Issuu on Google+

UNIVERSITE

“L’année s’annonce difficile” N° 76 - 11 octobre 2012

Page 2

ROLLER-hockey Les Spiders rafflent tout !

Opéra

50 ans, déjà ! C’est en 1962 que l’Opéra de Rouen s’est installé en bord de Seine. Doté d’une des plus modernes cages de scène en France, d’une hauteur équivalente à un immeuble de dix étages (!), il accueille les plus grosses productions. Bienvenue dans le temple du lyrique et de la danse. Page 4.

Page 11

Photo F. Carnuccini Albatros

Simon Lahure, étudiant, vice-président de l’Université de Rouen


N° 76 - 11 octobre 2012

Temps forts 30, rue de la République - 76000 Rouen Tél. 02.35.98.28.25 Fax : 02.35.98.28.62

Web Radio - Le journal de Rouen - www.tendanceouestrouen.com

Directeur de la publication : Benoit LECLERC Directeur délégué : François GILLOT Tirage : 45 000 exemplaires. Journal édité par la société Tendance Ouest, quai Joseph Leclerc-Hardy 50000 Saint-Lô Publicité : Régie Ouest, tendancerouen@regieouest.com Impression : Centre d’Impression de Presse de l’Ouest quai Joseph Leclerc-Hardy - BP 20803 - 50958 Saint-Lô Cedex 9 Reproduction interdite de tout article, illustration, publicité sauf accord écrit du journal.

AU COURRIER

✔✔ Conseil municipal La séance de rentrée se tiendra vendredi 12 octobre, à 17h30, dans la salle du conseil de l’hôtel de ville de Rouen.

✔✔ Cinéma L’Absurde séance est de retour à

✔✔ Petroplus Le tribunal de commerce de

Rouen doit rendre sa décision sur l’avenir de la raffinerie de Petit-Couronne, mardi 16 octobre.

✔✔ Artistique Christian Lacroix a réalisé une scénographie pour le Musée des Beaux Arts. A découvrir dès vendredi 12 octobre.

✔✔ Mélody Gardot La chanteuse à la voix

✔✔ Hockey Ligue Magnus, 5e journée : les

de velours sera en concert au Zénith de Rouen, mercredi 17 octobre, à 20h.

l’Omnia République, jeudi 18 octobre, à 20h30. Au programme : “The Raid”

Dragons de Rouen reçoivent Chamonix, samedi 13 octobre, à 20h, sur l’Ile Lacroix.

EXPLIQUEZ-VOUS

“Les habitudes sont tenaces ”

“La rue de la République a changé de visage et l’on peut s’en féliciter, même si elle tarde à être complètement terminée. Mais les automobilistes ont-ils pris conscience de tous ces changements? Habitant dans la rue, j’ai vu, à de nombreuses reprises, des véhicules rouler sans vergogne sur le trottoir, parce qu’ils passaient avant par là. La signalisation manque t-elle de clarté ? On constate que les habitudes sont tenaces”. L. Pousset

“Les élus savent-ils compter” ?

“Les impôts sur le revenu vont augmenter sérieusement en France, pour “la bonne cause” : rembourser la dette accumulée depuis des décennies par des gouvernements qui ne savent sans doute plus ce qu’est une simple addition. C’est au CP qu’on nous apprend à aligner des chiffres. Nos “chers” élus nationaux, mais aussi régionaux, départementaux ou locaux, ont-ils oublié les bases de l’arithmétique et la sagesse du bon père (ou mère) de famille qui résiste à ses envies et aux sirènes du crédit pour ne pas mettre en péril les siens ?Ils devraient pourtant se rappeler, dans tous les cas, qui paie les pôts cassés”. S. Mévrel

■■ Vous aussi, vous souhaitez vous exprimer ? Ecrivez-nous à Tendance Ouest Rouen, 30, rue de la République - 76000 Rouen, ou sur redactionrouen@ tendanceouest.com

Abonnez-vous à Vous souhaitez recevoir votre journal à votre domicile porté par votre facteur ? Il vous suffit de nous faire parvenir votre nom et votre adresse accompagnés de votre réglement, 58 € pour un an à : Tendance Ouest Rouen, 30, rue de la République - 76000 Rouen - Tél. 02.35.98.28.25

rentrée  Les étudiants ont repris le chemin de l’Université

“L’année s’annonce difficile” Simon Lahure est viceprésident au sein de l’équipe de direction de l’Université de Rouen. Entretien. ■■ Quel est votre rôle  au sein de l’équipe dirigeante ? “Ma mission principale est de représenter les étudiants et de faire entendre leur voix au sein de la direction de l’université. Je suis leur représentant au sein des commissions. Mon rôle est aussi d’apporter une aide individuelle. N’importe quel étudiant qui rencontre des problèmes peut venir me voir. Je pourrai au moins répondre à ses questions et au mieux résoudre ses problèmes. Ce peut être un souci très factuel comme se retrouver avec deux options au même moment. Je fais alors le lien entre l’étudiant et l’administration afin qu’une solution soit trouvée. Enfin, je rencontre différents acteurs économiques et sociaux pour que ce que propose l’université réponde au mieux aux attentes des étudiants. C’est ce travail qui nous a permis d’obtenir la carte Région liberté.” ■■ Comment analy-

■■ Simon Lahure s’inquiète pour l’avenir de certaines formations qui risquent de disparaître, faute d’argent.

sez-vous la rentrée de cette année ? “D’un point de vue social, elle est difficile. Le contexte économique n’a pas changé et la bourse a certes été revalorisée de 2,1 % mais c’est encore juste. La vie est de plus en plus chère et les étudiants, dont beaucoup doivent travailler pour continuer d’étudier, sont durement touchés.” ■■ L’université ne faitelle pas aussi les frais de cette baisse de budget ? “Parfaitement et certains cours ne peuvent être donnés faute d’argent. La réduction des dépenses a des conséquences immédiates.

Je pense notamment à la mutualisation des options lorsqu’il n’y a pas assez d’élèves. Certaines sont même supprimées : c’est le cas, à Rouen, des cours de norvégien ou de langue arabe qui n’ont pu ouvrir. Autre exemple, en licence 3 de sociologie il n’y a plus que cinq options, contre neuf à l’origine.” ■■ Comment les étudiants peu aisés sont-ils aidés au jour le jour ? “Dans certaines résidences, le Crous a baissé ses loyers de 25 %. L’université puise dans ses propres ressources pour compléter les budgets alloués. Ainsi, elle a re-

groupé les filières Lettres classiques avec Humanités et monde contemporain pour qu’elles puissent toutes deux rester ouvertes.” ■■ Qu’apportera aux étudiants rouennais cette plus grande ouverture à l’internationale que l’université met en avant ? “Cela pourrait faciliter et augmenter les possibilités de faire des semestres à l’étranger. Enfin, pour les travaux de recherche, cette ouverture est essentielle puisqu’elle permet aux doctorants d’avoir des échanges dans le cadre international et constituer ainsi des dossiers beaucoup plus pertinents et riches, à la pointe de la recherche.”

