Page 1


2

19 septembre 2013 No 941

AGENDA DE

Préparé par Daphney Valsaint MALANDRE

Découvrez chaque semaine les coins branchés, les restos en vogue et les meilleures affiches de la ville avec en prime les recommandations de votre magazine préféré ! N’hésitez pas non plus à nous faire parvenir vos affiches à l’adresse e-mail suivante : daphneyvalsaint@gmail.com Jeudi 19 septembre 2013

D.E.S.I.R.E à l’Institut Français en Haïti Allez découvrir le répertoire du groupe D.E.S.I.R.E, gagnant du concours Next Beat, au local de l’Institut Français en Haïti, ce jeudi, à partir de 6 h p.m. Admission : gratuite

Feel the Sax à La Réserve

Retrouvez Ti Sax au restaurant La Réserve ce jeudi dès 6 h pm, pour une soirée des plus jazzys ! Admission : Gratuite

Karaoké Night à Irish Embassy

After Party 880 HTG

Vendredi 20 septembre 2013

Dégustation de vins

Chaque jeudi, dès 8 h pm, prenez possession des micros de Irish Embassy et profitez de cette chance inouïe qui vous est offerte de chanter ailleurs que sous votre douche, lors des Karaoké Night animés par Rachou. Admission : gratuite

21, 224

Fashion Week au Karibe Convention Center

Ne ratez rien de la première journée du Haiti Fashion week au Karibe Convention Center ce jeudi. Les activités débuteront avec des forums portant bien entendu sur la mode, de 10 h a.m. à 2 h p.m. Le défilé avec pour thème « Beach and Resort attire » commence à 7 h p.m. Et clôturez la journée en beauté avec Mayer Morisset ! Admission : Forums: 880 HTG Catwalk: Admission 1110 HTG

au Cercle Bellevue

Ne manquez pas la dégustation de vins pétillants et de champagne que présente le Cercle Bellevue ce vendredi à 6 h p.m. L’animation musicale sera assurée par Dj Rocsteady. Admission : 500 gdes pour les nonmembres Buffet pêcheur à l’hôtel Le Plaza

FANS

Oky Jems à la rescousse de Nu-Look à Miami En congé depuis plusieurs semaines à Miami, Oky Jems n’arrête pas de faire parler de lui. Pendant son séjour là-bas, il travaille non seulement sur ses projets personnels, mais il collabore aussi avec plusieurs groupes musicaux dont Klass et Nu-Look. Entre-temps, en Haïti, notamment au Cap-Haïtien, des rumeurs faisaient croire que le chanteur aurait quitté Anbyans, ce qu’il a démenti. Privé de chanteur après le départ de Pipo et suite à sa récente décision d’être le seul chanteur de son groupe, Oky Jems aide sérieusement la formation musicale Nu-Look. Le vendredi 13 septembre dernier, le Capois a chanté avec la bande à Arly à Randies à Miami. Il s’apprête à faire la même chose le vendredi 4 octobre 2013 à Moca Café à Miami, où il sera artiste invité.

Oky Jems, interrogé à ce sujet, confirme que Arly Larivière lui a proposé de rejoindre Nu-Look. Mais, l’artiste a assuré qu’il ne va pas laisser tomber son groupe, Anbyans du Cap-Haïtien. Le magazine a appelé le maestro pour en savoir plus, mais Arly Larivière n’a pas décroché. Très présent dans les clubs à Miami, Oky Jems interprétera ce samedi 21 septembre deux musiques avec Tabou Combo lors du bal tandem Tropicana/ Tabou Combo. Le chanteur retournera en Haïti le samedi 7 octobre prochain, et se rendra à nouveau à Miami le 11 octobre. Par ailleurs, Oky Jems annonce pour le mois d’octobre la sortie de la chanson qui parlera de son récent accident de la circulation aux Gonaïves dans lequel il a failli laisser sa peau. Gilles Freslet (gillesfreslet@yahoo.fr)

Succès de Gethomil Lamarre en Pologne Le 7 septembre dernier, Gethomil Lamarre, un jeune Haïtien, a connu une grande victoire avec un morceau reggae en Pologne. Il a obtenu cette première place lors de la nouvelle édition du show « J’ai le talent » diffusé sur la chaîne nationale, Polsat. Avec ses paroles, sa musique et son style, Gethomil a su charmer le public. Gethomil est un étudiant de l’Ecole Normale Supérieure de l’Université d’État d’Haïti. Il a reçu une bourse de licence (2011-2013). Actuellement il fait sa maîtrise à l’Université de Varsovie. Dorine Jeanty jeantydorine@hotmail.com

Une publication de Ticket Magazine S.A.

