Page 1

Le magazine de la commune de Saint-Joseph N°32 Septembre - Octobre 2008

&KDQWLHUGXIXWXUFROOqJH$FKLOOH*URQGLQ

Le Safran en fête du 7 au 11 novembre )HVWLYDOGXÀOPVFLHQWLÀTXHGXDXQRYHPEUH


Sommaire INFOS - EN BREF

Page 2

EDITO

Page 3

AU SERVICE DE LA POPULATION

Pages 4 à 5

- Attention travaux ! - le site internet de la ville surfe sur la vague de la popularité ! - Les rencontres gérontologiques : 2 ans déjà LES ECHOS DE LA VILLE

Pages 6 à 9

- Pour le meilleur... - André MOUTOUCHETTY : un athlète planteur, coupeur et …coureur ! - Les noces d’Or des époux FONTAINE /¶(wGXO¿WUFpOpEUpj6DLQW-RVHSK - Congrès départemental des Anciens combattants et Victimes de Guerre - Quand Culture et Nature se donnent la main - Vers de nouveaux horizons - Carosse en fête CULTURE

Pages 10 et 15

- Si on lisait - Les Arts pour et avec tous )HVWLYDOGX¿OPVFLHQWL¿TXH DOSSIER

Pages 11 à 14

- L’assainissement des eaux usées à Saint-Joseph EVENEMENTS

Pages 16 à 17

- La Route du Feu : la course féminine de Grand-Coude - Manapany fait son show - Le Safran en Fête SPORT

Pages 18 à 19

- Grand Coude plus que jamais Capitale du MotoCross - Randonnée pédestre avec l’OMS - A toutes les sirènes rendez-vous le 11 novembre - FC la cour : champion - Nagez pour le Téléthon LA VIE DANS NOS ECOLES

Pages 20 à 21

- un maître-mot : sécurité ! - Ecran Jeunes à Saint-Joseph - La cuisine centrale mise à neuf HISTOIRE DE RUES - Chemin des anglais

Pages 22 à 23

Info ...

Les recueils des actes administratifs sont à la disposition du public. Ils peuvent être consultés aux horaires d’ouverture de (7h30 à 12h00 et de 13h00 à 16h30) à : - la Direction Générale des Services ; - la Bibliothèque municipale ; - la Mairie annexe des Lianes ; - la Mairie annexe de Vincendo ; - le Centre Multiservices de Langevin.

Info ...

A quoi ressemblera le Sud de la Réunion en 2020 ? Le SCOT Grand Sud vous invite à participer à la construction du Schéma de Cohérence Territoriale du Grand Sud ! Pour ce faire, consultez le diagnostic du territoire et le Projet d’Aménagement et de Développement Durable : - à la CIVIS - à la CCSUD - dans votre mairie - au SCOT – Tel 0262 57 97 77 ou fax 0262 57 97 78 - par courrier : Scot Grand Sud, 379 rue Hubert Delisle BP 437 – 97 438 Le TAMPON par e-mail : scotgrandsud@ccsud.org sur le site internet du Scot : www.scotgrandsud.fr

Info ...

La Ville de Saint-Joseph vous informe que la permanence concernant la taxe d’habitation se tiendra jusqu’au 15 Décembre inclus. Pour toutes vos questions, la permanence est ouverte du lundi au vendredi de 7h30 à midi et de 13h00 à 16h00.

Info ...

Le Cinéma Royal, qui a réouvert ses portes le 16 juillet dernier, a recouvré le son qui faisait toute sa réputation il y a encore quelques années. En effet, une nouvelle carte son a été acquise par la Mairie et devrait permettre aux spectateurs de mieux apprécier la projection.


Saint-Joseph bouge et ça se voit !

Ce dynamisme de bon aloi s’Êtend à l’ensemble de nos quartiers, Êquipements de proximitÊ, cimetière, Êcole, cuisines et rÊfectoires, les Êquipes municipales qui travaillent avec vous et pour vous sont partout et donnent le meilleur d’elles mêmes. Pourtant et nous le savons tous, la presse, tous OHV MRXUV UHODWH OD FULVH ¿QDQFLqUH PRQGLDOH nationale qui inquiète les observateurs. Localement l’emploi ou plutôt le manque GœHPSORL OH Gp¿FLW GHV FRQWUDWV DLGpV VRQW OD cause de vÊritables misères sociales. 'DQV FH FRQWH[WH GLI¿FLOH OH VSHFWDFOH GHV grues en mouvement sur Saint-Joseph et de nos employÊs communaux à la tache, je le perçois comme un signal fort que nous Saint-Joseph, devons continuer à transmettre. Parce que le Grand Sud est en marche et que Saint-Joseph doit avancer sans complexe.

L’effervescence des travaux pour vous faciliter le Centre-Ville n’aura ÊchappÊ à personne. Nouveaux giratoires, trottoirs, stationnements, tout est mis en œuvre pour rendre agrÊable notre belle ville au quotidien. Des grues se dressent aux quatre coins de la ville et ce sont, là le pôle social, là un nouveau collège, là une clinique ou encore de nouveaux logements‌ .

Parce que face Ă la morositĂŠ ambiante, la meilleure rĂŠponse reste le dĂŠveloppement de notre ville.

Le DĂŠputĂŠ-Maire Patrick LEBRETON

Le magazine d’information de la Commune de Saint-Joseph Publication de la Mairie de Saint-Joseph - B.P.1 - 97480 Saint-Joseph TÊl. : 02 62 35 80 00 - Fax :02 62 35 80 07 Directeur de la Publication : Christian Landry - Responsable de la rÊdaction : Service Communication Textes : Le comitÊ de rÊdaction du Saint-Jo Infos - Photos : imazcom - www.imazcom.net Conception et RÊalisation : IMAZCOM - Impression : GRAPHICA Tirage : 13 500 exemplaires - DÊpôt lÊgal : 4100 Saint-Jo INFOS - 3


Au service de

Au service de la population... $WWHQWLRQWUDYDX[ Dans le cadre de son Programme de Renouvellement Urbain engagé depuis 2002 avec le concours de la SEMAC, la Ville de Saint-Joseph a décidé de mettre en œuvre la 1ère étape de son nouveau plan de circulation avec la réalisation de trois carrefours-giratoires : -Giratoire de la Gare Routière à l’intersection des rues Raphaël Babet et Général de Gaulle, -Giratoire de la Mairie à l’intersection des rues Raphaël Babet, Général Lambert et de l’hôpital, -et un troisième giratoire (Eglise-Butor) au niveau de l’intersection des rues Raphaël Babet et Amiral Lacaze. Ces carrefours ont pour objectif O¶DPpOLRUDWLRQ GH OD ÀXLGLWp GH OD circulation en Centre-Ville (d’ores et déjà améliorée avec la livraison récente du giratoire situé au niveau du Pont de la Rivière des Remparts à l’intersection avec la RD3) ; ces travaux doivent aboutir à de meilleures conditions de circulation en proposant aux automobilistes des itinéraires alternatifs et ce dans l’attente, à moyen terme, de la mise en service de la Contournante réalisée par la Région et à plus long terme de la réalisation de la voie de ceinture du futur Cœur de ville.

Giratoire de la Gare Routière

Le principal changement majeur pour les usagers de la route : La rue Raphaël Babet sera, à l’issue des travaux, mise à double sens entre le nouveau giratoire de la Gare Routière et celui de la Mairie ; aussi, les usagers en provenance de Saint-Philippe et souhaitant traverser la ville pourront également s’engager par la rue de l’Hôpital (qui fait actuellement l’objet de travaux de recalibrage) Les travaux qui ont démarré depuis le 6 octobre 2008 vont se poursuivre de nuit GH K j K GX PDWLQ  MXVTX¶j ¿Q QRYHPEUH D¿Q G¶RFFDVLRQQHU OH PRLQV GH gêne possible aux usagers ; pendant ces travaux de nuit, une déviation est mise en place par le radier des Jacques pour les usagers en provenance de Saint-Philippe, et par la rue Amiral Lacaze au niveau de l’Eglise du Butor pour ceux en provenance de Saint-Pierre (à l’exception toutefois des poids lourds et des cachalots dont la circulation est maintenue sur la rue Raphaël Babet).

Giratoire de la Mairie

Emplacement du futur giratoire du Butor Saint-Jo INFOS - 4


la population /HVUHQFRQWUHVJpURQWRORJLTXHVDQVGpMj 2 ans, ce sont : 21 rencontres ; 30 intervenants ; 651 personnes prÊsentes (professionnels, familles, associations, institutions) ; des habituÊs de toute l’Ile, mais surtout du Sud et de notre Grand Sud. En 2006, les premières rencontres gÊrontologiques de Saint-Joseph ont ÊtÊ l’occasion pour les partenaires institutionnels, associatifs et le grand public d’Êchanger autour des interventions sur la commune en direction du public âgÊ. L’objectif Êtant de rÊaliser un premier Êtat des lieux des actions d’ores et dÊjà menÊes par la commune en direction de la troisième jeunesse. Un des premiers constats aura ÊtÊ, entre autres, la nÊcessitÊ de dÊvelopper une connaissance mutuelle des partenaires du territoire, mais aussi d’offrir aux familles de l’information. La Ville de Saint-Joseph, le Centre Communal d’Action Sociale et le Groupe Hospitalier Sud RÊunion se sont associÊs aux acteurs du territoire (Conseil GÊnÊral, la Caisse GÊnÊrale de la SÊcuritÊ Sociale, l’Ecole des MÊtiers à l’Accompagnement GHOD3HUVRQQH D¿QGHPHWWUHHQFRPPXQ les pratiques mises en œuvre et tendre à une amÊlioration et une dynamisation des

initiatives en faveur des personnes âgÊes. En 2006, les premières pierres ont ÊtÊ posÊes. En 2008, il s’agit de poursuivre cette FRQVWUXFWLRQ D¿Q GH SUpYHQLU OHV problÊmatiques nouvelles qui pourraient Êmerger quant au nombre ÊlevÊ de personnes âgÊes sur notre territoire rural : amÊliorer la qualitÊ de la prise en charge en faveur des personnes âgÊes, en mobilisant le plus possible les acteurs et ainsi complÊter nos actions.

de services ; facilitÊ la prise en charge des personnes sollicitant une aide ; apportÊ aux familles des rÊponses à leurs interrogations  HQYLVDJp  HQVHPEOH PpGHFLQV LQ¿UPLHUV aides à domicile, Êducatrices‌.) des rÊponses nouvelles.

2 ans plus tard, nous avons : une meilleure connaissance des acteurs du territoire ; crÊÊ des liens entre les professionnels du territoire ; vulgarisÊ les connaissances en matière mÊdicale, sociale, lÊgislative ; dÊveloppÊ des pratiques diffÊrentes ; LGHQWL¿p OHV FKDPSV d’intervention et d’action de bon nombre

L’entrÊe est libre et gratuite, mais il est prÊfÊrable de s’inscrire ; l’information se trouve sur le site www.ville-saintjoseph.fr ou auprès du secrÊtariat du service d’aide à domicile 0262 56 11 47.

Les rencontres gÊrontologiques ce sont des rencontres mensuelles qui ont lieu le dernier vendredi du mois de 10h à 12h à l’espace municipal de Manapany : une rencontre avec un professionnel sur des thÊmatiques variÊes.

YLVLWHVHQVHSWHPEUH OHVLWHLQWHUQHWGHODYLOOHVXUIHVXUODYDJXHGHODSRSXODULWp RĂŠalisĂŠ dans sa totalitĂŠ par la Direction informatique et des TIC de la Ville de Saint-Joseph, le site Internet de la Ville de Saint-Joseph a ĂŠtĂŠ mis en ligne en mars 2007. Depuis cette date et ce jusqu’au mois de septembre 2008, il a enregistrĂŠ 22 527 visites ! Vous ĂŞtes en effet de plus en plus nombreux Ă vous connecter sur le www. ville-saintjoseph.fr, avec une augmentation de la frĂŠquentation mensuelle sur la mĂŞme pĂŠriode de plus de 690%. Ce mĂŠdia est aussi le meilleur moyen pour les Saint-Josephois du monde entier de se tenir informĂŠ des actualitĂŠs de la ville car, bien que majoritairement consultĂŠ par des internautes provenant de la France (France MĂŠtropolitaine et La RĂŠunion), il est aussi rĂŠgulièrement consultĂŠ par des internautes en provenance de plus de 58 pays diffĂŠrents ! Citons entre autres : Madagascar, Etat-Unis, Grande Bretagne, Maroc, Australie, Chine‌

L’Êvolution du site traduit aussi un certain dynamisme auquel nous sommes attachÊs. Ainsi de nouvelles rubriques ont fait leur apparition comme l’agenda communal ou le programme du CinÊma Royal. On ne s’arrête pas en si bon chemin car à terme, c’est la Saint-Jo INFOS - 5

bibliothèque municipale qui sera en ligne ! (Q¿QLOHVWLPSRUWDQWGHUDSSHOHUTXHYRXV pouvez nous faire part de vos remarques/ suggestions à partir du site en laissant un message au webmestre en cliquant sur contact (lien disponible au bas de chaque page).


