Page 1


Mars ’09

PLANIFICATEUR

Le

3


Dans ce numéro

Note de l’éditeur

>

Vous méritez un traitement royal Alors que la tendance de l’économie à se resserrer se confirme et que nous recherchons tous à tirer le meilleur rendement possible pour chaque dollar que nous investissons, vos fournisseurs devraient prendre des mesures pour répondre à vos besoins et vous accommoder au mieux. La réalité est peut-être différente de la théorie puisque nombre d’entre eux appliquent également de sérieuses coupures afin de surmonter cette période économique. Dans le pire des cas, les fournisseurs prennent cette décision pensant qu’il s’agit du moyen le plus adapté pour survivre. Cette stratégie de court terme s’oppose à celle de certains fournisseurs qui, au contraire, pensent à long terme et prévoient même gagner des parts de marché en résistant aux coupures et en refusant de diminuer le service qu’ils offrent à leurs clients, avec de meilleures chances de les fidéliser dans le futur. On s’aperçoit même que les meilleurs fournisseurs prennent encore plus soin de leurs clients qu’en temps normal. Quelques-uns font des économies sur leurs dépenses administratives, mais ne lésinent pas sur leur gagne-pain : le service à la clientèle. La récession accentuera donc la différence entre les entreprises qui privilégient leurs clients en premier et celles qui sacrifient leur loyauté pour un profit à court terme. Trois éléments clés seront : - De ne pas couper leur budget sur les différents niveaux de personnel mais plutôt de favoriser la polyvalence des employés entre services afin de ne laisser pour compte aucun besoin des clients. - De garder le personnel heureux en le gâtant plus que jamais. - De satisfaire la clientèle en lui offrant plus de service et d’attention que jamais. Ainsi, comme planificateurs, si vos fournisseurs n’adoptent pas ces principes et continuent de couper, approchez ceux qui sont prêts à vous combler, à vous donner de l’importance et à vous fidéliser parce que ce sont eux qui vous en offriront le plus en ces temps difficiles. Leo Gervais

8 Personnalité du mois

> En quête de profils se démarquant dans l’industrie des événements, Le Planificateur a rencontré ce mois-ci une personnalité qui a vu notre marché évoluer au fil des dernières décennies et qui s’y est adapté. Notre rédactrice Camille Lay relate les traits de sa carrière.

10 Restaurants = économies > Chaque sou compte pour un planificateur, mais parfois, on peut manquer une économie qui, pourtant, semble évidente. Les restaurants, par exemple, sont des sites à part entière et non pas seulement des lieux de restauration. Cynthia Fell nous explique pourquoi nous devrions revoir notre avis sur la question.

12 Centres de conférence > Le Planificateur vous propose une section spéciale ce mois-ci, dédiée aux centres de conférence à travers le Canada.Vous trouverez dans ces pages un guide et des articles pour mieux les connaître.

PLANIFICATEUR

LE

R ÉDACTEUR

R ÉDACTRICE R ÉDACTRICE

ADJOINTE ADJOINTE

G RAPHISTE A DMINISTRATION C ONTRIBUTEURS

Leo Gervais lgervais@leplanificateur.ca Camille Lay clay@leplanificateur.ca Jyl Ashton Cunningham jashton@leplanificateur.ca Matt Riopel Debbie Barlow, Tania Joanis, Patricia Lemus Barry Siskind,

Poste-publication No. 40934013

Imprimeur : Litho Express, (514) 816-3865, www.lithoexpress.ca 2105, de la Montagne, bureau 100 Montréal, Québec H3G 1Z8 Téléphone : (514) 849-6841 poste 315 Télécopieur : (514) 284-2282 Vos commentaires sont appréciés : info@leplanificateur.ca Le Planificateur est diffusé mensuellement aux professionels canadiens de l’industrie du tourisme et des affaires.

Le Planificateur utilise du papier recyclé 30 %.

Le Planificateur est publié neuf fois par année. Couverture : L’Université de Toronto

4

PLANIFICATEUR

Le

Mars ’09


Tenir un événement dans une université peut révéler de belles ressources DE JYL ASHTON CUNNINGHAM, CMP i vous croyez que les campus offrent uniquement des dortoirs pour étudiants et que leurs traiteurs préparent des mets sans saveur, attendezvous à une agréable surprise. Les services marketing et événements des universités haussent sans cesse leur niveau de professionnalisme et de créativité et se dressent en concurrents sérieux de plusieurs hôtels et centres de conférences. Autrefois le domaine des groupes à petit budget, le campus est devenu pour les entreprises une occasion d’économiser et de regrouper tous les éléments d’une réunion en un seul endroit. Lorsque vous pensez tenir un événement dans une université, rappelez-vous que la disponibilité – en particulier de l’hébergement – est habituellement limitée de mai à août, sauf exception. Il est essentiel de vérifier cette information avant de proposer un campus à votre client. Aussi, les événements universitaires ont souvent priorité, il est donc presque impossible de louer plusieurs mois, voire plusieurs années, à l’avance.

S

Mars ’09

Certaines universités canadiennes ont été créées il y a presque 200 ans et présentent une architecture et un environnement impressionnants, souvent au cœur de la ville sur des terrains enviés des promoteurs. D’autres s’étalent sur plusieurs campus à la campagne ou en banlieue. Plusieurs couvents et séminaires ont été pris en charge par des universités à mesure que décline l’Église catholique. À Montréal, Concordia a récemment acquis la propriété des Sœurs grises au centre-ville, ce qui fournira assurément des lieux splendides pour des événements futurs. Quand de belles vieilles maisons imposantes surgissent sur le marché à proximité des campus, les universités les acquièrent souvent en guise de club pour la faculté, de bureaux ou de lieux d’événements. Alors que les anciens édifices offrent un arrière-plan fabuleux pour les photos et des lieux historiques hors du commun pour chaque occasion, le design des nouveaux bâtiments fournit des installations à la fine pointe de la technologie, qui répondent aux besoins actuels de l’industrie. Par exemple, des auditoriums équipés des dernières innovations en matière d’éclairage et de son, des galeries d’art et des

PLANIFICATEUR

Le

SUITE À LA PAGE 6

5


L’avantage : le coût SUITE DE LA PAGE

5

halls d’exposition au climat tempéré et aux cuisines bien équipées, sans compter les laboratoires techniques avec ordinateurs et Internet, tout cela à des prix concurrentiels. Le premier avantage de l’université, c’est le coût. Olga Chodan, responsable administrative de la faculté dentaire de McGill, explique que les services internes, comme l’audiovisuel, sont volontiers disponibles et souvent moins chers. Olga tient tous ses événements sur le campus, sauf quand le nombre de participants dépasse la capacité de ses installations. Plusieurs salles de l’université sont équipées de tables et de chaises ne requérant pas de linge de table, réduisant ainsi leur coût de location. Les universités sont habituellement accessibles par transport public. Il se peut cependant que certains autobus soient mis hors service pendant l’été ; renseignez-vous alors auprès de l’autorité locale des transports. Le stationnement est ouvert, mais parfois au même coût que ses concurrents environnants. Avant de planifier un événement dans une université, visitez le site de The Canadian University and College Conference Organizers Association au www.cuccoa.org ou le site Web www.connectoncampus.ca. Le site de l’association, existant depuis 31 ans, est une véritable mine d’information. On y trouve des ressources, jusqu’aux outils de planification, pour aider le plus inexpérimenté des organisateurs à coordonner une réunion réussie. Des renseignements importants sur l’accessibilité et la réunion écologique montrent que l’association et ses membres évoluent continuellement pour demeurer concurrentiels et de bons citoyens dans l’industrie des événements. Le site de chaque membre du CUCCOA est lié à celui de l’association et contient les détails sur la capacité des lieux, le nombre de salles de réunions, des photos d’événements et les contacts pour le service de traiteur. Faites un essai : envoyez un courriel à certains des cent membres de l’association et vous recevrez des réponses utiles et informatives presque instantanément. Il y a même des liens vers d’autres ressources comme des associations de planification d’événements et des lieux à l’extérieur du pays. L’association entretient de bonnes relations avec les bureaux de tourisme qui fournissent des renseignements sur leur scène locale. Tenir un événement dans une université, c’est comme magasiner dans un seul et unique endroit, ce qui facilite la planification de votre événement. Nombreuses sont celles qui ont leur propre traiteur ou qui en recommandent dans le cas contraire. Puisque la vie sur le campus tourne autour des étudiants quasiment toute l’année, il existe habituellement quantité d’activités disponibles sur le site : des installations sportives de haut niveau, des boutiques, des pubs et des restaurants (McMaster University possède un excellent court 6

