 75 Rue Henri Genessestraat 1 B-1070 Anderlecht be.securitysystems@bosch.com www.boschsecurity.be COFELY FABRICOM SA/NV Departement SECURITY Kontichsesteenweg 25 2630 Aartselaar T: +32 3 871 15 00 F: +32 3 870 12 69 secr.security@ cofelyfabricom-gdfsuez.com www.cofelyfabricom-gdfsuez.com COLLIGNON ENG. S.A. Département Courants faibles Briscol 4 B-6997 Erezée Tél : 086/47.09.12 Fax : 086/49.09.03 dep-courants-faibles@collignon.eiffage.be site: www.collignon.net

SYSTEMES DE SECURITE ELECTRONIQUE

TELESURVEILLANCE (STATION CENTRALE DE)

COFELY FABRICOM SA/NV Departement SECURITY Kontichsesteenweg 25 2630 Aartselaar T: +32 3 871 15 00 F: +32 3 870 12 69 secr.security@ cofelyfabricom-gdfsuez.com www.cofelyfabricom-gdfsuez.com COLLIGNON ENG. S.A. Département Courants faibles Briscol 4 B-6997 Erezée Tél : 086/47.09.12 Fax : 086/49.09.03 dep-courants-faibles@collignon.eiffage.be site: www.collignon.net G4S Security Systems sa Koning Boudewijnlaan 30 1800 Vilvoorde securitysystems@be.g4s.com www.g4s.be T.: 0800/90 004 SMARTWARES SECURITY BELGIUM NV Neerlandweg 22A 2610 Wilrijk T: +32 (0)3 369 80 80 F: +32 (0)3 369 80 90 info@smartwaressecurity.com www.smartwaressecurity.com

G4S Secure Monitoring sa Koning Boudewijnlaan 30 1800 Vilvoorde securemonitoring@be.g4s.com www.g4ssecuremonitoring.be T.: 0800/90 004 OKTOPUS Avenue Louise 331 1050 Bruxelles T.: 02/542.05.42 F.: 02/542.05.43 contact@oktopus.be www.oktopus.be SMC (SECURITY MONITORING CENTRE) Avenue Charles-Quint 345 1083 Bruxelles T.: 02/646.08.42 F.: 02/646.28.13 info@smc-net.be

SYSTEM INTEGRATOR COFELY FABRICOM SA/NV Departement SECURITY Kontichsesteenweg 25 2630 Aartselaar T: +32 3 871 15 00 F: +32 3 870 12 69 secr.security@ cofelyfabricom-gdfsuez.com www.cofelyfabricom-gdfsuez.com

TOTAL LOCKING SOLUTIONS MUL-T-LOCK BELGIUM Heide 9 1780 Wemmel T.: +32 2 247 79 13 F.: +32 2 460 17 58 info@mul-t-lock-be.com www.mul-t-lock-be.com www.mul-t-lock-webstore.com

VERROUILLAGE ELECTRONIQUE MUL-T-LOCK BELGIUM Heide 9 1780 Wemmel T.: +32 2 247 79 13 F.: +32 2 460 17 58 info@mul-t-lock-be.com www.mul-t-lock-be.com www.mul-t-lock-webstore.com

VIDEOPHONIE TIME MANAGEMENT DINEC INTERNATIONAL Rue de la Gare 30 1420 Braine- l’Alleud T.: 02/389 16 40 F.: 02/387 14 02 contact@dinec.be www.dinec.be EM GROUP Entrepotstraat 33 9100 St-Niklaas T.: 03/780.97.80 F.: 03/777.21.48 sales@emgroup.be www.emgroup.be IDTECH Rue Saucin 62 5032 Isnes T.: 081/55 46 10 F.: 081/55 46 59 bdelombaert@idtech.be www.idtech.be

FASTTEL Klipsenstraat 18A 9160 Lokeren T.: +32 (0)9 244 65 20 F.: +32 (0)9 244 65 29 info@fasttel.be - www.fasttel.be

Cette rubrique est à la disposition des installateurs, fabricants, distributeurs et est accessible par contrat annuel. Pour toute information, contactez: GDI COMMUNICATION Rue Edith Cavell 88 b. 13 • 1180 Bruxelles T.: 02/346.11.32 • F.: 02/346.56.03 info@gdi.be • www.gdi.be

TOP SECURITY N° 126  mai/juin 2013


TOP SECURITY

N° 126

PUBLI-REPORTAGE Edition spéciale annuelle

- Gunnebo, une nouvelle impulsion ................................p. 24

consacrée aux nouveautés,

- Nestor Company, un partenaire de choix .................................p. 26

produits et services, de la vidéosurveillance - La quantité de pixels: un argument de poids?

. .p.

2

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p.

8

- CCTV et audio, une combinaison encore perfectible

- Utilisation de la CCTV en milieu public

. . . . . . . . .p.

- Présentation de quelques nouveautés

. .à partir de

13

p. 4

- Secura 2013, une bonne cuvée.....................p. 28 - Visuatech, la CCTV en promo ...p. 31 - G4S apporte une solution aux «travailleurs isolés» ................p. 32 - Le développement de la sécurité en Amérique Latine .................p. 40 - iRisco fait son roadshow ..........p. 42

- Structure centralisée ou décentralisée? . . . . . . .p. 36

Des opportunités de marché

Photo cover: Michael & Christa Richert - www.sxc.hu

Annonceurs Top Security N° 126

A + A ....................................................................False cover

pour les secteurs intrusion, incendie, contrôle d’accès, vidéosurveillance

Internet Security

...................................................................................p.

- Quelques conseils de prudence et solutions techniques pour les

Vacatures chez Aras

menaces 2013

Vie des entreprises,

...................................................................................p.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p.

ACA......................................................................................1

48

ADI GLOBAL DISTRIBUTION..................................................9 ALIA DISTRIBUTEURS ....................................................50,51

pour une meilleure

AXIS ...................................................................................15

compétitivité

BOSCH SECURITY SYSTEMS BV ..........................................17

de notre secteur au niveau

COFELY FABRICOM.............................................................41

européen

Prochain numéro:

FUJIFILM ............................................................................47 G4S ....................................................................................33 GEUTEBRUCK .....................................................................29

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p.

GPS Perimeter Systems BV ................................................38 GUNNEBO ..........................................................................25

Profil social d’un opérateur

IDIS BENELUX BV ...............................................................11 IDtech ................................................................................31 MCE....................................................................................43

54-56

A la recherche d’une adresse, d’un fournisseur: consulter le registre des adresses utiles

Euralarm sort un livre blanc,

ARAS SECURITY..............................................................3, 53

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .p.

34

OKTOPUS ...........................................................................35

30

- septembre/octobre 2013 • Contrôle d’accès mécanique, électro-mécanique, électronique • Les centrales de télésurveillance: nouveaux services, fonctionnement, évolution du marché • Interventions sur alarmes intrusion et incendie

RAS BVBA...........................................................................23 RISCO group.........................................................................5 SALTO SYSTEMS BV............................................................27 SAMSUNG ..................................................................cover 3 SMARTWARES SECURITY BELGIUM NV ......................cover 4 SMC....................................................................................45

C o n s u l t e z w w w . t o p s e c u r i t y. b e TOP SECURITY paraît 5 fois par an • Ne parait pas en juillet-août • Il est vendu par abonnement annuel: Belgique: 53 €/ Etranger: 65 € – 5 numéros. Compte n˚ 310.0882491.71 • TOP SECURITY est distribué en Belgique, Grand Duché de Luxembourg, Pays-Bas, France. • TOP SECURITY collabore avec l’ALIA, Alarm Industries Association, au développement du professionnalisme dans le marché. • Traduction: Dynamics Translation. • Les annonces publicitaires paraissent sous la responsabilité de leurs auteurs et annonceurs. • Abonnement, coordination et graphisme: Lut Kellaert • TOP SECURITY est une marque déposée. Editeur responsable, rédacteur en chef: Gaston Dakulovic, G.D.I. Communication sprl, rue Edith Cavell 88 b. 13 - 1180 Bruxelles - Tél: 32/2/346.11.32 Fax: 32/2/346.56.03

VISUATECH.................................................................cover 2

E-MAIL : info@gdi.be • INTERNET: www.gdi.be • www.topsecurity.be

TOP SECURITY N° 126 –

1

– MAI/JUIN 2013

53

agenda, conférences, awards .............................................................................................. p.

ABUS Security-Center.............................................21, insert

52


CCTV

La course aux pixels. De combien en a-t-on réellement besoin? Pour répondre à cette question, il faut d’abord connaître les besoins de l’observation: veut-on un simple aperçu de la place à observer, veut-on des visages, l’identification des plaques minéralogiques ou encore des détails plus précis? En fonction de la réponse on choisira pour un type de caméra résolution VGA, megapixels ou multimegapixels. Le marché IP évolue vers des pixels de plus en plus petits, étant donné que le nombre de pixels augmentent sur une surface sensible toujours de même dimension. Par ailleurs cette tendance a de sérieux avantages économiques et d’autre part les plus petits pixels apportent toute une série de caractéristiques.

DE BONS OBJECTIFS POUR LES PETITS PIXELS Quel est la grandeur idéale d’un pixel pour pouvoir obtenir une résolution aussi bonne que possible d’un objectif, pour reproduire l’image de l’objet filmé sur la surface sensible? En se référant à l’exemple d’un très petit point sur un objet on peut préciser cette démarche. Un très bon objectif de caméra reproduit ce point sur l’objet en un point de 5 micromillimètre de diamètre. Les caméras de moins bonne qualité reproduisent ce point avec un diamètre «flou» de 15 à 20 micromillimètres sur la surface sensible. La grandeur des pixels caméra ne peut en réalité être plus petite que la grandeur minimale du point que l’objectif peut reproduire sur la surface sensible. De nombreux objectifs «bon marché» ne peuvent donc pas utiliser le potentiel maximal d’une caméra avec de petits pixels.

PETITS PIXELS – RÉGLAGE PARFAIT Pour les petits pixels des exigences spéciales sont de vigueur pour l’optique mais aussi de petites tolérances mécaniques qui doivent être respectées. Au plus petits les pixels, au plus difficile sont les directives pour la fabrication des caméras pour la création de la surface sensible en fonction du raccordement avec l’objectif. Il est donc important de veiller à ce que pour une mise au point optimale une précision identique de l’image puisse être atteinte sur la totalité de la surface sensible. De même pour l’utilisateur une mise au point précise de l’objectif est plus

difficile avec une caméra qui a de petits pixels qu’une caméra avec de grands pixels.

MOINS DE SENSIBILITÉ LUMINEUSE SUR DE PETITE SURFACE DE PIXEL En cas de mauvais éclairage ou peu d’éclairage on obtient peu de résultats utilisables. Si la même scène est reprise sur un senseur avec une grandeur préalablement fixée, le nombre de photons (photon = particule associée aux ondes électromagnétiques) se retrouve sur chaque pixel en fonction de la grandeur du pixel. Cela signifie que pour un même rapport

signal/bruit un senseur de 5 megapixels a besoin de quatre fois plus de photon que pour un senseur de 1,3 megapixels. En général on a besoin d’une bonne luminosité si l’on veut utiliser de petits pixels.

BEAUCOUP DE PIXELS, BEAUCOUP DE DONNÉES ET UNE FAIBLE QUALITÉ D’IMAGE En cas d’application IP les data formats standard sont comprimés mais également avec des data comprimés les senseurs génèrent une très grande quantité de data à haute résolution. C’est à l’utilisateur de décider si une plus grande quantité de données est réellement nécessaire

TOP SECURITY N° 126 –

2

– MAI/JUIN 2013

ou pas en fonction qu’il s’agit d’un réseau ou d’archivage. Une résolution plus élevée produit naturellement également une qualité d’image maximale.

LES EXIGENCES SONT DÉTERMINANTES Avant de choisir une caméra pour vos besoins spécifiques, il faut, en tant qu’utilisateur, se poser la question de savoir de combien de pixels on a besoin et quelle fréquence d’images on va réellement utiliser. En aucun cas il ne faut conseiller d’économiser sur l’achat de l’objectif alors que l’on a beaucoup dépensé pour l’achat

de la caméra à haute résolution d’images. Sous des conditions de luminosité difficiles le senseur de la caméra doit offrir une haute sensibilité. Des senseurs avec de grands pixels sont souvent le bon choix en cas d’insuffisance de luminosité. En outre une lentille à grande ouverture peut aider à accumuler la lumière nécessaire. Il faut d’abord exprimer clairement ses buts et se faire conseiller par un professionnel pour déterminer de combien de pixels on a besoin pour des applications précises. Source: Valeria Mix, Basler AG


CCTV - Produits - Services - Nouveautés

Nouvelle gamme Samsung WiseNet III de caméras IP en Full HD

«Le prix représente toujours une considération importante, et il n’a également pas été surprenant d’apprendre que les clients souhaitaient voir plus d’améliorations sur le plan de la qualité image, particulièrement en conditions de faible éclairage,» explique Tim Biddulph, Chef de Produit IP de Samsung Techwin Europe. «Tout aussi important sur la liste de souhaits était une utilisation plus intelligente de la bande passante, ainsi que le besoin d’avoir des caméras plus faciles à installer et à configurer pour les installateurs.» La nouvelle gamme de caméras Full HD, qui peut capturer des images de haute qualité à un niveau d’éclairage aussi bas que 0.01 Lux, possède une vitesse d’acquisition ultra rapide de 60 ips en 1080p, pour des images nettes et sans latence. Ceci est particulièrement intéressant pour une scène avec des sujets en mouvement, en permettant des contours précis et nets. La plage dynamique WDR étendue incorporée au processeur DSP WiseNet III, avec des performances supérieures à 100 dB, peut produire des images précises de scènes qui contiennent simultanément des zones très claires et très sombres. La justesse des couleurs est maintenue par l’adoption d’une carte de teintes adaptable par région, et le flou de bougé est réduit par l’utilisation de la technologie de réduction d’artefacts de mouvement de Samsung. La technologie de P-Iris optimise l’iris

quand de multiples conditions d’éclairage coexistent dans le même champ de vision, afin de créer des images plus nettes sur une meilleure profondeur de champ. Une fonctionnalité Defog peut être utilisée pour améliorer la netteté des images capturées dans de mauvaises conditions météo comme la pluie ou le brouillard, et la stabilisation numérique d’image DIS, qui ne se rencontrait auparavant que dans les processeurs pour l’analogique, compense les mouvements de la caméra dus à des vents forts ou à des vibrations du bâtiment.

«Toutes ces caractéristiques peuvent sembler compliquées, mais nous avons confiance dans le fait que les installateurs vont les trouver faciles à régler,» confie Tim Biddulph. «Nous sommes également certains que les installateurs vont apprécier la fonctionnalité Simple Focus permettant d’économiser du temps en réglant automatiquement la mise au point, et qui est incorporée dans la plupart des modèles. Tout ce qui est demandé pour obtenir une mise au point optimale est de simplement pousser un bouton à l’arrière de la caméra.» Un avantage supplémentaire offert par cette fonctionnalité judicieuse est que, quand la caméra passe de la couleur au noir & blanc grâce à sa fonctionnalité de vrai jour/nuit, le Simple Focus optimise automatiquement le réglage du tirage optique nécessaire pour des images bien nettes.

TOP SECURITY N° 126 –

4

– MAI/JUIN 2013

UNE UTILISATION PLUS INTELLIGENTE DE LA BANDE PASSANTE La technologie Smart Codec de Samsung offre une détection de visage, et permet de capturer dans une scène jusqu’à deux zones d’intérêt spécifiques à une plus haute résolution que le reste. Ceci signifie que des zones telles que les visages humains, les passages de portes ou les fenêtres, sont transmises ou enregistrées en haute qualité, alors que la qualité des autres zones dans la scène est réduite pour économiser la taille prise par les fichiers et permettre l’utilisateur de bien contrôler la gestion de la bande passante. Une fonctionnalité multi-crop permet aux utilisateurs de découper et mettre en surbrillance jusqu’à neuf zones d’intérêt afin que la caméra n’envoie que les images de ces zones à des résolutions et vitesses particulières. Il est possible de transmettre simultanément un vue d’ensemble et plusieurs champs découpés si nécessaire. Cette flexibilité sur les plans de la résolution et des taux de rafraichissement permet une utilisation beaucoup plus intelligente et efficace de la bande passante du réseau.

Plus d’économies en bande passante et en taille d’enregistrement peuvent être obtenues à l’aide de la technologie SSNR de super réduction de bruit de troisième génération de Samsung, qui élimine le bruit vidéo en conditions de faible éclairage. www.samsungsecurity.com


CCTV - Produits - Services - Nouveautés

Service cloud et zoom numérique pour la dernière mise à niveau de l’Axis Camera Companion Axis Communications dévoile une mise de niveau de sa solution Axis Camera Companion. Cette nouvelle version inclut un potentiel de partage aisé d’informations de base concernant les caméras et les sites concernés via recours à un service cloud gratuit. La mise à niveau y ajoute d’autres fonctions fort utiles telles qu’un potentiel de zoom numérique qui concerne notamment les images vidéo temps réel et enregistrées. Les clients ont ainsi l’opportunité de tirer parti d’un assortiment de caméras HDTV toujours plus étoffé et des vues panoramiques que proposent les caméras fixes 360° d’Axis.

genre enregistreur vidéo numérique (DVR), enregistreur vidéo réseau (NVR) ou ordinateur. Toutes les images sont enregistrées sur une carte-mémoire SD classique. Les caméras continuent d’enregistrer même en cas de panne du réseau. L’alimentation électrique des caméras est assurée par le réseau, ce qui évite aux utilisateurs de devoir prévoir des câbles d’alimentation spécifiques. Cela a pour effet de réduire les coûts, de simplifier l’installation et de rendre le système plus robuste. Une intégration avec des caméras analogiques est possible via recours à des encodeurs vidéo.

TROIS COMPOSANTES L’Axis Camera Companion se compose de trois éléments: • des caméras réseau Axis ou des encodeurs vidéo standard, supportant un stockage local pour enregistrement sur cartes SD • des périphériques réseau standard tels que routeurs, commutateurs et cartes SD • des équipements NAS

DISPONIBILITÉ Le nouveau logiciel AXIS Camera Companion 2.0 peut être téléchargé gratuitement. Les caméras sont disponibles auprès des partenaires d’Axis, spécialisés en intégration système ou installation de sécurité. La plupart des caméras réseau et des encodeurs vidéo Axis, dotés du micrologiciel 5.40 (ou versions plus récentes), supportent l’AXIS Camera Companion.

RÉDUCTION DE COÛTS, SIMPLICITÉ D’INSTALLATION ET ROBUSTESSE DU SYSTÈME Contrairement à des installations de surveillance de type analogique, l’AXIS Camera Companion ne requiert aucun dispositif de prise de vue centralisé, du

www.axis.com

Nouvelle gamme de solutions en matière de sécurité L’offre comprend désormais des interphones et des détecteurs de fumée. Une technologie de surveillance pour les secteurs du commerce, banque, transport et logistique plus pointue que les applications ordinaires Depuis le lancement des solutions BIVS en 2012, Panasonic a développé des systèmes destinés aux secteurs de la vente au détail, de la banque, la logistique et du transport. Les solutions BIVS de Panasonic permettent aux entreprises de superviser la sécurité sur leur site et de collecter des informations à valeur commerciale en temps réel. Véritables nouveautés dans le domaine de la sécurité, les solutions BIVS profitent non seulement aux départements marketing et opérationnel, mais aussi au service clientèle.

Une surveillance continue assurée par des caméras robustes à 360°

Panasonic a un mot clé: continuité. Elle consiste en de nouvelles solutions de surveillance 24h/24 et 7j/7, des caméras grand angle et 360° ainsi que des modèles robustes conçus pour résister aux actes de vandalisme.

Nouveaux nés: les interphones et détecteurs d’incendie Enfin, Panasonic introduit deux catégories de produits totalement nouvelles: des interphones et des détecteurs d’incendie. Les nouveaux interphones vidéo de Panasonic sont très flexibles et évolutifs. Facile à lire et à utiliser, l’écran LCD 5 pouces est fourni avec un moniteur sans fil de 2,2 pouces pour une surveillance mobile. L’extension du système est assurée par une option permettant de gérer jusqu’à quatre caméras sans fil et six moniteurs sans fil reliés au moniteur principal.

TOP SECURITY N° 126 –

6

– MAI/JUIN 2013

Panasonic présente une seconde nouveauté: les systèmes de détection d’incendie EBL 512 G3 et EBL 128. Le système EBL 512 G3 a été conçu pour équiper des systèmes à la fois grands et isolés. Il est capable de relier 30.600 appareils via 30 panneaux de contrôle ayant chacun 4 boucles de détection. L’EBL 128 est un système autonome plus petit pouvant relier 225 appareils. Ces deux systèmes peuvent être gérés via Webserver II et combinent des unités de contrôle intelligentes avec des détecteurs intelligents qui fournissent auto-diagostic, compensation de contamination et interaction entre les systèmes. http://business.panasonic.eu


NEWS

Data Storage

Les entreprises citent le cloud, la mobilité et la virtualisation comme facteurs augmentant la complexité des data centers Symantec a annoncé les résultats de son enquête 2012 State of the Data Center Survey, qui révèle que 79% des entreprises sont confrontées à la complexité croissante de leur data center.

