Page 1

g a m o j t sain aint-Jo

mmune de S azine de la co

Le mag

cembre 2011

vembre - dé seph N°51 No

e l l i v t o z s r u tout’ coule

es Agées

do

RPA de Vincen

Personn r u o p e c n e id s me Ré

Une troisiè Dossier

fants

al des en ip ic n u m il e s n Le Co


2

mmaire saint-jo so

Flash infos

Au sommaire 4

saint-jo actus

6

saint-jo marmailles

8

saint-jo sport

9

saint-jo i bouge

2012

saint-joséphois LLECTE E CO IER D AGERS NDRCH ETS MÉN CALEDE S DÉ

UD

CAS

ation

lomér

unaut

Comm

20 21

é d’Agg

du Sud

Janvier

D 1

Jour de

l’an

D 5

M 4

5 V 6 S 7 D 8 L 9 M 10 M 11 J 12 V 13 S 14 D 15 L 16 M 17 M 18 J 19 V 20 S 21 D 22 L 23 M 24 M 25 J 26 V 27 S 28 D 29 L 30 M 31

J

dan tan lontan

Déchets

22

séniors

23

saint-jo etat civil

24

saint-jo photo

2 3 4

J S

M 3

si on lisait

M 1 V

2

L

Février

6

L

M 7

M 8

9

J

V 10

S 11

D 12

L 13

M 14

M 15

J 16

V 17

S 18

D 19

L 20

M 21

M 22

J 23

V 24

S 25

D 26

L 27

M 28

M 29

Mars 1 V 2 S 3 D 4 L 5 M 6 M 7 J 8 V 9 S 10 D 11 L 12 M 13 M 14 J 15 V 16 S 17 D 18 L 19 M 20 M 21 J 22 V 23 S 24 D 25 L 26 M 27 M 28 J 29 V 30 S 31

J

Avril

s

recyclable

Ordures

2012 Juin

V 1 travail Fête du S 2 D 3 L 4 3 M 5 4 M 6 S 5 J 7 D 6 V 8 re L 7 la Victoi S 9 Fête de 8 M D 10 M 9 L 11 J 10 M 12 V 11 M 13 S 12 J 14 D 13 V 15 L 14 S 16 M 15 D 17 M 16 Ascension L 18 17 J M 19 V 18 M 20 S 19 J 21 D 20 V 22 L 21 S 23 M 22 D 24 M 23 L 25 24 J M 26 V 25 M 27 S 26 Pentecôte J 28 D 27 côte Pente de L. V 29 L 28 S 30 29

M 1

M 2

D 1

2 M 3 M 4 J 5 V 6 S 7 Pâques D 8 es L. de Pâqu L 9 M 10 M 11 J 12 V 13 S 14 D 15 L 16 M 17 M 18 J 19 V 20 S 21 D 22 L 23 M 24 M 25 J 26 V 27 S 28 D 29 L 30

L

nts Encombra

Mai

du 12e Km

culture

J

V

M

M 30

J 31

0 800 327 Déchets

E

18

evenements

KOMIDI

- Secteur

16

les pieds sur terre

pon Terrain Fleury, S. des Fêtes ne du Tam arias, Commu ros, Cité Arauc Lycée R.Gar

13

dossier

Centre Ville,

12

e festival de théâtre KOMIDI se tiendra du 26 avril au 5 mai 2012. Une pré-vente concernant exclusivement les associations de Saint-Joseph sera organisée entre la fin du mois de mars et le début du mois d’avril. Toutes les informations sur le programme, les horaires des spectacles et les procédures de réservation seront sur le site du festival www.komidi.fr à partir du mois de février 2012. Rapprochez-vous de vos associations afin de pouvoir réserver en priorité ! Début avril, la réservation en ligne sur le site internet sera ensuite ouverte à tous ! Enfin, un léger pourcentage de places sera conservé pour être vendu chaque soir directement dans les salles. A très bientôt Les organisateurs du festival Kom i Di

Ch. Hermitage,

10

L

327

ménagères

Les calendriers de collecte des déchets ménagers de la CASUD 2012 seront distribués entre le 15 novembre et le 15 décembre 2011 Au terme de cette période, si vous n’avez pas reçu votre calendrier appelez le :

N° Vert

0 800 327 327 APPEL GRATUIT DEPUIS UN POSTE FIXE

e

ets la veill vos déch cte Déposez de colle du jour

végétaux


Bèzaves

Carosse

Parc à mouton

C.D 32

Grègues

Goyaves

saint-jo éd ito

Jean Petit les Bas

RN2

Vincendo

Manapany les Bains

Les Jacques

Bois Noirs RN2

Langevin

La Cayenne

2011 tire sa révérence

C

hers Saint-Joséphois, chères Saint-Joséphoises, Dans quelques semaines l’année 2011 va

s’achever. A Saint-Joseph, nous la clôturerons dans la ferveur musicale des Nuits du Piton, qui enveloppera la commune de rythmes chaleureux, colorés et festifs en l’honneur du 20 décembre. En 2011, rythmes et animations auront également été les maîtres mots de nos ambitions : grands travaux, logements, contournante et une place François Mitterrand flambant neuve ! Autant d’améliorations pour faire de Saint-Joseph une ville où chacun trouve sa place, entre ruralité et modernité. 2011 tire sa révérence, bienvenue en 2012. Que cette nouvelle année apporte à chacun de vous du bonheur au quotidien, santé et joie de vivre ! Je vous adresse mes vœux les plus chaleureux !

Le Député-Maire

Le magazine d’information de la Commune de Saint-Joseph Publication de la Mairie de Saint-Joseph B.P.1 - 97480 Saint-Joseph Tél. : 02 62 35 80 00 - Fax :02 62 35 80 07 Directeur de la Publication : Christian Landry Responsable de la rédaction : Service Communication Textes : Le comité de rédaction du Saint-Jo Mag Photos : Service Communication // imazcom - www.imazcom.net Conception et Réalisation : IMAZCOM Impression : GRAPHICA - papier écologique FSC Tirage : 15 000 exemplaires - Dépôt légal : 5218

Matouta

3


4

tus saint-jo ac

Une troisième Résidence pour Personnes Agées

La RPA de Vincendo

L

e vendredi 4 novembre dernier, la

quatrième

résidence pour Personnes Âgées de Saint-Joseph a été

inaugurée dans le quartier de Vincendo. Cette nouvelle opération composée de 27 Logements Très Sociaux, a été construite à proximité de l’opération Cœur de Village, non loin du centre médical, de l’église et de la mairie annexe. Cela assure aux bénéficiaires facilité de vie et proximité avec les commerces et services du quartier. Seuls ou en couple, les 27 nouveaux résidents pourront s’épanouir dans un cadre de vie qui répond à leurs attentes et à leurs besoins spécifiques. La livraison de cette Résidence pour Personnes Âgées permet de répondre à une demande croissante de logements adaptés aux séniors, qui se retrouvent parfois dans une situation de fragilité, d’exclusion et de dépendance. Au travers de cette démarche, la ville de Saint-Joseph souhaite apporter un mieux vivre à nos aînés, dans un cadre de vie agréable et chaleureux.


