Issuu on Google+

Le petit journal du spectateur qui prend de la hauteuR I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I di 29 janvier 2012 · 17h

Le

Passe-Plat

Lo speziale (L’apothicaire) musique de Franz

Joseph Haydn  livret Carlo Goldoni

Recette maison

Mise en bouche

A

H

nne-Marie Lazarini (mise en scène), Dominique Bourde (costumes), François Cabanat (scénographie) travaillent ensemble depuis toujours, pourrait-on écrire, et les nombreux succès des productions du Théâtre Artistic Athévains doivent beaucoup à leur fructueuse complicité. Astucieux décors en trompe-l’œil, costumes stylisés et raffinés, mise en scène légère, aérée, vivante. Tout vient ici servir cet opéra-bouffe peu connu (la troisième œuvre lyrique italienne de Haydn) magnifiquement interprétée tant par les musiciens que les chanteurs. Viva! Robert Bouvier | directeur

aydn a écrit en tout vingt opéras, et Lo speziale (en français L’apothicaire) est le troisième de ses ouvrages lyriques. En septembre 1768, le Prince Nicolas Esterhazy demande à Haydn, son maître de chapelle, d’écrire un opéra afin d’inaugurer le joli théâtre de quatre cents places qui vient d’être édifié à Esterhazy. Haydn choisit un texte du grand dramaturge italien Carlo Goldoni, ne conserve que les éléments bouffes et supprime trois des sept personnages de Goldoni. Le texte est en italien, selon la tradition de l’époque.

Durée: env. 1h30

équipe de création mise en scène Anne-Marie Lazarini direction musicale Andrée-Claude Brayer décor et lumières François Cabanat costumes et surtitrages Dominique Bourde

interprétation Jean-François Chiama (Sempronio, ténor) Karine Godefroy (Grilletta, soprano) Laurent Herbaut (Volpino, baryton)

Xavier Mauconduit (Mengone, ténor)

musique Andrée-Claude Brayer (piano) François Martigné (alto) Guillaume Martigné (violoncelle) Jean-Marie Poupelin (hautbois) Romain Sénac (violon) Norbert Vergonjanne (cor)

production

© Marion Duhamel

Théâtre Artistic Arthévains


I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I di 29 janvier 2012 · 17h

C

ette comédie en trois actes met en scène un vieux barbon, Sempronio (baryton), l’apothicaire (Lo speziale) qui veut épouser sa pupille Grilletta (soprano) plus pour son argent que pour elle-même. Mengone (ténor), amoureux sincère et pauvre de Grilletta, se fait recruter comme assistant de Sempronio. Arrive

un deuxième amoureux, riche et arrogant, Volpino (ténor), et se déroulent ensuite de multiples facéties, sans oublier des turqueries fort à la mode à cette époque. Tout se termine bien, et Mengone finira par obtenir la main de Grilletta après d’ amusants rebondissements.

Plat principal

R

etrouver Goldoni plusieurs années après avoir monté Les amoureux c’est revenir à une certaine forme du bonheur de la représentation, celui d’un théâtre brillant, drôle et tendrement humain. Son génie comique le conduit à placer ses personnages dans les situations les plus inattendues et les plus extravagantes sans aucun souci de véracité ou de réalisme. Rien n’arrête son inventivité au service du pur divertissement: amoureux déguisés, faux notaires, enlèvement de la belle et même turqueries comme chez son illustre prédécesseur français, Molière. Ici le comique naît de toutes les répliques dont la vivacité et l’esprit empêchent que l’on s’attarde sur leur invraisemblance.

n o t e

d ’ i n t e n t i o n

Goldoni donne vie et présence à ses personnages en parfaite harmonie avec la musique de Haydn, créant ce théâtre du monde qui lui était si précieux. La comparaison entre les deux œuvres, la comédie et le livret, guidera en partie notre travail dramaturgique. Car, outre les coupures qu’Haydn a fait subir à la pièce originale, une partie de la partition a été perdue, le troisième acte du livret s’en trouvant encore diminué. Une véritable entreprise de réécriture doit nous permettre d’aboutir à une œuvre presque nouvelle qui ne laisse rien perdre de l’esprit de Goldoni.

«D

Prochainement o p é r a

Don Carlo de Giuseppe Verdi Don Carlo est une des œuvres les plus grandioses de Verdi. Mise en scène par Robert Bouvier, la version présentée ici est celle de 1884, que Verdi revisita à partir de de la version en cinq actes créée à l’Opéra de Paris en 1867. Un décor imposant, des costumes d’époque et une distribution remarquable: Fernando De La Mora et Ramón Vargas y seront Don Carlo, Brigitte Hool et Joanna Paris, Elizabeth de Valois, et Rubén Amoretti, Philippe II. me 25 · ve 27 · di 29 avril | 20h, di 17h

Anne-Marie Lazarini | metteur en scène

Dessert ans le style de chambre, j’ai eu le bonheur de plaire à presque toutes les nations à l’exception des Berlinois, comme le montrent les journaux et des lettres qui me sont parvenues. Je m’étonne simplement de l’incapacité de ces messieurs de Berlin, d’ordinaire si raisonnables, à critiquer ma musique en termes pondérés. Ils me portent aux nues dans tel hebdomadaire pour ensuite, dans tel autre, me traîner plus bas que terre, et tout cela sans

r é s u m é

© Logox

Entrée

En bref e x t r a i t

jamais dire pourquoi. Moi, je sais très bien pourquoi; parce qu’ils sont incapables de produire certaines de mes œuvres et trop vaniteux pour prendre la peine de les étudier comme il faut, ainsi que pour d’autres raisons auxquelles, avec l’aide de Dieu, je répondrai en temps voulu.»

Exposition L’artiste genevoise Marie-Laure Guex tente avec sa peinture «d’exprimer la vie» – Chez Max et Meuron jusqu’au 19 février | DVD Au répertoire de la Compagnie du Passage, François d’Assise a fait l’objet d’une récente captation de la COPAT – en vente (25.–) auprès de notre billetterie | Trios Roxane Tissot (violon), Francisco Perez Iglesias (violoncelle) et Julien Blanc (piano) interprètent Chostakovitch et Haydn – mercredi prochain 1er février à 12h15.

Franz Joseph Haydn | compositeur Pour d’autres plats, avant ou après les spectacles

032 717 79 07  |  billetterie@theatredupassage.ch  |  www . theatredupassage . ch  |  iPhone app «Passage» gratuite


Saison 11-12 | Lo speziale