alimentaire proposant toutes sortes de repas sains et inhabituels) ouverts à l’année. Les installations d’enseignement des universités n’ont à rougir devant personne et sont parfaites pour des activités de consolidation d’équipe. Le campus Agroforestry Education Center de l’université de Guelph à Kempville, près d’Ottawa, a une ferme de production de sirop d’érable où peuvent travailler les délégués pour apprendre sur l’aliment d’exportation le plus célèbre du Canada et, avec un peu de chance, y goûter. Il y a des ressources pour tous les âges ; c’est donc une propriété idéale pour des événements avec enfants. Les universités sont parfois particulièrement adaptées aux enfants, d’âge préscolaire jusqu’à l’adolescence, non seulement en raison des taux raisonnables d’hébergement, mais aussi grâce aux occasions d’apprentissage et aux activités en plein air. Quiconque planifiant un événement de récompense pendant l’été découvrirait beaucoup de choses à faire par exemple sur les lieux de l’université de Colombie-Britannique (UBC). Avec une vaste gamme d’aires de jeux, de centres récréatifs intérieurs et deux immenses piscines – dont une intérieure –, les enfants seront épuisés à l’heure du coucher. Grâce à des équipements aussi impressionnants, la UBC et ses semblables sont des sites parfaits pour les grands événements sportifs de plusieurs jours. UBC offre des lieux étonnants pour les adultes également. Consultez la rubrique Signature Venues de leur site Web www.ubcconferences.com et émerveillezvous de la splendeur de certains sites. Les universités de Lethbridge et de Calgary possèdent un mur d’escalade et celle de Trent a des installations d’aviron. Ce ne sont que quelques exemples parmi des centaines d’activités pour tous les âges que vous trouverez sur le site Web du CUCCOA. Pour sa valeur historique, pensez à l’université de Queen à Kingston ou de Bishop au Québec, là où prédominent l’architecture et les beaux décors intérieurs vieux de deux siècles. Les deux campus offrent un environnement éblouissant et des points d’intérêt historiques à quelques pas. Certaines propriétés offrent un hébergement standard d’un hôtel (Ryerson et McGill pour en nommer deux), mais si les chambres semblent spartiates, égayez-les avec de jolis jetés (laissés en cadeaux) ou une plante à fleurs et proposez un programme avec un minimum de temps passé dans les chambres. Fournissez une salle informatique pour vérifier les courriels, planifiez des films en soirée ou une sortie au pub et sortez aussi souvent que possible. Peu importe la raison d’opter pour une université, une chose est certaine : les possibilités n’ont d’égal que votre imagination. Visitez le site de CUCCOA aujourd’hui pour voir les nombreuses options disponibles pour les planificateurs dans les lieux d’études supérieures canadiens. ••• Jyl Ashton Cunningham, CMP est designer et planificatrice d’événement professionnelle à Oakville en Ontario. On peut la joindre par courriel à info@jaacevents.com.

PLANIFICATEUR

Le

Mars ’09


14 MILLIONS DE DOLLARS POUR MIEUX ACCUEILLIR SES CLIENTS InterContinental Hotels and Resorts, exploité par le groupe suédois Pandox AB, a annoncé injecter 14 millions de dollars dans sa propriété de Montréal afin de rehausser tous les aspects de l’accueil client. Selon M. Bernard Chênevert, directeur général de l’InterContinental Montréal depuis septembre 2008, « cet investissement maintiendra la position concurrentielle de la chaîne sur le marché en fournissant aux invités un décor unique et une ambiance d’hôtel-boutique associés à notre renommée internationale et notre savoir-faire ». D’ici le printemps, toutes les chambres et suites bénéficieront d’un remodelage et seront dotées de mobilier de qualité supérieure comme une literie haut de gamme, un décor riche

>

Ici et là

DE CAMILLE LAY

Le Québec, riche de ses diamants

Avec près du quart des établissements canadiens cotés Quatre et Cinq diamants localisé au Québec, la belle province n’a rien à envier d’autres destinations ! En effet, sur 58 000 établissements de restauration et d’hébergement évalués en Amérique du Nord sur leur propreté, leur ambiance, leur service et la courtoisie de leur personnel entre autres, plus d’une soixantaine au Québec ont eu le mérite de recevoir une distinction Quatre diamants des associations canadienne (CAA) et américaine (AAA) des automobilistes en 2009. Parmi eux, on retrouve les hôtels suivants : Cantons de l’Est : Auberge Ripplecove Manoir Hovey Charlevoix : Fairmont Le Manoir Richelieu La Pinsonnière Laurentides : Hôtel du Lac Carling Fairmont Tremblant Hôtel Quintessence Mars ’09

et recherché, notamment pour le papier-peint, les rideaux ou encore les tapis, ainsi qu’un équipement de salle de bains avancé, le tout assurant l’évasion après de longues journées de travail. L’InterContinental Montréal prend aussi les devants en matière de technologie, implantant pour la première fois au Québec la nouvelle carte de système d’entrée sans contact Kaba, ainsi qu’en équipant ses chambres d’écrans modernes et autres appareils électroniques dernier cri. Et pour une clientèle en soif de renouveau, un club lounge, un bar branché conçu autour de la fameuse absinthe et un nouveau restaurant aux airs de Provence apparaîtront sur la scène montréalaise. Désormais, toute expérience ne serait pas complète dans cet hôtel de la ville, sans l’entrée en fonction d’un nouveau directeur de l’expérience client, M. Sébastien Gagné, chargé de s’assurer que chaque composante d’un séjour est parfaitement orchestrée. De quoi vous sentir entouré ! Sur le Web : www.montreal.intercontinental.com

Le Westin Resort & Spa L’Eau à la Bouche Montérégie : Château Vaudreuil Suites Hôtel Montréal : Fairmont Le Reine Elizabeth Hilton Montréal Bonaventure Hôtel InterContinental Montréal Hôtel Le Crystal Hôtel Le St-James Hôtel Nelligan Hôtel Omni Mont-Royal Hôtel Place d’Armes Le Centre Sheraton Le Saint-Sulpice Hôtel Montréal Loews Hôtel Vogue Marriott Château Champlain Sofitel Montréal W Montréal Outaouais : Hilton Lac Lemay Fairmont Le Château Montebello Québec : Auberge Saint-Antoine Château Bonne Entente Farimont Le Château Frontenac Hilton Québec Loews Le Concorde

Flip Event débarque cette année à Montréal, pour proposer aux groupes un nouveau genre d’activité de consolidation d’équipe, explorant l’histoire, la culture et l’architecture de la ville où elle se déroule. Idéal pour les groupes de 4 à 8 personnes, The Urban Safari® les emmènera découvrir la ville tout en déchiffrant des énigmes et élaborant des stratégies compétitives. Quoi de mieux pour tisser des liens entre eux ? Alliant défi et amusement, les sorties, qui peuvent être créées sur demande, se terminent sur un air de fête au « camp de base » (un restaurant choisi localement). Sur le Web : www.flipevents.com/urbansafari

LA CHASSE ROUVRE À MONTRÉAL Oui, la chasse rouvre à Montréal mais cette fois-ci, sans fusil, ni chien, avec l’arrivée du concept The Urban Safari®, déjà présent depuis 2007 en Ontario. C’est avec enthousiasme que l’équipe de PLANIFICATEUR

Le

7


Personnalité du mois : Gilles Lussier, La créativité au service d’une carrière ans le monde professionnel des événements, il existe de nombreuses façons de mener son entreprise, avec le défi de se tailler une place sur le marché. Certains acteurs de notre industrie débarquent, persistent et réussissent, d’autres s’improvisent une spécialité pour se différencier. Il existe, par ailleurs, une autre catégorie de professionnels qui, au fil des décennies, se sont adaptés à l’évolution du marché, tout en gardant ce qui a fait de leurs débuts un succès : la créativité. Nous avons rencontré Gilles Lussier, président et fondateur des Productions Animatec GL Ltée, qui nous livre ici le parcours inspirant qu’il mène au Québec depuis 35 ans.

