Page 1

Qu’est-ce qu’on fou?

“ C’EST IMPOSSIBLE, DIT LA FIERTE, C’EST RISQUE, DIT L’EXPERIENCE, C’EST SANS ISSUE DIT LA RAISON, ESSAYONS, MURMURE LE COEUR ” William Arthur ward

asbl Bootstrap, le Theatre de la Vie, asbl l’Autre”lieu”-Rapa, La Gerbe, asbl l’Appetit des Indigestes, asbl fabrik


“ Les lucioles* (Pier Paolo Pasolini/Georges Didi Huberman),petites lumieres intermittentes au coeur de la nuit, loin de l’eblouissement des miradors, des medias et des grands discours politiques, temoignent de vies et d’amours clandestines. Les lucioles nous ont portes jusqu’ici pour imaginer des pratiques de resistance,evoquer des univers paralleles à l’ultra liberalisme. Experiences micropolitiques qui se glissent dans les interstices du maillage institutionnel officiel, elles essaiment la societe civile, le tissu social.”


LA SEMAINE “OFF” DE LA SANTE MENTALE Nous sommes heureux de vous inviter à la semaine « Off » de la santé mentale. Le secteur du soin et de la santé mentale est composé de nombreuses institutions différenciées, changeantes qui dessinent un paysage multiple de possibilités de soins. A côté de ces institutions, et souvent invisibles à leurs yeux, d’autres ressources existent : celles à l’œuvre dans ce que l’on nomme le « vivre ensemble ». Ce sont des initiatives alternatives qui, en actes, interrogent les institutions de soins habituelles. Pendant la semaine « Off », des espaces de ‘causerie’ seront ouverts pour se demander ensemble qu’est-ce que la folie, qu’est-ce que la santé mentale et quelles sont nos capacités réelles à cocréer des espaces singuliers mais reliés aux soins en santé mentale et psychiatrique habituels. Peut-on définir de façon univoque ce qu’est la folie ? Qu’est-ce qui nous appartient du soin à prendre de nos existences ? Comment se soutenir, soutenir les familles, les frères, les sœurs, les amis de celles et ceux en souffrance psychique ou pris par une autre façon d’être au monde ? Comment rendre compte de ce qui aide à vivre au quotidien ces souffrances, voire à les soulager ? De ce qui permet d’être autrement ? De ce qui donne la force d’accompagner, de se détacher et/ou de reprendre le cours de la vie ordinaire? Qu’est-ce qui fait soin ? Toutes ces questions sont celles que nous voudrions penser au cours de cette semaine Off de la santé mentale.

fait vie mentale et santé mentale, des expérimentations humaines et politiques qui touchent à la question de la folie. La semaine « Off » propose de lancer de multiples rencontres, sous différentes formes d’expression artistique ou de séminaire de réflexion autour de la question de la folie singulière ou collective (sociétale). La semaine « Off » donne une visibilité à des initiatives existantes à SaintJosse et environs auxquelles les habitants du territoire peuvent participer. Et surtout, elle montre la capacité d’un quartier à se mobiliser et réfléchir sur un sujet qui nous concerne tous en tant qu’humain. L’asbl Bootstrap est née en 2016. C’est un élaboratoire citoyen de question de psychiatrie et de santé mentale … Le programme présente chacun des partenaires de cette semaine et leurs projets. Cette semaine aura lieu au Théâtre de la vie, 45 rue Traversière. Inscription : bootselab@gmail.com ou 0496/50 68 83 - 02/216 26 09

La semaine « Off » est initiée par Bootstrap en collaboration avec le Théâtre de la Vie, l’asbl l’Autre « lieu »-RAPA, la Gerbe, l’asbl fabrik, l’asbl l’Appétit des Indigestes, le collectif 1984, le club « boite à outils » et Radio Panik, … Ces diverses associations ont un « air de famille » : des bouts d’histoire commune, des désirs de créations et de rencontres, une philosophie sur ce qui

5


“Les progres de l’humanite se mesurent aux concessions que la folie des sages fait a la sagesse des fous” Jean Jaures


