Page 1

L A FA B R I Q U E À I M A G E S Lumières sur la halle Volta U

n

e

é

c

o

l

e

d

u

c

i

n

é

m

a

Tinhinène Mezghiche

R a pport d e P F E e n v u e d e l ’ obtention d u D i plôme d ’Architecte J u i n

2 0 1 8


Ecole Polytechnique d’Architect ur e et d’Urbanisme - |

e pau

S p é c i a l i t é : V i l l e , A r c h i t e c t u r e e t P a t r i m oi n e A t e l i e r : R é h a b i l i t a t i on d e s f r i c h e s i n d u s t r i e l l e s d u X I X è m e e t X X è m e s i è c l e

L A FA B R I Q U E À I M A G E S Lumières sur la halle Volta U

n

e

é

c

o

l

e

d

u

c

i

n

é

m

a

Tinhinène Mezghiche Encadré par :

M. KASSAB N. M. TOUIL Z.

Rapport de PFE en vue de l’obtention du Diplôme d’Architecte J u i n

2 0 1 8


Je dédie ce modeste travail à mes très chers parents, Tounsia et Mahmoud. Votre fierté est ma plus grande source de motivation.

Je vous aime.


Mille mercis ! J e n e s aurai s ans d out es jamai s exp ri mer la t ota li té d e ma gr ati tude à tout es l es â mes b i env ei ll an tes qui ont c ontr i b ué à l’élab or ati on de ce tr av ai l . U n gr an d m er ci à M. K as s ab et à M. To ui l , p our la pati e nce,

l’e ntho us i as me et l e s av oi r - fai re av ec l es quels i ls m ’ont gui d ée et or i enté e t out au lo ng du pr oces s us d e concepti on de ce tr av ai l. Vous m’av ez été d’une ai de i nes ti mab le . U n gi g antes qu e m er ci à m es par e nts , qui n’ont ja mai s ces s é d e cr oi r e en moi et d ont l es s acr i fi ces ont été i nno m b r ab les pour m e v oi r auj our d’hui l à où j’e n s ui s . M er ci pour v otr e am our . J’ es pèr e en êtr e à la hauteur .

Merci

à

m es

s œ urs

Di hi a,

T h i le lli

et

Mas s i v a,

pour

l eurs

encour ag em ents i ncondi ti onn els et leur ai de dr ac oni en ne. M er ci d e s ur v i v r e à mes accès de colèr e occas i onnels . A m es ami s et à tous l es pr och es q u e j e ne s aur ai s cas er dans u ne catégor i e, v ous êtes for mi dab les . Mer ci de fai r e par ti e de ma v i e. E nfi n, m er ci à v ous , ho nor ab les m em b r e s du jur y, pour l ’att enti on que v o us av e z por t ée à m on tr av ai l et pour l es pr éci eux cons ei ls

dont v ous l’enri chi s s ez .


Sommaire…

Avant-propos Préambule I.

L a h a l l e Vo l t a , c e q u ’ i l e n r e s t e . 1. Le passé a ses valeurs que le présent ignore

15

2. La poétique du temps qui passe

18

II. Approche thématique. 1. Origines de la thématique 2. Usages et usagers

3. Inspirations

21

26

28

4. Au programme

32

III. Approche architecturale. 1. Idéation

36

2. Genèse formelle

40

3. L’emboîtement des échelles 4. Principe organisationnel

5. Le point technique

I V. P i è c e s g r a p h i q u e s .

Références

Annexes

44

49

55

6. Ambiances intérieures

Conclusion

16

62

68

34

12


Avant-propos La Fabrique

à Images

est née d’une réflexion

globale

emboîtant les échelles du projet urbain « Le Rapport Vert à la

Ville » (élaboré en binôme dans la partie précédente), au projet architectural abordé ici. Elle est en continuité avec les logiques de théâtralisation de la halle du marché Volta et de la scénographie dans laquelle elle enfile un rôle vedette.

Ici, le travail s’individualise pour donner naissance à deux projets dont les philosophies diffèrent, le mien, intitulé « La Fabrique à Images » et celui de ma binôme, « The Sound Station ».

Dans cette partie, mon projet architectural prend place. Il aspire à concrétiser l’essence même du « Rapport Vert à la

Ville » en offrant à cette ville un objet architectural qui en enrichit la valeur et qui œuvre, avec l’espace public, à mettre en lumière l’élément du patrimoine délaissé qu’est la halle Volta.


Préambule Présences fantomatiques, expressions d’un temps révolu, les constructions de style industriel, bâtiments obsolètes comme

celui qui fait l’objet de ce travail, éveillent la mélancolie du romantique, les souvenirs du nostalgique et l’indifférence du pragmatique. Ces bâtiments laissés tristement à l’abandon sont le témoignage de l’évolution de nos habitudes, de nos

besoins, de nos modes de vie et celle de nos connaissances .

Face à ces ruines laissées sous l’insatiable couperet du temps, les attitudes et positions susceptibles d’être adoptées

sont nombreuses.

L’évolution des usages au cours du temps exige souvent l’adaptation et l’actualisation des bâtiments anciens à travers des interventions où le projet tire parti de l’existant et où l’existant tire parti du projet. c’est ce en quoi consistent les opérations de réhabilitation et de reconversion qui touchent ces bâtiments.

Le défi que nous tentons de relever ici serait d’inscrire une création architecturale innovante et adaptée aux besoins de notre temps dans une continuité respectueuse de l’héritage du passé que constitue la halle Volta et de concilier la mise en valeur de l’existant et son adaptation au contexte actuel.


I. c e

La halle Volta, q u ’ i l

e n

r e s t e .


Illustration © L’auteure

DÉVALORISÉE

Au commencement, il y avait une

DÉLABRÉE

halle de style industriel, la halle du marché Volta. Un édifice bâti en

1898, révolue

le

vestige

d’une

enveloppé

époque

d’émotions,

d’ambiances et de ressentis.

