Page 1

auto Ce magazine vous est offert

Moto • Bateau

# 2.2

100% esprit

Décembre 2012 /Janvier 2013 • Edition Martinique

f l o G e l Nouvel re !

u e l l i e m a l t n e m e l p m i Tout s

h c t a M t Tes tes premium HP

* Hautes perform

*

preview

Opel Mokk a Le Juke e… en ligne de mir

test drive

Renault Clio uelle, Moins consens -suelle » plus « essence

w w w. 1 0 0 e s p r i t a u t o . c o m

Essai VU

Mazda BT-50 Gonflé à bloc 100% Esprit Auto # 2 3.2

100% Esprit Auto

97.1 97.2

ac les comp

ances

1


www.autosgm.com

Golf. Das Auto.

Sommaire

06

News

12

preview

18

preview : TEST MATCH

20

Test Drive

Ont participé à ce numéro : Richard Basset Jérôme Dudouit

30

Green power

ISSN : 2105-3510

32

Style

34

CLASSic

36

WORKSHOP

38

Vu

100% esprit Auto 39, résidence les Palétuviers Moudong Sud - 97122 Baie-Mahault contact@100espritauto.com 100% esprit Auto est édité par One4All média S.A.R.L. de presse au capital de 82 500 € Rédaction : Eric Gruszka redaction@100espritauto.com Directeur Artistique : Florence Jean-Louis Mise en page : Suimoi Secrétaire de rédaction : Virginie Prudent

Venez essayer la nouvelle Golf chez Autos GM.

Automobiles Générales Martiniquaises SARL, Acajou - 97232 Le Lamentin, SIRET 390 147 007 00020 NAF 4511Z - Novembre 2012.

Cycles mixtes de la gamme Golf (1/100 km) : 3,8 à 5,0. Rejets de C02 (g/km): 99 à 119. Modèle présenté : Golf Carat 1,6 TDI 105 ch, avec options peinture métalisée, jantes 18’’ ‘Durban’ et projecteurs bi-xénon. Cycle mixte (1/100 km): 3,8. Rejets de C02 (9/km): 99. Das Auto : La voiture.

Publicité : pub@100espritauto.com Richard Brocq • 0696 97 77 66 rbrocq@coclicomedia.com Crédit Photos et illustrations : E. Gruszka, Arnaud Ribeaux, © constructeurs, © fotolia.com

Imprimé en Guadeloupe sur papier PEFC par : Antilles Imprimerie Distribué en Guadeloupe par Colibri Distribution Toute reproduction, même partielle, par quelque procédé que ce soit, est interdite ou subordonnée à l’autorisation écrite de 100% esprit Auto. Les prix mentionnés le sont à titre purement indicatif, ils ne sauraient engager la responsabilité du magazine. Ne pas jeter sur la voie publique. 100% esprit Auto est une marque de One4All média. contact@one4allmedia.fr

• • • •

• • • • •

972....................................................................................................................................................................... 6 Concessions....................................................................................................................................................... 7 Nationales & internationales............................................................................................................................. 8 Sport.................................................................................................................................................................. 10

Dacia Logan - Sandero – Stepway II............................................................................................................ 12 Opel Mokka....................................................................................................................................................... 13 Seat Leon.......................................................................................................................................................... 14 Range Rover IV................................................................................................................................................. 15 Instant Lady : Fiat Panda................................................................................................................................ 16

• BMW Série 1 M135i........................................................................................................................................ 18 • Audi S3.............................................................................................................................................................. 19

• • • •

Nouvelle Golf..................................................................................................................................................... 20 Mercedes Classe A.......................................................................................................................................... 24 Renault Clio....................................................................................................................................................... 26 Honda CRV....................................................................................................................................................... 28

• Mercedes-Benz SLS AMG Coupé Electric Drive........................................................................................ 30

• Porsche Panamera Sport Turismo................................................................................................................ 32

• Golf story........................................................................................................................................................... 34

• • • • • • •

Ford Ranger...................................................................................................................................................... 38 Ford Transit....................................................................................................................................................... 38 Iveco SeaLand.................................................................................................................................................. 40 Mazda BT-50.................................................................................................................................................... 41 Iveco Daily......................................................................................................................................................... 41 VW Cross Caddy.............................................................................................................................................. 43 Toyota ProAce.................................................................................................................................................. 43

Vos conseillers Volkswagen : Sébastien Aires : 06 96 36 90 07 - Odile Elizabeth : 06 96 36 90 08 La Garantie des grandes Marques

www.autosgm.com

www.100espritauto.com

Calvin Merat : 06 96 36 90 09 - Marino Prudent : 06 96 42 72 17 - Jean-Loïc Valide : 06 96 33 37 79 - Autos GM : 05 96 42 72 00

www.facebook.com/vw.martinique

Sur Martinique 1ère “Auto Pratik” tous les vendredis à 9h40 et samedis à 8h20

Sur facebook rejoignez le club 100% esprit Auto


news

news

Johan Héloïse : un pas vers l’excellence pour 3 jeunes martiniquais

BMW Golf Cup International 2012 - Sélection Antilles Pour sa 26ème édition, 88 golfeurs amateurs de la Martinique, de la Guadeloupe et de Saint-Martin ont eu le privilège de participer à cette compétition avec un seul et même but : accéder à la grande finale en Afrique du Sud. Félicitations aux vainqueurs de cette sélection antillaise : Frank MORATO (1ère Série Homme), Jean-Claude BREDON (2ème Série Homme) et Blandine VANOVERSCHELDE. Ils rejoindront plus de 100 000 joueurs de 45 pays, sur le parcours du Fancourt Golf Resort (Afrique du Sud), du 04 au 09 Mars 2013, pour tenter de remporter la finale internationale.

100 %

News

972

News

Autos GM

concessions

972

100 %

Désireux de faire découvrir à la jeunesse locale le sport et la mécanique de haut niveau, le pilote automobile a offert à trois étudiants de 1ère année de BTS Après-vente Automobile du lycée Acajou 2, la possibilité d’intégrer pendant une quinzaine de jours l’usine Top Run Motor Sport en Italie. Sélectionnés parmi les 28 étudiants de leur promotion, et grâce au soutien de la Région Martinique et du lycée Acajou (via ses partenaires), Gilles Seleucide (19 ans), Eddy Frair (20 ans) et Arnaud Nouvel (22 ans) se sont envolés le 3 juin dernier pour Milan. Ils ont pu ainsi se retrouver en totale immersion dans ce milieu où technicité rime avec précision et rigueur. Les trois jeunes hommes ont eu également la chance d’accompagner l’équipe en Sicile pour la 5ème manche du Championnat IRC à l’issue de laquelle Johan Héloise s’est classé 4ème de sa catégorie. De quoi observer directement sur le terrain le travail de l’écurie en conditions de course. Une initiative que nous ne pouvions que saluer ici, puisqu’outre le fait de permettre aux jeunes d’exporter leur volonté et leur talent hors des frontières locales, une telle démarche prouve que, dès lors que l’on est rigoureux et motivé, rien n’est impossible.

Présentation de la nouvelle Audi A3… C’est dans l’écrin de sa concession entièrement dédiée à la marque allemande et en compagnie de toute l’équipe d’Audi Martinique, que nous a été présentée, le 22 novembre dernier, le dernier bijou frappé des quatre anneaux. Une nouvelle A3 à qui nous souhaitons bonne route et qui fera l’objet d’un essai spécial dans notre prochain numéro. … Et de la nouvelle Volkswagen Golf ! Non loin de là, le même jour, le team Volkswagen d’Autos GM, sous la houlette de son Rudolf SPERL Directeur du pôle automobile - nous dévoilait l’ultime génération de la Golf. Un 7ème opus aussi étonnant qu’efficace, à l’essai dans ce numéro.

La bonne affaire du moment Pari tenu ! La Toyota Auris a réussi le tour de force de faire oublier la Corolla. Son design consensuel ne lui retire en rien ses galbes et son dynamisme. L’habitacle au style futuriste - notamment de l’étonnante console centrale en forme d’arche qui accueille la commande de frein à main toute aussi originale – n’a pas pris une ride... Et d’aucuns apprécieront la distinction des espaces conducteur et passager en raison de ce parti pris esthétique. Les plastiques et finitions sont correctes, l’habitabilité dans la norme, le volume du coffre (354 l) compte parmi les meilleurs de la catégorie et l’équipement est dans la bonne moyenne. Au volant de l’Auris, l’ergonomie fait merveille ; il ne reste plus qu’à se concentrer sur la route et se faire plaisir. D’autant que les motorisations diesel comme essence « font je job » avec un certain enthousiasme. Le freinage remplit parfaitement son office et l’insonorisation à été également soignée. Bref, l’Auris fait preuve d’une belle homogénéité et est chaudement recommandable, d’autant qu’à l’heure de passer le relais, de belles affaires sont à faire chez CCIE… Serez-vous malin ?

Centre Auto Que ce soit en termes de polyvalence d’utilisation ou d’esthétique, la Fiat 500L dispose d’un look reconnaissable entre tous, marqué par un dessin de la carrosserie aux formes douces et harmonieuses. L’auto s’adresse à une clientèle désireuse de plus d’espace disponible et de confort. Fonctionnel, l’habitacle se caractérise par ses vastes dimensions à l’avant, notamment aux épaules. Quant à l’aménagement général, il prévoit de nombreux compartiments de rangement, un coffre à bagages d’une capacité de presque 400 litres et un tableau de bord étudié pour regrouper en deux zones distinctes, le combiné de bord et les principales commandes des dispositifs audio et informatique. Une ergonomie facile à exploiter grâce à une belle visibilité vers l’extérieur et à la luminosité de l’habitacle, garanties par le toit transparent le plus grand de sa catégorie (1,5 mètre carré de surfaces vitrées) et des montants du pare-brise dédoublés et amincis. Comme toute Fiat 500 digne de ce nom, plus de 30 combinaisons de personnalisation seront possibles, de la peinture de la carrosserie et du toit, aux matériaux de l’habitacle.

1 0 0 % E S P R I T A U T O • d é c e m b re 2 0 1 2 / j a n v ier 2 0 1 3

7


news

Malibu : le nouveau vaisseau amiral de Chevrolet

Renaissance du mythe Alpine !

Polo R : info ou intox ? La rumeur d’une prochaine Polo survitaminée va bon train. Une version «R» de la petite Volkswagen - pendant homologué de la Polo WRC prochainement engagée en championnat rallye en 2013 - qui serait équipée d’un bloc 1.4 litre suralimenté de 220 chevaux couplé à une boîte de vitesses de type double-embrayage DSG 7 rapports !

