Page 1

La Boutique Pro de la Qualité d’Air Intérieur by

Méthodologie du pré-diagnostic de la Qualité d’Air Intérieur en ERP Testoon vous propose ce guide pour vous aider à réaliser vos premiers pré-diagnostics de Qualité d’Air Intérieur.

Pour des informations plus détaillées sur le matériel, la réglementation et d’autres types de mesure, reportezvous à notre guide complet sur la Qualité de l’Air Intérieur disponible sur notre site internet ou sur demande.

www.testoon.com/qai


1/14

Table des matières Introduction : Enjeux et règlementation........................................................................................ 2 Enjeux .................................................................................................................................................. 2 Règlementation ................................................................................................................................... 2 L’intérêt des pré-diagnostics dans les ERP ..................................................................................... 4 Méthodologie .............................................................................................................................. 5 Préparation .......................................................................................................................................... 5 Sélectionner les points de contrôle ................................................................................................. 5 Définir les dates d’intervention ....................................................................................................... 5 Préparation du matériel .................................................................................................................. 6 Sur le terrain ...................................................................................................................................... 10 Contrôle de la ventilation .............................................................................................................. 10 Confinement .................................................................................................................................. 11 Formaldéhyde................................................................................................................................ 12 Benzène ......................................................................................................................................... 12 Analyses ............................................................................................................................................. 13 Mesures complémentaires en vue des préconisations ..................................................................... 13 Recherche des sources de formaldéhyde ..................................................................................... 13 Contrôle poussé de la ventilation.................................................................................................. 14 Recherche des sources de benzène .............................................................................................. 14

La Boutique Pro de la Qualité d’Air Intérieur by

SAS Testoon – Tél. : 01 71 16 17 00 – Fax : 01 71 16 17 03 contact@testoon.com – www.testoon.com


2/14

Introduction : Enjeux et règlementation Enjeux Nous passons de 70 à 90 % de notre temps à l'intérieur de locaux divers (locaux d'habitation, de travail ou destinés à recevoir le public) et de moyens de transport, où nous sommes exposés à divers polluants, principalement par inhalation. Pour des raisons d’efficacité énergétique, objectif de la nouvelle Réglementation Thermique 2012, les concepteurs de bâtiments cherchent à réduire au maximum le renouvellement d’air, par l’amélioration de l’étanchéité à l’air de l’enveloppe du bâtiment et la réduction du débit des ventilations. Ceci entraîne un risque croissant de pollution de l’air intérieur. A la différence de la pollution de l'air extérieur, plus médiatisée et faisant l'objet de nombreux contrôles, celle de l'air intérieur est restée relativement méconnue jusqu'à présent. Pourtant l'environnement intérieur offre une grande diversité de situations de pollution, avec de nombreux agents physiques (amiante, radon...) et contaminants chimiques (COV...) ou microbiologiques (moisissures...), liés aux bâtiments, aux équipements, à l'environnement extérieur immédiat et au comportement des occupants.

Règlementation A ce jour il n’y a en France que peu de règlementions sur le sujet. La création de l’Observatoire de la Qualité de l’Air Intérieur (OQAI) il y a dix ans a permis de lancer des enquêtes pour faire l’état des lieux de ce sujet. Comme souvent, le droit du travail intègre plus rapidement les problématiques liées à la protection des personnes. Le législateur étend ensuite les contrôles aux Etablissements Recevant du Public (ERP), en commençant par les plus sensibles. Si la mise en œuvre de ces contrôles est concluante, on peut penser que des diagnostics seront demandés dans l’habitat. Quand et sous quelle forme ? Il est impossible de le savoir aujourd’hui. Entre décembre 2011 et janvier 2012, trois décrets sont venus préciser les contrôles obligatoires de la qualité d’air intérieur dans certains Etablissements Recevant du Public. Ces contrôles peuvent être suivis, en cas de dépassement des seuils, d’obligation de mise en conformité. Le nombre de types de bâtiment concernés est amené à s’accroître au cours des années qui viennent. Décret 2011-1728 du 2 décembre 2011 Précise les obligations pour les propriétaires et exploitants d’ERP de faire procéder, tous les 7 ans et à leurs frais, par un organisme accrédité, à une évaluation des moyens d’aération des bâtiments et à des campagnes de mesure de polluants (benzène, formaldéhyde et CO2) avec obligation d’information des résultats des évaluations. Cette surveillance sera à renouveler dans un délai de 2 ans si pour un polluant mesuré, le résultat dépasse les valeurs fixées par le décret précédent. Le propriétaire ou l’exploitant de l’établissement devra financer l’identification des sources d’émission et justifier les actions correctives engagées. La Boutique Pro de la Qualité d’Air Intérieur by

