Issuu on Google+

AGGLOMERATION

“La culture doit irriguer notre territoire”

PRESIDENTIELLE D’un tour à l’autre...

PAGE 5

PAGES 6 et 7

SANTE L’arme anti-cancer de Rouen

Djoudé Merabet, maire d’Elbeuf

N° 55 - 26 AVRIL 2012

LE MADRILLET Un formidable pôle d’innovation

PAGE 3

VACANCES Les petits créatifs ont leur atelier

PAGE 9

PAGE 16

Le rêve d’un sacre Samedi 28 avril, 20h45. Quatre-vingt cinq ans après leur première finale de Coupe de France, les petits poucets de l’US Quevilly affrontent l’ogre lyonnais au Stade de France. Durant de longues minutes, la Normandie va retenir son souffle. PAGES 2, 4 et 13.


N° 55 - 26 avril 2012

Moments forts ✔✔ Allez l’US Quevilly ! Finale de la coupe

✔✔ Volley Au gymnase Calmat, à Canteleu, l’ALCM joue son dernier match de la saison de N1M, face aux Herbiers, samedi 28 avril à 17h.

✔✔ Sur écran géant Le match sera retransmis en direct quais bas rive gauche, à Rouen, entre les ponts Jeanne-d’Arc et Boieldieu. Dès 20h.

✔✔ Au 106 Le groupe américain Legendary

✔✔ A redécouvrir Le Musée de la Céramique

✔✔ Espace Tous les secrets du téléscope Hubble à découvrir à la Maison des associations, avenue Pasteur, à Rouen, le 4 mai à 18h30.

de France de football. Olympique lyonnaisUS Quevilly, samedi 28 avril à 20h45.

30, avenue de la République - 76000 Rouen Tél. 02.35.98.28.25 Fax : 02.35.98.28.62

Web Radio - Le journal de Rouen - www.tendanceouestrouen.com

Directeur de la publication : Benoit LECLERC Directeur délégué : François GILLOT Tirage : 45 000 exemplaires. Journal édité par la société Tendance Ouest, quai Joseph Leclerc-Hardy 50000 Saint-Lô Publicité : Nord Ouest Communication, tendancerouen@nordouestcommunication.com Impression : Centre d’Impression de Presse de l’Ouest quai Joseph Leclerc-Hardy - BP 20803 - 50958 Saint-Lô Cedex 9 Reproduction interdite de tout article, illustration, publicité sauf accord écrit du journal.

AU COURRIER

ouvre à nouveau ses portes, vendredi 27 avril, après s’être refait une beauté.

Shack Shaker est en concert vendredi 4 mai, à 20h, au hangar 106, à Rouen.

EXPLIQUEZ-VOUS

“Cocorico patriotique”

COUPE de france  L’US Quevilly dispute le match de sa vie

“Plutôt cocorico dans ses dires, trouvant pourtant tout ce qui se fait ailleurs meilleur que ce qui se fait dans son propre pays, le Français achète de préférence des produits au meilleur prix. Il déplore de voir les fleurons de l’industrie française disparaître au fil du temps pour se délocaliser vers des pays où le prix de la production est inférieur au nôtre, et ressent la pression du chômage sur lui ou sur des proches. Pour économiser un euro, son cocorico patriotique s’envole. Il ne semble pas réaliser que la balle est en partie dans son camp. A lui de savoir que la réunion de chaque citoyen fait une nation de 70 millions de consommateurs, donc un potentiel énorme de travail.” P. Brosset

Comme disait Coluche... “A propos des sondages et des hommes politiques, je citerais Coluche, qui disait que ‘Les sondages, c’est pour que les gens sachent ce qu’ils pensent’ et que ‘Le plus dur pour les hommes politiques, c’est d’avoir la mémoire qu’il faut pour se souvenir de ce qu’il ne faut pas dire’ Ces pensées sont vraiment d’actualité...” J-C. Fontaine

■■ Vous aussi, vous souhaitez vous exprimer ? Ecrivez-nous à Tendance Ouest Rouen, 30, avenue de la République - 76000 Rouen, ou sur redactionrouen@tendanceouest.com

Abonnez-vous à Vous souhaitez recevoir votre journal à votre domicile porté par votre facteur ? Il vous suffit de nous faire parvenir votre nom et votre adresse accompagnés de votre réglement, 58 € pour un an à : Tendance Ouest Rouen,

30, avenue de la République - 76000 Rouen - Tél. 02.35.98.28.25

“Nous sommes proches de l’exploit” Michel Mallet, président de l’US Quevilly, se confie, à la veille de la grande finale. ■■ Le stress monte, président ? “Ce n’est pas le match qui me stresse, mais plutôt toute l’organisation ! Nous sommes un club amateur, à la vie habituellement bien huilée. Nous n’avons que trois salariés. Alors, forcément, quand on doit gérer un événement aussi important, tout explose. Heureusement, le bénévolat bat son plein. Sans eux, nous n’y arriverions pas.” ■■ Comment vivezvous l’incroyable ferveur qui entoure l’USQ ? “Depuis l’épopée de 2010, nous savions que nous étions très suivis. Jusqu’au match de Rennes, nous avons senti cette ferveur monter, gronder. Elle nous pousse. La ville et l’agglomération sont en train de se transformer en jaune et noir. Je me demande jusqu’où cela peut aller !” ■■ Une demi-finale en 2010, une finale en 2012. Quel est votre secret ? “Le véritable exploit de Quevilly, c’est d’avoir joué

■■ “Chacun garde les pieds sur terre. Cela va tellement vite dans le football, que nous savons de quoi demain sera fait”.

deux demi-finales en deux ans. Un secret ? Je ne sais pas. Nous avons une bonne étoile au-dessus de nous, certainement. Nous avons joué tous les coups à fond, du 5e tour jusqu’à la demifinale. A chaque tour, j’exige de l’entraîneur que la meilleure équipe possible soit sur le terrain. C’est la septième fois depuis 2002 que nous sommes présents en 32e de finale et plus.” ■■ Cette finale c’est David contre Goliath. Avez-vous le sentiment de porter un peu plus que du football sur vos épaules ? “Oui, ce sont les symboles, les raccourcis habituels. Il y

a de l’engouement et le petit sortira gagnant, quelque soit le résultat. Cette prime au petit, elle nous convient ! En même temps, la ferveur populaire nous amène à de la responsabilité. Jusqu’à la demi-finale, c’était assez facile à organiser, grâce à l’aide des collectivités et du Stade malherbe de Caen. Le Stade de France, c’est une autre dimension. Nous, dirigeants, essayons de prendre le maximum pour libérer les joueurs autant que possible afin qu’ils ne grillent pas de cartouches avant le match.” ■■ Quel discours délivrez-vous aux joueurs ? “Mon discours n’a pas

changé, sauf que l’on est à 90 ou 120 minutes de soulever la coupe. La pression n’est pas un problème, car nous avons une équipe alliant des jeunes insouciants à des garçons d’expérience. Cela donne un groupe mature capable d’exploits.” ■■ Samedi sera-t-il le jour le plus fou de votre vie ? “De ma vie, je ne sais pas. De la vie du club, certainement. Nous serons à jamais sur les tablettes des équipes ayant joué une finale de la coupe de France. La première fois, c’était en 1927. L’histoire se répète et nous prenons un malin plaisir à jouer avec cette coupe. Ceci dit, le prochain exploit aura peut-être lieu dans 20 ou 40 ans...” ■■ Une vie, six dates 1954 : naît à Mont-SaintAignan 1967 : première licence à l’US Quevilly 1992 : devient propriétaire de l’hypermarché E.Leclerc de Bapeaume-Canteleu 1995 : intègre la direction de l’US Quevilly 2000 : nommé président 2010 : l’USQ échoue en demi-finale de la coupe de France, face au Paris SG.


N° 55 - 26 avril 2012

demain

Les Bains Douches d’Elbeuf, du savon au théâtre P

assée au karcher, la façade des Bains Douches, à Elbeuf, a retrouvé l’éclat de sa jeunesse. Depuis la fin 2011, le lieu d’hygiène devenu théâtre de proximité en 1991 subit une cure de jouvence bien méritée. Le charme indéniable du bâtiment, construit en 1930 et fréquenté pendant des décennies par les ouvriers des manufactures toutes proches, a été préservé. Car Elbeuf chouchoute désormais son patrimoine “industriel”. “Nous redonnons au lieu un nouveau souffle, car nous souhaitons qu’il s’inscrive de façon plus prononcée dans la politique culturelle elbeuvienne”, précise Djoudé Merabet, le jeune et dynamique maire d’Elbeuf, qui a décidé, depuis quatre ans, de “mettre l’accent sur la culture”. “Irriguer le territoire” Moyennant plus de 700 000 €, la Ville d’Elbeuf modernise ainsi entièrement le théâtre, dont la

jauge passera de 66 à 80 places. L’entrée est refaite, pour permettre l’accessibilité du public handicapé, le hall d’accueil rafraîchi, les loges mises aux normes et de nouveaux sièges installés dans la salle. Les travaux sont programmés jusqu’à la fin du printemps. “Ce projet, nous l’avons élaboré avec les compagnies de théâtre, les écoles, les habitants. Il fallait ouvrir davantage la salle à la population, même en journée”, explique le maire. Une mission confiée à La Logomotive, hébergée à la mairie jusqu’à la fin des travaux. La compagnie s’emploie à “irriguer le territoire”, rappelle M. Merabet. Le théâtre s’invite désormais dans les écoles, les lieux publics ou les maisons de retraite. Du Cirque-théâtre à la Fabrique des Savoirs, en passant par le cinéma Le Mercure, la médiathèque (bientôt réhabilitée), et les Bains-douches, la culture, à Elbeuf, se porte bien.

■■ Djoudé Merabet, le maire d’Elbeuf, devant le théâtre des Bains Douches, en travaux. Situé rue Théodore Chennevière, tout près du centre-ville, le bâtiment de 1930 est un bel exemple du riche patrimoine industriel de la cité elbeuvienne.

3


4

NEWS L’US Quevilly, chez M. Copin, c’est fort en chocolat Difficile de ne pas voir la boulangerie de Bernard et Sylvie Copin, au 105 de l’avenue Jean Jaurès, à Petit-Quevilly. Les commerçants ont confectionné un décor tout en chocolat rien que par amour de l’US Quevilly ! Et le résultat est à la hauteur de la ferveur popu-

Un nouveau collège à 21 millions d’euros

pavilly 

■■ Le nouveau collège est situé rue Maurice Genevoix.

A Pavilly, un collège flambant neuf est venu remplacer l’ancien, construit en 1963. Baptisé “Les hauts de Saffimbec” et pouvant accueillir 550 élèves, l’établissement a été inauguré le 13 avril par Didier Marie, président du Conseil général de Seine-

N° 55 - 26 avril 2012

Maritime. L’ensemble, qui s’étend sur 5 595 m2, comprend, outre le bâtiment principal, une salle de sport ainsi qu’un plateau sportif extérieur et des logements de fonction. L’opération aura coûté au total plus de 21 millions d’euros.

insertion 

O

laire : une coupe grandeur nature, un ballon et même un drakkar... 100 % cacao. “Je me suis même permis de mettre deux petits ballons dans le but... lyonnais”, confie le chocolatier-boulanger, qui sera au Stade de France samedi pour soutenir les Canaris.

Trente kilomètres de cars rien que pour les Canaris ! Depuis que les Canaris se sont qualifiés pour la finale de la Coupe de France qui les opposera, samedi 28 avril, à Lyon, les soutiens s’accumulent. Les véhicules de la TCAR affichent la couleur du club et le “Bravissimo !”, prononcé par Laurent Fabius, président

de la Crea. Au stade Lozai, certains supporters n’ont pas hésité à passer la nuit du 19 au 20 avril dehors, pour être sûrs de décrocher des places pour la finale. Et pour transporter les 8 500 supporters, la société VTNI mobilise près de 150 cars, soit une file de... 30 km !

Des chantiers pas comme les autres

n les appelle chantiers d’insertion, marchés d’insertion ou encore équipes d’intervention de proximité. Ce sont autant de moyens mis en place par la Ville de Rouen pour permettre l’insertion professionnelle de personnes en difficultés. Pour certains, cet emploi est la première porte ouverte sur le monde du travail. Pour d’autres, l’occasion de remettre un pied dans la vie active après de longs mois de chômage. Vers un emploi pérenne “En 2012, 80 personnes bénéficient de ces programmes”, souligne Valérie Fourneyron, maire de Rouen.“Il peut s’agir de travaux de net-

toyage sur les chantier de réhabilitation d’immeubles ou d’entretien d’espaces verts”, précise Angéline Ody, chargée de la clause insertion à la Maison de l’emploi et de la formation. Ces petits travaux peuvent déboucher sur un travail pérenne ou une formation. L’association ARIPE participe à cette action en mettant en place des équipes d’intervention de proximité. “Certains employés n’avaient encore jamais travaillé avant. Grâce à ces emplois, ils acquièrent une habitude du monde du travail”, note Monsieur Chihani, président de l’association. Les deux employés présents ne regrettent pas leur décision.

■■ La durée des emplois proposés dans le cadre des missions d’insertion est de plusieurs heures à plusieurs semaines.