La passerelle

Jean Petit

5

Jacques Payet Les Lianes Bèzaves

Carosse

Parc à mouton

C.D 32

Grègues

Goyaves

Jean Petit les Bas

RN2

Manapany les Bains

Les Jacques

Bois Noirs RN2

La Cayenne

Vincendo Vincendo

Langevin

Matouta


Bel-air Plaine des Grègues

6

La crête

s

rmaille a m o j t in sa

La passerelle

Jean Petit

Jacques Payet Les Lianes Bèzaves

Carosse

Parc à mouton

C.D 32

Une fin d’année placée sous le signe de l’animation

Grègues

Goyaves

Matouta

Jean Petit les Bas

RN2

Vincendo

Manapany les Bains

Les Jacques

Bois Noirs

Ville

RN2

Langevin

La Cayenne

La Ville de Saint-Joseph a offert à toutes les classes de l’enseignement primaire de la commune une séance de cinéma : un beau cadeau à l’approche des fêtes de fin d’année. Cette opération, consacrée au film d’animation, a été élargie à l’ensemble du public. Ainsi, huit films ont été programmés durant deux semaines du 30 novembre au 13 décembre, au Cinéma Royal et à l’auditorium Harry Payet.

C

haque est

fin

l’occasion

d’année pour

la

Municipalité d’offrir un spectacle ou une activité culturelle à l’ensemble primaire

des de

classes

Saint-Joseph

du :

théâtre, conte, cirque, etc. La Ville s’attache à varier les plaisirs afin de permettre aux enfants de découvrir l’art dans toute sa richesse. Pour 2011, c’est le cinéma qui a été choisi, et plus particulièrement le film d’animation. Et pour ne pas faire de jaloux, l’opération a été ouverte également au tout

étant particulièrement friand de

Les maternelles ont pu profiter

émerveillé les enfants de 3 à 6 ans

public, faisant bien des heureux

dessins animés.

de deux films d’une demi-heure

et les ont emmenés dans un beau

dans les écoles (plus de 5 000

Dans le cadre scolaire ou non, les

environ, spécialement pensés pour

voyage imaginaire, à la rencontre

enfants en tout). Mais aussi dans

films projetés étaient de genre et

les tout-petits. «Le bonhomme de

des héros de Noël.

les familles, le public de 7 à 77 ans

d’origines divers.

neige» et «L’enfant au grelot» ont

«Arrietty», «l’Apprenti Père Noël» et «l’Ours montagne» sont des films pour enfants de qualité, programmés pour les scolaires mais également dans des séances ouvertes au tout public. «Les

Schtroumpfs»

et

«Un

monstre à Paris» n’étaient projetés que dans le cadre de séances tout public : une belle occasion d’aller au cinéma en famille en cette période de fêtes et de partage. Enfin, pour que «les grands» ne soient pas en reste, un film d’animation faisant la part belle au jazz et à la musique cubaine était à l’affiche durant cette quinzaine : «Chico et Rita».


7

Opération «Bouts de chou» Difficile d’imaginer des spectacles pour tout petits ! Pourtant, certains artistes choisissent d’investir ce créneau particulièrement délicat, à la rencontre de l’imaginaire très fertile des enfants en bas âge. En 2012, la Ville de Saint-Joseph s’appuiera sur le travail de ces artistes et d’associations spécialisées dans l’éducation du très jeune public pour proposer une série d’actions qui devrait séduire plus d’un parent !

L

’opération «bouts de chou» se déroulera

Pour les «encore plus petits», notamment

les autres. Une belle occasion pour les

sur plusieurs mois, de février à juillet

ceux qui n’ont pas encore fait leurs premiers

jeunes mamans d’accompagner leur tendre

2012. Elle mobilisera un ensemble d’acteurs,

pas, le spectacle «Orgabits» mettra en

progéniture dans une salle de spectacle et

allant de divers services municipaux à des

scène... des légumes fins musiciens, qui

de partager ce premier moment culturel

associations impliquées dans l’éducation des

forment un orchestre pas tout à fait comme

(et nutritionnel) avec Bébé !

très jeunes enfants (Coeur Vert, Fée Mazine, etc.). La vocation du projet est d’articuler les arts et la culture, le jardinage, la nutrition et le développement durable, afin d’apporter aux tout petits une première sensibilisation à ces sujets importants, mais aussi divertissement et épanouissement. En cela, il s’agit d’une véritable démarche d’éducation du jeune enfant, qui sera amené à établir des liens entre la fiction et la réalité, à découvrir les légumes «de la fourche à la fourchette», en passant par l’image et l’imaginaire. Dans le cadre de ce projet, un certain nombre d’actions sont prévues, tant pendant le temps scolaire que dans le cadre de centres aérés ou encore d’activités à partager en famille. Au programme : la projection d’un film pour jeunes enfants, «Patate et le jardin potager» en direction de toutes les maternelles de la commune (plus de 2000 enfants). Ce courtmétrage éducatif spécialement conçu pour les jeunes enfants leur fait découvrir le potager en donnant vie aux légumes. Des

spectacles

de

qualité

tout

spécialement adaptés au public de 0 à 6 ans, notamment à travers

le dispositif

«Il était une fois les vacances». Plusieurs spectacles seront proposés à l’auditorium Harry Payet pendant les vacances de juillet 2012. Pourront y participer les centres aérés mais également les familles, grâce à des tarifs très accessibles. Voilà en somme les vacances de ceux qui ne partent pas en voyage !


Plaine des Grègues

8

La passerelle

Jean Petit

rt saintjo spo

La crête La Crête

Jacques Payet Les Lianes Bèzaves

Carosse

Parc à mouton

Parc a Moutons

C.D 32

6 Heures d’Endurance moto de la Crête

Grègues

Goyaves

Jean Petit les Bas

RN2

1ère Édition le 20 Novembre Déménagement réussi

Vincendo

Manapany les Bains

Les Jacques

Bois Noirs RN2

Langevin

La Cayenne

A

près un refus en 2010, et un pour le 16 octobre 2011, la pugnacité du Moto Club de Saint Joseph (MCSJ) a fini par payer, et les 6 heures d’endurance de la Crête ont pu enfin se réaliser les 19 et 20 Novembre derniers. Le samedi 19 novembre dès 14 heures, tous les pilotes (113 pilotes et 57 équipages), avaient rendez-vous à la Crête sur le site pour les vérifications techniques et administratives. Une fois les vérifications terminées, les pilotes ont pu se réunir le soir sous le chapiteau, avec une vue imprenable sur Saint-Joseph. Ambiance très chaleureuse et festive autour d’un bon repas au feu de bois, et un show laser pour clôturer la soirée.. Le dimanche matin, place aux hostilités... Le circuit très technique et physique a pu faire le bonheur de tous les concurrents qui finissaient la course avec un sourire qui en disait long sur leur satisfaction. En catégorie RELAIS (2 motos), c’est le leader du championnat Timothée Hoareau avec sa plaque numéro 10 qui remporte la course, associé au Saint-Joséphois Gautier Laurens en bouclant 78

