Page 1


2

8 août 2013 No 915

Usain Bolt s’invite dans Temple Run Que fait Urain Bolt lorsqu’il n’est pas l’ambassadeur de quelques marques hightech ? Et bien, il s’invite dans un jeu vidéo, et pas n’importe lequel. On va ainsi pouvoir camper l’athlète jamaïcain dans le jeu Temple Run 2. Sans doute avez-vous déjà entendu parler de la série Temple Run, celle ayant banalisé le genre du jeu « endless running » (« course sans fin », si jamais on peut tenter une traduction !) sur mobiles. Et bien, Temple Run 2, son dernier opus, a décidé de faire parler de lui en s’offrant un DLC pour le moins original. Moyennant 0,89€, vous allez pouvoir vous payer la possibilité de jouer avec l’athlète jamaïcain Usain Bolt. Quoi de plus logique après tout, de le camper dans un jeu où il est question de courir encore et toujours ?

Usher Raymond V a failli se noyer dans la piscine familiale La série noire a bien failli continuer pour le clan d’Usher. Le fils de la star du R’n’B, Usher Raymond V, a été admis avant-hier en soins intensifs après avoir failli mourir noyé dans la piscine de sa villa à Atlanta. L’an dernier, Kyle (le demi-frère d’Usher Raymond V) était décédé après un accident de jet-ski. L’été est décidément une période de l’année qui ne réussit pas à Usher et à ses proches. D’après TMZ, lundi dernier, Usher Raymond V, le fils de cinq ans de Usher était en vacances avec sa tante et s’amusait à barboter dans l’eau, lorsqu’il s’est coincé le bras dans une canalisation de la piscine familiale en tentant de récupérer l’un de ses jouets. D’après le site people américain, la tante du petit Usher Raymond V aurait alors essayé de lui venir en aide, sans succès. Le jeune garçon ne doit sa vie sauve qu’aux deux hommes chargés du service de sécurité de la villa. Ces derniers sont parvenus à lui dégager la main et à le faire sortir de l’eau avant de l’emmener à l’hôpital où il a été immédiatement pris en charge. Désormais tiré d’affaire, Usher Raymond V va cependant voir repartir de plus belle les querelles entre son père et sa mère. L’ancienne épouse d’Usher a demandé une audience d’urgence pour récupérer la garde de ses enfants (ils sont aussi parents de Naviyd, 4 ans) accusant le chanteur de créer un «environnement dangereux» pour eux. Tameka Raymond estime que son ex-mari renonce à ses responsabilités parentales en laissant d’autres personnes s’occuper de leur fils. Rappelons que lors du procès pour la garde de leurs enfants l’année dernière, Tameka avait déjà parlé de négligence quant à l’éducation de leurs enfants, dressant le portrait d’un Usher qui faisait passer sa carrière avant sa famille et consommait de la drogue devant sa progéniture. Le fâcheux incident de lundi dernier risque d’aggraver encore un peu plus son cas…

20 133

FANS

Une publication de Ticket Magazine S.A.

DIRECTEUR DE LA PUBLICATION Frantz DUVAL RÉDACTEUR EN CHEF Gaëlle C. ALEXIS SECRÉTAIRE DE RÉDACTION Daphney Valsaint MALANDRE RÉDACTION Dimitry Nader ORISMA Gilles FRESLET Myria CHARLES Winnie Hugot GABRIEL Teddy Keser MOMBRUN Junior Plésius LOUIS Raphaël FÉQUIÈRE Enock NÉRÉ Légupeterson ALEXANDRE CORRECTION Jean-Philippe Étienne CRÉATION ARTISTIQUE Responsable graphique Réginald GUSTAVE Stevenson ESTÈVE Photographes Frederick C. ALEXIS Homère CARDICHON Jules Bernard DELVA Moranvil MERCIDIEU Yonel LOUIS Publicité: 2941-4646 publicite@lenouvelliste.com Rédaction: 2945-4646 / 3806-3717