5

N° 55 - 26 avril 2012

NEWS

Au cœur du Technopôle 5 000

Innovation

 Aujourd’hui, si l’on veut être compétitif, il faut être innovant et développer de nouvelles technologies, plus économe.

Développement

  Il reste encore une vingtaine d’hectares à exploiter. Une filière consacrée à l’écoconstruction est attendue au Madrillet.

Photo : Litis - Patrice Le Bris

 C’est le nombre d’étudiants présents sur le site. Ils font partie de l’INSA, l’ESIGELEC, ou encore de la Faculté de Sciences et Techniques.

■■ Le Technopôle du Madrillet bénéficie d’une concentration de matière grise. Laboratoires, entreprises innovantes et grandes écoles travaillent de concert pour aller toujours plus loin dans la recherche et le développement d’écotechnologies.

L

RUE AMéDéE DORMOY 76 ROUEN - 02 32 10 47 47

’innovation rouennaise dans le domaine des technologies a trouvé, sur le Technopôle du Madrillet, un terrain fertile. A cheval sur les communes de Saint-Etienne-du-Rouvray et Petit-Couronne, cette véritable cité scientifique regroupe aussi bien des laboratoires de recherche que des entreprises, des start-up et des grandes écoles. Un formidable pôle d’excellence. “Son rôle ? Que les résultats des recherches trouvent leurs application dans les entreprises”, argumente Olivier Thierry, chef de mission développement en charge des sites d’innovation au sein de l’ADEAR (Agence pour le développement économique de l’agglomération rouennaise). “Nous avons réuni ces trois acteurs : laboratoires, entreprises, organismes de formation, afin qu’une véritable synergie soit possible entre eux.” Ainsi, sur ce technopôle

créé il y a une douzaine d’années, se côtoient près de 5 000 étudiants, 5 00 chercheurs, une quarantaine d’entreprises, sans compter les start-up. “Il s’en dégage une puissance scientifique fantastique concentrée dans un même lieu, offrant la possibilité de monter des projets et de résoudre des problèmes.”

Un grand pôle d’excellence

La force du réseau Tous le disent : un des avantages majeur du Technopôle est la dimension du réseau qu’il développe. “Ici nous ne sommes pas seuls”, note Eric Rouland, à la tête de l’entreprise Areelis et président de l’association ARTEMAD, qui regroupe les résidents du Technopôle. “On y trouve tous les éléments nécessaires au développement de PME innovantes.” La proximité entre entreprises et autres organismes sur un même site est également un avantage. “Etre sur le technopôle nous offre une

Pourquoi ce pôle d’excellence ? “Le but était de susciter l’implantation d’entreprises dans l’agglomération et donc l’installation d’emplois plus décisionnels”, rappelle Olivier Thierry. Car, jusqu’alors les jeunes fraîchement diplômés devaient quitter la région pour trouver un emploi à hauteur de leurs compétences. En créant un lieu attractif pour de nouvelles PME innovantes, l’idée est de bénéficier des emplois que suscite l’essor des écotechnologies. Le technopôle a plusieurs atouts. Tout d’abord sa si-

grande lisibilité en terme de thématique, explique JeanLouis Billoët, directeur de l’INSA, Institut national des sciences appliquées. Nos principaux partenaires sont sur place, c’est un atout considérable.” Sans compter la présence de grands

laboratoires reconnus au niveau international, dont le rayonnement bénéficie à tous. “De tels laboratoires irriguent tout le territoire en terme d’innovation.” Le technopôle n’a pas fini de séduire. Anne Letouzé

tuation géographique : il est proche de Paris. Se trouvent également sur place de grandes écoles comme l’INSA, l’ESIGELEC ou encore la Faculté des Sciences et des Techniques de Rouen. Enfin, la présence de laboratoires hautement qualifiés, comme le Coria, lui confère un rayonnement important. “Nous y trouvons deux laboratoires classés A+ CNRS, c’est la note la plus élevée.” Seul point noir au tableau : il manque à ce technopôle un lieu de vie permettant d’animer les lieux en dehors des heures de travail.


6

ELECTIONS

présidentielle

François Hollande vire en tête, talonné par Nicolas Sarkozy

2012 ROUEN

Inscrits : 57 599 Votants : 45 799 Participation : 79,51 % François Hollande : 33,96 % Nicolas Sarkozy : 25,35 % J-L. Mélenchon : 13,98 %

N° 55 - 26 avril 2012

Marine Le Pen : 10,98 % François Bayrou : 9,20 % Eva Joly : 3,25 % N. Dupont-Aignan : 1,41 % Philippe Poutou : 1,11 % Nathalie Arthaud : 0,47 % Jacques Cheminade : 0,29 %

SOTTEVille-lès-rouen

Avec un taux de participation de 79,47% sur le plan national, le premier tour de l’élection présidentielle a désigné comme finalistes François Hollande (28,6 %) et Nicolas Sarkozy (27,2 %). Mais la grande surprise est venue du score de Marine Le Pen

(17,9 %), doublée d’un score plus faible que prévu pour Jean-Luc Mélenchon (11,1 %). Sous la barre des 10 %, François Bayrou (9,1 %) n’a pas non plus réalisé le score escompté. Quant à l’écologiste Eva Joly, elle récolte un bien maigre 2,3 %.

Rouen reste ancrée à gauche

premier tour  Inscrits : 20 087 Votants : 16 365 Participation : 81,47 %

■■ Jean-Luc Mélenchon, la quatrième force à Sotteville.

E

François Hollande : 37,98 % Nicolas Sarkozy : 17,91 % Marine Le Pen : 16,03 % J-L. Mélenchon : 15,90 % François Bayrou : 6,67 % Eva Joly : 1,88 % N. Dupont-Aignan : 1,37 % Philippe Poutou : 1,33 % Nathalie Arthaud : 0,70 % Jacques Cheminade : 0,22 %

le grand-quevilly Inscrits : 18 700 Votants : 15 881 Participation : 84,93 %

■■ Marine Le Pen, en 2e position, atteint 19 %.

François Hollande : 41,04 % Marine Le Pen : 19,00 % Nicolas Sarkozy : 15,79 % J-L. Mélenchon : 13,59 % François Bayrou : 5,70 % Philippe Poutou : 1,52 % N. Dupont-Aignan : 1,43 % Eva Joly : 0,97 % Nathalie Arthaud : 0,72 % Jacques Cheminade : 0,23 %

■■ Valérie Fourneyron et Bruno Bertheuil, maire-adjoint, ont suivi les résultats au QG du PS, rue de la République.

bois-guillaume-bihorel Inscrits : 17 049 Votants : 13 776 Participation : 80,80 %

■■ Eva Joly sauve les meubles avec 2,70 %.

Nicolas Sarkozy : 38,66 % François Hollande : 26,25 % François Bayrou : 11,73 % Marine Le Pen : 9,44 % J-L. Mélenchon : 8,30 % Eva Joly : 2,70 % N. Dupont-Aignan : 1,50 % Philippe Poutou : 0,82 % Nathalie Arthaud : 0,40 % Jacques Cheminade : 0,21 %

saint-etienne-du-rouvray Inscrits : 16 565 Votants : 13 294 Participation : 80,25 %

■■ Philippe Poutou scotché autour des 1 %.

François Hollande : 37,15 % J-L. Mélenchon : 22,13 % Marine Le Pen : 16,91 % Nicolas Sarkozy : 14,00 % François Bayrou : 5,38 % N. Dupont-Aignan : 1,43 % Eva Joly : 1,15 % Philippe Poutou : 1,11 % Nathalie Arthaud : 0,57 % Jacques Cheminade : 0,18 %

LOI SCELLIER Derniere annee pour Defiscaliser * *

n réalisant trois points de plus que Ségolène Royal en 2007, François Hollande a été le grand gagnant de la soirée à Rouen. Flirtant avec les 34 %, le score du candidat socialiste a été salué par les élus PS de la ville. “C’est une grande satisfaction pour nous, car cela est dû au travail fait par la gauche rouennaise”, estimait Valérie Fourneyron, peu après 20 h. “Une élection, c’est comme une partie d’échecs, tant qu’elle n’est pas finie, elle n’est pas gagnée. Il nous reste quinze jours pour transformer cet essai”, tempérait Bruno Bertheuil, maire-adjoint. De la confiance, oui, mais pas d’euphorie : tél

était le message martelé par les socialistes. “Se surpasser” En face, du côté de la droite locale, on préférait mettre l’accent sur le faible écart entre les deux candidats au plan national. “Nicolas Sarkozy deuxième, cela va pousser les gens à se surpasser”, confiait Jack Duval, délégué UMP de la 1re circonscription. A Rouen, si Marine Le Pen a connu un engouement limité (environ 11 %), Jean-Luc Mélenchon et le Front de gauche forment la 3e force de ce premier tour (14 %). Enfin, Eva Joly y réalise l’un de ses meilleurs scores dans l’agglomération (3,25 %). Mais de là à rassurer les Verts...


N° 55 - 26 avril 2012

7

ELECTIONS

présidentielle

En Seine-Maritime, l’écart est plus grand entre les finalistes

La Seine-Maritime affiche des résultats plus tranchés qu’au plan national. Nicolas Sarkozy (25 %) est distancé de 4 points par François Hollande (29,4 %), largement en tête dans l’agglomération de Rouen. Suivent Marine Le Pen (18,9 %),

en chiffres 

2012

dont les meilleurs scores sont à chercher en zones rurales, Jean-Luc Mélenchon (13,2 %), François Bayrou (7,8 %), Eva Joly (1,63 %), Nicolas DupontAignan (1,79 %), Philippe Poutou (1,28 %), Nathalie Arthaud (0,71 %), Jacques Cheminade (0,24 %).

mont-saint-aignan Inscrits : 12 809 Votants : 10 519 Participation : 82,12 % Nicolas Sarkozy : 36,09 % François Hollande : 28,01 % François Bayrou : 11,58 %

Qui sera l’élu des Seinomarins ?

D

imanche dernier, la Haute-Normandie a placé François Hollande en tête du premier tour (27,86 %) devant Nicolas Sarkozy (25,92 %) et Marine Le Pen, dont le score crée la surprise en atteignant 20,15 % ! Le candidat socialiste se place en pole position pour le second tour dans toutes les villes importantes de Seine-Maritime. Le Havre n’y a pas échappé. Vague bleu marine Comme sur le plan national, la vague bleu marine a retiré tout espoir à JeanLuc Mélenchon (12,27 %) de grimper sur la troisième marche du podium. Mais les plus déçus restent les partisans de François Bayrou

dont le score dépasse juste les 8 %. Les autres candidats récoltent ce qu’on leur avait prédit : l’écologiste Eva Joly plafonne à 1,64 %, dépassée par le souverainiste Nicolas Dupont-Aignan (1,90 %). L’anti-capitaliste Philippe Poutou obtient 1,31 % et les deux derniers moins de 1 %. La gauche conforte sa position à Rouen et dans son agglomération. Dans la capitale régionale, le cumul des suffrages de la gauche atteint 52,77 %, tandis que la majorité gouvernementale ne pèse que 26,76 %. Des résultats qui pourraient peser, localement, dimanche 6 mai, mais aussi dans le cadre des élections législatives qui suivront en juin.

J-L. Mélenchon : 10,13 % Marine Le Pen : 8,49 % Eva Joly : 3,22 % N. Dupont-Aignan : 1,45 % Philippe Poutou : 0,63 % Nathalie Arthaud : 0,29 % Jacques Cheminade : 0,12 %

petit-quevilly Inscrits : 12 597 Votants : 10 006 Participation : 79,43 % François Hollande : 37,48 % Marine Le Pen : 18,86 % J-L. Mélenchon : 16,21 % Nicolas Sarkozy : 15,15 % François Bayrou : 6,37 % Eva Joly : 1,88 % N. Dupont-Aignan : 1,60 % Philippe Poutou : 1,53 % Nathalie Arthaud : 0,74 % Jacques Cheminade : 0,17 %

■■ François Bayrou tourne autour de 6 % rive gauche.

elbeuf Inscrits : 9 457 Votants : 6 985 Participation : 73,86 % ■■ Au Havre, ville pourtant dirigée par un maire UMP, François Hollande est arrivé en tête du premier tour.

François Hollande : 40,04 % Marine Le Pen : 18,86 % Nicolas Sarkozy : 17,46 % J-L. Mélenchon : 12,26 % François Bayrou : 5,68 % N. Dupont-Aignan : 1,84 % Philippe Poutou : 1,55 % Eva Joly : 1,31 % Nathalie Arthaud : 0,73 % Jacques Cheminade : 0,28 %

réactions De gauche à droite, entre satisfaction, espoir et déception

Ce qu’en pensent les élus

■■ Nicolas Dupont-Aignan, devance Eva Joly.

canteleu

■■ Christophe Bouillon (PS).

■■ C. Morin-Desailly (Nouveau centre).

Photo Barbara cabot

■■ Pierre Albertini (MoDem).

Inscrits : 9 057 Votants : 7 341 Participation : 81,05 %

■■ Jean-Michel Bérégovoy (EELV).

