a product message image
{' '} {' '}
Limited time offer
SAVE % on your upgrade

Page 1

NOUVELLE FORMULE

IL EST LÀ ! Votre poster-calendrier 2020 • MOTOGP Quand Yamaha veut gagner... LE MAG RACING #1

MotoGP

LE GUIDE

2020

+

SORTIE DE CAISSE Nouvelle CBR1000RR-R SP LA CLAQUE

e 300 EN 4 ! La sage Honda n'est plus qu'un souvenir... INDISCRÉTIONS Superbike dans le détail World La version

COUV-SB122-OK.indd 1

BELUX : 7.20 – CH : 11.10 FS PORT-CONT : 7.20 - DOM/S : 7.20 NCAL/S : 870 XPF – POL/S : 920 XPF CAN : 11.50 $ CAD

ptés ry c é d s it u c ir c t e s te o il p , s Machines, team SBK F • P S S d rl o W • K B S d rl o W • Moto2 • Moto3

L 17977 - 122 - F: 6,20 € - RD

SB122 MARS AVRIL 2020

24/02/2020 16:51


#SHOEIFAMILY Marc Marquez

Champion du Monde MotoGP 2013 - 2014 - 2016 - 2017 - 2018 - 2019

X-Spirit III Marquez Motegi3 TC-2

THE PURE RACING HELMET www.shoei-europe.com

*Le pur casque compétition


Le team SB #122

ÉDITO 2020 ans 

Maxime Pontreau

Mat Oxley

JOURNALISTE ESSAYEUR

JOURNALISTE VIP

Tommy Marin

ÉDITEUR & RÉDACTEUR EN CHEF

Le bel âge !

Lukasz Swiderek

Stéphane Valembois

PHOTOGRAPHE

PHOTOGRAPHE

Mélanie Ambert

Thierry Capela

DIRECTRICE ARTISTIQUE

DIRECTEUR DE LA PUBLICITÉ

Jacques Hutteau

Lilian Guignard

CHRONIQUEUR

CHRONIQUEUR

Suivez-nous !

 @sportbikesmag  @sportbikesmag sportbikesmag

 Sport-Bikes  www.sport-bikes-mag.fr

RETROUVEZ VOTRE MAGAZINE

OÙ ET QUAND VOUS VOULEZ EN VERSION NUMÉRIQUE

Sport-Bikes s'apprête à fêter son 20e anniversaire. Oui, déjà 20 ans qu'au travers de ce magazine, nous vous emmenons avec nous dans les paddocks du monde. 20 ans que nous nous délectons des prouesses de ces funambules et de leurs mécaniques de pointe. 20 ans que nous tissons des liens avec les acteurs du sport moto pour vous en faire vivre les coulisses, comprendre la technique, découvrir ce qui se cache sous les casques et les carénages. Si on repart pour 20 ans ? La situation de la filière presse papier ne va pas en s'arrangeant et c'est pourquoi nous avons dû revoir le prix de votre magazine légèrement à la hausse (même si le tarif de l'abonnement ne bouge pas, lui !). Cependant, hors de question pour nous de baisser les bras, comme en témoigne la nouvelle formule que vous tenez entre vos mains ! L'objectif est simple : vous proposer un Sport-Bikes toujours plus agréable à lire. Nouveau format plus moderne, mise en page optimisée par notre chère Mélanie pour une expérience de lecture toujours plus agréable, nouvelles rubriques : voilà de quoi attaquer 2020 sous les meilleurs hospices… euh, auspices – 20 ans, c'est quand même pas si vieux, hein Fabio ! A vos rendez-vous habituels (moins la Revue de presse, peu plébiscitée dans notre enquête lecteurs 2019, et La chronique médicale, Lilian ayant fait le tour des questions à traiter) s'ajoutent Versus, un face à face sans concessions entre deux pilotes ; Parole de pro, une miniview avec un(e) pro du secteur moto ; Les coulisses de la FIM, dans lesquelles nous vous expliquons le rôle de la Fédération Internationale de Motocyclisme ; Sans rétro, un retour dans les années 70/80/90 avec Jacques Hutteau au guidon ; et une inédite "rubrique tournante", qui traitera tour à tour de trois thèmes : L'Atelier, dans lequel nous vous ferons découvrir le poste de travail des pros du paddock, Racing Art, où nous vous présenterons des artistes en lien avec le monde de la compétition et Aïe by Lilian (oui, le Lilian de l'ancienne chronique médicale !), un état des lieux des blessures et pathologies subies par les pilotes de GP. Notre traitement du MotoGP et du WorldSBK, comme les actus des autres championnats (CEV, BSB, MotoAmerica…), vont également évoluer. Mais ça, vous le découvrirez dans notre prochaine parution : le numéro Spécial 20 ans ! En attendant, vous pouvez vous plonger dans notre grand guide 2020, notre dossier sur la révolution Yamaha en MotoGP ou encore notre essai Sortie de caisse de la sulfureuse Honda CBR1000RR-R Fireblade SP (ouf !) et nos indiscrétions sur sa déclinaison WorldSBK estampillée HRC… Viiiiiiiiiiite, que 2020 commence ! Et désolé Marc pour ce dessin : on sait que le numéro 20 te plaît moyennement, mais notre dessinateur Thieum t'adore ! •

Vous êtes abonné(e) ?

Demandez VOTRE CODE pour la version digitale GRATUITE à : redac@sport-bikes-mag.fr

sport-bikes-mag.fr I MARS-AVRIL 2020 I SB122 I 3

EDITO-SB122-20x28-OKTD.indd 3

24/02/2020 13:09


Sommaire

❱❱ N°122

30

Mars - Avril 2020

112

40 ❱❱ PROCHAIN N° 123 Spécial 20 ans I En vente à partir du 30 avril 2020 LES RUBRIQUES

GUIDE 2020

06 08

40 68 78 84 89 90 100 102 106 108

16 18 20 22 24 26 28 118 120 121 122

Arrêt sur images Les news 100 % racing En piste : Sylvain Barrier /// Sortie de piste : Johann Zarco NOUVEAU Parole de Pro : Agnès Spaeth de S2 Concept Lu et entendu Point de vue : Carmelo Ezpeleta Un visage, un métier : Florian Fouris NOUVEAU Versus Valentino Rossi / Marc Marquez NOUVEAU Les coulisses de la FIM NOUVEAU L'Atelier : Lukasz Swiderek, photographe de GP Le shopping racing NOUVEAU Sans rétro : Alain Michel C’est Jakuto qui le dit : Hôtel Grand Prix La boutique Sport-Bikes Abonnement Gagnez vos places pour les 24H Motos

DOUBLE POSTER VOTRE POSTER CALENDRIER 2020

MOTOGP Les machines, teams, pilotes... et l'œil de Tommy MOTOGP Les 20 circuits du calendrier décortiqués MOTO2 Présentation de tous les teams et pilotes MOTO3 Présentation de tous les teams et pilotes MOTOE Un topo électrisant et la liste des engagés WORLDSBK Les teams, pilotes... et l'œil de Maxime WORLDSBK Les infos sur les circuits du championnat WORLDSSP Les favoris et les outsiders WORLDSSP300 Les enjeux et la liste des engagés FSBK Les enjeux, les forces en présence et les circuits

SUJETS MAGAZINE 30 DOSSIER MOTOGP Yamaha : Révolution en quatre temps 112 ESSAI SORTIE DE CAISSE Honda CBR1000RR-R Fireblade SP

Pour trouver près de chez vous, rendez-vous sur www.sport-bikes-mag.fr, rubrique "Trouvez le mag" !

SPORT-BIKES N°122 Mars-Avril 2020 - Bimestriel I Adresse : Press Start Éditions - 760 route d’Auvilliers - 45270 Quiers-sur-Bézonde - France E-mail : redac@sport-bikes-mag.fr I Directeur de publication & rédacteur en chef : Tommy Marin I Journalistes : Maxime Pontreau Mat Oxley I Chroniqueurs : Jacques Hutteau - Lilian Guignard I Photos : PSP Swiderek/Jagielski - Stéphane Valembois I Création graphique : Mélanie Ambert - www.commeunjeudi.fr I Publicité : Thierry Capela - 06 20 61 96 19 - thierry@kapmedia.fr Relecture : Diane de Salve I Imprimerie : BLG Toul - 2780 Route de Villey St Etienne - Pôle Industriel Toul Europe - Secteur A - 54200 TOUL - France Abonnements et service diffuseurs : Abomarque - sportbikes@abomarque.fr - Tél : 05 34 56 35 60 (10h-12h/14h-17h) - Tarif 6 numéros (1 an) = 30 € Prix au numéro = 6,20 € I Distribution : MLP I Créateurs de Sport-Bikes : Grégory Ambos et Laurent Alberola Sport-Bikes est une publication bimestrielle éditée par la société Press Start Éditions, EURL au capital de 4 000 euros I Gérant : Tommy Marin RCS : Orléans 844 648 931 I N° de commission paritaire : 0421 K 80228 I N°ISSN : 1620-3151 I Dépôt légal : à parution. Droits de reproduction réservés pour tous pays. La rédaction n’est pas responsable de la perte ou de la détérioration des textes ou photos qui lui sont adressés.

10-32-2813 pefc-france.org

4 I SB122 I MARS-AVRIL 2020 I sport-bikes-mag.fr

SOMMAIRE-SB122-OKTD.indd 4

23/02/2020 21:35


Arrêt sur images #instant #émotion #choc 1

1 2 3

4

ARRET SUR IMAGES-SB122-OKTD.indd 6

24/02/2020 18:02


5

6 7 1. Attaque ! 2. Photobomb ! 3. Blue smoke 4. Bienvenue au ranch 5. Restons sérieux… 6. Hard endurance 7. Lever de saison 8. Go ! 9. Joaillerie

8 9

ARRET SUR IMAGES-SB122-OKTD.indd 7

24/02/2020 18:02


News Racing

#actu #compétitions #nouveautés

PAR MAXIME PONTREAU PHOTOS DR

GP de France Moto

La Red Bull MotoGP Rookies Cup débarque Le Grand Prix de France Moto (15-17 mai) s’annonce une fois de plus comme LE rendez-vous de l’année. Preuve en est, la deuxième manche de la Red Bull MotoGP Rookies Cup se déroulera lors de l’épreuve française. Le circuit Bugatti sera en effet le théâtre de deux courses de cet incubateur à champions. Une occasion parfaite pour observer la jeune génération et encourager les deux Français engagés : Bartholomé Perrin et Gabin Planques. Le retour de cette compétition en France (une course en 2008) est un signe fort et vient enrichir un événement déjà très généreux. Outre les courses, de nombreuses animations (rencontres avec les pilotes, concerts, show mécanique, etc.) sont au programme, dont notre concours de banderoles pour remporter des pass paddock. Sport-Bikes y fêtera également ses 20 ans. Rendez-vous dans notre boutique au sein du village. Succès oblige, toutes les tribunes sont déjà complètes, mais les billets "Enceinte Générale" ne manqueront pas.

NEWS-SB122-20x28_OKMD.indd 8

Endurance

Surtension et nouvelle ère ? Le milieu de l’Endurance est en ébullition. Primo, les 24H Moto du Mans se rapprochent à grande vitesse. Deuxio, des discussions visant à associer le championnat du monde d’Endurance au WorldSBK seraient sur le point de se conclure. Les deux promoteurs (Eurosport Events et Dorna), ainsi que la FIM, réfléchissent depuis l’année dernière à une potentielle fusion des deux championnats et [au moment d’écrire ces lignes] une décision est très prochainement attendue selon nos confrères de MCN. L’idée serait d’intégrer les courses d’Endurance aux week-ends du Mondial Superbike, procurant ainsi plus de visibilité aux deux séries. Si cela semble possible pour les courses de huit heures, ça l’est moins pour les deux manches majeures de 24 heures. Et quid de Suzuka ? Actuellement, les deux championnats n’ont que le circuit d’Oschersleben en commun. De nombreuses autres questions se posent. En attendant des réponses, les équipes du FIM EWC se préparent pour la troisième course du championnat, les 24H Moto du Mans (18-19 avril) où 57 teams prendront le départ. Cette épreuve sera plus que jamais décisive pour le SERT (79 points), BMW Motorrad (64 points) et le Wójcik Racing Team (48 points) dans la quête du titre. Une erreur pourrait être éliminatoire. Il n’y aura ensuite que deux petites chances pour récupérer les points perdus, contre trois auparavant, soit une mission quasi impossible.

Tourist Trophy

Toniutti y retourne Le Français le plus rapide de l’Île de Man va reposer ses roues en mer d’Irlande. Julien Toniutti sera au départ du Tourist Trophy 2020, plus d’un an après s’être très sérieusement blessé au Dakar 2019. "Il est difficile de ne plus penser au TT quand on l’a connu, explique-t-il. J’ai l’envie d’y retourner. Le TT est une course qui donne à la vie tout ce que les normes de la société moderne lui enlèvent. J’ai également le soutien de quasiment tous mes partenaires. Grâce à eux, il y a une bonne base pour repartir. Je me sens de nouveau capable d’aller au TT." Pour rappel, Julien a bouclé un tour du circuit en 18'09.922 lors du Senior TT 2018. Record tricolore à battre ? De son côté, c’est un autre record que cherche à atteindre

John McGuinness. Cette légende vivante du TT (47 ans mais 23 victoires) s’est associée au team Quattro Plant Kawasaki, victorieux en BSB en 2018 avec Leon Haslam, pour rouler en Superbike et Superstock. Les 26 victoires de Joey Dunlop sont en ligne de mire pour celui qui fête sa 30e saison cette année. Reste qu’il y aura aussi en piste des Michael Dunlop, Peter Hickman, Dean Harrisson ou Ian Hutchinson…

24/02/2020 18:01


MICHELIN POWER PERFORMANCE 24

CHASSEZ LE CHRONO RELAIS APRÈS RELAIS !

MICHELIN POWER PERFORMANCE 24 s’adresse à tous les pilotes, amateurs ou confirmés, roulant en compétition d’endurance. Associez un 120/70 R 17 POWER PERFORMANCE SLICK à l’avant. Team Moto Ain (YAMAHA) Bol d’Or 2019, Vainqueur Catégorie SST 8H de Sepang 2019, Vainqueur Catégorie SST

Retrouvez notre gamme sur : fr.michelinmotorsport.com/Pneus

24

SOFT 24

HARD 24


News Racing

#actu #compétitions #nouveautés

Parole de pro

Agnès Spaeth Vous connaissez la Paddock Community ? Agnès, co-gérante de l'accessoiriste S2 Concept, nous explique !

Ducati Superleggera V4

La Paddock Community, c'est quoi ? Une initiative qui, à l'inverse d'une coupe de marque, laisse à chacun son identité ! On recrute, avec notre partenaire Minerva, 30 pilotes sur dossier – 173 reçus cette année – afin de former une communauté de niveaux et d'horizons différents. L'idée tourne principalement autour de l'échange, du partage, de l'entraide, de la convivialité. Mais nous offrons à nos membres quelques packs et primes sympathiques.

La firme de Borgo Panigale n’a pas de concurrence quand il s’agit de produire des machines d’exception. La nouvelle Ducati Superleggera V4 n’en est qu’une énième preuve. La belle est un petit chef-d’œuvre d’ingénierie et de performances. Châssis, bras oscillant (rallongé par rapport à la V4), jantes et carénages sont en fibre de carbone. Elle porte donc parfaitement son nom en ne pesant que 159 kg à vide (152,2 kg avec le kit racing). Côté moteur, Ducati repousse les limites du raisonnable pour une machine de série avec un V4 de 998cc à 90° développant 224 ch en configuration homologuée (234 ch en version racing). La Superleggera V4 affiche ainsi un effrayant rapport poids/puissance de 1,41 ch/kg, sans parler de son électronique digne d’un Rafale… Ce bijou n’a pas de prix public (environ 100 000 €) et sera produit en édition limitée à 500 unités. Cerise sur le gâteau : les acquéreurs de l’Italienne pourront essayer en exclusivité la Panigale V4 R du WorldSBK et certains d’entre eux auront même la chance unique de tester la Desmosedici GP20. Pincez-moi !

De quel type ? Chacun de nos pilotes reçoit un pack d'huiles et lubrifiants d'une valeur de 400 €, un tapis de box, des vêtements, une protection de levier, mais aussi deux journées de roulage avec MGB Moto, encadrées par Vincent Philippe, Maximilien Bau, Axel Maurin, Geoffroy Dehaye, Jonathan Hugot… Ils bénéficient également de conditions préférentielles chez nous. Et côté primes, Minerva offre dans chaque catégorie du WERC, de l'Ultimate Cup, du Promosport et de la PMR Cup, 1000 € au premier membre de la Paddock Community, 800 € au 2nd et 500 € au 3e. Est-ce destiné exclusivement aux plus jeunes ? Non, adultes comme enfants sont les bienvenus. Cela permet par exemple à des étudiants d'échanger avec des professionnels, c'est toujours enrichissant. Nous le voyons au Salon de la Moto de Lyon, qui nous permet de bénéficier d'un espace de 100 m2 sur lequel nos pilotes peuvent exposer gratuitement leur machine en plus d'être valorisés au travers de nombreuses animations. Encore une fois, nous mettons l'accent sur la convivialité et la remise des prix organisée en fin d'année dans la superbe région de Minerva, le Limousin, s'annonce mémorable ! •

Toujours plus…

EN BREF ❱❱ La billetterie pour le WorldSBK de MagnyCours (25-27 septembre) est ouverte. Comptez 50 € pour une entrée "Enceinte Générale 3 jours" avec, nouveauté 2020, l’accès au paddock offert à tous pour la première fois. ❱❱ Les championnats de France Moto 25 Power Vitesse et Endurance comptent neuf dates cette saison. Ces formules destinées aux plus jeunes constituent de parfaites écoles de la compétition moto. La première manche a lieu les 20-21 mars sur le circuit de Karting du Coteau, près de Roanne (42). ❱❱ KTM France prolonge son engagement dans la compétition avec la reconduction des KTM 1290 Super Duke Cup et KTM 790 Duke Cup. La première se déroulera dans le cadre du Challenge Protwin lors de cinq épreuves. La coupe Duke 790 est elle intégrée à la catégorie Roadster Cup du championnat WERC.

10 I SB122 I MARS-AVRIL 2020 I sport-bikes-mag.fr

NEWS-SB122-20x28_OKMD.indd 10

24/02/2020 18:01


POUR L’ENTRETIEN DE VOTRE YAMAHA, EXIGEZ LES PRODUITS HAUTE PERFORMANCE YAMALUBE Disponibles chez votre concessionnaire Yamaha

Lubrifiants

Spray Weather chaine protector

Des lubrifiants et des produits d’entretien conçus spécialement pour optimiser les performances de votre Yamaha. yamaha-motor.fr

A Liquide Engine Component : Un composant liquide de votre moteur

YAMFEV020-Ads_YAMALUBE_200x280_R1.indd 1

13/02/2020 11:55


News Racing

#actu #compétitions #nouveautés EN BREF ❱❱ Six épreuves composeront le Challenge Protwin en 2020. La saison débutera au Mugello (Italie) le 20 mars. Exceptionnellement, cette manche sera ouverte à toutes les machines (V2, V4 et 4-cylindres en ligne à partir de 650cc). ❱❱ La Sunday Ride Classic continue d’attirer les foules de passionnés et vous donne rendez-vous du 8 au 10 mai au Paul Ricard. Outre un programme riche, attendez-vous à fêter dignement les 50 ans du circuit.

Jeu #Podium

❱❱ La Journée K 2020 se déroulera le 4 mai sur le circuit Bugatti du Mans (72). Cette journée de roulage est exclusivement dédiée aux possesseurs de Kawasaki, amateurs comme pilotes confirmés. TARIF : 169 € - RÉSERVATIONS : 06 37 06 13 16 ou macciojerome@gmail.com.

Connaisseurs ou… ?

Sport-Bikes vous met au défi ! Le magazine propose désormais à ses lecteurs un concours de pronostics sur sa page Facebook Sport-Bikes Magazine, le #PodiumSB. Le principe est simple : il suffit de prédire le podium MotoGP, dans l’ordre, lors de chaque Grand Prix. Plus que la gloire de vos pairs, de nombreux lots sont à gagner pour les meilleurs. ❱❱ Rendez-vous donc sur notre page Facebook  @sportbikesmag

❱❱ Les gamers vont devoir libérer leur emploi du temps. Deux nouveaux jeux vidéo débarquent bientôt sur consoles : MotoGP 2020 (23 avril) et TT Isle of Man – Ride on the Edge 2 (mars 2020).

En piste avec…

Sylvain Barrier Pilote Brixx Performance en WorldSBK Sylvain, tu vas participer cette année aux manches européennes du WorldSBK avec Brixx Performance. Comment est né ce projet ? L’année dernière, on a commencé à rouler en BSB avec la V4 R, mais les connaissances du team ont vite été dépassées par la moto. On n’y arrivait pas. J’ai donc contacté Serafino [Foti, team manager du team Aruba.it-Ducati], que je connais bien, et il nous a proposé de rouler avec eux aux tests de misaison 2019 à Portimao. Tout s’est bien passé, nous avons fait ensuite Portimao

et Magny-Cours, et de là ils ont proposé de s’associer à eux. Cette année, je roule avec Brixx Performance, mais tout le staff (chef mécano, ingénieurs, etc.) est géré et embauché par le team officiel Ducati. On aura la moto 2020 mais pas forcément les dernières évolutions. Tu ne rouleras pas à toutes les courses pour des raisons financières ? Ce n’est pas trop frustrant ? Nous avons demandé une aide financière à la Dorna pour faire toutes les courses, mais elle

nous a donné son accord que très tard, pendant les tests de Jerez [fin janvier]. C’était impossible d’avoir le matériel nécessaire en si peu de temps. On aurait dû en informer Ducati bien avant. Plutôt que d’aller en Australie et au Qatar à l’arrache, on préfère se concentrer sur les autres épreuves et bien les faire. Je ne suis donc pas frustré. On devrait aller en Argentine par contre. Quelles sont tes attentes pour cette saison ? M’amuser sur la moto. Je voudrais retrouver mon

aisance des années 2013-2014, pouvoir me relâcher et agir instinctivement, comme je savais le faire. J’ai vécu beaucoup de choses ces dernières années et cela m’a fait évoluer. J’ai beaucoup appris. Entre autres, je sais maintenant parfaitement sur qui compter. Je suis donc confiant.

12 I SB122 I MARS-AVRIL 2020 I sport-bikes-mag.fr

NEWS-SB122-20x28_OKMD.indd 12

24/02/2020 18:01


MICHELIN POWER PERFORMANCE

CHASSEZ LE CHRONO TOUR APRÈS TOUR !

Le pneumatique MICHELIN POWER PERFORMANCE s’adresse à tous les pilotes, amateurs ou confirmés, roulant en compétition de vitesse. FSBK 2019 Champion Catégorie Superbike Mathieu GINES Tecmas Racing Team (BMW)  hampion Catégorie Supersport et Supersport « Challenger » C Maximilien BAU (YAMAHA) Champion Catégorie Superbike « Challenger » Maxime BONNOT Tecmas Racing Team (BMW) ESBK 2019 Champion Catégorie Superbike  Maximilian SCHEIB Palmeto PL Racing Team (KAWASAKI) Champion Catégorie Supersport  Oscar GUTIERREZ Andotrans Team Torrentó (YAMAHA)

Retrouvez notre gamme sur : fr.michelinmotorsport.com/Pneus

SLICK

CUP


Sortie de piste avec…

News Racing

Johann Zarco

MotoGP Legends

Trois inoubliables !

Jojo, tu te souviens bien de ta dernière sortie... ... dans les graviers ?

Eh bien, à Valence, fin 2019. Mais c'était plutôt un salto dans les graviers…

... de l'hosto ?

Depuis Valence, j'ai fait suivre ma cheville. Mais pas forcément à l'hosto. Ça n'était rien de bien grave, une grosse entorse.

... médiatique ?

Le Salon de Lyon pour Bihr, Motul et Ducati. J'ai aussi participé à l'inauguration d'un magasin Ducati à Nantes, avec de purs Ducatisti. C'est sympa, j'aime l'esprit de la marque.

... en voiture ?

En Transporter plutôt… Ce matin, pour aller à l'aéroport afin de m'envoler pour Doha. Le fourgon, c'est l'outil de base du pilote.

... à moto ?

Sur le scooter du tonton, un Peugeot 125, pour aller chercher deux baguettes ! Mais là, j'attends une Multistrada avec un top-case.

... sportive ?

60 km de vélo et 9 de course à pied, avant-hier, avec mon coach physique Romain et l'apnéiste Stéphane Mifsud. J'ai fait beaucoup de vélo cet hiver et assez peu de moto – une fois du flat-track et deux sorties motocross.

... avec une fille ?

Un petit week-end à Barcelonnette il y a quelques semaines chez un ami avec Veronika, ma compagne. On fêtera la Saint-Valentin le 25 car on s'est manqué le 14…

#actu #compétitions #nouveautés

... en soirée ?

Sur le retour de Sepang, dans le vol Kuala Lumpur-Dubai. L'A380 Emirates possède un bar de folie en business et on en a pas mal profité avec mon frère et un technicien Ducati…

... en famille ?

Une petite sortie vélo tranquille avec mon père : il n'a pas d'assistance électrique dans les côtes, mais il a l'assistance Jojo ! Sinon, des sushis hier soir avec toute la famille.

Jorge Lorenzo, Max Biaggi et Hugh Anderson seront intronisés MotoGP Legends au cours de la saison. Ils vont ainsi avoir l’honneur de rejoindre 31 autres champions au Panthéon du sport moto. Jorge Lorenzo (cinq titres mondiaux – 2x250cc, 3xMotoGP) restera à jamais comme le seul pilote à avoir battu Valentino Rossi, Casey Stoner et Marc Marquez en MotoGP. Max Biaggi a lui dynamité la classe intermédiaire des Grands Prix en remportant quatre titres consécutifs (de 1994 à 1997) avant de finir vice-champion du monde en catégorie reine à trois reprises. Il a ensuite sévit en WorldSBK où il s’est octroyé deux couronnes mondiales (2010-2012). Le Néo-Zélandais Hugh Anderson s’est quant à lui illustré en cumulant 25 victoires et quatre titres en seulement six saisons, de 1960 à 1966. Il fut champion du monde en 50cc (1963-64) et en 125cc (1963 et 1965).

... au cinéma ?

J'ai maté Terminator en VO à Kuala ! C'était cool. C'est rare que j'aille au cinéma, mais l'opportunité s'est présentée.

... incognito ?

Bah, souvent. On est rarement reconnu en France, ou même dans le monde.

... d'école ?

Mon premier jour de Terminal… Le lendemain, j'ai pris mon scooter et je suis monté à Avignon. C'était en septembre 2007. Il fallait gagner la Rookies Cup. Mon père m'a laissé partir... On a misé sur ma carrière moto.

... d'argent ?

Vaut mieux ne pas en parler à mon avis… [rires] Sinon, le voyage aux Maldives avec Veronika cet hiver !

... de tes gonds ?

Peu avant ma décision de quitter KTM. Dans ma vie perso, j'ai un équilibre de vie sympa. L'énervement qu'on a pu voir chez KTM ne reviendra pas. Il m'a desservi et ne fait pas avancer. Je suis zen maintenant, comme en Moto2 et à mes débuts en MotoGP.

JEU CONCOURS SPÉCIAL NOËL #121

Le SB121 fêtait Noël et, à cette occasion, Sport-Bikes vous faisait gagner plusieurs lots en partenariat avec Continental, Ogio et Spidi. Félicitations à Alain Carlier (pneus ContiSportAttack), Ludivine Millet (sac Ogio Rig 9800) et Patrick Bobard (gants Spidi Carbo 7) pour leurs bonnes réponses. Il fallait répondre : Question n°1 : Quatre Question n°2 : Offrir une meilleure répartition des charges Question n°3 : Des bicyclettes et des pneus pleins

14 I SB122 I MARS-AVRIL 2020 I sport-bikes-mag.fr

NEWS-SB122-20x28_OKMD.indd 14

24/02/2020 18:01


020

/04/2 3 au 04

0

Photo: R. Schedl

DU 28/

#GETDUKED MODE BEAST ACTIVÉ KTM 1290 SUPER DUKE R 2020 On change les règles du jeu. La nouvelle KTM 1290 SUPER DUKE R est encore plus musclée, plus sportive et plus menaçante. Construite sur un tout nouvel ensemble châssis-suspensions, catapultée par le fameux bicylindre en V LC8 de 1301 cc et embarquant la meilleure électronique du marché, la NOUVELLE BEAST est prête pour la bataille. GET DUKED : Sois Duke Beast = bête Ready To Race = prêt pour la course Toutes les scènes montrées sont réalisées par des professionnels sur routes fermées ! Porte un casque certifié et un équipement de protection complet (gants, blouson, pantalon et bottes) et respecte le Code de la Route. Le véhicule montré peut être légèrement différent de la production de série et peut être équipé d’accessoires en option.


Lu & entendu

#punch #bluff #provoc

"Dimanche matin, tout le monde mettait des pneus tendres. J'ai dit à mon équipe : je veux faire un chrono ! Mais ils m'ont calmé en me disant que j'étais là pour travailler. A la place, nous avons fait une excellente simulation de course."

Maverick Vinales Sepang, 9 février

Le truc, c'est que le pneu [arrière] semble moins prévisible lorsque la moto se met à glisser. Quand ça décroche, ça décroche vite, donc il faut y travailler."

La nouvelle moto n'est pas un nouveau chapitre pour Aprilia. C'est un nouveau livre !" Aleix Espargaro • Sepang, 9 février "Oui, il y a une place… Oui, ils m’ont appelé et proposé… Et non, je n’ai pas le budget pour acheter ce 'boulot'." Tom Booth-Amos •Twitter, 20 janvier

"Je pense que je m'entraîne mieux et plus intelligemment que tout le monde. J’ai fait un test de fitness à Barcelone, mes résultats sont comparables à ceux des joueurs du FC Barcelona." Jonathan Rea Speedweek, 18 Janvier “Peut-être [qu'avec le nouveau Michelin] les Yamaha et Suzuki vont pouvoir passer plus vite en courbe et les Honda et Ducati vont pouvoir accélérer plus tôt…"

Jack Miller • Sepang, 9 février

Pol Espargaro • Sepang, 9 février

"Nous sommes fiers de dire que, depuis 5 ans, toutes les innovations que nous voyons en MotoGP sont arrivées par l'intermédiaire de Ducati."

"Je sais que je suis physiquement et mentalement assez fort pour le vaincre. Ce n’est qu’une question de petits détails sur la machine." Scott Redding • Bikesportnews, 1er février

Davide Tardozzi • Losail, 22 février

"Récemment, Kawasaki m’a demandé l’autorisation de faire des wild cards en MotoGP avec leur machine de Superbike. J’ai répondu non, car les wild cards sont réservées aux constructeurs du MotoGP."

[A propos du système d'ajustement de la hauteur de suspension sur la Desmosedici] "Je ne peux pas en parler. Si nous l'aurons pour le Qatar ? Je l'avais déjà pour le dernier GP 2019. Et celui d'avant. Et celui d'avant. Et celui d'avant. Et celui encore avant, depuis un long moment."

Carmelo Ezpeleta

Jack Miller • Losail, 23 février

Mies, QG de la FIM, 16 février

"Un retour en MotoGP pourrait être un objectif pour Scott [Redding], mais seulement après avoir remporté le titre WorldSBK." Paolo Ciabatti • GPOne, 13 février

"J'ai ressenti [sur la Yamaha] un bonheur que je n'avais pas ressenti depuis longtemps." Jorge Lorenzo • Sepang, 7 février

16 I SB122 I MARS-AVRIL 2020 I sport-bikes-mag.fr

LU et ENTENDU-SB122-OKTD.indd 16

24/02/2020 17:06


Be free : Soyez libre - Be strong : Soyez puissant - Be wild : Ayez l’esprit sauvage - Be smart : Soyez agile RCS 538081860 Versailles Crédits photos : Alexandre Dalivoust, Simon Reynard, Romain Demari -

Be STRONG # FREE # WILD #SMART 

Combinaison : Lead-r

Pub_LeadR_A_200x280.indd 1

RENDEZ-VOUS SUR Bering.fr

21/02/2020 14:13:00


PROPOS RECUEILLIS PAR TOMMY MARIN

Le point de vue de

Carmelo Ezpeleta Dorna célèbrera en 2021 sa 30e saison à la tête des GP. Si le MotoGP est devenu l'un des sports-spectacles les plus bancables au monde, le big boss ne se repose pas sur ses lauriers. En exclu et dans un format légèrement revu, Carmelo Ezpeleta évoque avec nous divers points d'intérêt. LE CAS IANNONE "Évidemment,

nous sommes totalement opposés au dopage. Iannone explique ne pas s'être dopé et quand je le regarde dans les yeux, je le crois. Mais ça n'a aucune valeur. Son sort est entre les mains des juges. Je souhaite que le verdict tombe rapidement et j'aimerais qu'à l'avenir, les substances interdites figurent clairement dans une liste de la commission médicale de la FIM."

LA COURSE AUX CONTRATS

"Nous songeons à mettre en place une fenêtre de transferts pour éviter la surenchère. Nous avons commencé à parler avec chaque constructeur et nous allons trouver une solution qui conviendra à tout le monde."

UN CALENDRIER (TROP ?) FOURNI

"Nous aurons 20 GP maximum jusqu'à fin 2021, puis 22 pour la période 2022/26. C'est un accord conclu avec les constructeurs. Aujourd'hui, nous avons plus de demandes que de possibilités. Le fait de réduire le nombre de tests et la possibilité d'établir un roulement entre les GP tenus en Espagne et au Portugal (qui souhaite revenir au calendrier) afin de laisser la place aux autres pays devraient nous permettre de trouver un bon équilibre. Nous avons commencé en 1992 avec 13 GP au calendrier. Je pense que la situation est meilleure aujourd'hui."

LES STARS EN RETRAITE "Pedrosa et Lorenzo étaient encore en mesure d'être performants. Mais la tête ne suivait plus. L'âge n'est pas un problème, le mental et la peur de la blessure le sont davantage. A ce jour, nous ne savons pas si Valentino Rossi souhaitera continuer en 2021. Mais une chose est sûre : ces pilotes ont fait énormément, surtout Rossi, pour l'accroissement de la popularité du MotoGP et je les en remercie."

QUARTARARO "Quand la possibilité de monter le team Petronas s'est présentée, Lorenzo puis Pedrosa ont d'abord été en lice pour y piloter. Ça ne s'est pas fait et Razlan [Razzali, le patron de l'équipe] a donc commencé à parler avec d'autres pilotes, mais je lui ai dit que Quartararo pouvait être un nom intéressant. C'est un garçon qui a marqué son passage en CEV Moto3 : ses performances étaient incroyables. Il a eu une période difficile, mais il a gagné en Moto2 avec la Speed Up, qui n'était pas la meilleure machine. Tous les gens que je connais m'ont toujours dit, dès le début, qu'il était très bon. Tu dois garder cette petite chose en tête." ZARCO

"J'ai également beaucoup poussé pour qu'il aille chez Ducati. C'est un très bon pilote et il s'est montré honnête avec KTM en disant qu'il préférait arrêter plutôt que de continuer à empocher son argent en attendant la fin de son contrat. Dans un monde matérialiste, c'est remarquable."

LA DÉTECTION EN FRANCE "La France est un marché très important pour nous. Le promoteur du GP de France fait un travail extraordinaire. Il a un statut très particulier de promoteur indépendant, sur un circuit qui ne lui appartient pas et sans grosse aide de l'Etat. Ses chiffres de fréquentation sont impressionnants ; je pense que peu d'événements en France regroupent autant de spectateurs. Pour autant, je ne prévois pas de créer une French Talent Cup. Nous avons déjà l'European Talent Cup [au sein du CEV] et nous avons créé en 2020 la Northern Talent Cup : les pilotes du Sud et du Nord de la France peuvent s'y répartir facilement." LE WORLDSBK "Cela ne plaît pas toujours que je dise ça, mais pour moi, le Superbike reste la seconde division. Il n'y a pas d'espace pour deux championnats de première division. Le Superbike doit se rapprocher au maximum des machines de série, dans son intérêt sportif et aussi pour assurer la pérennité des équipes. Aujourd'hui, les constructeurs s'investissent de plus en plus, il faut travailler sur le long terme." LE MOTOE "La mobilité urbaine évolue avec l'électrique. Nous avons créé la catégorie MotoE dans l'objectif de faire des courses et du spectacle. Nous ne savons pas où va l'industrie, aucune marque ne développe de prototype de course électrique, mais si nous restons passifs en attendant que cela arrive, nous n'aurons pas d'expérience. En une année, nous avons appris à réagir face à l'inconnu et notamment aux risques d'incendie. Nous anticipons l'avenir." •

18 I SB122 I MARS-AVRIL 2020 I sport-bikes-mag.fr

POINT DE VUE-SB122-OKTD.indd 18

20/02/2020 13:13


Scorpion EXO-R1 Air Fabio Replica

SCOFEV020_EXO-R1CarbonAir_R1Replica-GetStung-A4.indd 2

Laissez-vous piquer

# GET STUNG

18/02/2020 18:16


PROPOS RECUEILLIS PAR MAXIME PONTREAU

MÉTIER

1

Florian VISAGE Fouris

Mon Job Je suis responsable du service compétition de Shark, ce qui veut dire que je chapeaute tout ce qui touche à la compétition : R&D, logistique, événementiel, commerce, etc. Je m'occupe aussi de tout ce qui a trait aux pilotes Shark, notamment la négociation des contrats de sponsoring et leur exécution. Nous avons plusieurs niveaux de contrats de sponsoring. La base, c’est la fourniture de casques. Chaque année, nous recevons des centaines de demandes – les pilotes nous envoient généralement une petite présentation – et nous en choisissons une trentaine. Après, il y a des pilotes à qui nous payons des bonus aux résultats. Enfin, les pilotes plus importants, qui peuvent être en Grand Prix/Superbike/ Endurance, ont une rétribution de base – plus ou moins conséquente – et des primes. Mais absolument tous nos pilotes ont des contrats. On aime avoir des jeunes afin de les accompagner dans leur carrière. C’est ce que l’on a fait avec 90 % de nos pilotes actuels, comme Johann Zarco ou Scott Redding. Pour [Jorge] Lorenzo, l’opportunité s’est présentée... Nous négocions les contrats avec leur manager la plupart du temps – et tout se négocie – mais une fois que c’est signé, les pilotes s’occupent toujours de leur design. On échange directement avec eux. Ils ne sont pas intouchables. Enfin, à moindre échelle, je m’occupe aussi de négocier les contrats et le sponsoring pour Bering. C’est très complet comme boulot.

Pourquoi ce choix Je suis un grand passionné de sports, pas seulement du sport moto mais de toutes les disciplines, et j’ai toujours souhaité travailler dans ce domaine. Pour te dire, j’ai même fait un TPE sur le sponsoring

Racing Service Manager pour Shark NATIONALITÉ Français NÉ LE 4 juillet 1984 au Mans (72) VIT À Saint-Maximin-la-Sainte-Baume (83) EN POSTE Depuis novembre 2009 ÉTUDES Master en économie et gestion, spécialité économie du sport

au lycée. J’étais à fond dedans. Bref, ce métier me permettait d’être dans l’univers du sport et au meilleur niveau.

J'aime Côtoyer les meilleurs sportifs de leur discipline. C’est vraiment cool de savoir que l’on traite avec les mecs au top de leur domaine. Pas que les pilotes mais aussi les managers, les teams, etc. Puis j’aime l’aspect touche-à-tout de mon boulot.

Je déteste Rien, mais tout n’est pas simple pour autant.

La difficulté La pression de la compétition est très présente. Tu n’as pas le droit de te louper dans tes délais ou autres. Puis il y a un aspect qui m’effraie toujours un peu, c’est la sécurité de nos pilotes même si j’ai totalement confiance en nos produits. On ne sait jamais ce qui peut arriver. Avoir la vie des pilotes entre les mains n’est pas anodin.

Mon objet fétiche Rien d'original : c’est mon téléphone portable. Je fais tout avec, mais je dois surtout être tout le temps joignable pour les pilotes. Jean-Jacques Lacroix, notre technicien, est évidemment toujours dans le paddock, mais en cas d’urgence je dois répondre. Je peux recevoir des messages n’importe quand car les pilotes n’ont pas d’horaires fixes.

La vie perso Avec les années, j’ai réussi à m’organiser pour la faciliter. Les pilotes sont surtout disponibles le jeudi et le vendredi

d’une course, donc je ne reste plus systématiquement tout le week-end. Malgré une vingtaine de déplacements dans l’année, j’ai du temps pour être avec ma femme et notre petit garçon.

Le passé C’est mon premier boulot, en fait. Une fois mes études terminées et mon mémoire sur le sponsoring validé, j’ai fait mon stage de fin d’études au service marketing d’une équipe automobile, Courage Compétition, puis je suis rentré chez Shark en 2009, déjà au service racing. J’ai ensuite évolué et eu plus de responsabilités. On peut dire que je suis en charge du racing depuis 2011.

