Issuu on Google+

The European Court ~ Tribune

Dimanche 29 Mars 2009

Journal Hebdomadaire officiel de la Cour Européenne n° 20

Interview exclusive

Scoop

La Guerre

Le   Pape   Léon   XII,   à   pris   contact   avec   la   Comtesse  de   la   Madeleine   du   Piedmont   afin   de  contrecarrer  les   ambitions  du Baron du Rhin Roger II.   En   Effet,   l’ancienne   présidente   de   l’Opus   Dei,   c’est   rendue   à   la   cour   Européenne   afin   de  s’entretenir   avec   le   Pape  Léon   XII,   afin   que   le   «parti»   de   la   Comtesse   tienne   un   rôle   proéminent  dans la course à la future   présidence   de  l’Opus  Dei.  La Comtesse, qui refuse de   s’impliquer   personnel­ lement   devrait   demander  au   remplaçant   de   la   Baronne   de   Maudorée   de  se présenter.

Une   fois   de   plus,   les   relations   entre   le   Pape   Léon   XII   et   le   Baron   du   Rhin   Roger   II,   se   sont   à  nouveau  détériorées.  Léon  XII   accusant   le   Baron   de  tenter  de liguer  contre lui   les   autres   membres   de  l’Opus   Dei   afin   de   le   destituer.   Roger   II,   lui,  accuse le Pape Léon XII de   tout faire pour réduire son   influence   pour   finalement   l’évincer   de   l’Opus   Dei.  Une   chose   est   sûre,   les   deux hommes de se portent   pas   en   estime,   et   ils   l’ont  une nouvelle fois exprimés   lors   d’une   réunion   de  travail   importante,   qui   s’est tenue au parlement de  Paris.

De   nombreux   monarques,  membres   éminents   de   la   cour  Européenne   ont  déjà   acceptés de nous accorder  une   interview,   cette   semaine,   votre   journal  préféré   à   décidé  d’interviewer   le   Roi   de  Portugal   Jean   IV,   à  l’occasion   de   la   sortie   du  20ème  numéro.   Nous   vous   rappelons   qu’il   est  l’instigateur de ce journal,  et qu’il en est le financeur.   La   première   question   fut  de   lui   demander,   à   lui   aussi   de   nous   faire   un   bilan   sur   ces   6   années   et  demie,   passées   à   la   cour   Européenne.   Il   nous   répondit : «malgré tout, ils   y   a   eut   beaucoup   de  changements, certains

désirés,   d’autres   souhai­ tés,   mais   aussi   certains  subit. Je n’en citerais que   trois,   la   destitution   du  Pape Pie VII, qui permis   les   réforme,   le   change­ ment   de   logistique,   qui  nous   l’espérons   tous,   à  terme   nous   facilitera   la  tâche   et   enfin,   l’organi­ sation   de   cette   nouvelle   croisade,   qui   à   mon  humble   avis   est   aussi  coûteuse   qu’inutile.   Mais   malgré   tout,   malgré   les   guerres, les problèmes de  personnes ou de compré­ hension, je suis contant de  faire partie de cette cour,  même si c’est loin   d’être  facile». Et ce sera le mot   de la fin.

Charon, le retour

Voyage

Déjeuner

Anniversaire

Après   de   nombreux  disfonctionnement   et  autres problèmes liés à la  nouvelle logistique mise en  place   par   le   Moine  Charon,   l’éminence   grise  du Pape Léon XII, sous la   demande   présente   de  nombreux monarques de la  cour   Européenne,   celui­ci  reviendra   au   Vatican  pendant deux journées afin   de   tenté   de   pallier   à   un   certain   nombre   de   ces  mauvaise   fonctions.  Chacun   et   donc   prié   de  remplir   un   carnet   de  doléances afin qu’il puisse  y répondre.

La reine de Suède Désirée   Clary,   et   le   Régent,   Philippe   II   d’Orléans,   se  sont  rendu  dans   le  Comté   de Champagne afin de voir   comment   les   membres   de  la   cour   de   champagne  utilisaient   la   nouvelle   logistique   mise   en   place   par   le   Moine   Charon.   Et   bien   qu’ils   utilisent   cette   logistique   depuis   plus   longtemps   que   la   cour  Européenne,   ils   rencontrent visiblement les   même   problèmes,   et   les  modifications   demandées   sont   souvent   longue   à  venir.

Une   fois   de   Plus,   les   membres   éminents   de   la   cour Européenne ont tenus   à se réunirent autour d’une  table afin de déjeuner. On  remarquera   l’absence   du  Roi   de   Pologne   Stanislas   Ier,   qui   a   prit   quelques   journées   de   repos   bien  méritées.   On   notera  également   un   léger   incident  entre la Reine de  Naples   Marie­Amélie   de  Saxe et le Roi de Portugal,   Jean   IV.   Cette   dernière,  quelque   peu   agacée   se  plaignant   que   Jean   IV  parlait trop fort.

Ce   mercredi   25   mars,   la  Reine   d’Espagne   fêtait   son   anniversaire.   Pour   cette   occasion   spéciale,   Marie­Louise de Bourbon  Parme, est partie faire un   voyage   de   15   jours   au  Maroc, Avec son favori en  titre.   Malgré   quelques   incidents   pendant   ces   vacances,   la   Reine   d’Espagne   en   garde   de  bons   souvenirs,   surtout  celui   des   paysages,   un  peu   moins   pour   les   autochtones   qui   lui   ont  occasionnés   quelques   mésaventures.   Nous   lui   souhaitons   donc   un   bon  anniversaire.

Journal disponible uniquement auprès des membres éminents de la Cour d’Europe.


Journal N°20