DIRECTEUR DE LA PUBLICATION Frantz DUVAL RÉDACTEUR EN CHEF Gaëlle C. ALEXIS SECRÉTAIRE DE RÉDACTION Daphney Valsaint MALANDRE RÉDACTION Dimitry Nader ORISMA

Gilles FRESLET Myria CHARLES Winnie Hugot GABRIEL Teddy Keser MOMBRUN Junior Plésius LOUIS Raphaël FÉQUIÈRE Enock NÉRÉ Légupeterson ALEXANDRE

CORRECTION Jean-Philippe Étienne CRÉATION ARTISTIQUE Responsable graphique Réginald GUSTAVE Stevenson ESTÈVE Photographes Frederick C. ALEXIS Homère CARDICHON Jules Bernard DELVA Moranvil MERCIDIEU Yonel LOUIS

Publicité: 2941-4646 publicite@lenouvelliste.com Rédaction: 2945-4646 / 3806-3717


19 septembre 2013 No 941

3

Jean Jean célèbre sa victoire !

Jean Jean Roosevelt et son père Charlot, celui qui l’a initié à la musique

Jean Jean Roosevelt, entouré de sa famille, dans ses propos de circonstance

Gagner une médaille d’or à la septième édition des Jeux de la Francophonie et le prix TV5 Monde, cela se fête. De retour au pays le lundi 16 septembre 2013, un cocktail a été organisé dans la soirée du mardi, à le Villate, en l’honneur de Jean Jean Roosevelt, ce jeune artiste qui a si bien représenté notre pays à Nice, en France, du 7 au 15 septembre. Le visage rayonnant, des étincelles dans les yeux et le sourire franc, Jean Jean parcourt incessamment l’espace du Villate pour saluer confrères, amis, journalistes et supporteurs présents à ce cocktail en dépit de la fine pluie qui balaie Pétion-Ville. Outre des membres de sa famille, sa femme Gianna Alexis, par exemple, ses fans de Jérémie, sa ville natale, on compte plusieurs personnalités dans l’assistance. L’ambassadeur de France en Haïti, Patrick Nicoloso, la ministre de la Culture, Josette Darguste, la ministre la Jeunesse et des Sports, Magalie A. Racine, le représentant du président de la République, Albert Chancy, Marie Laurence Jocelyn Lassègue, son coach et supporteur de toujours, les écrivains Franketienne et Clotaire Saint-Natus et d’autres artistes tels que Rutshelle Guillaume et Miu, Claudia B, Carline Bélizaire, une inconnue qui a épaté le public. Au nom du gouvernement, Jean Jean Roosevelt reçoit une plaque d’honneur de la ministre Darguste pour sa brillante participation à aux VIIe Jeux de la Francophonie. Il en reçoit une

autre d’une délégation venue de Jérémie. Dans une atmosphère festive, des promesses fusent. Josette Darguste en profite pour annoncer un projet du ministère de la Culture pour encadrer les artistes de toutes catégories afin de mettre en valeur leur potentiel. La ministre de la Jeunesse et des Sports, Magalie Racine, quant à elle, s’engage à « encadrer notre jeunesse, pour montrer leur talent ». Au cours de ce cocktail organisé par le ministère de la Culture, ce fut un vrai délice de découvrir le père de l’artiste, Charlot Roosevelt, qui a initié son fils à la musique dès l’âge de 6 ans en lui offrant sa première guitare. A entendre « Ti Charlot » chanter pour divertir les spectateurs, on se dit bien que le jeune Jean Jean avait bien évidemment de qui tenir. Jean Jean Roosevelt n’empoche pas d’argent, ni de chèque. Cependant, son exploit va de toute évidence booster sa carrière et lui assurer une meilleure reconnaissance sur la scène internationale, dans les pays francophones particulièrement. TV5 Monde, dont l’audience

Romy et Nauladiale se sont dit “Oui !”

Romy Laguerre, chanteur et lead vocal de la chorale Teknon Vox, s’est marié à Nauladiale le samedi 14 septembre 2013. Ticket souhaite longue vie à ce nouveau couple.

dépasse les millions de téléspectateurs, pendant les trois années précédant les prochains Jeux de la Francophonie, promouvra les vidéos et les activités de l’artiste haïtien. En outre, ce dernier bénéficiera du fonds de développement de carrière du comité d’organisation des Jeux de la Francophonie pour le financement de ses futures tournées dans les régions francophones. Grâce à ce concours, cet ambassadeur de la musique haïtienne portera notre culture et notre identité sur les toits du monde. Rappelons, entre autres, que rafler cette médaille fut un travail de longue haleine pour l’artiste et son staff qui y ont cru dès sa souscription. Avec les moyens du bord, ils se sont débattus pour produire quelque chose de super. Les longues séances de répétition, les séries de concerts « En route vers Nice » dans différents endroit de la capitale, la détermination du chanteur, son courage à toute épreuve, son souci de se dépasser et son sens d’observation furent les moteurs de ce succès. Pour l’heure, Jean Jean Roosevelt célèbre sa victoire. Ce week-end, il sera dans sa ville pour avec ses proches pour les remercier de leur support inconditionnel. Winnie Hugot Gabriel winniehugot@yahoo.fr