Le futur Le groupe Shark ne cesse de se développer et je me verrais bien évoluer au sein de l’entreprise s’il y a des opportunités au niveau sponsoring. Cela me permet d’envisager l’avenir sereinement.

Mon conseil à mon (ma) futur(e) remplaçant(e) D’aller au bout de ses idées. J’ai toujours voulu bosser dans le sport et j’ai réussi avec de l’obstination. Faut croire en ses passions pour les transformer en travail car c’est juste incroyable. Plus concrètement, il faut soigner ses contacts et rester toujours bien informé.

Mon meilleur souvenir Il y en a deux : la négociation et la signature du contrat de Jorge Lorenzo et la négociation du Shark Helmets Grand Prix de France. Ce sont des choses que Shark n’avait jamais réalisées auparavant. Je suis fier d’en avoir été l’un des acteurs.

20 I SB122 I MARS-AVRIL 2020 I sport-bikes-mag.fr

UN VISAGE-UN METIER-SB122-20x28_OKMD.indd 20

20/02/2020 13:17


SUNDAY RIDE CLASSIC 50 ANS DE MOTO AU CIRCUIT PAUL RICARD 9 & 10 MAI 2020 BILLETTERIE

-50%

CONCEPTION & RÉALISATION : CIRCUIT PAUL RICARD - CRÉDIT PHOTO : HBP

JUSQU’AU 26 AVRIL

Billetterie : WWW.CIRCUITPAULRICARD.COM

200221_CPR_SRC_Sport Bikes_200x280.indd 1

Sunday Ride Classic officiel WWW.SUNDAYRIDECLASSIC.COM

21/02/2020 16:32


VERSUS

L’un des principaux enjeux de cette saison 2020 touche à l’Histoire du MotoGP. L’octuple champion du monde Marc Marquez peut-il égaler l’idole Valentino Rossi, titré à neuf reprises en Grand Prix et toujours à la poursuite d’un dixième sacre ? Ce duel horsnormes inaugure cette nouvelle rubrique où nous opposerons les rivalités – contemporaines ou historiques – du sport moto.

VALENTINO ROSSI #46 16/02/1979 à Urbino I Italie

17/02/1993 à Cervera I Espagne

MARC MARQUEZ #93 27 ans I 1,69 m I 65 kg Repsol Honda Team

 TEAM

Honda RC213V

9 titres (7xMotoGP/500cc, 1x250cc, 1x125cc) 115 victoires I 28,6 % de victoires

(44,1 % en MotoGP)

(26,02 % en MotoGP/500cc)

134 podiums I 65,3 % de podiums

234 podiums I 58,2 % de podiums

(74,8 % en MotoGP)

(57,8 % en MotoGP/500cc)

90 pole positions

65 pole positions 21e saison en MotoGP/500cc

8e saison en MotoGP

17,9 pts (en MotoGP)

 PIRE

CLASSEMENT MOTOGP POINTS PAR GP

Champion en titre, Marc Marquez a remporté le titre MotoGP six fois en sept saisons, dont quatre fois consécutivement ces dernières années.

SES DERNIÈRES SAISONS…

Marc Marquez cumule 120 chutes en MotoGP depuis 2013…

L’INFO EN PLUS

Tout réussit à Marquez. Son approche de la course et son pilotage sont parfaits. Il domine psychologiquement tous ses adversaires. Sa fougue pourrait le blesser. Il chute beaucoup, sans gravité pour l'instant, mais cela ne tient parfois à rien.

Monster Energy Yamaha Yamaha YZR-M1

8 titres (6xMotoGP, 1xMoto2, 1x125cc) 82 victoires I 40 % de victoires

3e (2015)

41 ans I 1,82 m I 69 kg



 C’EST POSSIBLE…

 MAIS…

7e (2011/2019) 13,19 pts (en MotoGP) Vice-champion à trois reprises (2014-15-16) depuis son retour chez Yamaha, Valentino Rossi a en revanche signé son plus mauvais classement en MotoGP en 2019 (comme en 2011). …tandis que Valentino Rossi n’est parti à la faute que 35 fois sur la même période. La M1 2020 semble bien née et Rossi a encore la vitesse. Il possède aussi plus d'expérience que n'importe qui. Il veut ce 10e sacre ! La concurrence est plus féroce (pas seulement celle de Marquez) et la saison est longue et intense. Sa dernière victoire date de 2017.

22 I SB122 I MARS-AVRIL 2020 I sport-bikes-mag.fr

VERSUS-SB122_OKMD.indd 22

20/02/2020 13:20


NOUVEAUTÉ

FRENCH PROTECTION

L’INTEGRAL SPORTIF LE PLUS LEGER AU MONDE

La course, un monde où règnent la performance et la protection. Un monde, intimement lié à notre histoire. Un monde dont ROOF ouvre de nouveau les portes en grand avec le RO200 CARBON, le casque intégral ultra-léger aux caractéristiques techniques exceptionelles.

1090g, une performance inégalée !

Concentré d’expériences, de technologies de pointe et de solutions innovantes

3ème prix de l’innovation aux Grands Prix de l’Officiel 2020

Coque multicomposites carbone Dispositif d’amortissement breveté à 5 densités Tissu de confort ventilé, respirant, antibactérien et Fast Drying Très large champ de vision vertical et horizontal Ventilation supérieure et de mentonnière optimisée Mécanisme de changement d’écran ultra-rapide Intégration parfaite de l’écran par une double coque carbone Lentille Pinlock 100% MaxVision 120 livrée de série Ecran supplémentaire 100% solaire offert Système EXITISY d’extraction d’urgence Dispositif breveté de boite à air double fonction Aérodynamisme étudié à haute vitesse Joues de confort adaptées au port de lunettes Boucle de jugulaire double D... Disponible en Fullcarbon et 5 décos 1090g +-50g de la taille 54 à la taille 58 1150g +-50g de la taille 59 à la taille 63

ROOF-RO200CARBON-SPORTBIKES-V1-20200220.indd 1

informations et revendeurs

www.roof.fr 20/02/2020 15:19:25


Les coulisses de la FIM

Focus sur la La Fédération Internationale de Motocyclisme est connue de tous. Son véritable rôle, beaucoup moins. Instance dirigeante et seule autorité compétente en sport motocycliste reconnue, la FIM a de très nombreuses missions. Certaines logiques et d’autres insoupçonnées. Voici pourquoi nous allons vous proposer une série de rubriques à son sujet. On commence par sa présentation...

Son histoire La Fédération Internationale de Motocyclisme a été fondée le 21 décembre 1904, à Paris, sous le nom de Fédération Internationale des Clubs Motocyclistes. Une naissance issue d’un désaccord. Quelques semaines plus tôt, le 25 septembre 1904, se déroulait la Coupe Internationale à laquelle participaient l'Allemagne, l'Autriche, le Danemark, la France et la Grande-Bretagne. La victoire revenait à la France avant qu’un conflit sur les conditions de la course n’apparaisse. En conséquence, les pouvoirs sportifs des cinq pays représentés créèrent la FICM. L’instance n’agit que peu de temps puisqu’elle devint, d’un commun accord, inactive en 1906. Elle fut reconstituée en 1912 pour contrôler et développer le motocyclisme dans ses aspects sportifs et touristiques, ainsi que pour assister l'usager. Dix pays sont considérés comme les membres fondateurs officiels de la FICM : Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Hollande, Italie et Suisse. La première épreuve internationale sous son égide eut lieu l’année suivante : les Six Jours Internationaux de Régularité. En 1936 se déroula au stade de Wembley (Londres) la première finale mondiale de Speedway, soit le premier championnat du monde officiel de moto. Entre temps, le nombre de pays affiliés était passé de 10 à 30. La FICM reprit ses activités dès l’après-guerre en 1946 et organisa le premier Motocross des Nations en 1947 aux Pays-Bas. C’est en 1949 que la FICM prit le nom de Fédération Internationale Motocycliste (FIM). Cette même année, le championnat du monde des Grands Prix de Courses sur Route voyait le jour. Lors des années suivantes furent créés les championnats du monde de Courses sur Glace en 1966, de Long Track en 1971, de Trial en 1975 et d’Enduro en 1990. La FIM fut rebaptisée Fédération Internationale de Motocyclisme en 1998 et a, depuis septembre 2000, le statut de Fédération reconnue par le CIO à titre définitif. Aujourd'hui, la FIM chapeaute le sport moto (règlements et arbitrage sportif, technique, médical, promotion, etc.) et des activités non sportives (moto tourisme, environnement, affaires publiques, etc.), mais nous y reviendrons. •

PAR MAXIME PONTREAU PHOTOS FIM

La FIM en chiffres

1904

Fondation

de la Fédération Internationale de Motocyclisme à Paris

60

>>>

6

Championnats et coupes du monde sous l’égide de la FIM

Disciplines sportives principales recensées

Course sur circuit, Motocross, Enduro, Course sur piste, Trial, Rallyes tout-terrain

400 Événements

organisés chaque année

>>>

111

1

6

Unions continentales

Fédérations nationales affiliées à travers le monde

Président élu pour quatre ans Actuellement le Portugais Jorge Viegas élu le 2 décembre 2018

40

22 18 >>>

10

Nationalités

Salariés

basés au siège de la FIM à Mies en Suisse

6

Valeurs Passion, expertise, excellence, sécurité, inclusion et durabilité.

24 I SB122 I MARS-AVRIL 2020 I sport-bikes-mag.fr

COULISSES FIM-SB122_OKMD.indd 24

20/02/2020 12:48


PAGE HJC-20x28-SB122.indd 1

18/02/2020 11:41


L’ATELIER I Racing Artist I Aïe by Lilian

CHASSEUR

D’IMAGES

9

10 7

8

6

4

5

2a

3 1

26 I SB122 I MARS-AVRIL 2020 I sport-bikes-mag.fr

ATELIER-SB122_OKMD.indd 26

20/02/2020 13:54


1

Ordinateur portable

Indispensable pour trier les quelques 10 000 clichés "shootés" durant le week-end. Chaque photo est traitée, nommée et répertoriée (via les logiciels Photoshop, ACDSee, FotoStation). Être réactif est primordial car il n’est pas rare que des clients (sponsors, pilotes, teams, médias, etc.) demandent des photos dès la fin d’une séance.

2

Les boîtiers

Un Nikon D4s (2a) et un Nikon D850 (2b), car "un photographe a deux mains…" Cela évite surtout de changer constamment d’objectif et de louper LA photo. C’est aussi une sécurité si l’un des boîtiers ne fonctionne plus. Rentrer au Media Center en pleine séance est impensable.

12

3

Clé de scooter

L’équipement le plus important après les appareils photos. Multiplier les prises de vues nécessite de se déplacer rapidement autour de la piste. Lukasz fait au minimum 60 km par GP dans les voies de sécurité.

11

4

Chargeur

Anodin mais essentiel pour les piles des flashs.

5

Objectif 300 mm

Utile pour les gros plans (cadrage serré) dans les stands quand il est impossible de rentrer à l’intérieur d’un box. Idéal pour immortaliser les podiums.

6

Objectif 50 mm

Utilisé pour les portraits ou les images sur la grille. Son ouverture de f/1.8 donne un style original aux clichés.

7

Objectif 85 mm

Privilégié pour les portraits car ses caractéristiques, dont son ouverture de f/1.8, donnent un très bon rendu, avec une faible profondeur de champ.

8

Objectif 12-24 mm

Grand angle offrant un champ de vision à quasiment 180°. Très utile dans les boxes pour des images au plus près des pilotes ou des machines.

2b 13

9

10

Inventif, audacieux, artiste, vif, habile… Un photographe professionnel se doit d’être tout cela lors d’un week-end de course. Sa quête de l’image parfaite est optimisée par d’impressionnants boîtiers, objectifs et flashs, avec lesquels il passe rarement inaperçu en salle de presse. Notre photographe Lukasz Swiderek, neveu de Stan Perec, suit les Grands Prix depuis 2003. Voici son atelier ambulant. PAR Maxime Pontreau – PHOTO PSP Swiderek

Objectif 70-200 mm

Objectif très polyvalent et donc très pratique. Le plus utilisé par Lukasz après le 500 mm.

Flash

L’un des trois flashs de notre photographe. Employé dans diverses situations comme quand la luminosité fait défaut ou par envie "artistique".

11

Téléobjectif 500 mm

Ce mastodonte est incontournable. Le 500 mm permet de photographier les actions sur la piste (en plan serré) des voies de sécurité où sont placés les chasseurs d’images. 12

Objectif 24-120 mm

Possédant une large plage de focales, cet objectif est lui aussi très polyvalent. "C’est top, cela fait tout bien", explique Lukasz. 13

Crème solaire

Bonus pour peau sensible quand on passe sa journée à l’extérieur. sport-bikes-mag.fr I MARS-AVRIL 2020 I SB122 I 27

ATELIER-SB122_OKMD.indd 27

20/02/2020 13:54


SHOPPING 

#style #performance #sécurité

Fourche Öhlins FGR 250 Nouveauté racing 2020, la FGR 250 est une pure merveille technologique. Elle utilise le procédé TTX avec un système pressurisé à l’aide de ressorts, est entièrement réglable et dispose d’une large gamme de ressorts. Cette fourche universelle pour sportive ne se destine qu’au circuit. Logique, elle est issue des catégories Moto2 et Superbike. TARIF : 5 890 € www.ohlins.fr

SC Project

Silencieux Honda CB 650R

Le fabricant italien propose plusieurs silencieux pour la CB 650R, dont le SC1-R (hexagonal et asymétrique avec un embout carbone) qui se destine à la version sportive de la Honda. Multipliant les solutions techniques issues de la compétition, l’ensemble pèse 6,5 kg, soit 1,9 kg de moins par rapport au silencieux d’origine. TARIF : à partir de 1040 € www.sc-project.com

Pneus Michelin

Power Performance Slick

Voici des pneus exclusivement destinés à un usage circuit et s’adressant aussi bien aux pilotes confirmés qu’aux amateurs. Le manufacturier a soigné la mise en régime, le retour d’informations et la constance des performances. Ces slicks existent en différentes gommes afin de s’adapter à toutes les conditions de roulage. TARIF : voir revendeurs www.michelin.fr

Combinaison Bering

Lead-R

Nouveauté 2020, la combinaison Lead-R propose un très bon rapport qualité/prix. Fabriquée en cuir de vachette pour la résistance, elle multiplie les empiècements en stretch pour un maximum de confort. La Lead-R se distingue avec l’intégration des nouvelles coques de protection OMEGA qui sont beaucoup plus souples et assurent donc plus d’aisance au guidon. 3 COLORIS : noir/rouge, noir/bleu, noir/vert TAILLES : S à 4XL TARIF : 649,90 € www.bering.fr

Casque enfant

HJC C-LY

Ce casque HJC fera le bonheur des plus petits. Sa petite calotte en polycarbonate injecté a été spécialement conçue pour s’adapter à la morphologie de l’enfant et on y retrouve toutes les caractéristiques techniques de l’équipementier, assurant ainsi une sécurité maximale et un confort optimisé. Ils pourront ainsi faire comme les grands. TAILLES : S à M – TARIF : 94,90 € www.hjchelmets.fr

28 I SB122 I MARS-AVRIL 2020 I sport-bikes-mag.fr

SHOPPING-SB122_OKMD.indd 28

21/02/2020 12:17


Le coup

de cœur

Pneus Continental

ContiSportAttack 4

Cette nouvelle monte Hypersport a tous les atouts pour performer sur piste : une montée en température rapide avec la technologie Black Chili (polymère associant 2 types de gomme) ; un nouveau profil augmentant le grip sur le sec, la maniabilité et le rendement ; un retour d’informations accru sur l’inclinaison maximale et un meilleur rodage. TARIF : à partir de 280 € www.continental-tires.com/ motorcycle

Casque SHOEI

X-Spirit III Marquez AMERICA TC2

Le COTA est un circuit particulier pour Marc Marquez qui aime y porter des casques spéciaux à chaque visite. Le dernier en date, celui du GP des Amériques 2019, est désormais accessible à tous les aficionados du pilote. Référence dans le domaine des casques racing, le Shoei X-Spirit III a en plus été pensé pour la piste et dispose des meilleures technologies. TAILLES : XXS à XXL TARIF : 869 € www.shoei.com

Bottes EleveIT

RC Pro

Les RC Pro sont des bottes moto clairement pensées pour la compétition : microfibre résistante et légère, sliders amovibles, doublure en stretch multi-canaux, renfort thermique intérieur, etc. Les EleveIT promettent confort, souplesse, sensations, maintien et protection, en plus d’un look radical. 2 COLORIS : noir/jaune, blanc/rouge TAILLES : 39 à 48 TARIF : 359,99 € www.eleveit.it

Showa

Slacker

Conçue pour le réglage des suspensions, la balance digitale Slacker rend la prise de mesures et les ajustements du débattement des suspensions rapides et simples. L'affichage déporté de la télécommande permet de peaufiner seul ses réglages. Le Slacker est universel grâce à une échelle numérique pouvant s’adapter sur les roues avant et arrière. TARIF : 192 € www.bihr.eu

Casque Scorpion

EXO-1400 Carbon Air

Inspiré par la compétition mais pensé pour la route, le Scorpion EXO-1400 Carbon Air offre une véritable polyvalence avec son écran solaire rétractable. Il s’avère en plus très léger avec sa coque en carbone, qui assure au passage la meilleure résistance et une sécurité de premier choix. TAILLES : XS à XXL TARIF : 439,90 € www.scorpionsports.eu sport-bikes-mag.fr I MARS-AVRIL 2020 I SB122 I 29

SHOPPING-SB122_OKMD.indd 29

21/02/2020 12:17


MOTOGP I DOSSIER

YAMAHA

4

RÉVOLUTION EN TEMPS En 2020, Yam prend les tours ! Une YZR-M1 en progression, une équipe factory 2021/22 signée et rajeunie, un test team redynamisé… Où en sont les bleus ? Analyse d’une révolution en quatre temps. PAR Mat Oxley & TM PHOTOS PSP Lukasz Swiderek, Monster Energy & Teams

30 I SB122 I MARS-AVRIL 2020 I sport-bikes-mag.fr

MOTOGP-DOSSIER YAMAHA-SB122-OKTD2.indd 30

23/02/2020 21:50


1

TEMPS 1 L A F I N D U M A R AS M E T E CHN I Q U E ? Yamaha n’a remporté que deux courses en 2019 mais, centimètre après centimètre, l’usine a commencé à combler l’écart sur Honda et Ducati. n meilleur moteur, une électronique améliorée et une configuration de châssis plus constante au fil des week-ends ont aidé Maverick Vinales à se concentrer davantage sur son pilotage. Les performances remarquables du débutant Fabio Quartararo ont également poussé l’Espagnol et son coéquipier Valentino Rossi à exploiter leur matériel à fond. Autre grand changement : en janvier 2019, l’usine a engagé un nouveau project leader MotoGP. Takahiro Sumi a travaillé à la conception de châssis, il sait donc combien une partie-cycle facile à appréhender d’un circuit à l’autre est un atout. Sumi a rejoint le projet MotoGP de Yamaha fin 2003, juste avant que Rossi n’arrive. Il a ensuite travaillé sur la conception de machines de série avant de revenir au MotoGP en 2010. Son prédécesseur Kouchi Tsuji, présent durant les années de gloire de Yamaha comme celles de crise, a été transféré à la division marine de l’entreprise il y a quelques mois. Une pratique courante dans les sociétés japonaises. Nous avons discuté avec Takahiro Sumi au terme de sa première année de combat.

U

sport-bikes-mag.fr I MARS-AVRIL 2020 I SB122 I 31

MOTOGP-DOSSIER YAMAHA-SB122-OKTD2.indd 31

23/02/2020 21:50


MOTOGP I DOSSIER

INTERVIEW AVEC TAKAHIRO SUMI PR OJECT LE A D E R YA M A H A M OTOGP

averick Vinales a terminé 2019 avec sa meilleure série de résultats depuis début 2017. Comment l’usine Yamaha est-elle revenue dans la course ? Avant tout, nous nous sommes attachés à définir une bonne base de réglages. Lorsque Maverick est arrivé chez Yamaha en 2017, il était très rapide sur tous les circuits. Puis quand il a rencontré des difficultés, nous avons essayé de l’aider en modifiant les réglages, mais cela a parfois semé la confusion. Lors des tests de Barcelone 2019, nous avons trouvé une bonne base. Si sa moto ne change pas de caractère pendant le weekend, il peut se concentrer sur son adaptation à chaque situation. Maintenant, les réglages de la moto varient très peu, dans toutes les conditions de piste. Cette base de travail ne concerne pas seulement le châssis, mais aussi l’électronique – nous avons optimisé l’accélération et le frein moteur. Le point fort de Maverick reste le freinage et l’entrée en virage : nous essayons donc toujours de progresser dans ce secteur et cela l’a aidé.

M

Pensez-vous que vos ingénieurs se sont trop concentrés sur les données et n’ont pas suffisamment écouté les pilotes ces dernières années ? Selon notre position de base, le pilote demeure notre source d’information la plus importante. C’était le cas avant, ça l’est toujours aujourd’hui. Mais nous essayons de cerner les problèmes sous tous les angles. La Yamaha et la Suzuki sont similaires dans leur concept de base : pourquoi la GSX-RR gère-t-elle mieux l’usure de son pneu arrière que la YZR-M1 ? Maintenant, ça va mieux pour nous – sauf pour un pilote. Maverick et Fabio ne sont pas mauvais dans ce domaine, nous pouvons parfois choisir avec eux une option de pneu arrière plus tendre qu’auparavant. Votre moteur 2019 a beaucoup progressé. Comment avezvous trouvé plus de motricité ? Nous avons modifié chaque composant de notre moteur pour en tirer un caractère plus doux, plus facile à contrôler. Sa convivialité, combinée à une électronique optimisée, nous ont permis de progresser à l’accélération. L’adaptation des pilotes s’est également avérée un élément clef. Les Michelin peuvent compliquer la mise au point. Avez-vous trouvé la parade ? Avec les Bridgestone, une fois que nous avions trouvé la fenêtre, nous pouvions contrôler la situation. Avec les Michelin, cette fenêtre est plus étroite. De plus, Michelin essaie d’améliorer ses pneus et déplace ainsi cette fenêtre. C’est l’un des facteurs cruciaux. Nous commençons maintenant à mieux analyser les performances des pneus et les retours d’expérience de chaque

32 I SB122 I MARS-AVRIL 2020 I sport-bikes-mag.fr

MOTOGP-DOSSIER YAMAHA-SB122-OKTD2.indd 32

23/02/2020 21:50


session. Sur la piste comme en dehors [à l’usine], du personnel Yamaha travaille à la compréhension des pneus. Quel est le problème avec Rossi ? Concernant la durée de vie des pneus de Valentino, nous voulons en savoir plus. Certes, sa taille peut faire une différence, mais nous n’en sommes pas sûrs. Nous pensons aussi à son style de pilotage. Il est stable, fluide dans les virages, plus que nos autres pilotes. Donc, Valentino est plus "old school" ; il n’utilise pas autant le style stop & go… J’essaierai de trouver un autre mot que "old school" ! Mais peutêtre qu’en utilisant davantage le bord du pneu, on le dégrade davantage. L’ADN de la Yamaha a toujours imposé un pilotage fluide. Croyez-vous que la réponse ne se trouve plus ici ? Je ne suis pas sûr de notre ADN, mais notre objectif a toujours été d’avoir une moto performante en phases de freinage et de virage. Peut-être que notre moto fonctionne mieux dans les virages longs – les virages courts sont notre problème depuis de nombreuses années. Il existe de nombreuses façons de franchir un virage court, avec une ligne agressive ou une trajectoire plus ronde. Notre moto semble plus stable que les autres et son pilote peut être fluide et rapide. Mais nous voulons fabriquer la moto souhaitée par nos pilotes. Si l’un d’eux veut être agressif pour se battre avec les autres, alors il nous incombe de construire la moto adaptée. Nous n’abandonnons jamais et nous essayons de réagir aux demandes des coureurs.

MOTOGP-DOSSIER YAMAHA-SB122-OKTD2.indd 33

Quelle est la grande différence entre Quartararo et Vinales ? La principale différence réside au freinage et à l’entrée en virage, mais je ne peux pas entrer dans le détail ! Maverick demande à la moto de faire ce qu’il veut. Fabio essaie de s’ajuster. Quartararo s’adapte donc mieux ? Je ne dirai pas quelle approche est meilleure. Lorsque Maverick est en confiance, il peut profiter de toutes les performances de la moto en virage pour être super rapide. Fabio utilise une autre méthode, il essaie de s’adapter à chaque situation. Pensez-vous qu’un 4-cylindres en ligne peut rivaliser avec un V4 en termes de puissance ? Malheureusement, comme tout le monde peut le voir, notre moto n’a pas les meilleures performances en ligne droite. Bien sûr, nous n’abandonnerons pas et nous ne pensons pas qu’un V4 soit la seule réponse pour obtenir une bonne puissance maxi. Vous avez engagé un ingénieur en électronique de Ducati afin de vous aider avec le logiciel Magneti Marelli. Auriez-vous dû le faire plus tôt ? Si nous l’avions fait il y a deux ans, comme nos concurrents, nous serions peut-être à un meilleur niveau aujourd’hui. En fait, nous avons déjà une très bonne équipe en interne qui travaille sur les logiciels, mais nous sommes partis avec du retard. Nous avons donc eu du mal, mais nous progressons. Nous avons encore de la place pour mieux comprendre le logiciel et nous ne nous attendons pas seulement à des réponses à court terme en engageant des personnes externes. Nous voulons écouter les réponses et assurer notre développement pour l’avenir.

23/02/2020 21:50


MOTOGP I DOSSIER

2

TEMPS 2

QUARTARARO/ V IN A L E S : L A G U E R R E D E S N E R FS

Finalement, Yamaha a pris LA décision : sécuriser le futur avec un Quartararo que tout le monde voulait – et Vinales. Exit donc Rossi, tout au moins du team officiel. La bataille s’annonce rude entre les deux "jeunes". ous avons compris que la nouvelle M1 n'était pas mauvaise. Nous avons donc conclu un accord pour 2021/22, qui prévoit aussi un support full factory au sein de l’équipe Petronas en 2020." Eric Mahé est un excellent agent. Bien aidé, il est le premier à le préciser, par le fait de s’occuper d’un excellent pilote, une pépite que tous les décideurs observent avec gourmandise depuis début 2019 : Fabio Quartararo. Nul besoin de tergiverser davantage : El Diablo roulera donc pour Yam en 2020/21/22, avec un support total de l’usine. Et il aura pour coéquipier en 2021/22 Maverick Vinales, qui célèbrera ses 5e et 6e saisons (déjà !) dans la structure officielle Yamaha. Ça, c’est fait. Takahiro Sumi l’a confirmé dans notre interview : Quartararo est un pilote adaptatif, Vinales exige quant à lui une machine qui réponde à ses desideratas. D’un point de vue technique, la M1 devrait logiquement évoluer du côté du MVK Style. Pour autant, Vinales estime que la route vers le titre est encore longue. "Si nous avons plus de vitesse de pointe et un meilleur freinage, nous pourrons au moins nous battre pour des victoires, lance l’Espagnol. Le championnat sera très difficile car Marc [Marquez] est à un très haut niveau et la Ducati est très rapide." La principale préoccupation de Vinales concerne le manque de vitesse de pointe

“N

Un respect mutuel... qui ne va pas empêcher de sacrées empoignades !

de la M1, responsable de toutes sortes de problèmes en course. La Yamaha est souvent la quatrième moto la plus rapide du MotoGP, derrière les Ducati, Honda et Suzuki. "Il est très important de gagner au moins 5 ou 6 km/h car nous pourrions alors utiliser l’aspiration des autres motos, ajoute-t-il. Notre motricité à l’accélération est très proche de celle de nos concurrents car nous avons fait un grand pas avec l’électronique. Nous avons également amélioré le châssis, mais le moteur, c’est une autre histoire. C’est entre les mains de Yamaha…" Vinales et Yamaha ont deux autres problèmes à surmonter : les performances

de freinage et la sensibilité de la M1 aux conditions d’adhérence changeantes. "La plupart de nos problèmes viennent de la vitesse maximale, car nous devons freiner très tard pour compenser notre [manque de] vitesse maximale. Avec une moto puissante, tu peux rouler plus en douceur, plus calmement et tu tapes moins dans les pneus. Pour le moment, nous devons améliorer la décélération." Les plus gros problèmes surviennent généralement dans les premiers stades de la course. "L’adhérence y est toujours différente des essais [notamment en raison de la gomme Dunlop laissée par les Moto2], j’ai donc besoin de comprendre

34 I SB122 I MARS-AVRIL 2020 I sport-bikes-mag.fr

MOTOGP-DOSSIER YAMAHA-SB122-OKTD2.indd 34

23/02/2020 21:50


2

comment piloter la moto et adapter mon style. À Buriram, par exemple, je bloquais le pneu arrière et je glissais beaucoup. Il m’a fallu pas mal de tours pour m’adapter et réduire l’écart avec les leaders. Il est très important pour nous d’améliorer la gestion du frein moteur, c’est là que nous pêchons dans les premiers tours. Je pense aussi que la Yamaha est plus sensible [que les autres motos] aux changements de grip. Et elle doit être pilotée en douceur. Si tu essayes d’être agressif, elle bouge et tu n’arrives pas à rentrer proprement." Quartararo ne semble pas avoir rencontré les mêmes problèmes l’année dernière et Vinales reconnaît devoir progresser. C’est pourquoi, l’été dernier, il a passé beaucoup de temps entre les courses à piloter une YZF-R1 préparée façon Superbike. "Je dois être plus rapide pour comprendre ce dont la moto a besoin, j’ai donc essayé de nombreuses positions de pilotage pour voir si je peux l’aider un peu." Lors des essais de pré-saison, Vinales et son équipe se sont concentrés sur l’équilibre de la M1 et le frein moteur, avec l’aide du nouvel ingénieur en électronique de Yamaha, Marco Frigerio, débauché de Ducati. "Maintenant, nous en sommes au point où nous avons besoin de gagner un dixième par tour. Sur 16 virages, ça n’est rien, complète Vinales. Nous n’avons pas besoin de faire de grands changements : quand il y a de l’adhérence, cette moto est fantastique. Sur la bonne piste avec les bons pneus [comme à Assen en 2019], la Yamaha est la meilleure moto. Tu peux dire au revoir aux autres ! Mais quand nous allons sur des pistes où nous sommes en difficulté, nous ne finissons pas 2nd, nous terminons 7e ou 8e. C’est ce que nous devons corriger." L’année dernière, Vinales a enchaîné ses cinq premiers top 4 successifs entre les GP d’Angleterre et du Japon. Cette constance retrouvée n’est pas uniquement liée à la machine. Durant l’hiver 2018/2019, le jeune homme de 25 ans a appris à garder son calme et à rester concentré quand les choses ne se passent pas comme il veut avec l’aide d’un psychologue du sport installé au Qatar. "Il m’a donné quatre ou cinq façons de me calmer, alors maintenant je suis beaucoup plus régulier. Ces trucs fonctionnent très bien quand je suis stressé, même dans la vie de tous les jours !" Une étape qui n’est pas sans rappeler celle franchie par… Fabio Quartararo durant l’hiver 2017/18 [lire SB117]. Un Quartararo tranquille, qui ne s’atermoie pas sur sa monture et que Vinales aura à cœur de vaincre cette année, afin de l’accueillir dans le team officiel en tant que pilote n°1. La guerre des nerfs est lancée.

MOTOGP-DOSSIER YAMAHA-SB122-OKTD2.indd 35

23/02/2020 21:50


MOTOGP I DOSSIER

TEMPS 3 LE M YS TÈRE LO RE N ZO La retraite de Jorge Lorenzo a duré 81 jours avant qu’il ne devienne pilote de développement Yamaha. Et voilà que l’on parle d’un retour en course en juin… orge Lorenzo s’est toujours avéré un brin mystérieux. Aujourd’hui plus que jamais. Le triple champion du monde MotoGP a annoncé sa retraite le 14 novembre 2019. "J’en ai fini avec ça, je ne veux plus courir", a-til déclaré cet après-midi-là à Valence. Nous l’avons tous cru et avons applaudi ses réalisations avec, parfois, une pointe de jalousie. Imaginez prendre votre retraite dans la trentaine, avec peut-être 50M€ sur votre compte. En fait, non. C’est une pensée trop douloureuse… Ce que nous ne savions pas, à l’époque, c’était qu’il ne se retirait pas du tout. "Yamaha était déjà très intéressé, via Lin Jarvis, lorsque j’ai annoncé ma retraite, confiait Lorenzo lors des tests de Sepang. Ils m’ont donc contacté et j’ai reçu leur proposition très rapidement. Je devais décider si je voulais rouler à nouveau. Évidemment, le fait que cet intérêt vienne de Yamaha était un bon point ; j'ai souhaité étudier l’offre et le contrat." Onze semaines plus tard, Yamaha annonçait un contrat d’un an avec Lorenzo comme pilote d’essai. Et quelques jours plus tard, l’usine évoquait une wild card pour le GP de Catalogne 2020. A Sepang, l’homme de 32 ans est remonté sur la Yamaha YZR-M1 81 jours après être descendu de la Honda RC213V à Valence. Et il a apprécié chaque minute. Lorenzo a pris sa retraite parce qu’il avait peur – les blessures à la colonne vertébrale et autres lésions cérébrales ont de quoi rebuter même les coureurs les plus coriaces. Au-

J

3

cune personne raisonnable n’aurait songé à remettre en question sa décision. Mais il ne lui a pas fallu longtemps pour faire face à une peur plus grande encore : l’horreur de ne plus jamais rouler sur une MotoGP, de ne plus jamais ressentir cette poussée d’adrénaline tandis que tu danses le long du précipice. Steve McQueen expliquait ainsi que les pilotes moto "ne courtisent pas la mort, ils courtisent le fait de se sentir vivant." Ses blessures guéries, Lorenzo s’est vite rendu compte qu’une vie consacrée à l’achat de vêtements fantaisistes, à la conduite de supercars et à des vacances de luxe à Bali serait une autre sorte de mort pour lui. Tester une MotoGP d’usine est un excellent moyen pour un accro à la course de se sevrer de ces shoots d’adrénaline – ou du moins, des plus gros. Évaluer les dernières améliorations techniques ne remplacera jamais le shoot le plus fou de tous – ce cri primal du dimanche après-midi dans le virage n°1 – mais offre tellement d’avantages : moins de pression, moins de temps loin de la maison, moins de tracas et beaucoup moins de chances de se faire mal. C’est le prix à payer. La plupart des pilotes changent le jour où ils arrêtent de courir. Leurs traits se détendent, soulagés de renoncer à leurs responsabilités, de ne plus avoir ces mille et une pensées tourbillonnant dans leur tête lors de chaque week-end de course. D’autres dépriment.

À Valence 2019, Lorenzo a déclaré qu’il était sûr à 99 % qu’il ne courrait plus jamais. Après avoir roulé à nouveau à Sepang, il a dit qu’il n’en était plus sûr qu’à 98 %. On se demande s’il n’exagère pas un peu. Et s’il courait à Barcelone en juin ? Lorenzo avait un contrat de deux ans avec le HRC, pour 2019/20. Lorsque Valentino Rossi a voulu quitter Ducati à la fin de la première année de son contrat 2011/12, le constructeur italien lui a poliment rappelé le paragraphe stipulant que s’il partait, il ne pourrait pas courir avec une autre marque en 2012. Il est donc resté vêtu de rouge. Lorenzo, cependant, n’a pas rencontré de tels problèmes avec Honda en novembre dernier, car il n’était pas censé changer d’usine, mais tout arrêter. Avait-il déjà parlé avec Jarvis avant que son contrat avec Honda ne soit rompu ? Le manager de l’équipe Repsol Honda, Alberto Puig, ne semble pas vouloir faire de vagues quant à la situation de Lorenzo. "Si un coureur vient nous voir pour nous dire qu’il veut s’arrêter, qu’il ne veut plus se blesser, bien sûr, nous pouvons seulement lui répondre, ‘Ok, arrête tout’, a déclaré Puig à Sepang. À Valence, Jorge avait clairement l’intention d’arrêter, c’est pourquoi il a officiellement pris sa retraite. Puis, pour une raison quelconque, il a décidé de continuer. Du point de vue de Honda, chacun est libre de faire ce qu’il veut de sa vie. Nous sommes heureux pour lui."

36 I SB122 I MARS-AVRIL 2020 I sport-bikes-mag.fr

MOTOGP-DOSSIER YAMAHA-SB122-OKTD2.indd 36

23/02/2020 21:50


Beaucoup de monde dans le paddock MotoGP se demande si Lorenzo a annoncé sa retraite simplement pour s’extirper de son contrat le liant à Honda. Un mystère auquel nous ne connaîtrons probablement jamais la réponse. Et s’il court en juin et se rend compte qu’il aime toujours ça ; s’il démontre qu’il a toujours cette vitesse qui a fait de lui l’un des plus grands pilotes de sa génération, alors quoi ? Une bonne course en Catalogne serait un excellent coup de pub en plein mercato. Et quelle usine aurait bien besoin d’un multiple champion MotoGP, après avoir perdu la course à la signature de Maverick Vinales et Joan Mir ? Lorenzo s’est peut-être brouillé avec la haute direction de Ducati en 2018, mais le département course n’a jamais cessé de croire en lui. De la pure spéculation, bien sûr. Et on a bien une autre idée en tête. Mais…

Por Fuera a-t-il fait un bel exter' au contrat qui le liait à Honda ?

MOTOGP-DOSSIER YAMAHA-SB122-OKTD2.indd 37

23/02/2020 21:50


MOTOGP I DOSSIER

TEMPS 4

4

RO SS I : L’HE U R E D E L A R E T R A I T E ?

Valentino Rossi a vécu en 2019 sa pire saison outre ses années Ducati. Poussé hors du team officiel en 2021, beaucoup de gens pensent qu’il est temps pour Il Dottore de dire ciao au MotoGP. Mais pourquoi ça ? l y a dix ans, et tandis qu’il incarnait déjà le "vieil homme" de la grille, Valentino Rossi craignait les jeunes Jorge Lorenzo, Dani Pedrosa et Casey Stoner. "Ils sont comme des requins qui tournent autour de moi, lançait-il au Mugello 2009. Si je ne suis pas fort, je sais qu’ils me mangeront en une bouchée. Ils me regardent avec un peu de sang qui coule et peut-être qu’ils se disent : ‘Ok, c’est le moment’." Stoner a pris sa retraite fin 2012, Pedrosa fin 2018 et Lorenzo fin 2019 (enfin, officiellement…), tandis que Rossi prépare sa 25e saison en GP. Est-il donc temps pour le pilote de 41 ans de suivre le mouvement ? C’est une question stupide, bien sûr. Mais suffisamment de gens la posent pour y répondre. "Il n’est plus assez rapide" ; "Il ternit son héritage" ; "Il dérange ses fans avec ses résultats médiocres" ; "Il devrait laisser son guidon à un jeune"… : autant de jugements tranchés lancés à tort et à travers sur les réseaux sociaux ou dans les tribunes. Prenons-les un par un. Il n’est pas assez

I

rapide ? Eh bien, c’est certainement vrai que Rossi n’est plus l’homme qu’il était. L’an passé, il a glané en moyenne 9,1 points par course (contre 22,3 points lors de sa meilleure cuvée, en 2003) : son pire bilan à l’exception de ses années Ducati. Il n’a pas gagné de course depuis plus de deux ans. Mais au cours de cette même période, Yamaha n’a remporté que trois des 47 GP disputés. Les pilotes des M1 ne sont donc pas seuls en faute. Rossi n’est certainement pas lent. Avec deux podiums, deux premières lignes et un nouveau record du tour en course à Sepang, la course la plus exténuante de l’année, le doyen a prouvé qu’il était encore dans le coup en 2019. Il ternit son héritage ? Le fait est que la plupart des pilotes doivent traverser un sacré désert avant de finalement raccrocher. Généralement, une prise de conscience progressive que leurs résultats ne feront qu'empirer. Ou une méchante blessure. Rossi est peut-être au crépuscule de sa carrière, mais il croit évidemment dans

ses capacités à revenir au top. Si la Yamaha progresse, pourquoi ne gravirait-il pas encore les podiums en 2020 ? Plus important encore : Rossi aime ce qu’il fait. Il aime le MotoGP, son mode de vie ambulant, ses paddocks et surtout, cette adrénaline, chaque fois qu’il enfourche son proto de course. Les fans de Rossi détestent le voir se débattre dans le peloton ? Et alors ? Ce n’est pas son problème. Rossi court pour lui-même, pas pour ses fans. Quiconque pense le contraire se trompe. Le héros du TT de l’Ile de Man, Michael Dunlop, résume parfaitement cette attitude. "Je ne suis pas un singe dans un cirque, je ne suis pas ici pour divertir qui que ce soit : je suis juste là pour gagner." Aucun pilote n’est là pour vous distraire, mais pour s’amuser en travaillant dur, en réfléchissant bien, en attaquant fort, dans l’unique espoir de gagner. Ce faisant, ils vous divertissent. La nuance est d’importance. Rossi devrait laisser son guidon à un jeune ? La course moto est presque entièrement une quête égoïste. Si vous pen-

38 I SB122 I MARS-AVRIL 2020 I sport-bikes-mag.fr

MOTOGP-DOSSIER YAMAHA-SB122-OKTD2.indd 38

23/02/2020 21:50


Vous venez de craquer OFFRE pour une DE BIENVENUE nouvelle moto OFFERTS*

60€

sez aux autres plutôt qu’à vous-même, vous ne franchirez même pas le premier virage d’une course amateur. C’est à Yamaha de décider s’il vaut la peine de garder Rossi. Il n’est peut-être pas aussi rapide que Vinales, Quartararo voire même Morbidelli, mais il "vend" plus que probablement davantage de motos que ces trois-là réunis. Les constructeurs investissent dans la compétition principalement pour vendre leurs produits. L’expérience acquise (conquise !) en R&D n’est que le résultat de cet exercice de relations publiques. En d’autres termes, Rossi est toujours un générateur de profits pour Yamaha. Alors pourquoi se débarrasser de lui ? L’homme possède une carrière unique. Personne d’autre dans les sports mécaniques n’a accompli autant de choses sur une aussi longue période. Dans ses bons jours, il fait face à des rivaux qui l’affichaient sur les murs de leur chambre d’enfant. Dans quel autre sport voyons-nous cela ? À deux fois l’âge de Quartararo et sans autre raison de courir que sa passion, il est toujours prêt à mettre sa vie sur le fil du rasoir lors de chacune de ses sorties en piste. Si vous l’avez vu combattre Andrea Dovizioso à Sepang 2019 pour la 3e marche du podium, flirtant à plusieurs reprises avec la limite, vous savez à quel point il en veut encore. Rossi prendra sa retraite quand il le voudra, ou quand personne ne voudra plus lui confier de moto. C’est aussi simple que ça. Et franchement, un team Yamaha All Star avec son vieil ennemi et aujourd’hui collaborateur technique Jorge Lorenzo – et tant pis pour la vocation d’incubateur de talents de la structure Petronas… – ça aurait de l’allure, non ? De la pure spéculation (oui, encore). Mais… •

Grâce à APRIL Moto, partez assuré immédiatement

CODE PROMO SB122

Protection individuelle du conducteur jusqu’à 1,2 M€ Rachat de franchise Valeur d’achat 24 mois

VOTRE MEILLEUR TARIF EN 2 MINUTES

www.april-moto.com

APRIL Moto, 14 quai Marmoutier - BP 7233 - 37072 Tours cedex 2. S.A. de courtage en assurances au capital de 300 000 euros immatriculée au RCS de Tours sous le n° 397 855 867.Intermédiaire en assurances immatriculé à l’ORIAS sous le n°07 008 730 (www.orias.fr). Entreprise soumise au contrôle de l’ACPR – 4 Place de Budapest – 75 436 Paris

4

ASSURANCE MOTO

*Code promo valable uniquement sur le site internet www.april-moto.com du 4 mars au 4 mai 2020.