D

Camille Lay : Pouvez-vous nous relater vos débuts dans l’industrie des événements ? Gilles Lussier : À l’époque où j’ai commencé, on ne parlait pas encore d’une industrie, c’était un secteur où tout était à bâtir et pour lequel il n’existait ni formation ni diplôme. C’est la passion pour le public, la musique et la danse qui m’a amené un jour à animer des soirées. C’est d’ailleurs au début des années 70 que l’animation en soirée est devenue populaire. J’ai alors réalisé qu’il y avait matière à développer cette activité. Je me suis donc investi sur la façon d’introduire et de raffiner l’animation des soirées, en exploitant ce qui, alors, était une révolution, la discothèque mobile. CL : Y a-t-il eu un élément déclencheur à votre carrière ? GL : En cherchant à concrétiser ma passion pour la musique et la danse, j’ai eu l’opportunité en 1969 d’observer Grégoire Marcil, animateur réputé qui animait une soirée au Village Canadien de La Ronde. J’ai par la suite eu la chance d’animer des soirées avec lui. Plutôt timide, j’ai paradoxalement trouvé ma voie dans ce milieu, étant motivé par ma passion et le plaisir de voir les gens s’amuser pendant les soirées d’animation. CL : Aujourd’hui à la tête d’une entreprise de production, de réalisation et d’animation d’événements, comment avez-vous conquis le milieu corporatif ? 8

GL : Au début, le bouche-à-oreille m’a fait connaître lorsqu’il y avait des fêtes de bureau, des réceptions ou des soirées à animer. Ce qui était alors un passe-temps est vite devenu un travail à plein temps qui demandait une gestion rigoureuse. De plus, je m’occupais de former moi-même mes animateurs afin de leur transmettre l’éthique du milieu, la culture artistique nécessaire, le protocole à suivre lors d’événements et un savoir-faire en communication. Cette formation exigeante, la qualité de plus d’une centaine d’animateurs ayant travaillé pour moi au fil des ans et la réalisation de concepts originaux et uniques sont devenues la signature d’Animatec GL, ce qui a apporté beaucoup de crédibilité auprès des entreprises. CL : Selon vous, quel est le plus gros défi que vous ayez eu à relever dans votre carrière et comment l’avez-vous surmonté ? GL : À mes débuts, et encore aujourd’hui, le défi est de pouvoir se différencier de ce qui existe déjà. Au début des années 70, la disco mobile avait la réputation d’être confinée aux événements à moindre budget, par opposition aux orchestres qui étaient engagés pour les événements à plus gros budget. J’ai relevé le défi d’en améliorer l’image. En effet, c’est par notre créativité, notre rigueur et la qualité de notre animation, que j’ai réalisé des événements de plus grandes envergures pour le milieu corporatif, avec des concepts qui au début intégraient la disco-mobile comme outil d’animation. Ce cheminement m’a amené à devenir le pionnier dans la création de soirées thématiques qui sont devenues dans les années 80 un des points forts de mon entreprise. Lors de ces soirées, les gens vivent l’événement, comme si le thème était réalité et ce, à partir du concept de l’invitation, de l’accueil des invités, des choix musicaux, artistiques et techniques et ce, jusqu’à la fin de la soirée. En tant que créateurs, concepteurs et animateurs, nous relevons ce défi encore et toujours en proposant aux entreprises des concepts adaptés au public auquel elles s’adressent et au message corporatif que l’entreprise souhaite faire passer, tout en gardant comme ultime but : la création d’une atmosphère unique. CL : D’où vient l’éternelle inspiration dont peuvent bénéficier vos clients ? GL : Personne n’est immunisé contre le syndrome de la page blanche ! (rires) Disons que j’éprouve un besoin viscéral de

PLANIFICATEUR

Le

SUITE

À LA PAGE

9

Mars ’09


Aucune limite au rêve SUITE DE LA PAGE

8

m’exprimer artistiquement et que l’inspiration ne me manque pas quand je crois à un projet. J’aime avant tout quand les divers éléments sont ordonnés, structurés et respectueux du public auquel ils s’adressent. On peut dire que j’ai une imagination débordante. Il faut savoir rêver et il n’y a aucune limite au rêve. CL : Quel rôle tenez-vous aujourd’hui au sein de votre entreprise ? GL : Fort de mes 35 ans d’expériences notre clientèle peut maintenant bénéficier d’un service clé en main ce qui leur procure un plus grand contrôle sur la réalisation de leur événement tout en leur simplifiant la tâche. De la recherche d’un lieu, à la sélection des ressources humaines et artistiques, je m’assure personnellement de la présence de notre ingrédient secret, « le fil conducteur » entre chacun des éléments, recette de notre succès. Je continue de transmettre ma philosophie à l’équipe qui m’entoure et j’agis en tant que conseiller, créateur et concepteur pour toute entreprise désireuse de faire de leur congrès ou de leur événement, un succès et une expérience unique. Garder un contact avec ma clientèle, majoritairement québécoise, demeure un plaisir et une priorité. CL : Les planificateurs travaillent aujourd’hui dans un contexte économique selon lequel il faut faire plus avec moins. Qu’aimeriez-vous partager à ce sujet avec eux ? GL : La réalité est la même pour tous. Cependant, il ne faut pas lésiner sur la qualité pour répondre aux exigences d’un budget. Mieux vaut trouver d’autres solutions. Par exemple, en confiant à une firme de production événementielle toute l’organisation et la coordination de son congrès ou de son événement, l’entreprise sauve à la fois temps et tracas et s’assure d’une expertise à la fine pointe du jour. Des économies peuvent se réaliser sur des extras, des apparats, là où on le ressent le moins, le but étant de proposer au client un événement à la hauteur du budget alloué, tout en continuant d’apporter l’étonnement aux participants. C’est là que la création de l’atmosphère en devient un élément primordial… Pour en savoir plus sur l’expertise de Gilles Lussier et de son équipe, vous pouvez le contacter au (514) 722-2219 ou par courriel à prod@animatecgl.com.

Sur le Web : www.animatecgl.com

Sur le Web : www.leplanificateur.ca Mars ’09

Erratum : une erreur s'est glissée le mois dernier dans le numéro de téléphone auquel rejoindre M. Michel Courtemanche. Voici le bon numéro : (514) 278-5639.

PLANIFICATEUR

Le

9


Restos : Une source d’économies DE CYNTHIA FELL

moins que vous ne viviez en ermite, vous savez que nous traversons une période économique tumultueuse. Ou estce justement ces nouveaux défis financiers qui vous ont poussé à vous cacher ? Cependant, le monde ne s’arrête pas de tourner. Même si les affaires sont au ralenti, les exigences des clients demeurent aussi élevées. Comment tenir compte du resserrement des budgets tout en organisant un événement important ? Avez-vous songé aux restaurants ? En effet, votre solution est peut-être le bon vieux restaurant pour planifier un événement important avec un budget restreint. Ce type de lieu vous offre un grand nombre d’économies cachées. D’abord, il y a l’absence de frais de location. La plupart des restaurants, en échange d’un revenu minimum garantie, vous offriront d’utiliser leur espace en exclusivité. Les coûts étant moins élevés que ce que vous auriez dépensé pour la nourriture et les boissons de vos invités dans une salle de réunion officielle. De plus, rappelez-vous que vous n’avez pas à vous soucier des coûts de location de meubles ou de la création d’ambiance – les restaurants s’en chargent sans frais supplémentaires. Certains établissements fournissent le divertissement gratuitement. Vous économisez puisque vous n’avez pas à embaucher d’artistes. Plusieurs restaurants haut de gamme (et même certains qui le sont moins) vous feront bénéficier de leurs propres artistes, allant du pianiste à la chanteuse lounge, en passant par les danseuses de baladi. Ces derniers étant engagés régulièrement par le restaurant, vous profiterez d’un bon prix si vous désirez leur présence pour votre événement. De plus, si votre groupe n’a pas besoin d’une salle privée,

À

vous pouvez programmer votre événement un soir de spectacle. Vos invités pourront ainsi se mêler à la fête et profiter d’un spectacle en direct sans frais additionnels. Bien qu’on le prenne souvent pour acquis, le personnel (cuisine et service) est aussi une source d’économie. Le coût du service est inclus dans le prix de la nourriture et non facturé en surplus. Un autre argument de vente à considérer : la plupart des restaurants chics ont un personnel expérimenté qui connaît très bien la nourriture et les boissons servies. Enfin, au-delà des économies directes et indirectes, les restaurants sont plus flexibles d’un point de vue financier et logistique. Ils peuvent vous fournir un espace public, semiprivé ou privé, ce qui vous évite les ennuis d’avoir à louer une salle trop grande ou à entasser vos invités dans un endroit trop petit. Plusieurs restaurants peuvent vous recevoir pour un cocktail après le travail plutôt que pour un événement à grand déploiement ; il s’agit d’une source additionnelle de revenu pour les restaurateurs et vous recevrons donc avec grand plaisir. Il existe plusieurs façons d’augmenter le rendement de vos dollars en organisant un événement dans un restaurant, qu’il s’agisse d’un cocktail informel ou d’un grand dîner. La crise économique nous fait prendre davantage conscience de notre argent, mais cela ne signifie pas que nous devrions nous priver de tous les petits plaisirs de la vie. Avec un peu de créativité, d’ingéniosité et la volonté d’explorer de nouvelles options, vous serez capable d’organiser un événement amusant et mémorable sans faire sauter la banque. ••• Cynthia Fell est la présidente de Restaurant Events (auparavant Dining Events). On peut la joindre à cynthia@restaurantevents.ca ou au 1 866 796-2294.