■■ Une vie,cinq dates Février 1992 : naissance à Mont-Saint-Aignan 2009 : entre en classe de prépa littéraire 2010 : devient président de l’Unef de Rouen Juin 2012 : devient viceprésident à l’université de Rouen Septembre 2012 : étudiant en Licence 2 de philosophie


N° 76 - 11 octobre 2012

demain

3

Le Conseil d’architecture et de l’environnement va trouver son écrin A

Petit-Quevilly, dans un quartier se métamorphosant à vue d’œil, le Conseil d’architecture, d’urbanisme et d’environnement (CAUE) de Seine-Maritime fait restaurer depuis près d’un an l’une des maisons les plus connues de la ville : l’ancienne demeure de la famille Malétra, célèbre pour avoir fondé au XIXe siècle l’usine de produits chimiques du même nom. Au printemps 2013, l’organisme dont la mission est de conseiller les particuliers (gratuitement) et les collectivités locales en architecture, paysagisme et économies d’énergie, y élira domicile, quittant ses exigus locaux de la rue Louis Blanc, à Rouen rive gauche.

La brique et le bois En face du square Marcel Paul, qui faisait autrefois partie du parc des Malétra, la bâtisse bourgeoise de 1890 entamera une troisième vie, après avoir abrité des Sœurs Franciscaines depuis les années 1970 (une

fois que la maison ait été rachetée par la commune). En mariant la modernité du bois aux briques traditionnelles, le CAUE 76 disposera d’un nouveau siège à la pointe de sa spécialité. Une vitrine de choix. “Nous voulions notre lieu, qui permette de montrer notre savoir-faire”, glisse Evelyne Forest, la directrice. Proche du métro, le futur CAUE bénéficiera également du parc de 2 800 m2, planté d’arbres anciens, à peine visible depuis la rue. D’anciennes décorations intérieures d’origine seront conservées et intégrées dans une architecture résolument moderne, signée Laurent Protois. Une extension, surplombée d’un toit végétal et dotée d’un système de récupération des eaux de pluie, agrandira les lieux d’environ 400 m2. “Ce sera alors beaucoup plus confortable pour accueillir le public”, se réjouit Evelyne Forest. Et plus visible. Thomas Blachère

■■ A l’angle des rues Mitterrand et Jean Macé, le futur siège du CAUE de Seine-Maritime, qui emploie 22 personnes, devrait ouvrir ses portes au public en juin 2013. Le chantier aura coûté 1,7 million d’euros, dont un tiers financé par le Conseil général.


4

N° 76 - 11 octobre 2012

NEWS

Le Théâtre des Arts parie sur l’avenir Histoire

  Rendu inutilisable à la suite des bombardements de 1940, l’opéra se réfugie dans le cirque théâtre de Boulingrin. Il s’installe sur les bords de Seine en 1962.

Projet  Finalement, l’Opéra de

Rouen Haute-Normandie ne devrait pas déménager à court terme. Au vu des coûts, Alain Le Vern, président du Conseil régional, a opté pour la rénovation des lieux actuels.

Modernité

 La cage de scène de l’opéra a une hauteur équivalente à un immeuble de dix étages. Entièrement refaite en 2005, elle est l’une des plus modernes et des mieux équipées de France.

12 millions C’est le bud-

get annuel de fonctionnement du Théâtre des Arts. Le Conseil régional en finance 50 %, le reste étant subventionné par le Département, la Crea et la Ville de Rouen.

S

Une véritable fourmilière Une porte ouverte sur la rue laisse entrevoir les arrières de la scène. Dans les couloirs, on perçoit la mélodie des instruments des musiciens répétant pour la prochaine représentation. Dans le ventre de ce géant de béton qui domine la Seine, c’est une véritable fourmilière riche de 150 salariés permanents. Musiciens, chanteurs, choristes, ouvriers techniciens , administratifs, décorateurs, tous ont leur rôle à jouer dans ce ballet de compétences. “Dans le cadre des grosses productions, comme Carmen, les effectifs enflent pour atteindre 350 personnes”, détaille Laurent Bondi, secrétaire général adjoint de l’Opéra de Rouen HauteNormandie. Cinquante ans plus tard, Rouen a bien changé mais le Théâtre des Arts est resté fidèle à ses trois missions : la programmation d’opéras, de concerts et de danse. Maintenir une telle structure, à

Photo David Morganti

eptembre 2012 : Carmen ensorcelait Dom José sur les planches du Théâtre des Arts. Un demi-siècle plus tôt, en 1962, une autre Carmen chantait pour l’inauguration des nouveaux bâtiments accueillant l’Opéra de Rouen Haute-Normandie. Cette année, cette véritable institution rouennaise fête donc ses 50 ans : cinquante années d’opéra, de danse et de musique, au cœur de la Normandie.

■■ L’orchestre de l’Opéra de Rouen Haute-Normandie et ses quarante musiciens, qui ne manquent pas d’humour, sont de la fête. Indispensables à la réussite des spectacles et des productions de l’Opéra de Rouen,, ils se produisent également en formation de chambre.

une époque où spectacles lyriques et classiques ne sont plus très courus, est une gageure. L’Opéra de Rouen parie pourtant sur l’avenir. L’un des axes majeurs de la politique de ses responsables vise le jeune public.

Les enfants acteurs “Cela fait partie de notre mission de service public. En initiant le jeune public à ces arts,

nous préparons aussi l’opéra de demain”, explique Laurent Bondi. De nombreuses actions sont menées dans les écoles, notamment par le biais de l’opéra participatif. Né en 1996 en Italie, cette forme d’opéra n’existe actuellement en France qu’à Rouen. Il propulse le jeune public au coeur de l’œuvre en le rendant acteur. Un moyen ludique d’aborder

et d’apprécier le genre. L’avenir, l’Opéra de Rouen le prépare également dans les coulisses. C’est dans ce but que Frédéric Roels, le directeur général, a reconduit l’expérience de la compagnie de jeunes chanteurs. Une seconde promotion succède à la première. Ils sont quatre, originaires de France, de Chine et des Etats-Unis. C’est une occa-

sion unique de travailler dans la durée au sein d’une même structure. Un tremplin aussi, pour leur carrière naissante. Embauchés pour deux ans à la suite d’un concours, ils participeront aux spectacles et aux actions culturelles de la maison. La force de l’Opéra de Rouen c’est aussi, et surtout, son potentiel artistique. L’orchestre permanent est com-

posé de quarante musiciens. Les lieux accueillent aussi en résidence deux formations reconnues : le Chœur Accentus de Laurence Equilbey depuis quinze ans, et le Poème Harmonique de Vincent Dumestre depuis 2010. Ainsi, l’opéra ne manque pas d’atouts. “Nous avons toutes les cartes en main pour continuer à faire rêver les gens.” Anne Letouzé


N° 76 - 11 octobre 2012

NEWS Non-cumul des mandats : Guillaume Bachelay joue le jeu Guillaume Bachelay, pressenti pour devenir le numéro deux du Parti socialiste, a choisi : le 5 octobre, il a annoncé sa démission du poste de vice-président au Conseil régional pour se “consacrer pleinement au mandat de député de la 4e circonscription de Seine-Ma-

●● rouen  Ils testent l’accessibilité

C’est la quatrième année que l’association des Paralysés de France organise cette action de sensibilisation “Accessibilité, il est urgent d’agir”. Vendredi 12 octobre, les bénévoles de la délégation seino-marine testeront l’accessibilité de différents lieux publics rouennais. Pour rappel, Rouen a été rétrogradée l’an dernier de la 27e à la 37e place des villes de France au classement de l’accessibilité des espaces et équipements publics aux personnes handicapées.