Les data centers sont sans cesse plus complexes Quels que soient leur taille, leur secteur d’activité et leur région, les entreprises signalent que leur data center est de plus en plus compliqué. Selon l’enquête, cette complexité a des répercussions sur tous les domaines de l’informatique, notamment la sécurité et les infrastructures, ainsi que la reprise après incident, le stockage et la conformité. Pour les personnes interrogées, le niveau de complexité dans tous ces domaines est à peu près le même (6,6 ou plus sur 10), la sécurité arrivant en tête (7,1 sur 10). Le niveau moyen de complexité pour les entreprises du monde entier est de 6,7. En moyenne, les entreprises du continent américain ont le niveau de complexité le plus élevé (7,8 sur 10) et celles d’Asie-Pacifique et du Japon, le moins élevé (6,2 sur 10).

Les répercussions de la complexité des data centers sont diverses et coûteuses Plusieurs facteurs sont à l’origine de la complexité des data centers. Les entreprises interrogées indiquent qu’elles sont confrontées à l’augmentation du nombre d’applications qu’elles considèrent comme stratégiques. Dans le monde, 65% des entreprises déclarent que le nombre de leurs applications critiques augmente ou explose. D’autres facteurs majeurs cités par les entreprises incluent le développement de

tendances stratégiques telles que la virtualisation des serveurs (citée par 43% des interrogés), les clouds publics (41%) et l’informatique mobile (44%). L’enquête révèle que la complexité croissante des data centers a de profondes implications. Près de la moitié des entreprises mentionnent l’augmentation des coûts comme principale conséquence, suivie du manque d’agilité (39%), des délais plus longs de migration du stockage (39%) et des infractions à la sécurité (35%).

centers (jugée comme une problématique relativement ou extrêmement importante pour 65% d’entre elles), l’augmentation des volumes de données (65%) ainsi que les contraintes réglementaires et juridiques (61% et 56%, respectivement).

En moyenne, l’entreprise «type» a subi 16 pannes de data center au cours des 12 derniers mois, le coût total s’élevant à 5,1 millions de dollars. Les causes les plus fréquentes sont les pannes de systèmes informatiques, suivie par les erreurs humaines et les catastrophes naturelles.

Les départements informatiques prennent des mesures pour réduire la complexité de leur data center Selon l’enquête, les entreprises prennent différentes mesures pour réduire la complexité de leur data center, telles que la formation, la standardisation, la centralisation, la virtualisation et l’augmentation des budgets. 63% des entreprises envisagent d’augmenter légèrement ou considérablement leur budget. Les principales raisons qui incitent les entreprises à adopter une stratégie de gouvernance de l’information sont la sécurité (75%), la disponibilité des nouvelles technologies qui facilitent la gouvernance de l’information (69%), la complexité croissante des data

TOP SECURITY N° 126 –

Recommandations Voici quelques recommandations qui permettront aux départements informatiques de limiter les répercussions de la complexité des data centers. • Définir une stratégie de gouvernance de l’information en sensibilisant les cadres de l’entreprise. Commencer par des pro-

7

– MAI/JUIN 2013

jets offrant un retour sur investissement élevé tels que la prévention des pertes de données, l’archivage et l’e-discovery pour protéger les informations critiques, trouver les informations utiles et supprimer le reste. Obtenir une visibilité au-delà des plates-formes. Connaître les services métier fournis par le département informatique et toutes les dépendances afin de réduire les interruptions de service et les problèmes de communication. Connaître les ressources informatiques de l’entreprise, savoir comment elles sont utilisées et par qui, afin de réduire les coûts et les risques. Ainsi, l’entreprise n’achète pas des serveurs et systèmes de stockage inutiles, les équipes sont tenues pour responsables des ressources qu’elles utilisent et l’entreprise est à l’abri du manque de capacité. Réduire le nombre d’applications de sauvegarde pour respecter les contrats de niveau de service en matière de restauration et réduire les dépenses d’investissement, les charges d’exploitation ainsi que les coûts de formation. Déployer une solution de déduplication à l’échelle de l’entreprise pour faire face à l’explosion des volumes de données et réduire les coûts croissants associés à la sauvegarde des données. Utiliser des appliances qui simplifient les opérations de sauvegarde et de restauration des machines physiques et virtuelles.

www.symantec.be


CCTV - Produits - Services - Nouveautés

CCTV: besoin d’un meilleur rendement audio Au niveau de la qualité d’image et de la vitesse de transmission, les caméras CCTV peuvent présenter d’excellents résultats alors qu’en termes d’audio, leur fonctionnalité laisse encore fortement à désirer. Et c’est précisément ce qui constitue les «lacunes» des preuves filmées: en effet, les sons cruciaux ne sont pas enregistrés. Mais une amélioration est en vue. De plus en plus de développeurs CCTV commencent à se focaliser sur une meilleure audio. Et cela se manifeste essentiellement dans l’application d’autres codecs de compression. Bien que la toute dernière génération de caméras IP soit en mesure d’exploiter une capacité d’image en haute définition, au niveau de la qualité audio, elles ne frappent résolument pas encore assez fort. Selon Paul Murphy, Marketing Manager d’IndigoVision, «dans le monde de la sécurité, l’audio est encore trop souvent considéré comme une application de niche. Toutefois, cette fonctionnalité peut apporter une valeur ajoutée considérable aux enregistrements vidéo.» Rien que l’application d’autres codecs serait déjà un grand pas dans la bonne direction. Car à l’heure actuelle, ce sont généralement le G.711 et le G.728 que l’on utilise pour comprimer les enregistrements audio. Ils datent toutefois de 1971 et 1992, respectivement, et ont été développés pour le secteur de la télécommunication afin de transporter la voix humaine à longue distance. Le résultat est que ces codecs éliminent tous les sons parasites qui ne sont pas associés à la voix humaine. Avec tout ce que cela entraîne quand ils sont utilisés dans des applications de surveillance...

AAC VERSUS RESPECT DE LA VIE PRIVÉE Dans sa nouvelle série Enhanced Standard Defi-

En bref La fin des caméras (Camover): un jeu pour détruire les caméras de surveillance ? Des activistes allemands tentent de promouvoir la destruction des caméras de vidéosurveillance en lançant une action de protestation.

nition (série 9000), IndigoVision utilise cependant le codec AAC. Il a été développé fin des années 90 pour l’audio numérique et est un standard qui connaît beaucoup de succès dans l’industrie musicale. Ce codec permet aux caméras d’enregistrer bien plus de sons, ce qui confère aux preuves filmées davantage d’intérêt. Le seul problème est que de tels CCTV sont sur la corde raide en termes de respect de la vie privée. Selon le code de pratique du Bureau du Commissaire à l’information (ICO), il est recommandé de n’utiliser l’audio que pour un nombre limité d’applications, comme la génération d’une alarme ou l’envoi d’un avertissement quand des sons spécifiques sont enregistrés (par exemple, du verre qui se brise), dans un point de repère public, qui enclenche un enregistrement en cas de menace spécifique, etc.

MICROPHONES EXTERNES, LA SOLUTION ? En outre, le problème relatif au respect de la vie privée peut être résolu par l’utilisation d’un microphone externe. Il confère presque toujours une qualité d’enregistrement sonore meilleure qu’un modèle intégré. Même Trever Wallace, Managing Director de l’installateur anglais

Un groupe d’activistes allemands opposé à l’installation de caméras de surveillance a lancé un véritable concours de destruction où celui qui vandalise le plus de caméras installées dans les lieux publics, l’emporte: le Camover (la «fin des cam», en anglais). La «compétition» incite les participants à filmer leurs actes qui ont pour but de s’attaquer aux diffé-

TOP SECURITY N° 126 –

de systèmes de protection, UK Security, émet l’avis suivant: «Neuf fois sur dix, il est plus intéressant d’utiliser des microphones de conférence sophistiqués externes. Prenons par exemple les solutions visant à contrôler les collaborateurs dans un entrepôt: nous ne pouvons suivre leurs conversations que si l’audio n’est pas parasité par des bruits de fond.»

LA QUALITÉ A SON PRIX Bien entendu, les microphones intégrés présentent également leurs avantages spécifiques. Et la qualité des enregistrements a progressé à grands pas au cours des dernières années. Cependant, ils ont encore leur limites. Seuls les types très onéreux captent l’audio des modèles munis de microphones externes. Selon IndigoVision, le surcoût de telles caméras est toutefois justifié. «Avec le codec AAC, vous pouvez en effet capter des bruits de fond, comme du verre brisé, des pas ou des coups de feu. Il s’agit d’une valeur ajoutée considérable aux images enregistrées par CCTV. Un audio clair peut faire la différence dans des preuves filmées !»

rents types de caméras. Pour promouvoir l’opération, les activistes ont publié une vidéo sur leur site. On y voit des personnes cagoulées s’attaquer à des systèmes de vidéosurveillance disséminés dans les lieux publics de la capitale allemande. Ils arrachent les caméras urbaines avec des cordes et rendent inutilisables celles du métro avec des bombes de

8

– MAI/JUIN 2013

peinture ou des pieds de biche: désolé, cette vidéo n’est pas disponible sur votre mobile. Ils estiment que les caméras sont source de discriminations et de paranoïa.La tentative de mobilisation via le Camover arrive également au moment où l’Allemagne se pose des questions sur sa sécurité et sur l’opportunité de renforcer ses dispositifs de surveillance.


CCTV - Produits - Services - Nouveautés

Nouvelles perspectives de développement Milestone Arcus™: nouveau logiciel de gestion vidéo multiplateforme pour des solutions partenaires embarquées. Des solutions simples et à bas coût vont touner sur Linux®, Mac® ou Windows®. Milestone Arcus fonctionne sur les versions embarquées des systèmes d’exploitation Linux®, Mac®OSX et Windows®, dans les produits de stockage en réseau et les caméras ou d’autres équipements en périphérie. Il s’agit d’un différentiateur important dans l’offre actuelle sur le marché de la sécurité. Les partenaires de matériel intégrant Milestone Arcus dans tout type de produit seront en mesure d’offrir un outil de gestion vidéo simplifié, facile et rapide à installer et à un prix très compétitif.

tect® qui tournent sur Windows et sont commercialisés dans le réseau mondial de partenaires de distribution de Milestone Systems.

Milestone Arcus est une solution de VMS multiplateforme destinée à être embarquée dans les produits des fabricants de matériel, pour être vendue par leurs réseaux de distribution en tant que solution clés en main, prête à être utilisée. Ces solutions embarquées seront cobrandées avec Milestone afin d’informer les clients qu’ils obtiennent ce qui se fait de mieux en vidéosurveillance. Milestone Arcus est le produit le plus simple, tout en étant de haute performance, dans le portefeuille de produits de Milestone, qui jusqu’à présent ne comprenait que la gamme des VMS Milestone XPro-

Environ 60 % du marché de la sécurité physique est estimé utiliser des équipements analogiques, par conséquent, le nombre de clients potentiels qui se tourneront vers des solutions sur réseau IP dans les années à venir est considérable.

«Milestone Arcus est un VMS multiplateforme que les fabricants de matériel peuvent embarquer dans leurs produits pour les clients souhaitant des outils de surveillance simples et peu onéreux. Milestone Arcus rend le passage de l’analogique à l’IP facile et rapide pour ses partenaires et leurs clients.»

«D’ici 2015, il y a au bas mot 6 milliards de dollars de ventes de systèmes analogiques qui seront transformées en ventes de systèmes IP sur le marché des équipements de sécurité, sans inclure les services et la maintenance. Milestone Arcus ouvre de nouvelles perspecti-

ves de croissance pour développer l’activité des fabricants», a déclaré Balaji Srimoolanathan, Consultant Principal pour les domaines de l’aérospatial, de la défense et de la sécurité chez Frost & Sullivan. «Milestone Arcus arrive à point nommé dans cette tendance pour atteindre l’entrée de gamme du marché de la sécurité qui sera en transition. Il représentera un moteur majeur, qui incitera considérablement un grand nombre de personnes à se tourner vers l’IP». Les fabricants de matériel qui embarquent Milestone Arcus dans leurs produits vont obtenir un avantage grâce à de faibles coûts de développement en utilisant les technologies de VMS réputées de Milestone. Les étapes d’intégration et de mise à jour logicielle seront indiquées par Milestone dans de nouveaux communiqués de façon continue. Les premiers partenaires annonceront très prochainement de nouveaux produits embarquant Milestone Arcus. www.milestonesys.com/Arcus

App Mobotix: solution Premium, disponible dans l’App Store Poste terminal gratuit, intelligent et mobile pour caméras et portiers vidéo Mobotix L’App Mobotix offre une solution nomade et mobile de gestion vidéo pour Apple* iPhone, iPad, iPad mini et iPod touch qui accroît particulièrement la sécurité et le confort au quotidien. Grâce à cette App gratuite, les utilisateurs Mobotix peuvent à tout moment et en tout lieu accéder à leur système vidéo via un accès Internet mobile par WLAN ou UMTS/3G. L’accès à distance, à bande passante optimisée, aux enregistrements et aux images en direct, ainsi que la commande simple et confortable des nombreuses fonctions du système, font de l’App Mobotix une solution Premium d’exception.

Grâce à l’architecture système décentralisée conçue par Mobotix pour les systèmes vidéo IP

caméra. Reliées entre elles, les caméras constituent ensemble une sorte de nuage de données auquel l’App peut accéder pour afficher les informations souhaitées dans un environnement convivial. Cela permet une gestion et un contrôle simples et confortables des caméras Mobotix ainsi que des portiers vidéo IP T24. L’interface utilisateur intuitive de l’App permet à tout instant d’accéder rapidement à une vue d’ensemble de toutes les caméras et tous les événements enregistrés.

haute résolution, l’enregistrement des données ainsi que la gestion des alertes et des enregistrements se déroulent directement dans la ➯ Suite à la page 12

TOP SECURITY N° 126 –

10

– MAI/JUIN 2013


CCTV - Produits - Services - Nouveautés ➯ Suite de la page 10

AFFICHAGE VIDÉO À BANDE PASSANTE OPTIMISÉE L’App permet d’établir une communication par interphone avec les caméras équipées d'un microphone et d'un haut-parleur, aussi bien dans le réseau local qu’en cas d’accès à distance. Il est possible de filtrer les enregistrements de chaque caméra ou groupes de caméras par événement ou par heure, et de les visualiser dans le lecteur intégré. Si l'App Mobotix se trouve dans le même réseau (WLAN) local que la source vidéo, les images en direct et les enregistrements peuvent généralement être affichés en haute résolution dans l’App. Si l’App est utilisée en déplacement avec une connexion de qualité insuffisante pour des images haute résolution, les images en direct et enregistrements demandés à ce moment-là peuvent être réduits par la caméra encore avant le transfert, puis envoyés directement sous forme réduite à l’App. Lors de l’agrandissement d’une certaine partie de l’image, la caméra ne transmet pas l’intégralité de l’image mais uniquement la section actuellement affichée dans l’App, avec la plus grande précision de détails possible.

UNE APP INTELLIGENTE QUI RECONNAÎT AUTOMATIQUEMENT LES RÉSEAUX WLAN Les caméras du réseau local sont automatiquement reconnues par l’App et celles situées hors du réseau local peuvent être intégrées via DynDNS. Une fois configurée, l’App garde en mémoire tous les paramètres et bascule automatiquement vers la configuration qui convient dès que l’iPhone/iPad se trouve dans le réseau local correspondant. Si l’App reconnaît par exemple le réseau WLAN domestique, le transfert est effectué en fonction de la configuration définie pour le réseau domestique.

CONTRÔLE ET GESTION AISÉS DU PORTIER VIDÉO IP T24 AVEC L’APP PREMIUM En déplacement, l’App se déclenche de façon entièrement automatique lorsque quelqu’un sonne à la porte, et peut être utilisée comme interphone pour communiquer avec les visiteurs ainsi que pour ouvrir la porte à distance. La technologie hémisphérique permet de

visualiser l’intégralité de la zone d’entrée à l’aide du portier vidéo IP T24. Outre les enregistrements, le lecteur permet également de consulter les messages du répondeur. La fonction PTZ virtuelle, qui peut être contrôlée par l’App, permet de faire pivoter, d’incliner et de zoomer les systèmes vidéo à distance de manière numérique, et ce même ultérieurement, pour tous les enregistrements réalisés.

DROITS D’ACCÈS ET SÉCURITÉ Afin d’éviter tout accès non autorisé aux systèmes vidéo Mobotix en cas de vol ou de perte, le propriétaire de l’appareil peut configurer un code PIN pour l’accès à l’App. www.mobotix.com

Axis embarque des caméras réseau dans une expédition polaire en voilier La caméra a été utilisée à des fins de documentation et de navigation, dans des conditions extrêmes. Axis Communications a apporté sa contribution à la première expédition en voilier “A Passage Through Ice” qui a eu pour cadre la zone canadienne du Pôle Nord. Les caméras Axis ont été utilisées comme instruments d’observation à bord du voilier Belzebut II. Dans des conditions de vent soutenu, de pluie, de froid mordant et de mouvement constant, les caméras Axis ont été mises à contribution pour la navigation et pour documenter ce périple en voilier dans la zone canadienne du Pôle Nord. Le voilier était le premier bateau à suivre cette route.

DOCUMENTATION ET NAVIGATION Les membres de l’expédition, parmi lesquels figuraient Edvin Buregren, Nicolas Peissel et Morgan Peissel, furent les premiers à emprunter cette route qui relie le Groenland à l’Alaska, un passage qui, jusque là, n’avait été emprunté que par des brise-glace. Le but de l’expédition était de filmer le recul de la calotte glacière au Pôle Nord. “Le Pôle Nord fond à un rythme alarmant. C’est une preuve éclatante des changements que connaît notre planète”, déclare Edvin Buregren, l’un des membres de l’équipage. “Lorsque vous naviguez, vous avez besoin de quelqu’un, en haut du mât, qui puisse avoir une perspective d’ensemble. C’est aussi l’endroit le plus désagréable sur un voilier, avec du

TOP SECURITY N° 126 –

12

– MAI/JUIN 2013

vent et des mouvements constants. Nous disposions d’une connexion WiFi à bord. Nous y avons relié la caméra. Ce faisant, nous étions à même de piloter la caméra et nous disposions d’une vue à 360°, sans devoir tourner la tête. C’est un atout inestimable lorsque vous naviguez dans des eaux agitées et une météo déchaînée.”

A L’ÉPREUVE DES CONDITIONS MÉTÉO EXTRÊMES ”Cette expédition nous a apporté la preuve que la caméra AXIS Q6034-E résiste aux pires conditions. Les solutions vidéo Axis à usage extérieur sont conçues de telle sorte à pouvoir résister aux conditions météo extrêmes et à garantir une image fiable à tout moment.” www.axis.com


Vidéosurveillance

Utilisation de la vidéosurveillance dans les institutions et lieux publics La vidéosurveillance, également connue sous le nom de CCTV (closed-circuit television), peut s’avérer un instrument très efficace pour lutter contre la criminalité, accroître le sentiment de sécurité de la population et faciliter l’intervention des services de police. La vidéosurveillance s’inscrit donc parfaitement dans le cadre d’une politique de sécurité préventive et proactive. Cette brochure vise à donner quelques premiers éléments d’information aux administrations publiques et autorités locales intéressées par la vidéosurveillance et à les aiguiller dans leur choix. Vous trouverez ainsi dans les pages suivantes: - une liste des éléments importants à prendre en compte dans le cadre de l’achat, de l’installation et de l’utilisation efficace d’un système de vidéosurveillance destiné à des lieux publics: - un aperçu des divers types de caméras actuellement disponibles sur le marché. Vous aurez ainsi déjà une petite idée des points

à aborder lorsque vous devrez vous adresser à un spécialiste pour concrétiser votre projet. La vidéosurveillance est un domaine tellement complexe que nous vous recommandons vivement de faire appel à des experts en systèmes de sécurité.

vie privée, du risque de vandalisme ou des intentions malveillantes de neutraliser les mesures de sécurité... Bref, il existe beaucoup d’éléments importants à prendre en compte lors de l’achat et de la mise en service d’une installation CCTV.

