Page 1

N째2694 du 2 Novembre 2009

PLAN DE RIPOSTE NATIONALE


Sommaire ACTUALITÉ

4-5

Rencontres bilatérales entre opérateurs marocains et chinois, le 10 novembre à la CGEM CGEM-IFC. Phase II du projet d’instauration des modes alternatifs de règlement des différends PAAP. Conférence sous le thème « Les Associations Professionnelles et l’Opinion Publique» FÉDÉRATION

6

UNION RÉGIONALE

7

Tanger. Semaine nationale de la qualité

ACTU CGEM.

4

Grippe A/H1N1. La Commission Prévention des Risques informe et sensibilise

Union régionale du Centre. Assemblée Générale Elective, le 3 décembre 2009 ÇA NOUS INTÉRESSE

8-9

FOCUS

10

DOSSIER

12

«Journées de l’Industrie». Après l’Agroalimentaire et l’Offshoring, place à l’Electronique et au Textile/Cuir INTERNATIONAL

16

Larbi Belarbi. «Le Maroc veut développer une base régionale de l’automobile»

FEDERATION.

6

Colloque sur les Défis énergétiques et le développement durable

FOIRES & SALONS

17

MISE EN RELATION

18


ACTUALITÉ CGEM

Grippe A/H1N1. La Commission Prévention des Risques informe et sensibilise sibiliser et informer les dirigeants des entreprises sur la riposte nationale contre la grippe pandémique et les bonnes pratiques à adopter pour limiter sa transmission. Il était de plus important d’insister sur la préparation de l’entreprise a cette épidémie et ce, en réalisant une cartographie des risques, et à ce qui l’intéresse en premier lieu, un plan de continuité de ses activités. En outre, la Commission Prévention des Risques a réalisé une affiche regroupant ces deux thématiques au profit des membres de la CGEM. Cette affiche s’inscrit dans la continuité de l’action menée par le Ministère l’approche de la saison propice de prop- de la Santé dans le processus de sensibilisation. agation et de prolifération des virus de Par ailleurs, la volonté de la CGEM à œuvrer, la grippe, la mobilisation des acteurs encourager et inciter les entreprises à se conconcernés doit s’amplifier. De ce fait, la Com- former à la Charte de Responsabilité Sociale mission Prévention des Risques de la CGEM, relative aux objectifs liés à l’hygiène, santé et présidée par M. Jamal CHAQROUN, a organ- sécurité au travail. L’objectif de la Commission isée le 27 octobre 2009, une conférence sous était de briefer ses membres sur la place de la le thème « Mesures de prévention pour lutter santé et sécurité dans la gestion stratégique. contre la grippe A/H1N1 », une rencontre qui (Développement en Page 10). a connu une forte participation. Objectifs : sen-

A

• A l’occasion de la visite au Maroc de M. Wan JIFEI, Président du Conseil Chinois pour le Développement du Commerce International (CCPIT), la CGEM organise une séance plénière, suivie de rencontres bilatérales entre les opérateurs chinois et leurs homologues marocains, le 10 novembre 2009 à 10 H 00 au siège de la Confédération. La délégation chinoise est composée d’hommes d’affaires opérant dans les secteurs suivants : commerce et services, BTP, électricité, chimie et parachimie, électronique, métallurgie, aéronautique, textile, immobilier, investissements, agro-alimentaire, NTIC... Pour toute information complémentaire, prière de contacter à la CGEM : Mme Zniber Latifa, Assistante Relations Internationales : 05 22 99 70 15 E-mail : l.zniber@cgem.ma • La CGEM reçoit une délégation commerciale espagnole, le 11 novembre 2009 de 9h30 à 13h00 au siège de la Confédération. La délégation espagnole est composée de sociétés opérant dans les secteurs du textile, de l’automobile, des NTIC et des industries métallurgiques, mécaniques et électriques. Pour toute information complémentaire prière contacter : Mme Zniber Latifa, Assistante Relations Internationales (tél : 05 22 99 70 15 E-mail : l.zniber@cgem.ma). 4

CGEM INFOS 2 Novembre 2009


Événement

La CGEM reçoit, le 3 novembre 2009 à 17h, le Conseil de la Concurrence. Cette réunion sera consacrée à la présentation du Conseil de la Concurrence et ses activités, ainsi qu’à l’examen des perspectives de coopération avec la CGEM.

CGEM-IFC. Phase II du projet d’instauration des modes alternatifs de règlement des différends fiance pour réaliser les objectifs déterminés, toujours en partenariat avec la CGEM et les membres de la Commission public- privé de développement de la médiation. Un protocole de partenariat entre les deux parties pour la réalisation de la phase II a été discuté lors de cette réunion pour être signé fin novembre 2009. Il reproduira les objectifs communs et la contribution respective des deux parties.

L

e Président de la CGEM M. Mohamed HORANI, accompagné du président de la Commission «Règles de Médiation» M. Faiçal Mekouar ont tenu une réunion, le mardi 27 octobre 2009 au siège de la Confédération avec Mme Navin Merchant, IFC Program Manager MENA pour ADR et l’équipe d’IFC Maroc chargé du projet des ADR (Alternatif Disput Resolution). Cette réunion a porté sur l’étude de la phase II du projet d’instauration des modes alternatifs de règlement des différends au Maroc. M. HORANI a relevé, lors de cette rencontre, la volonté royale de développer ces modes alternatifs exprimée lors du discours de sa Majesté du 20 Août 2009. Et considérant les nombreux avantages qu’apportent ces modes alternatifs, notamment la médiation, dans l’assainissement du climat des affaires, la CGEM s’est engagée à instaurer ces modes alternatifs dans la pratique des entreprises dans la gestion de leurs conflits et en a fait l’une de ces priorités. De sa part, Mme Merchant, s’est félicitée de partenariat avec la CGEM lors de la réalisation la phase I du projet d’instauration des MARC au Maroc, et les résultats obtenus. Ce succès permet d’entamer la seconde phase de ce projet avec une plus grande con-