8 août 2013 No 915

3

Marie Ange Denera la nouvelle étoile du milieu évangélique En janvier 2013, elle a lancé sur les ondes un disque contenant trois chansons dont “Il est le Dieu des dieux”, “Jezi ap tounen” et “Rekonesans”. Le tout dernier de la liste a fait l’objet d’un vidéoclip en 2009. La vidéo de “Jezi ap tounen” roule en boucle sur Facebook, Twitter et autres réseaux sociaux à partir de juin. Marie Ange, qui tient à rester dans le milieu évangélique, se propose de faire les choses autrement. Consciente que les grands sponsors ne s’y intéressent pas, elle entend ouvrir alors le cadre, du moins dans ses compositions. Outre des chants d’obédience évangélique, la chanteuse proposera dans son album des morceaux qui parlent d’Haïti, de la nature et aussi de l’amour. La jeune femme ne cache pas sa reconnaissance envers Diri Mega, où elle travaille au niveau de la comptabilité. Elle lui est redevable de la réalisation de son disque. Marie Ange sollicite tout de même de la clémence de la part des autres sponseurs pour supporter la musique évangélique. Il n’y a pas que ses compositions qui sont empreintes d’avant-gardisme. Ses modèles, mis à part Yolanda Adams ou Delly Benson, sont des outsiders du milieu évangélique. Elle admire Mariah Carey, Jenifer Hudson. Elle dont la vie est de chanter pour la gloire de Dieu. Sa base c’est l’église Wesleyenne de Carrefour-Feuilles où elle persévère depuis quelque temps. Elle avoue d’ailleurs que ce sont ses frères et sœurs en Jésus Christ qui lui ont conseillé de faire valoir son talent en dehors de son temple. L’église Wesleyenne est le principal endroit où son disque est mis en rayon. Cet été, la jeune chanteuse déborde d’activités. Elle participera entre autres à un concert avec Nicki Christ et honorera plusieurs invitations dans différentes églises. Chancy Victorin chancyzone@gmail.com

Musique

Quand Milca chante « Par amour » « Par amour » est le titre du dernier album de la chanteuse antillaise Milca. Avec douze morceaux, les uns plus captivants que les autres, l’artiste se fait connaître de plus en plus dans les pays francophones. Comme la plupart des stars, elle a commencé à chanter dès son plus jeune âge, à l’église, où elle laissait déjà voir une belle promesse de la musique. Le succès de son premier album intitulé “Simplement” (signé en 2005) l’a conduite au prestigieux titre de Meilleure interprète féminine au palmarès des Trophées des arts afro-caribéens en 2007. Au fil des années, son ardeur ne s’est pas attiédie. Ses chansons témoignent pour la plupart de cette mission qu’elle s’est assignée de chanter l’amour avec cette passion irréductible pour les rythmes afrocaribéens, plus particulièrement le zouk. Influencée par bon nombre de courants musicaux, Milca compte aujourd’hui parmi les meilleures promesses de la nouvelle génération du zouk. Talent confirmé, auteure, compositrice, ainsi que l’une des premières chanteuses zouk à avoir adopté le Zraig, nouveau courant musical issu d’un mélange de R&B et hip-hop créé par Grégory C, elle est de ceux qui font le bonheur du public francophone. La chanteuse compte à actif quatre opus solo. Le dernier, intitulé « Par amour », témoigne de la sensibilité de Milca, de sa façon de comprendre l’amour et se révèle un hymne bien positif à la vie. Lors de sa première visite en Haïti week-end dernier, la jeune femme n’a pas caché sa joie de chanter pour les Haïtiens qu’elle considère comme ses frères et sœurs. « J’aimerais rencontrer le public haïtien, chanter pour et avec lui, car même quand je suis née en Guyane Française, je suis une Haïtienne car mes parents sont Haïtiens. » Les premières prestations de Milca en Haïti sont prévues pour le mois de décembre 2013. Espérons que les Haïtiens vont découvrir avec bonheur le talent de cette belle voix de la musique antillaise qui s’est déjà fait pas mal d’adeptes dans les territoires francophones.