À la première visite du lieu, le constat

est

sommes

face

fracassant, à

une

CONFINÉE

nous bâtisse

ancienne qui a autrefois joui d’une

vie mais qui souffre aujourd’hui de l’état

comateux

dans

lequel

le

temps l’a enfouie.

DÉLAISSÉE

Nous sommes face à une ville qui vit son temps et dont les besoins réels sont actuels . Une ville qui ne peut plus se permettre de laisser

mourir ce qui lui appartient et est bâti en elle.

DISPUTÉE

13


La halle Volta, ce qu’il en reste.

« Il y a deux choses dans un édifice : son usage et sa beauté. Son usage appartient au pr opriétaire; sa beauté à tout le monde. C’est donc dépasser son droit que de le détr uire. » HUGO, Victor – Guerre aux démolisseurs - 1832

14


La halle Volta, ce qu’il en reste.

1. Le passé a ses valeurs q u e

le

p r ésen t

i gn o r e

La lecture, à la fois urbaine et architecturale que nous avons portée sur la halle du marché Volta nous a orientée vers une prise de conscience des valeurs essentielles dont elle est porteuse. Ces valeurs, qui accentuent l’importance et la nécessité d’une opération de reconversion, se résument comme suit :

V aleur historique

La halle Volta représente à la fois le témoignage du passé des halles métalliques en Algérie, celui de l’évolution des transports dans la capitale et les mutations subies par le

système économique du pays.

• V aleur e sthétique Cette valeur se manifeste au niveau des éléments décoratifs

qui ornent les chapiteaux des colonnes qui composent la structure porteuse de l’édifice.

• V aleur s cientifique La

halle

Volta

témoigne

de

l’avancée

des

techniques

constructives acquises grâce à la révolution industrielle.

15


La halle Volta, ce qu’il en reste.

2. La poétique du temps q u i p asse La halle Volta, de par les v aleurs q u’elle v éhicule, pr és ente

en

l’état

des

q uali tés

historiq ues

et

es th étiq ues q ui mettent en v aleur s on env i r onnement.

Les

r avi nements

tem ps La halle Volta dans tous ses états. Mars 2017. Photo © L’auteure

ont

laiss é

du

s ur

la

h alle, au fi l des ans , les

traces

d’une

r om anti que

mélancoli e qui

lui

a

confér é une gr âce inouï e q ui n’a pas manqué de

capti v er lor s

de

v isites

s ur

notre

attenti on

nos

pr emi èr es

site

en

m ars

2 0 1 7.

Aujourd’hui, mêmes

traces

apportaient La halle Volta dans tous ses états. Mars 2018. Photo © L’auteure

de

qui la

grâce à la halle il y a une

16

ces

année

de

cela,


La halle Volta, ce qu’il en reste.

témoignent de son état de

dépérissement. Elle est victime du

temps qui passe, victime du trop peu d’attention qui lui a été porté.

Les vitres subissent des dommages incessants, les murs sont marqués

d’une

maladroite

tentative

d’user

d’un

moyen

d’expression, victime d’actes de vandalisme mais aussi des aléas du climat, les beaux jours de la halle Volta ne sont plus.

La charte de Venise (1965), stipule que le maintient en vie d’un édifice patrimonial impose d’abord la permanence de son entretien, un entretien qui serait plus évident si l’édifice

en question occupe une fonction et est d’un apport à son environnement et à ses habitants. Parce qu’un vestige du passé ne peut subsister que

s’il est affecté à un usage, la

reconversion de la halle Volta semble être une nécessité.

Finalement, la théorie voudrait qu’une intervention comme celle que nous allons appliquer à la halle Volta, ne soit légitime que si l’existant et le projet en sortent ragaillardis.

Dans les faits, des compromis sont souvent nécessaires et cela va de la sensibilité de l’intervenant.

17


II. Approche thĂŠmatique.


Un jour où je flânais à Alger, du côté de la rue

Didouche Mourad, je marquai un moment d’arrêt devant cette façade au curieux aspect. Ce qui

semblait être un haut rez -dechaussée désaffecté était orné de logis bel et bien habités.

Alors que je me tenais là, un monsieur du quartier (en bas de la photo) m’a

abordée. Habitué à voir des gens s’extasier comme je le faisais, il me raconta, tantôt enthousiaste, tantôt

nostalgique, tout ce qu’il savait de cette vieille bâtisse.

C’était un cinéma, le « Cinéma Français », l’un des plus beaux d’Alger. Un cinéma meurtri depuis près

de 40 années. « Cinéma Français ». Alger. Avril 2018. Photo © L’auteure

18


Approche thématique.

« Le ci néma, c’es t l’écri ture moderne dont l’encre es t la lumière. » COCTEAU, Jean .

20


Approche thématique.

1. Origines de la thématique P o u r q u o i

l e

c i n é m a

?

Il est curieux que parfois, pour me situer la halle du marché Volta, on m’ait donné comme point de repère le cinéma de l’ABC dont je ne connaissais pas l’existence avant d’avoir cherché à me documenter sur les salles de cinéma à Alger. Il est curieux comment, à Alger, les salles de cinéma servent encore de points de repère alors qu’elles sont fermées depuis des années.

Il est curieux que toute une génération, celle des 20-30 ans, n’ait jamais mis les pieds dans une salle de cinéma avant ces dernières années . Il est curieux qu’en Algérie, des salles de

cinéma

soient

transformées

en

centre

commercial,

en

fastfood, en salle des fêtes ou qu’elles soient totalement laissées à l’abandon.

Cinéma ABC. Alger. 1974. Photo © Alger-roi.fr

21


Casino Olympia Cinémathèque Baghdad

Triomphe Le Mouggar

Cinéma Français Halle Volta

L’Algeria

L’ABC Debussy

L’Afrique Sierra Maestra

22

Carte des cinémas actifs (rouge) et inactifs (noirs) à Alger-Centre. Carte © Mapbox.

