Page 1

CHF 5.– / EURO 4.–

Protection animalière: avec le cœur et la tête! Protezione animali: con cuore e testa!

4/2009

s at i h ac uis t s se acq c ve gli a n ux i co a l nim ima a n es li a l r g de are i A ut Ai


L’AMI DES ANIMAUX

L’AMICO DEGLI ANIMALI

4-5

Festivités

Les fêtes de fin d’année ne sont pas vraiment une fête pour les volailles.

6-7

Alimentation

Protéger les animaux avec son cabas.

8-9

Engagement

La PSA soutient le refuge ukrainien de SOS-Kiev.

10-11

Fourrure

La crise économique sauve la vie de dix millions d’animaux à fourrure.

12

Fourrure

La PSA ne perd pas son temps en Chine. Palmarès du concours d’affiches.

13

Le monde en bref Un panorama de nouvelles sur l’actualité animalière mondiale.

14-15

CH News

Un panorama de nouvelles sur l’actualité animalière helvétique.

16-18

Camélidés

Chez les pelucheux des hauts plateaux andins.

Pelliccia

Che cosa ha perso la PSA in China?

20-21

Festa

Per l’oca, il Natale non è una festa dell’amore.

22-23

Pelliccia

La crisi finanziaria salva la vita a 10 milioni di animali da pelliccia.

24-25

Impegno

SOS-Kiew: Afra salvata in extremis.

26-27

Alimentazione

Protezione animali nelle borsa della spesa!

28-29

Camelli

I morbidi animali delle Ande.

30

CH News

Un panorama di notizie sul mondo animale in Svizzera.

31

Il mondo in breve Un panorama di notizie sul mondo animale.

19

PHOTO DE COUVERTURE: TOBY TAL T BOT/KEYS Y TONE

4/2009

L’AMI DES ANIMAUX X (ex-organe de l’URTSPA) Organe officiel de la Protection Suisse des Animaux PSA e o 136 année, N 4,décembre 2009, parution trimestrielle Editeur: Protection Suisse des Animaux PSA, Dornacherstrasse 101, 4008 Bâle. Tél. 061 365 99 99, Fax 061 365 99 90, sts@tierschutz.com Rédacteurs: Mark Rissi, Charles-F. Pécoud Ont collaboré à ce numéro: Matthias Brunner, Nicole Dehelean, Fausto Guscetti, Heinz Lienhard, Catherine Reber, Stefan Tschopp, Esther Wullschleger Schättin Layout, production: die zwei, Basel - Adaptation: AMS-Diffusion, Nyon Impression: Birkhäuser+GBC, Reinach Prix de l’abonnement annuel (4 parutions): Fr. 12.80 TVA comprise Prix au numéro Fr. 5.– L’AMI DES ANIMAUX, Service des abonnements: General Wille-Strasse 144, 8706 Meilen. Tél. 044 925 38 20, fax 044 925 36 96, sts@rbc-gruppe.ch Reproduction autorisée seulement avec l’accord de la rédaction et avec mention de la source. ISSN 1424-9537, Papier 100% Recycling Visitez nos sites internet: www.tierschutz.com ou www.protection-animaux.com

L’AMICO DEGLI ANIMALI (ex-organo dell’URTSPA) Organo ufficiale della Protezione Svizzera degli Animali PSA 136o anno, No 4, dicembre 2009, edizione trimestrale Editore: Protezione Svizzera degli Animali PSA, Dornacherstrasse 101, 4008 Basilea. Tel. 061 365 99 99, fax 061 365 99 90, sts@tierschutz.com Redattori: Mark Rissi, Charles-F. Pécoud Collaboratori: Matthias Brunner, Nicole Dehelean, Fausto Guscetti, Heinz Lienhard, Catherine Reber, Stefan Tschopp, Esther Wullschleger Schättin Produzione: die zwei, Basel - Adattamento: AMS-Diffusion, Nyon Impressione: Birkhäuser+GBC, Reinach Prezzo dell’abbonamento annuale (4 numeri): Fr. 12.80 IVA compresa Prezzo singolo Fr. 5.– L’AMICO DEGLI ANIMALI, Servizio degli abbonamenti: General Wille-Strasse 144, 8706 Meilen. Tel. 044 925 38 20, fax 044 925 36 96, sts@rbc-gruppe.ch Riproduzione autorizzata solo con permesso della redazione e con menzione della fonte. ISSN 1424-9537, Papier 100% Recycling Visitate le nostre pagine internet: www.tierschutz.com o www.protezione-animali.com

Les sections de la Protection Suisse des Animaux PSA - Le sezioni della Protezione Svizzera degli Animali PSA: Aargau · Appenzell · Basel-Stadt· Basel-Land · Bern Kanton · Bern Stadt · Biasca · Biel-Seeland · Ceresio/Mendrisiotto · Emmental · Frauenfeld · Fribourg · Frutigen · Glarus · Graubünden · Grenchen · Haut-Léman · Heiden · Horgen · Interlaken-Oberhasli · Jura/AJPA P , · Jura/Soubey · Kreuzlingen · La Chaux-de-Fonds · Liechtenstein · Linth · Locarno · Lugano · Luzern · Monthey · Neuchâtel · Nidwalden · Niedersimmental · Nyon · Oberaargau · Obersimmental · Oberwallis · Obwalden · Olten · Rheintal · Romanshorn · Rorschach · St. Gallen Kanton · St. Gallen Stadt · Saanenland · Sargans-Werdenberg · Schaffhausen · Schwyz · Sirnach · Solothurn/Wasseramt · Steckborn · Thun · TToggenburg · Uri · Uster · Valais · Vaud · Winterthur · Zug · Fondation Neuchâteloise d’Accueil pour Animaux · Gerenau-Stiftung für Tierschutz, Wädenswil · Stiftung Mensch+Tier, Basel-Stadt · AKUT Aktion Kirche und Tier · APS Auff fangstation für Sittiche und Papageien · Club der Rattenfreunde · Le Refuge de Darwyn · Schweizer Jugendtierschutz · Schweizer Wildstation Landshut · PRT Protection et Récupération des TTortues · VAZ Verein Aquarium Zürich

2

L’AMI DES ANIMAUX 4/2009


EDITORIAL

EDITORIALE

Pensée

Pensieri

Plus de 500’000 chiens, près d’un million 300’000 chats et d’innombrables autres animaux domestiques vivent dans notre pays. Dans un monde devenu atone en dépit de tous les progrès technologiques, ils apportent des touches de couleur bienvenues. Nous devrions leur être reconnaissants de partager notre vie et de nous fournir, chacun à sa façon, un peu de joie dans notre quotidien. Mais nous oublions trop souvent que dans notre pays vivent également des millions d’animaux beaucoup moins privilégiés. Ce sont des animaux sans noms, qui ont été mis au monde dans le seul but de nous «servir». Dans la plupart des cas, on ne les voit jamais, car seuls certains d’entre eux ont la chance de vivre une vie correspondant à leurs besoins. Si nous pensons ici à cette armée d’animaux anonymes qui vivent et meurent pour servir les hommes, c’est parce qu’ils sont tout aussi estimables que le sont les animaux domestiques qui au sein de nos familles partagent notre vie. Nous assumons donc une grande responsabilité envers ces animaux de rente ou d’élevage, car eux aussi ont droit à une protection. Dès lors, une protection des animaux digne de ce nom doit également s’engager pleinement pour les défendre, sans cesse et même si les progrès réalisés ne sont arrachés que par bribes. La PSA entend donc continuer, année après année, à s’efforcer d’éliminer les excès – dont nous sommes tous coupables à notre manière – envers les animaux d’élevage. C’est dans cet esprit que je vous souhaite, amie lectrice et ami lecteur, de joyeuses fêtes de Noël et une nouvelle année heureuse et prospère.

Nel nostro paese vivono più di 500’000 cani, circa 1,3 milioni di gatti ed altri innumerevoli animali da compagnia. Sono macchioline di colore in un mondo che, malgrado tutti i progressi tecnologici, diventa sempre più brullo. Dovremmo essere riconoscenti ai nostri animali: condividono la vita con noi ed ognuno di loro a modo suo, porta un po’ di gioia nella nostra quotidianità. Dimentichiamo spesso e volentieri che nel nostro paese vivono anche milioni di animali meno privilegiati. Sono animali senza nome, nati solamente per «servire» l’uomo. La maggior parte di loro non si vede poiché in pochi hanno la fortuna di vivere una vita conforme alla loro specie. Ci impegniamo molto per gli animali che condividono la propria vita nelle nostre famiglie, ma se riflettiamo bene, dovremmo dare ugual attenzione, o se non molta di più, a quest’esercito di animali senza nome, nati e morti per «servirci». Portiamo grande responsabilità verso i nostri animali da reddito poiché anche loro hanno diritto ad essere protetti. Una protezione animali che ha guadagnato questa denominazione, deve ingaggiarsi con tutte le forze per questi animali senza nome, anche se questo significa avanzare a piccoli passi. Vogliamo continuare su questo cammino, anno dopo anno perché dopotutto, lo dobbiamo agli animali da reddito. In questo senso, auguro a voi care lettrici e cari lettori, liete festività ed un felice e fortunato nuovo anno.

Cordialement, votre

Cordialmente, il vostro

Heinz Lienhard Président de la Protection Suisse des Animaux PSA

L’AMI DES ANIMAUX 4/2009

Presidente della Protezione Svizzera degli Animali PSA

3


PHOTOS: DEUTSCHES TIERSCHUTZBÜRO

Il y a fête et fête! Oies, canards et dindes ne peuvent guère se réjouir de l’approche de Noël. En effet, ces volatiles sont très appréciés sur les tables de fête et leur élevage intensif est souvent pitoyable.

Noël, c’est la fête de l’amour. Mais ce sont

La forte demande pour les tables de fête a

domestiquées 500 ans déjà avant le dé-

aussi les traditionnels banquets de famille.

conduit à des élevages intensifs afin de ré-

but de l’ère chrétienne. Il s’agissait alors

A cette occasion, il s’agit de déposer sur la

pondre à la demande en foie gras ou en ca-

de volatiles magnifiques, dont le plumage

table des mets sortant de l’ordinaire. L’on

nard à l’orange. Hélas ces volatiles, avant

brillant aux reflets métalliques avait séduit

se décide alors qui pour une oie de Noël,

d’atterrir sur la table, ont mené une vie

les conquérants ibériques. En milieu natu-

qui pour un canard laqué ou une dinde au

aussi courte que pitoyable. Dans les pays

rel, ils vivent en groupes, volent très bien

four, apprêtés avec autant d’application

qui nous entourent, des usines à viande

et se réfugient dans de grands arbres pour

que de plaisir. Mais dans quelles conditions

produisent souvent oies, canards et dindes

passer la nuit. La dinde en liberté pèse en-

ces volailles sacrifiées sont-elles parvenues

dans des conditions de promiscuité inima-

viron 4 kilos tandis que le dindon atteint

jusque sur nos tables festives? Même en ces

ginables et qui sont tout simplement inter-

souvent 7 kilos.

périodes scintillantes, on ne doit pas re-

dites en Suisse.

Ce sont donc de véritables poids-plumes comparés aux dindes d’engraisse-

noncer à se poser la question.

ment qui peuvent atteindre 35 kilos sur la

ou dindes mijotant dans nos casseroles

La courte et misérable vie des dindes

qui ont grandi sur l’herbe des prés et dans

Les dindes proviennent pour la plupart des

qu’engendrer de gros problèmes anatomi-

des conditions conformes à leurs besoins.

Etats-Unis et du Mexique, où elles ont été

ques, surtout lorsqu’on sait que 40% du

Et effet, rares sont les canards, oies

4

balance. Un tel surpoids ne peut dès lors

L’AMI DES ANIMAUX 4/2009


poids de ces phénomènes est situé dans la poitrine. Dommages de tendons et d’articulations, problèmes d’ossature et déséquilibres sont les conséquences fréquentes de ces élevages extrêmes. Chaque mouvement est d’autant plus douloureux que ces énormes volatiles passent le plus clair de leur temps sur des sols durs et humides qui détruisent leur plumage et attaquent leur épiderme. On peut pourtant faire autrement: les éleveurs suisses limitent leur production à des poids de 12 kilos pour les dindons et de 8 kilos pour les dindes. Dans un élevage conforme, les animaux disposent de davantage de place et

Cruauté: Pour un engraissement plus efficace, ce canard devra rester sans bouger.

de liberté de mouvement; de plus ils ont la possibilité de vaquer chaque jour à l’exté-

tout plan d’eau pour des raisons de coûts.

signe évident d’anémie voire de maladie.

rieur. L’engraissement dure il est vrai plus

Impossible également de voler dans ce type

Les poulets quant à eux sont exposés nuit

longtemps, mais les volatiles sont moins

d’élevage industriel. D’ailleurs, pour leur

et jour à la lumière artificielle afin qu’ils

sujets aux maladies. Cependant les avanta-

ôter toute envie d’essayer, on n’hésite pas

mangent davantage et sont souvent entas-

ges de ce type d’élevage comptent visible-

à leur raccourcir une aile. Pire encore, afin

sés à 50’000 ou 60’000 dans une seule en

ment peu pour les importateurs de viande

que les volatiles entassés ne s’arrachent

même halle. Pour des raisons de coût, ils

de dinde qui lui préfèrent la production de

pas mutuellement les plumes, on procède

ne connaîtront jamais les joies du soleil, de

masse étrangère. Ainsi Migros et Bell-Coop

à l’ablation de la partie supérieure de leur

l’air frais et des picotages extérieurs.

proposent depuis plusieurs années essen-

bec. Ces amputations ne sont pas seulement

tiellement de la dinde provenant des usines

douloureuses sur le moment, elles le sont

Des animaux heureux

à viande étrangères, contribuant ainsi à ce

jusqu’au terme de leur vie.