QUI SOMMES NOUS (?) BOOTSTRAP

L’AUTRE “LIEU” - RAPA

Bootstrap, née en 2016, est un élaboratoire citoyen de questions de psychiatrie dans une perspective de Santé Publique ; par élaboratoire citoyen, il faut entendre des processus d’élaboration collective de questionnements et d’expérimentations citoyennes concrètes en lien avec ces problématiques. En ce sens, l’asbl Bootstrap prône l’idée de recherche engagement via un partage des savoirs et des expériences. L’asbl initie ou met en œuvre des lieux d’accueil alternatifs et ouverts. Issus d’une co-gestion citoyenne, ces lieux se déploient à partir des ressources existantes du milieu de vie. Cette semaine “Off ” permet de rendre public les questions & réflexions de Bootstrap.

L’Autre “lieu”, association d’éducation permanente et initiative en santé mentale, développe depuis le début des années 80 un travail d’accueil et d’hébergement de personnes en situation de désaffiliation psychosociale, économique et culturelle. Cumulant parfois des détresses multiples, celles-ci cherchent à reprendre pied au sein d’un environnement accueillant et à re/ développer des projets qui les amèneraient à se sentir mieux, à se relier davantage aux autres.

Courrier Postal : 68, rue du Méridien 1210 Bruxelles

THEATRE DE LA VIE Situé au cœur de Saint-Josse, depuis près de 30 ans, le Théâtre de la Vie est un petit théâtre de 72 places fait de briques, de bois et de fer, très chaleureux et accueillant. Le lieu soutient la jeune création théâtrale belge et privilégie les formes scéniques contemporaines en abordant des thématiques actuelles. Les spectacles qui sont présentés sont le fruit de l’imagination des artistes, de leur désir de dire, de leur volonté de faire sentir et ressentir, de partager des questionnements, des envies, des mots, des corps, un espace, un moment. 45, rue Traversière 1210 Bruxelles Tel +32 (0)2 219 11 86 www.theatredelavie.be

Certaines de ces personnes désirent vivre hors des structures thérapeutiques stricto sensu tout en bénéficiant de certains filets de protection. L’Autre “lieu” tente dès lors de leur proposer différentes formules d’accueil, de soutien et d’accompagnement: habitat communautaire, soutien à domicile, groupe d’entraide, réseau relationnel Amikaro… Cette façon de faire, à l’écart des services et projets thérapeutiques classiques, offre à ces personnes en souffrance psychique et parfois éloignées des réseaux de soin la possibilité d’être accueillies dans un milieu hospitalier plutôt qu’à l’hôpital, soutenues dans leur milieu de vie et dans leur quartier, tout en voyant renforcées leur capacité à renouer des liens et leur participation à la société dont elles font partie. Transformer des handicaps en outils de création, des faiblesses en singularités, et se repositionner au monde ; il nous plait de croire que l’Autre “lieu” est l’un de ces endroits où ce travail de transformation est encore possible, où il y a de l’espace pour que des instants - moments sans passé, sans futur - se déploient, comme des gestes artistiques, comme des respirations. Et qu’apporter ces occasions-là, c’est donner la possibilité de faire d’autres hypothèses de vie. 5, rue de la Clé 1000 Bruxelles Tel +32 (0)2 230 62 60 www.autrelieu.be

Qui sommes nous (?)

7


QUI SOMMES NOUS (?) LA GERBE Le SSM “La Gerbe” tient à garder un maximum d’accessibilité à ses services. Prendre en compte la singularité de toute personne qui pousse notre porte est une valeur prioritaire de notre centre. Pour ce faire, une permanence « accueil » est assurée par chacun(e) et ce quelle que soit sa fonction, tous les jours de 9 à 17 heures. L’accès à nos services peut également se faire via une prise de rendezvous et une rencontre en consultation, après une première prise de contact téléphonique. La pluridisciplinarité de l’équipe (psychiatrie, pédopsychiatre, psychologues, logopède, assistants sociaux, éducateurs,secrétaire-accueillante…) permet la réflexion et le travail à plusieurs, comme l’altérité et la souplesse au sein de la rencontre :consultations psychosociales, psychothérapeutiques, psychiatriques, travail de partenariat avec le réseau (SAJ, SPJ, écoles, CPAS, ….), mobilité des lieux de rencontre (domicile, institutions, …), supervisions individuelles ou collectives…. Projets collectifs ou communautaires : / Mémoire Vivante : rencontres et transmissions intergénérationnelles. Projet de prévention pour personnes âgées. / Café-Papote : espace communautaire pour personnes en rupture avec le social, rencontres culinaires, boutique de vêtements seconde main et sorties culturelles avec le partenaire article 27. / L’Heure Atelier, asbl : Centre d’expression et de créativité au sein du service de santé mentale La Gerbe, ouvert à toute personne désireuse de découvrir ou développer une recherche artistique ( http://www.heureatelier.be/ La-Gerbe) 45, rue Thiéfry 1030 Bruxelles Tel : +32 (02) 216 74 75 www.heureatelier.be