F

in du premier round. Les réactions de six élus de l’agglo de Rouen. Christophe Bouillon, maire de Canteleu, député et 1er secrétaire fédéral du PS en Seine-Maritime : “Les Français veulent tourner la page (...). Les effets de la crise se font sentir et des milliers de Français ont cherché, dans ce vote (FN, ndlr), à attirer l’attention sur ces problèmes.” Gilbert Renard, maire (UMP) de Bois-GuillaumeBihorel : “Rien n’est perdu,

■■ Gilbert Renard (UMP).

bien au contraire. Attendons le report des voix de certains leaders. Je doute que les électeurs de François Bayrou votent majoritairement pour François Hollande.” Matthieu Charlionnet, maire-adjoint (PCF-Front de Gauche) de Rouen : “Le Front de Gauche est la 3e force politique à Rouen. C’est une grande satisfaction et le fruit d’un travail militant important.Dans certains quartiers, Jean-Luc Mélenchon récolte jusqu’à 22 % des voix”.

François Hollande : 41,09 % Marine Le Pen : 17,33 % Nicolas Sarkozy : 16,08 % J-L. Mélenchon : 13,90 % François Bayrou : 6,14 % Eva Joly : 1,74 % N. Dupont-Aignan : 1,51 % Philippe Poutou : 1,39 % Nathalie Arthaud : 0,65 % Jacques Cheminade : 0,17 %

■■ Nathalie Arthaud n’a pas réussi à dépasser les 1 %.

■■ Matthieu Charlionnet (PCF).

Pierre Albertini, ancien maire de Rouen, membre de l’équipe de campagne du MoDem : “François Bayrou dira pour qui il votera. Quant à savoir s’il impliquera ou non le MoDem derrière lui, je ne le sais pas. Cela m’étonnerait qu’il vote pour Nicolas Sarkozy. S’il le faisait, tout ce qu’il dit depuis cinq ans serait ruiné.” Jean-Michel Bérégovoy (EELV Rouen) : “Nous avons eu du mal à faire entendre nos voix. Le score du

FN et le manque de réflexion sur le long terme m’inquiètent. Notre vision sur 20, 30 ou 50 an, n’est pas simple à expliquer aux gens”. C a t h e r i n e M o r i n - D esailly, sénatrice (Nouveau centre) : “Nous vivons un temps de mutation important. Il y a une défiance face à l’avenir. Il faudra remettre les vrais sujets au cœur de la campagne lors du second tour, comme la croissance économique et la réduction des déficits”.

maromme Inscrits : 7 334 Votants : 5 709 Participation : 77,84 % François Hollande : 34,62 % Marine Le Pen : 19,36 % Nicolas Sarkozy : 20,73 % J-L. Mélenchon : 13,71 % François Bayrou : 6,68 % N. Dupont-Aignan : 1,37 % Philippe Poutou : 1,35 % Eva Joly : 1,18 % Nathalie Arthaud : 0,78 % Jacques Cheminade : 0,21 %

■■ Jacques Cheminade, bon dernier du premier tour.


8

N° 55 - 26 avril 2012

NEWS Un petit tour en avant-première dans le nouveau métro de Rouen A côté des anciens métrobus au bleu vieillissant, les nouvelles rames ont fière allure. Beaucoup plus longues (44 mètres), elles dévoilent un design moderne et des courbes fluides. A l’intérieur, des écrans diffusent des informations en tout genre : infos pratiques,

L’ASSOCIATION

insolite 

Aider les plus démunis

L

■■ Vie et projection propose des cours d’accompagnement scolaire tous les soirs, de 17h à 19h.

V

ivre de façon correcte et pouvoir se projeter dans l’avenir, c’est l’objectif visé par l’association rouennaise Vie et Projection. Fondée en 2001, celle-ci propose une aide dans divers domaines pour les personnes en difficulté. “Notre but est d’améliorer la vie quotidienne de nos adhérents”, précise Stéphane Morel, directeur de l’association. Vacances pour tous Aujourd’hui, 1 400 personnes en sont membres. Vie et Projection prodigue des conseils pour les démarches administratives, propose des séjours et des vacances à très faible coût (environ 20% du prix initial), des invitations

culture et loisir, des prêts d’argent allant jusqu’à 3 000 €. Elle propose également un accompagnement scolaire pour les enfants en difficulté du niveau CP à la terminale. Chaque année, une trentaine de familles partent en vacances grâce à l’association et 3 000 colis, comprenant des produits d’entretien et du petit électroménager neufs, sont distribués. “Notre association accueille chaque année un peu plus d’adhérents, mais déplore une baisse des subventions”, glisse Stéphane Morel. Pratique.  Vie et Projection, MJC, Place des Faïenciers, à Rouen. Tél. 02 76 00 25 39.

●● emploi  L’intérim se dégrade en Seine-Maritime Selon Pôle emploi, fin février, la Seine-Maritime comptait 15 401 intérimaires, un chiffre en baisse de 4,8% par rapport à janvier et 10,2% par rapport à février 2011. En Haute-Normandie, la baisse générale est de 4,3% en février, l’Eure ayant été légèrement moins touché que la Seine-Maritime : -3,2% en un mois. En février, le nombre d’intérimaires en France a augmenté de 0,5%. En un an, il a diminué de 6,5%.

●● stade lozai  Les guichets sont fermés Ce n’est plus la peine d’attendre des heures devant les guichets du stade Lozai de Petit-Quevilly. Car ceux-ci seront fermés jusqu’au match de finale de Coupe de France. Si vous n’avez pas de billet, vous pouvez toujours tenter votre chance sur le site www.fff.fr.

●● congés  Les services de l’Etat font le pont Lundi 30 avril, 1er mai férié oblige, les services de l’Etat du Havre, de Dieppe et de la cité administrative de Rouen font le pont et seront fermés au public.

événements dans la Crea, météo... C’est le 23 juin que les huit premières rames “Citadis”, construites par Alstom, seront mises en service sur le réseau de métro de la TCAR. A la fin de l’année, la Crea aura fait remplacer ses 28 anciennes rames. Coût du change-

ment : 75,6 millions d’euros hors taxe, rien que pour le matériel roulant (61 M€ pour la Crea et 14 M€ pour la région Haute-Normandie). La porte franchie, c’est comme si vous passiez d’un studio à un T5. Pouvant transporter 280 passagers, au lieu de 178

actuellement, la nouvelle rame est silencieuse et consomme 10% d’énergie en moins. Avant sa mise en circulation, le nouveau métro sera exposé au terminus du Boulingrin, à Rouen, le 2 juin, toute la journée. Les anciennes rames vont être vendues à l’étranger.

Les Hindouistes ouvrent leur temple

e monastère hindouiste, installé à Saint-Etiennedu-Rouvray, ne passe pas inaperçu. Sa couleur rose-orangée tranche sur le gris des maisons voisines. Si des moines y sont installés depuis plusieurs années, le lieu est enfin accessible au grand public depuis le mois de janvier. Ici, on retrouve l’ordre monastique Vaisnava, reconnu par l’Etat depuis 2007 et voué au culte du dieu Visnu. Cours de yoga “Nous sommes arrivés il y a sept ans et nous nous sommes mis au travail”, se souvient Yati Swami, l’un des moines. Il en a fallu du travail pour transformer la maison squattée en un mo-

nastère paisible. Dans ce coin de Normandie, ils ont reconstitué un lieu de culte hindouiste. A l’intérieur, un grand temple, orné de statues et de meubles de bois sculptés, venus tout droit d’Inde, accueille le public et les fidèles. Un deuxième, plus petit, est réservé aux moines. Deux bassins extérieurs complètent le paysage. Trois au début de l’aventure, ils sont désormais dix à y vivre en permanence. Ils accueillent la centaine de fidèles que compte déjà le temple et les nombreux curieux. Des cours de yoga sont proposés. A terme, l’ordre a pour ambition d’ouvrir d’autres monastères en France.

■■ Yati Swami et Yashoda Dulal Das font partie de l’ordre de Vaisnava installé à Saint-Etienne-du-Rouvray.


N° 55 - 26 avril 2012

NEWS

Photo Thomas Boivin / la Crea

De jeunes lycéens de la Crea champions de l’éloquence Ils étaient 66 élèves de Seconde, de 14 lycées différents, à participer au 2e concours d’éloquence organisé par la Crea. Seize ont été sélectionnés pour la finale, le 18 avril. Ils devaient discourir sur le thème  : “Pour qu’un enfant grandisse, il faut tout un

L’ENSEIGNE

cancer 

Coiffure au masculin

C

■■ Du lundi au samedi, et pas besoin de rendez-vous.

R

ue St-Vivien, en face des jardins de l’Hôtel de ville, Patrick Trahais a ouvert son salon de coiffure pour hommes en mars. Formé à Rouen, fort d’une expérience de plus de 25 ans, le coiffeur est “un passionné de la coupe. J’aime créer,

9

sculpter”, confie-t-il. Les tarifs sont attractifs : 16,80 € pour les plus de 20 ans, 15,80 € pour les 12-20 ans et 13,50 € pour les moins de 12 ans. Et le tout avec le sourire ! Pratique. Coiffure au masculin, 109 rue Saint-Vivien. Tél. 06 82 09 71 47.

village.” Les lauréats sont Myrian Assou-Vaudry, du lycée Corneille de Rouen, Alexane Heredia, du lycée des Bruyères de Sotteville, Maxime Prunier du lycée Jeanne-d’Arc de Rouen. Maria Cheikh, du lycée des Bruyères de Sotteville, a reçu le prix spécial du jury.

Des défibrillateurs installés dans les lycées haut-normands De nombreux lieux publics en sont pourvus. C’est désormais le tour des lycées d’être équipés de défibrillateurs. Lors de la commission permanente, réunie le 16 avril, le Conseil régional de Haute-Normandie a voté l’acquisition de 112 défibrillateur automatisé

externe (DAE) afin d’équiper les lycées haut-normands ainsi que leurs installations sportives. Dans les lieux équipés de DAE, les victimes d’un arrêt cardiaque ont 4 à 5 fois plus de chance d’être sauvées. Une enveloppe de 225 000 € a été accordée par la Région.

L’arc-thérapie débarque à Becquerel

’est une technique toute récente, nommée l’arc-thérapie. Après deux ans d’essais et de réglages des machines, le Centre Becquerel, à Rouen, a commencé, le 11 avril, à l’utiliser pour soigner les cancers ORL. Traitement plus court La base du traitement ne change pas : l’irradiation. L’innovation réside en réalité dans la façon dont les faisceaux sont administrés et la durée du traitement. “Grâce à un système de lames en acier qui bougent, nous pouvons moduler les faisceaux et les concentrer uniquement sur la partie malade”, indique David Gensanne, le physicien qui

a préparé la machine. En amont, un scanner est fait au patient. La zone à traiter est visualisée. “Avec le logiciel, nous déterminons les contours de la tumeur qui sera traitée par irradiation”, explique le Dr Hugues Auvray, médecin responsable du développement du projet ORL. “Avec l’arc-thérapie, les faisceaux tournent autour du patient. C’est autant d’angles d’attaque de la tumeur. Cela permet de diviser le temps d’irradiation par trois.” Mais la préparation en amont demande entre 9 et 10 heures de travail. Cette technique sera développée prochainement pour le traitement du cancer de la prostate et des tumeurs du cerveau.

■■ Les docteurs Auvray et Gensanne travaillent depuis deux ans sur la mise en place de l’arc-thérapie au centre Becquerel


10

N째 55 - 26 avril 2012


N° 55 - 26 avril 2012

NEWS A Canteleu, la métamorphose de Bapeaume s’accélère La salle Marie et Pierre Curie, d’une superficie de 276,5 m2, a été inaugurée le 16 avril à Bapeaume. Elle accueille désormais les activités des associations de quartier et les soirées organisées par les habitants. Après l’arrivée de deux nouveaux équipements

●● pavilly  La piscine fait grimper les impôts Le complexe aquatique qui doit profiter à l’ensenble de Communauté de communes Caux-Austreberthe, commence à sortir de terre, à Pavilly. Or, le montant des subventions pour financer l’équipement restant incertain, les élus ont préféré augmenter certains impôts pour assumer le coût des travaux. En 2012, le taux d’imposition a été fixé à 3,23 % pour la taxe d’habitation d’habitation, 3,49 % pour foncier bâti, 8,11 % pour le foncier non bâti et 3,41 % pour la cotisation foncière des entreprises.

●● région  Tous les moyens de déplacement Son nom : le Système d’Information Multimodal hautnormand (ATOUMOD). Sur le site www.atoumod.fr, les internautes peuvent désormais déterminer toutes les possibilités de déplacements proposés en HauteNormandie, des bus aux vélos en location, en passant par le covoiturage, les ferries ou les trains.

●● arc v  L’activité prolongée jusqu’au 19 juin En faillite, la résidence pour personnes âgées Arc V, installée route de Lyons, à Rouen, fermera ses portes le 19 juin et non le 19 avril. Le liquidateur a prononcé deux mois de poursuite d’activité. Aucun repreneur n’a encore été trouvé. En revanche, une grande partie des résidents ont déjà trouvé une chambre ailleurs.

11

conduite 

en 2010 et 2011, l’école et l’accueil petite enfance, ce quartier de Canteleu dispose donc désormais d’une salle polyvalente. Coût des travaux : 970 000 €. Ces multiples aménagements ont pour but de faire renaître ce quartier, miné par la désindustrialisation.