●● économie  Le Grand-Rouen vient de sortir

La CCI de Rouen vient de publier la 10e édition de ce guide économique. Il brosse le portrait économique de cette partie du territoire appelé le Grand-Rouen, qui couvre plus d’un tiers de la superficie régionale. Le but ? Mettre en avant le poids et les atouts économiques de la métropole rouennaise. Il est à retrouver sur www. cci.fr/grandrouen

●● seine-maritime  Test avec le super Wifi

Une société spécialisée dans les télécommunications en zones difficiles d’accès a été autorisée par l’Autorité des télécoms, à mener des test sur des “zones difficiles” de Seine-Maritime. Cette technologie du “super Wifi” permet de transporter sur plusieurs kilomètres (jusqu’à 160 km en théorie) des données en haut débit, qui sont ensuite réceptionnées via des puces spéciales ou des box.

5

cathédrale

L

ritime”, anticipant ainsi la future loi contre le cumul des mandats. L’élu estime qu’il s’agit “d’un impératif démocratique”. Cette décision prendra effet le 22 octobre à l’issue de la prochaine session. Il demeurera néanmoins conseiller régional.

Parfum d’élections municipales chez les centristes rouennais A Rouen,les conseillers municipaux d’opposition Bruno Devaux (UMP) et Régine Marre (MoDem) ont rejoint le groupe “Rouen Perspectives” du Centre Démocrate et Indépendant (CDI). Non sans créer des remous au sein de la droite. Les quatre autres élus UMP,

Edgar Menguy en tête, ont regretté la décision unilatérale de M. Devaux, qui “ne peut qu’ajouter de la confusion à la situation actuelle. Ceci risque de gêner le travail constructif mis en place entre le Nouveau Centre et l’UMP depuis les élections législatives de juin”.

Les clochetons de retour au sommet

a flèche de la cathédrale avait déjà retrouvé l’un de ses clochetons durant l’été. Depuis lundi 1er octobre, les trois autres suivent la même voie. Conséquence : l’immense grue est de retour sur la place de la cathédrale. C’est elle qui transporte, au pied de la flèche, les modules en inox passivé formant le nouveau squelette des clochetons restaurés. Travail de précision Le travail est délicat et dépend de la météo. Si le vent souffle trop, tout est stoppé. Car les morceaux de structure doivent être élevés à 80 mètres au-dessus du sol. Or, la précision est de rigueur : le grutier ne dispose que

d’un mètre de marge, maximum, pour faire entrer la structure en inox au milieu des échaffaudages. Tout en haut, les ouvriers réceptionnent et boulonnent les modules dont le poids varie de 500 kg à près de 3 tonnes. Une fois la structure de chaque clocheton assemblée, une seconde phase débutera sur le chantier. Tous les décors en cuivre seront fixés sur les structures. Durant plusieurs mois, au sein du Hangar 108, les ouvriers ont restauré et recréé les pièces les plus abîmées. L’ensemble devrait être reposé d’ici juin 2013. Le but estt de faire disparaître les échaffaudages des clochetons pour l’Armada.

■■ Les modules, pesant jusqu’à 3 tonnes, sont acheminés au pied de la flèche grâce à une grue colossale.


6

N° 76 - 11 octobre2012

NEWS La Seine-Maritime va traquer les troubles de la vision des petits de trois ans Plus de 9 000 petits seinomarins de 3 à 4 ans ont bénéficié cette année d’un bilan de santé. Pratiqué par des professionnels du service de protection maternelle, il a pour but de mettre à jour les troubles de l’audition, du langage, de la vision et de faire une éva-

URGENCES URGENCES SAMU : faire le 15 POLICE SECOURS : le 17 SAPEURS-POMPIERS : le 18 CENTRE ANTI-POISON : 02 35 88 44 00 VETERINAIRE - SOS VETO : 02 35 36 30 00 GAZ (dépannage) : 0 810 433 076 ÉLECTRICITÉ (dépannage) : 0 810 333 076 SANTE SOS MÉDECINS : 02 33 01 58 52 MÉDECINS DE GARDE : 02 35 58 76 33 PHARMACIES DE GARDE : 32 37 CHU CHARLES NICOLLE : 02 32 88 82 84 PEDIATRIE : 02 32 88 80 29 HOPITAL SAINT-JULIEN : 02 32 88 65 65 CLINIQUE DE L’EUROPE : 02 32 18 11 69 ADMINISTRATIONS MAIRIE DE ROUEN : 02 35 08 69 00 ALLO ROUEN ESPACES PUBLICS : 0 820 000 760 ALLO COMMUNAUTE (LA CREA) : 0 800 021 021

rouen

I

luation de la motricité, du graphisme et du comportement. “La présence des parents lors de ce dépistage permet de les sensibiliser à ces problèmes et ainsi de favoriser une prise en charge plus rapide”, explique le docteur Charlet-Maheu. Des différences ont été mises à jour,

en fonction des quartiers. Ainsi il a été constaté que les problèmes de surpoids et d’obésité étaient plus fréquents dans les zones d’éducation prioritaires et les zones urbaines sensibles, par rapport à la population générale. Enfin, depuis dix ans, l’état bucco-

dentaire des jeunes enfants s’est nettement amélioré. Pour l’année 2012-2013, le Conseil général de SeineMaritime va débloquer 110 000 € afin de réaliser le dépistage de troubles de la vision des enfants de trois ans, scolarisés en maternelle.