8

“ un cas de non-communication aigue : un des interlocuteurs, le futur habitant, sait ce qu’il veut dire mais ne sait pas comment le dire, et l’autre, l’architecte, ignore ce que veut dire son partenaire, mais essaye de le lui suggerer. Si on transposait la scene au theatre, l’effet de ce dialogue de sourds serait plutot comique. La crise de l’architecture (comme toutes les crises qui relevent des activites planificatrices quelles qu’elles soient : de l’economie, de l’organisation ou de l’amenagement,..) est donc provoquee par l’impossibilite, ou tout au moins, l’extreme difficulte, de la communication..” Yona Friedman

Semaine “Off ” de la santé mentale” 06-10 Juin 2017


QUI SOMMES NOUS (?) L’APPETIT DES INDIGESTES L’appétit des Indigestes est une troupe de théâtre qui réunit des personnes ayant ou non un parcours en psychiatrie, des soignants et des acteurs. Dans le contexte actuel, où les différences, quelles qu’elles soient, font souvent peur, il nous semble nécessaire de faire tomber certains murs afin de déstigmatiser et d’offrir à tous un espace, un temps, un moment où le regard de l’autre n’est pas conditionné par un diagnostic posé ou une étiquette préétablie. La troupe est actuellement composée d’une trentaine de comédiens ayant des expériences très variées du théâtre et de la psychiatrie, la troupe est ouverte à tous, quels que soit le parcours de vie, les forces et les faiblesses de la personne. La seule condition pour rentrer est d’avoir l’envie de créer un spectacle autour des questions de folie et de normalité. Le rôle de la metteuse en scène est d’aider chacun à déployer sa créativité et à apporter quelque chose à la troupe avec ce qu’il est et là où il en est. La démarche de la troupe est une démarche politique plus que thérapeutique. Il s’agit d’interroger la vision que notre société a de la normalité. Notre pari est d’utiliser nos failles et nos fractures comme autant de richesses dans l’acte créatif. Nous souhaitons avant tout créer un échange entre celui qui regarde (le public) et celui qui montre (l’acteur), un mouvement qui crée une relation, un lien basé sur du partageable. 138, rue du Croissant 1190 Bruxelles Tel: 0498/70 80 03 www.lappetitdesindigestes.be

FABRIK fabrik est une association d’échange et de création qui se consacre à l’étude et l’action sur le territoire habité à travers des dynamiques participatives, environnementales et expérimentales. L’équipe est composée de personnes aux parcours et disciplines variés, allant de l’architecture à l’animation, de l’urbanisme à la gestion en passant par la communication. Depuis sa création, l’association développe ses activités et son équipe dans l’objectif d’améliorer la qualité de vie des habitants, en étant particulièrement attentive à placer le citoyen au coeur de son fonctionnement. 69, rue de la Commune 1210 Bruxelles Tel : +32 (02)217 94 40 www.fabrikfabrik.be

Qui sommes nous (?)

9


“ Tant que l’histoire des pratiques collectives ne sera pas racontee par celles et ceux qui la vivent et la construisent, ce sont les historiens qui s’en chargeront.“ (Proverbe du pays des deux lacs) MICROPOLITIQUES DES pratiques collectives.

