Page 1


2

2 octobre 2013 No 950

Adonis Stevenson un boxeur de chez nous

Le boxeur haïtiano-canadien Stevenson Adonis, surnommÊ  Superman , a remportÊ la ceinture de champion du monde des poids mi-lourds WBC de boxe contre l’AmÊricain Tavoris Cloud le week-end dernier. Il a dominÊ tout au long du combat! Cloud a ÊtÊ malmenÊ dès le premier round. Son œil droit a ÊtÊ sÊvèrement atteint au septième, ce qui l’a obligÊ à l’abandonner. Adonis Stevenson a ÊtÊ l’homme de la situation, une autre fiertÊ s’est ajoutÊe à son palmarès. Le boxeur de 36 ans, qui a combattu avec un bermuda frappÊ du drapeau haïtien, n’est pas à sa première victoire. Il

&'((

a remportÊ la ceinture de champion en juin dernier au championnat WBC des mi-lourds au Centre Bell de MontrÊal en terrassant au premier round Tchad Dawson. Stevenson a conservÊ son titre par forfait (22-1) sur l’ancien champion de l’IBF de 31 ans, Tavoris Cloud (24-2). Adonis Stevenson est nÊ en Haïti. Il vit au QuÊbec et a adoptÊ la nationalitÊ canadienne. Avec cette ceinture, l’athlète est devenu le seul Canadien actuellement dÊtenteur du titre du monde de boxe. SacrÊ professionnel en septembre 2006, le boxeur du Groupe Yvon Michel (GYM) a ÊtÊ champion du Canada des poids supers-moyens (2007) et a rÊalisÊ treize victoires en autant de combats. Champion d’AmÊrique du Nord NABA des super-moyens (2011), il a disputÊ 23 combats pour 22 victoires. 19 victoires KO et une dÊfaite, voilà le palmarès de la carrière de Adonis Stevenson. Tavoris Cloud, le perdant, a remportÊ en 2009-2013 la ceinture mondiale poids mi-lourds et d’AmÊrique du Nord poids mi-lourds NABO & NABA en 2008. A son prochain combat, probablement au dÊbut de l’annÊe 2014, Adonis Stevenson affrontera l’Anglais Tony Bellew. Sources combinÊes

Une publication de Ticket Magazine S.A.

DIRECTEUR DE LA PUBLICATION Frantz DUVAL RÉDACTEUR EN CHEF GaÍlle C. ALEXIS SECRÉTAIRE DE RÉDACTION Daphney Valsaint MALANDRE RÉDACTION Dimitry Nader ORISMA

Gilles FRESLET Myria CHARLES Winnie Hugot GABRIEL Teddy Keser MOMBRUN Junior PlĂŠsius LOUIS RaphaĂŤl FÉQUIĂˆRE Enock NÉRÉ LĂŠgupeterson ALEXANDRE

CORRECTION Jean-Philippe Étienne

       

CRÉATION ARTISTIQUE Responsable graphique RĂŠginald GUSTAVE Stevenson ESTĂˆVE Photographes

 $%   

 !"#

 

     

  

 





          

Frederick C. ALEXIS Homère CARDICHON Jules Bernard DELVA Moranvil MERCIDIEU Yonel LOUIS

PublicitĂŠ: 2941-4646 publicite@lenouvelliste.com RĂŠdaction: 2945-4646 / 3806-3717


2 octobre 2013 No 950

Festival Guinness le 28 septembre 2013 au Parc Midoré Ti medam yo dechennen !

La foule avait fait le déplacement

Atis, MC et Classic Man ap freestyle

Dj Roger et dj Steezy poze Dj X-load, peace !

T-Hansyto, instrumentiste Eske m swèg ?

3


4

2 octobre 2013 No 950

Luck Mervil, MC de la soirée et chef Jouvens

Les chefs Christian, Paul, Samantha, David, Jouvens et Gilles

Paul Yellin aux fourneaux

Filet de sarde pochée à l’huile de coco sur une purée d’arbre véritable, sauce citron et rhum Barbancourt

Réginald Policard toujours égal à lui-même Salade de langouste pochée au beurre, vinaigrette au champagne