Les Êchos de la ville... Pour le meilleur... Roland et Gisleine sont tous les deux nÊs à Vincendo et se connaissent depuis qu’ils ont 6 ans. MariÊs à l’âge de 24 et 17 ans et demi, LOV¿OHQWWRXMRXUVOHSDUIDLWDPRXU Cinquante ans de mariage, 8 enfants (dont 3 en MÊtropole) et 13 petits enfants, ils ont eu le bonheur de fêter leurs noces d’or en septembre dernier à la table d’hôte Turpin à la Crête, accompagnÊs de leur famille. Nous leur souhaitons encore beaucoup d’amour !

$QGUp028728&+(77< XQDWKOqWHSODQWHXUFRXSHXUHWÂŤFRXUHXU Vous connaissez certainement celui que tout le monde appelle affectueusement ÂŤ Mr. MOUTOU Âťâ&#x20AC;Ś ? Personne ne sait quâ&#x20AC;&#x2122;il est âgĂŠ de 66 ans, car on le voit souvent courir sur la piste de Langevin avec de jeunes athlètes, suivant un rythme très soutenu. Personne ne sait quâ&#x20AC;&#x2122;il est lâ&#x20AC;&#x2122;un des meilleurs coureurs mondiaux de sa catĂŠgorie vĂŠtĂŠran 3.

il plante et coupe comme il court, câ&#x20AC;&#x2122;estjGLUHDYHFIRUFHVW\OHHWĂ&#x20AC;XLGLWp A 66 ans, AndrĂŠ est capable de distancer bon nombre de coureurs de 20 ans, et cela ne sâ&#x20AC;&#x2122;improvise pas. AudelĂ de ses qualitĂŠs physiologiques et de ses aptitudes biomĂŠcaniques, AndrĂŠ sâ&#x20AC;&#x2122;entraĂŽne assidument, sâ&#x20AC;&#x2122;alimente de manière ĂŠquilibrĂŠe et courtâ&#x20AC;Śaprès le bonheur !

AndrĂŠ MOUTOUCHETTY, nĂŠ le 28 avril 1942 vit paisiblement Ă Vincendo depuis 1986. Après 20 ans de bons et loyaux services au sein des services communaux de Saint-Joseph, il apprĂŠcie sa retraite depuis 2006. Mais AndrĂŠ nâ&#x20AC;&#x2122;est pas le genre dâ&#x20AC;&#x2122;homme Ă  rester assis ; agriculteur de son ĂŠtat, il sâ&#x20AC;&#x2122;occupe de son exploitation de canne avec lâ&#x20AC;&#x2122;ardeur quâ&#x20AC;&#x2122;on lui connaĂŽt : il plante et coupe lui-mĂŞme la canne.

Son palmarès force le respect : - A 61 ans, AndrĂŠ ĂŠtait capable de courir le 10 km en 37 minutes ! - Le 17 juillet 2005, Ă 63 ans, il rĂŠalise 40â&#x20AC;&#x2122;15â&#x20AC;&#x2122;â&#x20AC;&#x2122; au 10 km sur route de lâ&#x20AC;&#x2122;Etang SalĂŠ (96ème sur 266 et 1er en vĂŠtĂŠran 3). - Lors du semi-marathon de Lyon (21 km 100 m), le 21 Sept 2008, Ă  66 ans, AndrĂŠ rĂŠalise lâ&#x20AC;&#x2122;excellent temps de 1h36â&#x20AC;&#x2122;48â&#x20AC;&#x2122;â&#x20AC;&#x2122;, soit 16ème VĂŠtĂŠran 3 au classement international ! Au classement scratch, il emporte la 827ème place sur 4035 coureurs, Ă  la vitesse moyenne de 13,1 Km/h sur 21 km ! - En 2007, sur le 400 m, AndrĂŠ rĂŠalise 1 min sur le 400 m, enlevant ainsi le 5ème temps mondial !

AndrĂŠ, homme affable, rĂŠservĂŠ et affectueux est un coureur dans lâ&#x20AC;&#x2122;âme, un athlète qui court par amour de la course, par goĂťt de lâ&#x20AC;&#x2122;effort. Ses qualitĂŠs de coureur sont celles du planteur. Au sport comme au travail des champs, AndrĂŠ est un homme exigeant avec lui-mĂŞme, ayant le souci du travail bien fait. Patient, endurant, capable de changer de cadence dans lâ&#x20AC;&#x2122;effort, et respectueux des rythmes de la nature,

Avec AndrĂŠ MOUTOUCHETTY la notion de personne âgĂŠe suscite des interrogations : ÂŤ OtĂŠ, donne a nou out recette ; vieillir comme sa, mi signe tout dâ&#x20AC;&#x2122;suite ! Âť Saint-Jo INFOS - 6

Si un jour vous croisez M. MOUTOUCHETTY en pleine course, couvrez-vous ! Cher AndrĂŠ, bon vent !


/HVQRFHVG¡2UGHVpSRX[)217$,1(

Le dimanche 28 septembre 2008, FĂŠlix et Georgette FONTAINE ont eu lâ&#x20AC;&#x2122;immense bonheur de fĂŞter leurs noces dâ&#x20AC;&#x2122;or. MariĂŠs le 28 septembre 1958 et en dĂŠpit des alĂŠas de la vie, les ĂŠpoux

vivent depuis 50 ans des moments heureux. Des moments partagÊs avec leurs proches et surtout leurs 7 enfants, 17 petits enfants et 6 arrières petits enfants.

Cette journĂŠe fut lâ&#x20AC;&#x2122;occasion pour ce couple âgĂŠ de 68 et 71 ans de passer un très beau moment en compagnie de leur famille. Une famille qui leur souhaite encore de bien belles annĂŠes dâ&#x20AC;&#x2122;amour !

/¡(wGXOĂ&#x20AC;WUFpOpEUpj6DLQW-RVHSK La Ville de Saint-Joseph a eu grand honneur Ă accueillir lâ&#x20AC;&#x2122;ensemble de la communautĂŠ musulmane le vendredi  2FWREUH DÂżQ GH FpOpEUHU DYHF HX[ OD ÂżQ GÂśXQH QRXYHOOH SpULRGH GH Ramadan.

A cette occasion, lâ&#x20AC;&#x2122;Association Islamique de Saint-Joseph et ses membres nous avaient concoctĂŠ un programme des plus attractifs SRXU IrWHU OÂś(wG XO ÂżWU HQ SRqPHV prières et chansons majoritairement

Saint-Jo INFOS - 7

en langue arabe et traduits dans la langue de Molière pour une meilleure comprĂŠhension de lâ&#x20AC;&#x2122;assemblĂŠe. Une belle soirĂŠe oĂš fĂŞte et recueillement ĂŠtaient Ă lâ&#x20AC;&#x2122;honneur pour cette communautĂŠ unie par sa foi.


Les échos de la ville... &RQJUqVGpSDUWHPHQWDOGHV$QFLHQVFRPEDWWDQWVHW 9LFWLPHVGH*XHUUH L’association des Anciens Combattants et Victimes de Guerre et la Ville de Saint-Joseph ont eu grand plaisir à recevoir le Congrès départemental des Anciens Combattants et Victimes de Guerre. Moment fort pour les Anciens Combattants de l’Ile, ce congrès annuel permet de confronter les actions entreprises durant l’année écoulée mais également une rencontre avec les autres sections. Monsieur le Sous-préfet de SaintPierre ainsi que de nombreuses autorités civiles et militaires avaient fait le déplacement pour cet évènement qui aura accueilli près de 600 personnes. Un dépôt de gerbes au Monument aux Morts aura clôturé ce congrès.

4XDQG&XOWXUHHW1DWXUHVHGRQQHQWODPDLQ  /H SUHPLHU VDORQ G¶DUW ÀRUDO organisé par les associations Créativ’ et l’Association de Défense des Propriétaires Fonciers de Manapany les Bains a rassemblé les savoirs et les talents d’artistes. Des savoirs et talents proposés au public venu de toute l’île par l’intermédiaire d’ateliers de découverte d’artisanat d’art qui ont ravi petits et grands. La traditionnelle bourse aux plantes a déplacé de nombreux amateurs de plantes mais a été aussi l’occasion de visiter des jardins avec l’Association Palmeraie Union et de découvrir les secrets des orchidées avec l’association des Orchidophiles du Sud. Une conférence présentée par le Géologue M.Haurie a permis au public de découvrir les trésors cachés du rempart de Manapany.

Saint-Jo INFOS - 8


9HUVGHQRXYHDX[KRUL]RQV Chef de l’Administration de SaintJoseph depuis 2001, M. Guito FOLIO, anciennement Directeur Général des Services de notre ville, a quitté notre FRPPXQH D¿Q GH VH GLULJHU YHUV XQ nouvel emploi. Il aura désormais l’opportunité de travailler en plein cœur des projets

du Grand Sud et ainsi de continuer à accompagner Saint-Joseph dans sa démarche de développement au travers de l’ambitieux chantier de l’intercommunalité. Nous lui souhaitons un avenir tout aussi brillant dans ses nouvelles fonctions.

Carosse en fête Le Dimanche 12 Octobre dernier, à l’initiative de l’association Carosse ensemble, le quartier de Carosse était en fête. Un petit retour sur ce bel évènement s’impose : La journée a débuté, comme de coutume à Saint-Joseph, en fanfare avec Racines Cuivre. Un concours de mini-miss (catégorie 9-10 ans)

a également été organisé pour le bonheur de nos futurs mannequins, concours remporté par Emilie TORNEY, suivie de la première dauphine, Cécile LEBRETON, et de la seconde dauphine, Rebecca DOXIVILLE. Les apprentis chanteurs n’étaient pas en reste avec un radio-crochet où se sont illustrés les candidats suivants : Maxime et Jean-Claude ROUVEAU (catégorie homme), Pamela TECHER

Saint-Jo INFOS - 9

et Julie ARGUET (catégorie dame). (Q¿QOHSODWHDXDUWLVWLTXHDXUDpWpWUqV apprécié avec les groupes Lindigo, Nation Seggae et Racine des îles, qui ont couvert la foule de leurs bonnes vibrations. Le quartier de Carosse nous aura, à nouveau, fait preuve de son grand dynamisme à travers cette 4ème édition réussie de Carosse en fête.


Culture ... Si on lisait... Š$VWpUL[ODND]UD]DGHÂŞ Auteur : Albert Uderzo Traduction en crĂŠole : François Saint-Omer Editeur : CaraĂŻbeditions Septembre 2008 Extrait du livre : ÂŤâ&#x20AC;ŚMi lèv mon gamok po fèt konmkifo lo rĂŠzistans Maronèr kont lo saboukaz bann rominâ&#x20AC;Ś Âť Commentaire : Câ&#x20AC;&#x2122;est AstĂŠrix qui a pris le meilleur sur Tintin du point de vue de la date de parution. ÂŤAstĂŠrix chez RahazadeÂť, devenu ÂŤAstĂŠrix La kaz RazadeÂť, a ĂŠtĂŠ traduit par François Saint-Omer et Roger ThĂŠodora. Lâ&#x20AC;&#x2122;album fait un tabac chez les libraires avec plusieurs milliers dâ&#x20AC;&#x2122;exemplaires vendus en quelques jours. RĂŠsumĂŠ : Les habitants du village gaulois font la connaissance de Kiçah, un fakir venu dâ&#x20AC;&#x2122;Inde sur son tapis volant. Celui-ci veut rencontrer le barde Assurancetourix, qui a le pouvoir de provoquer (involontairement) une averse dès quâ&#x20AC;&#x2122;il chante (mal). Il lui demande de venir avec lui en Inde, oĂš pas une goutte de pluie nâ&#x20AC;&#x2122;est tombĂŠe depuis plusieurs mois. Le gourou .LZRDODSUpWHQGDQWTXHOHVHXOPR\HQGÂśDSDLVHUOHVGLHX[HWGHIDLUHWRPEHUODSOXLHVXUOH*DQJHDVVpFKpHVWGHVDFULÂżHU 5DKj]DGHODÂżOOHGXVXOWDQ.LoDKGHPDQGHj$VVXUDQFHWRXUL[GHYHQLUFKDQWHUHQ,QGHSRXUIDLUHWRPEHUODSOXLHDYDQW que la princesse ne soit exĂŠcutĂŠe. Le barde accepte de partir avec Kiçah, sur son tapis volant; AstĂŠrix et ObĂŠlix (sans RXEOLHU,GpÂż[ OHVDFFRPSDJQHQWWRXWDXORQJGXYR\DJHSRXUOHVSURWpJHU