• Le PAAP organise, le 3 Novembre 2009 à 17h, à l’Auditorium de la CGEM, une conférence sous le thème « Les Associations Professionnelles et l’Opinion Publique» qui vient clôturer l’ensemble du cycle de formation adressé aux associations professionnelles. Elle permettra de s’interroger sur les nouvelles formes d’interaction entre les médias, les acteurs économiques et la société civile, générées par le développement de la technologie. • Dans ce cadre, un forum d’affaires sera organisé à l’Hôtel Golden Tulip Farah le 12 novembre 2009 afin de promouvoir davantage la coopération commerciale et économique entre la Turquie et le Maroc. Ce forum comprendra une assemblée plénière et des rencontres bilatérales entre opérateurs marocains et turcs. La délégation turque est composée d’opérateurs économiques spécialisés dans divers secteurs notamment, la machinerie, les services et matériaux de construction, les produits alimentaires traités, la pierre naturelle et la céramique, les bijoux, les meubles, l’automobile et les pièces de rechange, les machines et équipements, le textile, le prêt à porter, l’électricité et l’électronique, l’agriculture et les engrais, le plastique…. Pour toute information contacter : Mme Zniber Latifa, Assistante Relations Internationales (tél : 0522.99.70.15 E-mail : l.zniber@cgem.ma). • Le ministère de l’Industrie, du Commerce et des Nouvelles Technologies organise en collaboration avec l’Union Marocaine pour la Qualité, la 13ème édition de la Semaine Nationale de la Qualité qui aura lieu du 9 au 13 novembre 2009, dans plusieurs villes du Royaume sous le thème « La performance passe par la qualité ». Le Forum Qualité est organisé le 9 novembre à l’hôtel Jacaranda à Kénitra. Pour plus d’information, merci de contacter M. DYANE Salah à la direction de la Normalisation et de la PRomostion de la Qualité – Rabat. Tél : 0537.71.51.59 – Fax : 0537.71.17.98 – Email : salah@mcinet.gov.ma CGEM INFOS 2 Novembre 2009

5


Fédération

ACTUALITÉ

Colloque. Défis énergétiques et développement durable

L

es «nouveaux défis énergétiques» a été le thème d’une conférence internationale organisée, le 26 octobre 2009 à Casablanca, par la Fédération de l’Energie dont l’ouverture a été par les interventions notamment de M. Mohamed HORANI, Président de la CGEM et de Moulay Abdellah ALAOUI, Président de la Fédération de l’Energie. Cette manifestation qui a réuni des experts nationaux et étrangers a débattu de la problématique des nouveaux défis énergétiques. D’emblée M. HORANI a rappelé la dimension mondiale des problèmes énergétiques et l’interdépendance croissante entre pays producteurs, pays consommateurs et pays de transit, ce qui rend nécessaire le renforcement du partenariat entre toutes les parties prenantes pour améliorer la sécurité énergétique mondiale. Cela implique également la transformation des défis en opportunités en mobilisant les initiatives et en changeant les comportements. M. HORANI a saisi cette occasion pour rappeler que la CGEM appuie la nouvelle politique énergétique, qui recèle un potentiel de création d’emplois très important et le positionnement de notre pays dans

les technologies des énergies renouvelables. Pour le Président de la Fédération de l’Energie, les nouveaux défis énergétiques ne sont pas strictement liés à la hausse du prix du pétrole ou à l’épuisement des réserves d’hydrocarbures mais bien davantage au changement climatique. L’efficacité énergétique et l’impératif de la diversité, occupent déjà une place centrale dans la politique nationale de l’énergie. Il est urgent et important, selon M. ALAOUI, pour la gestion de la planète, d’inventer de nouvelles formes de régulation mondiale, et c’est dans le cadre des Nations Unies que la régulation planétaire devra être organisée, parce que la crise de l’environnement est plus grave que les crises financières. Aussi, les défis auxquels la question énergétique nous invite à réfléchir et à relever exigent que se développent des échanges et une coopération d’un type nouveau. • Le Master Spécialisé en Droit des Assurances (MSDA) de la Faculté de Droit de Casablanca, sous la Présidence du Pr Ahmed MIKOU, a instauré depuis plus de dix ans une tradition consistant à organiser au début de chaque année universitaire une séance inaugurale pour la nouvelle promotion. Cette séance inaugurale a toujours été animée par d’éminentes personnalités du secteur des assurances. Pour l’année universitaire 2009-2010, et en collaboration avec l’Association Marocaine des Lauréats du Droit des Assurances (AMALDA), un séminaire sera organisé par le MSDA, à l’occasion de la séance inaugurale de la 4e promotion du Master Spécialisé en Droit des assurances, le 5 Novembre 2009 à 09h30 à la salle des conférences de la Faculté de droit de Casablanca, sous le thème «Quel contrat-programme pour le secteur des assurances au Maroc ?».

Directeur de publication : Mohamed HORANI Redacteur en chef : Mustapha MOULAY Administration et Rédaction : 23, bd Mohamed Abdou, Palmiers - Casablanca. Tél : 05 22 99 70 00 Fax : 05 22 98 39 71 E-mail : cgeminfos@cgem.ma Régie publicitaire : Agence AUTOGRAPH, Bd Brahim Roudani (ex Route d’El Jadida). Rés. Al Fath Tél : 05 22 98 29 64 /75 Fax : 05 22 98 29 82 E-mail : contact@autograph.ma Abonnement : Malika Charafi, E-mail : charafi@cgem.ma ISSN : 0851-123X D.L : 214/99 Web : www.cgem.ma Impression : IMPRIMAHD 6

CGEM INFOS 2 Novembre 2009


Union régionale

Tanger. Semaine nationale de la qualité

L

’union régionale du Nord a participé, le 27 Octobre 2009 à une réunion de travail tenue au siège de la Délégation du Ministère de l’Industrie du commerce et des Nouvelles Technologies. Cette réunion a été consacrée à la préparation de la semaine nationale de la qualité qui aura lieu à Tanger du 9 au 13 Novembre 2009 sous le thème «La performance passe par la Qualité ». En marge de cette manifestation, la Délégation du Ministère de l’Industrie du commerce et des Nouvelles Technologies en partenariat avec l’union régionale du Nord organisera le 12 Novembre 2009, une demi-journée sur «La santé et la sécurité au travail ».

