Page 1

N°2685 du 6 Juillet 2009

Le Maire de Rotterdam reçu à la CGEM

Volonté commune de dynamiser les échanges entre le Maroc et les Pays-Bas


Sommaire ACTUALITÉ

5

Visite d’une délégation thaïlandaise à la CGEM Séminaire à Bruxelles sur “Le Maroc, un pays aux 1001 opportunités” FÉDÉRATION

7

6

Transport. Abdelaziz Lahlou réélu président de l’AMTRI Youssef TAGMOUTI élu président de la FENELEC UNION RÉGIONALE

7

Marrakech. M. HORANI se réunit avec les membres de l’union régionale Tensift

UNION REGIONALE.

ANPME-GTZ. Présentation du Film sur l’entreprenariat féminin au Maroc

Fès. Une charte déontologique pour promouvoir le secteur de l’immobilier Meknès. Lancement du Réseau Régional de la Modernisation Compétitive du tissu industriel ÇA NOUS INTÉRESSE

8-9

FOCUS

10

DOSSIER

12

10

«Business Opportunities PME». 500 entreprises présentes et 230 rendez-vous B to B réalisés INTERNATIONAL

16 FOCUS

Journées maroco-tunisiennes de partenariat dans le secteur agroalimentaire FOIRES & SALONS

17

MISE EN RELATION

18

Amith. Résultats d’une étude sur la compétitivité du secteur de l’habillement


ACTUALITÉ CGEM

M. Mohamed HORANI reçoit le Maire de Rotterdam

CGEM, son programme et les grandes actions qu’elle entend mener durant le mandat 20092012, M. Mohamed HORANI a assuré M. ABOUTALEB de la disposition de la Confédération à travers toutes ses composantes à travailler de concert avec la mairie de Rotterdam afin de développer des actions et des programmes dans divers secteurs qui intéressent les deux . Mohamed HORANI, président de la parties qui, lors de cette réunion de travail et grâce CGEM a reçu, samedi 27 juin 2009 au siège au travail déja mené par les membres du Conseil de la Confédération, M. Ahmed ABOUTAd’affaires maroco-hollandais, ont pu identifier nomLEB, maire de la ville de Rotterdam en présence des bre de domaines susceptibles de constituer un champ membres du Conseil d’affaires maroco-hollandais. Cette visite a pour objetif d’établir des relations de de coopération dans le court et moyen termes. partenariat basées sur la confiance qui permettront le développement des échanges économiques et com- • L’Agence Nationale pour la Promotion de la Petite et merciaux entre le Maroc et les Pays-Bas, à travers la Moyenne Entreprise ANPME organise, le mercredi 8 juildynamisation du Conseil d’affaires maroco-hollan- let 2009 à 17h30 au siège de la CGEM en partenariat la coopération technique allemande GTZ, un point dais, identifier des actions et élaborer un programme avec de presse pour la présentation du Film sur l’entreprenariat en vue d’accroître le volume des échanges commer- féminin au Maroc. A ce titre, Il convient de souligner que ciaux. la réalisation de ce film s’inscrit dans le cadre de la proM. Ahmed ABOUTALEB a présenté, lors de cette motion de l’entreprenariat féminin, projet soutenu par la réunion, la ville de Rotterdam, ses infrastructures GTZ et l’ANPME et qui vise le développement des caet ses atouts et les opportunités d’investissement, in- pacités entrepreunariales des femmes chefs d’entreprises, vitant ainsi la CGEM à participer à une rencontre constituant ainsi un levier essentiel pour la modernisation commerciale qui aura lieu, le 30 septembre 2009 et et le développement de la compétitivité de ces entreprises, et partant pour le développement socio-économique du qui sera dédiée au Maroc. Après avoir présenté les principales orientations de la Maroc.

M

Directeur de publication : Mohamed HORANI Redacteur en chef : Mustapha MOULAY Administration et Rédaction : 23, bd Mohamed Abdou, Palmiers - Casablanca. Tél : 05 22 99 70 00 Fax : 05 22 98 39 71 E-mail : cgeminfos@cgem.ma Régie publicitaire : Agence AUTOGRAPH, Bd Brahim Roudani (ex Route d’El Jadida). Rés. Al Fath Tél : 05 22 98 29 64 /75 Fax : 05 22 98 29 82 E-mail : contact@autograph.ma Abonnement : Malika Charafi, E-mail : charafi@cgem.ma ISSN : 0851-123X D.L : 214/99 Web : www.cgem.ma Impression : IMPRIMAHD 4

CGEM INFOS 6 Juillet 2009


Événement

La CGEM reçoit, le 23 juillet 2009 à 09h00, une délégation thaïlandaise composée de représentants du département thaïlandais de la promotion de l’exportation, du secteur public, du secteur de la construction et de l’architecture, ainsi que des hommes d’affaires et entrepreneurs thaïlandais. La liste de la délégation et le programme sont disponibles sur le site web de la CGEM : www.cgem.ma Pour de plus amples informations, contacter Mme EL IDRISSI au 05 22 99 70 13, s.elidrissi@cgem.ma

Séminaire à Bruxelles sur “Le Maroc, un pays aux 1001 opportunités” rocain a agi essentiellement sur la demande avec des mesures préventives qui ont un impact positif sur le taux de croissance ayant atteint 5,6 % en 2008. Le Maroc a également renforcé le secteur financier à travers un réseau bancaire très développé, présent aussi à l’extérieur, notamment en Europe et de plus en plus dans le continent africain, ce qui a permis d’acquérir un savoir-faire dans le domaine financier incitatif à l’investissement.

Perspecives prometteuses

M

. Mehdi El Idrissi, directeur délégué de la CGEM a représenté, le 25 juin 2009, la Confédération au séminaire organisé à Bruxelles sous le thème “Le Maroc, un pays aux 1001 opportunités”, dont l’objectif est de faire connaître les potentialités et les atouts que recèle le Royaume et les choix économiques pour lesquels il a opté. Ce séminaire s’est déroulé en présence notamment du ministre du Commerce extérieur Abdellatif Maâzouz, du ministre belge de l’Economie, M. Vincent Van Quickenborne et de l’ambassadeur du Maroc en Belgique et au Luxembourg, M. Samir Addahre.