Quiconque ne veut pas renoncer au tra-

que 90% des dindes consommées en Suisse soient importées.

Le gavage des oies et des canards en

ditionnel repas de fête dispose cependant

vue de la fabrication de foie gras, autre

d’un vaste choix. Magasins bio, bouche-

mets délicat très populaire en période de

ries villageoises, succursales de Migros ou

Engraissement des oies et des canards

fêtes, est effectué de manière particulière-

de Coop, partout on trouve aujourd’hui des

ment cruelle. Si aujourd’hui le gavage est

viandes labellisées qui proviennent d’ani-

Si la demande en viande de dinde est plus

interdit dans la plus grande partie des pays

maux élevés dans des étables spacieuses et

ou moins régulière durant l’année, celle

de l’UE, la France a obtenu une dérogation

ayant pu profiter de la libre stabulation.

de canards et d’oies connaît une véritable

en référence à son héritage culturel. Mais

On peut également soutenir directement un

explosion en période de fêtes. Hélas, bien

il est également vrai que certaines métho-

éleveur du coin qui prend en considération

rares sont les volatiles élevés de manière

des consistant à empêcher tout mouvement

le bien-être de l’animal. Il existe aussi sur

conforme. Pour répondre à la demande, il

aux veaux et aux poulets d’engraissement

internet des listes de producteurs recom-

faut une fois encore recourir aux élevages

sont elles aussi à proscrire.

mandés, comme celles d’IP-Suisse, de BioSuisse, de Vache Mère Suisse ou de KAG-

de masse européens. Et comme c’est le cas pour les dindes et les poulets d’engraisse-

Veaux et poulets aussi

ment, oies et canards sont entassés dans

Durant les périodes de fêtes, la demande

Lors de vos achats, donnez la préfé-

d’immenses halles, dans une chaleur étouff

en viande de veau et de poulet en prove-

rence à des commerces arborant des labels

fante et sous la lumière artificielle jusqu’à

nance de l’étranger augmente notablement.

de confiance (voir notre site www.essenmi-

ce qu’ils aient atteint leur poids de re-

Pourtant, les conditions d’élevage de là-bas

therz.ch). Et évitez les viandes importées,

vente.

ne correspondent même pas aux disposi-

même si leur étiquette proclame «Garantie

Freiland.

Or l’on sait que, dans la nature, les ca-

tions minimales de la protection animale

Suisse» ou «Viande suisse QM». Car cela ne

nards sont très à l’aise dans les airs et qu’en

helvétique. Les jeunes veaux sont souvent

garantit en rien que les animaux en ques-

tant que palmipèdes, ils adorent barboter

maintenus sur des sols de béton nu, sans

tion aient été élevés de manière optimale et

dans l’eau. Dès lors, c’est en vain qu’ils

la moindre paille, et le mélange de four-

qu’ils aient eu régulièrement accès au soleil

cherchent une occasion de nager dans les

rage concentré qui leur est imposé est cal-

extérieur. ]

immenses halles qui sont dépourvues de

culé pour que leur viande reste blanche,

L’AMI DES ANIMAUX 4/2009

Esther Wullschleger Schättin

5


Protéger les animaux avec son cabas! tueux des animaux. Ainsi, la demande d’œufs bios du pays ainsi que de viande labellisée a-t-elle fortement augmenté. D’ailleurs, dans les deux grandes chaînes de distribution helvétiques, ces produits jadis de niche prennent toujours plus d’importance et sont en passe de devenir un standard.

Programmes d’encouragement Ce développement réjouissant n’est pas étranger à la révision de la loi sur l’agri-

8;I@8EÛ8JJ8CM<£@JKF:BG?FKF

culture débattue au milieu des années no-

Quelque 25 millions d’animaux d’élevage sont abattus chaque année en Suisse, après avoir longtemps donné du lait ou des œufs ou après avoir été engraissés pour l’étal du boucher. Par leurs choix, les consommateurs peuvent influer sur les traitements que subissent les animaux. Mais les filières de production alimentaire tentent sciemment de cacher les cruautés qu’ils endurent.

nante et qui prévoit des paiements directs pour soutenir les éleveurs respectueux du bien-être animal. Avec les programmes SST (Système de stabulation respectueux des animaux) et SRPA (Sorties régulières en plein air), les agriculteurs qui s’y plient se voient rétribués en conséquence. Ces mesures d’encouragement avaient été mises sur le tapis par la Protection Suisse des Animaux PSA, et bien qu’elles aient perdu de leur substance au tra-

Un tournant dans les habitudes alimen-

lapin consommés. En outre, 80% du gibier

taires a été constaté au cœur des années

et presque tous les poissons proviennent

ont permis une évolution positive. Ainsi

quatre-vingts. A cette époque en effet, la

également de l’étranger.

du côté des poulets d’engraissement, 88%

vers de laborieuses luttes politiques, elles

des élevages suisses appliquent les critè-

consommation de viande par tête a comfinalement une baisse de près d’un quart.

Consommateurs plus regardants

accès à un couvert extérieur. Les animaux disposent ainsi de davantage de place et

mencé à chuter en Suisse pour atteindre

res SST, soit une stabulation au sol avec

La consommation d’œufs et de lait a elle

Longtemps les responsables des filiè-

aussi chuté. Mais en dépit de cette évolu-

res agricoles ont affirmé que pour les

de liberté de mouvement, d’air frais, de

tion positive, environ 25 millions d’ani-

consommateurs, la protection des ani-

conditions climatiques naturelles et de lu-

maux d’élevage sont encore abattus cha-

maux passait après le porte-monnaie.

mière solaire directe. Par contre, seuls 7%

que année dans notre pays, dont quelque

Cette attitude est peut-être encore réelle

des poulets d’engraissement helvétiques

20 millions de poulets d’engraissement et

aujourd’hui chez certains amateurs de

peuvent disposer de sorties quotidiennes

2,5 millions de porcs.

gastronomie ou chez ceux qui se fichent

conformes au programme SRPA.

Mais une quantité au moins égale

du bien-être animal.

Outre ses informations directes aux

d’animaux est élevée à l’étranger pour

Cependant, toujours plus nombreux

consommateurs au travers du site inter-

notre consommation de viande. Ainsi la

sont les consommateurs qui aujourd’hui

net www.essenmitherz.ch, la PSA sou-

Suisse importe-t-elle la moitié des œufs

se disent prêts à débourser un peu plus

tient évidemment une promotion plus eff

dont elle a besoin, 50% également de la

pour mettre dans leur cabas des produits

ficace de ces programmes sur la scène po-

viande de poulet et 85% du cheval et du

provenant d’agriculteurs suisses respec-

litique.

6

L’AMI DES ANIMAUX 4/2009


Abonnez-vous à

L’AMI DES ANIMAUX Déclarations importantes

suisse» qu’on peut trouver sur certaines

Les consommateurs sensibles à la cause

étiquettes sont tout au plus une indication

animale doivent être vigilants, tout spé-

de provenance. Mais elles n’indiquent en

cialement avec les produits importés.

aucune manière que ces viandes répon-

Ainsi l’été dernier le Conseil fédéral a-t-

dent aux dispositions minimales de la lé-

il exigé une obligation de déclaration de

gislation sur la protection des animaux.

provenance pour la viande de lapins éle-

Elles peuvent par exemple provenir de

vés en cage, laquelle arrivait massivement

porcs engraissés en boîtons sans lumière

sur notre marché en provenance d’usines

ou de bœufs privés de litières de paille et

à viande étrangères tout sauf conformes.

de sorties à l’air libre. Par conséquent, les

Il est en effet important que les consom-

consommateurs sensibles à la cause ani-

mateurs suisses soient informés quand les

male ne devraient introduire dans leur ca-

viandes ou les œufs proposés ne corres-

bas que des œufs suisses et des viandes

pondent pas aux normes helvétiques, et

officiellement labellisées.

qu’ils puissent refuser de les acheter. D’où l’importance des déclarations obligatoires destinées à éviter toute confusion.

Eviter les produits peu respectueux

Il faut savoir que les œufs déclarés de

D’autres produits doivent également

batterie en Allemagne constituaient en

être évités par les consommateurs aver-

2006 encore 47% de l’offre, tandis que

tis, parce leur élevage ou leur prépara-

ces mêmes œufs représentaient 95% des

tion mettent à mal le bien-être animal.

besoins de l’industrie alimentaire! Quant

C’est notamment le cas de délicatesses

aux milieux gastronomiques, ils se déro-

comme le homard, le foie gras d’oie et de

bent encore largement à une déclaration

canard et les cuisses de grenouille, qui ne

de provenance claire des produits anima-

devraient pas se retrouver sur une table.

liers proposés.

Et bien sûr aussi de la fourrure et des du-

Ý @d ngmk af^gje] kmj d]k activités nationales et internationales de protection animale. Ý @d [gmnj] Ymkka l’envers du décor et appelle les choses par leur nom.

à l’animal vivant. Les méthodes d’utilisa-

Des désignations comme «Viande suisse»,

diversité ni de cruauté.

«Garantie suisse» ou encore «QM viande

Protection animalière avec le cœ : et la tête! ur Protezio ne animali con cuore e testa! :

ts ha i s ac quist se ec li ac g x av au i con im an imal les li an er g Aid tare Aiu

Ý @d \gff] \] fgeZj]mp conseils sur les soins à donner aux animaux. Ý ÛC¿8D@ ;<J 8E@D8LO ]kl #_Yd]e]fl \akhgfable par abonnement au prix de Fr. 12.80 (4 éditions par année).

Oui, je m’abonne

L’AMI DES ANIMAUX Je m’abonne à L’AMI DES ANIMAUX au prix de seulement Fr. 12.80 pour une année. J’offre un abo à L’AMI DES ANIMAUX au prix de Fr. 12.80. Envoyez-moi la facture. Je désire soutenir le travail de la Protection Suisse des Animaux PSA et j’effectue un versement de

vets de plumes d’oies, souvent arrachées

Attention aux étiquettes trompeuses

GPZFS

tions animales ne manquent en effet ni de

Fr. _______________ à son intention.

Esther Wullschleger Schättin

Mon adresse (adresse de facturation) ZVG

Prénom

Nom

Rue et No

NP/Lieu

Date

Signature

Bénéficiaire de l’abonnement (nous l’informerons nous-mêmes de ce cadeau) Prénom

Nom

Rue et No

NP/Lieu

Attention: Toutes les étiquettes ne sont pas des garanties de respect animalier. Une telle détendétention de bovins sur des sols de béton sans litière en sont un exemple.

Date

Signature

:gmhgf  ]fngq]j  dY Gjgl][lagf Jmakk] \]k 8faeYmp GJ8• ;gjfY[`]jkljYkk] ~‡~• ‡‡… 9d]• gm  ^Yp]j Ym ‡ƒ~ €ƒ‚ †† †‡ Mgmk pouvez aussi commander l’abonnement sur le site www.tierreport.ch L’AMI DES ANIMAUX 4/2009


PHOTOS: ZVG

SOS-Kiev

Afra sauvée à la dernière minute La PSA soutient le refuge SOS-Kiev, en Ukraine. Un rapport de la situation sur place montre à quel point la poursuite de cette aide est importante.

a ainsi pu y découvrir une image déchirante: une chienne bâtarde presque morte de soif et complètement amaigrie au milieu de ses urines et de ses crottes. Boris D. l’avait attachée au radiateur avec un câble

Le 12 octobre dernier, la police ukrai-

formé la police, laquelle a refusé de forcer

nienne a appréhendé à Kiev le trafiquant

la porte pour un chien

de deux mètres de long. Etonnante, la volonté de survie que cette chienne a démontré dans de telles

de drogue Boris D. pour brutalités envers les animaux. Il s’est passé presque vingt

In extremis

circonstances. Tamara et des volontaires

jours avant que les gémissements toujours

Ce n’est que lorsque la courageuse

l’ont transportée dans le refuge animalier

plus faibles provenant du rez-de-chaussée

conseillère municipale Kulikov, par ailleurs

de Kiev avant de la transférer en clinique.

de l’immeuble ne poussent les voisins à

protectrice des animaux, leur en a intimé

La vétérinaire Ola a ainsi pu la sauver à

avertir Tamara Tarnawska, directrice de la

l’ordre que les policiers ont consenti à for-

coup de perfusions et de vitamines avant

SPA locale. Celle-ci a immédiatement in-

cer la porte du boss de la drogue. Tamara

que ses collaborateurs ne lui permettent

8

L’AMI DES ANIMAUX 4/2009


de retrouver peu à peu des forces en la nourrissant toutes les heures par petites bouchées.