les restaurants ? a. 72 % ont répondu « oui » b. 28 % ont répondu « non »

Lors d’un récent événement sur les tendances 2009, orchestré par Le Planificateur, quatre-vingt-sept planificateurs qui étaient présents nous ont aidé à approfondir certains points en participant à un sondage que nous avons émis grâce au système interactif fourni par Maison Tandem. En voici les résultats : 1) En tant que planificateur de réunions, commencez-vous vos réunions à l’heure ? : a. 16 % ont répondu « À l’heure » 10

b. 58 % ont répondu « 5 minutes après l’heure prévue de début » c. 26 % ont répondu « Plus de 5 minutes après l’heure prévue de début » 2) Combien de réunions prévoyez-vous organiser en 2009 par rapport à 2008 ? a. 19 % ont répondu « Moins qu’en 2008 » b. 35 % ont répondu « Plus qu’en 2008 » c. 46 % ont répondu « Autant qu’en 2008 » 3) Planifiez-vous des événements dans PLANIFICATEUR

Le

4) Dans quel domaine planifiez-vous ne pas couper votre budget ? a. 21 % ont répondu « l’audiovisuel » b. 46 % ont répondu « la nourriture » c. 7 % ont répondu « l’animation » d. 17 % ont répondu « le site » e. 9 % ont répondu « l’hôtel » 5) Dans le contexte économique actuel, vos événements se réalisent plutôt : a. 16 % ont répondu « en moins de 30 jours » b. 39 % ont répondu « de 30 à 60 jours » c. 25 % ont répondu « de 60 à 90 jours » d. 20 % ont répondu « en 90 jours et plus » Mars ’09


Les restaurants : des lieux ouverts aux groupes À en croire les statistiques, la crise se fait déjà sentir parmi les restaurants - le Québec a connu en 2008 une augmentation des faillites de 22 % par rapport à 2007. Ces derniers se doivent ainsi de redoubler d’originalité et de flexibilité pour continuer de plaire à leur clientèle. Avec de nombreux atouts dont les planificateurs peuvent tirer profit, les restaurants sont des sites de premier choix lorsqu’il faut sortir un groupe. Le Planificateur vous en propose une variété localisés à Montréal et Laval.

À Montréal Le Caveau (514) 844-1624 www.lecaveau.ca Situé dans un quartier à l’architecture moderne, son cachet et ses traditions d’antan, qui rappellent une maison bourgeoise d’époque, ne laissent pas indifférents ses invités, tout en comblant leur palais des nouvelles tendances de la cuisine française. En été, une terrasse fleurie est ouverte et peut recevoir jusqu’à 80 personnes. Un salon privé, dont la capacité va de 4 à 60 personnes, est également disponible. Europea (514) 398-9229 www.europea.ca Réputé pour faire de la cuisine un art, ce restaurant du centre-ville offre des découvertes des plus beaux produits du Québec mis en valeur par deux chefs français. Une fine cuisine moderne et créative, où des groupes allant jusqu’à 120 personnes peuvent profiter d’une ambiance intime et chaleureuse. Lunchs d’affaires ou repas en terrasse extérieure en saison. Le restaurant propose aussi une Table du chef pour découvrir les coulisses de la cuisine, ainsi que des ateliers de cours de cuisine. Ferreira Café (514) 848-0988 www.ferreiracafe.com Emmener un groupe au Ferreira, c’est lui offrir l’hospitalité typique du Portugal, dans un décor qui marie charme traditionnel aux couleurs chaudes et design moderne. Pour votre événement privé, le Ferreira en haut est une élégante salle multimédia au décor intime et raffiné, qui peut accueillir de 25 à 60 personnes. L’endroit possède une grande sélection de vins portugais d’importation privée. Gibbys (Vieux-Montréal) (514) 282-1837 www.gibbys.com Ouvert depuis 1972, le restaurant Gibbys est situé dans un bâtiment qui abritait autrefois les écuries d’Youville, vieilles Mars ’09

de 200 ans. Cette institution montréalaise propose une cuisine continentale et spécialités de grillades de biftecks. Les salles du restaurant sont disponibles pour des réceptions privées, ainsi qu’un lounge avec foyer au 2ème étage. Une terrasse est également ouverte en saison. Newtown (514) 284-6555 www.newtown.ca Lancé par le coureur automobile Jacques Villeneuve, le Newtown est un lieu de rendez-vous aux allures contemporaines, doté de plusieurs étages et pouvant accommoder différents types de fonctions privées. Le restaurant accueille jusqu’à 150 personnes qui peuvent profiter du Complexe Newtown : en plus du restaurant on y retrouve une discothèque, un lounge au 1er étage, ainsi qu’une salle privée au 4ème étage, avec une immense terrasse de 50 places surplombant la rue Crescent. Queue de Cheval (514) 390-0090 www.queuedecheval.com Le bœuf que l’on y sert est de catégorie USDA Prime (nourri au maïs par les meilleurs éleveurs d'Amérique du Nord). L'établissement est renommé pour son minutieux procédé de vieillissement de la viande, fait sur les lieux pendant une période de 30 à 45 jours. L’endroit possède aussi un des rares salons à cigares de la région. La cuisine à aire ouverte, son garde-manger en vitrine au niveau de la rue, ainsi que sa gigantesque hotte de cuivre sont exclusifs. Les lieux privatifs incluent le Montreal Tea Room (salle privée pour conférences et dîners exclusifs d’une capacité de 60 personnes) et une terrasse extérieure recouverte (capacité de 60 personnes). Situé à quelques pas de la majorité des hôtels du centre-ville et près de toutes les facilités de transport Restaurant du Vieux-Port (514) 866-3175 www.restaurantduvieuxport.com/ Situé à quelques pas du Vieux-Port, localisé dans un édifice historique datant de 1880, tout près des attractions majeures, le Restaurant du Vieux-Port se spécialise dans les grillades et fruits de mer. 8 salles à manger dont trois avec un foyer se prêtent aux fonction de groupes, et peuvent accueillir jusqu'à 750 personnes. Une terrasse extérieure (capacité de 250 personnes) et un service de valet disponible à partir de 18 h sont également un plus.

PLANIFICATEUR

Le

SUITE

À LA PAGE

18 11


Oui nous le pouvons… Adopter de nouvelles tendances dans l’industrie des centres de conférence DE MELISSA BELL

ujourd’hui plus que jamais, nous éprouvons le désir ardent de connaître l’avenir. Où s’en va ma carrière ? Ai-je pris la bonne décision d’affaires ? Où diable s’en va l’économie ? L’IACC (International Association of Conference Centres) s’est penchée là-dessus. Depuis janvier 2007, elle a pris le rôle de Board Associate (membre associé du conseil) à titre de conseiller en matière de tendances émergentes auprès du Conseil d’administration de l’Amérique du Nord et elle tente de comprendre l’avenir – ou du moins de se faire une idée de ce à quoi il pourrait ressembler quand la prochaine génération prendra la relève. Tout d’abord, quel est le rôle du conseiller en tendances émergentes ? Personnellement, je crois qu’il s’agit d’une idée géniale qui doit être développée et favorisée par les associations (et même les entreprises) à travers le pays. Pour l’IACC, il s’agit essentiellement de mettre en collaboration active une personne

A

12

de la relève avec les directeurs du conseil actuel afin de : a) donner le point de vue de la présente génération Y sur des questions pouvant toucher l’IACC et l’industrie des centres de conférence, et b) former les futurs gestionnaires désireux de rester au sein de l’industrie et d’avoir la possibilité de développer leur potentiel.