Atouts du Maroc

M. Maâzouz a, lors de cette rencontre, dressé un bilan des réformes engagés par le Maroc au cours des dix dernières années en matière de libéralisme économique, de démocratie, et de modernisation de l’appareil étatique. Le ministre a souligné que, grâce à la solidité de l’économie marocaine et à la rigueur budgétaire et monétaire, le Maroc a pu résister à la crise financière internationale. Pour faire face à cette crise, le gouvernement ma-

Concernant le secteur touristique, M. Maâzouz a rappelé le “Plan Azur” qui a pour objectif d’atteindre 10 millions de touristes à l’horizon 2010. Dans le domaine industriel, le Maroc a opté pour une stratégie intégrée avec des objectifs précis. Le choix a été fait en fonction d’un certain nombre de secteurs traditionnels (textile, agroalimentaire, produits de la mer), mais aussi des secteurs qui sont à la pointe du progrès (technologies d’information, électronique, automobile et aéronautique). Pour ce qui est du secteur de l’énergie, M. Maâzouz a indiqué que le Maroc est dépendant à 96 % de l’extérieur en matière de ressources énergétiques. Conscient de cet enjeu, le Royaume a mis en place récemment un plan sur les dix prochaines années avec comme objectif de réaliser une économie annuelle de 500 millions d’euros, en accordant une importance à la sécurité énergétique et en s’orientant vers les énergies renouvelables. Le ministre belge de l’Economie a, pour sa part, affirmé que le Maroc est un pays “prioritaire” pour la Belgique, annonçant qu’une mission économique de haut niveau se rendra en novembre prochain à Rabat afin de donner un nouvel élan aux échanges économiques bilatéraux. CGEM INFOS 6 Juillet 2009

5


ACTUALITÉ CGEM

Fédération

Transport. Abdelaziz Lahlou réélu président de l’AMTRI

L

’Association Marocaine des Transports Routiers Internationaux (AMTRI) a tenu, le 25 juin 2009 à Casablanca, deux assemblées générales extraordinaire et élective. A l’ouverture des travaux, M. Abdelaziz Lahlou, président de l’AMTRI a sa-

Secrétaire Général Adjoint, du Trésorier Adjoint et des Conseillers. Par la suite, l’Assemblée Générale a approuvé le plan d’action de l’AMTRI présenté par M. A. HIFDI pour la période 2009-2012 proposé par le Bureau élu, englobant les deux volets d’activité de l’Association à savoir, la logistique internationale et le transport international routier.

Brèves

lué l’esprit militant des membres de l’association dans les sections d’Agadir, Casablanca, Tanger et Nador et les a exhorté à persévérer dans leurs actions pour améliorer la compétitivité des entreprises du transport international routier et de celles de la logistique au plan international. De sôn coté M. Abdalilah HIFDI, Secrétaire Général de l’AMTRI a mis l’accent sur les projets de la restructuration de l’AMTRI et l’informatisation de sa gestion. Il a également souligné l’importance accordée aux Ressources Humaines et à la formation professionnelle dans le domaine du transport et de la logistique en partenariat avec l’OFPPT. A signaler que l’Assemblée Générale extraordinaire a approuvé les modifications des statuts de l’AMTRI en vertu desquels a été crée le poste de président délégué et ont été précisées l’organisation et les attributions des sections régionales de l’AMTRI. L’assemblée générale, a notamment engagé un débat sur la situation sinistrée du secteur du transport routier et de la logistique qui s’est aggravée suite aux répercussions de la crise économique mondiale. L’assemblée a insisté sur la nécessité de l’appui des pouvoirs publics à l’instar des autres secteurs économiques dont le transport constitue un vecteur de développement. L’Assemblée a par la suite, réélu M. A. LAHLOU au poste de Président, de M. TAHRI au poste nouvellement crée de Président Délégué et réélu M. A. HIFDI en qualité de Secrétaire Général et M. L. FAOUZI en qualité de Trésorier. Elle a donné pleins pouvoirs au Président élu pour la désignation du Vice-Présidents, du 6

CGEM INFOS 6 Juillet 2009

• M. Youssef TAGMOUTI a été élu, mercredi 24 juin 2009, président de la Fédération Nationale de l’Electricité et de l’Electronique (FENELEC) succédant ainsi à M. Salah eddine KADMIRI, désigné président d’honneur de la FENELEC. M. TAGMOUTI, nouveau président a recueilli 109 voix sur 163 lors de cette Assemblée Générale Ordinaire Elective. En préambule, l’Assemblée Générale a approuvé à l’unanimité les rapports moral et financier dans toutes leurs parties qui lui ont été présentés, et a donné quitus plein et entier au Président et au Conseil d’Administration pour leur gestion.


Union Régionale

Marrakech. M. HORANI se réunit avec les membres de l’union régionale Tensift

M

M. Mohamed HORANI et Mohamed TAMER, respectivement Président et viveprésident général de la CGEM, ont tenu, le 26 Juin, une réunion avec les membres de l’union régionale Marrakech-Tensift-Al Haouz. Objectif : présenter aux opérateurs locaux le plan d’action de la CGEM pour le mandat 2009–2012. Dans son mot d’ouverture, M. Youssef MOUHYI, vice-président de l’union régionale Marrakech-Tensift-Al Haouz, a tenu à remercier le Président de la CGEM de cette louable initiative et s’est félicité du grand intérêt porté par ce dernier au développement et au renforcement des unions régionales. M. MOHAMED HORANI a précisé que la CGEM et pour consolider ses acquis, devrait renforcer ses unions régionales pour leur permettre de mieux servir les PME locales. Ces dernières ont besoin d’être orientées, accompagnées et soutenues pour pouvoir se développer davantage et pour avoir accès à plus de business. Par la suite, le Président de la CGEM a exposé les grands axes de son plan d’action 2009-2012 et a mis l’accent sur les dossiers importants sur lesquels la CGEM doit se pencher pour permettre à l’entreprise marocaine de mieux s’insérer dans l’économie mondiale. Il s’agit notamment de la valorisation des ressources humaines, de la fiscalité, de la médiation, de l’exportation…

Fès. Une charte déontologique pour promouvoir le secteur de l’immobilier Quelque 70 promoteurs immobiliers ont signé, le 26 juin à Fès, une charte déontologique pour promouvoir l’image du secteur dans la région. En vertu de ce code d’éthique, les promoteurs immobiliers relevant notamment des villes de Fès et Meknès s’engagent à emprunter la voie de la transparence et du professionnalisme pour accompagner la politique socio-économique du gouvernement en matière de logement. Cette charte, selon le président de la Fédération nationale des promoteurs immobiliers (FNPI), M. Youssef Ibn Mansour, a été adoptée par le ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de l’Aménagement de l’espace et le FNPI lors de l’inauguration, en novembre 2008 à Casablanca, du Salon “Medestate”. Signée également par les promoteurs immobiliers de la ville de Marrakech, cette charte vise, entre autres, à professionnaliser le secteur immobilier au Maroc, moraliser le comportement des promoteurs, conférer davantage de transparence et de clarté aux transactions et améliorer la qualité et la sécurité en matière de construction. Pour le président de la FNPI, la charte exige également des signataires de fournir des informations exactes notamment sur les biens immobiliers en vente et s’interdire toute publicité mensongère et les pra-

tiques déloyales. “La FNPI Âœuvre en concertation avec les différents partenaires pour promouvoir de manière durable l’image d’un secteur dynamique et responsable, dans le cadre de la politique de l’habitat considéré comme prioritaire par le gouvernement dans le but de garantir au citoyen un logement décent”.