65 % de bio ou de local à la cantine

l y a un an, les cantines des écoles rouennaises repassaient sous le contrôle total de la Ville de Rouen. Au même moment, des produits locaux et bio apparaissaient dans les assiettes des écoliers. En douze mois, leur part dans les menus n’a cessé d’augmenter, assure la municipalité. Les aliments issus du circuit court représentent désormais 35 % et le bio 30 % des achats de produits frais. Bio et culture raisonnée La cantine centrale, dans les Hauts de Rouen, prépare 6 000 repas par jour. Lassociation Local et Facile se charge de repérer les producteurs régionaux qui fourniront les produits

du “circuit court”. Ainsi, chaque semaine, Laurent Humel, maraîcher à SaintDenis-le-Thiboult, livre des légumes frais “issus d’une culture très raisonnée”. De la même manière, la ferme volaillère de Jeanne Duclos, à Ambrumesnil, près de Dieppe, fournit 360 poulets par mois. “Ce sont des volailles de 15 semaines, plus matures, plus fermes que celles de 50 jours que l’on trouve habituellement”, explique l’éleveuse. S’il ne s’agit pas de bio à proprement parler, les poulets sont nourris sans OGM. A l’exception du veau et de l’agneau, toute la viande servie dans les cantines rouennaises est garantie haut-normande.

■■ A la cantine de l’école Jean-Philippe Rameau, à la Grand’Mare.


N° 76 - 11 octobre 2012

7

NEWS

Photo Patrice Lefebvre

Il n’y aura pas de ligne nouvelle Permis : la Seine-Maritime, Paris-Le Havre, mais... championne des points perdus Samedi 6 octobre, Le Monde écrivait que le projet de ligne grande vitesse Paris-Normandie se trouvait “fortement compromis”, rigueur budgétaire oblige. Deux jours plus tard, sur France 3, Alain Le Vern, président du Conseil régional, annonçait que le

projet tel qu’il a été présenté ces derniers mois ne verrait pas le jour. Il devrait plutôt laisser la place à une modernisation des lignes, la construction d’une nouvelle voie entre Paris et Mantes et d’une nouvelle gare à Rouen rive gauche. Quand même ?

métro, teor, bus...

Ô délices couronnais !

D Photo Barbara Lachèvre

L’ENSEIGNE

■■ Stéphanie Latron vous accueille.

A

Grand-Couronne, Stéphanie Latron et son frère David sont à la tête de cette boulangerie depuis trois ans. Elle s’occupe de la vente et lui de la pâtisserie. Sept employés les secondent. “Nos spécialités sont diverses : les macarons, les guimauves,

les pâtes de fruits, le crousti noisettes, l’enchanteur et bien d’autres”, énumère Stéphanie. Les Couronnais y trouveront aussi leur croustillant Tendance Ouest ! Pratique. 35, rue Duclos à Grand-Couronne. Tél. 02 35 67 73 20.

epuis jeudi 4 octobre, une grève “perlée”, à raison d’arrêts de travail de 55 minutes certains jours, perturbent des lignes de transports en commun de la TCAR. Le préavis déposé par la CGT court jusqu’au 31 octobre et concerne les lignes de métro et de Teor (T1, T2 et T3), ainsi que les lignes de bus 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 13, 16, 20, 21, 22, 40, 41, 67. Une grève par jour La circulation y sera interrompue ou fortement perturbée aux dates et horaires suivants : -Jeudi 11 octobre, de 8h à 8h55 -Vendredi 12, de 17h à 17h55

La Seine-Maritime se serait bien passée de cette “performance”. Selon le site Data Publica, le 76 fait partie des cinq départements français dans lesquels les automobilistes se sont fait retirer le plus de points sur leur permis : 0,43 en moyenne, bien au-dessus

de la moyenne nationale (0,3). Paris et le Val d’Oise, en haut du classement, affichent quant à eux une moyenne de 0,45 points retirés par véhicule. Le département est également 5e au nombre d’infractions relevées en moyenne par vahicule.Paris est premier.

Grève “perlée” tout le mois

-Lundi 15, de 16h à 16h55 -Mardi 16, de 7h30 à 8h25 -Mercredi 17, de 16h30 à 17h25 -Jeudi 18, de 8h à 8h55 -Vendredi 19, de 17h à 17h55 -Lundi 22, de 16h à 16h55 -Mardi 23, de 7h30 à 8h25 -Mercredi 24,de 16h30 à 17h25 -Jeudi 25, de 8h à 8h55 -Vendredi 26, de 17h à 17h55 -Lundi 29, de 16h à 16h55 -Mardi 30, de 7h30 à 8h25 -Mercredi 31, de 16h30 à 17h25. La direction de la TCAR précise que “la reprise normale du trafic peut prendre de une à deux heures après la fin de chaque mouvement”...

■■ La TCAR a mis en place un numéro de téléphone spécial pour les usagers : 02 35 52 52 52, dès 6h30 du matin.


8

N° 76 - 11 octobre 2012

NEWS Martin Hirsch vient lancer le service civique “made in 76” Lancé par le Conseil générale, le dispositif “Citoyen 76” a été présenté mardi 8 octobre par Didier Marie et Martin Hirsch, respectivement présidents du Département et de l’Agence du Service Civique. Ces missions d’intérêt général s’adressent aux 16-25 ans

●● CHU  Emmanuèle Jeandet-Mengual présidente

L’élue, adjointe en charge des finances à la Ville de Rouen, est désormais présidente du conseil de surveillance du CHU CharlesNicolle. Ce conseil a pour but de donner son avis concernant les grandes orientations de l’établissement mais aussi d’établir les budget.

●● découverte  “Une belle journée”, version 2

La version 2012-2013 du guide pratique de Rouen vient de sortir. Edité sur papier glacé et faisant la part belle aux photos, ce guide propose de faire découvrir les commerces qui font le charme et l’intérêt de Rouen.

●● concours  A vos caméras

Dans le cadre de la semaine de l’étudiant rouennais et des Zazimuts, un concours vidéo autour du film “La Cité de la peur” est organisé. Les étudiants peuvent réaliser jusqu’au 9 novembre une vidéo “suédée” de 3 minutes maximum. Celle-ci doit être une reprise d’une scène tirée du célèbre film des “Nuls”, “La Cité de la peur” et doit être tournée à Rouen. Les lauréats verront leur vidéo projetée pendant la soirée cinéma des Zazimuts, prévue mardi 20 novembre. Renseignements sur www. rouen.fr/zazimuts, 02.35.07.87.97.

rock

vivant en Seine-Maritime. Chaque volontaire bénéficie d’un tutorat personnalisé et est rémunéré 484 € par mois. Avec 45% de sa population âgée de moins de 30 ans, la Seine-Maritime demeure l’un des départements les plus jeunes de France.

