Issuu on Google+


2

23 avril 2013 No 844

Jennifer Aniston : enceinte de 6 mois ?! Parce qu’elle a loupé plusieurs grosses soirées, Jennifer Aniston attise les rumeurs selon lesquelles elle attendrait son premier enfant. Eva Longoria ne serait-t-elle pas la seule à attendre un heureux évènement ?! Parce que dans le genre suspicions à cause d’un petit ventre rond, l’actrice de Desperate Housewives n’a pas manqué d’activer le radar “femmes enceintes” de votre magazine Public, il en est une autre sur qui nos investigations vont se concentrer. Il s’agit de Jennifer Aniston. Si l’actrice américaine ne se cachait pas au début de sa love story avec son chéri Justin Theroux, cela fait un petit moment que les deux amoureux ne se sont pas affichés ensemble. Les dernières photos que l’on dispose d’eux deux remontent à la semaine dernière, lorsqu’ils ont assisté à la projection de Paradise Lost 3: Purgatory, un documentaire de la chaîne HBO, au Ray Kurtzman Theater de Los Angeles... Une apparition qui n’a pas manqué de faire parler et d’intriguer puisque Jennifer Aniston est apparue dans un long manteau noir qu’elle n’a même pas pris le temps d’ouvrir et qui recouvrait un ventre qui semblait, vu de loin, arrondi. Les médias américains vont jusqu’à annoncer une grossesse de six mois. Pour voir les photos, cliquez ICI ! Est-ce pour cette raison que l’ex de Brad Pitt n’a assisté à aucune des dernières grosses cérémonies, comme les Golden Globes dimanche dernier ? ... Ou est-ce plus simplement parce qu’elle ne voulait pas croiser le chemin d’Angelina Jolie la beauté froide et de Brad qu’elle n’a pas fait le déplacement jusque Beverly Hills ? En octobre dernier, Jennifer Aniston avait démenti être enceinte alors qu’elle avait été vue sortant d’une clinique avec Justin Theroux .... Alors, Jen enceinte de six mois, vous y croyez ou pas ?

17 434

FANS

Une publication de Ticket Magazine S.A.

DIRECTEUR DE LA PUBLICATION Frantz DUVAL RÉDACTEUR EN CHEF Gaëlle C. ALEXIS SECRÉTAIRE DE RÉDACTION Daphney Valsaint MALANDRE RÉDACTION Dimitry Nader ORISMA Gilles FRESLET Myria CHARLES Winnie Hugot GABRIEL Teddy Keser MOMBRUN Junior Plésius LOUIS Raphaël FÉQUIÈRE Enock NÉRÉ Légupeterson ALEXANDRE CORRECTION Jean-Philippe Étienne CRÉATION ARTISTIQUE Responsable graphique Réginald GUSTAVE Stevenson ESTÈVE Photographes Frederick C. ALEXIS Homère CARDICHON Jules Bernard DELVA Moranvil MERCIDIEU Yonel LOUIS Publicité: 2941-4646 publicite@lenouvelliste.com Rédaction: 2945-4646 / 3806-3717


3

23 avril 2013 No 844

JEUX - 76

MOTS CACHÉS

Les mots peuvent figurer dans tous les sens : horizontalement, verticalement, en diagonale, de haut en bas et vice versa, de droite à gauche et inversement. Les neuf lettres restantes désignent les molécules les plus complexes et les plus variées des êtres vivants.