Photo : Victor Chow, Laser : Laurent H. © 19/11/2011

tours. L’équipage numéro 2, Alban Cantel, Pierre Geneste associés à Élie Vechie (3ème au championnat d’Europe d’Enduro cette année) prend la seconde place. En catégorie Vétéran (+ de 38 ans), ce n’est autre que Olivier Lassaux, le Président de la Ligue Réunionnaise qui fait main basse sur la première place, allié pour l’occasion à Vital Dijoux, et Jean Yves Rigolier. En catégorie Solo (1 seul pilote), le multi champion de la Réunion Pascal Dorseuil a fait cavalier seul tout le long, et l’emporte avec 5 tours d’avance sur son premier poursuivant. En Catégorie Endurance (1 moto), les deux frères Céleste, David et Julien, associés à Anthony Gence se sont montrés les plus endurants. Suivis de deux licenciés du MCSJ, Gilles Fontaine et Alexandre Mussard. Ils décrochent respectivement le titre de vice-champion et de Champion de la Réunion 2011. Sur la troisième marche,

on retrouve à nouveau deux licenciés du MCSJ, Julien Lebreton et Stéphane Payet. Côté organisation on ne pouvait pas rêver mieux. Samuel Rivière, président du MCSJ et son équipe ne boudent pas leur plaisir. «On a déménagé de Grand Coude avec

succès, avec une soirée réussie, un public qui a répondu présent et qui s’est montré très discipliné, des pilotes TOUS RECOMPENSES par différents lots (gros merci à tous les sponsors). Rendez vous l’année prochaine...!!»

Handisport pétanque... ils laissent les autres sur le «caro».

L

es membres de l’association Handisport n’ont pas fait de cadeaux à la concurrence. Déjà très motivés en 2010, les joueurs ont redoublé d’effort à l’inter saison. Et cela a fini par payer dès le début d’année. En effet, dès la finale du Championnat de Doublette le 6 mars dernier, les Saint-Joséphois n’ont laissé le soin à personne de faire la route avec leur trophée. Christophe Robert et Patrick Grondin remportent ainsi leur premier Titre de Champion de la Réunion. Ils font donc partie de la sélection de la Réunion et ont représenté notre Île à la Coupe des Clubs Champions de Handisports de l’Océan Indien (CCCHOI) en novembre dernier à Madagascar. Nos deux compères, associés cette fois à Georges Marie Hoareau, récidivent le 23 octobre en remportant cette fois le Championnat Triplette à la Plaine des Palmistes..!!!

Matouta


saint-jo i b ouge

Aménagement de trottoirs et traitement des eaux pluviales à Grand Coude

D

ans le secteur de Grand Coude, plus précisément

depuis l’intersection de la rue Théophile Gauthier jusqu’à la cité des Lys, 384 mètres linéaires de canalisations ont été réalisés. Ces canalisations permettent de récupérer les eaux pluviales. 566 mètres linéaires de trottoirs ont également été aménagés.

Début des travaux : 31 janvier 2011 Fin des travaux : 14 octobre 2011 Coût des travaux : 216 748,14 €

Des trottoirs pour Parc à Moutons

L

es enfants de Parc à Moutons pourront effectuer le trajet

jusqu’à l’école de manière plus sécurisée. En effet, 280 mètres linéaires de trottoirs ont été réalisés sur la rue Terrain Galet, portion comprise entre l’école de Parc à Moutons et la rue des Cyprès.

Début des travaux : 5 avril 2011 Fin des travaux : 16 août 2011 Coût des travaux : 119 731,92 €

9


DES ENFANTS DOSSIER : LE CONSEIL MUNICIPAL

Le Conseil municipal des enfants (CME) Le samedi 12 novembre, la ville de Saint-Joseph a accueilli en mairie son tout premier Conseil municipal des Enfants. Il est composé de 43 jeunes Conseillers municipaux. 1 - Le CME en quelques chiffres • • • • •

21 écoles primaires de Saint-Joseph, ce qui représente 1348 élèves des classes de CM1 et de CM2 ; l’institut Médico-Social Raphaël Babet, qui a touché 24 élèves de 9 à 14 ans ; autant de cartes électorales éditées (= 1372) ; 229 candidatures au poste de titulaires et de suppléants ; 43 titulaires élus et leurs suppléants.

2 - Le Conseil municipal des enfants, un projet ambitieux

L

a commune de Saint-Joseph souhaite

respecter autant que possible la règle de la

scolaires, etc.).

que ce CME soit un lieu d’expression

parité.

Après une semaine de campagne, les 43

citoyen, dans lequel les enfants feront part

Plusieurs semaines de mobilisation ont été

Conseillers municipaux des enfants ont été

de leur projet et pourront développer des

nécessaires à la réalisation de ce projet.

élus dans leurs écoles respectives le mardi 8

actions autour des thèmes qu’ils auront choisis

novembre 2011.

d’inscrire dans les différentes commissions :

La mise en place du CME a été menée en

éducation,

collaboration avec l’Inspection de l’Éducation

Le 12 novembre, ils ont pris leurs fonctions

durable, solidarité,...

Nationale, les directeurs des écoles et les

lors de la première assemblée plénière du

La répartition des sièges, 20 garçons et 23

équipes enseignantes, les services de la

CME. Leur première mission aura été d’élire

filles, répond à une volonté affirmée de faire

mairie (Service des Assemblées, Affaires

leur président(e) et les 2 vice-président(e)s.

citoyenneté,

développement


3 - Des résultats, sous le signe de la démocratie et de la parité • Présidente du CME : Mlle Zélie BIANCHIN, de l’école primaire des Jacques • 1ère Vice-Présidente : Mlle Elena PAYET, de l’école primaire de Bézaves • 2ème Vice-Président : M. Maxime LEBON, de l’école primaire de Lenepveu. Le Conseil municipal des enfants a désormais son site Internet. Retrouvez-toutes les informations sur : www.cme-saintjoseph.fr


12

Coordonées : 0262 72 18 25 developpementdurable@mairie-saintjoseph.fr

rre pieds sur te

La nouvelle Direction du Développement Durable et du Cadre de Vie Dans un souci d’harmonisation des compétences internes et d’amélioration continue de son fonctionnement, la collectivité a procédé depuis le 1er octobre dernier à une restructuration de la Direction de l’Environnement et de l’Agriculture. Celle-ci se tourne désormais vers le développement durable et devient la Direction du Développement Durable et du Cadre de Vie.

Le pôle Développement Durable

L

e Développement Durable est, selon la Commission mondiale sur l’environnement

Le personnel Le personnel du pôle Développement Durable se compose de :

et le développement, un «développement qui

Pascal BIGOT, directeur ;

répond aux besoins des générations du présent

Valérie HOARAU, assistante projet ;

sans compromettre la capacité des générations

Jean-Denis NAZE, référent technique. Il est l’intermédiaire entre les agents de terrain, les partenaires associatifs et le service. Il relaye ainsi les actions de développement

futures à répondre aux leurs».

durable et assiste également le contrôleur des flux dans ses missions ;

Ainsi, dans le souci de préserver le territoire de Saint-Joseph, auquel la population est

Guy-Noël GRONDIN, contrôleur des flux. Il relève les consommations d’eau et

attachée, le pôle Développement Durable a pour

d’électricité du patrimoine communal, ce qui permet une maîtrise des consommations

mission de répondre aux nouveaux enjeux du

d’eau et d’énergie.

