Page 1


2

11 octobre 2012 No 720

25 ans pour la compagnie de danse JRD Ce vendredi 5 octobre 2012 a marqué les 25 ans de la compagnie de danse Jean René Delsoin. Un mini-spectacle, à cette occasion, a eu lieu au local de la compagnie, à la rue Clerveaux, à Pétionville, à 7 h 30 pm. Des extraits des créations du chorégraphe Jean René Delsoin ont été exécutés par ses talentueux élèves qui bougent avec une telle classe qu’ils vous entraînent à vous déhancher en secret. Les verres se trinquent. Au fond de la salle de cours, la bande à Hans Peters, guitariste, exécute, un air tantôt jazz, tantôt blues. 7 h 30 pm. Le premier morceau, qui nous prend aux tripes, est titré « Divinement guidé », une dernière création de Jean René Delsoin, le maître-danseur salué les professionnels d’ici et d’ailleurs. Le corps de Théophile et de Hugues, pour qui la danse est un sol habité, traduit une élégance mêlée à une belle part de fougue et tient en haleine un auditoire timide qui semble avoir des fourmis dans les jambes. Tambours et rythmes se font écho d’un morceau yanvalou ou mascaron exécuté par la voluptueuse Jenifer Jessie Castil, 29 ans, aidée d’un Makerson François qui ondule avec une fluidité fascinante. Leur tambour est accessoire et prétexte pour mieux exprimer, à travers leur corps, cette douleur qu’ils se doivent d’affronter tous les jours. Des noces d’argent sans faste, simples, comme l’a voulu Jean René : de la bonne humeur, parents et amis, un peu de danse.

lités importantes dont certains membres du bureau présidentiel. Plusieurs pays tels le Pakistan, l’Indonésie participeront à ce programme baptisé « Center stage », piloté et géré par le NEFA, un organisme de management basé aux États-Unis qui promeut les cultures venues d’horizons divers. Aussi, des échanges culturels et des débats autour du folklore et des rythmes traditionnels auront lieu avec d’autres artistes qui seront présents. Des « masters class » et des rencontres seront animés par le chorégraphe Jean René Delsoin. « Cette tournée est très importante pour nous en tant que danseurs. Nous serons des ambassadeurs de la culture haïtienne et notre mission est de représenter dignement Haïti », se réjouit Rock Judner qui danse depuis six ans. La soirée de l’inauguration du programme aura lieu le 16 octobre 2012 au Kennedy

Center à Washington où la JRD donnera son premier spectacle. Rosny Ladouceur rosnyladouceur@gmail.com twitter@rosnyladouceur1.com

11,150

FANS Jean René Delsoin, chorégraphe

La JRD part en tournée

Ce mini-spectacle a été, pour la JRD, l’occasion de présenter les pièces avec lesquelles elle sera en tournée aux USA d’Amérique du 14 octobre au 14 novembre 2012, en Caroline du Nord, Caroline du Sud, Miami, Washington et Kansas. Ces créations, sont entre autres, « Divinement guidé », « Haïti, second chapitre », « Tambour passion » et « Gason solid ». La JRD, invitée par le Bureau des Affaires culturelles et de l’éducation du département d’État américain, représentera dignement Haïti et donnera ses performances en présence de personna-

Une publication de Ticket Magazine S.A.

DIRECTEUR DE LA PUBLICATION Frantz DUVAL RÉDACTEUR EN CHEF Danseurs et musiciens de la JRD

L’agenda de Péguy

SECRÉTAIRE DE RÉDACTION Marie-Brunette B. MAINSOUR Gaëlle C. ALEXIS

Mardi, si vous n’avez pas encore dégusté le filet aux champignons préparé à Coin des Artistes à l’Avenue Panaméricaine, ne tardez pas. Goûtez par vous-même. Dans la soirée, laissez-vous aller à l’ambiance du Karaoké à Garden Studio, au 101 rue Grégoire, Pétionville. Folie assurée. Mais évitez de sacrifier Michael ou Whitney tout de même.