Metidja Ibn Khaldoun


Approche thématique. Sur plus de 450 salles des années

n’en

80’s,

aujourd’hui,

reste

plus

il

qu’une

quinzaine dans tout le pays. Ceci

équivaut

à

une

salle

pour 2 millions d’algériens. A

travers le pays, certaines sont Cinéma Afrique, ex-Empire. Janvier 1932. Photo © FB | Les amis d’Alger

utilisées pour des spectacles pour enfants, la projection de matchs de foot…etc, tout sauf du cinéma. A Alger, les salles de

cinéma

actives

se

comptent sur les doigts d’une main.

Dans les années 80’s, les communes ont confié les salles Cinéma Afrique. 1984 - 1987. Photo © FB | Les amis d’Alger

de cinéma à des particuliers qui

n’avaient

compétences

pas

les

les

gérer

pour

ou qui ne trouvaient pas ça r entab le. L a décadence a été accentuées par les dix années de

terrorisme

l’Algérie

durant

qu’a

connue

les

années

90’s où toute productions et Cinéma Afrique, rénové. 2018. Photo © FB | Les amis d’Alger

diffusions cinématographiques ont été arrêtées.

23


Approche thématique.

Réalisé par Mohammed Lakhdar-Hamina. 1975. Palme d’Or au Festival de Cannes.

Réalisé par Lyes Salem, 2014. Valois du meilleur acteur.

24

Réalisé par Lyes Salem, 2008. César du premier film.

Réalisé par Chouikh Yasmine, 2018. Nominé aux Muhr Feature Awards.


Approche thématique.

Aujourd’hui, à Alger, les quelques salles de cinéma actives commencent à reprendre vie mais ne projettent, hélas, que des

blockbusters

américains

et

très

rarement

des

films

algériens . Dans les vidéothèques, les productions nationales

sont totalement

absentes.

Sur

le plan

cinématographique,

l’Algérie est probablement le seul pays au monde à avoir gagné une Palme d’Or, un Oscar du meilleur film étranger, et à produire une dizaine de films par an sans qu’il n’y ait pour

autant une industrie cinématographique proprement dite.

En Algérie, le nombre moyen de long-métrages produits par an

dépasse

le

nombre

de

salles

offrant

une

réelle

programmation de cinéma. Pourtant, la jeunesse d’aujourd’hui ne

manque

pas

d’amateurs

de

cinéma

et

de

cinéastes

amateurs qui ne demandent qu’à produire et à ce que leur produit soit consommé.

Pour

ce

périmètre cinéma.

qui

se

rapporte

à

notre

intervention,

notre

d’étude est curieusement parsemé de salles Fonctionnelles,

ou

abandonnées

mais

de

susceptibles

d’être restaurées, 6 salles de cinéma se trouvent dans un rayon de 15 minutes de cette halle industrielle que j’ai vu comme une turbine servant à remettre en marche l’industrie du cinéma. C’est de là qu’est née l’idée de la fabrique à images .

25


Approche thématique.

2. Usages et usagers Une école de cinéma, pour qui ?

La Fabrique à Images est une école de formation aux métiers

du

cinéma

et

de

la

vidéo.

C’est

une

école

publique dont l’objectif est de rassembler les passionnés de cinéma souhaitant œuvrer pour son développement en Algérie.

Ainsi, elle vient s’insérer dans un cluster de salles de cinéma ambition

qu’elle de

souhaite servir

faire de

revivre

en

turbine

à

ayant

pour

l’industrie

cinématographique algérienne.

L’école disposera d’espaces ouverts au grand public afin que celui-ci puisse bénéficier de portes ouvertes sur les productions cinématographiques locales.

Une jeunesse de plus en plus cinéphile

L’essor de la production cinématographique amatrice

Des salles de cinéma qui réouvrent graduellement leurs portes

26

Une industrie du cinéma en déclin


Approche thématique.

Processus de fabrication d’un film

Les métiers du cinéma La Fabrique à Images forme des professionnels de la production cinématographique sous tous ses aspects, de

l’idéation au 75mm.

Des scénaristes

Des monteurs Metteurs en scène

Ingénieurs son Ingénieurs en image & lumière Spécialistes en effets spéciaux 27


Approche thématique.

3. Inspirations référence

cinématographique

Le cinéma paradisiaque Ce

fi lm

expli que

comm ent,

dans

un

pays

méditerr anéen tr aumatis é par la guerr e, la s alle

de projecti on devi ent le li eu de la vi e. I l nous appr end que le ci néma est plus qu’un moyen de s e div erti r et de s e détach er de la r éalité. Le ci néma es t un r emède aux fléaux s oci étaux.

référence

conceptuelle

Théâtre Le Diamant

Montréal, Québec. | Coarchitecture

Photo © lediamant.net

Photo © lediamant.net

Le théâtre Le Diamant est une occasion de r égénér er l’espace public urbain et de formaliser une v éritable place des espaces, inscrite entre patrimoine et contemporanéité.

Le Diamant deviendr a un milieu de vie fertile, stimulant et inattendu, propice à la recherche, à la création et à la diffusion.

28


Approche thématique.

r é f é r e n c e

p r o g r a m ma t i v e

Pratt Filming Institute

Brooklyn, New York | Think!

D’une surface totale de 1500m², ce projet illustre

parfaitement le cas de figure de la halle Volta où une fonction exigeante s’insère dans un bâtiment existant qui ne s’y apprête pas. Une réponse à la fois artistique et technique à un problème Recording studio / Screenwriting

d’abord acoustique.

Screening Room

Soundstages

Support program

Existing Building shell

29


Approche thématique.

PLAN REZ-DE-CHAUSSÉE

PLAN 1

30

ER

ÉTAGE


Approche thĂŠmatique.

Salle de projection.

Salle de cours.

Plateau de tournage.