/HV$UWVSRXUHWDYHFWRXV Dans les Maisons pour Tous de Saint-Joseph, au sein de quelques Institutions de la Fondation Père Favron et Ă lâ&#x20AC;&#x2122;antenne ÂŤVie LibreÂť de la Rivière SaintLouis â&#x20AC;Śles 120 enfants et adultes participants aux ateliers, ainsi quâ&#x20AC;&#x2122;une vingtaine de bĂŠnĂŠvoles et dâ&#x20AC;&#x2122;intervenants de lâ&#x20AC;&#x2122;Association ÂŤArts pour TousÂť sâ&#x20AC;&#x2122;activent aux prĂŠparatifs de leur prochaine exposition : rĂŠalisation des Ĺ&#x201C;uvres (tableaux et sculptures) autour du thème ÂŤHistoires de VieÂť, ĂŠlaboration des histoires (diaporama, scènes, dĂŠcorsâ&#x20AC;Ś), organisation des 3 journĂŠes (confection des cartons dâ&#x20AC;&#x2122;invitation pour le vernissage, prĂŠparatifs autour de lâ&#x20AC;&#x2122;animation du dimancheâ&#x20AC;Ś)

HISTOIRE DE VIE 14, 15 et 16 novembre Ă Manapany les Bains PROGRAMME DES 3 JOURS Ouverture Ă  9h VENDREDI visites et accueil des groupes 18h Vernissage SAMEDI Ateliers de peinture, modelage, musique, sensibilisation au Braille et Ă  la Langue des signes française DIMANCHE 12h repas tradition Ă  10â&#x201A;Ź (sur rĂŠservation) Saint-Jo INFOS - 10


Dossier

L’ASSAINISSEMENT DES EAUX USEES A SAINT-JOSEPH Saint-Jo INFOS - 11


L’ASSAINISSEMENT DES EAUX Michel GERARD, Conseiller municipal délégué au développement durable et à l’agenda 21 : ͨ >͛ĂƐƐĂŝŶŝƐƐĞŵĞŶƚ ĐŽŶĚŝƟŽŶŶĞ ŶŽƚƌĞ ƉŽůŝƟƋƵĞ Ě͛ŚĂďŝƚĂƚ͘ ƵƐƐŝ͕ ^ĂŝŶƚͲ:ŽƐĞƉŚ͕ ǀŝůůĞ ŵŝůŝƚĂŶƚĞ ƉŽƵƌ ƵŶ ĚĠǀĞůŽƉƉĞŵĞŶƚĚƵƌĂďůĞ͕ƐĞĚĞǀĂŝƚĚĞƐĞĚŽƚĞƌĚĞƐŝŶĨƌĂƐƚƌƵĐƚƵƌĞƐƵƟůĞƐĞƚŶĠĐĞƐƐĂŝƌĞƐƉŽƵƌƋƵĞů͛ĂƐƐĂŝŶŝƐƐĞŵĞŶƚ ĐŽůůĞĐƟĨĞƚŶŽŶͲĐŽůůĞĐƟĨƐŽŝƚƵŶĞƌĠƵƐƐŝƚĞĞƚƉĞƌŵĞƩĞăůĂƉŽƉƵůĂƟŽŶĚ͛ĂƵũŽƵƌĚ͛ŚƵŝĞƚĚĞĚĞŵĂŝŶĚĞǀŝǀƌĞĚĂŶƐ ƵŶĞŶǀŝƌŽŶŶĞŵĞŶƚƐĂŝŶĞƚĂŐƌĠĂďůĞͩ͘

LE SCHEMA DIRECTEUR D’ASSAINISSEMENT DES EAUX USEES

A

Saint-Joseph, la mise en conformité du système d’assainissement des eaux usées a débuté en 2004 avec le lancement du schéma directeur et du zonage d’assainissement des eaux usées, approuvé en conseil municipal le 28 février 2006. ĞƐ ĠƚƵĚĞƐ ƐŽŶƚ ŽďůŝŐĂƚŽŝƌĞƐ Ğƚ ĚĠĮŶŝƐƐĞŶƚ ůĞƐ modalités d’assainissement des eaux usées par secteurs. L’ensemble du territoire de Saint-Joseph est ainsi décomposé : - Zonage d’assainissement autonome : Dans ces zones, chaque parcelle habitée est dotée de son propre système d’assainissement, ĞŶů͛ŽĐĐƵƌƌĞŶĐĞƵŶĞĨŽƐƐĞƐĞƉƟƋƵĞƚŽƵƚĞƐĞĂƵdžĞƚ

ƵŶ ĮůƚƌĞ ă ƐĂďůĞ ĚŝŵĞŶƐŝŽŶŶĠƐ ĞŶ ĨŽŶĐƟŽŶ ĚĞ ůĂ ƐƵƌĨĂĐĞĚĞů͛ŚĂďŝƚĂƟŽŶ͘ĞƚLJƉĞĚ͛ĂƐƐĂŝŶŝƐƐĞŵĞŶƚ nécessite néanmoins une surface de terrain ƐƵĸƐĂŶƚĞĐŽŵƉƚĞƚĞŶƵĚĞů͛ĞŵƉƌŝƐĞĚƵƐLJƐƚğŵĞ͘ Le contrôle technique de ce type d’assainissement ĞƐƚĞdžĞƌĐĠƉĂƌůĂĐŽŵŵƵŶĞĚĞ^ĂŝŶƚͲ:ŽƐĞƉŚƉĂƌůĞ ďŝĂŝƐ ĚƵ ^WE ;ƐĞƌǀŝĐĞ ƉƵďůŝĐ Ě͛ĂƐƐĂŝŶŝƐƐĞŵĞŶƚ ŶŽŶĐŽůůĞĐƟĨͿ͘

ƉůƵƐ ŵŽĚĞƌŶĞƐ ƚĞůůĞƐ ƋƵĞ ůĞƐ ŵŝĐƌŽƐƚĂƟŽŶƐ Ě͛ĠƉƵƌĂƟŽŶ͘>͛ŽƉĠƌĂƟŽŶĚĞůŽŐĞŵĞŶƚ«Mam’zelle ZĞŶĞƩĞͩ ĚĂŶƐ ůĞ ƋƵĂƌƟĞƌ ĚĞ ĂƐ ĚĞ :ĞĂŶͲWĞƟƚ ŝůůƵƐƚƌĞĐĞƚĞdžĞŵƉůĞ͘ŶĞīĞƚ͕ĚĂŶƐĐĞƩĞŽƉĠƌĂƟŽŶ ĚĞ ůŽŐĞŵĞŶƚƐ͕ ƵŶĞ ŵŝĐƌŽƐƚĂƟŽŶ ă ďŝŽĚŝƐƋƵĞƐ ĐŽůůĞĐƚĞƌĂ ůĞƐ ĞĂƵdž ƵƐĠĞƐ ĚĞ ů͛ĞŶƐĞŵďůĞ ĚĞƐ ŚĂďŝƚĂƟŽŶƐ ĚĞ ů͛ŽƉĠƌĂƟŽŶ ;ϯϬϬ ƋƵŝǀĂůĞŶƚ ,ĂďŝƚĂŶƚƐͲ,ΎͿ͘

ͲŽŶĂŐĞĚ͛ĂƐƐĂŝŶŝƐƐĞŵĞŶƚƐĞŵŝͲĐŽůůĞĐƟĨ͗ hŶ ĞŶƐĞŵďůĞ ƌĠƐŝĚĞŶƟĞů ;ůŽƟƐƐĞŵĞŶƚͿ ƉŽƐƐğĚĞ ƵŶ ĚŝƐƉŽƐŝƟĨ ĐŽŵŵƵŶ Ě͛ĂƐƐĂŝŶŝƐƐĞŵĞŶƚ ĚĞƐ ĞĂƵdž ƵƐĠĞƐ͘ /ů ƉĞƵƚ Ɛ͛ĂŐŝƌ Ě͛ƵŶĞ ĨŽƐƐĞ ƐĞƉƟƋƵĞ ůĂƌŐĞŵĞŶƚ ĚŝŵĞŶƐŝŽŶŶĠĞ͕ ŽƵ͕ ĚĞ ƚĞĐŚŶŝƋƵĞƐ

ͲŽŶĂŐĞĚ͛ĂƐƐĂŝŶŝƐƐĞŵĞŶƚĐŽůůĞĐƟĨ͗ ŚĂƋƵĞ ƉĂƌĐĞůůĞ ƐŝƚƵĠĞ ĚĂŶƐ ůĞ njŽŶĂŐĞ Ě͛ĂƐƐĂŝŶŝƐƐĞŵĞŶƚ ĐŽůůĞĐƟĨ ĞƐƚ ƌĂĐĐŽƌĚĠĞ ă ƵŶ ƌĠƐĞĂƵ Ě͛ĂƐƐĂŝŶŝƐƐĞŵĞŶƚ ĚĞƐ ĞĂƵdž ƵƐĠĞƐ͘ >ĞƐ ĞĂƵdž ƵƐĠĞƐ ĐŽůůĞĐƚĠĞƐ ƐŽŶƚ ƚƌĂŝƚĠĞƐ ĚĂŶƐ ƵŶĞ ƐƚĂƟŽŶĚ͛ĠƉƵƌĂƟŽŶ͘ĞƚLJƉĞĚ͛ĂƐƐĂŝŶŝƐƐĞŵĞŶƚĞƐƚ ŝŶĚŝƐƉĞŶƐĂďůĞ ƉŽƵƌ ĚĞŶƐŝĮĞƌ ů͛ŚĂďŝƚĂƚ ƉƵŝƐƋƵ͛ŽŶ Ɛ͛ĂīƌĂŶĐŚŝƚĚĞůĂĐŽŶƚƌĂŝŶƚĞĨŽŶĐŝğƌĞŶĠĐĞƐƐĂŝƌĞă ů͛ĂƐƐĂŝŶŝƐƐĞŵĞŶƚĂƵƚŽŶŽŵĞ͘

A l’échéance du schéma

A l’échéance du schéma

øãك®ã—›½ƒ‘ƒÙã›—›þÊ㦛—͛ƒÝ݃®Ä®ÝݛÛÄã

½͛ƒÝ݃®Ä®ÝݛÛÄã‘ʽ½›‘㮥„݃®ÄãͲ¹Êݛ֫

‘ƒÙã›—çþÊ㦛 —͛ƒÝ݃®Ä®ÝݛÛÄã‘ʽ½›‘㮥


USEES A SAINT-JOSEPH LA FUTURE STATION D’EPURATION DE ^/EdͲ:K^W, ƵŝƚĞ ă ů͛ĂƉƉƌŽďĂƟŽŶ ĚƵ njŽŶĂŐĞ Ě͛ĂƐƐĂŝŶŝƐƐĞment des eaux usées, la commune a pris en charge les études préliminaires nécessaires à ů͛ŝŵƉůĂŶƚĂƟŽŶĚĞůĂĨƵƚƵƌĞƐƚĂƟŽŶĚ͛ĠƉƵƌĂƟŽŶ͘

S

Des contraintes et des enjeux importants : Ͳ/ůĨĂůůĂŝƚƉƌĠǀŽŝƌƵŶĚŝŵĞŶƐŝŽŶŶĞŵĞŶƚĚĞůĂƐƚĂͲ ƟŽŶ ƉĞƌŵĞƩĂŶƚ ĚĞ ƚƌĂŝƚĞƌ ůĂ ĐŚĂƌŐĞ ĐŽƌƌĞƐƉŽŶͲ ĚĂŶƚ ă ů͛ĞŶƐĞŵďůĞ ĚĞƐ ƚƌĂŶĐŚĞƐ Ě͛ĞdžƚĞŶƐŝŽŶ ĚĞ ƌĠƐĞĂƵĚ͛ĂƐƐĂŝŶŝƐƐĞŵĞŶƚ͘ ŝŶƐŝ ůĂ ƐƚĂƟŽŶ Ě͛ĠƉƵƌĂƟŽŶ ƐĞƌĂ ƚŽƵƚ Ě͛ĂďŽƌĚ construite pour 18 500 EH͕ ƉƵŝƐ ĞŶ ĨŽŶĐƟŽŶ ĚĞ ů͛ĂǀĂŶĐĞŵĞŶƚ ĚĞ ů͛ĞdžƚĞŶƐŝŽŶ ĚƵ ƌĠƐĞĂƵ͕ ƐĂ ĐĂƉĂͲ ĐŝƚĠƐĞƌĂƌĞǀƵĞă37 000 EH͘ ͲĞƩĞĨƵƚƵƌĞƐƚĂƟŽŶĞƐƚůŽĐĂůŝƐĠĞăƉƌŽdžŝŵŝƚĠĚ͛ƵŶ ůŝƩŽƌĂůƌĞŵĂƌƋƵĂďůĞ͘>ĞƐĠƚƵĚĞƐĞŶǀŝƌŽŶŶĞŵĞŶƚĂͲ ůĞƐŽŶƚĠƚĠĞīĞĐƚƵĠĞƐĂĮŶƋƵĞů͛ŽƵǀƌĂŐĞƐŽŝƚŶĞƵͲ ƚƌĞǀŝƐͲăͲǀŝƐĚĞů͛ĞƐƉĂĐĞŶĂƚƵƌĞůĞƚĚĞƐŚĂďŝƚĂƟŽŶƐ ĂǀŽŝƐŝŶĂŶƚĞƐ͘ ĞƐ ĐŚŽŝdž ƚĞĐŚŶŝƋƵĞƐ ŽŶƚ ĠƚĠ ĨĂŝƚƐ ĞŶĐĞƐĞŶƐ͘