1

T

U

O

B

A

D

R

E

T

A

C

Y

X

O

P E

E

M

E

C

H

E

N

I

G

N

E

S

H

E

B

D

O N

B

E

P

V

I

T

R

I

O

L

M

T

U

I

B

I

L A

R

C

C

E

S

U

E

U

G

R

I

R

T

A

U

P

E M

5

E

E

A

N

O

B

A

R

B

U

R

E

E

N

T

D

R

I

6

R

F

T

S

A

M

I

T

P

O

E

T

I

E

E

E

D B

B

A

U

S

U

R

I

N

E

P

O

U

C

I

E

E T

7

T O

L

E

R

P

E

N

S

R

V

N

O

E

L

P

I

B E

N

O

E

M

I

E

E

Q

E

E

R

D

B

I

R

N

E N

T

U

L

O

T

N

R

U

I

X

E

U

T

A

F

A

Q

I

10

E

S

I

D

G

E

E

A

V

E

P

E

V

F

A

S

U A

11

C

E

X

E

N

U

R

W

B

R

R

A

L

I

M

I

E R

12

A

E

E

R

I

R

E

T

O

R

E

E

R

T

E

T

T E

R

V

I

E

V

C

T

N

O

I

T

O

M

A

U

R

E V

N

I

D

O

L

E

O

G

O

U

R

D

N

D

X

A

R E

E

G

B

O

U

R

G

E

H

C

A

M

L

A

C

T

E H

T

N

A

T

A

L

I

E

J

E

T

E

E

I

D

N

A C

S

E

A

R

G

I

L

E

U

X

M

O

T

A

R

D

E A

IDOLE JETÉE LACTÉ LIGOTER LIMIER MÂCHE MODÉRÉ MOTARDE MOTION NATAL NUANCE OBVIER OPTIMA PÉRIMÉ PUBLIER

RÉPUTÉ ROUET SQUAW TAUPE TÉNIA TONTE TORÉER UNION URINE VEXER VIGNE VINGT VITRIOL ZÉBRER

MOZAIC

Le jeu consiste à replacer les pastilles octogonales dans les emplacements vides de manière à former des mots en lisant dans le sens des aiguilles d’une montre, en commençant par la première pastille en haut. Le premier mot est déjà en place, il suffit de compléter les autres. Il y a des définitions pour vous aider à identifier chaque mot. : : : : :

3

MA

ET

MI

NE

A

TE

CE ND

RA

DI

C

10

11

IN

D

E

12

Horizontalement 1 - Trace en forme de sillon. Adjectif démonstratif. 2 - Discours prononcé en public. En clos où est enfermé le bétail. 3 - Prénom féminin. Dû à la neige. 4 - Petit groupe de maisons. Cétone de la racine d’iris. 5 - Jarnière. Supérieure d’une communauté religieuse. Aride. 6 - Matériau léger. Ville d’Algérie. 7 - Dans. Énerver. Voltamètre. 8 - Sainte. Vécu.Lascif. Oiseau à bec long. 9 - Bois d’un arbre africain. Structure d’un réseau. 10 - Naturel. Oiseau voisin de la grive. 11 - Terme de photographie. Ville de Norvège. Crétin. 12 - Extrémité supérieure d’une antenne. Ermite. Verticalement 1 - Résoluble. String. 2 - Canton de Suisse centrale. Comme. Pronom personnel. 3 - Partie la plus grossière de la laine. Charançon dont la larve attaque certaines légumineuses. 4 - Paradis. Signe distinctif des grades dans l’armée. 5 - Meilleur en son genre. Lettre gecque. Patriarche biblique. 6 - Laine obtenue en dontant les moutons. Contrats. 7 - Homogène. Petite automobile de course. Lanthane. 8 - Instrument de musique. Prophète biblique avant JésusChrist. 9 - Barre servant à fermer une porte. Rôle de vieillard ridicule. 10 - Poisson voisin de la sardine. Apaisé. 11 - Chrome. Homme de main. Partie d’un tout. 12 - Insuccès. Porte un coup.

1 2

4 5 6

9

B

9

9

8

ON

8

8

7

BL

7

SOLUTION JEUX - 75

RA

AR

6

4

3

CH

5

3

Jeune femme qui a les cheveux longs. Client d’une prostituée. Fougère qui vit sur les rochers. Petite grenouille arboricole. Langue officielle en Chine populaire.

ET

4

2

I

CASSÉE CHUTE DATIF DÉCÉDÉ DÉPITER ÉCRUE ÉMÉCHÉ ENGIN ÉPOXY EXILÉE FAMEUX FARINE GOURD GUEUSE HEBDO

2

1

Z

ABOUTI ACHEVÉ ADRET ALIBI ARGILEUX ARTISAN ASTRE AVARIE BARBU BÉQUETER BIMANE BLOUSE BOURG CANDI CARNET

A B C D E

MOTS CROISÉS

10 11 12

MOTS CROISÉS

1

2

3

L I S I B L E

O L I V E

R G N E O G N E I L T E A R O I P E S E O R S S E P I I E E

P L A I D E O S C

4

5

6

7

8

E T T R I E N E O T S E M L E O N T A I A I S I N R E V S E

Pour toutes suggestions écrivez-nous à couleurproduction@yahoo.fr Couleur Production

9

10

E N N U I S

T F A T E R E M R E E M E T E E R G R I R N E E E L R E I E R

G O R E T

11

12

MOTS CACHÉS NOBLE

MOZAIC A : CARDINAL B : SOIFFARD C : ATTENTIF D : ACTIVITÉ E : OUISTITI


4

23 avril 2013 No 844

Pipo réussit son entrée à Klass Comme annoncé à grands renforts de publicité dans les médias d’Haïti et de la diaspora et sur les réseaux sociaux, la Klass du professeur Richie a pris rendez-vous avec le public pendant deux jours à Miami. L’objectif : d’abord présenter et permettre aux membres de la presse parlée, écrite et télévisée d’auditionner les différents morceaux de l’album du groupe intitulé « Fè’l vini avan », le jeudi 18 avril à Moca Café ; ensuite, la vente du cd et l’entrée en fonction de son nouveau chanteur Pipo à Ramada Plaza le samedi 20 avril 2013.