GROUPES,pour

une

écologie des David VERCAUTEREN


LES JOURNEES D’ECHANGE MARDI 06/06/2017 Lieu: Théâtre de la vie 45, rue Traversière 1210 Bruxelles Introduction (9h00-9h30) Présentation de la semaine par Bootstrap & présentation des différents organisateurs Marcel Sassolas (9h30-13h00) Marcel Sassolas est psychiatre et responsable médical de l’association ‘Santé Mentale et communauté’ à Villeurbanne (France. Il a une longue expérience du secteur psychiatrique et il porte ces questions de santé mentale et communauté depuis de nombreuses années. « Depuis sa création en 1968, l’association Santé Mentale et Communautés met à la disposition de personnes souffrant de troubles psychiques divers dispositifs de soin ou d’accompagnement médicosocial leur permettant de se soigner psychiquement tout en poursuivant leur vie personnelle et sociale dans la cité. L’objectif de ces prises en charge est de permettre à ces personnes d’acquérir ou de retrouver l’autonomie psychique nécessaire à leur épanouissement personnel et social. L’autonomie psychique est la capacité d’affronter les émotions, les pensées et les désirs nés de toute rencontre avec la réalité. Les symptômes psychiatriques, au contraire, tiennent celui ou celle qui en souffre à l’abri, mais aussi à l’écart, de cette réalité. Les dispositifs soignants proposés par SMC apportent le soutien psychique et matériel nécessaire à cette double rencontre de la personne prise en charge avec la réalité et avec sa vie psychique. » Bootstrap, avec les institutions partenaires, vous invite à “problémer” la question suivante : qu’est-ce qui, dans la cité, rend les milieux de vie et les lieux de soin psychiques accueillants.

Les journées d’échange

Repas collectif

(13h00-14h00)

Bootstrap/fabrik (14h00-16h00) La rencontre entre Bootstrap et fabrik nous a permis de réfléchir ensemble dans la transversalité aux questions de l’accueil de la folie dans la ville et cela au départ d’actions et de réflexions sur l’habitat, l’urbanisme, le refuge, l’errance, ... En partant d’expériences personnelles et collectives nous souhaitons penser avec vous nos actions. Il s’agit de croiser nos savoirs et de renforcer nos pratiques individuelles et collectives à propos de ce qui ‘fait’ soin et santé mentale dans nos quartiers. Ouverture de la ‘causerie’ : Asbl Bootstrap - élaboratoire citoyen de questions de psychiatrie : Charles Burquel, Ahammad Mounia, Daems Amélie et Youri Caels . Asbl fabrik : Laetisia Franck

“ Nous avons desesperement besoin d’autres histoires, des histoires racontant comment des situations peuvent etre transformees lorsque ceux qui les subissent reussissent a les penser ensemble » (…) « pas des histoires morales mais des histoires techniques, à propos de ce type de reussite, a propos des pieges auxquels il s’agit d’echapper, a propos des contraintes auxquelles il a fallu accorder de l’importance “ Isabelle STENGERS

11


LES JOURNEES D’ECHANGE MARDI 06/06/2017 “Hors d’oeuvre”(16h30-17h00) (cloture musicale)

Au travers de cocktails de petits chants « arrangés » et de compositions « on the rock », le groupe Hors-d’oeuvre vous propose une mise en bouche sonore. Créé en 2011 autour d’une envie et guidé par le goût de partager la pratique et la composition de la musique ensemble, le groupe Hors-d’oeuvre se retrouve régulièrement à l’asbl Diapason pour partager des moments de création musicale. Il se produit également sur scène pour son (et nous espérons aussi le vôtre !) plus grand plaisir ! (Concerts précédents : les scènes ouvertes de Stoumont, La fête du Méridien, la fête du club, le Pianocktail, etc...) Quelques notes de pianos German Gonzalez (19h30-20h00) spectacle “eux” de l’Appétit des Indigestes (20h00-21h30)

doutes, d’interroger nos certitudes, de nous confronter à « eux », (eux, qui ne font pas de burn-out, parce qu’ils sont comme Obélix, ils sont tombés dedans quand ils étaient petits) mais aussi et peut-être avant tout à nous…