Offre soumise à conditions, informations détaillées sur le site april-moto.com/code

MOTOGP-DOSSIER YAMAHA-SB122-OKTD2.indd 39

23/02/2020 21:50


MOTOGP I GUIDE 2020

MOTOGP

2020 Tout le monde veut leur peau. Marc Marquez et Honda assomment le MotoGP depuis trop longtemps. Suzuki et (surtout) Yamaha musclent leur 4-cylindres en ligne. Yam et Ducati aiguisent l'appétit de leurs pilotes satellites en leur débloquant l'armurerie complète. Ducati étrenne un nouveau système censé renforcer sa suprématie en ligne droite. KTM laisse sa fierté marketing au vestiaire et jette quatre châssis affûtés dans l'arène. Aprilia ouvre son V4 à l'équerre pour marteler le tarmac comme jamais. A coups de big bang, de freinages tranchants, d'accélérations puissantes, l'altercation s'annonce tonitruante ! PAR Tommy Marin & Mat Oxley – PHOTOS PSP Swiderek, Monster Energy, Red Bull & constructeurs

40 I SB122 I MARS-AVRIL 2020 I sport-bikes-mag.fr

MOTOGP-GUIDE OUV-SAISON IDEALE-SB122-OKTD.indd 40

24/02/2020 15:40


SOMMAIRE

42 44 56 68 78 84

L’œil de Tommy… Les machines d'usine MotoGP Les teams et pilotes MotoGP Les 20 circuits du championnat décortiqués Les teams et pilotes Moto2 Les teams et pilotes Moto3

sport-bikes-mag.fr I MARS-AVRIL 2020 I SB122 I 41

MOTOGP-GUIDE OUV-SAISON IDEALE-SB122-OKTD.indd 41

24/02/2020 13:50


MOTOGP I GUIDE 2020

MotoGP 2020 L’œil de Tommy… Ça faisait longtemps que je n'avais pas ressenti une telle impatience avant une partie. Même si le plateau de jeu a logiquement peu bougé, avec des contrats courant pour la plupart sur la période 2019/20, employeurs, ingénieurs et manufacturier pneumatique envoient valser les cartes… abord, il y a les décideurs des équipes qui, à coups de signatures pressées, dessinent des stratégies agressives pour l'avenir. Honda a déplacé les lignes en sécurisant son joueur fétiche, Marc Marquez, pour quatre nouvelles saisons au terme de 2020… Quatre années en un seul contrat : une première dans ce sport ! "En tant que champion unique, il mérite une offre unique", justifiait dans son communiqué le président du HRC, Yoshishige Nomura. Quelques jours plus tôt, Yamaha avait déjà suscité l'émoi en annonçant le prolongement de Maverick Vinales pour 2021/22, mais aussi et surtout la signature de Fabio Quartararo dans sa structure officielle sur la même période. Un pari sur la jeunesse et la performance absolue, quitte à devoir pousser, avec une tape amicale dans le dos, la légende vivante et vivace vers une structure B. En avançant ainsi leurs pions avant que ne soit décidée une fenêtre réglementaire pour le mercato [lire notre Point de vue], Honda et Yamaha coupent l'herbe sous le pied de leurs adversaires et offrent à ce trio très en vue un horizon clair. Car ces trois-là sont plus que surveillés à la table de jeu 2020 : Marquez, évidemment, la référence absolue du moment, l'indétrônable champion, sa RC213V sauvage ; Vinales, la sensation du début de saison 2017, qui

D'

a mal supporté la brouille entre sa M1 et les Michelin, mais dont la vélocité pure ne fait aucun doute ; Quartararo, la surprise 2019, sa vitesse instantanée sur la Yam et sa tranquillité d'esprit, ce mental largement éprouvé dans ses années juvéniles, ainsi préparé – blindé ? – pour la rudesse du MotoGP. Tenons-nous là le podium 2020 ? Recevable. Mais la fragilité de l'épaule de Marquez, opérée cet hiver, n'est qu'une incertitude parmi tant d'autres… Qui sommes-nous pour oser un pronostic, au milieu de tous ces coureurs intimement persuadés d'être LE plus fort, de tous ces ingénieurs concentrés à fournir LA meilleure machine du plateau ? D'après ses pilotes, la M1 semble progresser au pas de charge, c'est vrai. Mais la GSX-RR adopte un nouveau châssis plus abouti que jamais. La Desmosedici s'offre toujours plus de chevaux et surtout un système permettant d'en tirer le meilleur parti en ajustant la hauteur de son centre de gravité en roulant… Et que dire des KTM et Aprilia, qui arborent cette même année leur plus profonde refonte et dont les frères Espargaro évoquent l'évolution avec des trémolos dans la voix ? Aussi, les teams satellites n'en ont pour ainsi dire plus que le nom, les Quartararo, Morbidelli, Miller, Bagnaia, Crutchlow, Oliveira et Lekuona tenant la promesse de bénéficier de montures 2020

aussi "full spec" que possible. Même l'équipe la moins courue du paddock, Avintia, reçoit cette année le soutien officiel de Ducati, après que le constructeur italien se soit assuré les services de Johann Zarco afin de l'y placer. Certes, le Français devra se contenter d'une GP19. Mais la machine vice-championne du monde en titre, bien menée, bien entourée par un "staff usine", en aura probablement suffisamment dans les carters pour prétendre à quelques jolis coups d'éclat, top 5… ou mieux. Et puis, il y a cette fameuse carte mystère, jetée là par Michelin. C'est un fait reconnu de tous les pilotes : le pneu arrière 2020 offre plus de grip. Et si c'est bête à dire, ça change pas mal de choses. Vous le savez : depuis l'avènement du manufacturier unique, les constructeurs conçoivent leur proto en fonction des pneus, identiques pour tous. Logiquement, les performances se sont resserrées pour tenir aujourd'hui dans un mouchoir de poche. Alors, quand un pneu évolue, l'infime avantage d'un constructeur sur telle phase de pilotage peut tout à coup s'évaporer. Ou inversement. Une belle variable de plus, à mêler à la stratégie, la maîtrise, l'agressivité et la technique qui constituent le MotoGP. Et qui nous donne l'espoir d'assister à une partie tout sauf courue d'avance. Moteurs ! •

42 I SB122 I MARS-AVRIL 2020 I sport-bikes-mag.fr

MOTOGP-GUIDE OUV-SAISON IDEALE-SB122-OKTD.indd 42

24/02/2020 13:50


GRAND PRIX DE FRANCE

LE MANS Conception : www.jimagein.fr - Photos : PSP - Lukasz Swiderek - Stan Perec

15 I 16 I17 MAI Le billet « 3 jours Enceinte générale » tout compris : ◆ Parking contrôlé moto, consigne casque ◆ Accès à de nombreuses tribunes gratuites ◆ Accès aux gradins naturels autour du circuit ◆ Accès parking - aires d’accueil (auto ou moto)

◆ Programme officiel et baladeur gratuits ◆ Rencontre avec les pilotes (vendredi et samedi) ◆ Fan Zone AMV (vendredi et samedi) ◆ Show mécanique (samedi) ◆ Concerts (vendredi et samedi)

PROMO

82€

les 3 JOURS

(au lieu de 88€) Jusqu’au 20 avril

Billet « Dimanche Enceinte générale » : 67€ Billet « Tribune 3 jours » avec place numérotée : à partir de 126€ « Prestations VIP » : Infos et réservations sur gpfrancemoto.com

Billets I Points de vente habituels

gpfrancemoto.com PHA / Claude Michy - 15 bis place Renoux - 63000 Clermont-Fd - Tél. : 04 73 91 85 75 - contact@pha-michy.com

GRATUIT -16 ans ACCOMPAGNÉS D’UN ADULTE (SAUF BILLETS TRIBUNE AVEC PLACE NUMÉROTÉE ET VIP)


MOTOGP I GUIDE 2020 MACHINES

Honda RC213V Honda a remporté les quatre derniers sacres MotoGP avec une machine rapide mais ô combien exigeante, dont seul un extraterrestre sait tirer la quintessence et contourner les faiblesses : Marc Marquez.

MOTEUR V4 ouvert à 90°

V. MAX 354,7 km/h (Mugello)

PUISSANCE +290 ch* *estim. SB

I CHÂSSIS

Le HRC travaille sur la rigidité du châssis pour en optimiser le comportement en virage. A Sepang, Crutchlow a testé un cadre dont les supports moteur arrière ont été retirés afin d'en accroître le "flex".

Les problèmes de la RC213V demeurent similaires à ceux apparus l'an passé, quand le HRC a repensé le V4 ouvert à 90° pour en tirer plus de puissance et de couple. Cependant, en modifiant la distribution de couple d'un moteur, vous agissez incidemment sur son couple négatif (ou frein moteur) : le moteur se comporte différemment à la descente successive des rapports en phase de freinage. C'est un point sensible en MotoGP aujourd'hui, car les pilotes se servent beaucoup du pneu arrière pour ralentir leur machine. L'année dernière, Marquez et ses collègues Jorge Lorenzo et Cal Crutchlow ont tous rencontré des difficultés à la décélération, qui était pourtant l'un des gros points forts de la RC213V auparavant. L'entrée en virage s'avère également complexe, ses pilotes se trouvant dans l'impossibilité de conserver de l'élan. Pour compenser ce manque de vitesse de passage en courbe, ils ouvrent davantage les gaz à la sortie... et mettent à mal leur pneu arrière. Honda est sous pression : son pilote vedette n'attaque pas la saison à 100 % de ses capacités tandis que la concurrence s'efforce plus que jamais de mettre fin à la domination du premier constructeur mondial !

L'avis de Marc Marquez "Le caractère de la nouvelle moto est similaire à celui de 2019. Nous devons comprendre comment la dernière évo moteur affecte l'électronique. Nous avons semble-t-il gagné un peu en vitesse de pointe et en accélération, mais l'arrière "pousse" toujours la moto en entrée de virage. Nous pensons que certains de nos problèmes dans cette phase sont liés à l’adhérence supplémentaire procurée par le nouveau pneu arrière, meilleur sur un tour chrono, mais dont il est difficile de jauger le niveau de grip."

❱❱ Championnat constructeur 1 2 3

1er

2016

369 pts

1er

2017

357 pts

1er

2018

375 pts

1er

2019

426 pts

I PNEU ARRIÈRE

Marquez et Crutchlow restent prudents au sujet du nouveau Michelin arrière, plus rigide et dont le niveau de grip semble surpasser celui du pneu avant.

4 5 6

44 I SB122 I MARS-AVRIL 2020 I sport-bikes-mag.fr

MOTOGP-GUIDE-MACHINES-SB122-20x28-OKTD2MT.indd 44

24/02/2020 16:54


Le levier de frein arrière de type scooter se généralise chez Honda. Le frein au pied est de plus en plus difficile à utiliser tant le corps est poussé vers l'avant au freinage.

Les specs

I FREIN ARRIÈRE

CYLINDRÉE MOTEUR 1000cc BOÎTE DE VITESSES 6 rapports seamless +/CADRE Double poutre en alu ÉLECTRONIQUE ECU et logiciel Dorna CONCESSIONS 7 moteurs scellés Tests limités

SUSPENSIONS Öhlins FREINS Brembo POIDS 157 kg RÉSERVOIR 22 litres PNEUS Michelin 17''

L'an passé Ses

+ atouts Le V4 apparu en début de saison dernière a clairement fait un bond en puissance pure, rivalisant avec la référence Ducati. La RC213V 2019 était aussi une machine agile, capable de pivoter dans un mouchoir de poche entre des mains expertes.

- Ses

faiblesses

Ce cœur gros comme ça a modifié l'équilibre de la moto en phase de freinage et de virage, un exercice dans lequel elle excellait auparavant. Son châssis, revu afin de laisser passer l'admission au travers de la colonne de direction, et la gestion du frein moteur étaient en cause.

I CARÉNAGE AÉRO

Depuis l'apparition des "winglets" en 2016, cette itération 2020 est probablement la mieux intégrée. Une mise à jour est autorisée par saison.

sport-bikes-mag.fr I MARS-AVRIL 2020 I SB122 I 45

MOTOGP-GUIDE-MACHINES-SB122-20x28-OKTD2MT.indd 45

24/02/2020 15:04


MOTOGP I GUIDE 2020 MACHINES

Yamaha YZR-M1 En 2020, l'usine Yamaha a la ferme intention de sortir du trou dans lequel elle est tombée en 2016, année de l'avènement des pneus Michelin et du logiciel Magneti Marelli. Et elle s'en donne les moyens !

MOTEUR 4-cylindres en ligne

V. MAX 348 km/h (Mugello)

PUISSANCE +270 ch* *estim. SB

I CHÂSSIS

Selon Rossi, le châssis 2020 offre une meilleure agilité au freinage et en entrée de virage, ce qui lui permet d'être plus rapide et plus précis dans le choix de ses trajectoires. Une aide précieuse dans la bataille.

La différence avec le cadre de la YZR-M1 2019 ne saute pas aux yeux. L'élément 2020 s'est pourtant vu modifié afin de moins solliciter le bord des pneus et ainsi d'en réduire la dégradation en fin de course, LE gros point faible de la M1 depuis l'avènement des Michelin. En même temps, l'usine a abandonné le bras oscillant en fibre de carbone qu'elle avait essayé en fin de saison dernière. Rossi a déjà remarqué que le nouveau slick arrière est excellent en mode "time attack" et espère ainsi mettre un terme à ses qualifications cauchemardesques. L'autre grand objectif de Yamaha tient dans l'amélioration de la puissance maxi émanant du 4-cylindres en ligne. De bonnes performances en ligne droite sont importantes pour deux raisons : c'est le moyen le plus facile de doubler et elles permettent aux pilotes de moins taper dans les gommes en virage. Personne ne le sait mieux que Rossi qui, dès 2007, avait demandé à Yamaha un V4 pour battre les Ducati. Un système holeshot, justement étrenné (comme souvent) par le constructeur italien, est également en cours de développement chez Yamaha afin de gagner un peu de terrain lors des départs. Reste à voir s'il sera prêt pour le coup d'envoi de la saison.

L'avis de Valentino Rossi "Cette année, comme toujours, tout le monde est très rapide. Mais il semble que nous sommes proches. Yamaha a travaillé dur et la nouvelle moto offre un plus grand potentiel. Nous devons continuer à progresser car les autres constructeurs ont également franchi un pas. Nous avons trouvé de bonnes choses, notamment en termes d'adhérence et de rythme de course, en maîtrisant mieux l'usure des pneus. Les V4 sont toujours plus rapides dans les lignes droites : c'est comme du temps libre pour eux, sans grand effort !"

❱❱ Championnat constructeur 1 2 3 4 5

2e

2016

353 pts

2e

2017

321 pts

3e

2018

2e

2019

321 pts

281 pts

6

I FREIN MOTEUR

Les slicks Michelin incitent plus que jamais les pilotes à freiner la moto avec l'arrière. Yamaha a travaillé dur sur la gestion du frein moteur.

46 I SB122 I MARS-AVRIL 2020 I sport-bikes-mag.fr

MOTOGP-GUIDE-MACHINES-SB122-20x28-OKTD2MT.indd 46

24/02/2020 16:54


Initiés par Ducati puis Aprilia, ces systèmes sont appelés à se répandre. Doubler est devenu si difficile en MotoGP qu'il est plus important que jamais de plonger en tête dans le premier virage !

Les specs

I SYSTÈME HOLESHOT

CYLINDRÉE MOTEUR 1000cc BOÎTE DE VITESSES 6 rapports seamless +/CADRE Double poutre en alu ÉLECTRONIQUE ECU et logiciel Dorna CONCESSIONS 7 moteurs scellés Tests limités

SUSPENSIONS Öhlins FREINS Brembo POIDS 157 kg RÉSERVOIR 22 litres PNEUS Michelin 17''

L'an passé Ses

+ atouts La M1 est réputée pour offrir des performances accessibles : une machine neutre, facile à appréhender, favorisant la confiance dans le train avant et la vitesse de passage en courbe. Sur la bonne piste, chaussée des bonnes gommes, elle est très difficile à suivre !

- Ses

faiblesses

Ce n'est plus un secret et même le chef de projet MotoGP maison l'admet : la M1 souffre d'un manque chronique de puissance brute. Les experts suggèrent qu'elle a besoin d'au moins 20 ch pour combler son déficit de 8 km/h. Un gap énorme !

I CARÉNAGE AÉRO

L'aérodynamique joue un rôle crucial dans la vitesse de pointe. Les pilotes d'usine Yamaha ont testé de nombreux carénages, intégrant notamment ces déflecteurs.

sport-bikes-mag.fr I MARS-AVRIL 2020 I SB122 I 47

MOTOGP-GUIDE-MACHINES-SB122-20x28-OKTD2MT.indd 47

24/02/2020 15:04


MOTOGP I GUIDE 2020 MACHINES

Ducati Desmosedici GP20 Ducati a tenu la dragée haute à Honda ces dernières années. Mais quelles que soient les astuces employées, la Desmo butte sur la RC213V et son pilote démoniaque. La trouvaille 2020 fera-t-elle la différence ?

V. MAX 356,7 km/h

MOTEUR V4 ouvert à 90°

(Mugello)

I BOÎTE À SALADE

La soi-disant "salad box" grandit chaque année, mais personne hors de Bologne ne sait ce qu'elle contient. Un amortisseur de masse (passif ou actif) semble le plus probable, afin de contrer le dribble.

PUISSANCE +290 ch* *estim. SB

Le Desmo est toujours ultra rapide dans les lignes droites... et à la peine dans les courbes qui les séparent. Lorsque Jorge Lorenzo courait à son bord en 2018, il avait déclaré que le constructeur italien gagnerait chaque course s'il parvenait à régler ce problème en milieu de virage. La GP20 présente un châssis légèrement révisé afin d'en modifier le centre de gravité et la rigidité. De quoi virer un peu plus vite, mais pas encore suffisamment dixit ses pilotes. En revanche, le dernier des "gadgets" chers à Gigi Dall'Igna devrait accroître encore un peu la domination de la Desmo sur son terrain de prédilection : un système (mécanique, le règlement bannissant l'électronique de la gestion de la suspension) très probablement dérivé du "holeshot device" permet au pilote de surbaisser l'arrière de sa machine en roulant, afin d'en abaisser le centre de gravité et ainsi d'en optimiser la motricité et la vitesse de pointe. Déjà aperçu à l'essai fin 2019 (notamment par Rins sur la Desmo de Miller au GP de Malaisie), cette évo est semble-t-il au point pour 2020. Même si personne, chez les rouges, ne souhaite évidemment s'étendre sur le sujet.

L'avis de Jack Miller "Notre nouveau moteur ressemble beaucoup à celui de l'an dernier, en un peu plus puissant – mais pas plus agressif, ce qui est vraiment important pour l'usure des pneus. Le nouveau châssis nous fait gagner un peu en virage. Il ne fait pas une grosse différence, mais c'est un autre pas dans la bonne direction. Si je suis plutôt satisfait du nouveau pneu arrière, il modifie l'équilibre de notre moto : nous devons donc faire quelques ajustements pour en tirer pleinement parti."

❱❱ Championnat constructeur 1 2 3 4 5

3e

2016

261 pts

3e

2017

2e

2018

335 pts

310 pts

6

3

e

2019

318 pts

I CHÂSSIS

Ducati a utilisé un cadre alu pour la première fois en 2012 quand Aprilia, Honda, Suzuki et Yamaha l'ont adopté dans les années 1980. Ses points de flexion et de torsion ont ainsi encore quelques secrets pour les ingénieurs en rouge...

48 I SB122 I MARS-AVRIL 2020 I sport-bikes-mag.fr

MOTOGP-GUIDE-MACHINES-SB122-20x28-OKTD2MT.indd 48

24/02/2020 15:05


Ducati a introduit le système holeshot (inspiré du motocross) en 2018. En bloquant la suspension arrière en position basse au départ, il descend le centre de gravité (CdG) et optimise l'accélération. Ce système devient opérant en roulant et pourrait faire une belle différence en ligne droite...

Les specs

I CdG VARIABLE

CYLINDRÉE MOTEUR 1000cc BOÎTE DE VITESSES 6 rapports seamless +/CADRE Double poutre en alu ÉLECTRONIQUE ECU et logiciel Dorna CONCESSIONS 7 moteurs scellés Tests limités

SUSPENSIONS Öhlins FREINS Brembo POIDS 157 kg RÉSERVOIR 22 litres PNEUS Michelin 17''

L'an passé Ses

+ atouts Au fil des ans, la Desmo s'est taillée la réputation d'une fusée sur roues. Et cette réputation n'est pas usurpée. Que ce soit en accélération (grâce à une motricité savamment calculée) ou en V-max, la rouge déplace méchamment de l'air...

- Ses

faiblesses

Elle n'en a pas 1000, mais une grosse : sa réticence à mi-virage. Les pilotes Ducati peuvent prendre moins d'angle que les autres et doivent adopter des trajectoires en V pour s'en sortir. Mais quand une Yamaha ou une Suzuki s'enfuit dans de belles arabesques, il n'y a plus rien à faire...

I CARÉNAGE AÉRO

C'est par Gigi Dall’Igna que tout est arrivé ! Le boss du Ducati Corse aime garder secret son nouveau package aéro jusqu’à la veille de la première course, afin de mieux surprendre ses rivaux.

sport-bikes-mag.fr I MARS-AVRIL 2020 I SB122 I 49

MOTOGP-GUIDE-MACHINES-SB122-20x28-OKTD2MT.indd 49

24/02/2020 15:05


MOTOGP I GUIDE 2020 MACHINES

Suzuki GSX-RR Suzuki grimpe doucement vers le sommet. Et si 2020 était l'année où le constructeur japonais se relançait dans la quête du titre, réminiscence des années Schwantz ? La GSX-RR paraît prête.

MOTEUR 4-cylindres en ligne

V. MAX 353,4 km/h (Mugello)

PUISSANCE +270 ch* *estim. SB

I VILEBREQUIN

Les victoires de l'usine en 2019 lui ont coûté ses concessions : aucun update moteur ne sera toléré cette année. Définir la masse parfaite pour le vilebrequin est ainsi primordial : trop d'inertie compromet le virage, un manque génère du patinage.

Lorsque la première GSX-RR a pris la piste en 2015, elle a stupéfié ses pilotes. Alors comparée à une 250cc de GP – LE compliment ultime pour toute moto de course – sous amphétamines, elle semble aujourd'hui la moto la plus homogène de la grille. C’est pourquoi les ingénieurs Suzuki en ont toujours délicatement modifié la conception, changeant ses spécifications millimètre par millimètre afin de corriger ses insuffisances sans compromettre ses atouts. Le 4-cylindres en ligne ne sera jamais plus puissant que les V4 Honda et Ducati et doit donc compenser son déficit de vitesse par d'autres moyens. Pour 2020, la Suzuki adopte un nouveau cadre dont la rigidité latérale, longitudinale et torsionnelle a été revue en vue d'offrir un guidage encore plus précis en virage et une meilleure stabilité au freinage. Plus le pilote peut faire tourner sa moto rapidement, plus il peut la placer tôt en position d'accélération et ainsi optimiser sa vitesse au bout de la ligne droite. Une plus grande stabilité au freinage permet de freiner plus tard, donc de rester "gaz en grand" plus longtemps, et ainsi de compenser le temps perdu en vitesse pure face aux V4 dans cette même ligne droite.

L'avis de Joan Mir "Le nouvel ensemble cadre/bras oscillant tourne plus facilement et nous donne plus de stabilité au freinage. Notre nouveau moteur améliore peu la vitesse de pointe, mais délivre une puissance plus "facile". La remise des gaz est plus douce également : c'est un avantage pour le rythme de course et la durée de vie des pneus. Les changements ne sont pas énormes, mais nous pouvons les ressentir et c'est sûr qu'ils feront une différence. Nous espérons ne plus pêcher dans aucun domaine !"

❱❱ Championnat constructeur 1 2 3 4

4e

2016

208 pts

4e

2017

100 pts

4e

2018

233 pts

4e

2019

234 pts

I DOUBLE SORTIE

Suzuki conserve la double sortie Akrapovic utilisée pour la première fois début 2019. Ce "4 en 1 en 2" offre un surplus de couple à mi-régime et de puissance tout en haut.

5 6

50 I SB122 I MARS-AVRIL 2020 I sport-bikes-mag.fr

MOTOGP-GUIDE-MACHINES-SB122-20x28-OKTD2MT.indd 50

24/02/2020 15:05


Les specs  I CHÂSSIS

La GSX-RR adopte un ensemble cadre/bras oscillant revu afin de viser le titre de moto la plus homogène du plateau – et le titre tout court ?

CYLINDRÉE MOTEUR 1000cc BOÎTE DE VITESSES 6 rapports seamless +/CADRE Double poutre en alu ÉLECTRONIQUE ECU et logiciel Dorna CONCESSIONS 7 moteurs scellés Tests limités

SUSPENSIONS Öhlins FREINS Brembo POIDS 157 kg RÉSERVOIR 22 litres PNEUS Michelin 17''

L'an passé Ses

+ atouts Conviviale, agile : comme la Yamaha, la Suzuki est réputée pour être une moto "facile" à emmener. Mais les concepteurs de la GSX-RR ont su créer un châssis qui accepte à la fois d'être piloté sur l'élan, avec un train avant solide, ou en mode stop & go, selon les besoins.

- Ses

faiblesses

Et comme la Yamaha, la Suzuki souffre de la comparaison avec les V4 en ligne droite. Les "4 en ligne" consomment de la puissance, en raison notamment de frictions internes accrues. Lors des tests de Sepang, la GSX-RR était 5 km/h plus lente que la meilleure Desmosedici.

I CAPTEUR DE COUPLE

Honda a été le premier à utiliser un capteur de couple dérivé de la F1, en 2011. Suzuki l'a adopté l'an passé, afin d'optimiser ses cartographies de couple, de contrôle de traction et de frein moteur.

sport-bikes-mag.fr I MARS-AVRIL 2020 I SB122 I 51

MOTOGP-GUIDE-MACHINES-SB122-20x28-OKTD2MT.indd 51

24/02/2020 15:05


MOTOGP I GUIDE 2020 MACHINES

KTM RC16 Nouveau V4, nouveau châssis, package aéro inédit : KTM essaie de rattraper son retard sur la concurrence et se donne les moyens de ses ambitions. Selon son pilote de pointe, la RC16 2020 promet beaucoup...

MOTEUR V4 ouvert à 90°

V. MAX 348,4 km/h (Mugello)

PUISSANCE +280 ch* *estim. SB

KTM a revu le calage de son V4 ouvert à 90° dans le but de mieux préserver le pneu arrière de sa RC16 et d'en améliorer le comportement à la décélération, lorsque le pilote descend successivement les rapports. Mais le plus gros changement concerne le châssis. Lorsque le constructeur autrichien est arrivé en MotoGP en 2017, il a insisté pour faire les choses à sa manière, en utilisant un cadre treillis en acier, concept cher à la marque sur ses machines de série. Pour 2020, l'ingénierie a triomphé du marketing. La nouvelle RC16 utilise un cadre poutre en acier, fabriqué à partir de tubes ovales de grande section au lieu de plusieurs petits tubes soudés ensemble. Le nouveau cadre est meilleur à tous points de vue: il est plus léger, offre une meilleure stabilité au freinage tandis que ses sections principales plus longues permettent de mieux gérer la flexion latérale sur l'angle maxi et "l'autoguidage" en virage. L'année dernière, les oranges voulaient bannir les carénages aéro. Cette année, ils attaquent ! L'idée du bord de fuite du carénage supérieur en dents de requin provient de l'aviation. Il a pour mission de favoriser l'écoulement aérodynamique en générant des tourbillons alternés.

I BRAS OSCILLANT CARBONE

Espargaro est un grand fan du bras oscillant carbone introduit en mai 2019. Il lui procure une sensation beaucoup plus nette : le pneu arrière glisse plus agressivement et précisément.

L'avis de Pol Espargaro "La moto progresse. On arrive dans le vrai ! Notre rythme de course est bon, parmi les plus rapides. Le nouveau moteur est puissant et se marie mieux à l’électronique. Le nouveau cadre fait une grosse différence dans les virages rapides. Enfin, nous avons trouvé la stabilité qui nous manquait ! Cet hiver, KTM a fait un excellent travail d'analyse sur de nombreux bras oscillants : nous pouvons maintenant les comprendre et les choisir pour peaufiner le caractère de notre moto."

❱❱ Championnat constructeur 1 2 3 4

ABSENT

2016

5e

2017 69 pts

5e

2018 72 pts

5e

2019 111 pts

5

I DONNÉES DES PNEUS

Comme ses concurrents, KTM dépense beaucoup d'argent pour collecter des données sur les pneus. L'objectif : fournir le couple optimal au pneu à chaque degré d'inclinaison !

6

52 I SB122 I MARS-AVRIL 2020 I sport-bikes-mag.fr

MOTOGP-GUIDE-MACHINES-SB122-20x28-OKTD2MT.indd 52

24/02/2020 15:05


Ce bord de fuite en dents de requin favorise le détachement de tourbillons alternés. En réduisant la turbulence entre l'air se déplaçant plus rapidement à l'extérieur du carénage et l'air se déplaçant plus lentement à l'intérieur, on réduit la traînée aérodynamique.

Les specs

I TOURBILLONS ALTERNÉS

CYLINDRÉE MOTEUR 1000cc BOÎTE DE VITESSES 6 rapports seamless +/CADRE Double poutre en acier ÉLECTRONIQUE ECU et logiciel Dorna CONCESSIONS 9 moteurs modifiables Tests illimités

SUSPENSIONS WP FREINS Brembo POIDS 157 kg RÉSERVOIR 22 litres PNEUS Michelin 17''

L'an passé Ses

+ atouts La RC16 jouit depuis le début d'un bloc propulseur plutôt convaincant – d'abord trop violent en screamer, puis rendu plus exploitable courant 2018 via un calage big bang. Cette nouvelle mouture devrait franchir un step grâce à un châssis favorisant la motricité.

- Ses

faiblesses

Quand Ducati a abandonné le cadre treillis en acier sur sa Desmosedici fin 2006, KTM a attendu fin 2019... Choix marketing avant tout, ce châssis très rigide induisait un comportement erratique, surtout sur les circuits au grip précaire.

I DÉGAGEMENT EXTRÊME

Les moteurs dégagent beaucoup de chaleur, ils ont donc besoin de gros radiateurs... qui provoquent une traînée aéro. KTM a testé un carénage avec un décrochement extrême visant à réduire le flux d'air passant à son travers.

sport-bikes-mag.fr I MARS-AVRIL 2020 I SB122 I 53

MOTOGP-GUIDE-MACHINES-SB122-20x28-OKTD2MT.indd 53

24/02/2020 15:05


MOTOGP I GUIDE 2020 MACHINES

Aprilia RS-GP Aprilia fait figure de dernier de la classe depuis son retour en MotoGP en 2015. Les évolutions successives apportées au V4 à 75° n'ont jamais suffi. Bienvenue à la RS-GP new age. Et à son fort potentiel !

MOTEUR V4 ouvert à 90°

V. MAX 348,7 km/h (Mugello)

PUISSANCE +280 ch* *estim. SB

I CENTRE DE GRAVITÉ

Fi des "L4" à 90°, comme celui de la légendaire Ducati 900SS, qui imposaient un châssis très long. Le V4 à 90° de la RS-GP entre au chausse-pied dans un châssis parfaitement équilibré !

Comme les Ducati, Honda et KTM, la nouvelle RS-GP adopte désormais un V4 ouvert à 90°. Une telle architecture se veut naturellement parfaitement équilibrée, peut produire plus de puissance et de couple – et ce, dans une meilleure qualité, car le moteur autorise un plus large choix de calage. Ce point est crucial, car le bon calage "big bang" permet non seulement aux pilotes de transmettre la puissance au sol plus efficacement en sortie de virage, mais aussi de tirer le meilleur parti du couple négatif du moteur au freinage et en virage. Un V4 ouvert à 90° est plus encombrant qu'un V4 à 75°, mais Honda, Ducati et KTM ont prouvé qu'il pouvait être le cœur d'une machine compacte. Aleix Espargaro affirme que la nouvelle RS-GP se comporte déjà mieux en virage que l'ancienne. Aprilia possède le plus petit département course du MotoGP : ses ingénieurs ont donc travaillé jour et nuit pour régler le nouveau moteur au banc d'essai et construire deux machines pour les premiers tests début février. D'entrée, ces motos ont été rapides et n'ont pas rencontré de problème majeur. Néanmoins, une partie de cette saison constituera un programme de développement pour Romano Albesiano et son staff.

L'avis d'Aleix Espargaro "Dès ma première séance sur la moto, je me suis senti bien. C'est une révolution. Elle est beaucoup plus agile, plus stable ; elle se comporte beaucoup, beaucoup mieux en virage, mais il nous manque encore de l'accélération. C'est très important parce que les Ducati, Honda et KTM accélèrent très fort, et il nous sera difficile de nous battre si nous n'avons pas une accélération similaire. Je suis très heureux parce que j'ai eu trois saisons très difficiles avec l'ancienne moto. Je pense que ça va être une belle année !"

❱❱ Championnat constructeur 1 2 3 4 5

5e

2016 101 pts

6e

2017 64 pts

6e

2018 59 pts

6e

I INERTIE DU VILEBREQUIN

Comme les autres V4 MotoGP, la RS-GP embarque un volant moteur externe afin de permettre aux ingénieurs d'ajuster la masse du vilebrequin, qui affecte la motricité et le virage.

2019 88 pts

6

54 I SB122 I MARS-AVRIL 2020 I sport-bikes-mag.fr

MOTOGP-GUIDE-MACHINES-SB122-20x28-OKTD2MT.indd 54

24/02/2020 15:05


Les specs 

CYLINDRÉE MOTEUR 1000cc BOÎTE DE VITESSES 6 rapports seamless +/CADRE Double poutre en alu ÉLECTRONIQUE ECU et logiciel Dorna CONCESSIONS 9 moteurs modifiables Tests illimités

SUSPENSIONS Öhlins FREINS Brembo POIDS 157 kg RÉSERVOIR 22 litres PNEUS Michelin 17''

I SYSTÈME HOLESHOT

L'année dernière, Aprilia a été la première usine à emboîter le pas de Ducati en installant ce dispositif... absent de la RS-GP 2020 lors des tests, faute de temps.

L'an passé Ses

+ atouts Soyons francs : l'ancienne version de l'Aprilia, aussi superbe qu'elle fut dans l'absolu, n'avait pas vraiment de point fort vis-à-vis de ses concurrentes. En revanche, cette nouvelle édition se montre très rapide d'entrée de jeu. Et ça...

- Ses

faiblesses

Châssis récalcitrant, V4 atone (aux standards du MotoGP, comprenons-nous bien !), manque de motricité... L'ancienne RS-GP a fait déprimer ses pilotes plus d'une fois. Sa remplaçante, si elle a un défaut, est celui de devoir repartir de zéro !

I VITESSE DE POINTE

La version 2020 a roulé pour la première fois lors des tests de Sepang en février, où elle était à peine 4 km/h plus lente que la moto la plus rapide (la Ducati de Miller). L'an dernier, Aprilia accusait un déficit de 10 km/h sur le même circuit.

sport-bikes-mag.fr I MARS-AVRIL 2020 I SB122 I 55

MOTOGP-GUIDE-MACHINES-SB122-20x28-OKTD2MT.indd 55

24/02/2020 15:05


MOTOGP I GUIDE 2020 TEAMS

REPSOL HONDA TEAM Elle est la cible principale. L'équipe officielle Honda se sait menacée et a sécurisé l'avenir en s'assurant les services de Marc Marquez, le seul pilote capable à ce jour de tirer la moelle de sa teigneuse RC213V, jusqu'à fin 2024. Pour autant, MM93 l'affirme : il veut voir sa monture évoluer. Marc Marquez se trouve dans une situation inédite, en accueillant dans son box son petit frère, celui pour lequel il a toujours été une référence... et dont l'objectif final, comme pour tous ses adversaires, sera de le détrôner. Mais Alex a du chemin à faire et, pour l'instant, Marc garde les yeux sur la balle. "L'an dernier, il était déjà difficile de terminer dans les deux premiers, mais je peux déjà voir que ce sera très, très difficile de le faire cette année, lance-t-il. Honda doit continuer à travailler parce que Suzuki et Yamaha, en particulier, se sont beaucoup améliorés au cours de l'hiver. En fait, je suis plus préoccupé par l'aspect technique des choses que par mon épaule..." Intox ?

Marc MARQUEZ

HRC_MotoGP

Côté box DIRECTEUR HRC Tetsuhiro Kuwata

CHEF MÉCANICIEN #93 Santi Hernandez

TEAM MANAGER Alberto Puig

CHEF MÉCANICIEN #73 Ramon Aurin

Alex MARQUEZ

 marcmarquez93  marcmarquez93.com

 alexmarquez73  alexmarquez73.com

NÉ LE 17/02/93 à Cervera I TAILLE 1m69 I POIDS 65 kg

NÉ LE 23/04/96 à Cervera I TAILLE 1m79 I POIDS 65 kg

TITRES

VICTOIRES

DÉPARTS

TITRES

VICTOIRES

DÉPARTS

PODIUMS

POLE POSITIONS

SAISON EN MOTOGP

PODIUMS

POLE POSITIONS

SAISON EN MOTOGP

6

95

93

56

62

127 8e

Le King a du mal à se remettre des complications liées à l'opération de son épaule droite cet hiver. Sa faiblesse physique l'a handicapé lors des tests de pré-saison en l'empêchant de pousser la dernière évo de la RC213V à la limite, et donc, de valider les directions choisies par les ingénieurs du HRC. Marc a de la ressource et reste le grand favori. Mais la concurrence ne l'attendra pas...

1er

2017

HOND˜ 298 pts

1er

2018

HOND˜ 321 pts

 motogp.hondaracingcorporation.com

1er

2019

HOND˜ 420 pts

-

73

7 saisons

ET AUSSI...

1 titre Moto2 (2012) 1 titre GP125 (2010)

-

-

1ère

Si l'embauche d'Alex a joué un rôle dans le prolongement inédit du contrat liant Marc au HRC, personne ne le saura. En revanche, le fait de voir deux frères réunis dans une même structure MotoGP est une grande première. Alex est champion Moto2 en titre. Il est donc rapide mais a tout à découvrir en catégorie reine. Il peut compter sur son frère pour l'aider. Cela sera-t-il suffisant ?