SAS Testoon – Tél. : 01 71 16 17 00 – Fax : 01 71 16 17 03 contact@testoon.com – www.testoon.com


3/14

En premier lieu, sont concernés les ERP fréquentés par les populations sensibles selon un calendrier: - Avant le 1er janvier 2015 pour les établissements d’accueil collectif d’enfants de moins de six ans et les écoles maternelles. - Avant le 1er janvier 2018 pour les écoles élémentaires. - Avant le 1er janvier 2020 pour les accueils de loisirs et les établissements d’enseignement ou de formation professionnelle du second degré. - Avant le 1er janvier 2023 pour les autres établissements. Pour les établissements ouverts au public après ces dates, la première surveillance périodique devra être effectuée au plus tard au 31 décembre de l’année civile suivant l’ouverture de l’établissement. Décret n° 2012 -14 du 05 Janvier 2012 Relatif à l’évaluation des moyens d’aération et à la mesure des polluants effectuée au titre de la surveillance de la qualité de l’air intérieur de certains établissements recevant du public. Ce décret applicable au 01/07/2012 concerne les ERP recevant des enfants de moins de six ans ou de loisirs ou d’enseignement. Il spécifie les modalités techniques de l’évaluation des moyens d’aération, des campagnes de mesure des polluants par le prélèvement et l’analyse du formaldéhyde et du benzène, et des mesures continues du CO2. En résumé (détails dans la suite du guide) : -

-

-

L’évaluation des moyens d’aération est réalisée dans toutes les pièces dans les bâtiments de dix pièces ou moins, ou sur un échantillon représentatif de plus de 50% des pièces dans le cas contraire mais au maximum vingt. Les prélèvements de benzène et de formaldéhyde doivent être faits sur deux périodes dont une en période de chauffage sur un échantillon représentatif de plus de 50% des pièces avec un maximum de huit. La mesure en continu du CO2 est réalisée en période de chauffe et d’ouverture de l’établissement, sur une durée de 4,5 jours.

Décret 2011-1727 du 2 décembre 2011 Définit et fixe les niveaux de concentration de polluants dans l’air intérieur pour le formaldéhyde et le benzène. Le décret définit les valeurs-guides suivantes: -

Formaldéhyde : une exposition de longue durée à 30 µg/m3 au 1er janvier 2015 et à 10 µg/m3 au 1er janvier 2023. Benzène : une exposition de longue durée à 5 µg/m3 au 1er janvier 2013 et à 2 µg/m3 au 1er janvier 2016.

La Boutique Pro de la Qualité d’Air Intérieur by

SAS Testoon – Tél. : 01 71 16 17 00 – Fax : 01 71 16 17 03 contact@testoon.com – www.testoon.com


4/14

L’intérêt des pré-diagnostics dans les ERP Les contrôles réglementaires imposés dans le cadre du Décret 2011-1728 du 2 décembre 2011 nécessitent que les intervenants soient certifiés, pour le prélèvement et/ou l’analyse. La certification est un processus long et difficile nécessitant à la fois des bonnes compétences techniques et une bonne gestion de la qualité. Tout ceci a un impact sur le coût d’une prestation réalisée par un organisme agréé. De plus, les résultats de ces contrôles, communiqués au Préfet, doivent être publiés en cas de dépassement des seuils réglementaires. Un dépassement du seuil maximal entraîne également une fermeture immédiate de l’établissement. Or ces cas-là sont très compliqués à gérer pour les collectivités et ont un impact politique très fort, car il s’agit de la santé des enfants en bas âge. Pour pouvoir gérer ces problèmes sereinement, les responsables de collectivités ont donc un fort intérêt à faire réaliser un pré-diagnostic non réglementaire, qui n’impose pas la publication des résultats. Cela leur permettra de réaliser les éventuels travaux nécessaires pour se mettre en conformité avant le diagnostic réglementaire.