Deux Rouennais au top de la coiffure mondiale à Paris Les Rouennais seraient-ils les plus habiles du ciseau ? Deux coiffeurs de l’agglomération de Rouen se sont distingués les 23 et 24 septembre à Paris lors du Mondial coiffure beauté (MCB). Gwendoline Lefel, coiffeuse de Petit-Couronne, déjà primée par le passé, a rem-

Il forme les groupes rock de demain

D

ans les locaux du “Repet Show” les répétitions de la “Relève rock” commencent à peine. Car entre gratter sa guitare, seul dans sa chambre, et accompagner les membres d’un groupe, il y a une marge. C’est cette marche que Tristan Aubin veut aider à franchir avec ses cours. Le jeune musicien se propose de former des groupes constitués de jeunes de 10 à 18 ans et de les accompagner lors des répétitions. La pratique avant tout “Je vois souvent des enfants qui s’ennuient dans les écoles de musique parce que leur travail est trop théorique”, indique Tristan Aubin. Ici

rouen 

la pratique est reine. Le but premier est bien d’inculquer les bases d’un travail musical en groupe. “Chaque instrument doit trouver sa place”. Pour le moment, une vingtaine d’élèves sont inscrits aux cours et deux groupes ont été formés. Le travail fourni tout au long des prochains mois devrait aboutir à un concert de fin d’année ainsi que l’enregistrement d’un CD en studio. Car le jeune coach veut axer les répétitions sur la composition. Un bon moyen de développer la créativité des groupes rock de demain. Pratique. La relève rock, au “Repet Show”, 116 rue Jules Ferry, Déville-lès-Rouen. Tél. 06 24 00 25 08

■■ Tristan Aubin a appelé ses cours “relève rock” mais reste ouvert à tous les styles musicaux.

Des étoiles pour le centre commercial

L

■■ Depuis fin septembre, le centre commercial des Docks76 affiche fièrement ses quatre étoiles.

grands-parents 

L

porté le premier prix dans la catégorie “Coiffure de mariée”. Germain Evrard Lebret, de Oissel, a reçu de son côté le premier prix dans la catégorie “Junior Messieurs”. Le MBC 2012 était organisé à la Grande halle de la Villette et au Zénith, à Paris.

’Ecole des grands-parents a été fondée en 1994 à Paris mais il a fallu attendre 2000 pour qu’Etienne de Saint-Victor la lance à Rouen. Douze ans plus tard, l’association rassemble une quarantaine d’adhérents autour d’une cause : “promouvoir le rôle et la place des grands-parents dans la société”, selon Bernadette Benet, la présidente. L’association organise diverses activités telles qu’une randonnée et une sortie au cinéma chaque mois, un voyage

es centres commerciaux se mettent aux étoiles. Celui des Docks 76 en a quatre depuis fin septembre. Le cahier des charges a été défini par le groupe UnibailRodamco pour ses galeries commerciales européennes. “Ces étoiles sont la garantie d’un accueil de qualité”, selon Philippe Varin, directeur des centres Saint-Sever et Docks76. Pour obtenir le label, le centre a du remplir 751 critères, contrôlés chaque année. Un moyen, comme un autre de fidéliser sa clientèle. “Le contexte

est difficile pour tous, ce plus permet de nous différencier des autres.” Coût de la labellisation : 550 000 euros. Le centre Saint-Sever ne devrait pas être labellisé avant 2014. Une conciergerie a ouvert ses portes aux Docks 76. Pour les travaux de blanchisserie, elle fait travailler des membres des Etablissement et service d’aide par le travail (ESAT). Enfin, les Docks accueilleront bientôt une nouvelle enseigne : Accrosport. Celle-ci devrait ouvrir en janvier 2013.

Une école pas comme les autres annuel avec les enfants et petits-enfants ou encore la lecture dans les écoles, afin de donner aux enfants le goût des lettres. “Nous cherchons aussi à favoriser les relations intergénérationnelles”. Si les membres sont principalement retraités, “il n’y a aucun âge limite pour participer à nos activités”, précise la présidente. Pratique. Ecole des grandsparents européens de SeineMaritime. Maison des Associations, 11 avenue Pasteur, Rouen. Infos. 06 32 55 82 01. Cotisation : 22€/an.

■■ Les retraités sont de plus en plus actifs et l’association gagne de nouveaux adhérents chaque année.


N° 76 - 11 octobre 2012

NEWS

Gilles Vervisch, le philosophe médiatique A

vec lui, point de maximes ou de regards sévères. Gilles Vervisch enrobe les concepts philosophiques sous des apparences insolites. Il prête sa voix à Maître Yoda pour ouvrir les yeux des simples mortels et leur fait faire de la philosophie sans qu’ils s’en rendent compte. Gilles Vervisch est à mille lieux des images que l’on peut se faire du philosophe austère et guindé. L’œil malicieux, le sourire constamment au coin de la bouche, il pose sur le monde un regard réaliste mais plein d’humour. “J’aime les textes ardus” Né à Bois-Guillaume, c’est au collège Camille Saint-Saëns qu’il découvre cette drôle de chose qu’on nomme philosophie. “C’était durant un cours de grec, on nous a fait traduire le mythe de la caverne.” Après Platon, il aborde Sartre, en seconde. La difficulté des textes, loin de le rebuter, pique sa curio-

sité. “Ce qui me plaisait, c’est que ces textes étaient ardus. Pourquoi un alpiniste veut-il gravir l’Everest ? Parce que c’est un challenge. Et bien moi, c’est pareil.” Et comme l’alpiniste arrivé en haut de sa montagne, il a sur le monde une vue imprenable. Aujourd’hui agrégé de philosophie, Gilles Vervisch donne à ses élèves les outils pour gravir les montagnes philosophiques. Avec ce petit plus bien à lui qui est de mêler humour et philosophie. Cette approche hors des sentiers battus a fait le succès de ses livres, dont le dernier analyse la philosophie cachée derrière les publicités. Sous sa plume, tout paraît simple. Mais “il n’y a rien de plus dur que de rendre simple et amusant. J’y arrive parce que je travaille ces textes depuis quinze ans.” Depuis peu, cet admirateur de Blaise Pascal anime une chronique sur le Mouv’ : ou comment faire de la philosophie en trois minutes chrono. Pari gagné.

Découvrez vite la nouvelle version de notre web radio. Encore plus tendance, plus de musique, plus d’infos !

canteleu maromme volley-ball et TENDANCE OUEST ROUEN vous offrent votre place pour le match de ligue B canteleu-maromme / st-nazaire au kindarena de rouen samedi 13 octobre 2012 a 20h Soyez les 20 premiers à nous téléphoner au 02 35 98 28 25 ce vendredi 12 octobre à partir de 9 heures

■■ Ce que Gilles Vervisch aime dans la philosophie ? Elle lui permet de voir le monde différemment. Un regard drôle mais lucide qu’il délivre le lundi et le mardi matin, sur les ondes, dans sa chronique philosophique.

9


N° 76 - 11 octobre 2012

10

Photo Florent Billard

La ligne aérienne du métro chute en plein après-midi

●● le houlme Heurtée par le train Rouen-Dieppe Une femme de 57 ans a été très grièvement blessée après avoir été percutée par un train sur la commune du Houlme, dimanche 7 octobre au soir, près de Rouen. Présente au bord des voies ferrées pour des raisons indéterminées, elle a été heurtée par le train RouenDieppe vers 21h45. Rapidement prise en charge, elle a été transportée dans un état grave au CHU de Rouen. L’accident a provoqué d’importantes perturbations sur cette ligne SNCF, dont la circulation a progressivement repris vers 23h30.