Lord Edwin Byron ebyronlord@gmail.com

Discoraphie

2003 : « Méci » compilation Fous d’Elles 2003 : « Messieurs » - Zouk Loveuses 2005 : « Simplement » 1er album solo 2005 : «Ghetto Chic » 2e album solo 2007 : Trophée de la Meilleure interprète féminine aux TAAC 2008 : « Pour y croire encore », avec Singuila 2009: « Vivre » 3e album solo 2010 : “ Pour y croire encore”, avec Singuila, et “J’envie”, Compilation Tropical Jukebox 2010 : “Que des mots” Bien Glacé Vol 3 DJ SLAM BB 2012 : « Par amour » 4e album solo


4

8 ao没t 2013 No 915


8 ao没t 2013 No 915

5


6

Jeudi 8 août 2013

C1 de la Concacaf:

Valencia joue gros face à Herediano

Le Valencia de Léogâne (Photo : Yonel Louis)

L’équipe championne d’Haïti disputera son premier match dans le groupe 3 de la Concacaf Champions League ce jeudi 8 août 2013 au stade Sylvio Cator à compter de 8h PM. Il affrontera pour l’occasion le CS Herediano (Costa-Rica), arrivé à Port-au-Prince mardi. Les Costariciens ont pris logement à l’Hôtel Best Western du côté de Pétion-Ville. Auréolé du titre honorifique de champion au terme de la saison régulière 2013, le Valencia FC était allé prendre en avril dernier, et ce, à la surprise quasi générale, sa qualification au pays de Bob Marley. Pour ce faire, il avait surclassé le FC Bayamon de PortoRico (3-1) et Portmore United FC de la Jamaïque (4-3), avant de faire match nul avec Boys Town FC (0-0). Après une quinzaine de jours en concentration au Centre FIFA Goal (Croix-des-Bouquets) en vue de peaufiner sa préparation, l’équipe du Valencia FC loge désormais à l’Hôtel Le Plaza (Champs-de-Mars). A en croire l’entraîneur à succès de l’équipe haïtienne, le Valencia FC se porte bien et les joueurs sont plus que motivés pour remporter le match face à Herediano. « Le moral des joueurs est au beau fixe. Ils sont bien concentrés sur leur sujet. Ils savent qu’une victoire est impérative s’ils veulent continuer leur aventure dans cette compétition », a déclaré Frantz Décembre avant de rassurer les fans. « Il n’y a pas eu de blessés dans la liste des 23 retenus ». Questionné sur son adversaire du jour, il a fait savoir qu’il a pu visualiser quelques séquences vidéo du CS Herediano. « C’est une équipe

qui joue vite. Son porteur de balle est virevoltant et son attaquant, il me semble, très adroit devant les buts. Cependant, le Valencia FC va jouer son jeu habituel, et ce, avec notre système initial, le 4-2-3-1 », a précisé le technicien de l’équipe de Léogâne. Au contraire du CS Herediano qui compte deux joueurs étrangers dans son effectif, Ismael Gomez et Tulio Etchemaite (ils sont donc de nationalité argentine) le Valencia FC n’a fait appel à aucun autre joueur. Autrement dit, il jouera la plus lucrative compétition au niveau de clubs dans la zone Concacaf, avec l’effectif disputant le championnat national de première division. « Ils étaient 30 au départ, mais on a finalement retenu 23 pour jouer cette rencontre. Je suis persuadé qu’en raison du jeu d’ensemble de ces joueurs, ils seront en mesure de donner du fil à retordre à leur adversaire », a clairement dit Frantz Décembre. En face, l’équipe du CS Herediano, fondée le 12 juin 1921 dans la ville d’Heredia (Costa-Rica), est présidée par l’Américain, David Patey. Le 19 février dernier, les dirigeants ont fait appel à Marvin Solano pour prendre les rênes de leur équipe, et ce, avec pour ambition d’aller le plus loin possible dans la Concacaf Champions League. Avec 23 titres de champion, le CS Herediano est de loin, la formation la plus titrée du Costa-Rica. Cependant, entre 1993 à 2012, le CS Herediano a connu un passage à vide avant de renouer avec la victoire l’année dernière. D’autre part, le CS Herediano va disputer sa quatrième Concacaf Champions League, au contraire du Valencia FC qui en est à sa toute grande première. Lors de la saison 2009-2010, il a été sorti au tour préliminaire par l’équipe mexicaine de Cruz Azul (6-2 et 0-0). La saison d’après (2011-2012), il n’avait pris

