Page 42

40

|

Umicore Rapport annuel 2012

Revue par business group

REVENUS (HORS MÉTAL) millions €

millions €

1.000 900 800 700 600 500 400 300 200 100 0

814,2 712,4

866,1

698,7 585,8

2008

production, en particulier chez Automotive Catalysts. Les dépenses totales en R&D ont également augmenté significativement d’une année à l’autre.

EBIT RÉCURRENT & ROCE

2009

2010

2011

12,7%

100 90 80 70 60 50 40 30 20 10 0

12,4%

11,4%

89,5

91,0

9,4% 77,7 64,2 3,0%

16,7

2012

2008

2009

2010

2011

2012

EBIT récurrent ROCE récurrent

INVESTISSEMENTS

INDICATEURS DE SÉCURITÉ

millions €

100 90 80 70 60 50 40 30 20 10 0

88,8

2,5

0,06 0,05

0,05

2,0 53,0

46,0

45,7

0,04

1,5

1,5

49,5

1,7

0.03

1,0

0,02

0,5

0,6 0,01

0,0 2008

2009

2010

2011

1,1

0,03

0,6

2008

2012

0,00

2009

2010

2011

2012

Taux de fréquence des accidents Taux de gravité des accidents

REJETS DE MÉTAUX unités d'impact

20.000 18.567

Accédez directement aux chiffres

.XLS

www.umicore.com/reporting/ data

La production automobile mondiale a augmenté de quelque 6% en glissement annuel, une hausse principalement due à la croissance en Asie et en Amérique du Nord, alors que le marché européen a reculé. Au niveau mondial, la croissance de la construction automobile a été plus marquée au premier semestre et a commencé à s’essouffler au second semestre. L’évolution des volumes de vente et des revenus de la business unit Automotive Catalysts d’Umicore a suivi la tendance de la production automobile mondiale. Cependant, la croissance des revenus ne s’est pas totalement traduite par des bénéfices supplémentaires, principalement en raison d’une redistribution du mix régional.

15.000 10.000 5.202

5.000 1.259

5.052 771

0 2009

dans l’eau dans l’air

2010

380 2011

1.259

641

2012

La production de véhicules en Europe a reculé de 5% par rapport à l’année précédente. Les volumes de vente d’Umicore ont cependant surpassé le marché, grâce à une forte exposition aux plates-formes qui se sont mieux vendues. Toutefois, le changement défavorable du mix produits s’est répercuté sur nos revenus et nos marges, une situation en partie imputable au repli des véhicules diesel sur le marché automobile européen. En Afrique du Sud, l’effectif a été réduit suite à la diminution de la demande en Europe. Nous avons annoncé le développement de nouvelles capacités de production en Allemagne afin d’honorer les contrats dans le cadre de l’entrée en vigueur de la législation Euro 6.

Umicore Rapport Annuel 2012