TENDANCES ÉMERGENTES Le rôle est multiple et exige d’abord de faire partie du comité Emerging Trends formé d’environ huit membres de l’industrie nord-américaine. En tant que présidente, j’avais la responsabilité d’organiser des conférences téléphoniques mensuelles portant sur une variété de sujets à approfondir entre nous. Par exemple, lors de la discussion sur le réseautage social, nous avons convenu de lancer et développer deux

PLANIFICATEUR

Le

SUITE

À LA PAGE

17

Mars ’09


Adopter les nouvelles idées SUITE DE LA PAGE

12

groupes de l’IACC, l’un sur Facebook et l’autre sur LinkedIn, une façon simple et efficace d’introduire l’IACC à la 2e génération Web – une tendance « nouvelle et émergente » devenue incontournable en moins d’un an. Par ailleurs, j’ai assisté à cinq réunions du Conseil d’administration à travers l’Amérique du Nord jusqu’à présent, avec la 6ième (et dernière) qui aura lieu fin mars, juste avant la conférence annuelle d’Atlanta. À la réunion de janvier, j’ai participé à une discussion « remue-méninges » sur la conférence 2010 de l’IACC propice à la réflexion et aux nouvelles idées pour éventuellement remodeler l’ensemble de l’événement. La discussion a suscité des idées lors d’un forum ouvert et d’autres changements fondamentaux à la programmation future. Par exemple, des blogues accessibles avant et après la conférence, plus de temps libre lors de l’événement. Je suis impatiente de constater l’impact de ces suggestions au cours des années futures. Mon expérience la plus révélatrice et mémorable a été mon rôle de panéliste à la première réunion « Town Hall » de l’IACC à la conférence annuelle de 2008, à Midway, dans l’Utah. Comme porte-parole de mon comité, j’ai eu l’occasion de parler de l’évolution du groupe de travail sur les tendances émergentes avec les participants à la conférence et les membres de l’IACC à travers le monde grâce à la conférence Web. J’ai pu offrir idées et points de vue d’un angle nouveau, ce qui a soulevé plusieurs questions dans l’auditoire. L’expérience de la présentation à elle seule a été incroyable, et bien entendu, de me moquer de mes collègues panélistes baby-boomers !

travail et la vie privée formait un lien entre les discussions engagées par le Comité des tendances émergentes et par le Thought Leader Summit. Les centres de conférence ont la capacité indéniable d’offrir un équilibre à leurs clients pendant leurs séjours : options de menus santé faisant partie du forfait de la conférence ; programmes de mise en forme d’une grande variété offerts plusieurs fois par jour ; services de spa sur place ; promotion de pistes de course extérieures et de randonnée et activités de consolidation d’équipe. À mesure que davantage de membres de la génération Y participent à des conférences ou deviennent planificateurs de réunions, je prévois que cette tendance prendra de l’ampleur jusqu’à devenir une attente ; un peu comme nous l’avons vu cette dernière année en ce qui a trait à la direction du mouvement vert et durable, cela deviendra un « incontournable » à tous points de vue. Nous aimerions tous savoir ce qui nous attend. Bien que je ne possède pas de boule de cristal, j’espère que ce court article va inspirer toutes les générations à chercher de nouvelles occasions afin de concrétiser des idées florissantes. En définitive, ce n’est pas une question d’âge ou de génération. Il s’agit simplement d’adopter de nouvelles idées et de dénicher les tendances qui vous feront avancer. Melissa Bell est Directrice de comptes pour Dolce Hotels & Resorts auprès de BMO Financial Group Institute for Learning, à Toronto. Elle vient de terminer son mandat de 16 mois à titre de membre associé du conseil de l’IACC.

LES CHEFS DE FILE DE LA PENSÉE : L’IACC ET L’AVENIR DES RÉUNIONS L’Inaugural Thought Leaders Summit, tenu au BMO Financial Group Institute for Learning, à Toronto, en octobre 2008, permettait de prendre part au sommet par vidéoconférence. Il comportait des présentations sur tous les aspects d’une conférence, de l’architecture des lieux et leur durabilité aux méthodes d’apprentissage des adultes, en passant par l’alimentation. Il s’agissait véritablement d’une cellule de réflexion pleine d’idées à partager. La question « la technologie remplacera-t-elle les réunions face à face ? », souvent posée dans l’industrie, a été traitée avec éloquence lors de discussions sur la demande grandissante de modèles de réunions « modulaires » ou « mixtes ». Issue de la génération Y, ma réponse demeure la même : à nous d’adopter les nouvelles idées et tendances et de trouver des façons de les intégrer dans l’expérience globale de la réunion. J’étais ravie d’entendre que ma vision de l’avenir de notre industrie est la même que celle qui prévaut chez nos experts. La demande croissante visant à atteindre l’équilibre entre le Mars ’09

PLANIFICATEUR

Le

17


Restaurants locaux SUITE DE LA PAGE

11

Rosalie (514) 392-1970 www.rosalierestaurant.com Ce restaurant branché offre une cuisine française typiquement bistro, offrant une combinaison de classique et de moderne. Espace flexible pour accommoder les groupes pour un dîner assis, un cocktail-réception ou une fête, il possède aussi une terrasse extérieure couverte (capacité de 100 personnes). À noter, l’accès facile pour les personnes à mobilité restreinte et le service de valet tous les jours de 18 h à minuit (avec frais). Pour les petits groupes (jusqu’à 12 personnes), une salle privée est située au deuxième étage. Le Saint-Gabriel (514) 878-3561 www.lesaint-gabriel.com Établissement historique, à en croire ses débuts en 1754, ce restaurant possède un cellier panoramique et offre un décor aux murs de pierres et foyers. Les groupes y sont les bienvenus (capacité de 550 personnes), avec plusieurs salles de réceptions privées à leur disposition (de 20 à 160 personnes). 60 personnes peuvent se réunir sur la terrasse. Un stationnement intérieur payant est relié au restaurant

À Laval Les Menus-Plaisirs, Restaurant-Auberge (450) 625-0976 www.lesmenusplaisirs.ca Établi depuis 1982, le Restaurant-Auberge Les Menus-Plaisirs est situé en plein cœur du Vieux-Sainte-Rose, quartier patrimonial de Laval aux abords de la rivière des Mille-Îles. Maintes fois primé aux Grands Prix du tourisme, le restaurant accueille les convives dans une grande maison ancestrale.

18

L’endroit est idéal pour inviter un client à partager un déjeuner d’affaires ou pour organiser une réunion ou un dîner de grande classe. Le restaurant est réputé pour le raffinement de sa cuisine régionale et son grand choix de produits du terroir. Le décor et l’ambiance des salles élégantes et chaleureuses invitent aux échanges. En plus de ses salles conviviales, le restaurant-auberge ouvre en été sa terrasse boisée et fleurie. Mais c’est avant tout l’impressionnante cave à vin, reconnue comme une des mieux garnies du Québec, qui fait la réputation de l’établissement. Calvi Bistro Méditerranéen (450) 680-1656 www.restaurantcalvi.com Depuis peu situé à Centropolis, centre urbain « lifestyle » de Laval, le restaurant Calvi accueille sa clientèle dans un nouveau décor moderne et chaleureux. Calvi est un des établissements phares de Laval et est reconnu pour la diversité de sa cuisine méditerranéenne et italienne. Le restaurant offre un choix impressionnant de fruits de mer, poissons frais et grillades de viande. Les lieux conviennent aux repas en tête-àtête, ainsi qu’aux dîners et soupers de groupe. Le restaurant compte six salons privés et met à disposition des planificateurs un système de projection et des écrans plasma pour leurs présentations. Et en été, une terrasse est ouverte. Le Mitoyen (450) 689-2977 www.restaurantlemitoyen.com Le Mitoyen fait partie des institutions au Québec depuis maintenant vingt ans. Situé au cœur du Vieux-Sainte-Dorothée, Le Mitoyen accueille les convives dans le décor élégant et l’ambiance chaleureuse des salons de sa maison de campagne. Le chef dont la réputation s’étend bien au-delà des frontières de Laval sait concocter des plats gastronomiques des plus raffinés. L’impressionnante carte des vins est majoritairement composée d’importations privées. Adéquat pour les dîners ou soupers de groupe, réunions d’affaires ou présentations. Atmosphère conviviale et campagnarde.

PLANIFICATEUR

Le

Mars ’09


Centres de conférence

BC

BC

BC

Mars ’09

Banff Centre Contact : Sales Office, 403-762-6435 107 Tunnel Mountain Drive, Box 1020, Banff, AB T1L 1H5 Courriel : conferences@banffcentre.ca Fax : 403-762-6202 Web : www.banffcentre.ca Description : Idéal pour les affaires. Environnement, salles de réunions, salles à manger et activités favorisant la productivité, la réflexion et la créativité.

60

3,864

1,000

N/C

2007/ Salle à manger

400

Château Louis Hotel & Conference Centre Contact : Rosie Gallo-Rose, 780-452-7770 11727 Kingsway, Edmonton, AB T5G 3A1 Courriel : info@chateaulouis.com Fax : 780-454-3436 Web : www.chateaulouis.com Description : Centre de conférence indépendant avec superbe salle de bal et solarium. Insonorisation de qualité et téléconférence accessible. Tarifs de groupes disponibles.

11

3,240

Ext. NC

Oasis Edmonton Conference Centre Contact : Leigh-Ann Angermann, 780-451-9227 10930 - 177 St., Edmonton, AB T5T 2X7 Courriel : admin@occonferencecentre.com Fax : 780-486-7870 Web : www.occonferencecentre.com Description : Décor remarquable, grand hall avec balcon, foyer en marbre, salle de conseil VIP, audiovisuel impeccable, stationnement, parc privé avec cour, scène et café.