Les personnes désireuses d’installer un système de vidéosurveillance ont l’embarras du choix: il existe une multitude de produits sur le marché présentant tous des propriétés et des critères d’installation spécifiques. Sans compter qu’il convient de tenir compte de la complexité physique de bon nombre de lieux publics, des restrictions légales relatives à la protection de la

Brochure à recevoir via: www.aliasecurity.be

TOP SECURITY N° 126 –

13

– MAI/JUIN 2013


CCTV - Produits - Services - Nouveautés

Vidéosurveillance pour cultivateurs Mais qui peut bien vouloir voler des poivrons? Et pourtant, quand ce genre d’événement se produit, il est souvent trop tard pour découvrir l’identité du voleur. La colonie maraîchère Reichenau Gemüse eG. a décidé de remédier à ce problème. Sur une superficie de 11 hectares, cette colonie cultive 250.000 pieds de poivrons dont la récolte est entièrement destinée aux supermarchés Edeka. La sécurité de cette exploitation est désormais assurée par un système de vidéosurveillance de Geutebrück. L’origine de cette décision a été une effraction qui, en plus de créer des dommages matériels, a généré un sentiment d’insécurité et des dysfonctionnements. Le système de vidéosurveillance de Geutebrück, planifié et installé par la société Casicuro GmbH, protège l’exploitation non seu-

70 % de l’eau utilisée pour l’irrigation des pieds provient des eaux pluviales, stockées dans deux grands réservoirs. Les impuretés doivent être éliminées et, dans le pire des cas, détectées à temps. Lorsqu’un mouvement est détecté, les capteurs intégrés déclenchent sur

cieuse de six caméras TopLine Geutebrück TopBC-2118 et de caméras mégapixels de la société Basler. L’enregistrement vidéo est entièrement commandé par des détecteurs de mouvement de sorte que la mémoire de stockage n’est sollicitée que lorsqu’un événement se produit. Les flux d’images sont gérés par un re_porter-IP/SE central, un enregistreur hybride de Geutebrück. Le système peut également être commandé à distance, une modalité fortement appréciée par l’exploitant.

La surveillance du réservoir d’eau.

L’enregistreur hybride de Geutebrück re_porter-IP/SE enregistre aussi bien les données vidéo analogiques que numériques. Pour limiter le volume de données, l’enregistrement est commandé par événement.

lement contre les vols, mais également contre les actes de vandalisme.

les caméras TopLine un enregistrement vidéo dont la qualité facilite l’analyse de la situation. La pollution par l’éclairage étant désormais un problème environnemental irréfutable, des projecteurs à infrarouges sont utilisés la nuit afin de permettre une surveillance discrète et de réduire l’impact environnemental entraîné par un éclairage inutile. La serre d’une superficie de 110.000 m², une cuve d’huile à l’extérieur et les portes des zones de chargement sont sécurisées par une combinaison judi-

47 véhicules électriques assistent les cultivateurs lors de la récolte et utilisent les tuyaux de chauffage comme rails de transport. Ces équipements, partie intégrante des installations, sont également protégés contre le vandalisme avec la solution de vidéosurveillance de Geutebrück.

www.geutebrueck.com

Une nouvelle définition pour la sécurité en Haute Définition (HD): toujours et partout Bosch élargit sa gamme HD avec des caméras extrêmement sensibles à la lumière - Les DinionHD 720p et FlexiDomeHD 720p RD: la qualité HD y compris dans les scènes avec très peu de lumière - Réduction intelligente du bruit numérique (DNR) pour des images nettes et claires - La conception robuste du FlexiDome offre une alternative unique aux coffrets d’extérieur lourds et disgracieux

LE SOUCI DU DÉTAIL En matière de surveillance de terrain, les caméras doivent générer des images claires et détaillées 24h/24 et 7j/7 – y compris en pleine nuit et lorsqu’il y a très peu de lumière. Les nouvelles caméras HD 720p rendent ceci possible car elles offrent toutes deux une sensibilité élevée

à la lumière, aussi bien en mode couleur (0,03 lux) que jour/nuit (0,01 lux). Les caméras HD sont donc capables de fonctionner dans des environnements où la source lumineuse est très limitée. Les deux caméras HD sont fournies en deux

versions: avec ou sans analyse vidéo intelligente (IVA). La version avec IVA offre un large éventail de fonctionnalités d’analyse des images vidéo. Par exemple, le comptage de personnes (people counting), le franchissement de ligne (line crossing), l’entrée dans un champ ou la détection de la direction d’un ➯ Suite à la page 16

TOP SECURITY N° 126 –

14

– MAI/JUIN 2013


CCTV - Produits - Services - Nouveautés ➯ Suite de la page 14

mouvement. Le modèle IVA dispose également de Content Based Image Technology (CBIT).

tion accélérée de l’analogique vers l’IP», déclare Boudewijn Hak, Product Manager Benelux chez Bosch Security Systems.

INTEROPÉRABILITÉ CERTIFIÉE

UNE MIGRATION AISÉE ACCESSIBLE DE PARTOUT Étant donné que les caméras FlexiDomeHD 720p fournissent des images fiables et cohérentes dans toutes les situations lumineuses, on s’attend à ce qu’elles remplacent les caméras SD IP. Elles peuvent être considérées comme le nouveau standard pour les systèmes de surveillance vidéo professionnelle. «L’ajout de ces caméras abordables et très efficaces démontre notre volonté d’améliorer en permanence notre gamme de caméras de sécurité. Il ne va pas manquer de contribuer à une transi-

Cette technologie permet à nos clients de visionner les images de caméras IP et HD depuis n’importe quel site externe, y compris lorsque la bande passante est faible ou limitée. Dynamic Transcoding Technology est proposé comme composant hardware autonome qui peut être utilisé en l’adjoignant à de vastes systèmes existants ou comme élément intégré de la prochaine IP Video Storage Appliance pour les applications de petite et moyenne tailles.

L’interopérabilité est un facteur crucial pour les systèmes de sécurité composés de plusieurs caméras afin d’assurer un fonctionnement optimal et un coût réduit. Toutes les caméras DinionHD 720p et FlexiDomeHD 720p RD satisfont au standard ONVIF (Open Network Video Interface Forum), qui garantit l’interopérabilité entre des produits vidéo basés sur IP, indépendamment de la marque. www.boschsecurity.be

Les nouvelles baies de disques iSCSI de la gamme DSA E-Series de Bosch Un stockage centralisé de grandes quantités de données vidéo numériques - Monte à 800Mbit/sec pour l’enregistrement et la lecture de données vidéo - Une solution flexible pour le stockage en réseau: jusqu’à 96 lecteurs de disque dur (HDD) - Conçu pour les systèmes vidéo aux exigences élevées en matière de prestations, de capacité et de fiabilité - Réduction de plus de 30 % du coût du stockage des données La nouvelle gamme DSA E-Series (Digital Storage Appliance) est la deuxième génération de baies de disques iSCSI de Bosch. Elle répond à la demande croissante pour un archivage centralisé des données vidéo numériques dans les installations de sécurité. La solution de stockage offre aussi bien une bande passante importante qu’une disponibilité élevée destinées à de grandes applications nécessitant une surveillance vidéo HD, par exemple. Jusqu’à 7 modules d’extension (12 x 2 TB HDD par module) sont reliés à un contrôleur, ce qui représente une capacité de stockage de 192 TB par contrôleur. En outre, la nouvelle gamme DSA E-Series propose deux options RAID (Redundant Array of Independent Disks), une technologie qui combine plusieurs disques durs dans un seul système. La première option est une protection RAID-5 pour les environnements orientés sur la capacité de stockage. La protection RAID-6 convient quant à elle aux environnements où la disponibilité est importante et nécessitant un grand nombre de modules d’expansion disponibles. La nouvelle gamme DSA E-Series avec les optons RAID

réduit les frais de stockage de plus de 30 %. Le récent lancement de plusieurs caméras IP HD est un ajout important au portfolio Video Systems de Bosch Security Systems. Ces caméras apportent une contribution de taille à l’amélioration de la sécurité. Les opérateurs de sécurité ont de plus en plus besoin d’une capacité de stockage supérieure afin de pouvoir archiver le matériel vidéo HD. La nouvelle baie de disques iSCSI de la gamme DSA E-Series est une solution de stockage en réseau adaptée aux applications imposant une sécurité élevée ainsi qu’une protection des données et une modularité de haut niveau. La baie de disques iSCSI de la gamme DSA E-Series est dotée d’office d’un système simple de gestion des vidéos. Celui-ci convient particulièrement aux moyennes et grandes applications telles que les aéroports, les gares et les centres commerciaux.

LA GESTION DU STOCKAGE AVEC LE LOGICIEL DE GESTION VIDÉO DE BOSCH Bosch Video Client (BVC) et le système de

TOP SECURITY N° 126 –

16

– MAI/JUIN 2013

gestion vidéo de Bosch (BVMS) permettent de gérer de façon centralisée toutes les baies de disques DSA E-Series situées au sein d’un réseau, éventuellement réparties dans divers sites. Toutes les baies et les composants additionnels sont accessibles en direct, sans nécessiter de logiciel additionnel. En fonction des besoins des clients, des opérateurs à temps partiel – par exemple – profitent d’assistants et d’interfaces intuitives prêtes à l’emploi. Des opérateurs à temps plein peuvent optimiser les prestations du système en utilisant un large éventail de possibilités de configuration.

NOTIFICATIONS AUTOMATIQUES PAR E-MAIL Le système apporte aux clients un soutien complet du Simple Network Management Protocol (SNMP) avec MIB-II et des MIB spécifiques à chaque client. Si un composant est défectueux, une notification SNMP est envoyée par e-mail avec des informations sur l’appareil qui cause un problème et où il le fait. www.boschsecurity.be


CCTV - Produits - Services - Nouveautés

IDIS a dévoilé sa nouvelle structure DirectIP™ et les protocoles IP qui assurent une connectivité riche Les protocoles IP permettent l’entière fonctionnalité de tous les éléments et périphériques dans le cadre de ses solutions de vidéosurveillance haute définition (HD), puissantes mais intuitives. La structure DirectIP™ relève le défi de la compatibilité et des problèmes associés aux protocoles existants qui empêchent souvent d’exploiter complètement les fonctionnalités des caméras, des enregistreurs vidéo en réseau (NVR, Network Video Recorder) et des autres équipements réseau. Conçue comme une solution simple mais aux performances exceptionnelles, cette structure permet de développer un réseau entier à partir d’un unique fournisseur, avec la suite DirectIP™ qui comprend une gamme de caméras IP et de NVR, un logiciel de gestion vidéo, des concentrateurs de commutation DirectIP™ et des accessoires. Brian Song, Directeur pour l’Europe de IDS fait remarquer: «Avec le développement du marché IP, les produits de nombreux fournisseurs ont perdu leur méthodologie commune de communication. Aujourd’hui, les périphériques IP sont dotés de protocoles indépendants exclusifs à leur fabricant, ce qui implique souvent que chaque produit appartenant à une solution de surveillance est différent des autres. Même les protocoles courants comme ONVIF et PSIA peuvent présenter des difficultés alors même que l’évolution des technologies mobiles et la demande accrue de télésurveillance ajoute

encore une autre dimension au problème.» «Tout cela est non seulement complexe, mais a pour résultat des problèmes de compatibilité et une perte de fonctionnalité des divers produits et périphériques constitutifs des systèmes de surveillance et de sécurité. IDIS a développé la

structure DirectIP™ pour répondre à ces problèmes et à ces difficultés. Elle représente une solution simple et plus abordable que améliore réellement la performance de chaque élément et périphérique pour assurer une connectivité riche dans les réseaux de vidéosurveillance haute définition.»

Plug-and-play et offre à l’utilisateur une interface intuitive similaire à celle des systèmes analogiques et des DVR en termes de configuration, de convivialité et de fonctionnement au quotidien. • la haute performance – DirectIP™ allie technologie de pointe avec la qualité et la fiabilité des produits et solutions IDIS. Les NVR sont équipés pour traiter cinq processus Pentaplex clés simultanément, dont la surveillance directe en temps réel et l’enregistrement à résolution HD sans dégradation de la qualité de l’image ni coupures réseau; • la compatibilité – grâce au logiciel de gestion vidéo IDIS, DirectIP™ permet l’intégration aux systèmes nouveaux aussi bien qu’hérités et aux périphériques externes; il prend également en charge de nombreux protocoles tiers répandus; • une solution à guichet unique – DirectIP™ constitue une solution de bout en bout qui comprend tous les éléments et accessoires nécessaires au déploiement d’une solution de vidéosurveillance HD. info@idisiglobal.com

Parmi les avantages nets on peut citer: • la simplicité – DirectIP™ est véritablement

En bref Les Français favorables aux caméras Près de 75% des interrogés se déclarent favorables à son «développement dans les centres-villes, dans les transports et dans les lieux publics». C’est ce que révèle une étude de l’institut BVA consacrée aux «Français et la sécurité

privée», que Le Figaro dévoile. La réputation longtemps écornée du secteur de la vidéosurveillance devient de plus en plus positive, notamment parce qu’il peut pallier les lacunes d’un État soumis à la rigueur budgétaire et dont les moyens ont été allégés. Un enseignement important de l’étude, porte sur le thème polé-

TOP SECURITY N° 126 –

mique de la vidéosurveillance. Il met en évidence que 75 % des interrogés se déclarent favorables à son «développement dans les centres-villes, dans les transports et dans les lieux publics». Les chiffres indiquent qu’il n’y a plus débat dans l’opinion, où il est rare d’arriver à un tel niveau de consensus. Même les sympathisants de gauche, dans leur majorité,

18

– MAI/JUIN 2013

sont acquis à cette idée. Toutefois les Français souhaitent que le maillage de caméras soit contrôlé par un organisme indépendant pour éviter toute dérive et de gagner encore en crédibilité en acceptant de solides garde-fous, comme le souligne Claude Tarlet, président de l’Alliance nationale des activités privées de sécurité.


Synergis Master Controller (SMC) Genetec™ annonce que Synergis Master Controller (SMC), un nouveau contrôleur de porte intelligent sur IP conçu pour assurer la sécurité des installations et bâtiments de n’importe quelle organisation, est désormais disponible en version publique. SMC est un composant clé de Synergis, la solution de contrôle d’accès sur IP de Genetec, qui facilite la surveillance en temps réel des événements d’accès et alarmes, ainsi que la gestion des titulaires de carte et la production de rapports. SMC devient un catalyseur qui permet aux organisations d’évoluer vers une approche unifiée de la gestion de la sécurité. Les clients peuvent intégrer harmonieusement leurs différents besoins en matière de vidéosurveillance, de contrôle d’accès, de reconnaissance de plaque d’immatriculation et de détection d’intrusion sur IP au sein d’une plate-forme unifiée. «Depuis quelque temps, nous souhaitions passer à une solution de sécurité unifiée pour le contrôle d’accès et la vidéo, mais ne pouvions pas nous permettre de perdre l’important investissement en infrastructure que nous avions déjà effectué dans le cadre de notre installation de contrôle d’accès», affirme Dick Hamann, vice-président, technologies de l’information et directeur de l’informatique/des ressources, Seminole State College of Florida.

«Ce dont nous avions réellement besoin, c’est une solution qui pourrait tirer parti de notre matériel existant et en prendre le contrôle. Lorsqu’on nous a parlé de Synergis Master Controller, nous avons décidé de mettre en place un site pilote pour tester un appareil dans nos bâtiments. Le succès de ce projet pilote nous a convaincu de migrer intégralement le reste de notre installation, nous permettant aussi de profiter de la vidéo de Security Center pour établir un système unifié.»

Grâce aux fonctionnalités de sécurité avancées, les utilisateurs de SMC peuvent mettre en œuvre des niveaux de sécurité supérieurs pour protéger le personnel, les visiteurs et les biens. Pour assurer le plus haut niveau de sécurité, les communications entre le SMC et le logiciel Synergis sont authentifiées et chiffrées. À l’aide de SMC et des capacités de gestion des menaces de Security Center, les utilisateurs peuvent répondre rapidement à l’évolution des conditions de sécurité et modifier le comportement

de leur système de sécurité en conséquence. Les utilisateurs sont désormais à même de limiter ou de contourner l’entrée physique dans une zone particulière, un bâtiment ou l’ensemble d’une organisation ou de déclencher un verrouillage complet à tout moment. SMC permet aux utilisateurs de tirer efficacement parti de leur réseau d’entreprise ou de sécurité et de réutiliser une grande partie de leur infrastructure de contrôle d’accès existante: les lecteurs, les identifiants, les modules d’interface compatibles et le câblage lors de la migration vers un système de contrôle d’accès entièrement sur IP. Ces ensembles prêts à l’emploi et câblés d’avance permettront de réduire le temps de câblage et de déploiement du matériel. Pour simplifier encore le processus d’installation, les options avancées offertes avec SMC permettent aux clients de configurer leur logiciel de contrôle d’accès, les portes et les unités SMC avant l’installation réelle. Les activités de maintenance, telles que les mises à niveau et le dépannage, sont facilitées par une interface Web intuitive. www.genetec.com

Axis lance des caméras d’extérieur économiques, de type mini-dôme, à fonctions diurne/nocturne et potentiel HDTV Les deux nouvelles caméras réseau M30-VE d’AXIS sont une réponse à la demande des utilisateurs de pouvoir disposer de caméras-dôme fixes, compactes et économiques, faciles à installer, qui soient dotées d’un potentiel HDTV et de fonctions de vision diurne/nocturne, et qui conviennent à la fois pour l’intérieur et l’extérieur. Les caméras-réseau anti-vandalisme AXIS M3024-LVE et AXIS M3025-VE peuvent être installées aussi bien en intérieur qu’en extérieur, à l’entrée d’hôtels, de magasins, de restaurants, d’immeubles de bureaux et d’écoles. Axis Communications présente l’AXIS M3024LVE. Cette caméra produit des vidéos HDTV 1 mégapixel en résolution 720p, avec angle de vision de 80°. L’AXIS M3025-VE, quant à elle, produit des vidéos HDTV 2 mégapixels en résolution 1.080p et procure un angle de vision de 93°. Les deux caméras sont équipées d’un filtre infrarouge automatique. Il leur permet de prendre des images couleurs en plein jour et de

recourir à la lumière infrarouge lorsque les conditions de luminosité sont déficientes afin de générer des vidéos noir/blanc de haute qualité. L’éclairage infrarouge intégré permet à l’AXIS M3024-LVE de remplir son rôle de surveillance dans l’obscurité la plus totale.

Avantages Les caméras AXIS M30-VE ne sont pas seule-

TOP SECURITY N° 126 –

19

– MAI/JUIN 2013

ment compactes et économiques mais elles procurent également un grand nombre d’avantages, tels que des potentiels HDTV, une fonction en mode diurne et nocturne, des entrées et sorties permettant de connecter des équipements externes, et un support pour le très convivial AXIS Camera Companion et d’autres logiciels de gestion. www.axis.com


CCTV - Produits - Services - Nouveautés

Super LoLux HD9 - network video recorder Video Management Solution for Professionals

SUPER LOLUX HD9 NVR The new generation of Super LoLux HD9 NVR is a high performance network video recording system for up to 9 JVC IP cameras. It is based on a state-of-the-art and innovative server hardware platform and professional and powerful Video Management software.

live view, image recording (standard and alarm recording) and control of up to 9 cameras. Furthermore, the Super LoLux HD9 NVR combines all the benefits of a professional software solution and a powerful VMS hardware platform in one system. Connect the unit to the network, turn it on and experience the power of a professional next-generation video surveillance system.

SUPER LOLUX HD9 NVR HARDWARE BENEFITS Due to the compact and robust design, the Super LoLux HD9 NVR needs just a little space and is the perfect solution for a wide field of applications. The integrated PoE switch can be used for direct and easy connectivity of Super LoLux HD, LoLux HD and V-Networks camera series. The intelligent housing structure with its fan-less design and the usage of the latest server technologies allows a reliable and maintenance-free non-stop operation.

