Issuu on Google+


MOT DES DIRECTIONS ARTISTIQUES Nous sommes très heureuses de présenter ce spectacle qui nous a fasciné comme des centaines d'autres spectateurs. Bienvenue à la compagnie torontoise La Tangente, et bienvenue à l'équipe de tournée. Nous vous souhaitons une excellente soirée. Esther Beauchemin Théâtre de la Vieille 17 et Anne-Marie White Théâtre du Trillium

RÉSUMÉ Une chorégraphe visite le Musée Rodin à Paris dans le cadre d’une tournée européenne. Elle y découvre une œuvre de Camille Claudel qui va la troubler au point où elle reviendra la visiter tous les jours. La danseuse va puiser dans le mouvement de cette sculpture et dans la lecture de la correspondance entre Camille Claudel et Auguste Rodin pour terminer son œuvre, jusqu’à confondre sa propre identité avec celle de la sculpteure. Malgré le temps qui les sépare, les deux femmes artistes se rejoignent dans l’art, et elles ne font plus qu’une, le temps d’un mouvement.

LES CRÉDITS Un co-accueil du THÉÂTRE DU TRILLIUM et du THÉÂTRE DE LA VIEILLE 17 | Une production du THÉÂTRE LA TANGENTE en collaboratin avec BOUCHARDANSE | Idéation CLAUDE GUILMAIN | Mise en scène CLAUDE GUILMAIN et LOUISE NAUBERT | Scénographie CLAUDE GUILMAIN en collaboration avec DUNCAN APPLETON et LOUISE NAUBERT | Conception des éclairages, photographies et vidéo (Paris) GUILLAUME HOUËT | Composition d'images DUNCAN APPLETON en collaboration avec CLAUDE GUILMAIN et LOUISE NAUBERT | Vidéo en direct et direction technique DUNCAN APPLETON | Développement et direction de la narration LOUISE NAUBERT | Environnement sonore et musique originale CLAUDE NAUBERT | Chorégraphie SYLVIE BOUCHARD | Régie AURÉLIEN MULLER | Distribution SYLVIE BOUCHARD, BERNARD MENEY et LOUISE NAUBERT

THÉÂTRE DU TRILLIUM Direction artistique et générale ANNE-MARIE WHITE | Direction administrative ÉLISE LEFEBVRE | Responsable de la production et assistant à la direction BENOIT ROY | Responsable du développement et des communications LOUIS-PHILIPPE ROY


THÉÂTRE DE LA VIEILLE 17 Direction artistique et générale ESTHER BEAUCHEMIN | Direction administrative FRANCE BOILY | Responsable des communications et de la coordination générale JEAN-FRANÇOIS DUBÉ

BIOGRAPHIES LOUISE NAUBERT

Mise en scène | Interprétation | Développement et direction de narration Comédienne et musicienne de formation (Conservatoire de Musique et d’Art dramatique du Québec à Hull, Université d’Ottawa), elle a interprété plus d'une cinquantaine de rôles, dirigé huit mises en lectures, et signé cinq mises en scène. On a pu l’apprécier dans plusieurs productions du Théâtre français du Centre national des Arts tant à Ottawa, qu'à Montréal et à Québec.
Elle a travaillé sous la direction, entre autres, de Denis Marleau, André Brassard, Denise Filiatrault, Kelly Robinson et Diana Leblanc. Pour le Théâtre La Tangente, son adaptation théâtrale et mise en scène du récit poétique Les Cascadeurs de l’amour de Patrice Desbiens se mérite le premier Masque de la Production franco-canadienne en 2000. Au Théâtre La Tangente, elle signe l'adaptation théâtrale et la mise en scène de Comment on dit ça « t’es mort » en anglais ?, dirige Parasites au bloc, Requiem pour un trompettiste (mouture 2012) et en collaboration avec Claude Guilmain, elle développe et met en scène L'Implorante. Elle élabore et dirige également les spectacles de poésie et chansons Soirée Vian, De Rome à Berlin, Tour de Chant -Tour de Terre, Soirée Vinyle et Soirée Prévert auxquels elle participe de même que des mises en lectures. Directrice artistique du Théâtre La Tangente depuis l’automne 2007, elle est lauréate du prix de mise en scène John Hirsch du Conseil des Arts de l’Ontario.