Il a roulé chez… HONDA FACTORY

-

4e

2017

MOTO2

4e

2018

MOTO2

1

er

2019

MOTO2

Avant le MotoGP... MOTO2

5 saisons (2015/19) 1 titre (2019) - 8 victoires

MOTO3

3 saisons (2012/14) 1 titre (2014) - 4 victoires

56 I SB122 I MARS-AVRIL 2020 I sport-bikes-mag.fr

MOTOGP-GUIDE-TEAMS-SB122-20x28-OKTD.indd 56

24/02/2020 11:34


DUCATI TEAM Comme les cinq autres usines, Ducati travaille d'arrache-pied pour adapter sa moto à la carcasse plus rigide du Michelin arrière 2020. Si les pilotes louent majoritairement les performances accrues de ce nouveau pneu, Dovi lui trouve des défauts que ses ingénieurs travaillent à compenser... Andrea Dovizioso s'est incontestablement avéré le meilleur pilote Ducati ces dernières saisons. Et si pour 2020, Ducati étend ses espoirs non seulement à Danilo Petrucci, en fin de contrat dans l'équipe officielle, mais aussi à Jack Miller, (pour l'instant) engagé via la structure satellite Pramac, Dovi demeure une référence à suivre de près ! L'Italien n'est pas encore totalement confiant dans ses aptitudes à tirer le meilleur parti du nouveau pneu arrière, à la fois plus adhérent sur l'angle maxi (un plus pour les Yamaha et Suzuki) et sur sa zone de traction (un plus pour les V4), mais dont il n'apprécie guère le comportement dans la transition entre ces deux phases.

Andrea DOVIZIOSO

ducatimotor

Côté box DIRECTEUR DUCATI CORSE Luigi Dall'Igna

CHEF MÉCANICIEN #4 Alberto Giribuola

TEAM MANAGER Davide Tardozzi

CHEF MÉCANICIEN #9 Daniele Romagnoli

Danilo PETRUCCI

 AndreaDovizioso  andreadovizioso.com

 petrux9  danilopetrucci.it

NÉ LE 23/03/86 à Forlimpopoli I TAILLE 1m65 I POIDS 68 kg

VICTOIRES

DÉPARTS

MEILLEURE SAISON 6e (2019)

VICTOIRE

DÉPARTS

PODIUMS

POLE POSITIONS

SAISON EN MOTOGP e

PODIUMS

MEILLEURE QUALIFICATION

SAISON EN MOTOGP e

4

14 7

215 13

Vice-champion du monde 2017, 2018 et 2019 dans l'aspi de Marc Marquez, Dovizioso est le deuxième pilote le plus expérimenté du plateau après Valentino Rossi. Son nouveau mantra, Undaunted (que l'on peut traduire par vaillant en français) est clair : il ne lâchera pas le morceau en 2020, même s'il a totalement conscience de la complexité et de l'ampleur de la tâche qui l'attend.

2

2017

DUCATI 261 pts

2

e

2018

DUCATI 245 pts

NÉ LE 24/10/90 à Terni I TAILLE 1m81 I POIDS 80 kg

MEILLEURE SAISON 2e (3X)

60

e

 ducati.com/ww/en/racing/motogp/home

2

e

2019

DUCATI 269 pts

9

9

YAMAHA TECH 3 1 saison HONDA FACTORY 3 saisons HONDA JIR SCOT 1 saison ET AUSSI... 1 titre GP125 (2004)

2e (4X)

137 9

Sur la sellette fin 2019, quand Johann Zarco s'est retrouvé courtisé par Ducati, Petrux a finalement conservé son guidon. Pour autant, l'affable Italien au grand cœur (et corps) sait qu'il doit sortir les crocs s'il veut avoir une chance de poursuivre son rêve dans les meilleures conditions. Sa somptueuse victoire au Mugello l'an passé ne peut pas s'avérer un aboutissement.

Il a roulé chez… DUCATI FACTORY 7 saisons

1 (2019)

Il a roulé chez…

8

e

2017

DUCATI 124 pts

6e

8

e

2018

DUCATI 144 pts

2019

DUCATI 176 pts

DUCATI FACTORY 1 saison

DUCATI PRAMAC 4 saisons

IODARACING 3 saisons

sport-bikes-mag.fr I MARS-AVRIL 2020 I SB122 I 57

MOTOGP-GUIDE-TEAMS-SB122-20x28-OKTD.indd 57

24/02/2020 11:34


MOTOGP I GUIDE 2020 TEAMS

MONSTER ENERGY YAMAHA MOTOGP L'année dernière, l'usine a nommé un nouveau chef de projet MotoGP, a travaillé dur sur les évos de la YZR-M1 et a inauguré une politique de recrutement agressive, en "piquant" notamment l'ingénieur électronique Marco Frigerio à Ducati. En 2020, les bleus passent la surmultipliée... En signant des contrats de deux ans avec Maverick Vinales et Fabio Quartararo et en embauchant Jorge Lorenzo comme pilote d'essai, la firme d'Iwata affiche clairement ses ambitions : redevenir le n°1 en MotoGP. Tout cela se traduit par un événement historique : 2020 sera la dernière saison de Valentino Rossi sous les couleurs officielles Yamaha. Si la M1 2020 parvient bel et bien à tenir un meilleur rythme de course, le constructeur japonais devrait améliorer son taux de victoire épouvantable : seulement trois succès ces deux dernières saisons, contre onze sur la seule année 2015, dernière année des pneumatiques Bridgestone et de l'électronique d'usine sur mesure.

Maverick VINALES

yamahamotogp

Côté box DIRECTEUR GÉNÉRAL YMR Lin Jarvis

CHEF MÉCANICIEN #12 Esteban Garcia

TEAM MANAGER Massimo Meregalli

CHEF MÉCANICIEN #46 David Munoz

Valentino ROSSI

 mvkoficial12  mvk12.com

 ValeYellow46  valentinorossi.com

NÉ LE 12/01/95 à Figueres I TAILLE 1m71 I POIDS 64 kg

NÉ LE 16/02/79 à Urbino I TAILLE 1m81 I POIDS 69 kg

MEILLEURE SAISON 3e (2x)

VICTOIRES

DÉPARTS

TITRES

VICTOIRES

DÉPARTS

PODIUMS

POLE POSITIONS

SAISON EN MOTOGP e

PODIUMS

POLE POSITIONS

SAISON EN MOTOGP e

23

12

7

9

91

6

Vinales peut-il démarrer 2020 comme 2017, en enchaînant deux victoires d'entrée de jeu ? Surtout, peut-il tenir la cadence en jouant les podiums tout au long de la saison ? Si sa M1 lui convient (ce qui semble être de nouveau le cas) et si le mental suit (aidé par la perspective d'un avenir assuré chez Yamaha), l'Espagnol devrait (ré)incarner l'un des problèmes majeurs de Marquez.

3

e

2017

YAMAHA 230 pts

4e

2018

YAMAHA 193 pts

 yamahamotogp.com

3

e

2019

YAMAHA 211 pts

7

46

3 saisons

SUZUKI FACTORY 2 saisons

ET AUSSI...

1 titre Moto3 (2013)

55

342

21

Il existe de nombreuses statistiques étonnantes sur Rossi, mais voici la plus époustouflante de toutes : depuis le début du championnat du monde, en 1949, 940 GP environ ont été disputés. Et Rossi a participé à 402 d'entre eux. La légende vivante en veut encore. Podiums ? Victoires ? Ou même titre ? Allez savoir... La fontaine de jouvence n'a pas fini de couler à Tavullia.

Il a roulé chez… YAMAHA FACTORY

198

89

5e

2017

YAMAHA 208 pts

3

e

2018

YAMAHA 198 pts

Il a roulé chez…

7e

2019

YAMAHA 174 pts

YAMAHA FACTORY 14 saisons DUCATI FACTORY 2 saisons HONDA FACTORY 4 saisons ET AUSSI...

1 titre GP250 (1999) 1 titre GP125 (1997)

58 I SB122 I MARS-AVRIL 2020 I sport-bikes-mag.fr

MOTOGP-GUIDE-TEAMS-SB122-20x28-OKTD.indd 58

24/02/2020 11:34


TEAM SUZUKI ECSTAR 2020 sera-t-elle la saison de la pleine maturité pour Suzuki ? Dans sa superbe livrée bleue-argent célébrant le 60e anniversaire de l'implication de la marque en compétition, la dernière version de la GSX-RR entend bien confirmer son appartenance au club des machines qui gagnent. Chez Suzuki, on poursuit le travail pas à pas, sans dévier du concept de base de la GSX-RR apparue en 2015. Pourtant, si l'on en croit Alex Rins, le châssis de cette anti-Yamaha par excellence a reçu un upgrade majeur cette année, afin de favoriser encore un peu plus son comportement de ballerine en virage : "Le châssis est tellement nouveau que nous avons encore beaucoup de travail à faire, expliquait l'Espagnol lors des tests de Sepang. Nous devons trouver les bases de réglages pour chaque circuit, en fonction de son tracé et de son niveau d'adhérence." Très rapides lors des tests au Qatar, les Suzuki promettent de mener la vie difficile aux ténors en place !

Joan MIR 

CHEF MÉCANICIEN #36 Francesco Carchedi

TEAM MANAGER Davide Brivio

CHEF MÉCANICIEN #42 Jose Manuel Cazeaux

 Rins42  alexrins.com

MEILLEUR RÉSULTAT

DÉPARTS

17

VICTOIRES

DÉPARTS

5e (1x)

MEILLEURE SAISON 4e (2019)

TOP 5

MEILLEURE QUALIFICATION

SAISON EN MOTOGP

PODIUMS

MEILLEURE QUALIFICATION

SAISON EN MOTOGP e

1

5e (1x)

2e

Le champion du monde Moto3 2017 a volé très vite vers le MotoGP... sans s'y brûler les ailes. S'il n'a pas crevé l'écran comme un certain Fabio Quartararo, Joan Mir a réalisé une première saison convaincante en catégorie reine l'an passé, dont il a terminé 2e meilleur rookie. Suzuki l'a laissé apprendre sans pression et attend maintenant un joli step : attention à lui !

6e

2018

MOTO2

NÉ LE 08/12/95 à Barcelone I TAILLE 1m76 I POIDS 72 kg

PREMIÈRE SAISON

36

MOTO3

DIRECTEUR TEAM Shinichi Sahara

joanmir36  joanmir.com

12e

2017

Côté box

Alex RINS

NÉ LE 01/09/97 à Palma de Majorque I TAILLE 1m81 I POIDS 69 kg

1er

 suzuki-racing.com

suzukiofficial

12e

2019 SUZUKI 92 pts

Il a roulé chez… SUZUKI FACTORY 1 saison

ET AUSSI...

8

42

2 (2019)

2e (2018)

50

4

Rins a ouvert son compteur de victoires sur le COTA puis à Silverstone l'an passé. La vitesse est donc là. Il a expliqué avoir travaillé durant l'hiver sur sa position de pilotage, avec laquelle il n'était pas totalement à l'aise, jusqu'à en perdre confiance. "Il semble que nous ayons trouvé la position qui me permettra de rouler plus vite et d'économiser mon énergie." Prometteur.

16

e

2017

1 titre Moto3 (2017)

SUZUKI 59 pts

5e

2018

SUZUKI 169 pts

4

e

2019

Il a roulé chez… SUZUKI FACTORY 3 saisons

SUZUKI 205 pts

sport-bikes-mag.fr I MARS-AVRIL 2020 I SB122 I 59

MOTOGP-GUIDE-TEAMS-SB122-20x28-OKTD.indd 59

24/02/2020 11:34


MOTOGP I GUIDE 2020 TEAMS

RED BULL KTM FACTORY RACING KTM dispute sa quatrième saison en MotoGP en 2020. Cela fait 42 saisons de moins que Yamaha en catégorie reine. Vous voyez le problème ? Pourtant, la RC16 2020, développée avec l'aide de Dani Pedrosa, promet un joli bond en avant... Pol Espargaro y croit dur comme fer ! KTM n'a pas eu une saison 2019 facile... L'affaire Zarco et les blessures à répétition de ses pilotes n'ont pas aidé le plus jeune constructeur du MotoGP à combler son retard. Mais tout ça, c'est déjà du passé : la RC16 va de l'avant ! "Le nouveau moteur procure plus de motricité et m'aide à mieux arrêter la moto, se réjouit Pol Espargaro. Le nouveau cadre est également très important, surtout dans les virages rapides. Avec l'ancien, on avait beaucoup de dribble et on perdait confiance. Il fallait donc s'arrêter, tourner et accélérer très tôt, mais le pneu patinait. Enfin, nous avons trouvé la stabilité qui nous faisait défaut !" Le rookie Brad Binder arrive semble-t-il au bon moment...

Brad BINDER

Côté box

 PolEspargaro  polespargaro.com

TITRES

VICTOIRES

DÉPARTS

PODIUMS

POLE POSITIONS

SAISON EN MOTOGP

-

33

-

-

8

2017

2018

MOTO2

2

e

2019

MOTO2

MOTO2

NÉ LE 10/06/91 à Granollers I TAILLE 1m71 I POIDS 63 kg

-

1ère

Le Sud-Africain, mine de rien, possède déjà une longue carrière en GP, avec pas moins de huit saisons derrière lui. A bientôt 25 ans, Binder a conquis le titre mondial Moto3 2016 et a frôlé le sacre Moto2 avec KTM. Il arrive tout en haut de la filière autrichienne et s'apprête à découvrir la catégorie reine sous le prisme d'une machine jeune mais a priori plus performante que jamais.

3

CHEF MÉCANICIEN #44 Paul Trevathan

TEAM MANAGER Mike Leitner

Pol ESPARGARO

NÉ LE 11/08/95 à Potchefstroom I TAILLE 1m70 I POIDS 63 kg

e

CHEF MÉCANICIEN #33 Sergio Verbena

DIRECTEUR KTM MOTORSPORT Pit Beirer

 BradBinder_41  bradbinder41.com

e

 ktm.com

KTM_Racing

MOTO3 5 saisons (2012/16)

1 titre (2016) - 7 victoires

GP125 5 courses (2011)

MEILLEUR RÉSULTAT 3e (2018)

DÉPARTS

PODIUM

MEILLEURE QUALIFICATION

SAISON EN MOTOGP e

1

44

2e (2x)

105

7

Qu'il semble loin le temps où Pit Beirer, courant 2018, doutait de l'implication de Pol Espargaro dans son projet MotoGP. Aujourd'hui reconnu comme le pilote de pointe de la marque, cet attaquant a su marier son style très spectaculaire au tempérament rugueux de la RC16. Convaincu des gros progrès de sa monture, l'Espagnol entend bien poursuivre sur sa courbe ascendante !

Avant le MotoGP... MOTO2 3 saisons (2017/19) 8 victoires - 15 podiums

MEILLEURE SAISON 6e (2014)

17e

2017 KTM 55 pts

14

e

2018 KTM 51 pts

11e

Il a roulé chez…

2019

KTM FACTORY

KTM 100 pts

YAMAHA TECH 3

3 saisons 3 saisons

ET AUSSI...

1 titre Moto2 (2013)

60 I SB122 I MARS-AVRIL 2020 I sport-bikes-mag.fr

MOTOGP-GUIDE-TEAMS-SB122-20x28-OKTD.indd 60

24/02/2020 15:33


APRILIA RACING TEAM GRESINI Il y a d'abord eu la RS3, au tout début de l'ère MotoGP. Puis la ART, dérivée de la splendide RSV4 Superbike afin de satisfaire au règlement CRT. Sans oublier les années de quasi monopole en GP125 et 250. La tradition de la compétition est solidement ancrée dans les gènes d'Aprilia ! Pourtant, depuis son retour en tant que constructeur officiel en MotoGP, Aprilia souffre. 2020 pourrait s'avérer un nouveau départ. La direction de la maison-mère Piaggio a voté une augmentation de budget pour son reparto corse. "Go big or go home" : on imagine bien cette phrase lancée en conclusion du meeting ! L'enveloppe accordée a permis à l'usine d'engager quelques cerveaux, dont un ingénieur en électronique et un aérodynamicien en provenance de l'équipe Ferrari F1. Aussi, les performances prometteuses de la nouvelle RS-GP revigorent le mental de l'équipe – et des pilotes et ingénieurs heureux sont de meilleurs pilotes et ingénieurs ! Demeure une inconnue : le cas Iannone...

Andrea IANNONE

apriliaofficial

Côté box DIRECTEUR TECHNIQUE Romano Albesiano

CHEF MÉCANICIEN #29 Antonio Jimenez

TEAM MANAGER Fausto Gresini

CHEF MÉCANICIEN #41 Fabrizio Cecchini

Aleix ESPARGARO

 andreaiannone29  andreaiannone.com

 AleixEspargaro

NÉ LE 09/08/89 à Vasto I TAILLE 1m79 I POIDS 74 kg

MEILLEURE SAISON

VICTOIRE

5e (2015)

1 (2016)

PODIUMS

POLE POSITIONS

11

29

2

NÉ LE 30/07/89 à Granollers I TAILLE 1m80 I POIDS 66 kg

13e 2017

SUZUKI 70 pts

10

2018

SUZUKI 133 pts

16

e

2019 APRILIA 43 pts

MEILLEURE SAISON 7e (2014)

DÉPARTS

118

SAISON EN MOTOGP e

8

Au moment de notre bouclage, Andrea Iannone fait encore (officiellement en tout cas) parti de la campagne 2020 d'Aprilia. Privé de tests hivernaux, l'Italien ronge son frein dans l'attente du jugement de son affaire de dopage, engagée suite à un contrôle positif au GP de Malaisie 2019. S'il est suspendu, on pourra parler d'un vrai gâchis de talent. Bradley Smith se tient prêt à le remplacer.

e

 aprilia.com

Il a roulé chez… APRILIA FACTORY 1 saison SUZUKI FACTORY 2 saisons DUCATI FACTORY 2 saisons DUCATI PRAMAC 2 saisons

PODIUMS

1

41

MEILLEUR RÉSULTAT

DÉPARTS

2e (2014)

165

POLE POSITIONS

SAISON EN MOTOGP e

2

10

A l'instar de son petit frère Pol, Aleix arbore un large sourire en évoquant sa quatrième saison au sein de l'usine pour laquelle il a tant donné ! "J'ai tout essayé avec l'ancienne moto, mais il n'y avait rien à faire, lance-t-il. Cette nouvelle machine n'a plus rien à voir. Ce n'est que le début. Je pense que ça va être une belle année !" Un regain de motivation... et des podiums à la clef ?

15

e

2017 APRILIA 62 pts

17e

2018 APRILIA 44 pts

14e

2019 APRILIA 63 pts

Il a roulé chez… APRILIA FACTORY 3 saisons SUZUKI FACTORY 2 saisons YAMAHA FORWARD 1 saison ART ASPAR 2 saisons DUCATI PRAMAC 1 saison

sport-bikes-mag.fr I MARS-AVRIL 2020 I SB122 I 61

MOTOGP-GUIDE-TEAMS-SB122-20x28-OKTD.indd 61

24/02/2020 16:48


MOTOGP I GUIDE 2020 TEAMS

PETRONAS YAMAHA SRT

Le Petronas Yamaha SRT est la toute dernière équipe à avoir intégré le MotoGP. Et pour une "petite nouvelle", elle n'a pas fait les choses à moitié, frôlant les victoires avec un pilote sur lequel peu de monde aurait parié...

L'histoire, vous la connaissez bien entendu. Fabio Quartararo a fait beaucoup parler de lui dans le microcosme moto en France... et dans le monde entier ! Mais tout aussi impressionnant soit-il, le jeune Français n'aurait pas brillé sans une machine et un staff à la hauteur de son talent. Razlan Razali, en créant cette équipe un peu dans la précipitation, ne s'attendait pas à une telle réussite. Il a su constituer un groupe cohérent, solide, incorporant des noms bien connus du paddock et, avec le soutien financier de son sponsor titre, se rapprocher de très près de Yamaha, au point de bénéficier dès cette année non plus d'une, mais de deux YZR-M1 "A-spec".

Fabio QUARTARARO

sepangracing

Côté box DIRECTEUR TEAM Razlan Razali

CHEF MÉCANICIEN #20 Diego Gubellini

TEAM MANAGER Wilco Zeelenberg

CHEF MÉCANICIEN #21 Ramon Forcada

Franco MORBIDELLI

 fabioq20

 FrankyMorbido12

NÉ LE 20/04/99 à Nice I TAILLE 1m77 I POIDS 66 kg

NÉ LE 04/12/94 à Rome I TAILLE 1m76 I POIDS 64 kg

PREMIÈRE SAISON

MEILLEUR RÉSULTAT

DÉPARTS

2e (5X)

PODIUMS

POLE POSITIONS

5e 7

20

6

19

MEILLEURE SAISON 10e (2019)

MEILLEUR RÉSULTAT

DÉPARTS

5e (4X)

35

SAISON EN MOTOGP

TOP 5

MEILLEURE QUALIFICATION

SAISON EN MOTOGP e

2e

Personne ne l'attendait à pareille fête : le Rookie of the year 2019 a plus que prouvé sa valeur et sécurisé son avenir au sein de l'équipe Yamaha Factory. Va-t-il savoir gérer en 2020 le fait d'être, cette fois, très attendu ? C'est la question que tout le monde se pose. Il dispose en tout cas des meilleures conditions pour bien faire, dont une M1 identique à celles des trois autres pilotes Yam.

Il a roulé chez…

13

e

2017

MOTO3

10

e

2018

MOTO2

 sepangracingteam.com

5e

YAMAHA PETRONAS 1 saison

2019

YAMAHA 192 pts

4

21

2e (2X)

3

Le champion Moto2 2017 a évolué dans l'ombre de son envahissant coéquipier l'an passé. Rapide, Morbidelli l'est assurément. Aujourd'hui "dépollué" de son expérience sur la rétive RC213V Marc VDS en 2018, il dispose lui aussi du matériel pour franchir une nouvelle étape. Posé, réfléchi, on ne voit pas pourquoi il n'y parviendrait pas. Si ce n'est que la concurrence est rude.

1

er

2017

MOTO2

15

e

2018 HOND˜ 50 pts

10e

Il a roulé chez… YAMAHA PETRONAS 1 saison

2019

YAMAHA 115 pts

HONDA MARC VDS 1 saison

ET AUSSI...

1 titre Moto2 (2017)

62 I SB122 I MARS-AVRIL 2020 I sport-bikes-mag.fr

MOTOGP-GUIDE-TEAMS-SB122-20x28-OKTD.indd 62

24/02/2020 15:33


PRAMAC RACING

L'équipe satellite Ducati, à l'instar de Petronas avec Yamaha, engage deux machines factory, autrement dit deux Desmosedici GP20. Jack Miller reçoit un soutien accru de l'usine tandis que Pecco Bagnaia doit capitaliser sur une première saison plus difficile que prévu.

Ducati veut gagner. Plus ses pilotes seront nombreux à aider Dall'Igna et ses hommes à développer la "MotoGP du futur", comme on la surnomme dans les rangs de Borgo Panigale, mieux ce sera. Dans cette logique, Jack Miller, auteur d'une belle saison 2019, et son coéquipier Pecco Bagnaia, déterminé à progresser, reçoivent tous deux la version 2020 du missile sol-sol. L'Australien bénéficie plus que jamais du soutien technique de l’usine. Cela implique davantage d'ingénieurs à son service pour résoudre ses problèmes, mais aussi pour créer des stratégies électroniques plus fines et précises afin de l'aider à rester performant sur toute la durée de la course.

Jack MILLER

pramacracing

Côté box DIRECTEUR TEAM Paolo Campinoti

CHEF MÉCANICIEN #43 Cristhian Pupulin

TEAM MANAGER Francesco Guidotti

CHEF MÉCANICIEN #63 Cristian Gabbarini

Francesco BAGNAIA

 jackmilleraus  jackmiller43.com.au

 peccobagnaia

NÉ LE 18/01/95 à Townsville I TAILLE 1m73 I POIDS 64 kg

NÉ LE 14/01/97 à Turin I TAILLE 1m76 I POIDS 67 kg

MEILLEURE SAISON 8e (2019)

VICTOIRE 1 (2016)

DÉPARTS

PODIUMS

POLE POSITION

SAISON EN MOTOGP e

6

43

1 (2018)

85

6

"Je suis vraiment content du travail que Ducati a accompli cet hiver. Tout va dans le bon sens..." Miller se veut confiant pour 2020, une saison durant laquelle il va jouer sa place dans l'équipe officielle. L'Australien a réalisé, dans ce style qui lui est propre, une belle progression pour sa deuxième année sur la Desmo. Il compte parmi les indépendants dangereux pour les usines.

11

e

2017

HOND˜ 82 pts

2018

DUCATI 91 pts

8

e

2019

DUCATI 165 pts

DUCATI PRAMAC 2 saisons

HONDA MARC VDS 2 saisons

HONDA LCR 1 saison

PREMIÈRE SAISON

MEILLEUR RÉSULTAT

DÉPARTS

4e (1X)

18

TOP 5

MEILLEURE QUALIFICATION

SAISON EN MOTOGP

15e 1

63

5e (1X)

2e

Malgré des essais hivernaux très prometteurs, Bagnaia a souffert dans sa découverte de la catégorie MotoGP. Le champion du monde Moto2 2018 a néanmoins progressé discrètement, jusqu'à s'adjuger une remarquable 4e place au GP d'Australie. Le membre de la VR46 Riders Academy doit maintenant confirmer s'il veut conserver une chance d'incarner le futur de Ducati...

Il a roulé chez…

13e

 pramacracing.com

5e

2017

MOTO2

1er

15

e

2018

MOTO2

2019 DUCATI 54 pts

Il a roulé chez… DUCATI PRAMAC 1 saison

ET AUSSI...

1 titre Moto2 (2018)

sport-bikes-mag.fr I MARS-AVRIL 2020 I SB122 I 63

MOTOGP-GUIDE-TEAMS-SB122-20x28-OKTD.indd 63

24/02/2020 15:34


MOTOGP I GUIDE 2020 TEAMS

LCR HONDA Le Lucio Cecchinello Racing conserve son statut de team B Honda, avec deux pilotes sous contrat direct avec l'usine. Son porte-étendard Cal Crutchlow évoquait l'an passé une possible retraite fin 2020, qui n'est selon nos infos plus à l'ordre du jour. La structure indépendante LCR, splittée en deux entités (l'une sponsorisée par Castrol avec Cal Crutchlow, l'autre par Idemitsu avec Takaaki Nakagami), fait figure de référence dans le paysage du MotoGP. Elle contribue amplement, avec le pilote anglais, au développement de la RC213V 2020 – d'autant plus quand Marc Marquez est souffrant. Le Japonais, protégé de Honda, a néanmoins traîné à renouveler son contrat en fin de saison dernière. Nakagami voulait une RC213V de l'année mais, devant la menace Zarco (qui l'a remplacé en fin de saison dernière), a accepté de se contenter de la version 2019, championne du monde aux mains de l'extraterrestre MM93...

Takaaki NAKAGAMI

lcr_team

Côté box CHEF MÉCANICIEN #35 Christophe Bourguignon

Cal CRUTCHLOW  calcrutchlow  calcrutchlow.com

NÉ LE 09/02/92 à Chiba I TAILLE 1m75 I POIDS 70 kg

TOP 5

1

30

NÉ LE 29/10/85 à Coventry I TAILLE 1m70 I POIDS 66 kg

MEILLEUR RÉSULTAT

DÉPARTS

34

VICTOIRES

DÉPARTS

5e (2019)

MEILLEURE SAISON 5e (2013)

MEILLEURE QUALIFICATION

SAISON EN MOTOGP e

PODIUMS

POLE POSITIONS

SAISON EN MOTOGP e

6e (2019)

3

Victime innocente d'une attaque trop ambitieuse de Valentino Rossi à Assen, Taka a dû rater les trois derniers GP de la saison 2019 pour faire opérer une épaule droite décidément trop amochée. Le voilà de retour après une longue convalescence au guidon d'une RCV millésime 2019... réputée indisciplinée. L'année 2020 s'annonce brutale pour le Japonais.

7

e

2017

MOTO2

20e 13e 2018

HOND˜ 33 pts

2019

CHEF MÉCANICIEN #30 Giacomo Guidotti

DIRECTEUR TEAM Lucio Cecchinello

 takanakagami30  taka-nakagami.com

MEILLEURE SAISON 13e (2019)

 lcr.mc

Il a roulé chez… HONDA LCR 2 saisons

HONDA 74 pts

19

35

3

4

157

10

Crutchlow se prépare à disputer sa dixième saison en MotoGP. Le troisième homme le plus expérimenté du plateau (à égalité avec Aleix Espargaro) veut décrocher de nouvelles victoires. Mieux : alors qu'il songeait à raccrocher fin 2020, lassé de souffrir – notamment de son pied pulvérisé à Phillip Island fin 2018 –, il envisage maintenant, de source sûre, de continuer. Reste à savoir où.

9e 2017

HOND˜ 112 pts

7

e

2018

HOND˜ 148 pts

9e 2019

HOND˜ 133 pts

Il a roulé chez… HONDA LCR 5 saisons DUCATI FACTORY 1 saison YAMAHA TECH 3 3 saisons ET AUSSI... 1 titre WorldSSP (2009)

64 I SB122 I MARS-AVRIL 2020 I sport-bikes-mag.fr

MOTOGP-GUIDE-TEAMS-SB122-20x28-OKTD.indd 64

24/02/2020 15:33


RED BULL KTM TECH 3

En troquant ses Yamaha pour des KTM, la structure française n'a pas choisi la solution de facilité. Mais après une première saison de découverte et d'adaptation à la méthode de travail autrichienne, les progrès arrivent... et l'enthousiasme avec !

"Je suis impressionné par ce que KTM a réalisé cet hiver, explique le boss, Hervé Poncharal. Tout ce que nous avons testé constitue un grand pas en avant. La RC16 est clairement beaucoup plus proche des avant-postes, non seulement sur un tour chrono, mais aussi en rythme de course. KTM est devenu une véritable force pour un top 5 – ou, espérons-le, encore mieux – en seulement 12 mois !" Miguel Oliveira a appris la catégorie à la dure sur la version 2019 et apporte, avec Guy Coulon, une réelle aide au développement, au même titre que Pol Espargaro et Dani Pedrosa dans le team officiel. C'est maintenant au tour de Brad Binder et Iker Lecuona de découvrir le MotoGP...

Iker LECUONA

Tech3Racing

Côté box CHEF MÉCANICIEN #88 Guy Coulon

Miguel OLIVEIRA  _moliveira88  oliveira88.com

NÉ LE 06/01/2000 à Valence I TAILLE 1m79 I POIDS 70 kg

TITRES

-

PODIUMS

-

27

NÉ LE 04/01/95 à Pragal I TAILLE 1m70 I POIDS 64 kg

COURSE VALENCE 2019

DÉPART

Chute

1

QUALIF VALENCE 2019

SAISON EN MOTOGP

19e

1ère

Son remplacement inattendu (et peu au goût de KTM dans un premier temps) mais convaincant d'Oliveira à Valence a finalement conduit Lecuona à un poste de titulaire au sein de la structure Tech 3. L'Espagnol venu du supermotard, s'il n'a jamais réellement concrétisé en Moto2, possède un don certain du pilotage, mais a beaucoup à apprendre et ne doit pas griller les étapes.

35e 2017

MOTO2

12

2018

MOTO2

CHEF MÉCANICIEN #27 Nicolas Goyon

DIRECTEUR TEAM Hervé Poncharal

 LecuonaIker

e

 tech3racing.fr

12

e

2019

MOTO2

Avant le MotoGP... MOTO2

3 saisons (2017/19) 2 podiums

PREMIÈRE SAISON

MEILLEUR RÉSULTAT

DÉPARTS

8e (1x)

16

TOP 10

MEILLEURE QUALIFICATION

SAISON EN MOTOGP

17e 1

88

13e (1x)

2e

Tels [Marc] Marquez et Nakagami, Oliveira a subi les affres de la table d'opération pour son épaule droite, endommagée dans un accrochage avec Zarco à Silverstone, et dont l'état a empiré lors de sa terrible chute dans la tempête de Phillip Island. Le Portugais, travailleur, doit lui aussi retrouver toute sa force physique pour récolter les fruits d'une saison de rookie prometteuse.

3

e

2017

MOTO2

2e

2018

MOTO2

17e

2019

Il a roulé chez… KTM TECH 3 1 saison

KTM

33 pts

sport-bikes-mag.fr I MARS-AVRIL 2020 I SB122 I 65

MOTOGP-GUIDE-TEAMS-SB122-20x28-OKTD.indd 65

24/02/2020 15:33


MOTOGP I GUIDE 2020 TEAMS

REALE AVINTIA RACING

Le dernier véritable team privé du MotoGP reçoit à son tour un soutien accru de l'usine avec laquelle il collabore. Ducati permet en effet à Avintia de troquer le gentleman rider Karel Abraham pour Johann Zarco et lui envoie quelques hommes de l'ombre en renfort...

Quand Johann Zarco s'est retrouvé à pieds à Valence, doublé par Alex Marquez dans la quête du guidon Repsol Honda vacant, le Ducati Corse a immédiatement montré son intérêt pour le Français, avec l'appui d'un certain Carmelo Ezpeleta. Finalement, pas de manœuvre inattendue dans la structure officielle ou chez Pramac : Zarco, d'abord réticent à l'idée, a été assuré de bénéficier d'une GP19 et d'un staff technique de premier ordre chez Avintia, qui devient par la même occasion team satellite plutôt que client privé. Marco Rigamonti, qui a notamment officié chez Suzuki avec Andrea Iannone, devient son chef mécanicien. Tito Rabat reste en place, lui aussi avec une GP19.

Johann ZARCO

realeavintia

Côté box DIRECTEUR TEAM Raul Romero

CHEF MÉCANICIEN #5 Marco Rigamonti

TEAM MANAGER Ruben Xaus

CHEF MÉCANICIEN #53 Jarno Polestri

Tito RABAT

 JohannZarco1  johannzarco.com

 TitoRabat  titorabat.com

NÉ LE 16/07/90 à Cannes I TAILLE 1m71 I POIDS 67 kg

NÉ LE 25/05/89 à Barcelone I TAILLE 1m78 I POIDS 67 kg

MEILLEURE SAISON

MEILLEUR RÉSULTAT

DÉPARTS

2e (4X)

52

PODIUMS

POLE POSITIONS

SAISON EN MOTOGP e

6e (2x) 6

5

5

4

En un peu plus d'un an de temps, Zarco aura piloté la Yamaha YZR-M1, la KTM RC16, la Honda RC213V et la Ducati Desmosedici. Une palette d'expériences qui lui a permis de comprendre une chose : "Je dois m'adapter à la Desmo, car pour briller avec un V4, ce que je savais faire avec la M1 ne suffit plus." Une mission complexe et ambitieuse, mais très certainement à sa portée.

6e

2017

YAMAHA 174 pts

6e

2018

YAMAHA 158 pts

18

e

2019 KTM

30 pts

 esponsorama.ad/motogp

Il a roulé chez… LCR HONDA 3 courses (2019) KTM FACTORY 13 courses (2019) YAMAHA TECH 3 2 saisons ET AUSSI...

2 titres Moto2 (2015/16)

MEILLEURE SAISON

DÉPARTS

19e (2x)

MEILLEUR RÉSULTAT

7e (2018)

63

TOP 10

MEILLEURE QUALIFICATION

SAISON EN MOTOGP e

5

53

4e (2018)

5

Grièvement blessé à la jambe à Silverstone en 2018, Rabat a du mal à revenir dans le jeu. D'autant plus frustrant que le champion du monde Moto2 2014 semblait en pleine progression, trouvant enfin confiance dans la Ducati qu'il découvrait cette année-là, lorsque la RCV de Morbidelli l'a violemment percuté. Peut-il viser mieux que les accessits en 2020 ? Tout va se passer dans sa tête...

19e

2017

HOND˜ 35 pts

19e

2018

DUCATI 35 pts

20e 2019

DUCATI 23 pts

Il a roulé chez… DUCATI AVINTIA 2 saisons

HONDA MARC VDS 2 saisons

ET AUSSI...

1 titre Moto2 (2014)

66 I SB122 I MARS-AVRIL 2020 I sport-bikes-mag.fr

MOTOGP-GUIDE-TEAMS-SB122-20x28-OKTD.indd 66

24/02/2020 15:33


LE MANS

Crédits photos : Yamaha Racing / Michel Jamin / Jonathan Biche / Yann Queffeleant

16 - 1 9 AVRIL 2020

73

À PARTIR DE

GRATUIT -16 ANS*

ticket.lemans.org * Nés après le 19 avril 2004 accompagnés d’un adulte munis d’un titre d’accès


MOTOGP I GUIDE 2020 CIRCUITS

GP du Qatar Losail International Circuit SÉVÉRITÉ

Moteur ★★★★

Consommation ★★★★ 75 km/h - 2e

Pneus ★★★★

105 km/h - 2e

250 km/h - 5e

250 km/h - 4

195 km/h - 3e

ACCÉLÉRATION

On attaque 70 % par un rendezFREINAGE 115 km/h - 2e vous des plus atypiques : 30 % le Qatar, son désert et son GP 105 km/h - 2e nocturne ! Losail propose un tracé complet, avec une ligne droite rapide. 350 km/h - 6e Les réglages ne sont pas évidents, avec des séances d'essais alternant jour et nuit, chaleur et fraîcheur, air sec et humide... et RECORD ABSOLU VITESSE MOYENNE un revêtement abrasif EN COURSE Marc Marquez malmené par la poussière 2019 - Sec 2019 - Honda et les vents de sable.

1'53.380

166,6 km/h

140 km/h - 3e 240 km/h - 4e 105 km/h - 2e

❱❱

352 km/h

VITESSE MAX Marc Marquez 2019 - Honda

Longueur 5380 m Plus longue ligne droite 1068 m Largeur de piste 12 m Virages Droites 10 - Gauches 6 Nombre de tours du GP 22 Distance totale du GP 118,4 km

 circuitlosail.com

GP de Thaïlande Chang International Circuit SÉVÉRITÉ

Moteur ★★★★

185 km/h - 3e

e

100 km/h 2e

e

1 TOUR EN %

Freins ★★★★

140 km/h - 2

160 km/h - 2e

Consommation ★★★★

1

6-8 mars

Freins ★★★★

2

20-22 mars Pneus ★★★★ 330 km/h - 6e

75 km/h - 2e 115 km/h - 2e

315 km/h - 6e

1 TOUR EN %

125 km/h - 2e

ACCÉLÉRATION

❱❱

Le GP 270 km/h - 4e 70 % de Thaïlande, 95 km/h - 2e FREINAGE 90 km/h jusqu'ici tenu 2e en octobre, 30 % 215 km/h - 4e devient le deuxième round de la saison. Organismes, 270 km/h - 4e 70 km/h - 1ère mécaniques, freins et gommes (déjà sollicités par la nature stop&go du Longueur 4554 m tracé) devraient être mis Plus longue ligne droite 1000 m à très rude épreuve en Largeur de piste 12 m pleine saison tropicale Virages Droites 7 - Gauches 5 chaude ! Chang est le VITESSE MAX RECORD ABSOLU VITESSE MOYENNE Nombre de tours du GP 26 second circuit MotoGP EN COURSE Danilo Petrucci Fabio Quartararo Distance totale du GP 118,4 km le plus rapide en vitesse 2019 - Sec 2019 - Yamaha 2019 - Ducati  bric.co.th moyenne sur un tour.

179,3 km/h

1'29.719

332,3 km/h

68 I SB122 I MARS-AVRIL 2020 I sport-bikes-mag.fr

MOTOGP-GUIDE-CIRCUITS-SB122-20x28-OKTD.indd 68

20/02/2020 13:12


GP des Amériques Circuit Of The Americas SÉVÉRITÉ

Moteur ★★★★

Consommation ★★★★ 58 km/h - 1

3-5 avril

Freins ★★★★

Pneus ★★★★ 60 km/h - 1ere

60 km/h -1ere

ere

344 km/h - 6e

152 km/h - 3e

1 TOUR EN %

262 km/h - 4e

110 km/h - 2e 212 km/h - 4e

ACCÉLÉRATION

Direction 70 % les USA et plus ❱❱ FREINAGE précisément le 72 km/h - 1ere Texas ! Le COTA 30 % est long (le seul record du tour couvert en plus de deux minutes), vallonné, mixe virages (très) lents, lignes droites 313 km/h - 5e (dont la plus longue du calendrier) et changements d'angle incisifs. Un bijou de technicité ruiné par de nombreuses bosses... RECORD ABSOLU VITESSE MOYENNE objets d'un nouveau EN COURSE Marc Marquez resurfaçage cet hiver. 2019 - Sec 2015 - Honda Nouveau record en vue ?

