Page 1

The European Court ~ Tribune

Journal Hebdomadaire officiel de la Cour Européenne n° 25

La valse des Châteaux

Ce doit être une nouvelle   mode   à   la   cour,   car   nombre   des   monarques   de   la   cour   Européenne,   ont, vont, ou cherche un   nouveau   château !   En   effet, après l’Impératrice   Marie­Louise,   qui   a   ouvert   cette   « valse »,   c’est au tour de la reine   de   Naples   Marie­Amélie   de   changer   de   château,   suivi de près par le Roi   Stanislas Ier de Pologne,   qui, comme vous le savez   vient   d’acquérir   le   sien,   et   enfin,   le   Régent,   Philippe   II   d’Orléans,   qui   cherche,   et   semble   avoir trouvé sa nouvelle   demeure.   Qui    sera   le

prochain à   entrer   dans   cette   valse   des   châteaux ?   En   tout   cas,   les banquets ne vont pas   manquer   pour   fêter   ses   évènements.   Et   nous,   nous ne manqueront pas   de   vous   les   relater   ici,   dans   votre   journal   préféré.

L’impératrice Marie­Louise.

Nouvelle Commission des Finances

Une nouvelle   fois   la   commission des finances   c’est tenu en ce lundi 15   juin, afin d’examiner les   dossiers des pèlerins qui   veulent   se   rendre   en   terre   sainte.   Et   fort   est   de constater que compte   tenu   de   la   crise  des   fermages   actuelle,   les   pèlerins   sont   de   plus   nombreux à faire appel à   la cour Européenne pour   partir   en  terre   sainte,   à   telle point, que malgré le   renfort   apporter   par   la   Princesse   Hélène   de   Turn und Taxis les trois   souveraines.

Dimanche 21 juin 2009

Chargées de l’accueil de   ses   pèlerins   se   savent   plus ou donner de la tête   et   sont   totalement   débordé. Il est vrai qu’en   ces   périodes   estivales   l’affluence   des   pèlerins   est   plus   grande,   mais   elle n’a jamais atteint un   tel degré. La commission   des finances à due donc   faire des choix cornélien   car   la   commission   n’a   pas   les   moyens   financiers   pour   permettre   à   tous   les   pèlerins   de   partir   « combattre les chimères   en terre sainte » !

La guerre n’aura pas lieu !

Une nouvelle   guerre   entre   le   bloc   occidental   et   oriental   à   une   nouvelle   fois   failli   éclater.   En   effet,   à   la   veille   de   l’organisation   des   élections   pour   les   postes   de   délégué   et   délégué­adjoint   des   monarques   de   la   cour   auprès   du   souverain   pontife  Léon  XII, le  Roi   d’Angleterre   Georges   II   était   soupçonné   de   vouloir   présenter   une   liste   avec   uniquement   des   représentants   du   bloc   oriental.   La   réplique   ne   se   fit   pas   attendre,   sous   l’indiscrétion de la Reine   de Suède Désirée Clary, 

le Roi   du   Portugal,   Jean   IV   avec   le   concours   de   cette   dernière,   du   Régent   Philippe II d’Orléans et   la   Reine   d’Espagne   Marie­Louise,   tente   de   cons­tituer   une   liste   d’oppo­sition.   Mais   après   de   nombreuses   tractations   et   l’intervention   du   Pape   Léon XII en personne et   après   la   demande   de   Georges II d’Angleterre   de composition de liste   avec le Roi du Portugal   Jean   IV.   Il   n’y   aura   finalement   d’une   seule   liste ! La guerre n’aura   donc pas lieu !

Depuis quelques   mois,   c’est   de   plus   en   plus   courant,   les   monarques   « désertent » le déjeuner   hebdomadaire.   En   effet,   depuis   pratiquement   le   début de cette année, il a   été impossible de réunir   tous   les   éminents   monarques   de   la   cour   européenne à une même   table.   On   avait   déjà   remarqué   à   plusieurs   reprises les absences du   Régent Philippe II, ou du   Tsar Pierre III ou encore   du Roi de Portugal Jean   IV.     Mais   la   désertion   prend de l’ampleur ! Car

non seulement, la Reine   d’Espagne   Marie­ Louise se fait de plus en   plus   rare,   mais   aussi   l’Impératrice   Marie­ Louise, qui est toujours   dans   l’expectative   de   son   mariage.   Plus   grave,   la   Reine   de   Suède   Désirée   Clary,   qui   n’avait   jamais   manquée   un   seul   rendez­vous   était   également abscente lors   du déjeuner du 12 juin   dernier. Cela marque­t­ il la fin d’une époque ?   Ou toutes les traditions   se perdent­elles ?

Désertion au déjeuner

Journal disponible uniquement auprès des membres éminents de la Cour d’Europe.


Journal N°25  

Journal du 21 Juin 2009

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you