La Boutique Pro de la Qualité d’Air Intérieur by

SAS Testoon – Tél. : 01 71 16 17 00 – Fax : 01 71 16 17 03 contact@testoon.com – www.testoon.com


5/14

Méthodologie Préparation Sélectionner les points de contrôle Deux possibilités ici : Soit les points de contrôle sont sélectionnés comme demandés dans le Décret n° 2012-14 du 05 Janvier 2012 afin d’être au plus proche du futur contrôle réglementaire. Les contrôles sont alors réalisés dans les pièces d’activité, de vie ou d’enseignement, et : o L’évaluation des moyens d’aération est réalisée dans toutes ces pièces dans les bâtiments de dix pièces ou moins, ou sur un échantillon représentatif de plus de 50% des pièces dans le cas contraire avec un de maximum vingt. o Les prélèvements de benzène et de formaldéhyde et la mesure du CO2 doivent être faits sur un échantillon représentatif de plus de 50% des pièces avec un maximum de huit. Soit les points de contrôle sont définis en discutant avec le client (besoins, gènes ressentis, odeurs, etc.) et en observant rapidement l’environnement (moisissures, absence de ventilation, sources de pollution potentielles, etc.). Cela permet généralement de réduire le nombre de pièces à contrôler en se concentrant sur celles qui semblent le plus à risque.

Concrètement : Si vous n’avez pas besoin de suivre à la lettre les exigences du décret : Seront généralement contrôlées 2 ou 3 pièces dans une crèche (une ou deux salles de vie et le dortoir) Et typiquement 2 ou 3 classes dans une école. On peut souvent se passer de la mesure de Benzène, s’il n’y a pas une circulation automobile importante à proximité (principale source de pollution au Benzène).

Définir les dates d’intervention Le Décret n° 2012-14 du 05 Janvier 2012 demande deux séries de prélèvements pour le formaldéhyde et le benzène, effectuées au cours de deux périodes espacées de cinq à sept mois, dont l'une se déroule pendant la période de chauffage de l'établissement; et d'une mesure en continu du dioxyde de carbone effectuée sur une seule période, pendant la période de chauffage de l'établissement.

La Boutique Pro de la Qualité d’Air Intérieur by

SAS Testoon – Tél. : 01 71 16 17 00 – Fax : 01 71 16 17 03 contact@testoon.com – www.testoon.com


6/14

Dans le cadre du décret, chacune de ces mesures s’effectue sur 4,5 jours, sur une période d’occupation normale du bâtiment (hors weekend, vacances, etc.). Dans le cadre d’un pré-diagnostic, on se contente souvent de la mesure en période de chauffe, qui est généralement la plus défavorable, et La mesure du confinement (CO2) doit effectivement être effectuée sur 4,5j pour être représentative. Pour le calcul du confinement vous devrez connaître les périodes d’occupation des pièces contrôlées, information à récupérer auprès des occupants. La mesure éventuelle du Benzène est faite également sur 4,5j car il n’existe pas de moyen de mesure permettant une mesure plus courte. La mesure du formaldéhyde peut être faite soit sur 4,5j pour coller un maximum au décret, soit sur quelques dizaines de minutes grâce au kit Profil’Air Dynamic® d’Ethera, pour diminuer les coûts et donner plus de souplesse au planning d’intervention

Concrètement : Si vous tenez à réaliser une mesure de formaldéhyde sur 4,5 jours, la pose de l’enregistreur de confinement (CO2), du réactif pour le Benzène (souvent facultatif) et du réactif pour le formaldéhyde se fera obligatoirement le lundi matin dans chaque pièce, et la récupération le vendredi soir. Réaliser une mesure dynamique du formaldéhyde vous donnera plus de souplesse sur le planning, si vous ne faites pas la mesure de Benzène : vous pouvez intervenir le mercredi ou le samedi (ou quand la pièce est accessible) pour poser les enregistreurs de confinement et effectuer la mesure de formaldéhyde, puis une semaine (ou plus) plus tard pour récupérer les enregistreurs.