SUPER LOLUX HD SOFTWARE BENEFITS Future-proof video surveillance solution for recording and viewing live images from up to 9 cameras. Gear up for the future with the complete Super LoLux HD Series: your Super LoLux HD camera installation already offers cuttingedge IP video technology, such as megapixel/HD resolution or multi streaming, and now the Super LoLux HD VMS offers much more, with video surveillance features, such as

NEW PTZ IP CAMERAS FEATURING SUPER LOLOX HD TECHNOLOGY Following on from the successful launch of the first Super LoLux HD cameras in 2012, JVC Professional is now expanding this range with the addition of two new Direct Drive PTZ dome cameras. These new IP network cameras are ideal for many applications, especially those involving

low light conditions, demanding multi stream operations, or requiring advanced directional mechanisms (Direct Drive 2) without the requirement for cost consuming regular service and maintenance. These new PTZ camera models the VN-H657U (indoor) and the VN-H657WPU (outdoor), feature new 1080p CMOS sensors, powerful dual and triple stream performance, multi-codec support - including MJPEG, H.264 Base and H.264 High Profile - and include the ability to store footage on SD cards. JVC’s Super LoLux HD technology offers brilliant high-definition resolution and remarkable light sensitivity, producing colour images in virtually zero lux conditions. These new Direct Drive cameras also feature 3D dynamic noise reduction and support the latest ONVIF standard for network cameras (Profile S type) as well as High POE functionality. For years, JVC’s “Direct Drive” PTZ mechanism has been known for its reliability, robustness and low running costs over long term operation and now in its second generation, “Direct Drive” is even more efficient and perfectly adapted to 1080p camera performance. Additionally, the newly designed IP66 rated outdoor version (VN-H657WPU) provides exceptional performance even in extreme (-40°/+58°C) temperature environments. www.jvcpro.eu

Un nouveau caisson est né, le Hi-PoE IPM Pour satisfaire les exigences les plus actuelles du marché, Videotec présente une nouvelle génération de caissons qui associe une technologie de contrôle intelligente et innovatrice, à des fonctionnalités avancées pour la protection et le fonctionnement idéal des caméras IP. Ce caisson particulier exploite de façon optimale la technologie PoE et Hi-PoE, en utilisant la puissance mise à disposition par le câble Ethernet comme seule source d’alimentation pour tous les dispositifs gérés, ce qui permet d’obtenir une plus grande fiabilité et flexibilité du réseau, en plus de la simplification dans les opérations d’installation et de réduction des coûts. Grâce à l’innovateur système IPM (Intelligent Power Management), l’installation est simpli-

fiée et les temps d’installation sont sensiblement réduits avec l’utilisation d’un seul câble Ethernet pour le branchement. En automatique, le système Hi-PoE IPM détecte toutes les options présentes, comme le chauffage, le ventilateur et le projecteur, puis effectue de façon autonome un équilibrage de la puissance et donc une distribution adéquate de celle-ci aux dispositifs branchés. On assure ainsi un fonctionnement optimal de la caméra IP de -30°C à 60°C, avec thermorégulation et démarrage en basses températures. La technologie IPM sera appliquée à la série de caissons HOV et VERSO Hi-PoE. Ces caissons de succès sont installés partout dans le monde et satisfont les conditions essentielles d’un très large champ d’application tout en protégeant

TOP SECURITY N° 126 –

20

– MAI/JUIN 2013

les caméras et en garantissant les prestations les meilleures avec les options disponibles: chauffage pour désembuage et dégivrage de la vitre et ventilation avec double filtre à air. Le système IPM offre la possibilité de post-équipement sur des installations analogiques avec des caissons HOV ou VERSO déjà installés, avec un changement simple de logement et d’électronique interne. Ceci permet la conversion au système digital, ce qui optimise les temps de réalisation de l’installation avec réduction consécutive des coûts et de l’impact sur l’environnement. www.videotec.com


NEWS RAS news Des pictogrammes CCTV avec logo

Un nouveau site web pour www.rassecurity.com RAS vient de mettre en ligne une nouvelle version de son site web. Le site est avant tout pensé comme un outil pour les clients de RAS puisque sa structure est comparable celle des catalogues. Un client familiarisé avec ce support trouvera aisément son chemin dans la structure en menu du site web. Bien entendu, un champ de recherche permet d’accéder immédiatement à article ou groupe d’articles. Mais le site web fourni bien plus d’informations qu’un catalogue et le client qui dispose d’un login pourra consulter les prix ainsi que télécharger les documents techniques et commerciaux. Ce site n’est qu’un début et RAS complètera régulièrement les informations disponibles avant d’implémenter les commandes en ligne.

Présentation de la nouvelle plateforme de détection d’intrusion Bosch AMAX

La plateforme de détection d'in-

trusion AMAX a été conçue pour répondre tant aux besoins du marché résidentiel qu’à celui des commerces et PME. Homologuée EN50131-3 niveau 2, l’AMAX est extrêmement simple à utiliser grâce à ses claviers intuitifs. Elle est aussi simple à installer et configurer puisque le pré-paramétrage par défaut convient à 90% des applications. Elle sera présentée en primeur au Grand-duché de Luxembourg le 6 juin 2013. Les demandes de participations peuvent être adressées à amax@rassecurity.com

Support mural pour caméra dôme PC95DOVM/IR-IP

La loi stipule que les personnes qui effectuent une surveillance par caméras doivent toujours apposer un pictogramme indiquant par qui les images sont traitées. La taille et support des pictogrammes dépendent de l’endroit où sont placées les caméras. RAS propose des pictogrammes sur vinyle et aluminium entièrement personnalisables, c’est-à-dire avec les coordonnées du responsable du traitement des images et un logo. Un service supplémentaire pour l’installateur ou son client.

Protéger l’accès à vos images

La nouvelle caméra dôme fixe Sefica PC95DOVM/IR-IP est très appréciée des clients de RAS. IP FULL HD 2 mégapixels, anti-vandale et IP66, éclairage infrarouge intégré, conforme ONVIF, la PC95DOVM/IR-IP dispose d’un objectif vari-focal motorisé 3-9 mm avec focus automatique. Ceci facilite grandement le réglage de la caméra puisqu’on met l’objectif au point… tout en restant derrière le PC. Désormais la caméra PC95DOVM/IR-IP dispose également d’un support mural.

TOP SECURITY N° 126 –

Régulièrement les media évoquent l’existence de systèmes de vidéosurveillance dont l’accès est insuffisamment protégé. Un installateur professionnel se doit d’en tenir compte. C’est pourquoi RAS inclut dans ses formations CCTV quelques conseils de base. En voici un aperçu : • N’oubliez pas de changer tous les mots de passe par défaut, que ce soit pour les caméras IP ou les enregistreurs, et d’effacer les utilisateurs inutiles ou obsolètes • Si vous accédez aux caméras ou enregistreurs via Internet, choisissez correctement le port • S’il y a un accès WiFi, protégezle en en choisissant correctement le nom de l’accès ou masquez-le. Le choix et la configuration de la clé de sécurité sont bien sûr primordiaux. • Assurez-vous que l'accès au modem/routeur est toujours protégé par un mot de passe. Ici aussi, attention aux mots de passe et port par défaut • Pour visualiser les images à distance, privilégiez si possible l’utilisation d’un VPN • Certains enregistreurs et caméras IP livrés avec un logiciel proposent un port particulier pour ce logiciel et un autre port pour le navigateur. Privilégiez si possible l’emploi du logiciel. Ces conseils sont développés dans les formations CCTV RAS www.rassecurity.com

22

– MAI/JUIN 2013


Reportage

G U N N E B O

GUNNEBO: UNE NOUVELLE IMPULSION STRATÉGIQUE Rencontre avec Patrick Beke, Sales Director et Christophe Lebegge, Team leader Administration Pool, deux professionnels de la vente et du marketing en charge depuis peu de la redynamisation de la politique de communication de Gunnebo Belgique. Christophe Lebegge, Team leader Administration Pool et Patrick Beke, Sales Director

Des objectifs clairs: positionner Gunnebo sur le marché de la sécurité, comme un partenaire privilégié offrant des solutions globales de sécurité à différents marchés, dans les secteurs du contrôle d’accès, de l’intrusion, de la sécurité des paiements et des manipulations de cash, de la protection électronique et des coffres forts. Ayant acquis depuis de nombreuses années ses lettres de noblesse et surtout sa réputation dans le secteur des banques, la société élargit ses prestations dans d’autres secteurs pour lesquels elle apporte des solutions intégrées. Pour atteindre ces objectifs, les lignes de produits sont mises à jour, enrichies des nouvelles technologies et un plan de communication moderne est conçu, basé sur l’utilisation appropriée des «medias sociaux», c’est la tâche de Christophe Lebegge en particulier. Leur utilisation augmente de manière spectaculaire parmi tous les groupes cibles, jeunes et moins jeunes, Gunnebo veut prendre une longueur d’avance en cette matière.

Ces derniers temps, Gunnebo a recueilli de beaux succès dans les marchés de sécurisation de la circulation et gestion des paiements «cash» parmi les clients les plus fragilisés face aux agressions dans les commerces, les stations d’essence, les supermarchés car malgré le recours de plus en plus fréquent aux cartes de crédit les paiements en cash restent nombreux et provoquent une circulation importante des pièces et billets d’argent.

Soucieux de participer au développement professionnel des produits et services de leur secteur, Gunnebo a fondé avec d’autres fabricants, l’association BelgoSafe qui verra le jour bientôt.

Le marché des coffres est également en forte croissance, les clients après avoir fait la négative expérience de l’acquisition d’un coffre bon marché, non certifié, préfèrent désormais avoir les garanties de sécurité optimales qu’offre Gunnebo en la matière et choissisent de plus en plus pour des coffres certifiés. L’entreprise a par ailleurs construit une longue histoire, avec des marques réputées telles que Fichet-Bauche, Rosengrens et Chubbsafes.

C’est donc non seulement une nouvelle dynamique qui est insufflée à la stratégie commerciale mais aussi un nouvel d’esprit d’entreprise basée sur la flexibilité et la réactivité face aux nouveaux besoins avec les moyens adéquats pour le faire savoir.

En septembre prochain, Gunnebo présentera ses produits et services, lors de journées portes-ouvertes que les spécialistes et responsables de la sécurité ne voudront pas manquer.

www.gunnebo.be

En bref Des caméras intelligentes pour rendre les autoroutes plus propres, avec la reconnaissance des plaques minéralogiques Le ministre des travaux publics, Carlo Di Antonio, a récemment levé le voile sur un nouveau dispositif à l’étude pour traquer les pollueurs: l’installation “massive” par la Société wallonne de financement complémentaire des infrastructures de caméras intelligentes sur les aires de repos, capables de lire les plaques d’immatriculation.

“La société étudie la possibilité de mettre en place un partenariat public-privé pour financer notamment une instauration massive de caméras de surveillance sur les aires de repos wallonnes, on examine la possibilité de combiner la technologie ANPR qui permet d’intégrer aux caméras la reconnaissance automatique des plaques d’immatriculation. Chaque année, en moyenne 7.000 tonnes de déchets sont ramassées sur les routes et aires de repos wallonnes. Le ramassage de ces ordures coûte 16 millions d’euros par an à la Région wallonne.

TOP SECURITY N° 126 –

24

– MAI/JUIN 2013

Moins d’agressions contre des pharmacies Le nombre d’agressions contre des pharmacies est en nette diminution. Alors qu’on avait constaté une augmentation de 157 à 209 agressions entre 2007-2009, on n’en a plus enregistré que 167 en 2010, et 105 en 2011, dont 6 avec coups et blessures. Ces chiffres ont été fournis par la ministre de l’Intérieur Joëlle Milquet. Le plus grand nombre d’agressions a été constaté, en 2011, en Wallonie (53). À Bruxelles, on en a dénombré 33 et en Flandre 19. La plus importante diminution a eu lieu à Bruxelles où on avait enregistré 103 agressions en 2008.


Reportage

N E S T O R

C O M P A N Y

NESTOR COMPANY, PARTENAIRE DE CHOIX POUR LES PROFESSIONNELS DE LA SÉCURITÉ Depuis le début de cette année, Nestor Company se profile et s’identifie comme un partenaire de choix pour les professionnels de la sécurité.

Complétant une large gamme de produits spécialisés en contrôle d’accès, vidéophonie, automatisation, Nestor Company a décidé de renforcer son poids sur le marché de la sécurité en offrant aux installateurs professionnels de la sécurité, un choix complémentaire par l’ajout d’une gamme prestigieuse en distribuant les produits des marques internationales suivantes : Tecnoalarm pour les produits dans le segment détection intrusion, systèmes d’accès biométrique et domotique - LG Security, un assortiment vidéo analogique et IP. Marque réputée internationalement, LG Security offre des produits et un service de qualité tels que des menus d’installation et d’utilisation dans différentes langues (néerlandais, français, anglais et allemand) et les APPS mobile correspondantes.

été réaménagées pour pouvoir y pratiquer des démonstrations live, comparer les performances des différentes marques présentes sur la marché et ce dans les conditions les plus variées. Les installateurs découvre avec bonheur la sélection Tecnoalarm, LG et Canon proposée par Nestor Company.

- Canon, qui vient compléter la gamme vidéo IP. Canon, marque de haute réputation, exclusive, présente ses produits CCTV de fabrication propre et soignée sans aucune concession à la qualité.

UNE NOUVELLE GAMME PRESTIGIEUSE, UN SERVICE COMMERCIAL PERCUTANT POUR CONVAINCRE LES INSTALLATEURS PROFESSIONNELS Nestor Company a suscité un grand intérêt auprès des installateurs dès les premières présentations de ces nouvelles gammes de produit en janvier à New Security, dans le showroom de la société, lors des séances de formation à Deinze, séances qui rencontrent un grand succès. Les salles de réunions ont

CANON, DES CAMÉRAS IP SOLIDES ET PRATIQUES Nestor Company a décidé de ne représenter dans la gamme des produits Canon que les caméras IP, celles qui répondent aux demandes du marché actuellement. Contrairement aux caméras disponibles sur le marché, les caméras CANON sont fabriquées avec leurs

TOP SECURITY N° 126 –

26

– MAI/JUIN 2013

propres composants, en matière solide et avec des attentions particulières pour les installateurs tels que la fonction de réglage PTRZ via le réseau, qui permet de modifier l’angle de vue dans les trois axes horizontal, vertical, zoom lors de l’installation. Cela signifie, facilité d’installation, limitation voire suppression des déplacements de nacelle et d’échelle après avoir fixé la caméra, réglage effectué à la programmation avec le client, validation des angles de vue plus précis par le client, plus agréable et moins stressant à installer.


N E S T O R

C O M P A N Y

TECNOALARM, LES PERFORMANCES ET LE DESIGN DE LA DÉTECTION INTRUSION

Il aura fallu près de trois ans à Nestor Company pour mettre au point cette offre de produits exceptionnels Tecnoalarm, LG et Canon. Les installateurs professionnels de la sécurité ont à présent un distributeur partenaire de choix.

Avec ces trois nouvelles marques dans sa gamme, Nestor Company devient un partenaire de choix pour les professionnels de la sécurité.

- Nombreuses fonctions automatisées pour la personnalisation, à programmer par l’installateur - Fonction de sécurité pour les porteurs de Pacemakers - Ecran graphique de couleurs, tactile avec des fonctions domotiques - Multiples possibilités de fonctions tests pour l’installateur - Choix d’une bibliothèque avec des textes parlés qui décrivent les emplacements des détecteurs

Tecnoalarm, c’est la garantie de la haute technologie. Partenaire apprécié par des milliers d’installateurs dans le monde, depuis plus de 30 ans. Tecnoalarm développe et fabrique des systèmes d’alarme sophistiqués qui garantissent des atouts aussi bien aux utilisateurs qu’aux installateurs tels que de nombreuses possibilités de sur-mesure, une grande facilité d’utilisation et un design raffiné, design signé Pinninfarina qui offre une intégration dans chaque environnement. C’est la technologie RSC – Remote Sensitivity Control – qui permet que chaque composant du système de détection peut être installé de manière optimale via PC, sur place ou à distance. Le plus grand atout est le RDV patenté – Remote Digital Verification – qui convertit tout mouvement d’un intrus dans une zone surveillée en un signal sonore. Ce signal peut être écouté à distance comme levée de doute. D’autres atouts importants: - Hybride, option sans fils avec bande fréquence dual ( 433 et 868 MHz) - Accompagnement vocal pour l’utilisateur pour la gestion par téléphone de son alarme - BUS- extension par un simple câble avec option pour une boucle fermée comme la détection incendie

Contact: Nestor Company N.V. E3-laan 93 B - 9800 Deinze Tél: 09/380.40.20 Fax: 09/380.40.25 info@nestorcompany.be www.nestorcompany.be

Nestor Company. Distributeur exclusif des produits Tecnoalarm, LG, Canon à l’attention des installateurs professionnels et du matériel de sécurité pour

NESTOR COMPANY INVESTIT DANS TECNOALARM POUR LES INSTALLATEURS - En mettant à leur disposition une documentation complète des produits en néerlandais et en français - En commercialisant tous les produits agréés Incert - En proposant aux installateurs un kit d’introduction des produits pour pouvoir les tester en situation chez eux. - Et en répondant à la demande de plus en plus forte d’offrir des applications sur iphone, androïd et les medias sociaux

TOP SECURITY N° 126 –

27

– MAI/JUIN 2013

- Automatisation de portes, portails et barrières - Systèmes d’évacuation de fumées et de chaleur - Parlophonie et vidéophonie - Contrôle d’accès - Gestion de parkings - Vidéosurveillance - Systèmes d’alarme


S E C U R A

PLUS DE 20 % DE VISITEURS ET D’EXPOSANTS ENTHOUSIASTES EN PLUS À SECURA 2013 La 9ème édition du salon professionnel SECURA s'est clôturée après 3 journées particulièrement réussies avec une affluence de 7170 visiteurs. À la fin du salon, les 185 exposants, spécialisés en Prévention des risques, Santé et Bien-être au travail, Sécurité et Surveillance, se sont montrés très satisfaits, tant de la quantité que de la qualité des visiteurs. Le fait que plus de 25 % de l’ensemble de l’espace disponible pour l’édition de 2015 ont déjà été réservés au cours du salon lui-même, confirme la grande satisfaction des exposants.

COLLABORATION INTENSE AVEC DES PARTENAIRES STRATÉGIQUES

GUINNESS BOOK OF WORLD RECORDS

Un des éléments cruciaux qui font le succès d’un salon est la valeur ajoutée offerte lors de la visite. À Secura, pas moins de 42 conférences ont été organisées cette année et ont remporté un franc succès. Grâce à une étude de marché en ligne, nous avions identifié, 6 mois avant le salon, tous les thèmes de conférences que notre marché de visiteurs souhaitait voir aborder. Les plus de 1300 inscriptions aux conférences sont la preuve que cette stratégie a fonctionné à merveille. Pour traiter tous ces thèmes, Secura a à nouveau pu compter sur l’expertise de ses partenaires Sûreté et Sécurité stratégiques. L’Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail a été le chef de file cette année avec le plus grand nombre de conférences. Les moments de networking après chaque conférence ont aussi attiré énormément de participants dans le bar VIP de Febelsafe ou Security.

En fabriquant le plus grand gilet du monde, Secura et la fédération sectorielle Febelsafe ont mis en évidence l’importance des vêtements de sécurité certifiés CE. Jusqu’à ce que quelqu’un batte notre record, Febelsafe et Secura auront leur nom mentionné dans le livre des records.

COHABITATION DE MAINTENANCE 2013 ET INFOSECURITY.BE Secura 2013 a pu, au cours de cette édition, profiter des visiteurs supplémentaires apportés par le salon professionnel Maintenance 2013 organisé pour la première fois simultanément. Infosecurity.be en était quant à elle à sa 4ème collaboration et a attiré un nombre particulièrement élevé de visiteurs auprès des exposants Security.

(Palais 3 & 4), se tiendra la 10ème édition de Secura. Les inscriptions pour cette édition jubilée se déroulent déjà merveilleusement bien aujourd’hui, 2 ans avant l’événement. Febelsafe et ses membres apporteront les démonstrations et les nouveaux produits nécessaires. Contact & Info Dieter Wilssens, Marketing Project Manager, easyFairs Belgium Tél : +32 (0)3 280 53 40 dieter.wilssens@easyFairs.com www.easyFairs.com/SECURA-BE

PRÉPARATION DE L’ÉDITION 2015 Les 25, 26 et 27 mars 2015, à Brussels Expo

En bref 27 voitures volées par jour Durant le premier semestre 2012, 4922 autos ont été volées en Belgique. Ces chiffres ont été annoncés par la ministre de l’Intérieur Joëlle Milquet. Dans ce classement des vols de voi-

ture, la Wallonie occupe la première place avec

convoitées: Volkswagen (783), Ford (512),

2363 vols répertoriés sur les six premiers mois

Renault (461), Mercedes (421) et Citroën

2012. Pour la Flandre, on recense 1588 vols et

(387), en fin de tableau on retrouve Mazda

pour Bruxelles 971.

(46), Mitsubishi (40) et Hyundai (39).

