Page 1

avec DES CITOYENS pour l'ENGAGEMENT et la DEMOCRATIE

Nathalie RIMBAULT-RAITIERE & Christian MICHOT mettons nos forces en commun

►Les conseillers généraux sont des élus de

proximité au service direct des citoyens. Ceux-ci seront les premières victimes de leur disparition. Nous nous opposerons de toutes nos forces à la réforme des collectivités territoriales qui supprime le département et éloigne les populations de la vie politique locale.

Le Front de Gauche présente des candidats sur l'ensemble du département. Avec le soutien de nombreux hommes et femmes du canton, Nathalie Rimbault-Raitière & Christian Michot entendent contribuer à ouvrir la voie du renouveau dans la Vienne.

►Nous voulons au contraire renforcer le pouvoir

du citoyen.

Eliane ROUSSEAU

Nous proposons de créer des conseils participatifs pour mettre la population au cœur des propositions et des prises de décisions. Nous exigerons le paiement de la dette de l'Etat à l'égard du Conseil Général : 160 millions d'euros !

Adj au maire, Poitiers.

Thierry MIREBEAU

Présidente du comité de soutien.

Artisan, 3-cités.

Andréa THIMONIER

Gisèle JEAN

Conseillère municipale, St-Benoît.

Professeur d'Economie.

Nathalie RIMBAULT-RAITIERE Christian MICHOT

http://rimbault-michot.over-blog.com Saint-Benoît

Nous sommes à votre écoute, venez nous rencontrer

REUNIONS

PUBLIQUES

JEUDI 10 MARS 2011 SAINT-BENOIT 19h00 Foyer de la Vallée du Clain - rue Mauroc (Salle de la Vallée du Clain - St-Benoit)

JEUDI 17 MARS 2011 POITIERS - 3 CITES 19h00 (CSC – Place de France)

Guy ARNAULT - Gilles AUBERT (anc. conseiller municipal) - Maurice BOUCHER – Jean-Claude BOUROT - Jean CHAFFAUD (anc. conseiller municipal) - Marie-Thérèse CHAFFAUD - Jacques GOUIN (enseignant, syndicaliste) - Georgette GRIVEL - Bernard JEAN (éducateur spécialisé) Karine LACOURCELLE-SEMPERE (militante éducation populaire –AMP) Pascal LAVAUD - André MICHAUD (syndicaliste) - Michel THIMONIER Michel VEYLIT.

Trois-Cités Solange BOUCHET - Marylène BOUFFARD (assistante sociale à la CAF) François CHAUSSEBOURG (technicien spectacle vivant) - Armel CROISET - Vincent DIVOUX (directeur d'un centre socio-culturel) - Christian DUDOGNON - Dominique DUPONT (assistante sociale) - Jacqueline JALLAIS (anc. maire-adj, Poitiers) - François JASINSKI (syndicaliste) - Laila KHIAR (étudiante) - Vincent LE ROUX – Véronique LHOUMEAU (directrice de "TREMPLIN") - Agathe MIREBEAU (étudiante) - Jean-Pierre MOURIER - Fabienne NIVET (agent territorial, syndicaliste) - Marie-Luce ROUSSELOT - Anne-Sophie SOUCHAUD - Gilberte THIOLLET - Patrick TREGUER - Emmanuel VERGÉ.

AVEC VOUS, CHANGEONS LA VIENNE ELECTIONS

20 27

CANTONALES

Poitiers 4 (3 Cités – Saint-Benoît)

MARS 2011


Les élections cantonales des 20 et 27 mars prochains s'inscrivent dans un contexte tendu : Nationalement, le gouvernement veut en finir avec les conquêtes sociales pour imposer un système dans lequel les actionnaires dictent leur loi. C'est l'intérêt d'un groupe d'individus contre l'intérêt collectif. Localement, la majorité départementale, et ses candidats, sont le relais de cette politique qui étrangle les collectivités territoriales et ne permet pas la conduite de projets solidaires pour celles et ceux qui sont frappés par la brutalité de la crise. C'est de notre responsabilité de rompre avec cette voie. Contrairement à ce que la droite déclare, il n'y a aucune fatalité ! rien ne justifie la dégradation de nos vies : appauvrissement, précarité, conditions de travail insupportables, accès aux soins toujours plus réduit, éducation et culture sacrifiées, libertés piétinées et la haine de l'autre érigée en modèle...

DES SERVICES PUBLICS

DES SOLIDARITES

pour créer des EMPLOIS et un bouclier social

pour l'EGALITE et le BIEN-ETRE commun

►Nous refusons de voir fermer des classes, des

►Nous refusons que les ménages soient obligés

bureaux de postes, des lits à l'hôpital...

de choisir entre l'aide à leurs parents ou à leurs enfants. L'autonomie, tout au long de la vie, doit être une priorité.

Nous avons besoin de services publics pour tous : grandir, apprendre, se déplacer, s'ouvrir au monde, bien vieillir. Là où le conseil général de droite délègue ses missions au privé, il s'agit au contraire de renforcer le service public pour réduire les inégalités. ►Afin de pallier les hausses des tarifs de

l'électricité et du gaz, Nous proposons la création d'un service public de l'énergie Vienne/Deux-Sèvres. Pour nous, la gestion des déchets doit aussi dépendre d'un pôle public.

La France est assez riche pour que nous puissions tous vivre dignement.

Il faut pour cela imposer une vraie répartition des richesses.

le maintien à domicile, relèvent d'un service public et de structures nouvelles et innovantes. ►Nous avons besoin d'établissements publics

d'accueil pour les personnes âgées et les personnes handicapées, avec des tarifs abordables. Cela passe aussi par les associations agissant dans ce domaine. ►Nous désirons que des structures d'accueil de

la petite enfance existent sur l'ensemble du département et soient accessibles à tous.

DES ENVIRONNEMENTS

DES PERSPECTIVES

pour l'ECONOMIE et l'ECOLOGIE

pour la JEUNESSE et l'AVENIR de notre société

►Pas d'utilisation de l'argent des contribuables

►Le collège est le dernier lieu commun d'une

sans contrepartie !

classe d'âge. Nous y refusons les inégalités croissantes.

►Nous devons conditionner les subventions

publiques aux entreprises à la création d'emplois durables, au respect des conventions collectives, à de vrais plans de formation et au respect de l'environnement. ►Dans un département qui souffre, nous avons

Elire des conseillers généraux du Front de Gauche, c'est faire le choix de la solidarité et du progrès pour tous.

►Nous voulons que les aides à la personne, pour

besoin d'une politique active d'insertion. Le conseil général doit en être le moteur en lien avec le tissu économique local. Il doit accompagner les bénéficiaires du RSA dans leur parcours. ►Le

département doit soutenir toutes les initiatives d'économie solidaire.

►Un

plan éducatif départemental est une nécessité pour de bonnes conditions scolaires (équipements nouvelles technologies, locaux rénovés, accès à tous les élèves handicapés, etc.). La gratuité des transports scolaires doit être visée. ►Nos enfants, et surtout ceux le plus en

difficultés, ont besoin d'un service départemental d'aide à la scolarité, et de l'accès pour tous au sport et à la culture. Un fonds d'aide à la jeunesse pourrait accompagner les jeunes vers l'autonomie.

Nathalie  

Nathalie Rimbault-Raitière

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you