RÉDACTION Joël FANFAN Dimitry Nader ORISMA Gilles FRESLET Daphney Valsaint MALANDRE Myria CHARLES Winnie Hugot GABRIEL Teddy Keser MOMBRUN Elisée Décembre Junior Plésius Louis Peguy Flore Pierre Raphaël Féquière Enock Néré Légupeterson Alexandre

Mercredi, le buffet à Le Plaza. A partir de 12 h. Le potage servi en entrée est un vrai régal. Tout autant que les petits gâteaux à la fin.

CORRECTION Jean-Philippe Étienne

Jeudi, à La Réserve, c’est le « Jeudi de la guitare » avec Dadou Pasquet. A compter de 7 h p.m. Entrée libre, USD 5 pour le «cover charge ». James Germain sera en concert à l’Institut français en Haïti. Passez dès aujourd’hui au 20 Avenue Lamartinière, Quartier Bois-Verna, pour savoir quand retirer votre carte ou appelez au 46 44 26 23.

CRÉATION ARTISTIQUE Responsable graphique Réginald GUSTAVE Stevenson Estève Photographes Frédérick C. ALEXIS Homère CARDICHON Jules Bernard DELVA Moranvil MERCIDIEU Yonel Louis

La rentrée va en douceur jusque là ; elle ne vous met pas trop la pression. Du moins, pas encore ! Même si vous ne manquez pas de ressources et carburez à l’énergie positive, cela ne vous fera pas de mal de profiter de ce champ libre qui est mis à votre portée. Vous ne savez pas quand la chance tournera. Lundi, un petit déjeuner copieux à Rebo Expresso. Essayez leur steak sandwich que vous compléterez d’un verre de café à la banane, leur boisson qui a eu du succès pendant les vacances.

Vendredi, Salsa Night à l’hôtel Montana. A compter de 8 h p.m. avec l’équipe de Tempo Plus. Couscous Royal à Quartier Latin. Vers 8 h p.m. Samedi, une soirée cabaret, ça vous enthousiasme ? Oh que oui ! Un dîner-spectacle hors du commun se joint à une occasion de faire un retour dans le temps pour vous ressourcer. Quartier Latin, rue Goulard place Boyer, Pétionville, 8 h p.m. Réservation recommandée. Dimanche, à Café Place Saint-Pierre, Moc Don Show. Comédie, acoustique, «Happy Hour », zouk, compas. Invités : Ti Sax, DJ Rino, Dorzel… Vous payez selon votre envie. Ce sera en fait un don. A compter de 7 h p.m. Péguy F. C. Pierre peguyfcpierre@gmail.com

Publicité: 2941-4646 publicite@lenouvelliste.com Rédaction: 2945-4646 / 3806-3717


11 octobre 2012 No 720

3

Kreyòl chante kreyòl konprann Le volume II est dans les bacs

Cinq albums en douze ans de carrière ; des musiques d’une grande poésie que l’on reprend à tout âge ; des textes que les étudiants de la Faculté de linguistique appliquée analysent au cours de leurs travaux ; BIC s’infiltre dans la littérature haïtienne à sa manière. Avec le second volume de son album « Kreyòl chante, kreyòl konprann », l’artiste peaufine le travail commencé il y a de cela deux ans. Lorsqu’il décida en 2010 de faire un premier album (quatrième de sa carrière) avec des textes intégralement écrits en créole, Roosevelt Saillant (BIC) avait les idées on ne peut plus claires sur ce qu’il allait entreprendre : « Normalement je chante en français, en créole et en anglais, nous dit l’artiste. Avec ‘‘Kreyòl chante, kreyòl konprann’’, j’ai voulu relever le niveau de la langue, exposer sa beauté. Je voulais montrer le côté poétique du créole. » Les résultats n’ont pas tardé à faire de l’artiste l’invité de marque du festival créole organisé au Canada et d’obtenir des contrats intéressants dans les Antilles. Partout où il passe, il accumule des points positifs ; on trouve sa musique fluide, ses textes bien dits et écrits avec une poésie qui relève le niveau de la langue créole. Deux ans après ce grand succès, BIC revient à la charge avec le deuxième volume du projet. Sous-titré « Nou Byen mal », les douze chansons plus un texte d’André Fouad et un autre de Frantz Benjamin rempliront l’espace du mélomane de bonheur. BIC offre à travers cette oeuvre une articulation mélodieuse des mots, un vocabulaire simple, des phrases qui résonneront longuement encore après l’écoute. Avec plus d’un tour dans son sac, le chanteur-compositeur s’est fait accompagner sur certaines chansons par de grandes personnalités de la musique haïtienne comme Emeline Michel et Lyonel