Préparation du matériel Comme vu ci-dessus, la pose du matériel et la mesure ne peuvent s’effectuer que sur des périodes très courtes. Pour gagner en efficacité, et pouvoir ainsi effectuer l’installation du matériel dans un maximum de bâtiment en parallèle, il est nécessaire de bien préparer le matériel en avance. Enregistreurs de confinement Voici deux exemples enregistreurs de CO2 dédiés à la mesure de confinement :

La Boutique Pro de la Qualité d’Air Intérieur by

SAS Testoon – Tél. : 01 71 16 17 00 – Fax : 01 71 16 17 03 contact@testoon.com – www.testoon.com


7/14

Profil’Air Station (ETHERA)

KTHCO2 (KIMO)

Oui

Oui

Communication au PC

Sans fil (vers plusieurs enregistreurs en même temps)

Filaire (un seul à la fois)

Chambre d’étalonnage

En supplément, possibilité d’étalonner 5 appareils en même temps

Intégrée au boîtier de l’appareil (un seul appareil à la fois)

>1 an (en fonction du paramétrage)

>1 an (en fonction du paramétrage)

Conforme aux exigences techniques du Décret 20111727 du 2 décembre 2011

Autonomie

La mesure en CO2 des enregistreurs de confinement doit être contrôlée régulièrement. Quel que soit le modèle, la technologie des capteurs de CO2 en ellemême amène des dérives de mesure dans le temps. La mesure conforme au décret nécessite une vérification avant et après chaque mesure de 4,5j, dans une chambre d’étalonnage. Dans le cadre d’un pré-diagnostic, il est conseillé de vérifier les appareils au moins tous deux mois. Pour cela on peut : 

Soit les mettre en extérieur, attendre 10min de stabilisation, et les ajuster à la concentration en CO2 extérieure (classiquement autour de 450ppm en début de matinée) Soit, pour plus de précision, utiliser une chambre d’étalonnage et une bombonne de CO2 dont la concentration est connue. Chaque fabricant d’enregistreur de confinement sérieux donne la procédure d’étalonnage et propose les accessoires nécessaires.

Il est aussi important de paramétrer les enregistreurs sur la fréquence d’enregistrement nécessaire (10min), et la méthode de démarrage de l’enregistrement (soit à une certaine date, soit par une action manuelle sur l’appareil). La Boutique Pro de la Qualité d’Air Intérieur by

SAS Testoon – Tél. : 01 71 16 17 00 – Fax : 01 71 16 17 03 contact@testoon.com – www.testoon.com


8/14

Prévoir et noter quel enregistreur ira dans quelle pièce permettra également de gagner du temps sur le terrain et d’éviter les risques d’inversion de données. Vérifier également le niveau des batteries.

Formaldéhyde La technologie ETHERA (brevet CEA/CNRS) permet de s’affranchir de l’envoi d’échantillons en laboratoire, par une lecture chromatographique des badges d’exposition. Une exposition dynamique (de quelques dizaines de minutes) est possible, tout comme une mesure statique sur 4,5j. Lecture chromatographique instantanée Profil’Air® : Le badge d’exposition (dynamique ou statique) est placé dans le module de lecture optique avant et après exposition, qui, associé au logiciel fourni donne instantanément la concentration en formaldéhyde de l’air.