Direction artistique, dramaturgie et mise en scène : Sophie Muselle Assistée par Pierre Renaux Avec : Michou Amelynck, Elodie Azarian, Tanguy Bastin, Sophie Berruyer, Sandrine Convens, Frédérique Defalque, Denis Dewind, Olivier Debelle, Roxane Dury, Julie Govaerts, Steve Gravy, Julie Istasse, Dorothée Lenain, Joachim Libouton, Michaël Magerat, Philippe Magnet, Quentin Pauluis, Pierrot Renaux, Kiriaki Spanoudis, Sema Ustun, Elodie Vandenplas. Bar Ouvert

(De 17H30 A 22H30)

« Moi ce que j’aimais, c’était les histoires: écouter, vivre des histoires, plonger dans d’autres existences, comprendre la vie… Dans mes études d’infirmière, des histoires, y en avait pas tellement, y avait pas l’temps : tu fais tes soins, tu rentres dans une chambre, tu parles 3 ou 4 minutes: et puis tu t’en vas. Alors à 21 ans, j’ai pensé : je vais faire la psychiatrie ! Et je suis rentrée en psychiatrie avec beaucoup d’enthousiasme… » « La psychiatrie, c’est un monde clos, un univers fermé, dans lequel tu peux te plonger, te déconnecter complètement de la réalité et vivre plein d’histoires. » Elodie nous livre ses espoirs, son désir d’être avec, sa peur de se fondre dans, ses doutes, ses incompréhensions, sa révolte… Sur scène une vingtaine d’acteurs nous permettent de vivre une véritable immersion dans l’univers chaotique, drôle, tendre, dur, froid, chaleureux de l’institution psychiatrique, de déployer nos 12

Semaine “Off ” de la santé mentale” 06-10 Juin 2017


“Le mal qu’eprouve une seule personne devient vite une peste collective” Albert Camus

spectacle “eux” de l’Appetit des Indigestes


LES JOURNEES D’ECHANGE MERCREDI 07/06/2017 Lieu: fabrik 69, rue de la Commune 1210 Bruxelles Cartographie subjective ou l’art du deplacement & du lieu (10h00-13h00) Cet atelier cartographique a pour but de « fabriquer » à plusieurs une lecture géographique et subjective d’une question ou d’un thème choisi. La démarche proposée s’inscrit dans un processus d’élaboration d’atelier cartographique qui lancé il y a deux ans avec l’asbl fabrik. Le thème de l’atelier est celui de la déambulation et des lieux « d’arrêt » (logement, squat, parc, métro, …)

Exposition “L’ouvre boite” (10h00-13h00)

“Sur la structure rectiligne de la carte, rassurante et claire, le tracé spontané de l’arbre, des lignes sauvages s’y promènent en folie dans la ville.”

Pour introduire l’atelier, nous avons invité Alice Romainville, géographe : Pourquoi la ville est-elle si peu conforme à nos besoins, à nos désirs ? Qui décide de la taille des logements ? De la forme des bancs publics ? Pourquoi est-il si difficile de trouver des logements bon marché à Bruxelles ? La ville peut-elle être à la fois conviviale et rentable ? À Bruxelles, le logement est une marchandise. La plupart des logements sont produits par des entreprises et s’échangent sur un marché où la logique de profit prime sur les besoins des habitants. La politique du logement sert surtout à mettre de l’huile dans les rouages de ce marché. L’espace urbain se construit à l’initiative des particuliers et des promoteurs immobiliers, avec des contraintes de rentabilité. Dans ce système, quelle place reste-t-il pour les désirs et les besoins des habitants ?