Quatorze gares modernisées en Haute-Normandie Quatorze gares et haltes ferrovaires de Haute-Normandie vont être prochainement aménagées pour faciliter l’accessibilité des personnes à mobilité réduite. Des places de stationnement réservées aux handicapés vont être créées, des bandes d’éveil

vigilance mises sur les quais et des manchons en braille et relief sur les rampes. Le Conseil régional a débloqué 320 000 €. Dans neuf de ces gares, des panneaux d’informations voyageurs ainsi que des abris à vélos sécurisés seront également installés.

A la conquête de l’autonomie

T

out est parti d’un constat réalisé par les membres des clubs Rotary de Rouen-Elbeuf : les jeunes connaissant mal la langue française peinent souvent à obtenir leur permis de conduire. C’est ainsi qu’est née l’opération baptisée Top Permis, lancée fin 2010. Il s’agit d’une aide gratuite proposée aux jeunes de l’agglomération rouennaise de 16 à 25 ans, inscrits dans une auto-école.

“Des marchands d’assurance en soi !” “Sans permis, ces jeunes trouvent difficilement du travail”, explique Thierry Raux, membre du Rotary Club de Rouen et participant à cette

opération. “Nous prenons le temps de leur expliquer les questions du code, les mots qu’ils ne comprennent pas.” Un des objectif de l’opération Top Permis est également d’endiguer le phénomène de conduite sans permis. Les bénévoles vont jusqu’à faire de la conduite supervisée avec les apprentis conducteurs justifiant au moins 20 heures de conduite en école. “Ceux qui viennent nous voir ont envie de s’en sortir et d’avancer. Il leur manque juste un peu de confiance en eux. Nous sommes des marchands d’assurance en soi !” Aujourd’hui, ils sont 73 à être inscrits à Top Permis.

■■ Après avoir obtenu l’aide du Fonds social européen, Top Permis cherche de nouveaux financeurs.


N° 55 - 26 avril 2012

12

Week-end d’ivresse dans l’agglomération rouennaise Entre le vendredi 20 et le dimanche 22 avril, dix conducteurs ont été contrôlés positifs à l’alcootest. Les deux plus alcoolisés présentaient des alcoolémie de 2,08g/L. La première, une conductrice de 37 ans, avait embouti deux voitures en stationnement, vendredi

●● elbeuf Un entrepôt victime des flammes La nuit a été chaude, mardi 24 avril, dans les locaux de la société Henry Recyclage, rue Joliot-Curie, à Saint-Aubin-lès-Elbeuf. Un incendie s’est déclaré, un peu après 3h du matin, dans un stock de copeaux de pneus. Les flammes se sont ensuite propagées à des déchets ménagers entreprosés à côté, ainsi qu’à deux camions. Une cinquantaine de pompiers ont été dépêchés sur place. L’origine de l’incendie reste à déterminer.

●● rouen Ils maltraitent 18 boites aux lettres... Dimanche 22 avril, vers 19h30, deux hommes âgés de 22 et 30 ans ont été arrêtés à Rouen, rue Victor Hugo. Dans le hall d’entrée d’un immeuble, les policiers de la brigade canine ont découvert 18 boîtes aux lettres (sur 20) dégradées. Les deux compères avaient été repérés par le voisinage après avoir violemment frappé à la porte d’un appartement du quatrième étage, ayant probablement un différend à régler avec son locataire. Visiblement alcoolisés, ils ont été cueillis par la police à la sortie de l’immeuble. Le plus jeune des deux réside à Auffay, le second dans le Val-d’Oise (95).

●● petit-quevilly ...puis fouillent des voitures Un peu plus de 24 heures plus tard, les deux mêmes hommes (lire ci-dessus) ont à nouveau fait parler d’eux. Mardi 24 avril, vers 1h du matin, ils ont été interpellés rue Benjamin Franklin, à Petit-Quevilly, après avoir brisé la vitre d’une voiture en stationnement et tenté d’en crocheter une seconde. C’est un riverain qui les a entendus et attrapés, avant qu’un équipage de la brigade anti-criminalité ne vienne les interpeller.

●● OISSEL Ivre, il se réveille dans la voiture de police et insulte tout le monde Mardi 24 avril, vers 2h30 du matin, un homme ivre a fait passer une soirée mouvementée aux policiers et aux urgentistes de l’hôpital Saint-Julien, à Petit-Quevilly. Il avait été aperçu à Oissel, en compagnie d’un deuxième homme, en train de monter sur les balcons de plusieurs appartements et briser la vitre d’une voiture. Quand les policiers sont arrivés sur place, les deux rôdeurs ont pris la fuite dans la forêt. Après une planque, les forces de l’ordre ont fini par mettre la main sur l’un des deux, sortant du bois, essoufflé et très alcoolisé. A tel point qu’il s’est endormi dans le véhicule de police. A son réveil, il a insulté les policiers, les médecins des urgences de l’hôpital Saint-Julien, où les forces de l’ordre devaient lui faire faire un examen, puis le personnel de l’hôtel de police. Il a fini en cellule de dégrisement.

●● circulation Course poursuite nocturne à SaintEtienne-du-Rouvray L’équipage de police secours posté rue Léon Gambetta, à Saint-Etienne-du-Rouvray, avait aperçu, vendredi 20 avril, vers 2h40, une voiture roulant à vive allure griller un feu rouge. Les policiers ont dû freiner pour ne pas se faire percuter. Une course-poursuite s’en est alors suivie, jusque dans le centre-ville. La police, aidée par des renforts de la brigade canine, a finalement réussi à interpeller le conducteur, un habitant de Longjumeau (91), au niveau de la place de l’église.

●● prostitution Interpellée pour racolage Il est 23h45, jeudi 19 avril. Une équipe de la brigade anti-criminalité patrouille, quai de la Bourse, à Rouen. Sur le trottoir, une prostituée, court vêtue, fait des signes de la main aux automobilistes. Elle finit par monter à bord d’une voiture. Le véhicule redémarre et se stationne rue des Coteaux de Repainville. C’est là que les forces de l’ordre interviennent. Le conducteur et la jeune femme, née en 1981, roumaine et sans domicile fixe, ont été emmenés à l’hôtel de police afin d’y être entendus.

HYSTERIE 

E

L

S

confiée notamment à la section recherche de la gendarmerie de Rouen, a finalement révélé qu’un couple, domicilié à Montmagis (95), recrutait de jeunes Roumains pour voler des marchandises. Le 16 avril, huit personnes de ce réseau ont été interpellées.

donnant une claque. Tout s’enchaîne alors : les deux femmes tombent à terre. La plus âgée se rue sur la plus jeune, la rouant de coups de pied. Les policiers, avisés de la rixe, interpellent l’hystérique et la placent en garde à vue. L’inculpée, interrogée, nie les coups de pied. A sa sortie, la jeune femme, toujours très énervée, au-

rait poignardé son mari. En décembre 2010, le tribunal correctionnel l’a condamnée à trois ans avec sursis. Malchance Agresseur et victime ne se connaissaient que de vue. Le 12 avril, la prévenue a été jugée en son absence. L’adolescente, présente, a réitéré ses déclarations. “C’est la seconde fois qu’il y

a des difficultés”, a rappelé la mère. Cette dernière s’est constituée partie civile et a demandé 200 € de dommages et intérêts au nom de son enfant. La jeune mère de famille a été condamnée à trois mois d’emprisonnement avec sursis. Elle a également dû verser les dommages et intérêts demandés.

Un jeune permis tue son camarade

e 31 mars, cinq lycéens du Mesnil-Esnard partent en pause déjeuner. Ils achètent de quoi manger, grignotent un peu... Ensemble, ils vont en voiture chercher une convention de stage. Le chauffeur, jeune permis, aime conduire. Il reprend le volant avec ses camarades en direction de Saint-Aubin-Epinay. Il roule

VOL 

Lors d’un contrôle de véhicule, à Fécamp, le 6 décembre dernier, deux individus s’étaient retrouvés dans l’incapacité d’expliquer la provenance des multiples bouteilles de champagne et barres chocolatées qu’ils transportaient. Une enquête,

Explosion de violence entre voisines

té 2010, une jeune rouennaise, mère de deux enfants, est en pleine procédure de divorce. Le 3 août au soir, elle est énervée à cause de son mari. Alors que celui-ci interpelle une voisine, elle s’en prend violemment à la fille de celle-ci et attrape l’adolescente par les cheveux. La jeune fille se défend en lui

DRAME 

20 avril à 23h50, Bd du 11 novrembre, à Petit-Quevilly. Quant au second, il a été aperçu le lendemain, vers 1h du matin, au volant de sa voiture, à vive allure. Il avait grillé deux feux rouges, avenue Jean Rondeaux et rue Brisout de Barneville, à Rouen.

Un réseau de trafiquants de marchandises démantelé

à 70 km/h mais la route, boisée, est sinueuse. Mort sur le coup Le jeune homme prend un peu vite un virage, la voiture glisse et quitte la route, fauchant dans sa course un arbre. Après plusieurs tonneaux la voiture stoppe sa course 13 mètres plus bas. Le conducteur s’extirpe de l’habitacle. Il aide deux

de ses copains à sortir, en coupant la ceinture de sécurité. Ces derniers remontent sur la route. Un troisième parvient à se dégager seul mais ne se sentant pas très vaillant, s’allonge. Le quatrième passager, quant à lui, reste recroquevillé dans le véhicule et ne répond pas. Il n’a pas survécu. Le conducteur n’était pas al-

coolisé, ni sous l’empire de stupéfiant. Mais il n’a sans doute pas adapté sa vitesse aux conditions de route. S’il allait tous les jours au lycée en voiture, il prenait rarement cette route. Le 11 avril, il a été condamné à 8 mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Rouen. Son permis a été annulé.

Incapable de résister aux belles montres

oixante dix heures de travail d’intérêt général : telle a été la peine prononcée à l’encontre d’une jeune femme reconnue coupable de vol par le tribunal correctionnel de Rouen, le 10 avril. Vol en récidive Cette animatrice périscolaire, diplômée en vente, aime à s’occuper des en-

ROUEN 

fants. Elle voue une admiration aux jolies montres. L’an passé, pour le réveillon de la Saint-Sylvestre, elle rejoint un groupe d’amis à Elbeuf. Alors qu’ils sont assis, elle aperçoit une belle montre. Machinalement, elle l’essaie et repart peu après avec l’objet. Le 3 janvier, à Elbeuf, un chauffeur qui vient de griller

un stop est contrôlé par les services de police. Il dit avoir porté plainte pour le vol d’une montre de luxe. Il explique s’être absenté dans la nuit du 1er de l’an, laissant l’appartement à son frère. La montre était alors rangée dans son boîtier. A son retour, elle avait disparu. Au même moment, le groupe d’amis passe dans la

rue. Parmi eux, il reconnaît l’animatrice. Les forces de l’ordre la fouillent et récupèrent la fameuse montre dans le sac à main. “J’avais l’intention de la rendre, mais avec la bagarre qu’il y a eu ce soir-là, je me suis dit que je l’appellerai pour la lui rendre. Je n’ai pas voulu voler”, a-t-elle déclaré au magistrat.

Il roue le vieil homme de coups

E

portun. Le vieil homme se retrouve alors à terre, roué de coups de pieds dans la tête et les côtes.

Roué de coups de pieds Il insulte A., lui demande de laisser son frère tranquille, tout en essayant de le frapper. Cependant, non seulement le jeune homme esquive, mais saisit l’im-

Deux passants, témoins de la scène, tentent alors de s’interposer pour venir en aide à la victime. “Il lui a littéralement écrasé le visage avec le pied”, racontent-ils aux policiers. Le jeune agresseur est arrêté ; la victime, souffrant de multiples hématomes et de contusions, est transportée à l’hôpital. Après examen, le médecin légiste prononce 20 jours d’incapacité totale

n cet après-midi automnale, A. et son frère sont assis tous les deux sur un banc, à Rouen. Tranquillement. Du moins jusqu’à ce que le premier lance au second qu’il doit se tenir correctement. Un vieil homme croit alors bon d’intervenir… maladroitement.

de travail.

La mère alcoolique paie la boisson de son fils Mardi 10 avril, soit près de cinq mois après les faits, l’affaire était jugée au tribunal correctionnel de Rouen. A. a répondu sans détour aux questions que lui posait le juge. Ce jour-là, il était ivre, comme cela lui arrive souvent, malheureusement. Le jeune homme a en effet pris l’habitude de boire régulièrement et en grandes quantitiés, surtout du vin rosé et des bières. “Je

bois toute la journée”, avouet-il. Et il ajoute : “C’est ma mère qui achète ce qu’il me faut pour boire.” “N’a-t-elle pas autre chose à faire de son argent ?”, demande le magistrat. “Non, elle est pareille que moi !” Le prévenu a été condamné par le tribunal correctionnel de Rouen à une peine mixte de 10 mois de prison dont 6 mois avec sursis assortis d’une mise à l’épreuve de deux ans. Marianne Sirgo-Donnaes


N° 55 - 26 avril 2012

SPORTS

Le SPO Rouen fait un pas de plus vers le maintien en Pro B Le dernier match du SPO Rouen en Pro B s’est soldé par une très précieuse victoire. Samedi 21 avril, lors de la 31e journée, à domicile, les Rouennais (15 e) ont dominé de justesse Le Portel (85-82). Les visiteurs (14e), handicapés par l’absence d’Ismaïla Sy, auront

livré une belle bataille pendant 40 minutes. Mais les joueurs de Michel Veyronnet ont répondu présents dans les moments importants. Il ne reste plus que trois matchs avant la fin de la saison. Prochain en date : Antibes (12e)-SPO Rouen, vendredi 27 avril.