8

6,550

Ext. N/C

Shaw Conference Centre Contact : Martin Linlove, 780-917-7610 9797 Jasper Ave., Edmonton, AB T3J 1N9 Courriel : mlinlove@edmonton.com Fax : 780-425-5121 Web : www.shawconferencecentre.com Description : Service et commodités réputés. Chefs reconnus mondialement et architecture primée. Centre innovateur, nombreuses fenêtres avec vue sur la vallée fluviale d'Edmonton.

N/A

32,000

Ext.

Hotel Grand Pacific Contact : Allan Nichols, 250-380-4462 463 Bellville St., Victoria , BC V8V 1X3 Courriel : anichols@hotelgrandpacific.com Fax : 250-380-4475 Web : www.hotelgrandpacific.com Description : Classé 4 clés vertes par l'AHC. 10 000 pi. ca. d'espace de réunions.

13

3,010

Morris J. Wosk Centre for Dialogue Contact : Ian Wish, 778-782-7658 580 Hastings St., Vancouver, BC V6B 1L6 Courriel : dialogue@sfu.ca Fax : 778-782-5818 Web : www.sfu.ca/meetandstay Description : Dans un immeuble patrimonial restauré, au coeur de Vancouver. Classé par l'IACC, hall circulaire, système technologique avancé et 14 salles de tailles variées.

14

6,500

Simon Fraser University – Meeting, Event and Conference Services Contact : Ian Wish, 778-782-7658 580 West Hastings St. , Vancouver, BC V6B 1L6 Courriel : meet@sfu.ca Fax : 778-782-5818 Web : www.sfu.ca/meetandstay Description : 3 campus au centre-ville, incluant un centre de conférence. Service de traiteur complet et audiovisuel à l'interne.

46

2,424

200

PLANIFICATEUR

Le

Auditorium

Centre de conférence et coordonnées

Capacité max.

Chambres

AB

Rénovations

AB

Stationnement

AB

Surface max. (pi. Ca)

AB

Nombre de salles

PROV.

Légende page 24

Int. $

Ext. $

Ext. $

En continu/ Chambres et centre de conférence

2007/ Nouveau

139

2007/ Salles de réunions

Adjacent

En continu

304

Adjacent

2008

Adjacent

19


BC

NS

NS

NS

NS

20

2,336

Vancouver Island Conference Centre Contact : Amanda Kass, 250-244-4050 101 Gordon St., Nanaimo, BC V9R 5J8 Courriel : administration@viconference.com Fax : 250-244-4055 Web : www.viconference.com Description : Centre récent offrant un accès à Internet sans fil, ainsi que la possibilité de diffusion globale des activités. Peut accueillir jusqu'à 1 300 personnes.

15

1,272

200

Cunard Centre Contact : Elizabeth Newman, 902-425-5528 961 Marginal Road, Halifax, NS B3H 4P7 Courriel : elizabeth@rcr.ca Fax : 902-429-8516 Web : www.rcr.ca Description : Site multifonctions au centre-ville d'Halifax, baies vitrées avec vue sur le front de mer. 45 000 pi. ca. d'espace innovateur, sans colonne.Quais de chargement. Cuisine haute-technologie.

1

45,000

Delta Halifax Contact : Tracy Gates, 902-492-6430 1990 Barrington St., Halifax, NS B3J 1P2 Courriel : tgates@deltahotels.com Fax : 902-492-6405 Web : www.deltahotels.com Description : Environnement historique, au coeur du quartier des affaires. Passage piéton intérieur vers des restaurants et lieux de divertissement, à quelques pas du bord de l'eau.

17

Park Place Hotel and Conference Centre, Ramada Contact : Lori forward, 902-481-3886 240 Brownlow Ave., Dartmouth , NS B3B 1X6 Courriel : sales@ramadans.com Fax : 902-468-2255 Web : www.ramadans.com Description : Propriété 4 étoiles, plus de 13 000 pi. ca. d'espace, classé 4 clés vertes par l'AHC, spécialistes en événements et conférences sur place. À 15 minutes du centre-ville. Westin Nova Scotian Contact : Cherl D'Eon, 902-496-8585 1181 Hollis St., Halifax, NS B3H 2P6 Courriel : sales@westin.ns.com Fax : 902-496-8589 Web : www.westin.ns.com Description : Rénovations de 8 M$ des chambres et couloirs, 310 chambres et 23 000 pi. ca. d'espace de réunions. Idéal pour les voyageurs d'affaires, planificateurs et vacanciers.

PLANIFICATEUR

Le

Chambres

12

Rénovations

Auditorium

Capacité max.

Tigh-Na-Mara Resort Contact : Jenn Houtry Ferguson, 250-248-1802 1155 Resort Dr., Vancouver, BC V9P 2E5 Courriel : sales@tigh-na-mara.com Fax : 250-248-1854 Web : www.tigh-na-mara.com Description : Plus grand centre de villégiature et conférence de l'île de Vancouver, accueille jusqu'à 300 personnes, 13 salles de réunions éclairées naturellement, cours intérieures et terrasses.

Centre de conférence et coordonnées

Stationnement

BC

Surface max. (pi. Ca)

PROV.

Nombre de salles

Centres de conférence

Ext. N/C

2008/ Nouveau bar

192

Nouveau Int. $ depuis 2008

3,000

Ext. $

2006

4,124

Int./ Ext. $

2007/ Salles de réunions

296

14

2,920

Ext. N/C

14

8,400

2008/ Variées

Ext. $ En continu

178

310

Mars ’09


ON

ON

ON

ON

ON

ON

Mars ’09

22

7,200

Ext. N/C

American Conference Resort and Spa Contact : Pat Laskey, 905-371-8584 8444 Lundy's Lane, Niagara Falls, ON L2H 1H4 Courriel : plasky@americanniagara.com Fax : 905-356-9233 Web : www.americanniagara.com Description : À quelques minutes des chutes. Les commodités sur place incluent le parc aquatique Waves et le Spa Senses.

15

10,660

Ext. N/C

2009/ Chambres

251

2008/ Spa et café

200

Blue Mountain Contact : Mark Rich, 705-445-0231 x. 6210 110 Jozo Weider Blvd., Collingwood, ON L9Y 3Z2 Courriel : sales@bluemountain.ca Fax : 705-444-1751 Web : www.bluemountain.ca Description : Plus grand centre de villégiature en Ontario, pour les groupes de 20 à 1 000 personnes. Grand espace de conférence, activités à l'année et village piéton.

25

8,524

2005/ Int./ Construction Ext. du Village N/C Centre de Conférence

BMO Financial Group Institute for Learning Contact : Event reservations, 416-490-4389 3550 Pharmacy Road, Toronto, ON M1W 3Z3 Courriel : eventreservations.ifl@bmo.com Fax : 416-490-4493 Web : http://ifl.bmo.com Description : Accrédité par l'IACC. Propriété de BMO Financial Group, l'institut accueille les groupes pour leurs réunions et conférences d'affaires.

49

5,583

Ext. N/C

Brookstreet Contact : Sandy Mallette, 613-271-3543 525 Legget Dr., Ottawa, ON K2K 2W2 Courriel : sales@brookstreet.com Fax : 613-271-3541 Web : www.brookstreet.com Description : Coté 4 diamants, 22 000 pi. ca. d'espace de réunions, éclairé naturellement, experts en événements, restaurant primé, activités de golf, spa, sport et détente sur place.

22

5,188

Nouveau Int. $ depuis 2003

Days Hotel and Conference Centre Toronto Downtown Contact : Farnaz Zohrvand, 416-542-6013 30 Carlton Street, Toronto, ON M5B 2E9 Courriel : f.zohrvand@dayshoteltoronto.ca Fax : 416-977-0502 Web : www.dayshoteltoronto.ca Description : 538 chambres et 9 salles de réunions. Non loin du quartier financier et de nombreux bons restaurants et à quelques pas de la station de métro (TTC) College.

9

2,400

Int. $

PLANIFICATEUR

Le

Chambres

Ambassador Conference Resort Contact : Erin Finucan, 613-541-4681 1550 Princess St., Kingston, ON K7M 9E3 Courriel : sales@ambassadorhotel.com Fax : 613-548-1613 Web : www.ambassadorhotel.com Description : Le plus grand centre de conférence de Kingston avec plus de 22 000 pi. ca. d'espace de réunions et 251 chambres.

Centre de conférence et coordonnées

Rénovations

Stationnement

Auditorium

Capacité max.

Surface max. (pi. Ca)

PROV.

Nombre de salles

Centres de conférence

2008/ Esthétique et A/V

2005/ Salles de réunions et chambres

840

150

276

538

21


ON

ON

ON

ON

ON

ON

22

Donald Cousens Conference Centre/Hilton Suites Toronto Contact : Anna Ng, 905-470-8500 x. 2986 8500 Warden Avenue (at Hwy 7), Markham, ON L6G 1A5 Courriel : anna.ng@hilton.com Fax : 905-415-7624 Web : www.torontomarkham.hilton.com Description : Coté 4 diamants, 45 000 pi. ca. d'espace. 20 minutes du centre-ville de Toronto et de l'aéroport international Pearson. Golf, attractions et centres commerciaux proches. Restaurant, et salle d'exercices sur place.