Ö«ÊãÊÃÊÄユ›—çÖÙʹ›ã—›Ýãƒã®ÊÄ—͛Öçكã®ÊÄ

Le projet : >Ă ƉĂƌĐĞůůĞ ĚĠĚŝĠĞ ă ůĂ ƐƚĂƟŽŶ Ě͛ĠƉƵƌĂƟŽŶ ƐĞ ƐŝƚƵĞăƉƌŽdžŝŵŝƚĠĚĞůĂƐƚĂƟŽŶĚĞƚƌĂŶƐŝƚĞƚĚĞ ů͛ĂĐƚƵĞů ^ŬĂƚĞ WĂƌĐ ĞŶ ƌŝǀĞ ŐĂƵĐŚĞ ĚĞ ůĂ ZĂǀŝŶĞ ĚĞƐ'ƌğŐƵĞƐ͘ ĞƩĞ ƐƚĂƟŽŶ Ě͛ĠƉƵƌĂƟŽŶ ƐĞƌĂ Ě͛ĂďŽƌĚ ĚŝŵĞŶƐŝŽŶŶĠĞă18 500 EH͘

Ö½ƒÄ—›ÃÝݛ—çÖÙʹ›ã Le réseau actuel : >Ğ njŽŶĂŐĞ Ě͛ĂƐƐĂŝŶŝƐƐĞŵĞŶƚ ĐŽůůĞĐƟĨ ĚĞ ůĂ ĐŽŵͲŵƵŶĞ ĚĞ ^ĂŝŶƚͲ:ŽƐĞƉŚ ĐŽŵƉƌĞŶĚ actuellement un réseau qui s’étend ĚĞ DĂŶĂƉĂŶLJ ůĞƐ ĂŝŶƐ ũƵƐƋƵ͛ă ůĂ ZƵĞ ZĂƉŚĂģů ĂďĞƚ ;ƌŽŝdž :ƵďŝůĠͿ͘ /ů ĚĞƐƐĞƌƚ ůĞƐ ĂdžĞƐ ƉƌŝŶĐŝƉĂƵdž ĚƵ ĞŶƚƌĞͲǀŝůůĞ ĚĞ ƉĂƌƚĞƚĚ͛ĂƵƚƌĞĚĞůĂZŝǀŝğƌĞĚĞƐZĞŵƉĂƌƚƐ ;DĂŶĂƉĂŶLJ͕͕ĂLJĞŶŶĞ͕ƵƚŽƌĞƚĞŶƚƌĞ sŝůůĞͿ͘ĞƌĠƐĞĂƵĚĞϮϯŬŝůŽŵğƚƌĞƐĐŽůůĞĐƚĞ ĂĐƚƵĞůůĞŵĞŶƚƵŶĞĐŚĂƌŐĞĚĞϯϬϬϬ,͘ Les réseaux futurs : WŽƵƌ ĂƩĞŝŶĚƌĞ ůĞƐ ŽďũĞĐƟĨƐ ĚƵ ƐĐŚĠŵĂ ĚŝƌĞĐƚĞƵƌ ĚĞƐ ĞĂƵdž ƵƐĠĞƐ͕ ůĂ ĐŽŵŵƵŶĞ ĚĞ ^ĂŝŶƚͲ:ŽƐĞƉŚ ĠƚĞŶĚƌĂ ƐŽŶ ƌĠƐĞĂƵ ĚĞ ĐŽůůĞĐƚĞĚĞƐĞĂƵdžƵƐĠĞƐ͘ ĞƐ ƚƌĂǀĂƵdž ŝŵƉŽƌƚĂŶƚƐ ƐĞ ĨĞƌŽŶƚ ĞŶ ƉůƵƐŝĞƵƌƐƚƌĂŶĐŚĞƐ͘ >͛ŝŶƚĠŐƌĂůŝƚĠĚƵĐĞŶƚƌĞǀŝůůĞƐĞƌĂĚĞƐƐĞƌǀŝ͕ ŵĂŝƐ ĠŐĂůĞŵĞŶƚ ůĞƐ ƋƵĂƌƟĞƌƐ ƉƌŽĐŚĞƐ ĚƵĐĞŶƚƌĞ͗'ƌğŐƵĞƐ͕ƵƚŽƌ͕'ŽLJĂǀĞƐ͕>ĞƐ :ĂĐƋƵĞƐ Ğƚ ŽŝƐ EŽŝƌ͘ 'ůŽďĂůĞŵĞŶƚ͕ Đ͛ĞƐƚ l’ensemble de la zone située en contrebas ĚĞůĂĨƵƚƵƌĞĚĠǀŝĂƟŽŶƋƵŝƐĞƌĂĐŽůůĞĐƚĠĞ͘

>ĞƐƐŽƵƐͲƉƌŽĚƵŝƚƐĚĞůĂƐƚĂƟŽŶĚ͛ĠƉƵƌĂƟŽŶ hŶĞ ƐƚĂƟŽŶ Ě͛ĠƉƵƌĂƟŽŶ ĚĠĐŽŵƉŽƐĞ ůĞƐ ĞĂƵdž ƵƐĠĞƐ ĂƉƌğƐ ƚƌĂŝƚĞŵĞŶƚ ĞŶ ĚĞƵdž ƐŽƵƐͲ produits : ͲůĞƐĞĂƵdžƚƌĂŝƚĠĞƐ͗ůĞƵƌƚƌĂŝƚĞŵĞŶƚĞƐƚƉŽƵƐƐĠũƵƐƋƵ͛ăĂƩĞŝŶĚƌĞĚĞƐǀĂůĞƵƌƐŶĞƵƚƌĞƐĞƚ ƐĂŶƐŝŵƉĂĐƚĞŶĐĂƐĚĞƌĞũĞƚĞŶŵŝůŝĞƵŶĂƚƵƌĞů͘ Ͳ ůĞƐ ďŽƵĞƐ ͗ ĞůůĞƐ ƌĠƐƵůƚĞŶƚ ĚƵ ƚƌĂŝƚĞŵĞŶƚ ĚĞ ů͛ĞĂƵ͘ ůůĞƐ ƉĞƵǀĞŶƚ ġƚƌĞ ĚĠƐŚLJĚƌĂƚĠĞƐ Ğƚ ĂƐĞƉƟƐĠĞƐ͘ ĞƐ ďŽƵĞƐ ŽŶƚ ĚĞƐ ĚĞƐƟŶĂƟŽŶƐ ĚŝǀĞƌƐĞƐ ͗ ĠƉĂŶĚĂŐĞƐ͕ ŝŶĐŝŶĠƌĂƟŽŶ͕ ŵĠƚŚĂŶŝƐĂƟŽŶ͘ĞƉĞŶĚĂŶƚ͕ăůĂZĠƵŶŝŽŶ͕ĐĞƐĮůŝğƌĞƐƐŽŶƚůŝŵŝƚĠĞƐ͘

WƌŽĐĠĚĠƐĚĞƚƌĂŝƚĞŵĞŶƚĚĞƐĞĂƵdžĚĞůĂĨƵƚƵƌĞƐƚĂƟŽŶĚĞ^ĂŝŶƚͲ:ŽƐĞƉŚ >Ğ ƉƌŽĐĞƐƐƵƐ ĚĞ ƚƌĂŝƚĞŵĞŶƚ ĚĞƐ ĞĂƵdž ƐĞƌĂ ůĂ ƚĞĐŚŶŝƋƵĞ ĚĞƐ ͨ ďŽƵĞƐ ĂĐƟǀĠĞƐ ͩ͘ ĞƩĞ ƚĞĐŚŶŝƋƵĞĞƐƚůĂƉůƵƐĂĚĂƉƚĠĞĐŽŵƉƚĞƚĞŶƵĚĞů͛ĞƐƉĂĐĞĚŝƐƉŽŶŝďůĞĞƚĚĞůĂĐŚĂƌŐĞĚ͛ĞĂƵdž ƵƐĠĞƐăƚƌĂŝƚĞƌ͘

Saint-Jo INFOS - 13


L’ASSAINISSEMENT DES EAUX USEES A SAINT-JOSEPH

ĞƚLJƉĞĚĞƐƚĂƟŽŶĐŽŵƉƌĞŶĚĚĞƵdžďĂƐƐŝŶƐ͕ƵŶďĂƐƐŝŶĚ͛ĂĠƌĂƟŽŶƋƵŝƉĞƌŵĞƚ ƵŶĞĚĠĐŽŵƉŽƐŝƟŽŶĚĞƐŵĂƟğƌĞƐŽƌŐĂŶŝƋƵĞƐƉĂƌůĞƐďĂĐƚĠƌŝĞƐ͕ĞƚƵŶďĂƐƐŝŶ ĚĞĐůĂƌŝĮĐĂƟŽŶƋƵŝƉĞƌŵĞƩƌĂůĂĚĠĐĂŶƚĂƟŽŶĚĞƐƉĂƌƟĐƵůĞƐ͘ Ƶ ĐŽƵƌƐ ĚĞ ĐĞ ƚƌĂŝƚĞŵĞŶƚ ƐŽŶƚ ŐĠŶĠƌĠĞƐ ĚĞƐ ďŽƵĞƐ ĠƉĂŝƐƐŝĞƐ  Ğƚ ĚĞ ů͛ĞĂƵ ƚƌĂŝƚĠĞ͘

Traitement et rejet de l’eau Ŷ ƐŽƌƟĞ ĚĞ ƐƚĂƟŽŶ͕ ƵŶ ĚŝƐƉŽƐŝƟĨ ĚĞ ůĂŵƉĞƐ ă ƵůƚƌĂǀŝŽůĞƚƐ ƉĞƌŵĞƩƌĂ ůĂ ŶĞƵƚƌĂůŝƐĂƟŽŶĚĞƐŐĞƌŵĞƐƉĂƚŚŽŐğŶĞƐƉƌĠƐĞŶƚƐĚĂŶƐů͛ĞĂƵƚƌĂŝƚĠĞ͘ĞƩĞĞĂƵ ƐĞƌĂĂůŽƌƐƌĞũĞƚĠĞĞŶŵĞƌĞŶƉŝĞĚĚĞĨĂůĂŝƐĞ͕ƐĂŶƐƌŝƐƋƵĞĚĞƉŽůůƵƟŽŶ͘ >Ğ ƚƌĂŝƚĞŵĞŶƚ ƉĂƌ ĐĞ ƐLJƐƚğŵĞ ĚĞ ůĂŵƉĞƐ ă hs ƉĞƌŵĞƚ Ě͛ĂƩĞŝŶĚƌĞ ƵŶĞ norme semblable à celle des eaux de baignade.

dƌĂŝƚĞŵĞŶƚĞƚĚĞƐƟŶĂƟŽŶĚĞƐďŽƵĞƐ Les boues produites seront déshydratéesĚĂŶƐƵŶĞƐĞƌƌĞĚĞƐĠĐŚĂŐĞƐŽůĂŝƌĞ ăƉƌŽdžŝŵŝƚĠĚĞůĂƐƚĂƟŽŶ͘ĞƐĠĐŚĂŐĞƉĞƌŵĞƩƌĂůĂĚŝŵŝŶƵƟŽŶĚĞůĞƵƌŵĂƐƐĞ Ğƚ ĚĞ ůĞƵƌ ǀŽůƵŵĞ͘ >ĞƐ ďŽƵĞƐ ƐĠĐŚĠĞƐ ƐƵŝǀƌŽŶƚ ĞŶƐƵŝƚĞ ƵŶĞ ĮůŝğƌĞ ĚĞ ĐŽͲ ĐŽŵƉŽƐƚĂŐĞ͕ŽƶĞůůĞƐƐĞƌŽŶƚŵġůĠĞƐăĚĞƐĚĠĐŚĞƚƐǀĞƌƚƐ͘

Coût :

^›Ùٛ—›ݝ‘«ƒ¦›Ýʽƒ®Ù›

Le coût total du projet sera de 8 940 000 € HT.