Exposition dynamique : Profil’Air® Dynamic : Le badge d’exposition est soumis à un flux d’air étalonné provenant d’une pompe, permettant ainsi d’accélérer le processus de prélèvement. La durée d’exposition peut ainsi être ramenée à quelques dizaines de minutes (dépend de la concentration de formaldéhyde).

Exposition statique : Profil’Air® Static : Le badge d’exposition est placé dans un diffuseur d’ambiance, suspendu au plafond pendant 4,5 jours pour obtenir une valeur moyenne sur cette période. Ce mode d’exposition est identique au protocole du diagnostic réglementaire.

La Boutique Pro de la Qualité d’Air Intérieur by

SAS Testoon – Tél. : 01 71 16 17 00 – Fax : 01 71 16 17 03 contact@testoon.com – www.testoon.com


9/14

Cette méthode permet d’obtenir un résultat vraiment fiable en quelques dizaines de minutes (ou quelques jours pour l’exposition statique), sans attendre des résultats d’analyse laboratoire ! Les mesures de formaldéhyde avec la solution d’ETHERA ne nécessitent pas de paramétrage en avance. Il faut cependant prévoir les bons éléments : Dans tous les cas il faut le module de lecture, avec le lecteur de code-barres et le PC avec le logiciel installé. Si vous réalisez une mesure sur 4,5j, il faut prévoir autant de badges d’exposition statique et de diffuseurs d’ambiance que de salles contrôler. Si vous réalisez une mesure dynamique, il faut prévoir autant de pompe et de module d’exposition dynamique que vous souhaitez réaliser de mesures en parallèle (pour un gain de temps évident on réalise généralement toutes les mesure d’un même bâtiment en parallèle). Il vous faudra le même nombre de badges d’exposition dynamique (mono-utilisation si vous ne faites qu’un bâtiment dans la journée, multiutilisation si vous en contrôlez plusieurs).

Benzène Si vous décidez de réaliser une mesure de benzène, il n’y a pas non plus de paramétrage à faire.

La seule technologie existante pour ces mesures est celle de réactifs à renvoyer en laboratoire après une exposition de 4,5j. Il vous faudra prévoir un kit de prélèvement par pièce contrôlée, plus un pour l’extérieur.

Accessoires divers Divers accessoires sont nécessaires pour réaliser ces contrôles. En voici une liste, non exhaustive : Escabeau Ficelle, fil de pêche ou fil de fer pour suspendre les capteurs Appareil photo Rallonges électriques, pour les mesures dynamiques de formaldéhyde Papier, stylo pour relever la position des capteurs …

La Boutique Pro de la Qualité d’Air Intérieur by

SAS Testoon – Tél. : 01 71 16 17 00 – Fax : 01 71 16 17 03 contact@testoon.com – www.testoon.com


10/14

Concrètement : Si par exemple vous allez contrôler 2 pièces par bâtiment dans 2 bâtiments proches, avec à chaque fois une mesure de confinement et de formaldéhyde en dynamique avec la solution ETHERA: Il vous faudra 4 enregistreurs de confinement paramétrés à une fréquence d’enregistrement de 10 min, prêts à être démarrés manuellement, et dont le niveau de batterie est suffisant. Pour le formaldéhyde il faudra 2 badges d’exposition dynamique multiutilisation et autant d’ensembles pompe + module d’exposition dynamique, en plus du module de lecture, du lecteur de code-barres et du PC avec le logiciel. Et quelques accessoires : escabeau, ficelles (ou fil de pêche, fil de fer), appareil photo, 2 rallonges électriques, bloc-notes et stylo, etc.

Sur le terrain Si la préparation a été bien faite, il est possible le jour du contrôle d’aller directement à l’essentiel. Les méthodologies des différents contrôles et mesures sont décrites plus bas. On prendra bien soin de les respecter ainsi que les préconisations des fabricants des différents appareils utilisés.