Les supporters de toujours de l’artiste

Le public est conquis

Barbara Philogène, nouvelle protégée de Man Lolo

Albert Chancy, Josette Darguste, Patrick Nicoloso et Magalie Racine


4

19 septembre 2013 No 941

Josué Blanchard

LES MAINS DU RÉSISTANT

vivant dans les zones reculées du pays. Le créateur est heureux de mener une lutte culturelle et de pouvoir créer des œuvres suscitant autant l’intérêt que l’admiration. Il s’amuse du paradoxe qui fait que les compatriotes des zones reculées reconnaissent du premier coup le style d’un Haïtien, alors que les connaisseurs pensent toujours que ses pièces sont exotiques ou créées par un étranger. Josué Blanchard est très apprécié dans son quartier dont il fait la fierté, compte tenu de sa force de caractère, son engagement, son art et la médiatisation dont il fait l’objet. Il est très humble, quoique ayant de très grands rêves. Calmement, il nous confie que son ambition est de créer une pièce quatre fois plus grande et quatre fois plus représentative que le Nègre Marron. Il souhaite surpasser en art et en renommée Michel-Ange, d’autant que l’honneur reviendra à Haïti. Son dernier rêve, et pas le moindre, est de voir accepter par un constructeur d’automobiles un modèle de voiture parmi ceux qu’il a conçus. On a voulu savoir s’il a une quelconque appréhension au niveau politique du fait d’avoir créé une œuvre comme « Le Résistant ». Josué Blanchard reconnaît que tout artiste peut un jour ou l’autre connaître des revers d’un genre ou d’un autre, mais que la force de l’art, du talent et de l’engagement prévaudra toujours. En attendant la réalisation de ses grands rêves, l’artiste souhaite tranquillement la concrétisation sans heurts et sans délai de celui plus fort, plus actuel, plus urgent : que la Minustah vide bientôt et définitivement les lieux, et ne revienne pas sous un autre nom… Josué Blanchard, c’est la force calme de l’art… l’art réel ne craignant pas les critiques aisées, l’art-armure, l’art-arme. Josué Blanchard, soldat de l’Art-Force. Myria Charles

Josué Blanchard, artiste-plasticien, se passe en principe de présentation. Qui ne s’est pas extasié, lors des différentes éditions de Artisanat en Fête, devant les œuvres fétiches du sculpteur : « L’enfant au cerf-volant », « Le petit pisseur » ou « Grann Nanna » ? Ce talentueux artiste de trente-trois ans, célibataire, de caractère doux et enjoué, formé à l’Ecole Nationale des Arts (Enarts, 2002 – 2006), ne se limite pas à être un simple artisan. En effet, s’étant créé une stabilité lui permettant de vivre autrement que de son art, on le retrouvera comme enseignant des arts plastiques (sculpture, dessin, perspective et anatomie), moniteur d’éducation physique et entraîneur de basket-ball. Partager son savoir, ses talents, transmettre de bon cœur ses connaissances, faire preuve de générosité, c’est le leitmotiv de Josué Blanchard qui a d’ailleurs pour modèle l’un de ses professeurs de l’Enarts, Ludovic Brooze, favori de l’artiste du fait de l’absence chez celui-ci de toute forme d’égoïsme. Quelle émotion traverse le plasticien lorsqu’il parle de la magie de pouvoir donner forme et vie à la matière – informe pour le profane – suivant le schéma qu’il conçoit ! Josué a déjà participé à plusieurs expositions de 2002 à nos jours. On le retrouve, pour ne citer que cela, en novembre 2003, à l’exposition « Ayiti Libète » (pour la commémoration de la bataille de Vertières), en France à « Haïti Couleurs, Haïti Chaleur » ; en 2012, à l’Université Quisqueya, dans le cadre de la clôture d’une session de formation en gestion et conservation du patrimoine ; et, tout récemment, à Fort Lauderdale, à l’exposition « Sans Titre ». On le retrouve toujours à Artisanat en Fête où, dit l’artisan, il n’expose pas pour gagner de l’argent, surtout que cet événement doit encourager, selon lui, les artistes à créer davantage. D’ailleurs il ne présente généralement à cette foire pas plus de quatre pièces de sculpture. A noter qu’il fait aussi de la peinture sur céramique. Mais à part ces expositions et les trois pièces qui ont provoqué tant d’engoue-

ment et d’admiration à Artisanat en Fête, l’artiste a un projet, parmi tant d’autres, qui lui tient particulièrement à cœur : celui d’organiser une exposition dont le sujet des œuvres serait une revanche envers la Minustah, Mission contre laquelle il entretient une certaine rancune… L’artiste espère de tout cœur qu’Haïti se détachera des Nations Unies qu’il déteste également de toute son âme. Ses dernières œuvres sont l’expression catégorique de son refus de les voir dans tous les coins et recoins de la terre de Dessalines. En vue de réaliser des activités de sensibilisation de la jeunesse haïtienne contre le protectionnisme et contre la présence de cette force étrangère sur le sol national, Josué se proposait d’utiliser la pièce qu’il comptait exposer à Artisanat en Fête de cette année. Le hasard faisant bien les choses, un amateur qui avait été particulièrement épaté par le travail de l’artiste à la deuxième édition de Artisanat en Fête. Il avait fait l’acquisition de l’ « Enfant au cerf-volant » et a voulu donner forme à une idée qui lui trottait dans la tête pour une place qu’il a fait construire à PortSalut… L’amateur passe tout naturellement commande à Josué Blanchard et ce dernier conçoit immédiatement la statue Le Résistant, qui fait aujourd’hui couler beaucoup d’encre et de salive, et qui confirme le dicton « une image vaut mille mots ». Ticket a demandé à l’artiste de traduire les sentiments qui l’ont habité après l’inauguration de la Place de la Résistance. A quoi il a répondu que l’exécution d’une pareille œuvre a été au-delà de ses vœux. Car en plus de pouvoir commencer la lutte dans son langage contre la présence dans le pays des forces de la Minustah, il avait toujours souhaité, en tant que militant dans le domaine de l’art, pouvoir inculquer des notions sur la conservation artistique aux intéressés