Grenelle de l’Environnement qui se présentent à

la

collectivité.

Changement

climatique,

précarité énergétique, démographie croissante, biodiversité... La commune a donc pris l’initiative d’agir dès maintenant pour une ville plus propre et saine, et de préserver le «vivre-ensemble» du territoire.

Le pôle Cadre de Vie

L

es missions relatives au pôle Cadre de Vie s’articulent principalement autour de

l’entretien et de la valorisation des espaces verts communaux, du nettoyage du centre ville, de la gestion de la pépinière communale, de l’entretien des cimetières. Mais aussi de la maintenance des aires de jeu pour enfants, de l’entretien des ravines et des sites touristiques et de la gestion des eaux de baignade. Composé de 60 agents permanents, et d’un effectif variable de contractuels, ce pôle de proximité est présent sur l’ensemble du territoire et s’attache quotidiennement à améliorer le cadre de vie des Saint-Joséphois.

Au travers de cette nouvelle direction, Saint-Joseph s’oriente résolument vers des enjeux essentiels liés au développement durable. La mise en œuvre de l’Agenda 21 en début d’année 2012 sera l’opportunité de renforcer le partenariat avec l’ensemble de la population et également les partenaires associatifs, institutionnels et privés présents sur le territoire.


13

saint-jo eve nements

DU 18 AU 20 DECEMBRE à la Caverne des Hirondelles

Dimanche 18 décembre 2011

19h00 : animations au centre-ville (Défilé aux flambeaux avec Les Tambours Sacrés, Moringueurs Ras Kok, Maloya Marmay’la kour, la fanfare municipale) 20h00 : Concert de Jérôme PAYET 21h00 : Concert de Danyel WARO 23h30 : Fin de soirée

Lundi 19 décembre 2011

20h00 : Concert de TILOUN 21h00 : Fiesta Mauricienne (Gérard LOUIS, Sandra MAYOTTE, Sylvain KALEECHARAN...) 22h30 : Concert de KAF MALBAR et SHAKALS BAND 00h30 : Fin de soirée

Mardi 20 décembre 2011

10h00 : Cérémonie du souvenir Place Joseph FANDIOVA au Butor (inauguration de la plaque de l’ancienne gendarmerie ainsi que la liste des noms d’esclaves) 19h00 : Concert de WOPELA (DOUBLE M) 20h00 : Concert de Georges LAGARDE 21h00 : Concert de JAOJOBY (Salegy de Madagascar) 23h00 : Fin de soirée

www.ville-saintjoseph.fr


14

ements n e v e o j t in sa

Le Safran en Fête 10 ans d’âge Ce 10ème anniversaire du Safran en Fête a été marqué par une affluence du public venu en nombre. Ce sont près de 30 000 visiteurs qui sont venus acheter le précieux or jaune de la Plaine des Grègues, fleurs, artisanat et autres produits du terroir. Les 4 soirées-spectacles ont également remporté un vif succès, avec l’élection de Miss Saint-Joseph, Fiesta Créole, FJ et Aim a Nou.

La charte agricole

L

a Charte de développement agricole a été signée le 14 septembre 2007 entre l’État, le Conseil Général, la

Chambre d’agriculture et la ville de Saint-Joseph. Ce 4ème Comité de pilotage a permis de dresser le bilan des actions menées en faveur des espaces agricoles et de l’agriculture en général, tout en valorisant les avancements remarquables. Ce rendez-vous rappelle avec force le rayonnement régional et le caractère agricole de la fête du Curcuma, mais aussi le caractère actuel des actions de la Charte.

Les enjeux de la Charte

I

l s’agit d’un document contractuel formulant un projet agricole volontariste sur 15 ans, partagé par les signataires et les partenaires

de l’agriculture. Ce projet répond à différents enjeux du territoire communal, à savoir : • la préservation et la reconquête du foncier agricole ; • l’amélioration de la viabilité des structures d’exploitations et le développement rural et social ; • l’intégration des élevages dans leur environnement naturel et urbain ; • la contribution de l’agriculture au projet touristique communal et au cadre de vie. La charte se concrétise autour de 24 fiches-actions touchant les domaines de l’agriculture et de l’aménagement du territoire, portées par une dizaine de partenaires. Elle définit un Zonage Agricole de Long Terme, retranscrivant la vision agricole commune sur 15 ans.


15

La conférence-débat 2011

L

a conférence sur la Valorisation des produits de terroir a fait place à un débat

qui a permis aux acteurs présents d’avoir une meilleure connaissance des parcours de valorisation, et des problématiques s’y rattachant.

Le concours culinaire

I

l a réuni cette année 5

Un grand bravo aux 2 gagnantes.

sirop de safran’’ accompagné de

concurrents

(professionnels

Marie Andrée Cadet (catégorie

son ‘’rôti de porc aux légumes

et amateurs) sur le thème des

‘’amateur’’) a charmé le jury

lontan’’.

produits lontan et du curcuma.

avec le ‘’gâteau safran de

Pour la 1ère fois, les plats ont

Dédée’’.

Rendez-vous l’année prochaine

été exposés sous le grand

Gwenaëlle Souton, elle, a ravi

pour une nouvelle édition

chapiteau, ce qui a permis

les papilles avec son ‘’Hoff au

safranée.

au grand public de découvrir ces présentations hautes en couleurs et en saveurs. Christian Antou et l’association Goutanou ont également animé cette journée culinaire au travers d’ateliers de

de

cuisine

démonstration sous

le

grand

chapiteau. Le public a apprécié cette démarche et a profité de l’occasion pour prendre conseil auprès de ces professionnels.

Mon Ti Jardin Kréol

P

en

our la deuxième année

les plus beaux jardins de la Plaine

ajourés. Cette année, le concours

endémiques, médicinales; des

consécutive, la municipalité,

des Grègues. La deuxième édition

a accueilli 7 participants qui ont

cours

association

avec

pleines

de

richesses,

les

avait pour thème ‘’barreaux

voulu partager leur amour du

des fruits aux légumes lontan,

Fangourins, la MDA, l’IRT, La

et jardins’’, afin de mettre en

jardin créole.

quelques

Maison du Tourisme et la CASUD,

valeur les cours dont le charme

Les candidats ont fait découvrir

oubliées. Autant de merveilles

ont organisé le concours «Mon Ti

se laisse aussi découvrir à travers

au jury des jardins créoles,

qui ont épaté le jury qui a eu la

Jardin Kréol» récompensant ainsi

les clôtures et les barreaux

colorés, où se côtoient plantes

lourde tâche de les départager.

plantes

rares

ou


Bel-air Plaine des Grègues

Plaine des grègues

16

La crête La passerelle

Jean Petit

ois

h saint-josép

Jacques Payet Les Lianes Bèzaves

Carosse

Parc à mouton

C.D 32

Grègues

Goyaves

Jean Petit les Bas

RN2

Rencontre avec Emilie Futol

Miss Saint-Joseph 2011

L

Matouta

Vincendo

Manapany les Bains

Les Jacques

Bois Noirs RN2

Langevin

La Cayenne

e Safran en Fête est l’occasion également pour Saint-Joseph d’élire sa nouvelle réprésentante. Nous sommes allés pour vous à la rencontre de la Miss SaintJoseph 2011, Emilie Futol. Une jeune fille «nature», très attachée à ses parents et aux valeurs familiales.