Benjamin. « Emeline et Lyonel, ce sont deux icônes de la chanson haïtienne. J’ai grandi avec leurs chansons, ce sont des personnes qui me faisaient rêver. Ils ont dit oui sans se faire prier. C’est une fierté pour moi de combiner ma voix avec la leur. C’est aussi une bénédiction d’avoir ces deux divas sur le second volume de cet album », conclut BIC avec sa voix franche. 

Chansons et particularités

J’adore « Nou byen mal », la chanson qui sous-titre l’album, commence BIC en soulignant des textes qui l’ont marqué. Je suis revenu avec pour attirer l’attention du public sur des faits particuliers, continue-il. Partout on nous demande de combattre le mal. Même à l’église, les prêtres et les pasteurs en font un sujet du salut. Ce dont je veux que les gens se souviennent, c’est qu’ils ne peuvent combattre ce que Dieu a créé. Le bien et le mal existent parce que Dieu l’a voulu ; s’ils existent c’est qu’il y a une raison. L’homme doit apprendre à faire l’équilibre. On le fait chacun à un niveau différent de l’autre, personne n’est épargné. Ce qui importe maintenant, c’est notre capacité de faire beaucoup plus de bien que de mal. Par ailleurs, il y a des choses qui ne resteront que souvenirs, qu’on ne pourra plus revivre même à travers nos enfants. Les temps changent, certaines traditions perdent leurs valeurs et nous devons les archiver, c’est ça le but de la chanson

« Alèkile ». Je l’ai écrite afin que mes enfants, nos enfants et ceux de chaque Haïtien puissent au moins avoir des repères. Outre les concerts vente-signature à l’Institut Français en Haïti, au Palais municipal de Delmas, à Kay Mizik, et le 27 octobre à la Faculté de linguistique appliquée, BIC sera en tournée du 10 au 25

octobre au Canada et USA. Il participera à la prochaine foire du livre à Montréal où il signera « Champs magnébic », son recueil de poèmes où sont réunis les textes de « Kreyòl chante, Kreyòl konprann Vol I et II ». Plésius Junior LOUIS (JPL 109) junior.jpl007@yahoo.fr

K-Zino a marqué

un bèl Gòl

Annoncé depuis quelques mois, K-Zino a attendu hier dimanche 7 octobre 2012, lors du grand derby espagnol opposant le Real Madrid au FC Barcelone, pour sortir son nouveau single vidéoclippé intitulé « Tou Gòl » featuring Bricks de Barikad Crew. Le jeune groupe musical a fait d’une pierre deux coups : la mise en circulation de la version audio, ainsi que la vidéo réalisée par Abdias Laguerre de la compagnie Lux Media and Marketing. Avec son système de 4-4-1 classique, K-Zino dit jouer tout pour l’attaque. Rappelons que le groupe avait récemment présenté au public « Yon bon zanmi », un autre test-pressing, pour annoncer l’arrivée de son premier album studio, qui comportera dix morceaux et qui devrait sortir en novembre prochain. Des pourparlers sont actuellement en cours avec un producteur pour la réalisation de

cet opus. Des artistes comme Fabrice Rouzier, Keke Belizaire, Bricks, Vlad de Kreyòl La et Power Surge participeront à l’élaboration de l’album « Tou Gòl » de K-Zino. En attendant le lancement du disque, la prochaine prestation de K-Zino est prévue pour le mardi 16 octobre 2012, en lever de rideau, lors du concert de Slai & Kaysha au Parc Historique que présentera le groupe Koi d’9. Gilles Freslet (gillesfreslet@yahoo.fr)


4

11 octobre 2012 No 720

BIC ventesignature le 4-10-2012

Kokoye Night HBD Passito Le 5/10/2012

FINALE MISS FILLES AU SOLEIL A L’HOTEL LE PLAZA LE 7-10-2012


5

11 octobre 2012 No 720

JEUX - 40 MOTS CACHÉS

Les mots peuvent figurer dans tous les sens : horizontalement, verticalement, en diagonale, de haut en bas et vice versa, de droite à gauche et inversement. Les dix lettres restantes désignent un titre d’honneur accordé à un haut placé (un chef d’État).