Contrôle de la ventilation La ventilation est un élément fondamental d’une bonne qualité d’air intérieur. Une mesure de qualité d’air n’a pas de sens si le bon fonctionnement de la ventilation n’est pas également contrôlé. Le Décret n° 2012 -14 du 05 Janvier 2012 décrit très succinctement quelques points de contrôle que l’on peut également suivre dans le cadre d’un pré-diagnostic : « L’évaluation des moyens d’aération comporte pour chaque pièce examinée : 1° Un constat de la présence ou non d’ouvrants donnant sur l’extérieur; 2° Une vérification de la facilité d’accès aux ouvrants donnant sur l’extérieur et de leur manœuvrabilité; 3° Un examen visuel des bouches ou grilles d’aération existantes. »

La Boutique Pro de la Qualité d’Air Intérieur by

SAS Testoon – Tél. : 01 71 16 17 00 – Fax : 01 71 16 17 03 contact@testoon.com – www.testoon.com


11/14

Confinement Le CSTB (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment) a publié un guide sur la mesure du confinement, qui sert notamment de référence pour les diagnostics réglementaires. Il est disponible ici :

Voici rapidement ce qu’il faut en retenir, pour la partie terrain, dans le cadre d’un pré-diagnostic :

« L’appareil est positionné dans la salle, dans la zone d’occupation des enfants, à la hauteur de leurs voies respiratoires. Le capteur est placé à une hauteur audessus du sol comprise entre 50 cm et 2 m. En pratique, il est placé à un endroit sécurisé et accessible d’une prise électrique au besoin. L’appareil devra être éloigné des sources intenses de chaleur (émetteurs de chauffage) d’au moins 50 cm, et du rayonnement solaire direct. L’appareil ne doit pas être positionné dans le flux direct de l’air venant de l’extérieur (fenêtres), ni positionné près de la porte d’accès. »

Profil’Air Station positionné dans une crèche Source : Thermexpert

Concrètement : Identifier l’enregistreur destiné à la pièce Identifier l’emplacement, comme défini ci-dessus tout en veillant à ce qu’il ne puisse pas être atteint par les enfants Lancer l’enregistrement, et vérifier son fonctionnement Suspendre l’appareil (souvent au faux-plafond, ou à un fil traversant la pièce Le récupérer au moins 4,5j d’occupations plus tard

La Boutique Pro de la Qualité d’Air Intérieur by

SAS Testoon – Tél. : 01 71 16 17 00 – Fax : 01 71 16 17 03 contact@testoon.com – www.testoon.com


12/14

Formaldéhyde Si vous avez opté pour une mesure statique sur 4,5j : o Réalisez la mesure initiale du badge à l’aide du lecteur connecté au PC, en précisant la pièce contrôlée o Insérez dans le diffuseur o Accrochez le diffuseur à l’enregistreur de confinement o A la fin de la semaine, ré-effectuez la lecture du badge pour déterminer la concentration moyenne en formaldéhyde sur la durée d’exposition Si vous avez opté pour une mesure dynamique : o Préparez et allumez le module de pompage avec le module d’exposition dynamique, à un emplacement similaire à l’enregistreur de confinement, tout en évitant de les poser sur un matériau susceptible d’émettre du formaldéhyde. o Réalisez la mesure initiale du badge à l’aide du lecteur connecté au PC, en précisant la pièce contrôlée. o Insérez-le dans le module d’exposition dynamique. o Attendez 45 min (vous pouvez lancer d’autres mesures en parallèle si vous possédez d’autres pompes et modules d’exposition). o Ré-effectuez la lecture du badge pour déterminer la concentration en formaldéhyde. Si l’exposition est trop courte pour permettre une bonne lecture du badge, le logiciel vous demandera alors de remettre le badge dans le module, et de réeffectuer la prochaine lecture un peu plus tard. o Conservez le badge si c’est un multiutilisation, pour vous en resservir dans la même journée.