Emilie, pourriez-vous vous présenter ? Je m’appelle Emilie Futol. J’ai 18 ans et je mesure 1m62. Je suis originaire du quartier du Butor. J’ai un frère aîné qui s’appelle Thierry. Je suis actuellement en Terminale de Commerce au Lycée Professionnel Paul Langevin. Cependant, je souhaite m’orienter plutôt vers une carrière dans le domaine du social. Travailler avec les enfants, les personnes âgées ou en situation de handicap me tente beaucoup. J’envisage notamment de proposer mes services en tant que bénévole à une association s’occupant des personnes porteuses de handicap. Est-ce la première fois que vous participez à une élection ? Oui, c’est la toute première fois que je me présentais à une élection. C’est surtout pour faire plaisir à ma famille, notamment à ma mère et à mes grands-parents que je me suis inscrite. Que représente le titre de Miss Saint-Joseph pour vous ? C’est tout d’abord un honneur et c’est avec grand plaisir que je représenterai au mieux la ville de Saint-Joseph pendant une année. Je tâcherai d’être présente aux différentes manifestations. Pensez-vous participer à l’élection de Miss Réunion ? Ce serait une expérience très enrichissante pour moi, mais je ne pourrai pas me présenter à l’élection de Miss Réunion. A moins qu’entre temps je trouve la recette magique pour grandir de quelques centimètres, je ne suis pas assez grande (nous confie-t-elle en riant).

Portrait Chinois Si vous étiez un objet ? un bijou (sa médaille de baptême : un petit ange) Si vous étiez une couleur ? Bleu Si vous étiez une chanson ? Icolé de Oliver N’Goma Si vous étiez un site de Saint-Joseph? La cascade de Langevin Si vous étiez une fleur ? La rose Si vous étiez un animal ? Un dauphin Si vous étiez un plat créole le fricassé de brèdes chouchou de maman et le carry de poulet des mes grands-parents et celui de tonton


17

Miss Belle Epoque 2011

Denise Payet

L

a troisième jeunesse n’est pas en reste en matière de reine de beauté. Denise Payet a été sacrée Miss Belle Epoque 2011. Cette femme très active à la vie bien remplie se livre rien que pour nous.

Denise, pourriez-vous vous présenter ? Je m’appelle Denise, j’ai 62 ans. J’ai un garçon de 29 ans. J’habite à la Cayenne. Lorsque j’étais plus jeune, je réalisais des travaux de couture pour les gens de mon quartier (à l’époque, j’habitais à Jean Petit). Aujourd’hui je couds toujours, mais uniquement pour moi. Je passe beaucoup de temps dans mon jardin. Je fais partie également de la Troupe Folklorique de Mme Chantale Payet où je peux chanter et danser. Je pratique une activité sportive. J’ai eu l’occasion d’ailleurs de participer aux Olympiades du Sport avec Djamil GANGATE et l’OMS. Est-ce la première fois que vous participez à une élection ? Je n’avais jamais participé à une élection auparavant. C’est M. et Mme Honoré Payet du Club des Aubépines dont je suis membre, qui m’ont proposé de m’inscrire. Je tiens à les remercier. Je n’oublie pas aussi Marie-Josée pour son soutien sans faille. Portrait Chinois Si vous étiez un objet ? La bague de ma mère Si vous étiez une couleur ? Vert anis Si vous étiez une chanson ? Le retour des cigognes de Lina Margy Si vous étiez un site de Saint-Joseph ? Le quartier de la Cayenne Si vous étiez une fleur ? Un hibiscus Si vous étiez un animal ? Un oiseau Si vous étiez un plat créole ? Le rougail saucisses préparé par mon fils

Que représente le titre de Miss Belle Epoque pour vous ? Je ne m’attendais pas du tout à être élue. C’est une fierté et un plaisir. Je suis toujours étonnée que les gens me reconnaissent dans la rue et viennent me féliciter.


18

culture

Association Art Pour Tous Sainte-Cécile, chantez pour nous...

S

i le 21 juin a été officiellement

fanfare et des majorettes, une

institué

la

conférence-hommage à Philippe

Musique», celle-ci se célèbre

Pernet (ancien professeur de

également

«Fête

de

novembre,

l’école), pique-nique sous le

jour de la Sainte-Cécile, Sainte

signe de la chanson, etc. Bref,

patronne des musiciens.

les amoureux de la musique et

le

22

de la danse ont pu exprimer leur Cette année, l’Ecole de Musique

passion pendant ces quelques

et de Danse de Saint-Joseph,

jours et sans modération !

fidèle au rendez-vous de la Sainte-Cécile, a réuni l’ensemble de ses adhérents - des élèves aux

professeurs

en

passant

par les familles et l’équipe administrative -, afin de célébrer la musique et ses praticiens. Spectacles

des

professeurs,

des élèves, de la chorale, de la

Arts Pour Tous expose à Manapany

T

rès

engagée

dans

la

oeuvres qu’Art Pour Tous met

démocratisation de l’art sous

un point d’honneur à valoriser

toutes ses formes, Art Pour Tous

chaque année dans le cadre

accueille dans ses «kazArTous»

d’une exposition à Manapany.

(Butor, Vincendo, La Passerelle) des personnes de tous âges,

Son exposition «La mémoire : se

de toutes origines, de toutes

souvenir des petits riens», s’est

conditions,

porteuses

tenue les 25, 26 et 27 novembre

de handicap, et a su en ces

derniers dans la salle municipale

lieux imprimer une convivialité

de Manapany. Il s’agissait d’une

et un esprit de partage tout

exposition de peintures et de

simplement hors du commun.

sculptures.

Au sein de ces ruches culturelles,

L’occasion pour Art Pour Tous

la créativité des petits comme

de rassembler des adhérents de

des grands est en perpétuelle

plus en plus nombreux dans un

effervescence, pour produire des

cadre enchanteur.

parfois

Association Arts Pour Tous : Téléphone : 06 92 01 23 58

Pierre-Paul Bellemène sur un timbre-poste !

D

ans le cadre de l’année des Outre-mer, la Poste met en vente une série de timbres particulièrement beaux et intéressants. En effet, il a été demandé à 12 artistes des départements et territoires français ultra-marins de créer une oeuvre représentative de leur région et destinée à figurer sur un timbre-poste. Pour la Réunion, c’est le peintre saint-joséphois Pierre-Paul Bellemène qui a été choisi et qui a proposé... un paysage de sa propre commune ! C’est donc le Morne Langevin et les hauts de Grand Coude que l’on pourra retrouver sur certains de nos courriers ou dans les collections de philatélistes. Une fierté pour notre Ville de Saint-Joseph !