MOTS CROISÉS 1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

1 2

E

A

M

B

R

E

N

M

A

D

R

E

L

I

N

F

B

R

3

E

P

R

E

N

I

D

M

A

B

O

U

L

E

U

E

E

X

4

N

C

O

R

E

U

Q

R

A

B

M

E

E

T

A

L

D

N

5

T

D

L

N

L

I

N

G

A

M

B

E

U

T

N

A

O

O

R

R

E

F

Y

R

E

P

I

R

F

R

A

A

N

R

N

C

6

E

A

U

R

E

M

D

O

U

Z

E

E

R

B

E

I

N

O

P

S

N

E

R

N

E

E

R

G

A

B

G

E

A

M

E

L

O

S

E

M

I

I

F

L

A

S

H

O

U

D

U

A

R

F

S

O

V

I

B

C

I

G

L

O

O

R

E

E

L

G

N

A

E

D

A

R

A

R

N

O

I

S

E

P

R

B

U

T

T

E

11

R

E

B

A

U

O

A

G

A

L

L

E

F

T

N

N

A

R

12

E

B

O

G

D

P

L

A

B

S

O

U

T

E

T

A

N

E

T

O

Y

O

E

N

N

O

P

A

H

C

C

R

E

T

G

U

O

I

E

T

T

A

N

O

R

E

X

I

E

U

L

U

A

G

C

S

R

E

R

E

L

A

S

E

C

R

A

F

R

A

G

U

C

E

L

L

A

T

A

N

Y

A

C

H

T

I

N

G

E

F

A

I

S

I

M

D

A

Y

O

U

P

I

T

I

R

C

E

E

F

A

R

C

I

G

S

I

A

I

N

R

E

G

I

O

N

R

ABOYER ABSOUTE ACCOTER ADMIS AGRÉÉ AMBRE AMIRALE ANGLE ANNEAU ANOREXIE ARGUER AUTANT AVENUE BEDONNER BRANLER

BUTTE CHAPON DAMNÉ DÉBAT DÉBOISÉ DÎNER DOSSARD DOUZE DRELIN ÉCRIT EMBARQUER ENTREPOSER ÉPONYME FARCE FARCI

FELLAGA FILET FINAL FLASH FLOCON FRÉMIR FRIPER FUGUER FURET FUTUR GANSE IGLOO INGAMBE MABOUL NATAL

7 8 9 10

Horizontalement 1 - Assurer le fonctionnement correct. Paysan del’Amérique du Sud. 2 - Initiales d’une province maritime. Protozoaire pourvu d’un noyau. Île de l’Atlantique. 3 - Chair des mammifères. Saule de petite taille. 4 - Égale. De la Saxe. 5 - Note de musique. Élégie. Grade. 6 - Casque en métal. Chatons de certaines fleurs. 7 - Poisson d’eau douce. Vénérable. Pronom personnel. 8 - Musique de régiment. Fourrure de petit-gris. 9 - Prince musulman. Évident. 10 - Apôtre, frère de saint Pierre. Éloigné. 11 - Thalillium. Rouer. Dessein. 12 - Ragoût cuit avec vin. Ahuri.

NIAIS NOISE PORCIN PROBE RAGOT RÉGION RIBAUDE SALER TANGAGE UNTEL URGER YACHTING YOUPI

Verticalement 1 - Qui croît dans les ruisseaux. Technétium. 2 - Plante potagère aux feuilles vertes. État de l’Afrique occidentale. 3 - Oiseau passereau. Jeune homme de naissance noble. 4 - Insecte des eaux stagnantes. Catégorie. 5 - Garçon d’écrire. Ville du Japon. Période d’activité sexuelle des mammifères. 6 - Ville de Syrie. Amas de pus. 7 - Ricané. Sympathique. Interjection. 8 - Pugiliste. Surface. 9 - Monnaie du Mexique. Ville du Québec. 10 - Pays de Gandhi. Mesure espagnole de poids. 11 - Unité monétaire du Danemark. Vin blanc. Enduit très résistant. 12 - Empereur romain. Aigle d’Australie.