31


Approche thĂŠmatique.

4. Au programme

32


Approche thĂŠmatique.

33


III. Approche architecturale.


Par définition, la réhabilitation, qu’elle soit urbaine ou architecturale consiste à apporter le confort des normes d’aujourd’hui à un bâtiment ancien en employant des techniques et des matériaux actuels.

Dans ce travail de revalorisation, plusieurs attitudes pouvaient être adoptées à l’égard de la halle. Le projet pouvait être abordé de différentes manières pour s’articuler autour de son aspect extérieur, sa structure, sa fonction, ou l’ensemble de ces éléments à la fois.

L’approche adoptée dans ce projet a consisté en une actualisation formelle, plastique et tectonique de l’édifice par un travail sur son enveloppe qui lui permettra de s’accrocher ainsi aux temps contemporains. En amont de ce travail plastique devra être assurée la lisibilité de l’édifice premier et des valeurs qu’il véhicule.

35


Approche architecturale.

1. Idéation

Les diamants sont éternels, l’architecture aussi La halle Volta est un bijou, un joyau auquel j’ai voulu donner un nom, une place dans la ville. Debout depuis plus de cent ans, malgré les aléas du temps, j’ai vu en la halle Volta un diamant sans écrin que la poussière a recouvert au fil des ans.

Le diamant est un minéral translucide

composé de cristaux de carbone pur et se présentant, à l’état naturel, sous une infinité

de

formes

dont

certaines

sont

plus communes que d’autres . Cette pierre

précieuse est connue pour être le minéral le plus dur qui soit. Seul un diamant peut en écorcher un autre. Affiche du film « Les diamants sont éternels », sorti en 1971.

Les formes les plus communes sous lesquelles se présente un diamant à l’état pur

36


Approche architecturale.

Un message porté par une pierre « C'est un diamant », dit- on d’un ouvrage d'art ou de

littérature d'une exécution parfaite. En plus de symb oliser une perfection immuable, le diamant est porteur

d’une pureté

inébranlable. Cette pureté s’exprimera à travers la géométrie globale de l’enveloppe dont la halle sera vêtue ainsi qu’à

travers les ambiances intérieures de la Fabrique à Images .

Egalement porteur de réconciliation et d’unité, le diamant mariera

l’existant

à

la

nouvelle

touche

apportée

par

la

réhabilitation afin de réconcilier le présent et le passé dans un projet nouveau unifié, complet et harmonieux.

Réconciliation entre passé et présent

Unité Un projet où le nouveau et l’ancien se complètent sans se faire de l’ombre.

Pureté Une géométrie et des ambiances sans superflus.

37


Approche architecturale.

Pour un chaos maîtrisé Réinterpréter le concept du diamant. Le sculpter, pour une géométrie invraisemblablement contrôlée. Dompter l’aléatoire et créer une enveloppe, un écrin incrusté de diamants qui

œuvreront, ensemble, à la mise en valeur du plus grand de tous, la halle. Cette volonté a motivé ma quête d’un motif dont l’aspect rappellerait les formes aléatoires des multiples faces d’un diamant brut, mais qui, dans les faits, répondrait à

une logique géométrique.

L’univers tend vers le chaos, les mathématiques tentent d’y mettre de l’ordre. Pour arriver à ce motif géométrisé mais d’aspect aléatoire, je me suis tournée vers la géométrie en tant que science.

C’est ainsi que mes recherches m’ont menée au diagramme de Voronoï, dont les polygones m’ont évoqué les faces d’un diamant.

En

mathématiques,

découpage ensemble cellule

du

discret

enferme

plan

un

diagramme

(pavage)

de points un

seul

en

de

cellules

appelés «

germe,

et

Voronoï à

est

partir

un d’un

germes ». Chaque

forme

l'ensemble

des

points du plan plus proches de ce germe que de tous les

38


Approche architecturale. autres. La cellule représente en quelque sorte la « zone d'influence » du germe.

Germe

Zone d’influence du germe

Voronoï dans le monde du design Vide.

Lumière.

Profondeur.

Emploi des polygones de Voronoï dans le monde du design. Photos © Pinterest.

39


Approche architecturale.

2. Genèse formelle 1.

Qnel écrin pour le joyau ? L’écrin qui abrite le joyau

Aperçu des formes habillées

Le joyau, dans son état authentique L’authenticité s’admire de l’intérieur 2.

Une vitrine sur le passé, un regard vers l’avenir.

Rappel de la couleur d’origine de la halle

Un écrin entrouvert qui nous laisse apercevoir son contenu

Des alternances au rythme de la trame structurelle 40


Approche architecturale.

L’idée première était de concevoir un projet où l’existant et

l’intervention

cohabiteraient

harmonieusement

et

œuvreraient, ensemble, pour la mise en valeur de la halle. Ainsi, l’attitude adoptée a été celle d’un contraste partiel entre la volumétrie initiale de la halle et l’écrin qui la revêt.

Pour son actualisation, la halle Volta est revêtue d’un costume qui

lui sert d’écrin. Cette enveloppe

parallélépipédique

épurée et à toiture plate,

de forme laisse se

dessiner, au niveau des murs pignons et du porche d’entrée, les

traces

de

la

toiture

en

pente

qui

fait

partie

des

caractéristiques volumétriques de la halle.

La couverture s’interrompt par moments au niveau de la façade sud-ouest donnant sur la rue Volta, pour alterner entre l’existant et la nouvelle enveloppe. Cette alternance suit la logique de la trame structurelle de la halle. La façade

nord-est

qui

comporte

un

mur

de

soutènement,

quant à elle, est entièrement habillée pour des raisons esthétiques . Le mur de soutènement, à son état brut, sera exposé à l’intérieur.

Finalement, la halle se laisse deviner de l’extérieur mais

ne s’admire pleinement que de l’intérieur.

41


Approche architecturale.

3.