D

ans la salle Persian de Ramada, plus de mille personnes, selon une source proche du promoteur, ont répondu présentes à cette soirée pour être témoins oculaires de la première prestation de Pipo avec Klass. Motivés on ne peut plus, tous les musiciens du groupe voulaient manifestement bien jouer leur partition pour la réussite de cet événement, mais, après l’exécution du medley « Je t’aime » de l’album « 10 ans plus tard » de Richie, un problème de son lié aux jeux de lumières préparés en la circonstance a provoqué un bruit désagréable à l’oreille, a-t-on appris. Ainsi Klass a cessé de jouer pendant une quarantaine de minutes, le temps pour des techniciens étrangers et haïtiens de résoudre ces soucis techniques. Il était 1 h 20 am quand Richie était revenu sur le podium pour s’excuser auprès du public en précisant que c’est une compagnie haïtienne qui assurait la sonorisation. Le maestro a promis de tout corriger la prochaine fois. Klass a redémarré avec l’interprétation de « Siwo » de Tabou Combo, mais le problème persistait. Pipo, mal à l’aise comme les autres musiciens, a jugé bon de préciser que le groupe avait dépensé plusieurs milliers de dollars pour les jeux de lumières, qui seraient à la base du grondement qui écorchait les oreilles. Ils ont dû se passer de ces accessoires afin de sauver la soirée. Avant de continuer la fête, Ederse Stanis (Pipo) a demandé à l’assistance d’observer quelques secondes de recueillement à la mémoire de Baz Nòmal de Radio Touche’m Douce, très populaire dans la communauté de Miami, récemment décédé. L’artiste en a profité pour remercier la presse et le public qui ont fait le déplacement en grand nombre. « You don’t want me », « Gen moun li bay », « La femme de mon patron », « Gason total » (Tropicana), « Bagay 9 » et « Fè’l vini avan »

Hervé Bastien croit en son équipe, Klass Ami de longue date de Richie, principal manager de Klass, Hervé Bastien se montre confiant en ses musiciens. Quelques heures après la tenue du « listenig party » et de la grande première de Klass avec Pipo coïncidé avec la sortie de l’album « Fè’l vini avan » du groupe, Hervé déclare que les musiciens de Klass inspirent confiance. « Le public a répondu à l’invitation lancée, l’équipe est homogène. La réaction du public était favorable aux nouvelles chansons du groupe jouées lors de notre soirée au Ramada Hotel. Ce sont de bons signes qui nous font croire que nous sommes sur la bonne voie », a déclaré le manager au micro de plusieurs journalistes invités à couvrir l’événement.

Klass en tournée en Haïti du 2 au 28 août 2013

Après la soirée du 20 avril 2013 au Ramada Hotel, un calendrier intéressant attend déjà le groupe pour les semaines à venir et pour l’été. Le week-end prochain, la bande à Richie & Pipo sera aux Bahamas. Klass rentrera en Haïti le 2 août, mais sa tournée débutera le 3 jusqu’au 19 août. Les mardi 20 et 21, si tout se passe bien, Klass devrait être concert à la Martinique avant de retourner au pays le 22 août pour continuer sa tournée. Jusqu’à présent, Klass aura deux prestations à Pétion-Ville et une à Delmas. Et les autres affiches auront lieu en province jusqu’à la fin du tour, le samedi 28 août 2013 nous a confié Hervé Bastien, manager de Klass. Gilles Freslet (gillesfreslet@yahoo.fr)

ont fait le bonheur des fêtards. Klass, en dépit de sérieuses difficultés, a bien délivré. On a vu un Pipo plus libre, qui s’exprimait et bougeait beaucoup, mieux sur la scène du Ramada Hotel. La présence de Evie Keys, cette jeune chrétienne qui a aussi bougé quand il le fallait et qui à la chorale et sur la scène n’a pas dérangé. Elle devra accompagner Klass dans de grands événements, le prochain sera Haitian Compas Festival le 18 mai. Tout compte fait, en dépit des sérieux problèmes techniques qui ont failli gâcher la soirée de Ramada, on peut dire que les musiciens et les responsables de Klass, avec la volonté qu’ils avaient de bien vendre l’événement et d’en faire un moment inoubliable à l’occasion de la première performance de Pipo avec le groupe, ont fait ce de leur mieux bien qu’il reste beaucoup à faire. On n’a noté une certaine défaillance au niveau de la ligne des vents dans certains morceaux, mais nous sommes sûrs que les améliorations viendront avec la multiplication des séances de répétition et le jeu d’ensemble. On n’a pas grand-chose à reprocher au public, car ils étaient plusieurs centaines à répondre à cette invitation. L’on pense que Klass devrait prendre toutes les dispositions possibles afin d’éviter au mieux tous les pépins relatifs à des événements du genre. L’on se demandait même si les musiciens s’étaient présentés sur les lieux quelques heures avant le programme pour un checksound ! Le jeune groupe Klass ayant en son sein des musiciens qui se passent de présentation, dont Richie et Pipo, aurait pu proposer et offrir quelque chose à cette soirée qui marquerait ou retiendrait l’attention pendant un certain temps. Par exemple, en quoi cela aurait-il dérangé si les musiciens de Klass portaient un uniforme comme nouveau groupe ? Ce qui serait une belle image et inciterait peut-être d’autres jeunes groupes. En tout cas, l’album est sorti, Klass joue... Au public maintenant de se procurer « Fè l vini avan » et de supporter la bande à Richie. Gilles Freslet, Miami