Une grande machine pour la préparation d’un grand dîner

Manger peu mais manger bien Aucune étoile en vue. C’est un ciel menaçant, lugubre même, qui abrite le premier « Dîner sous les étoiles » donné le mardi 1er octobre dans le cadre de la troisième édition de la foire gastronomique « Goût et saveurs lakay ». L’événement est d’ailleurs retardé de plus d’une heure en raison des caprices de dame pluie. Mais il faudra bien plus pour décourager les fins gourmets décidés à ne pas rater cette aventure culinaire unique. Des bâches de plastique recouvrent les tables réparties sur cette terrasse récemment aménagée du Karibe et sont découvertes à mesure que les convives arrivent. Environ cent cinquante personnes sont attendues à ce dîner présidé par six chefs, Jouvens, Paul, Gilles, Amadeus, Samantha et Christian. Mère Nature semblant avoir levé le

drapeau blanc, on se presse de profiter de cette trêve. Luck Mervil, le maître de cérémonie, donne le coup d’envoi puis nous laisse aux mains de Réginald Policard. Ce dernier, en alternance avec Vanessa Jacquemin, offrira la musique de fond qui au fil de la soirée sera des fois couverte par le brouhaha des voix. Luck rejoint entretemps dans la cuisine aménagée en plein air les différents chefs qui s’activent derrière les fourneaux. Les plats sont servis à un intervalle régulier. La salade de langouste pochée au beurre avec vinaigrette au champagne de chef Jouvens ouvre les festivités gastronomiques. L’audacieux mélange de mangue et d’avocat ravit et ouvre l’appétit. La purée d’arbre véritable de chef Paul qui suit, accompagnant le filet de sarde poché à l’huile de coco avec

une sauce citron et rhum Barbancourt est un véritable délice. Des commentaires élogieux sur le filet de porc en croute de colombo de Gilles Tollen sont lancés. Le magret de canard au café Rebo accompagné de purée de maïs au sofrito et de jus au rhum Barbancourt de chef Amadeus (gagnant du titre « Extreme chef » de l’épisode 1 de la première saison de “Mexican Showdown” de la chaîne de télévision américaine Food Network) est le dernier plat de la soirée. Ceux qui, comme Luck Mervil, ont la dent sucrée, apprécient sans doute le Paris Brest exotique à la crème de citron concocté par les chefs Christian et Samantha. Et voilà, c’est déjà fini ! Des représentants de la Rebo passent offrir le café sur les différentes tables tandis que la ministre du Tourisme, Stéphanie Villedouin, étale sa fierté et adresse des remerciements à l’invitation de Luck Mervil.

DANS LE RAP cette semaine Bob Cailloux « Konnen yo »

Malgré ses nombreux efforts, le rappeur Bob Cailloux végétait encore dans la mouvance du rap créole. Mécontent de la mégalomanie de certains de ses homologues, il vient de leur déclarer la guerre avec la sortie du single « Mwen konnen yo ». Durant les quatre minutes que dure le nouveau track, Bob Cailloux n’a pas mâché ses mots à l’endroit des rappeurs P-Jay, Baky Popilè, Degoutan et plusieurs autres. Le contenu de « Mwen konnen yo » nous présente Bob Cailloux comme un révolté. Tenant compte de la façon dont Bob Cailloux s’en prend ouvertement aux autres rappeurs, tout porte à croire qu’un vent de polémique ne tardera pas à souffler dans le rap haïtien.

«Yo pa ka tag» TonyMix

Le nouveau son de Tony Mahotière a.k.a Dj TonyMix est baptisé «Yo pa ka tag

mwen». Dans ce morceau, TonyMix parle de sa popularité croissante et marginalise le potentiel des autres dj. Dans le milieu dans lequel il évolue, le disc-jockey clame qu’il est intouchable, que ce soit dans les rues, sur Facebook, sur Twitter ou sur Instagram. Il ajoute que les autres (dj) ne peuvent que parler de son talent parce qu’ils ne parviendront pas à l’atteindre. Conscient que les portes du succès lui sont ouvertes, TonyMix ironise les autres qui peinent à trouver des sponsors, qui n’ont pas encore eu la possibilité de livrer une prestation au Zénith, au Barclay Center, etc. ; sans oublier de répéter qu’il est un dj « international ». Le rappeur Gio-K de Team Lobèy partage le track « Yo paka tag mwen » avec TonyMix. « Yo pa ka tag mwen » est disponible sur Youtube et d’autres sites assurant la promotion du rap haïtien. Le tournage de la vidéo est toujours en chantier. Maintenant que les organisateurs de Digicel Stars ont fait appel à ce dernier pour être l’un des

juges du concours, ce n’est vraiment pas l’humilité qui va étouffer TonyMix.