158,4 km/h

2'02.135

154 km/h - 3e

Moteur ★★★★

Consommation ★★★★ 95 km/h - 2e

e

80 km/h - 2

65 km/h - 1ere

347,9 km/h

VITESSE MAX Danilo Petrucci 2018 - Ducati

1 TOUR EN %

 circuitoftheamericas.com

17-19 avril Freins ★★★★ 122 km/h - 3e

4

Pneus ★★★★ 334 km/h - 6e

147 km/h - 3e

❱❱

172,7 km/h

Longueur 5513 m Plus longue ligne droite 1200 m Largeur de piste 15 m Virages Droites 9 - Gauches 11 Nombre de tours du GP 20 Distance totale du GP 110,3 km

75 km/h - 2e

ACCÉLÉRATION

On reste 282 km/h - 6e 70 % en Amérique, FREINAGE mais on quitte le Nord pour le 30 % Sud, l'Argentine profonde et le superbe circuit de Termas ! Son adhérence variable d'une année sur l'autre (liée à une activité limitée dans cet endroit loin de tout) ne peut gâcher ses magnifiques courbes rapides, comme dessinées VITESSE MOYENNE pour la moto. C'est aussi EN COURSE la piste la plus large 2019 - Sec de la saison avec Sepang.

102 km/h - 2e

152 km/h - 3e

GP d'Argentine Termas de Rio Hondo SÉVÉRITÉ

3

106 km/h - 2e

247 km/h - 5e 60 km/h - 2e

1'37.683

RECORD ABSOLU Marc Marquez 2014 - Honda

334,4 km/h VITESSE MAX Cal Crutchlow 2019 - Honda

242 km/h - 5e

90 km/h - 2e

Longueur 4806 m Plus longue ligne droite 1076 m Largeur de piste 16 m Virages Droites 9 - Gauches 5 Nombre de tours du GP 25 Distance totale du GP 120,2 km

 autodromotermas.com

sport-bikes-mag.fr I MARS-AVRIL 2020 I SB122 I 69

MOTOGP-GUIDE-CIRCUITS-SB122-20x28-OKTD.indd 69

20/02/2020 13:12


MOTOGP I GUIDE 2020 CIRCUITS

GP d'Espagne Circuito de Jerez - Angel Nieto SÉVÉRITÉ

Moteur ★★★★

Consommation ★★★★

Freins ★★★★ 278 km/h - 5e

e

160 km/h - 3

75 km/h 2e

1 TOUR EN % ACCÉLÉRATION 130 km/h - 3e Après un joli tour e 100 km/h 2 67 % du monde, on FREINAGE attaque la saison européenne sur un 155 km/h - 3e 33 % circuit beaucoup plus "compact" que les quatre précédents. Ce tracé à 82 km/h - 2e l'ancienne, homogène, favorise les dérives et les bagarres jusque dans le 295 km/h - 5e dernier virage, théâtre de nombreux dépassements. Revêtu durant l'hiver 2018/19, Jerez a vu son RECORD ABSOLU VITESSE MAX VITESSE MOYENNE record absolu tomber de EN COURSE Fabio Quartararo Andrea Iannone près d'une seconde l'an 2019 - Sec 2019 - Yamaha 2015 - Ducati passé ! Rebelote en 2020 ?

161,2 km/h

1'36.880

295,9 km/h

GP de France Le Mans SÉVÉRITÉ

Moteur ★★★★

Pneus ★★★★ 105 km/h -2e 82 km/h - 2e

❱❱

115 km/h - 2e

160 km/h - 3e

143 km/h - 3e

Longueur 4423 m Plus longue ligne droite 607 m Largeur de piste 11 m Virages Droites 8 - Gauches 5 Nombre de tours du GP 25 Distance totale du GP 110,6 km

 circuitodejerez.com

15-17 mai

Consommation ★★★★

5

1-3 mai

Freins ★★★★

6

Pneus ★★★★ 105 km/h - 2e

115 km/h - 3e

90 km/h - 2e

288 km/h - 5e

❱❱

1 TOUR EN %

80 km/h - 2e

ACCÉLÉRATION

68 % Le Mans : 95 km/h - 2e FREINAGE un nom qui fait rêver dans le 32 % monde entier ! Le tracé du Bugatti, avec ses virages lents et ses freinages appuyés, réclame une stabilité 105 km/h - 2e à toute épreuve. Ce GP organisé par PHA Claude Michy – et dont nous sommes partenaires – promet du grand RECORD ABSOLU VITESSE MOYENNE spectacle, du côté EN COURSE Johann Zarco de la piste comme 2019 - Sec 2018 - Yamaha du village spectateurs !

161,8 km/h

1'31.185

316 km/h - 6e

80 km/h - 2e

316,6 km/h

VITESSE MAX Andrea Iannone 2015 - Ducati

Longueur 4185 m Plus longue ligne droite 674 m Largeur de piste 13 m Virages Droites 9 - Gauches 5 Nombre de tours du GP 27 Distance totale du GP 113 km

 gpfrancemoto.com

70 I SB122 I MARS-AVRIL 2020 I sport-bikes-mag.fr

MOTOGP-GUIDE-CIRCUITS-SB122-20x28-OKTD.indd 70

20/02/2020 13:12


GP d'Italie Autodromo Internazionale del Mugello SÉVÉRITÉ

Moteur ★★★★

Consommation ★★★★

29-31 mai

Freins ★★★★

Pneus ★★★★ 124 km/h - 2e

105 km/h - 2e

105 km/h - 2e

7

350 km/h - 6e

155 km/h - 3e

❱❱

1 TOUR EN %

115 km/h - 2e

ACCÉLÉRATION

"Al Mugello 74 % non si dorme" : FREINAGE ce slogan ("Au Mugello, 26 % tu ne dors pas"), suffit à lui seul à décrire l'ambiance du GP d'Italie. Ce circuit vallonné et rapide, installé au cœur des magnifiques collines toscanes, en réclame un très gros (cœur). C'est aussi ici qu'a été enregistré le record VITESSE MOYENNE officiel de vitesse max. EN COURSE L'un des rendez-vous 2019 - Sec phares du MotoGP !

115 km/h - 3e 115 km/h - 2e 120 km/h - 2e 175 km/h - 3e 135 km/h - 3e

1'45.519

174,1 km/h

Longueur 5245 m Plus longue ligne droite 1141 m Largeur de piste 14 m Virages Droites 9 - Gauches 6 Nombre de tours du GP 23 Distance totale du GP 120,6 km

356,7 km/h

RECORD ABSOLU Marc Marquez

VITESSE MAX Andrea Dovizioso

2019 - Honda

2019 - Ducati

 mugellocircuit.it

GP de Catalogne Circuit de Barcelona-Catalunya SÉVÉRITÉ

Moteur ★★★★

Consommation ★★★★

Freins ★★★★

5-7 juin Pneus ★★★★

100 km/h - 2e e

236 km/h - 3 100 km/h - 2e

8

145 km/h - 3e

290 km/h - 4e

135 km/h - 3e

1 TOUR EN % ACCÉLÉRATION

Retour 72 % en Espagne FREINAGE et plus précisément 28 % en Catalogne, berceau de nombreux talents des GP ! Situé à Montmelo, en proche banlieue de Barcelone, ce tracé présente un profil rapide, rythmé, avec un peu de dénivelé. Son réaménagement fin 2017 (resurfaçage VITESSE MOYENNE et réhabilitation du T13) EN COURSE lui ont rendu ses lettres 2019 - Sec de noblesse.

164,4 km/h

80 km/h - 2e

❱❱

159 km/h - 3e

347 km/h - 6e 123 km/h - 2e

1'38.680

RECORD ABSOLU Jorge Lorenzo 2018 - Ducati

348,8 km/h

VITESSE MAX Andrea Dovizioso 2019 - Ducati

Longueur 4627 m Plus longue ligne droite 1047 m Largeur de piste 12 m Virages Droites 8 - Gauches 5 Nombre de tours du GP 24 Distance totale du GP 111 km

 circuitcat.com

sport-bikes-mag.fr I MARS-AVRIL 2020 I SB122 I 71

MOTOGP-GUIDE-CIRCUITS-SB122-20x28-OKTD.indd 71

20/02/2020 13:12


MOTOGP I GUIDE 2020 CIRCUITS

GP d'Allemagne Sachsenring SÉVÉRITÉ

Moteur ★★★★

9

19-21 juin

Consommation ★★★★

Freins ★★★★

Pneus ★★★★ 185 km/h - 4e

298 km/h - 6e 141 km/h - 3e

290 km/h - 6e

1 TOUR EN %

172 km/h - 4e

ACCÉLÉRATION

160,6 km/h

❱❱

On quitte 77 % les pays latins FREINAGE pour une tournée plus "nordique"... 23 % Le Sachsenring : un tourniquet, des repères difficiles à trouver, une improbable succession de 8 virages à gauche, qui montent, qui descendent et qui donnent le tournis. C'est aussi le circuit le plus court du championnat (en distance comme au VITESSE MOYENNE chrono) : avec 30 tours EN COURSE de course, les spectateurs (2019 - Sec) en ont pour leur argent !

155 km/h - 4e 170 km/h - 4e

122 km/h - 3e

1'20.195

Longueur 3671 m Plus longue ligne droite 700 m Largeur de piste 12 m Virages Droites 3 - Gauches 10 Nombre de tours du GP 30 Distance totale du GP 110,1 km

298,2 km/h

RECORD ABSOLU Marc Marquez

VITESSE MAX Andrea Dovizioso

2019 - Honda

2015 - Ducati

 sachsenring-circuit.com

GP des Pays-Bas TT Circuit Assen SÉVÉRITÉ

Moteur ★★★★

Consommation ★★★★

26-28 juin Freins ★★★★

10

Pneus ★★★★

115 km/h - 2e e

130 km/h - 3

105 km/h - 2e

306 km/h - 6e

1 TOUR EN % ACCÉLÉRATION

265 km/h - 5e e

83 km/h - 2 Le Dutch TT 74 % Assen clôt 210 km/h - 4e FREINAGE désormais la première moitié 26 % de saison. Si la météo ❱❱ 135 km/h - 2e laisse souvent planer un énorme doute sur le déroulement du weekend, ce tracé demeure l'un 154 km/h - 3e 314 km/h - 6e des chouchous des pilotes. Longueur 4542 m Hormis la première partie Plus longue ligne droite 487 m (la plus récente), lente Largeur de piste 14 m et en forme d'escargot, Virages Droites 12 - Gauches 6 courbes étroites, relevées RECORD ABSOLU VITESSE MAX VITESSE MOYENNE Nombre de tours du GP 26 et très lancées font taper EN COURSE Fabio Quartararo Andrea Dovizioso Distance totale du GP 118,1 km les (gros) cœurs 2019 - Sec 2019 - Yamaha 2019 - Ducati  ttcircuit.com à plein régime !

173,1 km/h

1'32.017

320,8 km/h

72 I SB122 I MARS-AVRIL 2020 I sport-bikes-mag.fr

MOTOGP-GUIDE-CIRCUITS-SB122-20x28-OKTD.indd 72

20/02/2020 13:12


GP de Finlande KymiRing

10-12 juillet

11

★★★★ Circuit en attente d'homologation par la FIM ❱❱

NOUVEAU GRAND PRIX Longueur environ 4600 m Plus longue ligne droite n.c. Largeur de piste 12 m Virages Droites 12 - Gauches 6 Nombre de tours du GP n.c. Distance totale du GP n.c.

Pas encore homologué par la FIM au moment où nous bouclons ces lignes, le KymiRing n'est ainsi pas totalement assuré de recevoir la nouvelle manche finlandaise du MotoGP, portant à 20 le nombre de rounds au calendrier. Lors de leurs tests en août 2019, les six pilotes de développement des usines ont largement décrié son tracé, selon eux trop lent, étroit et monotrajectoire pour générer de la bagarre... A suivre !

 en.kymiring.fi

GP de République tchèque Automotodrom Brno SÉVÉRITÉ

Moteur ★★★★

Consommation ★★★★

Freins ★★★★

148 km/h - 3e

123 km/h - 2e

7-9 août

12

Pneus ★★★★ 280 km/h - 4e

e

299 km/h - 5

120 km/h - 2e

1 TOUR EN % ACCÉLÉRATION

95 km/h - 2e

❱❱

Fin de la trêve 73 % 316 km/h - 5e estivale : FREINAGE les mécaniques reprennent 27 % du service sur ce 276 km/h - 4e 124 km/h - 2e tracé large, vallonné, constitué de nombreux 114 km/h - 3e 95 km/h - 2e changements d'angle et de longs virages dans lesquels il faut savoir Longueur 5403 m patienter pour claquer un Plus longue ligne droite 636 m temps. La précision prime Largeur de piste 15 m sur l'agressivité. 2020 Virages Droites 8 - Gauches 6 pourrait être la dernière VITESSE MAX RECORD ABSOLU VITESSE MOYENNE Nombre de tours du GP 21 visite du MotoGP au circuit EN COURSE Andrea Iannone Marc Marquez Distance totale du GP 113,5 km de Brno, en proie à des 2019 - Humide 2016 - Honda 2015 - Ducati  automotodrombrno.cz difficultés économiques.

164,5 km/h

1'54.596

316,4 km/h

sport-bikes-mag.fr I MARS-AVRIL 2020 I SB122 I 73

MOTOGP-GUIDE-CIRCUITS-SB122-20x28-OKTD.indd 73

20/02/2020 13:12


MOTOGP I GUIDE 2020 CIRCUITS

GP d'Autriche Red Bull Ring- Spielberg SÉVÉRITÉ

Moteur ★★★★

Consommation ★★★★

14-16 août

Freins ★★★★

13

Pneus ★★★★

124 km/h - 3e

104 km/h - 2e

220 km/h - 4e e

78 km/h - 2

1 TOUR EN %

❱❱

293 km/h - 6e

ACCÉLÉRATION

Avec ses trois 71 % longues lignes FREINAGE droites, dont 110 km/h - 2e une en montée 29 % sévère, le Red Bull Ring, niché dans les montagnes, se veut davantage favorable aux 313 km/h - 6e V4 – dont celui des KTM, ere locales de l'étape. Le GP 57 km/h - 1 le plus rapide (en vitesse moyenne) et le plus long (en distance) de la saison a tout ce qu'il faut RECORD ABSOLU VITESSE MAX VITESSE MOYENNE pour malmener conso, EN COURSE Marc Marquez Andrea Dovizioso freins et pneus... dans un 2019 - Sec 2019 - Honda 2019 - Ducati décor de carte postale !

183,2 km/h

1'23.027

316,7 km/h

301 km/h - 6e 92 km/h - 2e

Longueur 4318 m Plus longue ligne droite 626 m Largeur de piste 13 m Virages Droites 7 - Gauches 3 Nombre de tours du GP 28 Distance totale du GP 120,9 km

 projekt-spielberg.com

GP d'Angleterre Silverstone Circuit SÉVÉRITÉ

Moteur ★★★★ Consommation ★★★★

28-30 août Freins ★★★★

14

Pneus ★★★★

332 km/h - 6e

152 km/h - 3e

125 km/h - 3e 150 km/h - 3e

1 TOUR EN %

160 km/h - 3e 160 km/h - 2e

ACCÉLÉRATION

Construit sur 73 % un ancien site FREINAGE de la Royal Air Force, 27 % Silverstone est un grand classique. Ce circuit à l'ancienne est 96 km/h - 2e le plus long de la saison et l'un des plus complexes en termes de mise au 289 km/h - 5e point : on y veut du grip, de la maniabilité, de la stabilité, de l'accélération et une bonne V max ! Son RECORD ABSOLU VITESSE MOYENNE profil très varié reste une EN COURSE Marc Marquez référence... malgré des 2019 - Sec 2019 - Honda bosses récalcitrantes.

176 km/h

1'58.168

290 km/h - 5e 90 km/h - 2e

❱❱

220 km/h - 4e

VITESSE MAX Jack Miller

Longueur 5900 m Plus longue ligne droite 770 m Largeur de piste 15 m Virages Droites 10 - Gauches 8 Nombre de tours du GP 20 Distance totale du GP 118 km

2019 - Ducati

 silverstone.co.uk

333,3 km/h

74 I SB122 I MARS-AVRIL 2020 I sport-bikes-mag.fr

MOTOGP-GUIDE-CIRCUITS-SB122-20x28-OKTD.indd 74

20/02/2020 13:12


GP de Saint Marin Misano World Circuit Marco Simoncelli SÉVÉRITÉ

Moteur ★★★★

Consommation ★★★★

Freins ★★★★

11-13 sept.

15

Pneus ★★★★

155 km/h - 2e

95 km/h - 1ere

e

134 km/h - 2 273 km/h - 4e

94 km/h - 1ere

120 km/h - 2e

❱❱

1 TOUR EN % ACCÉLÉRATION

Bienvenue 68 % chez VR46... et 122 km/h - 2e FREINAGE dans un coin d'Italie qui fleure 32 % bon les vacances. Misano ne possède pas le tracé le plus excitant. Logique, puisque pour des questions de sécurité, 277 km/h - 5e il tourne dans le sens inverse de celui pour lequel il a été conçu. Il possède néanmoins quelques particularités, RECORD ABSOLU VITESSE MOYENNE telles ces trois courbes à EN COURSE Jorge Lorenzo droite successives, de plus 2019 - Sec 2018 - Ducati en plus lentes.

161,3 km/h

291 km/h - 5e 91 km/h - 1ere

94 km/h - 1ere

299 km/h - 5e

1'31.629

Longueur 4226 m Plus longue ligne droite 530 m Largeur de piste 14 m Virages Droites 10- Gauches 6 Nombre de tours du GP 27 Distance totale du GP 114,1 km

299,5 km/h

VITESSE MAX Andrea Dovizioso 2015 - Ducati

 misanocircuit.com

GP d'Aragon MotorLand Aragon SÉVÉRITÉ

Moteur ★★★★

2-4 octobre

Consommation ★★★★ 180 km/h - 2e

Freins ★★★★

16

Pneus ★★★★

75 km/h - 1ere 90 km/h - 1ere 195 km/h - 3e

96 km/h - 1ere

215 km/h - 2e

1 TOUR EN % ACCÉLÉRATION

Perdu dans 282 km/h - 4e 69 % le désert, FREINAGE le Motorland Aragon se veut 31 % 108 km/h - 1ere technique en 190 km/h - 2e alternant des sections propices à la moto et 85 km/h - 1ere d'autres plus typées auto. 341 km/h - 6e De nombreuses courbes rapides sont abordées en accélération, réclamant une parfaite gestion du patinage et de la glisse pour tourner. Le bon RECORD ABSOLU VITESSE MAX VITESSE MOYENNE compromis de réglage, EN COURSE Marc Marquez Andrea Dovizioso sur ce circuit long, 2019 - Sec 2015 - Honda 2019 - Ducati n'est pas aisé à définir.

166,9 km/h

1'46.635

346,1 km/h

❱❱

166 km/h - 2e

Longueur 5077 m Plus longue ligne droite 968 m Largeur de piste 15 m Virages Droites 7 - Gauches 10 Nombre de tours du GP 23 Distance totale du GP 116,8 km

 motorlandaragon.com

sport-bikes-mag.fr I MARS-AVRIL 2020 I SB122 I 75

MOTOGP-GUIDE-CIRCUITS-SB122-20x28-OKTD.indd 75

20/02/2020 13:13


MOTOGP I GUIDE 2020 CIRCUITS

GP du Japon Twin Ring Motegi SÉVÉRITÉ

Moteur ★★★★

Consommation ★★★★

Freins ★★★★

Pneus ★★★★

245 km/h - 4e

ACCÉLÉRATION

77 km/h - 1ere

81 km/h - 1ere

133 km/h - 3e

1 TOUR EN %

96 km/h - 2e

Motegi 67 % symbolise FREINAGE le début de la 96 km/h - 2e 263 km/h - 5e seconde tournée 33 % outre-mer. Un tracé atypique ❱❱ de freinages et d'accélérations, sorte e 279 km/h - 5 de Bugatti décuplé. Une moto stable et dotée d'une bonne motricité fera la différence. Les freins chauffent dur et si les pneus ne souffrent RECORD ABSOLU VITESSE MAX VITESSE MOYENNE pas trop, attention EN COURSE Jorge Lorenzo Andrea Iannone à la consommation 2019 - Sec 2015 - Yamaha 2015 - Ducati de carburant...

1'43.790

161,9 km/h

314 km/h - 6e

91 km/h - 2e

Longueur 4801 m Plus longue ligne droite 762 m Largeur de piste 15 m Virages Droites 8 - Gauches 6 Nombre de tours du GP 24 Distance totale du GP 115,2 km

314,3 km/h

 twinring.jp

GP d'Australie Phillip Island SÉVÉRITÉ

17

16-18 octobre

23-25 octobre

Moteur ★★★★ Consommation ★★★★

Freins ★★★★

18

Pneus ★★★★

90 km/h - 2e 55 km/h - 1ere

e

145 km/h - 4

225 km/h - 4e

e

120 km/h - 3

1 TOUR EN % ACCÉLÉRATION

ere

176,9 km/h

1'27.899

130 km/h - 3e

❱❱

120 km/h - 1 Après le cheval 78 % à bascule FREINAGE (accélération, freinage, 22 % accélération, freinage...), le rodéo ! Phillip Island, un tracé sauvage, pur, tout en élan et en vitesse de passage, 160 km/h - 4e étroit mais très rapide. Les pilotes expliquent avoir la sensation de se sortir dans chaque virage : sacré programme ! RECORD ABSOLU VITESSE MOYENNE Le froid et le vent, sur EN COURSE Jorge Lorenzo cette île, demeurent 2019 - Sec 2013 - Yamaha problématiques.

348 km/h - 6e 105 km/h - 2e

135 km/h - 3e

348 km/h

VITESSE MAX Andrea Dovizioso 2015 - Ducati

Longueur 4448 m Plus longue ligne droite 900 m Largeur de piste 13 m Virages Droites 5 - Gauches 7 Nombre de tours du GP 27 Distance totale du GP 120,1 km

phillipislandcircuit.com.au

76 I SB122 I MARS-AVRIL 2020 I sport-bikes-mag.fr

MOTOGP-GUIDE-CIRCUITS-SB122-20x28-OKTD.indd 76

21/02/2020 16:36


GP de Malaisie Sepang International Circuit SÉVÉRITÉ

Moteur ★★★★

Consommation ★★★★

19

30 octobre - 1er nov.

Freins ★★★★

Pneus ★★★★ 155 km/h - 3e

160 km/h - 2e

90 km/h - 2e ere

80 km/h - 1 e

130 km/h - 3

330 km/h - 6e e

312 km/h - 6

1 TOUR EN %

❱❱

86 km/h - 2e

ACCÉLÉRATION

A la fraîcheur 71 % australe FREINAGE succède la moiteur 29 % tropicale : pour le troisième week-end 155 km/h - 3e de suite, le MotoGP Circus déballe ses flight-cases ! 145 km/h - 3e Malgré sa longueur et sa grande largeur 106 km/h - 2e de piste, Sepang offre régulièrement des chronos serrés. Les chaleurs extrêmes VITESSE MAX RECORD ABSOLU VITESSE MOYENNE rendent le grip précaire EN COURSE Andrea Iannone Fabio Quartararo sur ce tracé complet et 2019 - Sec 2019 - Yamaha 2015 - Ducati exigeant physiquement.

165,2 km/h

339,6 km/h

1'58.303

GP de Valence Circuit Ricardo Tormo SÉVÉRITÉ

Moteur ★★★★

Consommation ★★★★

86 km/h - 1ere

282 km/h - 4e Longueur 5543 m Plus longue ligne droite 920 m Largeur de piste 16 m Virages Droites 10 - Gauches 5 Nombre de tours du GP 20 Distance totale du GP 110,9 km

 sepangcircuit.com

13-15 novembre Freins ★★★★

210 km/h - 5e

20

Pneus ★★★★ 95 km/h - 2e

80 km/h - 1ere

90 km/h - 2e

1 TOUR EN %

195 km/h - 4e

ACCÉLÉRATION

e

80 km/h 1ere

130 km/h - 2 Après un 70 % week-end de FREINAGE repos, retour en Europe et 30 % en... Espagne, ❱❱ pour la quatrième fois de l'année. Ce circuit en stadium vaut le détour pour son ambiance, moins 90 km/h - 2e pour son tracé court et très étriqué au standard du MotoGP. C'est la finale, il fait (généralement) beau... : le spot parfait VITESSE MAX RECORD ABSOLU VITESSE MOYENNE pour en prendre plein les EN COURSE Andrea Dovizioso Jorge Lorenzo yeux (et les oreilles) une 2019 - Sec 2016 - Yamaha 2015 - Ducati dernière fois avant l'hiver !

156,8 km/h

1'29.401

335,9 km/h

105 km/h 2e 135 km/h - 3e 335 km/h - 6e Longueur 4005 m Plus longue ligne droite 876 m Largeur de piste 12 m Virages Droites 5 - Gauches 9 Nombre de tours du GP 27 Distance totale du GP 108,1 km

 circuitvalencia.com

sport-bikes-mag.fr I MARS-AVRIL 2020 I SB122 I 77

MOTOGP-GUIDE-CIRCUITS-SB122-20x28-OKTD.indd 77

20/02/2020 13:13


MOTO2 I GUIDE 2020 TEAMS I PILOTES

GUIDE Aux armes ! MOTO2

Trois saisons puis s'en va : KTM quitte la catégorie intermédiaire pour se concentrer sur le MotoGP et le Moto3. L'artisan Kalex retrouve bien malgré lui sa situation de quasi-monopole de 2016, en fournissant 22 machines sur un plateau de 30 – y compris chez Red Bull KTM Ajo, qui ne garde du géant autrichien que le nom (et le sponsor). La guerre s'annonce rude pour Speed Up, MV Agusta et NTS. Mais rassurez-vous : la beauté des batailles ne devrait aucunement souffrir de ce manque de diversité dans les armes !

78 I SB122 I MARS-AVRIL 2020 I sport-bikes-mag.fr

MOTO2-GUIDE-TEAMS-SB122-20x28-OKTD.indd 78

24/02/2020 00:32


Red Bull KTM Ajo

EG 0,0 Marc VDS L'équipe avec laquelle Alex Marquez a gagné le titre 2019 accueille un duo inédit. Fernandez, auteur d'un excellent milieu de saison avec Pons l'an passé, devrait y terminer son éclosion, tandis que Lowes va tout donner pour retrouver de sa superbe.

 TeamEG00MarcVDS

 RedBull_KTM_Ajo

 marcvds.com

 ajo.fi

22 73

37

Martin a conclu sa première saison en Moto2 avec deux podiums en poche. Reste maintenant à voir si la Kalex lui conviendra. Un châssis avec lequel Nagashima a réussi de jolis coups d'éclat en 2019 : le Japonais pourrait prendre de l'épaisseur chez Ajo.

CHÂSSIS Kalex TEAM MANAGER Joan Olive

Sam LOWES

45

CHÂSSIS Kalex TEAM MANAGER Aki Ajo

Tetsuta NAGASHIMA

NÉ LE 14/09/90 à Lincoln TAILLE 1m69 I POIDS 65 kg

NÉ LE 02/07/92 à Kanagawa TAILLE 1m75 I POIDS 66 kg

❱❱ 2019 16e Mondial Moto2 (Gresini) PALMARÈS GP 3 victoires • 11 podiums • 8 poles

❱❱ 2019 14e Mondial Moto2 (SAG) PALMARÈS GP 69 départs • 1 pole

Augusto FERNANDEZ

88

Jorge MARTIN

NÉ LE 23/09/97 à Madrid TAILLE 1m81 I POIDS 68 kg

NÉ LE 29/01/98 à Madrid TAILLE 1m68 I POIDS 62 kg

❱❱ 2019 5e Mondial Moto2 (Pons) PALMARÈS GP 3 victoires • 5 podiums • 1 pole

❱❱ 2019 11e Mondial Moto2 (Ajo) PALMARÈS GP 1 titre • 8 victoires • 22 podiums

Flexbox HP 40

Liqui Moly Intact GP

L'équipe Pons conserve les services de Baldassarri pour la troisième année consécutive. Désormais détaché de la VR46 Riders Academy, l'Italien va-t-il enfin concrétiser ? Garzo revient en Moto2 après une saison remarquée chez Tech 3... en MotoE.

Rien ne bouge chez Intact GP, si ce n'est le sponsor titre. Le doyen Lüthi, 3e à 12 points de Marquez en 2019, repart le mors aux dents et le titre dans le viseur. Schrotter, convaincant en début d'année, a ensuite dévissé. Peut-il faire mieux que des podiums ?

 pons_racing

 IntactGP

 ponsracing.com

 intactgp.de

7

40

CHÂSSIS Kalex TEAM MANAGER Sito Pons

Lorenzo BALDASSARRI

12 73

CHÂSSIS Kalex TEAM MANAGER Jürgen Lingg

Thomas LUTHI

NÉ LE 06/11/96 à San Severino Marche TAILLE 1m83 I POIDS 70 kg

NÉ LE 06/09/86 à Linden TAILLE 1m72 I POIDS 62 kg

❱❱ 2019 7e Mondial Moto2 (Pons) PALMARÈS GP 5 victoires • 11 podiums • 2 poles

❱❱ 2019 3e Mondial Moto2 (Intact GP) PALMARÈS GP 1 titre • 17 victoires • 65 podiums

Hector GARZO

23

Marcel SCHROTTER

NÉ LE 02/01/93 à Landsberg TAILLE n.c. I POIDS n.c.

NÉ LE 02/01/93 à Landsberg TAILLE 1m71 I POIDS 68 kg

❱❱ 2019 4e Coupe du Monde MotoE (Tech 3) PALMARÈS GP 4 départs (+ 6 en MotoE)

❱❱ 2019 8e Mondial Moto2 (Intact GP) PALMARÈS GP 174 départs • 4 podiums • 3 poles sport-bikes-mag.fr I MARS-AVRIL 2020 I SB122 I 79

MOTO2-GUIDE-TEAMS-SB122-20x28-OKTD.indd 79

24/02/2020 16:58


MOTO2 I GUIDE 2020 TEAMS I PILOTES

Speed Up Racing

Italtrans Racing Team

L'unique challenger de Kalex se trouve sans doute ici. Speed Up, fort de quatre machines sur la grille, attend beaucoup du duo Diggia/Navarro, respectivement "Rookie of the year" et 4e l'an passé. Pilotes, staff et machines se connaissent : "yapluka" !

Deuxième meilleur rookie 2019 avec un podium (à Brno), Bastianini veut confirmer pour sa deuxième saison avec Italtrans. Il partage son box avec un nouvel arrivant à suivre de près : le champion du monde Moto3 en titre, Lorenzo Dalla Porta.

 teamspeedup

 italtrans

 speedupfactory.com

 italtransracingteam.com

CHÂSSIS Speed Up TEAM MANAGER

CHÂSSIS Kalex TEAM MANAGER

Luca Boscoscuro

9

Jorge NAVARRO

21

Laura Bertulessi

19

Lorenzo DALLA PORTA

NÉ LE 03/02/96 à La Puebla de Vallbona TAILLE 1m73 I POIDS 64 kg

NÉ LE 22/06/97 à Prato TAILLE 1m63 I POIDS 58 kg

❱❱ 2019 4e Mondial Moto2 (Speed Up) PALMARÈS GP 2 victoires • 17 podiums • 5 poles

❱❱ 2019 Champion du Monde Moto3 (Leopard) PALMARÈS GP 5 victoires • 16 podiums • 1 pole

Fabio DI GIANNANTONIO

33

Enea BASTIANINI

NÉ LE 10/10/98 à Rome TAILLE 1m75 I POIDS 68 kg

NÉ LE 30/12/97 à Rimini TAILLE 1m68 I POIDS 64 kg

❱❱ 2019 9e Mondial Moto2 (Speed Up) PALMARÈS GP 2 victoires • 16 podiums • 1 pole

❱❱ 2019 10e Mondial Moto2 (Italtrans) PALMARÈS GP 3 victoires • 25 podiums • 9 poles

American Racing

SKY Racing Team VR46

Roberts (aucun lien avec Kenny) et l'American Racing (largement réorganisé courant 2019) poursuivent leur collaboration, cette fois avec Kalex (au lieu de KTM). Ramirez, ex-coéquipier de Dalla Porta et 3e du Mondial Moto3 l'an passé, remplace Lecuona.

Après une année de découverte compliquée sur la KTM Tech 3, Bezzecchi, la révélation 2018 du Moto3, intègre l'équipe cogérée par son mentor. Marini, pour sa 3e saison avec Sky VR46, doit gagner en régularité pour transformer sa vitesse en succès !

 apexmotorsportagency

 SkyRacingTeam

 theamericanracing.com CHÂSSIS Kalex TEAM MANAGER

CHÂSSIS Kalex TEAM MANAGER

Pablo Nieto

Eitan Butbul

16

42

Joe ROBERTS

10

Luca MARINI

NÉ LE 16/06/97 à Malibu TAILLE 1m80 I POIDS 69 kg

NÉ LE 10/08/97 à Urbino TAILLE 1m84 I POIDS 69 kg

❱❱ 2019 28e Mondial Moto2 (American Racing) PALMARÈS GP 51 départs

❱❱ 2019 6e Mondial Moto2 (Sky VR46) PALMARÈS GP 3 victoires • 9 podiums • 3 poles

Marcos RAMIREZ

72

Marco BEZZECCHI

NÉ LE 16/12/97 à Conil de la Frontera TAILLE 1m74 I POIDS 63 kg

NÉ LE 12/11/98 à Rimini TAILLE 1m74 I POIDS 61 kg

❱❱ 2019 3e Mondial Moto3 (Leopard) PALMARÈS GP 2 victoires • 8 podiums • 2 poles

❱❱ 2019 23e Mondial Moto2 (Tech 3) PALMARÈS GP 3 victoires • 10 podiums • 2 poles

80 I SB122 I MARS-AVRIL 2020 I sport-bikes-mag.fr

MOTO2-GUIDE-TEAMS-SB122-20x28-OKTD.indd 80

24/02/2020 15:36


Angel Nieto Team

IDEMITSU Honda Team Asia

Faute de KTM, l'équipe de Jorge "Aspar" Martinez opte pour Speed Up et reçoit deux transfuges : Canet, revenu sur le devant de la scène Moto3 l'an passé, et Syarhin, en provenance du MotoGP avec Tech 3. Quid de leur (ré)adaptation à la catégorie Moto2 ?

Chantra rempile au sein de la structure asiatique soutenue par Honda. Le Thaïlandais est rejoint par l'Indonésien Farid Izdihar, 5e du championnat d'Asie Supersport 2019, pigiste en CEV Moto2 et 24e de sa wild card au GP Moto2 de Saint Marin.

 asparteam

 honda_team_asia

 angelnietoteam.com CHÂSSIS Speed Up TEAM MANAGER

44

55

Gelete Nieto

27

Aron CANET

CHÂSSIS Kalex TEAM MANAGER

Hiroshi Aoyama

Andi FARID IZDIHAR

NÉ LE 30/09/99 à Corbera TAILLE 1m70 I POIDS 65 kg

NÉ LE 14/08/97 à Bulukumba Regency TAILLE n.c I POIDS n.c.

❱❱ 2019 2e Mondial Moto3 (Max Racing) PALMARÈS GP 6 victoires • 17 podiums • 5 poles

❱❱ 2019 5e Asia RRC SSP600 (Astra Honda) PALMARÈS GP 1 départ (Saint Marin 2019)

35

Hafizh SYAHRIN

Somkiat CHANTRA

NÉ LE 05/05/94 à Ampang TAILLE 1m80 I POIDS 66 kg

NÉ LE 15/12/98 à Chonbury TAILLE 1m71 I POIDS 61 kg

❱❱ 2019 23e Mondial MotoGP (Tech 3) PALMARÈS GP 115 départs • 3 podiums

❱❱ 2019 21e Mondial Moto2 (Team Asia) PALMARÈS GP 17 départs

Onexox TKKR SAG Team

Petronas Sprinta Racing

Après une saison ponctuée de coups d'éclat, Gardner doit trouver la constance qui lui fait défaut pour viser un top 10 final. Bin Kasmayudin est pour sa part un pur rookie. Le Malaisien a terminé 10e du CEV Moto2 2019 avec l'équipe Intact SIC Junior.

Vierge a du potentiel, mais depuis deux saisons (chez IntactGP puis Marc VDS), il semble buter mentalement. Aura-t-il le déclic au sein de la structure Petronas ? Dixon doit quant à lui mettre à profit sa saison d'expérience avec Aspar pour progresser.

 SAGRacingTeam

 sepangracing

 stopandgo.es

 sepangracingteam.com

87

99

CHÂSSIS Kalex TEAM MANAGER

Eduardo Perales

Remy GARDNER

96

CHÂSSIS Kalex TEAM MANAGER

Johan Stigefelt

Jake DIXON

NÉ LE 24/02/98 à Sydney TAILLE 1m78 I POIDS 72 kg

NÉ LE 15/01/96 à Douvres TAILLE 1m77 I POIDS 65 kg

❱❱ 2019 15e Mondial Moto2 (SAG) PALMARÈS GP 83 départs • 1 podium • 1 pole

❱❱ 2019 25e Mondial Moto2 (Angel Nieto) PALMARÈS GP 18 départs

Kama D. BIN KASMAYUDIN

97

Xavi VIERGE

NÉ LE n.c. à n.c. TAILLE n.c. I POIDS n.c.

NÉ LE 30/04/97 à Barcelone TAILLE 1m74 I POIDS 66 kg

❱❱ 2019 10e CEV Moto2 (Intact SIC) PALMARÈS GP Rookie !

❱❱ 2019 13e Mondial Moto2 (Marc VDS) PALMARÈS GP 77 départs • 3 podiums • 2 poles sport-bikes-mag.fr I MARS-AVRIL 2020 I SB122 I 81

MOTO2-GUIDE-TEAMS-SB122-20x28-OKTD.indd 81

24/02/2020 15:37


MOTO2 I GUIDE 2020 TEAMS I PILOTES

MV Agusta Temporary Forward

Federal Oil Gresini Moto2

La MV (à châssis Suter) n'a pas convaincu pour sa première saison aux mains de l'expérimenté Aegerter et du sémillant Manzi. Corsi remplace le Suisse afin de compléter une structure très latine, toujours orchestrée par Forward. Show devant !

Comme Petronas, Gresini engage cette année deux motos, comblant ainsi partiellement le vide laissé par Tech 3, Kiefer et Tasca. Bulega, désormais détaché de la bande VR46, et Pons, champion CEV Moto2 en titre et de retour en Mondial, jouent leur carrière.

 ForwardRacingGP

 GresiniRacing

 forward-racing.com

 gresiniracing.com

CHÂSSIS MV Agusta TEAM MANAGER

CHÂSSIS Kalex TEAM MANAGER

Milena Koerner

24

62

Fausto Gresini

11

Simone CORSI

Nicolo BULEGA

NÉ LE 24/04/87 à Rome TAILLE 1m75 I POIDS 65 kg

NÉ LE 16/10/99 à Montecchio Emilia TAILLE 1m81 I POIDS 70 kg

❱❱ 2019 24e Mondial Moto2 (Tasca) PALMARÈS GP 5 victoires • 21 podiums • 4 poles

❱❱ 2019 17e Mondial Moto2 (Sky VR46) PALMARÈS GP 68 départs • 2 podiums • 2 poles

Stefano MANZI

57

Edgar PONS

NÉ LE 29/03/99 à Rimini TAILLE 1m83 I POIDS 70 kg

NÉ LE 06/06/95 à Barcelone TAILLE 1m75 I POIDS 66 kg

❱❱ 2019 19e Mondial Moto2 (MV Agusta) PALMARÈS GP 71 départs

❱❱ 2019 Champion CEV Moto2 (Baiko Racing) PALMARÈS GP 47 départs

NTS RW Racing GP A l'instar de Suter/MV Agusta, le fabricant helvético-japonais NTS fait figure de challenger face à Kalex et Speed Up. Bendsneyder garde son guidon dans la structure RW Racing, où il est rejoint par Raffin, de retour à plein temps en Moto2.

 rwracinggp  rwracinggp.com CHÂSSIS NTS TEAM MANAGER

Jarno Janssen

2

Jesko RAFFIN NÉ LE 12/06/96 à Zurich TAILLE 1m81 I POIDS 73 kg ❱❱ 2019 8e Coupe du Monde MotoE (Intact GP) PALMARÈS GP 70 départs (+ 6 en MotoE)

64

Bo BENDSNEYDER NÉ LE 04/03/99 à Rotterdam TAILLE 1m84 I POIDS 69 kg ❱❱ 2019 26e Mondial Moto2 (RW Racing) PALMARÈS GP 69 départs • 2 podiums

82 I SB122 I MARS-AVRIL 2020 I sport-bikes-mag.fr

MOTO2-GUIDE-TEAMS-SB122-20x28-OKTD.indd 82

24/02/2020 15:38


LE MEILLEUR DE LA VITESSE FRANÇAISE 200 PILOTES ET 10 DÉPARTS SUR LE WEEK-END

le mans • 28 et 29 mars 2020 nogaro • 25 et 26 avril 2020 SUPERBIKE SUPERSPORT 600 Supersport 300 S I D E - C A R S

PRE-MOTO3

WWW.FSBK.FR

PARTENAIRE TITRE

PARTENAIRE OFFICIEL

PARTENAIRE CONSTRUCTEUR

Ne manquez rien du Championnat de France Superbike FFM -Superbike 2020 20x28 Sportbikes.indd 1

PARTENAIRES MEDIAS

FOURNISSEURS OFFICIELS

@FSBK

WWW.FSBK.FR 19/02/2020 16:42:08


MOTO3 I GUIDE 2020 TEAMS I PILOTES

GUIDE Purs joyaux MOTO3

D'un côté, des pièces d'orfèvrerie aux détails somptueux : Honda NSF 250 RW, KTM RC 250 GP et désormais Husqvarna FR 250 GP (à ce stade, des KTM "maquillées"). De l'autre, des diamants bruts : leurs (jeunes) pilotes ! Tony Arbolino devient le favori légitime suite à la promotion du trio Dalla Porta/Canet/Ramirez en Moto2. Mais attention : confirmation (des espoirs), réveil (des "anciens") et surprise (des rookies) sont autant de termes auxquels nous a habitué la (joyeuse) quête des joyaux de la couronne Moto3 !

