Page 1

JANVIER JUIN 2020


ÉDITO

3

DÉC. 19/"JANV. 20

4

6

14 STANISLAS NORDEY/ ÉDOUARD LOUIS

STEFAN KAEGI/ RIMINI PROTOKOLL

Qui a tué mon père

Société en chantier

22

15

MARIELLE PINSARD

29

20

MOHAMED EL KHATIB/ ALAIN CAVALIER Conversation entre Mohamed El Khatib et Alain Cavalier

30

Je vous ai préparé un petit biotruc au four

8

NICOLAS BOUCHAUD/ ÉRIC DIDRY/THOMAS BERNHARD

NICOLAS STEMANN/ KAMEL DAOUD Contre-enquêtes

Maîtres anciens

AUGUSTIN REBETEZ

24

RENCONTRES 7E ART LAUSANNE

Be Arielle F

26

Ceux qui m’aiment…

17

Selve – Itu jekët Sylvana

Fernand Pouillon et l’Algérie – Des vies et une architecture

13 ANNE BISANG/ PATRICIA HIGHSMITH

Small g – Une idylle d’été

18 19 19

ÉMILIE CHARRIOT/ PETER HANDKE Outrage au public

Perdre son sac

ALEXANDRA BACHZETSIS

12 DAPHNÉ BENGOA

DARIA DEFLORIAN/ ANTONIO TAGLIARINI

DENIS MAILLEFER/ PASCAL RAMBERT

33 Chasing a Ghost

Quasi niente

32

SIMON SENN

PASCAL GREGGORY/ PATRICE CHÉREAU

LE GDRA/CHRISTOPHE RULHES/JULIEN CASSIER

Boucle d’or 2020

16

Voodoo Sandwich

10

ALAIN BOREK

27 THÉO MERCIER/ STEVEN MICHEL

TABEA MARTIN Nothing left

34

LA MANUFACTURE ET 36 LES TEINTURERIES À VIDY 37 IMAGINAIRES DES FUTURS POSSIBLES DOMINIQUE BOURG 39 EN ROUTE VERS GENÈVE ET ANNECY!!

SAMEDIS VIDY

41

VIDY AUTOUR DES SPECTACLES

43

VIDY FAMILLES, KIDS ET ADOS

45

VIDY ENSEIGNANT• E•S

47

PROJETS PARTAGÉS + VIDY EN RÉSEAU

49

VIDY PRODUCTIONS, COPRODUCTIONS ET TOURNÉES

51

ÉQUIPE ET CONSEIL DE FONDATION

53

CERCLE DES MÉCÈNES 55 CLUB DES ENTREPRISES ASSOCIATION DES AMI • E• S SOUTIENS ET PARTENAIRES

57

VIDY JOUR ET NUIT

59

ABONNEMENT GÉNÉRAL VIDY

61

TARIFS

63

ACCÈS/ ACCESSIBILITÉ

65

CALENDRIER

66

CHRISTOPHE HONORÉ

BIG SISTERS

Les Idoles

28 FRÉDÉRIC FERRER/ VERTICAL DÉTOUR Borderline(s) Investigation #1

DIRECTEUR DE PUBLICATION!: VINCENT BAUDRILLER GRAPHISME!: WAPICO RÉDACTEUR!: ÉRIC VAUTRIN COORDINATEUR ÉDITORIAL!: LEO RAMSEYER TRADUCTRICE ANGLAIS!: SARAH-JANE MOLONEY CORRECTRICE!: JULIE WEIDMANN IMPRESSION!: PCL PRESSES CENTRALES SA CRÉDIT IMAGE COUVERTURE!: ©!DAPHNÉ BENGOA IMPRIMÉ EN NOVEMBRE 2019


3

ÉDITO

Ce dialogue entre le passé et le présent, entre les générations, se retrouve dans plusieurs spectacles qui mêlent théâtre, cinéma et littérature. L’auteur algérien Kamel Daoud se confronte à Albert Camus en donnant un nom et une histoire à l’Arabe tué par Meursault dans L’Étranger en 1942. Le cinéaste Alain Cavalier, qui a filmé la guerre d’Algérie, converse avec le metteur en scène français Mohamed El Khatib de cinquante ans son cadet. Anne Bisang revisite le Zurich gay des années 90 en adaptant le dernier roman de Patricia Highsmith et Christophe Honoré revient à Vidy avec ses Idoles de cette même époque emportées par le sida. Pascal Greggory, invité par les Rencontres du 7e art de Lausanne, dit les écrits de l’artiste de théâtre, d’opéra et de cinéma Patrice Chéreau. Les Italiens Daria Deflorian et Antonio Tagliarini s’inspirent du très beau film d’Antonioni Désert rouge pour mettre en scène trois générations de femmes dans Quasi niente. Nicolas Bouchaud fait entendre la diatribe de Thomas Bernhard contre les faux-semblants de son époque dans sa comédie Maîtres anciens, qui résonne avec la radicalité provocante de la première pièce de Peter Handke, Outrage au public, mise en scène aujourd’hui par Émilie Charriot. Saisir notre temps, réagir au présent est l’enjeu de plusieurs de nos créations. Le GdRA fait le portrait d’une jeune femme wayana qui vit en Amazonie et Stefan Kaegi reconstitue un chantier de construction pour pointer les paradoxes de notre société. Simon Senn interroge le corps numérique et virtuel d’une femme dont il a fait l’acquisition. Marielle Pinsard écrit un vaudeville sur ses ami·e·s bobos et écolos. Stanislas Nordey interprète le texte d’Édouard Louis qui accuse nommément les pouvoirs économiques et politiques d’avoir « tué » son père ouvrier. Révolte de la jeunesse également dans le monologue écrit par Pascal Rambert pour l’actrice Lola Giouse, mis en scène par Denis Maillefer.

La danse aussi interroge nos manières d’être et de percevoir. Les métamorphoses des quatre danseuses chorégraphiées par Théo Mercier et Steven Michel évoquent l’identité du corps féminin, la Zurichoise Alexandra Bachzetsis questionne la dualité entre vérité et apparence, dans sa pièce pour cinq danseur·se·s et deux pianos, et la Bâloise Tabea Martin poursuit sa recherche chorégraphique pleine de vie sur la mort et le deuil. Deux nouvelles productions de Vidy sont destinées aux adolescent·e·s. Le plasticien Augustin Rebetez revient avec le circassien queer Niklas Blomberg pour un one-man-show très libre et Alain Borek propose un spectacle interactif en réactualisant le conte de Boucle d’or, jeune fille dont on ne sait ni d’où elle vient ni où elle va après son séjour chez la famille Ours. Où allons-nous ? est une des grandes questions du spectacle écologique et décalé de Frédéric Ferrer sur notre monde et ses limites. C’est aussi la question du cycle Imaginaires des futurs possibles conçu avec le philosophe Dominique Bourg, l’Université de Lausanne et la Fondation Zoein qui invite artistes, chercheurs et chercheuses, spectateurs et spectatrices à réfléchir ensemble notre avenir lors de plusieurs assemblées scientifiques et participatives, avant de se retrouver au Théâtre des futurs possibles le 6 juin. Alors débutera le chantier de la rénovation et de l’extension du Théâtre de Vidy imaginé par les architectes de Pont12 qui ont dialogué avec l’héritage de Max Bill pour dessiner notre théâtre de demain. Au plaisir de vous retrouver bientôt à Vidy. Vincent Baudriller

©!Daphné Bengoa, L'effronté, Climat de France, Alger, 2018

Un jeune garçon marche vers son futur sous les colonnes de la cité « Climat de France » à Alger, construite par Fernand Pouillon il y a plus de soixante ans. Cette photo de Daphné Bengoa est extraite de son exposition à Vidy qui témoigne de la vie aujourd’hui dans les bâtiments construits par l’architecte français en Algérie, avant mais aussi après l’indépendance – dans ce pays où la jeunesse a manifesté récemment, revendiquant un avenir meilleur dépassant l’héritage colonial et postcolonial.


4

DÉCEMBRE 2019/JANVIER 2020 ©!Julien James Auzan

GENEVIÈVE PASQUIER/ NICOLAS ROSSIER Le Journal d’Anne Frank 28.11 – 19.12

Jeune public dès 12 ans

Tarifs préférentiels famille (p. 45)

Théâtre Code SMS LEJO

Geneviève Pasquier et Nicolas Rossier mettent en scène le célèbre journal de l’adolescente juive allemande, écrit entre 1942 et 1944 alors qu’elle avait entre 12 et 14 ans et vivait cachée. Le spectacle témoigne de son regard sincère sur ce qui lui arrive et ouvre son récit à des questionnements universels.

MILO RAU

Orestes in Mosul d’après Eschyle

4 – 7.12

Milo Rau déplace l’Orestie d’Eschyle dans Mossoul, première capitale du « califat » de Daech. Avec une distribution européenne et irakienne et une maîtrise rare de l’émotion dramatique, le Bernois croise le mythe et l’actualité pour réfléchir la perpétuation de la violence et l’impossible justice dans la vengeance.

©!Milo Rau

Théâtre En français, néerlandais et arabe, surtitré en français et en anglais Code SMS ORES

PHILIPPE QUESNE

Crash Park, la vie d’une île 11 – 14.12

©!Martin Argiroglo

Théâtre Code SMS CRAS

Un avion s’abîme en mer près d’une île déserte et huit survivants y réinventent une vie ensemble. Fusionnant Jules Verne, le film catastrophe et Lost, Crash Park est une fantaisie théâtrale de Philippe Quesne haute en couleur, un rêve éveillé et ludique qui invite à imaginer d’autres mondes possibles.


5

CHLOÉ MOGLIA

L’Oiseau-Lignes 10 – 18.01 Cirque/Danse/Musique Code SMS LOIS

Jeune public dès 10 ans Tarifs préférentiels famille (p. 45)

©!Festival Far° Nyon

Chloé Moglia est une athlète, poète et chercheuse, éminente trapéziste. Son spectacle L’Oiseau-Lignes naît du libre dialogue entre l’acrobate et la saxophoniste Marielle Chatain. Ensemble, elles font du risque de l’acrobate l’occasion d’une réinvention de notre rapport au monde.

ROMAIN DAROLES Vita Nova

Prolongez l’expérience de Vidy en ligne Accédez à des contenus originaux sur nos plateformes audiovisuelles

@theatrevidy

8 – 11.01

Dernier cours d’un conférencier fatigué portant sur « les Vita Nova en littérature ». Sans parvenir à tenir son exposé, Romain Daroles ne cesse de revenir à un certain Louis Poirier, écrivain oublié, pour ainsi dire « sans œuvre »… Une « tentative utopique de sauvetage du savoir et de la vie » joueuse et enlevée.

©!Killian Le Dorner

Hors les murs Salle de Spectacles Renens Théâtre Code SMS VITA

ALEXIS FORESTIER/ ITTO MEHDAOUI Volia Panic 15 – 18.12

Suivez l’actualité de Vidy sur les réseaux sociaux et partagez vos coups de cœur

©!JC Polien

Théâtre/Musique Code SMS VOLI

Théâtre-concert, Volia Panic mêle l’énergie débridée du punk-rock et un univers plastique fait de chanvre, bois et métal pour évoquer l’attrait russe pour le cosmos, des philosophespoètes du XIXe siècle au vol de Gagarine – un voyage théâtral et sonore aux accents poétiques autant que politiques et métaphysiques.

les 30.11.2019 et 18.01.2020

#lavieavidy #vidy1920 #vidyontour #vidyproduction


6

Création à Vidy

MARIELLE PINSARD

Lausanne

Je vous ai préparé un petit biotruc au four ou Mais où est donc passé Jean-Michel ?

Sous le contrôle d’un compteur de consommation électrique en temps réel, Yvonne retrouve ses ami·e·s aujourd’hui cinquantenaires, bobos et écolos, pendant que l’amant gilet jaune Jean-Michel moisit dans le placard : Marielle Pinsard pointe les contradictions de notre temps à travers une comédie écolo-connectée et autobiographique. Il y a dix ans, l’autrice lausannoise écrivait et mettait en scène Nous ne tiendrons pas nos promesses, vaudeville autofictif autour de cinq ami·e·s, gentil·le·s bourgeois·esbohêmes qui lui ressemblent et qu’elle réunissait dans le salon d’Yvonne. Ils commentaient et tentaient de chercher des solutions face aux désastres de la surconsommation dans le monde. Elle les convoque à nouveau aujourd’hui : ils ont un peu vieilli, sont toujours écolos, se tiennent (un peu) plus droits sur le canapé et tout a si peu changé. Yvonne et Jean II du Congo, son nouveau compagnon congolais homonyme de son ex-mari, ne font plus rien sans l’autorisation de leur pack basse consommation – mais que faire des conversations sans fin avec Cyril l’ingénieur, Jane et Béa, qui risquent de dépasser le forfait alloué ? Finalement Momo Challenge et la voisine, femme de l’ancien ministre Nicolas Hulot, débarquent à l’improviste et mettent en doute leur bonne foi. Comme aux grandes heures du vaudeville, les portes claquent, les surprises s’enchaînent et les débats fusent – même si aujourd’hui les heures creuses sont comptées.

Le théâtre de Marielle Pinsard s’ancre dans les réalités sociales et culturelles actuelles qu’elle interroge par des transpositions artistiques et théâtrales. Elle fait ses classes de comédienne à l’École d’art dramatique de Lausanne de 1989 à 1992 puis à Berlin et Dessau. Elle joue dans de nombreuses productions avant d’écrire des textes qu’elle met elle-même en scène ou de concevoir des spectacles-events à caractère sociologique et interdisciplinaire. Son premier recueil de textes théâtraux est publié aux Éditions Campiche sous le titre Les pauvres sont tous les mêmes et autres pièces (2009). Elle mène alors un projet d’écriture en Afrique soutenu par la Fondation Leenaards qui aboutira à En quoi faisons-nous compagnie avec le Menhir dans les landes ? repris en 2014 à Vidy où elle crée On va tout dallasser Pamela ! en 2016 et Rock Trading/c’est la faute aux enfants/ en 2018.

Texte et mise en scène!: Marielle Pinsard Assistante à la mise en scène!: Capucine Lhemanne Scénographie!: Khaled Khouri Création lumières!: Jean-Philippe Roy Création son!: Andrès Garcia Création costumes!: Samantha Landragin Marion Schmid Administration!: Cristina Martinoni Marie-Charlotte Winterhalter Avec!: Vincent Bonillo Noémie Griess Pierre Laneyrie Criss Niangouna Catherine Salée Valerio Scamuffa Mélanie Zucconi Production!: Cie Marielle Pinsard Coproduction!: Théâtre Vidy-Lausanne – Théâtre SaintGervais – Bonlieu, Scène nationale Annecy Avec le soutien de!: Loterie Romande – Ville de Lausanne – Canton de Vaud – SSA, Société Suisses des Auteurs – Fondation Pro Scientia et Arte Ce spectacle est soutenu par le projet PEPS dans le cadre du programme européen de

Under the watchful eye of a real-time electricity meter, Yvonne reconnects with her middle-aged, boho, ecoconscious friends. Meanwhile, Jean-Michel, Yvonne’s gilet jaune lover, is gathering dust in the closet. Marielle Pinsard highlights the contradictions of our time in this ecoconnected and autobiographical comedy.

coopération transfrontalière Interreg FranceSuisse 2014–2020.

Du 23 janvier au 1er février Relâches dim. 26 et lun. 27.01 Durée estimée 1h45 Théâtre Pavillon Tarif M Code SMS JEVO VIDY+ Rencontre": mar. 28.01


© Gerry McLaughlin / Alamy Stock Photo

7

Vaudeville bourgeois-bohême


8

Création à Vidy

AUGUSTIN REBETEZ

Mervelier (JU)

Voodoo Sandwich

Tarifs préférentiels pour les familles (p. 45)

Tout Public dès 12 ans

Un cabaret de l’imagination, un cirque pour transformiste solo, une cérémonie vaudoue à-faire-soi-même... One-man-show pour ados, Voodoo Sandwich du plasticien Augustin Rebetez et du contorsionniste Niklas Blomberg formule la promesse d’une vie insatiable et d’identités multiples et fluides. Sur scène, Niklas Blomberg traverse l’univers nocturne et vitaliste du plasticien Augustin Rebetez. Il est tour à tour squelette-musicien, femme-vampire, contortionniste-pantin et DJ-bonimenteur aux langages inventés, interagissant avec la salle. Des objets improbables se font prothèses, des costumes s’inventent avec des objets trouvés, des racines de gingembre percées d’électrodes créent de la musique. Dans Voodoo Sandwich, rien n’est stable : direct et drôle, le spectacle aborde frontalement l’adolescence en invitant à se défaire des identités préconstruites – et propose d’en concevoir sur le pouce des spontanées et des intuitives, des bricolées et des inventives. Entre sketchs et magie, bruitages et rap, cet appel sauvage et théâtral à la créativité libre et à une expérience esthétique reprend tous les codes adolescents – la musique, les mondes fantastiques, les monstres transformistes, les genres incertains… – pour inviter à se les approprier et à explorer librement les chemins de traverse de son imagination. A cabaret of the imagination, a circus starring a quickchange artist, a DIY voodoo ceremony… In Voodoo Sandwich, a one-man show for young adults, the artist Augustin Rebetez and the contortionist Niklas Blomberg stage the promise of an insatiable life, with multiple and fluid identities.

EXPOSITION Cinéma Panico En prologue à Voodoo Sandwich, Augustin Rebetez propose une installation vidéo autour d’une sélection de courts films endiablés et irrévérencieux.

Du 25 novembre au 18 janvier Arts visuels La Kantina Entrée libre

Né en 1986 dans le Jura, Augustin Rebetez a grandi dans une famille d’artistes. Diplômé en photographie au CEPV de Vevey en 2009, il a très vite mis en scène ses tirages en produisant des installations mixtes, bricolées, traversées de textes, de dessins, de sculptures, de vidéos. Il marque les esprits aux Rencontres photographiques d’Arles, en 2011, avec une exposition qui constitue une cosmogonie en soi. Au Centre culturel suisse de Paris ou encore à la Nuit des images au Musée de l’Élysée à Lausanne en 2013, à la Biennale de Sydney et au Festival Images à Vevey en 2014, puis à l’occasion de nombreuses invitations en Europe et dans le monde, il déploie son univers graphique, sonore et performatif où se croisent formes humaines, animales et mécaniques sur tous les supports disponibles. Régulièrement primé depuis 2010, notamment par le Prix suisse d’art 2019, Augustin Rebetez est exposé dans le monde entier. Il a créé à Vidy Rentrer au volcan, son premier spectacle théâtral, en 2015 puis L’Âge des ronces en 2017.

Conception!: Augustin Rebetez Niklas Blomberg Mise en scène et scénographie!: Augustin Rebetez Chorégraphie et interprétation!: Niklas Blomberg Arrangement son!: Charlie Bernath Production!: Théâtre Vidy-Lausanne Une coproduction dans le cadre du fonds des programmateurs de Reso – Réseau Danse Suisse, soutenue par Pro Helvetia, Fondation suisse pour la culture

Du 29 janvier au 8 février Relâches dim. 2 et lun. 3.02 Dès 12 ans Durée estimée 1h Théâtre/Cirque/Musique La Passerelle Tarif S Code SMS VOOD VIDY+ Rencontre": jeu. 30.01 (p. 65) Genève > Sam. 8.02


Š!Augustin Rebetez

9

DrĂ´le Frais Effrayant Et plein de gingembre


LE GDRA/ CHRISTOPHE RULHES/JULIEN CASSIER Toulouse/Taluwen

Selve – Itu jekët Sylvana La Guerre des Natures – Tome 2

Aux frontières de la Guyane, le GdRA rencontre Sylvana Alimina Opoya, amérindienne wayana d’Amazonie. Ils font le portrait scénique de cette femme et de cette forêt, à travers ce spectacle métis porté par la vie, la danse et les mots, les images et les sons. Christophe Rulhes, le musicien-anthropologue occitan, et Julien Cassier, l’acrobate-danseur, emmènent les artistes venu·e·s de la danse, du théâtre, de la musique et des arts visuels du GdRA (Groupe de Recherches Artistiques) audevant de ceux et celles qui portent des savoirs traditionnels et des langues en voie de disparition. Ils en tirent un cycle de spectacles, intitulé La Guerre des Natures, qui fait sien la lutte entre nature et culture, entre cultures minoritaires et hégémonie occidentale. Ils avaient présenté à Vidy le tome 1, Lenga, dans lequel des artistes sud-africain, malgache et occitan faisaient de la langue perdue de leurs grands-parents la sève de leurs danses. Le tome 2 est consacré à une jeune femme qui vit à Taluwen, un village aux confins de la Guyane française. Sylvana, dont le nom veut dire forêt, raconte au GdRA l’empoisonnement par l’orpaillage, le prosélytisme des évangélistes, les épidémies de suicide chez les siens et une culture menacée de pétrification. Elle confie les récits de sa famille et ses rêves à elle, nourris des secrets de la forêt ancestrale. Son histoire, qui se transmue en scène en contes et en images, en danse et en sons, dit ce que c’est que de penser comme une forêt et comme une Wayana, de participer à un territoire, de se nourrir de l’ancien pour inventer le prochain. On the borders of Guyana, the GdRA meets Sylvana Alimina Opoya, a member of the Amazon’s Wayana tribe. They stage the dramatic portrait of this woman and this forest, in an intercultural piece brought to life by dance, words, images and sounds.

Qu’il mette en scène, écrive, joue de la musique ou mène des enquêtes anthropologiques, Christophe Rulhes, né dans une famille paysanne, cherche toujours à donner à lire la diversité culturelle du monde, apprécier la multiplicité joyeuse des identités et montrer que tradition et modernité sont des notions peu adaptées. C’est un chercheur qui poursuit la possibilité d’un théâtre à la croisée des sciences humaines et du spectacle, qui témoignerait dans sa forme même et au présent des liens hybrides et multiples qui lient les êtres entre eux. En 2005, il fonde avec Julien Cassier le Groupe de Recherches Artistiques, Le GdRA. À Vidy, ils ont présenté Lenga en 2016. Julien Cassier, originaire de Haute-Garonne, acrobate et voltigeur, est le chorégraphe et le scénographe du GdRA qu’il codirige avec Christophe Rulhes. Il nourrit sa pratique scénique des enquêtes anthropologiques du groupe, qu’il coordonne également. Il ouvre alors l’acrobatie à la chorégraphie, à la parole et au multimédia. La danse de cet acrobate est physique et engagée, dans tous les sens du terme, impliquant le corps tout entier dans l’action.

© Le GDRA

10


11

Penser comme une fôret et comme une Wayana Une création du GdRA!: Christophe Rulhes Julien Cassier Conception, mise en scène!: Christophe Rulhes Texte!: Sylvana Opoya Christophe Rulhes Chorégraphie!: Julien Cassier Chloé Beillevaire Musique!: Christophe Rulhes Collaboration artistique, images filmées!: Nicolas Pradal Scénographie!: Le GdRA avec des dessins de Benoît Bonnemaison-Fitte et des photographies d’Hélène Canaud Costumes!: Céline Sathal Lumière!: Marie Boethas Création et régie son!: Pedro Theuriet

Direction technique et régie générale!: David Løchen Création numérique!: Aurélien Wojtko"/"Loomprod Construction!: Pierre Paillès Administration!: Frédéric Cauchetier Production, diffusion, presse!: AlterMachine"/"Elisabeth Le Coënt, Noura Sairour

Production!: Le GdRA Coproduction et accueil en résidence!: Théâtre Vidy-Lausanne – Les 2 Scènes, Scène nationale, Besançon – 2 Pôles Cirque en Normandie / La Brèche à Cherbourg, CirqueThéâtre d’Elbeuf – Usine, Centre national des arts de la rue, Tournefeuille – AGORA, Pôle national des arts du cirque, Boulazac – Scène nationale d’Albi – Théâtre Romain Roland Villejuif – Théâtre Garonne, scène européenne – Théâtre d’Arles, Scène conventionnée art et création pour les nouvelles écritures – CIRCa, Pôle national des arts du cirque, Auch Avec le soutien de!: Spedidam – Fondation d’entreprise Hermès

Créé et interprété par!: Bénédicte Le Lamer Chloé Beillevaire Julien Cassier Christophe Rulhes

Création 2019

dans le cadre du programme New Settings Spectacle soutenu par LaB E23, programme Interreg France-Suisse 2014-2020 bénéficiant d’un soutien financier du FEDER.

Du 5 au 11 février Relâches dim. 9.02 Durée 1h40 Théâtre/Danse/Musique En français et en wayana, surtitré en français Pavillon Tarif M Code SMS SELV VIDY+ Rencontre": jeu. 6.02 (p. 65) Genève > Sam. 8.02


©!Moviestore collection Ltd / Alamy Stock Photo

12

DARIA DEFLORIAN/ ANTONIO TAGLIARINI

Rome

Quasi niente (Presque rien)

Glissé dans les silences du grand film d’Antonioni, Le Désert rouge (1964), le théâtre du presque rien de Daria Deflorian et Antonio Tagliarini décrit la quête d’un rapport sincère à ce qui nous entoure, celui qui s’exprime encore dans les fêlures, les échecs et la part d’enfance de chacun. Nombre d’artistes et d’intellectuel·le·s ont tenté de décrire comment la société industrielle qui s’impose après-guerre a bouleversé notre rapport au monde – ce qu’Antonioni décrira comme une aliénation. Dans Deserto rosso, le cinéaste italien suit Giuliana (Monica Vitti), épouse et mère, traverser le désert de sa vie. Femme d’industriel, elle longe des usines, belles et puissantes dans une nature abîmée. Femme-enfant, élégante et mélancolique, elle erre comme hors du monde sans que personne ne puisse vraiment la toucher, sans vraiment toucher personne. Elle regarde sans savoir quoi voir. « Que dois-je faire de mes yeux ? Regarder quoi ? », demandet-elle. « Il y a quelque chose de terrible dans la réalité, et je ne sais pas ce que c’est. Et personne ne me le dit. » Prolongeant le film en le faisant résonner avec la vie des cinq interprètes de générations différentes, Daria Deflorian et Antonio Tagliarini mettent en scène des êtres au bord du monde, inadaptés à la vie comme elle va aujourd’hui. Leurs postures instables révèlent ce que nous ne voyons plus, ce que nous n’entendons plus, la séparation entre ce que nous sommes et ce nous vivons. Daria Deflorian and Antonio Tagliarini have made their home in the silences of Antonioni’s masterpiece movie, Red Desert. Their “theatre of almost nothing” makes the case for a sincere relationship to our surroundings; that which is expressed in our flaws, failures, and the child that lives on within us. English surtitles

Installé·e·s à Rome, Daria Deflorian et Antonio Tagliarini travaillent ensemble depuis 2008. Elle est auteure et comédienne (Prix Ubu pour son interprétation dans L’Origine del Mondo et dans Reality) ; il est auteur, performeur et chorégraphe. Issu·e·s du monde de la performance, ils·elles signent des spectacles qui cherchent à renouveler le lien scène/public, troublant sans cesse les frontières entre répétition et représentation, réalité et fiction. Leurs créations, aussi simples que percutantes, reçoivent un accueil public et critique enthousiaste dans toute l’Europe. À Vidy, ils ont présenté en 2016 Reality, Ce ne andiamo per non darvi altre preoccupazioni et Il cielo non è un fondale.

Un projet de!: Daria Deflorian Antonio Tagliarini librement inspiré du film Le Désert rouge de Michelangelo Antonioni Collaboration dramaturgie, assistant mise en scène!: Francesco Alberici Collaboration au projet!: Francesca Cuttica Monica Piseddu Benno Steinegger Conseiller artistique!: Attilio Scarpellini Texte Bon à rien!: Mark Fisher Lumière!: Gianni Staropoli Son!: Leonardo Cabiddu Musique live!: Wow Musique Il surf della luna!: Giovanni Fusco Costumes!: Metella Raboni Traduction, surtitrage!: Federica Martucci Direction technique!: Giulia Pastore Production et diffusion!: Giulia Galzigni"/"Parallèle

Avec!: Francesca Cuttica Daria Deflorian Monica Piseddu Benno Steinegger Antonio Tagliarini Production!: A.D. – Teatro di Roma, Teatro Nazionale – Teatro Metastasio di Prato – Emilia Romagna Teatro Fondazione. Coproduction!: Théâtre Garonne, Scène européenne, Toulouse – Romaeuropa Festival – Festival d’Automne à Paris – Théâtre de la Bastille, Paris – LuganoInScena LAC – Théâtre du Grütli, Genève – La Filature, Scène nationale, Mulhouse Avec le soutien de!: Institut culturel italien de Paris – Alboreto, Teatro Dimora de Mondaino – FIT Festival, Lugano

CONCERT Wow Francesca Cuttica et Leonardo Cabiddu, actrice et guitariste de Quasi niente, forment le duo Wow, à la folk douce et mélancolique. Come la notte, leur cinquième album, est sorti à l’automne 2019.

