3 minute read

Interview - L'apéro Gourmand - Prades

"PROMOUVOIR NOS PRODUITS LOCAUX AU PLUS GRAND NOMBRE"

Après quelques difficultés à trouver ma route dans Prades, Lionel, le propriétaire de l'Apéro Gourmand finit de m'accompagner par téléphone jusqu'à son local sans enseigne apparente et pour le moins isolé. Une fois mon kit Bluetooth désactivé, je descends du véhicule et pénètre dans ce qui se trouve finalement être une boutique très achalandée, aux couleurs et aux produits variés. Lionel m'offre un léger verre de muscat à la châtaigne accompagné d'une meringue.

Le Club Toocash : Depuis combien de temps êtes-vous installé en tant que commerçant ?

Lionel : La première boutique c'était en décembre 2016. Une boutique éphémère dans le cadre du marché de Noël de Villefranche-de- Conflent. Puis j'ai pris le temps de trouver un local fixe et d'affiner mon nouveau projet. De trouver des producteurs également, puisque le concept, c'est de vendre du 100% artisanal, issu de petits producteurs locaux. Avec un tel impératif, prospecter dévore énormément de temps... J'ai finalement ouvert mon commerce de Villefranche-de-Conflent fin mars et l'ai maintenu jusqu'à la mi-novembre, où j'ai fini par intégrer ce local à Prades, siège de mon projet maturé. Ma boutique étant principalement en ligne, l'idée était en premier lieu de pouvoir faire mes expéditions afin de promouvoir nos produits locaux au plus grand nombre. Je distribue donc via internet et fais des salons un peu partout en France pour faire découvrir les produits de notre terroir.

La boutique physique reste donc une façade, plutôt destinée à la logistique qu'à la vente ?

Disons que l'intention initiale c'est bien de développer ce local différemment d'une boutique classique. Il y a bel et bien une partie atelier destinée à la logistique, mais ça, - Lionel désigne un coin du local où il m'accueille, NDLR - c'est une boutique rayonnée et un espace bar qui n'ont pas vocation à être un bar-restaurant. Le principe, c'est qu'ici, tout est gratuit. Je veux faire venir des gens ici, leur faire déguster nos produits, et tout ça dans un instant de détente, contrairement à un magasin de vente basique.

C'est un showroom en quelque sorte ?

Exactement; c'est un showroom ouvert. C'est ça en fait. De nos jours, on essaie de nous vendre plein de trucs, et on achète des choses qui nous semblent géniales; mais quand on ouvre le bel emballage et qu'on goute, on est souvent déçu... Ici, on découvre avant. Il y a énormément de saveurs très différentes chez moi, et qui cassent les codes ; vous trouverez des gelées de café au whiskey, des meringues au gingembre ou à la cacahuète. On est sur des produits très variés en fait.

Vous faites une espèce de best-of 66 artisanal où la tradition n'a pas l'exclusivité ?

C'est ça ! L'Apéro Gourmand, c'est un concept de distribution d'apéritif en version sucrée. J'ai fait les salons des vignerons indépendants pendant de nombreuses années, en tant que chocolatier à l'époque. J'ai donc tout naturellement développé les associations sucrées, puisque chez nous, on compte de nombreux vins doux. Les Banyuls, les Maury, les Rivesaltes se prêtent naturellement à des associations desserts. Personne ne l'avait vraiment développé et ça ne semblait pas évidemment à tout le monde, alors je me suis lancé. J'ai travaillé avec des pâtissiers et des chocolatiers, uniquement en produit frais. Finalement, j'ai tissé des liens avec quelques artisans qui ont créé des produits les plus hétéroclites possibles pour étoffer ma collection.

Le projet Toocash, qu'est-ce que ça vous inspire; est-ce que ça va changer le visage de l'économie locale ?

Je ne sais pas. Mais le côté fédérateur du club rejoint ce que je fais, puisqu'ici, c'est un rassemblement de produits de petits producteurs que je souhaite faire connaître. Si j'avais voulu des marges astronomiques, j'aurais fait comme tout le monde, j'aurais acheté des produits en Chine et j'aurais fait du négoce facile. C'est loin d'être ça, et c'est aussi pour ça que j'ai rejoint le concept de Toocash, car eux non plus n'aiment pas la facilité.

Vous parlez de Toocash autour de vous ?

Oui, bien sûr. Je n'ai cependant que peu d'échos, malgré ma présence depuis le début du projet. Nous en discutons beaucoup avec d'autres commerçants que je connais et qui ont adhéré également dès le début du projet, et nous restons tous positifs. Nous sommes optimistes quant à la vocation de Toocash de créer des noyaux durs dans le département. Cela en fait un concept qui mérite d'être porté et mis en valeur.

Un dernier mot ?

Allez visiter le site et venez découvrir tout ça dans la boutique !

Y. L’Houé 4Barres, pour le Club une association

Retrouvez l’Apéroavec Gourmand le projet sur Toocash. son site de vente en ligne : http://www.laperogourmand.fr

This story is from: