Issuu on Google+

- Salaires des femmes cadres : le palmarès des fonctions - DrakkarO... http://spip.artego.fr/artego-spip/drakkaronline.com/spip.php?article60

DrakkarOnline (http://spip.artego.fr/artego-spip/drakkaronline.com/) Salaires des femmes cadres : le palmarès des fonctions

L’écart de salaires entre les femmes cadres et les hommes cadres est de 17% au global. Dans ce contexte où les inégalités restent manifestes, l’Apec a interrogé 3800 femmes cadres afin d’établir un classement des salaires selon la fonction qu’elles occupaient. L’écart de salaires entre les femmes cadres et les hommes cadres est de 17%1 au global. Dans ce contexte où les inégalités restent manifestes, l’Apec a interrogé 3800 femmes cadres afin d’établir un classement des salaires selon la fonction qu’elles occupaient. Au total, les 3 fonctions les mieux payées, hors fonctions de direction, sont : « Finance, Trésorerie2 », « Contrôle de gestion, audit3 », « Projet en recherche & développement4 ». Les salaires médians y sont en effet les plus élevés. En queue de peloton, on retrouve les femmes cadres des fonctions « Vente en magasin » et « Etudes socio-économiques ». En 2007, le salaire brut annuel moyen des cadres en poste s’établit à 47 000 euros5. Le salaire médian des hommes cadres est ainsi supérieur de 17% à celui des femmes cadres. Autrement dit, la moitié des hommes cadres touche un salaire annuel brut supérieur à 45 000 alors que la moitié des femmes cadres perçoit un salaire annuel brut supérieur à 38 400 euros. Si l’on considère le salaire moyen, alors l’écart se creuse encore : il est de 22 % en faveur des hommes. Si l’on neutralise les effets de structure, en comparant le salaire perçu par un homme cadre à celui d’une femme cadre ayant les mêmes caractéristiques, occupant le même poste et travaillant dans le même type d’entreprise, l’écart est plus modéré : il atteint alors 7%. Les salaires des femmes cadres sont à la fois plus faibles et plus concentrés que ceux des hommes cadres. Pour 80 % d’entre eux, les salaires sont compris dans une fourchette de 28 000 à 60 000 euros. Si l’on exclut du palmarès les fonctions de Direction qui restent les mieux payées et si l’on s’intéresse uniquement aux salaires des femmes cadres, on constate que ce sont les femmes cadres de la fonction « Finance, Trésorerie » qui perçoivent le salaire médian le plus élevé. Ainsi, la moitié des femmes de la fonction touche un salaire annuel brut supérieur à 48 000 euros. Les femmes cadres de la fonction « Contrôle de gestion, Audit » arrivent en deuxième position avec un salaire médian de 44 000 euros bruts annuels. Enfin, en troisième position on trouve les femmes cadres de la fonction « Projet en Recherche et développement » avec un salaire médian de 41 000 euros bruts annuels. Les femmes cadres de la fonction « Ventes en magasin » quant à elles sont les moins bien loties : le salaire médian est de 30 000 euros bruts annuels dans cette fonction. Devant elles, on trouve les femmes cadres de la fonction « Etudes socio-économiques » pour lesquelles le salaire médian atteint 32 000 euros bruts annuels.

1 sur 3

PDF créé avec la version d'essai pdfFactory Pro www.gs2i.fr/fineprint/pdffactory.htm

10/03/2008 16:08


- Salaires des femmes cadres : le palmarès des fonctions - DrakkarO... http://spip.artego.fr/artego-spip/drakkaronline.com/spip.php?article60

Outre la fonction, qui s’impose comme le déterminant majeur du salaire, d’autres facteurs ont une influence non négligeable : l’âge, la durée de l’expérience, les missions du poste et le lieu de travail. Sans surprise, les femmes les mieux payées sont en moyenne plus âgées, plus expérimentées, leur niveau de formation est plus élevé et elles sont plus fréquemment diplômées d’une école de commerce et d’ingénieurs. Du point de vue du poste occupé, la responsabilité hiérarchique et la gestion d’un budget sont primordiales. Ainsi, la différence de salaires entre les femmes « managers » et celles qui n’exercent pas de responsabilité hiérarchique est de 8 %. L’écart est identique entre les femmes qui assurent la gestion d’un budget et les autres. Idem pour la dimension internationale du poste. Enfin, les femmes qui travaillent en Ile-de-France ont un salaire médian supérieur de 11 % à celles qui travaillent en Province. Les salaires des femmes cadres sont globalement inférieurs à ceux des hommes, mais les écarts sont variables selon les fonctions. Ces écarts sont en général d’autant plus faibles que la fonction est féminisée. On observe que les hommes cadres occupent davantage des fonctions dites techniques, telles que la « Production » (88 % d’hommes), « l’Informatique » (81 %), la « Recherche et Développement » (78 %) et les « Services techniques » (76 %). Les fonctions les plus féminisées sont « Ressources humaines », où les femmes représentent 7 cadres sur 10 et la « Comptabilité, gestion » où elles correspondent à 6 cadres sur 10. Dans ce contexte, les écarts de salaires6 les plus élevés sont concentrés dans la fonction Production : ils sont de 36 % en faveur des hommes. A l’opposé, ils s’élèvent à 5% dans la fonction « Ressources humaines ». La fonction « Juridique, fiscal » affiche un écart quasi nul. Le taux de féminisation y est de 68 % et l’écart de salaires de 3 %. Il existe cependant quelques fonctions pour lesquelles, même si le taux de féminisation est élevé, l’écart entre la rémunération des femmes et celle des hommes reste important. C’est le cas notamment de la « Gestion, organisation » (taux de féminisation de 57 %, écart de salaires de 20 %) et du Marketing (taux de féminisation de 53 %, écart des salaires de 26 %). Même si ce mouvement se révèle très lent, les écarts entre les hommes et les femmes diminuent avec le temps en raison notamment de la féminisation progressive de la population cadre, qui s’est accompagnée pour les femmes d’une diversification des postes occupés et, par voie de conséquence, d’un accès de plus en plus fréquent aux emplois les mieux rémunérés. Ainsi, la différence entre le salaire moyen des hommes et des femmes cadres est passée de 31 % en 1994 à 27 % en 2004 (source : Agirc7). Apec Ecouter les explication du délégué régional

2 sur 3

PDF créé avec la version d'essai pdfFactory Pro www.gs2i.fr/fineprint/pdffactory.htm

10/03/2008 16:08


- Salaires des femmes cadres : le palmarès des fonctions - DrakkarO... http://spip.artego.fr/artego-spip/drakkaronline.com/spip.php?article60

de l’APEC de Haute-Normandie

Apec Homme-Femme Méthodologique APEC : L’étude sur les Salaires des cadres en poste est issue d’une enquête menée par le Département Etudes et Recherche de l’Apec en 2007. Un questionnaire électronique a été envoyé par e-mailing auprès d’un échantillon de 40 707 personnes. Prés de 15 000 personnes ont répondu, dont 3 800 femmes. Le terrain de l’enquête a eu lieu entre début novembre 2006 et fin janvier 2007. 1. Salaire médian : la médiane est la valeur qui partage une série ordonnée en deux sous-ensembles égaux. La médiane est une caractéristique de position. Son avantage est de ne pas être affecté par les observations extrêmes. 2. Etudes et gestion financières, trésorerie, crédit management, activités de marché. 3. Contrôle et audit de gestion, comptable et financier. 4. Responsabilité d’un projet, intervention à toutes les étapes d’un projet, de la conception à la réalisation, architecte. 5. Hors cadres dirigeants. Date : 6/03/2008

3 sur 3

PDF créé avec la version d'essai pdfFactory Pro www.gs2i.fr/fineprint/pdffactory.htm

10/03/2008 16:08


Test drakkar