Le 8 février La Kantina Entrée libre

Création 2018

Du 5 au 8 février Durée 1h30 Théâtre En italien, surtitré en français et en anglais Salle Charles Apothéloz Tarif M Code SMS QUAS VIDY+ Introduction": mer. 5.02 Rencontre": ven. 7.02 (p. 65) Genève > Sam. 8.02


13

ANNE BISANG

La Chaux-de-Fonds

Small g – Une idylle d’été d’après

PATRICIA HIGHSMITH

Zurich dans les années 90, au temps des revendications libertaires, du sida et de la mondialisation naissante. Le meurtre d’un jeune homosexuel révèle les fêlures et les secrets d’une communauté interlope. Anne Bisang et Mathieu Bertholet adaptent le dernier roman de Patricia Highsmith et mènent l’enquête. Réunis autour du café Chez Jakob, ils étaient nombreux à fréquenter la jeune victime. Sa disparition brutale exacerbe les tensions qui les traversent, fruit des amours, jeux de domination ou d’influence. Small g était le sigle en vigueur dans les guides LGBT pour désigner les cafés non exclusivement communautaires. Publié après la mort de l’écrivaine célèbre, le roman est la description d’une bohème marquée par le sida autant qu’un plaidoyer pour la liberté d’aimer. Patricia Highsmith y tresse ses observations sur l’époque avec sa propre biographie, marquée par ses amours contrariés et une mère tyrannique. Il y a Rickie, amoureux de la victime et graphiste placide et mélancolique. Luisa, la jeune apprentie talentueuse d’un atelier de couture, toujours flanquée de Renate, sa patronne peu commode hostile aux homosexuels et pourtant secrétement attirée par sa protégée. Il y a les fêtes dans les salons et les rencontres au café. Mathieu Bertholet retraduit et adapte le roman pour Anne Bisang : les ombres de la romancière américaine installée en Suisse, de sa vie mouvementée et des personnages des thrillers psychologiques qui ont fait sa renommée, viennent se confondre avec cette enquête amoureuse aux démêlés inattendus.

©!Peer Kugler

Zurich in the 90's: a time of libertarian demands, AIDS and fledgling globalisation. The murder of a young homosexual man reveals the secrets and flaws of an underground community. Anne Bisang and Mathieu Bertolet lead this investigation adapted from Patricia Highsmith’s last novel.

Anne Bisang grandit au Japon et au Liban avant de revenir à Genève où elle intègre l’École supérieure d’art dramatique (ESAD) du Conservatoire. Elle choisit alors de se consacrer à la mise en scène en créant La Compagnie du Revoir et commence un compagnonnage fidèle avec plusieurs théâtres romands. Son travail artistique, après un passage par un théâtre visuel et silencieux, se fonde sur le texte et la créativité des acteur·rice·s. Convaincue de la responsabilité de l’artiste et du théâtre dans les affaires du monde, ses choix se portent vers des auteurs·rices vivant·e·s ou des textes méconnus porteurs de problématiques humanistes, sociales et politiques. Elle a dirigé la Comédie de Genève de 1999 à 2011 et elle est aujourd’hui à la tête du TPR – Centre neuchâtelois des arts vivants, à La Chaux-de-Fonds. Elle a obtenu le Prix suisse du théâtre 2018.

Texte!: d’après Patricia Highsmith Traduction et adaptation!: Mathieu Bertholet Mise en scène!: Anne Bisang Scénographie!: Anna Popek Lumière!: Jonas Bühler Son et musique!: Fred Jarabo Costumes!: Paola Mulone Assistant à la mise en scène!: Léonard Bertholet Conseil scientifique!: Caroline Dayer

Américaine d’origine, décédée à Locarno en 1995, Patricia Highsmith devint célèbre avec ses romans et nouvelles à suspens. Précurseuse notamment des questions de genre, elle parvient à décrire la complexité et la cruauté de situations ciselées par un langage d’une grande simplicité. Ses romans et nouvelles se déroulent dans des mondes clos, souvent irrationnels et oppressants, inspirant un plaisir mêlé d’effroi et où revient régulièrement son personnage fétiche : son double, l’ambigu Tom Ripley. Ses histoires mêlent trouble de l’identité, quête de vérité et d’humanité au-delà du bien et du mal ou vulnérabilité dangereuse, intriquées dans des suspenses haletants. Son œuvre sera régulièrement adaptée au cinéma (Alfred Hitchcock, Wim Wenders, Claude Autant-Lara, Pascale Ferran, Claude Chabrol…).

Production!:

Avec!: Raphaël Archinard Tamara Bacci Lola Giouse Cédric Leproust Rudi van der Merwe Zoé Schellenberg

TPR, Centre neuchâtelois des arts vivants – Cie L’Obsession du Printemps Coproduction!: Théâtre Vidy-Lausanne – Comédie de Genève Avec le soutien de!: Fondation culturelle BCN – Corodis – Fondation Émilie Gourd – Fondation Ernst Göhner

Création 2020

Du 11 au 14 février Durée estimée 1h30 Théâtre Salle Charles Apothéloz Tarif M Code SMS SMAL VIDY+ Introduction": mer. 12.02 Rencontre": jeu. 13.02


14

STANISLAS NORDEY

Paris/Strasbourg

Qui a tué mon père d’

ÉDOUARD LOUIS

Le romancier Édouard Louis écrit une lettre à son père, pour son père, décrivant un ouvrier détruit physiquement et socialement à 50 ans. Il y décrypte les raisons sociales et politiques de son état et la confie au metteur en scène et acteur Stanislas Nordey. Édouard Louis a grandi dans un milieu ouvrier du nord de la France qu’il a fui grâce aux études et à la littérature. Jeune homosexuel, il y a subi les humiliations scolaires, sociales et familiales de celui qui ne répond pas aux injonctions à la masculinité virile et dominante : il l’a décrit dans un premier roman, En finir avec Eddy Bellegueule, qui lui a valu une reconnaissance publique et critique internationale. Il s’inscrivait alors dans la lignée de Marguerite Duras, Simone de Beauvoir, Annie Ernaux ou Didier Eribon chez qui littérature, autoanalyse et critique sociale se mêlent dans un même geste littéraire. Quatre ans après avoir rompu avec sa famille et son milieu, il retourne voir son père. Il rencontre alors un homme malade, respirant et se déplaçant avec peine malgré son relatif jeune âge. Pourtant celui-ci ne se plaint pas, comme s’il trouvait son état normal. À ce père défait, à celui dont il a raconté la violence et le rejet, il écrit une lettre d’amour poignante, se remémore son enfance pour tenter de comprendre et dresse finalement un ardent réquisitoire contre les responsables et les politiques qui ont laissé ce père être relégué aux marges aveugles de la société. Stanislas Nordey porte sur scène cette parole d’amour et de rage, cette voix qui refuse la fatalité et accuse.

© Dave Bennett

The novelist Édouard Louis writes a letter to – and for – his father, painting the portrait of a labourer who is physically and socially ruined by the age of 50. He decrypts the social and political reasons for his situation, and entrusts the story to the actor and director Stanislas Nordey.

Stanislas Nordey est avant tout un lecteur. Il lit tout ce qui s’écrit dans le domaine du théâtre aujourd’hui, il fouine, il découvre, il essaie à la scène. Comme il est à la fois acteur, metteur en scène et pédagogue, il a de nombreuses occasions de mettre dans le corps les mots des auteurs·rices de notre temps, tels que Peter Handke, Didier-Georges Gabily, Hervé Guibert, Jean Genet ou Albert Camus. Attaché depuis quelques années à déployer son engagement théâtral autant sur la mise en scène que sur le jeu, il a récemment travaillé comme acteur pour Falk Richter, Wajdi Mouawad et Pascal Rambert. Au Théâtre de Vidy-Lausanne, il a créé Affabulazione de Pier Paolo Pasolini en 2015.

Texte!: Édouard Louis Mise en scène!: Stanislas Nordey Collaboratrice artistique!: Claire Ingrid Cottanceau Composition musicale!: Olivier Mellano Création sonore!: Grégoire Leymarie Lumière!: Stéphanie Daniel Scénographie!: Emmanuel Clolus Clarinettes!: Jon Handelsman Sculptures!: Anne Leray Marie-Cécile Kolly

Édouard Louis, né Eddy Bellegueule, grandit à Hallencourt (Somme). Il étudie l’histoire à l’Université de Picardie, où il est remarqué par le philosophe Didier Eribon, avant de poursuivre sa formation à l’École normale supérieure de Paris puis à l’École des hautes études en sciences sociales. En janvier 2014, il publie En finir avec Eddy Bellegueule, un roman à forte dimension autobiographique. Très commenté dans les médias, bientôt traduit dans une vingtaine de langues, le livre donne lieu aussi à plusieurs polémiques et vient nourrir le débat ouvert par Didier Eribon ou Annie Ernaux sur la représentation des classes populaires et les dimensions critiques de l’autofiction. Dans Histoire de la violence (2016), il raconte le viol dont il a luimême été victime un soir de Noël pour contextualiser, comprendre, et même excuser la violence. Très engagé politiquement, il intervient régulièrement dans les débats socio-politiques.

Avec!: Stanislas Nordey

Avec la participation amicale de Wajdi Mouawad

Production!: Théâtre national de Strasbourg Coproduction!: La Colline, théâtre national Le texte est édité aux Éditions du Seuil, © 2018, Édouard Louis, tous droits réservés.

Création 2019

Du 24 au 27 février Durée 1h50 Théâtre Salle Charles Apothéloz Tarif M Code SMS QUIA VIDY+ Rencontre": mar. 25.02 Introduction": mer. 26.02 (p. 65) Genève > Mer. 26.02


© Alexandre Silberman

15

NICOLAS BOUCHAUD/ÉRIC DIDRY

Paris

Maîtres anciens Comédie de

Nicolas Bouchaud prend en charge la vindicte satirique de Thomas Bernhard, à travers une comédie pour une voix seule, aussi drôle que cruelle, qui s’en prend à tout ce qu’il perçoit comme médiocre – une diatribe percutante qu’on découvre bientôt tendue au-dessus du gouffre du deuil et du désespoir. Reger, critique musical, se rend au musée de Vienne tous les deux jours. Cette fois, il a convoqué son ami Atzbacher et l’attend devant L’homme à la barbe blanche, chef-d’œuvre du Tintoret. Il va se lancer, porté par une nécessité qui semble vitale, dans un redoutable réquisitoire contre tout ce qui l’entoure et qui, à ces yeux, transpire les valeurs fausses et l’autosatisfaction : les maîtres anciens de l’art, les femmes de ménage, les journalistes, l’Église, son appartement, sa femme, le gouvernement et tous les philosophes réunis. Personne n’échappe à sa détestation. L’écriture de l’Autrichien Thomas Bernhard se fait tour à tour furibarde et sévère, grotesque et acerbe, pour faire tomber les masques et naître un rire libérateur. Avec ce troisième monologue présenté à Vidy, après John Berger et Paul Celan, l’acteur Nicolas Bouchaud mis en scène par Éric Didry poursuit ainsi une série de monologues composés à partir de quelques-unes des écritures les plus singulières du XXe siècle. Chaque texte est l’occasion de découvrir une langue, un souffle, une vision – et finalement une variation sur l’art et sur l’acteur. Avec Maîtres anciens, sous-titré « comédie », il se confronte cette fois au phrasé puissant et incarné, quasiment sans ponctuation, d’un des plus virulents satiristes de notre temps, offrant un spectacle aussi caustique que jubilatoire. Nicolas Bouchaud has taken on Thomas Bernhard’s vindictive satire in the form of a cruel comedy for one voice. His character attacks everything which he perceives to be mediocre. A forceful diatribe which, as we gradually discover, is walking a tightrope over a chasm of despair.

THOMAS BERNHARD

Comédien de haut vol, passé par les plus grandes scènes, Nicolas Bouchaud est un de ces acteurs qui habite ses rôles, physiquement, vocalement et intellectuellement. Larges épaules et voix puissante, il embrasse les textes pour s’y confronter physiquement, aussi frontalement qu’il cherche la relation à ses spectateurs·rices. En 2010, il interprète La Loi du marcheur, spectacle qu’il crée avec Éric Didry à partir des écrits de Serge Daney : on y retrouve un comédien agile, partageur, capable d’ouvrir le sens des textes les plus difficiles. En 2012, toujours avec Didry, il monte Un métier idéal d’après un livre de John Berger et Jean Mohr (Vidy, 2015) puis Le Méridien de Paul Celan (Vidy, 2015). À Vidy, il a joué également dans Dom Juan, mis en scène par Jean-François Sivadier en 2016, et Interview, coécrit avec Nicolas Truong et Judith Henry (2017). Écrivain et dramaturge autrichien, Thomas Bernhard (1931-1989) est un auteur au style singulier, misanthrope, dont l’œuvre est marquée par une relation d’amour et de haine avec son pays natal. Son écriture vive et satirique, rapide voire étouffante, très incarnée, ausculte les hypocrisies et les aveuglements de son temps avec une lucidité acerbe. Souvent primé, il est considéré comme l’un des plus grands écrivains de langue allemande.

Texte!: Thomas Bernhard Adaptation!: Nicolas Bouchaud Éric Didry Véronique Timsit Mise en scène!: Éric Didry Collaboration artistique!: Véronique Timsit Scénographie!: Élise Capdenat Pia de Compiègne Lumière!: Philippe Berthomé, en collaboration avec Jean-Jacques Beaudouin Son!: Manuel Coursin Voix!: Judith Henry Régie générale!: Ronan Cahoreau-Gallier Production!: Nicolas Roux Avec!: Nicolas Bouchaud Production!: Le Quai, Centre dramatique national, Angers, Pays de la Loire Coproduction!: Compagnie Italienne avec Orchestre – Bonlieu, Scène nationale Annecy et Malraux, Scène nationale Chambéry Savoie – Festival d’Automne à Paris et Théâtre de la Bastille Avec le soutien de!: La Villette – Nouveau Théâtre de Montreuil, Centre dramatique national Traduction française de Gilberte Lambrichs, publiée aux Éditions Gallimard

Création 2017

Du 25 au 29 février Durée 1h30 Théâtre Pavillon Tarif M Code SMS MAIT VIDY+ Rencontre": jeu. 27.02 (p. 65) Genève > Mer. 26.02


16

PASCAL GREGGORY

t":

Paris

Ceux qui m’aiment…

n ente prés

Écrits de

PATRICE CHÉREAU

Dans un hommage théâtral à un grand artiste européen, Patrice Chéreau, l’un de ses plus fidèles acteurs convoque son exigence, sa lucidité, sa sensibilité, en lisant ses écrits méconnus qui réfléchissent les arts de l’image, de la scène ou de l’acteur. Ceux qui m’aiment... Pascal Greggory est de ceux qui ont aimé Patrice Chéreau. Reprenant le titre du film réalisé en 1998 et dont il était l’un·e des acteur·rice·s, il donne voix à des lettres qu’ils ont échangées et d’autres écrits de Patrice Chéreau. Car le metteur en scène était un de ces artistes qui donnent aux mots une empreinte charnelle, physique et sensuelle. Pascal Greggory révèle en scène cet aspect peu connu de l’œuvre de Chéreau.

© Gilles Vidal

One of Patrice Chéreau’s most faithful actors stages a theatrical homage to the director’s demanding nature, his perspicuity and his sensibility. By reading from his little-known works, he shares the great European artist’s thoughts concerning the visual, stage and performing arts.

Acteur et metteur en scène, de théâtre, d’opéra et de cinéma, Patrice Chéreau (1944-2013) a marqué son temps par une œuvre tissée de correspondances entre peinture, cinéma, musique et spectacle vivant. L’originalité de ses points de vue critiques, la force de son univers plastique, son sens musical et sa direction d’acteurs qui exalte la présence charnelle, concrète des corps ont fait de son écriture scénique l’une des plus marquantes du XXe siècle. Pascal Greggory est acteur au cinéma et au théâtre. Sa filmographie compte une soixantaine de films. Au cinéma, il joue pour Patrice Chéreau notamment dans La Reine Margot (1994), Ceux qui m’aiment prendront le train (1998) ou Gabrielle (2005). Au théâtre, il créera avec lui Dans la solitudes des champs de coton (1995) et jouera sous sa direction dans Hamlet (1988), Le temps et la chambre (1992), Phèdre (2003) et Rêve d’automne (2010).

Texte!: Patrice Chéreau Textes choisis et lus par Pascal Greggory Mise en scène!: Jean-Pierre Pancrazi Dramaturgie!: Anne-Louise Trividic Lumières!: Dominique Bruguière assistée de Pierre Gaillardot Sound Design!: Olivier Innocenti Régie lumières!: Anne Roudiy Régie vidéo et son!: Olivier Olry Costumes!: Annie Thiellement Production!: Les Visiteurs du Soir

RENCONTRES 7E ART LAUSANNE du 4 au 8 mars

Loin des festivals à compétition, Les Rencontres 7e art Lausanne ont des ambitions multiples. Outre une programmation à thématique annuelle et des projections de chefs-d’œuvre du patrimoine du cinéma mondial, elles développent des partenariats basés sur l’échange et la transmission : avec les grandes écoles elles organisent des tables rondes et masterclass. Avec la Fondation Jan Michalski pour l’écriture et la littérature, elles explorent le lien entre écriture et cinéma. Une réunion d’un genre nouveau qui crée une véritable dynamique où se rencontrent de grands noms du cinéma. Les Rencontres 7e art Lausanne remercient leur partenaires officiels BNP Paribas Suisse et Beau Rivage Palace ; et leurs sponsors officiels : Piguet Galland & vous Pathé - Pax - Fondation Jan Mickalski pour l’écriture et la littérature - Kering Renault - Nespresso - Ciné +

Création 2018

Le 29 février Durée 1h30 Lecture Salle Charles Apothéloz Tarif S Hors Abonnement Général Vidy Code SMS CEUX


17

DAPHNÉ BENGOA

Genève/Alger

Fernand Pouillon et l'Algérie Des vies et une architecture Exposition de photographies et film

Débutée à l’époque coloniale avec des cités à Alger et Oran, l’œuvre algérienne de l’architecte iconoclaste, aussi esthète qu’humaniste, Fernand Pouillon (1912-1986) a participé de l’emprise française sur le territoire algérien, appliquant les principes européens liés à la ville et à l’habitat familial. Pourtant ce qu’il tente est plus passionnant : ses plans et ses conceptions de chantiers économes et durables dialoguent avec la culture algérienne et ses influences grecques ou arabes, tentant formellement un syncrétisme culturel tourné vers les habitant·e·s. Il ouvre la question coloniale à une forme de dialogue qui ne se résume pas facilement : il a de fait été invité par le nouveau pouvoir algérien après l’indépendance pour construire divers équipements urbains. Daphné Bengoa montre comment les habitant·e·s de l’Alger contemporain se les sont appropriés. Ce faisant, elle expose une réalité riche et complexe où se mêlent le colonial et le poétique, le dialogue des cultures et les réalités de l’Algérie actuelle. Swiss photographer and director Daphné Bengoa photographed the works of architect Fernand Pouillon, and those who live or work there today. Her photographs and films show both the scope of the architect’s visions and what has become of his buildings.

FILM Diar-es-Saada Diar-es-Saada relate le quotidien de deux habitant·e·s d’une cité populaire emblématique d’Alger – la « Cité du Bonheur », premier grand ensemble construit en 1954 par Fernand Pouillon à la demande du maire d’Alger. Leur attachement à ce lieu symbolique devient l’expression des réalités de cette génération, le manque de perspectives professionnelles dont découle la difficulté d’accéder au logement, et ainsi de construire leur propre vie.

Le 12 mars en présence de Daphné Bengoa Film Musée de l'Élysée Entrée libre

Les 2, 9 et 16 mai Film La Passerelle Entrée libre

©!Daphné Bengoa

La photographe et réalisatrice suisse Daphné Bengoa a photographié les œuvres de l’architecte Fernand Pouillon, et celles et ceux qui y habitent ou y travaillent aujourd’hui. Ses photographies et ses films montrent à la fois l’ampleur des visions de l’architecte et ce que sont devenus ses bâtiments.

Daphné Bengoa (1981) est une cinéaste et photographe suisse d’origine grecque et basque. Elle se forme à l’ECAL à Renens puis à l’EHESS à Paris, parallèlement à des engagements artistiques, comme assistante photographe, ou institutionnels, notamment auprès de fondations (Balthus à Rossinière, Fluxum à Genève…). Son travail se concentre sur l’humain en tant que puissance d’imagination et capacité d’action. Elles témoignent de figures résistantes anonymes qui se dressent face aux aberrations d’un système ou tentent de nouvelles manières de vivre et de travailler. Elle a présenté l’exposition Bâtir à hauteur d’hommes, Fernand Pouillon et l’Algérie avec Leo Frabrizio aux Rencontres d’Arles à l’été 2019, dont le catalogue est coédité par les éditions Macula et Barzakh, puis participe à la monographie consacrée à Fernand Pouillon par le professeur Pierre Frey (EPFL) avec Bernard Gachet pour la Biennale d’Architecture d’Orléans à l’automne de la même année.

LECTURE Ils ont voulu que je vive pauvre Texte : Kaouther Adimi Lecture : Mounir Margoum À l'occasion du vernissage de l’exposition.

Le 10 mars La Kantina Entrée libre

Du 10 mars au 16 mai Exposition/Photographie La Kantina Entrée libre


18

Le festival des arts de la scène de Lausanne, Programme Commun, est le fruit de la complicité entre le Théâtre Vidy-Lausanne, Arsenic et les Printemps de Sévelin. Ils s’associent pour inviter public et professionnel·le·s à circuler librement entre les différents lieux et entre les disciplines artistiques. Programme Commun, the Lausanne Festival of Performing Arts, is the result of the fruitful relationship between Théâtre Vidy-Lausanne, Arsenic and Les Printemps de Sévelin whichhave teamed up to invite audiences and professionals to circulate freely between venues and artistic fields. THÉÂTRE VIDY-LAUSANNE

ARSENIC

LES PRINTEMPS DE SÉVELIN

Émilie Charriot (CH) Outrage au public de Peter Handke Théâtre

Marion Duval/! Camille Mermet/! Aurélien Patouillard (CH) Avant la retraite de Thomas Bernhard Théâtre

Chiara Bersani (IT) Seeking unicorns Danse

Stefan Kaegi/ Rimini Protokoll (CH/DE) Société en chantier Théâtre Nicolas Stemann (CH) Contre-enquêtes d’après Meursault contreenquête de Kamel Daoud Théâtre

Alexandra Bachzetsis (CH) Chasing a Ghost Danse Théo Mercier/Steven Michel (FR/BE) BIG SISTERS Danse | Arts visuels Daphné Bengoa (CH) Fernand Pouillon et l’Algérie Des vies et une architecture Exposition | Photographie

Simon Senn (CH) Be Arielle F Théâtre | Vidéo

ZOO/Thomas Hauert (CH) Création 2020 Danse

Pauline Boudry/ Renate Lorenz (CH/DE) Moving Backwards Vidéo | Performance Marco Berrettini (CH) No Paraderan Danse | Théâtre Florentina Holzinger (NL/AT) TANZ Danse

(p. 65) Retour Vidy > Genève sam. 28.03 et sam. 4.04 à l’issue des dernières représentations à Vidy

François Gremaud/Victor Lenoble (CH/FR) Pièce sans acteurs Théâtre

et d’autres spectacles... programme complet courant décembre programme-commun.ch

Des expositions, un séminaire de jeunes artistes, des fêtes... avec horaires aménagés pour voir plusieurs spectacles par jour, tarifs réduits grâce au Pass Commun. Programme complet et horaires en ligne en décembre. Exhibitions, a seminar for young artists, parties... with schedules allowing to see multiple shows per day, reduced rates thanks to the Common Pass. Full programme and schedules online in December.


©!Keystone Press / Alamy Stock Photo

Création à Vidy

ÉMILIE CHARRIOT

19

Lausanne

Outrage au public de

PETER HANDKE

Émilie Charriot trouve au théâtre la possibilité d’une relation intense, fragile autant que forte, comme il ne peut peut-être pas y en avoir dans la vie. Avec Outrage au public, texte emblématique de Peter Handke, elle explore ce que devient la présence de l’acteur une fois les fausses attentes défaites. Écrit en 1966, Outrage au public est la première pièce du futur Prix Nobel de littérature. Le dramaturge autrichien y cherche déjà à contrer les images irréelles et convenues produites par les médias et les habitudes lasses. Il leur oppose une authenticité des êtres renouvelée par le regard et l’écoute. Le langage est alors pour lui l’outil pour voir et entendre, si ce n’est mieux, du moins un peu plus clairement, lucidement – il déploie alors une langue sobre qui décrit, ausculte et interroge. Après avoir mis en scène la parole féministe contestataire de Virginie Despentes puis la passion amoureuse assumée par Annie Ernaux, Émilie Charriot s’empare de ce texte de Peter Handke qui demande ce que nous attendons du théâtre. Un drame, un conflit, des personnages, des dialogues…? L’unique personnage s’y refuse et renvoie la question au public. Alors peu à peu se fait jour ce qui hante et nécessite le théâtre par-delà les métaphores : la présence libre de l’acteur et la relation forte qui le lie au public. La metteuse en scène confie ce texte sans concession à Simon Guélat, jeune acteur formé à La Manufacture révélé au grand public par le film 120 battements par minute. For Émilie Charriot, the theatre holds the possibility of an intense relationship, as fragile as it is strong, in a way that is hardly possible in everyday life. By staging Offending the Audience, Peter Handke’s landmark text, she explores what happens to the presence of the actor once false expectations have been swept aside. English surtitles

Diplômée de La Manufacture en 2012, la Lausannoise Émilie Charriot invente un théâtre sur le fil des lois morales et traversé d’humour, de tendresse et de transgression – mettant en scène le plus souvent un·e comédien·ne, un texte et une lumière sur un plateau nu. Son théâtre est frontal, scène de l’exposition et de l’affirmation, à commencer par l’affirmation de soi et d’un « êtrefemme » qui s’assume autant qu’il s’interroge. En 2014, elle met en scène King Kong Théorie d’après Virginie Despentes puis en 2016 Ivanov d’après Tchekhov à Arsenic. À Vidy, elle a créé Le Zoophile d’Antoine Jaccoud et Passion simple d’Annie Ernaux en 2017. Romancier, essayiste, dramaturge, poète, scénariste et réalisateur autrichien, Peter Handke est associé à l’avant-garde littéraire dès ses débuts dans les années 60. Embrassant tous les genres, ses écrits interrogent les images fausses du monde et l’insuffisance du langage et exposent une quête continue de soi à travers les mystères de l’existence ordinaire. En 2019, il reçoit le Prix Nobel de littérature.

Texte!: Peter Handke Mise en scène!: Émilie Charriot Création lumière!: Yan Godat Préparation physique!: Anne Delahaye Administration/production!: Virginie Lauwerier Adèle Ottiger Avec!: Simon Guélat Coproduction!: Théâtre Vidy-Lausanne – Théâtre SaintGervais Genève

Du 17 au 29 mars Relâches du sam. 21 au lun. 23.03 Durée estimée 1h20 Théâtre Salle René Gonzalez Tarif S Code SMS OUTR VIDY+ Rencontre": jeu. 19.03


Création à Vidy

20

STEFAN KAEGI/ RIMINI PROTOKOLL

Berlin/Lausanne

Société en chantier Stefan Kaegi observe les chantiers de construction comme des microcosmes concentrant les paradoxes de notre société contemporaine. Dans le théâtre transformé par le scénographe Dominique Huber en vaste chantier, les spectateurs·rices rencontrent tour à tour un ouvrier, une avocate, un urbaniste… Retards de livraison et ajustements de coûts, relations d’interdépendance complexes entre acteurs publics et privés, connexions invisibles à travers le monde… Les grands chantiers révèlent les tensions entre décisions publiques et intérêts privés, intelligence collective et pragmatisme, monde du travail internationalisé et enjeux propres à un territoire. Pour en rendre compte, Stefan Kaegi imagine une déambulation documentaire dans un chantier scénographié, à la rencontre de huit témoins, expert·e·s en droit, maçonnerie, urbanisme, entreprenariat privé, finance ou encore en entomologie… Passant de l’un à l’autre, chaque groupe de spectateurs et spectatrices se déplace et interagit avec les autres, représentant tour à tour les différent·e·s acteurs·rices d’un projet de construction. Basé sur des témoignages et une enquête documentaire approfondie, Société en chantier invente une forme théâtrale ludique pour rendre compte des fondations discrètes de tout chantier, qui déterminent l’espace commun contemporain. Comment se décide l’avenir des espaces dans lesquels nous vivons ?