CALENDRIER DES ELECTIONS

! Date de l'AGOE Dernier délai de dépôt de dossier de candidature Dernier délai pour être à jour de cotisation et participer à l’assemblée Lieu

Union Fédération Régionale Union des Pêches du Souss- Régionale Maritimes Massa-Draa du Centre 19 nov. 09

23 nov. 09

3 déc. 09

05/11/2009 05/11/2009 17/11/2009! à 18:30 à 15:00 à 18:00

16/11/2009 20/11/2009 01/12/2009 à 18:00 à 15:00 à 18:00 Siège de la CGEM

AGADIR

RABAT

• MM. Horani, Tamer et Joundy respectivement, Président, vice-président général et vice-président du Développement Régional de la CGEM prendront part à une rencontre, le 2 Novembre 2009 à l’Union Régionale de Tanger. Le programme: - 11H 15 : Audience accordée par M. Mohamed HASSAD, Wali de la Région Tanger - Tétouan en l’honneur des membres du Bureau de l’union régionale du Nord. De 12H 30 à 14H30 : Déjeuner avec les membres du Bureau De 15H à 17H : Plénière avec les Opérateurs Economiques de la région et présentation des membres du Bureau et des commissions de l’union régionale du Nord. • L’union régionale du Centre tiendra son Assemblée Générale Elective, le 3 décembre 2009 à partir de 16h30 au Complexe Le DAWLIZ, AV. Prince Héritier, Rive Droite, Bouregreg, Salé TEL : 05 37 88 32 77/ 78/ 81 FAX : 05 37 88 32 79 Dépôt de candidature : Les dossiers de candidature sous plis fermés à la présidence de l’URC devraient être déposés au plus tard le 17 novembre 2009 à 18h au siège de l’URC, sis 80 rue oued Ziz, appt 8 , 3ième étage Agdal Rabat. Payement des arriérés de cotisation : Date limite le 2 décembre 2009 avant 18h La direction de l’URC reste à votre disposition pour tout complément d’information. Tél : +212(0)5 37 77 09 40 Fax : +212(0)5 37 77 09 49 Email :cgemcentre@menara.ma • M. Mohcine BERRADA secrétaire général adjoint de l’union du Tensift s’est réuni, le 26 octobre, avec MM. BOUAYYAD ET JEAN CHRISTOPHE de « EULER HERMES ». Cette réunion a porté sur la sécurité des transactions commerciales à travers l’assurance crédit. Il s’est avéré que c’est un thème d’actualité et qui pourrait intéresser les entreprises régionales. A cet effet, Il a été convenu d’adresser un mailing à tous les membres de la CGEM pour les informer et les sensibiliser sur le sujet, d’organiser un déjeuner-débat pour les chefs d’entreprises de la région, début décembre 2009 et d’organiser des ateliers de formation au profit des cadres d’entreprises qui seront animés par « EULER HERMES ». CGEM INFOS 2 Novembre 2009

7


ÇA NOUS

INTÉRESSE

MEDays 2009 L’Institut Amadeus organise les 19, 20 et 21 Novembre 2009 le deuxième forum international des MEDays à Tanger, au Maroc. Le principal thème de cette 2ème édition, sera « le codéveloppement responsable ». Il sera essentiellement question de la nécessité d’étendre la coopération « Nord-Sud » à l’Afrique, tout en l’incluant de manière opérationnelle aux différents processus politiques en cours dans la région. Le Forum MEDays 2009 permettra de lancer un appel commun, mais aussi de proposer des solutions pratiques, pour la mise en place d’une politique de relance économique concertée incluant tous les acteurs euro-méditerranéens et euro-africains. L’édition 2009 des MEDays verra échanger une communauté de plus de 150 intervenants de très haut niveau : chefs d’Etats et de gouvernements, responsables politiques, chefs d’entreprises, dirigeants d’organisations internationales, experts et représentants de la société civile, pour déboucher sur des propositions pratiques et des solutions concrètes et sectorielles. Ce sera la première fois que des participants d’un niveau aussi élevé participeront au Maroc à une manifestation non gouvernementale. Outre les intervenants prévus dans les 8 séances plénières et 20 panels sectoriels, nous attendons la participation de plus de 500 experts, parmi lesquels des décideurs gouvernementaux et des administrations publiques, des chefs d’entreprises, des universitaires et des chercheurs, des représentants de la société civile, et des membres d’organisations internationales.Ce forum représente donc une plateforme incontournable pour les 8

CGEM INFOS 2 Novembre 2009

chefs d’entreprises puisque des opportunités et des partenariats d’affaires se créeront et se consolideront par le biais de rencontres lors des Business MEDays, cadre réservé aux professionnels de différents secteurs : agriculture, énergie, finance et immobilier.

Textiles Intelligents et Mass Customisation La 2e conférence internationale, sur les Textiles Intelligents et la ‘’Mass Customisation” (ITMC 2009) aura lieu, du 12 au 14 novembre 2009 à Casablanca. Cette manifestation vise à placer le Maroc dans le futur et ouvrir l’industrie et les universités nationales à des recherches et des formations porteuses d’avenir. Cette 2e édition ambitionne également de sensibiliser les pouvoirs publics sur le nouveau développement du textile et informer le grand public d’une façon générale et la jeunesse marocaine, en particulier sur la dynamique que connaît le secteur textile, en pleine mutation, au service de l’ensemble des secteurs industriels (santé, sécurité, environnement, génie civil, géotextiles, ameublement, automobile, aéronautique). Les textiles intelligents ou “smart textiles” et la “Mass Customisation” vont conditionner l’avenir du secteur industriel au niveau mondial, a-t-il poursuivi, précisant qu’à travers l’organisation d’une telle rencontre, l’ESITH, souhaite positionner le Maroc et assurer un impact certain sur le rayonnement de son industrie textile et habillement. Initiée par l’Ecole Supérieure des In-

dustries du Textile et de l’Habillement (ESITH) en collaboration avec l’Ecole Nationale Supérieure des Arts et Industries Textiles (ENSAIT Roubaix), cet événement réunira plus de 200 conférenciers, chercheurs, doctorants et industriels en provenance des cinq continents. En parallèle à ‘’ITMC 2009’’, l’ESITH organise également une exposition itinérante ‘’Futurotextiles’’ qui aura lieu du 12 novembre au 12 décembre prochain à Casablanca et mettra en exergue les prototypes qui illustrent l’avenir du textile dans le Monde, a-t-il ajouté, soulignant que ‘’Futurotextiles’’ représente un module d’exposition itinérante associant la science et la technologie à l’art du textile. Elle proposera aux visiteurs de partir à la découverte du monde du textile, s’approprier son incroyable diversité, de la fibre au tissage et à la maille, en passant par les composites et les non-tissés. Plus de 60 entreprises principalement européennes et de nombreux et prestigieux prêteurs participeront à cette exposition dont le vernissage aura lieu le 17 novembre prochain à l’ESITH.‘’Futurotextiles’’ est une première au Maroc et la 5ème exposition au niveau international après celle de Lille (France) en 2006, Istanbul (Turquie) en 2007, Courtrai (Belgique) en 2008 et Bangkok (Thaïlande) en juillet 2009.