23 avril 2013 No 844

5

Yonel Louis

SON SPORT C’EST LA PHOTO De Tout Terrain à Ticket Sport ! Du stade d`Orange Bowl a Miami au Rose Bowl Stadium en Californie; Des images épiques, des moments magiques…Un Homme. Yonel Louis, l’homme de tous les terrains. Football, Basketball, Volley Ball, Tennis, Arts Martiaux… Yonel est l’encyclopédie vivante des images sportives en Haiti. Il est aussi le pion gagnant de la Digicel avec nos équipes nationales où il fait office de photographe officiel. Pourtant, l’homme est simple. Son sac à dos toujours surchargé pour changer facilement de lentilles quand la situation l’impose, la casquette à l’envers, Yonel assure. Pause avec ce photographe sportif au talent hors-pair ! Il voulait être peintre. Mais la petite caméra 100-10 achetée chez Monsieur Henri pour immortaliser ses œuvres a cependant attiré ses voisins qui ont sollicité ses services en photographie… et le voilà qui découvre un nouveau monde. On est en 1982. Yonel Louis a 23 ans, et décide de se lancer dans la photographie. D’abord parce que cela rapporte davantage ; ensuite, dans ce domaine, il se découvre de jours en jours une vraie opportunité. Rapidement, il nourrit une réelle passion pour ce qui était avant un passe-temps, et en fait son métier. Avec un peu de patience, de la curiosité et un savoir-faire grandissant et quelques caméras plus tard, Marcus Garcia, actuel patron de « Haïti en marche », embauche Yonel comme photographejournaliste. « J’ai risqué ma vie pendant vingt ans (20) au sein de ce journal, et cela ne m’a presque rien rapporté, à part les expériences qui m’ont endurci », dit le photographe avec nostalgie. En effet, Yonel est le photographe fou qui s’aventure dans les plus dangereuses escapades, les plus périlleuses missions.

Comme employé de « Haïti en marche », le photographe ne doit pas avoir froid aux yeux. Si ce n’est pas pour immortaliser le désarmement des militaires par des marines après le coup d’État contre Aristide en 1991, c’est en se cachant dans une guérite pendant plus de six heures à l’aéroport Toussaint Louverture pour capturer l’unique cliché d’un militaire ayant pris un avion en otage. Ou encore patienter près de 24 heures sans se déplacer devant le pénitencier pour une photo d’un haut gradé qui y était transféré. « Je devais faire mon travail coûte que coûte ! », nous dit l’homme, le regard dur. Daniel Morel, Tony Bélizaire, Clifford Larose sont des noms qui le marquent jusqu’à présent, car ils étaient des photographes lwijanboje comme lui, qui n’avaient peur de rien. En 2004, les risques du métier se font plus marquants, plus choquants. En pleine période de coup d’État contre Aristide et à l’ère des « chimères », Yonel se trouve à Cité Soleil. Il doit photographier un consul français kidnappé. Il n’hésite pas et fait son job. Mais à sa

sortie du quartier populaire, tout tourne à la catastrophe… ou presque. Agressé, battu, assommé par les « rat pa kaka », il se réveille dans un camp de la Minustah. On l’a dépouillé, mais la Providence a voulu que ses bourreaux l’écoutent : il les avait suppliés de ne pas briser sa caméra, son gagne-pain. « Si nou kraze l, nou te mèt tou touye m tou », avait-il risqué. Après cette mésaventure, le père de cinq enfants décide de laisser le côté essentiellement politique de son métier. « J’ai failli perdre la vie à plusieurs reprises. J’ai pensé à ma famille, à moi, à ceux pour qui je compte. J’ai choisi un domaine plus paisible, les sports. » Et, là, le natif des Poissons baigne à la bonne source. C’était ce qui lui manquait et qu’il n’avait pas encore réalisé. En 2004, il se stabilise à Tout Terrain, qui paraissant dans Le Nouvelliste et à qui il prêtait des services de temps en temps. Il y rencontre de vrais amis, des supérieurs compréhensifs tels que Frantz Duval, envers qui il dit avoir une profonde reconnaissance. Il y continue d’exercer sa passion et grandit en autodidacte. Sa nouvelle orientation