L’artiste suisse Stefan Kaegi est une des figures majeures du théâtre européen. Avec le collectif Rimini Protokoll, il a contribué à élargir la notion de théâtre documentaire en tentant de dépeindre la réalité sous toutes ses facettes, notamment en faisant appel à des « experts·es du quotidien ». Les membres du collectif font ainsi sortir le théâtre de ses murs, allant à la rencontre de l’espace urbain comme des nouveaux espaces et réseaux de la mondialisation. Invité régulièrement à Vidy, Stefan Kaegi présente Mnemopark (2007), Situation Rooms (2014) et Granma. Les trombones de La Havane (2019), et crée Airport Kids avec Lola Arias (2008), Nachlass – Pièces sans personnes (2016) avec Dominic Huber et Cargo Congo-Lausanne (2018). Il y a aussi créé cet automne la version française de La Vallée de l’étrange.

Concept et mise en scène!: Stefan Kaegi Scénographie!: Dominic Huber Recherches!: Viviane Pavillon Création sonore!: Stéphane Vecchione Dramaturgie!: Imanuel Schipper Assistanat à la mise en scène!: Tomas Gonzalez Avec!: 8 expert·e·s en construction (avocat·e, ouvrier·ère, urbaniste, entrepreneur·se, conseiller·ère en investissement, expert·e en fourmis...) (distribution en cours) Production!: Théâtre Vidy-Lausanne Coproduction!: Rimini Apparat – La Villette et Festival Paris l’été – Bonlieu, Scène nationale Annecy – Malraux, Scène nationale Chambéry Savoie – Le Quartz, scène nationale de Brest – Scène nationale d’Albi – Festival de Marseille (en cours) Ce spectacle est soutenu par le projet PEPS dans le cadre du programme européen de coopération transfrontalière Interreg FranceSuisse 2014"-"2020.

Stefan Kaegi has created an immersive piece in which spectators take on the role of labourers, engineers and financiers. He posits construction sites as microcosms that condense the paradoxes of our contemporary society.

Production de la version allemande Gesellschaftsmodell Großbaustelle (Staat 2)": Rimini Protokoll et le Düsseldorfer Schauspielhaus, en collaboration avec Haus der Kulturen der Welt (HKW)

An English speaking group is available for the performances on 26!–!29.03 and 2!–!5.04

Du 19 mars au 5 avril Relâches du sam. 21 au lun. 23.03, et les lun. 30 et mar. 31.03 Durée estimée 2h Théâtre Salle Charles Apothéloz Tarif M Code SMS SOCI VIDY+ Rencontre": mer. 25.03


©!ZUMA Press, Inc. / Alamy Stock Photo

Une immersion théâtrale dans les paradoxes d’un chantier


Création à Vidy

22

NICOLAS STEMANN

Zurich/Lausanne

Contre-enquêtes

d’après le roman Meursault contre-enquête de

KAMEL DAOUD

Le journaliste et romancier algérien Kamel Daoud donne la parole au frère de l’Arabe anonyme tué par Meursault, le personnage principal de L’Étranger de Camus. Nicolas Stemann met en scène la rencontre imaginaire entre l’assassin et ce frère, entre Camus et Daoud. Le metteur en scène allemand, aujourd’hui zurichois, prend pour point de départ le roman qui révéla l’écriture incisive de l’Algérien Kamel Daoud au monde entier, Meursault contre-enquête : une quête obstinée du frère de l’Arabe tué dans L’Étranger et qui n’a pas de nom alors qu’il est à l’origine de la profonde réflexion métaphysique de Meursault sur la place de l’homme dans le monde. Dans cet hommage critique à Camus, le romancier pointe les hypocrisies autant du côté de l’Europe que du Maghreb depuis les indépendances. Avec deux acteurs, l'un d’origine maghrébine et l'autre issu d’une famille rapatriée d’Algérie, Nicolas Stemann prolonge le roman en mettant en scène la rencontre entre les personnages des romans comme leurs auteurs. Comment cette rencontre peut-elle avoir lieu aujourd’hui, près de soixante ans après l’indépendance ? Comment la décolonisation influe-t-elle encore sur la vie des uns et des autres, de part et d’autre de la Méditerranée ? L’art respectif de Daoud et Stemann tient autant du jeu que de la critique, à partir de fictions qui portent sur les aveuglements de l’histoire et ses implications dans le présent. In The Meursault Investigation, the Algerian journalist and novelist Kamel Daoud gives a voice to the brother of the anonymous Arab man killed by Meursault, the protagonist of Camus’ The Stranger. Nicolas Stemann stages the imaginary encounter between the murderer and the victim’s brother – between Camus and Daoud. English surtitles

Codirecteur du Schauspielhaus de Zurich, l’Allemand Nicolas Stemann s’intéresse aux classiques du répertoire autant qu’aux écritures contemporaines, avec une prédilection pour celle d’Elfriede Jelinek. Chaque projet est l’occasion de réinterroger la forme théâtrale en convoquant à l’envi codes et outils disponibles, révélant l’actualité des enjeux d’une œuvre tout en la questionnant. Il met en place une utilisation très musicale du texte théâtral, le considérant avant tout comme une partition, s’affranchissant de la contrainte des personnages. Dès 2002, il se fait remarquer par des mises en scène particulièrement libres d’Hamlet et des Souffrances du jeune Werther à Hanovre et, dix ans plus tard à Avignon, avec Les Contrats du commerçant de Jelinek et l’intégrale de Faust. À Vidy, il a présenté en 2015 Werther ! et il crée en 2016 Nathan ?!, d’après Lessing et Jelinek. Kamel Daoud est un écrivain et journaliste algérien. À travers ses romans (Meursault contre-enquête, 2013, Goncourt du premier roman 2015 ; Zabor ou Les psaumes, 2017) et chroniques (rassemblées sous le titre Mes indépendances, 2017), parus en Algérie aux Éditions Barzakh et en France chez Actes Sud, il réinterroge les héritages muets et les enjeux contemporains liés à la colonisation, la démocratie, la violence, la fiction ou la religion avec un point de vue singulier, nuancé et non complaisant. À Vidy, il a participé à plusieurs rencontres à l’automne 2018.

Mise en scène, scénographie!: Nicolas Stemann Vidéo!: Claudia Lehmann Costumes!: Marysol del Castillo Dramaturgie!: Katinka Deecke Assistanat à la mise en scène!: Mathias Brossard Avec!: Mounir Margoum Thierry Raynaud Production!: Théâtre Vidy-Lausanne – Schauspielhaus Zürich

DÉBAT/RENCONTRE

avec Kamel Daoud Le 21 mars Lieu et horaires à préciser Entrée libre

Du 25 au 29 mars puis du 1er au 9 mai Relâches le dim. 3.05 Durée estimée 1h20 Théâtre Pavillon Tarif M Code SMS CONT

Le Cercle des mécènes soutient le Théâtre Vidy-Lausanne pour ce spectacle.

VIDY+ Rencontre": mar. 5.05 Introduction": mer. 6.05


23

©!Daphné Bengoa

À la rencontre du frère de l’Arabe tué dans L’Étranger


24

SIMON SENN

Genève

Be Arielle F

Le plasticien et vidéaste genevois Simon Senn achète en ligne la réplique numérique d’un corps féminin, puis part à la rencontre de celle dont il incarnera le corps grâce à la réalité virtuelle. Il témoigne en scène de cette expérience troublante. Une fois la réplique téléchargée, reproduction détaillée et visiblement fidèle, il l’anime avec des capteurs, de ceux qu’on trouve communément aujourd’hui : le voilà « dans » un corps de femme, à travers ses lunettes 3D au moins. L’expérience est émouvante. Qui est cette femme ? Peut-il faire faire tout ce qu’il veut à ce corps numérique ? Et cette forme virtuelle ne l’ouvre-t-il pas à une sensualité nouvelle et agréable ? Il parvient à retrouver la jeune femme et entame avec elle un dialogue qui se poursuit aujourd’hui, interrogeant ensemble ce troisième corps numérique qui existe entre eux deux. Mais il cherche aussi à rencontrer une psychologue, pour questionner ce « trouble dans le genre » qui ne lasse pas de le surprendre – ou serait-il atteint de la désormais attestée dystopie Snapchat, cette maladie psychique qui fait vouloir se transformer soi-même pour ressembler à son image en ligne ? Il contacte enfin un avocat, pour comprendre ce qu’il peut légalement faire faire à ce corps – et là encore le spécialiste hésite, la loi n’allant pas aussi vite que la réalité. Dans une conférence théâtrale qui est aussi une démonstration et une confession, Simon Senn expose combien virtuel et réel ne s’opposent pas, et révèle l’intrication inattendue entre psychologie, genre, image, sensualité, technologie et loi.

Simon Senn est né en 1986 et vit à Genève. Il a obtenu un Bachelor of Fine Arts à la Haute école d’art et de design de Genève et un Master au Goldsmiths College à Londres. Au premier abord, son travail semble suggérer qu’il est un artiste socialement engagé, s’élevant contre un certain type d’injustice. Pourtant, ses œuvres révèlent parfois une approche plus ambiguë, explorant des apories plutôt qu’articulant des critiques adressées. Même si ses vidéos ou installations sont normalement basées sur une certaine réalité, une fiction s’y mêle souvent. Be Arielle F est sa première proposition pour la scène, avec laquelle il a reçu le deuxième Prix d’encouragement pour les arts de la scène Premio en 2019. La version en réalité virtuelle du spectacle sera présentée dans l’exposition reGeneration4 du Musée de l’Élysée.

Conception et mise en scène!: Simon Senn Avec!: Simon Senn Arielle F et un corps virtuel Production!: Compagnie Simon Senn Coproduction!: Théâtre Vidy-Lausanne – Le Grütli, Centre de production et de diffusion des Arts vivants – Théâtre du Loup Diffusion et tournée!: Théâtre Vidy-Lausanne Avec le soutien de!: Porosius – Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia – Fondation Ernst Göhner – Pour-cent culturel Migros – Loterie Romande

Simon Senn, a plastic and video artist from Geneva, purchased the digital copy of a female body online, then embarked on a quest to meet the woman whose body he would go on to inhabit thanks to virtual reality. He takes to the stage to share his uncanny experience. English surtitles

Création janvier 2020

Dates communiquées ultérieurement Durée estimée 1h Théâtre/Vidéo La Passerelle Tarif S Code SMS BEAR


25

©!Simon Senn

Découvrir un corps virtuel


26

ALEXANDRA BACHZETSIS

Genève

Chasing a Ghost

Dans une pièce pour cinq danseur·euse·s et deux pianos, Alexandra Bachzetsis revisite le duo dansé en redoublant des corps, qu’on croyait familiers ou reconnaissables, par leur réplique, leur miroir ou leur fantôme : une chorégraphie saisissante qui marie la question de l’identité avec l’étrange et l’hybride. La chorégraphe alémanique se nourrit de références puisées dans les histoires de l’art, de la musique, du cinéma, des cultures populaires et de la mode : elle traque ainsi le corps contemporain utilisé et activé dans différentes situations. Alors elle joue avec l’archétype chorégraphique du duo en créant continuellement un double des corps, des sons, des espaces ou des images. Sur scène, deux pianos à queue se répondent ou se poursuivent et cinq danseur·se·s esquissent des variations continues sur la figure du jumeau, du couple ou du miroir – elle-même déboublée par l’évocation mentale qu’elle réveille. Danseur·se·s, musique, mouvements dansés et retransmissions vidéo évoluent ainsi continuellement, reliés les uns aux autres par ce principe du redoublement. Mais ces relations se transforment et s’altèrent, composant une folie-à-deux qui trouble ce qu’on croyait voir ou reconnaître : alors le familier ou le reconnaissable font apparaître du différent, de l’hybride ou de l’instable. Derrière la forme lissée, ordinaire ou iconique d’un corps-modèle surgit alors le spectre du désir, de l’influence indue ou de la violence, laissant paraître la possibilité de la différence et de la transgression.

Alexandra Bachzetsis est chorégraphe et artiste visuelle, formée à l’École Dimitri, au STUCK Arts Center (BE) et au DAS Arts (NL). Sa pratique est à la croisée des chemins de la danse, de la performance, des arts visuels et du théâtre. Amalgamant les espaces dans lesquels le corps peut se manifester comme appareil artistique et critique, son travail s’inspire d’une pluralité de références culturelles pour thématiser la construction sociale et collective des sentiments et des comportements sexués. Alexandra Bachzetsis est lauréate du Prix DESTE (2011), du Prix suisse de la Performance (2012), du Swiss Art Award (2016) et du Prix d’art de la ville de Zurich. À Vidy, elle a présenté Private song en février 2019.

Production!: Association All Exclusive, Anna Geering, Daphni Antoniou Commandé par!: L’Institut d’art de Chicago Soutenu par!: L’accord de coopération entre la Ville de Zurich, le Canton de Zurich et la Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia – Fondation Ernst et Olga Gubler-Hablützel –

Concept et chorégraphie!: Alexandra Bachzetsis Concept et scénographie!: Sotiris Vasiliou Arrangement et exécution musicale!: Simon Bucher Mischa Cheung Création sonore!: Lies Vanborm Curateur!: Hendrik Folkerts Dramaturgie!: Dorota Sajewska Costumes!: Léa Dickely Hung La/Éditions Kwaidan Recherche!: Christian Hersche Style!: Priska Morger Eva Buehler Communication!: Julia Born Photographie!: Mathilde Agius Lumière!: Patrik Rimann Son!: Jonas Häni Management!: Anna Geering Tour Management!: Dahpné Antoniou

Fondation Stanley Thomas Johnson –

In a piece for five dancers and two pianos, Alexandra Bachzetsis revisits the dance duo by doubling hitherto familiar or recognisable bodies with their double, their mirror image or their spectre: a striking choreography that combines the issue of identity with the strange and the hybrid.

Pour-cent culturel Migros – Fondation Sophie et Karl Binding Coproduit par!: Musée des beaux-arts de l’Ontario – Mudam Luxembourg – PACT Zollverein, Essen – Tanzquartier Wien – Bundeskunsthalle Bonn – Julidans, Amsterdam – Gessnerallee Zürich.

Création et performance!: Alexandra Bachzetsis Johanna Willig-Rosenstein Owen Ridley-DeMonick Gabriel Schenker Sotiris Vasiliou

Ce spectacle est une coproduction dans le cadre du Fonds des programmateurs du ©!Mathilde Agius

Reso-Dance Network Switzerland, soutenu par la Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia.

Création 2019

Les 31 mars et 1er avril Durée 1h Danse Pavillon Tarif M Code SMS CHAS


27

THÉO MERCIER/STEVEN MICHEL

Paris/Bruxelles

BIG SISTERS

Le plasticien Théo Mercier et le chorégraphe Steven Michel reviennent à Vidy avec BIG SISTERS. Quatre danseuses âgées de 23 à 65 ans entrent en métamorphose et mettent en lumière les fantasmes et stéréotypes sur les corps des femmes. Après Affordable Solution for Better Living (Vidy, 2019), drame domestique dans lequel un individu fabrique son identité masculine en construisant une étagère IKEA, Steven Michel et Théo Mercier poursuivent leur exploration du genre, du biopouvoir et du domestique avec une pièce pensée et conçue avec quatre danseuses âgées de 23 à 65 ans, Laura Belgrano, Lili Buvat, Marie De Corte et Mimi Wascher. Imaginé à la manière d’un film expérimental, BIG SISTERS est une fresque cinématographique et kaléidoscopique sur les femmes et leurs représentations, alternant de manière fractale autoportraits et portraits mis en scène, science-fiction et reconstitutions historiques. À la fois fantômes, vaisseaux, capitaines, missiles et planètes, les corps des quatre sœurs sont des capsules à voyager dans les temps. Ces corps-combats politiques et poétiques d’une guerre de libération millénaire mettent en lumière la chorégraphie complexe des regards, des fantasmes et des projections qui sont en jeu dans la mise en scène de corps féminins. Dans la cuisine moderne, sous les lunes d’un grand sabbat, dans les forêts humides ou à l’intérieur des réseaux cybernétiques, un rituel festif et jouissif célèbre l’énergie vitale et invite chacun·e à prendre conscience de son pouvoir et à le mettre en œuvre.

©!Théo Mercier et Erwan Fichon

The artist Théo Mercier and the choreographer Steven Michel return to Vidy with BIG SISTERS, in which four dancers aged 23 to 65 undergo different metamorphoses, thus shining a light on the fantasies and projections at work in representations of the female body.

Les œuvres du plasticien et metteur en scène Théo Mercier se situent au carrefour de l’anthropologie, de l’ethnographie, de la géopolitique et du tourisme. Jouant des contraires, contrastes et équilibres inattendus, ses travaux relèvent d’une sorte de collection exponentielle et critique d’un monde globalisé dans lequel passé et présent, arts populaires et références savantes cohabitent, créant des courts-circuits pour l’imaginaire. Il développe également des créations scéniques, le plus souvent à l’occasion de collaborations fructueuses. Il vit et travaille entre Paris et Mexico. À Vidy, il a présenté en 2019 Radio Vinci Park, Affordable Solution for Better Living avec Steven Michel et l’exposition Théâtre sans titre. Steven Michel a étudié le mime et le cirque, la danse et la percussion avant d’intégrer l’école de danse P.A.R.T.S. (Performing Arts Research and Training Studios) à Bruxelles. Comme interprète, cocréateur ou en solo, et sans se limiter à une discipline ou à un outil, il varie les rôles et les approches, brouillant volontiers les frontières entre différents modes d’expression. Avec Théo Mercier, ils ont reçu le lion d’Argent à la Biennale de la danse de Venise 2019 pour Affordable Solution for Better Living.

Conception, chorégraphie et scénographie!: Théo Mercier Steven Michel Texte!: Jonathan Drillet Création sonore!: Pierre Desprats Création lumière!: Éric Soyer Costumes!: Valérie Hellebaut Régie générale!: François Boulet Avec!: Laura Belgrano Lili Buvat Marie De Corte Mimi Wascher Production!: Nanterre-Amandiers, Centre dramatique national, avec le soutien de la Fondation d’entreprise Hermès dans le cadre de son programme New Settings Coproduction (en cours)!: Théâtre Vidy-Lausanne – Bonlieu, Scène nationale Annecy – Maison de la Culture d’Amiens – C-TAKT – platform transdisciplinair talent Avec le soutien de!: apap, Performing Europe 2020 – Programme Europe Créative de l’Union européenne – SPEDIDAM – Région île-de-France Ce spectacle est soutenu par le projet PEPS dans le cadre du programme européen de coopération transfrontalière Interreg FranceSuisse 2014-2020.

Création mars 2020

Du 3 au 5 avril Durée estimée 1h40 Danse/Arts visuels Pavillon Tarif M Code SMS BIGS


28

FRÉDÉRIC FERRER/VERTICAL DÉTOUR

Montreuil

©!Shutterstock

Borderline(s) Investigation #1

Dans un colloque très attendu, un éminent groupe international de spécialistes en limitologie livre le résultat de ses enquêtes. Frédéric Ferrer invente une forme scientifico-théâtrale, drôle et décalée, pour penser le monde autrement à l’heure de l’urgence climatique. Le GRAL (Groupe de Recherche et d’Action en Limitologie) se réunit sur la scène de Vidy. Nouvelle, la limitologie est la science des limites, des fronts, des espaces, des tensions et des franchissements. Elle est née de l’imagination de Frédéric Ferrer, géographe devenu artiste-conférencier, spécialiste des cartographies d’un monde au bord de l’autodestruction. Car la fin du monde est proche – du moins celui que nous connaissons. Il s’agit donc d’inventer la science du passage, de la transformation, de la reformulation des limites : comprendre par l’histoire, l’anthropologie ou la linguistique ce qui est en train de nous arriver. Frédéric Ferrer rassemble donc des comédien·ne·s émérites pour ce colloque particulier. Ensemble, ils partent, bagages scientifiques attestés en main, aux frontières de l’absurdité de notre monde. Ils appuient leurs démonstrations, avec tout le sérieux dont ils sont capables, par des graphiques, schémas et vidéos pour expliquer le lien entre l’élevage porcin en Bretagne et les algues vertes polluantes ou la disparition des Vikings du Groenland, première manifestation attestée du changement climatique. L’heure est grave, les constats scientifiques sont sans appel, les faits sont têtus mais la tragicomédie façon Ferrer ne fait que commencer. During a hotly anticipated symposium, an eminent international group of specialists in limitology are delivering the results of their research. Frédéric Ferrer invents a hybrid form, between science and theatre, in order to think the world differently in a time of climate emergency.

Frédéric Ferrer était géographe avant de prendre la scène. Il a gardé de sa formation le goût des frontières et des frottements entre les disciplines. Il écrit les textes et la dramaturgie de ses spectacles après un « travail de terrain », de lectures et de rencontres avec des spécialistes, ce qui lui permet d’ancrer ses fictions à partir d’une source documentaire et/ou d’un espace réel. Ses dernières créations prennent la forme de conférences en solo, notamment un cycle intitulé Atlas de l’anthropocène, série de cartographies théâtrales du monde bouleversé par le changement climatique et consacrées à un sujet spécifique (le moustique-tigre, la morue, les Vikings et les satellites…) ; ou de spectacles avec plusieurs interprètes, comme Kyoto Forever 1 et 2, et le cycle Borderline(s) Invertigations, débats théâtralisés et absurdes façon COP21. Il travaille aujourd’hui à un nouveau cycle, Olympicorama, mise en jeu théâtrale des jeux olympiques, épreuves après épreuves.

Écriture, mise en scène!: Frédéric Ferrer Lumière, régie générale!: Paco Galan Dispositif son et projection!: Samuel Sérandour Vivian Demard Assistanat à la mise en scène, apparitions!: Clarice Boyriven Images!: Claire Gras Costumes!: Anne Buguet Production, diffusion!: Lola Blanc Administration!: Flore Lepastourel Communication!: Marion Hémous Avec!: Karina Beuthe Orr Guarani Feitosa Frédéric Ferrer Hélène Schwartz Production!: Vertical Détour – Théâtre Nouvelle génération, Centre dramatique national de Lyon – Théâtre-Sénart, Scène nationale – La Villette Avec le soutien de!: Le Vaisseau, fabrique artistique au Centre de réadaptation de Coubert – La Chartreuse, Centre national des écritures du spectacle – SPEDIDAM, Société de perception et de distribution des droits des artistes-interprètes – programme «Résidence d’auteurs en impesanteur» de l’Observatoire de l’Espace, le laboratoire arts-sciences du CNES

Création 2018

Du 29 avril au 1er mai Durée 1h40 Théâtre Salle Charles Apothéloz Tarif M Code SMS BORD VIDY+ Rencontre": jeu. 30.04


29

MOHAMED EL KHATIB/ALAIN CAVALIER

Paris

Conversation entre Mohamed El Khatib et Alain Cavalier Le cinéaste Alain Cavalier et le metteur en scène Mohamed El Khatib se sont rencontrés à la faveur d’une caméra achetée par erreur. Sur scène, ils poursuivent un dialogue aussi libre qu’amical sur ce qui, d’une culture à l’autre, d’une génération à l’autre, anime leur vie et leur œuvre. Le premier est l’auteur de films à succès dans les années 1960 - 1970 (tels Le Combat dans l’île avec Jean-Louis Trintignant et Romy Schneider, L’Insoumis avec Alain Delon ou encore La Chamade avec Catherine Deneuve et Michel Piccoli…), s’est depuis consacré, caméra au poing, au documentaire, au cinéma du réel (Irène, Pater…). L’autre, Mohamed El Khatib, pratique un théâtre documentaire intimiste et direct qui confronte la scène à d’autres médiums (cinéma, installations, journaux) et observe le produit de ces frictions. Depuis deux ans, un échange amical se poursuit entre eux sur la scène de théâtres. Ils se confient l’un à l’autre, avec les spectateurs et les spectatrices autour d’eux, comme pour une veillée. La conversation circule de part et d’autre de la Méditerranée – le premier a été marqué par la guerre d’Algérie, qu’il a filmée, le second est d’origine marocaine – et d’une génération à l’autre – le premier naît au début des années 30, le second au début des années 80. Ils évoquent les rêves, le désir, la politique, le rapport colonial, l’image et son lien au réel ou le football. Ce double portrait croisé n’aboutit ni à un film ni à une pièce de théâtre, mais à l’esquisse publique d’une microhistoire de deux vies si différentes mais étrangement croisées.

©!Yohanne Lamoulère

The filmmaker Alain Cavalier and the director Mohamed El Khatib met thanks to a mistakenly purchased camera. On stage, they pursue a free-flowing and friendly dialogue on the subject of what animates their life and their work, from one culture and generation to another.

Né en 1980, l’auteur, metteur en scène, performer et réalisateur Mohamed El Khatib aspire à ne devenir expert d’aucun domaine. Brièvement footballeur, diplômé de Sciences Po, il soutient une thèse en sociologie avant de fonder la compagnie Zirlib en 2008. Il développe des projets de fictions documentaires singuliers dans le champ du théâtre, de la littérature ou du cinéma : à travers des épopées intimes, il invite tour à tour un agriculteur, une femme de ménage, des marins, des supporters, à cosigner avec lui, sur scène, une écriture du temps présent. Mohamed El Khatib a obtenu le Grand Prix de Littérature dramatique 2016 avec la pièce Finir en beauté où il évoque la fin de vie de sa mère, présentée à Vidy en 2016. Né en 1931, Alain Cavalier entre à l’IDHEC après des études d’histoire, puis devient l’assistant de Louis Malle. Entre 1958 et 1993, il réalise des fictions cinématographiques, voire des films de genre, avant que ses scénarios se rapprochent de la vie de ses interprètes ou de la sienne. À partir des années 90, il travaille entièrement seul avec de petites caméras vidéo. Il dit ne plus être un cinéaste, mais un « filmeur ». En 2004 sort Le Filmeur, journal intime filmé en vidéo sur plus de dix ans, et en 2009, Irène, dans lequel il se met en scène autour des souvenirs de sa femme décédée. En 2011, il tourne Pater avec Vincent Lindon. En 2019 sort en salle Être vivant et le savoir, autour de la romancière Emmanuèle Bernheim.

Une proposition de!: Mohamed El Khatib Alain Cavalier Production!: Zirlib Coproduction!: La Bâtie-Festival de Genève Remerciements!: Théâtre de la Ville, Paris – Actoral, Festival international des arts et des écritures contemporaines – Théâtre Olympia, Centre dramatique national de Tours – Théâtre + Cinéma, Scène nationale Grand Narbonne

FILMS ET RENCONTRE avec Alain Cavalier Le 6 mai Cinématographe Casino de Montbenon Horaires communiqués ultérieurement

Création 2017

Les 7 et 8 mai Durée 1h Théâtre Salle Charles Apothéloz Tarif S Code SMS CONV


Création à Vidy

30

ALAIN BOREK

Lausanne

Boucle d’or 2020

Mais qui est donc Boucle d’or ? Et ces ours ? Le conte bien connu laisse ouvertes toutes les interprétations. Alain Borek invite à le rejouer ensemble, à travers un spectacle interactif qui évolue en fonction de vos choix. Le conte est en effet surprenant : une jeune fille aux cheveux blonds, perdue dans la forêt, entre à l’improviste dans une maison isolée, mange ce qu’elle trouve, casse une chaise au passage et s’installe finalement dans un lit – ses propriétaires, ours de leur état, rentrent chez eux, la trouvent endormie, et la jeune fille finit par partir, chassée et/ou apeurée. Quelle que soit la version du conte, la morale de l’histoire est pour le moins incertaine… Qu’est-ce que cette étrange hospitalité ? La jeune fille a-t-elle peur devant ceux qui sont si différents d’elle ? Ou errerait-elle, sans chez-elle, et les ours n’accepteraient-ils pas la jeune migrante ? Alain Borek, Marion Chabloz et Baptiste Gilliéron aguerri·e·s aux techniques de l’improvisation théâtrale, en font un récit à choix. Dans un dispositif inspiré du jeu vidéo, ils vous invitent à déterminer qui sont les protagonistes de cette histoire étonnante et décider des réactions de chacun d’eux, les interprètes adaptant les scènes en fonction de vos choix. Chaque étape du conte devient l’occasion d’une délibération sur l’hospitalité et ce qu’elle implique, à travers le paramétrage ludique des scènes qui seront jouées. Que vous soyez Boucle d’or ou Petit Ours, trouverez-vous une fin moins équivoque ? Who is Goldilocks, really? And what about those bears? The famous fairy tale remains open to many interpretations. Alain Borek invite us to re-enact the story together, in an interactive show that evolves according to the audience’s choices.

