Page 1

Black Council d’Utopia Perturbation n°1 – Novembre/décembre 2017 La Ville Erasmus 10 h 48 min 53 s UTC Un tremblement de terre se produit à plus de 250 km d’Utopia à plus de 5 kms de profondeur, en plein milieu de l’océan

D’une magnitude de 8,5 sur l’échelle de Richter à son épicentre, les habitants d’Utopia le ressente. Quelques vitres éclatent mais personne n’est blessé.


11h18 le centre de contrôle informe le maire d’UTOPIA d’une possibilité de Tsunami visant Utopia

Demande n°1 : Quels mesures d’urgences doit-on mettre en place, à votre avis, pour se protéger quand un tsunami est annoncé ?


Ryan, le maire d’Utopia, explique rapidement la gravité de la situation aux citoyens d’Utopia, anxieux et présents ce jour-là à la mairie… et il expose très rapidement les étapes du plan “Danger tsunami Utopia”

11h35 : L’eau commence à monter de façon assez importante


11h55 un recul de l’eau survient brutalement. Les habitants se croient sortis d’affaire mais on les prévient qu’une vague déferlante risque de passer par Utopia

12h15 une vague de 15 m de haut arrive sur Utopia


…….. Maintenant, suivons Passepartout, citoyen d’Utopia, en ville au moment du tsunami... Quand Passepartout entendit sonner la sirène, il comprit aussitôt que le moment si craint était arrivé. La grande vague était en train de rejoindre les côtes d’Utopia.

Aussitôt elle aurait détruit ports, maisons, rues, en emportant, personnes, arbres. Elle aurait emmené tout avec elle, rêves, projets, vies… HEUREUSEMENT QUE…. Il tenta de se rassurer… Il essaya de se souvenir de son cours de géographie, il vaut mieux être prêt au pire, et se préparer à faire face aux risques naturels... Il avait retenu dans sa tête quelques chiffres :

Date Lieu

6 décembre 2004

Indonésie, Lanka,

Thaïlande,

Sri

Inde, Maldives, Somalie et océan Indien

Victimes

hauteur

origine

Déscription

225 000

30 m

Séisme

Un séisme de magnitude 8.9 au large de l'Indonésie provoque un tsunami qui touche les pays d'Asie du Sud (Indonésie, Malaisie, Thaïlande, Inde, Sri Lanka) et dans une moindre mesure les côtes orientales de l'Afrique.


17 juillet 2006

Java

668

20,9 m

Séisme

Un séisme de magnitude 7,7 au large de la côte sud de Java provoque un tsunami faisant 668 morts, 287 disparus, 878 blessés et environ 100 000 sinistrés (au 22 juillet). Le système d'alerte mis en place après le tsunami du 26 décembre 2004 s'est révélé déficient.

Indonésie

29 septembre 2009

Samoa

178

22,35 m

Séisme

Un séisme de magnitude 8,0 à 190 km au sud des Samoa provoque un tsunami faisant 178 morts (149 aux Samoa, 22 aux Samoa américaines, 7 aux Tonga) et environ 4 000 sinistrés. Plusieurs dizaines de kilomètres de côtes ont été dévastées sur près de 400 m dans les terres, notamment aux îles Samoa.

11 mars 2011

Japon

18 000

30 m

Séisme

Un séisme de magnitude 9,0 déclenche un tsunami d'une hauteur de 20 à 30 m qui ravage des centaines de kilomètres de côtes au nord de Tokyo. Une vague de 14 m frappe la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi18. Article détaillé : Séisme de 2011 de la côte Pacifique du Tōhoku.

Il se souvenait bien des émissions regardées à la télé à l’occasion des autres tsunamis https://www.youtube.com/watch?v=Qhp8t_2ZCvQ https://www.youtube.com/watch?v=pIvQ2l2aBjA&t=8s http://www.futura-sciences.com/planete/photos/environnement-tsunami-raz-maree-asie-26decembre-2004-543/ L’origine du phénomène lui était bien claire

Un tsunami est provoqué par un séisme sous marin ou côtier se produisant à faible profondeur (moins de 50 km de profondeur) et possédant une magnitude d’au moins 6,5. L’amplitude du tsunami généré augmente avec la magnitude du séisme. A partir d’une magnitude 8, le séisme peut générer un tsunami potentiellement dévastateur au niveau d’une mer ou d’un bassin océanique. Les séismes dont la magnitude dépasse 8,7 comme celui du Japon du 11 mars 2011 et celui de Sumatra du 26 décembre 2004 (Mw 9,2) induisent des tsunamis majeurs qui provoquent des inondations le long des côtes de tout le bassin océanique concerné.


Eh bien, se dit Passepartout, quand la vague arrive c’est désormais trop tard pour trouver une solution. Il faut penser d’avance à ces choses-là. Il faut projeter, prévenir. Il sourit, à Utopia, HEUREUSEMENT QUE …. Les politiciens en lien avec les habitants avaient déjà prévu ce moment, ils avaient projeté, choisi, conseillé. ………………………………………………………………………………………. Déclaration du Black Council d’Utopia Le Blackcouncil d’Utopia s’adresse aux citoyens d’Utopia et leurs représentants élus, ce tsunami vient de frapper durement les côtes d’Utopia, heureusement que le Conseil Municipal avait pris les mesures de prévention de ce risque naturel (Utopia est située au bord de la mer et en zone sismique ...) Le Blackcouncil attend votre réaction face à ce danger. Aussi les citoyens d’Utopia et son Conseil Municipal, produiront deux documents : Une réponse à la demande n°1 (déjà mentionnée au cours du récit) : Quelles mesures d’urgence doit-on mettre en place, à votre avis, pour se protéger quand un tsunami est annoncé ? Une réponse à la demande n°2 suivante : Expliquez les mesures de prévention et les travaux engagés pour écarter les dangers d’un tsunami… Vos documents à remettre au Blackcouncil, à l’adresse suivante : blackcouncilutopia@gmail.com. Un document par école du partenariat est à déposer avant le 15 décembre 2017… Bon courage…

Le Black Council d’Utopia

Perturbation n°1 version 1  
Perturbation n°1 version 1  
Advertisement