Issuu on Google+

A 2 D F T P


Action pour le Développement Durable, la Formation Technique et Professionnelle.

A2DFTP A.S.B.L.

36, Chaussée de Charleroi B-1471 Genappe


L’association a pour objet le transfert des technologies liées au développement durable. Les intervenants sont des experts dans leur domaine (Biotechnologies, communication, construction civile, santé…), et ont comme point commun une expérience probante en formation et éducation. Une série de projets sont en cours de développement, le projet KISANDUKU est présenté ci-après

1


K

I

S

A

N

D

U

K

U

Projet

KISANDUKU

1

Implantation de micro centres d’information d’éducation et de communication au moyen des nouvelles technologies numériques en milieu rural 01/04/2010

1

Petite boîte en Swahili

2


K

I

S

A

N

D

U

K

U

Sommaire Sommaire .................................................................................................................................................3 INTRODUCTION ................................................................................................................................4 Projet KISANDUKU ...........................................................................................................................5 Technologies mises en action. .............................................................................................................6 A. Photovoltaïque. ............................................................................................................................6 B. Internet.........................................................................................................................................6 C. Technologie du stockage de l’énergie .........................................................................................6 D. Informatique ...............................................................................................................................6 Phasage du projet: ..............................................................................................................................7 Phase 1. ...........................................................................................................................................7 Phase 2. ............................................................................................................................................7 Phase 3. ............................................................................................................................................7 Intérêts indirects au projet KISANDUKU ..............................................................................................8 Déroulement du projet au 1/04/2010:...............................................................................................8 Technologies.....................................................................................................................................8 Intérêt porté par les autorités locales ..............................................................................................8 CyberC@fé 01/05/2010 ..................................................................................................................9 Et pourquoi ne pas réhabiliter toutes les postes de la RDC en ....................................................... 11 CyberPost@ales?............................................................................................................................... 11 Contacts ............................................................................................................................................. 12

3


K

Objectifs du millénaire2

I

S

A

N

D

U

K

U

INTRODUCTION Cadre général:

Le projet entre dans le cadre de l’objectif 8 des objectifs du millénaire: « Mettre en place un partenariat mondial pour le développement » Et plus précisément: « En coopération avec le secteur privé, faire en sorte que les avantages des nouvelles technologies, en particulier des technologies de l’information et de la communication, soient à la portée de tous. » Cadre particulier:

La situation en Afrique incite à explorer toutes les moyens pour réduire la fracture numérique, améliorer l’éducation des enfants et donc améliorer l’éducation des enseignants. Les progrès technologiques nous incitent à proposer des solutions innovatrices encore inimaginables il y a quelques mois. Le projet KISANDUKU est né de la constatation des difficultés énormes qu’ont les écoles à obtenir du matériel informatique (pc et connexion internet) et quand elles l’ont, à le faire tourner vu les énormes problèmes d’accès à un réseau de distribution électrique inexistant la plupart du temps et défaillant quand il existe. Dans le cadre de missions AETP-CTB-APEFE3 en République Démocratique du Congo, nous avons été par exemple obligé de former des enseignants à Kindu, RDC à partir de 18h, la connexion électrique de journée étant réservée à des activités plus lucratives pour la Société Nationale d’Electricité, SNEL (juillet 2008) les enseignants devant loger dans la classe. A Kisangani, Kinshasa, zones privilégiées, les opérations de délestages sont courantes et les coupures peuvent durer une semaine. L’idée est donc venue de faire appel à un fournisseur qui ne déleste pas :

L e

s o l e i l !

2

http://mdgs.un.org/unsd/mdg/Home.aspx Rapport émis en 2008 par le secrétaire Général des Nations Unies Ban Ki-moon sur les progrès réalisés vers les ODM. http://mdgs.un.org/unsd/mdg/Resources/Static/Products/Progress2008/MDG_Report_2008_Fr.pdf 3 Appui à l'Enseignement Technique et Professionnel - Coopération Technique Belge - Association pour la Promotion de l'Education et de la Formation à l'Etranger

4


K

I

S

A

N

D

U

K

U

Projet KISANDUKU Installer des centres de documentations numériques connectés et interconnectés sur l’internet dans des centres de formations, centres de recherche, centres de gestion et de contrôle des ressources naturelles, centres villageois… Modulables en fonction de l’importance du centre. Pour un faible investissement de départ. Pour un faible budget de maintenance. Avec une connexion internet prépayée garantissant la pérennité du projet.

Module de base: 4 PC dual processor 2gh de ram écran 15’’ à 19’’ consommation < 30w/h 1 imprimante Une parabole internet (ou 1 antenne radio) 1 routeur firewall hub wifi 4 panneaux solaires 65W/h(ou équivalent) 2 régulateurs solaires 4 batteries Parafoudre & sécurisation

La modularité peut se faire en augmentant le nombre de pc (+ de panneaux et une connexion internet plus puissante) ou en y ajoutant des « netbook » ou « client légers » moins puissants mais plus faibles consommateurs d’énergie (< 20w écran compris), le module de base servant de « vaisseau amiral » Par exemple en R.D.C. 200 centres couvriraient chacun en moyenne 11.000 hectares…, 300.000 habitants, 40.000 élèves et quelques milliers de professeurs…