84 I SB122 I MARS-AVRIL 2020 I sport-bikes-mag.fr

MOTO3-GUIDE-TEAMS-SB122-20x28-OKTD.indd 84

23/02/2020 23:46


Leopard Racing

Sky Racing Team VR46

Quand Leopard a connu une année 2019 faste avec Dalla Porta (champion du monde) et Ramirez (3e), Masia et Foggia ont enchaîné les hauts (victoire et/ou podiums) et les bas. Trouverontils ici la régularité qui leur manquait au sein de leur ex-team ?

Vietti ne s'est pas contenté de devenir le "Rookie of the year" 2019 : il a également terminé excellent 6e en montant à trois reprises sur la "boîte". Un grand espoir pour VR46 ! Migno revient quant à lui "a casa" après deux podiums conquis avec Bester.

 Le0pardRacing

 SkyRacingTeam

 leopardracing.com CHÂSSIS KTM TEAM MANAGER

CHÂSSIS Honda TEAM MANAGER

Pablo Nieto

Miodrag Kotur

5 73

7

Jaume MASIA

13

Celestino VIETTI

NÉ LE 31/10/00 à Algemesi TAILLE 1m65 I POIDS 55 kg

NÉ LE 13/10/01 à Cirie TAILLE n.c. I POIDS n.c.

❱❱ 2019 9e Mondial Moto3 (Bester) PALMARÈS GP 1 victoire • 4 podiums • 1 pole

❱❱ 2019 6e Mondial Moto3 (Sky VR46) PALMARÈS GP 23 départs • 4 podiums • 1 pole

16

Dennis FOGGIA

Andrea MIGNO

NÉ LE 07/01/01 à Rome TAILLE 1m64 I POIDS 57 kg

NÉ LE 10/01/96 à Cattolica TAILLE 1m65 I POIDS 60 kg

❱❱ 2019 12e Mondial Moto3 (Sky VR46) PALMARÈS GP 39 départs • 2 podiums

❱❱ 2019 13e Mondial Moto3 (Bester) PALMARÈS GP 1 victoire • 6 podiums • 1 pole

Snipers Team

Sic58 Squadra Corse

Fenati cède sa place à Salac, auteur d'une première saison moyenne chez Pruestel après avoir remporté la Red Bull Rookies Cup en 2018. Arbolino, parfois décrit comme le nouveau Simoncelli, conserve son guidon chez les Snipers et vise le titre !

Antonelli et Suzuki ont marqué les esprits en s'octroyant chacun une victoire l'an passé. Paolo Simoncelli, le papa de Marco, leur renouvelle sa confiance en souhaitant un nouveau déclic et une présence plus assidue tout en haut du classement !

 SnipersRacing

 teamSic58

 snipersteam.com

 sic58squadracorse.it

CHÂSSIS Honda TEAM MANAGER

CHÂSSIS Honda TEAM MANAGER

Mirko Cecchini

12

14

Filip SALAC

Paolo Simoncelli

23

Niccolo ANTONELLI

NÉ LE 12/12/01 à Mlada Boleslav TAILLE 1m72 I POIDS 57 kg

NÉ LE 23/02/96 à Cattolica TAILLE 1m66 I POIDS 56 kg

❱❱ 2019 23e Mondial Moto3 (Pruestel) PALMARÈS GP 20 départs

❱❱ 2019 7e Mondial Moto3 (Sic58) PALMARÈS GP 4 victoires • 7 podiums • 8 poles

Tony ARBOLINO

24

Tatsuki SUZUKI

NÉ LE 03/08/00 à Garbagnate Milanese TAILLE 1m71 I POIDS 59 kg

NÉ LE 24/09/97 à Chiba TAILLE 1m72 I POIDS 62 kg

❱❱ 2019 4e Mondial Moto3 (Snipers) PALMARÈS GP 2 victoires • 7 podiums • 5 poles

❱❱ 2019 8e Mondial Moto3 (Sic58) PALMARÈS GP 1 victoire • 2 podiums • 1 pole sport-bikes-mag.fr I MARS-AVRIL 2020 I SB122 I 85

MOTO3-GUIDE-TEAMS-SB122-20x28-OKTD.indd 85

23/02/2020 23:46


MOTO3 I GUIDE 2020 TEAMS I PILOTES

Kömmerling Gresini Moto3 Rodrigo, certes capable de rouler vite, est totalement passé à côté de sa saison 2019. L'Argentin est pourtant reconduit chez Gresini, où il fera équipe avec le prometteur Jeremy Alcoba, champion du monde Junior Moto3 en titre. La relève ?

Sterilgarda Max Racing Team Le retour d'Husqvarna en Moto3 s'opère via l'équipe codirigée par Max Biaggi et Peter Oettl. Ces KTM recarénées et rebadgées constituent un gros changement pour l'expérimenté Fenati et le jeune Lopez (l'ex-espoir d'Alzamora), anciens pilotes Honda.

 GresiniRacing

 Max_Racing_Team

 gresiniracing.com

 maxracingteam.com

CHÂSSIS Honda TEAM MANAGER

CHÂSSIS Husqvarna TEAM MANAGER Peter Oettl

Fausto Gresini

19

52

Gabriel RODRIGO

21

Alonso LOPEZ

NÉ LE 12/10/96 à Barcelone TAILLE 1m68 I POIDS 61 kg

NÉ LE 21/12/01 à Madrid TAILLE 1m70 I POIDS 65 kg

❱❱ 2019 18e Mondial Moto3 (Gresini) PALMARÈS GP 88 départs • 1 podium • 4 poles

❱❱ 2019 17e Mondial Moto3 (EG 0,0) PALMARÈS GP 37 départs • 1 podium

Jeremy ALCOBA

55

Romano FENATI

NÉ LE 15/11/01 à Tortosa TAILLE n.c. I POIDS n.c.

NÉ LE 15/01/96 à Ascoli Piceno TAILLE 1m65 I POIDS 62 kg

❱❱ 2019 Champion Junior CEV Moto3 (Laglisse) PALMARÈS GP 5 départs

❱❱ 2019 16e Mondial Moto3 (Snipers) PALMARÈS GP 11 victoires • 24 podiums • 4 poles

Estrella Galicia 0,0

Red Bull KTM Ajo

La structure Monlau croit dur comme fer en Garcia, auteur de très jolis coups lors de sa saison inaugurale en GP. Yamanaka, 5e du CEV avec l'équipe Junior d'Emilio Alzamora, entame un temps plein au sein de l'élite après quelques wild cards réussies.

La structure d'Aki Ajo revient à deux machines en Moto3. Can Oncu a déçu et cède sa KTM officielle au duo Fernandez/Toba, jusqu'ici moyennement convaincant malgré un potentiel avéré – et une superbe victoire pour le Japonais au GP du Qatar 2019.

 eg00

 RedBull_KTM_Ajo

 estrellagalicia00.es

 ajo.fi

CHÂSSIS Honda TEAM MANAGER

CHÂSSIS KTM TEAM MANAGER

Jordi Arquer

6

11

Ryusei YAMANAKA

Aki Ajo

25

Raul FERNANDEZ

NÉ LE 06/11/01 à Yotsukaido TAILLE 1m70 I POIDS 57 kg

NÉ LE 23/10/00 à Madrid TAILLE 1m77 I POIDS 63 kg

❱❱ 2019 5e Junior CEV Moto3 (EG 0,0) PALMARÈS GP 4 départs

❱❱ 2019 21e Mondial Moto3 (Aspar) PALMARÈS GP 27 départs

Sergio GARCIA

27

Kaito TOBA

NÉ LE 22/03/03 à Borriana TAILLE 1m65 I POIDS 56 kg

NÉ LE 07/04/00 à Fukuoka TAILLE 1m66 I POIDS 58 kg

❱❱ 2019 15e Mondial Moto3 (EG 0,0) PALMARÈS GP 1 victoire • 2 podiums

❱❱ 2019 19e Mondial Moto3 (Team Asia) PALMARÈS GP 54 départs • 1 victoire

86 I SB122 I MARS-AVRIL 2020 I sport-bikes-mag.fr

MOTO3-GUIDE-TEAMS-SB122-20x28-OKTD.indd 86

23/02/2020 23:46


Red Bull KTM Tech 3

CIP Green Power

Tech 3 était très attaché au Moto2, catégorie dans laquelle l'équipe française a longtemps fait rouler sa Mistral. Mais KTM a souhaité son implication en Moto3, dont acte. Deniz Oncu, le (faux) jumeau de Can, et Sasaki sont entre de bonnes mains !

Plus grand monde ne voulait du "petit" frère Binder quand le CIP d'Alain Bronec l'a signé fin 2018. Mais Darryn a démontré qu'il avait la vitesse. Il lui reste à tempérer son agressivité au guidon... Kofler doit assumer la relève autrichienne : lourde mission !

 Tech3Racing

 CIPMOTO

 tech3racing.fr

 cipmoto.com

53

71

CHÂSSIS KTM TEAM MANAGER

Hervé Poncharal

Deniz ONCU

40

CHÂSSIS KTM TEAM MANAGER Alain Bronec

Darryn BINDER

NÉ LE 26/07/03 à Alanya TAILLE n.c. I POIDS n.c.

NÉ LE 21/01/98 à Potchefstroom TAILLE 1m75 I POIDS 63 kg

❱❱ 2019 12e Junior CEV Moto3 (Ajo) PALMARÈS GP 5 départs

❱❱ 2019 22e Mondial Moto3 (CIP) PALMARÈS GP 84 départs • 2 podiums

73

Ayumu SASAKI

Maximilian KOFLER

NÉ LE 04/10/00 à Yokosuka TAILLE 1m63 I POIDS 57 kg

NÉ LE 18/08/00 à n.c. TAILLE n.c. I POIDS n.c.

❱❱ 2019 20e Mondial Moto3 (Sprinta Racing) PALMARÈS GP 55 départs • 1 pole

❱❱ 2019 17e Junior CEV Moto3 (Aspar) PALMARÈS GP 4 départs

Petronas Sprinta Racing

Aspar Team

En l'absence de Kornfeil, le jockey McPhee devient le doyen du plateau. L'Ecossais a réalisé une belle saison 2019 et entend bien poursuivre dans cette voie dans une équipe à ses soins. Pawi revient en Moto3 après une découverte peu concluante du Moto2.

Arenas appartient au cercle des vainqueurs. Il pourrait figurer parmi les hommes forts de la saison à condition de gagner en constance. Nepa, après avoir terminé 2018 et 2019 comme remplaçant au CIP puis chez Avintia, prend ses quartiers chez Aspar.

 sepangracing

 asparteam

 sepangracingteam.com

 angelnietoteam.com

17

89

CHÂSSIS Honda TEAM MANAGER

Johan Stigefelt

John MCPHEE

75 73

CHÂSSIS KTM TEAM MANAGER Gelete Nieto

Albert ARENAS

NÉ LE 14/07/94 à Oban, Ecosse TAILLE 1m67 I POIDS 57 kg

NÉ LE 11/12/96 à Girone TAILLE 1m69 I POIDS 60 kg

❱❱ 2019 5e Mondial Moto3 (Sprinta Racing) PALMARÈS GP 2 victoires • 10 podiums • 4 poles

❱❱ 2019 9e Mondial Moto3 (Aspar) PALMARÈS GP 3 victoires • 5 podiums

Khairul IDHAM PAWI

82

Stefano NEPA

NÉ LE 20/09/98 à Perak TAILLE 1m69 I POIDS 63 kg

NÉ LE 21/11/01 à Giulianova TAILLE n.c. I POIDS n.c.

❱❱ 2019 30e Mondial Moto2 (Sprinta Racing) PALMARÈS GP 58 départs • 2 victoires

❱❱ 2019 25e Mondial Moto3 (Avintia) PALMARÈS GP 25 départs sport-bikes-mag.fr I MARS-AVRIL 2020 I SB122 I 87

MOTO3-GUIDE-TEAMS-SB122-20x28-OKTD.indd 87

23/02/2020 23:46


MOTO3 I GUIDE 2020 TEAMS I PILOTES

BOE Skull Rider Mugen Race

PruestelGP

Ce Rossi-là fait moins parler que son illustre homonyme, mais le débutant a progressé discrètement fin 2019. En passant de Gresini à Boe, il troque sa Honda contre une KTM. Pizzoli arrive tout droit du CEV et de cinq piges en GP (en 2015, 2016 et 2019).

PruestelGP n'a pas eu le même succès en 2019 qu'en 2018 (avec Bezzecchi). Elle devient l'unique équipe à accueillir deux vrais rookies : le Suisse Jason Dupasquier et le Belge Barry Baltus, issus du CEV et de la Red Bull Cup, ont beaucoup à apprendre.

 boemotorsports

 pruestelgp

 boemotorsports.com

 pruestelgp.com

CHÂSSIS KTM TEAM MANAGER

CHÂSSIS KTM TEAM MANAGER

José Gutierrez Boé

Davide PIZZOLI

9

54

Florian Pruestel

50

Jason DUPASQUIER

NÉ LE 11/09/99 à Rome TAILLE n.c. I POIDS n.c.

NÉ LE 07/09/01 à Fribourg TAILLE n.c. I POIDS n.c.

❱❱ 2019 10e Junior CEV Moto3 (Leopard) PALMARÈS GP 5 départs

❱❱ 2019 8e Red Bull Cup 21e Junior CEV Moto3 PALMARÈS GP Rookie !

70

Riccardo ROSSI

Barry BALTUS

NÉ LE 21/03/02 à Gênes TAILLE 1m71 I POIDS 55 kg

NÉ LE 03/05/04 à Namur TAILLE n.c. I POIDS n.c.

❱❱ 2019 32e Mondial Moto3 (Gresini) PALMARÈS GP 19 départs

❱❱ 2019 12e Red Bull Cup 4e Junior CEV Moto3

PALMARÈS GP Rookie !

Honda Team Asia

Reale Avintia Academy

L'équipe managée par l'ancien pilote Hiroshi Aoyama poursuit sa route avec deux Japonais : Ogura, monté sur le podium du GP d'Aragon 2019, et Kunii, encore un espoir formé au combo Red Bull Rookies Cup / CEV et auteur d'une pige à Brno l'an passé.

Seul team à n'engager qu'une seule machine dans les trois catégories des GP en 2020, Avintia mise sur le remarquable Tatay, vainqueur de la Red Bull Rookies Cup et vice-champion du monde Junior Moto3 2019 avec l'équipe espagnole. A suivre de près !

 honda_team_asia CHÂSSIS Honda TEAM MANAGER

Hiroshi Aoyama

79

Ai OGURA NÉ LE 26/01/01 à Tokyo TAILLE 1m68 I POIDS 56 kg 2019 10e Mondial Moto3 (Team Asia) PALMARÈS GP 22 départs • 1 podium

92

Yuki KUNII NÉ LE 26/01/01 à Tokyo TAILLE n.c. I POIDS n.c. 2019 7e Red Bull Cup, 7e Junior CEV Moto3

❱❱ PALMARÈS GP 1 départ (Rép. tchèque 2019)

 realeavintia  esponsorama.ad

99

CHÂSSIS KTM TEAM MANAGER Jordi Gatell

Carlos TATAY NÉ LE 07/05/03 à Valence TAILLE n.c. I POIDS n.c. ❱❱ 2019 1er Red Bull Cup 2e Junior CEV Moto3

PALMARÈS GP 2 départs

88 I SB122 I MARS-AVRIL 2020 I sport-bikes-mag.fr

MOTO3-GUIDE-TEAMS-SB122-20x28-OKTD.indd 88

23/02/2020 23:47


GUIDE 2020 I MOTOE

Passer la seconde…

GUIDE

Le MotoE n'a pas fini de faire grincer des dents. Vilipendé par les ayatollahs du moteur à explosion, son bruit, ses vibrations, sa boîte de vitesses…, l'électrique se veut pourtant une solution d'avenir. La Coupe du Monde FIM Enel MotoE y travaille au présent et passe la seconde.

uand Honda prépare la mise sur le marché de sa CR Electric de MX, quand Harley Davidson met en vente son impressionnant custom LiveWire, on ne peut s'empêcher de constater que la révolution électrique opère un nouveau tournant dans le monde du 2-roues. Pas question ici de prendre position façon "le thermique, c'est fini", ou inversement "y'a que ça de vrai" : le MotoE attaque sa deuxième année avec le petit constructeur spécialisé Energica et sa sportive de série Ego déclinée en version Corsa. C'est un fait. Et pour sa première, malgré quelques ratés brûlants (sources d'expérience), le MotoE a plutôt convaincu par son spectacle. Ok, les courses sont trop courtes ; Ok, ce silence en bord de piste fait bizarre après le vacarme des MotoGP ; Ok, les machines sont trop lourdes (à ce jour), mais bagarres, attaques, glisses et prises d'angle ont constitué les ingrédients d'un spectacle qualitatif. Pour 2020, on repart sur les mêmes bases : 18 engagés, 12 teams, 7 courses sur 5 GP (Espagne, Pays-Bas, Autriche, Saint-Marin et Valence, avec 2 manches lors des 2 derniers rendez-vous au calendrier) avec un plateau légèrement revu. Si le trio du podium final 2019 composé de Matteo Ferrari (Gresini), Bradley Smith (One Energy) et Eric Granado (Avintia) demeure en place, on note l'arrivée de Domi Aegerter (en remplacement de Jesko Raffin, monté en Moto2) chez Intact GP et de Jordi Torres (à la place de Sete Gibernau) chez Pons. Mike Di Meglio devient l'unique

Q

MOTOE

parti chez LCR) par un autre (Cardelus), tandis que Maria Herrera, Niccolo Canepa, Niki Tuuli, Alex De Angelis, Josh Hook et Mattia Casadei conservent leur guidon. Tech 3 est le seul team à engager deux nouveaux pilotes, Lukas Tulovic prenant le relais d'Hector Garzo (parti en Moto2). Alejandro Medina Mayo (Aspar), que l'on a déjà aperçu en GP Moto2 ou en WorldSBK, provient quant à lui du championnat Superbike RFME (championnat d'Espagne fédéral, hors CEV). •

Frenchie du plateau (toujours chez Marc VDS), Randy de Puniet (ex-LCR) et Kenny Foray (ex-Tech 3) ayant décidé de se concentrer sur leurs programmes en EWC (et FSBK pour Kenny). On remarque ainsi que les "jeunes teignes" prennent le pas sur les "anciens expérimentés", avec le recrutement d'Alejandro Zaccone et Tommaso Marcon, respectivement 3e et 4e du CEV Moto2 l'an passé, chez Gresini et Tech 3. Avintia remplace un Xavier (Siméon,

Les engagés en MotoE N°

PILOTE

5 6 7 10 11 16 18 27 35 38 40 51 55 61 63 66 70 77

Alex De Angelis Maria Herrera Niccolo Canepa Xavier Siméon Matteo Ferrari Josh Hook Xavier Cardelus Mattia Casadei Lukas Tulovic Bradley Smith Jordi Torres Eric Granado Alejandro Medina Mayo Alessandro Zaccone Mike Di Meglio Niki Tuuli Tommaso Marcon Dominique Aegerter

NAT.

TEAM

SMR ESP ITA BEL ITA AUS AND ITA DEU GBR ESP BRA ESP ITA FRA FIN ITA CHE

Octo Pramac MotoE Openbank Aspar Team LCR E-Team LCR E-Team Trentino Gresini MotoE Octo Pramac MotoE Avintia Esponsorama Racing Ongetta Sic58 Squadracorse Tech 3 E-Racing One Energy Racing Join Contract Pons 40 Avintia Esponsorama Racing Openbank Aspar Team Trentino Gresini MotoE EG 0,0 Marc VDS Ajo MotoE Tech 3 E-Racing Intact GP

sport-bikes-mag.fr I MARS-AVRIL 2020 I SB122 I 89

MOTOE-GUIDE-SB122-OKTD.indd 89

21/02/2020 16:37


WSBK I GUIDE 2020

WORLDSBK

2020 Jonathan Rea en piste, la couronne du WorldSBK a tout d’un mirage pour les autres pilotes du plateau. Elle se dessine au loin, semble accessible, mais se dérobe immanquablement. Le quintuple champion du monde reste le plus rapide, à en brouiller toute lucidité, et demeure hors de portée. Pourtant, personne ne lâche. Pilotes, teams et constructeurs redoublent d’efforts chaque saison pour détrôner le King. Le mirage ne doit pas en rester un. Là est la beauté du sport. Cela promet une campagne 2020 sensationnelle.

SOMMAIRE

PAR Maxime Pontreau – PHOTOS PSP Swiderek & WorldSBK

92 94 100 102 106

L’œil de Maxime… Tous les pilotes du Superbike Zoom sur les circuits du calendrier La grille Supersport Les grandes lignes du Supersport 300

90 I SB122 I MARS-AVRIL 2020 I sport-bikes-mag.fr

WSBK-GUIDE OUV-SAISON IDEALE-SB122-OKMD.indd 90

24/02/2020 11:54


sport-bikes-mag.fr I MARS-AVRIL 2020 I SB122 I 91

WSBK-GUIDE OUV-SAISON IDEALE-SB122-OKMD.indd 91

24/02/2020 11:50


WSBK I GUIDE 2020

Mondial Superbike 2020 L’œil de Maxime…

Le sport moto n’a rien de scientifique. La logique elle-même n’a parfois aucun sens une fois les feux éteints. Voici donc en toute subjectivité à quoi pourrait ressembler cette nouvelle saison, avec tout de même une once de bon sens. n l’état actuel des choses, tout laisse à penser que Jonathan Rea remportera une sixième couronne consécutive cette année. Vitesse, expérience, intelligence de course, team performant, moto compétitive… le pilote Kawasaki coche toutes les cases pour y parvenir. Pire, il semble même infaillible après une saison 2019 victorieuse mais douloureuse. Rea aurait pu s’effondrer face aux exploits d’Alvaro Bautista (onze victoires lors des onze premières courses) – il a d’ailleurs connu des moments de désespoir – mais il a tenu le choc. Il a encaissé, patienté puis frappé lorsque son rival a faibli. Jonathan Rea n’a pas seulement remporté un cinquième titre mondial dans l’adversité, il s’est surtout blindé mentalement. Ecrasant psychologiquement ses adversaires, il semble intouchable. Entre nous, cela n’aide pas ma conception de la saison idéale qui verrait Loris Baz en champion du monde. Un acte de foi purement chauvin, mais comment ne pas soutenir le seul Français de la catégorie, d’autant qu’il en a le talent ? Cette velléité est certainement prématurée. Loris est rapide et ne cesse de s’améliorer au guidon de sa Yamaha R1 privée – il montera assurément sur le podium – mais rivaliser avec les machines d’usine sur 39 courses sera une autre histoire. Elles sont nombreuses cette année. Ducati, Yamaha et BMW continuent leurs efforts pour battre Kawasaki, alors que Honda revient très officiellement dans la danse. On peut ainsi espé-

E

rer que Jonathan Rea – même s’il est sacré – y trouvera des adversaires de taille. Les clients potentiels ne manquent pas. Alvaro Bautista, Chaz Davies, Michael van der Mark et Toprak Razgatlioglu se placent en tête de liste. Tous ont déjà battu le champion auparavant. Seulement, des inconnues demeurent. La jeunesse du projet HRC ne permet pas encore de juger des performances de Bautista, même si le plus puissant service compétition moto ne s’engage jamais pour faire de la figuration. Principal concurrent de Rea durant plusieurs saisons, Chaz Davies le connaît parfaitement et l’a souvent devancé… avec l’ancienne Ducati. La greffe avec la Panigale V4 R a été compliquée et, malgré une amélioration avérée, rien n’assure une régularité sans faille dans ses résultats. Michael van der Mark en impose davantage chaque année et voit les évolutions de la R1 2020, notamment l’aérodynamisme, comme les clés qui lui manquaient. Cela suffira-t-il ? Enfin, Toprak Razgatlioglu semble être le plus prometteur par son talent et sa jeunesse. Le nouveau pilote

officiel Yamaha détonne déjà au guidon de la R1. Reste que performer aux essais hivernaux ne garantit pas le succès en course, sans parler de la pression subie dans la quête du titre face à Rea. La compétition pourrait aussi venir de l’ex-pilote MotoGP Scott Redding, bien que rookie en Superbike mondial. Il fera en tout cas le spectacle sur la piste et en dehors. A moins que Tom Sykes (BMW), Leon Haslam (Honda) ou Alex Lowes (Kawasaki) ne tirent pleinement parti de leur package ? Ces pilotes ne sont pas en manque de vitesse, loin de là. En fait, une saison idéale de WorldSBK se définirait par une concurrence acharnée, à tous les niveaux. Il serait agréable de voir des teams privés tels que Kawasaki Pucetti, Ducati Barni et Yamaha GRT se battre aux avantpostes avec leurs pilotes Xavi Fores, Leon Camier, Federico Caricasulo et Garrett Gerloff. Le championnat gagnerait à avoir des écarts plus serrés entre officiels et indépendants, même si les différences de budget rendent la chose encore illusoire. Certains pilotes ont en tout cas démontré par le passé que c’était possible. Jonathan Rea champion ? C'est le plus logique. Heureusement, le sport moto réserve toujours quelques surprises .•

92 I SB122 I MARS-AVRIL 2020 I sport-bikes-mag.fr

WSBK-GUIDE OUV-SAISON IDEALE-SB122-OKMD.indd 92

21/02/2020 12:01


Sans titre-2 1

12/02/2020 16:54:09


WSBK I GUIDE 2020 TEAMS I PILOTES

KAWASAKI RACING TEAM WORLDSBK

MOTO Kawasaki ZX-10RR

On ne présente plus Jonathan Rea. Fort de cinq titres mondiaux consécutifs en WorldSBK, l’Irlandais est le roi de la catégorie et reste le favori, d’autant qu’il ne se repose pas sur ses records. Sa plus grande peur est de perdre. C’est pourquoi il ne cesse de repousser ses limites, tout comme celles de sa machine. Satisfait des tests hivernaux et du nouvel équilibre de la Kawasaki (plus agile), le champion du monde sera redoutable. A ses côtés, Alex Lowes a déjà fait bonne impression au guidon de sa nouvelle moto après quatre saisons sur la Yamaha officielle. Epaulé par une équipe très expérimentée et en constante progression ces dernières années notamment dans la régularité de ses résultats, le Britannique a toutes les cartes en main pour briller.

Jonathan REA

Alex LOWES

1

NÉ LE 14/09/90 à Lincoln

VICTOIRES

PODIUMS

88

5*

Guim Roda

 KRT_WorldSBK  kawasakiracingteamworldsbk.com

NÉ LE 02/02/87 à Ballymena

TITRES

TEAM MANAGER

2017 1er KAWASAKI

DÉPARTS

168

2018 1er KAWASAKI

VICTOIRE

280

2019 1er KAWASAKI

1

22

2017 5e YAMAHA

PODIUMS

20

2018 6e YAMAHA

DÉPARTS

166

2019 3e YAMAHA

*Champion du monde WorldSBK 15/16/17/18/19

ARUBA.IT RACING – DUCATI

MOTO Ducati Panigale V4 R

Ducati cherche toujours la formule magique pour contrer Jonathan Rea et la recrue Scott Redding fait désormais partie de l’équation. Rookie en WorldSBK mais ex-pilote MotoGP et tout récent champion du British Superbike, le truculent Britannique a une solide expérience de la course et connaît la Panigale. Redding s’annonce donc comme un sérieux animateur du championnat, aussi bien sur la piste que dans le paddock. Il faudra aussi compter sur Chaz Davies qui entame sa septième saison chez Ducati. Après une année passée à apprendre la V4 R, de bons résultats lors des derniers rounds 2019 et un hiver employé à améliorer le châssis, le Gallois est serein pour 2020. Il a déjà battu Rea et sera l’un de ses principaux adversaires.

Chaz DAVIES

Scott REDDING

VICTOIRES

30

7

2

Serafino Foti

 ArubaRacing  arubaracing.it

NÉ LE 10/02/87 à Knighton

2017

e

TEAM MANAGER

DUCATI

NÉ LE 04/01/93 à Quedgeley

PODIUMS

89

2

DÉPARTS

2018

e

ROOKIE

213

DUCATI

Champion du monde WorldSSP 2011

6

2019

e

DUCATI

45

2017 14e MOTOGP DUCATI

2018 21e MOTOGP APRILIA

2019 1er BSB DUCATI

94 I SB122 I MARS-AVRIL 2020 I sport-bikes-mag.fr

WSBK-GUIDE-TEAMS-SB122-20x28-OKMD.indd 94

24/02/2020 15:40


PATA YAMAHA WSBK OFFICIAL TEAM

MOTO Yamaha YZF R1

L’excitation est palpable chez Yamaha entre l’arrivée d’une nouvelle R1 et le recrutement de la révélation des dernières saisons : Toprak Razgatlioglu. Le jeune Turc a épaté en 2019 avec une Kawasaki privée – 13 podiums et 2 victoires lors de sa deuxième campagne en WorldSBK – et pourrait maintenant éblouir sur une machine d'usine. Surtout qu’il semble s’être très bien adapté à la Yamaha cet hiver. Razgatlioglu va donner une autre dimension au constructeur, c’est certain. Son coéquipier Michael van der Mark salue quant à lui les évolutions et progrès réalisés sur la R1. Le Hollandais se fait chaque saison plus menaçant. Il ne lui manque pas grandchose pour véritablement percer. Une R1 plus performante peut-être…

Michael VAN DER MARK

Toprak RAZGATLIOGLU NÉ LE 16/10/96 à Sakarya

VICTOIRES

PODIUMS

3

60

6

Paul Denning

 PataYamahaWSBK  yamaha-racing.com/worldsbk

NÉ LE 26/10/92 à Gouda

e

TEAM MANAGER

2017 YAMAHA

29

VICTOIRES

137

2018

e

3

DÉPARTS

2019

e

4

YAMAHA

YAMAHA

2

54

2017 2e STK1000 KAWASAKI

PODIUMS

15

2018 9e

KAWASAKI

DÉPARTS

61

2019 5e

KAWASAKI

Champion du monde WorldSSP 2014

MOTO Honda CBR1000RR-R

TEAM HRC Nouvelle équipe, nouveaux pilotes, nouvelle moto… le projet du HRC pour la reconquête du WorldSBK est ambitieux mais aussi prometteur. La réputation du service compétition Honda n’est plus à faire et le blason ailé a spécialement conçu un véritable missile pour gagner. Honda s’appuie en plus sur deux pilotes très expérimentés et complémentaires. Alvaro Bautista s’est illustré en GP avant d’atomiser le plateau l’an passé lors de sa première saison SBK. Seul Rea a résisté sur le long terme. Leon Haslam est l’un des pilotes cumulant le plus de départs dans la catégorie. Il a également roulé sur quasiment toutes les machines adverses, dont la Kawasaki. Le niveau du Team HRC ne transparaîtra qu’après les premières courses, mais il faudra rapidement compter sur eux, cela ne fait aucun doute.

Alvaro BAUTISTA 16

19

2017 12e MOTOGP DUCATI

Jaume Colom

 hondaproracing  wsbk.hondaracingcorporation.com

Leon HASLAM

NÉ LE 21/11/84 à Talavera de la Reina

VICTOIRES

TEAM MANAGER

PODIUMS

24

2018 12e MOTOGP DUCATI

NÉ LE 31/05/83 à Derby

DÉPARTS

VICTOIRES

36

2019 2e

DUCATI

5

91

2017 3e BSB

KAWASAKI

PODIUMS

45

2018 1er BSB

KAWASAKI

DÉPARTS

254

2019 7e

KAWASAKI

Champion du monde GP 125cc 2006 sport-bikes-mag.fr I MARS-AVRIL 2020 I SB122 I 95

WSBK-GUIDE-TEAMS-SB122-20x28-OKMD.indd 95

24/02/2020 15:44


WSBK I GUIDE 2020 TEAMS I PILOTES

BMW MOTORRAD WORLDSBK TEAM

MOTO BMW S 1000 RR

Revenu officiellement à la compétition en 2019 avec la nouvelle S 1000 RR, BMW Motorrad n’a pas eu à rougir de ses performances. Tom Sykes a réalisé de beaux coups d’éclat et démontré le potentiel de cette moto. Depuis, les ingénieurs allemands ont travaillé sur la puissance moteur, le châssis et l’électronique. De nombreuses évolutions ont été apportées et les progrès sont visibles. Auteur de 4 podiums et d’une pole position avec la BMW, Sykes peut espérer occuper régulièrement les avant-postes en 2020 et rafler quelques victoires. Il est rejoint par Eugene Laverty (vice-champion du monde en 2013) qui vient d’enchaîner plusieurs saisons difficiles émaillées de mauvaises blessures. Être de retour sur une moto compétitive pourrait le libérer.

Tom SYKES 1*

66

2017 3e KAWASAKI

Shaun Muir

 SMRWorldSBK  bmw-motorradworldsbk.com

Eugene LAVERTY

NÉ LE 19/08/85 à Huddersfield

TITRE

TEAM MANAGER

NÉ LE 03/06/86 à Toomebridge

VICTOIRES

34

PODIUMS

DÉPARTS

112

VICTOIRES

296

2018 4e KAWASAKI

2019 8e BMW

PODIUMS

13

50

35

2017 10e APRILIA

2018 8e APRILIA

DÉPARTS

175

2019 15e DUCATI

*Champion du monde WorldSBK 2013

GRT YAMAHA WORLDSBK JUNIOR TEAM MOTO Yamaha YZF R1

TEAM MANAGER Filippo Conti

 GRTYamahaWSBK  grtracingteam.com

Federico Caricasulo et Garrett Gerloff découvrent tous les deux le WorldSBK en 2020. Une évolution logique pour l’Italien qui roulait en Supersport auparavant et a loupé de peu le titre en 2019 (six points). Après quatre saisons en 600cc, il était temps pour lui de passer au niveau supérieur. L’arrivée de Gerloff dans la catégorie est plus étonnante, mais pas moins légitime. Le pilote de 24 ans est un pur produit du Superbike en ayant grandi au sein du MotoAmerica. Champion Supersport en 2017, l’Américain a ensuite brillé en AMA Superbike au guidon de la Yamaha officielle. Son expérience sur la R1 est sa force, mais les circuits lui sont inconnus. C'est exactement l'inverse pour son coéquipier.

Garrett GERLOFF

Federico CARICASULO

NÉ LE 01/08/95 à Spring/Texas

NÉ LE 06/04/96 à Ravenne

ROOKIE

ROOKIE

64

2017 5e WSSP YAMAHA

2018 5e WSSP YAMAHA

2019 2e WSSP YAMAHA

31

2017 1er AMA SSP YAMAHA

2018 5e AMA SBK YAMAHA

2019 3e AMA SBK YAMAHA

ABONNEZ-VOUS AU MAG RACING N°1 WSBK-GUIDE-TEAMS-SB122-20x28-OKMD.indd 96

24/02/2020 15:40


MIE RACING ALTHEA HONDA MOTO Honda CBR1000RR-R

TEAM MANAGER Midori Moriwaki

 mie.team

L’année 2019 du Mie Racing Althea Honda Team n’a pas été source de succès, en grande partie à cause d’une CBR peu compétitive. La donne devrait changer avec le modèle 2020 et le soutien de Honda, qui aura besoin d’un maximum d’informations pour développer au mieux sa moto. Jordi Torres connaît parfaitement le championnat puisqu’il entame sa sixième saison avec un cinquième constructeur (Aprilia, BMW, MV Agusta, Kawasaki). Cette campagne sera en revanche une première en WorldSBK pour Takumi Takahashi, pilote de développement pour le HRC et vainqueur des 8H de Suzuka à trois reprises. Seul hic, le team n'a commencé à travailler qu'aux essais de Phillip Island. Le temps sera précieux.

Jordi TORRES

Takumi TAKAHASHI NÉ LE 26/11/89 à Saitama

NÉ LE 27/08/87 à Terrassa

DÉPARTS

VICTOIRE

7

13

e

1

2017 SBK JRR

HONDA

2018 2e SBK JRR HONDA

PODIUMS

1

2019 Wild cards HONDA

81

DÉPARTS

4

136

2018 13e

2017 9e

MV AGUSTA

BMW

2019 11e

KAWASAKI

TEN KATE RACING YAMAHA

KAWASAKI PUCCETTI RACING

Après une grosse période de doutes début 2019 pour Loris Baz comme pour Ten Kate, le pilote et le team se sont brillamment requinqués en s’associant. L’entente est parfaite et les performances réelles. Depuis, l'équipe a fait évoluer la R1 et Loris a gagné en aisance à son guidon. Ses bons résultats aux essais hivernaux l'ont démontré. Cela augure de très bonnes choses pour cette année.

Meilleur pilote indépendant en 2018, Xavi Forés revient en Mondial après avoir été forcé de rouler une saison en BSB. L’Espagnol va devoir trouver ses marques et s’adapter à la Kawasaki ZX-10RR, mais il peut compter sur le soutien d’un top team privé. Une fois tout en place, il ne serait pas étonnant de le voir prétendre au podium. C'est en tout cas ce dont il a été capable avec la Ducati V2.

MOTO Yamaha YZF R1

TenKateSBK

TEAM MANAGER

MOTO Kawasaki ZX-10RR

Ronald Ten Kate

Manuel Puccetti

 PuccettiRacing  puccettiracing.it

 tenkateracingsbk.com

Loris BAZ

Xavi FORÉS

NÉ LE 01/02/93 à Sallanches

VICTOIRES

2

76

TEAM MANAGER

2017 18e MOTOGP DUCATI

NÉ LE 16/09/85 à Llombai

PODIUMS

14

2018 11e BMW

DÉPARTS

PODIUMS

109

2019 10e

YAMAHA

30 € ABONNEMENT 1 an - 6 numéros os 55 € ABONNEMENT 2 ans - 12 numér

6

12

2017 7e

DUCATI

DÉPARTS

91

2018 7e

DUCATI

2019 9e BSB HONDA

FLASHEZ ICI !

ce numéro ement en page 122 de nn bo d'a n bo le s g.fr ou -n ou renvoyez r www.sport-bikes-ma ou connectez-vous su

WSBK-GUIDE-TEAMS-SB122-20x28-OKMD.indd 97

24/02/2020 15:40


WSBK I GUIDE 2020 TEAMS I PILOTES

BARNI RACING TEAM

TEAM GOELEVEN

Leon Camier sort de deux années très difficiles. Le Britannique s’est sérieusement blessé à plusieurs reprises en essayant de repousser les limites de la précédente Honda CBR. Il débute là une toute nouvelle aventure au sein d’un team compétitif et avec une moto rapide. Il n’est en revanche pas encore remis à 100 % physiquement et cela va prendre un peu de temps. De quoi impacter son début de saison.

Rinaldi réalisait sa première saison complète en WorldSBK l’an dernier. Après une première partie plutôt réussie (de bons résultats malgré de l’irrégularité), l’Italien marquait le pas mais gagnait en constance. Cela n’a pas suffi pour garder sa place chez Barni, mais il reste dans la famille Ducati. Une seconde année sur la V4 R peut s'avérer concluante, même dans un team encore jeune en SBK.

MOTO Ducati Panigale V4 R

TEAM MANAGER

MOTO Ducati Panigale V4 R

Marco Barnabo

TEAM MANAGER Denis Sacchetti

 barniracingteam.it

 TeamGoeleven  teamgoeleven.eu

Leon CAMIER

Michael RUBEN RINALDI

NÉ LE 04/08/86 à Ashford Kent

NÉ LE 21/12/95 à Rimini

PODIUMS

DÉPARTS

9

2

2017 8e

223

2018 12e

MV AGUSTA

DÉPARTS

HONDA

53

2019 17e

HONDA

21

2017 1er STK1000

2018 14e

DUCATI

DUCATI

2019 13e

DUCATI

ORELAC RACING VERDNATURA

OUTDO KAWASAKI TPR

Maximilien Scheib s’est montré très véloce au guidon d’une 1000cc durant ses saisons en Superstock. Après avoir remporté le Superbike espagnol en 2019, au guidon d’une ZX10RR, il a aujourd’hui sa chance en WorldSBK. Scheib connaît déjà sa machine et la plupart des circuits - un atout pour une première saison dans la catégorie - mais se retrouve dans une équipe ayant peu brillé dans le championnat.