Tarifs préférentiels pour les familles (p. 45)

Alain Borek est né à Lausanne en 1983. Diplômé de La Manufacture en 2009, il collabore depuis en tant qu’acteur notamment aux projets de Massimo Furlan, Christian Geffroy-Schlittler, Phil Hayes, Christophe Jaquet ou Magali Tosato. Au cinéma il joue par exemple sous la direction d’Ursula Meier, Antoine Tinguely, ou Arnaud & Jean-Marie Larrieu. Parallèlement, il crée ses premiers spectacles comme metteur en scène et développe sa pratique de l’improvisation théâtrale. Ces nombreuses expériences ont en commun la recherche d’une relation élaborée et dynamique avec les spectateur·rice·s : comme narrateur ou conteur, dans la manière de conduire un récit, comme improvisateur, en intégrant réactions ou propositions des spectateur·rice·s au fil du jeu, ou en interagissant avec le public au cours du spectacle, comme dans Hamlet dans les écoles, création Vidy pour les salles de classe de Magali Tosato. À Vidy, il a également joué dans La Possible Impossible Maison de Forced Entertainment en 2015 et il a proposé une lecture des Chiens d’Antoine Jaccoud en 2017.

ATELIER Atelier de théâtre et d’improvisation En collaboration avec les bibliothèques de la Ville de Lausanne, Laure Gallegos propose un atelier pour les 7-13 ans (voir p. 49).

Le 29 avril Bibliothèque Jeunesse Entrée libre

Tout Public dès 10 ans

Mise en scène!: Alain Borek Dramaturgie et collaboration artistique!: Delphine Abrecht Aide à la conception!: David Javet Musique et création sonore!: Christophe Gonet Vidéo et création graphique!: Oliver Vulliamy Lumière!: David Perez Costumes!: Scilla Ilardo Administration!: Diane Dormet Avec!: Alain Borek Marion Chabloz Baptiste Gilliéron Production!: Théâtre Vidy-Lausanne – Le Cabinet Créatif Coproduction!: L’Échandole – Théâtre du Loup

Du 5 au 16 mai Relâches dim. 10 et lun. 11.05 Dès 10 ans Durée estimée 1h Théâtre Salle René Gonzalez Tarif M Code SMS BOUC VIDY+ Sam. 16.05 14h30 Audiodescription":

19h30 Représentation avec interprétation en langue des signes française par Projet Sourds & Culture


©!Shutterstock

31

Faut-il accueillir Boucle d'or ?


32

DENIS MAILLEFER

Genève

Perdre son sac PASCAL RAMBERT

©!Andrea Matone / Alamy Stock Photo

de

Une jeune femme, dans la rue. Elle dit qu’elle est laveuse de vitres, temporairement. Et commence à parler. Elle vide son sac, dit ses colères et ses manques. Pascal Rambert a écrit ce texte brûlant pour l’actrice Lola Giouse que Denis Maillefer met en scène. Lola Giouse jouait dans Lac, le spectacle de sortie des élèves de La Manufacture mis en scène par Denis Maillefer en 2015. Celui-ci avait commandé un texte à Pascal Rambert, un auteur français qui écrit pour ses interprètes en faisant du théâtre le lieu où s’énonce ce que la vie oblige à taire, ce qui hante et ce qui fait vibrer. Peu après, il envoie à la jeune actrice un long monologue, écrit pour elle. La femme de Perdre son sac est en rupture – sociale, familiale, amoureuse, sexuelle. Mais elle n’accepte pas que ne pas correspondre à un modèle majoritaire – comme femme, comme employée, fille ou amante – entraîne une mise au ban de la société, de la famille ou du couple. Elle refuse que l’exclusion de la différence soit érigée en systématisme. Sa colère et sa faiblesse, sa violence et sa tendresse habitent ce qui lui reste : ses mots, sa parole, son corps résistant à la séparation. Denis Maillefer expose Lola Giouse comme en vitrine, dans une de ces devantures devant lesquelles nous passons sans nous attarder : elle est ce que nous ne regardons plus. L’actrice, habitée par les infinies nuances du texte, cogne et tonne contre ce mur de verre qui la sépare de ceux qui, comme nous, restent à regarder en silence. A young woman stands on the street. She introduces herself as a window-cleaner – temporarily. She begins to speak. She lets off steam, venting her anger and her needs. Pascal Rambert wrote this seething text for the Swiss actress Lola Giouse, directed here by Denis Maillefer.

Metteur en scène suisse, pédagogue et aujourd’hui codirecteur de la Comédie de Genève, Denis Maillefer débute en 1987 avec Fool for love de Sam Shepard à la Dolce Vita, salle de concert mythique de Lausanne. Depuis, il a mis en scène une quarantaine de spectacles de théâtre et d’opéras. Il cherche un théâtre de l’intime, à travers des biographies scénarisées et fausses biographies, sortes d’autofictions trafiquées. Ce qui ne l’empêche pas de monter aussi des textes dramatiques. À Vidy, il a présenté L’Enfant éternel de Philippe Forest (2008), Seule la mer d’Amoz Oz (2014) et Lac (2015) de Pascal Rambert avec les étudiant·e·s de La Manufacture. Pascal Rambert est à la fois auteur, metteur en scène, réalisateur et chorégraphe. En tant qu’auteur, il s’aventure dans la langue comme on plonge dans une vague ample et tendue, offrant la parole aux personnages en marge. Sa pièce Clôture de l’amour, créée au Festival d’Avignon en 2011 et réunissant le duo Stanislas Nordey/ Audrey Bonnet (Vidy, 2015), lui vaut une reconnaissance internationale. À Vidy il a présenté Clôture de l’amour (2015), Répétition (2015) et Nos parents (2018). Il a écrit et mis en scène Architecture l’été passé à Avignon, à découvrir à Bonlieu-Annecy en janvier (p. 39). Il a écrit Perdre son sac pour l’actrice Lola Giouse, issue de La Manufacture, qui joue cette saison à Vidy dans Pièces de guerre en Suisse et Small g.

Texte!: Pascal Rambert Mise en scène!: Denis Maillefer Collaboration artistique!: Cédric Leproust" Lumière!: Laurent Junod" Scénographie!: Les Ateliers du Colonel – Laurent Junod et Marie Bürgisser-Jaquier La scénographie est inspirée par l’exposition Demain comme hier de Gina Proenza et Anaïs Wenger – Point Chaud, Lausanne Son et régie!: Philippe de Rham" Régisseur général!: Frederico Ramos Lopes" Coaching corps!: Géraldine Chollet" Coaching et chorégraphie claquettes!: József Trefeli Costume!: Anna Van Brée" Chargé de production déléguée et de tournée!: Olivier Blättler Avec!: Lola Giouse Production!: Comédie de Genève" En partenariat avec!: La Bâtie – Festival de Genève Perdre son sac est édité aux Solitaires Intempestifs, 2019

Création 2019

Du 13 au 16 mai Durée 1h20 Théâtre Pavillon Tarif M Code SMS PERD VIDY+ Rencontre": jeu. 14.05 Visite tactile du décor (p. 65)": sam. 16.05


©!Shutterstock

TABEA MARTIN

33

Bâle

Nothing left

La chorégraphe Tabea Martin explore des situations sociales concrètes du point de vue du corps, par la danse. Dans sa nouvelle création, elle s’intéresse à la manière dont nous réagissons à la mort de l’autre, proche ou lointain – à nos chagrins, rituels, fêtes ou dénis face à la douleur. Tabea Martin conclut avec Nothing left (Rien ne reste) une trilogie consacrée au passage de la vie à la mort : la danse, éphémère par essence, devient le médium idéal pour explorer le fugace et l’intangible. Après s’être intéressée à la finitude de notre propre corps (This is my last dance, Programme Commun 2018) puis aux rêves enfantins de l’éternel (Forever, Vidy 2019), elle observe aujourd’hui les effets de la mort de l’autre sur nous – quand le corps de l’autre n’est plus que mémoire, que le dialogue devient monologue puis silence, rituel ou fête. Si la mort marque une fin, elle est aussi le début d’un processus d’élaboration du deuil, dont les différentes phases entraînent des réactions multiples, physiques et psychologiques. Entre la compassion, le sentiment d’impuissance et le déni, vivre la mort de l’autre est une expérience déroutante – commune à tous, quand bien même nous la refoulons et qu’il reste difficile d’en parler. C’est cette mise à distance de la mort que Tabea Martin entend dépasser et interroger par la danse. Loin d’elle pourtant l’idée de dramatiser : maniant aussi bien l’humour et l’ironie face à nos insuffisances qu’attentive aux vulnérabilités, la chorégraphe entraîne huit danseurs et danseuses dans les variations inattendues de notre présence éphémère. The choreographer Tabea Martin explores concrete social situations from the point of view of the body, through the medium of dance. In her new piece, she delves into the ways in which we cope with the death of others, close or removed – our sorrows, rituals, celebrations or denials in the face of grief.

Née en 1978, Tabea Martin est une chorégraphe et une danseuse d’origine bâloise. Après des études de danse à la Haute école des arts à Amsterdam puis de chorégraphie à l’Académie de danse de Rotterdam, ses dernières créations lui ont valu une reconnaissance internationale. Elle accorde une place importante à la narration et ses chorégraphies expriment un sens aiguisé de la théâtralité. Ludique, humoristique, parfois un brin déjantée, sa danse est ancrée dans des préoccupations sociales. Avec Pink for Girls & Blue for Boys, elle questionne en 2016 la construction du genre. Beyond Indifference explore la vérité et la manipulation des esprits par les médias et la politique. Avec This is my last dance, présenté en 2018 au Théâtre Sévelin 36 pour Programme Commun, Tabea Martin et Simona Bertozzi se demandaient, avec Beckett, comment vivre et garder espoir, tout en regardant la fin qui nous attend. Présenté à Vidy au printemps 2019, Forever, sur la vie éternelle, participait de sa volonté de partager la danse contemporaine avec les enfants. Production!: Compagnie Tabea Martin

Chorégraphie!: Tabea Martin Composition, musicien!: Samuel Rohrer Assistant chorégraphie!: Kiyan Khoshoie Costumes!: Mirjam Egli Scénographie!: Veronika Mutalova Assistante scénographie et costumes!: Danaë Neuhaus Lumières!: Simon Lichtenberger Dramaturgie!: Irina Müller Moos van den Broek Œil extérieur!: Sebastian Nübling Production!: Franziska Ruoss Vidéo!: Heta Multanen Photographie!: Katharina Lütscher Avec!: Miguel do Vale Tamara Gvozdenovic Maria de Dueñas Lopez Lohan Jacquet Emeric Rabot Daniel Staaf Panos Malactos Daniela Escarleth Romo Pozo

Coproduction!: Steps, Festival de danse du Pour-cent culturel Migros – Expédition Suisse (Théâtre VidyLausanne, Gessnerallee Zürich, Dampfzentrale Bern, Theater Chur, Kaserne Basel, St-Gervais-Genève, LAC et FITLugano) Soutiens!: Pro Helvetia, Fondation suisse pour la culture

Dans le cadre de Steps, Festival de danse du Pour-cent culturel Migros

– Cantons de Bâle-Campagne et de Bâle-Ville – Fachausschuss Tanz & Theater BS/BL – PRAIRIE, Le modèle de coproduction du Pour-cent culturel Migros en faveur de compagnies de théâtre et de danse innovantes suisses – Nestlé Fondation

Et en partenariat avec la Fête de la Danse

pour l’art

Création mai 2020

Les 15 et 16 mai Durée estimée 1h Danse Salle Charles Apothéloz Tarif M Code SMS NOTH


Reprise

34

CHRISTOPHE HONORÉ

Paris

Les Idoles

Créé à Vidy en septembre 2018 et salué par un remarquable succès public et critique, Les Idoles du cinéaste et metteur en scène Christophe Honoré met en scène une génération d’artistes morts du sida qui se réincarnent sur le plateau du théâtre pour échanger sur l’amour, la maladie, l’art et l’engagement. Dans ce spectacle, Christophe Honoré part à la rencontre d’une autre génération d’artistes, celle d’avant lui, celle des années 80–90. Ce n’est pas exactement une génération, encore moins un mouvement, mais des vies d’artistes ou d’auteurs qui ont en commun une époque, la France des années Mitterrand, et une maladie, le sida. Artistes parti·e·s trop vite, sans transmettre à leurs cadet·te·s, artistes dont les œuvres comme la vie sont marquées par le double jeu de l’amour et de la mort, par la sensualité et la maladie. Auteurs ou artistes de théâtre, de danse ou de cinéma qui ont marqué une génération de jeunes auteurs, autrices et d’adolescent·e·s, à commencer par Christophe Honoré, à l’instar du Cyril Collard des Nuits fauves ou du Hervé Guibert du roman À l’ami qui ne m’a pas sauvé la vie. Les six interprètes des Idoles, Youssouf Abi-Ayad, Harrison Arévalo, Jean-Charles Clichet, Marina Foïs, Julien Honoré et Marlène Saldana font revivre six artistes majeurs, avec légèreté, humour et délicatesse, porté·e·s par cette émotion diaphane qui traverse les films d’Honoré. Ils rapportent leurs œuvres, leurs vies et ce qui fut leur façon, à chacun différente, de traverser la maladie et d’attendre la mort – spectres contemporains pour parler d’aujourd’hui. Les Idoles est un théâtre de la création et de l’héritage, de la passion et de la maladie, avec Jean-Luc Lagarce, BernardMarie Koltès, Hervé Guibert, Serge Daney, Cyril Collard et Jacques Demy. Created at Vidy in September 2018 and praised by audiences and critics alike, Les Idoles, by the filmmaker and director Christophe Honoré, stages a generation of artists who died of AIDS and are now brought back to life on stage to exchange their views on love, illness, art and engagement. English surtitles

S’il commence sa carrière en publiant des livres pour enfants qui abordaient des sujets parfois encore tabous (le sida, l’homoparentalité), Christophe Honoré écrit également des romans, L’Infamille, La Douceur ou Ton père, collabore à des scénarios, rédige des critiques de cinéma et des textes de théâtre. Depuis 2002, il réalise une dizaine de longs-métrages, dont Dans Paris, Les Chansons d’amour, Métamorphoses et Les Malheurs de Sophie. Parallèlement, il met en scène au théâtre, entre autres Angelo, tyran de Padoue de Hugo et Nouveau roman au Festival d’Avignon, et à l’opéra dont récemment Così fan tutte au Festival d’Aix. Revendiquant un romanesque contemporain souvent teinté de lyrisme et qui ne lui interdit pas de s’inspirer parfois du répertoire classique, ses films comme son théâtre se caractérisent par une esthétique soignée et un même sens du détail, notamment dans la narration. Au Prix de la critique 2019, en France, Christophe Honoré reçoit le Grand Prix de la meilleure pièce avec Les Idoles et Marlène Saldana le Prix de la meilleure comédienne. La même année, Marina Foîs remporte le Molière de la meilleure comédienne pour le spectacle.

Livret et mise en scène!: Christophe Honoré Scénographie!: Alban Ho Van Assistant dramaturgie!: Timothée Picard Lumière!: Dominique Bruguière Assistant création lumière!: Pierre Gaillardot Costumes!: Maxime Rappaz Assistant à la mise en scène!: Teddy Bogaert Aurélien Gschwind Avec!: Youssouf Abi-Ayad Harrison Arévalo Jean-Charles Clichet Marina Foïs Julien Honoré Marlène Saldana et la participation de Teddy Bogaert Production!: Théâtre Vidy-Lausanne – Comité dans Paris Coproduction!: Odéon, Théâtre de l’Europe – Théâtre national de Bretagne – TAP, Théâtre Auditorium de Poitiers – TANDEM, Scène nationale – La Comédie de Caen, CDN de Normandie – ThéâtredelaCité, CDN Toulouse Occitanie – Le Parvis Scène nationale Tarbes-Pyrénées – La Criée, Théâtre national de Marseille – MA avec Granit, Scènes nationales de Montbéliard et de Belfort Avec le soutien de!: LINK, Fonds de dotation contre le sida Avec la participation artistique du Jeune Théâtre National

Du 25 au 29 mai Durée 2h20 Théâtre Salle Charles Apothéloz Tarif M Code SMS LESI VIDY+ Introduction": mer. 27.05 Rencontre": jeu. 28.05 (p. 65) Genève > Mer. 27.05


©!Jean Louis Fernandez

35

Ce que tu aimes bien est ton héritage


36

LA MANUFACTURE ET LES TEINTURERIES À VIDY Le Théâtre Vidy-Lausanne accueille les spectacles de fin d’études des étudiant•e•s de deux formations romandes. The Théâtre Vidy-Lausanne hosts the graduation shows of the students of two Lausanne schools.

La Manufacture – Haute école des arts de la scène

©!Motus

Teintureries École supérieure de théâtre de Lausanne

OLIVIER DUBOIS

MATHILDE MONNIER/ SALVA SANCHIS

Avec les étudiant·e·s de la Classe 2020

Phèdre

de

Ce projet naît de la rencontre des étudiant·e·s avec Olivier Dubois à travers la découverte de son spectacle Tragédie, basé sur l’alexandrin, et un stage effectué en première année. Pour leur création de fin d’études, le chorégraphe les amène à la frontière entre danse et théâtre : en s’immergeant dans le texte, en passant le rythme du vers racinien dans les corps, surgit la dimension contemporaine, organique et sensuelle de la tragédie.

Texte!: Jean Racine Mise en scène et chorégraphie!: Olivier Dubois Collaboration artistique!: Cyril Accorsi Création musicale!: François Caffenne Création lumière!: Emmanuel Gary Assistanat mise en scène!: Sandra Savin

Avec les étudiant·e·s de la Promotion D du Bachelor en Contemporary Dance

JEAN RACINE

Avec!: Stéphanie Barbetta, Benjamin Bender, Térence Carron, Alenka Chenuz, Loïc Chevalley, Giulia Crescenzi, Diane Dormet, Yann Hermenjat, Maxime Reichard, Nicolas Roussi, Amélie Vidon

Du 26 au 29 mai Durée estimée 1h45 Théâtre Pavillon Tarif XS Code SMS PHED

A Dance Climax Spectacle en deux parties avec les danseur·se·s du Bachelor en Contemporary Dance : la chorégraphe française Mathilde Monnier les entraîne dans un mouvement continu qui se propage jusqu’à saturation, un concert de pas, une pièce sur le temps qui passe et ce qui ne passe pas ; le chorégraphe espagnol Salva Sanchis confronte la voix au mouvement, qui transforme, interfère et interagit avec le geste, défaisant les hiérarchies ordinaires entre voix, musique et danse. Choréographie!: Mathilde Monnier et Salva Sanchis Assistant chorégraphe!: Simon Wehrli Technique!: Ian Lecoultre

Avec!: Zacharie Bordier, Hortense de Boursetty, Colline Cabanis, Queenie Fernandes, Milo Gravat, Délia Krayenbühl, Gabriel Obergfell, Ludovico Paladini, Fabio Zoppelli

Production!:

Les 10 et 11 juin

La Manufacture – Haute école des arts de la scène Coproduction!: Mercat de los flors, Barcelone

Durée estimée 1h30 avec entracte Danse Pavillon Tarif XS Code SMS ADAN


37

VIDY

DOMINIQUE BOURG

UNIL

FONDATION ZOEIN

BOURG FIN CYCLE DES IMAGINAIRES Imaginaires des futurs possibles

Imaginer ensemble un avenir durable à partir de ce que nous savons de l’urgence climatique": lancé par le philosophe Dominique Bourg et Vidy en collaboration avec l'UNIL et la Fondation Zoein, ce cycle se compose de quatre assemblées scientifiques et participatives ouvertes à toutes et tous et, en parallèle, d’un atelier-séminaire réunissant sept artistes et sept chercheur·se·s des facultés de l'UNIL, imaginant conjointement des récits de futurs. L’ensemble se conclut en juin par une journée de propositions artistiques et scientifiques": le Théâtre des futurs possibles. Nous avons tous plus ou moins le sentiment de vivre une époque bascule, sans pour autant savoir de quel côté nous allons verser, avec quels futurs possibles. Nous vous proposons de tenter d’éclairer ensemble l’avenir, tout du moins d’en dessiner certains contours probables, à la faveur de ce cycle. Nous porterons, avec le concours d’invité·e·s, une attention particulière à trois thèmes": l’effondrement dont la simplicité lexicale cache de multiples scénarios possibles"; les techniques qui pourraient évoluer au rebours des schèmes passés"; et le vivant qui semble faire un retour symbolique en force sur fond de dégradations inouïes. Dominique Bourg

CYCLE D’ASSEMBLÉES SCIENTIFIQUES ET PARTICIPATIVES Une ou deux interventions scientifiques suivies d’ateliers thématiques et participatifs Lundi 28 octobre, Un état des lieux!: contraintes et opportunités avec Dominique Bourg, professeur honoraire à l’Université de Lausanne et philosophe, spécialiste d’écologie politique et membre de la Fondation Zoein

Lundi 2 décembre, Les effondrements Avec Cynthia Fleury-Perkins, professeure de philosophie à l’American University of Paris, psychanalyste et titulaire de la Chaire de philosophie de l’Hôtel-Dieu, et Arthur Keller, ingénieur en aérospatiale, consultant sur les questions d’énergie, de climat et de transition écologique

Lundi 3 février, La technique Avec Bernard Stiegler, philosophe, président d’Ars Industrialis et de l’Institut de recherche et d’innovation, et Mathieu Arnoux, professeur d’histoire médiévale (Paris VII-Diderot), directeur de recherche à l’EHESS-Paris

Lundi 27 avril, Nouveaux paradigmes Avec Virginie Maris, chercheuse en philosophie de l’environnement au CNRS, Centre d’écologie fonctionnelle et évolutive, et Guillaume Logé, docteur en esthétique (ENS-Paris) et en sciences de l’environnement (UNIL), chercheur (Paris-Sorbonne)

THÉÂTRE DES FUTURS POSSIBLES Week-end du 6 juin Alors que le théâtre préparera sa rénovation, l’ensemble de ses espaces sont investis par des artistes et des scientifiques pour proposer, tout au long de la journée et de la soirée, des interventions mêlant art et sciences sous des formats innovants. Des propositions littéraires, musicales, théâtrales, chorégraphiques ou tout autre... soumises par un groupe pluridisciplinaire de sept artistes et sept scientifiques qui se réunissent autour de Dominique Bourg à l’occasion d’un atelier-séminaire parallèle aux quatre assemblées : Laetitia Dosch (théâtre), Olivia Pedroli (musique), Yasmine Hugonnet (danse), Antoinette Rychner (littérature), François Gremaud (théâtre), Muriel Imbach (théâtre), Simon Senn (arts visuels), et les scientifiques de l’UNIL Inès Burrus (agroalimentaire), Dimitri Courant (sciences politiques), Amaranta Fontcuberta (écologie), Anne-Christine Fornage (droit et sciences criminelles), Alexandre Grandjean (sciences sociales et religions), Sarah Koller (sciences de l’environnement), Colin Pahlisch (philosophie et littérature). Ce cycle est conçu et produit par le Théâtre Vidy-Lausanne, avec la Fondation Zoein et l’Université de Lausanne (et notamment son centre de durabilité, les services Culture et Médiation scientifique et Unicom (service de communication et d’audiovisuel).

futurspossibles.ch, le blog du cycle Participez à la réflexion collective, réagissez, partagez et retrouvez les conférences live ou en différé, les comptes rendus illustrés par Vamille, des capsules vidéo, un agenda écologique…

Avec le soutien du Cercle des Mécènes du Théâtre de Vidy.


LE TEMPS

38

SAMEDI 19 JANVIER 2019

8 Suisse

Les jeunes décrètent l’urgence climatique

GRÈVE Gymnasiens, apprentis, étudiants: ils étaient 22 000, de Genève à Zurich en passant par Fribourg, à bouder les cours vendredi pour descendre dans la rue en faveur du climat. Cet afflux massif et inédit presse les autorités de prendre des mesures radicales autant de changements proposés par les jeunes rencontrés à la m a n i f e s t at i o n . A p r è s d e s clameurs et un regroupement au complet au-dessus de la gare, la foule compacte poursuit son défilé direction le pont Chaude Chauderon, Bel-Air, la rue Centrale pour affluer sur la place de la Riponne vers midi.

JULIA RIPPSTEIN t @JuliaRippstein

«Il n’y a pas de planète B», «Politiques, faites votre taf», «Make weather great again»: ces slogans ont régné en maître toute la journée de vendredi lors de la grève du climat des jeunes. Ce mouvement d’ampleur nationale a vu 22!000 gymnasiens, apprentis et étudiants crier à l’urgence climatique dans les rues de Lausanne, Fribourg ou Saint-Gall au lieu d’aller en classe. Au total, une quinzaine de villes du pays ont été investies par les jeunes dans une ambiance festive et sans faire d’incidents. C’est dans la capitale vaudoise que la mobilisation a été la plus massive, avec plus de 8000 participants de tout le canton et auxquels Le Temps s’est mêlé. La fièvre écologique a aussi essaimé au bout du lac: plus de 4000 écoliers genevois, également au degré obligatoire grâce à la tolérance des autorités, ont fait grève. D’abord dans les établissements scolaires avec des activités organisées par les enseignants en lien avec la thématique, puis dans les rues de Genève. A Neuchâtel, 1500 jeunes ont déposé une résolution à la Chancellerie d’Etat et vont lancer une motion populaire. Les élèves fribourgeois étaient au nombre de 1000. Bienne a vu défiler 300 participants, idem à Sion. Les militants valaisans seront entendus par les autorités cantonales.

«L’environnement, c’est notre avenir»

Le mouvement a été moins suivi côté alémanique où deux actions ont déjà eu lieu en décembre, comme à Zurich et Bâle, qui ont néanmoins vu défiler quelque 2000 personnes, respectivement 1000. A Berne, Lucerne et Aarau, plusieurs centaines de gymnasiens ont déserté les bancs d’école pour battre le pavé. Si Genève s’est montrée permissive tout en encadrant les élèves (aucune absence tolérée le matin), certains cantons, comme le Valais et Saint-Gall, ont décidé d’appliquer la tolérance zéro. Dans le canton de Vaud, les directives variaient selon les établissements, mais la plupart se sont montrés ouverts. Près de la cathédrale de Lausanne,

Et après?

L’heure est aux discours. Une militante rappelle les revendica revendications de cette grève: proclamer l’état d’urgence climatique, sortir des énergies fossiles d’ici à 2030 et, si ces requêtes ne sont pas concrétisées, changer le système. S’adressant aux autorités, la jeune femme affirme que «les change changements individuels, c’est bien, mais

«C’est triste de voir que les autorités se dégonflent et font passer les intérêts économiques avant l’écologie» UN GYMNASIEN DE BURIER

«A quoi bon étudier si nous n’avons pas d’avenir?», ont clamé des gymnasiens de Lausanne. (YVES LERESCHE POUR LE TEMPS)

les gymnasiens de la Cité se sont réunis à 9h50 précises. Avec comme mot d’ordre «A quoi bon étudier si nous n’avons pas d’avenir?», ils sont plusieurs centaines, banderoles et pancartes en main, à se mettre en marche pour rejoindre le grand rassemblement, près de la gare. En chemin, le cortège des gymnasiens de la Cité se mêle à celui de l’Ecole supérieure de la santé. «L’environnement, c’est notre avenir. Les politiques ne prennent pas des mesures assez fortes dans ce domaine. On dirait qu’ils préfèrent mettre de l’argent ailleurs, par exemple dans l’armée, alors que le climat devrait être priori prioritaire», explique Léa Quartenoud, 21 ans. «C’est triste de voir que les autorités se dégonflent et font passer les intérêts économiques avant

l’écologie», renchérit un gymnasien de Burier. Car si les jeunes Suisses ont décidé de sécher les cours, c’est bien pour dénoncer la passivité des dirigeants du pays face au réchauffement climatique, démontrée début décembre lorsque le Conseil national a rejeté la loi sur le CO2, qui visait à respecter les engagements de l’Accord de Paris sur le climat. Près de 4000 jeunes ava i e nt d é j à m a n i f e s t é l e 21 décembre outre-Sarine, après une première action le 14. La vague de mobilisation a ensuite rapidement déferlé en Suisse romande, via les réseaux sociaux, et des groupes Whatsapp se sont créés pour chaque établissement. Un mouvement entièrement horizontal. Et international.