DRZ arrêté

Nous avons appris d’une source fiable que le rappeur DRZ a été arrêté au club Babako, sis à Lalue, pour possession de drogue, plus précisément de marijuana. Le rappeur pourrait bien écoper d’une peine de prison. Toujours selon notre source, des policiers qui assuraient la sécurité du club ont trouvé la preuve du délit dans la voiture de DRZ. Pour l’instant, personne ne sait ce qu’il adviendra du rappeur, dont le sort sera décidé après sa comparution dans un des tribunaux de la ville. Ce n’est pas la première fois que l’auteur de l’album « Voix de Dieu » a des problèmes avec la justice. Les citadins de plusieurs agglomérations, particulièrement ceux de « Dènye Bout Anba » (DBA) attendent le procès de ce rappeur dont ses affrontements, ses track osés et le nom de son clan, « Gèp Nwa »

ont tous contribué à en faire de lui une vraie icône des ghettos. Cette arrestation vient de contredire la phrase « Polis k ap fè abi renmen m tankou nèg y ap bay slap» qu’il a slamé sur son track « A vi ».

MRJ sou presyon

Depuis qu’il a tourné le dos à son groupe S.A.L., le jeune rappeur MRJ The Realest fait feu de tout bois pour prouver à tout un chacun que sa créativité ne dépendait pas de son ex clique. Beaucoup ont confirmé le talent du rappeur à la sortie de son track « An Ayiti ». MRJ continue de produire sans relâche. Il a déjà collaboré avec plusieurs autres rappeurs et a participé sur le premier volume de l’opus « Kilè Li Ye » de l’animateur Gandhi Dorsonne. Pour l’instant, MRJ a annoncé la sortie d’un nouveau single, « Sou Presyon », avec un artiste dénommé Next. Wendy Simon

Un petit air de famille règne dans l’assistance. Tout le monde se connaît ; personne ne veut être cité mais on ne refuse pas néanmoins deux mots au journal Le Nouvelliste. « La salade de langouste était excellente. Le filet de sarde, le filet de porc et le magret de canard étaient parfaits aussi, à part les gnocchis qui étaient trop cuits. Je leur donne 9/10 », confie une participante assez satisfaite. « Tout était bon. La salade était très bonne. Mais ma préférence va au canard. Je l’ai adoré ! », dit une autre convive. Un dernier participant se plaint carrément du temps écoulé entre les plats. Les organisateurs, quant à eux, se disent pleinement satisfaits. « La soirée ‘’Dîner sous les étoiles’’ est une nouvelle soirée signature de ‘’Goût et saveurs lakay’’ », déclare chef Stephan. « Une des plus grandes façons de mettre en valeur la gastronomie ainsi que les valeurs haïtiennes. La majorité des personnes présentes ont pu apprécier de la bonne musique et de la gastronomie au plus haut niveau. J’en suis extrêmement satisfait », conclut Richard Buteau, propriétaire du Karibe, fier d’avoir accueilli cette activité. Les étoiles ont manqué au rendezvous. Ce dîner n’en a pas moins été un voyage passionnant dans l’univers de la restauration haïtienne ; une expérience qui tout en aiguisant notre sens du bien-manger, nous a laissés sur notre faim. Manger peu mais manger bien ? On pourra toujours se rattraper à Le Relais de Châteaublond avec les chefs Stephan, Alain, Jouvens et David ce mercredi 2 octobre, toujours dans le cadre du festival « Goût et saveurs lakay ». Ah, riz, pain et banane, quand vous manquez à un repas, votre absence nous laisse un creux ! Daphney Valsaint