Maroc Vert. Project management office Le ministère de l’Agriculture et de la Pêche maritime vient de se doter d’un nouvel outil stratégique pour piloter la mise en œuvre des contrats programmes signés entre l’Etat et les interprofessions des 9 filières de production agricole et agroalimentaire concernées. La mise en place de ce


nouvel outil, intitulé Project management office (PMO) et inscrit dans le cadre de l’opérationnalisation du Plan Maroc Vert, se justifie par la multitude de contrats programmes et par la complexité résultant du nombre et de la taille des projets à gérer. Le PMO jouera un rôle de support stratégique pour s’assurer de l’adéquation du processus d’implémentation avec le Plan Maroc Vert, sa qualité et son efficience, pour manager le portefeuille de contrats programmes et pour suivre leur état d’avancement, indique la même source. Il servira aussi de support méthodologique pour veiller au respect des processus, à travers la fourniture de méthodologie et de canevas de travail aux chefs de projet.

Méditerranéenne. Il s’agit de la 6e édition du Forum de Développement économique de l’Afrique du Nord (NABDF, 2-3 novembre), du Forum économique de la Ville Méditerranéenne (MEDA CITY FORUM, 3-4 novembre), du Forum Euromed de Barcelone (5 novembre) et du Forum des Femmes Entrepreneurs de la Méditerranée (5-6 novembre). Des rencontres Business-to-business entre opérateurs économiques des deux rives de la Méditerranée sont également programmées dans le cadre de cette IIIème Semaine Méditerranéenne des Leaders Economiques. Elles sont destinées à renforcer la coopération économique dans la région méditerranéenne et à faciliter les échanges commerciaux et les opportunités spécifiques d’association entre les deux régions de la Méditerranée. Réforme des régimes de retraite La Commission technique travaillant sur la réforme des régimes de retraite devra présenter son rapport définitif en décembre 20 L’année 2010 sera, par conséquent, décisive pour la réforme des régimes de retraite, la garantie de

leur pérennité et l’amélioration de la qualité de leurs prestations. La réforme des régimes de retraites est posée pour nombre de pays de par le monde du fait du vieillissement des populations,

de l’augmentation de la durée de vie et d’autres contraintes qui perturbent les équilibres financiers des caisses. Vu les problèmes posés pour plusieurs caisses au Maroc, les autorités ont enclenché l’opération de réforme en se basant sur une stratégie préconisant une révision globale et efficace et donnant la priorité aux Caisses Internes de Retraite (CIR). Beaucoup de CIR, notamment des établissements publics ont été intégrées au Régime collectif d’allocation de retraite (RCAR) et cette opération a concerné 12.000 adhérents et 30.000 bénéficiaires.

Semaine Méditerranéenne des leaders économiques KOTRA. RENCONTRES D’AFFAIRES B2B La troisième Semaine Méditerranéenne des leaders économiques se tient Produits Web du 2 au 6 novembre 2009 à Barcelone Sociétés avec la participation de responsables NCM CO.,LTD Toilette électroniques www.ncmpro.co.kr gouvernementaux et d’institutions Films PE pour sacs ! économiques de plusieurs pays des Hyupdong chemical co., ltd de plastiques deux rives de la Méditerranée dont DAELIM CORPORATION Ressorts www.dlcspring.net le Maroc. Initiée par l’Association seokangeng"g&construction Conduits industriels www.uniduct.com des Chambres de Commerce et co., ltd d’Industrie de la Méditerranée (AS- JINSUNG CO., LTD Caisses frigorifiques www.jinsungref.com CAME) et la Chambre de ComFauteuil roulants www.komsn.co.kr merce de Barcelone, la IIIème Se- KOMSN Technology maine Méditerranéenne des leaders DONGSUNG CO., LTD. Les chemins de cables www.dsjh.co.kr économiques se fixe comme objectif DAEMO ENGINEERING Marteau hydrauliques www.daemo.co.kr de “consolider le pilier économique CO.,LTD de l’Union pour la Méditerranée KOTRA CASABLANCA organise, Vendredi 20 Novembre (UPM) et son Secrétariat Permaà l’hôtel Hyatt de Casablanca, une journée de rencontre B2B nent basé à Barcelone”, soulignent pour les sociétés Coréennes suivantes : les organisateurs dans un communiqué parvenu à la MAP. Plusieurs Pour la prise de rendez vous, prière de contacter rencontres d’envergure à caractère économique se tiendront parallèleKOTRA CASABLANCA au 0522989627/46 ment à ce rendez-vous annuel des E-mail: kotracasablanca@gmail.com leaders économiques de la région CGEM INFOS 2 Novembre 2009

9


FOCUS

Grippe A/H1N1. Plan de riposte nationale La tenue de la conférence sur les « Mesures de prévention pour lutter contre la grippe A/H1N1 », a coïncidé avec une phase de changement du profil de l’épidémie. Nous sommes passés d’une épidémie importée à une épidémie communautarisée. En effet, depuis quelques jours, le Ministère de la sante a recensé une centaine de cas de grippe A/H1N1 surtout dans le milieu scolaire. Ce virus a montré une capacité exceptionnelle à se transmettre d’homme à homme. e virus se transmet facilement et les de gestion de l’événement (PCC, PCP) personnes deviennent contagieuses • Activation de la cellule de gestion de crise 24h avant le début de l’apparition des de la DELM symptômes et jusqu’à 7 jours après. • Mise en place du comité de coordination La plupart des personnes en bonne sante au MS guérissent par elles-mêmes de la grippe avec • Pré-positionnement des moyens de protecun traitement simplifié. tion, des médicaments et des kits de prélèveIl existe cependant des groupes de personnes ment à risque de développer des complications très • Actualisation du manuel des procédures sérieuses à la suite de la maladie. Dès l’apparition des symptômes de la grippe Surveillance et évaluation de la situ(voir affiche grippe/ CGEM), dans un délai 2ation de 48 heures, ces personnes doivent prendre contact avec un médecin afin de pouvoir bé- • Renforcement de la surveillance épidénéficier d’un traitement précoce aux antivi- miologique de la grippe saisonnière et des raux si necéssaires. pneumonies sévères : Il est important de noter qu’en situation de • réseau « sentinelle » de surveillance clinpandémie, le taux d’attaque peut dépasser ique les 25-30% et les structures sanitaires peu- • réseau « sentinelle » de surveillance vivent être dans l’incapacité de couvrir cette rologique demande. • Renforcement de la surveillance au niveau C’est dans ce cadre que le plan de riposte des points d’entrée au territoire: nationale a été mis en place pour per mettre • Mise en place des portiques ther miques d’optimiser et mieux gérer les moyens di- • Renforcement en personnel des équipes hasponibles pour lutter contre cette grippe. bituelles • Surveillance au niveau des services des urgences et des structures de soins de santé priL’Objectifs de la préparation maires nationale est de : • Surveillance au niveau des cabinets privés • Prévenir l’introduction massive dans le ter- • Suivi de la situation épidémiologique dans ritoire national du nouveau virus grippal A/ le monde • Le contrôle sanitaire aux frontières conH1N1; • Détecter précocement sa circulation et con- for mément aux dispositions du Règlement Sanitaire International tenir sa diffusion éventuelle; • Préparer le système national de santé pour 3- Prévention et mesures visant à contela prise en charge des cas humains; • Limiter l’impact global de la pandémie sur nir la dissémination du virus : la société. • Mesures phar maceutiques: • Constitution d’un stock de médicaments Les principaux axes de la stratégie • Préemption pour l’achat du vaccin nationale sont les suivants : • Mesures non phar maceutiques • Mesures de protection individuelles 1- Planification et coordination  • Mesures de protection collectives