Les jeunes Suisses ont répondu à l’appel de Greta Thunberg, étudiante suédoise de 16  ans, qui sèche les cours tous les vendredis depuis des mois pour réclamer des actions urgentes face au réchauf réchauffement planétaire devant le parlement suédois. Celle qui incarne le visage de ce combat avait prononcé un discours remarqué lors de la COP24 en Pologne. Elle est attendue au Forum économique mondial (WEF) de Davos. Vendredi, les jeunes Allemands et Belges se sont aussi mobilisés.

Mieux sensibiliser à l’école

Sifflant avec énergie et scandant avec ferveur «On est plus chauds que le climat», le cortège descend la rue du Petit-Chêne, noire de monde, où convergent les mani-

festants des autres établissements. Brandissant une pancarte «Moins d’école, plus d’écologie», un groupe de cinq gymnasiens engagés explique l’importance de la démarche: «Il est rare qu’on se mobilise, c’est donc un signal fort. Nous, les jeunes, devons montrer l’exemple pour les générations futures, c’est comme ça que les mentalités peuvent changer à long terme.» Ils déplorent d’ailleurs qu’il n’y ait pas davantage de sensibilisation sur le thème du climat à l’école. Récompenser ceux qui font les bons gestes en matière d’écologie, rendre les produits bios, Minergie et les voitures électriques accessibles à tous, s’inspirer des pays scandinaves, ou encore taxer les multinationales qui polluent sont

il faut maintenant des mesures globales». «Agissez pour un avenir convenable, c’est la jeunesse qui vous le demande!» conclut-elle sa prise de parole acclamée par la foule agitant drapeaux et affiches affiches. Difficile de prédire l’impact qu’aura cette action. Léa Quarte Quartenoud souligne toutefois l’ampleur de la mobilisation et la forte atten attention médiatique. D’autres sont plus résignés: «Parfois j’ai l’im l’impression que rien ne va changer, qu’il faudrait une catastrophe comme Fukushima pour que les autorités réagissent.» Une nou nouvelle action est d’ores et déjà pré prévue le 2 février. Il se murmure aussi que la conseillère fédérale chargée de l’environnement, Simonetta Sommaruga, devrait rencontrer une délégation de

vivons un moment NOUS NOUS ENGAGEONS,«Nous ABONNEZ-VOUS ! historique» Naissances

CLIMAT La grève n’a pas attiré que des

jeunes en formation. Le Vaudois Jacques En vous abonnant au Temps, vous ne nous apportez pas seulement un soutien Dubochet, 76 ans, Prix Nobel de chimie 2017, s’est mêlé à la foule essentiel, vous protégez aussi les fondements de vos libertés individuelles. EN VIDÉO

JACQUES DUBOCHET PRIX NOBEL DE CHIMIE 2017

Pourquoi avez-vous participé à la grève scolaire pour le climat? Nous vivons un

Retrouvez les interviews du politologue Pascal Sciarini et du philosophe Dominique Bourg

moment historique! Lorsque j’ai entendu le discours que la Suédoise Greta Thunberg, qui milite pour le climat, a tenu lors de la COP24, j’ai pleuré. Je l’ai réécrit sur un bout de papier que j’ai glissé dans ma poche. Je ne m’en sépare plus. Et maintenant, les écoliers en Suisse! C’est magnifique. La veille encore, quelqu’un disait que ce ne serait qu’un feu de paille. C’est faux. Ces jeunes ne peuvent pas faire autrement, c’est leur vie qu’ils prennent en main. Je crois en leur force.

Toutes nos offres d’abonnement sont à découvrir sous www.letemps.ch/abos ou au 0848 48 48 05 Nous avons le grand bonheur d’annoncer la naissance de

Diane

Marie et Guillaume Pineau Résidents à Bernex

Arthur

Et après? Le parlement a décidé de ne Ambitieux ou irréaliste? C’est de nature à

provoquer un électrochoc auprès de la classe politique. Et elle en a besoin! Le changement ne viendra pas de l’establishment, mais de la jeunesse.

INTERVIEW

le 11 janvier 2019 Nous sommes très heureux d’annoncer la naissance de

letemps.ch/video.

Marc et Emilie Leurent Rue du Grand-Pré 70a 1202 Genève

le 15 janvier 2019 à 15h20

Les annonces de naissance, avec photos des bébés, sont disponibles sur le site www.grangettes.ch

Quel impact peut avoir ce mouvement?

Leurs demandes sont extrêmement sévères: ils réclament davantage que ce qui a été signé dans les Accords de Paris. Décréter l’urgence climatique, cela signifierait que toutes les décisions politiques devraient tenir compte du climat. Sortir du carbone d’ici à 2030, c’est très ambitieux! J’aurais plutôt misé sur 2035…

sphère extraordinaire, les gens étaient à la fois joyeux et étonnés. Ce sont des débutants, pas des routards de la politique. On assiste à un éveil. Et si les jeunes veulent quelque chose, les vieux ne pourront pas y résister.

N’y a-t-il pas chez les jeunes une contradiction entre discours et comportements? Il faut leur don-

ner le temps! Ils ont grandi dans une société qui les a éduqués à consommer. L’électrochoc, c’est aussi pour eux qu’il a lieu. Vous avez dit craindre que les jeunes traitent un jour votre génération de «salauds» pour n’avoir pas assez agi pour le climat. Est-ce en train de se produire?

Je n’ai pas entendu une seule insulte pendant le cortège. Il y avait une atmo-

pas prendre de mesures pour le climat. Eh bien il faut continuer à faire pression pour qu’il se mette au travail. Les forces au pouvoir seront secouées, mais je ne crois pas que leur réaction sera à la mesure des attentes. La prochaine étape, ce sont les élections d’octobre 2019: les circonstances semblent favorables à un changement. Pourtant, le vote de la population suisse ne reflète pas ce souci écologiste… Le pro-

grès ne viendra pas seulement des rangs écologistes. L’économie libérale doit se mettre au boulot. Il faudrait pour cela qu’elle considère que le capital n’est pas seulement financier. Il englobe aussi l’environnement, la qualité de vie et bien d’autres choses encore. ■ PROPOS RECUEILLIS PAR CÉLINE ZÜND t @celinezund

www.letemps.ch/abos C

M

Y

K


POUR LES ABONNÉ•E•S

EN ROUTE VERS GENÈVE ET ANNECY!!

39

PASCAL RAMBERT Architecture Pascal Rambert imagine une brutale histoire de famille pour réunir les actrices et acteurs pour qui il a écrit ces dernières années": Emmanuelle Béart, Audrey Bonnet, Marie-Sophie Ferdane, Marina Hands, Arthur Nauzyciel, Stanislas Nordey, Denis Podalydès sociétaire de la Comédie-Française (en alternance avec Pascal Rénéric), Laurent Poitrenaux et Jacques Weber. Théâtre Durée estimée": 3h30 Représentation pour les Abonné·e·s Vidy Ven. 10.01 à 20h30 Tarif Abonné·e·s!: Tarif plein": Fr 27.– Tarif jeune": Fr 11.–

Aller-retour Vidy <> Annecy Départ de Vidy à 18h Proposé par Bonlieu, Scène nationale Annecy du 7 au 10 janvier 2020

OLIVIER MARTIN-SALVAN/ PHILIPPE FOCH Jacqueline – Écrits d’Art Brut Les Écrits d’Art Brut réunis par Michel Thévoz sont semblables à la découverte d’un nouveau continent. Accompagné d’un percussionniste, Olivier MartinSalvan nous plonge dans une expérience puissante. Théâtre Durée estimée": 1h Visite, repas et représentation pour les Abonné·e·s Vidy Sam. 29.02 17h visite guidée de l’exposition Scrivere Disegnando. Quand la langue cherche son autre au Centre d’art contemporain de Genève, qui croise des artistes d'Art Brut, dont les œuvres appartiennent essentiellement à la Collection de l'Art Brut, et des artistes des néo-avant-gardes et contemporains 19h repas 20h30 représentation* *Possibilité de rejoindre le programme par vos propres moyens et de profiter de la navette retour

Tarifs Abonné·e·s (visite et repas compris)!: Tarif plein": Fr 50.– Tarif réduit": Fr 45.–

Aller-retour Vidy <> Genève/ Meyrin Départ de Vidy à 15h30 Proposé par le Théâtre Forum Meyrin

©!Laura Spozio

©!Richard Haughton

©!Yvan Clédat

©!Christophe Raynaud de Lage

Avec l’Abonnement Général Vidy (p. 61), découvrez des spectacles chez nos théâtres partenaires de Genève et d’Annecy à un tarif préférentiel et profitez d’un transport collectif gratuit.

VICTORIA THIERRÉE CHAPLIN Bells and Spells Plongés dans un univers fantasmagorique, Aurélia Thierrée et Jaime Martinez évoluent dans un monde enchanteur empli de poésie. Dans cet univers en perpétuel mouvement, des murs s’ouvrent et se referment, un portemanteau se met à marcher, des portes tournent, des personnages changent d’apparence. Théâtre Durée": 1h10 Représentation pour les Abonné·e·s Vidy Sam. 2.05 à 19h30 Tarifs Abonné·e·s!: Tarif plein": Fr 20.– (40.–) Tarif réduit": Fr 15.– (30.–) Tarif jeune": Fr 10.– (20.–)

VELIBOR ČOLIÇ/MAYA BÖSCH/ JEAN-QUENTIN CHÂTELAIN Manuel d’exil Sous-titré «"comment réussir son exil en 35 leçons"», voilà un récit d’une ironie féroce, où autodérision et prose poétique éclosent comme des ronces alors que l’humour sculpte la douleur. L’écriture à la fois guerrière et dentellière de Velibor Čoliç est portée par la mise en scène de Maya Bösch et la voix pleine d’engagement de Jean-Quentin Châtelain, seul en scène. Théâtre Durée estimée": 1h20 Représentation pour les Abonné·e·s Vidy Mer. 3.06 à 20h30 Tarifs Abonné·e·s!: Tarif plein": Fr 20.– Tarif jeune": Fr 12.–

Aller-retour Vidy <> Carouge Départ de Vidy à 17h30 Proposé par le Théâtre de Carouge du 21 avril au 10 mai 2020 à La Cuisine – Rue Baylon, Carouge

Aller-retour Vidy <> Genève Départ de Vidy à 18h30 Proposé par le Théâtre Saint-Gervais du 2 au 6 juin 2020

Réservation!: www.vidy.ch Tél. 021 619 45 45/45 48 Plus d’informations sur les navettes p. 65

vidy.ch/navettes-gve


40

Tokyo 2020 au Musée

08.11.2019 — 23.02.2020

Photo: © Remo Naegeli, Swiss Press Photo

Exposition temporaire gratuite 02.04 – 01.11.20

olympic.org/musee

Partenaire média


SAMEDIS VIDY!: DÉCOUVREZ LE THÉÂTRE Profitez de tarifs préférentiels lors de journées foisonnantes de propositions!: visitez les coulisses, rencontrez les artistes en création, composez votre programme de spectacles pendant que vos enfants explorent un univers artistique lors d’Ateliers Kids.

SAMEDI VIDY 18 JANVIER

15h 15h45 16h45 17h 19h30

SAMEDI VIDY 8 FÉVRIER

14h30 15h 15h30 16h30 17h 19h30 20h 21h30

SAMEDI VIDY 16 MAI

* Tarif": Fr. 30.– avec goûter

13h30 13h30 14h15 14h30 16h30 17h/18h 18h 19h 19h30

(horaires susceptibles de modifications)

20h

41

TOUS LES SPECTACLES AU TARIF DÉCOUVERTE DE 5.– À 30.– Lors des Samedis Vidy, profitez du tarif Découverte (p. 63) pour découvrir l’ensemble des spectacles de la journée à des conditions avantageuses.

Ouverture de la Kantina et de la librairie Visite de l’installation Cinéma Panico avec Augustin Rebetez et rencontre autour de sa création Voodoo Sandwich Atelier Kids avec Augustin Rebetez et Niklas Blomberg (6–9 ans, durée 2h15)* Spectacle L’Oiseau-Lignes dès 10 ans (durée estimée 1h) | p. 5 Spectacle Volia Panic (durée 1h20) | p. 5 Ouverture de la Kantina et de la librairie Atelier Kids (6–11 ans, durée 2h)* Spectacle Voodoo Sandwich dès 12 ans (durée estimée 1h) | p. 8 Visite guidée de l’exposition photographique Indiscrétions du CEPV | p. 49 Spectacle Selve dès 10 ans (durée 1h40) | p. 10 Spectacle Quasi niente (durée 1h30) | p. 12 Spectacle Voodoo Sandwich dès 12 ans (durée estimée 1h) | p. 8 Concert du groupe WOW (musicien et chanteuse du spectacle Quasi niente) | p. 12 Ouverture de la Kantina et de la librairie Visite tactile du décor du spectacle Boucle d’or 2020 Atelier Kids (6–9 ans, durée 2h)* Spectacle Boucle d’or 2020 dès 10 ans (durée estimée 1h) – représentation audiodécrite | p. 30 Visite du théâtre en partenariat avec la Fête de la danse Projections du film Diar-es-Saada de Daphné Bengoa Spectacle Nothing left dès 14 ans (durée estimée 1h) | p. 33 Visite tactile du décor du spectacle Perdre son sac Spectacle Boucle d’or 2020 dès 10 ans (durée estimée 1h) – représentation signée | p. 30 Spectacle Perdre son sac (durée 1h20) | p. 32 vidy.ch/samedi-vidy

VIDY MULTILINGUAL

Theatre, dance, perfomances, exhibitions accessible to non-French-speakers!: • Milo Rau, Orestes in Mosul Theatre, in English, Dutch and Arabic, English surtitles

• Chloé Moglia, L’Oiseau-Lignes Circus/Dance/Music • Augustin Rebetez, Voodoo Sandwich Theatre/Circus/Music

• Daria Deflorian/Antonio Tagliarini, Quasi niente Theatre, in Italian, English surtitles

• Tabea Martin, Nothing left Dance • Christophe Honoré, Les Idoles Theatre, English surtitles

• During Programme Commun, all the Vidy propositions are available with an english translation • Émilie Charriot, Outrage au public Theatre, English surtitles

• Stefan Kaegi, Société en chantier (Society under construction) Theatre, English translation • Nicolas Stemann/Kamel Daoud, Contre-enquêtes Theatre, English surtitles

• Simon Senn, Be Arielle F Theatre, English surtitles • Théo Mercier/Steven Michel, BIG SISTERS Dance/Visual Art

• Alexandra Bachzetsis, Chasing a Ghost Dance vidy.ch/multilingual


42 40

Payot Libraire, c’est plus de

800 événements culturels par an. Abonnez-vous à l’agenda de nos grands débats, rencontres et dédicaces sur

evenements.payot.ch

TOUS LES LIVRES, POUR TOUS LES LECTEURS Lausanne Genève La Chaux-de-Fonds Fribourg Montreux Morges Neuchâtel Nyon Sion Vevey Yverdon-les-Bains

La livraison est gratuite en Suisse sur payot.ch


43

VIDY AUTOUR DES SPECTACLES Des rencontres avec les artistes, des débats avec des intellectuel·le·s et des scientifiques ainsi qu’une sélection d’ouvrages disponibles à la librairie du théâtre sont autant d’occasions de prolonger les spectacles à travers leurs résonances dans l’actualité.

LES CONTROVERSES DE VIDY

VIDY COURS PUBLIC

Les spectacles sont des réponses sensibles à des questions qui traversent notre société. Pour prolonger les enjeux qu’ils abordent, des artistes, des scientifiques et des intellectuel·le·s débattent à Vidy. Les Controverses de Vidy sont l’occasion de discuter les points de vue et de partager les perspectives. Elles sont ouvertes à toutes et tous, en entrée libre et organisées en complicité avec des partenaires, notamment l’Université de Lausanne.

Assemblées Imaginaires des futurs possibles Après l’état des lieux qui a ouvert le cycle le 28 octobre, celuici se poursuit avec trois assemblées participatives avec des scientifiques invité·e·s": 2.12 Les effondrements (Cynthia FleuryPerkins, Arthur Keller); 3.02 La technique (Bernard Stiegler, Mathieu Arnoux); 27.04 Nouveaux paradigmes (Virginie Maris, Guillaume Logé).

Débat avec Kamel Daoud le samedi 21 mars À l’occasion de la création de Contre-enquêtes, rencontre et débat avec le romancier algérien. Plus d’information à venir Le programme des Controverses de Vidy évolue au fil de la saison, consultez vidy.ch ou les dépliants trimestriels. Vous pouvez réécouter ou visionner les Controverses de Vidy sur": vidy.ch/podcast

vidy.ch/controverses

VIDY INTRODUCTION AU SPECTACLE Présentation de l’œuvre une heure avant la représentation par Éric Vautrin, dramaturge du théâtre Entrée libre, sans réservation, durée 30 minutes environ. Dates": voir calendrier p. 66

Le son et l’écoute au théâtre par Éric Vautrin, dramaturge et enseignant-chercheur Cours mensuel, gratuit et ouvert à toutes et tous, pour explorer ensemble l’histoire du théâtre et les esthétiques contemporaines sous un angle différent. La saison 19/20 de Vidy offre un large panorama du son, de la musique et de l’écoute dans le théâtre d’aujourd’hui. En faisant appel autant à la psychologie de la perception qu’à l’histoire des techniques d’enregistrement et de diffusion du son, aux notions de l’acoustique comme à l’anthropologie de la parole, ce cours reviendra sur des œuvres historiques comme sur les spectacles de la saison pour porter un éclairage inédit sur les spécificités de l’écoute au (et du) théâtre et la création sonore pour la scène. Dates des cours!: Jeudi 12 décembre 18h Spectacle à l’issue du cours": Jeudi 16 janvier 18h Spectacle à l’issue du cours": ou Volia Panic | p. 5 (19h30) Jeudi 6 février 18h Spectacle à l’issue du cours": ou Quasi niente | p. 12 (20h) Jeudi 30 avril 18h Spectacle à l’issue du cours": | p. 28 (19h)

Crash Park | p. 4 (20h) L’Oiseau-Lignes | p. 5 (19h)

Selve | p. 10 (19h30)

Borderline(s) Investigation #1

Sans connaissances préalables requises, les séances sont indépendantes les unes des autres mais s’inscrivent dans une continuité. L’inscription est conseillée pour recevoir à l’avance la documentation étudiée à la séance suivante.

VIDY RENCONTRE AVEC LES ARTISTES

Entrée libre, réservation conseillée en ligne ou au guichet

Échangez avec les artistes à l’occasion d’une rencontre conviviale à l’issue de la représentation

En partenariat avec Les Teintureries École de théâtre

Entrée libre, sans réservation Dates": voir calendrier p. 66

vidy.ch/cours

Renseignements!: vidyplus@vidy.ch Tél. 021 619 45 51

vidy.ch/vidyplus


La Fondation Fluxum et le Flux Laboratory soutiennent le théâtre de vidy.

m

u

l

t

i

p

l

i

c

i

t

y


45

VIDY FAMILLES, KIDS ET ADOS SPECTACLES À VOIR EN FAMILLE

STAGES DE THÉÂTRE DE PRINTEMPS KIDS 6/13 ANS

GENEVIÈVE PASQUIER/ NICOLAS ROSSIER Le Journal d’Anne Frank | p. 4 Dès 12 ans | Pour les plus jeunes Atelier Kids 30.11 Théâtre Du 28 novembre au 19 décembre 2019

RE-MIX ! Stage de création consacré à l’art performatif et à son histoire, animé par Nina Negri, metteuse en scène et chorégraphe. À travers une approche ludique et collective, les enfants pourront jouer et re-jouer certaines œuvres scéniques mémorables et en saisir les enjeux artistiques.

CHLOÉ MOGLIA L’Oiseau-Lignes | p. 5 Dès 10 ans Pour les plus jeunes Atelier Kids 18.01 Cirque/Danse/Musique Du 10 au 18 janvier 2020 AUGUSTIN REBETEZ Voodoo Sandwich | p. 8 Dès 12 ans Pour les plus jeunes Atelier Kids 8.02 Théâtre/Cirque/Musique Du 29 janvier au 8 février 2020 ALAIN BOREK Boucle d’or 2020 | p. 30 Dès 10 ans Pour les plus jeunes Atelier Kids 16.05 Théâtre Du 5 au 16 mai 2020

compagnant Tout adulte acmoins de 16 ans e deux jeunes dspectacle à un te. tarif Découver bénéficie du

TARIFS KIDS ET ADOS Les moins de 16 ans XS et S!: Fr. 6.– !| M!: Fr. 10.– Les 16/25 ans!: tarif jeune XS!: Fr. 6.–!|!S!: Fr. 10.–!|!M!: Fr. 16.–! ABONNEMENT GÉNÉRAL VIDY à partir de Fr. 14.– /mois (voir p. 61)

BABY-SITTING

Du mardi 14 au vendredi 17 avril de 9h à 17h (spectacle le vendredi à 18h) Tarif du stage": Fr. 350.– (Fr. 300.– pour le 2e enfant de la même famille)

ADOS 14/18 ANS Biodiversité et changement climatique Stage de théâtre animé par Isabelle Baudet (fondatrice de la troupe/école expression 5/20+) proposé aux adolescent·e·s de la région, gratuit pour les mineur·e·s non accompagné·e·s des foyers de l’EVAM. Du lundi 20 au samedi 25 avril de 9h à 17h (spectacles le vendredi à 18h, et le samedi à 14h et 16h) Tarif du stage: Fr. 400.– (Fr. 350.– pour le 2e enfant de la même famille)

ATELIERS KIDS DES SAMEDIS VIDY Les enfants peuvent découvrir l’univers des propositions artistiques lors des Ateliers Kids pendant que les parents et les plus grands profitent de la programmation. Tarif": Fr. 30.–, avec goûter Dates des samedis Vidy": 18.01, 8.02, 16.05 (voir p. 41)

vidy.ch/babysitting

vidy.ch/samedis-vidy

PARCOURS DANS LES ARTS VIVANTS CONTEMPORAINS Parcours dans la programmation du théâtre de Vidy, de Sévelin 36 et Arsenic (voir p. 47)

ATELIER THÉÂTRAL ET D’IMPROVISATION Autour du spectacle Boucle d’or 2020 (voir p. 49)

vidy.ch/ecole

RÉDUCTIONS ÉLÈVES, APPRENTI•E•S ET ÉTUDIANT•E•S Passculture

Carte Cultissime un passeport culturel

sur présentation de leur

Une initiative de la Ville de Lausanne et des Municipalités des communes membres du Fonds intercommunal de soutien aux institutions culturelles de la région lausannoise

Fr. 8.– pour les élèves du secondaire II du canton de Vaud carte de légitimité

Vidy propose une solution de garde (payante) à domicile pour les enfants en partenariat avec la Croix-Rouge, lors de l’achat d’un billet.

vidy.ch/stages

Abonnement culturel de la Ville de Lausanne Fr. 8.– pour les spectacles sélectionnés lausanne.ch/prog-culturel

gratuit à l’attention des 18/25 ans de Lausanne et communes voisines. Fr. 6.– ou Fr. 10.–

carte-cultissime.ch

Carte culture Swiss Private Schools

Fr. 8.– pour les élèves des écoles membres de l’AVDEP avdep.ch

vidy.ch/kids


46


47

VIDY ENSEIGNANT•E•S Enseignant•e•s rejoignez-nous pour réfléchir aux enjeux de la médiation en milieu scolaire et aux possibilités de construction des sorties avec vos élèves. Vidy vous accueille et vous rend visite avec différentes propositions adaptées aux âges et aux enseignements, permettant de faire dialoguer art et pédagogie et d’inviter à la découverte du théâtre contemporain.

RÉUNION D’ÉCHANGE ET D’INFORMATION LE LUNDI 18 MAI À 18H30 avant la présentation de la 1re partie de saison 20/21.

VIDY

DGEP (Direction générale de l’enseignement postobligatoire)

Cette année encore, afin de poursuivre la réflexion relative aux outils critiques disponibles pour accompagner des élèves de l’enseignement postobligatoire dans leurs découvertes des arts scéniques, deux enseignantes issues du Gymnase du Bugnon et de l’ERACOM collaborent avec le Théâtre Vidy-Lausanne grâce à un partenariat avec la DGEP pour proposer des parcours de découverte des arts de la scène aux élèves. Parcours « métiers du théâtre » Un parcours en trois rendez-vous pour découvrir le théâtre et les personnes qui y travaillent, en mettant l’accent sur un métier de votre choix (par exemple costumes, vidéo ou ateliers de construction des décors). Parcours dans les arts vivants contemporains Vidy, en collaboration avec Arsenic et le Théâtre Sévelin 36, propose aux jeunes de découvrir la programmation des trois théâtres. Cette offre s’adresse à tout·e élève ou apprenti·e souhaitant découvrir le théâtre en dehors de sorties scolaires.

VIDY

ACCOMPAGNEMENT POUR LES CLASSES

Pour tous les spectacles, il est possible d’organiser une introduction ou une rencontre animée par l’équipe de médiation, avant ou après le spectacle, au théâtre ou dans votre classe. Gratuit, sur demande.

PARCOURS THÉÂTRAL

Assistez à des spectacles liés par une même thématique avec votre classe. L’expérience peut être prolongée par des rencontres au théâtre ou en classe animées par notre équipe de médiation et relations publiques.

TARIFS PRIVILÉGIÉS

Tout·e enseignant·e bénéficie de la gratuité lorsqu’il ou elle accompagne sa classe au théâtre.

REPRÉSENTATIONS SCOLAIRES

Possibilité de réserver des représentations scolaires sur les spectacles suivants":

L’Oiseau-Lignes (dès la 7P) | p. 5 Mardi 14 janvier à 10h15

Boucle d’or 2020 (dès la 7P) | p. 30 Mardi 5 mai à 14h15 Jeudi 7 mai à 14h15 Vendredi 8 mai à 14h15 Mardi 12 mai à 14h15 Jeudi 14 mai à 14h15 Vendredi 15 mai à 14h15

À L’ÉCOLE

Nature et écologie avec Muriel Imbach Accueillez un atelier de réflexion et de discussion sur la nature et l’écologie dans votre classe pour la création du spectacle pour les écoles Arborescence programmée. La metteuse en scène Muriel Imbach (Cie La Bocca della Luna) propose ces ateliers dans des classes du canton de Vaud, afin de récolter la parole des jeunes sur leur rapport à la nature et plus spécifiquement au végétal. Ce matériau servira pour la création d’Arborescence programmée, un spectacle pour les salles de classe qui sera proposé durant la saison 20/21 (calendrier de la tournée à venir). Information sur les ateliers!: Durée": 45 minutes Degrés concernés": jeunes de 13 à 16 ans // 10S // 11S // première année du secondaire II Enseignements concernés": français, philosophie, sciences… Dates": du 27 janvier au 7 février 2020, du 16 mars au 1er mai 2020, du 1er juin au 12 juin 2020 (dates et horaires à convenir en fonction de votre horaire de cours) Gratuit

Élèves de gymnase rencontrant l’écrivain Kamel Daoud à Vidy.

Renseignements, inscriptions et réservation des représentations scolaires!: Anouk Schumacher a.schumacher@vidy.ch Tél. 021 619 45 30

vidy.ch/ecole


40 48

TEINTURERIES Ecole supérieure de théâtre

AUDITIONS Sélection Classe 2023

Inscriptions jusqu’au 3 avril 2020 www.teintureries.ch

TEINTURERIES Ecole supérieure de théâtre

OLIVIER DUBOIS Spectacle fin d’études Classe 2020

Théâtre de Vidy, mai 2020 www.teintureries.ch

LE BAL MALANDRO LA BIBLE ALINE LA MUSI UE ET VOUS 19 – 20

CHEMIN DE L’USINE À GAZ 9 CH -1020 RENENS-MALLEY SUISSE BILLETTERIE : +41(0)21 625 84 29


49

VIDY EN RÉSEAU

PROJETS PARTAGÉS VIDY + COLLECTION DE L’A RT BRUT Organisée par la Collection de l’Art Brut du 29.11 au 26.04.2020, la 4e Biennale de l’Art Brut est consacrée au théâtre. Des visites sont organisées en partenariat avec Vidy pour explorer les riches liens entre les arts de la scène et l’ArtBrut. Par ailleurs, une visite et une représentation autour de l’Art Brut sont proposées à Genève aux Abonné·e·s de Vidy (voir p. 39).