5


K

I

S

A

N

D

U

K

U

Technologies mises en action. A. Photovoltaïque. Choix pour le projet KISANDUKU: Panneaux solaires souples assemblés localement pour réduire les frais de transport et atteindre des zones difficiles d’accès, ces panneaux sont assemblés sur place sur des supports alu rigides ou semi-rigides. B. Internet. Choix pour le projet KISANDUKU La connexion par abonnement permettra d’éviter les distractions et doit être impérativement incluse dans le coût de l’investissement pour ne pas fragiliser sa pérennité. Il pourrait être intéressant de négocier un tarif global dans la phase de développement en tenant compte des spécificités de l’utilisation d’internet en milieu académique. Le prix minimal mensuel (64k de bande passante) de l’abonnement est de l’ordre de 200$ pour une connexion isolée par VSAT hors frais d’installation, ce coût élevé est dû à la faible couverture satellite de l’Afrique, couverture qu’on peut espérer pouvoir s’étoffer dans les années à venir. C. Technologie du stockage de l’énergie Choix pour le projet KISANDUKU: La période de validation du projet permettra de valider le choix à faire en tenant compte de la spécificité de leur usage (jour jour) et de leur disponibilité sur le marché. Les batteries AGM semblent le mieux convenir. D. Informatique Choix pour le projet KISANDUKU: Nous avons choisi d’installer une carte mère avec microprocesseur Dual Core dans un châssis en profilé d’aluminium qui pourra être monté facilement sur place. La maintenance est simplifiée. Caractéristiques actuelles du pc      

Poids Processeur Mémoire Storage Réseau Alimentation

< 1.4kg hors écran. Dual Core. 2GB PC5300 DDR2 667 DIMM. 120GB Seagate 2.5in SATA ou SSD 40GB SATA. WIFI ou ETHERNET. 12v DC. 6


K

   

I

S

Consommation Système de refroidissement Chassis Ecran

A

N

D

U

K

U

< 30W/H. Carte mère fanless, chassis ventilé. Aluminium 190mmx190mmx80mm (environ). 19’’ rétro-éclairage led 12v DC < 20W/H.

D’autres essais sont en cours pour valider nos choix et améliorer les performances (poids, dimensions, consommation). Phasage du projet: Phase 1. Nous proposons d’entamer une phase de validation politique du projet en répondant aux questions suivantes : 1 Quel intérêt peuvent porter les autorités locales pour ce projet? 2 Quels organismes voudront y participer? a. Autorité publiques locales? b. Assistance internationale et ou ONG locales? c. Partenaires industriels ou/et commerciaux. 3 Recherches de partenaires industriels. Phase 2. Ensuite, en cas d’intérêt marqué des autorités locales nous proposons la mise en chantier du projet. Etablissement d’un plan d’action à court terme. 1 Budgétisation et mise en route de la phase de validation technologique en établissant un centre pilote. 2 Plan de formation du personnel national en charge du lancement de la phase 3.

Phase 3. Recherche de financements complémentaires si nécessaire. Mise en route du projet sur une échelle à déterminer en fonction des besoins et des capacités budgétaires.

7


K

I

S

A

N

D

U

K

U

Intérêts indirects au projet KISANDUKU 1. Mieux faire connaître les technologies liées au solaire et à l’informatique en RDC. 2. Former des techniciens aptes à maîtriser ces technologies. 3. Applications des technologies mise en œuvre au développement des TIC4 en RD 4. Favoriser le marché du photovoltaïque en RDC. 5. Faciliter des initiatives locales dans et en dehors du système éducatif. 6. Améliorer la qualité de vie des centres ruraux par des extensions du système à l’éclairage et à la réfrigération de denrées alimentaires. Déroulement du projet au 1/04/2010: Technologies Des prototypes de pc ont été construits, l’un d’eux a passé avec succès un test sous ambiance tropicale (55° à 85% d’humidité durant 10h…) L’évolution des technologies permet une consommation de 40 watts par pc . Hormis de nouvelles avancées technologiques, le seuil de 30 watts pour un pc classique avec clavier et écran digne de ce nom ne devrait pas être atteint.

Intérêt porté par les autorités locales Nous nous reçu un accueil très favorables pour des applications concomitantes.    

Vice-Gouvernorat de la province du nord Kivu pour compléter l’installation d’un CMC5 Ecole des enfants de la rue « Le Rayon de Soleil » de Mbuji-Mayi organisée et financée par Monsieur Pie TSHIBANDA Centres forestiers de diverses ONG Centres de formation

De plus en parfaite concordance avec l’objectif 8 du millénaire, nous sommes en contact avec des partenaires locaux pour développer des centres cybercafés. Le premier centre cybercafé sera inauguré à Kisangani RDC ce mois-ci. Nom du projet: CyberC@fé

4

Technologies de l’Information et de la Communication Centres Multimédia Communautaires, voir à ce propos l’action de l’UNICEF http://www.unesco.org/webworld/cmc

5

8


K

I

S

A

N

CyberC@fé

D

U

K

U

01/05/2010

Kisangani avril 2010  Pouvoir alimenter un cybercafé comportant 12pc avec une génératrice de 1000 watts  Pouvoir alimenter un centre de documentation comportant 4 pc avec 4 panneaux solaires de 64watts ...Bonne idée ! « ...On le croira quand on le verra...(APEFE 2008) ...»

9


K

I

S

A

N

D

U

K

U

Voici le rĂŠsultat:

10


K

I

S

A

N

D

U

K

U

Et pourquoi ne pas rĂŠhabiliter toutes les postes de la RDC en CyberPost@ales?

11


K

I

S

A

N

D

U

K

U

Contacts Mireille

VANOVERSTRAETEN

m.vanoverstraeten@skynet.be

Thierry

PHILIPPE

thphilippe@hotmail.com

Serge

PHILIPPE

philippe.serge@gmail.com

A.S.B.L. Action pour le Développement Durable, la Formation Technique et Professionnelle. A2DFTP 36, Chaussée de Charleroi B-1471 Genappe

12


premier test