Page 1

lorem ipsum dolor sit amet Quisque vel justo eget felis sollicitudin adipiscing. Ut enim lorem, lacinia eget, tristique quis, feugiat eget, turpis. In hac habitasse platea dictumst. Morbi non dui ac risus sollicitudin auctor.


Saison 2014

DOSSIER DE PRESSE

GUADELOUPE MARTINIQUE 2014

2


POTINS D’ENFER COMEDIE Trois personnes qui ne se connaissent pas, se retrouvent dans un lieu étrange, mi-antichambre, mi-vestibule : une vedette de la politique, une autre de la radio nationale et un coiffeur homosexuel. Une constatation s’impose : ils sont morts !! Est-ce que, comme tentait à le démontrer Jean-Paul SARTRE, « L’Enfer, c’est les autres »; ou bien les autres peuvent-ils au contraire, nous éviter l’Enfer ? Très vite l’émotion et le rire se mêleront à la réflexion. Jean-Noël FENWICK fustige avec bonheur les rapports superficiels, la course à l’argent et au pouvoir. En effet, si l’importance de l’Amour reste la seule grande question, l’humour apporté à chaque réplique de cette comédie, sa modernité, sa franchise et son impertinence devant les problèmes posés par notre société, donnent une telle saveur à cette pièce, qu’elle peut être considérée après les PALMES DE M. SCHUTZ (4 Molières en 1990) comme l’une des plus belles créations théâtrales de cet auteur contemporain.

Face à la morosité ambiante, bienvenue à une comédie, pétillante d’intelligence et d’humour. 3


L’AUTEUR : JEAN-NOËL FENWICK Après une maîtrise de Lettres modernes, UER Sciences des textes et documents, il devient journaliste, reporter, auteur dramatique. Triomphe des « PALMES DE M. SCHUTZ » au Théâtre des Mathurins, comédie dramatique qui fait revivre Pierre et Marie CURIE. 4 Molières en 1990, Prix des « U » 1990, prix SACD 1990, prix du Jeune Théâtre 1993. POTINS D’ENFER – CRÉATION JANVIER 1996 – avec ANEMONE, JULIEN CAFARO et PATRICK ZARD’

4


LES COMEDIENS : Anne Marie CLERC, David COUCHET et Claude-Georges GRIMONPREZ sont les fondateurs de la troupe COURTES LIGNES. Soudés par l’amitié et le bonheur de jouer, ils ont dans cette comédie une pêche « d’enfer » !.. RESPONSABLE DE LA COMMUNICATION Anne Marie CLERC : 06 90 56 08 84 @mail :courteslignes@wanadoo. site : www.courtes-lignes.com

AMPHITHEATRE MERAULT de FOUILLOLE : Le 11 Février à 19H 45 Ciné-Théâtre du LAMENTIN : les 14, 15, 19, 20, 21 et 22 février à 20h. et le dimanche 16 février à 16h. Salle George TARER Pointe-à-Pitre : Vendredi 28 février et samedi 1er mars à 20h. L’ARTCHIPEL Basse-Terre : le 8 mars à 20h. Salle Robert LOYSON Le Moule : les 14 et 15 mars à 20h. Centre culturel SONIS : le 21 mars à 20h. Salle BEAUPERTHUY Ste ROSE : le 4 avril à 20h. Théâtre Aimé CESAIRE à Fort-de-France : du 14 au 17 mai à 19h 30 Les prix peuvent changer selon les lieux :contacteznous : courteslignes@wanadoo.fr ou 0590 38 21 43. PAIEMENT POSSIBLE PAR INTERNET VIA NOTRE SITE : courtes-lignes.com 5