News

Opel Cascada : l’héritier Ce nouveau cabriolet Opel, lancé début 2013, est une élégante quatre places de gamme intermédiaire (longueur : 4.7 m et largeur 1.84 m.) Après plusieurs générations de cabriolets compacts Kadett et Astra, le constructeur Allemand revient donc à une tradition de cabriolets plus grands, renouant ainsi avec le prestige des autos des années 50’, 60’ et 70’, comme la Kapitän, la Rekord et plus proche de nous, l’Ascona. Mais il y revient d’une manière renouvelée et moderne, avec le meilleur des technologies actuelles. Ainsi, son comportement routier devrait être plus valorisant grâce à sa structure ultra rigide et son système d’amortissement adaptatif FlexRide. Conducteur et passagers pourront profiter des joies du plein air grâce à une capote haut de gamme électrique à télécommande, s’ouvrant en 17 secondes jusqu’à la vitesse de 50 km/h. Le Cascada ponctue l’offensive d’Opel lancée avec l’Ampera électrique, le SUV Mokka, la citadine branchée Adam et maintenant ce grand cabriolet. mais à un prix abordable.

Peugeot fournira 2300 véhicules à la police, la gendarmerie et la douane à l’horizon 2015 Les véhicules qui ont été retenus pour la Marque Peugeot sont des 208, 308, 508, Partner et Expert dans des versions aménagées en véhicules banalisés et sérigraphiés. Peugeot renforce ainsi sa présence dans le parc de ces clients au travers d’une relation continue et d’une importante progression des volumes de ventes pour les trois prochaines années.

8

La Golf la plus sobre de tous les temps annoncée pour 2013

La Toledo est de retour!

100 %

INTER & NATIO NALES

La Malibu est la grande berline qui a la carrière la plus longue de l’histoire automobile, puisqu’elle a été lancée en 1964. Depuis le hot rod jusqu’à la voiture de police en passant par le grand classique du cabriolet US, peu de voitures se sont montrées aussi populaires, et sur une aussi longue période, que celle-ci. La nouvelle Malibu est la première véritable berline medium internationale de Chevrolet, mais aussi la première version du modèle jamais lancée sur le marché français. Elle se démarque par son style, la générosité de son habitacle et sa sécurité 5 étoiles EuroNCAP. Sa version diesel est également aujourd’hui disponible. Le bloc délivre une puissance maximale de 160 ch à 4.000 tr/mn et 35,5 mkg de couple à 1.750 tr/mn. Côté performances, la vitesse maxi est donnée pour 213 km/h et le 0 à 100 km/h parcouru en 9,5 s en version boîte manuelle.

Il semblerait que « cette fois c’est la bonne » du côté de Dieppe. Renault et le groupe Caterham ont annoncé un partenariat autour d’un projet commun : concevoir, développer et industrialiser de futurs véhicules sportifs. Des voitures distinctes et porteuses respectivement de l’ADN d’Alpine et de Caterham Cars, la division automobiles du groupe Caterham. Celles-ci seront produites au sein de l’usine Alpine de Dieppe (Seine Maritime, France). Le groupe Caterham entrerait à hauteur de 50% dans le capital de la société des Automobiles Alpine Renault, détenue actuellement à 100% par Renault SAS. La Société des Automobiles Alpine Caterham issue de ce partenariat devrait voir le jour en janvier 2013 et serait dirigée par Bernard Ollivier.

1 0 0 % E S P R I T A U T O • d é c e m b re 2 0 1 2 / j a n v ier 2 0 1 3

La nouvelle berline de la marque espagnole SEAT associe design et polyvalence, dynamisme et efficacité, le tout à un rapport qualité/prix très étudié. Avec ses 4,48 mètres de long, elle présente un hayon à la fois grand et large. Celui-ci abrite un volume de chargement de 550 litres en configuration de base, qui peut atteindre un volume de 1 490 litres une fois les sièges repliés. Ainsi, la Toledo offre la même capacité que de nombreux breaks. L’empattement de 2 602 millimètres (soit 80 mm de plus que celui de la Toledo II) offre un habitacle spacieux et permet à tous les passagers d’avoir de l’espace pour leurs jambes ; les larges portes facilitent l’accès et la modularité se révèle appréciable. Cette nouvelle Seat s’adresse aux clients à la recherche d’une berline de qualité, pratique pour toute la famille, abordable, avec un style élégant et une conduite dynamique. Disponible fin novembre en métropole, elle est attendue chez nous dans le courant du premier semestre 2013.

Au dernier Mondial de Paris, Volkswagen a dévoilé en 1ère mondiale la nouvelle Golf BlueMotion. Le nouveau TDI 1,6 l qui l’anime ne consomme que 3,2 l/100 km, ce qui correspond à des émissions de CO2 limitées à 85 g/km. Et pourtant, cette Golf de 110 ch et d’une vitesse maximale de 202 km/h, est une cinq-places polyvalente, capable transporter une famille tout au long de l’année dans les meilleures conditions de confort et de sécurité.

L’actu en chiffre 1 231 416

La Coccinelle Cabriolet dévoilée au Salon de Los Angeles Un vent nouveau va bientôt souffler sur le segment des cabriolets avec cette Coccinelle Cabriolet. Inscrite dans la lignée d’un modèle mythique de l’univers automobile - la Cox Cabriolet originale (Type 15) lancée en 1949 puis la New Beetle Cabriolet de 2002 – ce nouvel opus représente la 3ème génération du voluptueux cabriolet VW, qui offre une praticité sans précédent et la possibilité de rouler cheveux au vent à quatre. Lancement prévu sur le département : été 2013.

C’est le nombre de visiteurs au dernier Mondial de l’Automobile de Paris, lui assurant ainsi le titre de Salon le plus fréquenté au monde. Avec un record de plus de 100 premières mondiales, des stands de grande qualité, un secteur entier consacré aux nouvelles énergies, une exposition historique sur la publicité automobile » et de nombreuses animations innova ntes, le rendez-vous parisien fait toujours autant rêver.

5

Étoiles Euro-NCAP pour les Volvo V40, Clio 4 et le Ford B-Max. À noter que le résultat global de la suédoise est par ailleurs le meilleur jamais enregistré par cet organisme.

1 0 0 % E S P R I T A U T O • d é c e m b re 2 0 1 2 / j a n v ier 2 0 1 3

9


news

sport

100 %

Lotus F1 Team remporte sa 1ère victoire au Grand Prix d’Abu Dhabi... Le 4 novembre dernier, le V8 Renault a mené la Lotus jusqu’à sa première victoire de la saison lors du Grand Prix d’Abu Dhabi. Kimi Raikkonen complétant ainsi de fort belle manière, les huit podiums déjà glanés cette saison.

News

Hyundai prêt pour un retour en WRC Le 4ème constructeur mondial se prépare à faire son retour dans le Championnat du Monde des Rallyes. Après son retrait de la compétition en 2003, Hyundai s’était fixé comme objectif à long terme de créer sa propre équipe WRC européenne et de développer une voiture de rallye haute performance ; objectif atteint avec la nouvelle i20 WRC présentée au Mondial de Paris en octobre dernier.

Sébastien Loeb remporte le rallye de Catalogne Le Français, déjà assuré de son 9ème titre consécutif de Champion du Monde des Rallye, a remporté la 13ème et dernière manche du Championnat WRC, devant les Finlandais Jari-Matti Latvala et Mikko Hirvonen. Loeb, qui enlève au passage son 8ème rallye de Catalogne et la 76ème victoire WRC de sa carrière, est arrivé avec 7 secondes d’avance sur Latvala et 1 min 46 sec 8/10es sur son coéquipier Hirvonen, appelé à prendre sa succession comme leader du Team Citroën la saison prochaine.

Courses de Terre : présentation du Renault Trophy Autocross

Première victoire de la 208 … Et Sebastian Vettel sacré champion du monde de Formule 1 ! L’allemand devient champion du monde de F1 pour la troisième année consécutive au terme du Grand Prix du Brésil. Vettel est champion avec 3 points d’avance sur l’Espagnol Fernando Alonso, sur Ferrari, 2ème de cette course derrière Jenson Button et devant son coéquipier Felipe Massa.

VW signe Jari-Matti Latvala pour le championnat WRC 2013 Jari-Matti Latvala, avec son co-pilote Miikka Anttila, conduira la Polo R WRC au rallye De Monte Carlo du 15 au 20 janvier prochain. Le pilote finlandais est considéré comme l’un des plus rapides et expérimenté du circuit. A 27 ans, il compte 7 manches du WRC à son actif, a fini second du championnat WRC en 2010 et détient depuis sa victoire en 2008, le record du plus jeune pilote vainqueur d’une manche de WRC.

10

1 0 0 % E S P R I T A U T O • d é c e m b re 2 0 1 2 / j a n v ier 2 0 1 3

Homologuée le 1er octobre dernier, la 208 R2 a fait ses débuts officiels en course dans le cadre de la 12ème manche IRC au Sanremo. Aux mains de l’équipage Bryan Bouffier/Xavier Panseri, la 208 a inauguré son palmarès en remportant sa première victoire en catégorie R2 au terme d’une course dominée de bout en bout. Sur le terrain sélectif, piégeux et prestigieux du Rallye italien, la petite bombe a réussi son examen de passage ...

Une Clio 2 prête à fouler la terre du le Circuit de Bellevue dès 2013, à l’occasion du Renault Trophy Autocross, vient d’être présentée à la presse, dans la concession Cama Renault, partenaire de l’opération. La 1ère des 6 courses de ce nouveau challenge, très attendu, se déroulera en février 2013. Ouvert à tous, les pilotes s’affronteront sur des véhicules identiques, montés par l’association organisatrice, et proposés à prix «coutant» - soit 5500€ la Clio 2 1400cc 16V prête à courir. Un rapport sport/plaisir imbattable ! Vous rêvez de pilotage et de course auto ? Que vous soyez de Guadeloupe, de Guyane ou de Martinique, c’est l’année ou jamais ! Plus d’infos : Renault Trophy Autocross - 0690 32 33 28 renaulttrophyfwi@gmail.com


preview

preview

Dacia Logan - Sandero – Stepway II

Dacia enfonce le clou ! A l’heure où nous éditons le magazine, nous participons à la présentation et aux essais internationaux des 3 modèles emblématiques entièrement renouvelés de la gamme Dacia. L’occasion pour nous de vous présenter les petites dernières, d’une famille qui ne cesse de s’agrandir.

L

a marque low-cost s’appuie, depuis toujours, sur des valeurs de générosité, simplicité et fiabilité, pour un achat futé. Avec ces nouvelles Logan, Sandero et Sandero Stepway, elle offre plus et mieux, pour le même prix, dans la plupart des marchés. Dacia répond ainsi en devançant les attentes de ses clients, qu’il soient « présents » ou « à venir ». Les trois nouveaux modèles Dacia affichent un design robuste et valorisant, qui se décline sur le thème de l’élégance pour la version tri-corps Logan, de la séduction pour la polyvalente Sandero et du caractère pour sa séduisante déclinaison Stepway. Le confort est accru grâce aux équipements importés de Lodgy et Dokker tels que le système multimédia Media Nav, mais aussi grâce au limiteur/régulateur de vitesse, qui (pour la fonction régulateur) fait son apparition dans la gamme Dacia. Le plaisir de conduite est également revu à la hausse, avec l’arrivée de la direction assistée dès l’entrée de gamme et un confort acoustique optimisé. Annonces que nous ne manquerons pas de vérifier pour vous, dans la rubrique « essai » de notre prochain numéro. D’ici là, force est de constater sur le papier que Dacia représente plus que jamais le choix malin. Notamment en matière d’économie à l’usage, grâce à l’arrivée des nouvelles motorisations essence TCe 90 et Diesel dCi 90. Celles-ci devraient conforter l’agrément de conduite, tout en baissant nettement la consommation de carburant. Notez également que la Stepway se dote de la fonctionnalité 1/3-2/3 de la banquette arrière et enfin que le niveau de sécurité de cette nouvelle génération est renforcé, en particulier par l’ajout d’airbags latéraux et du contrôle de trajectoire ESC dès l’entrée de gamme. Trois nouveautés à découvrir en concession dès janvier prochain.