2 octobre 2013 No 950

5

CARIMI

promet une invasion

Quatre ans après le Buzz, Carimi sort son quatrième album studio. Invasion. Annoncé pour juillet 2013, c’est finalement ce 8 novembre que les poulains de Fritz Yhacinthe présenteront leur nouvel opus à la presse et au grand public au cours d’une belle soirée au Karibe Convention Center. Vente-signature qui coïncide avec le douzième anniversaire du groupe à succès. Rentré pour tâter le terrain et poser les bases de sa campagne de lancement, Fito, manager de Carimi depuis près de douze ans, profite pour nous présenter brièvement le dernier bébé de la bande. Carimi sort son 4e album studio ce mois de novembre ; présente-nous ce nouveau produit. Comme toujours, Carimi va sortir un produit différent. Nouveau. Rien de ce que l’on a l’habitude d’écouter. On a toujours aimé prendre des risques, c’est ce qu’on a encore fait. Bien sûr, on ne va pas laisser tomber le son original de Carimi, l’essence même de ce qui a construit le groupe, mais on va vers d’autres marchés. « Invasion » comporte dix morceaux avec cinq featuring dont Mikaben, qui chante en duo avec Michael, et Fanny J., de la Guyane française, qui chante avec Carlo. Je ne dévoilerai pas le nom des autres artistes, car cela fait partie des surprises de l’album, mais un single avec vidéo sortira d’ici la troisième semaine du mois d’octobre. Au sein du groupe, c’est l’excitation totale. Annoncé pour juillet, « Invasion » arrive quatre mois après. Pourquoi ce retard ? Carimi a toujours cru à ce qu’on appelle « The perfect timing ». En juillet ce n’était pas le bon moment. On était prêt, mais il n’y avait pas moyen. Klass venait de sortir son album, Zenglen faisait encore grand bruit, T-Vice sortait aussi son nouveau cd. Ce n’était définitivement pas la bonne période. On a préféré se replier et attendre que passe la tempête pour avoir toute l’attention

fixée sur nous quand ce serait notre tour. En plus, on allait devoir faire deux événements ; on a juste attendu pour combiner anniversaire et vente-signature de « Invasion ». À quoi les fans de Carimi peuventils s’attendre avec ce nouvel album ? Un nouvel air pour Carimi et pour eux. Une intense promotion autour de la sortie du disque. Une bouffée d’air frais, je dirais. On ne va pas abandonner le compas, mais on ne peut pas faire la même chose que tous les autres groupes. Si tout le monde joue de la même façon, pourquoi le public se déplacerait pour venir écouter différents groupes ? Je dois admettre que le public haïtien de Carimi a beaucoup souffert de notre absence. On s’est beaucoup déplacé vers d’autres milieux et, entre-temps, Carimi a raté le train. C’était pour le bien du groupe. Pour ne pas saturer le marché haïtien. Mais on va se rattraper avec ce nouvel album et tout le monde sera satisfait. Avec quels sentiments les musiciens accouchent-ils de ce nouveau bébé ? Beaucoup de fierté et beaucoup d’anxiété. Tout le monde est impatient et excité. Surtout avec ce single qui va sortir fin octobre. C’est une musique « chofe » et comme Buzz, elle va faire un grand effet.

Qu’est-il prévu pour le lancement de l’album ? Le concert au Karibe avec des artistes invités haïtiens ; le single et la vidéo, une conférence de presse, et, bien sûr, toute l’agitation qui vient avec la sortie d’un album de Carimi (rires). Dans le monde carnavalesque, Carimi ne fait pas toujours le poids. Mais contrairement à d’autres, cela ne contrarie jamais les performances ni les contrats du groupe. Pourquoi ? Le plus grand problème de Carimi, c’est que nous ne sommes pas présents sur le terrain en période carnavalesque. Les deux années où vraiment nous avions eu un bel impact, on était rentré presque trois semaines avant le carnaval. On était dans le bain. Mais les années suivantes, on a tout fait de là-bas étant. On est rentré que deux ou trois jours avant, mais cela n’a pas suffi. Carimi est le seul groupe qui représente la diaspora, donc il a sa place dans le carnaval, contrairement à ce que prétendent certains. On est conscient que justement à cause de ce titre on est obligé de faire mieux. C’est un devoir et on va y mettre tous nos efforts pour avoir de meilleurs résultats. Le carnaval ne peut pas affecter Carimi vu que le groupe ne vit pas seulement du marché haïtien. On connaît nos forces et nos faiblesses et on n’a pas peur des critiques.

Quelles sont les plus prochaines activités du groupe ? On sera en Colombie, à Bogotá, les 17 et 18 octobre. C’est un grand concert caribéen auquel Kassav a déjà participé. On joue le 18 et nous sommes les têtes d’affiches ce jour-là. Ensuite on se lance en plein dans la préparation de la fête pour la vente-signature, la promotion, la tournée médiatique et bien sûr la sortie du single (dont je ne donnerai pas le nom), et la vidéo, qui sera tournée très loin (rires). Carimination, à vos marques ! Invasion an pral kòmanse. Propos recueillis par Gaëlle C. Alexis


