Page 18

dossier

questionnement. « Nos campagnes parlent de problématiques surtout visibles au Sud. Arnaud Zacharie Comment aborder le citoyen belge avec des enjeux mondiaux, sans négliger ses propres problèmes, tout en lui expliquant que la situation au Sud est souvent bien plus dramatique que la sienne ? Et comment trouver les bons mots pour une audience aussi diverse ? Grâce à son pouvoir d’interpellation, nous utilisons souvent une question pour ouvrir les oreilles. » « La communication de nos campagnes marque la fin d’un processus beaucoup plus long. Dans la définition des thématiques, poser la question de recherche de l’angle d’approche est l’étape la plus compliquée et la plus importante. On veut répondre à un problème pertinent, sans alimenter les stéréotypes ou les idées fausses, en s’adressant à des citoyens qui occupent plusieurs rôles : travailleur, consommateur, épargnant… Ca nous prend plusieurs semaines d’identifier la question de départ. Après, il faut surtout s’assurer que les réponses ne se trouvent pas déjà dans la question de départ. Il faut pouvoir faire table rase de nos idées pour avancer dans un esprit critique et sceptique. »

n’GO septembre 2014

18

Armand Nwatsock

“Il faut trouver ensemble les questions et les réponses” Face à des adolescents, ce n’est pas toujours évident de trouver les bonnes questions pour à la fois susciter leur intérêt et en même temps obtenir des réponses qui reflètent ce qu’ils pensent vraiment, et pas ce que pense leur entourage », explique Armand Nwatsock, président du Centre Régional de Documentation et d’Information pour le Développement et la Solidarité Internationale. « La plupart des collégiens sont convaincus que la plupart des Africains sont pauvres et malheureux. Si tu leur demandes, c’est quoi le bonheur, la

première réponse fusera et on mettra en lien argent et bonheur. Puis, au fur et à mesure, les conceptions vont se multiplier et on arrivera à des dizaines de définitions différentes. Il faut certainement poser de bonnes questions mais aussi récolter et exploiter les réponses sans jugement. Je suis professeur de métier et je suis un éternel apprenant. L’erreur serait de donner des leçons alors qu’il faut trouver ensemble les questions et les réponses. Le jour où j’arrêterai d’apprendre, j’arrêterai d’enseigner.

Profile for Echos Communication

n'GO n°19  

n'GO rentre de vacances, gonflé à bloc ! Nous vous livrons un nouveau numéro, qui éveillera votre curiosité ! Poser des questions : un sign...

n'GO n°19  

n'GO rentre de vacances, gonflé à bloc ! Nous vous livrons un nouveau numéro, qui éveillera votre curiosité ! Poser des questions : un sign...

Profile for thierryf
Advertisement