12

1 0 0 % E S P R I T A U T O • d é c e m b re 2 0 1 2 / j a n v ier 2 0 1 3

Opel Mokka

Le Juke en ligne de mire…

U

ne ligne musclée et athlétique, dynamisée par une « virgule » sur les flancs qui s’envole vers l’arrière, des jantes alu de 18 pouces et une garde au sol surélevée pour sortir des sentiers battus : pas de doutes, l’Opel Mokka affirme sa personnalité comme un atout de taille ! Malgré ses 4,28 mètres, il se veut aussi fonctionnel, qu’accueillant  avec ses 5 places assises surélevées. L’habitacle s’illustre par la forme sculpturale en aile de la planche de bord, et dans les surfaces des contreportes au relief artistique. D’autres qualités typiques à Opel, comme la fonctionnalité et la facilité à vivre, sont de la partie : la boîte à gant à double compartiment, le rangement fermé du tunnel de la console, les profonds bacs de portières des portes avant et arrière en sont l’illustration. Et avec 1.372 litres de volume de chargement et 19 rangements, les besoins des familles ont été clairement pris en considération. Le tout saupoudré d’un petit parfum d’aventure car en plus de son design « frais » et attrayant, il profite d’un système de traction intégrale

Avec le Mokka, Opel est le premier constructeur allemand à entrer dans le segment en croissance rapide des SUV compacts. AWD. Ce dernier rend le comportement agile du Mokka encore plus incisif, notamment lorsque la voiture a besoin de démarrer rapidement ou lorsqu’elle négocie des virages à vitesse élevée, en transférant progressivement du couple aux roues arrière lorsque cela est nécessaire pour une meilleure adhérence. Sous le capot, 3 motorisations sont toutes équipées du Start/Stop Opel : 2 essence 1,6 l 115 ch et 1,4 l Turbo 140 ch – et un turboDiesel 1.7 CDTI 130 ch ; les deux versions Turbo peuvent être accouplées au choix avec une boîte manuelle ou automatique à six rapports. A ce titre, notez que la version 4x4 Turbo en boite manuelle six vitesses atteint une vitesse maximale de 195 km/h ; parcours le 0 à 100 km/h en 9,8 secondes ; et ne consomme en cycle mixte que 6,4 l/100 km, soit 149 g/km de CO2. Enfin, pour capter l’attention d’une clientèle jeune, active et branchée, de nombreuses options et équipements exclusifs comme la caméra frontale Opel Eye ou le porte-vélos FlexFix, sont au catalogue de cette nouveauté, à découvrir en concession dès cette fin d’année.

1 0 0 % E S P R I T A U T O • d é c e m b re 2 0 1 2 / j a n v ier 2 0 1 3

13


preview

Seat Leon

Quand Design rime avec technologie La nouvelle SEAT Leon donne le ton avec une personnalité forte et émotionnelle.

preview

E

ntièrement redessinée et équipée des toutes dernières technologies, que ce soit au niveau des aides à la conduite, des systèmes d’infotainment, du châssis ou des motorisations, elle représente les nouveaux standards sur le segment des berlines compactes. Avec ses 4,26 mètres de long, elle est 5 cm plus petite que la précédente génération, pour un empattement plus long de 6 cm. La ligne angulaire des feux est caractéristique du nouveau langage stylistique Seat et s’intègre parfaitement à la forme sculpturale de l’auto. Des phares full LED sont proposés en signature distinctive et pour la première fois sur le marché des compactes. Sa ligne, toute en muscle et tendue jusqu’à l’arrière, a été particulièrement travaillée. L’impression de puissance est renforcée par la forme des feux arrière, également dotés la technologie LED. Pour l’occasion, le nouveau logo Seat, plus épuré, est présent sur la calandre, le coffre et le volant. L’élégance du design extérieur se retrouve dans l’habitacle avec une ambiance claire et épurée. Le tableau de bord bi-tons est peu conventionnel et le souci du détail souligne le niveau de qualité de l’auto. Le coffre d’un volume de 380 litres, offre presque 40 litres de plus que son prédécesseur. La gamme de moteurs TDI/TSI se veut performante et économique avec des cylindrées s’échelonnant de 1.2 à 2.0 litres. Des blocs équipés d’un système injection directe et d’un turbo qui, par rapport à la génération précédente, affichent des consommations de carburants en baisse en moyenne de 22%. Cette dernière s’enrichira début 2013, des 1.2 TSI 86 et 105 ch, du 1.4 TSI 90 de 122 ch et du puissant 1.8 TSI 180ch. Côté diesel, l’arrivée des 1.6 TDI 90ch et 2.0 TDI 184ch constituera la nouveauté. Pour l’heure, sachez que les motorisations sont d’ores et déjà couplées aux boîtes manuelles 5 et 6 vitesses et à la boîte DSG à double embrayage, 6 ou 7 vitesses. De quoi faire parler la poudre et brûler l’asphalte.

Range Rover IV

Luxe, performances et raffinement Quatrième génération d'un modèle emblématique, le Nouveau Range Rover a été développé pour incarner le SUV de luxe par excellence, tout en restant fidèle à l'esprit d'innovation du concept d'origine lancé il y a plus de 40 ans.

C

ette dernière mouture dispose d’une structure de caisse légère tout aluminium (première mondiale), offrant ainsi un luxe et un raffinement rehaussés, des performances et une tenue de route améliorées sur tous les terrains et une plus grande conscience environnementale. Sa silhouette épurée et élégante, réinterprète avec brio les éléments de style du modèle original. Immédiatement reconnaissable et de dimension quasi similaire à celles de son prédécesseur, son allure plus effilée lui vaut d’être le Range le plus aérodynamique de l’histoire de la marque avec un coefficient de traînée optimum de 0,34. Son intérieur luxueux se distingue par son style moderne, intégrant tous les éléments de design classiques du Range, lesquels bénéficient néanmoins d’un traitement original et résolument contemporain ; c’est le cas notamment des cuirs et des boiseries d’une extrême noblesse. Avec une longueur aux jambes accrue de plus de 118 mm, les places arrière

14

1 0 0 % E S P R I T A U T O • d é c e m b re 2 0 1 2 / j a n v ier 2 0 1 3

offrent plus d’espace et de confort. Et pour permettre à son propriétaire de se créer un véhicule sur mesure, l’ambiance peut être largement personnalisée grâce à un vaste choix de coloris, finitions et détails spéciaux, comme les surprenantes jantes alliage de 22’’ de diamètre. Avec l’adoption des toutes dernières technologies de caisse et de châssis, la polyvalence du véhicule a été portée à un niveau encore jamais atteint. Parmi celles-ci, figure la toute dernière génération du système Terrain Response de Land Rover, qui analyse les conditions de conduite et sélectionne automatiquement les réglages du véhicule les plus adaptés. Enfin, grâce à sa gamme de moteurs « coupleux », ce nouveau Ranger Rover offre des performances élevées. Vous aurez ainsi le choix entre un V8 essence de 510 ch (mi-décembre 2012) et le diesel TDV6 3 litres de 258 ch dès avril 2013 ; des motorisations désormais couplées à une transmission automatique à 8 rapports à la fois souple et réactive.

1 0 0 % E S P R I T A U T O • d é c e m b re 2 0 1 2 / j a n v ier 2 0 1 3

15


preview

Instant Lady Fiat Panda La Fiat Panda est née il y a 32 ans au Salon de

Le retour de la boîte à malice

Genève en mars 1980. 6,5 millions d'exemplaires plus tard, la 3ème génération fera ses grands débuts commerciaux chez nous en cette fin d’année.

A

vec son look toujours aussi simple, mais ses formes désormais rebondies, cette puce - dont la version 4X4 vient d’être présentée au Mondial de Paris – affiche sa bonne humeur avec force et enthousiasme. De quoi apporter un peu de peps sur nos routes. Qui s’en plaindra ? La gamme dispose de 3 niveaux de finition - Pop, Easy et Lounge - et 4 motorisations : essence 1,2 69 ch, bicylindre TwinAir turbocompressé 85 ch et atmosphérique 65 ch et Diesel Multijet II de 75 ch ; sachant que les bicylindres ne seront disponibles que courant 2013 sous nos latitudes. L’entrée de gamme est équipée de 4 airbags (frontaux et latéraux de type rideau protégeant les places avant et arrière), de la direction à assistance électrique avec fonction « City », des lève-vitres électriques à l’avant et de la fermeture centralisée. Le cœur de gamme, Easy, offre en plus la radio avec lecteur de CD/MP3 avec 6 haut-parleurs, la télécommande de verrouillage centralisé, les appuie-tête arrière, les barres de toit ainsi que les revêtements de siège spécifiques et les planches de bord colorées.

16

Enfin la finition Lounge bénéficie d’un traitement haut de gamme, avec un équipement de série qui comprend la climatisation manuelle, les commandes au volant de la radio et du téléphone associées au dispositif info télématique Blue&Me. Extérieurement, sa présentation est particulièrement soignée grâce à la présence de jantes en alliage de 14’’, des poignées de portes et des coques de rétroviseurs teints. Alors avec un prix de départ toujours aussi alléchant propre à « l’esprit » Panda, nul doute que cette dernière entame sa 3 ème vie au soleil, sous les meilleurs auspices !

1 0 0 % E S P R I T A U T O • d é c e m b re 2 0 1 2 / j a n v ier 2 0 1 3


preview

Test Match

Du rififi chez les compactes premium hautes performances !