>͛ŽƉĠƌĂƟŽŶDĂŵ͛njĞůůĞZĞŶĞƩĞ͗ƵŶĞŵŝĐƌŽƐƚĂƟŽŶĚ͛ĠƉƵƌĂƟŽŶƉŽƵƌϲϮůŽŐĞŵĞŶƚƐƐŽĐŝĂƵdž͘ >Ă ^,>DZ͕ ĚĂŶƐ ůĞ ĐĂĚƌĞ ĚƵ ƉƌŽũĞƚ ͨ DĂŵ͛njĞůůĞ ZĞŶĞƩĞ ͕ͩ Ă ĞŶƚƌĞƉƌŝƐ ůĂ ĐŽŶƐƚƌƵĐƟŽŶĚĞϲϮůŽŐĞŵĞŶƚƐƐŽĐŝĂƵdžƐŝƚƵĠƐĚĂŶƐůĞƋƵĂƌƟĞƌĚĞĂƐĚĞ:ĞĂŶ WĞƟƚ͘ ĞƩĞ ŽƉĠƌĂƟŽŶ ĐŽŵƉƌĞŶĚƌĂ ƵŶĞ ŵŝĐƌŽƐƚĂƟŽŶ Ě͛ĠƉƵƌĂƟŽŶ de type biodisques͘ Ğ ƉƌŽũĞƚ ŝŶŶŽǀĂŶƚ ĚĞ ŵŝĐƌŽƐƚĂƟŽŶ ĞƐƚ ƉŽƌƚĠ ƉĂƌ ůĂ ĐŽŵŵƵŶĞ ĚĞ ^ĂŝŶƚͲ :ŽƐĞƉŚ͘ Ğ ƉƌŽĐĠĚĠ ĞƐƚ ŝĚĠĂů ĚĂŶƐ ůĞ ĐĂƐ ĚƵ ƚƌĂŝƚĞŵĞŶƚ ĚĞƐ ƌĞũĞƚƐ ĚĞ ƉĞƟƚĞƐ ĂŐŐůŽŵĠƌĂƟŽŶƐ ĚĂŶƐ ůĞƐ ƐŝƚƵĂƟŽŶƐ ĚĞ njŽŶĂŐĞ Ě͛ĂƐƐĂŝŶŝƐƐĞŵĞŶƚ ƐĞŵŝͲ ĐŽůůĞĐƟĨ͘ >ĞƉƌŽĐĠĚĠƉĂƌĚŝƐƋƵĞƐďŝŽůŽŐŝƋƵĞƐ;ďŝŽĚŝƐƋƵĞƐͿĞƐƚƵŶƚƌĂŝƚĞŵĞŶƚƵƟůŝƐĂŶƚ ƵŶĞďŝŽŵĂƐƐĞ;ďĂĐƚĠƌŝĞƐĂƐƐƵƌĂŶƚůĞƚƌĂŝƚĞŵĞŶƚͿĮdžĠĞƐƵƌĚĞƐĚŝƐƋƵĞƐƌŽƚĂƟĨƐ͘ >ĞƐĚŝƐƋƵĞƐƉĂƌƟĞůůĞŵĞŶƚŝŵŵĞƌŐĠƐĚĂŶƐů͛ĞŋƵĞŶƚăƚƌĂŝƚĞƌĞƚĂŶŝŵĠƐĚ͛ƵŶ ŵŽƵǀĞŵĞŶƚĚĞƌŽƚĂƟŽŶ͕ĂƐƐƵƌĞŶƚăůĂĨŽŝƐůĞŵĠůĂŶŐĞĞƚů͛ĂĠƌĂƟŽŶ͘ ĞƐďĂĐƚĠƌŝĞƐƐĞĚĠǀĞůŽƉƉĞŶƚĞƚĨŽƌŵĞŶƚƵŶĮůŵďŝŽůŽŐŝƋƵĞĠƉƵƌĂƚĞƵƌăůĂ ƐƵƌĨĂĐĞĚĞƐĚŝƐƋƵĞƐ͘

®ÝØç›Ý®Ê½Ê¦®Øç›Ý

ĞƚLJƉĞĚ͛ŝŶƐƚĂůůĂƟŽŶĞƐƚĚŝƐĐƌĞƚ;ƌĞĐŽƵǀĞƌƚͿĞƚĞĸĐĂĐĞ͘/ůĞƐƚƉĂƌĨĂŝƚĞŵĞŶƚĂĚĂƉƚĠĂƵƚƌĂŝƚĞŵĞŶƚĚĞƐĞŋƵĞŶƚƐĚŽŵĞƐƟƋƵĞƐ͘ >ĞƐŚĂďŝƚĂŶƚƐĚĞů͛ŽƉĠƌĂƟŽŶDĂŵ͛njĞůůĞZĞŶĞƩĞ͕ůĞƌĠĨĞĐƚŽŝƌĞĚĞů͛ĠĐŽůĞĚĞĂƐĚĞ:ĞĂŶWĞƟƚĂŝŶƐŝƋƵĞůĞƐƌŝǀĞƌĂŝŶƐĚƵŚĞŵŝŶĂnjĞĂƵƉŽƵƌƌŽŶƚďĠŶĠĮĐŝĞƌĚĞ ĐĞƚŽƵǀƌĂŐĞăĐĂƌĂĐƚğƌĞƉƵďůŝƋƵĞ au premier semestre 2009͘

*L’équivalent habitant (EH) : Đ͛ĞƐƚů͛ƵŶŝƚĠĚĞŵĞƐƵƌĞƉĞƌŵĞƩĂŶƚĚ͛ĠǀĂůƵĞƌůĂĐĂƉĂĐŝƚĠĚ͛ƵŶĞƐƚĂƟŽŶĚ͛ĠƉƵƌĂƟŽŶ͘ůůĞĐŽƌƌĞƐƉŽŶĚăůĂƋƵĂŶƟƚĠĚĞƉŽůůƵƟŽŶ ĠŵŝƐĞƉĂƌƵŶŚĂďŝƚĂŶƚƉŽƵƌƵŶũŽƵƌ͘

Saint-Jo INFOS - 14


Culture ... Culture...

)HVWLYDOGXĂ&#x20AC;OPVFLHQWLĂ&#x20AC;TXH Festival du conte : une première rĂŠussi Du 3 au 13 novembre 2008 (auditorium Harry Payet) PrĂŠsentation

La sĂŠlection

Les objectifs

/H qPH )HVWLYDO GX ÂżOP VFLHQWLÂżTXH aura lieu du 3 au 13 novembre Ă Saint-Joseph. 9LWULQHGHVPHLOOHXUVÂżOPVVFLHQWLÂżTXHV rĂŠcents et ĂŠgalement espace de promotion des rĂŠalisations locales, cette manifestation proposera au SXEOLF SUqV GH YLQJW ÂżOPV TXL VHURQW projetĂŠs Ă  lâ&#x20AC;&#x2122;auditorium Harry Payet.

La sĂŠlection 2008 est composĂŠe GHV ÂżOPV GHV SURGXFWHXUV HW UpDOLVDWHXUV GÂśpPLVVLRQV VFLHQWLÂżTXHV francophones. Cette sĂŠlection est FRPSOpWpH SDU OHV ÂżOPV ODXUpDWV GHV GHUQLqUHVpGLWLRQVGXIHVWLYDOGXÂżOP VFLHQWLÂżTXHGHOD5pXQLRQ

Les objectifs de cette manifestation sont de : Â&#x2021; )DLUH GpFRXYULU HW FRPSUHQGUH OHV sciences par lâ&#x20AC;&#x2122;image, Â&#x2021;3UpVHQWHUDXSXEOLFXQHVpOHFWLRQGH ÂżOPVVFLHQWLÂżTXHVUpFHQWV Â&#x2021;)DYRULVHUOHVUHQFRQWUHVHQWUHDQLPD teurs, rĂŠalisateurs, producteurs de ÂżOPVVFLHQWLÂżTXHVHWOHSXEOLF Â&#x2021; 9DORULVHU OHV UpDOLVDWHXUV ORFDX[ GH ÂżOPVVFLHQWLÂżTXHV Â&#x2021;6XVFLWHUGHVYRFDWLRQV

PROGRAMME Lundi 3 novembre (scolaire â&#x20AC;&#x201C; primaire)

Jeudi 6 novembre (scolaire â&#x20AC;&#x201C; primaire)

Mercredi 12 novembre (tout public)

09h00-10h00

09h00-10h00

09h00-10h00

3ROLFH6FLHQWLÂżTXHOHVVRUFLHUVMRXHQWOHVH[SHUWV - Lâ&#x20AC;&#x2122;homme dans lâ&#x20AC;&#x2122;espace : histoire dâ&#x20AC;&#x2122;une conquĂŞte

3ROLFH6FLHQWLÂżTXHOHVVRUFLHUVMRXHQWOHVH[SHUWV - Lâ&#x20AC;&#x2122;homme dans lâ&#x20AC;&#x2122;espace : histoire dâ&#x20AC;&#x2122;une conquĂŞte

10h00-11h00

10h00-11h00

10h00-11h00

- Poules et coqs en stock - Les requins

- Au nom de la rose

- Poules et coqs en stock - Les requins

13h30-14h30 - Les Êmotions - Comètes et astÊroïdes

- Airbus A-380 : le plus grand avion civil du monde - Le tĂŠlescope de lâ&#x20AC;&#x2122;univers

13h30-14h30

13h30-14h30

- Un cafard dans mon placard

- Les Êmotions - Comètes et astÊroïdes

15h00-16h00 - Arachnomania

Jeudi 13 novembre (scolaire â&#x20AC;&#x201C; lycĂŠe) Mardi 4 novembre (scolaire â&#x20AC;&#x201C; primaire) 09h00-10h00 :

3ROLFH6FLHQWLÂżTXHOHVVRUFLHUVMRXHQWOHVH[SHUWV - Lâ&#x20AC;&#x2122;homme dans lâ&#x20AC;&#x2122;espace : histoire dâ&#x20AC;&#x2122;une conquĂŞte

Samedi 8 novembre (Tout public)

13h30-14h30

10h00-11h00

- Le sexe câ&#x20AC;&#x2122;est la santĂŠ (interdit â&#x20AC;&#x201C; de 16 ans)

- Arachnomania

15h00-16h00

13h30-14h30

- Un bĂŠbĂŠ après le cancer - Joie, peur, tristesse, colère, que dâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠmotions

- Les Êmotions - Comètes et astÊroïdes

- Au nom de la rose

Lundi 10 novembre (scolaire â&#x20AC;&#x201C; collège)

09h00-10h00

09h00-10h00

- Le geste parfait - Joie, peur, tristesse, colère, que dâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠmotions

- Un cafard dans mon placard

10h00-11h00

- Arachnomania

10h00-11h00 13h30-14h30

- Un cafard dans mon placard

- Le geste parfait - Lâ&#x20AC;&#x2122;intĂŠrieur du consommateur

15h00-16h00

14h30- 15h30

- Arachnomania

- Au nom de la rose

13h30-14h30

- Le geste parfait - Lâ&#x20AC;&#x2122;intĂŠrieur du consommateur

14h30- 15h30

Mercredi 5 novembre (tout public)

- Lâ&#x20AC;&#x2122;intĂŠrieur du consommateur

- Un cafard dans mon placard

14h00-15h00

10h00-11h00 - Poules et coqs en stock - Les requins

09h00-10h00

Saint-Jo INFOS - 15


EvĂŠnement...

