Page 1

Les Chroniques de la Basse­Cour

Dimanche 8 Novembre 2009

Journal satirique officiel de la Basse­Cour  n° 1

Certains prédisent la fin de la Cour­Européenne, les animaux parlent : Le Coq L’Âne La Chèvre Le Mouton

Pendant   que   les   nobles   se   préoccupent de l’avenir de la   Cour   Européenne,   moi,   le   Coq de la  basse­cour, je me  basse­cour, je me   pavane   au   milieu   de   mes   poules, et même si le fumier   venait à atteindre ma gorge,   je   continuerais   de   Chanter.   Pourquoi   s’inquiété   de   l’avenir   de   la   Cour   Européenne  Européenne ?   Tous   les   gens   qui   m’entourent,   semble,   satisfait   des   services   rendus   par celle­ci, alors je ne vois   pas   pourquoi   elle   disparaitrait  disparaitrait !   Certains   murmurent   déjà   que   tous   se   jouera en 2011, et 2011 c’est   encore   bien   loin,   et   puis   de   toute   façon   ce   n’est   pas   à   mon   niveau   que   cela   se   décide   et   même   si   je   règne   sur la basse­cour ce n’ai pas   à moi de m’occuper de cela.

Moi,   je   suis   trop   occupé   à   brouter   l’herbe   pour   me   soucier de ce qui se passe à   la   Cour   Européenne,   tant   qu’on me donne ma ration de   foin,   c’est   tout   ce   que   je   demande, je ne me préoccupe   pas   de   savoir   ce   qu’il   adviendra   demain.   J’ai   tou­ jours brouté dans les champs   où on m’a dit de le faire, et je   ne   me   suis   jamais   posé   de   question,   et   puis   il   y   aura   toujours   des   pâturages   à   manger,   que  se  soit   ceux   de   la   Cour   Européenne   ou   ailleurs  ailleurs ! Bon c’est sûr, ici on   est bien traité, et c’est tout le   foin, la paille et l’avoine qu’il   me   faut   et   bien   d’avantage.   Mais   je   ne   suis   pas   inquiet,   ils   ont   refait   mon   écurie   à   neuve   l’année   dernière,   y’a   pas   de   raison   qu’il   la   détruise.

Bêéééé, c’est tout de même un   monde,   demain   on   se   retrouvera peut­être sans toit   et   sans   maitre   pour   nous   donner   à   manger   et   on   ne   devrait  pas  se  soucier  de  ce   qui   se   passe   à   la   Cour   Européenne,   mais   ils   sont   idiots les deux là ou quoi  idiots les deux là ou quoi ? Si   je   pouvais   parler   aux   humains,   j’irais   moi,   voir   le   Pape   Léon   XII   ou   même   le   Baron   du   Rhin   Roger   II,   le   Président de l’Opus Dei pour   leur dire que c’est maintenant   qu’il faut bouger ses fesses, et   pas   en   2011   lorsqu’il   sera   trop tard, j’ai des chevreaux   à nourrir moi, je ne peux pas   me permettre de me retrouver   à la rue, surtout à mon grand   âge, avec mes rhumatismes et   tout   le   reste.   Ah  Ah !   Ces   hommes tous les même  hommes tous les même !

Beiinn   moia,   je   suis   paas   inquiéét   non   pluus,   tant   que   je donne de la laiéne y’a pas   de raison qu’ils me tuent ou   qu’ils   me   mangent,   surtout   que l’hiver poinhinte son nez.   Et   combien   mêême   la   Cour   Européenne   serait   dissoute   qu’on   aura   toujours   besoin   de   laine,   donc   je   m’en   fais   paaas. J’irais ou on me dira   d’aller   sans   pour   autant   avoir besoin de réfléchir. Par   contre   d’autres   animaux   de   la   basse­cour   son   peut­être   plus explosé que moi  plus explosé que moi !

