Page 1

The European Court ~ Tribune

Dimanche 24 Mai 2009

Edition Spéciale n°3  Edition Spéciale n°3 : spéciale  Pape Léon XII

Edition Spéciale Pape Léon XII

Ceux qui veuillent sa tête sur un plateau d’argent : Tout  en haut  de  la  liste   de   ceux   qui   veuillent   mettre   fin   au   règne   épiscopale   de   Léon   XII,   figure le Baron du Rhin   et   actuel   président   de   d’Opus Dei, Roger II. Il   a   été   le   premier   à   l’opposer   à   sa   nomination,   et   depuis   l’or   il   n’a   cessé   de   s’opposer à lui car, Léon   XII avait eut la mauvaise   idée   de   lui   retirer   certaines   prérogatives   que   lui   avaient   accordées   son   prédécesseur Pie VII.

Juste en   dessus,   figure,   le   Roi   d’Angleterre   Georges   II,   qui   n’a   pas   supporté   que   le   Pape   nomme   Pierre   III   au   rang   de   Prélat   à   son   détriment,   et   depuis   il   n’a eut de cesse que de   s’opposer   à   Pierre   III.   Mais   contrairement   à   Roger   II,   le   Roi   d’Angleterre   voyant   que   le   conflit   frontal   ne   servait   à   rien   est   à   envoyé   ses   disciples   montrer au créneau à sa   place sans se noyer.

Parmi les   disciples   de   figure   Guillaume   III,   Prince   d’Orange,   qui   pendant   de   nombreux   mois   a   joué   les   empêcheurs   de   tourner   en rond et s’est toujours   donné   la   peine   de   pourrir une situation qui   était   déjà   bien   mal   embarqué,   lui   est   la   Reine   de   Bohème,   Eléonore   de   Neumourg,   son   ceux   qui   ose   crier   haut   est   fort   qu’il   conteste   l’autorité   du   Pape et sont partisan de   la destitution du Pape.

Une situation assez défavorable

D’autres au   sein   du   conseil   des   finances   s’accordent   à   dire   qu’ils ont fait preuve de   beaucoup   trop   de   patience   et   d’indulgence   avec   le   Pape   Léon   XII   et   sont   prêt   à   provoquer   un   Conseil   extraor­dinaire   de   l’Opus   Dei   afin   d’envisager   la   destitution   du   Pape.   Il   faut   dire   que   le   Pape   n’a   pas   fait   grand   cas   d’un   certain   nombre   d’avertissements   qui   pourrait lui couter cher.

Y’a­t­il un Capitaine à la Barre ? Conscient qu’un complot   se trame contre le Pape   et bien que ce dernier ne   lui   soit   pas   particuli­ èrement favorable, le Roi   de   Portugal,   Jean   IV   s’est entretenue avec lui   afin de l’en aviser et de   tenter   de   résoudre   avec   lui un certain nombre de   problème. La réaction du   Pape ne fut pas du tout   celle qu’escomptait Jean   IV au lieu de lui faire un   électrochoc,   celui­ci   ne   réagit pas à la nouvelle   il semblait fondre  

dans son   siège,   il   se   liquéfiait   littéralement.   Et   bien   que   cette   nouvelle   l’attristait   il   déclara : « je ne me sens   pas   à   l’aise   dans   le   conflit »   laissant   sous   entendre   qu’il   ne   ferait   rien   contre   se   complot   pas plus qu’il ne ferait le   moindre   geste   pour   résoudre   le   moindre   problème ! Que c’était à   chacun de se prendre en   main.   Jean   IV   n’en   cru   pas   ses   oreilles,   et   se   demanda pour la xième

fois, mais à quoi sert­il à   la   cour   Européenne.   Pierre III lui confirma sa   vision   des   choses   et   conforta Jean IV dans sa   vision   de   « la   solitude »   du   poste   de   prélat   du   Pape et particulièrement   celui du Tsar de Russie,   qui continue de subir des   attaques   de   toutes   parts   de ceux que certains ont   appelé le cerbère à trois   têtes.   Stanislas   Ier,   fit   également   part   de   son   désarrois   et   de   sa   désapprobation de la 

«politique »   mené   par   Léon   XII.   Le   Roi   de   Pologne   confia   même   que les rapports avec le   Pape s’étaient dégradés   depuis   quelques   temps   et   qu’il   de   se   parlait   que   peu   souvent.   Désirée Clary, la Reine   de   Suède   et   l’une   des   rares à croire encore en   Léon   XII,   sans   doute   plus   par   soucis   de   stabilité   poli­tique   que   par amour du souverain   pontife.   Les   prochains   mois devait être décisif.

Journal disponible uniquement auprès des membres éminents de la Cour d’Europe.


Edition Spéciale N°3  

Edition séciale Pape Léon XII

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you