CARRÉ MYSTÈRE

=

=

=

=

45

=

=

=

46

=

55

= 34

39

=

42

= 34

35

=

Découvrez la valeur de chacun des symboles. Les chriffres correspondent au total de chacune des rangées et des colonnes.

52 22

MOTS CACHÉS

Revolver

MOTS CROISÉS

PYRAMIDE Complétez la pyramide avec les nombres manquants. Chaque brique contient la somme des deux cases situées en dessous de celle-ci.

SOLUTION JEUX - 39

25

13 5

1

2

3

1

4

5

6

7

8

9

10

J

A

C

M

E

L

I

E

N

S

2

A

M

I

E A

A

N

N

E

E

3

V

I

C

T

O

R

C

C

N

N

4

E

T

A

S

S

M

I

L

L

E

5

L

I

T

A

E

E

L

U

E

S

6

E

E

R

R

E

S

E

E

T

C

7

P

S

I

T

T

E

E

S

T

E

8

A

S

S

S

O O

R

O

O

N

9

I

R

E

U

U

R

G

E

N T

10

R

A

R

E

T

E

S

E

E

Pour toutes suggestions écrivez-nous à couleurproduction@yahoo.fr

Couleur Production

S

INDIQUEZ L’HEURE 10 9 8

4

11 12 1

7 6

10 9 8

2

5

11 12 1

7 6

5

2 3 4

2 3 4


6

Lundi 8 et mardi 9 octobre 2012

Championnat national de D1 : play offs 6e journée

Le Valencia intenable Ils ont dit Frantz Décembre, entraîneur du Valencia FC

«

Je tiens ouvertement à féliciter mes poulains parce qu’ils ont consenti beaucoup d’efforts à l’entraînement. Autant dire, le festival offensif réalisé par mes protégés n’est autre que le résultat de ces travaux. Mon équipe est à une longueur du titre mais la route est encore longue. Petit à petit, nous avançons lentement mais sûrement vers la conquête de ce trophée ».

Wilnot Saint-Juste, entraîneur du Tempête FC

En battant le FICA (3-0) dimanche, le Valencia enregistre sa 15e victoire de la saison et reste invaincu depuis 18 journées de compétition. Dans l'autre extrême, les attaquants ont disputé leur 6e rencontre sans inscrire le moindre but, dimanche. Pleins feux sur la 6e journée des play offs, soit la 28e journée depuis le début de la saison.

U

n but de Géraldy Joseph en première période agrémenté d’un doublé d’Emerson Michel en seconde période et le compte est bon. Le Valencia s’impose (3-0) dimanche aux dépens du FICA au parc Hendrich de Four-à-Chaux en match comptant pour la 6e journée des play offs dans le groupe où l’on joue le titre. Pour cette 28e soirée de la saison, c’est sans doute la rencontre sur laquelle tous misaient pour espérer voir relancer la compétition. Le FICA étant l’une des rares formations à avoir gagné au parc Hendrich cette saison, (1-0) lors de la 3e journée du championnat national, tous les poursuivants du Valencia considéraient cette rencontre comme une finale. « Si le Valencia gagne, le titre lui est pratiquement acquis même si ce n’est pas encore mathématique », avançait un fan du Tempête vendredi en marge du choc du football féminin. « Une défaite du Valencia relancerait la compétition », avait avancé

un autre avant de renchérir : « C’est pas que je serais contre l’idée que le Valencia remporte la compétition mais c’est juste pour le suspense ». Dimanche, c’est donc un FICA motivé qui débarque au parc Hendrich. Et si d’entrée de jeu, les visiteurs jouent sans complexe, le Valencia est solide. Et graduellement, voici rétabli l’équilibre avant de prendre son destin en main. On joue depuis 30 minutes quand Géraldy Joseph débloque la situation. Un ballon sur la droite, un premier contrôle vers l’axe, un 2e qui lui permet de trouver l’angle de tir, une frappe surprenante du pied gauche et le portier du FICA ne peut que constater les dégâts. Geraldy inscrit son 5e but de la saison et le Valencia mène 1-0. Ce sera le score à la mi-temps. En seconde période, Emerson Michel qui n’avait été qu’un joker de luxe lors de la première phase, fait parler son adresse devant les buts.