Audi S3

En attendant la RS3…

P

Cette 3ème génération de S3 met encore la barre plus haut en alliant ses performances dynamiques à une efficience toute nouvelle et embarque dans tous les domaines techniques un condensé de la haute technologie Audi.

ierre angulaire de cette toute nouvelle S3, le 2.0 TFSI de 1984 cm3 fort de 300 ch développe un couple constant de 39 mkg entre 1800 et 5500 tr/min. De quoi offrir à celle-ci des performances impressionnantes : le 0 à 100 km/h est expédié en 5,1 secondes en association avec la S tronic (5,4 secondes avec la boîte manuelle 6 vitesses) et la vitesse maximale est limitée électroniquement à 250 km/h. Le tout pour 6,9 l/100km de moyenne – soit une émission de CO2 de 159 gr/km. Cerise sur le gâteau, un générateur de son électromécanique sur le tablier fait vibrer la sonorité du moteur au sein de l’habitacle, en plus du système d’échappement qui intègre un volet qui s’ouvre au sein de certaines plages de régime pour donner à la S3 une sonorité sportive des plus envoutante. En matière de tenue de route, la transmission intégrale permanente quattro assure ici une bonne longueur d’avance sur la concurrence à deux roues motrices. L’Audi S3 peut à la sortie des virages accélérer plus tôt et avec plus de sécurité : elle roule sous toutes les conditions avec une stabilité exemplaire. Son châssis de dernière génération, accueil le support d’essieu, les paliers de pivot de l’essieu avant McPherson, le système de gestion des collisions, les ailes avant et le capot du moteur en aluminium. Ils permettent d’économiser quelques 17 kg ; et puisqu’en matière d’automobile sportive, l’ennemi c’est le poids : avec 1395 kg sur la balance, la S3 enfonce le clou face à la concurrence. Le tout, en déployant son allure sportive à la

fois incisive et distinguée : athlétique avec son capot bas, son rapport surfaces vitrées/carrosserie particulièrement dynamique d’1/3-2/3, ou encore cette nouveauté absolue dans le segment des compactes haut de gamme, proposée en option : les phares intégralement à LED réservés jusqu’ici aux voitures des segments supérieurs. Ajoutez à cela une généreuse calandre avec la grille spécifique aux modèles S, ses pare-chocs qui intègrent dans ses prises d’air latérales des doubles ailettes aluminium ?, les boîtiers de rétroviseurs  façon « alu » et un grand becquet de toit qui assoit sa portance sur l’arrière, et le tour est joué. D’autant que l’intérieur s’inscrit dans le même design athlétique que l’extérieur avec de grands diffuseurs ronds, l’élégant panneau de commande de la climatisation et des baguettes décoratives en aluminium brossé mat ou noires en 3D très raffinées. Qualité de fabrication et de finition Audi en sus ! Bref, l’année qui vient est pour le moins prometteuse chez Audi, en attendant de se terminer de façon magistrale, avec l’arrivée de la spectaculaire RS3 dotée du 5 cylindres turbo de 360 ch de la TT RS (?) et d’un look encore plus radical. De quoi donner des sueurs froides à sa voisine de gauche, ainsi qu’à la prochaine Classe A 45 AMG, qui développera quelques 350 ch avec un cylindre de moins…  Le match des compactes premium hautes performances est donc relancé pour 2013 !

BMW Série 1 M135i

320 chevaux sinon rien ! Forte du design à la fois sportif et élégant de la nouvelle silhouette 3 portes, la Série 1 aiguise son profil de propulsion, unique dans cette catégorie, en proposant la compacte la plus explosive du moment.

L

es prétentions de la nouvelle bombinette de BMW s’affichent clairement au premier coup d’œil : museau agressif, profil aux contours puissants soulignant les passages de roue arrière et ligne de bas de caisse allongée vers l’avant pour accentuer sa facture exclusive. Un naturel sportif porté à son paroxysme grâce à cette déclinaison M Performance. Cette propulsion est équipée d’un six cylindres en ligne TwinPower Turbo de 3,0 litres délivrant 320 ch en position longitudinale, d’un châssis et de liaisons au sol dont la technique est adaptée avec la précision typiquement M à la puissance élevée, d’une structure de carrosserie rigide en torsion, d’éléments de carrosserie aérodynamiquement optimisés, d’un aménagement intérieur

18

exclusif avec son ambiance premium optimisée par des matériaux de qualité et son habitacle axé sur le conducteur et bien sûr, d’un équipement sécuritaire complet. A cette motorisation exceptionnelle, peut être accouplée de série une boîte mécanique à six rapports optimisée ou, la boîte automatique à huit rapports et la boîte automatique sport à huit rapports - option unique sur le segment des compactes. De quoi revendiquer sur le papier des performances routières les plus élevées de son segment et d’un rapport sport/sensations/prix/plaisir sans équivalent, avec son tarif sous la barre des 50.000€.

1 0 0 % E S P R I T A U T O • d é c e m b re 2 0 1 2 / j a n v ier 2 0 1 3

Mercedes Classe A45 AMG

«elle aiguise ses armes en mode masqué !» 1 0 0 % E S P R I T A U T O • d é c e m b re 2 0 1 2 / j a n v ier 2 0 1 3

19


test drive

L

’objectif de Volkswagen était simple : concevoir la Golf la plus économe de tous les temps et la rendre abordable. Mission qui semble accomplie ! Alors même que la reine des compactes se veut plus sûre (freinage multicollision de série, système proactif de protection des occupants, contrôle de distance automatique avec fonction Front Assist), plus confortable et plus spacieuse (espace aux jambes accru à l’arrière et 30 litres de plus dans le coffre) que sa devancière, cette dernière est plus légère de 100 kg et extrêmement sobre, équipée de série du système Start-Stop et du mode récupération (coupure des cylindres). Des centimètres en plus, une poignée de kilos en moins et une génération qui passe, mais un style immédiatement identifiable. Pourtant, ici tout est nouveau ! Et si les proportions ont changé - avec une longueur de 4,25 m (l’une des plus petites de la catégorie) elle offre une habitabilité largement au niveau de la concurrence - c’est parce qu’elle adopte la plateforme de sa cousine Audi A3, s’arrogeant ainsi des proportions habituellement caractéristiques des segments supérieurs.  Ce qui transparaît esthétiquement. Mais en cultivant l’ADN Volkswagen. Le capot coiffe les phares redessinés et le ruban assez étroit de la grille de calandre qui, de part et d’autre de l’emblème chromé VW, est bordée d’une baguette chromée, prolongée dans les blocs optiques lorsque la voiture est équipée de phares xénon à LED. De profil, le dessin des fenêtres latérales, mais aussi la ligne de toit ou les montants de custode et les passages de roue épais restent des critères visuels qui inspirent la fonctionnalité, la robustesse et la fiabilité. Quant à la poupe, entièrement

redessinée, elle semble pourtant, toujours aussi familière. À noter, l’abaissement du seuil de chargement à 665 mm, un plus à l’heure de charger les courses dans le coffre de 380 litres (+ 30l). Ce qui ne change pas en revanche, c’est ce souci du détail : la précision et la régularité des jointures entre les panneaux de carrosserie réjouissent l’œil. Une fois fermée la portière du conducteur, au bruit sourd et gage de qualité, il en va de même dans l’habitacle. Le moindre recoin se révèle soigné, les assemblages précis et les matériaux de qualité. Même le bac de roue de secours se pare de moquette ! Une fois de plus, la Golf vise le sommet de son segment en termes de finition. Le poste de conduite tourné vers le conducteur offre une ergonomie encore améliorée. Il en va de même pour le levier de vitesses, légèrement relevé afin que le pommeau tombe parfaitement sous la main. L’ambiance est sombre, malgré des habillages laqués ou autres inserts chromés, et relève de l’univers haut de gamme. Au centre de la console centrale se trouve l’écran tactile à capteurs de proximité, commandés par des gestes de balayage et de zoom, comme sur votre smartphone. En dessous, le reste des commandes (clim’, etc.) sont clairement structurées, sans surcharger l’ensemble. C’est sobre, élégant et feutré, à l’image du confort dont profitent les passagers arrière, son espace aux genoux augmente de 15 mm. Calé dans le siège aux contours enveloppants et réglable (comme le volant) en hauteur et en profondeur, il ne reste plus qu’à mettre le contact et voir ce que cette nouvelle Golf « a dans le ventre ».

Nouvelle Golf

Tout simplement la meilleure ! Avec 38 ans de succès ininterrompus et plus de 29 millions d’exemplaires vendus à travers le monde, la Golf est une institution automobile qui trône au sommet de sa catégorie. Difficile dans ces conditions de passer à côté de son ultime mouture… 20

1 0 0 % E S P R I T A U T O • d é c e m b re 2 0 1 2 / j a n v ier 2 0 1 3

1 0 0 % E S P R I T A U T O • d é c e m b re 2 0 1 2 / j a n v ier 2 0 1 3

21


test drive

EXCEPTIONNEL Gamme à partir de

29900

**

Essai local Fiche technique

Moteur : Diesel, 4 cylindres Ligne, Turbo Cylindrée : 1968 cm3 Réservoir : 50 L Dimensions (L x l x h) : 4.26 m x 1.8 m x 1.45 m Empattement : 2.64 m Coffre (volume mini / maxi) : 380 dm3 / 1270 dm3 Pneus AV et AR : 225/45 R 17 H et 225/45 R 17 H Puissance maxi : 150 ch à 3500 tr/min Couple : 32,5 mkg à 1750 tr/min Transmission : Roues motrices : Traction avant, Boîte séquentielle 6 vitesses Mesures (données constructeur) Vitesse maxi : 212 km/h Accélération (0 à 100 km/h) : 8.6 s Poids à vide / en charge : 1300 kg / 1880 kg Poids remorquable freiné : 1600 kg Emission CO2 : 117 g/km

Notre modèle d’essai est équipé du TDI 150 (ch), diablement efficace sur celle-ci, comme en attestent ses performances : 212 km/h en pointe, 0-100km/h en 8,6 s, un couple de 32,5 mkg disponible dès 1750 tr/min et une consommation moyenne contenue, donnée à 4,4 l/100km (117 g/km CO2). L’insonorisation étant parfaitement maitrisée, il ne se fait entendre que dans les tours, mais à notre grande surprise, d’un ronronnement sportif plutôt réjouissant. Jamais à court de puissance, il autorise des dépassements éclair. Le tout sans jamais mettre en défaut la tenue de route de l’auto. Il est vrai que notre compacte dispose d’un train arrière multibras (livré avec les motorisations hautes) avec option châssis à amortissement piloté, permettant de choisir entre plusieurs modes de conduite : Confort, Normal, Sport et Eco. Ceux-ci agissent sur l’amortissement, l’assistance de direction, la réponse de la pédale d’accélérateur et la gestion de la boîte automatique DSG6 dans le cas présent. Particulièrement convaincante en mode Sport, cette option gratifie d’un comportement dynamique, sain et équilibré, tout en assurant un remarquable filtrage et maintien de caisse. Vous l’aurez compris, cette nouvelle Golf TDI 150, en finition haut de gamme, nous a littéralement emballés. D’autant que si l’allemande souffre d’une image de voiture chère, il convient de comparer au cas par cas avec la concurrence. Là encore, quelques (bonnes) surprises pourraient, une fois de plus, légitimer sa couronne.

Consommation urbaine : 5.2 L/100 km Consommation extra-urbaine : 4 L/100 km Consommation mixte : 4.4 L/100 km Données complémentaires Nombre de portes : 5 Nombre de sièges : 5 Bloquage du différentiel : automatique Norme de dépollution : Euro 5 Exhaust treatment system : Filtre à particules et oxy.cat Type d’injection : Commonrail direct tarif : disponible en concession

22

1 0 0 % E S P R I T A U T O • d é c e m b re 2 0 1 2 / j a n v ier 2 0 1 3

Honda CR-V 2.2 I-DTEC - boite auto - conso. mixte: 7,4l/100km. Émission de C02: 195gr/km.