lui permet de voyager souvent, et par la même de trouver alléchants contrats, par exemple avec la Digicel depuis 2006 ou d’autres organismes. Tout Terrain a cessé d’exister, Ticket Sport a pris sa place. Yonel est toujours là. « Je suis sur tous les terrains. Quand plusieurs activités se font en même temps, je passe rapidement prendre deux ou trois belles actions dans chacune d’elles. Mes journées sont toujours très chargées. Je bouge comme mes flashs ! » Encore ému, il se remémore son meilleur cliché pris en Californie pendant la Gold Cup 2008 et qui lui a valu les félicitations de photographes étrangers : un but de Leonel St-Preux. « Blan yo sezi ! », lâche-t-il dans son demi-sourire. Yonel reste l’unique photographe haïtien capable de rendre une image sportive palpable. Celui qu’il faut quand on veut présenter sous son meilleur jour un sport quelconque aux yeux de tous. Pour lui, la photographie reste et demeure un métier artistique. Car ses clichés, plus que de simples instants volés, représentent la flamme qui brûle dans chaque vrai sportif. Jean-Philippe Etienne etiennejeanphilippe23««gmail.com


6

Lundi 22 et mardi 23 avril 2013

Championnat national “Digicel”de D1 : Saison 2013/J10 / 10e journee

Le Valencia se rapproche du leader

E

Sur le coup franc de Géraldy Joseph (no 11 du Valencia), Julien Jospy, le portier du Cavaly ne peut rien. (Photo : Yonel Louis)

n remportant le derby léogânais 1-0 aux dépens du Cavaly en match comptant pour la 10e journée du championnat national de D1, le Valencia s’est hissé à la 2e place du classement du championnat national de D1. L’America des Cayes a créé la sensation du jour en allant mater le Tempête de SaintMarc 2-1 au parc Levelt, et quitter la dernière place en attendant les autres matches non disputés Si le Baltimore avait une carte difficile à jouer, samedi, face au Don Bosco considéré comme son plus redoutable adversaire depuis quatre saisons, c’est le parc Saint-Jean qui attirait l’attention, dimanche, en accueillant le derby de la ville de Léogâne avec le face-à-face entre le Cavaly et le Valencia lors de la 10e journée. Le Baltimore est parvenu à arracher un point 0-0 de son déplacement sur la pelouse du Don Bosco au stade Sylvio Cator. Par contre, quoique jouant en déplacement, dimanche, le Valencia n’a eu besoin que d’un petit but de Géraldy Joseph (inscrit à la 69e minute sur coup franc)pour disposer 1-0 du Cavaly et se hisser à la 2e place du classement de la compétition une journée avant la fin des matches aller qui se termineront par la venue de

l’Association sportive de Mirebalais lors de la 11e journée. Du coup, les champions en titre peuvent espérer terminer les matches aller avec une place sur le podium.

Le Tempête et le Victory chutent

2e au classement avant cette journée, le Tempête devait rencontrer l’America des Cayes. Pour beaucoup, cette rencontre ne constituait qu’une petite formalité pour les Saint-Marcois qui devraient logiquement se rapprocher du Baltimore à l’issue de la 10e journée. Cependant, au Parc Levelt, ils eurent un tout autre spectacle, car ce sont les visiteurs qui cueillent les locaux à froid en ouvrant le score dès la 8e minute par Wilde Donald Guerrier. Grâce à 2e but de la saison de Wilde Donald, les visiteurs mènent par 1-0. Mais 9 minutes avant la pause, Ronaldo François permet au Tempête d’égaliser et rentrer aux vestiaires avec le score de parité 1-1. Croyant avoir fait le plus dur, les coéquipiers de Charles Hérold jr espèrent marquer but de la victoire en seconde période, mais c’est l’America qui reprend l’avantage grâce à Louis Robenson dès la 52e minute et aucun autre but ne sera inscrit dans cette partie. L’America s’impose 2-1 et

CLASSEMENT APRES LA 10E JOURNEE de D1 No 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12

Clubs Baltimore Valencia FC Tempête FC AS Mirebalais Victory SC AS Petit-Goâve Racing CH Don Bosco Cavaly AS FICA America FC Aigle Noir AC

