Page 1

CHRONIQUE D’UN FESTIVAL DE THÉÂTRE Quotidien gratuit. Conçu et édité au Lycée Tevfik Fikret d’Ankara. Année 2010. Numéro 2.

Photo du jour

Porte-bonheur.

VOIX OFF n°2

-1-

VENDREDI 14 MAI 2010


VOIX OFF

Chronique d’un festival de théâtre EDITO(échange) Les stéréotypes, nous en avons tous. Nous l’avons vu, sur scène, ils peuvent faire rire. Au quotidien, c’est différent. Avec ce festival des groupes cosmopolites se trouvent réunis et partagent du temps, des émotions et des histoires/Histoires. Nos visiteurs sont arrivés ! Les Français, les Roumains, les Tchèques, les Turcs … et grâce aux excursions on commence à mieux se connaître. Nous sommes allés au musée des civilisations anatoliennes, à Anıtkabir pour faire connaître notre Histoire. Dans la vieille ville, nos invités ont aperçu un pan de notre passé. On découvre les cultures de nos amis étrangers en leur montrant la nôtre. Dans le même jardin, dans les mêmes maisons, on respire la même atmosphère ; on se fait des souvenirs… Durant cette semaine, dans la vie comme sur les planches on fait des rencontres. On range au placard nos idées toutes faites, on échange, on s’enrichit.

Carnets en poche Entretien avec Pierre-Yves Dupuy, responsable de la troupe de Saint-Joseph (Izmir) Un responsable de troupe qu’est-ce que c’est ? Au lycée, c’est quelqu’un qui porte le projet, un éducateur. Avez-vous été comédien pendant vos années-lycée ? Oui pendant tout le lycée j’ai été comédien. Quelle est la qualité principale que doit avoir un comédien ? Dans le travail, l’énergie et la justesse sont très importantes. Est-ce que c’est la première fois que vous participez au Tevik d’Or ? Non j’ai déjà participé à ce festival cinq fois. Qu’attendez-vous de ce festival ? J’attends que mes élèves prennent du plaisir et il y ait beaucoup de gens qui s’amusent.

VOIX OFF n°2

Quel est votre meilleur souvenir ? L’année dernière, un concert classique surprise à Bilkent. Quel est votre plus mauvais souvenir ? L’année dernière, notre pièce de théâtre a été jouée avant la remise des prix, alors le public n’était pas concentré. Est-ce que vous avez déjà gagné un ou plusieurs prix ? En 2007, nous avons gagné deux prix : le prix du meilleur comédien et de la meilleure actrice. Comment vous choisissez vos comédiens ? Je choisis les comédiens les plus motivés. Comment vous choisissez vos techniciens ? Je suis le technicien de la troupe mais je ne suis pas le meilleur.

-2-

VENDREDI 14 MAI 2010


VOIX OFF

Chronique d’un festival de théâtre

Reportage Feyza Arıduru et Naz Önen

Jeudi nous avons visité le mausolée d’Atatürk, Anıtkabir, avec tous les élèves de 10e et nos invités. Nous avons vu sa tombe. Nous avons aussi visité le musée qui a été fait à la mémoire de ce grand homme qui est notre libérateur et notre plus grand leader. Nous avons observé quelques animations sur les grandes guerres auxquelles toute la population turque avait participé. Tout le monde a été respectueux comme il le fallait. La révolution d’Atatürk montre encore ses effets de nos jours. Après cette visite, nous pensons avoir appris beaucoup de choses de l’Histoire turque.

VOIX OFF n°2

-3-

VENDREDI 14 MAI 2010


VOIX OFF

Chronique d’un festival de théâtre

Du côté des spectacles DiscO

(1)

par la troupe du Lycée Saint-Joseph d’Izmir

Ce deuxième jour de festival a commencé avec un spectacle très amusant et plein de couleurs. La pièce se déroule dans une discothèque. Les comédiens font la caricature des jeunes qui vont en boite de nuit. La musique, les costumes, le maquillage, … Ça brillait de partout. On sentait que les comédiens étaient vraiment énergiques. Les comédiens lançaient parfois des mots sans faire de phrases : les mots seuls peuvent exprimer beaucoup de choses aussi ! Les mimiques étaient bien faites. Par exemple, on a beaucoup aimé l’attitude des garçons dans les discothèques. On pouvait comprendre tous les sentiments des personnages. En tout cas même s’ils ont commencé avec un peu de retard, on a été satisfaites aussi grâce à leur musique a cappella et leurs bruitages.