14

Semaine “Off ” de la santé mentale” 06-10 Juin 2017


LES JOURNEES D’ECHANGE JEUDI 08/06/2017 Lieu: Théâtre de la vie 45, rue Traversière 1210 Bruxelles Installation Radio Panik & Coaching repet generale (14H00-17H00)

Scene ouverte en direct sur les ondes de Radio Panik (17H00-19H00)

Scène ouverte SLAM Animation : Lisette Lombé Ouverte à tous (texte de 3min max)! Retransmise en direct sur Radio Panik 105.4 ou http://www.radiopanik.org/ Possibilité d’une session de coaching scénique le mercredi 7/6 de 14 à 16h30 à l’Autre ‘lieu’ (5 rue de la Clé 1000 Bruxelles) + répétition in situ le 8/6 à 15h30. Apero dinatoire (19H00-20H00) Conte : Le Prince Serpent de Julie Boitte (20H00-21H30) Spectacle de Julie Boitte, réalisé dans le cadre de la campagne d’information Internement de l’Autre ‘lieu’. Une conteuse et un marionnettiste nous font traverser la frontière - glaçante - entre le monde du dehors et celui où demeurent, emmurées, les personnes internées en défense sociale. Témoignages réels, mythes, métaphores et poèmes se croisent pour nous aspirer de l’autre côté du miroir… Bar Ouvert (A partir de 21H30)

Les journées d’échange

“..L’espace dans lequel nous vivons, par lequel nous sommes attires hors de nous-memes dans lequel, se déroule precisement l’erosion de notre vie, de notre temps et de notre histoire, cet espace qui nous ronge et nous ravine est en lui-meme aussi un espace heterogene. Autrement dit, nous ne vivons pas dans une sorte de vide, a l’interieur duquel on pourrait situer des individus et des choses. Nous ne vivons pas a l’interieur d’un vide qui se colorerait de differents chatoiements, nous vivons à l’interieur d’un ensemble de relations qui definissent des emplacements irreductibles les uns aux autres et absolument non superposables..” Michel Foucault, Des espaces autres(1967), Heterotopies. 15


LES JOURNEES D’ECHANGE VENDREDI 09/06/2017 Lieu: Théâtre de la vie 45, rue Traversiere 1210 Bruxelles Quelques notes de pianos German Gonzalez (09h30-10h00) Lecture de la piece “Alzeipere” de Xavier Benout

Quelques notes de pianos German Gonzalez (19h30-20h00) Spectacle “L’homme d’honze heure moins quart” de l’Appétit des Indigestes

(10H00-13H00)

(20H00-21H30)

“ Bonsoir, Bonsoir, Bonsoir. Bien, avant toute chose je vous demanderai de ne pas oublier d’éteindre votre gsm, sauf pour les probablement très nombreux médecins de garde qui sont dans la salle. Et en même temps on peut se demander ce que feraient des médecins de garde le soir au théàtre, mais ça n’est pas le sujet. Alors, en guise de préambule, je vous mets un peu au parfum de ce à quoi vous allez assister ce soir. Il s’agit d’une pièce, ou d’un spectacle..Xavier, je dis une pièce ou un spectacle...”

« On m’a toujours dit que j’étais fou. Avant je parlais avec Dieu, mais il ne me répondait pas. Et puis tout à coup, t’entends des voix mais t’entends aussi les voix des gens autour de toi, t’entends les pensées des gens, et tu sais plus si c’est des voix, tu sais plus si c’est ton imagination, tu sais plus ! » Pierrot était dit « normal », il se promenait comme nous sur le fil entre folie et normalité, puis il est tombé, il est tombé du fil…Derrière son bar, il nous raconte, les voix, les pensées qu’il entend, sa mèredieu, les anges, l’hôpital, l’isolement, les rêves…Dans le bar, des clients occasionnels ou habitués, des serveurs, se croisent, se parlent, échangent autour de la folie, de la vie, des relations, leurs dialogues viennent faire écho au monologue de Pierrot…parce que si on est là, c’est qu’on peut en parler!

“Causerie” avec la présence de la maison de repos Anne Sylvie Mouzon - Espace de vie Cantous (10H00-13H00) Un cantous est une unité résidentielle spécifique qui accueille des personnes âgées atteintes de la maladie d’Alzheimer ou apparentée. Dans ce type d’unité, le mode d’accompagnement s’ajuste à la personne et à ses besoins autant que possible. La personne y est considérée avant sa maladie. « On fait avec ce qu’elle sait faire plutôt qu’avec ce qu’elle ne sait pas faire ». C’est donc un accompagnement vigilant et personnalisé où l’on vit le moment présent au rythme de chacun. Le terme « cantous » signifie : Centre d’Animations Naturelles Tirées d’Occupations Utiles et Sécurisantes. Mais, en occitan, cantou (sans le s) signifie « coin du feu », référence direct à une atmosphère chaleureuse et familiale. Il s’agit donc d’un espace de vie tout étudié où l’agencement et l’organisation y sont mûrement réfléchis. 16