** Boite automatique - diesel. Offre valable jusqu’au 29 décembre 2012. Dans la limite des stocks disponibles - Voir conditions en concession.

* Donnez vie à vos rêves !

www.sodauto.com Jean RAPON: 0596 39.86.15 - Michel BARABAS: 0596 39.86.14 - Alex LAFOSSE-MARIN: 0596 39.86.09

Photo non contractuelle - Créatis. 04 88 29 42 65

Golf 2.0 TDI 150 BlueMotion Technology FAP DSG6 Carat (5p.)


Du rififi chez les compactes sportives hautes performances !

test drive

Mercedes-Benz Classe A 180CDI Sensation (5P)

Petit calibre de très haut standing

Essai local Fiche technique Classe A - 180CDI Sensation (5P) Moteur : Diesel, 4 cylindres Ligne, 16 soupapes, Turbo Cylindrée : 1796 cm3 Réservoir : 50 L Dimensions (L x l x h) : 4.29 m x 1.78 m x 1.43 m Empattement : 2.7 m Coffre (volume mini / maxi) : 341 dm3 / 1157 dm3 Pneus AV et AR : 225/40 R18 H Puissance maxi : 109 ch à 3200 tr/min Couple : 27 mkg à 1400 tr/min Transmission : Roues motrices : Traction avant, Boîte automatique 7 vitesses

Mercedes ajoute un nouveau chapitre à l’histoire de sa compacte étoilée. Dotée d’un design émotionnel fort, d’un moteur dynamique à l’efficience extrême - 98 g de CO2/km émis - et du meilleur Cx de la catégorie, la nouvelle Classe A met les compteurs à zéro dans un segment premium très prisé sous nos latitudes.

Mesures (données constructeur) Vitesse maxi : 190 km/h Accélération (0 à 100 km/h) : 10.6 s Poids à vide / en charge : 1475 kg / 2000 kg Poids remorquable freiné : 1200 kg Emission CO2 : 98 g/km Consommation mixte : 3.8 L/100 km Données complémentaires Nombre de portes : 5 Nombre de sièges : 5 Norme de dépollution : Euro 5 Exhaust treatment system : Filtre à particules et oxy. tarif : disponible en concession

R

evue dans le moindre détail, la compacte Mercedes affiche désormais une image et un dynamisme à la hauteur de ses ambitions. Sa silhouette ramassée (-180 mm par rapport à son ainée) donne l’impression de coller à la route. Résultat : son esthétique bicorps au caractère sportif bien trempé est marquée par ses contours nets et ses lignes tendues. L’avant se distingue par une puissante avancée en flèche, des projecteurs spécifiques, une grille de calandre ornée d’une étoile centrale et de lamelles doubles à gauche et à droite de celle-ci, ainsi que des prises d’air latérales supplémentaires. Le dessin des projecteurs, ainsi que l’agencement des fonctions d’éclairage dans les blocs optiques signent son empreinte stylistique. L’alternance de surfaces concaves et convexes crée un jeu de lumière caractéristique, notamment sur les flancs, qui met en valeur sa forte personnalité jusqu’à la poupe rebondie. Les feux arrière prolongent l’épaulement musclé et soulignent par leur agencement horizontal la largeur plus imposante de la Classe A. Enfin les magnifiques jantes de 18 pouces bi-ton, chaussées de gommes 225/40, viennent parfaire à merveille le look chic et sportif de notre modèle d’essai. Un leitmotiv que l’on retrouve dans l’habitacle 5 étoiles de la petite Mercedes. Réservé à 5 convives (4 adultes+1enfant), l’intérieur incarne également les progrès et changements radicaux perceptibles en termes de qualité : tant au niveau des matériaux utilisés que du design. Le soin apporté à la finition, comme les inserts galvanisés des

24

cerclages des 5 buses rondes intégrées à la planche de bord, renforce l’impression « haut de gamme ». Sensation poussée à l’excès par un traitement sombre de l’habitacle. Ici tout est noir ou presque, y compris la sellerie, là encore, de belle facture. L’ambiance est toutefois relevée par la présence du toit panoramique, offrant un puits de lumière pour le moins bien venu. Avec 341 litres, le volume du coffre n’est pas au top de sa catégorie - sièges arrière rabattus (60/40), la capacité passe à 1 157 litres. Quant à la rétrovision, elle est ni meilleure ni pire que celle de ses concurrentes directes (Série1-A3), mais bien en deçà de celle d’une Golf 7. Outre une ceinture de caisse haute qui accentue cette sensation, la faute revient surtout à une lunette arrière ridiculement petite, garante au demeurant du style et du dynamisme de l’auto. Sous le capot, et pour la première fois, une Mercedes n’émet que 98 g de CO2 par kilomètre, notamment grâce à sa fonction Stop/Start ECO de série. Notre A 180CDI développe 109 ch et 27 mkg de couple disponible très tôt, tandis que la consommation moyenne reste limitée à 3,8 l/100 km (boîte mécanique). Un niveau d’efficience exemplaire qui s’explique également par le travail aérodynamique exemplaire dont résulte un Cx de 0,27 ! Au volant, la route se déroule de façon feutrée. Cette version de 109 ch n’est pas faite pour affoler les chronos et se montre même un peu poussive en charge, pour peu que vous sortiez des grands axes et abordiez des routes plus escarpées. Au demeurant, elle fait le job sans sourciller, ni se montrer trop sonore. A noter que ce bloc peut

1 0 0 % E S P R I T A U T O • d é c e m b re 2 0 1 2 / j a n v ier 2 0 1 3

être associés à la nouvelle boîte de vitesses mécanique à 6 rapports ou, en option, à la boîte automatique à double embrayage 7G-DCT, incomparable en terme d’agrément. La tenue de route, à la fois agile et sécurisante quelle que soit l’allure, est exemplaire et distille un confort de marche ferme, mais de haut niveau ; et le freinage est exempt de tout reproche. Alors bien sûr, certains lui reprocheront une ergonomie discutable au quotidien, compte tenu de la présence excessive de boutons inondant la console centrale (surtout dans sa partie basse) ou encore la proximité de la commande satellite de la radio avec le commodo de clignotant. Mais il est vrai qu’en bonne Mercedes qu’elle est, notre Classe A 180CDI Sensation reçoit une dotation pour le moins complète, tant au niveau de l’équipement de confort que de sécurité. Une liste trop exhaustive pour être énoncée ici et que nous vous conseillons de découvrir en concession. Notez cependant que la climatisation, l’autoradio Audio 5 USB, 4 lève-glaces électriques, l’allumage automatique des projecteurs et le volant multifonctions à 12 touches, sont disponibles dès l’entrée de gamme. Quant au reste, la Classe A offre le standard de sécurité le plus élevé jamais réalisé sur ce segment de véhicules ; d’autant que chez Mercedes, celle-ci n’est pas une question de prix, puisque le système d’aide à la conduite avec radar anticollision est également proposé de série. 0,27 ! Au volant, la route se déroule de façon feutrée. Cette version de 109 ch n’est pas faite pour affoler les chronos et se montre même un peu

poussive en charge, pour peu que vous sortiez des grands axes et abordiez des routes plus escarpées. Au demeurant, elle fait le job sans sourciller, ni se montrer trop sonore. A noter que ce bloc peut être associés à la nouvelle boîte de vitesses mécanique à 6 rapports ou, en option, à la boîte automatique à double embrayage 7G-DCT, incomparable en terme d’agrément. La tenue de route, à la fois agile et sécurisante quelle que soit l’allure, est exemplaire et distille un confort de marche ferme, mais de haut niveau ; et le freinage est exempt de tout reproche. Alors bien sûr, certains lui reprocheront une ergonomie discutable au quotidien, compte tenu de la présence excessive de boutons inondant la console centrale (surtout dans sa partie basse) ou encore la proximité de la commande satellite de la radio avec le commodo de clignotant. Mais il est vrai qu’en bonne Mercedes qu’elle est, notre Classe A 180CDI Sensation reçoit une dotation pour le moins complète, tant au niveau de l’équipement de confort que de sécurité. Une liste trop exhaustive pour être énoncée ici et que nous vous conseillons de découvrir en concession. Notez cependant que la climatisation, l’autoradio Audio 5 USB, 4 lève-glaces électriques, l’allumage automatique des projecteurs et le volant multifonctions à 12 touches, sont disponibles dès l’entrée de gamme. Quant au reste, la Classe A offre le standard de sécurité le plus élevé jamais réalisé sur ce segment de véhicules ; d’autant que chez Mercedes, celle-ci n’est pas une question de prix, puisque le système d’aide à la conduite avec radar.

1 0 0 % E S P R I T A U T O • d é c e m b re 2 0 1 2 / j a n v ier 2 0 1 3

25


test drive

Renault Clio

Moins consensuelle, plus « essence-suelle »

Essai local Fiche technique Renault Clio TCe 90 Moteur : Essence sans plomb, 3 cylindres Ligne, 12 soupapes, Cylindrée : 899 cm3 Réservoir : 45 L Dimensions (L x l x h) : 4.06 m x 1.73 m x 1.45 m Coffre (volume) : 300 dm3 Pneus AV et AR : 195/55 R16 87H et 195/55 R16 87H Puissance maxi : 90 ch à 5250 tr/min Couple : 14 mkg à 2500 tr/min Transmission : Roues motrices : Traction avant, Boîte manuelle 5 vitesses Mesures (données constructeur) Vitesse maxi : 182 km/h Accélération (0 à 100 km/h) : 12.2 s Poids à vide / en charge : 1009 kg / 1588 kg Emission CO2 : 105 g/km Consommation mixte : 4.5 L/100 km Données complémentaires Nombre de portes : 5 Nombre de sièges : 5 Norme de dépollution : Euro 5

Premier véhicule de série à concrétiser le style des concepts cars de la marque, à l’image de l’immense logo sur fond noir «façon» Dézir, la Clio IV fait ses premiers pas en s’émancipant radicalement de son ancienne image. Une révolution qui va au delà de son design fluide, sans arête et tout en volumes…