Le top 5 des marques de véhicules les plus

TOP SECURITY N° 126 –

28

– MAI/JUIN 2013


NEWS

CCTV

Samsung fait évoluer son logiciel de gestion vidéo SmartViewer La nouvelle version récemment mise à jour du logiciel de gestion de vidéosurveillance SmartViewer de Samsung Techwin peut supporter les équipements de vidéosurveillance sur réseau IP de la société ainsi que ses caméras et dômes analogiques et ses DVRs. SmartViewer V4.0 est conçu pour les systèmes de vidéosurveillance de jusqu’à 36 caméras, et permet à tout utilisateur autorisé et disposant d’un accès à Internet de visualiser les images en direct ou enregistrées capturées par les caméras connectées via un DVR ou un NVR Samsung. Les utilisateurs peuvent afficher simultanément les images de jusqu’à 16 caméras dans un choix de plusieurs configurations d’écrans, et peuvent mémoriser un affi-

chage favori pour des utilisations futures. Une des fonctionnalités clés de SmartViewer 4.0 est un gestionnaire de périphériques qui recherche automatiquement les caméras IP, les encodeurs et les NVRs connectés et autorise l’import/ export de configurations. Il facilite également la mise à jour à distance des firmwares et permet ainsi des économies d’argent et de temps en éliminant le besoin d’une visite sur site par un techni-

TOP SECURITY N° 126 –

cien d’installation. Parmi les autres caractéristiques facilitant l’utilisation figurent également une sélection de caméra par glisserdéposer, le support des formats de compression H.264, MPEG-4 et MJPEG, une liste d’évènements en temps réel et un affichage possible en 24 langues. «Les clients vont trouver SmartViewer 4.0 très facile à utiliser,» a déclaré Peter Ainsworth, Chef Produit Senior de Samsung Techwin Europe. «Nos ingénieurs de déve-

29

– MAI/JUIN 2013

loppement logiciel lui ont donné l’apparence et l’ergonomie de notre logiciel SSM (Samsung Security Manager) – et à maints égards il en est une version simplifiée – qui permet à des utilisateurs dans le monde entier de tirer le meilleur parti de leur système de vidéosurveillance, selon les feedbacks de nos clients». www.samsungsecurity.com


Euralarm

Euralarm présente un Livre Blanc pour la compétitivité de l’industrie européenne de la sécurité Marc Chabaud, Président d’Euralarm, a rendu public un Livre Blanc qui définit les priorités de politique et les actions jugées essentielles pour améliorer la capacité d’innovation et la compétitivité globale de l’industrie de la sécurité en Europe et, par voie de conséquence, la sécurité de tous les citoyens européens.

Lors de la présentation du Livre Blanc, Marc Chabaud déclare: «Trois priorités essentielles sont à prendre en compte pour favoriser la compétitivité de l’industrie européenne de la sécurité et pour améliorer la sécurité de la société. La première et principale priorité est de développer un marché interne européen en matière de sécurité et de protection contre les incendies qui soit viable et efficace. Il s’agit d’une condition essentielle pour permettre à l’industrie européenne de la sécurité de réaliser son potentiel et d’être compétitive au niveau tant européen que mondial.»

réglementaires en matière d’amélioration de la sécurité et de la protection des citoyens de l’UE. Marc Chabaud précise: «Deux exemples sont le développement de normes paneuropéennes définissant une solution commune et intégrée

que et compétitive, que le marché global de la sécurité reste ouvert et accessible». La lecture du Livre Blanc est vivement conseillée à quiconque cherche à mieux comprendre

Marc Chabaud poursuit: «Une autre priorité est d’assurer le plus haut niveau de sécurité et de protection contre les incendies pour tous les citoyens». Il y a plusieurs domaines qui offrent des possibilités évidentes de nouvelles mesures

De gauche à droite: Martin Harvey (Section Security), Marc Chabaud – Président Euralarm, Enzo Peduzzi – Chairman Section Services et Lance Rütimann (Section Fire).

pour les systèmes d’alertes publiques et d’avertissement de masse d’une part, et l’adoption d’une directive européenne relative à la protection contre l’incendie dans les hôtels d’autre part». La troisième priorité se réfère au caractère global du marché de la sécurité et de la protection. Selon le Président d’Euralarm: «Un grand nombre d’acteurs européens réalisent une part importante de leur chiffre d’affaire en dehors de l’UE et font face à une concurrence féroce dans la sphère globale. Il est d’une importance capitale, pour le développement d’une industrie européenne de la sécurité à la fois dynami-

TOP SECURITY N° 126 –

30

– MAI/JUIN 2013

la nécessité d’investir dans le domaine de la sécurité en Europe, le rôle des PME dans cette industrie, l’importance de la législation européenne en termes de réglementation de la limitation de la responsabilité civile, ou encore le développement de normes paneuropéennes. Le livre peut être consulté ou téléchargé sur www.euralarm.org/WhitePaper.pdf


V I S U A T E C H

VISUATECH, LA VIDÉOSURVEILLANCE TOUT PRÈS DE CHEZ VOUS On y découvre les différentes caméras avec chacune leurs possibilités d’action, ainsi que les softwares et la manière de les utiliser, les possibilités de configuration, d’archivage etc.

Le distributeur Visuatech a été particulièrement actif pour promouvoir ses produits de vidéosurveillance Geovision dans près d’une centaine de localités en Flandres, avec souvent des démos trois fois par jour. Le principe est simple et efficace, Frederick Jacobs a aménagé une camionnette en salle de démos, celle-ci est placée sur le parking d’un client et avec la participation de l’installateur local, une démonstration «life» détaillée est organisée. Les participants sont agréablement surpris et convaincus des bienfaits du système proposé et des possibilités qu’offre la vidéosurveillance IP. Nous avons pu assister à une présentation à Aarschot sur le parking du magasin «Slaapcomfort», spécialisé dans la literie, avec l’installateur attitré Trium Security.

Visuatech, la CCTV vue autrement.

Visuatech BVBA Diamantstraat 8/256 2200 Herentals www.visuatech.be

TOP SECURITY N° 126 –

31

– MAI/JUIN 2013


Reportage

G 4 S

G4S PERSONAL ALARM MONITORING G4S a commercialisé en 2012 un ensemble de solutions pour les ‘travailleurs isolés’: Personal Alarm Monitoring. 24h/24 et 7j/7 dans des salles de machines et des espaces techniques.

François Gysbertsen (Business Development G4S) commente: «L’offre pour ce service au sein de la salle de contrôle de G4S a été récemment renouvelée. Il s’est enrichi d’un nouvel appareil: un porte-badge faisant office d’alarme. Le besoin de solutions complémentaires adaptées est né d’une recrudescence de travailleurs isolés. De plus, chaque type d’activité requiert une solution sur mesure. Les besoins d’un employé administratif sont par exemple radicalement différents de ceux d’un technicien qui réalise des interventions

Un porte-badge adapté constitue le dernier ajout aux solutions PAM existantes au sein de la salle de contrôle de G4S. Ce portebadge sert également de laissez-passer, de badge d’identification et de système d’alarme. Il est équipé d’un bouton SOS sur lequel le travailleur peut presser en cas d’urgence. Un contact est alors établi avec le dispatching, qui peut écouter ce qui se passe, évaluer la situation d’urgence et prendre les mesures adéquates.» L’appareil est également équipé d’un positionnement GPS afin que la salle de contrôle sache toujours localiser le travailleur. Un autre bouton, le ‘life check’, permet à ce dernier de déjà envoyer un signal de pré-alarme lorsqu’il se sent en danger et/ou avec lequel il peut de temps à autre informer que tout va bien pour lui. Le porte-badge intègre d’autres possibilités si le travailleur ne peut pres-

ser le bouton à temps. Il comprend par exemple des alarmes ‘man-down’ et ‘nomovement’ qui se déclenchent automatiquement lorsqu’il tombe ou lorsqu’il ne bouge plus pendant un certain temps. Si le cordon auquel le porte-badge est suspendu est arraché, l’alarme se déclenche également au dispatching. «Les solutions PAM peuvent être utilisées dans toutes sortes de secteurs où du personnel travaille souvent seul ou dans des conditions où les risques d’agression et d’accidents sont bien réels. Nous pensons par exemple aux techniciens, aux facteurs, aux collaborateurs des entreprises de transport... Les sociétés qui emploient des travailleurs isolés et souhaitent leur offrir une protection 24h/24 et 7j/7 ne doivent pas hésiter à contacter G4S pour obtenir de plus amples informations sur cette nouvelle solution.» Plus d’infos ? Appelez le 0800 90004 ou envoyez un e-mail à salessupport@be.g4s.com

«G4S A UNE SOLUTION SUR MESURE POUR CHAQUE TRAVAILLEUR ISOLÉ.»

En bref Vols de cornes de rhinocéros, aphrodisiaque recherché

Les cornes volées se retrouvent finement

douane on ne risque rien alors qu’avec un kilo

broyées en poudre. Les rhinocéros sont proté-

de cocaïne on risque la prison. La poudre pos-

gés par la convention sur le commerce inter-

sèderait des vertus aphrodisiaques mais aussi

national. Le prix d’une corne est évalué à

anticancéreuses et antimigraineuses.

Des vols de cornes de ces animaux ont été 500.000 dollars le kilo, et si l’on est prix à la enregistrés dans les musées de toute l’Europe.

TOP SECURITY N° 126 –

32

– MAI/JUIN 2013


Télésurveillance

Agent spécialisé en monitoring et télésurveillance: un professionnel de la sécurité Outre les exigences légales liées à la pratique et à la gestion d’un centre de télésurveillance (info sur www.vigilis.be), il nous paraît intéressant de tracer le profil de l’opérateur d’un centre de télésurveillance. Le salon APS France avait traité le sujet dans le passé. Traiter les alarmes dans les plus brefs délais et garder la tête froide car il y a beaucoup de tâches à exécuter en même temps, voilà ce que l’on demande à un opérateur en centrale de télésurveillance. Pour cela il faut écouter ce qui se passe, regarder les écrans vidéo, parcourir les consignes du client au travers des procédures prévues, réagir vite sans commettre d’erreur afin de prendre la meilleure décision possible. Le tri s’effectue en fonction de la nature des alarmes. Le travail consiste à gérer les alarmes en provenance des sites protégés et qui s’affichent sur les écrans, elles sont signalées par des sonneries ou «flash» en fonction de la gravité de l’événement ou encore par des couleurs et autres signes conventionnels. Face à plusieurs alarmes – incendie, technique, intrusion, agression, aussi dommageable dangereuses l’une que l’autre, il faut savoir choisir laquelle traiter en priorité, en fonction de l’analyse de risques effectuée chez le client. La décision étant prise, la procédure contractuelle et les consignes du client pour assurer un retour à la normalité est engagée. L’architecture basée sur la redondance et la sécurisation de chaque élément (locaux, énergies, réseaux, équipements...) permet d’assurer un service continu aux clients en gestion. Les banques, les industries à hauts risques et la grande distribution constituent la majorité du parc des activités télésurveillées sans oublier le résidentiel, d’ailleurs certains centres se sont spécialisés sur ce créneau.

PROFIL DES OPÉRATEURS Ils ont en général une expérience en tant qu’agent de sécurité dans des centres commerciaux, les établissements publics, les secours incendie ou interventions médicales, ils apprécient particulièrement le côté relationnel et le contact avec divers interlocuteurs: clients, forces de l’ordre, pompiers, entreprises de gardiennage, installateurs d’alarme, facility mana-

gers, responsables sécurité... Les opérateurs sont sensibles à l’ambiance particulière qui se dégage lors des contacts provoqués par des situations de crise ou de danger en général. Ces contacts nécessitent un réel savoir-faire. La majorité des alarmes concernent les tentatives d’intrusion, réelles et fausses et par les erreurs techniques (80% estimé mais varie d’une centrale à une autre), des incendies et des agressions (qui semblent en augmentation suite à un plus grand nombre de raccordements ces dernières années d’une population à risque (pharmacies et commerces notamment).

Il faut savoir gérer le stress en toutes circonstances, aussi bien en présence d’une alarme agression et incendie qu’en périodes de pointe qui correspondent aux heures d’ouverture et de fermeture des magasins et des entreprises, généralement il s’agit d’erreurs de manipulations mais il faut lever le doute pour vérifier s’il s’agit d’une intrusion, il faut éviter l’erreur de traitement des alarmes. Un opérateur peut gérer plus de vingt événements à l’heure, davantage si l’automatisation de gestion des alarmes est programmée. Selon les consignes du client, on est éventuellement amené à l’appeler directement une personne responsable désignée ou à envoyer une équipe d’intervention qui procède sur place à la levée de doute. La loi prévoit les conditions d’intervention et d’appel aux forces de l’ordre. En cas d’incendie ou de vandalisme aggravé les agents peuvent être sollicités pour prendre des mesures de protection des biens et des bâtiments afin de faire surveiller le site sinistré par

des équipes qui connaissent les lieux et disposent de fiches clients, clés, codes d’accès ou par des professionnels du bâtiment (serruriers, vitriers, électriciens ) qui ont été agréés par les centres de télésurveillance.

DES AGENTS TRÈS MOTIVÉS, DANS UN CADRE AGRÉABLE, POUR GÉRER LE STRESS Il faut une grande motivation car on reste assis des heures durant, par équipe de 2 ou 3, devant les écrans à surveiller la réception de multiples informations. Cela nécessite de la réactivité, un bon sens de l’organisation pour gérer les alarmes multiples par ordre d’importance et un excellent sens de la communication car la relation clientèle est une composante essentielle de la fonction. Le rythme est intense, les informations tombent à tout instant. La plupart du temps ce sont des erreurs de manipulations ou des déclenchements intempestifs générés par différents facteurs comme une défectuosité des détecteurs, une erreur d’encodage, les coupures de courant dues aux orages etc. Dès que l’alarme arrive au centre, il faut réagir en un minimum de temps pour appliquer la procédure. L’image qui reste auprès des clients qui font appel à un centre de télésurveillance est repose sur la qualité du relationnel (l’écoute, les conseils, le dialogue dans la langue choisie, le suivi, le rappel éventuel). Les centres organisent des formations régulières non seulement sur les techniques de gestion des alarmes, notamment la vidéosurveillance, mais également des techniques de réactions et de gestion face à des situations de stress. Les derniers centres de télésurveillance qui se sont créés ces dernières années, ont adapté leur architecture pour en faire des lieux de vie agréable, avec vue sur l’extérieur, confort acoustique et ergonomique. On est loin de l’époque des «bunkers» éclairés par des seuls néons blafards. A partir d’un article «Face Aux Risques» 2011

TOP SECURITY N° 126 –

34

– MAI/JUIN 2013


Vidéosurveillance

Un système avec une structure centralisée ou décentralisée ? De la planification des systèmes de vidéosurveillance dépend leur performance future. La définition des objectifs de sécurité, l’analyse des conditions-cadre et la définition des fonctions nécessaires sont des étapes de planification élémentaires de l’élaboration d’une solution technique. Le client doit cependant répondre à une question essentielle: l’architecture du système sera-t-elle centralisée ou décentralisée ? Une analyse des fondements techniques peut s’avérer utile. Katharina Geutebruck, Geutebruck Allemagne

Dans une structure ou une architecture centralisée, la commande et la gestion, à savoir l’«intelligence» d’un système ont lieu à un seul endroit, à savoir au centre du système. Ce principe est comparable à un centre informatique ou à un serveur central où s’effectuent la gestion et le traitement de l’ensemble des données. Il s’agit en quelque sorte du «cerveau» du système. Entre autres, des ordinateurs de commande, qui servent à l’utilisateur d’interface de commande du «cerveau», lui sont rattachés. Les ordinateurs de commande sont en soi dépourvus de toute intelligence. On les appelle également des «clients» parce qu’ils envoient leurs requêtes au serveur, lequel les traite avant de renvoyer le résultat de l’opération. Dans ce sens, une structure centralisée n’est rien d’autre qu’une architecture client/serveur. En revanche, une structure décentralisée ressemble davantage à un ensemble d’ordinateurs sur lesquels des programmes divers fonctionnent en toute autonomie. Chaque ordinateur est indépendant et entièrement fonctionnel. Les ordinateurs sont reliés entre eux et s’échangent des informations. Il n’y a ici aucun «cerveau central».

STRUCTURE DÉCENTRALISÉE Depuis l’apparition des caméras réseau, les structures décentralisées ont également trouvé leur place dans la technologie de vidéosurveillance. Chaque caméra fait office d’«ordinateur» autonome. Les étapes de traitement dont a besoin la caméra, comme par exemple la saisie, la compression, l’analyse vidéo, le stockage et la transmission des images aux utilisateurs à l’origine de requêtes, ont lieu directement dans la caméra, en toute autonomie et indépendamment des autres caméras. Par rapport à un système global, une structure décentralisée

offre une grande sécurité en cas de panne parce que les dysfonctionnements ou problèmes ne concernent qu’une petite partie de l’installation globale. Cependant, toute médaille a son revers, à commencer par un nombre plutôt limité de caméras «intelligentes» disponibles sur le marché. A cela s’ajoute les problèmes de compatibilité. La plupart des caméras, tout particulièrement celles de fabricants différents, ne sont pas compatibles entre elles. L’utilisateur se voit là contraint de se limiter à un seul type de caméra ou de trouver lui-même une solution afin d’intégrer différents types de caméra. Le fait de se limiter à un seul type de caméra nécessite de faire des compromis au niveau des contenus de l’image, des fonctions et, le cas échéant, des coûts car toutes les caméras qui conviennent parfaitement pour une utilisation en intérieur ne fournissent pas des images excellentes en extérieur. Si l’utilisateur a recours à différents types de caméra qui ne sont pas entièrement com-

patibles entre elles, il y a alors réduction du confort d’utilisation, entre autres une très grande hétérogénéité et une certaine confusion au niveau des données image. L’accès aux fonctions de la caméra se fait généralement par des serveurs Web intégrés dans la caméra. Par conséquent, un grand nombre de fenêtres de navigation avec des styles et des formats différents doivent être utilisées en parallèle, ce qui n’est pas pour délester le personnel de commande. Un autre inconvénient est le rythme auquel évoluent les exigences imposées au système. Par exemple, si les besoins de stockage augmentent ou si les critères d’analyse vidéo évoluent, le système ne peut pas être élargi de façon centralisée. L’ajustement doit avoir lieu séparément sur chaque caméra. Il peut même être nécessaire de procéder à un remplacement. Tout aussi contraignant est le raccordement du système de caméras à des systèmes tiers, qui doit de nouveau être effectué pour ➯ Suite à la page 37

TOP SECURITY N° 126 –

36

– MAI/JUIN 2013


➯ Suite de la page 36

chaque caméra. Compte tenu de tous ces aspects, une structure décentralisée n’est donc recommandée que pour les systèmes qui ne contiennent qu’un nombre de caméras limité.

STRUCTURE CENTRALISÉE Dans une structure centralisée, diverses fonctions et informations sont intégrées sur une même et unique plateforme. Celle-ci peut bien sûr consister en une série de plusieurs plateformes en cascade ou redondantes. Quoi qu’il en soit, la plateforme fait office de système de gestion vidéo qui, dans les petites installations, est la plupart du temps directement intégré dans les appareils de vidéosurveillance. En règle générale, on distingue quatre types d’appareil d’enregistrement vidéo: - Des enregistreurs vidéo numériques (DVR) équipés d’entrées vidéo analogiques, - Des enregistreurs hybrides qui offrent des entrées vidéo analogiques et qui peuvent en plus traiter des caméras raccordées en réseau, - Des enregistreurs vidéo en réseau (NVR) qui, tel que leur nom l’indique, fonctionnent avec des caméras en réseau et - Des systèmes virtualisés: des enregistreurs vidéo en réseau qui fonctionnent dans des environnements dits «virtualisés» et qui, en fonction du matériel utilisé, offrent une très grande disponibilité. La virtualisation signifie que les ressources d’un ordinateur, généralement un ordinateur haute performance avec une structure matérielle redondante et souvent plusieurs processeurs, offrent une puissance d’analyse et de stockage pour plusieurs ordinateurs «virtuels». Les ordinateurs virtuels sont interrogés par l’utilisateur comme des ordinateurs normaux. A travers cette «couche logique», le nom de la fonction, l’utilisateur dispose pour ainsi dire d’un appareil «intelligible». La gestion par virtualisation fait en sorte qu’en cas de panne du matériel, l’appareil ou les appareils virtuels sont «transférés» vers une autre partie des ressources de la virtualisation sans que l’utilisateur ne doive intervenir. Cela permet une très grande disponibilité des fonctions virtualisées avec un très grand confort d’utilisation. A l’aide d’une sorte d’ «interprète», des caméras analogiques peuvent également être raccordées à un NVR. Pour cela, il est nécessaire d’utiliser un encodeur vidéo avec une entrée vidéo pour raccorder la caméra analogique. L’encodeur transforme les informations analogiques en données numériques et les comprime de sorte à ce qu’elles puissent être traitées par le NVR. Indépendamment du type d’appareil d’enregistrement sélectionné, les enregistreurs vidéo assurent les fonctions de livraison d’image des signaux de caméra pour chaque utilisateur, ainsi que pour le stockage. Souvent, il y a généralement analyse vidéo. Ces fonctions sont commandées par le traitement interne des événements. A chaque événement du système correspondent des réactions qui déclenchent le système à chaque fois que se produit l’événement. Cela va de l’activation d’une image de direct par commande d’un utilisateur à la commutation commandée par alarme des paramètres de compression de la caméra et des paramètres d’enregistrement. Pour des raisons de performance, le nombre de caméras raccordées à ➯ Suite à la page 38


Vidéosurveillance ➯ Suite de la page 37

d’utilisation vers des appareils tiers. Les inconvénients de la structure décentralisée correspondant aux avantages d’une architecture centralisée, il est inutile de les rappeler. D’autres fonctions offertes par de nombreux systèmes de gestion centralisés sont la gestion des utilisateurs et des accès, les fonctions de mise à jour centralisées, des journaux centralisés, la gestion centralisée des plans qui offre un soutien graphique à l’utilisateur, l’interaction des utilisateurs entre eux pour, par exemple, optimiser le traitement des événements, etc.