Il marque par deux fois, et l’affaire est pliée. Le Valencia s’impose 3-0 et n’est plus qu’à un petit point du titre quatre journées avant la fin de la compétition. Dans les autres rencontres de la journée, le Tempête vainqueur 1-0 de l’América des Cayes dimanche au Land des Gabions prend seul la 2e place du classement avec 10 points de retard par rapport au leader. Le Baltimore qui concède le nul 0-0 face à l’Aigle Noir diminue encore ses chances de remporter la compétition.

Résultats complets du groupe qui joue le titre

1-0

Dimanche 7 octobre 2012 Parc Levelt Baltimore et Aigle Noir 0-0 Land des Gabions Tempête bat America des Cayes

Parc Hendrich de Four-à-Chaux à Léogane Valencia bat FICA 3-0

«

L’équipe du Tempête FC avait remporté ses cinq titres en gagnant toutes ses rencontres sur le terrain. Ainsi, nous croyons au travail. Et voilà le secret qui nous a permis de venir aux Cayes pour s’adjuger les trois points de la victoire. Nous resterons très motivés, et ce jusqu’au coup de sifflet final de l’édition 2012 du championnat national ».

Sonche Pierre, entraîneur du Don Bosco

«

Ce score de parité ne reflète pas la physionomie de la rencontre. A quatre journées de la fin de la saison, l’équipe reste bel et bien motivée dans la course au maintien. Avec 32 points, on est à quatre longueurs du leader, le Cavaly AS. Tout compte fait, nous allons jouer crânement notre chance pour conserver notre place parmi l’élite du football national »

Classement après la 28e journée


7

Lundi 8 et mardi 9 octobre 2012

Championnat National de D1 : Groupe des Relégables /28e Journée

Le Cavaly passe devant Rien n'est encore joué dans le groupe des relégables ou encore groupe « Coupe Digicel ». Si le Cavaly prend la tête du classement, même l'AS Capoise n'est pas encore reléguée à 4 journées de la fin de la compétition. Regards.

E

n dominant l’AS Capoise (2-0) samedi au parc Julia Vilbon en match comptant pour la 28e journée du championnat national de première division, le Cavaly prend la tête de ce groupe et complique un peu plus la situation de l’Association Sportive Capoise en lutte pour le maintien en première division. L’Association sportive de Mirebalais, vainqueur (2-0) du Violette, dimanche au parc Saint-Louis, enregistre son 3e succès de rang sur sa pelouse et se rapproche à toute vitesse des mieux classés dans ce groupe où rien n’est joué à 4 journées de la fin. Dimanche, le Victory et le Don Bosco n’ont pu se départager. Le Don Bosco renforcé par le retour de Péguero mais aussi de Stéphane Guillaume et d’Olrich Saurel est désormais dans la course pour essayer de rester parmi l’élite. Pourtant c’est à la vista de son portier Judnel Jean que le Don Bosco doit surtout le point obtenu lors de la 6e journée. Au stade Sylvio Cator, dimanche, Judnel Jean a en effet sortie une série d’arrêts de grande classe pour éviter la défaite à son équipe. Tout commence aux environs de la 30e minute de la première période lorsque sur une bonne passe venant de la droite de

Caballero abandonne le titre des poids plume WBA

C

’est désormais officiel. Le Panaméen Celestino Caballero a renoncé, dimanche, au titre des poids plume de la World Boxing Association (WBA). “J’ai encore beaucoup à faire dans la boxe et pendant ma carrière. La WBA a ses obscurs intérêts avec ma couronne. J’ai respecté leurs décisions tout le temps et maintenant je n’ai plus que dire merci à la WBA qui m’a donné une opportunité. Je renonce à mon titre avec orgueil et dignité”, a-t-il confié.