VIDY + LA MARMITE

Expedition Suisse Le Théâtre Vidy-Lausanne, la Gessnerallee Zürich, la Kaserne Basel, le Theater Chur, la Dampzentrale Bern, la Schlachthaus Theater Bern, Le LAC et le FIT à Lugano et le Théâtre SaintGervais à Genève, huit théâtres suisses de production et d’accueil, de différentes régions, ont créé ensemble le réseau Expedition Suisse en 2016 pour dialoguer et favoriser la circulation des artistes de la scène contemporaine suisse.

LaB E23

Groupe Edouard Glissant Vidy s’associe une nouvelle fois à La Marmite, Université populaire nomade de la culture qui propose les parcours pluridisciplinaires, sensibles et intellectuels à des personnes généralement en situation de précarité et/ou peu présentes dans les institutions formelles de la démocratie. Cette saison, La Marmite travaillera le thème des utopies avec l’Espace Mozaik d’Appartenances. Les participant·e·s achèveront leur parcours par une création collaborative avec le poète et musicien Stéphane Blok. Inscription en ligne ou au guichet – Le 15.01.2020 à 20h, rencontre avec le philosophe et urbaniste Thierry Paquot – Le 27.02.2020 à 20h, rencontre avec la politologue Noémi Vanessa Michel

VIDY + CEPV Indiscrétions Depuis janvier 2019, et pour la deuxième année consécutive, la formation supérieure en photographie du Centre d’enseignement professionnel de Vevey (CEPV) et le Théâtre Vidy-Lausanne développent un projet permettant des rencontres entre les étudiant·e·s et le monde des arts vivants contemporains. De cette expérience naîtra une exposition de photographies proposée par Fahny Baudin, Gaia Baur, Aline Bovard Rudaz, Perrine Bremke, Ivana Canal-Vidovic, Julie Folly, Alain Ganguillet, Pauline Humbert, Salem Memic, Louane Nyga, Ylenia Pappalardo, Thalles Piaget, Mélissande Préperier et réalisée en dialogue avec Virginie Otth.

LaB E23

LaB E23 Identité visuelle 1. étude Thomas Huot-Marchand 08.2018

Imaginé et conçu conjointement par le Théâtre Vidy-Lausanne et Les 2 Scènes, Scène nationale de Besançon, LaB E23 est un projet pilote de coopération culturelle transfrontalière. Inscrit dans le cadre du programme Interreg V France-Suisse 2014-2020 soutenu par l’Union européenne, ce projet a pour objectif d’enrichir un patrimoine culturel partagé, à partir de productions artistiques conjointes et de ressources en médiation culturelle mutualisées. LaB E23 propose ainsi une programmation croisée de créations coproduites par les deux partenaires.

PEPS Le Théâtre Vidy-Lausanne participe au projet PEPS – Plateforme européenne de production scénique – avec trois autres partenaires : Bonlieu, Scène nationale d’Annecy, le Théâtre Saint-Gervais Genève et Malraux, Scène nationale Chambéry. Le projet PEPS répond au programme européen de coopération transfrontalière Interreg France-Suisse 2014-2020 et bénéficie d’un soutien financier du Fonds européen de développement régional (FEDER).

VIDY + BIBLIOTHÈQUE JEUNESSE Atelier de théâtre et d’improvisation autour de Boucle d’Or 2020 En collaboration avec les bibliothèques de la Ville de Lausanne, Vidy propose un atelier théâtral et d’improvisation pour les 7-13 ans autour du conte de Boucle d’Or, animé par Laure Gallegos. Cet atelier sera l’occasion d’aborder des thèmes très actuels comme l’accueil ou le rapport à l’autre et peut-être de trouver une vraie fin à la célèbre fable ! Inscriptions : bibliothequejeunesse@lausanne.ch +41 21 315 69 17 Le 29.04.2020 de 14h à 16h à la Bibliothèque Jeunesse

Exposition Du 23.01 au 1.03.2020 (vernissage le 23.01, 18h)

VIDY + LAC 2020

VIDY + LASUR (EPFL)

De mars à novembre 2020, le premier dimanche de chaque mois, des professionnel·le·s de l’architecture, de l’urbanisme et du paysage vous invitent à arpenter le territoire lémanique en compagnie d'artistes et de scientifiques de différents domaines, autour de la thématique de l’eau. Le 1.03, le parcours inaugural suivra les rivières invisibles du Flon et de la Louve et se terminera à Vidy. www.lac2020.ch

Regards franco-suisses sur l’habitat et le logement Le LASUR, Laboratoire de sociologie urbaine (EPFL) tiendra deux journées de conférences et débats sur le thème du logement, en partenariat avec le Théâtre Vidy-Lausanne. Des chercheur·se·s de Suisse et de France aborderont aussi bien les questions de marché du logement que la construction du « chez soi ». Les 11 et 12.05.2019


50

SILENCE ON PRÊCHE !

FIGURES DE PASTEURS AU CINÉMA Chaplin, Huston, Bergmann, Resnais, Haneke… Le 7e art adore les prédicateurs. Dix géants du cinéma le prouvent dans une suite d’extraits de légende (Moby-Dick, La nuit du chasseur, Pale Rider, Le Ruban blanc…)

À DÉCOUVRIR AU MIR DU 13 FÉVRIER AU 30 AOÛT 2020 M U S É E I N T E R NAT I O NA L DE LA RÉFORME

Rendez-vous à la Fondation Jan Michalski pour l’écriture et la littérature :

]

© Tonatiuh Ambrosetti

{ &

LES JEUDIS EN RÉSIDENCE Chaque premier jeudi du mois, à 18 h 30, un écrivain en résidence vous ouvre une fenêtre sur son travail et ses univers. L ES VISITES HISTOIRE(S) & ARCHITECTURE Chaque premier dimanche du mois, à 15 h, une visite guidée vous est offerte pour découvrir la genèse, le projet et l’architecture de la Fondation.

Informations et réservations sur fondation-janmichalski.com


51

VIDY PRODUCTIONS, COPRODUCTIONS ET TOURNÉES Le Théâtre Vidy-Lausanne accompagne au fil de la saison les créations d’artistes suisses et d’ailleurs à travers des résidences, des coproductions et des accompagnements de différentes natures. Il assume la production déléguée et accompagne la tournée internationale de certaines de ces créations.

PRODUCTIONS ET COPRODUCTIONS

Première partie de la saison 2019/2020

FURLAN/DE RIBAUPIERRE

Concours européen de la chanson philosophique Production Théâtre Vidy-Lausanne

LA RIBOT/MONNIER/RODRIGUES Please Please Please

CATHERINE TRAVELLETTI Alice revisited

DAVID MARTON/ROAD OPERA Narcisse et Écho

Production Théâtre Vidy-Lausanne

STEFAN KAEGI (RIMINI PROTOKOLL) Société en chantier

Production Théâtre Vidy-Lausanne

STEMANN/DAOUD

Contre-enquêtes

d’après Meursault contre-enquête Production Théâtre Vidy-Lausanne

SIMON SENN

Be Arielle F

MERCIER/MICHEL

BIG SISTERS

ALAIN BOREK

LES TOURNÉES DE VIDY DE DÉCEMBRE 19 À JUIN 20 STEFAN KAEGI/RIMINI PROTOKOLL Société en chantier

13-14.02.20 NT Gent, Gand (BE) Pubblico Regionale, Modène (IT) 27-29.02.20 MC93 – Maison de la culture de la

CHRISTOPHE HONORÉ Les Idoles

8–10.04.20 CDN de Normandie-Rouen (FR) 15–16.04.20 Scène nationale du SudAquitain, Bayonne (FR)

05–08.05.20 Le Grand T, Nantes (FR)

en Aquitaine, Bordeaux (FR) 13–15.05.20 Comédie de Reims (FR) 11–28.06.20 Odéon – Théâtre de l’Europe, Paris (FR)

FRANÇOIS GREMAUD (2B COMPANY) Phèdre !

CASTORF/RACINE/ARTAUD

en-Jalles (FR)

3–6.12.19 Carré – Colonnes, Saint-Médard-

Suivez la vie des tournées!!

6-7.02.20 Teatre Lliure, Barcelone (ES)

27–29.05.20 Comédie de Valence (FR)

Extensions Bajazet

Besançon (FR)

22-23.02.20 ERT Fondazione – Teatro Stabile

Production Théâtre Vidy-Lausanne

YASMINE HUGONNET

28-31.01.20 Les 2 Scènes, Scène nationale de

– Scène européenne (FR)

Boucle d’or 2020

Nothing left

Concours européen de la chanson philosophique

14–16.05.20 Maillon, Théâtre de Strasbourg

22–25.04.20 Théâtre national de Bordeaux

TABEA MARTIN

MASSIMO FURLAN/ CLAIRE DE RIBAUPIERRE

9-13.12.19 Théâtre Le Reflet, Vevey (CH)

Seine-Saint-Denis, Bobigny (FR) 6-7.03.20 TLH-Sierre (CH) 19-20.03.20 Scène nationale de Bayonne & du Sud-Aquitain, Bayonne (FR) 17-18.04.20 Vilnius Festivals, Vilnius (LT) Düsseldorf (DE), dans le cadre du festival Theater der Welt 2020, du 14 au 31 mai

NICOLAS STEMANN/KAMEL DAOUD Contre-enquêtes

25-29.03.20, 1-9.05.20 Théâtre Vidy-Lausanne (CH) 7-9.04.20 Le lieu unique, Nantes (FR) 16-17.04.20 Théâtre Municipal de Bastia (FR)

DAVID MARTON/ROAD OPERA Narcisse et Écho

13-17.12.19 Nouveau Théâtre de Montreuil (FR)

19.12.19 Théâtre Social, Bellinzona (CH)

20.12.19 L’Onde, Vélizy-Villacoublay (FR)

14-17.01.20 L’Avant-Seine, Colombes (FR)

29-31.01.20 Maillon, Théâtre de Strasbourg (FR)

21.01.20 Theater Winterthur (CH)

6-9.02.20 Radialsystem, Berlin (DE)

22-24.01.20 Théâtre du Passage, Neuchâtel

8-9.04.20 Théâtre de Caen (FR)

(CH)

15-16.04.20 Les 2 Scènes, Scène nationale

28-30.01.20 Théâtre de l’Archipel, Perpignan

de Besançon (FR)

(FR)

28-29.04.20 Théâtre de Lorient (FR)

3-7.02.20 Théâtre de Poche, Hédé-

Pièces de guerre en Suisse

26-27.05.20 Scène nationale du Sud-Aquitain,

Bazouges (FR)

Bayonne (FR)

GALVÁN/COURVOISIER

17-21.02.20 Le 140, Bruxelles (BE)

Production Théâtre Vidy-Lausanne

OLIVIA PEDROLI

Les Volontés

BÖSCH/RYCHNER

La Consagración de la primavera

Deuxième partie de la saison 2019/2020

MARIELLE PINSARD

Je vous ai préparé un petit biotruc au four…

AUGUSTIN REBETEZ

Voodoo Sandwich Production Théâtre Vidy-Lausanne

LE GdRA/RULHES/CASSIER Selve

BISANG/HIGHSMITH

Small g, une idylle d’été

CHARRIOT/HANDKE

Outrage au public

#vidyontour #vidyproduction

10-13.02.20 Scènes Vosges, Épinal (FR) 2-4.03.20 Théâtre de Fontblanche, Vitrolles (FR) 5-6.03.20 Théâtre de l’Olivier, Istres (FR) 9-13.03.20 Théâtre Universitaire, Nantes

FRANK CASTORF/JEAN RACINE/ ANTONIN ARTAUD Bajazet

5-8.12.19 et 10-14.12.19 MC93, Bobigny (FR) dans

(FR)

le cadre du Festival d’Automne à Paris

16-18.03.20 Le Manège, Maubeuge (FR)

17-18.01.20 Teatros del Canal, Madrid (ES)

24.03.20 Théâtre de Chelles (FR) 26-27.03.20 Espace 1789, Saint-Ouen (FR) 30.03-3.04.20 Association Tandem Arras

12-13.02.20 La Comédie de Valence (FR) 19-21.02.20 Bonlieu, Scène nationale, Annecy (FR) 27-28.02.20 ERT Fondazione – Teatro Stabile

Douai, Scène nationale (FR)

Pubblico Regionale, Modène (IT)

6-9.04.20 La Passerelle, Scène nationale

12-13.06.20 Teatro Municipal do Porto (PT)

Saint-Brieuc (FR)

19-20.06.20 Teatro Nacional Donna Maria II,

15-17.04.20 L’imagiscène, centre culturel

Lisbonne (PT)

de Terrasson (FR) 30.04.20 ATP-Avignon, Amis du Théâtre Populaire d’Avignon (FR) 4.05-6.06.20 Théâtre de la Bastille, Paris (FR)

AUGUSTIN REBETEZ

Voodoo Sandwich 28-29.02.20 Sudpöl Luzern (CH) 10-13.03.20 Centre culturel suisse (FR)

THOMAS OSTERMEIER/DIDIER ERIBON Retour à Reims

5-6.12.19 Temporada Alta, Salt, Gérone (ES) 16-25.01.20 Théâtre des Célestins, Lyon (FR)

CHRISTOPH MARTHALER King Size

3-4.03.20 L’Onde Théâtre Centre d’art, Vélizy-Villacoublay (FR)

Renseignements, dates et lieux de tournée, dossiers des spectacles!: production@vidy.ch vidy.ch/prod


NOUVELLES PIÈCES COURTES PHILIPPE DECOUFLÉ

MY LAND

RECIRQUEL COMPANY

KALAKUTA REPUBLIK SERGE AIMÉ COULIBALY

DÉCOMPOSITION

DA MOTUS! / MONDRIAN ENSEMBLE

THE BEGINNING OF NATURE

AUSTRALIAN DANCE THEATRE

WONDERUNG

ANTIPODE DANSE TANZ

MAY B

MAGUY MARIN

www.equilibre-nuithonie.ch

Saison Culturelle Concert

Renens Humour

2019 2020 Classique

Susheela Raman Antonia de Rendinger Bach – Oratorio de Noël Fabien Olicard Quatuor Byron Verino Opéra dans le potager Thomas Wiesel & la nouvelle vague Les Trompettes de Lyon Barbara Hendricks Sandrine Viglino & Bruno Coppens & Timothé Poissonnet Salle de spectacles Rue de Lausanne 37

renens.ch n o rd s i x

DANSE 52

Place du Nord 8 Lausanne www.impasse-phoenix.ch


ÉQUIPE ET CONSEIL DE FONDATION DE VIDY CONSEIL DE FONDATION PRÉSIDENTE DU CONSEIL Michalski-Hoffmann Vera

PRÉSIDENTS D’HONNEUR Glauser Michel Pierre, Junod Raymond

VICE-PRÉSIDENT DU CONSEIL

Pannatier Tristan Attaché à la direction administrative et financière Perren Francine Secrétaire – Réceptionniste

BILLETTERIE Ammor Merouan Responsable de billetterie Menoud Camille Attachée de billetterie Neziri Léa Attachée de billetterie

Junod Grégoire

MEMBRES DU CONSEIL Ansermet François De Wattewille Caroline Kinzer Michael Maire Frédéric Meier Luc Minder Nicole Neumann Marie Pidoux Jean-Yves Pittet Blanchette Sylvie Potvliege Jean-Pierre Prod’hom Chantal Starobinski Pierre

ÉQUIPE DIRECTION Barneaud Caroline Directrice des projets artistiques et internationaux Baudriller Vincent Directeur Lavanderos Astrid Directrice des publics et de la communication Mercier Sophie Directrice administrative et financière Vautrin Éric Dramaturge Wilmart Christian Directeur technique

ADMINISTRATION GÉNÉRALE ACCUEIL Ammeter Marie Responsable de l’accueil

ÉQUIPE DE L’ACCUEIL Alvarez Nicolas, Aubert Géraldine, Berger Indra, Deutsch Pauline, Ducrest Lola, Gérard Samuel, Halter Edwin, Lambert Lara, Mahon Nicolas, Muños Rodrigo, Paulet Saturnin, Pernet Olivera Aurélie, Pollien Emmanuel, Stucky Marion, Teka Fanny, Tutam Sybelle

ADMINISTRATION Ammeter Marie Secrétaire – Réceptionniste Cotting Noémie Archiviste Ecoffey Éric Informaticien Jodoin Catherine/Gaëlle Marc (remplacement congé maternité) Assistante de direction Le Garrec Anne Responsable des partenariats et du mécénat

HÔTE·SSE·S DE CAISSE Ben Ayed Yesmine, Corminboeuf Matila, Mellioret Savannah, Müller Marlyse, Perrin Jeanne (contact librairie), Raka Shpend, Wegmann Fatima

COMPTABILITÉ - RESSOURCES HUMAINES Berneau Jessica Assistante administrative – ressources humaines Cerise Maurizio Responsable de la comptabilité Malherbe Erika Assistante comptable

KANTINA Correia Albano Cuisinier Do Nascimento Emmanuel Responsable Kantina Triaire Virginie Serveuse, assistante du responsable Kantina Terrissol Alain Cuisinier

PRODUCTION Didry Sylvain Administrateur de tournée Doutreleau Noémie Chargée de production, responsable des accueils Fournier Gautier Chargé de production Gay Elizabeth Chargée de production et de diffusion Imsand Isabelle Accueil des artistes et logistique Liske Anne-Christine Responsable des productions internationales Pannatier Tristan Chargé de production

PUBLICS, COMMUNICATION ET PRESSE Amez-Droz Pauline Assistante au développement des publics et à la communication Augsburger Valentin Attaché au développement des publics et à la communication Bellini Catia Assistante de communication digitale Bernard Mandy Apprentie employée de commerce Morel Laure-Anne Apprentie employée de commerce Ramseyer Leo Responsable d’édition Schumacher Anouk Chargée de médiation

TECHNIQUE DIRECTION TECHNIQUE Diot Laurence Secrétaire de direction technique Marchina Samuel Directeur technique adjoint Schnyder Matthias Apprenti techniscéniste

ACCESSOIRES Blanc Séverine Accessoiriste Dorsaz Mathieu Chef du service accessoires

ATELIER DÉCOR - SCÉNOGRAPHIE Arletti Hervé Constructeur Beimowski Thomas Chef constructeur Boulaz Stéphane Constructeur Ievoli Marco Dessinateur scénographe Lor Van Thuy Constructeur Pilet Nicolas Constructeur

AUDIOVISUEL Gerlier Nicolas Chef du service audiovisuel Vaudroz Marc Régisseur audiovisuel Vulliamy Oliver Régisseur audiovisuel

COSTUMES Morilla Rosi Responsable costumes, maquillage et coiffure Vis Machteld Couturière/habilleuse

LUMIÈRE Boutte Jean-Baptiste Régisseur lumière Bovard Mattias Électricien Deghou Boussad Régisseur lumière Gaches Étienne Régisseur lumière Glanzmann Christophe Régisseur lumière Kaltenrieder Thierry Responsable du service électrotechnique Moulin Pierre-Nicolas Régisseur lumière Mutrux Jean-Luc Régisseur lumière Perez David Régisseur lumière Wilmart Mathieu Chef du service lumière

MACHINERIE Buri Jean-Daniel Régisseur plateau Dani Bruno Régisseur plateau De Marcellis Xavier Régisseur plateau Devantéry Stéphane Machiniste Gaggetta Fabio Machiniste Gerber Natacha Machiniste Girard Bruno Chef du service machinerie/Régisseur général de coordination Pegoraro Mathieu Machiniste Puglierini Philippe Régisseur plateau Schweizer Alain Machiniste Zollikofer Erik Responsable du foyer

53

RÉGIE GÉNÉRALE Aguet Frédéric Régisseur général Bridel Nicolas Régisseur général de production Challet Marcel Régisseur de scène Janvier Stéphane Régisseur général Kehrli Christophe Régisseur général Mayor Christian Régisseur général Sagon Stéphane Régisseur général Staerk Martine Régisseuse générale

SON Ciocca Patrick Régisseur son Coïc Janyves Régisseur son Constant Charlotte Régisseuse son Guglielmazzi Ludovic Chef du service son Planson François Régisseur son

COLLABORATEUR·RICE·S OCCASIONNEL·LE·S POUR LA SAISON 2019/2020 Boquet Jean-Philippe Régisseur général Campo Daniel Régisseur lumière Da Silva Paulo Machiniste Delanoë Cécile Couturière/habilleuse Dubois Karine Couturière/habilleuse Dubuis Dave Machiniste Fuchs Aline Stagiaire production Ghavami Darious Assistant de production et coordination Gerber Boris Régisseur son Grangier Coralie Stagiaire accessoires Grimm Julien Assistant à la communication Hunziker Victor Régisseur vidéo Kespi Véronique Régisseuse générale Krüttli Linda Stagiaire Couture/habillage Liot Ève Régisseuse vidéo Makki Jad Régisseur vidéo Merlo Jonas Cuisinier Mermet Benjamin Machiniste Nowotnik Julie Régisseuse lumière Portenier Sibylle Peintre Rappo Olivier Machiniste Rod Nicolas Régisseur lumière Schlatter Sandra Machiniste Sicault Diane Machiniste Trani Stéphane Régisseur vidéo Trolliet Sonya Machiniste Ulyanova Diana Machiniste Vernez Jérôme Régisseur vidéo Vienot Frédéric Régisseur son Yoda Mohamed Machiniste Zao Glenn Régisseur son

ENTRETIEN Fatmir Ademi SA

GRAPHISTES wapico

SITE WEB Antistatique


54

19_20_______________saison_faire durer îles nord 3 spectacles à voir encore jusqu’au 15.12!:

__ viande en boite Schmalz/ Johannides

__ trop courte des jambes Brunner/ Krüttli

__ Fräulein Agnès Kricheldorf/ Minder

île sud

__ Sapphox texte_Sarah Jane Moloney mise en scène_Anna Lemonaki 27.01–09.02 //!Vous

savez ce qu’on dit!? On dit que des siècles de femmes se sont aimées à mon nom Ont baisé à mon nom Ont écrit à mon nom Ont fait la révolution à mon nom!//

île nord-est

__ Manifesto(ns)!! trois formes engagées textes_Judy Brady, Nicoleta Esinencu, Julie Gilbert, Elfriede Jelinek, Jean-Luc Lagarce, Marguerite Yourcenar... mises en scène_Sarah Calcine et Joséphine de Weck 17.02–01.03

île sud-est

__ La pièce parfaite. voyage en utopie, en réponse à vos désirs commanditaires_le public texte_auteure choisie par le public mise en scène_Yvan Rihs 20.04–10.05

Théâtre!/!Vieille-Ville +41 22 310 37 59 / poche---gve.ch


55

LE CERCLE DES MÉCÈNES

ENTREZ DANS LE CERCLE et bénéficiez de déductions fiscales sur vos versements JEUNE PARRAIN•MARRAINE (moins de 40 ans) Solo": dès Fr. 250.–/an Duo": dès Fr. 375.–/an

PROFITEZ D’UN ACCUEIL PERSONNALISÉ ET BÉNÉFICIEZ DE RÉSERVATIONS PRIORITAIRES DÉCOUVREZ LA VIE DU THÉÂTRE ET LES PROCESSUS DE CRÉATION

PARRAIN•MARRAINE Solo": dès Fr. 500.–/an Duo": dès Fr. 750.–/an

Rencontres privilégiées et discussions avec le directeur du théâtre et les équipes artistiques, invitations à des vernissages, répétitions ouvertes et avant-premières…

DONATEUR•RICE Solo": dès Fr. 1000.–/an Duo": dès Fr. 1500.–/an

PARTICIPEZ À LA VIE DU CERCLE DES MÉCÈNES

BIENFAITEUR•RICE Dès Fr. 3000.–/an et plus

© Mathilde Olmi

Le Cercle des mécènes réunit des passionné·e·s de théâtre qui disent OUI à l’offre artistique, à la programmation, à l’esprit du Théâtre Vidy-Lausanne et s’engagent à le soutenir. Il encourage la création d’un théâtre d’aujourd’hui vivant et ouvert aux esthétiques contemporaines. Il contribue de manière significative à la réalisation de programmes artistiques ambitieux, libres et exigeants, portés par des artistes suisses et internationaux·nales. Faire partie du Cercle, c’est être au cœur de la vie artistique du théâtre, c’est avoir un regard privilégié sur la création des spectacles, c’est se sentir concerné·e par l’offre riche et stimulante de la programmation.

Lors de dîners, de répétitions générales, de rendez-vous exclusifs ou de week-ends culturels dans une grande ville européenne

Renseignements!: cercle-mecenes@vidy.ch Tél. 021 619 45 25

vidy.ch/mecenes

LE CLUB DES ENTREPRISES Le Club des entreprises du Théâtre Vidy-Lausanne rassemble des acteurs de l’économie autour des valeurs d’innovation, d’ouverture et de dynamisme. Il vous permet d’associer votre image à la remarquable vitalité du théâtre et de bénéficier de multiples avantages – visibilité accrue, services dédiés, tarifs préférentiels, opérations de relations publiques.

VOTRE ENTREPRISE, ACTEUR CITOYEN ET RESPONSABLE Soutenez la création de projets artistiques et favorisez l’accès à la culture au plus grand nombre.

LE THÉÂTRE, LIEU D’ÉCHANGE ET DE COMMUNICATION

ADHÉREZ AU CLUB DES ENTREPRISES ESPOIR!: Fr. 1000.–/an RÉVÉLATION!!: Fr. 2500.–/an ÉTOILE!: Fr. 5000.–/an et plus

Autour d’une soirée ou d’un parcours, profitez d’une occasion d’inviter vos partenaires ou collaborateurs·rices dans un contexte original et un environnement exceptionnel.

FAIRE DIALOGUER LE THÉÂTRE ET LE MONDE DE L’ENTREPRISE Découvrez la «"fabrique du théâtre"», une source d’inspiration pour les managers et les entrepreneurs·euses de tous secteurs.

Renseignements!: club.entreprises@vidy.ch Tél. 021 619 45 25

vidy.ch/club-entreprises

L’Association des Ami·e·s du Théâtre Vidy-Lausanne rassemble des spectateur·rice·s qui interrogent, débattent et partagent le théâtre d’aujourd’hui au travers d’échanges avec les équipes, de rencontres avec les artistes invité·e·s et de partages d’expériences. L’Association propose des rendez-vous spécifiques et un programme culturel en lien avec Vidy et les arts vivants contemporains.

REJOIGNEZ LA VIE DE L’ASSOCIATION Lors de «"Stammtisch"», de répétitions générales, de sorties culturelles ou de séances de détricotage de la saison COTISATION ANNUELLE Fr. 10.– pour les détenteur·rice·s de l’Abonnement Général Vidy* Fr. 20.– (étudiant·e·s) Fr. 50.– (solo) Fr. 80.– (duo)" *Cette cotisation réduite peut être accordée sur demande motivée à toute personne dont les moyens financiers sont restreints et qui souhaite rejoindre l’association.