L’incertitude a longtemps régné autour des futurs du team Pedercini et du pilote Sandro Cortese, et tout s'est délié à quelques semaines seulement de Phillip Island. L’Allemand devrait disposer d’une très bonne machine (similaire à la KRT) au sein d'une équipe expérimentée. Reste maintenant à s’adapter à la Kawasaki avec ce manque d’essais hivernaux. Cortese n'avait pas démérité sur la R1 en 2019.

MOTO Kawasaki ZX-10RR

TEAM MANAGER

MOTO Kawasaki ZX-10RR

José Calero

TEAM MANAGER Lucio Pedercini

 OrelacRacing  orelacracing.com

 tpr_pedercini  pederciniracing.com

Maximilien SCHEIB

Sandro CORTESE

NÉ LE 24/07/95 à Santiago

NÉ LE 06/01/90 à Ochsenhausen

DÉPARTS

DÉPARTS

3

77

2017 8e STK1000 APRILIA

2018 3e STK1000 APRILIA

36

2019 1er RFME SBK KAWASAKI

11

2017 18e Moto2 SUTER

2018 1er WSSP YAMAHA

2019 12e

YAMAHA

98 I SB122 I MARS-AVRIL 2020 I sport-bikes-mag.fr

WSBK-GUIDE-TEAMS-SB122-20x28-OKMD.indd 98

24/02/2020 15:41


Nous aussi, on aime la compète...

...et on sait aussi prendre notre temps. www.enduromag.fr Autopromo EM Sport Bike.indd 1

13/02/2020 07:38


WSBK I GUIDE 2020 CIRCUITS

WSBK Les circuits du SUPERBIKE MONDIAL PHILLIP ISLAND Australie 28 février-1er mars

LOSAIL Qatar

1

13-15 mars

2

JEREZ Espagne

3

27-29 mars

Longueur circuit : 4 445 m Virages : 12 (5 à droite, 7 à gauche)

Longueur circuit : 5 380 m Virages : 16 (10 à droite, 6 à gauche)

Longueur circuit : 4 423 m Virages : 13 (8 à droite, 5 à gauche)

 www.phillipislandcircuit.com.au

 www.circuitlosail.com

 www.circuitodejerez.com

Résultats 2019 SUPERBIKE

Résultats 2019 SUPERBIKE

Résultats 2019 SUPERBIKE

Podium course 1 ............................. Bautista/Rea/Melandri Superpole Race ................................... Bautista/Rea/Haslam Podium course 2 .............................. Bautista/Rea/Haslam

Podium course 1 .........................................Rea/Davies/Lowes Superpole Race ...................................... Rea/Bautista/Lowes Podium course 2 .................................Rea/Davies/Bautista

Podium course 1 ....Bautista/van der Mark/Melandri Superpole Race ......Bautista/van der Mark/Melandri Podium course 2 ... van der Mark/Rea/Razgatlioglu

Résultats 2019 SUPERSPORT

Résultats 2019 SUPERSPORT

Résultats 2019 SUPERSPORT

Podium course . Krummenacher/Cluzel/Caricasulo Record absolu ........................ 1’32.545 Sam Lowes - 2013

Podium course .................................. Mahias/Cluzel/Vinales Record absolu ...................2'00.461 Lucas Mahias - 2018

Podium course . Caricasulo/Krummenacher/Cluzel Record absolu ....... 1’41.775 R. Krummenacher - 2019

Résultats 2019 SUPERSPORT300*

Résultats 2019 SUPERSPORT300

Podium course ............................... Deroue/Meuffels/Ieraci Record absolu .........................2’13.798 A. Carrasco - 2019

Podium course ............................ Garcia/Deroue/Carrasco Podium course 2 ...................Gonzalez/Garcia/Carrasco Record absolu ..........................1’52.199 V. Steeman - 2019

*Aucune course SSP300 au Qatar en 2020

RECORD DU TOUR WSBK

RECORD DU TOUR WSBK

1’29.413 J. Rea 2019

1'38.247

RECORD DU TOUR WSBK

J. Rea 2019

1’56.124 T. Sykes 2018

ASSEN Pays-Bas 17-19 avril

IMOLA Italie

4

8-10 mai

5

ARAGON Espagne 22-24 mai

Longueur circuit : 4 542 m Virages : 18 (12 à droite, 6 à gauche)

Longueur circuit : 4 936 m Virages : 22 (9 à droite, 13 à gauche)

Longueur circuit : 5 077 m Virages : 17 (7 à droite, 10 à gauche)

 www.ttcircuit.com

 www.autodromoimola.it

 www.motorlandaragon.com

6

Résultats 2019 SUPERBIKE

Résultats 2019 SUPERBIKE

Résultats 2019 SUPERBIKE

Podium course 1 ..................Bautista/Rea/van der Mark Superpole Race ..............................Course annulée (météo) Podium course 2 ...............Bautista/van der Mark/Rea

Podium course 1 ................... Rea/Bautista/Razgatlioglu Superpole Race ......................................Rea/Davies/Bautista Podium course 2 .........................Course annulée (météo)

Podium course 1 ....................................Bautista/Rea/Davies Superpole Race ...................................... Bautista/Rea/Lowes Podium course 2 .................................Bautista/Rea/Davies

Résultats 2019 SUPERSPORT

Résultats 2019 SUPERSPORT

Résultats 2019 SUPERSPORT

Podium course

Podium course

Podium course

Résultats 2019 SUPERSPORT300

Résultats 2019 SUPERSPORT300

Résultats 2019 SUPERSPORT300

Podium course ............................ Gonzalez/Deroue/Jahnig Record absolu ................................ 1’50.165 M. Perez - 2018

Podium course ......... Course reportée à Jerez (météo) Record absolu ................................ 2’06.351 M. Perez - 2019

Podium course ............ Gonzalez/De Cancellis/Deroue Record absolu ........................2’06.938 M. Gonzalez - 2019

Caricasulo/Krummenacher/Gradinger Record absolu ............................ 1’37.799 S. Cortese - 2018

RECORD DU TOUR WSBK

1’33.505 J. Rea 2017

Krummenacher/Caricasulo/De Rosa Record absolu ....... 1’50.239 R. Krummenacher - 2019

RECORD DU TOUR WSBK

1’45.180 C. Davies 2019

Krummenacher/De Rosa/Caricasulo Record absolu ................................. 1’53.138 J. Cluzel - 2015

RECORD DU TOUR WSBK

1’49.049 A. Bautista 2019

100 I SB122 I MARS-AVRIL 2020 I sport-bikes-mag.fr

WSBK-GUIDE-CIRCUITS-SB122-20x28_OKMD.indd 100

20/02/2020 13:21


MISANO Italie

7

12-14 juin

DONINGTON Royaume-Uni 3-5 juillet

NOUVEAU ROUN

D

OSCHERSLEBEN Allemagne

8

9

31 juillet - 2 août

Longueur circuit : 4 226 m Virages : 16 (10 à droite, 6 à gauche)

Longueur circuit : 4 023 m Virages : 12 (7 à droite, 5 à gauche)

Longueur circuit : 3 667 m Virages : 14 (7 à droite, 7 à gauche)

 www.misanocircuit.com

 www.donington-park.co.uk

 www.motorsportarena.com

Résultats 2019 SUPERBIKE

Résultats 2019 SUPERBIKE

Résultats 2019 SUPERBIKE

Podium course 1 ..................................... Rea/Sykes/Bautista Superpole Race ............................Bautista/Lowes/Haslam Podium course 2 .................. Rea/Razgatlioglu/Haslam

Podium course 1 ....................................... Rea/Sykes/Haslam Superpole Race ....................... Rea/Razgatlioglu/Haslam Podium course 2 ................ Rea/Razgatlioglu/Bautista

Podium course 1 .........................Dernière course en 2004 Superpole Race ...........................Dernière course en 2004 Podium course 2 ......................Dernière course en 2004

Résultats 2019 SUPERSPORT

Résultats 2019 SUPERSPORT

Résultats 2019 SUPERSPORT

Podium course ...Krummenacher/Caricasulo/Mahias Record absolu ................................. 1’37.482 J. Cluzel - 2015

Podium course ......................... Cluzel/Caricasulo/Mahias Record absolu ......................... 1’29.925 K. Sofuoglu - 2015

Podium course .............................Dernière course en 2004 Record absolu ................. 1’29.288 K. Muggeridge - 2004

Résultats 2019 SUPERSPORT300

Résultats 2019 SUPERSPORT300

Résultats 2019 SUPERSPORT300

Podium course .................... Carrasco/Gonzalez/Verdoïa Record absolu ........................1’49.646 M. Gonzalez - 2019

Podium course ........................ Sabatucci/Verdoïa/Kalinin Record absolu ........................1’41.711 M. Gonzalez - 2019

Podium course ................................................ Nouvelle manche Record absolu .................................................. Nouvelle manche RECORD DU TOUR WSBK

RECORD DU TOUR WSBK

1’26.502

1’33.640

N. Hodgson 2002

RECORD DU TOUR WSBK

T. Sykes 2018

1’26.641 T. Sykes 2017

NOUVEAU ROUN

PORTIMAO Portugal 4-6 septembre

10

D

CATALOGNE Espagne

18-20 septembre

11

MAGNY-COURS France 25-27 septembre

Longueur circuit : 4 592 m Virages : 15 (9 à droite, 6 à gauche)

Longueur circuit : 4 627 m Virages : 14 (8 à droite, 6 à gauche)

Longueur circuit : 4 411 m Virages : 17 (9 à droite, 8 à gauche)

 www.autodromodoalgarve.com

 www.circuitcat.com

 www.circuitmagnycours.com

12

Résultats 2019 SUPERBIKE

Résultats 2019 SUPERBIKE

Résultats 2019 SUPERBIKE

Podium course 1 ...................... Rea/Davies/van der Mark Superpole Race ...................................... Rea/Bautista/Lowes Podium course 2 ................ Bautista/Rea/Razgatlioglu

Podium course 1 ............................................ Nouvelle manche Superpole Race .............................................. Nouvelle manche Podium course 2 ......................................... Nouvelle manche

Podium course 1 .......................... Razgatlioglu/Rea/Sykes Superpole Race ........ Razgatlioglu/Rea/van der Mark Podium course 2 ....................Rea/van der Mark/Lowes

Résultats 2019 SUPERSPORT

Résultats 2019 SUPERSPORT

Résultats 2019 SUPERSPORT

Podium course ...Caricasulo/Krummenacher/Mahias Record absolu ..................... 1’44.220 F. Caricasulo - 2019

Podium course ................................................ Nouvelle manche Record absolu .................................................. Nouvelle manche

Podium course ............................ Mahias/Vinales/Badovini Record absolu ..................... 1’40.416 F. Caricasulo - 2018

Résultats 2019 SUPERSPORT300

Résultats 2019 SUPERSPORT300

Résultats 2019 SUPERSPORT300

Podium course ..................... Deroue/Gonzalez/Carrasco Record absolu ..............................1’55.344 S. Deroue - 2019

Podium course ................................................ Nouvelle manche Record absolu .................................................. Nouvelle manche

Podium course ..................... Carrasco/Gonzalez/Deroue Record absolu ..............................1’54.034 S. Deroue - 2018

RECORD DU TOUR WSBK

RECORD DU TOUR WSBK

1’40.372 J. Rea 2019

Nouvelle manche

RECORD DU TOUR WSBK

1’35.696 T. Sykes 2018

SAN JUAN VILLICUM Argentine Résultats 2019 SUPERBIKE

Podium course 1 ................... Bautista/Rea/Razgatlioglu Superpole Race ..................... Rea/Bautista/Razgatlioglu Podium course 2 ..................... Rea/Davies/Razgatlioglu Résultats 2019 SUPERSPORT

Podium course .................................. Cluzel/Mahias/Vinales Record absolu ................................. 1’42.871 J. Cluzel - 2019

9-11 octobre

Longueur circuit : 4 276 m Virages : 17 (7 à droite, 10 à gauche)

13

RECORD DU TOUR WSBK

1'37.462 J. Rea 2019

sport-bikes-mag.fr I MARS-AVRIL 2020 I SB122 I 101

WSBK-GUIDE-CIRCUITS-SB122-20x28_OKMD.indd 101

20/02/2020 13:21


WSSP I GUIDE 2020 TEAMS I PILOTES

GUIDE WORLDSSP Explosif…

Le Supersport sent la poudre ! Krummenacher devra se battre pour conserver son titre face aux ambitions de Cluzel et Mahias, mais Vinales et Perolari ne doivent pas être sous-estimés. Des rookies tel que Locatelli pourraient aussi se mêler aux débats. Une seule certitude : l’une des catégories les plus disputées du sport moto ne risque pas de s’assagir.

102 I SB122 I MARS-AVRIL 2020 I sport-bikes-mag.fr

WSSP-WSSP300-GUIDE-TEAMS-SB122-20x28_OKMD.indd 102

21/02/2020 16:39


Les pilotes favoris

Jules CLUZEL

Lucas MAHIAS

NÉ LE 12/10/88 à Montluçon

NÉ LE 14/04/89 à Mont-de-Marsan

Jules et le GMT94 n’ont qu’un seul objectif pour 2020 : devenir champions du monde (pilote et team). Après une première année de mise au point – ponctuée de trois victoires – la paire a semble-t-il toutes les cartes en main pour y parvenir. La concurrence sera rude et toute erreur interdite, mais cela, le pilote le plus expérimenté de la catégorie le sait.

16

❱❱ 2019 3e WorldSSP PALMARÈS WSSP 20 victoires • 46 podiums • 81 départs

MOTO

Yamaha YZF R6

44

❱❱ 2019 4e WorldSSP PALMARÈS WSSP 1 titre (2017) • 7 victoires • 21 podiums • 47 départs

MOTO

TEAM

Kawasaki ZX-6R

GMT94 Yamaha

Randy KRUMMENACHER

NÉ LE 06/11/93 à Llança

Titre en poche, Randy Krummenacher a changé de constructeur et d’écurie pour mieux défendre sa couronne. Il a toutefois emmené avec lui son ancienne équipe. La MV Agusta F3 ne s’est pas imposée depuis longtemps (Phillip Island 2017) mais pourra gagner des courses avec le Suisse, c’est certain. Quid de la régularité sur la saison ?

❱❱ 2019 Champion WORLDSSP PALMARÈS WSSP 1 titre (2019) • 6 victoires • 14 podiums • 36 départs

MOTO

MV Agusta F3 675

TEAM Kawasaki Puccetti Racing

Isaac VINALES

NÉ LE 24/02/90 à Zurich

1

Passer d’une R6 plébiscitée à une ZX6R "vieillotte" fut un pari risqué, mais Lucas l’a relevé, non sans mal, et s’est imposé avec la Kawasaki. Maintenant qu’il connaît sa machine et son team, le Français jouera la gagne dès le début de la saison pour conquérir un deuxième titre SSP, malgré la récente amputation de phalanges à son petit doigt droit.

TEAM MV Agusta Reparto Corse

Rapide mais inconstant l’an passé pour sa première saison dans la catégorie, Isaac Vinales a toutefois brillamment conclu son année d’apprentissage en montant sur le podium des trois dernières courses. Désormais au fait du Supersport, prolongeant l’aventure avec le Kallio Racing Team, l’Espagnol risque d’être un sérieux client.

32

❱❱ 2019 7e WorldSSP PALMARÈS WSSP 3 podiums • 12 départs

MOTO

Yamaha YZF R6

TEAM

Kallio Racing

sport-bikes-mag.fr I MARS-AVRIL 2020 I SB122 I 103

WSSP-WSSP300-GUIDE-TEAMS-SB122-20x28_OKMD.indd 103

21/02/2020 16:39


Les pilotes à surveiller

Corentin PEROLARI

Raffaele DE ROSA

NÉ LE 13/04/98 à Bagnols-sur-Cèze La vitesse, Corentin l’a indéniablement. Il ne lui reste qu’à améliorer son rythme en course pour jouer avec les ténors de la catégorie. Spécialiste des départs canons et incisif en bagarre, il obtiendra en 2020 son premier podium, voire sa première victoire, avec de la régularité. Le Français continue d’apprendre et pourrait vraiment surprendre.

94

❱❱ 2019 8e WorldSSP PALMARÈS WSSP 18 départs

MOTO

Yamaha YZF R6

NÉ LE 25/03/87 à Naples L’Italien n’a jamais remporté de course en Supersport mais est capable de coups d’éclat. Régulièrement dans le top 5, parfois sur le podium, De Rosa est devant quand tout s’accorde. Cette troisième année chez MV Agusta lui apportera peutêtre le petit plus qui lui manquait pour rester en haut de l’affiche, via un nouveau coéquipier rapide par exemple.

3

❱❱ 2019 6e WorldSSP PALMARÈS WSSP 8 podiums • 52 départs

TEAM

MOTO

GMT94 Yamaha

MV Agusta F3 675

TEAM MV Agusta Reparto Corse

Hannes SOOMER NÉ LE 17/02/98 à Tallinn Le jeune Estonien n’a pas eu la vie simple ces dernières saisons au guidon d’une Honda dépassée. Il a pourtant démontré de belles choses. La R6 et le team Kallio Racing devraient donc lui permettre de franchir une grosse étape. Soomer sera logiquement à sa place dans le top 10, si ce n’est pas mieux au fil de la saison.

38

Les rookies

Andrea LOCATELLI NÉ LE 16/10/96 à Alzano Lombardo Ce rookie est à surveiller. Capable d’intégrer le top 10 en Moto2, Locatelli pourrait faire mal en Supersport, comme Sandro Cortese en 2018, d’autant qu’il rejoint le team champion. Mais voilà, l’Italien n’a piloté que des motos à châssis rigides jusqu’ici. Tout dépendra donc de son aisance avec les spécificités de la catégorie.

14e WorldSSP

❱❱ 2019 PALMARÈS WSSP 36 départs

MOTO

Yamaha YZF R6

TEAM

Kallio Racing

55

❱❱ 2019 18e Moto2 PALMARÈS WSSP Rookie

MOTO

Yamaha YZF R6

TEAM Bardahl Evan Bros WorldSSP Team

104 I SB122 I MARS-AVRIL 2020 I sport-bikes-mag.fr

WSSP-WSSP300-GUIDE-TEAMS-SB122-20x28_OKMD.indd 104

20/02/2020 13:37


TEAMS I PILOTES GUIDE 2020 I WSSP

Manuel GONZALEZ

Andy VERDOÏA

NÉ LE 04/08/02 à Madrid

NÉ LE 30/10/02 à Nice

Titré en SSP300 au terme d’une saison exemplaire, le plus jeune champion du monde de l’histoire de la vitesse moto débarque en 600cc avec le même team et le soutien de Kawasaki. Bien qu’il n’a pas de pression particulière, le défi est de taille. Aucun pilote issu du WorldSSP300 ne s’est illustré en Supersport jusqu’à présent.

81

25

❱❱ 2019 4e WorldSSP300 PALMARÈS WSSP Rookie

❱❱ 2019 Champion WorldSSP300 PALMARÈS WSSP Rookie

MOTO

Kawasaki ZX-6R

TEAM Kawasaki ParkinGO Team

MOTO

Yamaha YZF R6

Philipp OETTL

NÉ LE 26/07/03 à Alanya

Vainqueur d’une course Moto3 en six saisons (2 podiums et 1 pole) puis transparent en Moto2 l’an passé, Philipp Oettl aura fort à faire pour se hisser parmi les meilleurs. Reste que l’équipe Puccetti Racing, l’une des plus expérimentées du plateau, semble croire en l’Allemand. Il sera donc à observer avec attention cette saison.

Kawasaki ZX-6R

Il a créé la surprise en 2018 en s’imposant à Valence lors de sa toute première course en Moto3 puis s’est fait très discret en 2019. Can Öncü découvre maintenant le Supersport sous l’impulsion de son mentor Kenan Sofuoglu. Le Turc de 16 ans est talentueux – aucun doute – et dispose du meilleur professeur possible (5 titres).

61

❱❱ 2019 33e Moto2 PALMARÈS WSSP Rookie

MOTO

TEAM bLU cRU WorldSSP by MS

Can ÖNCÜ

NÉ LE 03/05/96 à Bad Reichenhall

5

Après une seule saison complète en WorldSSP300 (4e, 2 podiums), Andy Verdoïa passe à la vitesse supérieure. Le jeune Français (17 ans) doit tout apprendre du Supersport, et il peut compter sur l’aide de Yamaha qui veut réussir à créer une vraie filière entre ces catégories. Cette année d’apprentissage sera cruciale pour le Niçois.

❱❱ 2019 31e Moto3 PALMARÈS WSSP Rookie

TEAM Kawasaki Puccetti Racing

MOTO

Kawasaki ZX-6R

TEAM Turkish Racing Team

Les autres pilotes du Mondial Supersport N°

PILOTE

4 7 9 12 22 35 36 47 48 52 56 71 74 78 84 99

Steven Odendaal Tom Toparis* Galang Hendra Pratama Alejandro Ruiz Carranza* Federico Fuligni Lukas Tulovic Thomas Gradinger Axel Bassani* Xavier Navand* Patrick Hobelsberger Peter Sebestyen Christoffer Bergman Jaimie van Sikkelerus Hikari Okubo Loris Cresson Danny Webb

NATIONALITÉ

TEAM

MOTO

ZAF

EAB Ten Kate Racing

Yamaha YZF R6

AUS

Benro Racing

Yamaha YZF R6

IDN

bLU cRU WorldSSP by MS

Yamaha YZF R6

ESP

EMPERADOR Racing Team

Yamaha YZF R6

ITA

MV Agusta Reparto Corse

MV Agusta F3 675

DEU

Kiefer Racing

Yamaha YZF R6

AUT

Kiefer Racing

Yamaha YZF R6

ITA

Soradis Yamaha Motoxracing

Yamaha YZF R6

FRA

Altogoo Racing Team

Yamaha YZF R6

DEU

Dynavolt Honda

Honda CBR600RR

HUN

OXXO Yamaha Team Toth

Yamaha YZF R6

SWE

Wójcik Racing Team

Yamaha YZF R6

NLD

MPM Routz Racing Team

Yamaha YZF R6

JPN

Dynavolt Honda

Honda CBR600RR

BEL

OXXO Yamaha Team Toth

Yamaha YZF R6

GBR

WRP Wepol Racing

Yamaha YZF R6

* FIM Europe Supersport Cup

sport-bikes-mag.fr I MARS-AVRIL 2020 I SB122 I 105

WSSP-WSSP300-GUIDE-TEAMS-SB122-20x28_OKMD.indd 105

21/02/2020 16:40


WSSP300 I GUIDE 2020

GUIDE

WORLDSSP300

Sur le fil… 50 pilotes, 13 nationalités, 10 courses et 3 constructeurs… Le Supersport 300 entame une quatrième saison s’annonçant, une nouvelle fois, fiévreuse et imprévisible. Les regards seront rivés sur quelques favoris, mais les jeunes talents ne manquent pas dans cette catégorie. La fougue de l’âge associée à l’expérience va hausser le niveau d’un plateau déjà passablement coriace.

Du beau monde Cocorico Hugo de Cancellis sera le fer de lance des huit Français présents en WorldSSP300. Auteur d’un podium et régulièrement dans le groupe de tête l’an passé, l’Avignonnais issu de la Z&F Grand Prix School possède indéniablement – en plus de l’expérience – les atouts pour jouer le podium à chaque course. Seul bémol : il devra lutter contre une armada de Kawasaki Ninja 400 avec sa Yamaha R3. Une complication qui touchera aussi Enzo de la Vega, capable de belles choses. Les deux pourraient d’ailleurs trouver sur leur chemin Samuel Di Sora. Lui qui n’a participé qu’à la seconde moitié de la saison 2019 a impressionné en ne quittant pas le top 15. Profitant d’une équipe (Leader Team Flembbo) qui fait bloc autour de lui cette année, Samuel peut se révéler. Romain Doré et Adrien Quinet entament quant à eux leur deuxième saison dans ce championnat et devraient connaître une évolution palpable. Enfin, les rookies Johan Gimbert, Sylvain Markarian et Gaetan Matern découvriront le WorldSSP300 à partir de la première course à Jerez.

Le Supersport 300 n’est pas qu’une catégorie de jeunes premiers, loin de là. De nombreux pilotes vont y effectuer, à l’instar du championnat, leur quatrième saison et on compte logiquement parmi eux quelques favoris pour le titre. Scott Deroue (portrait inf.) est l’un d’eux. Troisième en 2017 et 2018 puis vice-champion l’an passé, le Néerlandais a progressé chaque année jusqu’à monter sur six podiums en neuf courses en 2019. Il a aujourd’hui les épaules pour être sacré mais se retrouvera face à Ana Carrasco, championne du monde en 2018. L’Espagnole reste au sein d’un team qui a été monté de toutes pièces pour elle l’an dernier (par l’équipe Kawasaki officielle Superbike) et après une année de travail avec cette structure, elle sera redoutable. Pilotes de pointe du WorldSSP300, Deroue et Carrasco vont tout de même devoir se méfier de certains. Mika Perez pourrait jouer les trouble-fête. S’il a vécu une saison 2019 catastrophique, ses deux premières années dans la catégorie avaient été convaincantes et il aura certainement à cœur de revenir au premier plan. Deuxième du championnat en 2017, Alfonso Coppola opère, revanchard, son retour en 300cc après deux années loupées en Supersport. Kévin Sabatucci (victoire à Donington), Bruno Ieraci, Koen Meuffels, Nick Kalinin et Jan-Ole Jahnig ont tous goûté aux joies du podium la saison dernière et l’expérience acquise leur fera certainement franchir une étape. Sans oublier, évidemment, le Français Hugo de Cancellis. •

❱❱ Menus changements Sans révolution, de petites modifications ont été apportées au championnat pour cette nouvelle campagne. Les séances qualificatives sont abandonnées et ce sont désormais les 30 pilotes les plus rapides des essais libres qui se qualifieront pour la course du dimanche. S’y ajouteront les six premiers pilotes de la "Last Chance Race", la course de repêchage. On note également que le plateau du WorldSSP300 n’ira pas au Qatar comme l’an passé. Toutefois, une course s’ajoute au calendrier d’un championnat mondial exclusivement européen (10 manches contre 9 auparavant).

106 I SB122 I MARS-AVRIL 2020 I sport-bikes-mag.fr

WSSP-WSSP300-GUIDE-TEAMS-SB122-20x28_OKMD.indd 106

21/02/2020 16:41


0

s

Le plateau Supersport 300 N°

PILOTE

2 4 6 7 8 10 11 12 13 14 15 16 17 18 20 21 22 23 25 27 28 30 33 41 44 46 47 48 52 57 59 61 63 64 66 68 71 73 80 83 84 85 87 88 91 93 95 97 ?? ??

Alejandro Carrion Christian Stange Jeffrey Buis Johan Gimbert Mika Perez Unai Orradre Ana Carrasco Romain Doré Dino Iozzo Enzo De La Vega Alfonso Coppola Emanuele Vocino Koen Meuffels Indy Offer Gaetan Matern Borja Sanchez Nick Kalinin Sylvain Markarian Alan Kroh Filippo Rovelli Francesco Prioli Glenn van Straalen Dorren Loureiro Jan-Ole Jahnig Tom Bramich Samuel Di Sora Luis Verdugo De la Torre Thomas Brianti Oliver König Livio Loi Alessandro Zanca Yuta Okaya Miloslav Hrava Hugo De Cancellis Eunan McGlinchey Jarno Ioverno Tom Edwards Jose Luis Perez Gonzalez Gabriele Mastroluca Meikon Kawakami Kim Aloisi Kevin Sabatucci Ton Kawakami Bruno Ieraci Leonardo Carnevali Adrien Quinet Scott Deroue Maximilian Kappler Felipe Macan Tom Booth-Amos

NATIONALITÉ

TEAM

MOTO

Smrz Racing - Willi Race

Kawasaki Ninja 400

Freudenberg KTM WorldSSP Team

KTM RC 390 R

MTM Racing Team

Kawasaki Ninja 400

GP Project

Kawasaki Ninja 400

PRODINA IRCOS Team

Kawasaki Ninja 400

Yamaha MS Racing

Yamaha YZF-R3

Kawasaki Provec WorldSSP300

Kawasaki Ninja 400

DRT

Yamaha YZF-R3

RT Motorsports by SKM – Kawasaki

Kawasaki Ninja 400

Machado CAME SBK

Yamaha YZF-R3

Kawasaki GP Project

Kawasaki Ninja 400

Gradaracorse

Kawasaki Ninja 400

MTM Racing Team

Kawasaki Ninja 400

GBR

ESP

Scuderia Maranga Racing

ESP

DEU

NLD FRA ESP ESP ESP

FRA ZAF

FRA ITA ITA

NLD

Scuderia Maranga Racing

Kawasaki Ninja 400

FRA

Machado CAME SBK

Yamaha YZF-R3

UKR

RT Motorsports by SKM – Kawasaki

FRA

DEU ITA ITA

NLD ZAF

Yamaha MS Racing

Kawasaki Ninja 400 Kawasaki Ninja 400 Yamaha YZF-R3

Yamaha MS Racing

Yamaha YZF-R3

Kawasaki ParkinGO Team Gradaracorse

Kawasaki Ninja 400 Kawasaki Ninja 400

EAB Ten Kate Racing

Yamaha YZF-R3

RT Motorsports by SKM – Kawasaki

Kawasaki Ninja 400

DEU

Freudenberg KTM Junior Team

FRA

Leader Team Flembbo

Kawasaki Ninja 400

Smrz Racing - Willi Race

Kawasaki Ninja 400

PRODINA IRCOS Team

Kawasaki Ninja 400

AUS ESP ITA CZE

Carl Cox - RT Motorsports by SKM

Freudenberg KTM Junior Team

BEL

2R Racing

JPN

MTM Racing Team

ITA

CZE FRA

GBR

ITA

AUS ESP ITA

BRA ITA

ITA BRA ITA

ITA FRA

NLD DEU BRA

GBR

KTM RC 390 R Kawasaki Ninja 400

KTM RC 390 R Kawasaki Ninja 400

2R Racing

Kawasaki Ninja 400 Kawasaki Ninja 400

ACCR Czech Talent Team - Willi Race Team TRASIMENO

Kawasaki Ninja 400 Yamaha YZF-R3

Team#109 Kawasaki

Kawasaki Ninja 400

Scuderia Maranga Racing

Kawasaki ParkinGO Team Machado CAME SBK

Kawasaki Ninja 400 Kawasaki Ninja 400 Yamaha YZF-R3

GP Project

Kawasaki Ninja 400

Team Brasil AD 78

Yamaha YZF-R3

ProGP Racing

Yamaha YZF-R3

Kawasaki GP Project

Kawasaki Ninja 400

Yamaha MS Racing

Yamaha YZF-R3

Kawasaki GP Project

Kawasaki Ninja 400

GP Project

Kawasaki Ninja 400

TGP Racing

Kawasaki Ninja 400

MTM Racing Team

Kawasaki Ninja 400

Freudenberg KTM WorldSSP Team

KTM RC 390 R

Team Brasil AD 78

Yamaha YZF-R3

RT Motorsports by SKM – Kawasaki

Kawasaki Ninja 400

sport-bikes-mag.fr I MARS-AVRIL 2020 I SB122 I 107

WSSP-WSSP300-GUIDE-TEAMS-SB122-20x28_OKMD.indd 107

21/02/2020 16:45


FSBK I ENJEUX 2020

SUPERBIKE

FRANCE ATTENTION LES YEUX ! La qualité de la grille Superbike est pleine de promesses. Si le championnat ne comportera que six manches cette année, elles s’annoncent déjà relevées. Mathieu Gines, Kenny Foray, Axel Maurin, Alan Techer, Louis Bulle, Morgan Berchet et consorts n’ont qu’un objectif en tête : la victoire. PAR Maxime Pontreau – PHOTOS Stéphane Valembois

FSBK-GUIDE-LES ENJEUX-SB122_OKMD.indd 108

24/02/2020 18:22


haque nouvelle saison de FSBK apporte son petit lot de nouveautés, mais une chose ne change pas : la compétitivité du plateau. Cette année encore, les débats risquent d’être mouvementés entre plusieurs pilotes. Le champion de France 2019 Mathieu Gines remet son titre en jeu dans un nouveau contexte. Il roulera désormais sur une Yamaha R1 préparée par Tech Solutions et chaussée de Michelin. Un projet inédit constituant un beau challenge mais rentrant aussi dans une logique de performance puisque Mathieu roule à présent sur une R1 en Endurance. Son ancien coéquipier et principal rival Kenny Foray a opté pour une stratégie similaire. Le champion de France 2017 s’alignera au guidon d’un package BMW/Dunlop au sein d’une structure MDS en partie composée de membres de son team FIM EWC. Kenny a été redoutable l’an passé sur la S 1000 RR (7 podiums dont 5 victoires en 8 courses), au contraire des Dunlop dominés par Michelin et Pirelli. Il pourra cependant compter sur la mise à disposition de gommes EWC pour chasser une nouvelle couronne. Tecmas (BMW/Michelin) ayant perdu ses deux représentants, l’équipe mise sur Alan Techer. Bien que rookie en FSBK, le champion du monde d’Endurance 2017-18 est issu de la filière vitesse et ne manque pas d’expérience (GP Moto3, CEV Moto2). Ses performances dépendront beaucoup de la mise au point de la nouvelle BMW et de son apprentissage des circuits, mais il ne sera pas inoffensif. Tout comme Axel Maurin qui ne cesse d’évoluer en peaufinant chaque saison son pilotage, son encadrement et son package (Team CMS/Yamaha/Michelin). Vice-champion de France en 2019, l’objectif du pilote Yonnais est évident. Seulement, la concurrence ne se limitera pas aux quelques pilotes cités. Louis Bulle (Yamaha), Morgan Berchet (Yamaha), David Muscat (Ducati) et Matthieu Lussiana (Yamaha) seront également de la partie. Tous prétendent déjà au podium et peuvent l’emporter. De quoi nous promettre du beau spectacle.

C

SUPERBIKE CHALLENGER

Deuxième du classement Challenger la saison dernière, Clément Stoll pourrait être l’homme à battre. Le pilote alsacien continue son aventure en 1000cc avec le Junior Team Le Mans Sud Suzuki et sa connaissance de la GSX-R sera un atout indéniable. Son principal rival devrait d’ailleurs être son propre coéquipier Johan Nigon, qui fera également sa deuxième année dans l’équipe. A moins que Guillaume Antiga, vainqueur de quatre courses en 2019 mais blessé une partie de la saison, ne transforme l’essai au guidon d’une Honda CBR. Impossible d’omettre des pilotes tels que Nicolas Escudier, Alan Agogue et Steven Neumann, tous trois aux guidons de Yamaha R1, qui auront à cœur de grimper dans la hiérarchie et viseront le podium à chaque course. Les rookies Martin Renaudin (4e SSP en 2019) et Bobby Bos (16e SBK IDM en 2019) seront aussi à observer. La liste des engagés est particulièrement mince à l’heure d’écrire ces lignes, mais de nouveaux pilotes pourraient s’inscrire en Superbike Challenger d’ici le Mans.

SIX MANCHES ET UN PARTENAIRE

Le championnat de France Superbike change de nom avec l’arrivée de France Equipement en tant que partenaire titre. Il se nommera à présent FSBK FeRacing pour symboliser cette association qui devrait – entre autres – bénéficier aux clubs organisateurs d’épreuves. Dans le même temps, le FSBK FeRacing a été obligé de réduire son nombre de manches à six au lieu de sept. La traditionnelle finale se déroulant à Albi a été annulée. Le circuit ne répond plus aux exigences règlementaires de sécurité et les travaux nécessaires ne pourront être réalisés avant la date du rendez-vous, qui était prévu les 12-13 septembre. La saison 2020 du Superbike France se clôturera donc à Carole le 23 août. •

sport-bikes-mag.fr I MARS-AVRIL 2020 I SB122 I 109

FSBK-GUIDE-LES ENJEUX-SB122_OKMD.indd 109

24/02/2020 18:22


FSSP I ENJEUX 2020

SUPERSPORT

FRANCE

Match retour n remettant sa couronne en jeu, Maximilien Bau offre un beau match retour à ses principaux adversaires Guillaume Raymond et Guillaume Pot, respectivement 2e et 3e du FSSP en 2019. Le champion de France (au centre) sera redoutable au guidon d’une Yamaha R6 2020 équipée de Michelin. Il n’est pas resté dans la catégorie pour le plaisir. Son objectif est clair : améliorer ses chronos afin d'accéder au WorldSSP l’an prochain. Ses rivaux sont prévenus, il faudra augmenter le rythme. Raymond (à g.) et Pot (à dr.) visent en tout cas le titre, eux aussi sur la dernière Yamaha R6. Le premier profitera d’ailleurs d’un nouveau soutien pour y parvenir, celui de Tournay Distribution, tandis que le second continuera à s’appuyer sur l’expertise de Tech Solutions. Reste que le plateau Supersport compte une trentaine d’engagés et certains ne vont pas manquer de se mêler à la lutte pour le podium. Sacré à deux reprises en Supersport (2015-2017), Cédric Tangre revient en championnat de France pour le triplé. Il pilotera l’une des rares Triumph Daytona présentes sur la grille face à l’armada Yamaha, mais l’Anglaise n’a vraiment pas à rougir de son potentiel. Thibaut Nagorski (Suzuki), Matthieu Gregorio (Yamaha) et Ludovic Cauchi (Yamaha) ont quant à eux réalisé une première saison prometteuse en Supersport l’an passé et devraient s’affirmer. Il sera enfin intéressant de suivre l’évolution de pilotes tels que Charles Cortot, Yvan Laetzig, Kévin Longearet, Corentin Brenon, Hugo Chapon ainsi que les nombreux rookies venant des catégories inférieures. Le règlement 2020 du Supersport autorise désormais les pneus slicks. Les manufacturiers en place (Dunlop, Michelin, Pirelli) auront donc plus que jamais un rôle crucial. •

E

❱❱ SUPERSPORT 300 OBJECTIF GRAND PRIX PRÉ-MOTO3 Les catégories Supersport 300 et OGP fusionnent en partie cette année. On les retrouvera ensemble sur la piste lors des différentes séances du week-end. En revanche, les championnats restent distincts. Chaque course donnera donc lieu à plusieurs podiums et deux champions de France seront sacrés en fin de saison. Une trentaine de pilotes devrait ainsi composer la grille de départ, contre une petite quinzaine dans chaque catégorie l’an dernier. Le champion OGP 2019 Vincent Falcone (KTM RC4R) fera logiquement office de favori pour cette nouvelle saison. En Supersport 300, de nombreux pilotes peuvent viser la victoire. Les profils sont variés entre les anciens de l’OGP, les transfuges du Promosport 400 et ceux enchaînant une seconde saison en SSP 300. Cette campagne s’annonce explosive !

❱❱ SIDE-CAR Sébastien Delannoy remet en jeu sa sixième couronne consécutive de champion de France, mais il le fera cette année avec Nicolas Bidault, son précédent passager Kévin Rousseau participant au Mondial aux côtés du champion en titre Tim Reeves. Déloger Delannoy de la première place du classement ne sera pas aisé, mais la concurrence sera évidemment présente pour tenter l’exploit. En catégorie F2, César Chanal et Olivier Lavorel défendront également leur titre.

❱❱ EUROPEAN BIKES La Coupe de France European Bikes fait à nouveau carton plein cette saison avec plus de 40 pilotes inscrits. Thierry Mulot – titré en 2019 – a raccroché son cuir, mais les prétendants à sa succession ne manquent pas. Les frères Cyril et Florian Brunet-Lugardon (BMW) seront notamment de sérieux clients. Il faudra aussi compter sur Léo Challamel (BMW), Gino De La Rosa (Aprilia) et Alexandre Leleu (BMW), tous auteurs de plusieurs podiums la saison dernière.