que la quatrième et dernière place du groupe D. En revanche, la saison dernière, il avait atteint les ¼ de finale avant de se faire éliminer par l’équipe américaine de Los Angeles Galaxy (0-0 et 1-4). Autant dire, le Valencia FC n’aura pas la partie facile. Tout compte fait, l’appui du public se révèle très important pour l’équipe haïtienne. Pour fouler l’enceinte du stade, il n’aura besoin que de 150 gourdes pour les gradins et 500 gourdes pour la tribune. Il est interdit aux différentes maisons de la place ou encore, aux médias du pays d’exposer ou de retransmettre le match (Valencia FC - CS Herediano), s’ils n’ont pas acheté les droits des rencontres desdirigeants de la Concacaf. Toutefois, c’est le géant américain Fox Sports qui retransmettra la rencontre en direct depuis le stade Sylvio Cator. Les deux équipes ont pu s’entraîner à la veille du match, rien que pour prendre connaissance du terrain, avant de parler à la presse locale. Cette rencontre sera dirigée par l’arbitre portoricain William Anderson. Il sera assisté par un duo issu du Salvador, Juan Francisco Zumba et William Torres. Le quatrième arbitre est du Salvador également. Il s’agit de Elmer Bonilla et le commissaire au terrain n’est autre que le Hondurien, Amilcar Burgos. Le match se jouera sous les yeux du Secrétaire général de la Confédération d’Amérique du Nord, Centrale et des Caraïbes (Concacaf), Enrique Sanz. Il va en profiter pour visiter les locaux de la Fédération Haïtienne de Football (FHF). Signalons qu’en cas de victoire, le Valencia FC prendra les commandes du groupe 3 avant d’affronter l’équipe de Cruz Azul du Mexique, le 28 août au stade Sylvio Cator. Ainsi, l’équipe du Valencia FC disputera ses deux derniers matches de poule hors

de ses bases en septembre prochain. Jeudi 8 août 2013 Ligue des Champions de la Concacaf Stade Sylvio Cator 8h PM : Valencia FC (Haïti) - CS Herediano (Costa-Rica): Equipe probable : Valencia FC (Haïti): Frandy Montrévil (GK).- Samuel Mardochée Pompée, Mackendy Duvergé, Jean Robert Jean, Jean Dany Maurice.- Harold Sanon, Fritz Gérald Alliance.- Géraldy Joseph, Woody Joseph, Walson Augustin.- André Amy DT : Frantz Décembre Herediano SC (Costa-Rica) : Leonel Moreira Ledezma (GK).- Cristian Montera Fallas, Minor Diaz Araya, Marvin Obando Mata, Pablo Salazar Sanchez.- Esteban Granados Maroto, Ismael Alberto Gomez, Jose Garro Gonzalez, Victor Nunez Rodriguez.Yendrick Alberto Ruiz Gonzalez y Jose Sanchez Barquero DT : Marvin Solano Légupeterson Alexandre/petoo76@aim.com

La délégation du club costaricain Herediano

Le gardien titulaire du club Herediano Leonel Moreira

27 personnes dont 18 joueurs, deux délégués et sept membres de la commission technique. Leonel Moreira Fernando Valverde Cristian Montero Yendrick Ruiz Minor Díaz Ismael Gómez José Sánchez Keylor Soto José Miguel Cubero Carlos Hernández Marvin Obando Pablo Salazar Víctor Núñez Anllel Porras José Carlos Cancela Esteban Ramírez Waylon Francis Esteban Granados Commission technique Marvin Solano, coach Alfredo Morales, Asistente Técnico Alvaro Mora, Médecin Jorge Espinoza, Masseur Oscar Mora, Préparateur physique Geovanny Barrantes, Roberto Carpio, secrétaire sportif Orlando Moreira, délégué David Patey délégué