EvĂŠnement

/D5RXWHGX)HXODFRXUVHIpPLQLQHGH*UDQG&RXGH  *UDQG&RXGHÂżJXUHGpVRUPDLV dans le calendrier des grandes ĂŠpreuves de lâ&#x20AC;&#x2122;athlĂŠtisme rĂŠgional sur route. Cette course pĂŠdestre, organisĂŠe le 5 octobre 2008 par lâ&#x20AC;&#x2122;ACSJ/ESCALE avec le partenariat actif de la Ville de SaintJoseph, de lâ&#x20AC;&#x2122;OMS et de lâ&#x20AC;&#x2122;association ART SUD et rĂŠservĂŠe aux diverses catĂŠgories fĂŠminines (des benjamines DX[YpWpUDQV VÂśHVWDIÂżUPpHFRPPHXQ succès avec 280 participantes ! Alors que 2 autres courses se dĂŠroulaient en mĂŞme temps dans lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŽle ! Câ&#x20AC;&#x2122;est dire tout

lâ&#x20AC;&#x2122;intĂŠrĂŞt des rĂŠunionnaises pour notre quartier des Hauts. La journĂŠe a dĂŠbutĂŠ par la course des benjamines et minimes sur 1500 m. Dâ&#x20AC;&#x2122;emblĂŠe le club saint-josĂŠphois, lâ&#x20AC;&#x2122;ACSJ/ESCALE, marque son territoire en voyant lâ&#x20AC;&#x2122;une de ses athlètes, Esther TURPIN, remporter lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠpreuve en 6â&#x20AC;&#x2122;56â&#x20AC;&#x2122;â&#x20AC;&#x2122;. Sur le 10 km, remportĂŠ par Emma Elsie, sociĂŠtaire du CA Plaine des Cafres en 34â&#x20AC;&#x2122;26â&#x20AC;&#x2122;â&#x20AC;&#x2122;, la seconde place est enlevĂŠe par Fontaine Fabiola (ACSJ),

en 38â&#x20AC;&#x2122;13â&#x20AC;&#x2122;â&#x20AC;&#x2122;, devant une grande dame de la course, Marlène Chane Shee Su (41â&#x20AC;&#x2122;27â&#x20AC;&#x2122;â&#x20AC;&#x2122;). Sur lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠpreuve du 5 km, Johanne HUET (ACSJ) survole la course en sâ&#x20AC;&#x2122;emparant de la première place en 19â&#x20AC;&#x2122;18â&#x20AC;&#x2122;â&#x20AC;&#x2122;. Tout simplement â&#x20AC;Ś excellent ! Notons une singularitĂŠ propre Ă cette course : les rĂŠcompenses ont ĂŠtĂŠ attribuĂŠes auxâ&#x20AC;Ś10 premières du 5 et 10 km ! Et quelles rĂŠcompenses : de somptueux trophĂŠes en basalte Ă&#x20AC;DPPpIDEULTXpVSDU$5768'

5pVXOWDWV Course 1,5 km (benjamines et minimes) : 1. Turpin Esther 6â&#x20AC;&#x2122;56â&#x20AC;&#x2122;â&#x20AC;&#x2122; (ACSJ) 2. Dijoux Emmanuelle 6â&#x20AC;&#x2122;57â&#x20AC;&#x2122;â&#x20AC;&#x2122; (ACSJ), 3. Basso Nadège 7â&#x20AC;&#x2122;02â&#x20AC;&#x2122;â&#x20AC;&#x2122;(ACSJ), 4. Mahona Badreau 8â&#x20AC;&#x2122;40â&#x20AC;&#x2122;â&#x20AC;&#x2122;, 5. Fontaine Nelsy 8â&#x20AC;&#x2122;42â&#x20AC;&#x2122;â&#x20AC;&#x2122;(ACSJ). Course 10 km : 1. Elsie Emma 34â&#x20AC;&#x2122;26â&#x20AC;&#x2122;â&#x20AC;&#x2122;, 2. Fontaine Fabiola 38â&#x20AC;&#x2122;13â&#x20AC;&#x2122;â&#x20AC;&#x2122; (ACSJ) 3. Chan Shee Su Marlène 41â&#x20AC;&#x2122;27â&#x20AC;&#x2122;â&#x20AC;&#x2122;, 4. Pothin Myriam 42â&#x20AC;&#x2122;19â&#x20AC;&#x2122;â&#x20AC;&#x2122;, 5. Desprairies Jessie 44â&#x20AC;&#x2122;06â&#x20AC;&#x2122;â&#x20AC;&#x2122;, 6. Gereone Patricia 44â&#x20AC;&#x2122;07â&#x20AC;&#x2122;â&#x20AC;&#x2122;, 7. Payet ThĂŠrèse 45â&#x20AC;&#x2122;26â&#x20AC;&#x2122;â&#x20AC;&#x2122;, 8. Olivar Josie 45â&#x20AC;&#x2122;58â&#x20AC;&#x2122;â&#x20AC;&#x2122;, 9. Grondin Odile 44â&#x20AC;&#x2122;05â&#x20AC;&#x2122;â&#x20AC;&#x2122;, 10. Tourville Aliette 47â&#x20AC;&#x2122;18â&#x20AC;&#x2122;â&#x20AC;&#x2122;. Course 5 km : 1. Huet Johanne 19â&#x20AC;&#x2122;18â&#x20AC;&#x2122;â&#x20AC;&#x2122; (ACSJ) 2. Guichard Nathalie 22â&#x20AC;&#x2122;02â&#x20AC;&#x2122;â&#x20AC;&#x2122;, 3. Guichard Annick 22â&#x20AC;&#x2122;06â&#x20AC;&#x2122;â&#x20AC;&#x2122;, 4. Lebreton Reinetra 23â&#x20AC;&#x2122;06â&#x20AC;&#x2122;â&#x20AC;&#x2122;, 5. Herblay Rose May 23â&#x20AC;&#x2122;29â&#x20AC;&#x2122;â&#x20AC;&#x2122;, 6. Alfonsine Florence 23â&#x20AC;&#x2122;50â&#x20AC;&#x2122;â&#x20AC;&#x2122;, 7. Manuella Myrtal-Mosa 23â&#x20AC;&#x2122;51â&#x20AC;&#x2122;â&#x20AC;&#x2122;, 8. Linda Lachapelle 24â&#x20AC;&#x2122;01â&#x20AC;&#x2122;â&#x20AC;&#x2122;, 9. Vanessa Vignal 24â&#x20AC;&#x2122;15â&#x20AC;&#x2122;â&#x20AC;&#x2122;, 10. Eliane Thamond 24â&#x20AC;&#x2122;19â&#x20AC;&#x2122;â&#x20AC;&#x2122;.

0DQDSDQ\IDLWVRQVKRZ Lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠdition 2008 du Manapany Surf festival nâ&#x20AC;&#x2122;aura pas dĂŠrogĂŠ Ă la règle ! MĂŞme si la vague sâ&#x20AC;&#x2122;est faite plutĂ´t discrète, le public a bel et bien envahi notre tiâ&#x20AC;&#x2122;coin charmant

DÂżQ GÂśDSSUpFLHU OD SURJUDPPDWLRQ musicale colorĂŠe et de grande qualitĂŠ concoctĂŠe par lâ&#x20AC;&#x2122;Association Les Trois peaks et la municipalitĂŠ de Saint-Joseph.

Saint-Jo INFOS - 16

$YHF GHV WrWHV GÂśDIÂżFKHV FRPPH Rossy et Omar Perry, le contraire aurait ĂŠtĂŠ surprenant. Retour en images sur lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠvènementâ&#x20AC;Ś


...

ĂŶƐůĂǀŝůůĞůĂƉůƵƐĂƵƐƚƌĂůĞĚĞ&ƌĂŶĐĞ͕ ^ĂŝŶƚͲ:ŽƐĞƉŚ ǀŽƵƐ ŝŶǀŝƚĞ ă ǀŝƐŝƚĞƌ ůĞƐ ĐŚĂƌŵĞƐ ĚƵ ^ƵĚ ^ĂƵǀĂŐĞ ă ƚƌĂǀĞƌƐ ůĞ ^ĂĨƌĂŶ ĞŶ ĨġƚĞ͕ ŵĂŶŝĨĞƐƚĂƟŽŶ ĂƵƚŚĞŶƟƋƵĞ Ğƚ ĐŽŶǀŝǀŝĂůĞ ƉĂƌ ĞdžĐĞůůĞŶĐĞ͕ ĚƵ ϳ ĂƵ ϭϭ ŶŽǀĞŵďƌĞϮϬϬϴ͘

D

͛ĞƐƚ ƵŶ Ăƌƚ ĚĞ ǀŝǀƌĞ ƋƵĞ ůĞ DĂŝƐŽŶ ĞƐ ƐƐŽĐŝĂƟŽŶƐ ĞŶ ƉĂƌƚĞŶĂƌŝĂƚ ĂǀĞĐ ů͛ĂƐͲ ƐŽĐŝĂƟŽŶůĞƐ&ĂŶŐŽƵƌŝŶƐĞƚůĂDƵŶŝĐŝƉĂůŝƚĠ ĚĞ ^ĂŝŶƚͲ:ŽƐĞƉŚ ǀŽƵƐ ƉƌŽƉŽƐĞŶƚ ĚĞ ĚĠĐŽƵǀƌŝƌ ă ƚƌĂǀĞƌƐ ĚĞ ŶŽŵďƌĞƵƐĞƐ ĂŶŝŵĂƟŽŶƐ ƚĞůůĞƐ ƋƵ͛ƵŶ ůŝĞƵ Ě͛ĞdžƉŽƐŝƟŽŶ Ě͛ŽďũĞƚƐ Ğƚ ĚĞ ŵĠƟĞƌƐ ůŽŶƚĂŶ ŝŶƟƚƵůĠ &Ăƌ &Ăƌ >Ă DĞŵŽŝƌ͕ ƵŶ ĐŽŶĐŽƵƌƐ ĐƵůŝŶĂŝƌĞ ƋƵŝ ŵŝƐĞƐƵƌů͛ƵƟůŝƐĂƟŽŶĚĞƐƐĂǀĞƵƌƐĚ͛ĂƵƚƌĞĨŽŝƐ ŽƵ ĞŶĐŽƌĞ ĚĞƐ ďĂůĂĚĞƐ ĚĠĐŽƵǀĞƌƚĞƐ ĚĞ ůĂ WůĂŝŶĞĚĞƐ'ƌğŐƵĞƐ͘ >Ă ƐĞƉƟğŵĞ ĠĚŝƟŽŶ ĚƵ ^ĂĨƌĂŶ ĞŶ &ġƚĞ͕ ǀŽƵƐ ƉƌŽƉŽƐĞ ĚĞ ŶŽŵďƌĞƵƐĞƐ ĂƩƌĂĐƟŽŶƐ ƚŽƵƌŝƐƟƋƵĞƐ Ě͛ƵŶĞ ƉĂƌƚ ŵĂŝƐ ĠŐĂůĞŵĞŶƚ ĐƵůƚƵƌĞůůĞƐ͕ƐƉŽƌƟǀĞƐĞƚĨŽƌĂŝŶĞƐ͘ ŝŶƐŝ͕ ǀŽƵƐ ƐĂƵƌĞnj ĂƉƉƌĠĐŝĞƌ  ů͛ĂƚĞůŝĞƌ ĚĞ ĚĠŵŽŶƐƚƌĂƟŽŶ Ğƚ ĚĞ ĚĠŐƵƐƚĂƟŽŶ ĂŶŝŵĠ ƉĂƌ ů͛ĂƐƐŽĐŝĂƟŽŶ 'KhdEKh ƉƌĠƐŝĚĠĞ ƉĂƌ ŚƌŝƐƟĂŶEdKhƋƵŝƉƌŽƉŽƐĞĚĞĚĠŐƵƐƚĞƌ ůĞƐ ŵĞƚƐ ĐƌĠŽůĞƐ ůĞƐ ƉůƵƐ ĮŶƐ ă ďĂƐĞ ĚĞ ƐĂĨƌĂŶƉĠŢ͘

De plus, bertel, chaussures de marche et ĂƉƉĂƌĞŝů ƉŚŽƚŽ ǀŽƵƐ ƐĞƌŽŶƚ ŶĠĐĞƐƐĂŝƌĞƐ ƉŽƵƌ ƉĂƌƟĐŝƉĞƌ ĂƵdž ďĂůĂĚĞƐ ĚĠĐŽƵǀĞƌƚĞƐ ŽƌŐĂŶŝƐĠĞƐ ă ƚƌĂǀĞƌƐ ĚĞƵdž ďĂůĂĚĞƐ ƐƵƌ ůĞ ƚŚğŵĞ ĚƵ ƐĞŶƟĞƌ ďŽƚĂŶŝƋƵĞ Ğƚ ƵŶĞ ĂƵƚƌĞ ƐƵƌůĞƐĞŶƟĞƌƉĂƚƌŝŵŽŝŶĞĂŶŝŵĠƐƚŽƵƐĚĞƵdž ƉĂƌ ů͛ĂƐƐŽĐŝĂƟŽŶ ůĞƐ &ĂŶŐŽƵƌŝŶƐ Ğƚ ĞŶĮŶ ƵŶĞƌĂŶĚŽŶŶĠĞĂĐĐŽŵƉĂŐŶĠĞƐƵƌůĞďŽƵĐůĞ ĚĞƐŵĂƌŐŽƐŝĞƌƐŽƌŐĂŶŝƐĠĞƉĂƌůĂDĂŝƐŽŶĚƵ dŽƵƌŝƐŵĞĚƵ^ƵĚ^ĂƵǀĂŐĞ͘ WŽƵƌ ůĞƐ ƐƉŽƌƟĨƐ͕ ůĂ <KhZ^ ^&ZE͕ ĞŶĐĂĚƌĠĞ ƉĂƌ ůĞ ^ ĚĞ ůĂ WůĂŝŶĞ ĚĞƐ 'ƌğŐƵĞƐ Ğƚ ů͛^: ^>͕ ĞƐƚ ůĞ ŵŽŵĞŶƚ ŝĚĠĂůƉŽƵƌĚĠĐŽƵǀƌŝƌůĂďŽƵĐůĞĚƵĐƵƌĐƵŵĂ͕ ĐŽƵƌƐĞ ĚĞ ϭϱ Ŭŵ ƋƵŝ ŽīƌĞ ĚĞ ƐŽŵƉƚƵĞƵdž ƉŽŝŶƚƐ ĚĞ ǀƵĞ ƐƵƌ ůĂ WůĂŝŶĞ ĚĞƐ 'ƌğŐƵĞƐ ĂǀĞĐĞŶƉůƵƐůĞŐƌĂŶĚĂŝƌĚĞƐ,ĂƵƚƐĚĞ^ĂŝŶƚͲ :ŽƐĞƉŚ͘ ^ĂŝŶƚͲ:ŽƐĞƉŚ ĞƐƚ ĐŽŶŶƵ ƉŽƵƌ ůĂ ďĞĂƵƚĠ ĚĞ ƐĞƐ ƉĂLJƐĂŐĞƐ ĂƵƚŚĞŶƟƋƵĞƐ ŵĂŝƐ ůĂ D Ŷ͛ŽƵďůŝĞƉĂƐƋƵĞĐĞƩĞǀŝůůĞĂůĂƌĠƉƵƚĂƟŽŶ ĚĞ ƉŽƐƐĠĚĞƌ ůĞƐ ƉůƵƐ ďĞůůĞƐ ĮůůĞƐ ĚĞ ůĂ ZĠƵŶŝŽŶĞƚƉĂƌŝŽŶƐƋƵĞůĂϱğŵĞĠĚŝƟŽŶĚĞ ů͛ĠůĞĐƟŽŶĚĞDŝƐƐ^ĂŝŶƚͲ:ŽƐĞƉŚŶĞĚĠƌŽŐĞƌĂ ƉĂƐăůĂƌğŐůĞ͘ ƀƚĠ ƉŽĚŝƵŵ͕ ĐĞƩĞ ϳğŵĞ ĠĚŝƟŽŶ ŶĞ ƐĞƌĂ ƉĂƐ ĞŶ ƌĞƐƚĞ ĂǀĞĐ ƵŶ ƉƌŽŐƌĂŵŵĞ ƌŝĐŚĞ Ğƚ ǀĂƌŝĠ ƋƵŝ ƉůĂŝƌĂ ĐĞƌƚĂŝŶĞŵĞŶƚ ă ƚŽƵƐ͘ >Ă ƉƌĞƵǀĞ ĞŶ ĞƐƚ ĂǀĞĐ &ƌĂŶĕŽŝƐ >͛^͕ < dKdK͕ Kh^EKh^s͕ WK>KE/͕ Eddz