CLAUDE GUILMAIN

Idéation | Mise en scène | Scénographie Auteur, concepteur, scénographe et metteur en scène, Claude Guilmain est cofondateur du Théâtre La Tangente, compagnie de création de Toronto, et en a été à sa direction artistique pendant 13 ans (1994 à 2007). Claude Guilmain a signé la mise en scène de Petits crimes conjugaux, au Théâtre du Trillium, production en lice pour le Masque de la production franco-canadienne en 2005. Il a réalisé quatre documentaires pour l'Office national du film du Canada : Portrait d’un parfait inconnu (2006), Entre les lignes (2008), La Sentinelle (2010) et Le 22e Régiment en Afghanistan (2011). Il travaille actuellement au développement d’un long métrage documentaire pour l’Office national du film pour commémorer les 100 ans du Royal 22ième Régiment. Depuis 15 ans, il est à la direction administrative, direction de production et direction technique de toutes les productions du Théâtre La Tangente. Claude Guilmain est l’auteur en résidence du Théâtre La Tangente et quatre de ses textes ont été publiés : L’Égoïste et La Passagère chez Prise de Parole, Requiem pour un trompettiste et le récit poétique Comment on dit ça, « t’es mort », en anglais ? aux Éditions L’Interligne. Il est lauréat du prix d’excellence artistique catégorie arrière scène de Théâtre Action pour la direction de production et la scénographie de L’Implorante.


SYLVIE BOUCHARD

Chorégraphie | Interprétation Sylvie Bouchard est originaire de Montréal où elle amorce ses études en danse. Elle étudie ensuite à l’école du Toronto Dance Theatre, avant de joindre la compagnie en 1985. Elle participe à de nombreuses tournées nationales et internationales avec Kaeja d’Dance, Winnipeg Contemporary Dancers, Toronto Dance Theatre et Dancemakers. Bouchard a aussi travaillé avec plusieurs chorégraphes indépendants. Elle a été artiste invitée pour une co-création de Robert Desrosiers et Manaka Thakkar, ainsi que pour la compagnie Danny Grossman. Sylvie a travaillé à la production de Salome du Houston Grand Opera et de l’Opéra de Vancouver, en temps que danseuse et assistante au chorégraphe Serge Bennathan, dans une mise en scène d’Atom Egoyan. En 1999, Sylvie Bouchard est en nomination pour un prix Dora Mavor Moore – meilleure performance – pour son solo Cassiopeia. En 1997, Sylvie Bouchard fonde la Compagnie CORPUS qu’elle codirige avec David Danzon. Elle y crée 8 œuvres qui ont tourné à l’international. En 1993, Sylvie Bouchard crée Dusk Dances, un festival de danse dans les parcs publics. Elle codirige ensuite le festival avec David Danzon, et depuis 2007, en assume seule la direction. Sylvie Bouchard est la récipiendaire du Prix K.M. Hunter 2009 pour artistes en danse. Elle a récemment fondé son propre véhicule artistique, la Compagnie BoucharDanse. L’Implorante est sa première collaboration avec le Théâtre La Tangente.