C

• Activation des organes nationaux et locaux 10

CGEM INFOS 2 Novembre 2009


FOCUS 4- Réponse du système de santé : En situation actuelle de progression de la pandémie, tous les pôles sanitaires seront sollicités notamment les hôpitaux, les cliniques et les cabinets privés. Le traitement des patients est fonction de la gravite des cas et s’opérera selon le schéma ci-dessous :

5- Communication Le Ministère de la Sante a réalisée des compagnes de sensibilisation sur tout le territoire. Les moyens de communications ont été divers (spots publicitaires, affiche, dépliants, conférences…). Plan de continuité : Au même titre que les autres risques non sanitaires ( crise financière, ouverture des marches..) existe un risque dont la gestion est au centre des préoccupations des états et qui constitue un enjeu stratégique pour l’entreprise. La première étape essentielle dans la gestion des risques est la cartographie des risques qui consiste à préciser: • L’événement déclencheur (pandémie) • L’impact (sur les hommes, financier ou en termes d’image) • La fréquence de survenance • Le dispositif de maîtrise du risque Les étapes à suivre sont: • Représenter les activités et risques associés

• Identifier et évaluer les risques bruts • Apprécier le dispositif de maîtrise des risques / évaluer le risque net • Classifier les risques • Actions correctives Les risques liés à la grippe A/H1N1 au niveau de l’entreprise et qui doivent être pris en compte car leur incidence pourrait provoquer, à grande échelle, des changements importants dans les conditions de travail : • Fort taux d’absentéisme (selon l’OMS, ce taux peut aller jusqu’à 35%) • Indisponibilité simultanée des dirigeants • Diminution des activités des fournisseurs • Perturbations dans le secteur financier • Dégradation dans les services publics, les transports, les événements entraînant des rassemblements de foules (spectacles, tourisme, loisirs, sport…) • Baisse de la productivité et de la consommation. • Ralentissement ou rupture d’activité • Risque systémique ou « effet domino » • L’arrêt de l’activité de l’entreprise peut gêner ses partenaires ou produire la cessation de leur propre activité. • Prendre des mesures destinées à assurer la continuité de son fonctionnement, avant la catastrophe • Mettre en place un plan de continuité de l’activité Le plan de continuité de l’activité (PCA) est un document qui sert surtout à décrire et d’écrire les mesures, les procédures, et les dispositions prévues en cas de crise, de catastrophe ou de sinistre ayant un impact sur l’activité de l’organisation. Ceci concerne toutes les entreprises , abstraction faite de leur taille, et auquel elles devraient toutes s’astreindre. Le PCA permet aux décideurs de: • Identifier les risques encourus • Évaluer la criticité d’interruption de service • Évaluer les moyens existants pour assurer la continuité de service • Concevoir des mesures complémentaires à mettre en œuvre. Il est bien évident que pour mieux appréhender les risques auxquels peut être confrontés l’entreprise, il faut les cartographier, les hiérarchiser et les intégrer dans une bonne gestion stratégique. Ainsi, l’anticipation et la prévention des risques est une approche proactive et garante d’une bonne gestion de la sante et sécurité au travail. Sigles : PCC : Poste de Commandement central de lutte contre la grippe aviaire, PCP : Postes de Commandement Préfectoraux ou Provinciaux.


DOSSIER

«Journées de l’Industrie».

Après l’Agroalimentaire et l’Offshoring, place à l’Electronique et au Textile/Cuir Les «Journées de l’Industrie» sous le thème «Compétitivité des PME», présidées par M. Ahmed Réda Chami, Ministre de l’Industrie, du Commerce et des Nouvelles Technologies et organisées en partenariat avec la CGEM et l’ANPME dans le cadre du Pacte National pour l’Emergence Industrielle, se sont poursuivies comme prévues la semaine dernière à la CGEM. Ainsi, suite à la réunion plénière tenue, le 19 Octobre 2009, et aux réunions sectorielles dédiées aux secteurs de l’agro-alimentaire et de l’off-shoring, c’est au tour de l’Electronique et du Textile/Cuir dont les réunions ont eu lieu respectivement, les 26 et 27 Octobre 2009. A l’instar des rencontres sectorielles précédentes, ces réunions ont permis d’aborder plus en détail les chantiers lancés depuis la signature du Pacte dans ces secteurs.

I.

ELECTRONIQUE

Le Ministère de l’Industrie, du Commerce et des Nouvelles Technologies s’est engagé dans le cadre du Pacte National pour l’Emergence Industrielle à consolider et à promouvoir le développement du secteur de l’Électronique. L’action du Gouvernement s’articule autour des axes suivants : 1. Offre Maroc Electronique • L’objectif est d’attirer des investisseurs du secteur et assurer la compétitivité de la destination Maroc à travers un cadre incitatif (statut de zone franche, aides à l’installation à hauteur de 10% de l’investissement), un dispositif de développement des ressources humaines et une offre immobilière diversifiée et conforme aux meilleurs standards internationaux. • Du point de vue de l’état d’avancement, les aides à l’installation via le Fonds Hassan II sont en vigueur depuis mai 2008 et le statut de zone Franche est mis en place dans le cadre des P2I. 2. Programme de Formation 12