110 I SB122 I MARS-AVRIL 2020 I sport-bikes-mag.fr

FSSP-GUIDE-AUTRES-SB122_OKMD.indd 110

24/02/2020 17:09


CIRCUITS GUIDE 2020 I FSBK

FSBK Les circuits du SUPERBIKE FRANCE LE MANS 72 27-29 mars

1

Longueur circuit : 4 185 m Virages : 14 (9 à droite, 5 à gauche)

 www.lemans.org

NOGARO 32 24-26 avril

2

LEDENON 30 22-24 mai

Longueur circuit : 3 636 m Virages : 14 (9 à droite, 5 à gauche)

Longueur circuit : 3 156 m Virages : 15 (6 à droite, 9 à gauche)

 www.circuit-nogaro.com

 www.ledenon.com

3

Résultats 2019 FRANCE SUPERBIKE

Résultats 2019 FRANCE SUPERBIKE

Résultats 2019 FRANCE SUPERBIKE

Podium course 1 .........................................Foray/Gines/Clere Podium course 2 ...........................Siméon/Gines/Ponsson Meilleur tour ........................................ 1’36.898 Xavier Siméon

Podium course 1 ........................ Gines/Ponsson/Lussiana Podium course 2 ....................... Ponsson/Gines/Lussiana Meilleur tour ................................................1’28.545 Louis Bulle

Podium course 1 .................................... Maurin/Foray/Gines Podium course 2 ................................... Foray/Maurin/Gines Meilleur tour ............................................. 1’23.038 Kenny Foray

Résultats 2019 FRANCE SUPERSPORT

Résultats 2019 FRANCE SUPERSPORT

Résultats 2019 FRANCE SUPERSPORT

Podium course 1 ......................................... Renaudin/Pot/Bau Podium course 2 ......................................... Bau/Pot/Nagorski Meilleur tour .................................. 1’40.612 Martin Renaudin

Podium course 1 ..........................................Bau/Pot/Raymond Podium course 2 .........................................Bau/Raymond/Pot Meilleur tour ........................................ 1’30.884 Guillaume Pot

Podium course 1 ..........................................Bau/Raymond/Pot Podium course 2 .........................................Bau/Raymond/Pot Meilleur tour ..................................... 1’24.654 Maximilien Bau

RECORD DU TOUR FSBK

RECORD DU TOUR FSBK

1’36.275

RECORD DU TOUR FSBK

1'27.558

X. Siméon 2019

1'22.410

J. Guarnoni 2017

MAGNY-COURS 58 26-28 juin

4

J. Guarnoni 2018

PAU ARNOS 64 24-26 juillet

5

CAROLE 93 21-23 août

Longueur circuit : 4 411 m Virages : 17 (9 à droite, 8 à gauche)

Longueur circuit : 3 030 m Virages : 13 (7 à droite, 6 à gauche)

Longueur circuit : 2 055 m Virages : 8 (5 à droite, 3 à gauche)

 www.circuitmagnycours.com

 www.circuit-pau-arnos.fr

 www.circuit-carole.com

6

Résultats 2019 FRANCE SUPERBIKE

Résultats 2019 FRANCE SUPERBIKE

Résultats 2019 FRANCE SUPERBIKE

Podium course 1 .......................... Gines/Da Costa/Berchet Podium course 2 ......................... Gines/Da Costa/Berchet Meilleur tour ........................................ 1’40.260 Mathieu Gines

Podium course 1 ................................... Siméon/Foray/Gines Podium course 2 .......................... Foray/Siméon/Ponsson Meilleur tour .......................................1’17.485 Xavier Siméon

Podium course 1 .................................. Gines/Berchet/Foray Podium course 2 ................................... Foray/Gines/Maurin Meilleur tour ............................................. 1’00.093 Kenny Foray

Résultats 2019 FRANCE SUPERSPORT

Résultats 2019 FRANCE SUPERSPORT

Résultats 2019 FRANCE SUPERSPORT

Podium course 1 .... Bau/Raymond/Castillon Gioanni Podium course 2 .........................................Bau/Raymond/Pot Meilleur tour ........................ 1’44.635 Guillaume Raymond

Podium course 1 ......................... Raymond/Bau/Renaudin Podium course 2 ........................ Bau/Raymond/Renaudin Meilleur tour ........................ 1’19.081 Guillaume Raymond

Podium course 1 .......................... Pot/Renaudin/Raymond Podium course 2 ......................... Bau/Raymond/Nagorski Meilleur tour ........................................ 1’01.582 Guillaume Pot

RECORD DU TOUR FSBK

RECORD DU TOUR FSBK

K. Foray 2018

K. Foray 2018

1'16.859

RECORD DU TOUR FSBK

0'59.756

1'39.804 G. Leblanc 2015

sport-bikes-mag.fr I MARS-AVRIL 2020 I SB122 I 111

FSBK-GUIDE-CIRCUITS-SB122-20x28_OKMD.indd 111

20/02/2020 12:52


ESSAI I SORTIE DE CAISSE

SORTIE DE CAISSE

HONDA CBR1000RR-R FIREBLADE SP

BORN TO RACE

Il y a plus original comme titre que le slogan marketing d’un constructeur. C’est vrai. Mais un titre d’article se doit aussi d’être court, percutant et révélateur. Et face à la claque infligée par cette machine totalement inédite, l’esprit encore traumatisé, aucun autre mot ne sonnait plus juste… car la Honda CBR1000RR-R Fireblade SP est véritablement née pour la course. PAR Maxime Pontreau – PHOTOS Honda & PSP Swiderek

a ligne droite du circuit de Losail laisse peu de temps pour reprendre son souffle. Elle est pourtant longue d’1,068 km, mais est avalée en quelques secondes. Sortie du dernier droite, deuxième, troisième, quatrième… inutile de passer un rapport supplémentaire si proche du repère de freinage. Le shiftlight clignote. L’ordinateur de bord indique 300 km/h. Il est figé. Prise des freins. Descente de deux rapports. On plonge dans le T1. Les longs discours sont parfois inutiles et cette Honda avide du moindre dixième s’en passe facilement. Quelques chiffres suffisent à présenter le phénomène : 217 chevaux, 201 kilos tous pleins faits, 113 Nm de couple, 15 000 tr/ min de régime maxi. Un adjectif suffit à le définir : sidérant. Fin de partie. Cette démonstration manque d’arguments – je l’avoue – mais les mots me manquent.

L

Le circuit qatari n’est pourtant pas le tracé le plus physique sur lequel j’ai roulé. En fait, la nouvelle Honda CBR1000RR-R Fireblade SP m’a littéralement séché.

NOUVELLE ÈRE

Oubliez tout ce que vous pensiez savoir sur la lignée des CBR car Honda l’a totalement révisée. Fini le credo "total control" qui guidait auparavant la création des Fireblade. Il laisse place à une nouvelle ligne directrice : "born to race". Eh non, ce ne sont pas que des mots pour faire joli. Les Japonais s’y sont scrupuleusement accrochés et ont créé une véritable machine de course "pour la route", comme ont pu l’être la RC30 et la VTR SP à leur époque. La puissance de la Honda CBR1000RR-R Fireblade SP est d’ailleurs à elle seule révélatrice. Avec ses 217 chevaux à 14 500 tr/min (191 ch

à 13 000 tr/min pour la précédente CBR), le millésime 2020 est la moto de série la plus puissante jamais produite par le blason ailé mais aussi la sportive japonaise la plus puissante du marché. Honda est de retour dans le jeu et l’affiche fièrement, d’autant que le constructeur ne cache pas s’être amplement inspiré de la RC213V du MotoGP et avoir travaillé avec le HRC pour développer ce missile sol-sol. Mais nous y reviendrons plus précisément dans la partie évoquant la machine du WorldSBK. Pièce maîtresse de cette nouvelle ère, d’une moto totalement inédite, le moteur est un quatrecylindres en ligne de 999,7 cm3 dont les cotes supercarrées – celles de la RC213V – ont été choisies pour favoriser une puissance élevée à hauts régimes. Dans les grandes lignes : les masses en mouvement sont réduites au maximum

112 I SB122 I MARS-AVRIL 2020 I sport-bikes-mag.fr

ESSAI-SORTIE DE CAISSE-SB122-2_OKMD.indd 112

20/02/2020 12:50


sport-bikes-mag.fr I MARS-AVRIL 2020 I SB122 I 113

ESSAI-SORTIE DE CAISSE-SB122-2_OKMD.indd 113

20/02/2020 12:50


ESSAI I SORTIE DE CAISSE

grâce à une distribution à linguets, des bielles titane et des pistons forgés ; les frictions internes sont limitées avec un traitement DLC sur les cames – une première sur une machine de grande série – et une conception spécifique du circuit de refroidissement ; le diamètre des soupapes d’admission est plus important (32,5 mm) ; le taux de compression est augmenté à 13,0 à 1 ; les corps d’injection sont de 52 mm et la boîte à air est alimentée par un système d’air forcé. Soit autant de procédés n’ayant qu’un but : une performance moteur époustouflante. Et c’est littéralement la première chose qui vous saute à la gu**le lors de l’essai. Le quatre-cylindres pousse fort et ne s’essouffle pas, lui. Profitant d’une allonge très importante, il démontre même de plus en plus de vigueur au fil des révolutions du vilebrequin. L’accélération est progressive sans être violente, mais linéarité ne signifie pas forcément mollesse. La CBR vous prend au corps jusqu’à 7 000 tr/min, s’assagit un poil à mi-régimes, vous échauffe énergiquement pour la salve finale vers 10 000 tr/ min, puis vous explose les sens à partir de 11 000 tr/min. La suite n’est pas très catholique. Démentielle, surpuissante, insatiable… la Fireblade vous manque alors clairement de respect jusqu’à la zone rouge. Mais comment ont-ils fait pour enfermer autant d’énergie dans une machine si compacte ? Car oui, le gabarit de la CBR est contenu (plus qu’une Yamaha R1). Elle semble imposante en photo à cause des winglets – les ailerons aérodynamiques sur les carénages – mais ce n’est pas le cas. La Honda se rap-

proche d’une Supersport. Pour autant, on bouge aisément à son bord, en appui sur des repose-pieds reculés et plutôt hauts, grâce à une selle profonde et un réservoir peu volumineux (auquel j’ai d’ailleurs eu du mal à me tenir avec les cuisses).

PUCES SAVANTES

La CBR1000RR-R Fireblade SP est puissante, certes, mais aussi parfaitement canalisée par son électronique, ce qui vous permet d’encaisser et d’exploiter la Honda au summum de vos propres capacités. On retrouve une pléthore d’assistances et tout autant de réglages possibles (commande de gaz électronique, modes de conduite préprogrammés, puissance moteur, couple moteur, frein moteur,

contrôle de traction, anti-wheelie, shifter up&down, amortisseur électronique de direction) qui, pour la plupart, se basent sur une centrale inertielle à six axes afin d’optimiser le comportement de la CBR. Le résultat est bluffant tant l’intervention de toute cette électronique passe inaperçue. Honda a placé la barre très haut. Chaque correction – ou sauvetage, c’est selon – se fait tout en contrôle, douceur et progressivité. Le système agit afin de fournir la meilleure accélération possible, libérant la puissance suivant l’angle, évitant le cabrage et régulant la glisse. Ouvrir "en grand" n’est toutefois pas plus facile – une question de physique – mais c’est faisable. Et même lors de reprises de gaz involontairement trop brusques sur Profitant d'une très bonne stabilité et d'un moteur démoniaque, la CBR vous catapulte sans ménagement à chaque sortie de courbe.

114 I SB122 I MARS-AVRIL 2020 I sport-bikes-mag.fr

ESSAI-SORTIE DE CAISSE-SB122-2_OKMD.indd 114

20/02/2020 12:50


Fiche technique

Honda CBR1000RR-R Fireblade SP

PUISSANCE

217 ch

POIDS

à 14 500 tr/min

l’angle (car la poignée électronique est très sensible), des virgules qui nous auraient envoyé dans l’espace auparavant sont parfaitement tempérées. On y prend goût, rêvant d’un niveau de pilotage que l’on n’a pas, tout en se gavant de sensations. L’électronique ne se limite pas là. Le freinage, confié à des étriers radiaux Brembo Stylema 4 pistons, est lui aussi maximisé avec un ABS Sport (2 modes) contrôlant le délestage de la roue arrière et l’antiblocage en courbe. Et cette association est diablement efficace. On regrette juste un manque de retour d’informations au levier droit. Les suspensions, elles aussi, sont à réglages électroniques. Il s’agit des dernières générations conçues par Öhlins – une fourche NPX et un mono-amortisseur TTX36 – soit les mêmes que celles équipant la Yamaha R1-M 2020 (essayée dans le SB120), mais avec un logiciel différent, spécialement créé pour la Honda CBR. Le résultat est là aussi probant. Les équipements Öhlins subliment le nouveau châssis de la Fireblade, dont le cadre "Diamant" et le bras oscillant ont été entièrement repensés pour coller au quatre-cylindres plus compact. Honda en a d’ailleurs profité pour travailler sur la rigidité de l’ensemble, via notamment six points d’ancrage moteur, renforçant la rigidité verticale et torsionnelle, tout en

ESSAI-SORTIE DE CAISSE-SB122-2_OKMD.indd 115

réduisant la rigidité horizontale. La répartition des masses et le centre de gravité ont été pensés pour favoriser l’agilité quand la stabilité de l’ensemble tient en partie à un empattement de 1 455 mm, avec une ouverture de colonne à 24°, et à un bras oscillant alu de 622,7 mm. En dynamique, la facilité de prise en main de la CBR conforte, son agilité sur les changements d’angle épate, mais c’est surtout son train avant qui émerveille. Bien aidé par une fourche travaillant avec progressivité, il vous procure une confiance à toute épreuve, se montrant très stable et facile à placer. On prend un malin plaisir à rentrer de plus en plus fort en virages, sans se sentir en danger ou hors de ses pompes et sans trop forcer. La CBR s’y engouffre. C’est aussi dû à son comportement global puisqu’elle reste parfaitement en ligne sur les gros freinages. Le train avant ne roule pas sur l’asphalte, il semble y être connecté, même au lâché de freins sur l’angle qui se fait en totale neutralité, là encore grâce à la fourche électronique. La courbe passe alors en un éclair. La CBR se relève instinctivement sous l’effet de la rotation de la poignée droite. L’arrière ne pompe pas à l’accélération. La charge est pourtant conséquente, mais le trio pneu/bras oscillant/mono-amortisseur encaisse. Le virage suivant se pointe déjà. On tente de rentrer un peu plus fort… Nous avons essayé la Fireblade avec des pneus slicks Pirelli SC, il est important de le préciser. Cela a évidemment un impact mais ne transfigure pas pour autant la nature de cette Superbike sortie de caisse. Au final, me direz-vous, comment être séché par une Honda qui semble faciliter le pilotage dans tous ses aspects ? Simplement car cette "générosité" n’a rien de philanthropique. La nouvelle CBR1000RR-R Fireblade SP est ainsi pour taper une pendule. Elle y aide et y pousse. Et ça n’a rien de reposant ! •

PRIX

201 kg

25 999 €

tous pleins faits

MOTEUR

4-cylindres en ligne, refroidissement liquide, 2 ACT, 16 soupapes

ALLUMAGE

Électronique

BOÎTE DE VITESSES 6 vitesses

EMBRAYAGE

Multidisque à bain CYLINDRÉE d'huile, shifter (alésage x course)

up&down, blipper 999,7 cm3 (81 mm x 48,5 mm) ÉCHAPPEMENT Ligne Akrapovic

CHÂSSIS

Double poutre en aluminium

BRAS OSCILLANT

Aluminium, type banane

SUSPENSION AVANT

SUSPENSION ARRIÈRE

Fourche inversée Mono-amortisseur Öhlins NPX Ø 43 Öhlins TTX36, mm, réglages réglages électroniques électroniques

FREINS AVANT

Double disque ø 330 mm, étriers radiaux Brembo 4 pistons, ABS

FREIN ARRIÈRE

Simple disque ø 220 mm, étrier Brembo simple piston, ABS

ROUES AV-AR

120/70x17 - 200/55x17

PNEUS

Pirelli Diablo Supercorsa SP

RÉSERVOIR

16,1 litres

KIT ÉLECTRONIQUE Honda

20/02/2020 12:50


ESSAI I SORTIE DE CAISSE

HONDA CBR WORLDSBK

Quand Honda veut, Honda peut… Le constructeur a décidé de se lancer à la reconquête du Superbike mondial et, pour s’illustrer, a créé une toute nouvelle CBR largement inspirée du MotoGP, empruntant des technologies de la RC213V-S. Le résultat détonne d’emblée sur la piste. Ce sont les pilotes eux-mêmes qui le disent…

n doux rêve embellit certainement les nuits des pontes Honda, celui de gagner le championnat du monde WorldSBK dès la première saison de la CBR aux trois R, comme ce fut le cas en 2000 avec la VTR 1000 SP-1 pilotée par Colin Edwards. Et si le rêve devenait réalité… C’est en tout cas dans cette optique que le constructeur au blason ailé a commencé à développer la nouvelle CBR1000RR-R Fireblade il y a cinq ans. Yuzuru Ishikawa, responsable principal du développement de la CBR, l’affirme sans détours. "Dès le départ, l’objectif a été de concevoir une moto avec le potentiel pour gagner des courses. C’était le seul et unique but. Nous voulons remporter le WorldSBK, mais aussi les championnats nationaux avec cette machine." L’ingénieur sait de quoi il parle, ayant été en charge ou impliqué dans la conception de nombreuses Honda dont les MotoGP RC211V et RC213V-S. "Développant cette moto pour la piste, nos principales préoccupations ont été la performance moteur et la

U

stabilité à haute vitesse. C’est pourquoi nous avons utilisé des technologies issues de la MotoGP. La collaboration avec le HRC a été intense. Il y a eu beaucoup d’échanges de données entre nous et un partage constant d’informations durant tout le processus. La R&D et le HRC sont très liés car il n’est pas rare de voir des rotations de postes entre ces services." L’inspiration venant du MotoGP la plus visible est l’adoption de déflecteurs aérodynamiques. "Il a été clair que nous allions utiliser des winglets pour l’aérodynamisme, continue Ishikawa-san. Cela a été décidé ainsi car toutes les MotoGP en étaient déjà équipées au début du développement de la CBR et nous avions beaucoup d’informations du HRC nous incitant à aller dans cette direction. Nous savions que ce serait un atout. Les winglets permettent d’empêcher les wheelies, mais pas que. Ils ont aussi un impact sur la stabilité du train avant (freinage et entrée de courbe) et améliorent les sensations." Plus discrètes mais plus conséquentes sont les caractéristiques moteur piquées

à la RC213V-S, la MotoGP de route. De nombreuses idées pour maximiser les performances du quatre-cylindres en ligne de la Fireblade viennent en effet des Grands Prix, même si les moteurs des RCV sont des V4. Pourquoi ne pas avoir opté pour une architecture en V ? "Ce type de moteur est efficace pour un rendement à très, très haut régime mais pèse plus lourd qu’un quatre-cylindres en ligne. Pour une machine de production atteignant 15 000 tr/min, l’architecture en ligne présentait plus d’avantages."

KIT MOTOGP

De ce nouveau moteur, nous retenons que les valeurs d’alésage et de course des pistons (81 x 48,5 mm) sont identiques à celles de la RC213V-S. Les solutions pour fiabiliser les surfaces en frottement – traitement de type DLC (Diamond Like Carbon) – sont les mêmes, tandis que les pistons sont forgés à partir d’aluminium A2618 – pour plus de légèreté et de résistance – comme sur la RCV. Autres corrélations : la forme de la chambre de

116 I SB122 I MARS-AVRIL 2020 I sport-bikes-mag.fr

ESSAI-SORTIE DE CAISSE-SB122-2_OKMD.indd 116

24/02/2020 12:39


Fiche technique La RC213V-S - la MotoGP de route a servi de modèle pour la création de la nouvelle CBR1000RR-R. De nombreuses technologies en sont issues dont, entre autres, les cotes supercarrées du moteur.

et la puissance est vraiment bonne, tout comme l’électronique. Sa seule faiblesse est que ce n’est que le début du projet. Nous en sommes encore à comprendre comment faire le meilleur temps, pas seulement sur un tour mais sur vingt, en sauvegardant le pneu, etc. Maintenant, c’est sans aucun doute possible une pure machine de course avec une électronique HRC. C’est très excitant." La dernière fois que Honda s’est sérieusement impliqué en Mondial Superbike, la firme a remporté le titre deux fois avec Colin Edwards (2000 et 2002). Surtout, cette compétitivité a donné lieu à des saisons dantesques et des luttes asphyxiantes entre l’Américain et Troy Bayliss. On rêve donc de voir cette époque se reformer sous nos yeux. Les efforts de Honda ne seront pas vains. Tout porte à croire que le rêve va se réaliser. •

PUISSANCE Environ

235 ch* *estimations Sport-Bikes

combustion et des conduits d’admission sont similaires ; le système contrôlant l’angle d’ouverture des papillons de gaz et le bras oscillant sont basés sur ceux utilisés en Grand Prix. Quant aux dimensions de la prise d’air forcé, ce sont les mêmes que sur la machine de Marc Marquez, tout comme le maître-cylindre de frein arrière. Résultat : cette nouvelle CBR1000RR-R Fireblade n’a pas seulement impressionné tous les journalistes ayant eu la chance de l’essayer lors de la présentation presse, elle a également convaincu les deux pilotes du team officiel HRC en WorldSBK. Présents lors des tests hivernaux à Jerez et Portimao, Alvaro Bautista et Leon Haslam se sont mesurés pour la première fois aux autres teams de la catégorie et n’ont pas démérité. "J’ai été très surpris par la puissance du moteur car j’en attendais moins, s’étonnait Alvaro Bautista. Mais là, il est vraiment incroyable. Il va falloir réussir à parfaitement l’exploiter." Et Haslam d’enchaîner : "Cette moto n’a pas réellement de points faibles actuellement. La CBR se comporte bien, le châssis est efficace,

Honda CBR1000RR-R Fireblade HRC WorldSBK POIDS

PRIX

N.C.

MOTEUR

170 000 €* BOÎTE DE VITESSES

4-cylindres 6 vitesses, en ligne, inversée refroidissement EMBRAYAGE liquide, 2 ACT, 16 Multidisque à bain soupapes d'huile, Shifter CYLINDRÉE up&down, blipper

(alésage x course)

ÉCHAPPEMENT 999,7 cm3 (81 mm x 48,5 mm) Ligne Akrapovic Racing, ALLUMAGE sur-mesure Honda CHÂSSIS

Double poutre en aluminium

BRAS OSCILLANT

Sur-mesure en aluminium, type banane, inversé

SUSPENSION AVANT

SUSPENSION ARRIÈRE

Fourche inversée Mono-amortisseur Öhlins Öhlins TTX GP

AMORTISSEUR DE DIRECTION Öhlins

MAÎTRE-CYLINDRE Brembo

FREINS AVANT

Brembo, étriers radiaux 4 pistons

FREIN ARRIÈRE n.c.

ROUES AV-AR Oz Racing

PNEUS

Pirelli SC

ACQUISITION DE DONNÉES ET KIT ÉLECTRONIQUE HRC

ESSAI-SORTIE DE CAISSE-SB122-2_OKMD.indd 117

20/02/2020 12:51


Sans rétro

En compét', on vire les rétros. Mais ça n'empêche pas Jacques Hutteau d'y jeter un œil…

Alain Michel Un truc en plus

Si, en 2020, seuls deux de nos compatriotes sont engagés en GP, la délégation française était l’une des plus fournies dans les années 70/80. J’ai très envie de vous parler de ceux qui la composaient, ceux qui ont fait partie de cette Grande Histoire. Qu'ont-ils accompli ? Que sont-ils devenus ? Pour commencer, j'ajoute un truc en plus : une troisième roue !

Il y a 30 ans

En 1986 avec Jean-Marc Fresc.

ous les Français présents à Hockenheim ce dimanche de septembre 1986 attendent avec impatience la course des side-cars, dans laquelle un duo en bleu/blanc/rouge peut enfin décrocher le titre. La TV est là et le journaliste demande au pilote, un peu agacé, d’ôter son casque sans jugulaire pour répondre à ses questions. Le départ est imminent pour Alain Michel et son fidèle passager Jean-Marc Fresc en première ligne. Il suffit à l’équipage de terminer en 4e position pour enfin saisir le titre suprême après lequel il court depuis plusieurs années. Le drapeau abaissé, Alain prend les commandes et semble s’échapper en tête de la course. Mais en se retournant pour vérifier son avance [un rétro aurait été pas mal, en fait...], le casque mal fixé s’ouvre. Malgré tous ses efforts, impossible de le refermer correctement et pratiquement tous les concurrents vont doubler les Français, fous de rage. Malgré une superbe remontée à hauts

T

PAR Jacques Hutteau – PHOTOS PSP Stan Perec

risques – comme souvent – et un casque épris de liberté, ils échouent à une petite seconde du 4e et laissent ainsi le titre s’envoler. La colère gronde à l’arrivée. Mieux vaut ne pas s’approcher, on le comprend aisément. Mais pas question d’en rester là. Alain attaque les saisons suivantes avec la même détermination, jusqu’à finalement coiffer la couronne en 1990 – il y a trente ans déjà. Un titre ô combien mérité après tant de places sur les podiums mondiaux ! Malheureusement, Jean-Marc Fresc a abandonné le panier et Simon Birchall profite de la couronne. Après ce sacre, l’équipage repart pour une saison. Ce sera la dernière, durant laquelle le side-cariste accroche une ultime victoire à son palmarès. Il demeure à ce jour le recordman français des podiums en GP.

SA CARRIÈRE

Alain Michel découvre la compétition par le prisme du 2-roues, avec des résultats très intéressants. Mais, par le hasard des

rencontres et du travail, le side devient son engin favori. Plusieurs titres de champion de France, de nombreuses victoires en GP, un titre mondial et des records à foison seront à la clef pour le gars de Montélimar, peu habitué à faire les choses à moitié. Mécanicien de formation, il sait parfaitement construire, régler, modifier châssis et moteur pour continuer à progresser. Il choisit ensuite ce qui se fait de mieux en partie-cycle, les meilleures réalisations des spécialistes de ce spectaculaire véhicule terrestre à trois roues surnommé "basset", pour se battre à armes égales avec ses adversaires. Pas question de s’égarer, Alain sait mieux que d’autres la valeur du matériel et passe tout son temps à l’atelier et sous sa tente à fignoler le moindre détail. Il collabore avec Alain Chevallier puis Claude Fior pour la réalisation de pièces spéciales, toujours à la recherche des meilleures performances et peu avare de partage avec ces derniers. Sa compagne Dominique au chronomètre.

118 I SB122 I MARS-AVRIL 2020 I sport-bikes-mag.fr

SANS RETRO-SB122-2-OKTD.indd 118

20/02/2020 13:16


Temps forts Alain Michel

NÉ LE 23 février 1953 à Montélimar

EN GRANDS PRIX 1 x champion du monde 1990 3 x vice-champion du monde 1978/81/86

SAISONS

16

1976 à 1991

VICTOIRES

.

18

1990, l'année du sacre tant attendu, avec Simon Barchall dans le panier.

Les courses de side-cars se déroulent en fin de journée, ce qui laisse beaucoup de temps pour travailler. Et il y a fort à faire sur ces machines complexes. Si la compétition est sans aucune pitié, l’esprit d’entraide est bien plus présent dans ce paddock que dans celui des "solos". Ça discute, ça prête, ça observe ensemble les châssis nus posés sur des tréteaux. Tous les pilotes sont mécanos à cette époque, souvent aidés d’un ou deux copains. Si les side-caristes purs et durs, pas toujours propres sur eux à force de mettre les mains dans le cambouis, effarouchent parfois le néophyte, Alain et ses concurrents directs représentent "la nouvelle race de compétiteurs" [© Stan Perec], aux attelages splendides et aux camions étincelants, rivalisant avec les plus beaux engins du paddock. Malgré tout, et particulièrement l’intérêt porté par Bernie Ecclestone, qui a bien failli prendre les rênes de l’organisation des Grands Prix, les side-cars vont finir par être "gentiment" écartés. Vraiment dommage pour le superbe spectacle offert, hélas bien trop souvent devant des tribunes désertées après la course des 500cc.

PODIUMS

POLE POSITIONS

RECORDS DU TOUR

138

43

77

43

ET AUSSI

APRÈS LA COURSE

Finalement, Alain décide de consacrer un peu de temps à son épouse. Dominique, comme toutes les femmes de pilotes d’alors, l’a largement accompagné dans son succès, que ce soit pour l’entretien du camion-atelier/motorhome, du side, des casques et combinaisons ; pour les démarches administratives et relationnelles… en plus de la cuisine, afin de laisser son chéri de pilote/mécano travailler en paix. La reconversion va passer par la réhabilitation d’une superbe demeure en bord d’un torrent ardéchois et l’ouverture d’un gîte. Et puis, démangeaisons dans les jambes : c'est le départ pour l’Afrique, où Alain, en chef accompli, va encore exceller… dans l’exploitation minière. Retour en France, où il se met à développer les mécaniques pour la marque de motos tout-terrain Gas Gas. Le bruit des moteurs, l’odeur de l’huile et du mélange, les outils sous la main et le banc d’essai qui tourne à plein : le Maître est dans son domaine. J’allais oublier une longue période "bateau" et ce tour du monde avec Dominique. On imagine le sacré tempérament de ce loup de mer, garçon en même temps si sympathique.

En 2014, Alain croise un certain Stan Perec au FSBK de Lédenon...

DÉPARTS

9 titres nationaux Ses débuts

1972 en moto, 1975 en side-car Son ultime saison

1991 (4e des GP side-car)

L’anecdote de Jakuto Ça fait un bail, mais je ne peux oublier la tête de ce journaliste après quelques tours dans le panier d’Alain, au Paul Ricard. Il a dû payer pour son confrère qui lui a fait rater le titre en 86, mais je ne crois pas qu’il ait été en mesure d’écrire son article le soir même...

EN 2020

Alain vient de "rouvrir" AM Énergie, son atelier de préparation de moteurs et machines. Entre deux conversations sans fin avec de véritables passionnés de compétition, il travaille actuellement sur un 4-cylindres Yamaha 750cc. Si vous allez traîner du côté de la Sunday Ride Classic au Ricard, ou d’autres démo de motos des années 80, vous rencontrerez à coup sûr Alain au guidon de sa superbe Honda 450cc à cadre Rickman, son "rêve de jeunesse", m'a-t-il confié. Et si par hasard vous l’apercevez en discussion avec Guy Coulon ou tout autre féru de mécanique, alors approchez-vous et tendez l’oreille. Vous serez, comme moi, émerveillé par ce personnage avec ce truc en plus. •

sport-bikes-mag.fr I MARS-AVRIL 2020 I SB122 I 119

SANS RETRO-SB122-2-OKTD.indd 119

20/02/2020 13:16


C'est Jakuto qui le dit Ancien pilote, ex-paddock manager, commentateur intérimaire et consultant technique chez Elf, Jacques Hutteau apporte dans chaque numéro son regard décalé et plein d'humanité sur notre sport favori.

Hôtel Grand Prix

Et encore une saison qui démarre. Enfin ! Tout est prêt : sponsors, motos, matériel, personnel et… hôtels !

epuis plusieurs années, des agences spécialisées remplacent les pauvres coordinateurs qui n’en pouvaient plus des jours passés à chercher de quoi loger l’équipe, pour se faire parfois souffler la place au dernier moment. L’ennui, c’est qu’à peine le calendrier paru, tous les hôtels sont bloqués : pas facile donc pour les autres de dénicher la bonne affaire. Il y a quelquefois des surprises dont on aimerait se passer, et certains étourdis se sont retrouvés à des centaines de kilomètres du lieu souhaité après l’avoir mal orthographié, bien embêtés en demandant où se trouve le circuit à l’hôtelier éberlué. Il y a aussi cette agence de communication qui avait réservé un palace pour ses invités, en plus des vols et voitures de location, sans parler des différentes animations en plus du Grand Prix. Sauf que la course avait été déplacée dans un autre pays à des centaines de kilomètres ! Il leur restait bien le superbe et immense casino sur place, mais comment s’y risquer après tant de déveine… Il y a encore les désagréments, avec des prestations qui ne correspondent pas vraiment à celles proposées. Si j’ai l’habitude de faire moi-même mes réservations, privilégiant les auberges sympathiques aux luxueux logements des teams professionnels, j'ai cette fois demandé à l’équipe française s'il m'était possible de me joindre à elle. Après de nombreuses heures d’avion depuis l’Australie, nous arrivons en Turquie pour le premier GP de l’histoire à Istanbul, ville qui m’a toujours fait rêver. J’ai un peu de mal à trouver l’adresse souhaitée et demande mon chemin à un policier. Je mets d'abord son air abasourdi sur le compte de l’incompréhension et je réédite donc ma demande en articulant mieux. Regard surpris, puis d'un air douteux, il se retourne vers un bâtiment sur lequel, en m’étirant, je peux découvrir l’enseigne recherchée. Il a vraiment cru que je me moquais de lui.
Je le remercie en bafouillant et, valise à la main, me dirige vers une entrée recouverte de planches du plus mauvais effet. Le flic, toujours là, me fait signe de passer par la rue d’à côté. Avec un peu d’appréhension, je trouve la réception ! Palace, cet hôtel l'a sans doute été, mais il y a longtemps, très longtemps ! Je retrouve dans le hall tout le team français en proie au doute. Franchement, je m’inquiète de plus en plus en grimpant les marches vers les chambres. La surprise n’en est plus une : on est tombé dans un "bouge", un vrai ! De quoi vous faire tirer au cœur en visitant les sanitaires et vous obliger à dormir habillé

D

de crainte d’attraper je ne sais quelle maladie ! Tout ça pour dire que, malgré toutes les précautions, les aléas peuvent arriver, et font partie des souvenirs que l’on va se raconter ensuite. J’en ai aussi surpris quelques-uns en me frayant un itinéraire bis au feeling, sous une pluie battante, de nuit, dans les montagnes et par des routes si étroites que seule une minuscule voiture de location pouvait emprunter, au soir du GP du… Japon. Mais ça, c’est juste pour me rattraper, car je ne sais toujours pas comment arriver au circuit de Losail dans le désert du Qatar sans me tromper. Il faut dire que, chaque année, de nouvelles routes et déviations en tout genre modifient le parcours. Et ça n’est rien par rapport à notre toute première venue au circuit de Portimao, niché dans un endroit que les habitants des quelques masures avoisinantes disaient ne pas connaître, avec pour accès un authentique chemin de muletiers. Je n’ai toujours pas compris comment les semi-remorques ont pu passer ! Depuis, heureusement, une vraie quatre voies a été construite et tout est fléché. Mais quel bazar la première année ! Tout n’est pas si simple, mais cela offre un peu d’animation même si, sur le moment, c’est plutôt de l’énervement. Et j’imagine déjà ceux qui rentrent des raids africains s’amuser en me lisant, hochant la tête d’un air condescendant. Ben oui, nous, on est plus habitués au bitume ! Bon allez, ce n’est pas tout ça : il faut que je prépare mes valises… et que je rentre les coordonnées de l'hôtel dans mon GPS ! Belle saison à tou(te)s ! •

120 I SB122 I MARS-AVRIL 2020 I sport-bikes-mag.fr

CHRONIQUE-JAKUTO-SB122-20x28-OKD.indd 120

20/02/2020 12:46


LA BOUTIQUE

PAIEMENT en CB et  de produits sur

r .f g a -m s e ik b tr o p .s w ww

T-SHIRT NOUVEAU Since 2000

NOUVEAU Lunettes de soleil SB by Binocle

25 €

29 €

Original Fire (Monture mixte H/F)

100% COTON

Verres polarisés Monture polycarbonate Petit logo SB sur la spatule

T-SHIRT : blanc LOGO : sépia

T-SHIRT : blanc LOGO : bleu

Daytona Mirror (Monture homme)

Reliure Sport-Bikes

Stickers

6€

17 €

T-SHIRT Ride Hard & Win

25 € 100% COTON

T-shirt

Modèle ❏ Since 2000

❏ Homme ❏ Femme ❏ Enfant

❏ Ride Hard & Win

Ranger, archiver et protéger jusqu’à 9 magazines

T-SHIRT : blanc LOGO : Color Explosion T-SHIRT : blanc LOGO : Track

Couleur Logo

Taille

Blanc

❏ Bleu ❏ Sépia

❏S❏M ❏ L ❏ XL ❏ XXL ❏ XXXL

Blanc

❏ Color Explosion ❏ Track

❏S❏M ❏ L ❏ XL ❏ XXL ❏ XXXL

Qté

Prix

Total

Planche de 14 autocollants Format A4

Commande à retourner à : Sport-Bikes / Boutique 760 route d’Auvilliers 45270 Quiers-sur-Bezonde

25 €

Nom ............................................................................................. 25 €

Prénom....................................................................................... Adresse ......................................................................................

Lunettes

Modèle

Mixte

❏ Lunettes de soleil SB by Binocle Original Fire

29 €

Homme

❏ Lunettes de soleil SB by Binocle Daytona Mirror

29 €

Qté

Reliure magazines Planche stickers Frais de port (Voir détails ci-dessous)

Prix

Total

......................................................................................................

Code postal ............................................................................... Ville .............................................................................................

17 €

Pays.............................................................................................

6€

Téléphone .................................................................................. E-mail.........................................................................................

TOTAL COMMANDE

Frais de port :

FRANCE EUROPE T-shirt ........................................................................ 5 € ................ 10 € Reliure ....................................................................... 8 € ................ 15 € Paire de lunettes ................................................. 3 € ...................6 € Planche de stickers .....................................1,50 € ...................3 € En cas de commande multiple, appliquez le tarif de frais de port le plus élevé parmi les articles commandés.

BOUTIQUE-20x28-SB122.indd 121

Mode de règlement : ❏ Par chèque, à l’ordre de Press Start Éditions. ❏ Par virement bancaire à EURL Press Start Éditions : IBAN : FR76 1480 6000 0472 0267 7855 893 - BIC : AGRIFRPP848 ❏ Par Paypal : réglez via www.paypal.com en sélectionnant l'option "Payer des biens ou des services" à l'adresse : paiements@sport-bikes-mag.fr

ATTENTION

❱❱ Les T-shirts

étant fabriqués à la commande, comptez un délai de 10 à 15 jours.

21/02/2020 16:45


OFFRE D'ABONNEMENT

SPÉCIAL 24H MOTOS (RÉ)ABONNEZ-VOUS À ET GAGNEZ* - 2 billets VIP Club 24 - 4 billets Paddock avec visite des coulisses - 10 billets Enceinte Générale

ABONNEMENT

ABONNEMENT

1 an - 6 numéros

30 €

2 ans - 12 numéros

OU

55 €

Au lieu de 37,20 € I Soit 7,20 € d'économie !

Au lieu de 74,40 € I Soit 20,60 € d'économie !

Le réabonnement sera à 28 € seulement

Le réabonnement sera à 53 € seulement

*Les gagnants seront désignés par tirage au sort le 3 avril 2020. Chaque gagnant remportera 2 places, soit 8 gagnants au total. Le premier tiré au sort remportera 2 billets VIP Club 24 ; le second, 2 billets Paddock et ainsi de suite... Les gagnants seront informés par mail ou téléphone.

Bulletin d'abonnement à retourner avec votre règlement à : SPORT-BIKES C/O ABOMARQUE – Offre 24H Motos - CS 63656 - 31036 TOULOUSE Cedex 1

Je choisis mon abonnement :

Les modes de règlement :

q Abonnement 1 an (6 numéros) : 30 € (Au lieu de 37,20 €)

q Par chèque, à l’ordre de Press Start Éditions.

q Abonnement 2 ans (12 numéros) : 55 € (Au lieu de 74,40 €)

 ar virement bancaire à EURL Press Start Éditions : qP IBAN : FR76 1480 6000 0472 0267 7855 893 / BIC : AGRIFRPP848

q Ré-abonnement 1 an (6 numéros) : 28 € q Ré-abonnement 2 ans (12 numéros) : 53 €

Coordonnées abonné(e) :

qP  ar Paypal : réglez via www.paypal.com en sélectionnant l'option "Payer des biens ou des services" à l'adresse : paiements@sport-bikes-mag.fr

Nom................................................................................................. Prénom ............................................................................................. Adresse...................................................................................................................................................................................................... ...................................................................................................................................................................................................................

Code postal.........................................Ville................................................................................................................................................ Tél. (conseillé SVP)............................................................... E-mail............................................................................................................. Offre réservée à la France métropolitaine et jusqu'au 31/03/2020 minuit, le cachet de la poste faisant foi (les bulletins envoyés après cette date seront traités pour les abonnements, mais ne seront pas inclus dans le tirage au sort 24H Motos). Pour connaître nos tarifs d'abonnement DOM-TOM, Europe ou monde, rendez-vous sur www.sport-bikes-mag.fr ou contactez notre service abonnement par téléphone au 05 34 56 35 60 (du lundi au vendredi 10h-12h / 14h-17h) ou par mail à sportbikes@abomarque.fr

ABONNEMENT-SB122-OKTD.indd 122

20/02/2020 12:42


RIDE THE UNEXPECTED . Performances maximales sur le mouillé, le sec, et à chaque prise d’angle. Apprenez-en plus sur www.metzeler.com

*

DÉCOUVREZ LE NOUVEAU SPORTEC™ M9 RR.

DOMPTEZ L’IMPRÉVU.

*


* Le meilleur des deux mondes

*

NOUVELLE

La nouvelle Ninja 1000SX est une moto sans compromis. Dotée de l’esprit Ninja désiré par les pilotes de motos sportives en solo, la Ninja 1000SX va plus loin avec la polyvalence du Sport Touring pour la partager avec un passager dans un confort optimal. De l’antipatinage au régulateur de vitesse, ainsi qu’un Quick-Shifter Up & Down et un écran TFT couleur, la nouvelle Ninja 1000SX a la technologie qu’ il vous faut.

Kawasaki France Officiel sur

www.kawasaki.fr

SportBikes Ninja 1000SX A4 Advert.indd 1

19/02/2020 17:21:09

Profile for Sport-Bikes Mag

SB122 : Le Guide 2020 dans une nouvelle formule !  

SB122 : Le Guide 2020 dans une nouvelle formule !