L’émergence d’un passé revisité La réconciliation en une greffe

4.

Le diamant est brut, mais l’écrin sculpté

Enveloppe percée d’ouvertures en Voronoï

42


Approche architecturale.

Par manque de surface pour accueillir l’ensemble des espaces nécessaires au bon fonctionnement d’une école du cinéma tout en offrant une bonne qualité d’espace à ses usagers, une greffe s’est avérée nécessaire.

La

greffe

s’intègre

proposée

au bâtiment

ici

est

une

greffe

latérale

qui

existant par mimétisme fidèle. Elle

reprend la forme initiale de la halle et renvoie également,

par son aspect à un esprit de village rappelant le village urbain cité dans le projet urbain. L’élément greffé vient ainsi s’accoler occupant

un

à la façade nord-ouest

espace

actuellement

de la halle en

ceinturé

d’un

mur

de

clôture en parpaing. La greffe est surélevée. Elle libère le parvis du rez-de-chaussée et marque une entrée à la halle à partir d’un espace public dégagé qui accueillera des activités

en

continuité

avec

celles

proposées

par

la

Fabrique à Images.

L’enveloppe en béton fibré, quant à elle, est sculptée et ornée d’ouvertures en Voronoï de tailles et de profondeurs

variables .

Ces

ouvertures

qui

rappellent

les

faces

d’un

diamant, œuvreront à la mise en lumière de la halle. Les fenêtres existantes, elles, seront la principale source de lumière pour l’intérieur du bâtiment.

43


Approche architecturale.

3 . L’ e m b o î t e m e n t d e s é c h e l l e s

Une architecture pour la ville L’écrin qui couve la Fabrique à images est plus qu’un manteau visant à apporter un aspect contemporain à ce bâtiment centenaire. L’écrin, en soit, est un décor vivant qui se vit et qui permet à la halle de reprendre vie.

Conçu pour être porteur d’une écriture architecturale qui s’intègre

par

contraste

et

par

alternance

au

contexte

existant, l’écrin offre de la lisibilité à la halle et met en

lumière son authenticité. Il fait appel à la curiosité des passants pour ensuite solliciter leur sensibilité. Il illustre la preuve même que les vestiges du passé et les avancées esthétiques et techniques du présent peuvent parfaitement

coexister.

Le passé et le présent s’allient et œuvrent ensemble pour donner vie à un morceau de ville. Ici, il ne s’agit pas

seulement

de

revaloriser

un

bâtiment

délaissé.

Il

est

question de redonner un rôle à la composante d’un tissu urbain qui se nécrose. Le projet architectural vient ainsi donner sens aux sacrifices du projet urbain.

44


Approche architecturale.

L’appel de la lumière De la mise en lumière à travers toute une mise en scène à l’échelle

urbaine

au

projecteur

lui-même

à

l’échelle

architecturale, l’appel est visuel.

Avec douceur et subtilité, il suscite l’intrigue et provoque la surprise. Il offre à la fois un espace d’apprentissage et de formation à un public averti et un espace de rencontre, de convivialité et de découverte à un public plus large.

45


Approche architecturale.

L’espace public au service du patrimoine L’architecture est une composante intégrante de la ville, c’est pourquoi l’un des objectifs fondamentaux du projet de la Fabrique à Images était de s’insérer dans la logique de la

proposition

urbaine

qui

l’a

précédé,

tout

en

exprimant,

clairement, la nature du projet, sa fonction et l’intérêt qu’il apporte à la ville.

Pour ce faire, la Fabrique à Images exploite les espaces publics existants et proposés dans le projet urbain pour œuvrer en faveur de la valorisation de la halle Volta et de son environnement.

46


Approche architecturale.

Le Jardin des Pléiades Le

Jardin

des

Pléiades

est

un

ensemble

de

terrasses

végétales issu de notre proposition urbaine. Il fait la liaison entre la rue Didouche Mourad et la rue Ampère. Il constitue

donc un élément d’appel direct depuis la rue Didouche.

Lieu de détente et de regroupement où se côtoient artistes et citadins en quête d’un moment de répis, au Jardin des

Pléiades, les étoiles s’accrochent aux arbres et scintillent de jour comme de nuit.

Le tapis rouge Un tapis rouge a pour but de faire d’un passage une véritable cérémonie. C’est ce que j’ai souhaité faire de la rue Ampère qui longe les deux entrées de la Fabrique à images . Elle sera recouverte d’un revêtement en pavé synthétique rouge qui s’inscrira dans le décor global Aux ambiances d u 7 ème a r t .

47


Approche architecturale.

La scène à ciel ouvert Plus qu’u n p ar v i s , un es pace où

l’e xpos i ti on

du

ci néma

tr ouv e s on es s or . Lum i èr es et

projecteurs

pren ne nt

pl ace

pour m ettr e en v e d ette la Fab r i que à I mages .

Le final cut Là où la vie du quartier reprend son cours normal. Cet espace public attenant à l’école primaire de la rue Volta sera réaménagé

en

adéquation

avec

l’usage

qu’en

font

ses

habitués, à savoir un espace où se retrouvent les parents en

attendant la sortie d’école de leurs enfants.

48


Approche architecturale.

4. Principe organisationnel

Avant la surface, exploiter le volume Ce qui fait la spécificité des halles de style industriel comme celle qui fait l’objet de ce travail, c’est leur volume global. La halle du marché Volta s’élance sur une hauteur de 12.75m, avec en plus, un sous-sol semi-enterré à une profondeur de 4m.

Le principe régisseur de l’organisation spatio-fonctionnelle de la Fabrique à Images est construit sur la volonté de faire usage de l’ensemble du volume de la halle, tout en exploitant la topographique accidentée du site pour créer des niveaux qui se chevauchent et qui confèrent une richesse aux espaces.