Saul Cyprien et Panel Guerrier encadrent Peguerro Jean Philippe (Photo : Yonel louis)

la défense, Gaspard Jean-Baptiste tente de le lober de la tête. Le ballon de l’attaquant du Victory est bien placé et file vers la lucarne de Judnel Jean. Le portier a le reflexe de sortir une claquette intéressante pour le dévier en corner. Le public du Victory qui était déjà debout pour applaudir l’ouverture du score le fait quandmême et pour Gaspard Jean-Baptiste qui a marqué et pour Judnel Jean qui a effacé. Du grand art et c’est 0-0 à la mi-temps. En seconde période, c’est encore du côté droit de la défense du Don Bosco que vient le danger. Beauvais Anderson Cha parvient à récupérer un bon ballon et addresse un centre précis dans la surface du Don Bosco. La trajectoire du ballon dessine une courbe. Judnel est contraint de rester sur sa ligne. Si la première vague d’attaquants et de défenseurs ne peut l’atteindre, le ballon trouve précisément Bony Pierre au second poteau. La préparation est belle, le plat du

pied puissant et précis. Judnel Jean s’écrase sur le son montant droit pour pouvoir sortir le ballon en corner. Il se fait mal et se fait soigner pendant quelques minutes. Mais qu’importe. Le public du Victory ne peut que lui donner un standing ovation d’avoir effacé le but de Bony Pierre. Quand l’arbitre de la partie finit par siffler la fin de la partie, le Don Bosco pouvait surtout remercier son portier pour ce nul inespéré.

Résultats complets de la 28e journée dans le groupe des relégables.

0-0

Samedi 6 octobre 2012 Cavaly bat AS Capoise 2-0 Dimanche 7 Parc Saint-Louis AS Mirebalais bat Violette 2-0 Stade Sylvio Cator Don Bosco et Victory Sportif Club Enock Néré

Walters en plein travail de mise en condition physique à Tara’s

Le sieur Caballero oublie de mentionner qu’il a reçu une proposition, via son promoteur Mayweather Promotions, de 160.000 dollars la veille de l’appel d’offres de bourses. Le Panaméen ne semblait pas très enclin à affronter le Jamaïcain invaincu Nicholas Walters depuis le début. En effet, il connaît bien “Axe Man” et ne voulait pas perdre le titre face à un vis-à-vis qu’il a vu boxer chez les amateurs lors de son arrivée à Panama il y a quatre ans et avec qui il avait disputé quelques bonnes séances de mises de gants.

Inter - Milan : l’arbitrage en question

E

xpulsion de Nagatomo, but refusé à Montolivo pour une faute douteuse sur Handanovic et obstruction de Samuel sur Robinho dans la surface, le dernier derby de Milan a donné quelques raisons de causer arbitrages. C’est l’entraîneur milanais Massimiliano Allegri qui a ouvert les hosti-

lités, en commençant par une petite contradiction. « Je n’aime pas parler de l’arbitre, mais il a commis plein d’erreurs et conditionné le résultat. Quand ça arrive contre le Milan, on n’en parle jamais… Ce n’est pas un alibi mais il a été malheureux dans ces décisions ». Adriano Galliani a lui aussi été

invité à réagir sur les décisions de l’homme en noir. « L’arbitrage a été étrange, techniquement inadéquat. Nous ne nous sentons pas maltraités mais les problèmes arbitraux sont venus s’ajouter à nos problèmes du moment. Hier soir, on méritait mieux au vu de ce qu’on a produit sur le terrain. Les erreurs n’ont pas été commises

par nos joueurs mais par d’autres. Je crois que c’est aux arbitres d’en tirer les conclusions, mais vous avez lu les journaux, vous avez vu quelle note M. Valeri a obtenu... », a déclaré l’administrateur délégué du Milan AC à La Gazzetta Dello Sport.


8

11 octobre 2012 No 720

Fabien Lagland # 1000

digicel stars

Rosilmé Marie Roselande # 1100

Digicel Stars

les candidats se déchaînent Le concours arrive au stade où tout se joue serré. Aucune erreur n’est admise, on s’approche de l’étape finale. Les candidats agissent en vrais professionnels : c’est le moment d’appliquer les conseils du premier tour. Le jury reste impartial et on se demande qui restera en course.