La crête La passerelle

Jean Petit

19 Jacques Payet

Les Lianes Bèzaves

Carosse

Parc à mouton

C.D 32

Grègues

Goyaves

Matouta

Jean Petit les Bas

RN2

Vincendo

Manapany les Bains

Manapany les Bains

Ville

Les Jacques

Bois Noirs RN2

Langevin

La Cayenne

La Bibliothèque «hors les Murs» le livre en milieu hospitalier

C

‘est pour favoriser le développement culturel dans les hôpitaux qu’une convention de partenariat a vu le jour entre la bibliothèque municipale et Clinifutur. En dehors de l’objectif thérapeutique, elle participe à l’amélioration de l’environnement des personnes et contribue à favoriser la relation de l’hôpital avec l’extérieur. Le personnel de Clinifutur, sensibilisé à la lecture, est le meilleur médiateur et intermédiaire entre le malade et la bibliothèque. Il faut savoir qu’en terme d’activités culturelles, la lecture constitue ici l’axe le plus pertinent et le plus couramment présent dans les hôpitaux. A l’instar du P.A.D (Prêt de livre à Domicile), le livre constitue un lien avec la vie sociale et l’extérieur. Facteur de mémorisation et d’intérêts renouvelés, le livre est l’occasion d’ouverture et d’échanges. La lecture peut être un formidable moyen d’évasion, d’oublier

un temps sa maladie, son angoisse, sa douleur. Le livre est aussi, l’espace d’un instant, l’occasion d’une relation privilégiée... Certains de nos lecteurs hospitalisés profitent ainsi de ces moments d’échanges pour nous parler d’eux, de leur vie. D’autres entonneront une chanson, ou une discussion autour d’un fait de société ou d’un sujet littéraire.

« Le livre chez vous » : Prêts de livres à Domicile (P.A.D)

A

fin de rendre accessible à tous les collections des bibliothèques, la ville de Saint-Joseph a mis en place depuis octobre 2007 : «Le livre chez vous». Cette démarche fait partie intégrante de la politique de lecture publique engagée par la Bibliothèque Municipale, offrant par làmême un meilleur accès à l’offre de lecture. Cette action littéraire et sociale est conçue comme une volonté de décloisonnement des générations avec tous les partenaires municipaux.

A travers le portage à domicile réalisé donc conjointement entre la Bibliothèque Municipale et le C.C.A.S, le réseau des bibliothèques va à la rencontre de nouveaux publics et met à la portée de tous, la richesse et la diversité de ses collections. Ce service s’adresse, pour le moment, aux personnes âgées dans l’incapacité de se déplacer dans les bibliothèques de la ville. Il est entièrement gratuit, sous réserve d’abonnement au réseau des bibliothèques de la ville de Saint-Joseph. Pour en bénéficier,

les demandes peuvent être présentées au Centre Communal d’Action Sociale et à la Bibliothèque Municipale par courrier ou par téléphone. Les lecteurs sont desservis tous les derniers jeudis du mois et empruntent en moyenne cinq ouvrages par visite. Nous proposons ce service aussi bien aux personnes vivant à domicile comme à ceux qui sont en résidence. Le «Prêt à Domicile» permet de créer un lien avec l’extérieur ainsi qu’entre les résidents. Cela permet également aux personnes âgées de continuer à lire malgré la perte d’autonomie physique, et donne lieu à un temps d’échanges et de discussions autour des livres. Pour nos lecteurs vivant à domicile, le P.A.D constitue un apport en terme d’offre documentaire et un apport humain, car audelà de prêter des livres, il s’agit également d’un moment privilégié de rencontres avec nos aînés. Il réduit les distances, tant géographiques que culturelles. Il offre un cadre rassurant et convivial et permet ainsi des contacts aisés entre le personnel de la bibliothèque et le public. Ce n’est donc pas seulement un service de prêt à domicile, mais c’est aussi un vrai service de proximité.

Bibliothèque municipale : Marie-Andrée Lebon 277, rue Raphaël Babet - 97480 – Saint-Joseph - Tél. : 02.62.35.80.60 - Fax : 02.62.35.72.17 www.bibliotheque-saintjoseph.fr


20

si on lisait www.bibliotheque-saintjoseph.fr «Noël au pays de Grand-mère Kalle»

Auteur : D. Honoré, J.F. Samlong, C. Huet... Éditeur : Éditions UDIR Parution : Septembre 2010 résumé Le Père Noël vient à la Réunion à la rencontre de la terrible Granmèrkal ? Mais qui est donc ce Père Noël et finalement que signifie cette fête ? A travers ce recueil proposant cinq contes autour de Noël, écrits en créole réunionnais puis traduits en français, France-Line Fontaine, Daniel Honoré, Céline Huet, Jean-François Samlong et Béatrice Velin-Cassim donnent

«Le bertèl de Noël»

«En plein cyclone»

Auteur : Dominique Dambreville Éditeur : Alain Baltz Editions Parution : Décembre 2007

Auteur : Marie-Renette Tacite-Agénor Éditeur : Azalées Ed. Parution : 2006

résumé

résumé

Cet ouvrage destiné aux jeunes lecteurs,

Quatre histoires extraordinaires sur le

associe l’esprit du conte philosophique qui

thème de Noël sont réunies dans cette

aborde des questions du présent, à celui

nouvelle édition qui nous transporte

de la fable qui fait appel à l’imaginaire. L’île

dans un monde merveilleux, aux décors

de la Réunion y est magnifiée à travers ses

très différents. Ainsi, «L’invité du père

sites, sa végétation et la convivialité qui

Noël» raconte le Noël-surprise de deux

règne à la campagne. Les lecteurs émus

enfants habitant un grand immeuble à

suivront pas à pas la vieille Tatiana dans sa

Saint-Denis. Pierrot et Sabine fêteront-

veillée de Noël.

ils le réveillon avec cet invité promis

leur vision de Noël et du père Noël à la Réunion. Le tout sans oublier l’esprit de Noël qui est avant tout une fête d’amour, de partage et de bonnes actions.

par... le père Noël ?... «Un Noël à Mafate» décrit le Noël inoubliable d’un petit garçon du cirque de Mafate où le Père Noël doit faire sa tournée en hélicoptère... «L’inoubliable Noël de Tijean» est un conte traditionnel qui montre comment se passait Noël il y a

«Contes et récits de Noël à la Réunion» Auteur : Christophe Cassiau Haurie Éditeur : Orphie Editions Parution : Novembre 2010 résumé

Il n’est pas toujours simple d’être le Père Noël de l’océan Indien... Après une tournée épuisante, celui-ci est obligé de retourner livrer deux cadeaux. Malheureusement, un cyclone arrive et va compliquer son voyage ! Une histoire pleine de rebondissements, amusante et instructive.

longtemps. «Un Noël extraordinaire» est un récit fantastique qui se déroule dans la région de Saint-Philippe, riche en sites féeriques. Cette année là, le Père Noël aura bien des difficultés à apporter les cadeaux aux enfants des pêcheurs.


saint-jo dan ’tan

L’ancien monument aux morts

21

lontan

Il a été commandé par la municipalité en 1923 sous le majorat d’Eugène MICHEL, Maire et grand blessé de la Grande Guerre. Les Poilus, démobilisés en métropole fin 1918, n’ont été acheminés à La Réunion qu’au début de l’année 1919. Les premiers rapatriés ne sont arrivés à Saint-Joseph qu’à partir du mois de mai 1919. La liste des Morts pour la France ne s’est établie que peu à peu jusqu’en 1923. Les disparus étaient nombreux et il était très difficile de retrouver les noms et leur commune d’origine à partir des déclarations de décès sur les champs de bataille et les divers hôpitaux militaires de métropole, d’Europe centrale ou sur le front d’Orient.