Exposition extérieure Salles de cours et de travail Espaces de production

Exposition intérieure

Hall d’accueil Espaces de projection

projection & exposition enseignements théoriques enseignements pratiques gestion & logistique

Organisation spatiale – coupe schématique 49


Approche architecturale.

Espace de travail

Salles de cours Espaces de production

Adminsitration Espace d’exposition Locaux techniques

Hall d’accueil

Locaux techniques projection & exposition enseignements théoriques enseignements pratiques gestion & logistique

Espaces de projection Post-production

Répartition des espaces

Circulation – 1 er étage

Circulation – RDC

Circulation – Sous-sol

accès grand public accès public/ étudiants

50

accès de service Issue de secours

grand public étudiants employés


A

A C CÈ S G R AND P U BLIC HALL D’ACCUEIL

B

A C CÈ S P U BLIC/ É T U DIANT S

SALLE DE COURS

CAFETERIA

E S CALIER S U S P ENDU

S O R TIE D ’ É CLAIR AGE A R T IFICIEL

SCENARIO

SON

PLATEAU DE TOURNAGE

Plan schématique du rez -de-chaussée

A N C IEN M U R ( E NT RÉ E D ’ É CLAIR AG E N A T U R EL)

ESPACE EXPO

SALLE DE COURS

ESPACE EXPO

B

A

Approche architecturale.

51


52

A

B

VIDE SUR HALL

SALLE DE MONTAGE

REGIE

VIDE SUR PLATEAU DE TOURNAGE

E S CALIER S U S P ENDU

P l a n s c h é m a t i q u e d u 1 er é t a g e

A M E NAG EME NT E S P ACE D E T R AVAIL

SALLE DE SALLE DE SALLE DE COURS COURS COURS

SALLE DE SALLE DE SALLE DE COURS COURS COURS

B

A

Approche architecturale.


-1.75

F E R MES V I S IBLES D E L ’ I NT ER IEU R

SALLE DE COURS

ESPACE EXPO

C o u p e s c h é m a ti q u e A - A

ESPACE EXPO

ESPACE TRAVAIL

SALLE SALLE DE COURS DE COURS

E C LAIR AGE / A É R ATIO N L A T É R ALE

+3.78

A

2 È ME C O Q U E SALLE DE PROJECTION

Plan schématique du sous -sol

HALL DES CENT PAS

SALLE DE PROJECTION

STOCKAGE

A

SORTIE DE SECOURS

Approche architecturale.

53


54

+0.00

MÉDIATHÈQUE (GREFFE)

+4.00 -1.75

HALL D’ACCUEIL

C o u p e s c h é m a ti q u e B - B

EXPO

SALLE DE COURS

F E R MES V I S IBLES D E L ’ I NTÉ RIE UR

+0.00

PROJECTION

ESPACES DE PRODUCTION

ADMIN

2 È ME C O Q U E

-4.00

Approche architecturale.


Approche architecturale.

6. Le p oin t t e ch n iq u e

La structure, un ornement L’une des particularités majeures des bâtiments de style industriel, à l’image de la halle Volta, est la structure qui les porte. Pour ce projet, la structure des fermes et des colonnes porteuses est considérée comme étant un élément d’ornementation contribution

à

à

part

entière.

l’ambiance

Elle

industrielle

est

d’une

globale

grande

que

nous

avons voulu mettre en relief dans ce projet.

Pour ces raisons, la structure est traitée, préservée et exploitée

pour

être

mise

au

service

du

projet

de

la

Fabrique à Images. En plus d’être exposée pour son rôle ornemental, elle supporte un nouveau plancher de même qu’elle supportait, auparavant, la mezzanine que le temps lui a ôté.

Intérieur de la halle du marché Volta. Mars 2017. Photo © L’auteure.

55


Approche architecturale.

Le béton fibré , l’industrie au service de l’esthétique L’écrin qui revêt la halle, à l’image d’une dentelle, est composé de panneaux moulés en béton fibré à ultra-haute performance blanc. Comme son nom l’indique, ce type de béton contient des fibres métalliques et/ou synthétiques.

Cette composition lui confère trois qualité essentielles :

• Une résistance à la compression 6 à 8 fois supérieure à celle du béton classique; • Une

étanchéité

parfaite

due

à

sa

très

faible

porosité; • Une faculté à épouser les moules les plus divers, propriété

indispensable

à

la

réalisation

de

l’enveloppe telle qu’elle a été conçue ici.

Façade du MuCEM de Marseille, 1er usage du béton fibré en façade. Photos ©Mucem.org

56


Approche architecturale.

Logique structurelle

Contreventement des panneaux de béton fibré par portique

Assemblage des panneaux en béton fibreux brut

57


Approche architecturale.

Assemblage rigide des poutres boulonnées (enveloppe)

Le plancher collaborant Ce type de dalle consiste à associer deux matériaux pour qu'ils participent ensemble, par leur « collaboration », à la résistance à la flexion. Ces planchers associent une dalle

de compression en béton armé à des bacs nervurés en acier galvanisé travaillant en traction comme une armature.

Les solives sont rendues solidaires à la dalle en béton

grâce à des connecteurs soudés ou cloués pour constituer une poutre mixte. Les bacs sont posés et fixés sur des cornières soudées sur l'âme de la poutre afin de diminuer la retombée et accroître sensiblement les portées. Dans ce

cas il convient de gruger l'aile supérieure pour permettre l'insertion du bac entre les âmes des poutres.

58


Approche architecturale.

Plancher courant collaborant

Toiture plate végétalisée

Toiture inclinée en tôle thermolaquée rouge

59


Approche architecturale.

Escalier autoportant suspendu

Panneau acoustique mural perforĂŠ

Joint acoustique entre les parois

60


Approche architecturale.

cloisons en placoplâtre

Parois coulissantes rabattables (Salles de cours / Plateau de tournage)

61


Approche architecturale.

6. Ambiances intérieures

Le style industriel, un produit intérieur brut. Pureté.

Robustesse.