8 août 2013 No 915

7

ans de 25 ANS DE SWEET MICKY 15 Sweet Micky pour

Alex Tropnas

ILS SERONT TOUS Là Minuit trente. Ils sont plusieurs dizaines de personnes réunies dans la fraîcheur de Tara’s. Non, ce n’est pas encore la grande soirée de collecte de fonds prévue au bénéfice de la fondation Rose et Blanc qui se tient à l’occasion des 25 ans de Sweet Micky. C’est une séance de répétition. La majeure partie des artistes qui prendront part à l’évènement est présente. Quelques amis sont aussi là, assurant déjà leur soutien à ce grand événement prévu pour le samedi 10 août, entre les murs de Tara’s. Tout Port-au-Prince parle de ce rendez-vous. Plus qu’un bal, pas seulement un spectacle. Un de ces incontournables événements mondains qu’il ne faut pas rater. Les billets, dont le prix de 300 USD est un grand secret, s’arrachent. La présence du chanteur devenu président est attendu de tous. Mick Avin, une des têtes pensantes des Productions Bellevue instigatrice de cette soirée de gala, rappelle le but de cette soirée et les circonstances qui sont à son origine. « Il était initialement question d’organiser une collecte de fonds pour la fondation Rose et Blanc qui œuvre notamment dans le domaine de l’éducation, de la santé en aidant les handicapés, et dans bien d’autres domaines où le pays connaît des difficultés », explique le jeune producteur qui est à l’organisation de son troisième événement. « On pensait y inviter plusieurs artistes dont le président de la République. Mais comme la date retenue pour notre gala coïncide avec le 25e anniversaire de Sweet Micky, on a préféré faire d’une pierre deux coups. On apporte ainsi notre support à la cause de la fondation Rose et Blanc tout en célébrant les 25 ans de ce géant de la musique haïtienne », continue-t-il. Mick ne veut pas trop dévoiler le menu du spectacle qui devrait être composé d’agréables surprises. Sachez toutefois que la soirée sera divisée en quatre parties : un cocktail en entrée ; une comédie musicale présentée par Haïti Spectacle ; un documentaire sur les 25 ans de Sweet Micky ; et finalement le spectacle musical. A cette occasion, des musiciens de différentes générations se partageront la scène de Tara’s et seront introduits par Laurence Girault, MC de la soirée. Louber Chancy, Zouzoule, Alex Tropnas, Welton Désiré, Misty Jean, Rutshelle Guillaume, Ti Djo Zenny, Eric Charles, Michael Guirand, Carlo Vieux, Richard Cavé, Robert, Roberto et Reynaldo Martino, Mikaben, Alan Cavé, Gracia Delva, Parisien FilsAimé, Ansyto Mercier accompagnés par Haiti Spectacle tâcheront sans nul doute de rendre ce gala inoubliable. Michel Martelly, le Sweet Micky lui-même, sera là lui aussi. Bien entendu ! Présents à Tara’s ce mardi pour cette grande répétition, plusieurs de ces artistes ont bien voulu partager leurs impressions sur ce show qui s’annonce grandiose avec les lecteurs de Ticket.

Ti Djo Zenny (chanteur de Kreyòl La)

« C’est un plaisir pour moi de prendre part à la célébration des 25 ans de Sweet Micky, d’autant plus que cette fête sera aussi une collecte de fonds. Je vois ma participation à ce concert un peu comme la contribution que j’apporte à ce groupe qui a servi de modèle à bien d’autres formations musicales et aussi au pays. Je m’y donne à cent pour cent. De plus l’ambiance ici est extraordinaire. On s’entraide et ce spectacle m’offre aussi la chance de côtoyer des légendes, comme Zouzoule du groupe Skah Shah #1, que j’ai toujours vénérées. »

Jean-Michel ‘‘Zouzoule’’ Saint-Victor (chanteur de Skah Shah #1)

« Nous, les artistes, avons décidé d’offrir notre support à cette collecte de fonds pour les enfants handicapés. Et nous profitons de l’occasion pour fêter Sweet Micky. Pour moi, il n’y a pas de générations en musique. Nous sommes tous des frères et c’est ce qui a motivé ce travail d’équipe pour apporter notre concours aux nécessiteux. »

Gracia Delva (chanteur de Mass Konpa)

« Je n’ai pas de mots pour expliquer ma participation à cette soirée. Que Sweet Micky fête son 25e est déjà grandiose, et quand on y ajoute qu’elle est liée à une collecte de fonds, cela rend l’occasion unique.

