Page 82

États financiers

|

Umicore Rapport annuel 2012

80

Annexes aux comptes consolidés La publication des comptes annuels consolidés, ainsi que du rapport de gestion préparé conformément à l’article 119 du code des sociétés et repris aux 1 à 74 et 140 à 210, pour la période comptable se terminant le 31 décembre 2012 a été autorisée par le Conseil d’administration d’Umicore le 14 mars 2013. Ces états financiers consolidés ont été préparés conformément aux réglementations et aux lois applicables aux états financiers consolidés des sociétés belges. Ils comprennent les états financiers de la société consolidante et de ses filiales ainsi que ses intérêts dans les sociétés mises en équivalence.

F1 Base de la préparation Le Groupe présente ses états financiers conformément à tous les IFRS adoptés par l’Union Européenne (UE). Les états financiers consolidés sont présentés en milliers d’euros, arrondis au millier le plus proche. Ils sont préparés sur base du coût historique, à l’exception de ce qui est mesuré à la juste valeur.

F2 Principes comptables 2.1 Principes de consolidation et de segmentation Umicore a retenu la méthode de consolidation par intégration globale pour les filiales dont elle détient le contrôle, c’est-à-dire le pouvoir de diriger la politique financière et opérationnelle de façon à obtenir les avantages découlant des activités de la filiale. Le contrôle est généralement établi lorsque Umicore détient directement ou indirectement via ses filiales, plus de 50% des droits de vote. Les filiales sont consolidées à partir de la date où le Groupe détient le contrôle et ne le sont plus à partir de la date à laquelle le contrôle a cessé. Une liste des principales filiales du Groupe à la date de clôture est fournie à l’annexe F5. La méthode dite de “purchase accounting” est appliquée aux entreprises acquises. L’actif et le passif de la société acquise sont mesurés à leur juste valeur à la date de l’acquisition. Le coût de l’acquisition est mesuré à la juste valeur des actifs cédés, des actions émises ou du passif assumé à la date de l’acquisition, ainsi que les coûts directement liés à l’acquisition. La partie du coût de l’acquisition qui dépasse la part du Groupe dans la juste valeur d’actif net de la filiale est comptabilisée comme goodwill (voir point 2.6. Immobilisations incorporelles et Coûts des transactions en capital). Si la part du Groupe dans la juste valeur de l’actif net dépasse le coût d’acquisition, l’excédent est immédiatement reconnu en compte de résultats. Les transactions intra-groupe, soldes et gains non réalisés sur les transactions entre sociétés du Groupe sont éliminées. Les pertes latentes sont aussi éliminées, à moins qu’elles n’indiquent une perte de valeur. Au besoin, les règles comptables des filiales ont été adaptées pour assurer la cohérence avec celles du Groupe Umicore. Une entreprise associée est une entreprise pour laquelle la société exerce une influence notable sur la politique financière et opérationnelle, sans toutefois la contrôler. C’est en général le cas si la société détient entre 20 et 50% des droits de vote. Une joint-venture est un accord contractuel en vertu duquel la société et d’autres parties exercent directement ou indirectement une activité économique sous contrôle conjoint. Les entreprises associées et les joint-ventures sont comptabilisées selon la méthode de la mise en équivalence. En vertu de cette méthode, la part du Groupe dans les profits ou pertes postérieurs à l’acquisition est comptabilisée dans le compte de résultats, et la part du Groupe dans les mouvements des réserves postérieurs à l’acquisition est comptabilisée dans les réserves. Les participations de la société dans ses entreprises associées et joint-ventures comprennent le goodwill découlant de l’acquisition, net d’amortissements cumulés. Les profits non réalisés sur les transactions entre la société et ses entreprises associées ou joint-ventures sont éliminés proportionnellement à la quote-part que détient la société dans les entreprises associées et joint-ventures. Les pertes latentes sont également éliminées, sauf si la transaction indique une réduction de valeur. Les participations dans des sociétés qui ne sont pas consolidées globalement ni mises en équivalence sont rapportées comme actifs financiers disponibles à la vente. La liste des principales entreprises associées et joint-ventures de la société à la date de clôture est fournie à l’annexe F17. L’annexe F7 présente l’information sectorielle conformément à IFRS 8. Umicore est organisé en business units. Les secteurs d’activités sous IFRS 8 chez Umicore sont différenciés selon des facteurs de croissance dans les activités de Catalysis, Energy Materials, Performance Materials et Recycling. Le secteur d’activités Catalysis produit des catalyseurs pour l’industrie automobile afin de réduire les émissions de moteurs ainsi que des produits catalytiques utilisés dans les processus chimiques dans l’industrie chimique et les sciences de la vie. Ces catalyseurs sont

Umicore Rapport Annuel 2012  
Advertisement