Informations et adhésion!: amis@vidy.ch 021 619 45 44 Permanences des Ami·e·s lors des Samedis Vidy (p. 41)

vidy.ch/amis


Danser le monde 23.4-16.5.2020

Festival de danse Steps

www.steps.ch

UN ESPACE D’EXPOSITION POUR LA VIE LOCALE

PERFORMANCE ART LITTERATURE PHOTOGRAPHIE

Patronage d’honneur: le Conseiller fédéral Alain Berset

Espace 81 Grand-Rue 81 1110 Morges espace81@morges.ch morges.ch/espace81

Entrée libre Lundi - dimanche 9h - 18h @espace 81 @culturemorges


57

SOUTIENS ET PARTENAIRES LE THÉÂTRE VIDY-LAUSANNE REMERCIE CHALEUREUSEMENT SES SOUTIENS ET PARTENAIRES PUBLICS ET PRIVÉS

PARTENAIRES PUBLICS!:

PARTENAIRES INSTITUTIONNELS ET PRIVÉS!:

CERCLE DES MÉCÈNES PRÉSIDENTE DU CERCLE DES MÉCÈNES ANNE BIÉLER MEMBRES ET DONATEUR·RICE·S DU CERCLE DES MÉCÈNES LAURENCE ET CHAHIN ACHTARI ANNE ET FRANÇOIS ANSERMET FLORENCE ET SÉBASTIEN BETTSCHARTNARBEL NICOLAS BIDEAU ET FLORENCE GRAEZER BIDEAU CLAIRE CAMPERIO CAROLINE DE WATTEVILLE GÉRARD DIGGELMANN ET PATRICK GIGON SUZANNE DUBOIS ALEXANDRE EDELMANN ET STÉPHANIE JACOT-DESCOMBES MALIKA FIVAZ-ARBANE JEAN FREYMOND CHRISTINE ET MICHEL PIERRE GLAUSER SOUN ET PIERRE-MARIE GLAUSER ÉLÉONORE GRUFFEL SAUTER MANIA ET BERNHARD HAHNLOSER PASCALE HONEGGER CAMILLE ET NICOLAS DE JAEGHER NARBEL FRANÇOISE ET MICHEL JAUNIN BERTHE JUILLERAT FRANÇOIS MALLON BÉATRICE ET CHRISTIAN MARTINI-MUSA SYLVIA MARTINOLI ET ROLAND MEX VERA MICHALSKI-HOFFMANN FRANÇOISE ET GEORGES MULLER BERNARD NICOD CYNTHIA ODIER MARIANNE REYMOND MICHEL ROSSELLAT STÉPHANE ROUSSET ET BETTINA WISKOTT CHANTAL TOULOUSE YVES TRISCONI JEAN VALLET NICOLE VALLOTTON SASKIA VON OVERBECK OTTINO ARIANE WIDMER PHAM ET DE GÉNÉREUX·SES MÉCÈNES ANONYMES ASSOCIATION DES AMI·E·S DU THÉÂTRE VIDY-LAUSANNE AMICALE GENEVOISE DU THÉÂTRE VIDY-LAUSANNE ENTREPRISES PARTENAIRES ET MEMBRES DU CLUB DES ENTREPRISES! AESOP AUBERGE DE JEUNESSE DE LAUSANNE CITYCABLE CHUV CLINIQUE DE LA SOURCE CONFISERIE CHRISTIAN BOILLAT, ST PREX CVCI CHAMBRE VAUDOISE DU COMMERCE ET DE L’INDUSTRIE ESSIL ÉCOLE SUPÉRIEURE SOCIALE INTERCANTONALE DE LAUSANNE

PARTENAIRE DE SAISON!:

PARTENAIRE MÉDIA!:

PROGRAMMES INTERREG!:

FELDSCHLOSSCHEN HERMÈS HÔTEL AULAC HÔTEL BEAU-RIVAGE PALACE HOTELS BY FASSBIND HÔTEL D’ANGLETERRE LA SEMEUSE MIGROS POUR-CENT CULTUREL PAYOT PCL PRESSES CENTRALES AG SERVICES INDUSTRIELS LAUSANNE TEKOE TL TRANSPORTS PUBLICS DE LA RÉGION LAUSANNOISE WEINMANN ÉNERGIES PARTENAIRES CULTURELS ET ASSOCIATIFS ARSENIC THÉÂTRE SÉVELIN 36 THÉÂTRE LA GRANGE DE DORIGNY THÉÂTRE DU JORAT THÉÂTRE 2.21

TKM THÉÂTRE KLÉBER"–"MÉLEAU RENENS FESTIVAL DE LA CITÉ LA BÂTIE FESTIVAL DE GENÈVE LA FÊTE DU THÉÂTRE GENÈVE LA COMÉDIE DE GENÈVE FAR° FESTIVAL THÉÂTRE FORUM MEYRIN POCHE/GVE THÉÂTRE DE CAROUGE – ATELIER DE GENÈVE ADC ASSOCIATION POUR LA DANSE CONTEMPORAINE GENÈVE CHÂTEAU ROUGE SCÈNE CONVENTIONNÉE, ANNEMASSE GESSNERALLEE ZÜRICH THEATER CHUR KASERNE BASEL DAMPFZENTRALE BERN SCHLACHTAUS THEATER BERN THÉÂTRE SAINT-GERVAIS GENÈVE FIT ET LAC LUGANO SCHAUSPIELHAUS ZÜRICH LES 2 SCÈNES, SCÈNE NATIONALE DE BESANÇON BONLIEU, SCÈNE NATIONALE ANNECY MALRAUX, SCÈNE NATIONALE CHAMBÉRY SAVOIE CENTRE CULTUREL SUISSE DE PARIS AVDC ASSOCIATION VAUDOISE DE DANSE CONTEMPORAINE PREMIO RESO RÉSEAU DANSE SUISSE SHANJU ZOEIN ESPACE CHUV MUSÉE DE L’ÉLYSÉE FONDATION DE L’HERMITAGE MUDAC MUSÉE DE DESIGN ET D’ARTS APPLIQUÉS CONTEMPORAINS MCBA MUSÉE CANTONAL DES BEAUX-ARTS DE LAUSANNE COLLECTION DE L’ART BRUT MUSÉE DE LA MAIN UNIL-CHUV MUSÉE BARBIER-MUELLER CINÉMATHÈQUE SUISSE CINÉTOILE MALLEY CINÉMA CITYCLUB PULLY LE ZINÉMA LUFF LAUSANNE UNDERGROUND FILM FESTIVAL VISION DU RÉEL CULLY JAZZ FESTIVAL LES URBAINES LE ROMANDIE FONDATION JAN MICHALSKI POUR L’ÉCRITURE ET LA LITTÉRATURE LAUSANNE TOURISME ASSOPOL PÔLE SUD LA MARMITE BLI BUREAU LAUSANNOIS D’INTÉGRATION BCI BUREAU CANTONAL POUR L’INTÉGRATION DES ÉTRANGERS ATELIER CRITIQUE UNIL PRO INFIRMIS – CULTURE INCLUSIVE PLATEAUX.CH 360° MAGAZINE H-OXYGÈNE LA MATINALE ESPACE 2 CARTE CULTURE ÉCOLES ET ÉTABLISSEMENTS PARTENAIRES LA MANUFACTURE HAUTE ÉCOLE DES ARTS DE LA SCÈNE LES TEINTURERIES ÉCOLE SUPÉRIEURE DE THÉÂTRE ÉCOLE DE THÉÂTRE SERGE MARTIN UNIL UNIVERSITÉ DE LAUSANNE EPFL ÉCOLE POLYTECHNIQUE FÉDÉRALE DE LAUSANNE EESP ÉCOLE D’ÉTUDES SOCIALES ET PÉDAGOGIQUES ECAL ÉCOLE CANTONALE D’ART DE LAUSANNE HEAD HAUTE ÉCOLE D’ART ET DE DESIGN HEMU HAUTE ÉCOLE DE MUSIQUE CEPV CENTRE D’ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL DE VEVEY DGEP ENSEIGNEMENT POSTOBLIGATOIRE DGEO ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE ADVEP ASSOCIATION VAUDOISE DES ÉCOLES PRIVÉES CONNAISSANCE 3 UNIVERSITÉ POPULAIRE DE LAUSANNE EVAM ÉTABLISSEMENT VAUDOIS D’ACCUEIL DES MIGRANTS LA PATERNELLE ET L’ENSEMBLE DES ANNONCEURS PRÉSENTS DANS CE MAGAZINE


58


59

VIDY JOUR ET NUIT

LES EXPOSITIONS

Le foyer est au cœur de la vie de Vidy!: le jour restaurant, bar, librairie, lieu d’exposition, espace de travail avec wi-fi, et le soir, autour des spectacles, espace de débats, de rencontres et de fêtes.

LA KANTINA

Mar.-"sam. 13h–19h, ainsi qu’avant et après les spectacles (aussi les dimanches de représentations) Augustin Rebetez Cinéma Panico

Consultez le menu de la Kantina!:

Du 25 novembre au 18 janvier, p. 8

vidy.ch/kantina

MENU

Midi!: plat du jour (Fr. 17.–) salade du jour (Fr. 12.–) Après-midi!: tartes, glaces, sélection de thés Tekoe, cafés La Semeuse, thé froid maison, Chocolat Boillat Soir (si spectacle)!: plat du soir (à partir de Fr. 17.–), soupes, sandwiches, antipasti et tapas, bières, vins vaudois...

HORAIRES

Les jours de spectacle, ouvert avant et après les représentations et dès 9h en semaine Midi, sur réservation au 021 619 45 41

SERVICE TRAITEUR Pour vos manifestations ou soirées organisées au théâtre, possibilité de commander buffets, menus spéciaux et apéritifs

Centre d’enseignement professionnel de Vevey Indiscrétions Du 23 janvier au 1er mars, p. 49 Daphné Bengoa Fernand Pouillon et l'Algérie Des vies et une architecture Du 10 mars au 16 mai, p. 17 Programme en ligne ou dans les dépliants trimestriels

Renseignements!: Emmanuel Do Nascimento manu@vidy.ch

vidy.ch/kantina

FÊTES/CONCERTS Concert du groupe WOW Samedi 8 février, p. 12

©!Léonard Rossi

Fête d’ouverture Programme Commun Samedi 28 mars, p. 18

vidy.ch/fetes

SE RESTAURER AUTOUR DU THÉÂTRE A deux pas du théâtre, le Chalet des bains et The Place 2B-Besame Mucho de la Voile d'Or vous proposent une large offre culinaire. Avant ou après le spectacle, profitez d’un verre ou d’un repas dans un de ces établissements.

Remise de 5 % sur présentation de votre Abonnement Général Vidy

LA LIBRAIRIE Librairie spécialisée en arts du spectacle, répertoire, essais, actualités, revues Choix d’ouvrages en lien avec les spectacles de la saison. Mar.–sam. 13h–19h, ainsi qu’avant et après les spectacles (aussi les dimanches de représentations)

vidy.ch/librairie


60

4.48 Psychose © Nicolas Descôteaux

27 mars

4.48 PSYCHOSE Sarah Kane e – Florent Siaud

forum-meyrin.ch


61

ABONNEMENT GÉNÉRAL VIDY AU THÉÂTRE SANS LIMITES

Simple, flexible et économique!: l’Abonnement Général Vidy vous ouvre un accès illimité à l’ensemble des spectacles programmés par le Théâtre Vidy-Lausanne, pour une mensualité inférieure au prix d’un billet M de votre catégorie1. Bénéficiez d’une libre circulation dans la programmation de Vidy pour venir voir ou revoir les spectacles (dans la limite des places disponibles)": réservez simplement vos places au guichet, par téléphone ou en ligne, sans aucun supplément à régler. Souscription en cours de saison encore possible avec déduction des mensualités déjà échues. L’Abonnement minimal est de six mois.

ABONNEMENT GÉNÉRAL Fr. 14.– par mois Tarif jeune2

Fr. 98.– à partir de décembre Fr. 84.– à partir de janvier Fr. 26.– par mois

Tarif réduit2

Fr. 182.– à partir de décembre Fr. 156.– à partir de janvier Fr. 33.– par mois

Plein tarif

Fr. 231.– à partir de décembre Fr. 198.– à partir de janvier

Plein tarif Duo3

Fr. 441.– à partir de décembre Fr. 378.– à partir de janvier

Fr. 63.– par mois

Pour rappel": prix d’un billet tarif M": Tarif jeune": Fr. 16.– | Tarif réduit": Fr. 29.– | Plein tarif": Fr. 45.– 2 Conditions tarifs jeune et réduit": voir p. 63 3 L’Abonnement Général Duo vous permet d’assister 5 à chaque spectacle avec une personne de votre choix. 1

Comment obtenir votre Abonnement Général Vidy!? Offre disponible au guichet, par téléphone ou en ligne. Carte personnelle avec photo, non échangeable, non remboursable, intransmissible. Paiement des sept ou six mensualités (décembre ou janvier) à l’inscription ou prélèvement mensuel par carte bancaire (paiement des deux premières mensualités à la souscription).

Encore une trentaine de spectacles à voir à partir de décembre!!

CURIOSITÉ Avec l’Abonnement Général Vidy, découvrez les propositions de nos partenaires. Au théâtre à Genève et Annecy en bénéficiant d’offres tarifaires sur une sélection de spectacles et de navettes gratuites (p. 39). Des avantages à Vidy et chez nos partenaires!: THÉÂTRES Arsenic, Théâtre Sévelin 36, Théâtre 2.21, Théâtre La Grange de Dorigny CINÉMAS, MUSÉES, LIBRAIRIE… Cinémathèque suisse, Zinéma, Cinéma CityClub Pully, Musée de l’Élysée, Musée de l’art brut, Musée de la main UNIL-CHUV, Fondation de l’Hermitage, Librairie Payot Pépinet, Librairie du Théâtre Vidy-Lausanne

SIMPLICITÉ Bénéficiez d’un service dédié Modifiez vos dates de réservation auprès du service dédié. Retrouvez toutes vos réservations en ligne en un coup d’œil": vidy.ch/perso Recevez un rappel par mail 24h avant chacune des représentations pour lesquelles vous avez réservé.

COMPLICITÉ Rejoignez l’Association des Ami•e•s du Théâtre Vidy-Lausanne (p. 55) moyennant une cotisation réduite (Fr. 10.–/saison) pour profiter de rendez-vous conviviaux et découvrir le théâtre autrement.

PARTAGE Partagez vos envies et plaisirs de théâtre avec vos proches et ami•e•s en leur faisant bénéficier du tarif Découverte (p. 63) deux fois pour le reste de la saison.

Pour vos réservations et toute question!: Service dédié Du mardi au samedi de 13h à 19h Tél.": 021 619 45 48 ag@vidy.ch vidy.ch/ag


62


63

TARIFS XS

S

M

Jeune public (1)

Fr. 6.–

Fr. 6.–

Fr. 10.–

Tarif jeune (2)

Fr. 6.–

Fr. 10.–

Fr. 16.–

Tarif réduit (3)

Fr. 10.–

Fr. 16.–

Fr. 29.–

Plein tarif

Fr. 12.–

Fr. 25.–

Fr. 45.–

(1)

Jeune public!: Moins de 16 ans

(2)

Tarif jeune!: Étudiant·e, apprenti·e, 16/25 ans

(3) Tarif

Un accès illimité à l’ensemble des spectacles programmés par le Théâtre Vidy-Lausanne. Possibilité de prendre l’Abonnement en cours de saison!(p. 61)!!

EN LIGNE

PAR TÉLÉPHONE

Après avoir créé votre Compte personnel en ligne, vous pouvez à tout moment acheter vos billets, consulter vos réservations, enregistrer directement les dates de vos spectacles sur votre agenda électronique ou imprimer vos billets chez vous. Enregistrez votre carte de crédit pour un paiement facilité et sécurisé. Grâce au Mobile Ticket, vous pouvez également télécharger votre billet sur votre smartphone et le présenter à l’entrée du spectacle.

du mardi au samedi de 13h à 19h au 021 619 45 45

À NOS POINTS DE VENTE Théâtre Vidy-Lausanne, av. E.-H. Jaques-Dalcroze 5 du mardi au samedi de 13h à 19h et 1h avant le début de la représentation Librairie Payot Lausanne, pl. Pépinet 4 du mardi au vendredi de 13h à 18h30, le samedi de 10h à 13h30 et de 14h30 à 18h

Jeune public Découverte (1)

Fr. 5.–

Fr. 8.–

Tarif jeune Découverte

Fr. 8.–

Fr. 12.–

Tarif réduit Découverte (3)

Fr. 12.–

Fr. 20.–

Plein tarif Découverte

Fr. 18.–

Fr. 30.–

(2)

Places encore disponibles quatre heures avant la représentation! Offre sans garantie de disponibilité, règlement des places au moment de la réservation, au guichet, au téléphone ou en ligne.

SAMEDIS VIDY

OBTENIR VOS BILLETS

vidy.ch/perso

M

DERNIÈRE MINUTE

ABONNEMENT GÉNÉRAL VIDY

vidy.ch/au-programme

S

Des tarifs économiques disponibles lors des Samedis Vidy, pour les billets «!Dernière Minute!», pour les groupes et les familles

réduit!: AVS, AI, chômeur·euse, 26/30 ans

Transaction sécurisée par carte de crédit, au téléphone ou sur vidy.ch

TARIFS DÉCOUVERTE

PAR SMS L’achat de billets est possible par un simple SMS sur un smartphone. Il vous suffit de taper le code SMS et le prix du billet se reportera sur votre facture téléphonique. Au 494, envoyez le code SMS (les quatres premières lettres du spectacle) + JJMM (la date de l’événement) + votre tarif + 1 ou 2 s’il y a plusieurs spectacles dans la même journée PT pour Plein Tarif, TR pour le Tarif Réduit (AVS, chômeur·se, 26/30 ans), TJ pour le Tarif Jeune (étudiant·e, apprenti·e, 16/25 ans), JP pour le tarif Jeune Public (moins de 16 ans) Par exemple, pour Volia Panic, d’Alexis Forestier et Itto Mehdaoui, le 15.01 au Plein Tarif, envoyez le code": VOLI1501PT vidy.ch/sms

Lors de ces journées, plongez dans la vie du théâtre tout en profitant de ce tarif (p. 41)

VENEZ À PLUSIEURS AU THÉÂTRE!! Groupes dès dix personnes, réservation obligatoire billetterie@vidy.ch

EN FAMILLE Tout adulte accompagnant deux jeunes de moins de 16 ans à un spectacle

ENTRÉE LIBRE Pour les introductions, rencontres, débats, fêtes et les expositions dans la Kantina. Tous les spectacles sont au tarif M, sauf":

TARIFS XS Phèdre | p. 36 A Dance Climax | p. 36

TARIFS S Voodoo Sandwich | p. 8 Outrage au public | p. 19 Be Arielle F | p. 24 Ceux qui m’aiment... | p. 16

PASS COMMUN Tarif jeune Fr. 10.– Tarif réduit Fr. 20.– Plein tarif Fr. 30.– Pendant le Festival PROGRAMME COMMUN (pp. 18-27), bénéficiez du tarif Découverte. Votre pass vous donne accès à des tarifs préférentiels pour l’ensemble des spectacles du festival au tarif Découverte au Théâtre Vidy-Lausanne, et au tarif réduit de Fr. 8.– à l’Arsenic et aux Printemps de Sévelin.

LA REPRÉSENTATION EST COMPLÈTE!: QUE FAIRE!?

En ligne, profitez du service «!Alerte places disponibles!». Sur place, inscrivez-vous sur la liste d’attente à la caisse du soir (30 minutes avant le début de la représentation et profitez du tarif Découverte). Bourse aux billets!: en cas d’empêchement, échangez vos billets avec d’autres spectateur·rice·s via le formulaire en ligne. vidy.ch/dispo


64

Les nuits du week-end, on vous ramène !

tl_pyjama Six lignes au départ de St-François À 1h30, 3h et 4h30 Sans supplément de prix !

Plus d’informations sur vos trajets lignes_de_vies

de nuit sur t-l.ch/pyjama

VOTRE ENFANT EST ÂGÉ DE 10 ANS ET PLUS? Privilégiez une école à dimension humaine, en plein centre de Lausanne. Nous attendons votre visite. École Vinet, Rue de l'école supérieure 2, 1005 Lausanne | ecolevinet.ch

1re année d’école de culture générale

De la 7P à 11E

Classes de préapprentissage


ACCÈS

Av. E.-H. Jaques-Dalcroze 5 1007 Lausanne Renseignements!: Tél. 021 619 45 45 (billetterie) du mardi au samedi de 13h à 19h et 1h avant les représentations vidy.ch/acces

À PIED DEPUIS LA GARE > 2 KM | 25 MIN

Sortie sud, rue du Simplon. À droite, rejoindre av. de Milan qui longe le parc puis continuer tout droit av. des Bains. Prendre à droite ch. de GrandRive, puis à gauche ch. des Plaines jusqu’à l’av. de Rhodanie. Au rond-point, prendre à gauche av. E.-H. Jaques-Dalcroze.

DEPUIS OUCHY > 1,5 KM | 20 MIN

Longer le lac, en direction de Genève

DEPUIS L’UNIVERSITÉ > 3 KM | 30 MIN

Longer le lac, en direction de Lausanne

À VÉLO VÉLOS EN LIBRE-SERVICE PUBLIBIKE Station Grand-Rive!: Av. de Rhodanie 40 (3 min) Station Ouchy!: Place de la Navigation, à côté du Métro M2 (20 min) publibike.ch Parking à vélo devant le théâtre

EN VOITURE Autoroute A1 direction Lausanne, sortie LausanneSud. Au rond-point de la Maladière, prendre la première sortie sur l’av. de Rhodanie puis, au rond-point suivant, tourner à droite sur l’av. E.-H. Jaques-Dalcroze.

EN COVOITURAGE

Organisez votre déplacement à plusieurs ecovoiturage.ch/vidy

EN TAXI

Station de Taxi Services située devant le théâtre. Commande en ligne au 0844 814 814 ou grâce à la nouvelle application Taxi Lausanne. taxiservices.ch

NAVETTES POUR LES GENEVOIS•E•S

À l’issue de certaines représentations, des navettes gratuites pour regagner Genève. Repérez le pictogramme sur les pages spectacles et dans le calendrier (pp. 66-67). À réserver lors de l’achat de votre billet. Retour 20 minutes après la fin des spectacles.

POUR LES LAUSANNOIS•E•S ABONNÉ•E•S DE VIDY

Parkings longue durée (gratuits dès 17h et le dimanche) – Parking du Chalet-des-Bains (avant le théâtre, côté av. de Rhodanie) – Fontaine de Cuivre (500 m à l’ouest) – Parking Samaranch (600 m à l’ouest) – Parking Bellerive (700 m à l’est)

LABEL «!CULTURE INCLUSIVE!» Vidy renforce chaque année sa politique d’accessibilité afin d’offrir à tous et toutes les conditions optimales pour découvrir sa programmation. Dans un esprit d’inclusion, le théâtre promeut et encourage la participation de toutes les personnes, avec ou sans handicap, à son offre culturelle et à la vie du théâtre, notamment en menant des actions de médiation spécifiques et en créant des collaborations ou des partenariats avec des associations ou des institutions spécialisées.

SPECTATEUR•RICE•S À MOBILITÉ RÉDUITE Le parking (3 places dédiées), les toilettes et les salles du théâtre – à l’exception de la salle René Gonzalez – sont accessibles aux personnes à mobilité réduite. Le spectacle Société en chantier n’est malheureusement pas accessible aux personnes à mobilité réduite.

SPECTATEUR•RICE•S AVEUGLES ET MALVOYANT•E•S Spectacle avec audiodescription!: – Boucle d’or 2020 (sam. 16 mai) | p. 30 Spectacle accessible sans audiodescription, avec une visite tactile du décor!: – Perdre son sac | p. 32 Quelques suggestions!: – Vita Nova | p. 5 – Maîtres anciens | p. 15 – Qui a tué mon père | p. 14 – Borderline(s) Investigation #1 | p. 28 – Conversation entre Alain Cavalier et Mohamed El Khatib | p. 29

SPECTATEUR•RICE•S SOURD•E•S ET MALENTENDANT•E•S Les salles sont équipées de boucles magnétiques qui rendent les pièces accessibles aux personnes munies d’appareils auditifs, sous réserve de compatibilité technique avec le spectacle. Le Pavillon est équipé du système Twavox (www.twavox.com). Vidy propose également des spectacles en langue étrangère surtitrés en français et des spectacles chorégraphiques et visuels. Spectacle avec interprétation en LSF!: – Boucle d’or 2020 (sam. 16 mai) | p. 30 Quelques suggestions!: Spectacles visuels!: – BIG SISTERS | p. 27 – Nothing left | p. 33 Spectacles surtitrés!: – Orestes in Mosul | p. 4 – Quasi niente | p. 12

N’hésitez pas à nous contacter pour faciliter votre venue billetterie@vidy.ch vidy.ch/accessibilité

M2

cff.ch| t-l.ch 17

NS

NE

RE

tel Ho

Arsenic

d

ille eV

Théâtre Sévelin 36

Salle de Spectacles de Renens

n

Flo

e

i Vig

Ma

urd

Bo

UN

e ièr rs lad uie Ma Fig

e ett 6

n on

1 2

24

eièr

lad

Ma

tre éâ Th

r

re -Cou liè te iant Ba R

y ch

Ou

c La de

y Vid

CFF

re GaFF C

y lle

M1

ny rig Do IL-

is ço

ran -F St

e cil Cé

VOTRE VENUE EN GROUPE

Vous êtes un groupe d’au moins dix personnes et souhaitez assister à un spectacle. Contactez-nous pour organiser votre transport. navettes@vidy.ch

Le Théâtre Vidy-Lausanne a entamé les démarches de labellisation en 2018 et il est porteur du label « Culture Inclusive » depuis la saison 19/20. Ce label est décerné aux institutions culturelles suisses qui s’engagent durablement sur la voie de l’inclusion et de la participation culturelles. Il est remis par le Service Culture inclusive de Pro Infirmis.

n°2 et n°24, arrêt «"Théâtre de Vidy"» EN TRANSPORTS –– lignes lignes n°6 et n°25, arrêt «"Figuiers"» (500 m) – ligne n°1, arrêts «"Riant-Cour» ou «"Batelière"» (650 m) PUBLICS

ALLER-RETOUR VIDY <> THÉÂTRES PARTENAIRES Profitez des navettes pour découvrir des spectacles chez nos partenaires (p. 39).

ACCESSIBILITÉ

PARKINGS

Parking du théâtre (gratuit dès 20h et le dimanche)

65

Théâtre Vidy-Lausanne

25 24

Y LL

PU


66

67 23.01 - 1.03

DÉCEMBRE 25.11 – 18.01

Jeu. 23.01 expo AUGUSTIN REBETEZ Cinéma Panico

Lun. 2.12

19h30

Mar. 3.12

14h00

PASQUIER/ROSSIER Le Journal d’Anne Frank

19h00

PASQUIER/ROSSIER Le Journal d’Anne Frank

Mer. 4.12

Imaginaires des futurs possibles 2/4 D. Bourg

14h00

PASQUIER/ROSSIER Le Journal d’Anne Frank

19h00

PASQUIER/ROSSIER Le Journal d’Anne Frank

14h00

PASQUIER/ROSSIER Le Journal d’Anne Frank

19h00

PASQUIER/ROSSIER Le Journal d’Anne Frank

20h00 RAU Orestes in Mosul Ven. 6.12

19h00

19h30

PINSARD Je vous ai préparé...

Ven. 24.01

19h30

PINSARD Je vous ai préparé...

S

Sam. 25.01

19h30

PINSARD Je vous ai préparé...

Sam. 7.12

Mar. 28.01

19h30

PINSARD Je vous ai préparé...

Mer. 29.01

19h00

REBETEZ Voodoo Sandwich

19h30

PINSARD Je vous ai préparé...

S

Jeu. 30.01

19h00

REBETEZ Voodoo Sandwich

19h30

PINSARD Je vous ai préparé...