C

Ancien monument sur la place de la justice de paix (1953). Le socle avec ses quatre escaliers a été réalisé par les tailleurs de pierre de Saint-Joseph. A l’arrière-plan, la boutique Ah Peng.

’est pourquoi la liste des noms gravés sur les monuments aux morts n’est pas toujours exacte. La nôtre ne fait pas exception : il manque 16 Saint-Joséphois morts pour la France dont les noms ont été retrouvés après l’érection du monument aux Morts en 1924. Il occupait alors le centre de la place de la justice de Paix, actuelle place de la Mairie. Le monument a été commandé en 1923 auprès des Marbreries Générales de Paris pour un prix avoisinant les 10 000 F de l’époque, socle non compris. Le modèle choisi porte le N° 2152 du catalogue. Il s’intitule : Poilu mourant en défendant le drapeau. Le modèle était disponible en marbre de Carrare, sculpté mécaniquement dans des ateliers en Italie, en pierre reconstituée, en bronze ou en galvano-bronze, alliage d’agglomérat zingué recouvert d’une fine pellicule de cuivre. Le choix se porta, pour des raisons de coût, sur ce dernier modèle. Comme pour toute la collection des statues proposées

par les Marbreries Générales, les sculpteurs sont inconnus. Seul le nom du directeur des Marbreries Générales, U(rbain) Gourdon, est gravé sur le socle des œuvres. Plusieurs dizaines de communes choisirent ce modèle aussi bien en métropole qu’en Algérie. Il semble que ce soit le seul pour La Réunion. Comme à Saint-Joseph, nombreux sont ces monuments en pierre reconstituée ou en galvano-bronze qui n’ont pas résisté aux intempéries. C’est pourquoi le nôtre a été remplacé en 1954 lors de l’aménagement de la place de la nouvelle mairie. Remisé dans les services techniques, il est réinstallé au pied du clocher de l’église du Butor vers 1955 à la demande de Mgr de Langavant, poilu de 14 et grand blessé de guerre. L’évêque à la retraite était alors curé de cette toute nouvelle paroisse de St-Joseph. Seule la partie supérieure de la statue a pu être sauvée. Elle est fixée sur un socle de béton dans lequel a été inclus un authentique canon de marine.

Quelques communes ayant également érigé le modèle : Poilu mourant en défendant le drapeau Belle-Côte (Algérie), Callac (Côtes-d’Armor), Champsac (Haute-Vienne),

Changy

(Loire),

Chorey

(Côte-d’Or),

Coulommes-la-Montagne (Marne), la Courtine (Creuse), Cry (Yonne), Devrouze (Saône-et-Loire), Garges-lès-Gonesse (Vald’Oise), Groslay (Val-d’Oise), Honnecourt-sur-Escaut (Nord), Juziers (Yvelines), Lacanau (Gironde), la Rivière (Gironde) Maynal (Jura), Mérillac (Côtes d’Armor), Montsûrs (Mayenne),

Dernière vue du monument avant l’aménagement de la nouvelle place de la mairie (1954).

le Porge (Gironde), Préaux-du-Perche (Orne), Saint-Georgesd’Oléron

(Charente-Maritime),

Saint-Jean-le-Centenier

(Ardèche), Saint-Jouan-des-Guérets (Ille-et-Vilaine), SaintJulien-sur-Reyssouze

(Ain),

Saint-Martin-de-Valamas

Buste sauvegardé de l’ancien monument, installé devant le clocher de l’église du Butor. (état actuel).

(Ardèche), Saint-Merd-la-Breuille (Creuse), Saint-Pair-surMer (Manche), Serley (Saône-et-Loire), Sormery (Yonne), le Theil (Orne), Tournon-d’Agenais (Lot-et-Garonne), Trégennec (Finistère), Villexanton (Loir-et-Cher).

Le «Poilu mourant en défendant le drapeau» tel que pouvaient le voir les Saint-Joséphois jusqu’en 1954. (Monument de la commune de «La Rivière» - Gironde.)


22

SENIORS Les époux Guichard

Un amour d’enfant couronné d’or

L

ilia et Georget ne sont encore

les familles qui pouvaient se

que des enfants quand ils

le permettre. La marraine de

puisqu’ils

Lilia, institutrice, décide alors

fréquentent la même école.

d’offrir aux mariés leur photo de

C’est à l’adolescence qu’ils sont

mariage.

touchés par la flèche de Cupidon.

Quatre filles naîtront de leur

Bien trop jeunes pour «passer»

union. Aujourd’hui, la famille

devant M. le Maire et M. le Curé,

compte 10 petits-enfants et 5

ils doivent patienter encore

arrière-petits-enfants.

quelques années. Et c’est âgés de

A l’occasion de leur cinquantième

19 et 21 ans que nos jeunes gens

anniversaire de mariage, Lilia

se disent oui.

et Georget ont renouvelé leurs

font

A

connaissance

l’époque,

le

photographe

coûtait très cher et rares étaient

voeux à la mairie le 12 novembre dernier.

Sport Santé Senior, ensemble, donnons de la vie à la vie!