Fonctionnalité.

La naissance du style industriel en tant que tendance décorative, héritière du monde de l’industrie, remonte au déclin de celui-ci aux États-Unis, à la fin des années 1960. A

l’époque,

de

nombreuses

usines,

hangars,

ateliers

de

production et fabriques en tous genres sont désaffectées.

Ces bâtiments ont fait l’objet d’une réappropriation de la part des artistes qui ont détourné les meubles destinés au travail ouvrier à des fins alliant exigences esthétiques et réponse

à

de

nouvelles

exigences

fonctionnelles.

La

récupération, l’ingéniosité, l’originalité et l’authenticité sont donc les caractéristiques incontournables du style décoratif que j’ai voulu employer ici.

Une déco industrielle fera ainsi ressortir le style

de la

halle Volta et créera l’ambiance d’atelier et de lieu de production recherchée pour cette Fabrique à Images qui, on le rappelle, a pour ambition de jouer le rôle d’une turbine qui contribue à la remise en marche de l’industrie du

cinématographique algérienne.

62


Approche architecturale.

Couleurs La décoration de style industriel se manifeste au sein de la Fabrique à Images à travers l’usage de tons sombres et sourds tels que le noir, l'ardoise, le gris anthracite, le grège, le

beige, le blanc et le k aki. Ces couleurs créent une ambiance froide qui sera contrastée par des tons de rouge rappelant la couleur rougeâtre de la halle à l’origine.

Ardoise.

Grège.

Gris.

Beige.

Rouge.

Matériaux Les

matériaux

utilisés

dépendent

principalement

des

exigences spatiales et fonctionnelles des espaces. Ainsi, on utilisera les matériaux suivant :

Du bois patiné pour le parquet des salles de cours, espace d’exposition et le mobilier.

Du béton ciré pour le sol du plateau de tournage

De

l’acier

Corten

pour

les

montants

des

parois

coulissantes et des cloisons en placoplâtre ainsi que pour le mobilier.

63


Approche architecturale.

Du

verre

translucide

pour

ouvertures

et

parois

coulissantes. •

De la pierre visible sur le mur de soutènement existant qui servira d’élément d’exposition à part entière.

L a b rique dont sont constitués les murs existants.

Du cuire et de la toile de jute qui, sur le mobilier, apportent de la chaleur et de la convivialité.

64

Bois patiné.

Béton ciré.

Acier Corten.

Brique.

Pierre.

Cuire.


Approche architecturale.

Mobilier

Projecteurs vintage en cuivre (Plateau de tournage / Salles de projection)

Bureau en acier galvanisé

Chaises en cuire

Luminaire suspendu à motif oriental Table et tabouret réglables en fonte et bois recyclé (Espace consommation)

Horloge murale en fonte (mur de soutènement en pierre)

Etagères alliance bois et métal (médiathèque)

65


Approche architecturale.

S

V E R S S A LLE S D E C O U R S / M É D IAT HÈ QU E

Vue depuis l’entrée

Vue sur l’espace d’exposition

66


Approche architecturale.

Vue sur l’espace de travail

Vue sur la salle de projection 67


I V. P i è c e s g r a p h i q u e s .


69

R U E

M O U R A D

ACCÈS GRAND PUBLIC / ÉTUDIANTS

Le projet vu de haut

D I D O U C H E

ACCÈS GRAND PUBLIC

ISSUE DE SECOURS

ACCÈS DE SERVICE


1 2 2

70

H a ll d ’accueil Cafétéria

A

3

3 4 4

3

11

2

55 66

4

66

5

Studio son S a lle d e s sc é narist es

Plan rez-de-chaussée

8

E s p a c e d ’ e x p os i t i on P l a t e au d e t o u r n a g e

8

3 4

7 8 8

A

Loc aux t e c hniques Salles de cours

77

Pièces graphiques.


11 22

M é diathèque Espace de travail

A

1

33 44

2

3

3 3

3

Plan 1

Salles de cours Salle de montage/ mixage

3

3

er

55 66

Régie D i r e c t i on

étage

4

5

7 8 8

7

A

S a lle d e r é union S a lle d e s e nse ignants

6

8

Pièces graphiques.

71


72 1

2

3

A

1 2 33

H a l l d e s p a s - p e r du s S a l l e d e p r o j e c t i on S ui te d ’ équipement s

Plan sous-sol semi enterré

A

2

Pièces graphiques.


+0.00

+3.78

Coupe A-A

-4.00

+0.00

Pièces graphiques

73


« La perfection est atteinte, non pas lorsqu’il n’y a plus

rien à ajouter, mais lorsqu’il n’y a plus rien à retirer ».

Antoine de Saint-Exupéry

De ma parfaite expérience à l’epau, aucun souvenir n’est de trop.

Premiers croquis d’architecture


Conclusion A tr av er s l e m ond e, b e auco up d’ en fant s r êv ent de do nner v i e à leur s c oups d e cr ayo n, b e aucoup v e ul ent dev eni r ar chi tecte qu an d i ls s er ont gr an ds . J ’ét ai s l’u n d’ eux . Aujour d’ h ui , m êm e s i m es co ups de cr ayon ne s ont pas encor e des mur s , i ls ont mûr i .

J e mets fi n à un v oyag e r i che en e xpér i e nces. Plus qu’u ne for m ati on à la pr of es s i on d’ar chi tect e, l’ ens ei gn em en t d ’un s av oi r v i v r e et d’u ne nouv el le faço n d e v oi r le m on de qui m’aur a mar qu é e d ès m a pr emi èr e année.