●● route Choc mortel sur l’A13 à Val-de-Reuil Lundi 8 septembre, peu après minuit, un automobiliste du Calvados âgé de 57 ans n’a pas survécu à une collision avec un poids lourd sur l’autoroute A13, au niveau de Val-de-Reuil, dans le sens Rouen-Paris. La voie de droite a dû être neutralisée par les secours durant plusieurs heures.

●● pollution Un vieux rafiot perd les gaz à Fécamp... Une pollution au gasoil, issue d’un ancien bateau de pêche, a provoqué une irisation de l’eau du bassin Freycinet, le bassin du port de Fécamp le plus éloigné de la mer, samedi 6 octobre. Les pompiers, alertés vers 17h, ont mis en place un barrage afin d’en limiter la propagation.

●● accident ...et la voiture finit dans le gaz près d’Elbeuf Les habitants de la rue Félix Faure, à Caudebec-lès-Elbeuf, se seraient bien passés de cela. Samedi 6 octobre peu après 20h, suite à un choc avec une autre, une voiture accidentée a terminé sa course dans un coffret gaz, provoquant une fuite. Rapidement, les pompiers ont établi un périmètre de sécurité de 50 mètres tout autour. Dix habitations, soit 24 personnes, ont été évacuées. GRDF est intervenu pour rétablir le gaz chez un client qui s’en est retrouvé privé.

C’est arrivé à l’heure de pointe : pas de chance. La ligne aérienne du métro de Rouen est tombée à terre, au niveau du boulevard de l’Europe, ce jeudi 4 octobre, vers 16h30. Si l’incident n’a pas fait de blessé, il a considérablement perturbé la circulation des

cannabis  

L

dealer. Quelques minutes plus tard, c’est au tour de N. N., le revendeur présumé, d’être interpellé. Sans doute a-t-il senti la présence des agents de l’ordre puisqu’il lâche un petit morceau de résine. Le jeune homme reconnaît consommer, non revendre. “Vous n’avez pas de preuve. Vous auriez du prendre des photos”, fait-il

dégradations  

L’alcool le rend incontrôlable

D

ans la nuit du 19 au 20 avril, un jeune père de famille rentre de soirée à pied. L’homme est saoul. S’il ne boit pas quotidiennement, quand il boit, il boit beaucoup. Et n’est plus le même... A Sotteville-lès-Rouen, il incendie trois voitures stationnées. L’une des victimes sort et assiste impuissante à l’in-

Vols  

4 ANS ET 1/2 

A la suite du dysfonctionnement d’une pompe, le pédiluve de la piscine de Oissel s’est retrouvé surdosé en chlore, jeudi 4 octobre. Gêné par la forte odeur qui s’en dégageait, le personnel de la piscine a donné l’alerte. Deux classes se trouvaient dans le centre aquatique, soit 39 enfants et quatre adultes. Douze enfants et un adulte ont été emmenés à l’hôpital d’Elbeuf et de Rouen pour des examens, après avoir été indisposés par les dégagements de chlore.

u soir du 10 octobre 2007, à Rouen, un père et son fils passent dans la rue. Le premier connaît bien l’endroit pour y promener le chien. Comme d’habitude, l’appartement semble désert. Ils décident d’y pénétrer. Ils y dérobent un manteau, des verres, une bouteille de vin. Un peu plus loin, une porte “coupe feu”

U

cendie. Tandis que les policiers bouclent le secteur, l’un d’eux aperçoit le jeune père de famille tentant d’échapper au contrôle. Il se défait maladroitement d’un autoradio. L’interpellation est musclée. L’homme s’énerve et se rebelle. Il est emmené au commissariat de Saint-Etienne-du-Rouvray. Peu après, un médecin

remarquer aux policiers, en garde à vue. Le 5 octobre, au tribunal de Rouen, le magistrat l’a de nouveau interrogé. “Ils me connaissent. Je suis sûr que c’est un délit de faciès”, affirme le détenu. Le juge relit les déclarations de “l’acheteur”. Ce dernier était formel : “J’ai vu l’interpellation se faire, je l’ai re-

passe l’ausculter en garde à vue. Il demande le transfert immédiat de l’inculpé à l’hôpital. En effet, le jeune homme a la mâchoire cassée et un tympan perforé.

Violences policières ? Deux mois plus tard, le prévenu retourne en garde à vue. Il s’excuse et explique : “Je deviens fou quand j’ai

connu. Il a une cicatrice profonde au niveau du coude”, précise-t-il. Son avocate a plaidé la relaxe. “Dès qu’il y a quelque chose autour de moi, c’est toujours sur moi que ça tombe !”, a-t-elle dit en reprenant les propos de son client. Le prévenu, récidiviste, a été condamné à quatre mois de prison.

bu. Dès que l’on me cherche, j’explose !” Le 2 octobre, il a indiqué aux juges “avoir été victime de violences policières”, violences pour lesquelles une instruction est en cours. Le prévenu a été néanmoins condamné, pour rébellion et dégradation, à 2 ans de prison dont un an avec sursis assorti d’une mise à l’épreuve de 2 ans.

La bêtise n’épargne ni le père, ni le fils

Trois garçons âgés de 17 ans à 18 ans ont été interpellés à Rouen dans la nuit de ce vendredi 5 octobre après avoir dégradé plusieurs voitures, toutes des Twingo. C’est le comportement excité des jeunes garçons qui a fait réagir l’équipe de la brigade anti-criminalité en patrouille à ce moment-là sur le boulevard de l’Yser. Le trio s’intéressait de très près à certaines voitures (des Twingo !)place du Boulingrin, et s’amusaient à arracher le joint des portes. Ils ont alors été interpellés. Les policiers se sont aperçus que trois autres voitures avaient été dégradées. Et il s’agissait... de Twingo !

●● oissel Surdosage de chlore à la piscine

arme après, semble-t-il, une dispute familiale. Dans la rue, devant son domicile, il aurait menacé de tirer “sur tout ce qui bouge”, avant de se barricader chez lui. Un périmètre de sécurité avait été mis en place par la police municipale. L’homme a été placé en garde à vue.

e 4 juillet dernier, vers 15h45 dans les Jardins de l’Hôtel de Ville de Rouen, les policiers assistent à un échange. Un homme donne un billet de 10 € à un second, qui rend un morceau marron ressemblant à de la résine de cannabis. Les deux hommes se quittent. L’acheteur, intercepté, met en cause son

A

Ce n’était pas la sonnerie de la fin des cours mais l’alerte incendie. Le lycée Flaubert de Rouen a dû être évacué vendredi 5 octobre, vers 16h, suite à un feu de poubelle dans les toilettes. Près de 2 300 jeunes, enseignants et personnels ont dû quitter les lieux. Le feu a été rapidement maîtrisé et il n’y a pas eu de blessé.

L’histoire aurait pu mal se terminer. Mais grâce au sang froid de la police, un homme désespéré, âgé d’une cinquantaine d’années, a rendu son fusil à pompe. Mardi 9 octobre, vers 17h, rue François Arago, à Grand-Quevilly, le forcené avait sorti son

”Toujours sur moi que ça tombe !”