6

Mercredi 2 octobre 2013

Marathon

Première édition du marathon de la Police communautaire

D

imanche 29 septembre 2013 a lieu la première édition du marathon de la Police communautaire. Le départ fut donné à 4 h 10 p.m. devant la TNH à Delmas. 415 participants ont pris part avec engouement à la compétition. Ces derniers ont emprunté le circuit suivant: Carrefour de l’Aéroport, route de l’Aéroport, Carrefour Gérald Bataille pour atteindre le point d’arrivée à la place Gaou Guinou à Delmas 33. Les vainqueurs sont les suivants: -Fiefie Notis (1er gagnant , Nazon) -Guerrier Jackychen (2e gagnant (Cité Militaire) -Sael James, 3e gagnant (Cité Soleil) L’objectif de l’organisation de ce marathon, nous dit l’inspecteur divisionnaire Etienne Salvador, responsable de la police communautaire, est d’oeuvrer au rapprochement de la police et de la polpulation. “Ce succès nous autorise à continuer dans cette voie et à faire mieux l’année prochaine. La présence du haut commandement de la police qui nous a donné son support nous a

Première rangée : accroupis (de gauche à droite):Destiné Michel, Micheline Cadet. 2e rangée : Debout : Belval Claude Jean, Lucas Stevenson, Guerrier Jackychen, 2e gagnant (Cité Militaire) Fiefie Notis, 1er gagnant (Nazon), Sael James, 3e gagnant (Cité Soleil), Etienne Salvador, inspecteur divisionnaire et responsable de la police communautaire, 3e rangée : Jean Emmanuel Corriolan,Edmond Auguste et Pierre Meschak

beaucoup encouragés.”, a poursuivi l’inspecteur divisionnaire Etienne Sal-

vador, qui remercie tous ceux qui à un titre quelconque ont contribué à la

réussite de ce marathon. Rendez-vous : l’année prochaine.

Cyclisme / Accusations / diffamation

Kenelt Léveillé fait le point

A

près avoir été l’objet d’accusations et de diffamation de la part de Jonas Ronald, responsable du club LCCC Cycling de Léogâne, le président de la Fédération haïtienne de cyclisme (FHC) est monté au créneau pour qualifier de fausses les déclarations de ce dernier tout en faisant état des sanctions qui seront prises contre Jonas Ronald après s’être réuni, bien sûr, avec le comité directeur de la fédération. Dans une note parue sur son compte Facebook, Joseph Ronald a critiqué la façon dont on a procédé au niveau de la FHC quant au choix des athlètes appelés à représenter le cyclisme haïtien à la 7e édition des Jeux de la francophonie. Les critères de choix ont été élaborés par le président de la FHC, ancien cycliste de renom et également ancien sélectionneur national, accusé d’être responsable de la piètre prestation des cyclistes haïtiens à Nice. Rencontré en la circonstance, le président de la FHC déclare que le choix d’une sélection revient de prime abord à la commission technique et non au président. Joanes Georges, Sergo Victor, Jean-Paul Toussaint et Louis Harry Staco étaient officiellement nommés pour faire partie de la commission technique nationale appelée à pro-

Kénel Léveillé, président de la Fédération haïtienne de cyclisme

céder au choix des cyclistes devant constituer l’équipe haïtienne en prévision de la participation du cyclisme haïtien à ces joutes sportives francophones. Et toujours est-il que les critères de choix des sélectionnés ont été faits selon les normes, à partir

des courses à l’issue desquelles les meilleurs ont été retenus en fonction de leur performance. Et si l’argent promis par l’Etat haïtien à travers le ministère de la Jeunesse et des Sports pour la préparation des cyclistes avait été donné, la prestation de ces

derniers serait meilleure que celle enregistrée à Nice. A une question sur les déclarations du responsable de la LCCC Cycling de Léogâne l’accusant de ne lui avoir pas accordé le soutien qu’il faut pour participer au stage de haut niveau devant se faire en Suisse, Kénelt Léveillé a répondu que la fédération était dans l’impossibilité de répondre de manière positive à la demande de Jonas Ronald pour sa participation à ce stage très coûteux et qui se fait dans la langue de shakespeare. Vu que, l’année prochaine, il est prévu un autre stage dans ce même centre de développement international du cyclisme en Suisse et pour lequel le voyage ainsi que l’hébergement seront à la charge de l’organisation, je lui avais proposé l’apport de la fédération en la circonstance. Mais il a catégoriquement refusé et c’est ce qui explique depuis lors il m’accuse de tous les péchés d’Israël jusqu’à faire des tractations auprès des dirigeants de clubs affiliés à la FHC afin de me destituer de mon poste de président. Kénelt Léveillé déclare, pour finir, qu’il a pris bonne note des accusations et diffamation provenant de Joseph Ronald de LCCC Cycling de Léogâne et que ce dernier devra répondre dans les prochains jours à une convocation afin de prouver tout ce qu’il a déclaré sur Facebook. “ Sinon, il sera passible de sanctions pour fausse accusation et diffamation à un dirigeant de la fédération “, dixit le président de la FHC qui en a profité de l’occasion pour remercier la ville de Nice d’avoir procuré aux cyclistes haïtiens des vélos pour la course, l’Ambassadeur de France en Haïti,Mme Chantal Moreno, représentante de l’OIF au pays, et le ministère de la Jeunesse et des Sports. Emmanuel Bellevue manubellevue@yahoo.fr