13

Volley : Canteleu-Maromme se fait plaisir pour conclure Toujours à bloc, les joueurs de l’AL Canteleu-Maromme, déjà champions et assurés de jouer en Ligue B l’an prochain, ne sont pas du genre à s’endormir sur leurs lauriers. L’équipe d’Halluin en a fait les frais, samedi 21 avril, lors de l’avant-dernière journée

de N1M. Canteleu s’est imposé sans trembler : 3-0. Samedi 28 avril, salle Calmat, à Canteleu, l’ALCM affrontera Les Herbiers (4e) lors du dernier match de la saison. Et pour permettre à tous de supporter l’US Quevilly, le match à été avancé à 17h. Fair-play !

coupe de france Le match d’une vie, d’une ville, d’une région

BASEBALL

Pour entrer dans l’histoire

La meute toujours en tête

■■ Les Huskies de Rouen signent un début de saison idéal. Ils ont remporté tous leurs matchs.

D

imanche 22 avril, lors de la 5 e journée de championnat Elite, les Huskies accueillaient le Paris UC. Une rencontre qui a tourné au règlement de compte entre lanceur. D’un côté : James Murray, pour le PUC, “week-end player” (meilleur joueur du week-end) de la 4 e journée. De l’autre : Chris Mezger, le géant américain des Huskies. Lors du premier match, Murray ne lâche qu’un seul point au cours de la 2e manche alors que Chris Mezger élimine chacun des batteurs les uns après les autres. Le premier match se finira au bout de la 9e manche (1-0 en faveur des Rouennais).

Lors du second match, c’est Owen Ozanich qui prend position sur la butte pour les Huskies, et Douglas Rodriguez pour le PUC. Il faut attendre la 3e manche pour voir des points. Les Rouennais se placent sur les bases et engrangent cinq points, signés Luc Piquet, David Gauthier, Ethan Paquette, Kenji Hagiwara et Boris Marche. Mais les joueurs du PUC ne baissent pas les bras sur les trois dernières manches. Score final : 5-3 en faveur des Huskies, qui confortent leur place de leader du championnat. Prochaine rencontre des Huskies : dimanche 29 avril à Beaucaire, contre les Chevaliers, derniers.

●● handball  N2M : Oissel se remet à y croire

Enchaînant les victoires, les handballeurs du OisselAgglomération de Rouen sont remontés à la 6e place du classement de Nationale 2. Dernière victoire en date : samedi 21 avril, à domicile, face à Saint-Mandé (38-23). Les Osseliens ne sont désormais qu’à quatre points de la deuxième place et il reste quatre matchs. Samedi 28 avril, à 18h30, ils partent affronter Amiens (10e).

●● gymnastique  Sotteville en finale de la coupe

Samedi 21 avril, à domicile, Danny Rodrigues, Arnaud Willig, Hellal Metidj, Mathias Philippe et Erwan Lazou, gymnastes de La Sottevillaise, se sont qualifiés pour la finale de la Coupe de France de gymnastique, qui aura lieu le 2 juin à Valenciennes.

●● insolite  Une entreprise court de Caen à Rouen

CMEG, entreprise de BTP basée à Caen, organise ses “24 heures”, ce jeudi 26 et vendredi 27 avril. Au programme : un relais pluridisciplinaire de 200 km entre Caen et Le Trait, via Rouen et Le Grand-Quevilly, où l’entreprise va construire le projet dit des “206”. Y sont conviés les collaborateurs, partenaires, clients et fournisseurs !

national 

C

■■ Anthony Laup, héros de la demi-finale et joueur en forme du moment (ici lors du quart de finale face à Marseille), sera très surveillé par les Lyonnais.

à portée de main. L’US Quevilly pourrait bien devenir le premier club de troisième division à remporter la Coupe de France. Sa victoire héroïque en demi-finale face à Rennes a prouvé qu’il en avait le potentiel. Après une première finale perdue en 1927 face à l’Olympique de Marseille

(3-0), l’USQ sera, à coup sûr, soutenue par toute la Normandie. Et sûrement par une bonne partie de la France. L’Olympique lyonnais, lui, a remporté la compétition à quatre reprises. La dernière en date remonte à 2008 (victoire face au Paris Saint-Germain). Après une saison ratée, les Lyonnais

auront à cœur de ramener le trophée du côté du Rhône. Le match promet d’être explosif. Mais les Canaris n’ont pas peur ! Pratique. US Quevilly-Lyon, samedi 28 avril, à 20h45. En direct sur France 2. Lire aussi l’interview de Michel Mallet, président de l’USQ, page 2.

Le FC Rouen relève la tête

elle-là fait du bien au moral. Les joueurs du FC Rouen ont obtenu la victoire samedi 21 avril, à domicile, face à Luzenac (20), lors de la 33e journée de championnat de National. Buts de la tête Les Rouges et blancs, qui ne s’étaient toujours pas imposés à Diochon depuis le début des matchs retour, ont inscrit le premier but de la partie grâce à Rémy Dugimont, reprenant de la tête un centre adressé par Zahir Zerdab en début de match (1-0, 6’). Quinze minutes

plus tard, Michel Rodriguez a doublé la mise, également de la tête, suite à un coup franc tiré par Franck Chaussidière. La seconde période fut vierge de but. Les joueurs de Manu Da Costa n’auront laissé aucune chance à des Ariégeois (15 es) menacés par la relégation. Toujours septièmes au classement, les Diables rouges se trouvent à huit points de la 3e place et toujours bien loin des ambitions de début de saison. Le FC Rouen se rend à Créteil (6 e), ce vendredi 27 avril, à 20 h.

Photo FC Rouen / Arnaud Denis

Photo Romain Flohic

A

Rouen et dans ses environs, tout le monde est prêt pour la finale historique de coupe de France entre l’US Quevilly (National) et Lyon (Ligue 1), ce samedi 28 avril. Un remake de David contre Goliath qui aurait tendance à reléguer les élections présidentielles au second rang des préoccupations... La France entière aura les yeux braqués sur le Stade de France. Faire mieux... qu’en 1927 ! Les Canaris semblent préparer leur grande finale dans la sérénité. A tel point que tout leur souri. Ainsi, vendredi 20 avril, en championnat, les Quevillais se sont offert le luxe de s’imposer à Cherbourg (1-2, buts pour l’USQ de Pierrick Capelle et Joris Colinet), assurant ainsi quasiment leur maintien en National. Les Jaunes et noirs ont donc la tête un peu plus libérée à l’heure d’affronter l’ogre lyonnais. Et ce jeudi 26 avril, les joueurs de Régis Brouard ont mis le cap sur le centre d’entraînement Clairefontaine, dans les Yvelines. Clin d’œil du destin, au Stade de France, ils prendront place dans les vestiaires occupés par les Bleus d’Aimé Jacquet un certain soir de... 12 juillet 1998. Le rêve est désormais

■■ Le défenseur rouennais Jérôme Hergault à la lutte.


14

DETENTE

LA RECETTE

Le surimi : on n’en perd pas une miette

N° 55 - 26 avril 2012

LA TABLE

L’Océanic, l’ancien refuge du peintre Le Trividic

Simple à utiliser et peu cher, le surimi permet de réaliser facilement et rapidement des recettes aussi gourmandes que légères. A découvrir ou à redécouvrir, notamment pour des entrées décalées. Vos invités apprécieront. Friands de Surimi Pour 4 personnes

Temps de préparation : 10 mn Temps de cuisson : 20 mn Ingrédients ●● 12 bâtonnets de surimi ●● Une pâte feuilletée (toute prête) ●● Le jus d’un citron ●● Persil haché ●● Jaune d’œuf Pour la béchamel  ●● 100 g de beurre ●● 100 g de farine ●● 1/2 litre de lait ●● 5 œufs ●● Sel, poivre, muscade Faites une béchamel. Etalez la pâte feuilletée.

Découpez des disques de 15 cm de diamètre. Mélangez le jus de citron et le persil à la béchamel. Placez 2 bâtonnets sur une moitié de disque. Versez 2 cuillères à soupe de préparation sur chaque disque. Repliez l’autre moitié de la pâte, pincez bien les bords de la pâte en laissant un petit trou au milieu puis dorez le dessus des friands au jaune d’œuf. Enfournez à four chaud (220°). Laissez cuire 20 mn. Servir ces friands de surimi avec une salade panachée.

toutes nos recettes sur

Mots croisés Horizontalement A – Parvenir à décrypter un message codé. B – Grand soulèvement populaire. Port japonais sur l’île de Honshu. C – Pour cela. Elle s’oppose à tout empressement. D – Il a tout du paresseux. Terminaison infinitive. E – Jolis gazouillis d’enfants. F – Maintenant soustraite. Vraiment idéale. G – Coup de pied. Exposées en plein air. H – C’est une petite toupie. I – Très tonifiant. J – Point sur la rose. Indique le lieu ou l’origine. Petite île vendéenne.

Verticalement 1 – Cette défaite est cuisante. 2 – Emissions d’odeurs. 3 – Il est démonstratif. Mise en garde. 4 – Crie la nuit, dans la forêt. Symbole de richesse. 5 – Avec lui, la messe se termine. Une créature adorable. 6 – Elle laisse passer la lumière. Avisé des nouveautés. 7 – Galères grecques. 8 – Voie de circulation. En forme d’oeuf. Berceau des Agéens. 9 – Qui a l’apparence de l’ivoire. 10 – Transport en commun. Marque de possession. Petit mot entre amis.

LES MAREES

Sudoku

L’horaire des marées du 27 avril au 3 mai DIEPPE

PM

FECAMP

PM

BM

LE HAVRE

DEAUVILLE TROUVILLE

PM

PM

Dates

Coeff.

Vendredi 27

54-50 03.40 10.40 03.15 09.55 02.35 09.40 02.28 09.42 16.05 22.55 15.40 22.15 15.00 21.55 14.57 22.00

Samedi 28

46-43 04.25 11.25 03.55 10.40 03.15 10.25 03.12 10.21 16.50 23.50 16.30 23.05 15.50 22.45 15.49 22.44

Dimanche 29

41-40

05.15 17.50

BM

Horizontalement A – Parvenir à décrypter un message codé. B – Grand soulèvement populaire. Port japonais sur l’île de Honshu. C – Pour cela. Elle s’oppose à tout empressement. D – Il a tout du paresseux. Terminaison infinitive. E – Jolis gazouillis d’enfants. F – Maintenant soustraite. Vraiment idéale. G – Coup de pied. Exposées en plein air. H – C’est une petite toupie. I – Très tonifiant. J – Point sur la rose. Indique le lieu ou l’origine. Petite île vendéenne. Les solutions

BM

BM

12.15 04.55 11.35 04.10 11.15 04.10 11.11 17.35 17.00 23.45 16.59 23.43

Lundi 30

42

06.25 00.45 06.05 00.05 05.30 12.20 05.27 19.10 13.20 18.50 12.40 18.25 18.20 12.21

Mardi 1

78-74

07.45 01.55 07.20 01.25 06.50 00.55 06.48 01.05 20.30 14.35 20.10 14.05 19.40 13.35 19.33 13.46

Mercredi 2

71-67

08.55 03.15 08.35 02.40 08.05 02.15 07.57 02.31 21.35 15.50 21.20 15.15 20.40 14.45 20.32 15.05

Jeudi 3

62-58

10.00 04.20 09.45 03.45 09.00 03.20 08.53 03.41 22.30 16.55 22.15 16.15 21.30 15.50 21.22 16.11

Les initiales PM et BM signifient pleine mer et basse mer. Malgré toute l’attention apportée à la rédaction de ce tableau nous déclinons toute responsabilité pour les erreurs qui auraient pu s’y glisser

Verticalement 1 – Cette défaite est cuisante. 2 – Emissions d’odeurs. 3 – Il est démonstratif. Mise en garde. 4 – Crie la nuit, dans la forêt. Symbole de richesse. 5 – Avec lui, la messe se termine. Une créature adorable. 6 – Elle laisse passer la lumière. Avisé des nouveautés. 7 – Galères grecques. 8 – Voie de circulation. En forme d’oeuf. Berceau des Agéens. 9 – Qui a l’apparence de l’ivoire. 10 – Transport en commun. Marque de possession. Petit mot entre amis.

■■ Sur la place du Gaillardbois, L’Océanic propose les grands classiques populaires de la cuisine française.