27

Donald Gordon Conference Centre Contact : Claire Grazette, 613-533-2221 421 Union St., Kingston, ON K7L 3N6 Courriel : dgc@queensu.ca Fax : 613-533-2915 Web : www.donaldgordoncentre.com Description : Centre de conférence de première classe, loin des distractions. Tarifs pour réunions au complet.

80

Four Points by Sheraton Hotel and Suites Contact : Susan Truppe, 519-681-0680 x. 8322 1150 Wellington Road S., London, ON N6E 1M3 Courriel : susantruppe@fourpointslondon.com Fax : 519-681-8837 Web : www.fourpoints.com/london Description : Centre de conférence avancé, sur un étage, proche des autoroutes 401 et 402, à 10 minutes du centre de London, non loin du plus large centre commercial de London.

600

14,040

1,800

50

13

6,630

Hampton Inn Ottawa and Conference Centre Contact : Janice Byers, 613-741-2300 200 Coventry Road, Ottawa, ON K1K 4S3 Courriel : louise.beauchamp@hilton.com Fax : 613-667-9888 Web : www.hamptoninnottawa.com Description : 36 000 pi. ca. d'espace, 2 salles de bal divisibles avec plafonds de 26 pi., 2 amphithéâtres, service traiteur complet, accès aux chaises roulantes et grand stationnement souterrain.

23

11,000

Hilton Garden Inn Vaughan/Toscana Banquet and Conference Centre Contact : Alexis Edgar, 905-532-2235 3201 Highway 7 W., Vaughan, ON L4K 5Z7 Courriel : alexis.edgar@hilton.com Fax : 905-660-4300 Web : www.torontovaughan.stayhgi.com Description : Salle de bal de 8 000 pi. ca., sans colonne, son surround, écrans déroulables, éclairage ciblé, Internet gratuit. Stationnement gratuit. Espaces de réunions au rez-de-chaussée.

7

International Centre Contact : Lee-Ann Leckie, 905-678-5882 6900 Airport Road, Mississauga, ON L4V 1E8 Courriel : info@internationalcetre.com Fax : 905-677-3089 Web : www.internationalcentre.com Description : Service de type restaurant pour des groupes allant jusqu'à 2 500 personnes, équipement intégré dernière technologie, élégance, flexibilité et excellent service.

15

PLANIFICATEUR

Le

Ext.

2008/ Lobby

Ext. $

Ext.

2008/ Certaines salles de réunions

Chambres

Auditorium

6,000

Capacité max.

14

Rénovations

Delawana Inn Spa and Conference Resort Contact : Lisa Lauder, 888-335-2926 42 Delawana Road, Honey Harbour, ON P0E 1E0 Courriel : lisa@delawana.com Fax : 705-756-0422 Web : www.delawanaconferenceresort.com Description : À 90 minutes de Toronto, centre primé, forfait réunions complet, programmes de consolidation d'équipe, forfaits incentive, croisières en bateau, loisirs à souhait, golf et spa.

Stationnement

ON

Centre de conférence et coordonnées

Surface max. (pi. Ca)

PROV.

Nombre de salles

Centres de conférence

136

500

Ext. N/C

2006/ Moquette et peinture

181

229

Int. N/C

2009

179

7,952

Ext. N/C

Nouveau

155

17,066

Nouveau Ext. depuis 2008 N/C

Mars ’09


ON

ON

ON

ON

Mars ’09

Auditorium

Capacité max.

Chambres

ON

Rénovations

ON

Stationnement

ON

Ext. N/C

2008/ Salles de bains

125

Ext. N/C

2006/ Chambres

79

Ext. N/C

124

Surface max. (pi. Ca)

PROV.

Nombre de salles

Centres de conférence

26

2,700

85

1,800

43

3,100

350

Metropolitan Conference Centre Contact : Bonnnie Townsend, 403-266-3876 333 4th Ave. SW, Calgary, AB T2P 0H9 Courriel : bonnie.townsend@metcentre.com Fax : 403-233-0009 Web : www.metcentre.com Description : Au centre-ville de Calgary, géré de façon privée, accès intérieur à 3 hôtels majeurs. Idéal pour les réunions, conférences, démonstrations de produits, dîners galas et mariages.

9

5,200

600

NAV CANADA Training and Conference Centre Contact : Janice Eastman, 613-936-5067 1950 Montreal Road, Cornwall, ON K6H 6L2 Courriel : janice.eastman@navcanada.ca Fax : 613-936-5089 Web : www.conference.navcanada.ca Description : Plus grand centre de conférence dans l'est du Canada, sur 70 acres face au fleuve St. Laurent. Forfait tout-inclus, 50 000 pi. ca. d'espace flexible et activités de loisirs à souhait.

70

9,600

250

Ext. N/C

Nottawasaga Inn Resort Contact : Sylvia Biffis, 705-435-5501 6015 Highway 89, Alliston, ON L9R 1A4 Courriel : meet@nottawasagaresort.com Fax : 705-435-5840 Web : www.nottawasagaresort.com Description : 45 minutes au nord de Toronto, spécialisé dans les services de conférence, commodités exceptionnelles, service professionnel et accueil familial traditionnel perpétué depuis 40 ans.

36

21,000

2 X 56

Ext.

Orchard View Reception and Conference Centre Contact : Elise Schmitz or Isabella Milito, 613-821-2675 6346 Deer Meadow Drive, Greely, ON K4P 1M9 Courriel : info@orchardview.ca Fax : 613-821-4692 Web : www.orchardview.ca Description : 30 acres d'espace extérieur, consolidation d'équipe et séjours corporatifs. À 10 minutes de l'aéroport international et 20 min. du centre-ville. Navette gratuite pour groupes (100 pers. min.).

5

5,400

Ext. N/C

Centre de conférence et coordonnées Ivey Spencer Leadership Centre Contact : Melanie Cooper, 519-679-4546 551 Windermere Road, London, ON N5X 2T1 Courriel : micooper@ivey.uwo.ca Fax : 519-858-1553 Web : www.iveyspencerleadershipcentre.com Description : Situé sur 30 acres de parc, seul hôtel pour conférences du sud-ouest de l'Ontario approuvé par l'IACC. 125 chambres, espace de réunions morderne et cuisine reconnue et récompensée. Kempenfelt Conference Centre Contact : Scott J. Harradine, 705-727-4663 3722 Fairway Road, Barrie, ON L9S 1A5 Courriel : info@kempenfelt.com Fax : 705-721-3395 Web : www.kempenfelt.com Description : À moins de 45 minutes au nord de Toronto. Propose un forfait réunions 24 heures.

20

Kingbridge Conference Centre and Institute Contact : Stephen McInerney, 905-833-6512 12750 Jane St., King City (TO), ON L7B 1A3 Courriel : sales@kingbridgecentre.com Fax : 905-833-0762 Web : www.knigbridgecentre.com Description : Non loin au nord de Toronto, unique et innovateur, offrant une variété de programmes sur mesure, des ressources et une technologie pour combler les audiences.

PLANIFICATEUR

Le

2008/ Int./ Moquette et 800 Ext. $ peinture adjacent

2008/ Chambres et lieux publics

2007/ Salles de réunions

560

269

2009/ 5 Nouveau adjacent hall, chambres et extérieur

23


ON

ON

QC

QC

QC

Ext. $

Chambres

Stationnement

Sheraton Fallsview Hotel and Conference Centre Contact : Rosetta Snell, 905-374-3174 6755 Fallsview Blvd., Niagara Falls, ON L2G 3W7 Courriel : sales@fallsview.com Fax : 905-374-3715 Web : www.fallsview.com Description : Vue imprenable sur les chutes du Niagara, espace de réunions flexible, primé pour son service. Proche des restaurants, attractions, divertissements et casinos.

Auditorium

17

Capacité max.

St. Andrews Club & Conference Centre Contact : Andrew Hodd, 416-366-4228 150 King St. W., Toronto, ON M5H 1J9 Courriel : andrew.hodd@standrewsclub.ca Fax : 416-366-9347 Web : www.standrewsclub.ca Description : Environnement de luxe, doté d'une technologie moderne. Idéal pour les réunions, les événements corporatifs et les fonctions sociales.

Rénovations

ON

Centre de conférence et coordonnées

Surface max. (pi. Ca)

PROV.