Pour les combats de chiens La chienne a été baptisée Afra, et on sait maintenant qu’il s’agit d’un animal très affectueux. Se rend-elle compte que Tamara lui a sauvé la vie à la dernière minute? Sur son passé, Afra ne peut bien sûr rien nous révéler, mais il apparaît probable que Boris D. la destinait à des combats de chiens. Il semble en effet qu’elle ait été dressée dans ce sens et que ses oreilles aient été coupées justement pour rendre son apparence plus agressive. Dès lors il est évident qu’Afra n’a pu être intégrée normalement dans le refuge: il faudra encore beaucoup de patience jusqu’à ce que la pauvre chienne parvienne à accepter hommes et congénères.

Refuge SOS-Kiev: Le soutien de la PSA doit pouvoir continuer ces prochaines années.

Resocialisation délicate Dans l’intervalle, Ola et Tamara sont par-

des modernes de stérilisation et la PSA

venues à gagner la confiance de la chienne

se charge d’une partie des frais de la cli-

rescapée. Dans un premier temps, Afra

nique de Ola.

doit apprendre que tous les hommes ne

Dans trois ans, la Pologne et l’Ukraine

sont pas des tortionnaires. Déjà elle com-

mettront sur pied le championnat d’Eu-

mence à accepter que les collaborateurs

rope de football. Déterminées à présen-

du refuge de SOS-Kiev entrent dans son

ter un visage parfait à cette occasion, les

abri et tentent de jouer avec elle.

autorités permettent chaque année le mas-

Désormais Afra a retrouvé la santé.

sacre d’au moins cinquante mille chats et

Durant les mois à venir, Tamara va tenter

chiens errants. Cette brutalité suscite l’in-

de resocialiser la chienne en lui faisant

dignation générale à l’étranger et sous la

oublier les combats de chiens et en lui

pression, le gouvernement ukrainien a

redonnant confiance. Si elle y parvient,

mandaté Tamara Tarnawska et son orga-

la chienne n’aura plus peur d’être battue,

nisation de protection animale SOS-Kiev

prisonnière ou abandonnée.

pour mettre sur pied un projet de campagne de stérilisation. ]]

Soutien: La PSA prend aussi en charge le salaire des vétérinaires de SOS-Kiev.

Mark Rissi

Soutien de la PSA Voilà des années que la Protection Suisse des Animaux PSA épaule l’organisation ukrainienne SOS-Kiev, dans le sens d’un soutien durable depuis l’effondrement de l’URSS. Ainsi sa dynamique directrice Tamara est-elle parvenue il y a quelques années à faire fermer les budkas, ces tristes centres d’extermination des chiens errants existant dans la ville de Kiev. Viceprésident de la PSA, le médecin vétérinaire René Ringger s’est chargé de former des vétérinaires ukrainiens aux métho-

L’AMI DES ANIMAUX 4/2009

t n e m e g a g n re e t o n z e n e t u o S ! r e g n a r t é ’ l à geux pro-

s coura les efforts de ir n e en te u o s à r e ent de la pris ntinu m o c m s ta n o o n ir s it é g d a a s’ Nous Aidez-nous! L . ux de Kiev. Il n a ie im in n a ra s k e u d e mais u refug tecteurs vétérinaires d cière directe à l’étranger, is a fr s e d e de charg s d’aide finan n des animaux sérieux et a p e u q ti ra p uie, PS A ne rotectio aussi en Turq is s projets de p a e d m t , n e e in ti u ra o k s elle nt en U non seuleme longue durée n Chine. au Pérou et e

! I C R ME


La crise économique sauve la vie de dix millions d’animaux à fourrure

PHOTOS: WWW.FORBYPELS.NO

Après des années de croissance impétueuse de l’industrie de la pelleterie, ce marché a subi de plein fouet la crise économique actuelle. Mais c’est à l‘avantage des animaux à fourrure. Près de dix millions d’entre eux ont ainsi échappé à une mort atroce cette année.

rure ont échappé à leur triste sort cette

Trois cents élevages finlandais ont déjà disparu

Effondrement drastique en Chine

année, que ce soit par le gaz, la dé-

Pour une fois, ce ne sont pas seulement les

Le recul de la production chinoise est par-

charge électrique, la seringue de poison

animaux encagés qui ont subi les assauts

ticulièrement impressionnant. Selon un

ou l’égorgement. Ce chiffre apparemment

des vents glacés, mais également les éle-

rapport signé Sandy Parker et publié le

élevé se base sur le recul annoncé de 13%

vages eux-mêmes. Selon Tomas Widblom,

20 juillet dernier, les élevages chinois de

du chiffre d’affaires mondial de l’industrie

de «Finnish Fur Sales», une exploitation

visons ont vu leur production chuter pour

de la fourrure. Selon l’IFTF, l’association

d’animaux à fourrure finlandaise sur qua-

la deuxième année consécutive. Un grand

faîtière de la branche, le chiffre d’affai-

tre a cessé ses activités durant l’hiver der-

nombre d’entre eux ont déjà fermé et les

res global est passé en un an de 15,02 à

nier. Ce sont donc 300 éleveurs qui ont

prévisions pour cette année se situent en-

13,03 milliards de dollars. Dès lors si en

dû abandonner leur artisanat sanguinaire

tre 7,5 millions de peaux contre 14 mil-

2007, année record, quelque 75 millions

pour des raisons économiques. A noter

lions l’année précédente et 20 millions au

d’animaux à fourrure avaient été mis à

que près de la moitié de ces 1200 exploi-

cours de l’année record 2007.

mort, on peut en déduire que cette année

tations sont situées dans la province sué-

ce nombre s’est réduit à 65 millions

dophone d’Oesterbotten.

Au moins dix millions d’animaux à four-

10

Sur le plan mondial, on s’attend à un recul de 14%, soit 44,7 millions de peaux

L’AMI DES ANIMAUX 4/2009


de visons. D’ores et les déjà leur prix sur

règlement du comportement. Les problè-

effet difficilement applicable, notamment

le marché a chuté en moyenne de 25%. A

mes de protection animale sont donc pa-

en raison des obligations de la Suisse dans

Copenhague, l’une des plus importantes

tents. Les Pays-Bas ont d’ailleurs interdit

le cadre des accords de l’OMC. Par contre,

bourses mondiales de la pelleterie, les prix

sur leur sol la détention en cage des re-

un devoir de déclaration de provenance a

des enchères ont reculé de près de 30% par

nards et des chinchillas, et cela depuis les

été considéré comme raisonnable par la

rapport à l’année précédente. En Grèce, le

années 90 déjà.

centre de traitement des peaux Kastoria

commission des Etats, laquelle y voit une meilleure transparence pour les consom-

annonce un recul de 15%. En Finlande

Tirer des conséquences

mateurs ainsi qu’un appui à l’association

aussi les prix s’effondrent: les enchères

Dans une résolution publiée en septembre,

suisse des fourreurs qui soutient depuis

d’Helsinki ont chuté de 40% du côté des

l’association vétérinaire norvégienne DNV

longtemps activement une certification et

peaux de martres.

constate que l’élevage en batterie des re-

des normes claires en matière de protec-

nards et des visons ne peut être conforme

tion des animaux.

Lois plus restrictives en vue

aux besoins animaliers. Par conséquent,

Tout cela démontre que la commis-

Parallèlement, le durcissement de nom-

elle exige une renonciation générale à de

sion du Conseil des Etats ne s’est qu’in-

breuses législations offre un rayon d’es-

tels élevages d’animaux à fourrure.

suffisamment informée. En effet, la certi-

poir. Le 2 mai dernier, le Parlement danois

En Irlande, la nouvelle coalition pré-

fication des associations «Origin Assured»

a adopté, malgré différentes manœuvres

voit également une interdiction des ex-

(AO) qu’elle cite en exemple et qui doit

des professionnels de la fourrure, un pro-

ploitations d’animaux à fourrure au terme

souligner une attitude conforme vient

jet de loi interdisant les fermes d’élevage

d’une période transitoire de trois ans.

d’être mise à mal par les télévisions danoise et norvégienne qui, au vu des abus

de renards au terme d’une période trance long délai, les éleveurs ont dû prou-

Devoir de déclaration pour la Suisse?

n’ont pas hésité à la qualifier de publicité mensongère.

sitoire de quinze ans. Pour avoir droit à ver qu’ils tiraient plus de 50% de leurs

L’initiative parlementaire présentée par la

revenus des seuls renards. Deux fermes

conseillère nationale argovienne Brude-

constatés dans les élevages scandinaves,

Par contre, ladite commission a accepté

seulement y sont parvenues. Pour tous

rer (PS) demande l’interdiction d’impor-

à l’unanimité la motion de la conseillère

les autres élevages de fourrure, la période

tation des produits de fourrure découlant

nationale zurichoise Tiana Moser (GLP),

transitoire n’est que de huit ans et l’inter-

d’élevage, de chasse et de mise à mort

qui demande un ancrage du devoir de dé-

diction entrera en vigueur en 2017. Cette

non conformes à la protection animalière.

claration pour les produits de fourrure

interdiction est basée sur la constatation

Contrairement à la commission du Conseil

dans la législation. On peut espérer une déclaration peu ou prou identique à celle

qu’il est impossible de répondre aux be-

national pour la science, la formation et la

soins vitaux minimaux des renards dans

culture (CSEC), celle du Conseil des Etats a

qui prévaut pour les œufs de batterie: «Ce

de telles exploitations.

décidé par 7 voix contre 4 de ne pas don-

produit a été élaboré dans des conditions

ner suite à cette initiative.

qui sont interdites par la loi sur la protec-

Le 30 juin 2009, la Chambre des représentants néerlandais a adopté une loi in-

Une interdiction générale d’importa-

terdisant le commerce du vison au terme

tion des produits de pelleterie serait en

tion des animaux helvétique…»

Mark Rissi

d’une période transitoire allant jusqu’en 2018. Cette loi doit encore être approuvée par le Sénat et le lobby de la fourrure espère pouvoir retourner la situation. Les Pays-Bas sont le troisième grand producteur de fourrure de vison derrière le Danemark et la Chine. En 2018, près de 170 fermes d’élevage de ce type devraient fermer leurs portes au pays des tulipes, où aujourd’hui près de cinq millions de visons sont gazés chaque année. Normalisées au niveau international, les dimensions des cages des visons sont de 30x85x45 cm. Aucun bassin, aucun sol naturel ne sont prévus. Les visons prisonniers et privés de mouvement sont apathiques et montrent de clairs signes de dé-

L’AMI DES ANIMAUX 4/2009

Attendre la mort: Un des 65 millions d’animaux à fourrure condamnés pour la mode.

11


Les vainqueurs: Premier rang pour Guo Wei, Beihang University (ci-contre). Deuxième rang pour l’équipe de Wu Cuicui, Wu Cui und Wang Danyi, Keyi College of Zhejiang Sci-Tech University et troisième rang pour Zhang Hua et Shen Huajie, Central South University of Forstry and Technology.

C’est que lutter contre les méthodes cruelles envers les millions d’animaux d’élevage, méthodes liées à l’industrie mondiale de la fourrure, ne peut efficacement se faire qu’au niveau international. La Suisse ne peut manquer de participer à cette lutte, sans quoi elle serait le maillon faible d’une chaîne toujours plus solide. On le sait, la fourrure est devenu un produit de masse bon marché depuis que les grands élevages, extrême-orientaux surtout, ont commencé à inonder le marché mondial. Mais on ne peut lutter efficacement contre cette énorme et sanglante industrie avec toujours les mêmes slogans, les mêmes affiches, les mêmes publicités et les mêmes actions de protestation. L’on se doit dès lors d’emprunter de nouvelles voies. Le concours «Design Against Fur» en est une. Ce concours est mis sur pied chaque année par la «Fur Free Alliance» dans l’UE, les USA et la Russie. Parce que la PSA détient les contacts nécessaires grâce à notre cinéaste animalier Mark Rissi, elle a osé l’aventure de lancer ce concours en Chine également il y a trois

La PSA n’a pas perdu son temps en Chine

ans. Le succès nous a submergés. Cette

Il y a dans notre pays encore beaucoup à faire en ce qui concerne la protection des animaux. Par conséquent, en tant qu’organisation centrale des sociétés protectrices des animaux suisses, la PSA doit utiliser toutes les ressources qui lui sont disponibles pour répondre aux besoins helvétiques. Cela signifie qu’il ne lui est possible de soutenir et d’accompagner que quelques projets bien choisis de protection des animaux à l’étranger. Dès lors, pourquoi la PSA a-t-elle à nouveau lancé en Chine, pour la troisième fois, son concours de création d’affiches «Design Against Fur»?

ce sont ainsi 20’000 étudiantes et étu-

12

année, 9477 projets d’affiches et 180 séquences vidéo nous sont parvenus, provenant de 407 universités de 31 provinces chinoises. Au total des trois éditions, diants qui ont participé au concours. Ce qui veut dire que 20’000 jeunes Chinoises et Chinois, les concepteurs de demain, se sont mobilisés contre la production de masse de fourrure animale destinée à la mode dans leur pays. Cette mobilisation peut constituer le commencement d’un revirement de la pensée chinoise.