L

’Océanic, place du Gaillardbois, entre la Seine et la cathédrale, est une brasserie qui cache bien son jeu. Saviez-vous qu’elle était fréquentée, en son temps, par Pierre Le Trividic, fameux peintre de l’école de Rouen ? Aujourd’hui, vous n’y croiserez peut-être plus beaucoup d’artistes, mais l’établissement demeure une bonne adresse pour se restaurer. Simplicité réussie Cuisine simple mais efficace et ambiance agréable : voilà comment résumer ce que cache L’Océanic. Les grands classiques occupent la carte : terrine de lapin, rillettes de canard ou tomate mozzarella en entrée ; poulet aux cèpes, papillote de julienne ou steak tartare en plat principal... Pour 12 €, le midi, une formule entrée-plat ou

plat-dessert conviendra parfaitement aux travailleurs pressés comme aux flâneurs relax. Je choisis le plat du jour : andouillette-frites. Un incontournable, certes, mais de très bonne tenue. L’andouillette est cuisinée avec simplicité, mais le résultat est convaincant, la saveur au rendez-vous. D’autant plus qu’elle est accompagnée de frites maison très appréciables. En dessert, je conclus mon repas sur une belle tarte (maison également) aux pommes et fruits rouges. Bref, L’Océanic, sans être un haut-lieu de la gastronomie, est une brasserie simple et attachante. Parfois, on ne demande rien de plus. Pratique. L’Océanic, 1 rue de la Savonnerie, à Rouen. Tél. 02 35 70 38 98. Sur internet : oceanic-rouen.com

LA METEO Averses fréquentes Vendredi 27 avril

- Temps : ciel variable à très nuageux, risque d’ondées. - Températures : minimales de 8 à 9°, maximales de 14 à 15°. - Vent : Sud-Ouest.

Samedi 28 avril - Temps : instable avec un risque d’averses orageuses l’après-midi. - Températures : minimales de 8 à 10°, maximales de 16 à 17°. - Vent : Sud-Ouest.

Dimanche 29 avril

- Temps : Ciel chargé de nuages avec un risque d’averses. - Températures : minimales de 8 à 10°, maximales de 15 à 16°. - Vent : Ouest.

Lundi 30 avril

- Temps : poursuite du temps instable. - Températures : minimales de 8 à 10°, maximales de 16 à 17°. - Vent : Sud-Ouest.


N° 55 - 26 avril 2012

France MONDE

Espagne

Proche d’une “catastrophe” ? Après que la BCE eût prêté aux banques 1 000 milliards, la crise européenne avait disparu des gros titres de la presse. “La crise est derrière nous”, avait même assuré Nicolas Sarkozy… François Hollande avait calé ses promesses électorales sur cette idée. Mais le tocsin sonne à nouveau, cette fois en Espagne où la dette s’alourdit et où le gouvernement de droite semble désemparé. En annonçant à l’improviste un “effort supplémentaire d’économies” de 10  milliards d’euros, Mariano Rajoy a paniqué les marchés. “L’Espagne est le pays qui

doit affronter le plus important ajustement budgétaire, encore plus considérable que celui garanti en Italie par le plan d’austérité au début du mandat du gouvernement Monti”, déclare Pier Carlo Padoan, chef économiste de l’OCDE. Sauver l’Espagne si elle tombait dans une situation à la grecque coûterait “250  milliards d’euros”, affirment les analystes de la Bank of America Merrill Lynch. “Faux”, disent les espagnols : “depuis la fin 2011, nos banques ont racheté la dette nationale.” Mais ces banques ellesmêmes sont dans une situation périlleuse…

CFDT

Contre la politisation du 1er mai “Grand rassemblement” sarkozyste, parade du FN rue de Rivoli, OPA de Mélenchon sur les cortèges syndicaux : tout cela irrite la CFDT. Elle déclare : “Au lendemain du premier tour, il est inquiétant d’entendre des responsables politiques s’auto-désigner uniques représentants des travailleurs en voulant détourner l’objet du premier mai… Nous

15

appelons plus que jamais à faire du 1er mai un événement syndical centré sur ces préoccupations fortes des salariés.” François Chérèque, secrétaire général de la CFDT, souhaite “un 1 er-Mai syndical, pas un 1er-Mai politique”. Quant à Bernard Thibault (CGT), il dément que Mélenchon soit “son chouchou”.

Élection : Sarkozy derrière Hollande

■■ La bataille s’annonce dure entre les deux candidats. Ouverture de la campagne électorale officielle du second tour ce vendredi 27 avril. Nicolas Sarkozy et François Hollande tiendront chacun un rassemblement de masse mardi 1er mai.

Le président sortant a-t-il les réserves de voix suffisantes pour battre le candidat socialiste ?

A

u lendemain du premier tour, cinq sondages donnaient François Hollande vainqueur du second tour avec un score variant de 53 à 56 %. En comptant sur un report de 60  % des voix lepénistes sur Sarkozy et si ce dernier n’attire qu’un tiers seulement des voix de François Bayrou (qui a fait 9 % au 1er tour). La forte

participation des électeurs au premier tour supprime une partie des abstentions, vivier classique des reports de second tour lors des élections présidentielles antérieures. Sarkozy “respecte les électeurs du FN” Dans ces conditions, la bataille s’annonce dure pour le président sortant. Car, et à l’inverse, malgré des programmes parfois opposés, les reports de voix en faveur de François Hollande s’annoncent nombreux. Entre 83  % et 91  % des

électeurs de Jean-Luc Mélenchon s’apprêtent à voter pour le candidat socialiste : non par sympathie envers sa personne, mais “pour battre Sarkozy”, comme l’a tonitrué Mélenchon le soir du 22 avril. Que va-t-il se passer maintenant ? Jeudi 26 avril, Nicolas Sarkozy et François Hollande s’exprimeront l’un après l’autre sur France 2, dans l’émission “Des paroles et des actes”. Le 27 s’ouvrira la campagne électorale officielle. Et le 1er mai, grand tapage politique en plein air… Deux

rassemblements de masse, pour Sarkozy et pour Hollande. La campagne prendra fin le 4 mai à minuit. Elle a commencé avant même son début légal : dès le matin du 23 avril, François Hollande recommençait à labourer le terrain des régions, avec un raid sur Quimper et Lorient ; Nicolas Sarkozy déclarait de son côté qu’on devait “respecter les électeurs du Front national et leur apporter une réponse”, indiquant ainsi l’axe de ses efforts de persuasion pour les deux semaines à venir.


16

●● SPECTACLES . Soirée cabaret   Du théâtre, du cirque, du conte et de la musique ! Voilà le programme des soirées cabarets organisées par La Nouvelle Balle. Samedi 28 avril, à 20h30, au théâtre de l’Almendra, Rouen. Tarif : 5 €. Renseignements : 02 35 70 52 14 ; www.theatrealmendra.fr. . Le grand manège des petits riens  Dans cette création musicale, le chanteur Hervé Suhubiette, accompagné au piano par Philippe Gelda, explore l’histoire vraie et émouvante de Petit Pierre, un petit garçon pas comme les autres. Dès 6 ans. Mercredi 2 mai, à 15h, au centre culturel Voltaire, Déville-lès-Rouen. Tarif : 7 €. Renseignement au 02 35 68 48 91.

●● CONCERTS . Soirée pop  L’Emporium Galorium nous invite à rentrer dans l’univers de la musique pop avec trois artistes ou groupes : Jacque Lebon, GloriaKills et Testa Rossa. Vendredi 27 avril, à 22h, rue Beauvoisine, à Rouen. Tarif : 5 € (TR 4 €). . Reggae nigth au Bateau ivre  Comme à son habitude, le Bateau ivre ouvre ses portes au reggae avec les groupes Derajah & donkey jaw bone, On u mind sound et I&I sound system. Samedi 28 avril, à 22h. Renseignement au 02 35 70 09 05. . Concert d’Orgue  L’Association des Amis des orgues de l’église Saint-Hilaire organise le 4e printemps musical, dimanche 29 avril, à 16h, église Saint-Hilaire, Rouen. Entrée libre. Renseignement : 02 35 62 01 75.

SORTIES Un duo normand très jazzy au Chat vert

Plongez dans les tuyaux du téléscope Hubble

Ils sont normands, amis et forment un duo de jazz qui s’affirme à chaque concert. Jean-Marc Quillet et Emmanuel Thiry créent leur musique à l’aide d’une contrebasse et d’un vibraphone. Deux sonorités qui rendent le mélomane curieux et attentif. Un jeu

Vous rêviez de tout savoir sur cette masse de 11  tonnes, longue de 13,2  mètres et de 2,4 mètres de diamètre, qui a coûté un milliard de dollars ? Comment fonctionne-t-il ? A quoi sert-il ? Dans le cadre des vendredis de l’astronomie, la

enfants 

maison des associations accueille Christian Legrand de l’astroclub “saturne” de Préaux pour une conférence sur “Hubble”. Pratique. Vendredi 4 mai, à 18h30, Maison des associations, 11 avenue Pasteur, Rouen. Entrée libre. Tél. 06 78 79 64 68.

Donne une “seconde vie” aux objets

S

ituée rue du Moulinet à proximité du musée des Beaux-Arts, l’association “Cités mômes” propose de multiples activités. Sous l’impulsion de Mathilde Milot et des bénévoles, elle accueille le jeune public pour des ateliers tournés vers le respect de l’environnement.

Développer l’esprit créatif Pendant les vacances, le rythme change : jusqu’au samedi 5 mai, place à l’opération “Seconde vie”. Ce sont des ateliers, permettant aux enfants de 4 à 13 ans d’apprendre à transformer des matériaux récupérés pour leur donner une nouvelle

concert 

sonore subtile au rythme jazzy pour des morceaux courts qui bousculent les fans de jazz habitués à d’interminables solos. Et ça plaît ! Katramit Duet, jeudi 3 mai, à 21h, au Chat Vert, rue de l’Ancienne prison, Rouen. Entrée libre. Tél. 09 81 95 11 58.

vie ! Inscrit dans le cadre du développement durable, l’action donnera aux jeunes divers moyens pour faire fonctionner leur esprit créatif dans un cadre ludique et agréable. Quelle que soit la création, le matériau de base utilisé peut se trouver dans un jardin. Vaste objectif pour ces enfants encadrés de bénévoles et d’artistes. Il reste six ateliers. Chaque session accueille six enfants au maximum. Pratique. Atelier Cité mômes, 11 rue du Moulinet, Rouen. Inscription : 12 € (réduction possible). Ouvert du mercredi au samedi de 14h30 à 16 h. Informations au 06 76 84 54 64  ou sur www.citemomes.fr.

■■ Les ateliers de Cité mômes accueillent jusqu’à six enfants.

Legendary Shack Shaker au 106

E

●● découverte . Fête du village  La traditionnelle fête du village revient à Ymare. Au programme : foire à tout et foire aux plantes, attractions foraines, expo-vente artisanale, et bien d’autres animations. Samedi 28 et dimanche 29 avril au Parc du Château, à Ymare. . Révélations sports  De nombreuses activités sportives sont proposées aux enfants de 7 à 14 ans par les animateurs du Stade sottevillais 76, dans le cadre des Révélations sport. Vendredi 27 avril, à 14h, au gymnase Pélissier, à Sotteville. Renseignement au 02 35 62 06 79. . Stage au musée des Beaux Arts de Rouen  Dans le cadre de “Tes Vacances au musée”, un stage de trois jours destiné aux enfants de 6 à 12 ans propose de créer une “table” des couleurs (pastel gras, posca sur papier noir). Mercredi 2 mai, à 10h, au Musée des Beaux-Arts. Tarif : 25 €/le stage. Renseignements au 02 35 52 00 62 et sur www.rouen-musees.com.

N° 55 - 26 avril 2012

n voilà un groupe atypique et pas seulement par le nom ! La formation nous vient tout droit du Tennessee. Originaires de Nashville, les musiciens se sont unis pour le meilleur en 1998. Et la diversité musicale est ce qui leur réussit le mieux : de la psycho au blues en passant par la polka et le punk, les “extraterrestres” américains accouchent d’une ambiance musicale détonante et surprenante.

■■ Le groupe aux multiples styles musicaux vient enflammer la scène du 106.

Et même si la formation subit un turn over régulier

depuis sa création, les musiciens sur le départ sont toujours remplacés par de talentueux artistes. Et sur scène aussi, cela n’arrête pas de bouger. Le groupe entraîne dans son sillage un public toujours partant pour une séance “défoulement”. A découvrir, si ce n’est pas déjà fait ! Pratique. Legendary Shack Shakers, vendredi 4 mai, à 20h, au 106, quai Jean de Béthencourt, àRouen. Tarif : à partir de 14,70 €. Informations au 02 32 10 88 60 ou sur www.le106.com.