VOIX OFF n°2

-4-

Finalement merci aux comédiens pour leurs efforts qui nous ont permis de passer un bon moment. Melis Kocakanat, Feyza Arıduru

VENDREDI 14 MAI 2010


VOIX OFF

Chronique d’un festival de théâtre

Du côté des spectacles La fine mouche

(2)

par la troupe du Lycée Galatasaray d’Istanbul

Hier, on a vu la pièce de lycée Galatasaray. Ils ont joué “La Fine Mouche” de Carlo Goldoni et c’était leur première. Quatre femmes essayent de draguer un homme et il doit choisir l’une d’entre elles : il était macho, n’est-ce pas? =). On a tout entendu et on a tout compris. Les costumes étaient modernes, les musiques étaient parfaites et ils ont utilisé presque tous les genres de musique .Ils ont raconté leur histoire en faisant rire. Il est certain qu’ils ont fait beaucoup de répétitions et leurs efforts sur la scène était remarquables. Merci à Galatasaray d’être venu pour présenter leur pièce ! Zeynep et Selin

Ils ont dit : « Goldoni est un auteur qui écrit des p i è c es difficiles à mettre en scène et il attend beaucoup de vivacité de la part de ses comédiens. On a essayé de faire de notre mieux mais c’est vrai c’était difficile. »

VOIX OFF n°2

-5-

VENDREDI 14 MAI 2010


VOIX OFF

Chronique d’un festival de théâtre

Du côté des spectacles Le Labyrinthe des mots

(3)

par la troupe du Collège Stefan Velovan de Craiova (Roumanie)

C’était une histoire sensible. Elle parle de la guerre de chaque jour. C’était très triste avec les musiques, les costumes et les paroles tragiques .On a tout entendu mais on n’a pas pu comprendre toute la scène car la diction des comédiens n’était pas claire. Ils ont utilisé un écran blanc, ils nous ont montré quelques vidéos de nouvelles. On n’a pas vu beaucoup de costumes mais les journaux déchirés parterre étaient une bonne idée : ils symbolisaient les mots découpés dans les journaux. La scène où il y avait le professeur était la meilleure car tous les spectateurs y ont participé : on était comme des élèves. En plus on a adoré leur jeu de scène ! Bahar Selin et Zeynep

VOIX OFF n°2

-6-

VENDREDI 14 MAI 2010


VOIX OFF

Chronique d’un festival de théâtre

Carnets en poche Entretien avec Ina Stâncă responsable de la troupe Agora du Collège National « Stéfan Velovan » de Craiova (Roumanie) par Feyza Arıduru

Pourquoi vous avez choisi de vous occuper d’une troupe de théâtre de lycéen? Je considère le théâtre comme un très bon moyen d’apprendre une langue étrangère d’exprimer des idées de comportement et de modeler la personnalité de l’élève. Car le théâtre est une activité assez complexe. Comment avez-vous constitué votre troupe ? J’ai constitué une troupe de théâtre au début de chaque cycle de lycée avec des élèves désireux de s’impliquer dans cette activité.

car le même texte a été exploité de plusieurs points de vue. Quelle est la qualité principale d’un comédien ? Etre comédien ce n’est pas une chose simple. Le comédien doit avoir un bon entraînement physique, un bon rythme, une bonne voix et une bonne lecture. Qu’est-ce qu’un metteur en scène pour vous ? Le metteur en scène c’est le créateur d’une vision artistique.

Qu’attendez-vous d’une troupe ? De prendre consciente de vraies valeurs culturelles et de la discipline du travail. Avez-vous été comédienne pendant vos années lycée ? Oui, j’ai été comédienne depuis l’enfance. Le théâtre pour moi est un hobby. Quelle est la dernière pièce que vous avez vue au festival ? Chez nous en Roumanie dans notre ville. La semaine la semaine passée, a eu lieu un grand festival international : Le festival Shakespeare. Et j’ai eu la possibilité de voir 12 représentations théâtrales, donc 12 visions différentes de la même pièce « Hamlet ». Cela a été une expérience extraordinaire

VOIX OFF n°2

-7-

VENDREDI 14 MAI 2010


VOIX OFF

Chronique d’un festival de théâtre

Divertissements Rébus L’enfer c’est les autres Solution :

Message codé (Romeo et Juliette)

Archives (humour) Sur la scène (1900 — 2010)

VOIX OFF n°2

-8-

VENDREDI 14 MAI 2010

Voix OFF N°2  

Journal du Festival Tevfik Fikret, Ankara