19 septembre 2013 No 941

Gerry Romain

le trésor des garde-robes Les autres font des sacs à main, des vêtements, des sandales… Elle-même, elle fait des bijoux et des ceintures. Lumière sur une femme pour qui les bijoux ont la même valeur qu’une belle robe. Gerry ! Ce n’est pas a priori un prénom pour une fille. Pour cause, durant des études en gestion aux Etats-Unis, ses condisciples avaient du mal à prononcer Marie-Géralde qui est sur son acte de naissance. Pour les épargner l’épreuve d’une mauvaise prononciation à chaque fois, elle a alors opté pour ce diminutif cool qu’elle garde encore comme une pierre précieuse. Comme la majeure partie des jeunes filles de son époque, elle s’amourache des magazines de mode tels Vogue, Harper’s Bazaar, Elle… Ce qui influence dès son jeune âge son goût pour les looks à la mode au grand dam de sa mère qui embauche une couturière qui assure à toute la famille la confection d’habits plutôt ordinaires. Très vite, Gerry se sent attirée par les bijoux. Elle en fait pour la famille et les amis avec du bois, des perles trouvées çà et là. Les siens, étant satisfaits, lui conseillent de se lancer dans l’orfèvrerie. Madame se forme alors grâce à des séminaires aux Etats-Unis et à Jacmel. Pour consolider la technique acquise, elle va

puiser son inspiration dans ses passions comme la plage, les montagnes, les rivières où elle adore se retrouver pour faire le vide de la grisaille de la capitale. Au début de ses activités, la jeune artiste crée pour la Noël et la fête des Mères. Elle utilise les cornes de bœuf, les pierres semi-précieuses… et le métal découpé dont Georges Liautaud, un arrièreoncle est l’initiateur en Haïti. A partir de 2010, Gerry enchaîne avec les collections « Amour de la nature » et « Beauté intemporelle » (une collection anonyme lancée à la première édition de la fashion week). Cette année elle présentera Ecolochic en conformité au thème « Mod’ifions notre environnement ». A chaque fois qu’elle crée une pièce, elle dit faire en sorte d’associer originalité, décontracté et élégance. Gerry ne fait jamais « cavalier seul ». Dans son atelier, elle est assistée de trois dames qu’elle a elle-même formées. D’un autre côté, pour certaines pièces, elle fait appel à d’autres ateliers qui lui soumettent certains éléments à monter. C’est, bien sûr, selon les besoins de son inspiration. Cet

instinct grégaire lui permet aussi d’exposer ses bijoux à côté des vêtements signés Atelier Michaëlle Baussan dans son magasin de Delmas baptisé « Les trésors d’Haïti ». D’autres designers comme Jean Yves Marchand devront bientôt exposer leurs produits dans cet espace. Gerry reconnaît étant que bijoutière qu’il est naturel qu’elle associe ses produits à ceux d’autres créateurs. Dans les foires ou autres expositions, il est courant que Marie Thérèse Fouchard de Rapadou associe les bijoux de Gerry à ses Plotonen et robes. C’est pareil pour Maguy Durcé qui travaille dans un registre proche. Corah Sajous la sollicite dans le cadre de la semaine de la mode pour les besoins de la collection d’habits décontractés qu’elle va présenter. Pour Gerry, un bijou a la même valeur qu’une belle robe. « Parfois on s’habille, dit-elle, de façon tellement ordinaire, qu’il faut le concours d’un bijou pour rehausser l’élégance ». Elle porte ses créations, car c’est, selon elle, le meilleur moyen de faire la promotion de ses produits. Mais l’artiste porte aussi ceux