J e m ets fi n à un pér i pl e de ci nq ans av ec un e fab r i que à i mag es s i mi lai r e a ux i m ag es qu e pr o dui s ai ent m es r êv es d ’e nfa nt . J’ aur ai s s ouhai té av oi r l e t emps d e fr ô ler l a r éa li té v i r tue ll e av ec ce pr ojet de r ev i g or ati on

d ’un patr i m oi ne b âti ,

mi eux

le par fai r e

et le

peau fi ner , car l e b o nh eur d e co ncev oi r n’ a d’ éga l que ce lui de cr éer , mai s l e pl ai s i r que j’ai eu à él ab o r er c e mo des te tr av ai l v a b i en au- delà de ce dont j’aur ai s pu r êv er .


Premiers croquis d’architecture


Références D o c u m e n t s

a c a d é m i q u e s

A LL A OU C HI C HE , S . El Moult ak a. Rapp or t de pr oj et d e fi n d’études. Alger : E PAU, 2017. 80 pages . A RBI A, S . Le Cha ud eron Cu lture l . Rapp or t de pr ojet d e fi n d’études. Alger : E PAU, 2017. 86 pages . A T E K, S . De l a d éco nstruction à l a constru ction. Rappor t d e pr oj et de fi n d’études . Alger : E PAU, 2017. 7 4 pages . S AV Y AR C HI TE C TE S . Architecture et patrimoine. Mém oi r e d e Rech er ch e. Mar s 2015 . 56 pages .

S i t e s

w e b

A RC HD AI L Y. Pratt Institute’s New Film/Vide o Deppartm ent B ui ldi ng/ T hink ! . [en li gn e]. https : //w w w . ar chdai ly . com/770 431 / pr att- i ns ti tutes - new - fi lm - vi deo - d epar tm ent - b ui ldi ng- w as a- s tu di o- a [13. 0 4. 2018 ] . BL OG MI LI BO O . Histoire du m eub le d esign : L e styl e i ndus tri el . [E n li gn e]. h ttp : //b log. m i li b oo. co m/b log/ 20 12 /01/ 1 7/hi s toi r e- du- meub le- des i gn- le- s ty le- i ndus tr i el/ . [10. 06. 2018 ] C OA RC HI T E C T U RE. Théâtre l e Diamant . [e n li gne ]. https : //w w w . coar chi tectur e . com/theatr e - le- di am ant [04. 04. 2018 ]. BLEU. T oi t ur e s végétalisées h a bi t a t , a v a nta g e s , i n c on v é n i e n t s. [ E n l i g n e ] . h t t p s : / / w ww . p i c b l e u . f r/ p a g e / t oi t u r e s - v e g PIC

e t a l i s e e s- h a b i t a t - a v a n t ag e s - i n c on v e n i e n t s [0 5 . 0 5 . 2 0 1 8 ]


P R O D U I T I N T E R I E U R B R U T . St y l e i nd us t r i e l . [ E n l i g n e ] . h t t p s : / / w w w . p r od u i t i n t e r i e u r b r u t . c o m / m a g a z i n e / s t y l e- i n d u s t r i e l . [10.06.2018] S L I D E S H A R E . C ha r pe nt e M e t a l li que . [ E n l i g n e ] . h t t p s : / / f r. s l i d e s h ar e . n e t / S a a m y s a a m i / c ha r p e n t e - m t al i q u e . [10. 0 6. 2018] V I L L E M I N . D ia g ra mme d e Vor onoï . [ E n l i g n e ] . h t t p : / / v i l l e m i n . g e ra rd . f r e e . f r / G e om e t r i / V or on oi . h t m . [14.05.2018]

M é d i a s

v i d é o s

L E S H A U T S P A R L E UR S . Algérie : Rendez- nous nos salles de cin ém a. 25 mai 2018. Acc es s i b le à : https : //w w w . youtub e. com/ w atch?v =yQ 1ZHfAX w w0&t= 133s


Annexes Programme quantitatif

Enseignement

Entité

E s p a c e

Surface (m²)

Préproduction

Salle des scénaristes

25

Production

Plateau de tournage

200

PostProduction

Salle de mixage / Montage

40

Studio son 6 salles de cours thématiques 2 salles de cours polyvalentes Médiathèque / Espace de travail 2 salles de projection (60 places)

20

A c t i v i t é

Enseignements pratiques

Enseignements théoriques

G e s t i o n & l o g i s t i q u e Expo & cultur e

Travail indépendant Projections et simulations

40

260

120

Exposition de travaux d'étudiants

Espace d'exposition

240

Rencontres et échanges

Cafétéria

75

Stockage & distribution

Espaces de stockage

60

Suites d'équipement

50

Direction

25

Salle des enseignants

35

Salle de réunion

15

Surface totale (exploitée + 20% circulation)

1349.6 m²

Administration


ÉTAT

DES

L I EU X

R+4 R+4

R+4

R+4

m a s s e P l a n

R+2

R+4

d e

R+4

R+4

R+1

R+4

R+4

RELEVÉ DE LA HALLE VOLTA Source : Travail d’étudiants


P l a n

R D C


+0.00

+3.78

C o u p e

B - B

A

P l a n

s o u s - s o l

B

B

A


+0.00

C o u p e

A - A

-4.00


+0.00

F a รง a d e

S u d - E s t

-4.00


-4.00

F a รง a d e

N o r d - E s t

+3.78

F a รง a d e

S u d - O u e s t


Il est du devoir de tout un chacun de préserver l’héritage des temps anciens. Notre devoir à nous, architectes, est de souffler la vie au patrimoine bâti que le temps a meurtri.

Fin.


epau

2018


Tinhinène Mezghiche A

R

C H

I T

E

C T

E

+213 780 47 13 14 tinhinene.mez@gmail.com

epau

2018

La Fabrique à Images | Une école du cinéma  

Rapport de fin d'études en vue de l'obtention du diplôme d'Architecte. Spécialité : Ville, Architecture et Patrimoine. Option : Réhabilitati...

La Fabrique à Images | Une école du cinéma  

Rapport de fin d'études en vue de l'obtention du diplôme d'Architecte. Spécialité : Ville, Architecture et Patrimoine. Option : Réhabilitati...

Advertisement