BERNARD MENEY Interprétation

Bernard Meney est né à Montréal en 1953. Il obtient un baccalauréat français en lettres et langues en 1973. Inscrit à l’Académie des Grands Ballets Canadiens et au Conservatoire d’Art dramatique de Montréal, il est diplômé de ces deux institutions à la fin des années 70. Dès lors, il entreprend une double carrière des deux côtés de l’Atlantique. En Europe, il danse notamment pour le Ballet du XXe siècle de Maurice Béjart et pour le Ballet de Wallonie. Au Québec, il monte sur les planches du Théâtre de Quat’Sous, du Théâtre du Nouveau Monde et du Théâtre du Rideau-Vert pour y jouer les œuvres de Marivaux, Goldoni et Molière. Durant une dizaine d’années, il participe à de nombreuses créations au sein du Théâtre Ubu : Cœur à gaz de Tzara, La centième nuit de Mishima, Oulipo show de Queneau, Merz opera de Schwitters et Cantate grise de Beckett. On a pu le voir également dans plusieurs comédies musicales : La vie parisienne, Napoléon et La veuve joyeuse à l’Opéra de Montréal. Stagiaire à la Comédie-Française, il aborde la mise en scène et la chorégraphie avec deux créations, dont une pour l’École Nationale du Cirque de Montréal, et poursuit parallèlement un travail de recherche en scénographie théâtrale. Responsable des Arts de la Scène pour l’Ambassade du Canada à Paris en 2000, il était plus récemment de la distribution d’On purge bébé et de Mais n’te promène donc pas toute nue de Feydeau, vaudevilles mis en scène par Brigitte Haentjens au Rideau-Vert. En 2006 et 2007, il participe à Forêts de Wajdi Mouawad, créée en France et présentée successivement à l’Espace Go, au Trident et au Centre National des Arts. Il était de la distribution de Littoral / Incendies / Forêts, la trilogie de Mouawad présentée à la Cour d’Honneur du Palais des Papes au Festival d’Avignon 2009. Il a également pris part à la création de CENDRES (2010) d’Atik Rahimi, adaptée par Jérémie Niel, présentée au FTA et au Théâtre La Chapelle. L’Implorante est sa deuxième collaboration avec le Théâtre La Tangente après le spectacle solo Comment on dit ça « t’es mort » en anglais ?.


CLAUDE NAUBERT

Environnement sonore | Musique Claude compose et réalise des environnements sonores au théâtre depuis 1974. Il en a signé plus d’une quarantaine pour les principales compagnies théâtrales de la région d’Ottawa-Gatineau (Théâtre de l’Ile, Théâtre la Catapulte, Théâtre français du Centre national des Arts, Théâtre des lutins, Théâtre Jeunesse en tête, Théâtre du Trillium), de la région de Toronto (le Théâtre La Tangente, Théâtre français de Toronto, Press Theatre) ainsi que pour des émissions dramatiques à Radio-Canada. Il a étudié au Conservatoire de musique du Québec à Hull ainsi qu’au Département du musique de l’Université d’Ottawa en chant, guitare, écriture musicale et arrangements. L’Implorante marque la huitième participation musicale de Claude avec le Théâtre La Tangente après Comment on dit ça « t’es mort » en anglais ? Une enfance à la ville, L’Égoïste, Soirée Prévert, Tour de chant, tour de terre, La Passagère, De Rome à Berlin et Requiem pour un trompettiste.

GUILLAUME HOUËT-BRISEBOIS Conception des éclairages

Impliqué dans le milieu de la danse et du théâtre depuis une douzaine d’années, Guillaume alterne entre technique de scène, régie, direction technique, direction de production, tout en se consacrant principalement à la conception d'éclairages. Il s’est joint fréquemment en tant que concepteur aux compagnies d'OttawaGatineau, tel le Théâtre la Catapulte, la Cie Vox Théâtre, le Théâtre du Trillium, le Théâtre de la Vieille 17, le GCTC, le Théâtre Dérives Urbaines, le Théâtre français du CNA, le Théâtre La Tangente, et dernièrement Mi Casa Theatre et Ottawa Dance Directive. De plus, il a voyagé au Rwanda en octobre 2009 où il a assuré la régie de Goodness (Volcano Theatre), de Toronto, et en 2011, en Europe, avec Flak, compagnie de danse de José Navas. Récipiendaire d’un prix d’excellence décerné en 2007 par la Fondation pour l’avancement du théâtre francophone au Canada, Guillaume est également 3 fois lauréat du prix de la Conception d’éclairage de l’année remis par Les Prix Rideau Awards d’Ottawa : en 2010 pour L’Honnête homme/Un One Woman Show de Marc Lemyre, en 2011, pour Écume (Théâtre du Trillium), et enfin en 2012, pour Frères d’hiver (Théâtre la Catapulte).