Direction artistique et mise en scène : Sophie Muselle Dramaturgie : Sophie Muselle à partir des textes de Pierre Renaux Musique : Sandrine Convens Avec : Elodie Azarian, Danielle Colson, Frédérique Defalque, Denis Dewind, Roxane Dury, Pascale Fransolet, Julie Istasse, Dorothée Lenain, Caroline Pinta, Pierrot Renaux, Sema Ustun et Suzy Van Heicke.

Bar Ouvert (A partir de 21H30)

Semaine “Off ” de la santé mentale” 06-10 Juin 2017


spectacle “L’homme d’honze heure moins quart” de l’Appetit des Indigestes


LES JOURNEES D’ECHANGE SAMEDI 10/06/2017 Lieu:10h00-12h00 à fabrik 69, rue de la Commune 1210 Bruxelles A partir de 14h00 au Théâtre de la Vie 45, rue Traversière 1210 Bruxelles Brocante par “L’ouvre boite” (10h00-12h00)

Modele economique “Quand le Temps rencontre l’argent!” ou “Quand l’argent rencontre le temps!” (14h00-17h00)

Quel modèle économique pour les collectifs en recherche d’actions transversales? / L’homme économique / Quel rapport au temps pour échanger des biens/services/savoirs / Quels outils (une monnaie ? et quelle monnaie ?) pour échanger ? / Organisations économiques et comment ces principes sont appliqués entre personnes et organisations ? “Causerie” en intéraction avec le public et Financité pour construire ensemble la pensée “Quand le temps rencontre l’argent” ou “Quand l’argent rencontre le temps” Financité - (E)change Bruxelles https://www.financite.be/fr/echangebruxelles

Spectacle d’atelier “Une police pavee de bonnes intentions” de la compagnie “Theatre Fait Maison” et du Collectif 1984 (18h00-18h30)

La place Saint-Charles, à Bruxelles, est occupée par des manifestant-e-s. Un pavé anonyme détruit la vitrine d’une banque. La police charge et rafle une dizaine de personnes qui se retrouvent dans une cellule. La commissaire Peggy veut un-e coupable, n’importe qui. Ca tombe bien, n’avons-nous pas tout-te-s quelque chose à nous reprocher ? Et puis d’ailleurs, c’est quoi la solidarité ? Spectacle d’atelier “We came for Experience” du Collectif 1984 et SSM le Meridien (19h00-20h00) Afin de laisser la parole à ceux qui ont vécu l’exil, le Méridien et le Collectif 1984 ont mené un atelier de théâtre-action à destination d’adultes primo-arrivants. Ces derniers, avec toute leur créativité, ont réalisé une création collective autour de leur vécu, ici et, là-bas… Ils viennent d’ici, de là, et de là- bas, d’ailleurs aussi… Ils ont envie de partager, de s’intégrer, de rester, ... ? D’être là, bien présents, bien parmi nous..? Ils devront le mériter ! Attention, les dés sont lancés … Apero de cloture musical (A partir de 20H30)

18

Semaine “Off ” de la santé mentale” 06-10 Juin 2017


Tout au long de la semaine German Gonzalez – Etudiant à l’academie, jouera quelques notes au piano


“La difference entre un lieu juste et un lieu qui ne l’est pas, est qu’il y a certains criteres qui favorisent ou defavorisent la vie” Peter Brook 20