PTS 19 17 15 14 13 12 12 11 10 10 10 8

J 10 10 10 9 10 10 9 10 10 9 10 9

G 5 4 4 3 3 3 3 2 2 2 2 2

N 4 5 3 5 4 3 3 4 4 4 4 2

P 1 1 3 1 3 4 3 4 4 3 4 5

BP 9 10 9 6 9 8 6 11 3 6 7 7

BC 4 5 8 4 8 10 8 12 5 9 9 9

Diff. +5 +5 +1 +2 +1 -2 -2 -1 -2 -3 -2 -2

abandonne provisoirement la dernière place du classement. A Petit-Goâve. Il suffit d’un petit but d’Orélus Hilaire(67e) pour que l’AS Petit-Goâve s’impose 1-0 aux dépens du Victory se hissant, momentanément, à la 6e place du classement tout en plaçant sa victime sur un siège éjectable à la 5e place. Reporté pour cause de pluie le match qui devrait opposer l’AS Mirebalais au Racing Club Haïtien devra être reprogrammé, alors que le match devant opposer l’Aigle Noir au FICA est prévu au 1er mai. Résultats des matches disputés comptant pour la 10e journée Samedi 20 avril 2013 Stade Sylvio Cator Don Bosco vs Baltimore SC 0-0 Dimanche 21 avril 2013 Parc Levelt Tempête FC vs America FC 1-2 Parc St-Louis AS Mirebalais vs Racing CH reporté pour cause de pluie. ASM menait 1-0 Parc Anglade AS Petit-Goâve vs Victory SC 1-0 Parc St-Jean Cavaly AS vs Valencia FC 0-1 Mercredi 1er mai 2013 Stade Sylvio Cator Aigle Noir AC vs FICA

Classement des buteurs 5

1 Peguero Jn Philippe Don Bosco

2 Anselme Wedson Aigle Noir AC 4 Jimmy Fédé Don Bosco 4 Amy André Valencia 4 3 Val Hans Gardy ASPG 3 Peter Germain Baltimore SC 3 Kimberly François Cavaly 3 Luxène Elestin Tempête 3 Bony Pierre Victory SC 3 Enock Néré/nereenock@gmail.com

RAPHAEL FÉQUIÈRE

LA GOUTTE D’OH! A quand une législation sportive?

O

n n’est pas loin d’oublier ces “Etats généraux du sport” organisés par la secrétairerie d’Etat des Sports (à l’époque dirigée par Evans Lescouflair) dont l’objectif était de jeter les bases d’un projet de loi sur le sport. Le projet a été porté sur les fonts baptismaux par le comité olympique haïtien qui s’est réuni avec les fédérations et associations sportives concernées avant de le soumettre au Parlement par la voie officielle. Aucun suivi n’a été fait pour permettre au sport de figurer sur l’échiquier fiscal, quoique le contexte et la conjoncture auraient facilité une telle initiative, sénateurs et députés se montrant favorables au projet de loi, à l’instar de feu Roland Roy, secrétaire général du COH. Ce dernier avait lancé : “En cas de non-vote de ce projet de loi, il faudra définitivement fermer la porte du sport à double tour et jeter la clé dans les profondeurs de l’oubli”. Il n’est pas trop tard pour faire mentir feu Roland Roy.


7

Lundi 22 et mardi 23 avril 2013

Karate / Shotokan

Nader’s dojo en action

M

aster Shu Takahashi 7e dan Japan Karate Association (JKA) sera en Haïti du 23 au 26 mai prochain pour diriger une clinique de karate en vue d’évaluer les différents pratiquants de karate (JKA), notamment ceux qui ne peuvent se rendre aux USA. Pendant cette clinique de karate, master Takahashi travaillera avec les participants sur certains points comme : kihon et combinaisons, kumite (combat) et les katas avancés. Durant son séjour, l’expert procèdera à une évaluation des progrès réalisés par la Haïtian Japan Karate Association (HJKA), plus précisément au niveau de la structure permettant la pratique en bonne et due forme de l’art martial ainsi que la manière de se comporter dans le dojo. Parlant de dojo restons-y pour parler la remise en état de fonctionner de Nader’s dojo par le Sensei et Ingénieur Joaséus Nader au # 49 Bois Verna et qui servira également de siège social de la HJKA. Ce local standard fait partie des plus grands dojos du monde avec une salle d’entraînement, une salle de réception, deux dortoirs avec toilettes et une salle de projection pour visualiser tout ce qui traite de l’art martial. Profitant de la circonstance, nous avons posé une question au Sensei Nader sur les rapports entre la HJKA et le

ministère de la Jeunesse, des Sports et de l’Action civique (MJSAC). Il a déclaré que l’équipe de la HJKA suit de très près le comportement du nouveau staff du ministère, particulièrement la ministre Magalie Adolphe Racine. La HJKA s’attend à ce qu’elle mette en application tout ce qu’elle a men-

tionné à travers la presse concernant les fédérations et associations sportives en matière de support, ce qui soulagera un tout petit peu les membres qui fort souvent se voient dans l’obligation d’investir leurs propres fonds afin d’honorer tel ou tel rendez-vous au niveau local ou international.