7

Mercredi 2 octobre 2013

Digicel lance“Gagner avec Chelsea” Gagnez un voyage pour voir jouer Chelsea contre le Manchester United à Londres Digicel a annoncé le lancement de la compétition “Gagner avec Chelsea” où 11 clients chanceux de la région de la Caraïbe pourront gagner un voyage à Londres, en Angleterre, pour assister au match Chelsea vs Manchester United en direct au Stamford Brigde. Le partenariat de Digicel avec Chelsea a vu se réaliser le programme Digicel Kick Start Clinics à travers 11 marchés en Amérique centrale et dans les Caraïbes, aboutissant à l’Académie Digicel d’une semaine en Barbade. La compétition “Gagner avec Chelsea” de Digicel est accessible à tous les clients de Digicel dans 11 marchés hôtes du programme Digicel Kick Start, à savoir Antigua et Barbuda, les Bermudes, la Grenade, Haïti, la Jamaïque, Panama, St. Kitts et Nevis, Ste. Lucie, St. Vincent et les Grenadines, le Suriname et Trinidad

Les participants au stage Kick Start Clinique 2013: Wilson Dérissé, Kenley Dédé, Ortega Viléus et Denso Ulysse. (Photo : Yonel Louis)

and Tobago. Les clients de la Digicel de ces 11 marchés sont invités à entrer en lice pour une chance de gagner un voyage exclusif, tous frais payés à Londres avec trois nuits dans un hôtel quatre étoiles, de l’argent de poche et des

places principales au stade Stamford Brigde pour assister au match Chelsea FC vs Manchester United pour le lancement de la prochaine saison de la Première Ligue. Commentant le lancement de cette compétition, Vélina Charlier,

Championnat national / D2

La Cocon a enfin tranché

L

’instance organisationnelle du championnat national de deuxième division, la Cocon, a enfin publié le classement final de la saison régulière 2013. Ainsi, on connaît l’identité des équipes qualifiées pour disputer le tournoi hexagonal donnant accès à l’élite du football national l’an prochain et les quinze (15) autres équipes reléguées en ligue. En effet, le Violette AC disputera une nouvelle saison en deuxième division l’an prochain suite à la publication du classement final de la Cocon. « Suite à une correspondance reçue du secrétariat général de la FHF relative à la réserve de qualification produite contre la Juventus des Cayes lors de la 16ème Journée du championnat national de deuxième division et confirmée par le Violette AC ; aucun cas d’irrégularité concernant des joueurs utilisés par la Juventus des Cayes n’a été relevé. Ces joueurs sont dûment enregistrés aux archives du secrétariat général conformément aux principes établis par la FHF », a écrit la Cocon dans une note adressée aux dirigeants du doyen des clubs haïtiens. Ainsi, ce sont les équipes de l’AS Capoise (45 points) et le Racine de Gros-Morne (41 points) dans le groupe A, l’AS Verrettes et la Police nationale d’Haïti (42 points) dans le groupe B et celles du groupe C, la Relève de Jérémie (44 points) et l’US Dufort (39 points) qui ont composté leur billet pour disputer le tournoi hexagonal final du championnat national de deuxième division.