D’autres pensent que le Président de l’Opus Dei va réussir à «tuer» le Pape Léon XII Le Corbeau La Poule  Le Cheval Le Cochon

Je  me  suis  introduis  au  sein   de la Cour Européenne,  de la Cour Européenne,  afin   d’y   porter   «ma   bonne»   parole  parole !   Je   profite   de   cette   première   chronique   de   la   basse­cour,   pour   vous   dire   que j’ai entendu, clairement,   le trésorier adjoint de l’Opus   Dei,   déclarer   que   des   membres,   de   plus   en   plus   nombreux,   en   avaient   plus   qu’assez   du   «mauvais   travail»   fournit   par   le   Pape   Léon   XII   et   que   ceux   qui   le   soutenaient   encore   l’or   de   son   élection   commence   sérieusement   à   le   regretter.  regretter. La   prochaine   réunion de l’Opus Dei risque   d’être   très   mouvementé   au   grand damne de la Reine de   Suède   Désirée   Clary   qui   devra y assister.

La bonne blague, le Baron du   Rhin,   c’est   incapable,   c’est   âne bâté, pardon pour l’âne,   mais, si Roger II n’avez pas   négocié   en   sous   main   son   accession à la présidence de   l’Opus   Dei,   il   n’y   aurait,   probablement plus jamais été   élu  élu !   Car   ce   n’est   pas   ses   capacités   intellectuel,   plus   que   limité   qui   aurait   pu   le   mener   au   pouvoir,   le   problème c’est que le pouvoir   semble   lui   donner   des   ailes,   et   que   même   le   Cardinal   Adam, si influent, il n’y a pas   si   longtemps,   semble,   lui­ même, être dans l’incapacité   de   mettre   fin   à   la   mégalomanie   du   Baron.   Heureusement   sa   présidence   s’achèvera   sans   doute   avant   que   quoi   que   se   soit   de   concret en sorte  concret en sorte !

Personnellement,   je   me   moque   bien   de   qui   je   transporte  sur  mon   dos,   que   se   soit   le   cardinal   Adam,   le   Baron   du   Rhin,   ou   le   Pape   Léon   XII   ou   même   un   inconnu,   de   toute   façon,   ses   messieurs de la Cour, bein ils   auront   toujours   besoin   de   moi, alors, je suis pas inquiet.   Hé hé  Hé hé ! Le coq, la chèvre, le   mouton   et   même   l’âne   peuvent peut­être avoir peur,   mais moi non  mais moi non ! Parce que je   cours vite, et je sais protéger   mes   voyageurs   en   donnant   des   coups   de   sabots.   Alors   que   le   pape   Léon   XII   doit   destituait   ou   pas,   je   m’en   fiche  fiche !   Hé   hé  hé !   Je   transporterais   Léon   XIII   ou   Jean   XXII,   quel   importance   ils auront besoin de moi  ils auront besoin de moi !

Il faut arrêter de dire que le   pape   Léon   XII   va   être   destitué, c’est vrai quoi c’est   dingue,   à   chaque   fois   qu’un   pape   déplait   à   un   de   ses   messieurs de la haute, il faut   toute de suite qu’on parle de   destitution,   ha   ha,   je   me   marre,   y’en   a   qui   on   la   mémoire   courte  courte !   Combien   d’années   a­t­il   fallu   pour   destituer   le   pape   pie   VII,   a   mon   avis   il   s’en   passera   au   moins autant avant qu’il soit   destitué,   et   puis,   personnellement,   moi   je   trouve   ça   déloyale   moi,   que   l’on   parle   de   destitution   du   Pape,   au   contraire   c’est   un   bon   Pape   et   il   faut   le   soutenir, c’est vrai quoi il est   quand   même   mieux   que   l’ancien non  l’ancien non ?


Journal satirique à lire au deuxième degré.


Chronique N°1  

Chronique du 8 Novembre 2009

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you