5

d’autres créateurs. Elle ne cache pas son faible pour ceux de Périclès. Pour elle, ce bijoutier a un superpouvoir pour travailler aussi bien le métal. « Avec lui, dit Gerry, le métal est comme du papier hygiénique tant que c’est malléable ». La créatrice apprécie aussi Martine Bourjolly pour « l’effet naturel de ses pièces ». Elle adore aussi Robert Lee Morris dont les bijoux sont des stars des fashion week à travers le monde. Quand cette mère de famille ne travaille pas, elle lit. Elle n’adopte pas les liseuses en dépit du fait qu’elles soient hyper-pratiques, elle qui adore maculer ses livres avec son surligneur. Gerry est attirée par la littérature du bien-être et de la motivation personnelle. Elle dit en avoir besoin tant pour sa vie que pour conseiller les plus jeunes comme sa cousine qui l’aide au magasin. Elle vient d’entamer « Le pouvoir de la femme qui prie » et « Les femmes qui ont du succès font les choses différemment », tous deux signés d’auteurs de sexe féminin. Chez Gerry, il n’y a que sa fille qui porte ses bijoux, et commence déjà à faire des croquis de mode. Son mari et son fils n’ont pour bijoux qu’une montre chacun. Puisqu’ils sont adeptes de la simplicité, elle ne cherche pas à les influencer en dépit du fait qu’elle produit depuis l’an dernier des colliers et bracelets au goût du jour pour les hommes. Pour la créatrice, le fashion week est une initiative louable, car il permet de contrebalancer les images négatives de notre pays dans les journaux et dans les télévisions à l’étranger. C’est profitable, selon la designer, pour tous ceux qui de près ou de loin travaillent dans le secteur. Mannequins, créateurs, bijoutiers… y gagnent plus que de l’argent. A son avis, la visibilité n’a pas de prix. Gerry est redevable aux initiateurs de la visibilité dont jouissent ses produits grâce au visionnement sur Youtube de son défilé de l’année dernière et de leur diffusion en permanence sur les réseaux sociaux. L’artiste espère que le thème va vraiment aider le public à prendre conscience du danger qui nous guette en matière environementale. Les bijoux en Haïti ont une clientèle saisonnière, selon la dame, mais elle espère que dans un avenir proche, cela progresse. Le positionnement de son magasin à Delmas lui donne quelques problèmes. Ses clients lui disent souvent que dans ce quartier en général, il n’y a de beaux magasins comme à Pétion-Ville, et en plus il y a souvent les bouchons. L’artiste croit qu’à la finition du viaduc du Carrefour de l’Aéroport, son magasin sera sous les yeux des touristes qui sortent de l’aéroport, des clients réticents qui n’auront plus à se plaindre des embouteillages. Ses deux dernières années, Gerry Romain a reçu le prix du meilleur kiosque dans le cadre du Salon des cadeaux organisé par la Fondation Deschamps. La designer est aussi une habituée de Femmes en Création. En octobre, elle participera à Artisanat en Fête, une fois de plus. Chancy Victorin


6

Jeudi 19 septembre 2013

Belfort s’engage avec le FC Sion de la Suisse Un nouveau joueur haïtien en Suisse après Kim Jaggy qui évolue au FC Wil. Annoncé l’an dernier à l’AS SaintEtienne (L1 en France) suite aux problèmes financiers auxquels fait face le Club Manceau (ligue 2 française), Kervens Fils Belfort s’est finalement engagé le mardi 16 septembre 2013 avec le Football Club de Sion de la Suisse. Il a signé pour une durée de trois ans. Cependant, il n’a pas révélé le montant du transfert.

L

’annonce officielle a été faite par l’ancien joueur du Roulado de la Gonâve et du Tempête FC de Saint-Marc sur son compte Facebook. « Désormais, j’ai une nouvelle équipe, le FC Sion. J’en profite pour remercier Dieu, car il peut tout faire », a écrit le natif de Petit-Goâve. S’adressant à un membre de l’équipe de rédaction de Ticket Sport, Belfort a précisé qu’il était en Suisse le mardi 16 septembre dans le but

de finaliser son nouveau contrat avec l’équipe présidée par Christian Constantin. « Moi, Franco Forchia et mon agent, Marc-Daniel Saint-Ange, nous étions en Suisse. C’est le président de l’équipe qui nous a envoyé son avion privé. Après avoir passé la traditionnelle visite médicale, j’ai signé pour une durée de trois années. J’en ai profité pour visiter le local du club », a fait savoir l’ancien buteur vedette du Tempête FC.

A la question : Quel est le montant de votre contrat ? « Tout ce que je peux vous affirmer, il s’agit de loin d’un meilleur contrat qui me lie avec l’équipe française de ligue 2, Le Mans. Du point de vue salarial, c’est mieux », a répondu Belfort, auteur du but de la sélection nationale face à la Corée du Sud (1-4), alors qu’il avait raté la Gold Cup pour cause de blessure. De retour en France, Belfort qui partage cette année (2013) le titre de meilleur buteur de la sélection nationale de football avec son coéquipier Jean Eudes Maurice, avec chacun (2) buts, ne sait pas encore quel numéro qu’il portera au sein de sa nouvelle équipe. « Pour ce qui est du dossard, je ne sais pas encore. Toutefois, je resterai au Mans (France) jusqu’en janvier. Ainsi, je partirai pour la Suisse justement en janvier, et ce, avec pour objectif principal de continuer à progresser », a-t-il conclu.