Modules de pompage et d’exposition dynamique dans une crèche Source : Thermexpert

Benzène Une seule méthode de mesure est actuellement possible : Un tube de prélèvement est placé pendant 4,5 jours dans chaque pièce à contrôler, suspendu au même endroit que l’enregistreur de CO2, après avoir noté la date et l’heure du début d’exposition. Pendant cette période le tube se charge en polluants. Chaque échantillon est ensuite expédié à un

La Boutique Pro de la Qualité d’Air Intérieur by

SAS Testoon – Tél. : 01 71 16 17 00 – Fax : 01 71 16 17 03 contact@testoon.com – www.testoon.com


13/14

laboratoire, après avoir noté la date et l’heure de fin d’exposition et l’avoir enfermé dans un contenant étanche. Faire de même pour le tube de prélèvement positionné à l’extérieur. La réponse du laboratoire intervient rarement avant un délai de 2 à 3 semaines.

Analyses Les concentrations en polluants mesurées ainsi que les contrôles de ventilation doivent être comparés aux valeurs ou référentiels applicables au type de bâtiment. Pour rappel, les seuils fixés par les différents décrets sont : Formaldéhyde

Benzène

Confinement

30 µg/m3 au 1er janvier 2015 et 10 µg/m3 au 1er janvier 2023

5 µg/m3 au 1er janvier 2013 et 2 µg/m3 au 1er janvier 2016

Indice de confinement* = 5

*Le calcul de l’indice de confinement nécessite de corréler les niveaux de CO2 aux périodes d’occupation des pièces. Son calcul est décrit dans le paragraphe 5 du guide du CSTB disponible ici.

Mesures complémentaires en vue des préconisations Avoir observé une pollution ou un confinement trop important ne suffit pas, l’objectif du prédiagnostic est de faire des préconisations en vue d’améliorer les choses avant le contrôle réglementaire. Pour cela il faut identifier les sources de la pollution ou les raisons du confinement trop important.

Recherche des sources de formaldéhyde Seule solution du marché ne nécessitant pas le prélèvement d’échantillons (peintures, matériaux du mobilier, etc.) et l’envoi en laboratoire, la chambre Profil’Air® pour recherche d’émission permet d’identifier la source en quelques heures.

Après une mesure initiale, le badge d’exposition est placé dans la chambre d’exposition, elle-même fixée sur la surface suspectée (peinture, moquette, mobilier, etc.). Au bout de 4 à 5h, le badge est inséré dans le lecteur optique, qui, associé au logiciel, permet de connaître le taux d’émission en formaldéhyde de la surface, en µg/h/m².

La Boutique Pro de la Qualité d’Air Intérieur by

SAS Testoon – Tél. : 01 71 16 17 00 – Fax : 01 71 16 17 03 contact@testoon.com – www.testoon.com


14/14

En multipliant le taux d’émission de chaque matériau testé, par leur surface respective dans la pièce, on pourra identifier lequel (ou lesquels) est le principal responsable de la pollution de la pièce.

Contrôle poussé de la ventilation Très succincte, la vérification décrite dans le Décret n° 2012 -14 du 05 Janvier 2012 peut être complétée par divers contrôles. Vous pouvez vous référer pour cela au guide pratique DIAGVENT « Diagnostic des Installations de Ventilation dans les Bâtiments Résidentiels et Tertiaires » publié par le CETIAT, qui présente une méthodologie complète en trois niveaux, du plus simple au plus complet. Disponible sur le site du CETIAT.

Recherche des sources de benzène Une pollution au benzène est quasi systématiquement d’origine extérieure. Il convient donc pour résoudre un problème de pollution au benzène d’améliorer la ventilation et de déplacer les entrées d’air si celles-ci se situent près des voies de circulation.

www.testoon.com/qai La Boutique Pro de la Qualité d’Air Intérieur by

SAS Testoon – Tél. : 01 71 16 17 00 – Fax : 01 71 16 17 03 contact@testoon.com – www.testoon.com

testoon-v1a-03/01/2014

Retrouvez tous nos guides et une sélection de matériel pour les contrôles de qualité d’air intérieur sur notre boutique dédiée :

Guide méthodologie du prédiagnostic de qualité d'air intérieur  

Testoon vous propose ce guide pour vous aider à réaliser vos premiers pré-diagnostics de Qualité d’Air Intérieur