Heinz Lienhard, Président de la PSA

L’AMI DES ANIMAUX 4/2009


+++ LE MONDE EN BREF +++ LE MONDE EN BREF +++ LE MONDE ISTOCKPHOTO

RUSSIE

Sondage sur le tigre Un quart des habitants de la fédération de Russie ne sait pas que des tigres vivent dans leur pays. C’est le résultat d’un sondage effectué par le Research Holding ROMIR dans le cadre d’une étude sur la protection du tigre de l’Amour (tigre de Sibérie). Parallèlement, des questions étaient posées sur le sauvetage de cette espèce menacée de disparition et qui figure sur la liste rouge. Trois quarts des personnes interrogées ont déclaré connaître l’existence d’une population de tigres sur le territoire

RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONG O

Réintroduction de bonobos

de la Russie. C’est en Sibérie orientale que cette présence est la mieux connue (97%),

Pour la première fois, neuf singes bono-

sous la surveillance d’un commando spé-

devant la population de l’Oural (88%).

bos ont été relâchés dans la jungle congo-

cial. Huit autres bonobos devraient encore

Elle est par contre plus discrète en Rus-

laise. Les animaux, cinq mâles et quatre

être réintroduits sous peu dans la région.

sie même (67%), de même qu’en Sibérie

femelles, ont été transportés de la capitale

Les bonobos ne vivent que dans le

centrale (63%).

Kinshasa dans la région de Basankusu par

bassin congolais. Suite à des années de

l’avion d’une station de protection anima-

guerre et au braconnage, leur population

lière. De là, les petits chimpanzés ont été

s’est considérablement amoindrie. Si en

IWC

conduits dans une contrée marécageuse et

1980 elle était estimée à quelque 100›000

Baleines: décisions reportées

boisée d’où cette espèce avait disparu il y

individus, elle ne devrait plus aujourd’hui

a une dizaine d’années.

dépasser 10’000 à 20’000. L’association

Le plus âgé de ces bonobos a 25

ABC a installé une station de survie pour

ans et le plus jeune 4 seulement, confie

bonobos dans la région de Kinshasa où,

Claudine André, qui dirige l’association

sur quelque trente hectares, les chimpan-

La Commission internationale de pêche

ABC. L’opération s’est très bien déroulée,

zés bénéficient d’une liberté relative. Il

à la baleine (IWC) a reporté une série de

aucun des animaux n’ayant donné des si-

s’agit principalement d’animaux aban-

décisions suite à des dissensions inter-

gnes de stress durant le transport. Elle a

donnés, dont les parents ont été victimes

nes. «Nous devons tout d’abord obtenir

exigé une préparation de trois ans, et le

de braconniers, et souvent revendus à la

un consensus et déterminer exactement

groupe relâché sera placé constamment

sauvette.

quels sont les devoirs de l’IWC…», a déclaré son président nouvellement élu Cristian Maquieira, qui souligne encore que l’IWC comporte deux courants. Dès lors, le seul résultat tangible de

ESPAGNE

Les corridas remises en question

la dernière réunion de la commission

La nouvelle loi catalane sur la protection

Une initiative populaire (ILP) lancée en

consiste en la création d’un groupe de

des animaux, entrée en vigueur en 2008,

décembre 2008 sous l’appellation «Plata-

travail chargé de nouvelles négocia-

condamne tous les abus envers les ani-

forme Prou» s’est assuré un soutien impor-

tions. La principale cause du blocage

maux et interdit toutes les manifestations

tant des habitants de la Catalogne. Alors

est la demande japonaise d’autoriser la

dans lesquelles des animaux peuvent être

que seulement 50’000 signatures étaient

chasse à la baleine commerciale sur ses

blessés ou tués. Toutes… sauf les corridas!

nécessaires pour relancer un débat parle-

côtes. L’une des autres décisions ajour-

Autrement dit, la loi catalane refuse aux

mentaire sur l’interdiction de ces corridas

nées concerne la chasse de la baleine à

taureaux et chevaux de corridas la protec-

tant décriées, ce sont 180’000 paraphes qui

bosse sur les côtes groenlandaises.

tion qu’elle accorde à toutes les autres es-

ont pu être recueillis. Quelque chose bouge

pèces animales.

enfin en Espagne!

L’AMI DES ANIMAUX 4/2009

13


+++ CH NEWS +++ CH NEWS +++ CH NEWS +++ CH NEWS +++ CH EXPÉRIMENTATION ANIMALE

Importante décision du Tribunal fédéral Les deux séries d’expérimentations sur des singes rhésus auxquelles voulaient procéder l’Institut de neuro-informatique zurichois sont définitivement prohibées. Ainsi en a décidé le Tribunal fédéral, à

Les chiots de Waldshut sauvés

Lausanne, qui rejette les plaintes de l’Université et des ETH de Zurich contre les autorités de leur canton. En 2006 en effet, la Commission cantonale zurichoise régissant les expérimentations animales avait contesté une autorisation délivrée par le Service vétérinaire

Après que la PSA et la police allemande aient pu mettre fin aux agissements de deux trafiquants internationaux de chiens du côté de Waldshut, les chiots interceptés, complètement épuisés, ont pu être mis en sûreté et soignés. Après quoi seulement il a été possible de leur trouver des foyers adéquats.

cantonal. Ainsi, après la Direction cantonale et le Tribunal administratif, c’est au tour du Tribunal fédéral de refuser ces expérimentations animales. Dans leurs considérations, les juges lausannois spécifient cependant que cette interdiction concerne les deux séries en

Le coup a fait les gros titres de la presse: deux dealers appartenant à la mafia internationale des chiens, qui proposaient illégalement des chiots sur internet, ont été interceptés fin août près de Waldshut lors d’un contrôle de police consécutif à un piège concocté par la PSA.

Mis à l’abri Venus de Hongrie, les trafiquants ont donc été interceptés et cinq chiots, tous dans un état lamentable, ont été confisqués par les autorités sanitaires. L’un d’entre eux a pu être placé assez rapidement, les autres ont été confiés à la PSA. Les vétérinaires bâloises Julika Fitzi et Nadia Wüthrich se sont donc rendues le 15 octobre à Waldshut afin de ramener les chiots et les confier au refuge animalier A3, à Mülligen (Argovie). Grâce aux soins affectueux et compétents du couple Scherer, les deux petits bichons havanais et les deux chiots beagles se sont remis de leur mésaventure et ont rapidement récupéré. Tous ont bien sûr été vaccinés et dotés d’un chip.

Enorme écho Suite à un communiqué de la PSA largement diffu-

14

sé dans la presse et au relais de la chaîne de télévision alémanique M1, de nombreuses personnes se sont offertes pour adopter un des chiots. «Ce sont les petites femelles beagles qui ont suscité le plus de demandes…» confie Christa Surer, la directrice du Tierschützbund de Bâle. Et selon Bernadette Scherer, certaines personnes sont allées jusqu’à offrir 1000 francs pour l’un des chiots.

Sélection rigoureuse Mais l’argent n’est évidemment pas un critère prioritaire, seuls le sérieux des propositions et les bonnes conditions offertes étant déterminants. Ainsi des demandes de couples travaillant tous deux à plein temps ont-elles été rejetées. Finalement, les deux beagles ont été placés chez des médecins, la petite femelle devant y être formée comme chienne de thérapie. Les deux bichons havanais Pedro et Lola ont également trouvé un havre confortable dans une famille. Les collaborateurs du Tierschützbund de Bâle devront s’assurer par la suite à au moins deux reprises que les choix effectués correspondent bien aux besoins que sont en droit d’attendre leurs anciens protégés. ]] mb

question et qu’elle ne constitue pas une interdiction totale des expérimentations sur les primates. Toutefois, ce jugement est innovateur dans le sens que c’est la première fois que la dignité animale l’emporte à ce niveau.

NÉCROLOGIE

Dernier «Rendez-vous» Deux décennies durant, il a passionné les téléspectateurs romands avec ses émissions animalières «Rendez-Vous» et «Escapades». Appelé alors l’ami des bêtes, Pierre Lang s’en est allé fin septembre vers son ultime rendez-vous. Journaliste et producteur à la TSR de 1965 à 1986, il est décédé à Genève à l’âge de 88 ans. Chacun se souvient encore de sa bonhomie, de sa pipe, de sa moustache et de sa voix si particulière qui savait émouvoir et passionner. Un immense coup de chapeau à ce grand ami des animaux.

L’AMI DES ANIMAUX 4/2009


ELEVAGE

Une vache procrée à 27 ans! Habituellement, une vache a une espé-

de joie. Baptisé Rebecca,

rance de vie naturelle d’une vingtaine

le petit veau est en pleine

d’années. Dès lors l’histoire de Renate est

santé.

vraiment étonnante: cette vache a mis au

Que voilà une bonne

monde un veau parfaitement constitué à

raison de discuter de cet

l’âge canonique de 27 ans.

événement devant un

L’agriculteur Paul Aschwanden et son

bon ballon de rouge.

épouse ont suivi cette grossesse particu-

Chez les Aschwanden, on

lière avec un peu de crainte. Au cours de

est persuadé ne pas être

sa longue vie, Renate avait déjà mis bas

pour beaucoup dans l’âge

une bonne vingtaine de fois. Mais son âge

avancé de Renate. Sa

canonique n’a manifestement pas gêné

longue vie découle prin-

Ericson, le puissant taureau de sept ans.

cipalement d’une bonne

A la fin de l’automne dernier et malgré

santé et d’un environne-

REGULA ASCHWANDEN

H NEWS +++ CH NEWS +++ CH NEWS +++ CH NEWS +++ CH NEWS

son poids énorme de 950 kilos, il a effica-

ment sain, le reste étant

cement su couvrir la plus vieille dame du

l’affaire de la nature, pense Paul, le chef

de six ou sept ans. Ce n’est pas le cas chez

pâturage. Quand enfin la naissance s’est

de famille.

les Aschwanden, où l’on préfère laisser

déroulée sans problème, les Aschwanden

En Suisse, les vaches laitières sont

faire la nature. Leur exploitation est si-

ont poussé un soupir de soulagement et

déjà abattues lorsqu’elles atteignent l’âge

tuée à une altitude de 900 mètres, au cœur de la Suisse primitive. Un endroit superbe, avec vue imprenable sur le lac de Zoug et

AVOCAT DES ANIMAUX

La votation aura lieu le 7 mars

le Lauerzersee et avec au loin la fameuse chaîne montagneuse des Mythen. Lors de notre visite, le petit veau nouveau-né est discrètement dissimulé à l’om-

Le Conseil fédéral a décidé de soumettre

tiative avait été déposée à la Chancel-

bre d’un cerisier. En dehors des heures de

au peuple l’initiative populaire «Avocat

lerie fédérale le 26 juillet 2007, munie

repas, les jeunes veaux se mettent instinc-

de la protection des animaux: OUI!» lors

de 140’000 signatures. Son objectif est

tivement à l’abri. Mais quand Rebecca en-

des votations du 7 mars 2010.

de permettre une meilleure défense des

tend l’appel de sa mère, elle bondit dans

Cette initiative de la PSA exige que

animaux dans les cas de maltraitance et

sa direction. Aujourd’hui cependant, no-

les cantons créent un poste d’avocat pour

de cruauté. Le prochain numéro de L’Ami

tre présence semble la freiner quelque peu

la protection des animaux, comme c’est

des Animaux reviendra en détail sur cette

car mis à part Paul et Regula Aschwanden,

déjà le cas à Zurich depuis 1991. L’ini-

importante votation.

rares sont les êtres humains à apparaître dans ce pâturage éloigné et tranquille. Le jeune veau reste timidement à distance, à proximité immédiate de sa mère, mais observe avec curiosité les intrus. Combien de lait donne encore quotidiennement la «vieille dame», les

! !

Aschwanden ne le savent pas précisément.

!

Car Renate produit très exactement ce qui est nécessaire à sa progéniture, soit probablement une dizaine de litres par jour. Renate est née le 16 mars 1982 et depuis lors elle a toujours passé l’été dans les pâtures du Pragel. Beaucoup de mouvement, un air pur et de l’herbe parfumée sont sans

www.avocatdesanimaux.ch

L’AMI DES ANIMAUX 4/2009

PROTECTION SUISSE DES ANIMAUX PSA

doute les éléments qui lui ont assuré une aussi longue vie.

mr

15


ISTOCKPHOTO

Les pelucheux des hauts-plateaux andins Contrairement à l’image qu’on se fait d’eux, les petits camélidés sauvages d’Amérique du Sud sont extrêmement robustes. Lamas et alpagas, généralement domestiqués, deviennent toujours plus populaires chez nous. La finesse de leur laine moelleuse n’y est sans doute pas étrangère.

sont leurs grands yeux proéminents et cernés de longs cils – qui pourraient rendre jalouses bien des élégantes – qui attirent l’attention. Mais l’aspect un brin fragile de ces petits camélidés cache mal leur étonnante résistance. Grâce à leur fourrure aussi dense que calorifuge, ils

Entre deux traînées de brouillard sur ces

Même à peu de distance, la marche

sont remarquablement protégés contre

hauts plateaux de la Cordillère des An-

des vigognes ne fait aucun bruit grâce

les intempéries propres à l’altiplano pé-

des, à près de 4000 mètres d’altitude,

aux coussinets dont leurs pattes sont

ruvien, même au cœur des tempêtes de

émergent soudain d’étranges silhouettes

munies. Comme leurs cousins les cha-

neige et par des températures de l’ordre

au long col. A y regarder du plus près, on

meaux et les dromadaires en effet, ils

de moins 30O centigrades.

s’aperçoit qu’il s’agit d’une petite troupe

font partie de l’ordre des artiodactyles,

Les vigognes sont des ruminants

de vigognes. Un mâle mène la harde et

d’où leur démarche à la fois précise et

mais leur nourriture est constituée ex-

trois femelles suivent, ainsi que deux re-

précieuse.

clusivement de certaines herbes bien

jetons.