Meknès. Lancement du Réseau Régional de la Modernisation Compétitive du tissu industriel L’union régionale Meknès-Tafilalet, le Centre Régional d’Investissement, la délégation du commerce et de l’industrie et la CCIS de la Région Meknès-Tafilalet ont lancé, le 25 juin 2009, en partenariat avec l’Agence Nationale pour la Promotion de la Petite et Moyenne Entreprise (ANPME), le Réseau Régional de la Modernisation Compétitive du tissu industriel de la Région. Ce réseau, qui s’inscrit dans le cadre du projet « Taahil Al-Mokawalat » soutenu par la Fondation Allemande GTZ, a été constitué pour impliquer les différents intervenants dans la modernisation compétitive du tissu industriel de la région. La mission du réseau est de contribuer à mieux répondre aux besoins d’accompagnement et de financement des entreprises. Il s’assigne comme objectifs principaux l’information, la sensibilisation et l’assurance de la promotion régionale des programmes de conseil et d’accompagnement des PME dans le processus de la modernisation compétitive. Deux conventions de partenariat seront également signées en marge de cette manifestation : - la promotion des TPE locales : convention entre acteurs locaux /ANPME-GTZ ; - l’identification des besoins des PME/ TPE de la Région : CGEM INFOS 6 Juillet 2009

7


ÇA NOUS

INTÉRESSE

Forum International «Classe Export»

La Commission PME organise une conférence de presse au siège de la CGEM, le lundi 6 Juillet à 17h00. Lors de cette conférence, l’équipe de Classe Export (France) sera au rendez vous pour présenter la deuxième édition du Forum International de Classe Export qui aura lieu le 6 Octobre à l’Espace Grande ArcheLa Défense à Paris. Le Maroc sera tout particulièrement à l’honneur sur le Forum International avec un pavillon ainsi que des conférences et ateliers dédiés. Tout au long de la journée, des entreprises marocaines pourront rencontrer en rendez-vous B to B de futurs partenaires français : Etude de projets d’investissement, solutions d’implantation…une occasion unique de nouer des contacts avec ce marché de proximité. Ce forum offre aussi: -De nombreuses conférences et ateliers techniques qui mettront l’accent sur les marchés porteurs, les opportunités d’affaires, les partenaires économiques fiables, les financements disponibles. -Un espace « Nouveaux Exportateurs », animé par les conseillers de la Chambre de commerce et d’industrie de Paris. Des rendezvous seront proposés à tous les candidats à l’export.

Rapport sur la situation énergétique du Maroc

par le groupe de travail national sur les statistiques énergétiques. Ce rapport, qui s’inscrit dans le cadre des publications programmées par Medstat II, présente une description détaillée de la situation énergétique du Maroc et de son évolution sur la base des bilans élaborés pour la période 2004-2007. Cette

Congrès Annuel du Centre de la Communauté Maroco-Américaine publication s’articule autour de la production d’énergie primaire, la consommation intérieure brute, la description des flux énergétiques par produit (charbon, pétrole, gaz naturel, énergies renouvelables et électricité) et les échanges énergétiques extérieures. Le rapport traite également de la consommation finale énergétique, de l’aperçu méthodologique, décrit les sources de données et comporte des annexes relatives au bilan pour les années 2004 à 2007.

Un rapport de synthèse sur la situation énergétique du Maroc, intitulé “Balance énergétique du Maroc” Le salaire minimum et actuellement en cours de finali- revu à la hausse sation, sera validé prochainement En application des dispositions du 8

CGEM INFOS 6 Juillet 2009

décret du 9 juillet 2008, le salaire minimum augmentera à partir du 1er juillet 2009. Dans l’industrie, le commerce et les professions libérales, il sera de 10,64 DH de l’heure. Pour ce qui est du secteur agricole, il s’e montera à 55,12 DH la journée et celui du textile et de l’habillement, il sera de 10,14 DH de l’heure. Cette décision avait été prise dans le cadre du dialogue social mené par le gouvernement avec ses différents partenaires sociaux, à savoir la CGEM et les cinq centrales syndicales les plus représentatives. Cette revalorisation du salaire minimal constitue, de fait, la deuxième tranche d’une augmentation fixée à 5% du SMIG dans les secteurs du commerce, Industrie, service, agriculture et exploitations forestières et de 2,5% dans le textile, secteur pour lequel il a été tenu compte des difficultés de la conjoncture actuelle. Les mesures prises dans ce cadre du dialogue social avaient également trait à l’amélioration des revenus (dans les deux secteurs public et privé) et au renforcement de la protection sociale des travailleurs.

Le Congrès Annuel du Centre de la Communauté Maroco-Américaine aura lieu les 24 et 25 octobre 2009 en Floride. Plus de 1000 membres représentant 32 Etats venant des quatre coins des EtatsUnis. La Convention MACC 09 exposera au public 20 exhibitions portant sur les échanges commerciaux, l’immobilier, les investissements, le secteur bancaire et le tourisme. Ces assises verront, pour la première fois aux Etats-Unis, l’institution d’une Journée Sahara, un aperçu culturel sur le Sahara marocain, son peuple et ses traditions. MACC 09 sera également l’occasion pour le Consulat général du royaume a New York, de mettre ses « services consulaires ambulants »à la disposition des ressortissants marocains qui atteindront


cette manifestation. La Convention abritera en outre, dans la soirée du 24, le Bladi Award, une distinction récompensant les plus méritants et les plus actifs des membres de la communauté maroco-américaine dans les domaines de la recherche académique, des affaires, des arts et du travail social. « C’est notre plaisir de jeter un pont entre le Maroc et les Etats-Unis. La convention MACC à Orlando sera un nouveau jour pour notre communauté. Notre objectif est d’exposer le Maroc, son industrie, son tourisme et ses services, aux Américains désireux d’explorer les richesses qu’offre notre pays », affirme Driss R. Temsamani, le fondateur du Centre de la Communauté Maroco-Américaine. « Pour la célébration du 20e anniversaire du Club Marocain de Washington, c’est une opportunité unique d’entrer en partenariat avec le Centre de la Communauté Maroco-Américaine dans l’organisation prochaine de cette convention annuelle qui se tiendra à Orlando.