Les Olympiades des Séniors

A

vec le soutien de la Ville de St-Joseph, du CCAS, du CUCS, grâce à la participation active de la Fédération des Clubs de la 3ème jeunesse, de l’ACSJ, de l’USRIF ou encore du Comité Jeunes de la Mission Locale et de l’AJMD, le Point Info Santé du Conseil général, l’Office Municipal des Sports continue

d’innover en matière de «sportsanté». Un grand bravo doit être adressé aux quelques 100 StJoséphois de plus de 60 ans qui ont participé depuis le mois d’août chaque vendredi au stade de Langevin à des séances d’activités physiques adaptées (épreuves de marche, jeux de

«Depuis qu’on vient au sport avec l’OMS, on est plus détendu, moins stressé. On se plaît beaucoup dans cette organisation, on se retrouve comme dans une famille, on oublie les soucis et on a de nouveau l’envie de bouger pour son bien-être, le corps, le cœur, l’esprit lé la » ! Voici donc ce que disent en chœur Sylvaine, Lucette, Iréna, Denise, Thérésiane, Liliane ou encore Fanchette, Maryvone, Achille, James, Serge, Georges, Honoré…(à noter que le doyen du groupe est âgé de 85 ans). Tous sont fiers d’avoir pu participer au programme Saint-Jo Sport Santé Senior 2011 et sont très motivés à l’idée de continuer «l’aventure» en 2012.

lancers, exercices d’équilibre recommandés pour prévenir les chutes…). Fait notable, chaque participant devait se prémunir obligatoirement d’un certificat médical. Franc succès puisque c’est la ville de St-Joseph qui a été désignée vainqueure de la 1ère édition du Challenge des Seniors. Une manifestation de grande ampleur puisque pas moins de 12 villes et près de 500 participants étaient

sur la ligne de départ ! Précisons que Saint-Joseph détenait le nombre record de participants ! A Saint-Joseph, ce sont majorité des femmes ont voulu témoigner de expérience et donner leur dans un livre d’or.

en qui leur avis

Mais également à travers la réalisation d’un film produit par Imajin Production.


saint-jo éta t civil

Hommage à Charlésia Naze

Saint-Joseph perd une centenaire

N

ous vous présentions dans notre édition n°47, Charlésia Naze qui célébrait alors son centième anniversaire. Pour l’occasion, toute la famille était réunie

autour de leur aïeule à la Plaine des Grègues. Veuve très tôt, cette femme courage a traversé les épreuves de la vie en élevant seule ses 6 enfants. Pour cela, elle a travaillé aussi bien dans les champs à la culture du géranium, du vétiver et du safran, mais également comme employée de maison à Saint-Pierre. Charlésia s’en est allée le 4 octobre 2011.

Hommage à Claude BABET-MAZIERE

Le Sud Sauvage est en deuil

C

laude BABET-MAZIERE, fille cadette de Raphaël BABET, s’est éteinte à Paris le 28 novembre dans sa 91ème année. Avec sa soeur Myriam, elles sont frappées très tôt par le destin en perdant leur jeune maman, à 4 et 5 ans. Leur père, Raphaël, avait perdu ses deux parents au même âge à Madagascar. Sur le plan matériel, elles ne manquent de rien. Elles reçoivent une éducation parfaite à la maison ainsi qu’au Lycée Victor-Duruy. Mais Claude est moins docile que Myriam. Elle a, comme son père, un caractère bien trempé, ce qui provoque souvent de violentes tempêtes. Elle reproche à la politique d’avoir volé à la famille un père et un grand-père. Cependant elle confie à ses proches qu’en périodes de bouderie, elle allait admirer son héros en catimini à l’Assemblée Nationale : «Tout ce qu’il entreprenait, il le réussissait!» Et quelle fierté aussi quand elle disait que des trois petits-fils du premier Député-Maire de Saint-Joseph, c’était son propre fils Tristan qui ressemblait le plus à Raphaël ! Après la messe célébrée en son honneur le 5 décembre à Paris, elle a été incinérée au Père Lachaise. Cet été, ses cendres seront dispersées par son fils dans cette Méditerranée qui baigne la Corse de l’arrière-grand-père Toussaint RICCI, et qui berce souvent le bateau de Tristan. Sincères condoléances de la Ville de Saint-Joseph aux descendants de Raphaël BABET.

mariages du 25/10/2011 au 24/11/2011 LEMERLE Patrick, Jean François LEBRASSE Marie, Sianith, Nathalie - 28/10/11 GUIDEL Benoit, SERY Magalie Marie Jessie - 28/10/11 BOYER Loïc, CASAL Stéphanie - 28/10/11 ETHEVE Jean Jacques, GRONDIN Marie Audrey - 29/10/11 GIRONCEL Jean-Fabrice, VIRGINIUS Marie Vanessa - 12/11/11

naissances

25/10/11 au 24/11/2011

AUGEARD LEFEVRE Adrien - 24/08/11 - Saint-Pierre PAYET Gaëlle, Téréza - 15/09/11 - Saint-Pierre BARRET Emily, Elsa - 18/09/11 - Saint-Pierre ASSATI Léa - 22/09/11 - Saint-Pierre GONNEVILLE Lalita, Harini - 22/09/11 - Saint-Pierre K/BIDI Lucas - 25/09/11 - Saint-Pierre

GREGOIRE Kylian, Maxime - 28/09/11 - Saint-Pierre FERARD Naomy, Eloïse - 12/10/11 - Tampon MALET Maëva, Juanita - 14/10/11 - Saint-Pierre GIGAN Loane Marie Eulalie - 24/10/11 - Saint-Pierre GALAOR Florence Emma - 31/10/11 - Saint-Pierre ROBERT Tamara Sofia - 05/11/11 - Saint-Pierre BARET Maël, Alexis - 06/11/11 - Tampon

décès 25/10/2011 au 24/11/2011 LEBON Antoine Augustave - 21/10/2011 TÔME Marie Joséphine - 25/10/2011 LAURET Marie Thérèse Eliane Aliette - 28/10/2011 PAYET Joseph, Guito - 28/10/2011 MALET Aline Scholastique veuve GRONDIN - 03/11/2011 LAURET Marie Emma Florentine Georgette - 07/11/2011 HOAREAU Rose-Marie - 11/11/2011 CADET Jean Octave - 11/11/2011 ROBERT Emmanuelle, Marie, Virginie - 11/11/2011

VITRY Joseph, Léo, Léonien - 14/11/2011 PEDRE René, Joseph - 16/11/2011 HOAREAU THIERRY Loane, Eva - 18/11/2011 DENNEMONT Jean-Jacques - 20/11/2011 JOSEPH Marie Thérèse Solange - 22/11/2011 LEBRETON Jeanne, Andrée, Veuve RIVIERE - 24/11/2011 LEBON Christophe Nicole - 24/10/2011 MOREL Marie, Valentine Veuve LAURET - 27/10/2011 QUERTIE Henriette, Jeanne Veuve VARD - 23/11/2011

23


La Nuit du Séga

24

oto saint-jo ph

Inauguration du Pont Bailey

Grand prix cycliste de St-Joseph

Le 14 juillet

Jeux de Saint-Jo

s

Numéros utile La Gendarmerie : 0262 56 50 12 Pompiers : 18 Police : 0262 56 50 17 Samu : 15 Agences de la Poste Centre-Ville : 0262 31 47 55

Les Lianes : 0262 94 23 10 Vincendo : 0262 37 20 34 Jean-Petit : 0262 90 89 08 La Mairie centre ville : 0262 35 80 00 Les Mairies Annexes Vincendo : 0262 37 20 12

Jean-Petit : 0262 56 10 86 Les Lianes : 0262 37 52 36 Langevin : 0262 56 51 03 Numéro d’astreinte le week-end : 0692 76 12 31 Cabinet Médical de garde : 0262 31 99 20 / 0262 31 63 20 / 0692 02 20 64

www.ville-saintjoseph.fr

Saint-Jo Mag n°51  

Lire le Saint-Jo Mag en ligne

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you