Le Violette passera une nouvelle saison en deuxième division (Photo : Yonel Louis)

A ce sujet, la Cocon invite les six clubs qualifiés pour la phase finale du championnat à une rencontre de planification qui se tiendra ce mercredi 3 octobre 2013 à la salle de conférence du stade Sylvio Cator à 10 a.m. Elle en a profité pour exhorter les clubs concernés à se faire représenter par leur président ou leur secrétaire général et leur demande d’acheminer au bureau de la COCON toutes les matrices émises par le secrétariat de la FHF en leur faveur pour la saison 2013. Pour le reste, c’est officiel que les 15 équipes suivantes : l’AS l’Estère, l’US la Jeune de Pignon, le Port-dePaix FC, l’Eclair AC et l’AS Limonade (groupe A), le Roulado de Source Ma-

telas, Panthère Noire, le Roulado de la Gonâve, le Dynamite AC de SaintMarc et l’AS Maïssade (groupe B) et l’Inter de Grand-Goâve, le Rangers de Miragoâne, l’AS Carrefour, l’US Frères de Pétion-Ville et le Barcelone de Carrefour (groupe C) sont reléguées en ligue. Autant dire que l’AS Dessalines jouera au même titre que le Violette AC et le Racing FC des Gonaïves en deuxième division la saison prochaine. Signalons qu’au terme du tournoi hexagonal, les équipes championne et vice-championne accéderont en première division l’an prochain. Légupeterson Alexandre /petoo76@aim.com

la directrice du marketing, a dit : « Notre partenariat avec Chelsea FC pour le programme Digicel Kick Start Clinics a déjà un grand impact sur la communauté du football en Amérique centrale et dans les Caraïbes. Cette promotion donne maintenant une portée encore plus large à notre partenariat dans les pays hôtes où n’importe quel résident a la chance de gagner un voyage de football de rêve.» « Chelsea et Manchester United sont deux des acteurs importants de la Première Ligue. Donc, être témoin de leur affrontement au Stamford Bridge sera un vrai plaisir pour les gagnants. Nous encourageons tout le monde ici en Haïti à participer à la promotion et nous leur souhaitons bonne chance», a conclu Vélina. De plus, chaque semaine, 15 clients aléatoires seront choisis de toutes les entrées reçues au cours de la semaine de tous les marchés combinés, et le premier gagnant choisi recevra gratuitement un Digicel DL600 et les 14 autres gagnants recevront 20$ de crédit ou l’équivalent. Participer à la compétition est facile avec les trois options suivantes: via SMS, sur le site Web Digicel Football - www.digicelfootball.com, ou à partir de l’application sur la page Facebook de FC’S Chelsea - http:// competitions.chelseafc.com. La compétition sera fermée à minuit le 27 octobre 2013. Comment participer ? Sur le site de Digicel Football a. Le client Digicel doit compléter tous les champs exigés sur le formulaire. b. Le client Digicel doit cocher la boîte sur les Termes et Conditions afin de donner la permission au Chelsea FC d’utiliser ses informations dans leur communication. A partir de l’application Facebook a. Le client Digicel doit aller sur la page Facebook de Chelsea FC http:// competitions.chelseafc.com et installer l’application afin de participer à la compétition. b. Le client Digicel doit remplir tous les champs exigés sur le formulaire. c. Le client Digicel doit cocher la boîte sur les Termes et Conditions afin de donner la permission au Chelsea FC d’utiliser ses informations dans leur communication. Via texte message a. Le client Digicel doit texter: son nom + espace + son courriel + espace + mwen vle al gade Chelsea kap jwe au 6474. b. Le client Digicel recevra un SMS de bienvenue indiquant les termes et conditions.


8

2 octobre 2013 No 950

JEUX - 105

MOTS CACHÉS

Les mots peuvent figurer dans tous les sens : horizontalement, verticalement, en diagonale, de haut en bas et vice versa, de droite à gauche et inversement. Les cinq lettres restantes désigne le nom d’un personnage de renommée biblique.