Saint-Jo INFOS - 17

:,͕ /D  EKh͕ :ŽŚŶŶLJ 'h/,Z Ğƚ ĞŶ ƚġƚĞ Ě͛ĂĸĐŚĞ :&& :K^W, Ğƚ ůĞ ŐƌŽƵƉĞ'ZD<͛^͕ůĞĂĚĞƌĚĞůĂŵƵƐŝƋƵĞ ĐĂƌŝďĠĞŶŶĞ͘ ŶĮŶ͕ ůĞ ^ĂĨƌĂŶ ĞŶ &ġƚĞ ĞƐƚ ƐƵƌƚŽƵƚ Ğƚ ŝŶĚĠŶŝĂďůĞŵĞŶƚ ƵŶ ƌĞŶĚĞnjͲǀŽƵƐ ƉŽƵƌ ůĞƐ producteurs de safran péï mais aussi plus ůĂƌŐĞŵĞŶƚ ƉŽƵƌ ůĞƐ ĂĐƚĞƵƌƐ ĠĐŽŶŽŵŝƋƵĞƐ ŝƐƐƵƐ ĚĞƐ ŵŝůŝĞƵdž ĂŐƌŝĐŽůĞ͕ ĂƌƟƐĂŶĂů͕ ĐŽŵŵĞƌĐŝĂůŽƵĨŽƌĂŝŶ͘ ZĂƉƉĞůŽŶƐ ƋƵĞ ůĂ DƵŶŝĐŝƉĂůŝƚĠ ĚĞ ^ĂŝŶƚͲ :ŽƐĞƉŚĂŵŝƐůĞƐƉĞƟƚƐƉůĂƚƐĚĂŶƐůĞƐŐƌĂŶĚƐ͕ ĂǀĞĐůĂŵŝƐĞăĚŝƐƉŽƐŝƟŽŶĚ͛ƵŶĐŚĂƉŝƚĞĂƵĚĞ ϭϬϬϬŵϮĞƚƉŝƐƚĞĚĞĚĂŶƐĞĚĞϳϱϬŵϮƋƵŝ ƌĂǀŝƌĂƚŽƵƐůĞƐĂŵŽƵƌĞƵdžĚƵďĂůŵƵƐĞƩĞ͘ >Ğ^ĂĨƌĂŶĞŶĨġƚĞĚŽŝƚĂƵƐƐŝƉŽƌƚĞƌƐŽŶƌĞͲ ŐĂƌĚƐƵƌů͛ĂǀĞŶŝƌĚƵǀŝůůĂŐĞĚĞůĂWůĂŝŶĞĚĞƐ 'ƌğŐƵĞƐƐƵƌůĞƐŶŽƟŽŶƐĚĞƉĠƌĞŶŶŝƐĂƟŽŶ ĞƚĚĞƐƚƌƵĐƚƵƌĂƟŽŶĚĞůĂĮůŝğƌĞĐƵƌĐƵŵĂ͕ ƐƵƌů͛ĂĐƟǀŝƚĠƚŽƵƌŝƐƟƋƵĞĚĞƐŚĂƵƚƐĞƚƐƵƌ ůĞƐ ŶŽƟŽŶƐ Ě͛ĂŵĠŶĂŐĞŵĞŶƚƐ ƵƌďĂŝŶƐ͕ ĂƌĐŚŝƚĞĐƚƵƌĂƵdž Ğƚ ƉĂLJƐĂŐĞƌƐ͘ ĞƐ ĂĐƟŽŶƐ ŝŵƉŽƌƚĂŶƚĞƐ ĨĞƌŽŶƚ ĂƉƉĞů ă ůĂ ƉƌĠƐĞŶĐĞ ĚĞƐ ŚĂďŝƚĂŶƚƐ ĚĞ ůĂ WůĂŝŶĞ ĚĞƐ 'ƌğŐƵĞƐ ŵĂŝƐĠŐĂůĞŵĞŶƚĚĞƐĂĐƚĞƵƌƐĠĐŽŶŽŵŝƋƵĞƐ ĞƚŝŶƐƟƚƵƟŽŶŶĞůƐĂƵƚƌĂǀĞƌƐĚĞĐĞƐƚĞŵƉƐ Ě͛ĠĐŚĂŶŐĞƐƉƌĠǀƵƐƐƵƌůĞƐϱũŽƵƌƐĚĞĨġƚĞ͘


Sport ..

Sport ...

*UDQG&RXGHSOXVTXHMDPDLV&DSLWDOHGX0RWR&URVV qPHpGLWLRQGHVKHXUHVGÂśHQGXUDQFHGH*UDQG&RXGH Dâ&#x20AC;&#x2122;annĂŠe en annĂŠe, le village de Grand Coude se destine de plus en plus, Ă devenir la capitale du MotoCross. Pour preuve, pour la 7ème ĂŠdition, elle pulvĂŠrise le record toute catĂŠgorie confondue, avec 203 pilotes (de 12 Ă  55 ans, dont 1 fĂŠminine), et plus de 4 000 spectateurs venus de part et dâ&#x20AC;&#x2122;autre de lâ&#x20AC;&#x2122;Ile.

RĂŠsultats Relais :

1er : DORSEUIL Pascal / CHAN Alexandre 2ème : BAILLIF Guillaume - LAURENS Gautier 3ème : FERDINAND StÊphane / MOREL JoÍl

Endurance :

1er :

Il faut dire que le Moto Club sâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠtait donnĂŠ Ă fond pour accueillir ces hĂ´tes dans les meilleures conditions. Environ 300 personnes (pilotes et leurs accompagnateurs) avaient ĂŠlu domicile sur la prairie de M. MUSSARD Alain le VDPHGLVRLUDÂżQGÂśrWUHVXUSODFHSRXU le timing du matin. Les essais partaient Ă  9h00 tapantes sur un circuit qui avait gardĂŠ les sĂŠquelles des annĂŠes prĂŠcĂŠdentes, le rendant ainsi très physique, voir technique par endroit. Le temps dâ&#x20AC;&#x2122;imprimer les rĂŠsultats, de placer les 89 ĂŠquipages sur lâ&#x20AC;&#x2122;immense grille de dĂŠpart, et le chrono ĂŠtait lancĂŠ pour 6 heuresâ&#x20AC;Ś Ă&#x20AC; peine certains avaient pu dĂŠmarrer leurs machines, que les premiers avaient pratiquement effectuĂŠ un tour dans un rythme très soutenuâ&#x20AC;ŚToutes les forces en prĂŠsences ĂŠtant rĂŠunies, le public a eu droit a de très belles SDVVHV GÂśDUPHV GX GpEXW j OD ÂżQ La première ĂŠquipe licenciĂŠe au club RUJDQLVDWHXU ÂżQLW DX SLHG GX SRGLXP en la personne de Samuel RIVIERE ĂŠpaulĂŠ par Nicolas PAYET et Serge SAUTRON.

GODERIOT Gilles - RIVIERE Nicolas MARIONNETTE Alexandre 2ème: GALLIOT Bernard - GALLIOT Christophe GALLIOT Gilles 3ème : MOULTANIN Jeannick - LOPE Vincent

1DJH]SRXUOH7pOpWKRQ

Dans le cadre de la journĂŠe Nationale du TĂŠlĂŠthon du 5 DĂŠcembre, le Cercle des Nageurs de Saint-Joseph organise les 15 heures de natation. Lâ&#x20AC;&#x2122;annĂŠe dernière cette manifestation

les personnes atteintes de maladies neuromusculaires. Un diplĂ´me sera remis Ă chaque participant. De plus diverses rĂŠcompenses seront attribuĂŠesâ&#x20AC;Ś meilleure ĂŠcole, lycĂŠe, ĂŠquipe, performance fĂŠminine, masculine, plus jeune, plus âgĂŠâ&#x20AC;Ś

avait dĂŠjĂ regroupĂŠ 500 participants et lâ&#x20AC;&#x2122;organisation compte en avoir au moins une cinquantaine de plus cette annĂŠe, grâce aux nombreux esprits citoyens empreints de solidaritĂŠ envers Saint-Jo INFOS - 18

Accueil et inscriptions Ă partir de 8h15 au centre nautiqueâ&#x20AC;Ś Venez testez vos performances le 5 DĂŠcembreâ&#x20AC;Ścâ&#x20AC;&#x2122;est pour la bonne cause !


.. $WRXWHVOHVVLUqQHVUHQGH]YRXV OHQRYHPEUH faire dĂŠcouvrir la natation

sous ses diffĂŠrents aspects au public fĂŠminin. Devant le succès de lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠdition 2007 (100 participantes), lâ&#x20AC;&#x2122;association a souhaitĂŠ renouveler lâ&#x20AC;&#x2122;expĂŠrience et vous attend encore plus nombreuses Le CNSJ tend vers deux objectifs Ă travers cette action Ă  savoir : - Inciter les femmes Ă  la pratique de la NATATION en tant que loisir - Promouvoir lâ&#x20AC;&#x2122;image, la place, et le rĂ´le des femmes dans les pratiques physiques et sportives. Pour atteindre ces objectifs, lâ&#x20AC;&#x2122;association mise sur 3 ateliers (20mn par ateliers de 8 Ă  10 personnes): Aquagym, Techniques de nages, Plongeons.