Signalons que le Football Club de Sion, fondé en 1909, couleurs rouge et blanc, est présidé par Christian Constantin et entraîné par Michel Decastel. Il compte deux titres à son actif dans le championnat de Suisse (1992, 1997) et douze titres de coupe de Suisse (Vainqueur : 1965, 1974, 1980, 1982, 1986, 1991, 1995, 1996, 1997, 2006, 2009 et 2011). Légupeterson Alexandre /petoo76@aim.com

Tennis de table / championnat national

Rendez-vous au gymnasium Vincent des frais que nécessite la réalisation d’une pareille activité. Il saisit également l’opportunité pour remercier le Comité olympique haïtien, la SOGEDIPA, la Global Parts, le ministère de la Jeunesse et des Sports et le Coin des Artistes pour leur contribution visant à la réalisation de ce championnat national. Sébastien Muzeau (Open masculin), Dialine Luma (Open féminin), Wilesly Jean (U-15) et Christopher Pierre (U-18) étaient les champions dans les différentes catégories pour l’année 2012. L’AHTT lance également une invitation à la grande famille du tennis de table (clubs, ligues et associations affiliées) à l’occasion de la tenue de son assemblée générale à l’extraordinaire pour le dimanche 18 septembre 2013 à compter de 10h a.m., au Coin des artistes à la rue Pan Américaine (Pétion-Ville).

L’Association haïtienne de tennis de table (AHTT), reconnue par le Comité olympique haïtien (COH) et la Fédération internationale de cette discipline, confirme pour les vendredi 20 et samedi 21 septembre 2013 l’organisation du championnat national de tennis de table au gymnasium Vincent sis à la rue Romain.

C

ette compétition, qui réunira les pongistes issus de la capitale et de la province, se disputera dans les catégories U-15, U-18, Open masculin et féminin, ont déclaré Ralph Kernizan et Buckford Démosthène, respectivement président et secrétaire. Tenant compte de la présence de certains habitués des grands rendezvous dans le domaine de cette discipline, on doit s’attendre à ce que le challenge soit de taille sur la surface en taraflex du gymnasium entre les prétendants au titre de champion national. Du lot de ces prétendants à ce championnat national sous la supervision de Guy Mompoint, directeur du tournoi, il faut citer : Ovens Christophe, Lionel Carré, Sébastien Muzeau, Randolphe Rameau, Cisley

Au menu de l‘ordre du jour :

De gauche à droite : Sebastien Muzeau, Vladimir Mathieu (entraîneur) et Duperval Phalone, les ambassadeurs du tennis de table haïtien à Nice

Joseph, Dialine Luma, Wilesly Jean, entre autres. L’AHTT, par la voix de son prési-

dent Ralph Kernizan, lance un appel aux secteurs concernés afin de lui venir en aide pour couvrir l’énormité

- Inscriptions des délégués - Mots de bienvenue du président - Adoption et signature de la résolution qui consiste à changer le nom de - l’Association haïtienne de tennis de table (AHTT) en Fédération haïtienne de tennis de table (FHTT) - Discussion et ratification de l’amendement des statuts et règlements. Emmanuel Bellevue/manubellevue@yahoo.fr


7

Jeudi 19 septembre 2013

Ligue des champions (1re journée)

Le Barça et Messi en balade, Chelsea surpris par Bâle décisif, Messi fidèle à ses habitudes

Auteur d’un triplé, Lionel Messi a permis au Barça d’atomiser l’Ajax (4-0). Chelsea s’est incliné à domicile contre Bâle (1-2), comme Dortmund à Naples (2-1).

C

’est bien connu, en football, l’important, c’est les trois points. Vous en aurez la confirmation après chaque soirée de Ligue des champions, dès la fin des rencontres. Les résultats marquants, leur impact sur le classement, et les hommes qui ont fait la une, tout est là. Vous saurez tout. En trois points.

Les résultats : Dortmund et Chelsea battus

Finaliste de la dernière édition, le Borussia Dortmund a vécu un cauchemar sur le terrain de Naples (2-1). Mené dès la demi-heure de jeu après un but d’Higuain de la tête, le BVB a perdu, en l’espace de quinze minutes, son entraîneur Jürgen Klopp, expulsé pour contestation, son défenseur Mats Hummels, blessé à une cuisse, et son gardien Roman Weidenfeller, sorti aux devants d’Higuain et logiquement expulsé pour avoir repoussé le ballon avec les mains en dehors de sa surface. Réduits à dix, les coéquipiers d’Aubameyang ont encaissé un deuxième but par Lorenzo Insigne en deuxième période avant de réduire la

marque sur un but contre son camp de Zuniga. Dans l’autre rencontre du groupe, Arsenal s’est imposé à Marseille (1-2). Opposé à l’Ajax pour son entrée dans la compétition, le FC Barcelone a fait le boulot, non sans frayeurs. Lionel Messi par trois fois et Gerard Piqué ont fait trembler les filets des néerlandais (4-0) mais le Barça a souffert en défense face à Poulsen, Duarte et De Jong. Sur son terrain, l’AC Milan a attendu les dix dernières minutes pour prendre le dessus sur le Celtic Glasgow dans un match sans grand relief (2-0). Zapata à la 82e puis Muntari à la 85e ont offert les trois points à leur club. La grosse performance de la soirée revient au FC Bâle. Eliminé par Chelsea en demi-finale de la Ligue Europa la saison dernière, le club suisse a pris sa revanche sur les Blues en s’imposant à Stamford Bridge (2-1). Dans le

même groupe, Schalke 04 s’est baladé face au Steaua Bucarest (3-0). Dans le groupe G, l’Atlético s’est imposé à domicile face au Zenit Saint-Petersbourg (3-1) alors que, dans le même temps, le FC Porto a pris la mesure de l’Austria Vienne (0-1).