SOLUTIONS ALTERNATIVES

un enregistreur (matériel ou virtuel) est limité. Par conséquent, lorsque plusieurs enregistreurs sont utilisés dans un système, il est judicieux d’organiser la commande centrale de l’ensemble du système depuis une plateforme centrale séparée vers laquelle sont acheminées toutes

les informations. En règle générale, on utilise pour cela des logiciels spéciaux qui peuvent parfois également permettre de regrouper des enregistreurs de fabricants divers et d’obtenir une commande unitaire d’un système complexe, y compris des interfaces de commande et

TOP SECURITY N° 126 –

38

– MAI/JUIN 2013

Les structures centralisées et décentralisées ont toutes leur raison d’être, avec leurs avantages et leurs inconvénients. Dans des systèmes complexes, il peut être tout à fait pertinent de recourir à une combinaison des deux systèmes. De nouvelles solutions, comme par exemple le transcodage, ont vu le jour sur le marché pour permettre une utilisation judicieuse de cette combinaison. www.geutebrueck.com


NEWS

Detectors

La centrale Vortex FP contrôle des détecteurs de gaz dans les espaces dangereux de zone 1 Le modèle compact est désormais disponible pour les espaces confinés où les panneaux antidéflagrants ne sont pas toujours adaptés. La nouvelle centrale Vortex FP Compact de Crowcon renforce la flexibilité de sa gamme de produits antidéflagrants. Comme le Vortex FP, le FP Compact a été spécialement conçu pour contrôler les détecteurs de gaz toxiques et inflammables ou les détecteurs d’incendie lorsqu’un système de commande doit être installé dans les espaces dangereux classés en zone 1 et 2 conformément à la norme Atex. Grâce à sa taille compacte, il est parfaitement adapté aux espaces confinés, tels que les boîtiers d’analyseur des raffineries, des plateformes offshore ou des installations FPSO (plateformes flottantes d’extraction, de stockage et de déchargement). L’ensemble des opérations quotidiennes des deux modèles peut être réalisé sans ouvrir le boîtier de commande: les niveaux de gaz, les alarmes et les pannes peuvent être rapidement visualisés par une fenêtre, et toutes les fonctions du système peuvent

NEWS

être activées par des boutons ou une clé magnétique ‘Crowmag’ (fournie). Ainsi, l’ensemble du système peut être contrôlé sans permis de feu nécessaire, ce qui permet aux zones adjacentes de rester disponibles et donc de réaliser des économies de temps et d’argent.

également contrôler jusqu’à 12 détecteurs. Disposant de l’indice de protection IP66 relatif aux infiltrations de poussière et d’eau, les deux modèles sont conformes à la dernière législation sur la détection du gaz et aux normes de CEM, et dispose de la certification IEC 61508 (SIL 1) relative à la sécurité fonctionnelle.

l’aide du logiciel fourni. Les réglages peuvent également être effectués sur place sans équipement supplémentaire. Tous les relais sont contrôlés en continu, ce qui garantit l’intégrité de l’ensemble du système de commande. Compatible avec le protocole Modbus, le système peut utiliser une connexion à deux câbles entre le panneau et la salle de commande, ce qui permet de supprimer le nombre potentiellement élevé de connexions coûteuses. Dans les espaces où les gaz explosibles ou toxiques représentent un danger réel et imminent, le Vortex FP et le Vortex FP Compact permettent aux employés de travailler plus efficacement, sans compromettre leur sécurité.

Le Vortex FP standard peut être doté de 24 relais et peut contrôler jusqu’à 12 détecteurs de gaz/d’incendie, tandis que le FP Compact peut être doté de 16 relais et peut

La centrale est facilement paramétrable: elle peut être configurée en usine conformément aux exigences de l’utilisateur ou modifiée à tout moment sur un PC à

www.crowcon.com

CCTV

Nouveau look pour les dômes PTZ Samsung Cinq dômes mobiles PTZ Samsung ont été redessinés et sont désormais plus petits, plus légers et plus modernes que leurs prédécesseurs. «Nos designers étudient constamment de possibles améliorations esthétiques pour nos produits, et ces dômes redessinés ont à coup sûr un look plus moderne. Et en étant plus petits et légers, ils sont également plus faciles à installer,» a déclaré Peter Ainsworth, Chef de Produit Senior de Samsung Techwin Europe. Dans leur ensemble, ces cinq

dômes offrent une solution pour toute application où un dôme PTZ est requis. Les clients peuvent choisir parmi des modèles conçus pour un usage intérieur ou extérieur, avec un zoom 27x ou 37x. Les modèles les plus haut de gamme sont équipés de la technologie WDR de plage dynamique large, qui les rend parfaits pour les lieux avec des conditions d’éclairage potentiellement

TOP SECURITY N° 126 –

très contrastées. Les nouvelles références des modèles redessinés sont: SCP-2271H (avant le SCP-2270H) SCP-2271 (avant le SCP-2270) SCP-2371H (avant le SCP-2370H) SCP-3371H (avant le SCP-3370H) SCP-3371 (avant le SCP-3370) Comme l’ensemble des produits de sécurité professionnelle de

39

– MAI/JUIN 2013

Samsung, les nouveaux modèles PTZ redessinés bénéficient de tous les services de support de Samsung Techwin Europe, dont une conception gratuite du système, un support technique gratuit et une garantie totale de trois ans. www.samsungsecurity.com


S I C U R

LA PROMOTION DE LA SÉCURITÉ ET DE LA PROTECTION EN AMÉRIQUE LATINE SAFETY – EMERGENCY - SECURITY Début avril s’est tenue à Santiago du Chili l’exposition SICUR, première édition destinée à promouvoir les techniques et le savoir-faire des entreprises locales de plus en plus spécialisées dans la protection. La société espagnole IFEMA qui organise tous les deux ans le salon SICUR Madrid est à la base de cette initiative avec pour mission de favoriser l’introduction du savoir-faire européen. Une belle réussite pour cette première où l’accent était mis sur les mesures d’interventions locales en cas de sinistres naturels. Les tremblements de terre sont fréquents dans ce pays et parfois ont des conséquences très lourdes en pertes humaines. Des démos impressionnantes ont illustré les conditions dans lesquelles les sauveteurs et toutes les équipes d’intervention participent aux secours: pompiers, policiers, ambulanciers, services d’identification des corps, chiens renifleurs, protection civile, médecins urgentistes. Comment mettre en œuvre, avec quels moyens et quels soutiens technologiques un plan catastrophe, tel fut le thème de l’expo. Ce fut spectaculaire et réaliste à souhait. Une autre partie de l’exposition était consacrée à la lutte contre les vols, intrusions et protection des biens et des personnes dans ces pays où la criminalité est importante et où l’on voit se développer à grande vitesse l’installation de systèmes de sécurité de plus en plus performants représentés par les grands fabricants internationaux. La présence croissante de grands centres de décisions bancaires, de parcs commerciaux, de commerces de luxe, de sièges d’entreprises multinationales dans ce pays qui connaît encore un taux de croissance enviable, favorise la réalisation d’installation de systèmes de sécurité et de building management sophistiqués en matière de contrôle d’accès, de gestion de parkings, de vidéosurveillance, de détection incendie, de surveillance dans les transports publics et la présence de bureaux d’étude spécialisés.

TOP SECURITY N° 126 –

40

– MAI/JUIN 2013


NEWS iRisco roadshows dans les étoiles Durant le mois d’avril Smartwares Security, en collaboration avec Risco, a organisé huit roadshows en Hollande et en Belgique, des roadshows très visités. Durant ces roadshows tous les nouveaux produits et services de Risco (iCloud, Agility 3 et LightSYS) furent présentés en détails. Les roadshows ont été organisés dans des restaurants “une étoile au Michelin”. Le lunch était donc particulièrement bien soigné et les participants ont pu déguster un diner de roi.

Risco Lightsys Les installateurs professionnels du entier choisissent monde LightSYS. Le système de sécurité hybride LightSYS offre un maximum de flexibilité grâce à ses moyens de communication avancés IP- et GSM/GPRS – Filaires, sans fils ou en détection bus Risco toutes les configurations sont possibles.

Risco Agility 3 Le nouveau Agility 3 de Riscogroup combine la vidéo vérification haut niveau avec un système de sécurité sans fils et Smartphone apps. Avec Agility 3 on peut pourvoir la sécurité dans un local avec un simple système de sécurité intrusion et de vidéo surveillance et on peut donc rapidement identifier rapidement une fausse alarme.

NEWS

Risco iCloud iCloud de Risco group est un concept unique dans le monde de la sécurité. Avec le iCloud vous pouvez via internet partout et à tout moment commander votre système de sécurité Risco. www.smartwaressecurity.com

Internet Security

Augmentation du cyber-espionnage et multiplication par trois des attaques ciblant les PME La 18e édition du rapport annuel Internet Security Threat Report (ISTR) de Symantec révèle une augmentation de 42% du nombre d’attaques ciblées en 2012, comparé à l’année précédente. Conçues pour le vol de propriété intellectuelle, ces attaques de cyberespionnage touchent de plus de plus le secteur industriel, ainsi que les PME, qui sont la cible de 31% de ces attaques. Les PME constituent des cibles de premier choix et sont, au final, une façon d’atteindre les grandes entreprises en utilisant la technique du «point d’eau» ou watering hole. En outre, les particuliers demeurent vulnérables au «ransomware» et aux menaces sur

mobile, particulièrement sur la plateforme Android. «Cette 18e édition du rapport ISTR montre que les menaces Internet ne ralentissent pas et que les cyber-criminels continuent à mettre au point de nouvelles méthodes pour voler des informations à des entreprises de toutes tailles», déclare Stephen Trilling, CTO de Symantec. «Le niveau de sophistication des attaques, qui va de pair avec la complexité des infrastructures informatiques actuelles, tels que la virtualisation, la mobilité et le cloud computing, oblige les entreprises à rester proactives et à mettre en place des mesures de sécurité assurant une protection

TOP SECURITY N° 126 –

en profondeur pour anticiper ces attaques», ajoute-t-il.

- Les PME comme portes d’entrée moins verrouillées - Le secteur industriel et les fonctions liées au capital informationnel de l’entreprise dans le viseur des cybercriminels - Les maliciels sur mobile et les sites Web malveillants exposent les consommateurs et les entreprises à des risques.

moins bien classé dans la plupart des catégories de Symantec. En 2012, la Belgique se situait ainsi à la 46e place du classement mondial des pays présentant le plus de dangers liés à l’internet, alors qu’elle avait atteint la 50e place en 2011. En matière de logiciels malveillants, la Belgique est passée de la 44e place en 2011 à la 36e en 2012. À l’échelon européen, nous nous positionnions l’année dernière à la douzième place en matière de logiciels malveillants. Un peu plus de 62% du trafic email belge est constitué de spams.

Chiffres belges

www.symantec.com

Les principales conclusions de la 18e édition du rapport ISTR:

L’année dernière, notre pays s’est

42

– MAI/JUIN 2013


NEWS

Internet Security

5 conseils d’investissement stratégique de votre budget de cyber-sécurité Vincent van Kooten, responsable Cyber Crime & Fraud Prevention chez RSA (security divisie EMC):

un accès à des systèmes ou des informations sensibles.

Si vous planifiez des investissement dans la domaine de la sécurité, il est très important de prendre une décision bien réfléchie. Il y a beaucoup plus à ce que la recherche pour le bon logiciel. Ces 5 conseils donnera aux décideurs un guide pour les aider à investir stratégiquement le budget disponible, afin de protéger l’entreprise de manière efficace contre les cyber-attaques: 1) Education: Education des parties prenantes principales, qui pourraient être utile pour fournir

2) Incident Response: Un plan d’incidents - avec des tâches et

TOP SECURITY N° 126 –

des responsabilités appropriées qui marche bien et qui est régulièrement testé, est indispensable. Mais la communication associée doit être aussi bien prise et testé. Autrement elle peut occasionner beaucoup de dégâts supplémentaires. 3) Intelligence: Savoir, c’est pouvoir. La connaissance du marché, les vulnérabilités connues, la connaissance de nouvelles menaces, etc. contribuent à rendre les organisations prêtes à prendre des

43

– MAI/JUIN 2013

mesures (défensives) appropriées 4) Aperçu: Les organisations doivent investir dans la compréhension afin de détecter rapidement un attaque. Ce comportement est le mot clé et laisse voire des menaces que nous ne connaissons pas encore. 5) Business, IT et les risques: Faites un lien approprié entre les menaces et vos actifs. Si vous connaissez une menace spécifique liée à votre organisation, vous pouvez définir vos priorités plus facilement. www.rsa.com


NEWS

ARAS News

1. Dernières nouvelles d’ARAS Security ARAS Security au salon Secura, un nouveau venu singulier

Fin mars s’est tenu le salon Secura à Brussel Expo. Quelque 7170 visiteurs en ont foulé le sol et le stand d’ARAS a bénéficié d’un intérêt particulièrement remarquable, notamment: • NOX Systems, le système de High Security Management • Contrôle d’accès Axiom • Le système de Video Management CamTech iNEX

ARAS Security, de retour au salon SSA d’Amsterdam Le salon SSA se tient tous les deux ans du 4 au 6 juin inclus au RAI d’Amsterdam. Après avoir manqué une édition, ARAS a fait son grand retour. Et quel retour! Sur quelque 315 m², nous vous avons montré qui nous sommes, ce que nous proposons et ce que nous défendons. Et plus important encore, comment vous pouvez réussir avec la formule ARAS! Une visite au stand ARAS vaut donc très certainement la peine et le déplacement!

ARAS investit dans la technologie de carte par la formation et les connaissances

ARAS est spécialisée dans la sécurité. Essentiellement en matière de technologie de carte, nous traduisons le dispositif complexe en un concept pratique et sûr. La technologie Mifare (DESFIRE EV1 et Mifare plus) sont clairement des produits qui ont le vent en poupe et qui vous permettent d’aligner entièrement votre projet

High Security à la technologie de carte. Récemment, quatre spécialistes ARAS ont suivi une formation chez le fabricant de la puce Mifare, NXP. Cet investissement dans la connaissance vous garantit des conseils adéquats à l’avenir.

2. Systèmes de gestion et logiciel Infinitu, le résultat de techniques modernes combinées aux exigences d’aujourd’hui en matière de protection

Infinitu permet désormais à votre client de gérer en un tournemain l’ensemble de la sécurité de son bâtiment. Infinitu rassemble le contrôle d’accès, la détection antieffraction et l’observation vidéo pour constituer une plateforme puissante, facile à utiliser et intelligente. Purement basée sur l’intuition La commande d’Infinitu est purement basée sur l’intuition. Tout manuel devient dès lors superflu. Par le biais d’un écran tactile qui affiche le projet en 3D, l’utilisateur configure diverses alarmes de façon flexible. Interactivité Infinitu est synonyme d’intégration, ce qui permet diverses interactions. Par exemple, une caméra peut être commandée et s’afficher quand un contrôle d’accès ou une alarme antieffraction s’enclenche. Gain de temps La programmation est aisée et votre client se familiarisera très vite avec la commande à utilisation simple. Aujourd’hui et à l’avenir Infinitu est un système complet pour la sécurité et entièrement orienté sur l’intégration. Adapté à des villas ou des multinationales, il est en outre fiable, évolutif et ouvert.

3. Vidéosurveillance CamTech CTB703, un successeur simplifié doté de la technologie SMART LED

Le CTB703 succède à notre renommé dispositif vidéo «touten-un» analogique CTB 702. Le CTB703 est plus attrayant, tant en termes de design qu’en termes de prix. Les spécifications de ce petit malabar analogique sont également sensiblement supérieures. Il vaut très certainement le détour! Même cette caméra utilise la technologique SMART LED, une solution au problème de réflexions à l’utilisation de l’éclairage IR.

CMDD620, un nouvel arrivant multifonctionnel À l’instar de son prédécesseur, le CMDD610, le nouveau CMDD620 est un mini-dôme Real Day/Night résistant au vandalisme. Pour diverses applications et dans toutes les conditions Le boîtier en polycarbonate de cette caméra la rend adéquate tant pour une installation intérieure qu’une installation extérieure. Avec une résolution 700 TVL et la fonction Digital WDR, cette caméra analogique vous garantit reconnaissance et identification. Un vaste menu OSD vous permet d’afficher une image vidéo impeccable dans la plupart des situations. Câble coaxial ou UTP En plus d’une sortie coaxiale, cette caméra dispose d’une sortie vidéo UTP bifilaire. Vous pouvez de ce fait surmonter de longues distances par le biais d’un câble Cat5.

Nouveaux Hybride

enregistreurs

Parmi les enregistreurs CamTech Hybride, nous comptons 2 nouveaux arrivants: le XDRH8080 avec 8 entrées analogiques et 4 canaux IP, et le XDRH9016 avec 16 entrées analogiques et 4 canaux IP. Ces enregistreurs utilisent la technologie de compression H.264 et garantissent une capture d’image très précise, de caméras analogiques ou numériques (IP). Diverses marques IP ont été intégrées et ces enregistreurs sont également conformes à la norme ONVIF. Performances analogiques et numériques Les deux enregistreurs captent les images de toutes les caméras analogiques en temps réel (25PPS) en résolution D1 et de tous les canaux IP en temps réel (25PPS) en résolution FULL HD (2MP). Affichage simultané de caméras analogiques et numériques Les images en direct de caméras analogiques et numériques sont restituées en résolution FULL HD par le biais de l’écran principal. Cette sortie est disponible en HDMI et VGA. Vous pouvez configurer vousmême l’affichage multi-écrans de 12 (8+4 canaux) ou 20 (16+4 canaux) caméras. Il peut s’agit d’une combinaison de caméras analogiques et IP. Outre la sortie de l’écran principal, ces enregistreurs disposent également d’une sortie spot distincte.

Nouveau micrologiciel pour enregistreurs de réseau INR, encore plus puissant et multifonctionnel

Les enregistreurs INR sont des enregistreurs de réseau basés sur ➯ Suite à la page 46

TOP SECURITY N° 126 –

44

– MAI/JUIN 2013


NEWS ➯ Suite de la page 44

Linux qui sont également basés sur iNEX, le système de gestion vidéo (VMS) facile à utiliser. Divers modèles et configuration Master Slave Les enregistreurs INR sont disponibles en modèles à 4, 8 ou 16 canaux. Il est possible de reprendre jusqu’à 8 unités INR dans une configuration Master Slave, ce qui vous permet de gérer et d’afficher toutes les caméras simultanément. Avec une capacité totale de 128 canaux IP, ces enregistreurs sont la solution pour des projets petits à moyens. Logiciel de gestion embarqué iNEX Le logiciel de gestion embarqué iNEX fourni est basé sur le réputé iNEX Standard VMS. Ce logiciel facile à utiliser peut être installé sur plusieurs stations de travail. Nouvelles versions et possibilités de mise à jour La dernière version de l’INR présente désormais une intégration de caméras IP Mobotix, Arecont et Basler. Gestion par smartphone via iNEXVIEWER Pour Android et iPhone/iPad, une application «iNEXVIEWER» est disponible gratuitement. Elle vous permet d’accéder aux images en direct des caméras IP raccordées. Intégration de caméras analogiques Outre l’intégration habituelle de caméras analogiques par encodeurs IP, il est possible d’ajouter jusqu’à 16 enregistreurs numériques CamTech (type BDR, DDR ou XDRH) à une configuration INR.

Bosch La caméra DINION starlight HD 720p60

Ces nouvelles caméras IP confèrent des images nettes 24h/24 et

7j/7, même la nuit et en cas de faible luminosité. Grâce à la haute sensibilité du mode couleur (0,017 lx) et noir/blanc (0,0057 lx), la caméra fonctionne également avec un minimum de luminosité ambiante. D’incroyables performances en cas de faible luminosité La combinaison de la toute dernière technologie de capteur et d’une technologie antibruits de pointe confère une sensibilité de 0,017 lx en couleur. Les performances en cas de faible luminosité sont si bonnes que les caméras confèrent d’excellentes performances couleurs, même en cas de luminosité ambiante minimale. Faible utilisation de bande passante La technologie antibruits dynamique intelligente (intelligent Dynamic Noise Reduction, iDNR) analyse activement le contenu de la scène afin de réduire la bande passante requise et la capacité de stockage. Performances rapides Le mode de 60 images par minute veille à des performances optimales dans des scènes à action rapide et convient notamment parfaitement à des casinos et des banques. Installation simple La caméra dispose d’une interface utilisateur très intuitive qui permet une configuration aisée et rapide. Il existe six modes utilisateurs configurables avec les meilleurs réglages pour des applications variées: • Extérieur • Intérieur • Mouvement • Faible luminosité • AE intelligent (BLC sur modèles non-IVA) • Dynamique Avec l’objectif wizard pour autofocus, un installateur peut aisément faire la mise au point de la caméra, de jour comme de nuit. Gestion du stockage Une carte microSD peut être utilisée pour l’enregistrement local

TOP SECURITY N° 126 –

d’alarmes ou pour Automatic Network Replenishment (ANR) afin d’améliorer la fiabilité générale des enregistrements vidéo. Analyse vidéo intelligente Les versions IVA des caméras utilisent la toute dernière génération du logiciel Intelligent Video Analysis (IVA) de Bosch. Raccordements La caméra satisfait à la spécification Profile-S ONVIF (Open Network Video Interface Forum). Elle est dès lors parfaitement adaptée à une utilisation entre des produits vidéo de réseau, quel qu’en soit le fabricant.