CGEM INFOS 2 Novembre 2009


L’objectif est de former 9.000 profils dans le secteur de l’Électronique pour accompagner son développement (1 700 managers et ingénieurs, 3 000 techniciens et 4 300 opérateurs). Les besoins qualitatifs et quantitatifs ont été identifiés et le projet de mobilisation d’une équipe d’experts afin d’élaborer les fiches « emploi – métier » nécessaires pour traduire les besoins en filières de formation est en cours. 3. Plan de Formation ciblé L’objectif est de développer un programme de communication ambitieux et démarcher des acteurs de référence dans le secteur de l’Électronique. Les Plans de promotion et de commercialisation, adaptés aux marchés de la France et de l’Espagne, sont réalisés. 4. Plateformes Industrielles Intégrées L’objectif est de mettre à la disposition des investisseurs du secteur de l’Électronique les meilleurs espaces d’accueil pour l’exercice de leurs activités. L’état d’avancement est le suivant : P2I Kénitra Automotive City • Cahier des charges, Business Plan et Convention d’application en cours de finalisation • Cité de l’Électronique prévue dans le plan d’aménagement de la P2I (14 ha) • Lancement des travaux par MedZ prévu début 2010 P2I Tanger Automotive City (~ 5 à 10 ha dédiés) • Protocole d’accord et convention cadre réalisés • Études techniques et schéma directeur des espaces en cours par TMSA P2I Nouacer • Études préliminaires en cours par MedZ • Projet de décret de la zone franche en cours de réalisation Par ailleurs un projet de cluster est également en cours à Mohamedia (~38ha) : • Convention d’attribution en cours de signature par le MICNT, GE3M et la Commune pour une zone d’environ 16 000 m² • Projet d’extension d’environ 33 ha en cours de négociation avec El Omrane Du point de vue des Fonds dédiés à l’immobilier industriel et de services, l’objectif est de développer une offre locative au sein des plateformes industrielles intégrées (P2I), à même d’attirer les investisseurs dans les Métiers Mondiaux du Maroc Ainsi, le cadre réglementaire permettant aux sociétés d’assurances de prendre des participations dans les fonds via leurs réserves techniques, est aujourd’hui finalisé. La signature de la circulaire interviendra au moment du lancement du premier fonds, avant le 30 octobre 2009 Attijariwafa Bank et la Banque Centrale Populaire ont convenu de mettre en place un fonds commun d’investissement en immobilier industriel et de services, capitalisé à hauteur de 700 MDh et opérationnel en février 2010. Par ailleurs, la BMCE s’est engagée à travers la Convention Cadre pour le financement des investisseurs dans les Métiers Mondiaux du Maroc à créer un fonds d’investissement dédié au développement d’une offre locative dans les P2I. Une offre de financement en vue d’accompagner les investisseurs Métiers Mondiaux du Maroc à la mise en place et au développement de leurs activités est prévue. Une Convention d’application est en cours de validation avec les banques partenaires. Des travaux sont en cours également avec l’Office des Changes afin de définir les conditions de financement en Zone Franche. Enfin, une offre Leasing a été formalisée par les 3 banques pour le cas de la P2I de Kénitra.

II.

TEXTILE ET CUIR

Le Pacte comprend des objectifs clairs s’articulant autour de 3 axes : • Plan de développement des débouchés à l’export Mise en place d’un plan de développement des débouchés à l’export L’objectif est de développer le segment fast fashion, conquérir des parts de marché sur le jeans et sportswear autour d’une expansion géographique (priorité UE, en particulier Italie et Europe du Nord) et enfin de évelopper des produits de niche autour de 3 segments : lingerie, textile de maison et chaussure. Ainsi concernant ce volet, l’identification de l’Offre exportable Maroc ainsi que la liste de donneurs d’ordre à CGEM INFOS 2 Novembre 2009

13


DOSSIER cibler est en cours de finalisation. Par ailleurs, le Maroc participera aux salons Zoom by Fatex 2 (Paris), Micam (Milan) et Interselection (Paris), internationalisation du salon Maroc Cuir (Casablanca). Définition et promotion d’une Offre Maroc Sourcing pour le textile L’objectif est de favoriser l’émergence d’agents de sourcing pouvant agréger les entreprises marocaines sur les 5 prochaines années. La formalisation des caractéristiques de l’offre Maroc Sourcing est en cours à travers des entretiens menés avec des agents de sourcing. Définition et promotion d’une Offre Maroc Approvisionnement pour le textile L’objectif est de favoriser l’implantation de plateformes d’approvisionnement afin d’assurer la disponibilité des intrants et des matières premières sur le marché national. L’offre Maroc Approvisionnement est en cours de finalisation en collaboration avec les partenaires et le plan de démarchage des acteurs est en cours de finalisation. Définition et promotion d’une Offre Maroc FIT pour le textile L’objectif est de faire émerger de nouvelles unités de Finissage sur les métiers clés (teinture, finissage et impression). L’Offre Maroc FIT est en cours de formalisation. Le plan de démarchage des acteurs ciblés est en cours de finalisation également. • Plan de développement du marché national Développement de la distribution moderne et des marques L’objectif est de développer la distribution moderne ainsi que les grandes nouvelles marques. sous-facturation et détournement de la règle d’origine L’objectif est de lutter contre les pratiques de sous-facturation et de détournement de la règle d’origine concernant les produits Textile/Habillement et Cuir. Les leviers d’actions concernent les points suivants : • Constitution d’une Commission Public/Privé : • Mission principale : amélioration de la procédure de contrôle des produits importés en termes de déclarations de valeurs et d’origine • Composition : représentants de l’Office des Changes, l’Administration des Douanes et Impôts Indirects, la Direction Générale des Impôts, le Ministère en charge de l’Industrie et le secteur privé • Contrôle des normes d’étiquetage / normes obligatoires d’étiquetage des produits du Textile Habillement et de la Chaussure sur le marché national par le Ministère en charge de l’Industrie • Réalisation par le Privé de campagnes de sensibilisation sur le respect des normes de l’étiquetage • Actions transversales Baisse des tarifs douaniers L’objectif est de favoriser la disponibilité des intrants et des matières premières sur le marché national. Le projet développé par l’AMITH concernant la réduction des tarifs douaniers sur les 100 produits (pièces de rechange et accessoires) à 2,5% est finalisé. Ce projet sera étudié par l’Administration. Le projet de révision des tarifs douaniers développé par l’AMITH concernant les intrants (fils et tissus) et des produits finis est en cours de finalisation Formation Le programme de formation a pour objectif de former 32 000 profils dans le secteur Textile et Cuir pour accompagner son développement (300 managers, 2000 ingénieurs, 5 700 techniciens et 24 000 opérateurs). Le Plan de formation est finalisé (besoins qualitatifs et quantitatifs définis et validés par l’ensemble des intervenants) et la création de l’Ecole en cours. Plateformes Industrielles Intégrées Les plateformes industrielles intégrées ont pour objectif de mettre à la disposition des investisseurs du secteur textile et cuir les meilleurs espaces d’accueil pour l’exercice de leurs activités. Ainsi, à Fès, l’apurement du foncier est en cours. Les études techniques et de positionnement sont en cours de réalisation. Le protocole d’accord de placement de la P2I est en cours validation. A Casablanca, l’acquisition du foncier par l’Agence Urbaine est en cours de réalisation. Il reste à convenir du choix du Développeur de la P2I. 14