●● vandalisme Qu’avaient-ils contre les Twingo ?

●● rouen Le lycée Flaubert évacué après un feu dans les toilettes

autos et des métros. D’importants bouchons se sont formés sur le très fréquenté boulevard de l’Europe. La ligne d’alimentation serait tombée à la suite d’un accident technique. Plusieurs heures de travail ont été nécessaires pour réparer complètement les dégâts.

Un homme armé fait trembler Grand-Quevilly

leur barre le chemin. Le père y met le feu. La porte noircit. Les deux hommes, paniqués, l’éteignent et filent. Mais l’odeur de fumée a averti les voisins… La première enquête n’aboutit pas. Elle est relancée en juillet 2010 au moment où le père, signalé dans une autre histoire de vol, voit ses empreintes enregistrées au

FNAEG. Père et fils sont appréhendés. Ils reconnaissent les faits. Le 28 septembre, tous deux ont comparu devant le tribunal correctionnel de Rouen. Il ne leur reste guère de souvenirs. “Cela vous arrive-t-il souvent d’entrer dans des appartements plus ou moins inoccupés”?, demande le juge.

-Je ne sais pas pourquoi on est rentré. On avait un peu trop bu ! Cela s’est fait par hasard. Pour moi, l’appartement était abandonné. - Et le feu ? -On voulait voir ce qu’il y avait derrière la porte”. Père et fils ont été respectivement condamnés à 2 mois de prison avec sursis et 70 h de travail d’intérêt général.

Sa mère lui a-t-elle cassé le coude ?

ne séparation conflictuelle. Un père absent. Une mère dépassée par les sollicitations de ses trois enfants. Le 26 février dernier, à Elbeuf, vers 16h30, elle va dans la chambre lever son fils de 4 ans et demi. L’enfant n’est pas décidé. Elle lui tord le bras en l’attrapant Le coude craque. L’enfant se met à hurler. Le bras brunit puis se met à gonfler. En fin de journée, l’oncle passe au domicile. Il s’étonne de voir le garçon

gémir et encourage la mère à consulter. Elle ne s’exécute que le lendemain matin ! Le petit garçon, dont le coude est cassé, est opéré à l’hôpital des Feugrais. “C’est un coup des jumeaux” Le 3 octobre, face au tribunal correctionnel de Rouen, la mère a affirmé qu’il s’agissait “d’un coup des jumeaux. Ce bras ? C’est un moment d’inattention de ma part. J’étais en train de préparer à manger. Les enfants jouaient. Ils ont sauté du lit sur leur frère”.

Pourquoi l’enfant n’a-t-il pas été pris en charge dès le dimanche ? “Au début, c’était juste un petit hématome”, a-t-elle déclaré. “La nuit, il a bien dormi. C’est le matin qu’il s’est plaint de douleurs au bras”. Pourtant, l’enfant a indiqué aux forces de l’ordre avoir “pleuré. Je n’ai rien pu goûter tellement j’avais mal”. Comment admettre pareille violence ? Comment l’expliquer à l’enfant ? “Ce n’est pas moi”, n’a-t-elle eu de cesse de répéter, tout en reconnaissant être allée réveiller

les enfants. “Des propos qui correspondent en tous points à ceux de la victime”, a rappelé la partie civile. “Elle est persuadée de ne pas avoir commis de violence. Elle a pris l’enfant par le bras mais pour l’emmener goûter”, a rétorqué la défense.

Les trois enfants placés Actuellement, les enfants demeurent placés. La prévenue ne les a pas revus. Le procureur a requis 15 mois de prison avec sursis. Délibéré le 12 octobre. Marianne Sirgo


N° 76 - 11 octobre 2012

SPORTS

Photo François Béguin

Le SPO Rouen veut confirmer  à Saint-Vallier Après une première victoire en Pro B, samedi 6 octobre, obtenue avec la manière face à Denain (104-81) lors du premier match officiel disputé au Kindarena, les joueurs du SPO Rouen se rendent à Saint-Vallier le samedi 13 octobre. Les Rouennais, sixièmes au

Organisée par l’ASPTT Rouen, la 17e édition du semi-marathon de Rouen (21,1 km) et la 3e édition de la Boucle rouennaise (11,4 km) se tiennent ce dimanche 14 octobre. Le parcours s’élance du boulevard de l’Yser avant de repartir vers la rive gauche

via la rue Jeanne d’Arc. Il contourne Saint-Sever et remonte vers la rive droite, où l’arrivée se fait devant l’hôtel de ville. Départs à 14h30. En 2011, Willy Nduwimana avait remporté l’épreuve reine en 1h05’11”. La Boucle avait été dominée par Hassan Faiz (38’24”).

Des Dragons convalescents

A

en forme, avec deux petits points au compteur. Samedi 6 octobre, à Angers, les Dragons ont lourdement chuté (6-2) lors d’un match où ils n’ont jamais pesé bien lourd. Mais, entre temps, mardi 9 octobre, les joueurs de Rodolphe Garnier ont régi et ont pris leur revanche sur les Angevins. Sur leur glace, lors de la 5 e journée de la Coupe de Ligue, Rouen a arraché une la victoire, précieuse pour le moral, grâce à un unique but marqué par Loup Benoit au début du troisième tiers-temps. Maintenant, les Rouennais doivent enchaîner pour sortir des profondeurs du classement de la Ligue Magnus.

●● rugby  Derby haut-normand en Fédérale 3 Leader invaincu de sa poule 2 du championnat de Fédéral 3, le Stade rouennais accueille Evreux (6e) au stade Mermoz lors de la 4e journée, dimanche 14 octobre, à 15h. Au même moment, le co-leader Drancy reçoit Sucy.

●● skate  La glisse a rendez-vous devant l’Hôtel de Ville de Rouen La boutique spécialisée Bud Skateshop organise le Best Line Contest sur le parvis de l’Hôtel de Ville, samedi 13 octobre à partir de 14h. Inscriptions au magasin, 8 rue de la Chaîne, de 10h à 14h.

●● badminton  Maromme frappe un grand coup Le Maromme-Déville-Mont-Saint-Aignan (MDMSA) a remporté le premier match de la saison des Interclubs nationaux Top 12, samedi 6 octobre, face à Aix-enProvence (5-3). Prochain match (2e journée) : le 13 novembre, face à Aulnay-sous-Bois.

volley 

L’US Quevilly fait également son entrée en Coupe de France, sur la pelouse d’Evreux (Division d’honneur), samedi 13 octobre, à 15h. Face à une formation leader de son championnat avec trois victoires et un nul, dont un dernier succès sur Grand-Quevilly, la lanterne rouge de National cherchera à se rassurer. Les Canaris restent sur une défaite, face à Fréjus, samedi 6 octobre (1-0). Fréjus a obtenu là son deuxième succès de la saison après neuf matchs sans victoire, en inscrivant le but de la rencontre en fin de match par Keita (85e).