Les classements : symboliques

Abandonnant trois points à domicile dans un match qui avait tout du piège, Chelsea est le grand perdant de la soirée. La tête du groupe E revient à Schalke devant le FC Bâle. Dans le groupe F, Naples partage la tête avec Arsenal. La courte victoire de Porto à Vienne laisse la première place du groupe G à l’Atlético Madrid qui a inscrit trois buts sur sa pelouse. Le FC Barcelone profite de sa large victoire face à l’Ajax pour prendre les rênes du groupe H devant le Milan AC.

Les acteurs : Higuain déjà

Premier match et première grosse performance de Gonzalo Higuain sous les couleurs de Naples. Toujours disponible en attaque, l’Argentin a parfaitement placé sa tête sur un centre de Zuniga à la demi-heure de jeu pour inscrire son 9e but en Ligue des champions. Quinze minutes plus tard, il provoquait l’expulsion de Weidenfeller après avoir transpercé la défense allemande. Lui aussi buteur sur un coup franc surpuissant, son coéquipier Lorenzo Insigne a illuminé la rencontre de sa justesse technique avant de sortir à la 73e minute. Un triplé pour commencer. Lionel Messi a ajouté trois nouvelles réalisations à son compteur en Ligue des champions. D’abord buteur sur coup franc à la 22e minute, l’Argentin a profité d’un bon travail de Busquets à la 55e, avant de clore la marque d’un tir à ras de terre après avoir effacé deux défenseurs écossais (75e). Titularisé sur le flanc gauche, Neymar s’est montré très remuant mais n’a pas trouvé le chemin des filets. Ancien joueur du FC Barcelone, Samuel Eto’o est resté muet avec Chelsea face au FC Bâle, à la différence de son coéquipiers Oscar, très précieux dans le jeu et buteur juste avant la mi-temps. Mais le joueur le plus en vue de ce match est bâlois. L’égyptien Mohamed Salah, virevoltant sur son côté droit, a fait souffrir la défense de Chelsea avant d’égaliser pour Bâle à la 71e.

Présidence FIFA: Platini décidera “lors ou après le Mondial 2014”

M

ichel Platini, président de l’Union européenne de football (UEFA), a annoncé mardi qu’il se déciderait “lors ou après le Mondial 2014” sur sa candidature à la présidence de la Fédération internationale (FIFA), un poste actuellement occupé par Joseph Blatter. “Je n’ai pas encore décidé de ce que je ferai à l’avenir et je m’accorde encore quelques mois de réflexion. Je prendrai ma décision lors ou après la Coupe du monde 2014 au Brésil, pas avant”, a déclaré Michel Platini alors qu’il prenait la parole au début d’un meeting stratégique de l’UEFA à Dubrovnik (Croatie) devant les 54 présidents ou secrétaires généraux des Fédérations composant l’UEFA.

“J’aime profondément et viscéralement l’UEFA et ce serait un déchirement pour moi de choisir une autre route, mais en même temps la question se pose, elle revient sans

cesse et elle est légitime, a ajouté Michel Platini. C’est la raison pour laquelle il est important pour moi de prendre le temps qu’il faut afin de ne pas me tromper. Par ailleurs, les

élections ne sont que dans deux ans (en 2015, ndlr) et je pense qu’il serait égoïste de ma part d’en faire un sujet de discussion ou de débat maintenant, alors que le football connaît des problèmes bien plus importants que ma petite personne”. “Concentrons-nous donc sur les vrais sujets d’actualité et nous aurons tout le temps de revenir sur mon avenir au cours des prochains mois”, a conclu le président de l’UEFA, à ce poste depuis 2007. Actuellement aucun candidat n’est officiellement déclaré pour la présidence de la FIFA et Joseph Blatter, l’actuel patron du football mondial, ne cesse de souffler le chaud et le froid dans la presse quant à sa décision éventuelle de repartir pour


8

19 septembre 2013 No 941

JEUX - 103

MOTS CACHÉS

MOTS CROISÉS

Les mots peuvent figurer dans tous les sens : horizontalement, verticalement, en diagonale, de haut en bas et vice versa, de droite à gauche et inversement. Les sept lettres restantes forment le nom d’un mammifère marin de l'ordre des cétacés.