N° 55 - 26 avril 2012

17

SORTIES Une “affaire d’Etat”pour Véronique Saint-Germain En compagnie de son fidèle parolier Jean-Marie Moreau, Véronique SaintGermain présente son nouvel album, “Affaire d’Etat”. Celle qui a commencé sa carrière en 1999 prend un nouveau tournant en s’essayant au pop-rock avec un arrangement musical par-

. Jeanne d’Arc se raconte   Pour le 600e anniversaire de Jeanne d’Arc et dans le cadre du Printemps de Rouen, la bibliothèque Villon projettera le film “Raconter La Passion de Jeanne d’Arc”. Mercredi 2 mai, à 15h. Entrée libre. Renseignements : 02 76 08 80 88. . Au bord des chemins  Vivez une journée pleine de surprises en vous baladant au bord des chemins ! Pensez à prendre votre pique-nique et prévoyez de bonnes chaussures ! Départ dimanche 29 avril, 9h30, en covoiturage depuis le local du Chouett’club, 197b rue J.F.-Kennedy, Petit-Quevilly. . Tout sur la moto  Elbeuf accueille les Puces motos deux fois par an, au printemps et à l’automne. Cet événement attire amateurs avertis et curieux, venus de France et d’ailleurs. Rendez-vous dimanche 29 avril, dès 7h, place du Champ de foire, à Elbeuf. . Découvre les animaux en famille  Une visite familiale au musée le Secq des Tourelles de Rouen vous est proposée dimanche 29 avril à 15h, autour de la thématique des animaux. Tarif : 4 €, gratuit - 26 ans. Renseignements : 02 35 52 00 62. . Retrouvez le Musée de la céramique  Le Musée de la Céramique ouvre à nouveau ses portes au public, après avoir été fermé pour se refaire une beauté. Venez le redécouvrir à partir du vendredi 27 avril. Musée de la Céramique, 94 rue Jeanne d’Arc, à Rouen.

événement 

Le patchwork est une technique de couture qui consiste à assembler plusieurs morceaux de tissus de tailles, formes et couleurs différentes. La Fabrique des savoirs d’Elbeuf a choisi d’honorer ce style de création à travers une exposition. Le public

faitement maîtrisé. L’artiste présentera, sur la scène du théâtre de l’Almendra son troisième opus. Pratique. Véronique Saint-Germain, jeudi 3 mai, à 20h30, Théâtre de l’Almendra, à Rouen. Tarifs : 12 €. Informations au 02 35 70 52 14.

découvre ses œuvres réalisées lors d’un concours. Le tissu, fleuron de l’industrie normande d’antan, continue d’inspirer des créateurs amateurs et professionnels. Pratique. Exposition du 21 avril au 29 juillet, Fabrique des savoirs, à Elbeuf. Tél. 02 32 96 30 40.

L’Opéra s’offre La Traviata

C

Photo Parfum de films / A. Icovic

●● découverte

Le patchwork s’expose à la Fabrique des savoirs

■■ La soprano Fabienne Conrad tiendra le rôle de Violetta.

’est le clou de la saison culturelle  : le Théâtre des Arts donnera sept représentations de La Traviata de Giuseppe Verdi, entre le vendredi 11 mai et le dimanche 20 mai. Opéra phare de Verdi Violetta, une courtisane entretenue par Baron Douphol, quitte subitement le monde et sa vie dorée par amour pour Alfredo Germont. Malade, la jeune femme se sait condamnée. Créé en 1953, cet opéra de Verdi s’inspire de la Dame aux camélias d’Alexandre Dumas fils. La première représentation fut un fiasco. Retravaillé, il rencontra alors le succès qu’on lui connaît. “Techniquement

c’est un ouvrage difficile, note Luciano Acocella, directeur musical. Il comprend l’un des rôles de soprano les plus difficiles du répertoire.” Ce rôle sera interprété alternativement par Nathalie Manfrino et Fabienne Conrad. “La mise en scène, la scénographie et les costumes ont été confiés à trois femmes. C’est un triple regard féminin qui est posé sur le personnage de Violetta”, souligne Frédéric Roels, directeur de l’Opéra. Pratique. La Traviata, vendredi 11 mai à 20h, samedi 12 mai à 19h30, dimanche 13 mai à 16h, mardi 15 mai à 20h, mercredi 16 mai à 20h, vendredi 18 mai à 20h, dimanche 20 mai à 16h. Résa. 0810 811 116.


18

SUR LES ÉCRANS UGC Saint-Sever

N° 55 - 26 avril 2012

CINEMA

A l’affiche : Le prénom

Centre Commercial Saint-Sever - Rouen - Tél. 08 92 70 00 00

●● Avengers : tous les jours 10h35, 13h35, 16h35, 19h40, 22h. ●● Avengers (3D) : tous les jours 11h, 14h20, 17h20, 20h20. ●● Battleship  : tous les jours 10h40, 14h10, 16h50, 19h35, 22h15.

●● Blanche

Neige  : tous les jours 11h05, 13h25, 15h40, 17h55, 20h10, 22h25. ●● Hunger games  : tous les jours 10h50, 13h55, 16h45, 19h40, 22h05. ●● Le fils de l’autre (VO) : tous les jours 17h50. ●● Le prénom  : tous les jours 10h55, 13h30, 15h45, 18h, 20h15, 22h30. ●● Le roi lion : tous les jours 11h10, 13h50, 15h50. ●● Les pirates ! Bons a rien mauvais en tout : tous les jours 11h, 14h, 16h. ●● Les vacances de Ducobu  : tous les jours 10h45, 12h20, 13h40, 14h25, 15h45, 16h30, 17h50, 20h, 22h. ●● Lock out : tous les jours 11h05, 14h, 16h10, 18h15, 20h25, 22h30. ●● margin call (av. prem., VO) : lun. 30, 20h10. ●● Mince alors ! : tous les jours 19h45, 22h30. ●● Nouveau départ : Et si on achetait un zoo? : tous les jours 10h40, 14h05, 16h40, 19h50, 22h20. ●● Plan de table : tous les jours 18h05, 20h, 22h10. ●● Radiostars  : tous les jours 10h45, 13h45, 15h55, 17h55, 20h05, 22h15. ●● Rec 3 Génesis : jeu. 26, ven. 27, sam. 28, dim. 29, mar. 1, 20h10, 22h30 ; lun. 30, 22h30. ●● Sur la piste du Marsupilami : tous les jours 10h50, 13h45, 15h55, 18h05, 20h15, 22h25.

Omnia 28, rue de la République - Rouen - Tél. 02 35 07 82 70

●● Babycall (av. prem.) : mar. 1, 19h45. ●● Avé : tous les jours 13h30, 15h45, 18h, 20h40. ●● Les Vieux chats : tous les jours 10h35, 14h, 16h20, 19h50,

21h45. ●● Tue-moi : jeu. 26, sam. 28, lun. 30, 13h30, 15h50, 18h05 ; ven. 27, dim. 29, mar. 1, 13h30, 15h50, 20h40. ●● L’enfant d’en haut : tous les jours 10h30, 14h10, 16h30, 19h45, 21h50. ●● Rock’n’love : tous les jours 13h35. ●● A pas de loup : tous les jours 11h05. ●● Les nouvelles aventures de Capelito  : jeu. 26, sam. 28, lun. 30, 10h30 ; ven. 27, dim. 29, mar. 1, 14h15. ●● Nana : jeu. 26, ven. 27, sam. 28, dim. 29, 11h10. ●● Twixt  : jeu. 26, sam. 28, dim. 29, lun. 30, 16h30, 19h35, 21h50 ; ven. 27, mar. 1, 16h30, 21h50. ●● 2 days in New York : jeu. 26, sam. 28, dim. 29, lun. 30, mar. 1, 10h35, 14h, 16h20, 19h40, 21h45  ; ven. 27, 10h35, 14h, 16h20, 19h40. ●● Le policier : jeu. 26, sam. 28, lun. 30, 17h45 ; ven. 27, dim. 29, mar. 1, 20h45. ●● Marieke : jeu. 26, sam. 28, 20h40 ; ven. 27, dim. 29, 18h05 ; lun. 30, 11h10, 20h40 ; mar. 1, 11h10, 18h05. ●● Vol spécial : ven. 27, 20h. ●● Ulysse, souviens-toi ! : jeu. 26, ven. 27, sam. 28, dim. 29, mar. 1, 11h, 15h30 ; lun. 30, 11h, 15h30, 20h45. ●● Comédie érotique d’une nuit d’été : ven. 27, dim. 29, mar. 1, 17h45 ; sam. 28, 20h45. ●● Une vie de chat : jeu. 26, sam. 28, lun. 30, 14h15 ; ven. 27, dim. 29, mar. 1, 10h30.

■■ Patrick Bruel et Charles Berling sont au mieux de leur forme, mais c’est Valérie Benguigui qui, en une scène d’anthologie, crève l’écran par la justesse de son jeu.

F

rère et sœur, Vincent et Élisabeth ont l’habitude de se retrouver en famille, avec leurs conjoints, Anna, toujours en retard, et Pierre. Claude, un ami d’enfance, est toujours de la partie. Ce soir-là, on fête la future paternité de Vincent, et tout le monde le presse de révéler le prénom du futur bébé. Lorsqu’il l’annonce, c’est la consternation. Il n’en faut pas davantage pour que la discussion dérape et que

le linge sale ressorte, sans nuance ni délicatesse. Les adaptations de pièces de théâtre à succès, surtout les pièces de boulevard, font rarement de bons films. Pourtant, Matthieu Delaporte et Alexandre de La Patelière, auteurs de la pièce qui fit un tabac au théâtre, ayant décidé d’écrire eux-mêmes l’adaptation et de la mettre en scène, ont réussi un sansfaute avec cette œuvre réjouissante, portée par des

Pathé Docks 76 Centre Commercial Docks 76 - Rouen - Tél. 08 92 69 66 96

●● Avengers (3D) : tous les jours 10h50, 13h35, 15h, 16h25, 18h,

19h15, 21h, 22h10. ●● Battleship  : jeu. 26, ven. 27, sam. 28, lun. 30, mar. 1, 11h, 14h15, 17h, 19h40, 22h15 ; dim. 29, 14h15, 17h, 19h40, 22h15. ●● Cloclo : tous les jours 11h, 19h40. ●● Hunger games : tous les jours 10h50, 13h40, 16h30, 19h20, 22h10. ●● Le choc des titans 2 : La colère des Titans (3D) : jeu. 26, ven. 27, sam. 28, lun. 30, mar. 1, 11h, 13h55, 16h, 22h30 ; dim. 29, 11h, 13h55, 22h30. ●● Le fils de l’autre : jeu. 26, ven. 27, sam. 28, lun. 30, mar. 1, 18h10, 20h20 ; dim. 29, 20h20. ●● Le prénom  : tous les jours 11h, 13h30, 15h45, 18h, 20h15, 22h30. ●● Le roi lion (3D) : tous les jours 11h, 13h, 14h55, 16h50, 18h45, 20h40, 22h30. ●● Les pirates ! Bons a rien mauvais en tout : tous les jours 11h, 13h05, 16h. ●● Les vacances de Ducobu : tous les jours 11h15, 13h45, 15h55, 18h, 20h10, 22h20. ●● margin call (av. prem., VO) : mar. 1, 20h15, 22h30. ●● Mince alors ! : tous les jours 11h, 13h40, 18h10, 20h15, 22h25. ●● Nouveau départ : Et si on achetait un zoo? : tous les jours 11h, 14h15, 17h, 19h40, 22h20. ●● Projet X : jeu. 26, 11h15, 14h30, 16h30, 20h30, 22h30 ; ven. 27, sam. 28, dim. 29, lun. 30, 11h15, 14h30, 16h30, 18h30, 20h30, 22h30 ; mar. 1, 11h15, 14h30, 16h30, 18h30, 22h35. ●● Radiostars : jeu. 26, 11h, 13h50, 16h, 18h10, 22h30 ; ven. 27, sam. 28, dim. 29, lun. 30, mar. 1, 11h, 13h50, 16h, 18h10, 20h20, 22h30. ●● Sur la piste du Marsupilami  : tous les jours 11h, 13h40, 14h50, 15h55, 17h05, 18h10, 20h20, 22h35. ●● Target : jeu. 26, ven. 27, sam. 28, dim. 29, lun. 30, 22h35.

comédiens très en forme (tous interprètes de la pièce, à l’exception de Charles Berling, qui a remplacé Jean-Michel Dupuis). Les dialogues sont parfaitement écrits, avec quelques bons mots d’auteur, et le rythme ne laisse pas une minute de répit au spectateur. Dans ce joyeux jeu de massacre, qui fait tomber les masques des uns et des autres, on ne peut s’empêcher de penser au récent

“Carnage”, de Roman Polanski, adaptation de la pièce de Yasmina Reza, tant la situation est proche : des bobos qui semblent bien s’entendre, finissent par s’étriper vigoureusement pour… un simple prénom.  C’est très amusant, parfois cruel, mais toujours passionnant, et la morale de cette histoire réjouissante, c’est que chacun conserve toujours sa part d’ombre. Marie-Christine d’André

16h35, 19h30, 22h ; sam. 28, 10h45, 13h35, 16h35, 22h.

●● Hunger games : tous les jours 11h, 13h40, 16h35, 19h30, 22h. ●● Le choc des titans 2 : La colère des Titans (3D)  : tous les

jours 11h, 18h, 22h20. ●● Le prénom : tous les jours 11h, 13h45, 16h30, 17h45, 19h45, 22h20. ●● Les pirates ! Bons a rien mauvais en tout  : tous les jours 11h10, 13h40, 15h45. ●● Les vacances de Ducobu  : tous les jours 11h, 13h45, 16h, 17h45, 20h10, 22h15. ●● Lock out  : tous les jours 11h, 13h45, 15h50, 18h, 20h10, 22h30. ●● Mince alors !  : tous les jours 11h, 13h35, 15h45, 17h55, 20h05, 22h20. ●● Plan de table  : tous les jours 11h15, 13h45, 15h50, 20h05, 22h15. ●● Finale de la coupe de France - US Quevilly / Lyon  : sam. 28, 20h30. ●● Radiostars : jeu. 26, ven. 27, dim. 29, lun. 30, mar. 1, 11h, 14h, 17h, 19h45, 22h20 ; sam. 28, 11h, 14h, 17h, 19h45. ●● Rec 3 Génesis : tous les jours 11h10, 17h, 22h30. ●● Sur la piste du Marsupilami  : tous les jours 11h, 13h30, 15h45, 17h55, 20h10, 22h25. ●● Titanic (3D) : tous les jours 10h45, 13h30, 17h15, 21h10. ●● Viva Riva! : tous les jours 13h40, 20h.