Comment sont les rapports avec le Comité olympique haïtien (COH) ? le Sensei Joaséus Nader n’est pas passe par quatre chemins pour faire part son mécontentement envers cette entité. « Il est grand temps pour ces messieurs du COH de divorcer une fois pour toutes avec cette vilaine tendance à se servir du sport au lieu de le servir », a-t-il déclaré. « Ces messieurs du COH doivent savoir que le monde a bel et bien changé et qu’ils doivent cesser de traiter sportifs et dirigeants en parents pauvres », dixit le sensei Nader pour finir. A rappeler que le Sensei Joaséus Nadser a passé avec succès ses examens de 6e dan JKA sous la supervision de master Mazataka Mori. Tout le long du déroulement des épreuves, le sensei Nader s’est bien comporté et parmi tous ceux qui avaient pris part aux épreuves, le sensei Nader était le seul à pouvoir décrocher son 6e dans après avoir exécuté avec brio le SOCHIN. Emmanuel Bellevue/manubellevue@yahoo.fr

Master Shu Takahashi (3e à partir de la droite) entouré des Sensei Karl Darbouze, Ing Joaséus Nader et Ralph Edmond

Ligue des champions

Le Bayern a “un plan de jeu” pour contrer Messi Avant la réception de Barcelone en demi-finale aller mardi, l’entraîneur du Bayern Munich Jupp Heynkes a assumé l’existence d’un plan de jeu bien précis, notamment face à Lionel Messi.

L

a demi-finale entre le Bayern Munich et le FC Barcelone, dont le premier acte aura lieu ce mardi en terres bavaroises, est présentée comme une finale avant l’heure. Un affrontement au sommet entre les deux grands favoris pour le titre. Indécis au possible. Les Munichois, qui débutent à domicile, chercheront à garder leur cage inviolée pour mettre le maximum de chances de leur côté. Pour autant, Jupp Heynckes “pense que Barcelone est capable de marquer ici, mais le Bayern est capable de marquer un ou plusieurs buts là-bas”, a-t-il exprimé lundi, à la veille du match. “Logiquement, c’est mieux de ne pas encaisser de but. Il faut être très attentif à tout moment du match”. Le coach allemand sait que l’équipe catalane peut être imprévisible, à commencer par son quadruple Ballon d’or Lionel Messi, qui a été déclaré “en état de jouer” par le directeur sportif espagnol Andoni Zubizarreta. L’Argentin avait notamment inscrit un doublé lors du (4-0) infligé par le Barça au Bayern en 2009. “Je pense qu’il débutera le match, mais on a un

L’entraîneur du Bayern Munich, Jupp Heynkes

plan de jeu, a déclaré Heynckes alors que la Pulga n’a pas joué depuis le quart de finale retour contre le PSG. Comme contre la Juve, qui jouait avec trois milieux de terrain, on a une idée claire sur leur manière de jouer. On trouvera une solution”. Le technicien de 67 ans prévient tout de même : “Le Barça n’est pas que Messi. Ils ont

de nombreux super joueurs. Ils savent comment jouer à haut niveau. C’est à ça que l’on se prépare. Car on a aussi ce niveau-là”.

“La spontanéité est très importante”

En somme, Jupp Heynckes affirme n’avoir aucune raison de paniquer.

“Je connais le football espagnol, je connais le Barça et je connais très bien mon équipe”, a-t-il soutenu. C’est ce qui l’a poussé à ne prendre aucun renseignement auprès de Pep Guardiola, son successeur la saison prochaine et ancien de la maison blaugrana. “J’ai répondu que c’était une question de respect, a ajouté Heynckes. Pour la relation de Pep avec le Barça et parce que je n’en ai pas besoin”. Mais cette confiance en lui et en son équipe n’est pas le signe d’un manque d’humilité pour celui qui a échoué en finale en 2012. “En football, on peut programmer des tas de choses, préparer de nombreux aspects de jeu, mais la spontanéité est très importante avant le match et à la pause, a tenu à préciser Heynckes. Il faut sentir l’ambiance et trouver les bons mots dans le vestiaire. L’important est que l’équipe soit en confiance et concentrée sur son jeu”. Mais aussi sur le jeu de son adversaire. Si la Bavière a préparé un plan anti-Messi, c’est que le danger plane sur l’Allianz-Arena.