1

A

R

I

E

R

E

N

R

O

E

U

V

R

E

E

A

3

E

I

K

E

B

R

F

B

A

E

V

R

I

E

B

E

U

C

N

G

O

C

E

E

U

R

V

N

I

E

D

T

U

L

G

C

4

N

I

D

R

N

V

T

E

I

A

G

V

I

S

C

B

N

U

A

E

U

U

Z

A

U

C

R

H

N

A

O

I

C

I

A

S

6

V

C

J

N

O

R

R

A

E

A

E

P

T

M

A

S

L

E

7

E

N

O

I

L

D

R

E

P

U

O

C

E

U

U

U

A

L

8

R

E

K

O

M

A

B

A

O

B

A

B

I

F

X

A

V

U

B

S

E

N

C

E

R

I

R

R

A

B

A

C

O

L

O

C

A

B

R

L

R

E

S

U

B

I

T

O

E

L

R

P

I

L

U

A

E

I

G

E

S

A

R

A

H

I

C

R

A

U

R

A

X

R

O

I

N

E

M

I

M

O

S

A

R

T

I

D

D

C

U

N

M

O

C

U

S

E

I

A

R

C

B

I

U

A

E

A

A

E

R

O

O

C

E

N

T

I

L

E

E

O

R

O

M

E

E

T

N

C

T

N

I

E

P

U

T

O

I

S

U

E

R

S

S

D

I

E

S

R

U

N

I

S

A

R

R

A

S

T

P

I

I

L

E

N

G

E

R

E

P

A

R

A

Y

O

N

S

I

U

C

R

E

S

P

E

C

T

E

R

E

F

F

I

R

G

A

M

NAVIRE NOIRE NURSE OCTUOR OEUVRE ORNER PAVER PEINT PÉRIR PLAUSIBLE PUTOIS RACLER RÂPER RAYONS RECRU

RÉGIME RÈGNE RESPECTER SARRASIN SECOND SUBITO TRÔNE UNION VANNÉE VARIÉ VERBAUX VIGIE VIGNE

MOZAIC Le jeu consiste à replacer les pastilles octogonales dans les emplacements vides de manière à former des mots en lisant dans le sens des aiguilles d’une montre, en commençant par la première pastille en haut. Le premier mot est déjà en place, il suffit de compléter les autres. Il y a des définitions pour vous aider à identifier chaque mot.

BO OT

TA A

IP

RI

DA

BU LL

B

OU

PE

ST MO

BI

C

D

ND MA

E

4

5

6

7

8

9

10

11

12

5

9 10 11 12

Horizontalement 1 - Refuser d’obéir. Fleuret. 2 - Amanite. Refuge. 3 - Organe de la bouche. Maître de manœuvre. 4 - Veine. Lettres inscrites au-dessus de la Croix. 5 - Céréale. Pierre semi-précieuse. Ancien do. 6 - Santeur. Jérémiade. 7 - Drame japonais. Nitrate de potassium.Triage. 8 - Tente des Indiens d’Amérique du Nord. Solde. 9 - Tueur. Danse. 10 - Dynamisme. Amas de pus. Astate. 11 - Aboutissement. Taché. 12 - Matière purulente. Exact. Verticalement 1 - Personne fanfaron. Enjambée. 2 - Époque. Approprié. 3 - Culotté. Ennui. 4 - Ancienne unité monétaire du Pérou. Joindre. Tellement. 5 - Magnésium. Petit perroquet d’Océanie. Urne. 6 - Style de jazz. Groupe. 7 - Âne sauvage. Pied de vigne. 8 - Chef éthiopien. Se dit d’une foule manifestant une joie débordante. 9 - Couper avec une lame tranchante. Petit récipient. 10 - Dernière main. De plus. Actinium. 11 - Article espagnole. Se précipiter (Se). Île d’Indonésie. 12 - Sursis. Renard bleu.

: Grand palmier de l’Inde du Sud et du Sri Lanka. : Grand singe cynocéphale de l’Afrique. : Qui est sur le point de mourir. : Intrument de chirurgie à lame courte et tranchante. : Capitale hongroise.

RI

3

2

V

COUPER CRAIE DRAVER DURCI FUMISTE FUTUR HARAS IDIOTE JOKER JUDOKA LANGUE LAVOIR LICOU MAIRE MIMOSA

2

1

E

ABOUTI ABSENCE ACCUSÉ ACERBE AGRIFFER AHANER BALADE BAOBAB BARRIR BENZOL BUCCAUX CAESIUM CALCULÉ CENTILE CISEAUX

A B C D E

MOTS CROISÉS

SOLUTION JEUX - 104 MOTS CROISÉS E C O R C H U R E

S A L E R O N

T A N E A L

C A R P E R O L T E A T E T S I S S I N O T E L M I O R M B A T E E E L S T T O U T E B E N I S E P

Pour toutes suggestions écrivez-nous à couleurproduction@yahoo.fr Couleur Production

E E M A C I E A L E A

N E E D E E N T A B G E E B O L P U N I R

MOTS CACHÉS E S C E U X U T E S A G R I F E L V E E R

CLÉMENCE

MOZAIC EXPÉDIER PRINCIPE ARLEQUIN BÉNÉVOLE INDIGÈNE

Carimi promet une invasion  
Advertisement