La JournĂŠe ÂŤ Natations et femmes Âť a ĂŠtĂŠ initiĂŠe lâ&#x20AC;&#x2122;annĂŠe dernière par le Cercle des Nageurs de Saint-Joseph, dans lâ&#x20AC;&#x2122;objectif de

Lâ&#x20AC;&#x2122;accueil des participantes se fera Ă partir de 8h45, avec la possibilitĂŠ de prendre en charge les enfants, avec

)&ODFRXU FKDPSLRQ /H )&  /D &RXU ÂżJXUH emblĂŠmatique du football loisir Ă Saint-Joseph, avait dĂŠcidĂŠ de sâ&#x20AC;&#x2122;engager en foot entreprise Division 3 cette annĂŠe. Pour cette première, il rĂŠussit un coup de PDvWUH SXLVTXÂśLO ÂżQLW &+$03,21 Preuve que notre rĂŠservoir en matière de football loisir est bien fourniâ&#x20AC;Ś

activitĂŠs dans les bassins (accueil et jeux dans les pataugeoires pour les petits, bassin loisir pour les plus grands). Horaires : 9h Ă 12 h â&#x20AC;&#x201C; 13h Ă  17h

5DQGRQQpHSpGHVWUHDYHFO¡2IĂ&#x20AC;FH0XQLFLSDOGHV6SRUWV Sur 47 personnes inscrites, 46 furent au rendez-vous pour un dĂŠpart Âż[pj+DXOLHXGLWŠOHFRQFDVVDJHÂŞ Ă Goyaves. Avec une pause toutes les heures, (7H30 au lieu dit 3 sources, 8H40 Ă  Dimitile et 9H30 avant lâ&#x20AC;&#x2122;arrivĂŠe au village), quatre heures ont ĂŠtĂŠ QpFHVVDLUHV DÂżQ GÂśDWWHLQGUH FH YLOODJH exceptionnel. ArrivĂŠe au ÂŤ Gite de Mahavel Âť vers 10H30. Une dizaine de personnes parmi les plus courageux ont continuĂŠ la randonnĂŠe pour dĂŠcouvrir le site du ÂŤ bassin bleu Âť. /HV DXWUHV RQW SX EpQpÂżFLHU GÂśXQH sĂŠance dâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠtirement avant de se reposer A noter que cette action ĂŠtait rĂŠalisĂŠe dans le cadre du week-end ÂŤ Sport en famille Âť. Dâ&#x20AC;&#x2122;autres rendez-vous seront au programme. Pour plus dâ&#x20AC;&#x2122;infos contactez lâ&#x20AC;&#x2122;OMS au 02 62 56 15 08 ou 06 92 04 97 30. Saint-Jo INFOS - 19


La vie dans La vie dans nos ĂŠcoles... 8QPDvWUHPRW6pFXULWp

Câ&#x20AC;&#x2122;est un ĂŠlĂŠment du patrimoine de lâ&#x20AC;&#x2122;Ecole du Centre qui a disparuâ&#x20AC;Ś 8Q Ă&#x20AC;DPER\DQW GH SUqV GH  DQV TXL D ĂŠtĂŠ abattu dans un seul objectif, celui de prĂŠserver la sĂŠcuritĂŠ de lâ&#x20AC;&#x2122;ensemble des

ĂŠlèves et du personnel de lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠtablissement. En effet, son grand âge le rendait menaçant et ses branches menaçaient de sâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠcrouler. Câ&#x20AC;&#x2122;est donc pour cette raison, quâ&#x20AC;&#x2122;Ă la demande du Directeur de

OÂśpWDEOLVVHPHQW HW DSUqV FRQÂżUPDWLRQ de lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠtat de vieillissement de lâ&#x20AC;&#x2122;arbre et du danger quâ&#x20AC;&#x2122;il pouvait reprĂŠsenter par lâ&#x20AC;&#x2122;entreprise chargĂŠe de cette mission, que ce dernier a disparu de la Cour de lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠcole.

(FUDQ-HXQHVj6DLQW-RVHSK Le CinĂŠma Royal a accueilli VRQSUHPLHUIHVWLYDOGHÂżOPVGXDX 16 octobre 2008. En effet, la Ville de Saint-Joseph a travaillĂŠ en partenariat avec lâ&#x20AC;&#x2122;association ÂŤEcran JeunesÂť pour proposer au public saintMRVpSKRLVGHVÂżOPVHWGHVVLQVDQLPpV originaux et dâ&#x20AC;&#x2122;une grande qualitĂŠ artistique. Comme de coutume Ă lâ&#x20AC;&#x2122;occasion des festivals, le CinĂŠma Royal a ouvert ses portes aux scolaires, tant de lâ&#x20AC;&#x2122;enseignement primaire que secondaire. Ce sont donc près de 3 200 ĂŠlèves qui se sont assis dans les fauteuils du Royal â&#x20AC;&#x201C; pour certains, câ&#x20AC;&#x2122;ĂŠtait la première fois Âą SRXU DSSUpFLHU OHV ÂżOPV HW GHVVLQV animĂŠs soigneusement sĂŠlectionnĂŠs par Ecran Jeunes. ÂŤLa petite taupeÂť, ÂŤNocturnaÂť, ÂŤLe petit cirque et autres contesÂť, ÂŤPetit Ă  petitÂť ont ĂŠtĂŠ proposĂŠs aux plus jeunes et faisaient la part belle Ă  lâ&#x20AC;&#x2122;imagination. ÂŤUn château en EspagneÂť, ÂŤJunoÂť et ÂŤQuatre minutesÂť ont, semble-t-il, sĂŠduit leurs aĂŽnĂŠs, dans un registre sortant quelque peu des sentiers battus.

Le tout public nâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠtait pas en reste SXLVTXH TXH TXDWUH H[FHOOHQWV ÂżOPV pWDLHQWpJDOHPHQWjOÂśDIÂżFKHOHOXQGL octobre et le jeudi 16 octobre, le tout au tarif rĂŠduit de 4,50 euros. Lâ&#x20AC;&#x2122;accueil du festival ÂŤEcran -HXQHVÂŞ j 6DLQW-RVHSK FRQÂżUPH la volontĂŠ municipale de proposer Saint-Jo INFOS - 20

plus quâ&#x20AC;&#x2122;une simple programmation cinĂŠmatographique au Royal : lâ&#x20AC;&#x2122;objectif avouĂŠ de sa rĂŠouverture est de rĂŠhabiliter la frĂŠquentation du cinĂŠma dès le plus jeune âge, mais ĂŠgalement dâ&#x20AC;&#x2122;en faire un outil pĂŠdagogique : objectif atteint pour cette première ĂŠdition !


nos ĂŠcoles /DFXLVLQHFHQWUDOHPLVHjQHXI Après neuf mois de travaux, la cuisine centrale de la commune de Saint-Joseph est dĂŠsormais mise aux normes. Avec ces travaux concordaient trois objectifs majeurs pour notre commune : - lâ&#x20AC;&#x2122;augmentation de la capacitĂŠ de production des repas Ă 4 000 par jour (contre 3400 aujourdâ&#x20AC;&#x2122;hui), - la mise aux normes rĂŠglementaires en hygiène et sĂŠcuritĂŠ des installations VWUXFWXUHV Ă&#x20AC;XLGHV HW pTXLSHPHQWV GH cuisine), - la conception et la proposition dâ&#x20AC;&#x2122;une phase transitoire permettant la rĂŠalisation des travaux sans interruption du service public de restauration scolaire municipale. Ces travaux se sont traduits par une remise aux normes du bâti et des LQVWDOODWLRQVĂ&#x20AC;XLGHVjVDYRLU

Â&#x2021; les menuiseries intĂŠrieures et extĂŠrieures,

Â&#x2021; le revĂŞtements de sols, les peintures et lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠtanchĂŠitĂŠ,

Â&#x2021; la plomberie, les sanitaires, Â&#x2021; la climatisation, la ventilation, Â&#x2021; les ĂŠtanchĂŠitĂŠs de terrasses. (QÂżQ FRQFHUQDQW OHV pTXLSHPHQWV de cuisine, le matĂŠriel vĂŠtuste et non-conforme a ĂŠtĂŠ remplacĂŠ par des ĂŠquipements plus performants avec une plus grande capacitĂŠ de production. Cette rĂŠhabilitation entre complètement dans la dĂŠmarche de qualitĂŠ quâ&#x20AC;&#x2122;a contractĂŠ la commune avec lâ&#x20AC;&#x2122;Association Nationale des Directeurs de la Restauration Municipale lors de la signature de la charte qualitĂŠ le 13 fĂŠvrier 2006. La commune de Saint-Joseph est la première ville signataire de cette charte Ă la RĂŠunion. Montant de lâ&#x20AC;&#x2122;opĂŠration : 1 200 000 â&#x201A;Ź Saint-Jo INFOS - 21


Histoire d Manapany Chemin des anglais...

Pont de Manapani Lithographie de Roussin - 1848. Le pont de bois et de maçonnerie date de 1836. ,OpWDLWpGL¿pjSHXSUqVjO¶HQGURLWGXSRQW métallique qui subsiste actuellement en amont du pont moderne.

Sucrerie de Manapani Lithographie de Roussin - 23 juillet 1847. Vue de « L’Etablissement Leclerc » depuis le point de vue de l’actuel « chemin neuf ». Il ne subsiste que les restes des écuries qui longent la route nationale.

Baie de Manapany (fonds Boulangier). Prise du même endroit que la gravure de 1847, la photographie d’Elise Hoareau née Lucas du Châtelier donne l’état exact de l’usine « Caprice Orré » vers 1910. On distingue les deux massifs maçonnés formant le débarcadère de Manapany.

/HFKHPLQGHV$QJODLVj0DQDSDQ\ Les randonneurs l’empruntent parfois depuis le bord de la Ravine Manapany, il descend jusqu’au littoral et conserve, dans sa partie haute son pavage ancien. L’urbanisation de Manapanyles-Bains l’a remplacé par une route plus carrossable dans sa partie basse. D’importants travaux d’aménagement de cette voie viennent de se terminer. Ils sont destinés à conforter la falaise et à canaliser les eaux pluviales pour éviter le ravinement de la chaussée et l’affouillement des bas-côtés. Mais pourquoi parle-t-on d’un « Chemin des Anglais » à cet endroit ?

La première route empierrée a été commandée par l’intendant Crémont dans les années 1770 pour relier SaintDenis à La Grande Chaloupe. C’est en empruntant cette route depuis La Possession, en 1810, que les Anglais ont pris les troupes françaises à revers sur le plateau de la Redoute et qu’ils ont occupé l’Île Bourbon de 1810 à 1815. Le choc émotionnel produit par cette défaite fut tel que l’imaginaire populaire baptisa « chemin des Anglais » tous les chemins pavés de l’île, celui de la ravine Manapany n’échappa pas à la règle.

Saint-Jo INFOS - 22

En fait, ce chemin est lié à «L’Etablissement» et au débarcadère de Manapany. En 1850 Guy de Ferrières et Julien de Rontaunay fondent une société, ils rachètent la petite usine Leclerc sur la rive droite de la ravine Manapany : « L’Etablissement ». Ils ajoutent une guildiverie. Les 180 ha de canne du domaine s’étendent de part et d’autre de la ravine Manapany. Ils obtiennent le droit d’établir un débarcadère en mars 1853, construisent le four à chaux peu après, maçonnent deux massifs rocheux qu’ils relient par une


de rues ...

Le four à chaux. Le four construit vers 1855 par Guy de Ferrières et Julien de Rontaunay a la particularité de posséder quatre ouvertures et d’être constitué de trois cylindres de maçonnerie superposés.

passerelle de bois et un pont mobile pour le chargement et le déchargement des marchandises à l’aide de barges faisant le va-et-vient avec les bateaux ancrés dans la baie de Manapany. En 1857, Rontaunay, le plus gros armateur et négociant de la Réunion, revend ses parts à Guy de Ferrières et à Anicet Orré qui conservera l’usine connue depuis sous le nom de Caprice Orré. Depuis 1836, un pont en bois enjambe la Ravine Manapany. Le chemin qui rejoignait le littoral par la rive gauche de la ravine, passe depuis 1838 devant la « source Lucas » et

Récents travaux d’aménagement du chemin des Anglais - Mars, avril 2008 Confortement de la falaise, évacuation des eaux pluviales et renforcement de la chaussée.

rejoint le Butor pratiquement en ligne droite. Lors de la construction du four à chaux et du débarcadère, l’ancien chemin empierré devient la voie de desserte privilégiée entre l’usine et le débarcadère. Le sucre et le rhum sont descendus pour être embarqués dans la baie de Manapany, le corail, en provenance de Grand Anse et de Grand Bois alimente le four à chaux, il sert de lest aux bateaux qui viennent charger. La chaux sert à la FODUL¿FDWLRQ GX VLURS GH FDQQH SXLV d’engrais sous forme d’écume, elle sert aussi aux constructions privées

Saint-Jo INFOS - 23

et publiques. Guy de Ferrières est ingénieur et Maire de Saint-Joseph de 1854 à 1864. Il est certainement le concepteur de ce four à chaux à quatre ouvertures, modèle unique à La Réunion. Il suit également les travaux de l’église du centre ville. Il est par ailleurs propriétaire du domaine des Remparts et de l’usine du Butor dont les productions sont exportées par le débarcadère de Manapany. On peut alors parler de l’âge d’or de la canne. Le « Chemin des Anglais » fut donc au cœur du développement industriel de Saint-Joseph sous le Second Empire.


Saint-Jo Pratique La Gendarmerie : 0262 56 50 12 Pompiers : 18 Police : 17 Samu : 15 Agence de la Poste Centre-Ville : 0262 31 47 55 Les Lianes : 0262 37 52 31 Vincendo : 0262 37 20 64 Jean-Petit : 0262 90 89 08

La semaine bleue La Mairie centre ville : 0262 35 80 00 Les Mairies Annexes Vincendo : 0262 37 20 12 Jean-Petit : 0262 56 10 86 Les Lianes : 0262 37 52 36 Langevin : 0262 56 51 03 Numéro d’astreinte le week-end : 0692 76 12 31

Cabinet Médical de garde : 0262 31 99 20 ou 0262 31 63 20 ou 0692 02 20 64 Site internet : www.ville-saintjoseph.fr

Saint-Jo Info n°32  

Lire le Saint-Jo Info en ligne

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you