16

Outre leur long cou au port altier, ce

précises. Par conséquent, une harde peut

L’AMI DES ANIMAUX 4/2009


ISTOCKPHOTO

couvrir un vaste territoire, allant jusqu’à 18 hectares, pour se nourrir. Pour passer la nuit, ces animaux grimpent sur une colline d’où ils peuvent observer les alentours et, au besoin, déjouer les ruses d’un puma en chasse.

Crachats dissuasifs Les vigognes provenant d’une autre harde sont impitoyablement refoulées. Elles sont soit totalement ignorées, soit agressées à coup de dents ou de ruades. Ces animaux autrement pacifiques recourent également au crachat, mais cette arme n’est utilisée qu’au sein de la troupe elle-même afin de déterminer les hiérarchies. Ce rejet n’est pas composé de salive mais de végétaux en pleine digestion, d’où son odeur repoussante.

Origine: Lamas et alpagas proviennent comme les vigognes des hauts plateaux des Andes.

Guanacos mieux adaptés

tation est bien plus diversifiée que celle

dés en tant que bêtes de somme et elles

Les plus proches parents des vigognes

des vigognes. Elle est constituée, en plus

ont commencé à les domestiquer il y a

sont les guanacos. Plus grands et plus

de pâture traditionnelle, de feuilles, de

environ 5000 ans. Au fil des siècles, cette

lourds que leurs cousins, les guanacos

bourgeons, de lichens et même de cham-

domestication a engendré deux espèces

sont plus répandus, leur territoire ne se

pignons. Dès lors leur secteur de diffu-

spécifiques, les lamas et les alpagas. Les

limitant pas aux zones montagneuses.

sion couvre la Bolivie, l’Equateur, le Pé-

lamas, plus grands et plus robustes, sont

On les trouve en effet aussi bien dans les

rou, le Chili, l’Argentine et le Paraguay.

élevés pour leur viande et comme animaux de bât. Ils peuvent atteindre 120

régions côtières ou forestières que dans

Très tôt domestiqués

cm au garrot et permettent le transport

La raison principale de cette adapta-

Les civilisations précolombiennes ont

de charges de 40 kilos sur des sentiers

tion réside dans le fait que leur alimen-

très tôt reconnu l’utilité de ces caméli-

étroits et escarpés.

les secteurs presque désertiques.

C’est surtout en raison de la valeur KLAUS-PETER WOLF/SUTTER

de leur laine que les alpagas sont élevés. Cette laine, dont la couche inférieure est particulièrement dense et calorifuge, est tondue une fois par année et est recherchée dans le monde entier pour la fabrication de chandails, de chapeaux et de châles. Elle est beaucoup plus douce que celle du mouton et ne s’accroche pas à la peau.

Presque exterminés par les Européens Les populations précolombiennes ont toujours su gérer avec efficacité les populations de vigognes, de sorte que leur existence n’avait jamais été menacée. Tout a changé avec l’arrivée des conquistadors espagnols en Amérique du Sud,

Adaptation: L’alimentation végétarienne des guanacos est beaucoup plus diversifiée que celle des vigognes et leur permet un plus vaste habitat.

L’AMI DES ANIMAUX 4/2009

au cours du XVIe siècle. Les petits camélidés furent alors chassés sans merci

17


ISTOCKPHOTO

Recherchée: La douceur de la sous-laine des alpagas est célèbre dans le monde entier. jusqu’à frôler l’extermination pour affa-

rouge des espèces menacées. Plus nom-

sont aujourd’hui près de 3000 dans no-

mer les Incas et pour faire place, dans les

breux, les guanacos quant à eux ont re-

tre pays. Ils sont appréciés en matière

pâtures, aux bovins et ovins importés.

trouvé pratiquement la totalité de leur

de trekking et, leur bon caractère aidant,

vitalité d’antan.

comme partenaire en thérapie homme-

Ce n’est qu’au milieu du siècle passé

animal. Lamas et alpagas sont égale-

qu’un programme de protection des ca-

Appréciés partout

ment robustes et peu exigeants, mais ils

ments péruvien et argentin. Avec un

Entretemps, lamas et alpagas ont conquis

aspirent à beaucoup d’espace pour que

succès tel que leur population s’est re-

le monde. Selon les chiffres publiés par

leur détention soit conforme à leurs be-

marquablement reconstituée et que dé-

l’Association suisse des détenteurs de

soins.

sormais les vigognes ont quitté la liste

lamas et alpagas (VLAS), ces animaux

]

ISTOCKPHOTO

mélidés a été lancé par les gouverne-

Matthias Brunner

Ascendance controversée

Lama: Ses qualités en font l’animal de trait préféré des habitants des Andes.

18

Les quatre espèces que sont les vigognes, guanacos, lamas et alpagas font partie de la famille des chameaux (camélidés). L’origine primitive de cette famille est située en Amérique du Nord, où ces espèces animales se sont éteintes depuis longtemps. De là, les premiers ancêtres des chameaux actuels ont rallié l’Asie par le détroit de Béring, alors relié à la Sibérie par une langue terrestre. Un million d’année plus tard, un groupe plus vaste a rejoint l’Amérique du Sud. Toutefois, les zoologues s’affrontent aujourd’hui encore au sujet de l’origine précise des camélidés domestiqués en zone andine. Jusqu’ici il était convenu que les deux espèces domestiquées descendaient du guanaco, mais des récents examens de leur ADN indiquent que l’alpaga pourrait descendre de la vigogne. Mais les preuves sont d’autant plus difficiles à obtenir que les quatre espèces peuvent effectuer des croisements.

L’AMI DES ANIMAUX 4/2009


I vincitori: primo posto per Guo Wei, Università di Beihang (a sinistra), secondo posto per il lavoro di gruppo di Wu Cuicui, Wu Cui e Wang Daniy, Università di Keyi Zhejiang Schi-Tech (qui sopra) e terzo posto per Zhang Hua e Shen huajie, Università centro-meridionale di technologia (sotto).

Che cosa ha perso la PSA in Cina? Nel nostro paese c’è ancora molto da fare per quello che concerne la protezione animali: la PSA, in qualità di associazione mantello delle protezione animali svizzere, deve dunque impiegare, da noi in Svizzera, quasi tutte le riserve a sua disposizione. In parole povere significa che possiamo sostenere e appoggiare solo un paio di progetti internazionali di protezione animali. Perchè allora la PSA ha lanciato per la terza volta il concorso «Design Against Fur» proprio in Cina? Solamente a livello internazionale si può

manifesti non si può più ottenere nulla

fare qualcosa contro i maltrattamenti in

contro questo grande sanguinoso com-

massa di milioni di animali che sono in

mercio. Per questo motivo bisogna battere

relazione con la moda delle pellicce nel

delle nuove strade: una di queste è il «De-

mondo intero. In questa rete non poteva di

sign Against Fur».

certo mancare la Svizzera, altrimenti sa-

Questo concorso molto particolare

remmo un membro debole di una catena

viene emesso ogni anno da Fur Free Al-

che diventa sempre più forte.

liance nella UE, negli USA ed in Russia. La

Precisamente anche altri cercano di

PSA, grazie alle ricerche effettuate ed ai

agganciarsi, da quando la pelliccia d’alle-

documentari girati da Mark Rissi, dispone

vamento, che proviene principalmente dai

dei contatti necessari: motivo per il quale

paesi dell’est quale merce di massa a basso

tre anni fa ci siamo imbarcati in quest’av-

costo, sommerge il commercio mondiale.

ventura, lanciando anche in Cina il con-

Con sempre gli stessi slogan ed i medesimi

corso «Design Against Fur». Il successo ci

L’AMICO DEGLI ANIMALI 4/2009

ha sopraffatti: quest’anno sono stati presentati 9477 cartelloni e 180 spot, provenienti da 407 università in 31 province. A tutti e tre i concorsi, hanno partecipato all’incirca 20’000 studenti: questo significa che 20’000 giovani cinesi hanno riflettuto sui raccapriccianti maltrattamenti di massa a milioni di animali da pelliccia, che avvengono nel loro paese. Questi sono moltiplicatori che forse rappresentano l’inizio di un nuovo modo di pensare.

Heinz Lienhard, Presidente della PSA

19


FOTOGRAFIE: DEUTSCHES TIERSCHUTZBÜRO

Per l’oca, non è una festa dell’amore Oche, anatre e tacchini non hanno molti motivi per festeggiare il Natale: molto amate quali arrosti natalizi, vengono allevate in condizioni deplorevoli, per essere servite sulle tavole dei festeggiamenti.

Il Natale, da sempre una festa dell’amore:

specie. Da molto tempo, la richiesta di ar-

dal piumaggio brillante con riflessi me-

un’occasione per mangiare assieme in fa-

rosto natalizio di tacchino, apparente-

tallizzati che, con il loro bizzarro aspetto,

miglia ed in tavola deve esserci qualcosa

mente molto sano, e di pâté d’oca, ha ge-

hanno sicuramente sorpreso i conquistatori

di speciale. Non sono in pochi a scegliere

nerato allevamenti d’ingrasso intensivi nei

spagnoli. In natura girovagano in gruppi,

un’oca, un arrosto di anatra o addirittura

quali questi volatili devono trascorrere una

volano agili e cercano alti alberi per tra-

un tacchino intero al forno, preparato con

pietosa vita di corta durata in condizioni

scorrere la notte. Le femmine che vivono in

tanta dedizione per la tavola natalizia. Da

inimmaginabili. In Europa esistono alleva-

libertà raggiungono un peso di 4kg, mentre

dove provengono però questi animali, sa-

menti da ingrasso intensivi per oche, anatre

i maschi arrivano attorno ai 7kg.

crificati e amorevolmente guarniti per le

e tacchini, il cui effettivo non sarebbe più

festività? Questa domanda non dovrebbe

ammesso in Svizzera.

chini ibridi da ingrasso attuali, che accostano fino ai 35 kg! Il realizzo della pre-

passare inosservata, proprio nella serata della massima riflessione.

Sono pesi minimi a confronto dei tac-

Misera, corta vita da tacchino

giata muscolatura del petto si aggira fino

Purtroppo, pochi avranno nel forno

I tacchini provengono dagli USA e dal Mes-

al 40 percento del peso morto di questi ani-

un’anatra, un tacchino o un’oca cresciuti

sico, dove sono stati addomesticati già nel

mali ad alto rendimento. È chiaro che una

all’aperto, in allevamenti rispettosi della

500 a.C. Si tratta di imponenti galliformi

struttura corporea simile è legata a dolori e

4 20

L’AMICO DEGLI TIERREPORT ANIMALI 2/2008 4/2009


considerevoli problemi di salute. Difficoltà d’equilibrio, danni ai tendini, alle articolazioni ed alle ossa sono le conseguenze che si manifestano spesso a causa dell’allevamento estremo. Ogni movimento provoca dolori agli animali selezionati in modo eccessivo: così giacciono la maggior parte della loro vita sull’umido suolo imbrattato di escrementi della stalla, rovinando così il piumaggio ed infiammando la pelle. Potrebbe essere anche altrimenti: negli allevamenti svizzeri da ingrasso, i tacchini maschi raggiungono un peso morto di 12 kg e le femmine di 8. Questi animali allevati in modo conforme alla specie hanno a disposizione più posto, più libertà di movimento ed una gior-

Crudeltà: quest’anatra dovrà vivere senza potersi muovere per un ingrasso più efficace.

naliera uscita all’aperto. L’ingrasso dura di più poiché vengono scelte linee d’alleva-

di stare in acqua; negli allevamenti da in-

viene tolto il ferro dai loro mangimi per far

mento più leggere, gli animali hanno più

grasso, questi animali cercano invano la

diventare la carne più bianca, segno evi-

movimento e sono meno soggetti alle ma-

possibilità di nuotare: viene tolta loro per

dente di animali malati ed anemici. I polli

lattie. Finché avvengono le importazioni a

il mantenimento dei costi. Anche la possi-

da ingrasso vengono tenuti sotto luce ar-

buon mercato provenienti da allevamenti

bilità di volare viene completamente tolta

tificiale continua, per far sì che mangino

esteri, una produzione più riguardosa non

poiché subito dopo la schiusa delle uova,

più spesso; dividono la stalla con altri 50-

vale la pena per il mercato di massa. Così,

viene generalmente praticato il taglio ad

60’000 congeneri e, per trattenere i costi,

Mirgos e Bell/COOP, da diversi anni, hanno

un’ala. L’amputazione del sensibile becco

non potranno mai godere di sole, aria fre-

sospeso la loro produzione di tacchino e da

superiore dovrebbe impedire agli animali

sca ed uscita in libertà.

allora offrono in primo luogo carne di tac-

di strapparsi le piume a vicenda, a causa

chino proveniente da allevamenti intensivi

dell’inattività e della noia. Questo procedi-

Animali felici

esteri. Di conseguenza, in Svizzera i tac-

mento non è solamente doloroso ma lascia

Chi non vuol rinunciare al tradizionale ar-

chini vengono importati al 90%.

patire gli animali dolori fantasma per tutta

rosto festivo ha oggi una vasta scelta: Bio,

la durata della loro vita.

negozietto di paese, Migros o COOP. Molti

Ingrasso delle anatre e delle oche

Ingozzare le oche o le anatre per la

commercianti al dettaglio offrono carni di

produzione di foie gras, un’altra preliba-

marchio o bio, provenienti da animali che

Mentre il tacchino viene richiesto più o

tezza prediletta nel periodo natalizio, av-

hanno a disposizione una stalla spaziosa

meno durante tutto l’anno, oche ed anatre

viene tramite metodi particolarmente spie-

e una regolare uscita all’aperto. Chi vuole

raggiungono l’apice sotto il periodo nata-

tati. Questa prassi è proibita nella maggior

sostenere invece direttamente un conta-

lizio. Solo in rari casi quest’ultime proven-

parte dei paesi europei, ma per la Francia,

dino rispettoso degli animali deve pren-

gono da allevamenti rispettosi della specie.

ad esempio, è stata fatta un’eccezione per

dere in considerazione una fattoria della

Per coprire il fabbisogno, le oche ed ora in

una questione di eredità culturale. I metodi,

regione, con vendita diretta. Le liste dei

forte aumento anche le anatre devono ve-

tramite i quali anatre, oche, vitelli e polli

produttori si possono trovare su www.

getare negli allevamenti europei di massa.

da ingrasso vengono tenuti immobili, mo-

ipsuisse.ch, www.bio-suisse.ch, www.kag-

strano un disprezzo totale dell’animale.

freiland.ch o www.mutterkuh.ch.