coaching ? ». Cette manifestation, ouverte à tous - professionnels de l’accompagnement, DRH, RRH, RF, Dirigeants et managers… s’inscrit dans la stratégie d’évolution et d’approfondissement du métier de coach de la FFC Pro. Alliant 4 conférences plénières, 2 tables rondes, 1 atelier/débat spécifique et des espaces informels d’échanges, l’université d’été proposera, pendant deux jours, des moments de réflexion partagée, d’élaboration collective et de professionnalisation. Le mot crise et l’idée même d’un temps de crise sont aujourd’hui présents dans tous les esprits. La crise amène au changement une personne ou une société lorsque celleci est arrivée au bout d’un système de fonctionnement et que la notion d’évolution se présente de façon inéluctable. Nous désirons changer parce que nous nous heurtons à certaines limites. Toute transformation part d’un choc et d’une remise en question de notre vision du monde. Le coaching a toujours été associé à la notion de changement et à la Pour plus de renseignements, nécessité d’accompagner ce procesprière de visiter la page de la sus. Que peut-il nous apporter de particulier aujourd’hui ? Convention MACC 09: L’ambition nourrie au travers de www.macc-convention.com cette approche transdisciplinaire est la capitalisation des savoirs et des expériences par la transmission de la pensée, l’échange, la confrontation des points de vue et le débat d’idées. Chacun des intervenants proposera un angle de vue, un éclairage et un questionnement neufs. Sujets proposés : • La manipulation et le harcèlement sur le lieu de travail • Le coaching d’équipe, l’Appreciative Inquiry ou le coaching collectif sont-ils des outils efficaces de mobilisation des salariés en période de changement ? • Effets de crise sur le management ? Quelles réponses ? FFC PRO. • Le coaching, est-il un produit de 2ème université d’été La 2ème université d’été de la Fé- formatage pour les cadres ? dération Francophone de Coachs Professionnels (FFC PRO) se tien- En savoir plus : dra à Paris les 18 et 19 septembre http://www.ffcpro.org/im2009 et aura pour thème « La crise, ages/preprogramme_univerles crises, comment agir avec le sitedete_%20ffcpro_2009.pdf

http://www.ffcpro.org/content/view/145/1/

19e congrès de l’EBN en Espagne

Le 19ème congrès international de l’European Business Network (EBN) aura lieu en 2010 à Burgos (Nord de l’Espagne). Au cours de la séance de clôture du 18e congrès de l’EBN, tenu à Fès (25-26 juin 2009), il a été souligné que des pays comme le Maroc se doivent de mettre à profit l’opportunité que leur offre la nouvelle situation liée à la crise mondiale pour attirer les entreprises, qui ont décidé d’externaliser une partie de leurs activités pour faire face à cette conjoncture. Divers sujets ont été abordés au cours de cette rencontre, organisée sous le thème “Idées créatives et boite à outils pour entrepreneurs innovants” avec la participation de quelque 270 représentants de la commission européenne, de l’EBN, de partenaires internationaux dans le domaine du soutien à l’entreprenariat et l’innovation, de bailleurs de fonds, de chefs d’entreprises et d’hommes d’affaires.Créé en 1984 par la Commission européenne, l’EBN, basé à Bruxelles, est un organisme chargé d’appuyer le développement des PME et de certifier la qualité des services des centres d’affaires et d’innovation. Il compte actuellement 170 centres européens d’entreprise et d’innovation (CEEI) dans plus de

30 pays.

CGEM INFOS 6 Juillet 2009

9


FOCUS

Amith. Résultats de l’étude sur la compétitivité du secteur de l’habillement Les résultats d’une étude sur la compétitivité du secteur de l’habillement réalisée par l’Institut français de la mode pour le compte de l’Association marocaine des industries du textile et de l’habillement (AMITH), ont été présentés, le 25 juin 2009 à Tanger. Il en ressort que la proximité géographique du marché européen, les brefs délais de livraison, la qualité des produits et le coût de la production constituent autant de point forts de la compétitivité de ce secteur au Maroc.

L

’étude souligne que le secteur de la confection au Maroc jouit de plusieurs avantages qui le positionnent comme destination privilégiée des grands clients européens. Un sondage auprès de grandes entreprises et enseignes européennes de la mode et du prêt-à-porter révèle que le point fort le plus évoqué par les professionnels interrogées (92 pc) porte sur la proximité géographique qui permet de réduire les délais de livraisons et répondre à la tendance du “fast fashion”.

l’habillement exposent à la 4-eme édition du Salon du prêt-à-porter “Maroc In Mode” qui s’est ouverte mercredi à Tanger. La manifestation, dont les trois premières éditions ont été organisées en Espagne, est dédiée à la présentation de l’offre et de la créativité des professionnels du secteur de la confection et de l’habillement. Le Salon, organisé par l’association marocaine des industries du textile et de l’habillement (AMITH), cherche à se positionner comme plate-forme de référence pour présenter le savoir-faire et toute l’étendue de l’offre des professionnels marocains de l’habillement. Selon les Recommandations D’autre part, 42 % des patrons et décideurs évoquent la organisateurs, cette édition prévoit l’affluence de plus qualité de la production des unités marocaines et 33 % de 2.000 professionnels marocains et étrangers. “Mase disent satisfaits d’un coût de production compétitif. roc In Mode” s’adresse principalement aux décideurs Pour ce qui est de la forme la plus prisée dans les parte- et professionnels en matière d’achat et de sourcing en nariats avec les opérateurs marocains, 51 % des inter- plus des enseignes et marques internationales. Sont rogés indiquent préférer la sous-traitance, contre 41 % particulièrement ciblés les marchés espagnol, français, optant pour la co-traitance. L’étude, présentée dans le allemand, italien et britannique. cadre de la 4e édition du Salon du prêt-à-porter “Maroc In Mode”, recommande aux professionnels marocains de renforcer leurs activités dans le domaine de la mode, citant l’exemple des différentes gammes de robes, un produit qui a réussi à maintenir sa part de marché (8 %) malgré le fléchissement de la consommation en Europe. Concernant l’impact de la crise sur le secteur de l’habillement, le document révèle que les opérateurs marocains ont réussi à faire preuve d’une meilleure réactivité et à mieux se positionner, notamment en termes de qualité et de rapidité d’exécution des commandes (moins de 10 jours). Le marché européen du prêt-àporter et textile, qui représente un chiffre d’affaires de 391 milliards euros en 2008, s’approvisionne à hauteur de 57 % d’Asie. Les pays du bassin méditerranéen arrivent en deuxième position avec 28 %, suivis par les pays de l’Europe de l’Est (5 %).