4. Contrôle d’accès Logiciel CardAccess 3000, version 2.9, désormais disponible! CardAccess3000 est un système de contrôle d’accès donnant le ton à tous les niveaux de protection. Forte d’une expérience de 50 ans et d’une vision claire de l’avenir, CardAccess ne cesse d’innover. Désormais avec encore plus d’intégrations et une accentuation sur la gestion à partir de chaque poste de travail souhaité, où que ce soit dans le monde.

Bon nombre d’utilisateurs de CardAccess utilisent le logiciel dans leur cloud privé. CardAccess est en effet une application serveur/client qui convient en l’occurrence parfaitement. Intégration Déjà éprouvé mais désormais plus étendu encore. Il est possible d’intégrer la nouvelle version CardAccess avec notamment une détection antieffraction, un enregistrement temporel, des armoires à clés, des consignes, des serrures électroniques A-LOX et une observation par caméra. En termes d’observation par caméra, il est également possible de procéder à un raccordement avec les marques suivantes: Milestone Xprotect, Pelco DS & DX, Salient, Integral et bien entendu CamTech. Intégration avec ferrures de porte et cylindres A-LOX, avec les technologies suivantes: HID Prox, Axiom Prox, EM, Hitag II, HID iClass, Mifare Classic et Mifare DESfire. Tous les formats de carte souhaités CardAccess est compatible avec toute technologie biométrique et smart card. Il prend en charge plusieurs formats de carte dans le même projet. Pour un niveau de sécurité faible, moyen et élevé.

Le nouveau lecteur Biopalm Travaillez où bon vous semble Cela fait déjà bien longtemps que CardAccess a prévu que vous ne souhaitez plus être lié(e) à un seul et même poste de travail. Par le biais d’un client Secured Remote Web, vous pouvez appliquer toutes les fonctionnalités de CardAccess par le biais d’un navigateur standard, tant pour l’ouverture des portes, la gestion des alarmes que pour la demande de rapports. Où que vous soyez, cela se fait en temps réel et par le biais d’un plan clair. Par ailleurs, la nouvelle version de CardAccess présente un raccordement LDAP. Les droits adéquats sont dès lors directement attribués aux utilisateurs Windows au sein du logiciel. Cloud privé

46

– MAI/JUIN 2013

Le lecteur biométrique de paume de main BIOPALM confère un accès très rapide sur la base du réseau veineux de la main. Le lecteur se caractérise par un FRR (False Rejection Rate ou taux de faux rejet) < 0,01 % et par un FAR (False Acception Rate ou taux de fausse acceptation) de 0,00008 % et est dès lors extrêmement sûr et fiable. Vous pouvez dès lors également installer le BIOPALM dans un coin. Le BIOPALM se raccorde à des systèmes CardAccess, Axiom et NOX. www.aras.be


Internet Security

La sécurité et le contrôle de comformité réinventee La nouvelle Compliance Software Blade de Check Point est la première solution intégrée de contrôle de conformité et de sécurité automatisée. Check Point® Software Technologies Ltd, un leader de la sécurité sur Internet, présente sa nouvelle Compliance Software Blade, une solution intégrée de contrôle de conformité en temps réel qui repose sur une connaissance approfondie des exigences réglementaires et des bonnes pratiques en matière de sécurité informatique. Compliance Software Blade garantit l’harmonisation des politiques en matière de sécurité avec les réglementations mondiales. En outre, elle atteste le maintien des niveaux de sécurité appropriés. Ainsi, elle permet de raccourcir les durées de vérification, d’améliorer la sécurité et de réduire les coûts pour les entreprises. Cette nouvelle solution est entièrement intégrée à l’architecture Software Blade de Check Point: elle apporte une vision complète de l’état de conformité des passerelles et blades de sécurité des réseaux.

Avec le nombre croissant de réglementations et l’essor des menaces sophistiquées, les professionnels de la sécurité informatique subissent une pression sans précédent pour répon-

dre aux exigences de conformité externes et aux demandes de sécurité interne. La Compliance Software Blade de Check Point réduit les risques pour les entreprises en traduisant des millions d’exigences réglementaires complexes en bonnes pratiques de sécurité. La nouvelle solution de contrôle de conformité assure un suivi constant des configurations réglementaires sur les blades logicielles de Check Point afin d’apporter des recommandations susceptibles d’être appliquées grâce à plus de 250 bonnes pratiques en matière de sécurité. Les rapports automatiques sur la conformité avec les principales réglementations permettent de simplifier la mise en conformité et la préparation des audits réglementaires. www.checkpoint.com

Mondialisation croissante des cyberattaques 184 pays hébergent des logiciels nuisibles, les entreprises technologiques sont les plus attaquées et 89 % de toutes les attaques APT utilisent des outils chinois. Le rapport «The Advanced Cyber Attack Landscape» donne un aperçu détaillé du caractère mondialisé de la diffusion des programmes malveillants dans la cadre de cyberattaques sophistiquées. Voici les principales conclusions du rapport:

de sécurisation traditionnelles basées sur les signatures, comme les logiciels antivirus. Ces technologies sont désormais utilisées dans le monde entier, ce qui fait que les cybercriminels savent contourner aisément la détection et s’infiltrer dans les grandes organisations», explique

• 184 pays hébergent des hubs de communication ou des serveurs Command & Control (CnC), le principal de l’activité ayant lieu en Asie et en Europe de l’Est • Les entreprises technologiques sont les organisations le plus souvent attaquées • La majorité (89 %) des attaques Advanced Persistent Threat (APT) sont menées au moyen d’outils développés et diffusés par des groupes de hackers chinois

nouvelle génération de cyberattaques sophistiquées.» Le rapport «The Advanced Cyber Attack Landscape» analyse l’interception de plus de douze millions de callbacks effectués sur des milliers d’appareils dans 184 pays et enregistrés par la plate-forme FireEye en 2012. La plateforme FireEye est implémentée derrière des firewalls, des firewalls de dernière génération, des Intrusion Prevention Systems (IPS), des antivirus (AV) et d’autres passerelles de sécurité. Elle constitue la dernière ligne de défense contre les attaques sophistiquées qui contournent les infrastructures de sécurisation traditionnelles basées sur les signatures. www.fireeye.com

«Le paysage des menaces a évolué. Les cybermenaces sont plus fortes que les technologies

David DeWalt, le CEO de FireEye. «L’étude de FireEye montre la diffusion mondiale de cette

TOP SECURITY N° 126 –

48

– MAI/JUIN 2013


Prévisions annuelles pour 2013 dans le domaine de la sécurité informatique Alors que la fin d’année approche, Symantec publie ses prévisions annuelles pour 2013 dans le domaine de la sécurité informatique. Symantec s’est basé sur des chiffres et des données factuelles, son expertise métier, en ajoutant une dose de prospective et de nombreux discussions et échanges avec les experts de l’entreprise et externes à celle-ci. Ces prévisions peuvent être classées en trois catégories, en fonction du type de menace attendu et des tendances technologiques montantes.

1/ Types de menace: Les «cyberconflits» vont devenir monnaie courante En 2013 et par la suite, les conflits opposant les pays, organisations et individus joueront un rôle décisif dans le monde de la cybercriminalité. Là où il y aura des différends, qu’ils soient politiques ou économiques, il y a aura des risques d’attaques ou d’espionnage en ligne.

l’usage de certificats corrompus, conçus à des fins malveillantes et susceptibles de causer des dysfonctionnements de ces appareils.

2/ Réseaux sociaux: 3/ La mobilité et le cloud: La monétisation des réseaux sociaux voit apparaître de nouveaux risques Symantec s’attend à une augmentation des attaques utilisant des programmes malveillants dans le but de voler des coordonnées bancaires, via les réseaux sociaux. En succombant à la technique du leurre, les internautes peuvent

L’usurpation d’identité sous les projecteurs L’utilisation de fausses identités est une pratique très répandue, utilisée principalement pour des particuliers. Elle l’est moins pour des objets connectés. Avec le boom des terminaux et des objets reliés au Net, on risque d’assister à

Alors que les entreprises et les particuliers adoptent le mobile et cloud, les attaquants leur emboîtent le pas. Sans surprise, les plates-formes mobiles et les services de cloud seront en 2013 des cibles évidentes pour des attaques et tentatives de brèches. Une précision confirmée par l’explosion des programmes malveillants sur les terminaux sous Android en 2012. Des terminaux mobiles échappant au contrôle des entreprises ne cessent d’accéder à leurs réseaux, puis de se déconnecter, récupérant au passage des informations qui finissent pas être stockées sur d’autres nuages. Des pratiques qui peuvent ouvrir des brèches et motiver des attaques ciblant les données présentes sur les terminaux mobiles. Les utilisateurs téléchargent, à leur insu, des programmes malveillants sur leur téléphone en même temps que des programmes licites désirés.

Les ransomware s’imposent Les programmes de type ransomware dépassent le stade de la tromperie; leurs auteurs cherchent à intimider leur victimes en les harcelant. Si ce «modèle économique» n’est pas nouveau, il a toujours rencontré les mêmes limites que le kidnapping physique, en ne trouvant pas de méthode efficace pour récupérer l’argent. Les cybercriminels ont quant à eux trouvé la parade idéale: le paiement en ligne. Ils peuvent ainsi forcer leurs victimes à payer, au lieu de faire usage de la simple intimidation. L’intégrité des données menacée Parallèlement aux risques pesant sur le vol de données, un autre type devrait se développer qui menace l’intégrité de ces informations. Le principe consiste à les modifier, changeant du même coup les actions qu’elles sont censées déclencher dans le monde réel. Les infrastructures critiques d’un pays peuvent ainsi être menacées, ou bien encore les rouages du secteur financier.

les sur les réseaux sociaux publics, faisant de fait courir un risque de diffusion des informations hors de l’entreprise, via la passerelle des réseaux sociaux.

aussi être poussés à fournir ces informations financières ou d’autres tout aussi sensibles présentant un intérêt pour les attaquants, via de fausses pages imitant en tous points celles des réseaux sociaux. Réseaux sociaux d’entreprise: risques potentiels de passerelles vers l’extérieur et de brèches de sécurité Le risque de voir des informations récupérées pour être transmises à l’extérieur de l’entreprise est réel. Plusieurs raisons à cela: les entreprises sont de plus en plus nombreuses à déployer des réseaux sociaux internes, qui permettent de limiter la taille d’un groupe selon les critères de postes ou de services. Des réseaux rapidement adoptés par les salariés, qui n’abandonnent pas pour autant leurs pratiques habituel-

TOP SECURITY N° 126 –

49

– MAI/JUIN 2013

2013 éprouvera aussi les limites des infrastructures mobiles. L’essor de l’informatique mobile va leur mettre la pression, révélant un problème de taille: l’activité internet sur les navigateurs mobiles n’est pas protégée par un certificat de sécurité SSL. La publicité sur mobile: une nuisance dangereuse La publicité sur mobiles ou «madware» est source de nuisance dans la mesure où elle perturbe l’expérience de l’utilisateur et peut mettre à la portée de pirates ses coordonnées postales et GPS, ainsi que des éléments d’identification de son terminal. Au cours des 9 derniers mois seulement, le nombre d’applications intégrant de la publicité mobile relativement agressive a augmenté de 210 %. www.symantec.com


Alarm Industries Association

Des distributeurs et fabricants

à votre service

TEL: 071/85 13 13 • FAX: 071/85 31 52 e-mail: info@ais-security.be http://www.ais-security.be

Access Control & CCTV Distributors Smallandlaan 31 • 2660 Hoboken Tél: +32 3 825 16 26 • Fax: +32 3 825 11 07 info@aras.be www.aras.be

ISO 9001 Da Vinci Science Park Av. de Bâle 7 1140 BRUXELLES TEL: 02/726 99 10 • FAX: 02/726 56 12 e-mail: mail@euromatec.be http://www.euromatec.be


Les importateurs et fabricants, membres de ALIA sont à votre disposition pour vos études et approvisionnements en matériel d’alarme, CCTV et contrôle d’accès. Les installateurs de systèmes de sécurité trouvent chez les distributeurs de matériel d’alarme membres de ALIA., les conditions d’une parfaite collaboration: service, dépannage, approvisionnement nouveaux produits, formation, documentation.

Consultez-les.

Vliegveld 37 8560 Wevelgem T: +32 (0)56 78 20 20 F: +32 (0)56 78 20 21 E: info@lobeco.be www.lobeco.be

Nestor Company S.A. E3-laan 93 • B-9800 Deinze Tél.: 09/380.40.20 Fax.: 09/380.40.25 info@nestorcompany.be www.nestorcompany.be

RISCO Group Benelux SA/NV Drogenbos Techno Center Boulevard de l’Humanité 233 B-1620 Drogenbos - Belgium Phone: +32 (0)2 522 76 22 - Fax: +32 (0)2 524 49 29 www.riscogroup.com

Bureau: Brugsesteenweg 257 8500 Kortrijk T:+32 (0)56 36 37 40 F :+32 (0)56 36 08 12 E-mail: ras.contact@rassecurity.com

Paepsem Business Park Boulevard Paepsem 18B, 1070 Bruxelles TEL: +32 (0)2 380 97 97 / FAX: +32 (0)2 380 68 47 e-mail: sabelco@sabelco.com www.sabelco.com

UTC Fire & Security EMEA BVBA Global Security Products Kouterveldstraat 2, B-1831 Diegem, Belgium Tel +32.2.715.89.30 Fax +32.2.725.20.81 sales.belgium@fs.utc.com www.utcfssecurityproducts.be


Marché des

adjudications publiques INTRUSION

CCTV INCENDIE TÉLÉCOMMUNICATIONS

Nous poursuivons la publication des offres des marchés publics communiqués ces dernières semaines. Les professionnels du secteur peuvent avoir directement accès sur le site www.topsecurity.be pour consulter en temps réel ces informations et profiter des opportunités. Brandbeveiligingswerken internaat blok 12 2e fase Ref.: 2013-509359 _NL Date pub.: 7/05/2013 Date Offre/Offer.: 13/06/2013 11:30:00 Aut. adj. - Opdr. Gev.: Zilverstraat 26 8000 Brugge Eric Kempinck (directeur) TEL: +32 50445959 CONTACT: Oude Zak 38 te 8000 Brugge FAX: +32 50445958 E-MAIL CONTACT: info@salensarchitecten.be VZW Secundair Onderwijs Karel de Goede Salens Architecten 24240 Electricité domotique Ref.: 2013-509562 _FR Date pub.: 8/05/2013 Date Offre/Offer.: 14/06/2013 11:30:00 Aut. adj. - Opdr. Gev.: Avenue Général de Gaulle, 102, 7000 MONS Madame Laetitia Di Cristofaro TEL: +32 65382371. FAX: +32 65382258 E-MAIL CONTACT: secretariat.oca@hainaut.be Province du Hainaut, Office central des achats Sécurisation de l’école d’Outremeuse de Huy Ref.: 2013-509563 _FR Date pub.: 8/05/2013 Date Offre/Offer.: 24/06/2013 11:00:00 Aut. adj. - Opdr. Gev.: Grand’Place, 1 4500 Huy Michel DELCHAMBRE TEL: +32 85217821. FAX: +32 85236840 E-MAIL CONTACT: michel.delchambre@huy.be b.voneche.architecte@skynet.be Ville de Huy Bureau d’architecture B. Vonèche Diepenbeek Basisschool PAleis - Renovatie Fase I 6 klassen: sterk- & zwakstroominstallatie, verlichting, inbraak- + branddetectie, data... Ref.: 2013-509754 _NL Date pub.: 10/05/2013 Date Offre/Offer.: 26/06/2013 10:00:00 Aut. adj. - Opdr. Gev.: Varkensmarkt 15 3590 Diepenbeek Dhr. Willy Croes TEL: +32 476645178 E-MAIL CONTACT: poelmans@poelmans.be vzw Interparochiaal Schoolcomité Diepenbeek Studiebureau ir P. Poelmans VILLE DE CHARLEROI - MISE EN CONFORMITE DES SYSTEMES ELECTRIQUES DE PROTECTION INCENDIE - 5 LOTS Ref.: 2013-509681 _FR Date pub.: 10/05/2013 Date Offre/Offer.: 14/06/2013 14:00:00 Aut. adj. - Opdr. Gev.: Hôtel de Ville - Place Charles II, 6000 CHARLEROI Martine CHEVAL (Chef de Service-Division des Bâtiments - COB - Chaussée de Lodelinsart 325-327 - 6060 GILLY) TEL: +32 71860673 – FAX: +32 71860679 E-MAIL: jocelyne.guilliaums@charleroi.be VILLE DE CHARLEROI Conduite, entretien, renouvellement partiel ou modification d’installations avec exploitation et garantie, exploitation avec garantie totale des installations de chauffage, de contrôle d’accès, de surveillance incendie et intrusion de bâtiments communaux Ref.: 2013-509714 _FR Date pub.: 10/05/2013 Date Offre/Offer.: / Aut. adj. - Opdr. Gev.: Chemin d’Oultre-Heure,

20, 6120 Ham-sur-Heure Monsieur Christophe Pendeville +32 71229365 – +32 71219106 Commune de Ham-sur-Heure - Nalinnes ZNA Stuivenberg brandbeveiligingswerken Ref.: 2013-508842 _NL Date pub.: 30/04/2013 Date Offre/Offer.: 10/06/2013 11:00:00 Aut. adj. - Opdr. Gev.: Lange Beeldekensstraat 267, 2060 Antwerpen TEL: +32 32177039 CONTACT: De heer Raymond Engels FAX: +32 32177659 E-MAIL CONTACT: raymond.engels@zna.be E-MAIL CONTACT: info@b-v.be Ziekenhuisnetwerk Antwerpen (ZNA) VZW Bladt ir &Verstraeten arch multiprofessioneel architectenbureau Rénovation d’une partie de l’installation électrique et remplacement de la centrale de détection incendie Ref.: 2013-508808 _FR Date pub.: 30/04/2013 Date Offre/Offer.: 6/06/2013 11:00:00 Aut. adj. - Opdr. Gev.: Place Saint-Lambert, 18A 4000 Liège Monsieur Philippe PIRARD, Directeur en ChefArchitecte TEL: +32 42207174 CONTACT: Damien DESBOIS, Attaché Ingénieur industriel FAX: +32 42207170 E-MAIL: damien.desbois@provincedeliege.be Province de Liège Service provincial des Bâtiments SERVICE INCENDIE - Extension de l’arsenal des pompiers - Choix du mode de passation et arrêt cahier des charges. Ref.: 2013-509118 _FR Date pub.: 3/05/2013 Date Offre/Offer.: 7/06/2013 11:00:00 Aut. adj. - Opdr. Gev.: GRAND’PLACE, 11 6500 BEAUMONT Isabelle TAVERNE TEL: +32 71654290 E-MAIL: isabelle.taverne@beaumont.be E-MAIL CONTACT: francois.guerriat@skynet.be ADMINSTRATION COMMUNALE DE BEAUMONT Sprl Société d’Architecture Alternative Marché ouvert pluriannuel de 4 ans (jusqu’au 31/12/2016) relatif au remplacement du matériel anti-incendie lié à l’infrastructure, au profit des unités de la Défense Ref.: 2013-509095 _FR Date pub.: 3/05/2013 Date Offre/Offer.: / Aut. adj. - Opdr. Gev.: Rue d’Evere, 1 1140 Evere Hance Thibaut Thierry Daniel +32 27011219 – +32 27013897 MRMP-I/A Direction Générale Material Resources - Division Marchés Publics - Section Infrastructure - Sous-section Acquisition Open meerjarig (2013-2016) contract voor de vervanging van brandbestrijdingsmateriaal behorend tot de infrastructuur, ten voordele van de eenheden van Defensie. Ref.: 2013-509095 _NL Date pub.: 3/05/2013 Date Offre/Offer.: / Type doc.: Avis d’attribution - Gegunde