Come i tacchini ed i polli da ingrasso, anche le oche, le anatre di Pechino e le ana-

Durante il periodo natalizio viene off

tre mute sono allevate in enormi capannoni

ferta in quantità maggiore anche la carne

al marchio di fiducia (cfr. il nostro sito

su spazi strettissimi, con aria polverosa e

di vitello e di pollo proveniente dall’estero.

internet www.essenmitherz.ch) Evitate in

soffocante e con fonti di luce artificiale,

Le condizioni d’allevamento in questi paesi

ogni caso la carne importata e anche le

finché non raggiungono il peso per la ma-

non rispettano nemmeno le minime dispo-

offerte dichiarate con «Suisse Garantie» o

cellazione.

sizioni della protezione animali svizzera.

«AQ-Viande Suisse»: non garantiscono né

Prestate attenzione durante la spesa

Specialmente le anatre di Pechino sono

I giovani vitelli sono costretti a vivere su

stalle rispettose degli animali, né una rego-

per natura ottimi volatori ed in qualità di

pavimenti di duro beton al posto della pa-

lare uscita all’aperto. ]

uccelli nuotatori approfittano volentieri

glia morbida sulla quale potersi sdraiare,

L’AMICO DEGLI ANIMALI 4/2009

Esther Wullschleger Schättin

21


FOTOGRAFIE: WWW.FORBYPELS.NO

La crisi finanziaria salva la vita a 10 milioni di animali da pelliccia Dopo anni di crescita dell’industria della pelliccia, il mercato è ora sensibilmente calato a causa dell’attuale crisi finanziaria, avantaggio degli animali: almeno dieci milioni sfuggiranno quest’anno ad una morte atroce a causa della loro pelliccia.

Crollo drastico in Cina

uccisi con gas, picchiati a morte, tramite

300 fattorie di animali da pelliccia in meno in Finlandia

scossa elettrica, iniezione tossica o rottura

Per una volta, quest’anno, non sono solo

zione della produzione cinese. Secondo il

dell’osso del collo. Questo notevole nu-

gli animali in gabbia esposti ai venti gla-

rapporto settoriale di Sandy Parker Re-

mero si basa sulla diminuzione del 13%,

ciali a sentire il ruvido clima: anche gli al-

port del 20 luglio 2009, gli allevatori di

a livello mondiale, del guadagno dell’in-

levatori lo avvertono. Secondo Tomas

visone riducono in conseguenza per il se-

dustria della pelliccia.

Dieci milioni di animali in meno saranno

Particolarmente drammatica è la diminu-

Widblom della Fur Sales finlandese,

condo anno la loro produzione annuale.

Secondo l’International Fur Trade Fe-

quest’inverno verrà chiuso ogni quarto

Un grande numero numero di fattorie

deration IFTF, il fatturato è passato da

allevamento; si tratta di 300 allevatori che

d’allevamento ha già chiuso i battenti. Le

15,02 a 13,03 miliardi di dollari. Siccome

dovranno rinunciare, per motivi econo-

prognosi per questo anno si aggirano at-

nell’anno record 2007 sono stati uccisi

mici, al loro sanguinoso commercio. Circa

torno a 7,5 e 8 milioni di pellicce di vi-

per la moda 75 milioni di animali, il loro

la metà dei 1200 allevatori si trovano

sone, contro i 14 milioni nello scorso

numero quest’anno si riduce a 65 mi-

nella provincia Oesterbotten di lingua

anno ed i 20 milioni nell’ anno record

lioni.

svedese.

2007.

22

L’AMICO DEGLI ANIMALI 4/2009


negli anni ’90 l’allevamento in gabbie di

ficilmente compatibile con gli obblighi

volpi e cincillà.

della Svizzera nel quadro degli accordi

25%. All’asta di Kopenhagen – una delle

Si tirano le conseguenze

trova per contro sensato l’obbligo di di-

più grandi borse della pelliccia a livello

L’associazione dei veterinari norvegesi

chiarazione: darebbe più trasparenza ai

mondiale – i prezzi sono scesi del 30% a

DNV, nel mese di settembre, in una riso-

consumatori e nello stesso tempo migliori

confronto dell’anno scorso. Il Kastoria,

luzione ha constatato che volpi e visoni

condizioni a quelle associazioni dell’in-

Con 44,7 milioni di pellicce a livello mondiale, si aspetta una diminuzione del 14% ed i prezzi sono scesi in media del

WTO. La CSEC del Consiglio agli Stati

centro di conciatura di pelli greco, ha an-

non possono essere allevati in modo con-

dustria delle pellicce svizzere, che già da

nunciato una diminuzione del 15%.

forme alla specie nelle gabbie a batteria.

tempo si impegnano per una certifica-

Anche i finlandesi lamentano il pessimo ri-

La DNV esige perciò una rinuncia gene-

zione e un chiaro standard nell’ambito

sultato all’asta di Helsinki, con un fatturato

rale delle fattorie d’allevamento di ani-

della protezione animali.

di solo il 40% delle loro pelli di martora.

mali selvatici per la produzione di pellicce.

Questa motivazione mostra come i consiglieri agli stati si siano insufficien-

Leggi più restrittive in prospettiva

La nuova coalizione eletta in Irlanda

temente informati. La certificazione ci-

prevede pure con un termine di transi-

tata dell’associazione «Origin Assured»

A livello di legge ci sono sprazzi di luce:

zione di 3 anni il divieto di fattorie di ani-

(AO), la quale dovrebbe designare un al-

il 2 maggio 2009, il Parlamento danese ha

mali da pelliccia.

levamento rispettoso della specie, venne rità mostrate alla televisione danese e

vatori, un progetto di legge che proibisce

Obbligo di dichiarazione per la Svizzera?

dopo un termine di transizione di 15 anni

L’iniziativa parlamentare della consigliera

come un’ ingannevole pubblicità.

gli allevamenti di animali da pelliccia. La

nazionale Bruderer (PS, AG) «divieto d’im-

La commissione ha votato all’unani-

condizione per il lungo periodo dipende

portazione di pellicce, prodotte con la soff

mità la mozione della consigliera nazio-

dall’introito annuale dell’allevamento che

ferenza degli animali» vuole vietare l’im-

nale Tiana Moser (Partito verdi-liberali

deve essere maggiore del 50%. Ciò è il

portazione di pelli provenienti da alleva-

GLP, ZH) la quale esige un ancoraggio

caso solo per due allevatori; per le rima-

menti crudeli e dalla caccia. Contro la de-

dell’obbligo di dichiarazione delle pellicce

nenti aziende vale un periodo di transi-

cisione della commissione del Consiglio

e dei loro prodotti nei fondamenti giuri-

zione di 8 anni, ovvero fino al 2017.

ultimamente smascherata dalle irregola-

varato al terzo tentativo, dopo diverse manovre di rinvii della lobby degli alle-

norvegese negli allevamenti scandinavi,

nazionale della scienza, dell’educazione e

dici. È da sperare che questa dichiarazione

Il divieto si basa sulla constatazione

della cultura (CSEC), la commissione pa-

sarà analoga alla definizione delle uova da

che le necessità specifiche delle volpi non

rallela del Consiglio agli Stati ha deciso di

batteria: «questo prodotto è stato confe-

possono venir soddisfatte in una fattoria

non dare seguito a questa iniziativa con 7

zionato in condizioni proibite dalla legge

d’allevamento.

voti a 4.

svizzera sulla protezione animali».

Il 30 giugno 2009, la Camera dei rap-

Il divieto d’importazione di pellicce

presentanti olandese ha votato un divieto

può essere forse impugnabile poiché diff

Mark Rissi

dell’allevamento commerciale di visoni con un periodo di transizione fino al 2018. Il disegno di legge passa ora al Senato. La lobby della pelliccia spera che la Camera alta faccia cadere il progetto. L’Olanda, dopo la Danimarca e la Cina è il terzo produttore di pellicce di visone. Entro il 2018 saranno chiusi tutti le 170 fattorie. Annualmente, in Olanda, vengono uccisi con il gas fino a 5 milioni di questi animali. Le gabbie per i visoni sono standardizzate a livello internazionale ed hanno una grandezza di 30 x 85 x 45 cm., senza un bacino di acqua e un suolo naturale. Gli animali, molto attivi, mostrano in simile allevamenti apatia e stereotipia: chiari segni di grossi problemi di protezione animali. L’Olanda ha proibito già

L’AMICO EGLI ANIMALI 4/2009

Attendere la morte: uno tra i 65 milioni di animali da pelliccia condannati dalla moda.

23


SOS-Kiew

Afra salvata in extremis La PSA sostiene il rifugio SOS-Kiew, in Ucraina. Un rapporto della situazione sul luogo mostra fin a che punto è importante continuare con questo progetto.

mento del boss della droga. Tamara si è trovata davanti un’ immagine che le ha spaccato il cuore: una bastardina, totalmente deperita e disidratata, giaceva nelle proprie feci e nella propria urina: Boris D. l’aveva legata con una corda di due metri

Il 12 ottobre, a Kiew, la polizia ucraina

bito allarmata; si è però rifiutata di sfon-

ha arrestato il violento e conosciuto spac-

dare la porta per un cane.

al riscaldamento principale. Sbalorditivo come la sua voglia di vivere sia durata così a lungo! Tamara ed

ciatore di droga Boris D. Ci sono voluti

Scampata per un pelo alla morte

altri volontari hanno portato d’urgenza

ha riferito alla proprietaria dell’immobile, responsabile della protezione animali Ta-

Solamente quando la coraggiosa protet-

trasporto del rifugio per animali di Kiew.

mara Tarnawksa, di guaiti sempre più de-

trice degli animali chiamò il municipale

Ola, la veterinaria del rifugio, ha sommi-

boli provenienti dal piano di sotto di una

Kulikov, la polizia si è vista costretta ad

nistrato alla cagnolina un’ infusione for-

casa plurifamiliare. La polizia è stata su-

aprire con forza un varco nell’apparta-

tificante e vitamine. Nei giorni succes-

quasi 20 giorni finché una vicina di casa

24

in clinica il cane indebolito, con l’auto di

L’AMICO DEGLI ANIMALI 4/2009


sivi, i collaboratori della clinica hanno dato ogni ora piccoli bocconcini da mangiare alla cagnolina totalmente esausta, finché non ha ricominciato a riprendere un po’le forze.

Prevista per il combattimento Afra, così è stata chiamata, si è rivelata molto affettuosa. Si sarà resa conto che Tamara l’ha salvata in extremis? Purtroppo, non può raccontarci il suo passato, ma Boris D. l’aveva addestrata, a quanto sembra, per i combattimenti di cani e le aveva tagliato le orecchie per farla sembrare più aggressiva. Finora Afra non ha potuto essere integrata nel branco: ci vorrà ancora molta pazienza finché accetterà altri esseri umani ed i suoi congeneri.

Prudente ri-socializzazione

Rifugio SOS-Kiew: il sostegno della PSA deve poter continuare nei prossimi anni.

Nel frattempo, Ola e Tamara sono riuscite a guadagnarsi la fiducia di Afra. La cagnolina deve dapprima imparare che

in Ucraina, le città dovranno essere pulite

l’uomo non le farà più del male. Da poco

e splendenti. Per questo motivo, l’ammi-

lascia entrare anche gli altri collaboratori

nistrazione ordina la cattura e l’uccisione

del rifugio per animali SOS di Kiew nel

di almeno 50’000 gatti e cani randagi ogni

suo box e gioca con loro, rilassata.

anno. Le brutali uccisioni di massa hanno

Siccome Afra ha ora riacquistato la

destato grande indignazione a livello in-

sua salute, Tamara cercherà nei prossimi

ternazionale: la pressione proveniente

mesi di ri-socializzare la cagnolina previ-

dall’esterno ha anticipato il suo effettio.

sta per la lotta, affinchè possa ritornare ad

Nel frattempo, il governo ucraino ha

essere, sotto competente custodia, un nor-

incaricato Tamara Tarnawska e la sua or-

male cane senza l’ansia che sia picchiata,

ganizzazione di protezione animali SOS

legata o lasciata morire di fame.