Export. Fléchissement de 3 %

Selon les statistiques de l’étude, le secteur de l’habillement et du textile marocain a mieux résisté aux effets de la crise économique mondiale. En effet, le document indique, à ce sujet, que les exportations marocaines de ce secteur ont fléchi de seulement 3 % depuis le début de l’année 2009, alors que d’autres pays ont connu un véritable effondrement, tels la Turquie (-14,8 %) et la Tunisie (-16,3 %). Plus de 120 opérateurs du secteur de la confection et de 10

CGEM INFOS 6 Juillet 2009


DOSSIER

«Business Opportunities PME».

500 entreprises présentes et 230 rendez-vous B to B réalisés «Business Opportunities PME», événement organisé par la CGEM, le Ministère du Commerce, de l’Industrie et des Nouvelles Technologies et le Groupe OCP, les 23 et 24 juin 2009 au centre de conférence Mohammed VI de SKHIRAT, a rencontré un franc succès avec plus de 500 entreprises présentes à la séance plénière et 230 rendez-vous B to B réalisés.

L

’objectif de cet événement est, entre autres, de faire profiter les PME Marocaines, à la recherche de partenaires à l’international, du programme d’investissement du Groupe OCP (4 milliards de dollars sur la période 2009-2015) en leur permettant de rencontrer les sous-traitants internationaux du groupe dans le cadre de B to B mais aussi de leur présenter un certain nombre d’offres spécifiques ( Foncier, financier,…)et de mesures susceptibles de les appuyer dans leur développement. Dans ce cadre, une convention de partenariat pour l’accompagnement de la PME a été signée entre le Ministre du Commerce, de l’Industrie et des nouvelles Technologies, le Président de la CGEM, le président du Groupe OCP, le Président du groupe Banque populaire et le directeur général de la Caisse Centrale de Garantie. En effet, considérant : • La vocation de la CGEM à promouvoir l’initiative privée au niveau national et de l’économie marocaine et des investissements étrangers en direction du Maroc à l’international,

12

CGEM INFOS 6 Juillet 2009

• et sa mission de : - Valoriser le rôle de l’entreprise dans la création de richesse et le développement économique et social - Favoriser et encourager le partenariat international - Promouvoir et contribuer à la mise en oeuvre d’une politique de développement de l’entreprise et d’amélioration de l’environnement des affaires et de l’investissement • L’opportunité d’action de développement des PME marocaines que constitue le programme d’investissement de l’OCP, devant s’implanter au niveau des sites de l’OCP dans les provinces d’El Jadida, Benguerir, Khouribga, Safi, Lâayoune, Boucraâ et Youssoufia. • La volonté de l’OCP de s’inscrire dans les programmes nationaux de promotion et de développement économiques et industriels et d’agir pour la consolidation et l’enrichissement de ces programmes. • La politique du Ministère de l’Industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies en matière de promotion des PME et de l’investissment


• Les besoins des PME marocaines en matière de : - développement de leurs compétences et savoir faire, - d’élargissement de leurs domaines d’activités et services, - et d’augmentation de leurs capacités de production. • L’opportunité de transfert d’expertise et d’élargissement de la gamme de produits et prestations des PME Marocaines à travers : - la mise en place de partenariats avec des entreprises et groupes industriels étrangers, - conjuguée à l’accès de ces PME à des marchés industriels à l’échelle nationale et internationale. • La volonté de l’Etat d’encourager la promotion et le développement du tissu industriel national et des activités génératrices de richesses et d’emplois à travers : • » La contribution au développement régional par la mise en place de zones industrielles à fort potentiel industriel, • » La mise à disposition des investisseurs d’infrastructures d’accueil de qualité et un accompagnement adapté.

Plus de 60 sous-traitants internationaux

La signature d’une telle convention semblait inéluctable pour réaffirmer l’engagement des organisateurs à participer au développement de l’économie nationale via le tissu économique de la PME. En ce qui concerne les rencontres B to B, elles ont représenté le cœur de l’événement avec plus de 60 sous-traitants internationaux ( Megias Plastiques, IMASA, GLYNWED, AMAFILTER, HAMAWORTHY, BEGG COUSLAND, KONECRANS, CLAUDIUS PETERS, LITWIN, JACOBS ENGINEER , GE WATERS, FLSMIDTH

MTV, EMERSON PROCESS, AUSENCO, CARBONE LORRAINE, INGERSON RAND AIR SOLUTIONS, COMSPAIN, METSO MINERALS, SNC LAVALIN, THERMO KIMIC, ABB ASEA BROWN, SINOHYDRO, DUNLOP, BEFESA CONSTRUCTION, CHOQUENET SAS, TWP EURASIA AND PETERSON AND COOKE…) ayant rencontré plus d’une centaine de PME Marocaines dans les secteurs de l’agitation, broyage, charpente et construction métallique, chaudière, convoyeurs, dragage, échafaudage, échangeurs, électricité, élévateurs, filtration, gratteurs, ingénierie, instrumentation, isolation thermique, manutention, pompage, portique, revêtement, robinetterie, séchage et traitement et bénéficiation des minerais. Ces B to B avaient pour objectifs de lier des donneurs d’ordre étrangers de l’OCP avec des fournisseurs locaux en vue de leur sous-traiter une partie des projets qui leur seront confiés par l’OCP dans le cadre de son programme d’investissement. En effet, l’un des engagements du Groupe OCP dans le cadre de cet événement est d’adopter des mesures incitatives au titre de ses projets d’investissement nécessitant leur réalisation par des sociétés étrangères. Ainsi et pour tout appel d’offres destiné à des sociétés internationales, l’exigence qu’une part du besoin soit réalisée par des entreprises marocaines constitue désormais un critère de choix pour l’adjudication. L’objectif étant de faire réaliser à travers ces partenariats au moins 30% en valeur par la partie marocaine. Des ateliers thématiques animés par des experts ont été tenus en marge des rendez-vous B2B. Ces ateliers ont porté aussi bien sur des thèmes techniques tels que «

CGEM INFOS 6 Juillet 2009

13


DOSSIER Technologie de traitement et enrichissement des phosphates », « Transport des phosphates par Slurry pipeline » ou encore « Technologie de séparation » que sur des thèmes d’intérêt plus général : « Qu’est ce que la Responsabilité Sociale de l’Entreprise (RSE) ? », »La prévention des risques : La gestion pompier et ses conséquences, L’importance de la gestion des risques dans la PME /PMI, Comment gérer l’imprévisible », « Renforcement des fonds propres de la PME », « Evolution du dispositif des contrats spéciaux de formation », « La qualité : la certification comme outil de gestion », « Evolution du dispositif des contrats spéciaux de formation » « L’optimisation industrielle”.