TOP SECURITY N° 126 –

opdracht Aut. adj. - Opdr. Gev.: Eversestraat, 1 1140 Evere Hance Thibaut Thierry Daniel +32 27011219 – +32 27013897 MRMP-I/A - Algemene Directie Material Resources - Divisie Overheidsopdrachten “Sectie Infrastucture” - Ondersectie “Verwerving” Estaimpuis, rue du Pont Tunnel Estaim’services - lot 7. - électricité, alarmes Ref.: 2013-508144 _FR Date pub.: 20/04/2013 Date Offre/Offer.: 30/05/2013 11:30:00 Aut. adj. - Opdr. Gev.: Rue de Berne, 4 7730 Estaimpuis TEL: +32 56481370 CONTACT: Monsieur Freddy Werbrouck FAX: +32 56481371 E-MAIL: freddy.werbrouck@estaimpuis.be E-MAIL: alexandredeconinck@estaimpuis.be Commune d’Estaimpuis Service Technique Brandbeveiligingswerken Ref.: 2013-508239 _NL Date pub.: 23/04/2013 Date Offre/Offer.: 30/05/2013 11:30:00 Aut. adj. - Opdr. Gev.: Magdalenastraat 30 8200 Brugge Dries Derycke (directeur) TEL: +32 50316322 CONTACT: Zandstraat 69 te 8200 Brugge FAX: +32 50318027 E-MAIL CONTACT: info@salensarchitecten.be VZW Sint Lodewijk Brugge Salens Architecten Aankoop en plaatsing van een systeem van camerabewaking in KA Schoten Ref.: 2013-508170 _NL Date pub.: 23/04/2013 Date Offre/Offer.: 29/05/2013 10:00:00 Aut. adj. - Opdr. Gev.: Emiel Blangenoisstraat 2 2900 Schoten TEL: +32 36416768 CONTACT: De heer Immanuel Synaeve FAX: +32 36584291 E-MAIL: immanuel.synaeve@sgr3.be Scholengroep Agora Lot 2: Construction école Nassogne Electricité Ref.: 2013-508169 _FR Date pub.: 23/04/2013 Date Offre/Offer.: 17/06/2013 14:00:00 Aut. adj. - Opdr. Gev.: Place Communale 1 6950 Nassogne TEL: +32 84220769 CONTACT: Monsieur Stéphane PIERARD FAX: +32 84214807 E-MAIL: stephane.pierard@nassogne.be Commune de Nassogne PPT - travaux d’aménagement de l’école de Basècles - Installation détection incendie Ref.: 2013-508475 _FR Date pub.: 25/04/2013 Date Offre/Offer.: 31/05/2013 11:00:00 Aut. adj. - Opdr. Gev.: Rue Joseph Wauters, 1 7972 Quevaucamps TEL: +32 69779284 CONTACT: Madame LAURENCE DE BEER FAX: +32 69577678 E-MAIL CONTACT: laurence.debeer@beloeil.be Commune de Beloeil

52

– MAI/JUIN 2013

Z014E nieuwbouw rustoord voor 153 woongelegenheden, lot elektriciteit en beveiliging Ref.: 2013-508601 _NL Date pub.: 26/04/2013 Date Offre/Offer.: 17/06/2013 11:00:00 Aut. adj. - Opdr. Gev.: Lostraat 28 9880 Aalter Danny Sagaert (directeur) TEL: +32 93749511. FAX: +32 93749500 E-MAIL: danny.sagaert@veiligehave.be E-MAIL CONTACT: ft@aiko.be VZW Veilige Have AIKO architecten & ingenieurs Onderhoud brand- en inbraakinstallaties diverse gebouwen stad Mechelen Ref.: 2013-508575 _NL Date pub.: 26/04/2013 Date Offre/Offer.: 3/06/2013 11:00:00 Aut. adj. - Opdr. Gev.: Grote Markt 21 2800 Mechelen TEL: +32 15297531 CONTACT: De heer Koert Hendrickx FAX: +32 15297510 E-MAIL: koert.hendrickx@mechelen.be Stad Mechelen Beveiliging van de ingangen in de woningen van de Brusselse Haard Ref.: 2013-508600 _NL Date pub.: 26/04/2013 Date Offre/Offer.: 3/06/2013 11:00:00 Aut. adj. - Opdr. Gev.: Papenvest 135/34 1000 Brussel Katia De Luca FAX: +32 25143767 E-MAIL: katia.deluca@foyerbruxellois.be Brusselse Haard Sécurisation des entrées d’immeubles de logements sociaux du Foyer Bruxellois Ref.: 2013-508600 _FR Date pub.: 26/04/2013 Date Offre/Offer.: 3/06/2013 11:00:00 Aut. adj. - Opdr. Gev.: Rue Rempart des Moines 135/34, 1000 Bruxelles Katia De Luca FAX: +32 25143767 E-MAIL: katia.deluca@foyerbruxellois.be Foyer Bruxellois Fourniture et placement d’un système de caméras IP et câblage Ref.: 2013-508613 _FR Date pub.: 26/04/2013 Date Offre/Offer.: 3/06/2013 10:00:00 Aut. adj. - Opdr. Gev.: Chaussée de Mons 595 1070 Bruxelles TEL: +32 25567784 CONTACT: Carna Salvatore FAX: +32 25567799 E-MAIL: foyeranderlechtois@sisp.irisnet.be s.a. Foyer Anderlechtois Levering en plaastsing van IP camera en bekabeling van het systeem Ref.: 2013-508613 _NL Date pub.: 26/04/2013 Date Offre/Offer.: 3/06/2013 10:00:00 Aut. adj. - Opdr. Gev.: Bergense steenweg 595 1070 Brussel TEL: +32 25567784 CONTACT: Carna Salvatore FAX: +32 25567799 E-MAIL: foyeranderlechtois@sisp.irisnet.be Anderlechtse Haard n.v.(3P)


Dans le cadre de l’élargissement de ses activités en Belgique ARAS Security recherche :

A) UN(E) DELEGUE(E) COMMERCIAL(E) Votre tâche consiste en la visite des installateurs et des bureaux de consultance pour l’introduction d’ARAS Security, l’élargissement d’un réseau de distribution et la promotion de nos systèmes professionnels et de nos produits.

ARAS Security, situé à Hoboken - Anvers, est

Pour cette fonction • Vous entretenez les contacts avec les clients existants • Vous présentez des offres et conseillez les installateurs pour les projets de sécurité • Vous augmentez le portefeuille des clients existant en visitant les prospects

membre du groupe ARAS, distributeurs en systèmes de

• • •

Nous demandons : de l’initiative, de la flexibilité et de la persévérance de préférence une expérience commerciale dans le domaine de CCTV, de contrôle d’accès et/ou des systèmes de production de carte. un esprit technique et commercial Un candidat avec permis de conduire bilinguisme (NL/FR)

• • • • •

Nous vous offrons : un cadre de travail agréable Une fonction indépendante et motivante une assistance par des collègues professionnels motivés une formation sur notre assistance produits un salaire attractif et d’excellentes perspectives de progression

• •

Contrôle d’accès et CCTV, qui ont des bureaux au Danemark, en Angleterre, aux Pays-Bas et en Belgique.

Le groupe ARAS distribue des marques renommées telles que Panasonic, Bosch, Axiom et CardAccess, ainsi que la

B) UN(E) COLLABORATEUR(-TRICE) TECHNICIEN(NE)

marque CCTV propre d’ARAS, CamTech.

Aras est une société financièrement saine où le teamwork et la sphère agréable de travail sont considérés comme facteurs importants.

Votre tâche consiste en : • le soutien technique de nos clients via le helpdesk • le soutien technique de nos collaborateurs commerciaux durant la présentation des projets • le soutien de notre service technique lors des interventions, dans les entreprises et en interne Nous demandons : de l’initiative, de la flexibilité et de la persévérance niveau de formation A2 électronique, électricité ou plus élevé une bonne connaissance IT et des réseaux est un plus de préférence une expérience commerciale dans le domaine de CCTV, de contrôle d’accès et/ou des systèmes de détection intrusion. • un esprit technique et commercial • Un candidat avec permis de conduire • bilinguisme (NL/FR) • • • •

• • • • •

Nous vous offrons : un cadre de travail agréable une fonction indépendante et motivante une assistance par des collègues professionnels motivés une formation sur notre assistance produits un salaire attractif, des conditions agréables de travail et de progression

Une enquête sur les antécédents peut également faire partie de la procédure de sélection. Si pour vous travailler dans une ambiance de travail agréable, ouverte et informelle est important et que vous vous reconnaissez dans ces profils, alors nous examinerons bien volontiers votre candidature. L’une de ces fonctions vous intéresse ? Envoyez votre lettre de motivation et votre CV à alain.sarteel@aras.be ou à ARAS Security BVBA, Smallandlaan 31 à 2660 Hoboken, à l’attention d’Alain Sarteel

TOP SECURITY N° 126 –

53

– MAI/JUIN 2013


NEWS

Protection périmétrique

Sicura video analytics at Cyprus prison Sicura Systems, with their technology partner CBC Europe Ltd, have designed and implemented a video analytics and laser-based perimeter protection system at the Central Jail of Nicosia. The project uses behavioural algorithms as a first line of validation to alert staff to unusual or unexpected activity. Additionally, it integrates with laser scanners to trigger the IP pan/tilt/zoom cameras to follow threats around the site. The system was installed by Wave Electronics and commissioned together with Sicura.

tional facility in the Republic of Cyprus and is located to the west of the walled section of the city of Nicosia. Extensive refurbishment and new building is taking place to improve inmate welfare and relieve overcrowding.

The central jail is the only correc-

The Cyprus Prisons Department required the securing of a new wing. Local integrator and consultant Wave Electronics worked with Sicura and its technology partner CBC Europe to install 132 latest generation IP cameras with inbuilt video analytics from GANZ to monitor inmates and prison

guards at the perimeter of the site. The cameras are a combination of PTZ and fixed units covering interior walls, exterior chain link and razor wire fencing and an intervening sterile zone. Approximately 70 of the cameras use GANZ edge-based video analytics to report on possible breaches of the perimeter or sterile zone and other atypical incidents. Within the Sicura information management system, DigiLive, users can specify their own alarm zones and exploit object tracking scene analysis with pop-up

menus and snapshots of camera views. Unexpected motion in these zones will appear as an alarm to all stations. Crucially, the system allows finetuning of sensitivity in order to filter out ambient activity and specify size of object and pattern of movement. In this way, nuisance alarms are minimised. Movement falling within the specified parameters sends a signal to an events list and alerts prison staff. www.sicurasystems.com

Agenda ❒ ◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗

❒ ◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗

❒ ◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗

Ifsec International

Préventica

FERMA Risk Managmement Forum

Nec Birmingham, UK 13-16 mai 2013 www.ifsec.co.uk/

28 - 30 mai 2013 Santé et sécurité au travail Sécurité des biens et des personnes Lille, France www.preventica.com

29/9/2013-2/10/2013 Maastricht, The Netherlands www.ferma.eu

Infopol Salon international de l’équipement des services de police, de surveillance et de sécurité Kortrijk Xpo Du 28-05-2013 au 30-05-2013 www.infopol.be

❒ ◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗

5 - 8 novembre 2013 Safety, Security and Health at Work. International Trade Fair with Congress Düsseldorf, Allemagne www.aplusa-online.com

FERMA conference 3/6/2013 Paris, France www.ferma.eu

❒ ◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗

❒ ◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗

SSA Amsterdam 2013 ❒ ◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗

Park & Road Salon professionnel de la mobilité, du parking et de la sécurité routière Kortrijk Xpo Du 28-05-2013 au 30-05-2013 www.parkandroad.be

❒ ◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗

Du 4 au 6 juin 2013 Salon de la sécurité et sécurité incendie www.safetysecurityamsterdam.nl/ssa/

❒ ◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗

APS - Alarmes, Protection, Sécurité 24 - 26 septembre 2013 Salon spécialisé de la sûreté et sécurité Paris - Porte de Versailles www.salon-aps.com

XPO112

❒ ◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗

Salon professionnel de l'équipement des services d'urgence et de la lutte contre les calamités Kortrijk Xpo Du 28-05-2013 au 30-05-2013 www.xpo112.be

24 - 26 septembre 2013 Santé et sécurité au travail Sécurité des biens et des personnes Lyon, France www.preventica.com

Préventica

TOP SECURITY N° 126 –

54

❒ ◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗

A+A

❒ ◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗

– MAI/JUIN 2013

Transport Security Exhibition & Conference 13/11-14/11/2013 Olympia, Londres, UK www.transec.com

❒ ◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗◗

World Borderpol Congress 3 - 4 décembre 2013 City Hall Westminster, London, UK www.borderpol-event.org

Polyclose 16e édition - 16, 17, 18 janvier 2014 Flanders Expo, Gand www.polyclose.be


Vie des entreprises

Vie des entreprises Bodil Sonesson, vice-présidente Global Sales chez Axis, nommée Woman of the Year Award 2013 Les femmes représentent 40% de l’équipe de direction d’Axis. Bodil Sonesson, vice-présidente Global Sales chez Axis Communications, s’est vue décerner le titre de Woman of the Year 2013 par le Women’s Security Council (WSC) dans la catégorie Constructeurs. Cette récompense couronne traditionnellement les meilleures professionnelles qui se distinguent, dans diverses catégories, dans le secteur de la sécurité physique. A l’heure actuelle, les femmes représentent 40% de l’équipe de direction d’Axis, un pourcentage élevé comparé à la moyenne de l’industrie. Women’s Security Council Le Women’s Security Council est un réseau de professionnels de la sécurité ayant réussi dans leur carrière, qui s’emploient à défendre les chances des femmes et à leur ouvrir la voie de la réussite professionnelle à des postes de cadres au sein de l’industrie. C’est la deuxième fois que la récompense annuelle “Women of the Year” est décernée à l’occasion du salon professionnel ISC West. www.axis.com

The Security Institute brings leading industry experts together at its 2013 Annual Conference & Exhibition The Security Institute, the UK’s largest membership body for security professionals, has announced details of its 2013 Annual Conference & Exhibition, which takes place on 19th June at The Marriott Regents Park Hotel in London. Bringing together a wealth of expertise and insight from some of the industry’s most esteemed thought leaders, this must attend event will address the key issues facing security professionals today. Focusing on three areas – Leadership & Management, Cyber Security and Emerging Trends – each module will conclude with a moderated panel question and answer session. https://www.security-institute.org

CNPP: Formation complémentaire: Maintien des connaissances et de la méthodologie en recherche des causes d’incendie Objectif Etre capable de: - comprendre le phénomène de la combustion et son développement; - identifier des indices qui sont à l’origine du sinistre; - appréhender une démarche organisationnelle lors de l’expertise. Date: 02-03 Juillet 2013 Lieu: Vernon (France) Prix formation: 1230 € HTVA par personne Prix séjour: 195 € per dag Inscriptions: avant 15 juni www.cnpp.com

Federation of European Risk Management Associations (FERMA) conference: “European Insurance Law: When Theory Meets Practice” organised by FERMA and the insurance law association, AIDA Europe. 3 June 2013, 75008 Paris The programme will address four principal topics: • Co-insurance: Who owes what, when and to whom? • Embargo: The discordant music of European and national public orders • Serial Claims: When fiction trumps reality • D&O: Phantasms on forbidden guarantees The programme and further details: www.ferma.eu/events/ aida-ferma-conference-2013

TOP SECURITY N° 126 –

55

– MAI/JUIN 2013

Training: ISO/IEC 31010 Risk Assessment Techniques 6-7 June in Brussels Learning Objectives - To understand the Risk Management concepts in accordance with ISO 31000 Risk Management guideline. - To understand the Risk Management process. - To acquire the competence to select the right Risk Management technique(s). Location: Crowne Plaza Brussels - Le Palace Hotel, Ginestestraat 3, 1210 Brussels BE ISO 31000 - ISO/IEC 31010 The ISO 31000 provides a training and certification program on the Risk Management terms anddefinitions, principles, framework and process. The ISO/IEC 31010 training focuses in-depth on the RiskAssessment techniques. Course Fees: English course, € 1.990,00 excl. VAT

Training & Certification : Certified ISO 31000 Risk Management Professional 25-26-27 Sept Brussels During the course, we will present the general ISO 31000 Risk Management Standard and its two companions, the ISO Guide 73:2009, Risk Management - Vocabulary and the ISO/IEC 31010:2009, Risk Management - Risk Assessment Techniques. Location: Crowne Plaza Brussels - Le Palace Hotel, Ginestestraat 3, 1210 Brussels BE Course Fees: English course, € 1.990,00 excl. VAT Certification exam: € 250,00 excl. VAT Register online http://www.optimit.be Henk Lievens, Director Training Services, +32 15 28 50 60 henk.lievens@optimit.be


Vie des entreprises

Vie des entreprises G4S Fire & Safety recrute 150 gardes d’incendie et de sécurité pour un emploi temporaire dans l’industrie chimique G4S Fire & Safety recherche d’urgence au moins 150 gardes d’incendie et de sécurité pour répondre à la forte demande dans l’industrie chimique. Ce besoin croissant est lié à plusieurs arrêts importants à grande échelle dans l’industrie (pétro)chimique d’Anvers. Un certain nombre d’acteurs majeurs de l’industrie chimique et pétrochimique d’Anvers ont prévu, dans un avenir proche, des arrêts ou un gros entretien. Pendant ces arrêts, les machines, les installations et les unités de production sont contrôlées et révisées. Pour assurer la sécurité pendant toute la période d’entretien, G4S engage des gardes d’incendie et de sécurité temporaires.

des incendies et des équipes d’évacuation jusqu’au contrôle durant des arrêts d’activité et des turnarounds. www.g4s.be

Dans un incendie ce sont les fumées qui tuent bien avant les flammes !

DVD: durée 17 minutes.

Les gardes d’incendie et de sécurité sont responsables de la sécurité pendant les travaux dans un environnement industriel. Ils prennent également des mesures de prévention, vérifient le matériel et l’équipement et sont qualifiés pour effectuer des interventions dans certaines situations. Ils surveillent les activités sensibles en matière d’incendie comme la soudure et le meulage, assurent le respect de la sécurité sur le lieu de travail, vérifient les permis de travail et préviennent les services d’urgence en cas d’incidents. G4S Fire & Safety a acquis une réputation professionnelle de plusieurs années dans la prestation de services garantissant la sécurité dans des lieux de travail dangereux. Les travaux à réaliser dans un environnement industriel présentant des risques d’incendie et d’autres nécessitent des procédures et des instructions claires, une réactivité élevée et un plan d’approche correct. G4S Fire & Safety offre de nombreux services dans le domaine de la sécurité dans les lieux sensibles en termes d’incendie, de la prévention

Au travers de trois modules courts, ce nouveau film rappelle pourquoi les fumées sont dangereuses: • Quel comportement adopter quand l’incendie est là? • Quels sont les matériels qui concourent au désenfumage et à l’évacuation? • Quelles sont les caractéristiques physicochimiques des fumées? Module 1: L’INCENDIE DOMESTIQUE Module 2: L’INCENDIE DANS L’ENTREPRISE Module 3: AU CŒUR DES FUMEES Pour qui? Ce DVD pédagogique est destiné aux équipiers d’intervention, aux chargés d’évacuation et à l’ensemble du personnel formé à la sécurité incendie. www.cnpp.com

‘ASIS Accolades Security’s Best’ Award L’Axis Camera Companion a remporté le Prix ‘ASIS Accolades Security’s Best’, ainsi que la récompense ‘Maximum Impact Award‘ dans la catégorie ‘Best Video Surveillance System’ aux Etats-Unis et la ‘Futurshop 2012 Award‘ du ‘Meilleur Produit de Sécurité’ en Espagne. www.axis.com

TOP SECURITY N° 126 –

56

– MAI/JUIN 2013

Guide du plan de prévention et du protocole de sécurité 2e édition L’intervention d’une entreprise extérieure un dans établissement peut générer des risques supplémentaires aux risques propres de l’entreprise et apparaît comme l’une des activités où les accidents du travail sont les plus fréquents. La prévention s’appuie sur l’évaluation des risques de l’opération, l’échange d’informations entre les partenaires et la coordination des mesures de prévention. Le Code du travail pose les principes devant guider toute démarche dans ce domaine ainsi que les obligations à respecter par les entreprises concernées: il impose l’établissement d’un plan de prévention pour la réalisation de travaux par une entreprise extérieure et d’un protocole de sécurité pour les opérations de chargement et de déchargement. Comment doit-on rédiger ces documents? Qui les signe? Quels sont les éléments imposés par la réglementation? Quelles actions faut-il mettre en place? Comment informer les salariés? Complémentaire aux formulaires, ce guide est un mode d’emploi du plan de prévention et du protocole de sécurité. En répondant aux questions que se posent les professionnels qui réalisent ou font intervenir des entreprises extérieures, il rappelle leurs obligations et leurs responsabilités et les accompagne dans les différentes étapes de la démarche. Tous les extraits utiles de la réglementation en vigueur sont reproduits en fin d’ouvrage. Dans l’objectif de faire mieux connaître les risques liés à l’intervention d’entreprises extérieures, quelques jurisprudences instructives sont également incluses. www.cnpp.com


TOP Security 126 FR  

Revue spécialisée destinée au secteur de sécurité

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you