DUNCAN APPLETON

Composition d’images | Direction technique Duncan Appleton travaille professionnellement au théâtre depuis 20 ans. Il a travaillé comme concepteur d’éclairages et concepteur sonore dans plusieurs villes canadiennes et à l’étranger ainsi que pour les croisières des Celebrity Cruise Ships. Il s’intéresse, ces temps-ci, aux nouveaux médias incorporant la vidéo interactive et les multi-média aux arts de la scène, à la photographie et à la technologie informatique, une véritable passion pour lui. Duncan est directeur de production au Théâtre Glendon (Université York) depuis maintenant dix ans et enseigne au Département d’études en art dramatique du Collège Glendon. Concepteur pour le Centaur Theatre, l’Université McGill, l’École nationale de Théâtre à Montréal, le Centre d’art Banff et bien entendu, pour les productions au Théâtre Glendon, Duncan a collaboré à quatre créations du Théâtre La Tangente : Parasites au bloc, Requiem pour un trompettiste, Comment on dit ça « t’es mort » en anglais ? et L’Implorante.


PROCHAINEMENT À LA NOUVELLE SCÈNE... THÉÂTRE 24 AU 27 OCTOBRE 2012

ALBERTINE EN CINQ TEMPS

TEXTE MICHEL TREMBLAY MISE EN SCÈNE JEAN STÉPHANE ROY COPRODUCTION Théâtre la Catapulte ET THÉÂTRE FRANÇAIS DE TORONTO soIRÉES SURTITRES ANGLAIS 25 OCTOBRE MERCREDI 20 H | JEUDI 18 H | VENDREDI 20 H | SAMEDI 15 H ET 20 H 14 AU 24 NOVEMBRE 2012

ABC DÉMOLITION

TEXTE mICHEL OUELLETTE MISE EN SCÈNE ESTHER BEAUCHEMIN ET ROCH CASTONGUAY PRODUCTION THÉÂTRE DE LA VIEILLE 17 soIRÉES SURTITRES ANGLAIS 15 ET 22 NOVEMBRE MERCREDI 20 H | JEUDI 18 H | VENDREDI 20 H | SAMEDI 20 H 28 NOVEMBRE AU 1ER DÉCEMBRE 2012

ZONE

TEXTE MARCEL DUBÉ MISE EN SCÈNE JEAN STÉPHANE ROY COPRODUCTION Théâtre la Catapulte ET THÉÂTRE FRANÇAIS DE TORONTO soIRÉES SURTITRES ANGLAIS 29 NOVEMBRE MERCREDI 20 H | JEUDI 18 H | VENDREDI 20 H | SAMEDI 20 H 15 DÉCEMBRE 2012

LE CARNAVAL DES ANIMAUX

TEXTE ET MISE EN SCÈNE ISABELLE THIVIERGE ACCUEIL CIE VOX THÉÂTRE PRODUCTION L'ARSENAL À MUSIQUE SAMEDI 13 H 30 4 mai 2013

ik onkar*

TEXTE COLLECTIF MISE EN SCÈNE FANNY GILBERT-COLLET ET JEAN STÉPHANE ROY PRODUCTION Théâtre la Catapulte SAMEDI 19 H 30 *PRÉSENTÉE À LA SALLE ACADÉMIQUE DE L'UNIVERSITÉ D'OTTAWA

Visitez nouvellescene.com pour tous les détails !


CERCLE DES DONATEURS 2011-2012*

ACORD Albert opticien Axion Hugues Beaudoin-Dumouchel Martin Boisclair Pierrette Boisvert Denis Bouffard Louise Boyer Marc Brazeau Rita Cadieux Réjean Chartrand Conseil des écoles publiques de l’Est de l’Ontario Cooperators Desjardins Hicks Morley

*Dons de 250 $ et plus

Jacques Gérin Institut de formation transformationnelle Alain Jean Hubert Lussier Johanne Melançon Office des Affaires Francophones Alain Poirier Pomerleau Ontario inc Patrick Robinson Simone Saint-Pierre Victoria Steele Traiteur Épicure TFO Wall Sound Inc Claire Watier


L'Implorante - Programme de soirée