P

lus longue, plus large et plus basse que sa devancière, la Clio avance ses épaules puissantes et son profil « façon » coupé, avec ses poignées de portes arrière masquées dans la custode. Sa carrosserie 5 portes fait désormais le pari de séduire l’ensemble de la clientèle par son caractère dynamique, sensuel et affirmé. Et ça marche ! Grâce à ses jantes alliage noires de 16 pouces qui affleurent les passages de roues et tranchent à merveille avec le jaune Éclair de notre modèle, son pare-brise avancé et sa ceinture de caisse haute - imposant un ratio 2/3-1/3 entre sa surface latérale tôlée et sa surface vitrée – cette nouvelle production du Losange est aussi audacieuse qu’expressive. Un naturel bien trempé qui fait tourner les têtes sur son passage, lorsque celle-ci est personnalisée à l’aide des nombreux artifices dont elle dispose dorénavant : stripping de toit, stickers latéraux ou de capot, joncs de calandre et de hayon disponibles dans plusieurs coloris. Même métamorphose à l’intérieur où tout a changé. Parmi les nombreux points forts, on retient le volume généreux de l’habitacle (et du coffre) qui dispense un confort appréciable aux passagers - malgré une garde au toit en baisse à l’arrière où les grands gabarits pourront se sentir un peu étriqués. La planche de bord en forme d’aile d’avion intègre harmonieusement l’écran tactile 7 pouces du système multimédia au sein de la console centrale. Les espaces de rangement sont biens répartis dans tout l’habitacle et le souci du détail est relevé par l’ambiance « énergisante » du traitement bicolore de notre version. Quelques touches de chrome et de laque noire peaufinent l’ensemble sans ostentation. Nous voilà donc dans une autre dimension, bien plus agréable au quotidien. Dommage que certains plastiques, dans la norme de la catégorie au demeurant, empêchent la Clio de marquer des points face à la concurrence. Là encore, de nombreuses possibilités s’offrent à vous pour personnaliser cet espace et le rendre unique. Sous le long capot, la famille Renault Energy s’agrandit avec la nouvelle version 90 chevaux du moteur 1.5 dCi. L’offre Diesel se limite dans un premier temps chez nous par la version 75ch sans Stop&Start. En Essence, le bloc 1.2l 16V 75ch constitue l’entrée de gamme. Mais c’est l’inédit 3 cylindres TCe 90 ch que nous avons choisi pour un galop d’essai. La nouveauté mécanique de cette dernière génération enfonce un peu plus le clou en matière de downsizing. A la pointe de la technologie, ce turbo essence de 898 cm3 offre un excellent le rapport agrément de conduite/ sobriété, une sonorité étudiée et des vibrations maîtrisées par une mise au point acoustique minutieuse. Véritable alternative économique aux Diesel, grâce à son système Stop&Start et à la centaine de kilos perdue entre les versions 3 et 4 de la Clio, cette dernière n’est jamais à la peine avec ce nouveau moteur. Ses 90 chevaux à 5 250 tr/min et son couple de 14 mkg exploitable à 90 % dès 1650 tr/min et disponible sur une large plage d’utilisation, procurent des reprises de bon niveau à bas régime sans la nécessité de le pousser dans les tours. De quoi se sentir à l’aise en ville, sur route et sur voies rapides ; et même de s’encanailler au détour d’une petite route sinueuse de campagne lorsque l’occasion se présente. Le tout en distillant son bruit typé de 3 cylindres, sans jamais s’imposer dans l’habitacle, où l’insonorisation a été soignée. Renault a également travaillé l’agrément de conduite avec un train avant léger et incisif, ainsi qu’une direction douce et précise. Cette nouvelle Clio se montre agile, stable et sécurisante, au point que l’on prend très vite un malin plaisir à la conduire. La sécurité, un autre point avec lequel la française ne transige pas, forte de ses 5 étoiles Euro-NCAP. « Carton plein » pour Renault qui propose ici une véritable voiture polyvalente, aussi séduisante que bien équipée – sa version Dynamique inclus l’aide au démarrage en côte, les feux anti-brouillard, les jantes alliage 16 pouces, le volant cuir, les capteurs de pluie et de luminosité, l’écran tactile, la carte mains libres, etc. Cette Clio TCe 90 qui, à moins de parcourir plus de 20.000 km/an, constitue quant à elle une véritable alternative au diesel. D’autant que ses 105g de CO2 rejetés au km, lui octroient un bonus écologique de 200 euros. Un excellent choix, que nous ne saurions que trop vous conseiller !

tarif : disponible en concession

26

1 0 0 % E S P R I T A U T O • d é c e m b re 2 0 1 2 / j a n v ier 2 0 1 3

1 0 0 % E S P R I T A U T O • d é c e m b re 2 0 1 2 / j a n v ier 2 0 1 3

27


test drive

GARANTIR TOUS SES MODÈLES 5 ANS, C’EST GARANTIR LA QUALITÉ

Essai local

5

ANS AN NS KIA GARANTIE NTIE

Fiche technique Honda CRV 2.2 i-DTEC Auto Moteur : Diesel, 4 cylindres Ligne, 16 soupapes, Cylindrée : 2199 cm3 Réservoir : 58 L Dimensions (L x l x h) : 4.58 m x 1.82 m x 1.68 m Empattement : 2.63 m Coffre (volume mini / maxi) : 442 dm3 / 955 dm3 Freins : Avant - 0 mm, Arrière - 0 mm Pneus AV et AR : 225/60 R18 T et 225/60 R18 T Puissance maxi : 150 ch / 110 kW à 4000 tr/min Couple : 350 Nm à 2000 tr/min Transmission : Roues motrices : 4 roues permanent, Boîte automatique 5 vitesses

NOUVELLE KIA CEE’D. VIVRE INTENSÉMENT.

Les mesures (données constructeur) Vitesse maxi : 187 km/h Accélération (0 à 100 km/h) : 10.6 s Poids à vide / en charge : 1773 kg / 2220 kg Poids remorquable freiné : 1500 kg Emission CO2 : 195 g/km Consommation urbaine : 9.5 L/100 km Consommation extra-urbaine : 6.2 L/100 km Consommation mixte : 7.4 L/100 km Les données complémentaires Nombre de portes : 5 Nombre de sièges : 5 Norme de dépollution : Euro 5 Exhaust treatment system : Cat en general Type d’injection : Injection

Honda CRV

Un classique du genre

tarif : disponible en concession

Sorti pour la première fois en 1995, le premier SUV Honda emboîtait le pas au Rav4, le marché ne connaissait alors pas la concurrence d’aujourd’hui. Depuis de l’eau a coulé sous les ponts et cette 2ème génération a subi un léger rajeunissement en 2010 et reçoit au passage une boîte automatique.

L

e constructeur nippon n’a jamais caché les ambitions de son CRV, plus à l’aise sur les routes que dans les chemins tortueux ou accidentés. Ce dernier est plutôt orienté loisir à la manière d’un monospace, le style en plus. Voilà sûrement pourquoi l’intérieur offre un plancher plat, une banquette arrière réglable 2/3-1/3, de multiples rangements et porte-gobelets ou encore une tabletteétagère dans le coffre permettant de moduler celui-ci. La finition est à la hauteur des autres productions maison. Et, si l’ambiance est un peu terne en raison de l’abondance de couleurs sombres dans l’habitacle, reconnaissons que ce dernier ne prête pas le flanc à la critique. Le bloc 2.2 diesel qui équipe ce dernier, délivre la puissance de 150 ch et est accouplé pour l’occasion à une boîte automatique à 5 rapports. L’ensemble est conforme à la norme antipollution Euro5 et ses émissions de CO2 sont de195 g/km. La conception classique du CRV - moteur transversal, caisse autoportante, suspension Mc Pherson à l’avant et triangles superposés

à l’arrière – se prolonge jusqu’à sa transmission aux roues avant, agrémentée d’un coupleur multidisques hydraulique qui renvoie du couple aux roues arrière en cas de perte d’adhérence, aidé en cela par l’antipatinage et le contrôle de stabilité. Il en découle une conduite confortable accompagnée d’une tenue de route saine. Une prise de roulis attendue est perceptible sans être dangereuse, et se traduit par du sous-virage en dernier recours. La direction est douce, les 150 chevaux du moteur vifs et volontaires y compris d’un point de vue sonore, dans les tours et à l’accélération. La boîte automatique 5 rapports à convertisseur de couple, créée en interne, est on ne peut plus classique elle aussi. Douce, elle affectionne la conduite coulée. Bref, rien de révolutionnaire il est vrai, si ce n’est que vous êtes face à un SUV familial sérieux, de qualité et que la boîte auto colle parfaitement à la philosophie du CRV qui devient une alternative pertinente, si vous êtes à la recherche d’un véhicule original, «mais pas trop», modulable, offrant le confort d’une berline et la stature d’un SUV.

La plus fiable de sa catégorie, la CEE’D bénéficie de tous les atouts qui ont fait la réputation de la gamme ! Conçue avec ingéniosité et fiabilité, elle reste au top des ventes partout dans le monde ! La nouvelle KIA CEE’D se gare toute seule avec son système innovant le PARK ASSIST, elle est équipée en série de LED, d’un radar et d’une caméra de recul, écran tactile, Bluetooth, jantes alu, frein à main automatique, vitres surteintées.

La Garantie des grandes Marques

www.autosgm.com

Consommations mixtes de la gamme Cee’d : 4,3 à 6,1l/100 km ; urbaines : 4,9 à 7,8l/100km ; extra-urbaines : 4,0 à 5,2l/100km. Émissions de CO2 : de 113 à 147g/km.

Vos conseillers Kia : Stéphane Ozier-Lafontaine : 06 96 36 90 19 - Georges-Emmanuel Aldegon : 06 96 36 90 20 - Sandra Crochemar : 06 96 36 90 18 Pascal Boston : 06 96 36 90 11 - Melvin Fernandez : 06 96 24 97 52. 28

1 0 0 % E S P R I T A U T O • d é c e m b re 2 0 1 2 / j a n v ier 2 0 1 3


green power

Mercedes-Benz SLS AMG Coupé Electric Drive

La supersportive électrique la plus puissante du monde ! Mercedes-AMG inaugure une nouvelle ère avec ce coupé d’exception qui ne rejette aucun gaz d’échappement et bénéficie de technologies de pointe issues de la formule 1.

V

oici la voiture électrique la plus dynamique et la plus luxueuse jamais produite. Cet électrisant - et ultraperformant - coupé dispose de quatre moteurs électriques qui fournissent une puissance totale de 750 ch et un couple maximal de 102 mkg. De quoi propulser le modèle à portes papillon au rang de véhicule électrique de série le plus rapide du monde, avec 250 km/h en vitesse de pointe (bridage électronique) et le de 0 à 100 km/h sprinté en 3,9 s !

Une réponse spontanée

À la sollicitation de la pédale d’accélérateur, les moteurs électriques envoient le couple maximal sans délai. Le tout sans la moindre vibration. Ces derniers, de type synchrone à aimant permanent sont de conception compacte et ne pèsent 45 kg chacun ; leur régime maximal est de 13 000 tr/min et entraînent les 4 roues de manière sélective par l’intermédiaire d’un différentiel très innovant implanté sur chaque essieu. Ceci permet une répartition du couple roue par roue unique en son genre. Ici, donc, pas de moteurs intégrés aux moyeux de roue, qui présentent l’inconvénient d’augmenter les masses non suspendues.

High power… High energy

La batterie haute tension du SLS AMG Coupé Electric Drive est le résultat de la coopération entre Mercedes-AMG et Powertrains. Une entreprise implantée en Grande-Bretagne, dont le savoir faire et l’expertise en formule 1, notamment en matière de systèmes de récupération d’énergie cinétique hybrides, est indiscutable. Que ce soit en termes d’efficience, de puissance ou de poids, celle-ci impose de nouvelles normes : une capacité de 60 kWh, prévue pour une puissance de 600 kW, et un poids de 548 kg. Des valeurs records dans le secteur de l’automobile. De plus, cette batterie haute tension lithium-ion à refroidissement liquide est de conception modulaire et fournit une tension maximale de 400 V.