Le Melville 75, rue du Général Leclerc - Rouen - Tél. 02 32 76 73 21

●● Avengers : tous les jours 14h30, 18h. ●● Avengers (3D) : tous les jours 10h40, 13h30, 16h20, 19h15,

●● A moi seule : jeu. 26, lun. 30, 16h30 ; ven. 27, mar. 1, 18h45 ; sam. 28, 21h15 ; dim. 29, 14h. ●● La terre outragée : tous les jours 13h30, 15h45, 18h30, 21h. ●● Les Adieux à la reine : tous les jours 14h15, 16h15, 18h15, 20h45. ●● 38 témoins : tous les jours 13h45, 16h, 18h, 20h30. ●● Hasta la Vista! : jeu. 26, sam. 28, lun. 30, 14h, 18h45 ; ven. 27, dim. 29, mar. 1, 16h30, 21h15. ●● L’Exercice de l’Etat : jeu. 26, lun. 30, 21h15 ; ven. 27, mar. 1, 14h ; sam. 28, 16h30 ; dim. 29, 18h45.

●● Battleship : tous les jours 10h50, 13h50, 16h45, 19h40, 22h20. ●● Blanche Neige : tous les jours 11h, 14h, 15h45, 17h45, 19h40,

toute l’actualité du cinéma

Gaumont Grand-Quevilly 26, bd Pierre Brossolette - Grand-Quevilly - Tél. 08 92 69 66 96 19h45, 21h10, 22h10.

22h15. ●● Cloclo : jeu. 26, ven. 27, dim. 29, lun. 30, mar. 1, 10h45, 13h35,


No 55 - 26 avril 2012

IMMOBILIER LOCATION ROUEN ■ Rouen Boulingrin près du métro, loue F2, 45 m2, calme, très bon état, double vitrage, libre, loyer 470 € + charges. Particulier. Tél. 06.07.35.90.22.

■ Rouen, 595 CC, résid. Armada, loue T2 bis ds résid. sécurisée, coin cuis. équip., séjour + chambre + bureau, balcon, pkg. Classe énergie D. FA/DG : 1 mois loyer HC. Tél. 0810 400 434 (prix d’un appel local) 0810400434 akerys-immobilier.com RCS TLSE 400 158 572

■ Rouen, 700 € CC, résid. StSever, loue T3 proche CC StSever et métro. cuis., séjour, 2 chambres, parking s/sol. Classe énergie D. FA/DG : 1 mois de loyer HC. Tél. 0810 400 434 (prix d’un appel local) akerys-immobilier.com RCS TLSE 400 158 572

19

■ Sotteville, P. Bertel. Bureau, loue 74 m2, 1 entrée, 2 bureaux, chauffage électr., climatisation, 3 parkings. Particulier. Tél. 06.09.50.57.66.

■ Petit Quevilly, 662 € c. c., résid. St-Christophe, loue T3 neuf ds résid. fermée par portail, pkg. privé. Classe énergie D. FA/DG : 1 mois de loyer HC. Tél. 0810 400 434 (prix d’un appel local) akerys-immobilier.com RCS TLSE 400 158 572

■ Sotteville-lès-Rouen, 587 € c. c., loue T2 dans résidence Junon, coin cuis. équip., parking. s/sol, classe énergie D. FA/DG : 1 mois de loyer HC. Tél. 0810 400 434 (prix d’un appel local) akerys-immobilier.com RCS TLSE 400 158 572

IMMOBILIER VENTES ROUEN

■ Rouen, 405 € c. c., résid. St-Sever, loue T1 proche centre com. St-Sever et métro, coin cuis. équip., parking, classe énergie D. FA/DG : 1 mois loyer HC. Tél. 0810 400 434 (prix d’un appel local) akerys-immobilier.com RCS TLSE 400 158 572

■ Rouen Droite Cauchoise, 232.000 €, vds immeuble de 5 appts en bon état, bonne rentabilité de 8,35 %. A saisir ! Classe énergie E. Agence Saint-Clément Immobilier Tél. 02 35 03 81 17 06 11 83 11 78 ■ Rouen Rive Gauche, 245.000 €, vds jolie maison indép., de caractère avec séj./salon 30 m2, cuis. équip., 4 chambres, bureau, caves, garage. Jardin. Classe énergie E. Agence Saint-Clément Immobilier Tél. 02 35 03 81 17 06 11 83 11 78

AGGLOMERATION ■ Couple de retraités recherche location maison plain-pied dans l’agglomération rouennaise. Particulier. Tél. 02.35.74.18.85. ■ Petit Quevilly, 551 € c. c., résid. Le Normandie, loue T2 coin cuis. équip., séjour, chambre, s. de b., ascenseur, parking, classe énergie D. FA/DG : 1 mois loyer HC. Tél. 0810 400 434 (prix d’un appel local) akerys-immobilier.com RCS TLSE 400 158 572

■ Rouen Gauche, 124 000 €, prox. jardin de plantes, vds ensemble de 2 maisons de ville à rénover sur parcelle de 200 m2 env. Possib. d’extension avec permis de construire accepté pour 102 m2. A voir ! Classe énergie G. Agence Saint-Clément Immobilier Tél. 02 35 03 81 17 06 11 83 11 78

■ Rouen - Jardin des Plantes, 215.000 €, vds maison de caractère, av. séjour, salon, véranda, cuis. équip., 3 chambres, garage, jardin. Classe énergie D. A voir ! Agence Saint-Clément Immobilier Tél. 02 35 03 81 17 06 11 83 11 78

■ Rouen, banlieue rive gauche, 523.000 €, vds immeuble rénové de 11 appts meublés dans quartier calme, jardin, parkings, gros rapport de 8,60 %, classe énergie E. A saisir ! Agence Saint-Clément Immobilier Tél. 02 35 03 81 17 06 11 83 11 78

■ Rouen - Saint-Sever, 110.000 €, vds bel appt F2 ds petite résidence de standing avec parking s/sol. Classe énergie E. Agence Saint-Clément Immobilier Tél. 02 35 03 81 17 06 11 83 11 78

AGGLOMERATION

RENAULT

■ Petit Quevilly, 88 000 €, vds maison jumelée d’un côté, av. séjour, cuis. amén., 3 chambres. A saisir ! Classe énergie F. Agence Saint-Clément Immobilier Tél. 02 35 03 81 17 06 11 83 11 78

■ Renault Clio 1.5 DCi, 8.990 €, Authentique, 70 cv, 5 ptes, 42.000 km, 12/11/2009, gtie 12 mois, radio CD, ferm. central., vitres élect., dir. assistée. Seat Rouen, Continental Automobiles Tél. 02.32.10.26.26

SEINE-MARITIME

AUTRES MARQUES

■ Bosc-Roger-en-Roumois, 270.000 €, vds joli pavillon traditionnel sur 1 900 m2 de terrain. Séj./salon 30 m2, 2 chambres en rez-de-ch., cuis. équip., grenier, avec escalier, aménageable en 3 chambres, cheminée, s/sol total. Belles prestations. A voir ! Classe énergie E. Agence Saint-Clément Immobilier Tél. 02 35 03 81 17 06 11 83 11 78

■ BMW 316 i, année 1997, gris métal, TBE, 58 600 km, 5 800 €. Tél. 02.35.68.42.66

■ Seat Altea XL 1.6 TDi, 15.990 €, 105 cv Référence pack Style, 17 800 km, 28/04/2011, gtie 24 mois, radio CD, clim. manuel., jantes alliage, régul. vit., dir. ass., vitres électriques. Seat Rouen, Continental Automobiles Tél. 02.32.10.26.26

AUTRES DEPARTEMENTS ■ Rouen Gauche, 55 000 €, Prox. Jardin des Plantes, vds maison 2 pièces + cuis. à rénover avec jardin de 70 m2. Possib. d’extension avec permis de construire accepté pour 46,4 m2. A saisir ! Classe énergie G. Agence Saint-Clément Immobilier Tél. 02 35 03 81 17 06 11 83 11 78

■ Rouen Droite, 435 000 €, prox. Docks 76, vds ensemble immobilier comprenant 1 local commercial avec vitrine de 75 m2 env., 1 local commercial avec vitrine de 55 m2, 1 atelier ou stockage de 140 m2, bureau de 160 m2. 7 parkings dans cour intérieure. Possibilité de transformer en appartements. Classe énergie F. A voir ! Agence Saint-Clément Immobilier Tél. 02 35 03 81 17 06 11 83 11 78

■ Proche Vannes (56), vds maison 1975 sur 470 m2, 240.000 €. Classe énergie E, hall, cuis. amén., séj. 37 m2, chambre, sdb, wc, véranda, garage 2 voitures, cellier, étage 3 chambres, douche, wc. Particulier. Tél. 06.37.88.92.87.

AUTOMOBILES PEUGEOT ■ Peugeot 206+, 8 990 €, 1.1, 60 cv, 5 ptes trendy, noire, 16 300 km, 18/02/2010, gtie 12 mois, radio CD, clim., vitres élect., dir. assist., fermeture central., ABS, airbags. Seat Rouen, Continental Automobiles Tél. 02.32.10.26.26

Envoyez votre annonce ou déposez-la avant le lundi soir à Tendance Ouest Rouen, 30 avenue de la République, 76000 Rouen ou faxez-la au 02.35.98.28.62. Vous pouvez également la saisir sur "www.tendanceouestrouen.com".

■ Opel Agila 1,2 Enjoy, mod. 2005, 1re main, 96 500 km, parfait état, lect. CD, ferm. central., sièges 2/3-1/3. 2.750 €. Particulier. Tél. 06.72.06.86.39.

■ Seat Ibiza SC 1.2 TDi, 10.990 €, 75 cv Style, 3 ptes, 33 200 km, 26/08/2010, gtie 12 mois, radio CD, vitres élect., ferm. central., dir. assit., clim. manuelle, régul. vit., rétro rabbat. électriques. Seat Rouen, Continental Automobiles Tél. 02.32.10.26.26

■ Seat Ibiza ST TDi, 11.490 €, 75 cv Style, gris track, 23 500 km, 19/10/2010, gtie 24 mois, radio CD, vitres élect., dir. assist., anti-brouil., fermeture centralisée. Seat Rouen, Continental Automobiles Tél. 02.32.10.26.26

■ Hyundai Getz CRDi 82 pack clim., 2004 120.000 km, 3 portes, 5 cv, gris métal, anti-brouillard, révision 120.000 km effectuée, 3.000 €. Tél. 02.35.95.58.74.

■ Seat Ibiza SC 1.6 TDi, 14.690 €, 90 cv Style Copa, 3 ptes, 9 000 km, véhicule de direction, gtie 24 mois, radio CD, Bluetooth, USB, vitres élect., jantes alliage, rétro élect. rabbat., régul. de vitesse. -Seat Rouen, Continental Automobiles Tél. 02.32.10.26.26

DEMANDES D'EMPLOI ■ Vous avez besoin de faire sortir ou garder votre chien ? Téléphonez au 06.09.66.28.05. ■ Personne expérimentée garde personnes âgées (sorties, repas, gardes de nuit,...). Tél. 06.09.66.28.05. ■ Propose tonte gazon, taille haies, petit élagage, petits services bricolage, sénior dispo 7/7 jours, prix garantis jusqu’à fin 2013. Tél. 07.60.89.49.08 ■ Vous avez besoin d’aide pour répondre à un courrier, classer tous vos dossiers, apprendre à créer une lettre sur votre ordinateur ? Tél. au 06.27.47.91.51 (50% de réduction d’impôts). ■ Sénior retraité auto-entrep. est à votre disposition 7/7 jours pour coupe gazon, vidange voiture sur place, contrôle boîte de vitesse + cartouche + filtre. Petits prix. Tél. 06.22.44.30.39.

BONNES AFFAIRES ■ Seat Leon 2.0 TDi, 16.990 €, 140 cv Style, 5 ptes, 12 940 km, 30/06/2011, gtie 24 mois, radio CD, clim. auto, jantes alliage, régul., ESP, dir. assistée. Seat Rouen, Continental Automobiles Tél. 02.32.10.26.26

■ Meubles et leur contenu, bibelots, linge et divers cause départ maison de retraite. Tél. 06.03.08.32.00. ■ Matériel de camping, tentes, duvets, divers, PPE eauélectrique neuve caravane, stab. Tunessi L309D pour pièces lots foire à tout. Tél. 06.03.08.32.00. retrouvez toute l'information en vidéo sur


20

N째 55 - 26 avril 2012


Tendance Ouest Rouen du 26 avril 2012