CGEM INFOS 2 Novembre 2009


Compétitivité des PME Pour les banques, la plateforme de rating a pour but d’améliorer leur connaissance des clients PME afin de faciliter les conditions d’accès au crédit. Pour l’Etat, elle permettra de disposer d’une base de sélection pour tous les programmes publics d’appui aux PME en assurant un traitement homogène des dossiers et en ciblant l’aide selon le profil de la PME, d’améliorer l’efficacité de traitement des dossiers de demande d’appui en confiant l’évaluation de la performance à la Banque et enfin de mesurer l’impact des programmes d’appui sur les PME en suivant l’évolution du rating des PME bénéficiaires. Les conventions d’application entre l’Etat et les 3 banques signataires précisant notamment les modalités de fonctionnement des plateformes sont en phase de finalisation et les 3 plateformes conventionnées opérationnelles. Par ailleurs, le programme Imtiaz permettra chaque année à 50 PME à fort potentiel, tous secteurs confondus, de concrétiser leurs projets de développement, de faciliter l’accès au crédit bancaire et enfin d’accompagner les PME les plus performantes à devenir de grandes entreprises et atteindre des paliers supérieurs en terme de chiffre d’affaires, de valeur ajoutée et de rentabilité. Concernant Moussanada, ce programme a pour objectif d’améliorer la productivité de 500 PME par an et de renforcer leurs facteurs de compétitivité en termes notamment de coût, de délai et de qualité. Moussasada a pour objectif d’accompagner l’entreprise pour atteindre des paliers supérieurs en termes de taille et de performance et d’accélérer l’usage des technologies de l’information. Actuellement, le cadre de fonctionnement Moussanada est en place. La Convention Imtiaz et Moussanada entre l’Etat et les Banques sera finalisée avant le 16/11/09. L’offre Fonctions Support sera lancée le 16/11/09. Les Fonds publicsprivés ont pour objectif d’inciter les fonds d’investissement actuels à investir dans les PME grâce aux actions suivantes : • Appui à la création d’au moins 100 PME sur la période 2009-2015 • Appui au développement d’au moins 100 PME sur la période 2009-2015 • Appui à la transmission d’au moins 100 PME sur la période 2009-2015 Le concept des fonds publics-privés a été défini de façon détaillée et validé avec l’ensemble des intervenants. Le Roadshow en cours auprès des gestionnaires de fonds. Le dossier d’Appel à Manifestation d’Intérêt pour la sélection du gestionnaire est complété Le lancement de l’Appel à Manifestation d’Intérêt est prévu courant Novembre. CGEM INFOS 2 Novembre 2009

15


I N T E R N AT I O N A L

Larbi Belarbi. «Le Maroc veut développer une base régionale de l’automobile»

L

e Conseiller du président de Renault euromed et président de la Fédération de l’automobile M. Larbi Belarbi a affirmé, le 27 octobre 2009 au Caire, que l’objectif du Maroc est de développer une base régionale de l’automobile. “L’objectif du Maroc est de développer une base régionale de l’automobile à travers le développement aussi bien de la Société Marocaine de Construction Automobile (SOMACA) que le nouveau complexe industriel de Tanger “, a-t-il déclaré à l’issue de l’inauguration du Showroom, consacré à l’exposition de la Logan au Caire. M. Belarbi a par ailleurs fait état d’un “effort exceptionnel du groupe pour commercialiser la Logan”, relevant que les exportations de cette marque vers l’Egypte sont passées de 200 à 600 par mois. “ Il s’agit d’une cadence en perpétuelle croissance notamment avec la campagne publicitaire lancée et la qualité

Brèves

du produit qui est bien perçu par les Egyptiens et qui vient répondre parfaitement aux besoins du marché local”, a affirmé M. Belarbi. Tout en se déclarant “optimiste” quant à l’avenir

du développement des exportations de la Logan en Egypte, le Président de la Fédération de l’Automobile a fait savoir que le groupe entend œuvrer pour se placer parmi les premiers de

ce segment de marché. Cet objectif sera atteint à travers notamment l’exportation d’autres produits, a-t-il poursuivi, ajoutant que depuis des mois, ces ambitions commencent à se réaliser malgré la baisse de 20 % qu’a connus le marché égyptien de l’automobile. M. Belarbi a, par ailleurs, souligné l’importance de l’accord d’Agadir de libreéchange pour les exportations de la Logan marocain vers l’Egypte, qui constitue un marché en pleine croissance, vu le chantier lancé pour le renouvellement du parc automobile. L’exportation de Logan avait fait l’objet d’un accord signé en 2008 au Caire lors d’une rencontre des ministres du Commerce des pays signataires de l’accord de libre-échange d’Agadir. La Tunisie et la Jordanie ont décidé d’adhérer à ce système d’exportation, ouvrant ainsi leurs marchés respectifs devant la voiture marocaine.

• Le Maroc et l’Egypte ont convenu de mettre en place, au début de l’année prochaine, une commission technique mixte chargée de promouvoir la coopération bilatérale en matière de commerce et d’investissements, a annoncé, le 28 octobre 2009 au Caire, le ministre du commerce extérieur, M. Abdellatif Maazouz. “Cette commission, qui se réunira en janvier prochain, veillera à trouver des solutions aux problèmes qui se posent et à augmenter le volume des échanges commerciaux entre les deux pays”, a déclaré M. Maazouz, à l’issue d’un entretien avec le ministre égyptien de l’industrie et du commerce, M. Rachid Mohamed Rachid. Cette

rencontre a porté aussi sur le renforcement de la coopération économique entre Rabat et Le Caire à travers la dynamisation des accords bilatéraux, l’accord de libre-échange arabe et l’accord d’Agadir. Les deux parties ont également décidé de tenir une réunion des pays signataires de l’accord (Maroc, Egypte, Tunisie et Jordanie), en marge de la prochaine conférence euro-méditerranéenne des ministres du Commerce. MM. Maazouz et Mohamed Rachid qui ont insisté sur la nécessité de donner une nouvelle dynamique à l’accord d’Agadir, ont décidé aussi de tenir à Bruxelles une réunion entre ce groupement arabe et l’Union Européenne.