1

T

R

R

E

C

U

L

I

R

E

H

C

R

A

W

L

3

U

D

E

R

E

A

E

L

E

N

N

A

C

C

R

U

E

A

G

R

F

I

E

L

U

C

A

D

R

E

I

X

E

L

A

4

V

I

P

U

U

C

M

C

P

L

E

I

N

E

P

I

E

U

A

A

X

E

E

H

O

O

A

N

O

L

A

J

U

S

T

E

B

C

U

R

E

S

R

G

L

R

N

O

T

E

L

L

I

E

O

7

A

E

E

E

U

I

E

E

O

R

H

S

O

U

L

O

T

U

8

L

H

N

D

O

T

M

R

N

E

E

R

E

N

U

E

J

L

Q

C

F

N

R

I

I

A

E

C

N

C

F

E

R

M

E

O

9

U

A

L

O

U

A

U

S

T

L

H

F

H

E

N

E

C

S

E

F

E

S

O

L

O

E

E

U

A

A

I

E

T

C

E

E

R

I

P

E

G

L

J

E

N

S

S

T

M

N

N

O

D

R

I

N

I

N

N

I

A

U

O

L

A

A

E

P

A

I

N

F

N

I

N

S

A

E

C

O

Z

T

E

X

L

X

H

F

O

O

E

R

E

A

K

R

A

D

O

N

N

G

O

T

C

F

M

R

V

A

N

I

M

E

N

L

A

P

N

A

E

N

A

E

M

C

D

E

U

R

E

F

I

C

H

O

I

R

V

R

F

R

I

E

A

A

M

U

A

R

T

F

I

N

A

C

T

A

N

E

R

G

IMMONDE JALON JEÛNER JUSTE KANGOUROU LATEX LAVABO LÉGER NÉGOCIER OEILLETON OZONE PALME PLEINE RACLER RADON

RÊCHE RECLUS RECUL RENFLÉ RÉSOLU SAXON SCÈNE SENSA SITUÉE SONDE SOÛLOT TAMISEUR TÉNOR TRAUMA TRÉMOLO

INDIQUEZ

L’HEURE 10 9 8

1

7 6

5

2 3 4

10 9 8

2

11 12 1

7 6

5

10 9 8

2 3 4

3

11 12 1

7

6

5

2 3 4

4

PYRAMIDE Complétez la pyramide avec les nombres manquants. Chaque brique contient la somme des deux cases situées en dessous de celle-ci.

99 50 27 12

10 9 8

11 12 1

7 6

5

5

6

7

8

9

10

11

12

5 6

10 11 12 Horizontalement 1 - Plaque mobile charnière. Issu. 2 - Récemment diplômé. Sécrétion grasse produite par les glandes sébacées. 3 - Attirance. Ville de l’Inde. 4 - Petit champ. Prénom féminin. 5 - Rayon. Agité. Branché. 6 - Mesure. Petit de l’oie. 7 - Erbium. Indice. Autobus. 8 - Complet. Acte par lequel on pense. 9 - Bicyclette. Appuyé sur son séant. 10 - Symbole graphique. Mase de neige durcie. 11 - Unité monétaire bulgare. Artificiel. Métal précieux. 12 - Petite balle. Incrustation d’émail noir. Verticalement 1 - Faute d’attention. Méprisable. 2 - Rivière de l’Éthiopie. Artère. Conjonction. 3 - Balancement. Fruit de l’olivier. 4 - Voiture. Grande épée. 5 - Pronom personnel. Personne mise au ban d’une société. Hors champ. 6 - Plante herbacée. Chapelet d’oignons. 7 - Ion à charge négative. Poitrine. 8 - Armée. À moi. Négation. 9 - Chant funèbre. Frottée d’huile. 10 - Comptoir. Énorme. 11 - Déshabillé. Personne sans envergure. Larcin. 12 - Ancienne mesure de longueur. Austère.

Retrouvez l’horloge qui indique l’heure exacte, sachant qu’une horloge retarde de 10 minutes, une autre de 5 minutes, et une troisième est en avance de 5 minutes. 11 12 1

4

2

R

COIFFER CRAWL DOUÉE ENFIN ÉPIEU ÉPINE FÂCHANT FÂCHEUX FERME FÉRUE FICHOIR FINIR FORCE FUHRER GRENAT

3

1

E

ACAJOU ACCRUE ADVENIR AIGUË ALEXIE ALLIER ANIMÉ ANNELÉ ATLAS AVANT CADRE CALQUER CANIF CHAMP CHÉRI

2

SOLUTION JEUX - 102

2 3 4

MOTS CROISÉS S P E E D E R F L E T

C A R A C A P I S D E U E S S O A P G R O E A L D E T A A R I

I F N E L V O I N R I P L E P P I I N N

I E D E O T U L V A E R G I O T O U U T

8

Pour toutes suggestions écrivez-nous à couleurproduction@yahoo.fr Couleur Production

R O N G E R A N N I E

P S C P E R E E U R U E X A N V O L I N E S S E R I O O R I N

MOZAIC A : NOUEMENT B : BOUTIQUE C : MARABOUT D : GRANDOURA E : ALLEMAND

MOTS CACHÉS MANIC

Gerry Romain, le trésor des garde-robes  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you