Qu’est ce que la responsabilité sociale de l’entreprise (RSE) ?

L’intervention de M. Abdelmalek KETTANI, président de la commission Label de la CGEM consistait à présenter le contexte de la démarche RSE, le dispositif du label CGEM pour la RSE, la charte RSE de la CGEM, l’appui institutionnel et les opportunités que la RSE recèle pour les PME. Cet atelier, à objectif de sensibilisation et d’information, était d’autant plus important que dans un contexte où les PME Marocaines rencontraient des sous-traitants internationaux, il était essentiel de rappeler que la démarche RSE constitue un atout concurrentiel et un critère essentiel lors de l’évaluation d’une PME. Prévention des risques M. BOUZIDI, membre de la commission PME a abordé le sujet de la prévention des risques et de l’importance pour la productivité des entreprises de les anticiper. En effet, une entreprise qui optimise la gestion de ses facteurs risques, bénéficie d’un avantage compétitif face à la concurrence et sera mieux à même de saisir des op-

14

CGEM INFOS 6 Juillet 2009

portunités d’affaires. Cette gestion assure également aux industriels : • La sécurisation de leur personnel ; • Un gain en productivité et amélioration de la qualité de leurs produits ; • La protection des installations. Il était donc capital d’inciter les PME participant à l’événement à adopter ces mesures et à en saisir la portée.

L’efficacité énergétique et la production propre

M. Said MOULINE, Président de la commission environnement de la CGEM a abordé le thème de l’efficacité énergétique et de la production propre en mettant en avant l’apport d’une stratégie environnementale préventive intégrant les procédés, les produits et les services et visant à accroître l’efficience globale, et à réduire les risques pour l’homme et l’environnement. En effet, l’efficacité énergétique signifie fournir des biens et services compétitifs, qui répondent aux besoins de l’homme, procurent une qualité de vie, tout en réduisant l’énergie nécessaire à leur production mais sans en endommager la qualité. L’application des méthodes découlant de ces deux concepts permet aux entreprises de contribuer à la protection de l’environnement et leur assure in fine des gains financiers. La protection de l’environnement constitue donc un facteur de démarquage et de compétitivité des entreprises.

Renforcement des fonds propres de la PME

MM. Mohamed Hdid et Mehdi TOUMI respectivement président et vice-président de la commission fiscalité de la CGEM ont présenté la mesure incitative à la capitalisation : La Loi de Finance 2009 a introduit une mesure nouvelle


consistant en une réduction de l’IS en cas d’augmentation de capital de certaines sociétés. Les sociétés passibles de l’IS, existantes au 1er janvier 2009, qui réalisent un bénéfice ou enregistrent un déficit, et qui procèdent entre le 1er janvier 2009 et le 31 décembre 2010 inclus, à une augmentation de leur capital social bénéficient donc d’une réduction de l’IS égale à 20% du montant de l’augmentation du capital réalisée. Et les formules de financement incitant les entreprises à renforcer leurs fonds propres : - L’appui financier indirect des PME - les crédits court, moyen et long termes, les crédits spécifiques à la mise à niveau et le crédit-bail. - Les crédits d’aide à l’auto-emploi (Crédits Jeunes Promoteurs, Crédits Jeunes Entrepreneurs et Programme d’aide à l’auto-emploi) - Les lignes de crédits bilatérales (française, italienne, espagnole et portugaise) et la contribution financière de la Banque Islamique de Développement La certification comme outil de gestion :

Evolution du dispositif des contrats spéciaux de formation

M. Mohamed SLASSI SENNOU, Vice-président de la commission formation a présenté la refonte des mécanismes de la formation continue et a attiré l’attention sur l’importance de ce volet d’ailleurs présent dans le premier chapitre du Livre Blanc de la Confédération Générale des Entreprises du Maroc. Il a également rappelé l’enjeu des entreprises et en particulier des PME et de leurs salariés : la performance, élément considérable dans la compétitivité de l’économie du Maroc. Enfin, il a exposé le consensus d’évolution du dispositif de la formation contue ayant remporté l’adhésion effective des partenaires sociaux et des représentants ministériels c’est à dire :

La qualité : la certification comme outil de gestion

M. MOUKITE, membre de la commission PME a souligné, lors de l’atelier qu’il a animé, que la certification Iso 9001 est une reconnaissance de la conformité aux exigences internationales ayant un impact non négligeable sur le business d’une entreprise. En effet,

répondre aux exigences en termes d’organisation aussi bien interne qu’externe, satisfaire son client, ses actionnaires et ses employés permet à l’entreprise certifiée de se concentrer sur ses objectifs et perspectives de développement. Mais il a tout autant rappelé que la certification n’est pas définitive. En effet, elle est valable 3 ans et il est donc essentiel de s’inscrire dans un management de la qualité à long terme pour se maintenir au niveau des normes internationales.

L’optimisation industrielle

Cet atelier, présenté par M. Slimane LAHBABI, directeur général et fondateur d’Horizon Pro, mettait en exergue le durcissement de l’environnement concurrentiel suite à l’ouverture des frontières économiques du Maroc au début des années 2000 et le phénomène d’accélération, amplifié par la crise internationale, intransigeant face au processus d’amélioration de la compétitivité. Ainsi, la performance opérationnelle devient de plus en plus essentielle et l’optimisation des coûts semble primordiale pour résister à la concurrence et sauvegarder sa marge. Cet atelier avait donc pour objectif d’identifier les leviers d’optimisation des profits dans l’industrie et les démarches d’amélioration existantes pour cerner ces leviers. L’événement Business Opportunities PME qui remplace les traditionnelles assises de la PME est voué à devenir le nouvel événement annuel incontournable de la PME désireuse de profiter d’opportunités d’affaires concrètes et sera co-organisé avec de grandes entreprises nationales dotées de programmes d’investissement comme cela a été le cas avec le Groupe OCP.