Intro

Ven. 31.01

19h00

REBETEZ Voodoo Sandwich

S

Mar. 10.12 Mer. 11.12

PASQUIER/ROSSIER Le Journal d’Anne Frank

17h00

RAU Orestes in Mosul

18h00

PASQUIER/ROSSIER Le Journal d’Anne Frank PASQUIER/ROSSIER Le Journal d’Anne Frank

19h00

PASQUIER/ROSSIER Le Journal d’Anne Frank

14h00

PASQUIER/ROSSIER Le Journal d’Anne Frank

19h00

PASQUIER/ROSSIER Le Journal d’Anne Frank PASQUIER/ROSSIER Le Journal d’Anne Frank

18h00

Cours public E.Vautrin

19h00

PASQUIER/ROSSIER Le Journal d’Anne Frank

19h00

Mer. 25.03 Rencontre

S

S

S

Rencontre

CHARRIOT/HANDKE Outrage au public

19h30

STEMANN/DAOUD Contre-enquêtes

19h45

STEMANN/DAOUD Contre-enquêtes

20h00 EL KHATIB/CAVALIER Conversation 14h15

BOREK Boucle d’or 2020

KAEGI/RIMINI PROTOKOLL Société en chantier

19h00

EL KHATIB/CAVALIER Conversation

19h30

CHARRIOT/HANDKE Outrage au public

19h30

BOREK Boucle d’or 2020

20h30

STEMANN/DAOUD Contre-enquêtes

STEMANN/DAOUD Contre-enquêtes

21h00

STEMANN/DAOUD Contre-enquêtes

Mar 12.05

14h15

BOREK Boucle d’or 2020

Mer. 13.05

18h00

BOREK Boucle d’or 2020

19h30

MAILLEFER/RAMBERT Perdre son sac

Jeu. 14.05

14h15

BOREK Boucle d’or 2020

19h00

BOREK Boucle d’or 2020

Sam. 28.03 14h30 + 22h00 REBETEZ Voodoo Sandwich

19h00

REBETEZ Voodoo Sandwich

16h00 + 20h00 CHARRIOT/HANDKE Outrage au public

Mer. 5.02

19h00

REBETEZ Voodoo Sandwich

18h00

STEMANN/DAOUD Contre-enquêtes

19h30

Le GdRA/RULHES/CASSIER Selve

20h30

CHARRIOT/HANDKE Outrage au public

Ven. 7.02

19h00

REBETEZ Voodoo Sandwich

19h30

Le GdRA/RULHES/CASSIER Selve

!Débat

*

Intro

Dim. 29.03 14h00 16h00

KAEGI/RIMINI PROTOKOLL Société en chantier

19h30

MAILLEFER/RAMBERT Perdre son sac

REBETEZ Voodoo Sandwich

16h30

CHARRIOT/HANDKE Outrage au public

20h00 MARTIN Nothing left

19h30

Le GdRA/RULHES/CASSIER Selve 19h00

BACHZETSIS Chasing a Ghost

17h00!/!18h00 BENGOA Diar-es-Saada

21h00

HOMINAL/XABA Hominal/Xaba

18h00

MARTIN Nothing left

19h30

BOREK Boucle d’or 2020

Sam. 16.05 14h30 Rencontre

Mar. 31.03

AVRIL Mer. 01.04

Concert de Wow

19h30

Le GdRA/RULHES/CASSIER Selve

Mar. 11.02

19h00

BISANG/HIGHSMITH Small g

19h30

Le GdRA/RULHES/CASSIER Selve

Jeu. 02.04

19h00

BACHZETSIS Chasing a Ghost

19h00

SENN Be Arielle F

20h30

KAEGI/RIMINI PROTOKOLL Société en chantier

21h00 19h00 20h30

KAEGI/RIMINI PROTOKOLL Société en chantier

Lun. 24.02

19h00

NORDEY/LOUIS Qui a tué mon père

Mar. 25.02

19h00

NORDEY/LOUIS Qui a tué mon père

19h30

BOUCHAUD/DIDRY/BERNHARD Maîtres anciens

19h00

19h30

BOUCHAUD/DIDRY/BERNHARD Maîtres anciens

Dim. 05.04 14h30

Sam. 04.04 14h30

19h00 16h00

Mar. 14.01

10h15

MOGLIA L’Oiseau-Lignes

19h00

MOGLIA L’Oiseau-Lignes

19h00

MOGLIA L’Oiseau-Lignes

19h30

FORESTIER/MEHDAOUI Volia Panic

20h00 NORDEY/LOUIS Qui a tué mon père

DAROLES Vita Nova (Salles de spectacles Renens)

19h30

BOUCHAUD/DIDRY/BERNHARD Maîtres...

MOGLIA L’Oiseau-Lignes

20h00 La Marmite!/!Débat avec Noémi Vanessa Michel

Mer. 15.01

20h00 La Marmite!/!Débat avec Thierry Paquot Jeu. 16.01

Ven. 17.01

Sam. 18.01

Rencontre

19h30

BOUCHAUD/DIDRY/BERNHARD Maîtres anciens

Sam. 29.02 17h00

BOUCHAUD/DIDRY/BERNHARD Maîtres anciens

19h00

Rencontre

LES TEINTURERIES/DUBOIS/RACINE Phèdre

19h30

LES TEINTURERIES/DUBOIS/RACINE Phèdre

SENN Be Arielle F

Mer. 27.05

GREGGORY/CHÉREAU Ceux qui m’aiment…

20h30 MARTIN-SALVAN/FOCH Jacqueline (Forum Meyrin)

Lun. 27.04

Jeu. 28.05

KAEGI/RIMINI PROTOKOLL Société en chantier Ven. 29.05

18h00

Cours public E.Vautrin

Dim. 1.03

19h00

MOGLIA L’Oiseau-Lignes

10.03 - 16.05

expo DAPHNÉ BENGOA Fernand Pouillon et l'Algérie

19h30

FORESTIER/MEHDAOUI Volia Panic

Mar. 10.03

Vernissage expo DAPHNÉ BENGOA + lecture

18h30

RYCHNER Lecture, rencontre, signature

19h30

FORESTIER/MEHDAOUI Volia Panic

* 19h30

Lac 2020

MERCIER/MICHEL BIG SISTERS KAEGI/RIMINI PROTOKOLL Société en chantier

JUIN

17h00

MERCIER/MICHEL BIG SISTERS

Mer. 3.06

19h00

PEDROLI Les Volontés

19h00

SENN Be Arielle F

19h30

Imaginaires des futurs possibles 4/4

Mer. 29.04

20h00 FERRER Borderline(s) Investigations

Jeu. 30.04

19h00

Jeu. 12.03

18h30

BENGOA Diar-es-Saada (Musée de l'Élysée)

20h00 MOGLIA L’Oiseau-Lignes

Mar. 17.03

19h30

CHARRIOT/HANDKE Outrage au public

17h00

MOGLIA L’Oiseau-Lignes

Mer. 18.03

19h30

CHARRIOT/HANDKE Outrage au public

19h30

FORESTIER/MEHDAOUI Volia Panic

Ven. 1.05

FERRER Borderline(s) Investigations

HONORÉ Les Idoles

19h30

LES TEINTURERIES/DUBOIS/RACINE Phèdre

19h30

LES TEINTURERIES/DUBOIS/RACINE Phèdre

20h30

S

Débat

Rencontre

*

Théâtre des futurs possibles

Mer. 10.06

19h30 LA MANUFACTURE/MONNIER/SANCHIS A Dance Climax

Jeu. 11.06

19h30 LA MANUFACTURE/MONNIER/SANCHIS A Dance Climax

LÉGENDE Jeune public/Tout public (p. 45)

19h30

STEMANN/DAOUD Contre-enquêtes

17h00!/!18h00 BENGOA Diar-es-Saada 19h30

THIERRÉE CHAPLIN Bells and... (Théâtre de Carouge)

19h30

STEMANN/DAOUD Contre-enquêtes

19h30

STEMANN/DAOUD Contre-enquêtes

Rencontre

BÖSCH/CHÂTELAIN/ČOLIÇ (Théâtre Saint-Gervais)

Scolaires (p. 47) Spect.en audiodescription (sur rés., p. 65) Salle Charles Apothéloz La Passerelle Salle René Gonzalez Pavillon La Kantina Hors les murs

Lun. 4.05

Rencontre

Intro

19h00

Sam. 6.06

20h00 FERRER Borderline(s) Investigations Sam. 2.05

S

20h00 HONORÉ Les Idoles

MAI

MARS

S

20h00 HONORÉ Les Idoles

17h30 + 21h00 SENN Be Arielle F

Intro

NORDEY/LOUIS Qui a tué mon père

Ven. 28.02

HONORÉ Les Idoles

19h30

17h00 + 21h00 PEDROLI Les Volontés

19h00

S

HONORÉ Les Idoles

19h00

MERCIER/MICHEL BIG SISTERS

Mer. 8.01

Dim. 12.01

19h00

Mar. 26.05

21h30

JANVIER

Jeu. 27.02

Lun. 25.05

SENN Be Arielle F

KAEGI/RIMINI PROTOKOLL Société en chantier

20h00 BISANG/HIGHSMITH Small g

MOGLIA L’Oiseau-Lignes

HOMINAL/XABA Hominal/Xaba

19h00

Ven. 14.02

18h00

Présentation de la 1er partie de saison 20/21

Rencontre

19h00

20h30 RAMBERT Architecture (Bonlieu Annecy)

19h30

Ven. 03.04 17h30

Rencontre

S

BOREK Boucle d’or 2020

Lun. 18.05

Intro

Jeu. 13.02

BISANG/HIGHSMITH Small g

S

20h00 MAILLEFER/RAMBERT Perdre son sac

20h00 BISANG/HIGHSMITH Small g

Sam. 11.01

BOREK Boucle d’or 2020

19h00

Lun. 10.02

Mer. 26.02

MAILLEFER/RAMBERT Perdre son sac

20h00 DEFLORIAN/TAGLIARINI Quasi niente

Mer. 12.02

20h00 MOGLIA L’Oiseau-Lignes

19h30 14h15

BOREK Boucle d’or 2020

Rencontre

S

20h00 DAROLES Vita Nova (Salles de spectacles Renens)

Ven. 15.05

19h00

21h30

Ven. 10.01

STEMANN/DAOUD Contre-enquêtes REBETEZ Voodoo Sandwich

DEFLORIAN/TAGLIARINI Quasi niente

20h00 DAROLES Vita Nova (Salles de spectacles Renens)

Fête d’ouverture Programme Commun

Intro

14h30!/!16h30!/!19h00 BENGOA Diar-es-Saada

14h30

19h30

S

Sam. 9.05

Mar. 4.02

Jeu. 6.02

Ven. 8.05

19h00

BOREK Boucle d’or 2020

PASQUIER/ROSSIER Le Journal d’Anne Frank

PASQUIER/ROSSIER Le Journal d’Anne Frank

19h30

17h00

18h00

19h00

BOREK Boucle d’or 2020

15h00

REBETEZ Voodoo Sandwich

PASQUIER/ROSSIER Le Journal d’Anne Frank

BOREK Boucle d’or 2020

19h00

Jeu. 7.05

KAEGI/RIMINI PROTOKOLL Société en chantier

Le GdRA/RULHES/CASSIER Selve

14h00

14h15

CHARRIOT/HANDKE Outrage au public

Imaginaires des futurs possibles 3/4 D. Bourg

Sam. 8.02

20h00 GREMAUD/RACINE Phèdre!

KAEGI/RIMINI PROTOKOLL Société en chantier

19h30

19h30

Rencontre

Films et rencontre Alain Cavalier (Cinémathèque suisse)

19h00

Rencontre

S

20h00 STEMANN/DAOUD Contre-enquêtes

REBETEZ Voodoo Sandwich

17h00

Jeu. 19.12

BOREK Boucle d’or 2020

20h30

15h30

PASQUIER/ROSSIER Le Journal d’Anne Frank

STEMANN/DAOUD Contre-enquêtes

19h00

PASQUIER/ROSSIER Le Journal d’Anne Frank

19h00

19h30 18h00

REBETEZ Voodoo Sandwich

QUESNE Crash Park

Mer 18.12

BOREK Boucle d’or 2020

PINSARD Je vous ai préparé...

17h00

PASQUIER/ROSSIER Le Journal d’Anne Frank

Rencontre avec Kamel Daoud (Palais de Rumine)

BOREK Boucle d’or 2020

19h00

CHARRIOT/HANDKE Outrage au public

14h00

19h00

17h00

Mer. 6.05

14h15

17h00

20h00 DEFLORIAN/TAGLIARINI Quasi niente

PASQUIER/ROSSIER Le Journal d’Anne Frank

CHARRIOT/HANDKE Outrage au public

Mar. 5.05

Rencontre

Lun. 3.02

PASQUIER/ROSSIER Le Journal d’Anne Frank

14h00

19h30

20h00 KAEGI/RIMINI PROTOKOLL Société ... Jeu. 26.03

20h00 REBETEZ Voodoo Sandwich Mar. 17.12

Mar. 24.03

Ven. 27.03

17h00

20h00 QUESNE Crash Park Sam. 14.12

Rencontre

20h00 DEFLORIAN/TAGLIARINI Quasi niente

14h00

20h00 QUESNE Crash Park Ven. 13.12

Sam. 21.03

FÉVRIER

20h00 QUESNE Crash Park Jeu. 12.12

CHARRIOT/HANDKE Outrage au public

20h00 STEMANN/DAOUD Contre-enquêtes

Sam. 01.02 15h30

14h00

KAEGI/RIMINI PROTOKOLL Société en chantier

19h30

20h00 KAEGI/RIMINI PROTOKOLL Société en chantier

20h30 PINSARD Je vous ai préparé...

Rencontre

14h00

Ven. 20.03

19h00

*

PASQUIER/ROSSIER Le Journal d’Anne Frank

20h00 RAU Orestes in Mosul

Vernissage expo CEPV Indiscrétions

Débat

20h00 RAU Orestes in Mosul Jeu. 5.12

Jeu. 19.03

expo CEPV Indiscrétions 18h00

Hors les murs, spécial abonné•e•s

NAVETTES GRATUITES (p. 65) Navette retour vers Genève Navettes aller-retour depuis Vidy, réservées aux abonné·e·s VIDY+ AUTOUR DES SPECTACLES (p. 43) Entrée libre Introduction au spectacle (1h avant, sans rés.) Rencontre avec les artistes (à l’issue, sans rés.) Débat de Vidy (inscriptions en ligne ou au guichet) SAMEDIS VIDY PROGRAMME COMMUN Dates et horaires communiqués ultérieurement


66

67 23.01 - 1.03

DÉCEMBRE 25.11 – 18.01

Jeu. 23.01 expo AUGUSTIN REBETEZ Cinéma Panico

Lun. 2.12

19h30

Mar. 3.12

14h00

PASQUIER/ROSSIER Le Journal d’Anne Frank

19h00

PASQUIER/ROSSIER Le Journal d’Anne Frank

Mer. 4.12

Imaginaires des futurs possibles 2/4 D. Bourg

14h00

PASQUIER/ROSSIER Le Journal d’Anne Frank

19h00

PASQUIER/ROSSIER Le Journal d’Anne Frank

14h00

PASQUIER/ROSSIER Le Journal d’Anne Frank

19h00

PASQUIER/ROSSIER Le Journal d’Anne Frank

20h00 RAU Orestes in Mosul Ven. 6.12

19h00

19h30

PINSARD Je vous ai préparé...

Ven. 24.01

19h30

PINSARD Je vous ai préparé...

S

Sam. 25.01

19h30

PINSARD Je vous ai préparé...

Sam. 7.12

Mar. 28.01

19h30

PINSARD Je vous ai préparé...

Mer. 29.01

19h00

REBETEZ Voodoo Sandwich

19h30

PINSARD Je vous ai préparé...

S

Jeu. 30.01

19h00

REBETEZ Voodoo Sandwich

19h30

PINSARD Je vous ai préparé...

Intro

Ven. 31.01

19h00

REBETEZ Voodoo Sandwich

S

Mar. 10.12 Mer. 11.12

PASQUIER/ROSSIER Le Journal d’Anne Frank

17h00

RAU Orestes in Mosul

18h00

PASQUIER/ROSSIER Le Journal d’Anne Frank PASQUIER/ROSSIER Le Journal d’Anne Frank

19h00

PASQUIER/ROSSIER Le Journal d’Anne Frank

14h00

PASQUIER/ROSSIER Le Journal d’Anne Frank

19h00

PASQUIER/ROSSIER Le Journal d’Anne Frank PASQUIER/ROSSIER Le Journal d’Anne Frank

18h00

Cours public E.Vautrin

19h00

PASQUIER/ROSSIER Le Journal d’Anne Frank

19h00

Mer. 25.03 Rencontre

S

S

S

Rencontre

CHARRIOT/HANDKE Outrage au public

19h30

STEMANN/DAOUD Contre-enquêtes

19h45

STEMANN/DAOUD Contre-enquêtes

20h00 EL KHATIB/CAVALIER Conversation 14h15

BOREK Boucle d’or 2020

KAEGI/RIMINI PROTOKOLL Société en chantier

19h00

EL KHATIB/CAVALIER Conversation

19h30

CHARRIOT/HANDKE Outrage au public

19h30

BOREK Boucle d’or 2020

20h30

STEMANN/DAOUD Contre-enquêtes

STEMANN/DAOUD Contre-enquêtes

21h00

STEMANN/DAOUD Contre-enquêtes

Mar 12.05

14h15

BOREK Boucle d’or 2020

Mer. 13.05

18h00

BOREK Boucle d’or 2020

19h30

MAILLEFER/RAMBERT Perdre son sac

Jeu. 14.05

14h15

BOREK Boucle d’or 2020

19h00

BOREK Boucle d’or 2020

Sam. 28.03 14h30 + 22h00 REBETEZ Voodoo Sandwich

19h00

REBETEZ Voodoo Sandwich

16h00 + 20h00 CHARRIOT/HANDKE Outrage au public

Mer. 5.02

19h00

REBETEZ Voodoo Sandwich

18h00

STEMANN/DAOUD Contre-enquêtes

19h30

Le GdRA/RULHES/CASSIER Selve

20h30

CHARRIOT/HANDKE Outrage au public

Ven. 7.02

19h00

REBETEZ Voodoo Sandwich

19h30

Le GdRA/RULHES/CASSIER Selve

!Débat

*

Intro

Dim. 29.03 14h00 16h00

KAEGI/RIMINI PROTOKOLL Société en chantier

19h30

MAILLEFER/RAMBERT Perdre son sac

REBETEZ Voodoo Sandwich

16h30

CHARRIOT/HANDKE Outrage au public

20h00 MARTIN Nothing left

19h30

Le GdRA/RULHES/CASSIER Selve 19h00

BACHZETSIS Chasing a Ghost

17h00!/!18h00 BENGOA Diar-es-Saada

21h00

HOMINAL/XABA Hominal/Xaba

18h00

MARTIN Nothing left

19h30

BOREK Boucle d’or 2020

Sam. 16.05 14h30 Rencontre

Mar. 31.03

AVRIL Mer. 01.04

Concert de Wow

19h30

Le GdRA/RULHES/CASSIER Selve

Mar. 11.02

19h00

BISANG/HIGHSMITH Small g

19h30

Le GdRA/RULHES/CASSIER Selve

Jeu. 02.04

19h00

BACHZETSIS Chasing a Ghost

19h00

SENN Be Arielle F

20h30

KAEGI/RIMINI PROTOKOLL Société en chantier

21h00 19h00 20h30

KAEGI/RIMINI PROTOKOLL Société en chantier

Lun. 24.02

19h00

NORDEY/LOUIS Qui a tué mon père

Mar. 25.02

19h00

NORDEY/LOUIS Qui a tué mon père

19h30

BOUCHAUD/DIDRY/BERNHARD Maîtres anciens

19h00

19h30

BOUCHAUD/DIDRY/BERNHARD Maîtres anciens

Dim. 05.04 14h30

Sam. 04.04 14h30

19h00 16h00

Mar. 14.01

10h15

MOGLIA L’Oiseau-Lignes

19h00

MOGLIA L’Oiseau-Lignes

19h00

MOGLIA L’Oiseau-Lignes

19h30

FORESTIER/MEHDAOUI Volia Panic

20h00 NORDEY/LOUIS Qui a tué mon père

DAROLES Vita Nova (Salles de spectacles Renens)

19h30

BOUCHAUD/DIDRY/BERNHARD Maîtres...

MOGLIA L’Oiseau-Lignes

20h00 La Marmite!/!Débat avec Noémi Vanessa Michel

Mer. 15.01

20h00 La Marmite!/!Débat avec Thierry Paquot Jeu. 16.01

Ven. 17.01

Sam. 18.01

Rencontre

19h30

BOUCHAUD/DIDRY/BERNHARD Maîtres anciens

Sam. 29.02 17h00

BOUCHAUD/DIDRY/BERNHARD Maîtres anciens

19h00

Rencontre

LES TEINTURERIES/DUBOIS/RACINE Phèdre

19h30

LES TEINTURERIES/DUBOIS/RACINE Phèdre

SENN Be Arielle F

Mer. 27.05

GREGGORY/CHÉREAU Ceux qui m’aiment…

20h30 MARTIN-SALVAN/FOCH Jacqueline (Forum Meyrin)

Lun. 27.04

Jeu. 28.05

KAEGI/RIMINI PROTOKOLL Société en chantier Ven. 29.05

18h00

Cours public E.Vautrin

Dim. 1.03

19h00

MOGLIA L’Oiseau-Lignes

10.03 - 16.05

expo DAPHNÉ BENGOA Fernand Pouillon et l'Algérie

19h30

FORESTIER/MEHDAOUI Volia Panic

Mar. 10.03

Vernissage expo DAPHNÉ BENGOA + lecture

18h30

RYCHNER Lecture, rencontre, signature

19h30

FORESTIER/MEHDAOUI Volia Panic

* 19h30

Lac 2020

MERCIER/MICHEL BIG SISTERS KAEGI/RIMINI PROTOKOLL Société en chantier

JUIN

17h00

MERCIER/MICHEL BIG SISTERS

Mer. 3.06

19h00

PEDROLI Les Volontés

19h00

SENN Be Arielle F

19h30

Imaginaires des futurs possibles 4/4

Mer. 29.04

20h00 FERRER Borderline(s) Investigations

Jeu. 30.04

19h00

Jeu. 12.03

18h30

BENGOA Diar-es-Saada (Musée de l'Élysée)

20h00 MOGLIA L’Oiseau-Lignes

Mar. 17.03

19h30

CHARRIOT/HANDKE Outrage au public

17h00

MOGLIA L’Oiseau-Lignes

Mer. 18.03

19h30

CHARRIOT/HANDKE Outrage au public

19h30

FORESTIER/MEHDAOUI Volia Panic

Ven. 1.05

FERRER Borderline(s) Investigations

HONORÉ Les Idoles

19h30

LES TEINTURERIES/DUBOIS/RACINE Phèdre

19h30

LES TEINTURERIES/DUBOIS/RACINE Phèdre

20h30

S

Débat

Rencontre

*

Théâtre des futurs possibles

Mer. 10.06

19h30 LA MANUFACTURE/MONNIER/SANCHIS A Dance Climax

Jeu. 11.06

19h30 LA MANUFACTURE/MONNIER/SANCHIS A Dance Climax

LÉGENDE Jeune public/Tout public (p. 45)

19h30

STEMANN/DAOUD Contre-enquêtes

17h00!/!18h00 BENGOA Diar-es-Saada 19h30

THIERRÉE CHAPLIN Bells and... (Théâtre de Carouge)

19h30

STEMANN/DAOUD Contre-enquêtes

19h30

STEMANN/DAOUD Contre-enquêtes

Rencontre

BÖSCH/CHÂTELAIN/ČOLIÇ (Théâtre Saint-Gervais)

Scolaires (p. 47) Spect.en audiodescription (sur rés., p. 65) Salle Charles Apothéloz La Passerelle Salle René Gonzalez Pavillon La Kantina Hors les murs

Lun. 4.05

Rencontre

Intro

19h00

Sam. 6.06

20h00 FERRER Borderline(s) Investigations Sam. 2.05

S

20h00 HONORÉ Les Idoles

MAI

MARS

S

20h00 HONORÉ Les Idoles

17h30 + 21h00 SENN Be Arielle F

Intro

NORDEY/LOUIS Qui a tué mon père

Ven. 28.02

HONORÉ Les Idoles

19h30

17h00 + 21h00 PEDROLI Les Volontés

19h00

S

HONORÉ Les Idoles

19h00

MERCIER/MICHEL BIG SISTERS

Mer. 8.01

Dim. 12.01

19h00

Mar. 26.05

21h30

JANVIER

Jeu. 27.02

Lun. 25.05

SENN Be Arielle F

KAEGI/RIMINI PROTOKOLL Société en chantier

20h00 BISANG/HIGHSMITH Small g

MOGLIA L’Oiseau-Lignes

HOMINAL/XABA Hominal/Xaba

19h00

Ven. 14.02

18h00

Présentation de la 1er partie de saison 20/21

Rencontre

19h00

20h30 RAMBERT Architecture (Bonlieu Annecy)

19h30

Ven. 03.04 17h30

Rencontre

S

BOREK Boucle d’or 2020

Lun. 18.05

Intro

Jeu. 13.02

BISANG/HIGHSMITH Small g

S

20h00 MAILLEFER/RAMBERT Perdre son sac

20h00 BISANG/HIGHSMITH Small g

Sam. 11.01

BOREK Boucle d’or 2020

19h00

Lun. 10.02

Mer. 26.02

MAILLEFER/RAMBERT Perdre son sac

20h00 DEFLORIAN/TAGLIARINI Quasi niente

Mer. 12.02

20h00 MOGLIA L’Oiseau-Lignes

19h30 14h15

BOREK Boucle d’or 2020

Rencontre

S

20h00 DAROLES Vita Nova (Salles de spectacles Renens)

Ven. 15.05

19h00

21h30

Ven. 10.01

STEMANN/DAOUD Contre-enquêtes REBETEZ Voodoo Sandwich

DEFLORIAN/TAGLIARINI Quasi niente

20h00 DAROLES Vita Nova (Salles de spectacles Renens)

Fête d’ouverture Programme Commun

Intro

14h30!/!16h30!/!19h00 BENGOA Diar-es-Saada

14h30

19h30

S

Sam. 9.05

Mar. 4.02

Jeu. 6.02

Ven. 8.05

19h00

BOREK Boucle d’or 2020

PASQUIER/ROSSIER Le Journal d’Anne Frank

PASQUIER/ROSSIER Le Journal d’Anne Frank

19h30

17h00

18h00

19h00

BOREK Boucle d’or 2020

15h00

REBETEZ Voodoo Sandwich

PASQUIER/ROSSIER Le Journal d’Anne Frank

BOREK Boucle d’or 2020

19h00

Jeu. 7.05

KAEGI/RIMINI PROTOKOLL Société en chantier

Le GdRA/RULHES/CASSIER Selve

14h00

14h15

CHARRIOT/HANDKE Outrage au public

Imaginaires des futurs possibles 3/4 D. Bourg

Sam. 8.02

20h00 GREMAUD/RACINE Phèdre!

KAEGI/RIMINI PROTOKOLL Société en chantier

19h30

19h30

Rencontre

Films et rencontre Alain Cavalier (Cinémathèque suisse)

19h00

Rencontre

S

20h00 STEMANN/DAOUD Contre-enquêtes

REBETEZ Voodoo Sandwich

17h00

Jeu. 19.12

BOREK Boucle d’or 2020

20h30

15h30

PASQUIER/ROSSIER Le Journal d’Anne Frank

STEMANN/DAOUD Contre-enquêtes

19h00

PASQUIER/ROSSIER Le Journal d’Anne Frank

19h00

19h30 18h00

REBETEZ Voodoo Sandwich

QUESNE Crash Park

Mer 18.12

BOREK Boucle d’or 2020

PINSARD Je vous ai préparé...

17h00

PASQUIER/ROSSIER Le Journal d’Anne Frank

Rencontre avec Kamel Daoud (Palais de Rumine)

BOREK Boucle d’or 2020

19h00

CHARRIOT/HANDKE Outrage au public

14h00

19h00

17h00

Mer. 6.05

14h15

17h00

20h00 DEFLORIAN/TAGLIARINI Quasi niente

PASQUIER/ROSSIER Le Journal d’Anne Frank

CHARRIOT/HANDKE Outrage au public

Mar. 5.05

Rencontre

Lun. 3.02

PASQUIER/ROSSIER Le Journal d’Anne Frank

14h00

19h30

20h00 KAEGI/RIMINI PROTOKOLL Société ... Jeu. 26.03

20h00 REBETEZ Voodoo Sandwich Mar. 17.12

Mar. 24.03

Ven. 27.03

17h00

20h00 QUESNE Crash Park Sam. 14.12

Rencontre

20h00 DEFLORIAN/TAGLIARINI Quasi niente

14h00

20h00 QUESNE Crash Park Ven. 13.12

Sam. 21.03

FÉVRIER

20h00 QUESNE Crash Park Jeu. 12.12

CHARRIOT/HANDKE Outrage au public

20h00 STEMANN/DAOUD Contre-enquêtes

Sam. 01.02 15h30

14h00

KAEGI/RIMINI PROTOKOLL Société en chantier

19h30

20h00 KAEGI/RIMINI PROTOKOLL Société en chantier

20h30 PINSARD Je vous ai préparé...

Rencontre

14h00

Ven. 20.03

19h00

*

PASQUIER/ROSSIER Le Journal d’Anne Frank

20h00 RAU Orestes in Mosul

Vernissage expo CEPV Indiscrétions

Débat

20h00 RAU Orestes in Mosul Jeu. 5.12

Jeu. 19.03

expo CEPV Indiscrétions 18h00

Hors les murs, spécial abonné•e•s

NAVETTES GRATUITES (p. 65) Navette retour vers Genève Navettes aller-retour depuis Vidy, réservées aux abonné·e·s VIDY+ AUTOUR DES SPECTACLES (p. 43) Entrée libre Introduction au spectacle (1h avant, sans rés.) Rencontre avec les artistes (à l’issue, sans rés.) Débat de Vidy (inscriptions en ligne ou au guichet) SAMEDIS VIDY PROGRAMME COMMUN Dates et horaires communiqués ultérieurement


68

Profile for Théâtre Vidy-Lausanne

Magazine du Théâtre Vidy-Lausanne Janvier-Juin 2020  

Magazine Présentant la deuxième partie de la saison 2019-2020 du Théâtre Vidy-Lausanne

Magazine du Théâtre Vidy-Lausanne Janvier-Juin 2020  

Magazine Présentant la deuxième partie de la saison 2019-2020 du Théâtre Vidy-Lausanne

Advertisement