Animals Society di formulare un progetto di castrazione. ]]

Mark Rissi

La PSA sostiene SOS-Kiew da diversi anni

Sostegno: la PSA prende a carico anche gli stipendi dei veterinari di SOS-Kiew.

La PSA aiuta l’organizzazione ucraina di protezione animali SOS-Kiew con un sostegno continuato dal crollo dell’Unione Sovietica. Così da alcuni anni, l’intrepida direttrice Tamara è riuscita a chiudere i cosiddetti «Budkas», famigerati centri di uccisione dei cani randagi. Il vice presidente della PSA, Dr.med.vet René Ringger ha formato veterinari ucraini nei metodi odierni di sterilizzazione e la PSA assume una parte dei costi della veterinaria del rifugio. Quando fra tre anni si svolgeranno i campionati europei di calcio in Polonia ed

o n g e p m i o r t s o Sostenete i nstero! all’e proei coraggiosi

! E I Z GRA

De

ntinuare a s sideriamo co

ostenere gli s

forzi d

in Cina.

L’AMICO DEGLI ANIMALI 4/2009

25


8;I@8EÛ8JJ8CM<£@JKF:BG?FKF

Protezione animali nelle borsa della spesa! Circa 25 milioni di animali da reddito vengono macellati ogni anno in Svizzera, dopo aver passato una vita intera a produrre latte, deporre uova, oppure dopo essere stati ingrassati per diventare bistecche. In che condizioni trascorrono la loro vita, lo decidono i consumatori attraverso gli acquisti quotidiani; i fabbricanti di alimentari cercano consapevolmente di nascondere i maltrattamenti sugli animali.

A partire da metà degli anni 80, il consumo

come per il ramo della gastronomia, dove,

vamenti rispettosi degli animali tramite

di carne pro capite è diminuito di circa un

di regola, il benessere degli animali non

pagamenti diretti. Con i programmi di al-

quarto in Svizzera. Anche il consumo di

viene preso in considerazione e conta so-

levamento degli animali, SSRA (sistemi

latte e di uova sembra essere minore. Mal-

lamente il prezzo.

di stabulazione particolarmente rispet-

grado ciò, nel nostro piccolo paese, ven-

Oggi però, molti consumatori sono

tosi degli animali) e URA (uscita regolare

gono macellati annualmente 25 milioni di

pronti ad acquistare prodotti più cari, ma

all’aperto), i contadini che si attengono

animali, di cui 20 milioni di polli e 2,5 mi-

provenienti da allevamenti svizzeri rispet-

alle norme richieste vengono ricompen-

lioni di maiali. Almeno ancora lo stesso

tosi degli animali. La richiesta di uova bio

sati.

numero di animali viene macellato per noi

e provenienti da allevamenti all’aperto,

A suo tempo, la PSA portò sul tap-

all’estero, per poi esser importato in Sviz-

come pure la carne di marchio, ha subito

peto questi provvedimenti, imponendoli

zera, come ad esempio il 50% di uova e di

un forte aumento. Da entrambe i grandi

con fatica nelle discussioni politiche.

pollo, l’85% di carne di cavallo e di coni-

distributori, i prodotti di marca non sono

Per quanto riguarda i polli da in-

glio, ma anche l’80% di selvaggina e quasi

più considerati di nicchia ma quasi uno

grasso, il programma SSRA è diventato

tutta la quantità di pesce.

standard.

praticamente uno standard in Svizzera: l’88% può trascorrere la sua breve vita

Consumatori più consapevoli

Promozione di programmi rispettosi degli animali

secondo i criteri di SSRA, ovvero al suolo

Funzionari dell’economia agricola sostengono da decenni che la protezioni

La modifica della legge dell’agricoltura,

dispongono così di più spazio, libertà di

con una zona coperta di clima esterno;

animali dei consumatori finisce quando

avvenuta a metà degli anni ‚90, ha con-

movimento, condizioni climatiche natu-

tocca il portafoglio. Questo vale anche

tribuito a questo positivo sviluppo. Da al-

rali e luce diretta solare. Per contro, solo

oggi per una parte dei consumatori, così

lora, la Confederazione sostiene gli alle-

il 7% dei polli d’ingrasso svizzeri, se-

26

L’AMICO DEGLI ANIMALI 4/2009


Abbonatevi all’ IL MONDO IN BREVE

AMICO DEGLI ANIMALI ire del pascolo quotidiano. Accanto alle

Non cadete nella trappola dei pseudo-marchi

regolari informazioni per i consumatori

Le denominazioni «Carne svizzera», «Suisse

(www.essenmitherz.ch) la PSA si impegna

Garantie» o «AQ-Viande Suisse» si nascon-

sulla scena politica per un maggiore in-

dono dietro ad un marchio, quando invece

cremento dell’allevamento all’aperto.

si tratta solo della dichiarazione di prove-

condo il programma URA, può usufru-

nienza: questi allevamenti si attengono alle

La dichiarazione è importante

minime disposizioni della legislazione sulla

I consumatori, amanti degli animali de-

protezione animali.

vono stare attenti, soprattutto per i pro-

Ciò significa quindi che, ad esempio, i

dotti di importazione. Solamente l’estate

maiali ed i manzi da ingrasso, non hanno a

scorsa il Consiglio degli Stati ha intro-

disposizione la paglia sulla quale sdraiarsi

dotto l’obbligo di dichiarazione per la

e men che meno l’uscita all’aperto, poiché

carne di coniglio allevati in gabbia, che

vengono ingrassati in strettissimi e nudi

prima arrivava in Svizzera in massa dai

stabbioli. Per questo motivo, i consumatori

++ IL

GPZFS

Ý Ma af^gjeY kmdd] Yllanal nazionali e internazionali M OdiNprotezione DO IN animale. Ý GYjdY Yf[`] \]d B R Edella V Emeda++ rovescio glia e chiama le cose con il loro nome.

Protectio animalièr n avec le cœe: et la tête ur ! Protezion con cuor e animali: e e testa !

I L fme]jgka MONDO Ý F^^j] consigli sulla cura degli animali.

ux

a nim s a anim gli

ats ch s a uisti c se acq ave n gli co

ali

le er Aid tare Aiu

Ý C¿8D@:F I N;<>C@ B R8E@D8C@ E V E $+Yf[`] + + \akhgfaZad] IL in abbonamento per Fr. 12.80 ¨ ]\aragf] Ydd¿Yffg©

peggiori allevamenti. Le uova a buon mer-

amanti degli animali, dovrebbero comprare

cato da allevamenti in batteria, al suolo e

solo uova svizzere e carne di marchio.

MONDO IN BREVE

SI,+ +miI Labbono M O N D O oI Noffro

altri prodotti di origine animale che non avrebbero più nessun riscontro presso i

Evitate i prodotti non rispettosi degli animali

consumatori se non fossero «nascosti» in

Particolari leccornie dovrebbero essere

prodotti pronti, siccome non vige l’ob-

boicottate visto che non vengono pro-

bligo di contrassegno.

dotte o preparate in modo rispettoso de-

corrispondono agli standard svizzeri non

Le uova dichiarate da allevamenti in

gli animali. Aragoste, cosce di rana, fe-

batteria, nel 2006, in Germania hanno

gato d’oca e di anatra non dovrebbero mai

raggiunto ancora la quota del 47% dell’off

essere sulla tavola.

ferta di mercato ed il 95% per quanto ri-

Evitando inoltre pellicce, il cuoio a

guarda l’elaborazione industriale! Anche

buon mercato e prodotti con piume di

la gastronomia desidera ora avere una

oche spennate vive, si boicottano ulte-

chiara dichiarazione sulla provenienza

riori metodi brutali di sfruttamento degli

dei prodotti di origine animale.

animali. Esther Wullschleger Schättin

L’AMICO DEGLI ANIMALI Mi abbono all’AMICO DEGLI ANIMALI al BREVE prezzo di Fr. 12.80 per un anno. Offro un’abbonamento all’AMICO DEGLI ANIMALI al prezzo di Fr. 12.80 per un anno. Mandatemi la fattura. Desidero sostenere il lavoro della Protezione Svizzera degli Animali PSA e effetuo un versamento di Fr. _______________ a suo favore. Le mie coordinate (indirizzo di fatturazione)

ZVG

Cognome

Nome

Via e No

CAP e luogo

Data

Firma

Beneficiaro dell’abbonamento Cognome

Nome

Via e No

CAP e luogo

Attenzione: Le etichette non sono una garanzia del rispetto degli animali. Un simile allevamento di bovini, su un suolo in beton e senza lettiera è un esempio.

Data

Firma

9gdd]llafg \Y eYf\Yj] YddY Gjgl]ragf] \]_da 8faeYda GJ8• ;gjfY[`]jkljYkk] ~‡~• ‡‡… 9Yk]d• g \Y kh]\aj] h]j ^Yp Yd ‡ƒ~ €ƒ‚ †† †‡ g gj\afYl] d¿YZZgfYe]flg kmd kalg ooola]jj]hgjl[` L’AMICO DEGLI ANIMALI 4/2009


FRANÇOIS GOHIER/SUTTER

I morbidi animali delle Ande Dalle nostre parti, le specie domestiche lama ed alpaka, diventano sempre più amati: un motivo è il loro morbido sotto-pelo.

Tra i lembi di nebbia a quasi 4000 metri,

neve e temperature di -30°C, sono perfet-

nella riserva peruviana Pampa-Galeras-

tamente coperti.

Guanaco: più capaci all’adattamento

Reservat sulle Ande, appaiono improvvi-

Le vicugne sono di poche pretese per

Molto più spesso che le vicugne, troviamo

samente singolari figure dai lunghi colli.

quanto riguarda il cibo; si nutrono esclu-

i loro parenti più prossimi, i guanaco:

Solamente avvicinandosi diventa chiaro:

sivamente di erbe e per questo motivo di-

sono molto più pesanti delle gracili vicu-

è un gregge di piccole vicugne. Il capo del

pendono da un vasto territorio, che per un

gne ed il loro spazio vitale va ben oltre le

gruppo è un maschio, seguito da tre fem-

gregge misura circa 18 ettari. Di notte in-

alture. Sono talmente capaci di adattarsi

mine e due piccoli.

vece si trattengono di solito sullo stretto

che possono vivere in litorali, pascoli, pic-

Da lontano non li si sente quasi, poi-

dorso di una collina, da dove lo stallone

coli deserti, steppe e boschi.

ché camminano letteralmente su soffici

guida, ha una visibilità a 360 gradi, per

I guanaco sono meno specializzati nel

plantari. Come i loro parenti lontani, i

scoprire eventualmente per tempo un

cibo che i loro piccoli simili; infatti man-

cammelli e i dromedari, appartengono al

puma furtivo e poter mettere in guardia

giano anche foglie, germogli di arbusti e

sottordine dei tilopodi. Parimenti uguale è

il suo gruppo.

di alberi, vimini e addirittura anche fun-

anche la loro dondolante andatura, tipica

ghi. Il loro territorio va pertanto dalla Bo-

Sputare dallo spavento

livia al Perù, Equador, Cile e Argentina,

A parte i loro lunghi colli, anche i

Animali estranei che entrano nel territo-

fino in Paraguay.

loro grandi occhi espressivi non passano

rio, vengono inesorabilmente cacciati a

certo inosservati con quelle lunghe ciglia,

pedate con le possenti unghie e con morsi.

Domesticazione antica

tanto da far invidia ad alcune donne. Il

Questi animali altrimenti molto pacifici,

Gli indios hanno riconosciuto subito l’uti-

dolce aspetto però non deve illudere poi-

durante lotte interne di rango, usano il

lità di entrambe le specie di cammellidi,

ché questi piccoli cammelli selvatici non

loro famigerato sputo. Non si tratta però di

iniziando ad addomesticarli circa 5000

sono facili da catturare. Grazie al loro fitto

saliva ma bensì di cibo non digerito prove-

anni or sono. Così, con il passare degli

pelo isolante, sono protetti molto bene dal

niente dallo stomaco dal particolare odore

anni, nacquero le specie di allevamento

rigido clima alpino; anche con tempeste di

sgradevole.

lama ed alpaca. I lama sono più grandi

degli artiodattili.

28

L’AMICO DEGLI ANIMALI 4/2009


ISTOCKPHOTO

e da allora vengono allevati per la loro carne e impiegati quali animali da soma. Un adulto raggiunge l’altezza di 120 cm al garrese, è sicurissimo sui più stretti sentieri e può portare fino a 40 kg. Gli alpaca vengono allevati in particolar modo per il loro pelo morbido e fitto e vengono tosati una volta all’anno. Questa lana molto pregiata ha oramai raggiunto ogni parte del mondo per la produzione di pullover, berretti e sciarpe. Al contrario della lana di pecora, non prude e dona una piacevole sensazione sulla pelle.