CGEM INFOS 6 Juillet 2009

15


I N T E R N AT I O N A L

Journées maroco-tunisiennes de partenariat dans le secteur agroalimentaire

L

es Journées maroco-tunisiennes de partenariat et de contacts d’affaires dans le secteur agroalimentaire se sont tenues,

Brèves

le 25 juin 2009 à Casablanca, avec la participation de 20 entreprises tunisiennes spécialisées. Ces journées sont organisées à l’initiative de l’ambassade de Tunisie, du Centre tunisien de Promotion des exportations et de la Représentation commerciale tunisienne à Casablanca, en partenariat avec Maroc Export, la CGEM et les Chambres de Commerce, d’Industrie et des

Services de Casablanca et de Rabat. Une vingtaine d’entreprises tunisiennes ont exposé leurs produits notamment les dattes, l’huile d’olive, les conserves alimentaires, les produits laitiers, les biscuits, le chocolat, la confiserie, les graisses végétales, les produits à base de céréales, les jus de fruits, les boissons, les ingrédients pour pâtisserie etc.…. Parmi les exposants on notera : l’Epi d’or, la rose blanche, Al Jazira, M&M santé, Huiles du nord etc.…. Du côté marocain 88 entreprises ont participé à cette rencontre. La CGEM a été représentée par M. Abdelmounaïm FAOUZI, Président du Conseil d’Affaires maroco-tunisien qui a participé aux côtés de l’ambassadeur de la Tunisie à ces journées.

• Le Conseil d’administration du Fonds monétaire international (FMI) a donné, le 1er juillet 2009, son accord à la première émission d’obligations de l’histoire de l’institution multilatérale, afin d’augmenter ses ressources face à la crise économique. Le Conseil, composée de représentants d’Etats membres ou de groupes d’Etats membres du Fonds, a voté en faveur de cette mesure qui doit permettre à certains pays d’apporter des ressources supplémentaires au FMI. Les vingt pays riches et émergents du G20 s’étaient engagés en avril dernier à tripler les ressources prêtables du FMI, et certains pays avaient indiqué qu’ils

préféraient apporter leur contribution par le biais d’obligations. Ce nouvel instrument de financement et d’autres initiatives démontrent l’engagement du Fonds et de ses Etats membres à s’attaquer de front aux effets de la crise financière et économique mondiale. L’émission de ces obligations “pourrait commencer après la conclusion d’un premier accord d’achat de titres avec un Etat membre”. Elles seront libellées dans l’unité de compte du FMI, les Droits de tirage spéciaux (DTS) dont la valeur est déterminée par un panier de quatre monnaies.

Revue de presse Suisse. Le secret bancaire sous pression Le secret bancaire helvétique vit encore. Si, depuis le 13 mars, la Confédération s’est fermement engagée en faveur de plus de transparence, rien n’est encore acquis. En paraphant des accords sur la double imposition avec ses principaux partenaires commerciaux, « la Suisse a clairement montré qu’elle ne se contenterait pas du nombre minimal d’accords obligatoires », affirme pourtant Pascal Saint-Amans, expert en fiscalité à l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). 16

CGEM INFOS 6 Juillet 2009

Forum euro-méditerranéen des affaires à Athènes Un an après le lancement de l’Union pour la Méditerranée et le succès des Med Business Days organisés par le MEDEF à Marseille et les éditions précédentes de Valence et Palerme, la Fédération Héllénique des Entreprises (SEV) organise un forum euro-méditerranéen des affaires, les 8, 9 et 10 juillet 2009 à Athènes. Le Forum Business d’Athènes réunira plus de 800 hommes d’affaires et chefs d’entreprises, représentants des fédérations patronales et personnalités politiques de tous les pays du pourtour méditerranéen.

Les atouts de la taxe carbone Les défis climatiques semblent enfin concrets en France grâce notamment au projet de la “taxe carbone”. Le journal « Les Echos » décrit comme “simple, lisible et claire” cette nouvelle fiscalité qui vise ainsi à taxer puis réduire la consommation de CO2 des ménages et des entreprises. Si cette “contribution climat-énergie” renferme un aspect réformateur à des niveaux fiscal et écologique, ses retombées seraient également économiques.


FOIRES &

SALONS de l’Environnement, ambitionne de devenir un événement incontournable pour les professionnels de l’environnement au Maroc et de contribuer à l’accompagnement des différents projets de lutte contre la pollution, de préservation des espaces verts, d’assainissement et de traitement des déchets. Cette édition devra également réunir 5000 visiteurs professionnels outre un forum d’exposants, un cycle de conférences qui seront organisés sur différents thèmes scientifiques liés à la protection de l’environnement.

« SECU’EXPO 09 »

Un nouveau rendez-vous entièrement dédié à la sécurité voit le jour. Il s’agit de « Secu’Expo », le Salon international de la sécurité. Initié par l’agence ParEvent du Groupe PAR3 en partenariat avec le Centre régional d’investissement de Casablanca, la Fédération marocaine des sociétés d’assurances et de réassurance, et UK Trade et Investment, cet événement se tiendra du 28 au 29 septembre 2009 à l’hôtel Hyatt Regency de Casablanca. Avec notamment 20 000 accidents de travail graves par an, 240 000 affaires criminelles et le nombre grandissant de pirates informatiques, la sécurité est inscrite parmi les priorités de premier rang des entreprises, des banques et des collectivités. S’inscrivant dans cette mouvance à la fois nationale et internationale, « Secu’Expo » ambitionne de répondre aux besoins de plus en plus importants et pressants dans ce domaine. Les risques sont énormes et diverses et se doter des moyens pour les contrecarrer s’impose de toute évidence pour garantir un développement socio-économique soutenu et équilibré. De part l’originalité du concept et l’exhaustivité de ses champs de couverture, cette rencontre se distingue par une série d’ateliers techniques animés par des experts marocains et étrangers. Ayant pour thème central les meilleures pratiques dans le domaine, ils se sont fixés comme objectif de permettre une meilleure approche et assimilation des équipements, procédés et technologies disponibles. Secu’Expo compte également devenir une plateforme de présentation du savoir faire des entreprises ou des expériences des villes marocaines qu’elles peuvent exporter vers les pays d’Afrique du nord et d’Afrique occidentale. Outre ce pôle d’animation, ce salon sera enrichi d’un espace consacré à l’exposition des technologies de production et du savoir-faire.