Revue de presse

France. L’emploi des seniors désormais imposé par la loi

Pour la première fois en France, la loi de financement de la sécurité sociale inclut des sanctions financières à l’égard des entreprises qui ne se mobiliseraient pas en faveur de l’emploi des plus de 50 ans. Les intéressées ont peu de temps pour réagir et transformer ce qui semble être une contrainte en réelle opportunité. 38%. C’est le taux d’emploi actuel des Français actifs de plus de 55 ans. Un pourcentage qui place la France au 18e rang européen en termes d’emploi des plus âgés, très loin derrière la Suède, qui culmine à plus de 70 %. En cause, la culture commune du départ anticipé à la retraite, entretenue par une dévalorisation du travail de ceux que l’on appelle les « seniors ». Or, l’allongement de la durée de vie des Français et la difficulté de financer des charges sociales de plus en plus lourdes obligent les pouvoirs publics à forcer la main des entreprises. Dès le 1er janvier 2010, nombre d’entre elles devront donc justifier d’un plan d’action ou d’un accord relatif à l’emploi des salariés âgés, sous peine de sanctions financières. 16

CGEM INFOS 2 Novembre 2009


FOIRES &

SALONS

MED-IT 2009

Le salon MED-IT 2009, premier salon international professionnel sur les Technologies de l’Information aura lieu du 3 au 5 novembre 2009 à Casablanca. Avec plus de 150 exposants marocains et internationaux dont la présence des leaders mondiaux du secteur, Med-IT se positionne en événement entièrement dédié aux entreprises et aux professionnels. Le salon est organisé par XCOM Events (filiale de Xcom France), sous l’égide du ministère de l’Industrie, du Commerce et des nouvelles Technologies, avec le soutien de l’Association des Professionnels de Technologies de l’Information (APEBI), la Fédération marocaine des Technologies de l’Information, des Télécommunications et de l’Offshoring et le partenariat de Poste Maroc, l’Agence nationale pour la Promotion de la petite et moyenne Entreprise (ANPME) et le Centre régional d’investissement (CRI). Il a comme ambition de contribuer au rayonnement et à la promotion du Maroc comme destination numérique de référence et de susciter les échanges et le dialogue entre les différents acteurs concernés par la pénétration des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC) dans l’économie marocaine.

Elec expo 2009

La 5e édition d’”Elec expo” aura lieu du 17 au 21 novembre 2009 à Casablanca. L’électricité, l’éclairage, l’électronique et les énergies renouvelables sont les quatre grands secteurs qui seront représentés à cette édition du salon, organisé par la Fédération nationale de l’Electricité et de l’électronique (FENELEC) sous l’égide des ministères de l’Industrie, du Commerce et des nouvelles Technologies, de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement et du Commerce extérieur. Plusieurs pays ont confirmé leur participation au Salon dont l’Autriche, l’Allemagne, la Chine, l’Espagne, la France, l’Inde, l’Italie, le Portugal, la Pologne, la Turquie, la Tunisie et les Etats-Unis, souligne la même source, ajoutant que des milliers de visiteurs, donneurs d’ordre, prescripteurs et acheteurs potentiels des secteurs public et privé sont attendus à cette édition.

CGEM INFOS 2 Novembre 2009

17


Mise en RELATION

Mise en relation

Nom de la société TISORTCUM Personne à contacter Rahime CARI Adresse Tahilpazari Muratpasa Mh. 459 Sk. Yavuz Apt. No:1 – ANTALYA Tel +90 242 247 35 72 Fax +90 242 244 54 49 E-mail info@tisortcum.com Site web www.tisortcum.com Objet de la demande Importateurs de textile Personne à contacter Hasan ASLAN E-mail hasanaslan@onno.com.tr Objet de la demande Importateurs de textile Nom de la société Yunus Tekstil Urunleri San. ve Tic. Ltd. Personne à contacter Tarik BILGIN Adresse Terazidere Mah. Ciftehavuzlar Cd. Feza Sk. No:12 Bayrampasa / ISTANBUL Tel +90 212 674 48 76 / 567 30 96 / 567 09 20 Fax +90 212 613 08 59 E-mail info@yunustekstil.com Site web www.yunustekstil.com Objet de la demande Sociétés marocaines de textile et accessoires de textile Nom de la société Kaplanlar Sogutma Adresse BURSA E-mail info@turk-trade.net Objet de la demande Importateurs d’équipements frigorifiques Personne à contacter Salih Mehmet KARACAOVA Adresse BURSA E-mail s_karacaova@hotmail.com Objet de la demande Importateurs de produits alimentaires Nom de la société ESCO MUMESSILLIK Personne à contacter Esin DEVRIM E-mail esdevrim@fenerbahce.com.tr Objet de la demande Importateurs marocains de produits divers Nom de la société Atakan Celik Kapi Personne à contacter Eray AKBAS E-mail erayakbas38@gmail.com Objet de la demande Importateurs de portes en acier et de meubles 18

CGEM INFOS 2 Novembre 2009

Nom de la société Ozay Tractor LTD. Personne à contacter Hulya GOREN Adresse ISTANBUL Tel +90 216 661 55 82 Fax +90 216 661 55 83 E-mail hgoren@ozaytractor.com Objet de la demande Importateurs de pièces détachées pour tracteurs Nom de la société Beyzat Auto Co. Ltd. Personne à contacter Haluk OZDEMIR Adresse Karatay Industrial Area, Perlembe Pazari Zevk Street No:30 – KONYA Tel +90 332 238 88 51 Fax +90 332 233 76 47 E-mail info@beyzatauto.com / beyzatauto@hotmail.com Site web www.beyzatauto.com Objet de la demande Importateurs de pièces détachées de véhicules Nom de la société BA-ZAAR Consulting & Industry & Trading Personne à contacter Selcan KARABACAK Adresse Halit Ziya Bul. No:72 Taner Ishanı Kat:2 202/B Konak IZMIR Tel +90 232 446 54 05 Fax +90 232 446 17 96 E-mail selcan.karabacak@bazaar.gen.tr Objet de la demande Importateurs de marbre et de robes de mariées Nom de la société Turkish Ouds Personne à contacter Gokce ENGIN Adresse Mithatpala cad. No:646/16 Kucukyali – IZMIR GSM +90 555 488 65 07 E-mail info@turkishouds.com Site web www.turkishouds.com Objet de la demande Importateurs de luths Nom de la société Mater Footwear Co. Ltd. Adresse Firuzkoy Cad No:44 Avcilar – ISTANBUL Tel +90 212 428 25 20 Fax +90 212 428 26 40 E-mail mater@mater.com.tr Site web www.mater.com.tr Objet de la demande Importateurs de chaussures et de pantoufles


Cgem Infos N°2694 du 2 Novembre 2009  

PLAN DE RIPOSTE NATIONALE N°2694 du 2 Novembre 2009

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you