8

23 avril 2013 No 844

Mr Zomò la star de Saint-Marc

Vous ne connaissez pas Mr Zomò ? Les Saint-Marcois, oui. L’artiste a 26 ans. De son vrai nom Caleb Webster, il a vu le jour dans la ville de Saint-Marc. Le samedi 20 avril, au festival Mizik Saint-Marc, il est monté sur la scène sous une avalanche d’applaudissements. Le chanteur, compositeur et beat maker joue un peu partout dans le département de l’Artibonite, il se passe donc de présentation. Il figure parmi les premiers artistes à performer lors du festival. Petits problèmes techniques, le dj tarde à lui mettre sa musique. Sans sourciller, il commence a capella. Un public enthousiaste chante avec lui ses compositions dont l’une, « Ou manke mwen », sur le rythme familier de « Stand by me ». En effet, l’adaptation est bien faite et il chante bien. « Silvouplè, banm pran yon foto ak atis la », supplie un jeune homme à la fin de sa performance, alors qu’une équipe l’escorte derrière la scène. Mr Zomò et Alpha, son compagnon de scène, sont envahis de fans qui viennent leur témoigner amour et respect. L’idole de la cité de Nissage Saget, depuis treize ans, se donne uniquement à sa carrière musicale. Une soirée acoustique de temps à autre et des prestations çà et là l’ont sorti de l’anonymat. « Il n’y a pas une station de radio de la région qui ne soit pas obligée de rouler mon disque, sous la demande du public », affirme Mr Zomò, qui admet que les animateurs ne sont pas toujours disposés à faire la promotion d’un artiste. Mais le talent triomphe. Le chouchou des Saint-Marcois à un maxitape titré « Nou La » composé de dix morceaux, produit avec ses propres fonds. Etre connu dans le pays entier n’est pas un rêve pour lui mais un projet. Le rêve de la star est d’avoir un énorme studio pour pouvoir créer et produire. Rien à envier à BIC et a Bélo qui, eux aussi, ont fait vibré le boulevard Henri Christophe au festival : le public de Saint-Marc clamait son Zomò à l’unanimité. Gaëlle Bien-aimé

Semaine de la Propriété

Intellectuelle  Dans une note envoyée aux médias, le Bureau Haïtien du Droit d’Auteur du ministère de la Culture et le ministère du Commerce et de l’Industrie annoncent l’organisation de « La semaine de la Propriété Intellectuelle » à l’occasion de la journée internationale du Droit d’auteur, le 23 avril, et de la journée mondiale de la Propriété intellectuelle le 26 avril. Le Bureau Haïtien du Droit d’Auteur, sous tutelle du ministère de la Culture qui gère ’’le droit d’auteur’’, et le ministère du Commerce et de l’Industrie qui s’occupe, de ‘’la Propriété industrielle’’, organise toute une série d’activités dans le cadre de cette semaine de la propriété intellectuelle. Le 23 avril, à midi, Le ministère de la Culture/BHDA, via la ministre Josette Darguste, remettra deux bourses de cent mille (100000) gourdes à deux étudiants finissants de la Faculté de Droit et des Sciences Economiques de Port-au-Prince qui ont choisi d’écrire leur thèse sur la Propriété intellectuelle, notamment ses missions économiques, sociales, culturelles et de protection. Le BHDA mettra également à la disposition de ces étudiants, tout au long de la rédaction de leurs mémoires, des spécialistes du Droit d’Auteur qui les encadreront au besoin.

Programme de la Semaine de la Propriété Intellectuelle

Du 22 au 26 avril 2013 Lundi 22 Protection du droit d’auteur en Haïti, Faculté de Droit et des Sciences Economiques, 11 h à 1 h, avec Me Willems Edouard Mardi 23 Café Philo, Maitres W Edouard, Me Alexandra Brun, Popeye Restaurant, 6 h pm

Remise de bourses à deux étudiants de la Faculté de Droit et des Sciences Economiques qui rédigent leurs mémoires de sortie sur la Propriété Intellectuelle, Madame Josette Darguste, Ministre de la Culture, Madame Emmelie Prophète, Directrice Générale du BHDA, 12 heures Mercredi 24 Rencontre avec l’Association des Etudiants en Droit, Ref Culture, 22, 1re Ruelle Jérémie Jeudi 25 Portes ouvertes au Bureau Haïtien du Droit d’Auteur et au Ministère du Commerce et de l’Industrie Vendredi 26 « Les industries culturelles et les droits d’auteurs » avec Me W. Edouard, Ref Culture, 22, 1re Ruelle Jérémie Portes ouvertes au Bureau Haïtien du Droit d’Auteur et au Ministère du Commerce et de l’Industrie Par ailleurs, le Bureau Haïtien met à la disposition des intéressés du 22 au 26 avril des spécialistes de la Propriété intellectuelle. Pour toute question concernant le droit d’auteur ou la propriété industrielle. Ceux qui voudront prendre rendez-vous pourront appeler au 22 45 00 85. Le calendrier des rendez-vous est réparti ainsi : Lundi 22 : Maitre Christian de Lespinasse Mardi 23 : Maitres Sibylle Théard Mevs, Willems Edouard Mercredi 24 : Maitres Daphnée Stéphenson, Alexandra Brun Jeudi 25 : Maitres Willems Edouard, Rodrigue Josaphat Vendredi 26 : Maitres W, Edouard, Stéphenson, Josaphat, de Lespinasse


Yonel Louis, son sport c'est la photo