Quasi sterminati dagli europei Gli inca hanno allevato le vicugne in modo durevole, così da non mettere in pericolo la loro esistenza. Questo però

Capacità d’adattamento: i guanaco sono onnivori vegetariani.

cambiò fulmineamente con l’arrivo dei conquistatori spagnoli nel 16° secolo, in

tuto riprendersi così bene da non essere

Sud America e la conseguente sottomis-

più nella lista rossa degli animali in via

grazie al loro comportamento particolar-

sione del popolo indigeno. Gli europei uc-

d’estinzione. L’effettivo dei guanaco allo

mente bonario, sono utilizzati nelle tera-

cidevano spietatamente con i loro fucili

stato selvaggio è però di gran lunga mag-

pie con gli animali.

i cammelli autoctoni, fino a portare l’eff

giore.

fettivo al rischio d’estinzione. Inoltre, fu-

gono impiegati solamente nei trekking:

I lama e gli alpaca, malgrado siano fisicamente molto robusti e di poche pre-

rono ampiamente scalzati dai loro pascoli

Molteplice utilizzo

tese, hanno bisogno di molto posto per

per far spazio a manzi e pecore, introdotti

I lama e gli alpaca sono sempre più amati

essere custoditi conformemente alla loro

dai conquistadores. Solo a partire da metà

nel nostro paese. Secondo i dati dell’asso-

specie. ]

del secolo scorso, i governi argentini e pe-

ciazione svizzera Lama e Alpaca (VLAS),

ruviani hanno lanciato un programma di

sono stati annunciati 3000 esemplari nei

protezione: il popolo delle vicugne ha po-

registri d’allevamento. I lama non ven-

Matthias Brunner

Origine discussa

ISTOCKPHOTO

Tutte e 4 le specie, ovvero vicugna, guanaco, lama ed alpaca, appartengono alla famiglia dei cammellidi. La loro origine si trova in realtà in Nord America, dove però questa specie è estinta da oramai molto tempo. Da lì, emigrarono i primi antenati degli attuali cammelli, sugli allora ponti terrestri verso l’Asia e un milione di anni più tardi, un altro gruppo andò in direzione del Sud America. Ancora oggi gli zoologi litigano a proposito dell’esatta origine delle nuove specie di cammello addomesticate. Finora ha potuto essere escluso che entrambe le forme addomesticate provengano dal guanaco. Nuovi studi del DNA hanno però mostrato che gli alpaca potrebbero discendere dalle vicugne. È però molto difficile poterlo dimostrare poiché le 4 specie si possono accoppiare tra loro. Lama: «asino da soma» dal passo sicuro degli indios.

L’AMICO DEGLI ANIMALI 4/2009

29


+++ CH NEWS +++ CH NEWS +++ CH NEWS +++ CH NEWS +++ AVVOCATO DELL A PROTEZIONE ANIMALI

CONCORSO DELLA PSA

La votazione sarà il 7 di marzo Il Consiglio federale ha fissato la data per

PSA ha inoltrato l’iniziativa il 26 luglio

Cucinare volendo bene agli animali

la votazione popolare «contro il maltrat-

2007, con 144’000 firme. Lo scopo è di

Cucinare ad alti livelli è una vera e propria

tamento e per una migliore protezione

aiutare gli animali maltrattati a ottenere

arte. Affinché una pietanza riesca bene, è

giuridica degli animali», che si terrà il 7

una posizione più favorevole nei proce-

molto importante che i prodotti impiegati

marzo 2010.

dimenti penali. Il canton Zurigo conosce

siano di alta qualità e questo lo può con-

L’iniziativa popolare dalla PSA esige

quest’istituzione già dal 1991. Il prossimo

fermare qualsiasi cuoco famoso. Che cos’è

che i cantoni mettano a disposizione un

numero dell’Amico degli Animali si dedi-

però la qualità di un prodotto? Quasi nes-

avvocato della protezione animali. La

cherà esaurientemente all’iniziativa.

suno nella gastronomia si è posto finora questa domanda, specie per i prodotti di origine animale, come carne e uova. Nei ristoranti di lusso, non di rado viene servita carne a basso costo proveniente da fabbriche d’ ingrasso e uova da allevamento in batteria esteri, agli ignari ospiti, ad un prezzo molto alto. Dietro le

!

Anche gli animali hanno diritto alla giustizia

!

Date una voce in tribunale agli animali bistrattati

!

L’avvocato degli animali appoggia la polizia e le autorità nei casi di maltrattamento animali

quinte si nasconde l’indescrivibile sofferenza degli animali da reddito, allevati in condizioni pietose e trasportati attraverso l’Europa per essere macellati. È oramai risaputo che la qualità della carne diminuisce se gli animali hanno subito un grande stress prima della macellazione.

www.avvocatodeglianimali.ch

PROTEZIONE SVIZZERA DEGLI ANIMALI PSA

La PSA vuole lottare contro queste condizioni e scuotere la gastronomia: ha organizzato due concorsi, indirizzati ai

SPERIMENTAZIONE ANIMALE

giovani cuochi svizzeri. Gli apprendisti

Decisione indicativa del Tribunale federale

saranno così sensibilizzati sul tema be-

I due esperimenti con le scimmie rhesus

appoggiano ora la valutazione della com-

presso l’istituto di neuroinformatica di Zu-

missione di sperimentazione animale.

nessere degli animali. I concorrenti dovranno rispondere a 15 domande inerenti l’allevamento, il trasporto ed il rapporto con gli animali da macello. Il secondo concorso invece è orientato

rigo, non potranno definitivamente venir

Nella motivazione, i giudici di Lo-

sulla pratica: i giovani apprendisti do-

effettuati. Questa è la decisione presa dal

sanna tengono però presente che: il di-

vranno creare due menu di tre portate, se-

tribunale federale di Losanna. Il tribunale

vieto delle sperimentazioni in entrambe i

condo il motto «mangiare con il cuore»:

superiore ha respinto il ricorso dell’uni-

casi concreti, non statuisce il divieto asso-

una variante vegetariana ed una con

versità e del politecnico di Zurigo contro

luto di sperimentazione con Primati non

carne o pesce. I 5 vincitori saranno invi-

la decisione provvisoria delle istanze zu-

umanoidi del grado di gravità due o tre,

tati ad uno show di cucina, a Basilea, il 22

righesi.

con il quale viene misurata la sofferenza

maggio 2010.

degli animali. Determinante per l’ammis-

Inoltre, la PSA sta pianificando un li-

della sperimentazione animale, aveva

sione di esperimenti sono piuttosto l’im-

bro di cucina «amante degli animali», con

impugnato giuridicamente un’autorizza-

portanza dei singoli interessi e la loro pon-

venti ricette dei vincitori. Il termine di

zione concessa dall’Ufficio del veterina-

derazione. Tuttavia questo giudizio è in-

iscrizione per entrambi i concorsi è il 15

rio cantonale di Zurigo. Dopo la direzione

dicativo perché per la prima volta è stato

gennaio 2010. I dettagli e le condizioni di

della sanità zurighese e il tribunale am-

interpretato legalmente il principio della

partecipazione sono disponibili su www.

ministrativo, anche i giudici di Losanna

costituzione della dignità della creatura.

essenmitherz.ch.

Nel 2006 la commissione cantonale

30

L’AMICO DEGLI ANIMALI 4/2009


ISTOCKPHOTO

++ IL MONDO IN BREVE ++ IL MONDO IN BREVE ++ IL MONDO IN

FILIPPINE/SAMOA

La WSPA ha salvato 4200 cani dopo una tempesta Il Dr. Damian Woodberry ha coordinato le misure d’aiuto della WSPA nelle Filippine, fortemente colpite da uragani. Nei centri di evacuazione c’erano circa 3600 cani, ai quali bisognava provvedere. Il team ha distribuito collari, guinzagli e soprattutto cibo ai proprietari degli

REPUBBLICA DEMOCRATICA DEL C ONGO

Bonobo rimessi in libertà

animali. Molte persone hanno portato con sé le loro galline nei centri

Per la prima volta sono state liberate 9

oltre 3 anni ed altri 8 scimpanzé nani sa-

d’accoglienza. Attraverso colloqui

scimmie bonobo nella foresta vergine

ranno liberati nella zona entro la fine del

con i rappresentanti del governo si

della Repubblica Democratica del Congo. I

mese; il gruppo sarà in futuro continua-

è potuto ottenere che veterinari lo-

5 maschi e le 4 femmine sono stati portati

mente osservato da ranger.

cali fossero mandati nei luoghi più

con l’aereo da un centro di accoglienza,

I bonobo vivono solamente in Congo;

remoti della catastrofe per potere

dalla capitale Kinshasa nella regione di

a causa della guerra durata per anni e del

curare gli animali sul posto.

Basankusu. Gli scimpanzé nani sono stati

bracconaggio, sono stati fortemente de-

Il team della WSPA ha trovato

liberati in una zona paludosa della fore-

cimati. Da 100’000 esemplari nel 1980,

una situazione disastrosa sulle isola

sta, da dove la specie è oramai scomparsa

la popolazione si è ridotta tra 10’000 e

Samoa: non esisteva più nessuna

da circa 10 anni.

20’000. L’organizzazione ABC ha creato

assistenza veterinaria. Gli animali

Il più anziano degli animali ha circa

una stazione di accoglienza vicino a Kin-

sopravvissuti corrono il pericolo

25 anni ed il più giovane è un piccolo di

shasa per i Bonobo, che vivono su un ter-

di essere contagiati dal sudiciume

4 anni ha comunicato la responsabile di

ritorio di 30 ettari in libertà confinata. Si

dell’acqua provocato da olio e im-

ABC Claudine Andre. L’azione ha funzio-

tratta per la maggior parte di animali or-

mondizie. Grazie a generosi soste-

nato molto bene ed i bonobo non sono

fani, i cui genitori sono stati uccisi da cac-

gni, arrivarono medicamenti a suf-

stati vittime di stress durante il viaggio.

ciatori di frodo per poi essere rivenduti

ficienza e più di due tonnellate di

La rimessa in libertà è stata pianificata da

come Bushmeat (carne da boscaglia).

cibo per cani, con cui gli animali bisognosi hanno potuto essere curati ed approvvigionati dalla WSPA. In totale l’organizzazione ha potuto

WSPA

aiutare 600 cani.

L’AMICO DEGLI ANIMALI 4/2009

EU

Confermato il divieto di animali selvatici nei circhi in Austria La commissione europea ha confermato

di animali selvatici nei circhi, quest’ul-

il divieto di animali selvatici nei circhi

tima conferma ora nuovamente la sua

in Austria, giudicandolo legittimo e re-

posizione di fronte ai delegati della UE.

spingendo un reclamo dell’associazione

Gli stati membro possono decidere da

dei circhi europei presso i delegati della

soli come proteggere gli animali selvatici

UE. Dopo che la commissione europea nel

nei circhi e questo può avvenire, come in

2006 ha avviato un procedimento di vio-

Austria, tramite un ampio divieto com-

lazione di contratto sul divieto austriaco

plessivo.

31


Nous cherchons un foyer Les refuges de la PSA recherchent pour ces animaux un nouveau, un véritable foyer.

Abandonnée

MICHKA - Gentille chatte de 2005. Calme, assez câline, elle doit pouvoir sortir. Abandonnée suite à un problème de cohabitation avec un autre chat. Section PSA Nyon La Côte Tél. 022 361 61 15 (10h-12h et 14h-18h)

Rinunciato

Trouvé

Abbandonato NERONE - Coker spaniel inglese, colore nero, pelo lungo. Maschio, nato il 16.12.2006. Sezione PSA Locarno e V. Maggia Tel. 091 859 39 69 Fax 091 859 38 45

POULOU - J’ai été trouvé dans la rue et je ne connais pas encore bien les caresses. Mais on s’emploie à me les faire découvrir. Mâle non castré. Section PSA La Chaux-de-Fonds Tél. 032 968 64 24

Lolita Morena vous

Délaissée

présente :

sion La nouvelle émis t des en em ac pl pour le r. animaux sans foye

www.toudou.ch TATOU - Gentille chienne croisée berger âgée de 8 ans. Elle s’entend avec les autres chiens, les chats et les enfants. Section PSA Nyon La Côte Tél. 022 361 61 15 (10h-12h et 14h-18h) SAM - Incrocio labrador, maschio castrato, nato il 17.08.2006. Pelo corto colore beige. Sezione PSA Locarno e V. Maggia Tel. 091 859 39 69 Fax 091 859 38 45

Abandonné

POUF - Abandonné dans la rue, je suis encore un peu timide. Je reprends confiance en l’humain mais je dois encore parfaire mon éducation, comme tous les chatons. Non castré. Section PSA La Chaux-de-Fonds Tél. 032 968 64 24

Trouvé

Délaissé

WYPEER - Rottweiler mâle castré né le 26.08.2004. Obéissant, affectueux. Tolère bien ses congénères femelles. Section PSA du Haut-Léman Tél. 021 943 31 06 (de 14 à 18h)

KIDTO - Amstaff mâle castré né en 2006. Vif, sociable, a besoin de se dépenser. Section PSA du Haut-Léman Tél. 021 943 31 06 (de 14 à 18h)

Délaissé

CHICCO - Croisé volpino âgé de 6 ans. Câlin et joueur dès qu’il est en confiance. S’entend bien avec autres chiens et enfants. Section PSA Nyon La Côte Tél. 022 361 61 15 (10h-12h et 14h-18h)

Cherchiamo una casa I rifugi della PSA cercano per questi animali una nuova e vera casa.

L’AMI DES ANIMAUX 4 /2009


L'Ami des Animaux 4/2009  

L'Ami des Animaux - Organe officiel de la Protection Suisse des Animaux PSA / Edition 4/2009

Advertisement
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you