Fondé en 1988, le groupe Sweet Micky fête ce samedi 10 août ses 25 ans d’existence. Alex Tropnas, un des soldats des premiers jours, revient sur son expérience au sein de cette formation musicale.

Eric Charles (chanteur de Mizik Mizik)

Au tout début de Sweet Micky, le guitariste Alex Tropnas sert à la fois d’accompagnateur et de soliste. « On avait un effectif très réduit et il m’a fallu jongler avec les deux. En fait, on n’était que deux à l’époque : Michel à l’orgue, et moi à la guitare. Le groupe a néanmoins fonctionné ainsi pendant environ deux ans et a honoré pas mal de gros contrats », se remémore-t-il.

Alan Cavé (ex-chanteur de Zin)

Son plus grand souvenir avec le groupe remonte à 1997. « Sweet Micky devait aller jouer au Canada. On y a reçu un accueil digne de Michael Jackson. Plusieurs rues avaient été bloquées et une grande foule s’était mobilisée pour recevoir le groupe qui ne comptait alors que trois musiciens », raconte l’artiste d’une voix vibrant de fierté. « Bien sûr, ajoutet-il, j’ai gardé beaucoup d’autres agréables souvenirs de Sweet Micky. Cette formation musicale a accompli tellement de choses... On est, rappelez-vous, le deuxième groupe haïtien après Tabou Combo à avoir joué au Zénith. »

C’est appréciable qu’au lieu de simplement fêter ses 25 ans de carrière, Michel ait préféré en faire une activité lucrative du genre et offrir les recettes en aide dans des domaines comme l’éducation et la santé. »

« Cela me fait plaisir d’avoir été invité à prendre part à la célébration des 25 ans de Sweet Micky et à la collecte de fonds qui y est liée. Dès qu’il s’agit d’aider mon pays, je suis toujours prêt à mettre la main à la pâte. Je félicite cette initiative qui permet aux artistes d’apporter leur support au pays. J’espère que d’autres activités du genre seront organisées afin de permettre aux Haïtiens de contribuer à résoudre leurs propres problèmes. »

« Je suis là pour fêter les 25 ans de carrière du président et prendre part à la collecte de fonds organisée pour l’occasion. Ce sera un plaisir pour moi de vivre cette soirée avec d’authentiques musiciens comme Alex Tropnas et Ansyto Mercier. Je me rappelle que Sweet Micky a fait ses débuts en même temps que Zin. Il nous arrivait alors de jouer ensemble et je suis ravi à l’idée de partager à nouveau la scène avec eux. » Daphney Valsaint

Alex, qui a quitté Sweet Micky au début de l’année 2013, a toujours résisté aux tentatives de Michel Martelly pour le porter à reprendre sa place au sein du groupe. Mais le guitariste assure qu’il n’aurait raté pou rien au monde la célébration des 25 ans de cette formation musicale qu’il a vu naître. « Ces 25 ans d’existence prouvent la détermination et la discipline qui règnent au sein de ce groupe. Quand on tient compte de son parcours, Sweet Micky pourrait entrer dans le patrimoine de l’humanité ! », conclut l’artiste. Daphney Valsaint


8

8 août 2013 No 915

Les livres qui ont marqué

Martine Denis Chandler Quand elle n’est pas devant la caméra, elle est derrière. Martine Denis Chandler est une star du petit écran que personne ne peut prétendre ne pas connaître. Point n’est besoin de remonter à ses débuts à 19 ans pour le confirmer. En 2012, elle est la capitaine de l’émission très prisée «Journal des loisirs» ; elle a animé le show Pikliz. Son tout dernier triomphe a été sa présentation du carnaval des Fleurs 2013 sur la TNH. Sans partialité, elle s’est révélée à nouveau un as dans le domaine. Cette tête bien faite a accepté de nous parler des livres qui l’ont marquée.