HISTORIQUE DE LA COMPAGNIE 1994 « LA PEUR DES COUPS » de Georges COURTELINE 1995 « LE NAUFRAGE » d’Eric WESTPHAL 1996: « LA PEUR DES COUPS » de Georges COURTELINE, « LE MENTEUR » de Jean COCTEAU et « LE NAUFRAGE » d’Eric WESTPHAL 1998 - « LE SAUT DU LIT » de Ray COONEY et John CHAPMAN 2000 « INTERDIT AU PUBLIC », de Jean MARSAN 2001 « DOUBLE MIXTE » de Ray COONEY 2002 « LA GRANDE OREILLE de Pierre-Aristide BREAL 2003 « LA MAIN PASSE » de Georges FEYDEAU 2004 « ARSENIC ET VIEILLES DENTELLES » de Joseph KESSELRING 2005 « POTINS D’ENFER » de Jean-Noël FENWICK « UN, DEUX, TROIS…THEATRE ! » florilège de pièces en un acte de COURTELINE, MOLIERE, Jean-Paul ALEGRE, René de OBALDIA et Robert THOMAS. 2006 « UN VRAI BONHEUR » de Didier CARON 2007 « DOUZE HOMMES EN COLERE » de Réginald ROSE dans une adaptation de Stephen MELDEGG et Attica GUEDJ 2008 « LE DINDON » de Georges FEYDEAU 2009 « DEVINEZ QUI ? » d’Agatha CHRISTIE 2010 « LA MONNAIE DE LA PIECE » de Didier CARON 2011 «HOTEL DES DEUX MONDES» d’Eric-Emmanuel SCHMITT 2012 « SPECIALE DERNIERE » de Ben HECHT et Charles MAC ARTHUR 2013 ‘TOC TOC” de Laurent BAFFIE PIECES ESSENTIELLEMENT REPRESENTEES AUX ANTILLES FRANCAISES

6


ARTICLES DE PRESSE

7


THEATRE. Un « Huis Clos })-revisité et déraisonnable

Potins d'enfer et d'alcôve ... Comme dans

la pièce "Huis Clos" de Jean-Paul Sartre, ils sont trois personnages à se demander ce qu'ils font là, que vont-ils fabriquer ensemble. Mais d'abord, ils s'interrogent sur ce lieu où ils ont tous trois atterri... Sans nul doute que l'auteur de comédies, Jean-Noël Fenwick s'est inspiré du « Huis clos" de Sartre. D'ailleurs, il le dit lui même. Les points communs? Dans « Potins d'enfer ", il a mis face à face trois défunts (Coralie Ferrero, Christian Monginet et Gonzague Merogneau), trois destins, ou plutôt trois personnalités que tout oppose. Et Fenwick les a ensuite plongés dans un temps qui s'éternise et dont ils n'ont aucune maîtrise. Bon, maintenant allons dans les divergences. C'est la dérision, l'humour, le comique, le désopilant qui se glissent entre les répliques et au cœur des situations. Chez Fenwick, l'insupportabilité entre les protagonistes est moins forte, inexistante pour tout dire. Et le trio, si dissemblable soit-il, finira par se parler, communiquer, échanger et s'apprivoiser. Si pour Sartre, l'enfer c'est les autres, ~our FenwÎck, ça n'est pas dit,-I'autre peut s'avérer être un bout de paradis .. _Alors, dans

8

Une troupe rôdée au théâtre de boulevard et au. vaudeville.

cet antichambre de la mort, nos trois trépassés peuvent selon le comportement, s'ouvrir les portes de l'enfer, du purgatoire ou de l'Eden, pour lui et pour les autres ...

Dans les flammes du rire et de la dérision Et dans ce délire où le rire côtoie en permanence l'émotion, les réflexions ne sont pas absentes pour autant. .. Fenwick en profite pour partager ses questionnements sur nos sociétés oû le parai'tre importe plus que l'être, où le superficiel règne en maître et où les courses essentielles sont celles qui décuplent le pouvoir ou le fric.

Le texte « Potins d'enfer" est considéré par les amateurs et critiques de théâtre comme l'une des plus belles œuvres de Fenwick, après les -Palmes de M. Schutz qui lui avait valu en 1990, de remporter quatre Molière. Dans cette nouvelle création, ce lieu intemporel et indéfinissable, un coiffeur homosexuel, une vedette de la radio et une célébrité politique vont nous épingler avec; impertinence, drôlerie et une pertinence rare. Anne-Marie Clerc (qui reprend le rôle d'Anne Roumanoff et d'Anémone), sera entourée de Claude-Georges Grimonprez et David Couchet. Le trio a fait un tabac en Guadeloupe, il espère en faire autant chez nous ...

M.-L. A. Il « Potins d'enfer ", de la Compagnie Courtes Lignes au Théâtre Municipal de Fort-de-France, les 10, 11 et 12 novembre à 19h30.

Dossierpresse  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you