Semaine “Off ” de la santé mentale” 06-10 Juin 2017


Collectif 1984 120 Petit chemin vert 1120 Bxl www.collectif1984.net

La gerbe

45,Rue Thiefry 1030 BXL

Bootstrap

68,Rue du Meridien 1210 bxl

L’autre”Lieu”-RAPA

5,Rue de la cle 1000 BXL www.autrelieu.be

Theatre de la vie

45,Rue Traversier 1210 bxl www.theatredelavie.be

fabrik

69,Rue Commune 1210 bxl www.fabrikfabrik.be

Pianocktail

304,Rue haute 1000 Bxl www.pianocktail-bruxelles.be

L’appetit des indigestes 304,Rue haute 1000 Bxl www.lappetitdesindigestes.be

21


- Qui es-tu ? dit le petit prince. Tu es bien joli... - Je suis un renard, dit le renard. - Viens jouer avec moi, lui proposa le petit prince. Je suis tellement triste... - Je ne puis pas jouer avec toi, dit le renard. Je ne suis pas apprivoise. - Ah! pardon, fit le petit prince. Mais, apres reflexion, il ajouta : · Qu’est-ce que signifie “ apprivoiser “ ? · Tu n’es pas d’ici, dit le renard, que cherches-tu? · Je cherche les hommes, dit le petit prince. Qu’est ce que signifie “ apprivoiser “ ? - Les hommes, dit le renard, ils ont des fusils et ils chassent. C’est bien genant! Ils elevent aussi des poules. C’est leur seul interet. Tu cherches des poules ? - Non, dit le petit prince. Je cherche des amis. Qu’est-ce que signifie “ apprivoiser “ ? - C’est une chose trop oubliee, dit le renard. Ça signifie “ creer des liens... “ - Creer des liens ? Le Petit Prince


La semaine “OFF” de la sante mentale “Quelle hospitalite de la folie dans la cite?”

MARDI 06/06/2017 Lieu:

Theatre de la vie 45, rue Traversiere 1210 Bruxelles

09h00-09h30 Introduction 09h30-13h00 Marcel Sassolas 13h00-14h00 Repas collectif 14h00-16h00 Bootstrap/fabrik 16h30-17h00 “Hors d’oeuvre” (clôture musicale)

19h30-20h00 Piano 20h00-21h00 Spectacle “eux” (l’Appétit des Indigestes)

17H30-22H30 Bar Ouvert

MERCREDI 07/06/2017 Lieu:

fabrik 69, rue de la Commune 1210 Bruxelles

VENDREDI 09/06/2017 Lieu:

Theatre de la vie 45, rue Traversiere 1210 Bruxelles

09h30-10h00 Piano 10h00-13h00 Lecture de la

piece “Alzeipere” de Xavier Benout &“Causerie” avec la maison de repos Anne Sylvie Mouzon 19h30-20h00 Piano 20h00-21h30 Spectacle “L’homme d’honze heure moins quart” 21h30-....

(l’Appetit des Indigestes)

Bar Ouvert

10h00-13h00 Cartographie subjective

ou l’art du deplacement et du lieu 10h00-13h00 Exposition “L’ouvre boite”

SAMEDI 10/06/2017 Lieu:

10H-12H fabrik A partir de 14h

Theatre de la vie

JEUDI 08/06/2017 Lieu:

Theatre de la vie 45, rue Traversiere 1210 Bruxelles

10h00-12h00 Brocante par

“L’ouvre boite”

14h00-17h00 “Quand le Temps

rencontre l’argent!” ou “Quand l’argent rencontre le temps!”

14h00-17h00 Installation Radio

Panik & Coaching repet generale 17h00-19h00 en direct sur les ondes de Radio Panik 19h00-20h00 Apero dinatoire + piano 20h00-21h30 Conte : Le Prince Serpent 21h30-.... Bar Ouvert

18h00-18h30 Spectacle d’atelier

“Une police pavee de bonnes intentions”

(la compagnie “Theatre Fait Maison” et du Collectif 1984)

19h00-20h00 Spectacle d’atelier

“We came for Experience”

(du Collectif 1984 et SSM le Meridien)

20h30-....

Apero cloture musicale

info & inscription : bootselab@gmail.com - 0496/50 68 83 - 02/216 26 09 Reservation conseillee pour les spectacles PAF : Prix Libre (Prix de Soutien:10euros)

Semaine off de la santé mentale  

Programme complet. Organisé par Bootstrap asbl

Semaine off de la santé mentale  

Programme complet. Organisé par Bootstrap asbl

Advertisement