L

es efforts de Dynastil Esdras, Salina Charles, Louna Eustache et de Claudia Barbara Philogène ont été récompensés. Ils sont les quatre candidats retenus par les votes pour la prochaine étape de Digicel Stars. Les spectateurs se réjouissent de chaque nouveau show, car les niveaux augmentent, les candidats se donnent à fond, on commence à découvrir des talents réels. Le sixième show retransmis sur la TNH dimanche confirme aussi que les jurés prendront en considération la moindre erreur venant d’un candidat. Des sept prestations, trois des candidats devront laisser le concours. A ce stade, Digicel Stars devient l’arène où se battent des jeunes aux rêves de stars. A l’instar de Simple Boys qui a offert une prestation de tonnerre, on a vu la peur, la reconnaissance, un mélange de timidité et d’envie de se prouver dans l’une ou l’autre performance. Ce sixième show a révélé bien des choses, bien de possibilités et de potentialités encore non exploitées. A l’heure qu’il est, Fabien Lagland (1000) doit déjà réunir tous ses moyens pour recueillir des votes. Malgré une bonne présence sur scène, l’opinion unanime du jury ne lui est pas favorable. Seul concurrent masculin cette semaine, le choix de sa musique, s’il faut répéter Steve Azor, Marie-Laurence Jocelyn Lassègue et Alex Abelard, n’est pas approprié pour un concours de talents. Marie-Roselande Rosilmé (1100) a brillé dans sa robe signée Harry Lafond. Comme toute diva en herbe, elle a fait des caprices que l’on retiendra. En interprétant la première chanson à succès de Tifane « Se kom si », elle a mélangé sa timidité et ses caprices d’enfant gâtée. Une allure coquine de la Cayenne qui lui vaudra peut-être la bénédiction du public tout comme elle a eu celle du jury. Rien à redire de cette reprise de la chanson de Whitney Houston, « I have nothing », par Angelaure Michaëlla Laguerre (1200). Steve Azor a même lâché le « Waouh ! » qu’il avait réservé à l’artiste qui l’épaterait. Angelaure a aussi fait

remonter les bons souvenirs, jusqu’aux performances de Minouche Chouloutte lors de la quatrième édition du concours. La prestation de Sherley Dérilus (1300) se résume par une gestuelle adéquate, une voix différente des autres shows, un thème nouveau pour une composition personnelle : « Gade figi peyi m’ ». Elle a de l’avenir dans le concours. Thamar Joseph (1400) possède ce sourire qui charme, cette beauté qui rappelle un peu Emeline Michel. C’est d’ailleurs avec une chanson de notre diva que l’artiste en herbe est venue à cette sixième soirée de prestation live retransmise, selon des horaires définis, sur onze chaînes de provinces et deux de la capitale. « Chanter Emeline est difficile, le faire de cette manière est encore plus difficile », a conclu Alex Abélard, manager du groupe Zin. Ils sont rares les artistes qui vivent ce qu’ils chantent, ou du moins nous donnent cette impression sur scène. Innoceinte Joseph (1500), elle, le fait avec

brio. En offrant ce morceau évangélique, « Sur le chemin de la douleur », elle a montré des talents d’une bonne comédienne selon l’avis de maître Lassègue « Man Lolo ». Alex n’a pas été convaincu par la voix, mais il est quand même monté à bord. La ligne 260 a fait des heureux. Après Philogène Claudia Barbara la semaine écoulée, Myriam Juste (1600) est l’artiste qui a rejoint la course en passant une audition via la ligne 260 qui a été ouverte pour accueillir deux nouveaux candidats. Espérons qu’elle saura en profiter. Digicel Stars est diffusé sur la TNH tous les dimanches à 8 h pm avec reprises les lundis 4h Pm, mercredis 8 pm et vendredis 1 h pm. Sur Tripp TV tous les soirs à 7 h pm et à 7 h pm sur onze stations de télé des villes de province. Le public est appelé à voter son artiste favori par SMS et appels via son numéro de code jusqu’à vendredi 6 h pm.

Angelaure Michaëlla Laguerre # 1200

Thamar Joseph # 1400

Sherley Dérilus # 1300

Innoceinte Joseph # 1500

Plésius Junior LOUIS (JPL 109) junior.jpl007@yahoo.fr

Myriam Juste # 1600

Simple Boys,l’invité surprise

BIC kreyol chante kreyol konpran II  

BIC kreyol chante kreyol konpran II

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you