La sonorité du 21e siècle, signée AMG

Puissante, riche, sportive, chargée d’émotions et authentique, la sonorité du SLS AMG Coupé Electric Drive incarne celle du 21e siècle et reflète le dynamisme de cette supersportive électrique unique en son genre. A commencer par le bruit caractéristique qui se fait entendre dès la pression sur la touche de démarrage. Un son qui ne dépend pas uniquement de la vitesse, du régime et de la phase de conduite. Il varie également en fonction des conditions de marche et de l’état dynamique du véhicule.

Une charge rapide en 3 heures

Fiche technique SLS AMG Coupé Electric Drive Puissance maxi : 750 ch Couple : 102 mkg Accélération 0 - 100 km/h : 3,9 s Autonomie : 250 km (nouveau cycle mixte européen) Capacité de la batterie : 60 kWh Tension de la batterie : 400 V

30

1 0 0 % E S P R I T A U T O • d é c e m b re 2 0 1 2 / j a n v ier 2 0 1 3

La meilleure façon de recharger le SLS AMG Coupé Electric Drive consiste à le brancher sur un coffret mural, installé dans le garage du propriétaire du véhicule, permettant une charge de 22 kW tout aussi performante que les bornes de charge publiques. Le tout via un câble pour courant fort et en 3 heures seulement. Sans cette précieuse boîte, le temps du processus de charge est multiplié par 7.

Le bonheur à l’état pur…

Répartition des masses optimale et centre de gravité bas ; système de freinage AMG en céramique composite pour une décélération parfaite ; design et équipement exclusifs et haut de gamme : le Mercedes-Benz SLS AMG Coupé Electric Drive fait aujourd’hui référence et devient le coupé à portes papillon le plus puissant de tous les temps. Il sera commercialisé en métropole l’été prochain, sous la barre des 421 000 euros… TTC !

1 0 0 % E S P R I T A U T O • d é c e m b re 2 0 1 2 / j a n v ier 2 0 1 3

31


STYLE

Porsche Panamera Sport Turismo

La voiture de sport, en famille, de demain… La carrosserie Shooting-Brake de la Panamera Sport Turismo matérialise l’idée d’une voiture de sport fonctionnelle qui conjugue la performance Porsche avec une aptitude au quotidien toujours plus grande et plus de flexibilité pour relier « vite et propre» un point A à un point B.

V

oilà une quatre portes à la ligne sobre et ferme, aux proportions typiquement Porsche. L’ergonomie très étudiée de l’habitacle reflète bien le concept d’ensemble cohérent. Le conducteur et la technique sont interconnectés de manière intelligente par le biais d’un système de commande d’un nouveau genre faisant appel à la technologie black panel. L’étude prévoit également le paramétrage et le contrôle de très nombreuses fonctions via smartphone. Ainsi, par exemple, il sera possible de présélectionner et de surveiller le temps de recharge de la batterie lithium-ion sur le réseau électrique à l’aide d’une application dédiée. La signature « e-hybrid » apposée sur les ailes avant révèle l’identité de la Panamera Sport Turismo en tant qu’hybride rechargeable. Cet hybride offre une électromobilité nettement avancée qui permet de parcourir plus de 30 kilomètres à une vitesse maximale de 130 km/h sans recourir au moteur thermique. Les gènes des voitures de sport Porsche sont pourtant omniprésents, aussi bien dans son allure que dans son comportement dynamique : pour exploiter tout le potentiel de puissance, le conducteur dispose d’une puissance maximale de 416 ch, apte à le catapulter de zéro à 100 km/h en moins de 6 secondes. Enfin, grâce à l’action conjuguée incomparable du moteur électrique et du moteur thermique, cette automobile consomme moins de 3,5 litres aux 100 km selon le cycle européen (NEDC), ses émissions de CO2 étant inférieures à 82 g/km. De quoi trouver le futur aussi passionnant que prometteur, vous ne trouvez pas ?

32

1 0 0 % E S P R I T A U T O • d é c e m b re 2 0 1 2 / j a n v ier 2 0 1 3

1 0 0 % E S P R I T A U T O • d é c e m b re 2 0 1 2 / j a n v ier 2 0 1 3

33


CLASSIC

Golf Genèse d’un mythe…

Au royaume des compactes, l’exigence automobile, qui règne depuis bientôt 40 ans sans partage, s’appelle Golf. Et voici la « petite histoire » de l’icône automobile.

34

1 0 0 % E S P R I T A U T O • d é c e m b re 2 0 1 2 / j a n v ier 2 0 1 3

D

epuis son apparition en 1974, 6 générations se sont succédées jusqu’au lancement de la nouvelle Golf au Mondial de l’Automobile de Paris 2012. Et si certains avancent aujourd’hui le chiffre de plus de 26 millions d’exemplaires produits, rien ne présageait au départ un tel succès ! Au début des années 70, Volkswagen cherche à remplacer sa Coccinelle pour le moins vieillissante, fatiguée de s’être imposée à travers le monde au cours des quatre précédentes décennies. La notoriété de la marque, qui devait énormément à la petite berline à moteur arrière, est alors menacée. D’autant plus que la VW 411, sortie à la fin des « sixties », fut un fiasco complet ! Les temps ont changé et la mode est désormais aux compactes à traction avant : genre peu prisé des constructeurs allemands. Et pour cause : l’élégante berline K70 et première « traction » estampillée VW proposée en 1970, se solde par un flop commercial total, malgré un style élancé et des qualités intrinsèques reconnues. Trois ans plus tard, la Passat tarde à trouver son public  - tout comme les premières générations du coupé Scirocco en leur temps. Bref, Volkswagen craint « la douche froide » au moment de présenter sa... Blizzard qui adoptera au final le patronyme de Golf. La suite, vous la connaissez : une success story à l’échelle internationale ! La Golf devient la berline compacte 3 et 5 portes - de référence que l’on connaît. Se décline en sportive accessible au plus grand nombre sous son appellation GTI. Se veut pratique et fonctionnelle en break. Procure un charme et un plaisir irrésistibles au volant de sa version Cabriolet. Repousse les limites de l’exclusivité dans sa définition R… Ainsi, les générations passent et la Golf profite toujours d’une réputation sans faille. Et le mythe perdure, à l’image de cette septième vie qu’elle entame dans les concessions du monde entier.

1 0 0 % E S P R I T A U T O • d é c e m b re 2 0 1 2 / j a n v ier 2 0 1 3

35


Workshop

Workshop

Prévention

Sécurité

“ Il était une fois ”, un logo…

Bien voir,

Volkswagen

pour une conduite plus sûre ! 90% des informations que nous recevons lorsque nous conduisons viennent de notre vision. Vérifier régulièrement sa vue est donc fondamental. Tant pour notre sécurité que celle des autres. D’autant que si vous portez en permanence des lentilles ou lunettes de vue et que vous conduisez sans elles, vous risquez - en cas de contrôle - 45 euros d’amende, voire l’immobilisation de votre véhicule si vous n’avez pas de paire de lunettes à bord, à disposition. Sous nos latitudes, l’éblouissement est le principal danger en journée. Pour lutter contre la réverbération, le port des lunettes de soleil est vivement recommandé. Mieux : les verres polarisants teintés gris ou brun, sont spécialement conçus pour éliminer les reflets et vous protéger à 100%

L’éthylotest :

au 1er mars, il sera trop tard…

En pratique : Restez vigilant et rappelez- vous que votre champ de vision diminue avec la vitesse : de 100° à 40 km/h, il se restreint à 30° passé 110 km/h. En respectant les distances de sécurité, vous conserverez la marge nécessaire pour réagir en cas de besoin. La nuit, tout se complique. Les couleurs sont moins contrastées et les distances sous-évaluées. L’œil devient plus sensible, un traitement anti-reflet est donc conseillé si vous porte des lunettes.

Face aux problèmes d’achalandages constatés sur tout le territoire français, l’absence d’alcootest dans votre voiture - et obligatoire également dans tout véhicule terrestre à moteur depuis le 1er juillet 2012 - ne pourra être punie par les forces de l’ordre avant le 1er mars 2013. Un délai qui devrait vous permettre de vous équiper. Après, il vous en coûtera une amende de 11€ en cas de non présentation de ce dernier lors d’un contrôle. Cet éthylotest doit respecter les conditions de validité prévues par le fabricant : date de péremption et marque de certification ou de conformité. Il peut être chimique (environ 2€) ou électronique (+ de 100€) et est normalement disponible dans de nombreux points de vente (supermarché, station service, pharmacie, internet). Selon le dernier bilan détaillé publié par l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière, l’alcool serait responsable de plus de 40 % des accidents mortels aux Antilles.

Derniers conseils : Afin de toujours pouvoir anticiper, regardez loin devant ; et n’oubliez pas les règles de bon sens, en réduisant votre vitesse, et en nettoyant régulièrement le pare- brise, les vitres et les phares de votre véhicule.

Auto Pratik’

Dico Auto

ACT

le premier système de désactivation de l’alimentation des cylindres au monde dans un quatre cylindres TSI

36

1 0 0 % E S P R I T A U T O • d é c e m b re 2 0 1 2 / j a n v ier 2 0 1 3

Le constructeur allemand tire son blason du nom même de la firme : Volkswagen - littéralement la voiture du peuple. Fondée dans une période sombre de l’histoire moderne et sous la houlette de Ferdinand Porsche dans les années 1936-1938, VW révolutionne l’automobile dès sa première voiture : « la Coccinelle ». Le logo original était constitué de plusieurs petits rectangles et de longs bras entourant un cercle frappé des deux initiales, afin de créer un mouvement semblable à un engrenage. Les bras et les rectangles ayant disparu après la 2ème Guerre Mondiale, ce n’est qu’en l’an 2000 que le logo évolue avec sa combinaison de couleurs bleu et argenté, donnant à celui-ci son identité actuelle.

Nouveau Permis de conduire Le premier intérêt de cette technologie de pointe Volkswagen est de réduire de manière significative la consommation en désactivant l’alimentation de deux cylindres sur quatre à faible et moyenne charge. En effet, cette technologie autorise une baisse de 0,4 litre pour 100 kilomètres sur le 1.4 TSI. Lorsque le Stop/Start est intégré à cette technologie, ce qui a pour effet de désactiver le moteur au point mort, le gain de consommation se porte à 0,6l/100km.

C’est pour bientôt !