Contacts & renseignements : Khadija Agoumy Agence Par Event –filiale Groupe Par3Tél. : 0522953838 – Fax : 0522361086

Pollutec Maroc

La première édition du salon international des équipements, technologies et services de l’environnement “Pollutec Maroc” aura lieu du 22 au 24 octobre 2009 à Casablanca. Ce salon, qui sera organisé sous l’égide du Secrétariat d’Etat chargé de l’Eau et

PROTEXPO 09

Le premier Salon Professionnel de la Maîtrise des Risques (PROTEXPO 2009), tiendra sa première édition du 1er au 2 Octobre 2009 au sein de la Cathédrale du SacréCœur à Casablanca. S’inscrivant dans un contexte de recrudescence des risques, et de la prise de conscience des opérateurs économiques de la nécessité de leur prévention en entreprise, PROTEXPO 09 se veut le premier rendezvous professionnel des différents métiers de la sécurité : sécurité physique, sécurité électronique, prévention incendie, sécurité industrielle, transport et traitement des valeurs. Aujourd’hui, la prévention, l’information et la mise en place de mesures de sécurité adéquates sont indispensables pour assurer la pérennité des activités en entreprise. C’est pourquoi, Protexpo 09 a été conçu en espace d’échange, d’analyse et de prospective, puisqu’en marge des expositions un cycle de conférences est programmé autour de sujets au cœur de l’activité du secteur. Ces conférences seront animées par des experts nationaux et étrangers issus entre autres des métiers de la sécurité, de l’intelligence économique, de l’assurance et de la banque, étroitement liés aux tendances majeures qui influent sur l’évolution du secteur de la sécurité privée au Maroc et dans le monde. PROTEXPO 09 prévoit également d’offrir aux visiteurs un espace d’animation inédit: le « Security Show », espace de démonstration dédié qui présentera les dispositifs de sécurité les plus innovants, et qui offre la possibilité de tester les systèmes et solutions présentés. 50 stands de différ-

entes superficies (12 à 48 m2) sont mis à la disposition d’exposants nationaux et étrangers soigneusement sélectionnés sur des critères de professionnalisme, fiabilité et qualité de l’offre sur le marché. Contact Hind Fassi Gérante associée Shine Event Tél: 0522 26 01 05 / 0661 82 99 93 Fax: 0522 22 04 79 CGEM INFOS 6 Juillet 2009

17


MISE EN RELATION

Mise en Relation

- PORCELAIN MANUFACTURERS Ltd.Co. Adresse : 25A, bd Muncii, 400641 Cluj-Napoca, Roumanie Tél: (+40 264) 415 108 ; 415 111 Fax : (+40 21 ) 415 525 E-mail: moga@moga-china.ro Web : www.moga-china.ro Personne à contacter : M. Marcel STAN, directeur marketing Profil : Production des articles en porcelaine Offre d’affaires : Cherche des importateurs et des distributeurs de ses produits au Maroc

- PIMOB S.A. Adresse : Str.Garii nr.2, Sighetul Marmatiei 435500 - Roumanie Tél: (+40 262) 312 863 Fax : (+40 262) 316 408 E-mail: plimob@plimob.ro Web : www.plimob.ro Personne à contact : M. Vasile GODJA, Directeur général Profil : Production de chaises en bois Offre d’affaires : Cherche des importateurs et des distributeurs de ses produits au Maroc - ENERGOBIT PROD SRL Adresse : Str.Amurgului nr.1 Jibou Salaj 455200, Roumanie Tel: (+40 264) 207 509 Fax: (+40 264) 207 555 E-mail: ebit@energobit.com ; cristian.bordei@ energobit.com Personne à contacter : M. Ioan SOCEA, Gérant, Vice Président Profil : Production et vente d’équipements électriques pour la distribution secondaire de l’énergie électrique (moyenne et basse tension 0.4 – 24 KV) et d’équipements pour l’automatisation industrielle. Offre d’affaires : Partenariat dans l’importation et la distribution de ses produits au Maroc. - ALPROF S.A. Adresse : DN 22B, Navodari, Constanta 905700 - Roumanie Tel: (+40 241) 255 696 Fax: (+40 241) 768 988 E-mail: office@alprof.ro Web: http://www.alprof.ro 18

CGEM INFOS 6 Juillet 2009

Personne à contacter : M. Ismet IBRAIM, directeur Profil : Extrusion d’alliage d’aluminium, production des profiles Offre d’affaires : Partenariat dans l’importation et la distribution de ses produits au Maroc. - ITUL DISTRIBUTION COMPANY SRL Adresse : Str.Gheorghe Sincai no.6-8, 510200 Alba Iulia - Roumanie Tél: (+40 744) 778 739 E-mail: cristih@mail.com Personne à contacter : M. Cristian HAN, directeur commercial Profil : Commerce et distribution de produits agro-alimentaires; export bois; transport international Offre d’affaires : Cherche des partenaires pour l’export du bois au Maroc et l’importation des légumes et fruits frais pour le marché roumain. - ROMRUL CONSULT SRL Adresse : 58-60, rue Nicolae G.Caramfil, bl.21B, sc.2, app.23, 014146 Bucarest - Roumanie Tél: (+40 21) 232 1921 ; (+40 31) 402 2802 Fax : (+40 31 ) 402 2801 E-mail: bearing@romrul.ro ; romrul@pcnet.ro Personne à contacter : Mme Luminita SCARLATESCU, directeur des ventes Profil : Exportation des roulements fabriqués en Roumanie Offre d’affaires : Cherche des importateurs et des distributeurs des roulements roumains. - ROMLUX S.A. Adresse : 121, Route de Campulung, 130098 Târgoviste Roumanie Tél: (+40 245) 611 061 Fax : (+40 245 ) 213 461 ; 213 735 E-mail: export@romlux.ro Web : www.romlux.ro Personne à contacter : Mme Gratiela DINU Profil : Production des lampes électriques à incandescence Offre d’affaires : Cherche des importateurs et des distributeurs de ses produits au Maroc


Cgem Infos  

Le Maire de Rotterdam reçu à la CGEM N°2685 du 6 Juillet 2009 UNION RÉGIONALE 7 MISE EN RELATION 18 FOIRES & SALONS 17 ÇA NOUS INTÉRESSE...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you