Nombre de salles

Centres de conférence

2006/ Le conservatoire

1,850

25

7,992

40

White Oaks Conference Resort and Spa Contact : Julie Lepp, 905-688-2550 253 Taylor Road SS4, Niagara-on-the-Lake, ON L0S 1J0 Courriel : sales@whiteoaksresort.com Fax : 905-704-5616 Web : www.whiteoaksresort.com Description : Situé au coeur des vignobles, offre une expérience de luxe, possède une accréditation de l'IACC, combinée à un classement d'hôtel de 220 chambres 4 diamants et 5 étoiles.

23

6,042

150

Ext. N/C

2006

220

Centre Mont-Royal Contact : Luis Ribeiro, 514-844-2000 2200 rue Mansfield, Montréal, QC H3A 3R8 Courriel : lribeiro@centremontroyal.com Fax : 514-843-8500 Web : www.cenremontroyal.com Description : Situé au centre-ville dans le Mille carré doré. Ancien établissement de l'IATA, entièrement reconfiguré en un centre de conférence de plus 50 000 pi. ca.

17

8,280

730

Int. $

Adjacent

Gelber Conference Centre Contact : Carmela Mignacca, 514-345-2645 x. 3225 5151 Côte Ste-Catherine , Montréal, QC H3W 1M6 Courriel : carmela.mignacca@feserationcja.org Fax : 514-345-6422 Web : www.gelbercentre.com Description : À 10 minutes du centre-ville de Montréal, pour réunions et banquets corporatifs, salles équipées au complet, traiteur à l'interne, audiovisuel moderne et valet de stationnement.

9

6,969

Ext. Valet

Renaissance Conference and Banquet Centre Contact : Caterina Libertella, 514-352-1818 7550 Henri Bourassa Blvd. Est, Montréal, QC H1E 1P2 Courriel : clibertella@centrerenaissance.com Fax : 514-352-9962 Web : www.centrerenaissance.com Description : Grand centre de conférence de Montréal. 25 000 pi. ca. d'espace, accueille aussi les petits groupes. À l'est de la ville, accès rapide de Laval et de la Rive sud. Stationnement gratuit.

10

25,000

2,500

Ext. N/C

2008/ Int./ Moquette et Ext. $ peinture

402

LÉGENDE : – = non-disponible, Excl. = Exclusif, Non-Excl. : Non-Exclusif, Ext. = Extérieur, Int. = Intérieur, N/C = Non-facturé, Valet = service de valet, $ = Service payant. AHC = Association des hôtels du Canada 24

PLANIFICATEUR

Le

Mars ’09


Sudoku

Commandité par le La Taverne Magnan

D’origine japonaise, chaque case doit contenir un chiffre de 1 à 9 de façon à n’utiliser chaque chiffre qu’une fois par ligne, colonne et grille.

Économiser avec le hypermiling En ces jours de disette, le hypermiling gagne du terrain. Le terme a été inventé par le chicagoain Wayne Gerdes en 2004 ; il espérait sevrer l’Amérique du pétrole étranger en augmentant le nombre de miles/gallon d’une voiture avec des principes d’économie d’essence. Le dictionnaire New Oxford American l’a nommé mot de l’année 2008, car la pratique est devenue extrêmement populaire.

CERTAINS DES PRINCIPES :

Niveau facile

Réponse à la page 26.

• Garder les pneus suffisamment gonflés. Utiliser les valeurs sur la paroi des pneus. • On utilise moins d’essence à 80 km/h qu’à 112 km/h. • Ralentir avant l’intersection au lieu d’arriver à pleine vitesse. • Couper un moteur à l’arrêt plus de 30 secondes. • Utiliser le contrôle de vitesse pour éliminer les accélérations superflues. Suivre ces conseils pourrait économiser de 5 à 10 % d’essence, estime John Nielsen de AAA. Certains hypermilers mettent le moteur au neutre en descendant une pente menant à un feu rouge ou une rampe de sortie d’autoroute. Coller au train des camions pour profiter de leur tirant d’air est une autre tactique du hypermiler. Sur le Web : www.hypermiling.com

Sauvegarde du cellulaire Vous est-il arrivé d’avoir besoin de sauvegarder le contenu de votre cellulaire, mais ne pas pouvoir le faire faute d’accès à un PC ? Ou de transférer des numéros d’un téléphone à un autre ? Back-up Pal offre une solution universelle pour 49,99 $ US compatible avec la plupart des marques connues munies d’une sauvegarde de données sécuritaire et permanente, notamment Blackberry et Motorola. Ce produit cinq fois primé fonctionne avec des embouts détachables sur une base ronde ajustable sur la plupart des téléphones. Voté « Best of What’s New Award-2006 » par le magazine Popular Science. Recommandé. Sur le Web : www.backup-pal.com

Niveau moyen

Réponse à la page 26.

SUDOKU SUR LE WEB : www.websudoku.com www.sudoweb.com www.dailysudoku.com www.sudokupuzz.com

Mars ’09

… parlant de sauvegardes, quand il s’agit d’ordinateurs, il n’y a que deux types d’utilisateurs : ceux qui ont perdu des données et ceux qui en perdront. Donc, il est peut-être temps d’acheter une clé USB amovible. Elles sont offertes dans une variété de formes et de couleurs. Une clé de 2 Go coûte moins de 20 $ dans la plupart des magasins de fournitures de bureau et le modèle rétractable moins de 25 $. Une façon simple et peu coûteuse de sauvegarder vos données importantes.

PLANIFICATEUR

Le

25


Sites web

d’intêret

VOTRE TRADUCTEUR DE POCHE www.home.transclick.com Voici un site très utile, surtout si vous devez accéder à une traduction en temps réel. Transclick vous propose de traduire en temps réel vos messages de type texto, courriel et messagerie instantanée, le tout en 16 langues à partir de l’anglais ou en anglais. Il est maintenant possible de l’utiliser en ligne ou d’un téléphone cellulaire. Ainsi, si vous tapez en français, on vous lira en anglais, et si on vous écrit en anglais, vous pourrez lire en français. L’outil est convivial, et il n’est pas nécessaire de faire de « copier-coller » du texte traduit car il s’affiche automatiquement. Transclick œuvre à partir de New York, en plus d’être présent partout en Europe, en Amérique latine et en Asie. Le service a aussi gagné le prix Blackberry du meilleur outil de productivité en affaires.

La société montréalaise Deplour propose des formations multimédias, données par des pilotes aux particuliers et employés de grandes entreprises qui n’aiment pas prendre l’avion. La durée des ateliers varie de trois heures à deux jours. On peut même concevoir un programme de plus longue envergure, où l’élève est seul à seul avec un pilote de ligne et un psychologue.

CRÉEZ DES LIENS AVEC D'AUTRES ENTREPRENEURS

CESSEZ D’AVOIR PEUR DE L’AVION

http://econnect.entrepreneur.com Entrepreneur Connect est un réseau social qui permet aux propriétaires de petites entreprises de créer un profil, d’explorer ce qui existe à leur portée, de partager des idées et de créer des liens. Le site n'a pas comme objectif de faire la promotion systématique de qui que ce soit, mais bien de fournir une tribune aux entrepreneurs désireux d'échanger des opinions et d'instaurer des relations durables. La création du profil se fait sans frais. Le site offre également un contenu qui saura intéresser les propriétaires de petite entreprise.

www.deplour.com Faites-vous partie de ces pauvres voyageurs qui commencent à verdir en mettant le pied dans l’avion et qui gardent cette couleur jusqu’à l’atterrissage ? Bonne nouvelle !

••• Si vous désirez partager un site Web d’intérêt avec d’autres planificateurs, envoyez-le à lgervais@leplanificateur.ca

Salon Symposium de l'événement corporatif Le 16 avril 2009 MPI, Journée canadienne de l’industrie des réunions, Le Crystal, Montréal, Québec. Contact : www.mpimontreal.com

Le 30 mars prochain, de 8h30 à 19h00 Au Centre des Sciences de Montréal Le salon a lieu à présent sur une journée seulement mais ses horaires ont été prolongées. Pour info et réservations, (514) 278-5639 poste 210

Le 28 mai 2009 MPI, Conférence de la Série Platine, Endroit à confirmer, Montréal, Québec. Contact : www.mpimontreal.com

www.salondelevenement.com

Le 24 juin 2009 Destinations Showcase Chicago, Donald E. Stephens Convention Center, Rosemont, Ill. Contact : www.destinationmarketing.org

SOLUTION SUDOKU FACILE PAGE 25

SOLUTION SUDOKU MOYEN PAGE 25

Vous planifiez un événement, envoyez-nous un courriel à : info@leplanificateur.ca. •••

26

PLANIFICATEUR

Le

Mars ’09


Mars 2009  

* Oui nous le pouvons… Adopter de nouvelles tendances dans l'industrie des centres de conférence * Kingston: Lieu de reunions au centre...

Advertisement
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you