«La case de l’oncle Tom», de Harriet Beecher Stowe Ce roman anti-esclavagiste a marqué mon adolescence. L’Oncle Tom, fidèle esclave qui endure tout… Hum…

«Eugénie Grandet», de Honoré de Balzac

La tristesse d’Eugénie Grandet, quand elle perd son amoureux, ses désillusions, la trans-

formation de son amoureux... Charles qui va jusqu’à oublier, ignorer Eugénie, quelle misère ! La solitude de la naïve héroïne, sa malchance en amour, la froideur de Charles métamorphosé, autant d’aspects de ce roman qui m’ont marquée. Surtout ne nous laissons pas piéger comme Eugénie !

«N’oublie pas que je t’aime», série SweetDreams

L’un des plus beaux titres de cette série SweetDreams. A 13, 14 ans on est marqué forcément par cette histoire d’amour entre une adolescente et un jeune garçon condamné par la médecine. Paul est gravement malade, mais malgré sa maladie fatale, il connaîtra de vrais moments de bonheur avec l’héroïne. Je ne vous direz pas combien kleenex ki pèdi lavi yo…

«Les théoriciens au pouvoir Vol I», de Demesvar Delorme La force des idées de Delorme, ses propositions pour une gestion de la chose publique, la richesse de sa pensée m’ont profondément touchée. J’ai même voulu étudier les Sciences Po…

« Le pouvoir de la pensée constructive », du Dr Hemmet Fox

Lyrics “You Don’t Want Me”

Klass

Tankou yon espri m’tap viv anndan ou M’te konn tout saw panse Sekrè’k nan kè ou Tout emosyon ou Ou se soley ki te leve jou’m Se ou’k te fè’m goute privilej lanmou Tout sa se te ou---oh Kounya n’ap janbe yon kalfou Jan’m wè’l la n’pap fè demi tou S’on lwa’k sou teritwa lanmou Moun pa fòse moun M’pwal aji kon yon moun grandi Menm lè nan kè’m s’on ti moun piti Yon moun pa dwe janm kenbe sa ki pa pou ou Sa ki pa pou ou-- non mwen pap pèdi tan’m -ChorusMpa’p koute febles mwen Pou’m diw rete avè mwen You don’t want me I already know--- (let me go) Mwen pa vle diskite. Mwen jis wè w’pa vle devwale’m. Ou kapab pran’m pou egare. Poutan m’konn plis ke sa’w panse. Pou valè koze’n koze’n koze Ou toujou di map ekzajere Pou valè pale’n pale’n pale Mwen kwè’w pap janm chanje Ni ou pap janm di’m la verite

Stupéfiant ! Ce livre fut pour moi une surprise et un tournant. Etudiant avec ses lecteurs certaines passages de la Bible, ou encore de fortes prières chrétiennes, le Dr Fox montre comment on trouve en soi la force nécessaire pour triompher de tout. Comment cela m’a-t-il influencée ? Eh bien, disons que ça suit son cours… Traité par Chancy Victorin chancyzone@gmail.com

-ChorusMpa’p koute febles mwen Pou’m diw rete avè mwen You don’t want me I already know--- (let me go) Si tout bagay chanje M’pap fòse’w ni m’pap oblije’w Men se enpòtan pou mwen fò’m mande’w Gen kouraj pou’w di’m sa’l ye Pou valè koze’n koze’n koze Ou toujou di map ekzajere Pou valè pale’n pale’n pale Mwen prefere ret pou kò’m Olye se ou ki akonpanye’m Se kòm yon maladi’l ye Lè yon kè fi’n tonbe l’pran tan Pou li leve l’mache men mwen pap lage mwen rete kwè Avek ou menm se te Yon preparasyon avan Mwen jwenn yon moun ki kwè menm jan avek mwen Yon amoureuse e yon passionnée M’pa regret tout lane n’pase ansanm -ChorusSe ak tout kèm m’toujou renmen’w Men mwen pap ka fòse’w renmen’m Se kòm yon maladi’l ye Lè yon kè fi’n tonbe l’pran tan Pou li leve l’mache men mwen pap lage mwen rete kwè Avek ou menm se te Yon preparasyon avan Mwen jwenn yon moun ki kwè menm jan avek mwen Yon amoureuse e yon passionnée M’pa regret tout lane n’pase ansanm Klass it is baby....... Yes it is baby!!

25 ans de Sweet Micky : Ils seront tous là  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you