Adieu « petit papier rose », la nouvelle version du précieux sésame fait sa mue début 2013 : photo du conducteur, état civil, droits à conduire, puce électronique et bande de lecture optique qui permet aux forces de l’ordre de lire l’ensemble des informations après connexion au fichier central (avec échange d’informations entre les pays membres de l’Union Européenne), le tout au format « carte de crédit » et en circulation dès le 19 janvier prochain. Autre nouveauté, de nouvelles catégories de droit à conduire ont été créées, notamment l’apparition du permis AM pour la conduite d’un cyclomoteur de moins de 50 cm3 pour les jeunes de 14 ans. L’épreuve comportera des tests théoriques et une formation pratique de sept heures en autoécole. Enfin, la directive à l’origine de cette petite révolution, impose également un renouvellement régulier de ce titre tous les quinze ans. Tout comme celui de l’ensemble des titres en circulation (soit plus de 40 millions aujourd’hui), avant le 19 janvier 2033. De quoi vous laisser une certaine marge…,

1 0 0 % E S P R I T A U T O • d é c e m b re 2 0 1 2 / j a n v ier 2 0 1 3

37


VU

Essayez-la.

Ford

Coup double pour Ford ! Le nouveau Ford Ranger élu “Pick-Up International 2013”…

Découvrez dès maintenant la Nouvelle Classe A.

A

l’issue d’une série de tests sur les pistes du centre d’essais de Millbrook, en Angleterre, parmi les 6 pick-up retenus pour la compétition, tous les membres du jury ont placé le Ford Ranger en tête de leurs choix et ont salué ses performances sur route et en tout-terrain, ses motorisations, sa sécurité, sa charge utile et ses capacités de remorquage. L’Isuzu D-Max et le Volkswagen Amarok, complètent le podium respectivement aux deuxième et troisième places.

I

l devient ainsi le 4ème modèle de la famille Transit à remporter ce titre prestigieux, décerné lors du Salon des Véhicules Utilitaires de Hanovre ; et succède au Transit de 2001, au Transit Connect en 2003 et au Transit de 2007, en totalisant 117 points sur un maximum possible de 133, attribués par un jury de 24 journalistes spécialisés, devant ainsi le Dacia Dokker à la seconde place, suivi du Mercedes-Benz Citan.

Socaumar Holding Sas - C/O AGM Holding – Acajou – 97232 Le Lamentin - Siret : 494 336 795 00013 NAF 7010Z

… Et Ford Transit nommé « Utilitaire International de l’Année 2013 »

Consommations mixtes de 3,8 à 6,4 l/100 km. CO2 de 98 à 148 g/km.

Nouvelle Mercedes Classe A à découvrir chez Autos GM Vos conseillers Mercedes-Benz : Didier CARETO : 06 96 92 91 09 - Jean-Marc BOURGADE : 06 96 92 91 01 - Fabre JOSEPH-BONIFACE : 06 96 92 91 15

38

1 0 0 % E S P R I T A U T O • d é c e m b re 2 0 1 2 / j a n v ier 2 0 1 3

Avec Mercedes-Benz Martinique, bénéficiez d’une assistance-dépannage 24h/24 - 7j/7 - Tél. : 05 96 48 24 24


VU

Essai VU

Iveco

Mazda BT-50

Iveco présente le SeaLand au salon nautique international de Gènes

I

veco a présenté un véhicule amphibie expérimental, conçu sur la base du châssis Daily 4x4 Iveco. Celui-ci peut être utilisé pour le remorquage de grands yachts et a démontré toutes ses performances lors de démonstrations où il effectuait un court parcours depuis le bord de mer pour monter sur une jetée et descendre ensuite dans la mer ligurienne.

Gonflé à bloc ! Dévoilé à Sydney il y a près d’un an, la nouvelle génération du pick-up Mazda désormais en concession. 100% Esprit Auto l’a testé en avant première pour vous.

D

éveloppé comme un véhicule destiné à un style de vie actif, ce nouvel opus entend séduire non seulement les utilisateurs professionnels classiques mais aussi une plus large clientèle, familiale et friande de loisirs. Pour cela, il arbore désormais un look plus expressif, agressif à souhait, qui gratifie l’image de robustesse et de fiabilité, à l’origine de son succès. Plus gros, plus large, plus grand, ce « super » BT-50 a comme qui dirait été bodybuildé ! Sa calandre redessinée – avec ses projecteurs boomerang et sa barre de calandre chromée formant un grand pentagone - et ses feux arrière en amande disposés à l’horizontale, mordant au passage sur les ailes et sur la ridelle, sont du meilleur effet. Une fois « grimpé » à bord, l’habitacle profite du même traitement. Le poste de conduite est enveloppant et la planche de bord au design asymétrique se prolonge par une console centrale surélevée. L’ajustement, la finition et les plastiques utilisés sont de bon alois et ne craignent pas la comparaison avec la concurrence. Notamment dans notre version Free Style (à portes antagonistes à l’arrière, ouvrant sur deux strapontins faisant office de 3ème et 4ème places) équipée d’une chatoyante sellerie cuir noire micro-perforée sur les sièges avant et arrière, ainsi que sur les contre-portes.

Sous le capot, le bloc diesel 2.2 délivre 150 ch et le couple dantesque de 38,2 mkg, au top de sa catégorie en matière de performances, tout en se montrant discret à la pompe, ainsi que dans l’habitacle grâce à une insonorisation pleinement maitrisée. Performant et généreux sur route comme dans les passages les plus difficiles, le BT-50 fait face à toutes les situations avec un certain brio. Le tout dans un confort appréciable pour le conducteur comme ses invités. La boîte automatique séquentielle, profitant d’une démultiplication à rapports courts pour les passages plus délicats ou off-road, n’est pas étrangère à la chose. Sur la route, il s’en tire donc avec les honneurs, faisant même partie des très bons élèves de son segment. Même constat en matière de tenue de cap, où en dépit d’un poids conséquent et d’une prise de roulis marquée, propre à ce type de véhicule, notre BT-50 se montre vif et alerte grâce entre autres à une direction plutôt précise. Alors à 38 500€ notre version 2.2 150 BVA « Full Option » - cuir, Bluetooth, détecteurs radar avec écran de contrôle, roll bar, jantes aluminium de 19’, protection benne-liner, marches-pieds et attelage (sur demande) – on se dit que le nouveau BT-50 a tous les ingrédients pour devenir un best-seller.

Iveco Daily

Le choix des pros

A

pprécié pour son sérieux, ses qualités intrinsèques et sa sobriété à la pompe, le Daily dernière génération – qui affiche désormais une large bande centrale métallisée - a non seulement modifié son regard, mais aussi celui des professionnels qui l’utilisent au quotidien. Normal, en plus de sa conception « camion » dès le châssis, de son rayon de braquage court, de sa garde au sol surélevée ou de son look pour le moins flatteur, son habitacle offre de surcroît un excellent volume, du confort étonnant avec son siège conducteur pneumatique (encore un héritage emprunté à l’univers des poids-lourds), une qualité de finition étonnante et une ergonomie palpable dès les premières minutes passées derrière le volant. Ajoutez à cela un équipement sans faille (cruise control, climatisation automatique, radar de recul, etc.) et une motorisation aux normes Euro5, 2.3l Multijet II de 106 ch, et vous avez devant vous une bête de travail robuste, looké et facile à vivre au quotidien.

1 0 0 % E S P R I T A U T O • d é c e m b re 2 0 1 2 / j a n v ier 2 0 1 3

41


Professionnels.

VU

Economisez du temps et de l’argent.

VW Cross Caddy

Le baroudeur champêtre

En 2013, le nouveau Cross Caddy viendra rejoindre la gamme de modèles Cross complétant ainsi la famille Volkswagen Lifestyle.

A

vec ses magnifiques jantes 17 Canyon chaussées de pneus 205/50 et son nouveau coloris «Viper Green» (déjà présent sur le Scirocco), cette nouvelle déclinaison du Caddy diffère significativement des autres modèles de la gamme. Les éléments extérieurs se remarquent au premier regard - renforts de passages de roues, protections de bas de caisse latérales et parechocs spécifiques noir – en renforçant son look baroudeur. Les protections anti-encastrement à l’avant et à l’arrière et les renforts

latéraux aluminium complètent celui-ci. De plus, le Cross Caddy est annoncé avec un haut niveau d’équipements : rails de toit couleur argent, ouïes d’aération noir cerclées chrome, sièges avant bicolores, accoudoir central réglable en hauteur et en profondeur, volant, levier de vitesses et levier de frein en cuir avec surpiqûres gris et revêtement intérieur des portes. Plusieurs motorisations TDI et TSI seront disponibles. À bon entendeur…

Toyota ProAce

Le 4ème de la fratrie

€€

La carte TOTAL Business vous permet de régler tous vos frais en station : carburant, lubrifiants, lavages… Carte de paiement sur mesure et sécurisée, elle est acceptée dans toutes les stations TOTAL en Martinique, Guadeloupe et Guyane. Fini les bons remis à vos collaborateurs : maîtrisez à tout moment votre budget carburant et suivez en ligne vos consommations. Carte TOTAL Business, la sérénité d’une gestion maîtrisée.

L

es triplés Expert, Jumpy et Scudo sont heureux de vous annoncer l’arrivée de leur nouveau clone baptisé ProAce. Badgé Toyota, ce dernier profite de motorisations, capacités de charge et autres caractéristiques techniques, identiques à ses 3 frères. Seul le logo du constructeur nippon fera la différence sur la calandre, les portes arrière, les moyeux de roue et le volant du véhicule. Sa commercialisation est prévue dans un an et les tarifs ne devraient pas concurrencer le reste de la famille sur notre marché, comme ailleurs...

Trouvons ensemble la solution packagée qui correspond aux besoins de gestion de votre entreprise : 0596 50 93 83 cartebusiness@total-caraibes.com www.total-caraibes.com L’énergie est notre avenir, économisons-la !

Vous ne nous choisirez pas par hasard 42

1 0 0 % E S P R I T A U T O • d é c e m b re 2 0 1 2 / j a n v ier 2 0 1 3


Suivez votre intuition.

Nouvelle Audi A3 ave avec MMI touch®*. Un temps d’avance. Le design de la nouvelle Audi A3 est basé sur un nouveau style architectural. Son écran optionnel de 7 pouces ultra fin et rétractable permet une lecture optimale des informations. Combiné avec l’interface utilisateur MMI touch®*, il offre un graphisme 3D incomparable. Votre esprit est libre de se concentrer sur des choses plus importantes, comme le plaisir de la conduite. Découvrez la nouvelle Audi A3 chez Audi Martinique. *En option selon finitions. Gamme nouvelle Audi A3 3 portes : Consommations en cycle mixte : 3,8 - 6,6 l/100 km.Émissions de CO2 en cycle mixte : 99 - 152 g/km

Audi Martinique Acajou - 97232 Le Lamentin - 0596 70 92 70 - Henri Bapin : 0696 36 90 04 - Martine Décilap : 0696 36 90 02 - Jean-Claude Sorel : 0696 36 90 03 Jean-Guy Vauzanges : 0696 36 90 05 - Yoann Monroux : 0696 90 99 87 - Chef des ventes : Bruno Symphor : 0696 36 90 01 Photo non contractuelle

Magazine auto 2.2 Martinique  

Magazine auto 2.2 Martinique

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you