■■ Le FC Rouen ira prendre l’air ce week-end. A Fécamp, il fera son entrée en coupe de France.

Premier match de Ligue B au Kindarena

P

our leur premier match de la saison au Kindarena, les volleyeurs du Canteleu-Maromme Volley-ball vont accueillir Saint-Nazaire, ce samedi 13 octobre, pour le compte de la 2e journée de Ligue B.

Une semaine plus tôt, c’est avec une équipe affaiblie, privée de quatre joueurs (Bertrand Morelle blessé au mollet, Pierrick Grossin aux abdos, Dario Dukic au dos et Peric Branamir au mollet) que Canteleu est allé affronter Harnes. Malgré ces absences, les joueurs

roller-hockey 

L

ors de la 4 e journée de championnat Elite, samedi 13 octobre, le halle Saint-Exupéry de Rouen, nouvelle tanière des Spiders, verra débarquer les Artzaks d’Anglet, champions de France Elite de la saison passée. Le match s’annonce serré sur le papier. Oui mais voilà, depuis le début de saison, les Artzaks sont en petite forme, auteurs d’une seule victoire en trois matchs. A l’inverse des Rouennais, indomptables avec trois succès au compteur, dont celui enre-

■■ Canteleu-Maromme va découvrir le Palais des sports en match officiel.

de Wojtek Fabianczyk ne se sont pas laissés abattre et ont réussi à coller au score, dominant même les débats lors du deuxième set. Néanmoins, les Normands ne réussirent pas à maintenir le rythme et finirent par s’incliner. Résultat final : 3-1 pour Harnes (25-23, 26-28, 25-19, 25-20). Devant leur public, les joueurs de l’agglo rouennaise auront donc à cœur de se rattraper. Pratique. Ligue B, 2e journée, samedi 13 octobre, au Kindarena. A partir de 20h.

Les Spiders rafflent tout ! gistré le week-end dernier dans la salle des Outlaws de Moreuil, lanterne rouge du championnat. Victoire nette : 19-5. Le capitaine rouennais Kevin Beziau y a joué un rôle central, auteur de deux buts et de sept passes décisives. Grâce à cette nouvelle victoire, les Rouennais confirment leur position de leader, en tête du championnat devant les Diables de Rethel. Pratique. 4 e journée de Championnat Elite, samedi 13 octobre, halle Saint-Exupéry. Début du match à 18h.

Photo Romain Flohic

■■ Rouen reçoit Chamonix. Ironie : les deux équipes, ténors de la saison passée sont aujourd’hui dernières.

Match houleux En face : des Diables Rouges en perte de confiance, 15e de National et auteurs d’un match nul vendredi 5 octobre, à domicile, contre Orléans (0-0). Pour l’anecdote, les joueurs de Didier

Ollé-Nicolle, expulsé luimême en fin de match, ont terminé à 9.

Photo Romain Flohic

Photo RHE76

près six matchs sans victoire en National, le FC Rouen est attendu à Fécamp pour son entrée en lice en Coupe de France (5 e tour), samedi 13 octobre à 18h au stade René Gayant. La formation fécampoise, pensionnaire de Division d’honneur régionale (DHR), occupe la quatrième place de son championnat, avec deux victoires pour une défaite.

Photo FC Rouen/B. Morvan

football

S

classement, affronteront une équipe ayant subi deux défaites en championnat et pointant à la quatorzième place. Les joueurs de Laurent Sciarra tenteront de confirmer leur belle prestation face à Denain pour rester accrochés au wagon de tête.

Dimanche, Rouen organise  son semi-marathon

La Coupe de France pour rebondir  ?

HOCKEY

amedi 13 octobre sur l’Ile Lacroix (20h) se déroulera la cinquième journée de Ligue Magnus. Et, déjà, la tension se fait sentir chez les Dragons, 13es et avant-derniers du classement. Ils affronteront la lanterne rouge... Chamonix. Un match qui oppose donc les deux derniers du championnat, qui se battaient il y a quelques mois encore, la saison passée, pour la première place de la saison régulière ! Les Chamoniards ont enregistré quatre défaites en autant de matchs depuis le début de la saison. Avec zéro point, les visiteurs affronteront une équipe rouennaise à peine plus

11

■■ Les Rouennais réalisent un sans faute.


12

N° 76 - 11 octobre 2012

AUTOMOBILE

Elle donne un coup de fouet à Renault

Repères ●● Une vraie lignée. Renault

a déjà sorti dans le passé de mignonnes petites autos, R5 des années soixante-dix, ou première Clio, née en 1990. Mais jamais citadine polyvalente du losange n’est apparue si franchement gracieuse que cette nouvelle Clio.

Nouveauté française la plus éclatante du Mondial de l’Auto, la Clio 4 prend son envol sous les meilleurs auspices.Soigneusement modelée comme pourrait l’être une sportive de noble extraction, elle est la première Renault à négocier l’important virage stylistique induit par l’arrivée il y a deux ans de Laurens Van Den Acker à la tête du Design maison.

Un petit air de coupé Pas de carrosserie 3 portes au programme, mais le camouflage de la poignée de porte arrière dans la glace de custode lui donne de petits airs de coupé. De son côté, la calandre, représentative du “new look” de Renault, généralise les feux de jour à LED. Au gabarit de sa devancière, allongé de 3,5 cm, élargi de 2,4 cm et abaissé de 4,5 cm, la Clio 4 agrandit son coffre de 12 litres. Faisant écho au style extérieur, la planche de bord, bien ficelée, introduit sur la finition Dynamique une débauche de couleur - rouge, bleu gris ou havane – qui se répand

●● La modernité à bord. Les

possibilités de personnalisation très étendues proposent des applications dernier cri, R-Link emmenant internet et la camera de recul dans la Clio 4, ou bien R-Sound Effect donnant au moteur un timbre de Formule 1.

Le look comme la présentation intérieure de la nouvelle Clio respirent d’une modernité pleinement accordée aux dernières tendances de l’époque, de la lecture numérique de la vitesse à l’écoute vocale des e-mail à bord.

aussi sur les contre-portes et les sièges. Mais l’attractivité principale de la dotation intérieure réside dans la partie centrale de la planche de bord qui intègre – de série dès la finition intermédiaire Expression, un confortable écran couleur tactile de 7 pouces pourvu de la navigation GPS et de la téléphonie mains-libres. Clim manuelle et radio sont de la partie, ainsi qu’un haut-parleur Bass Reflex. Côté technique, la Clio 4 a

été amaigrie, avec un gain avoisinant le quintal. Si la configuration du châssis reste dans la ligne habituelle de Renault, la Clio 4 étrenne un 3 cylindres turbo essence 898 cm3 de 90 ch technologiquement poussé, quoique toujours à injection multipoint. Au volant De la même façon, le turbodiesel 1.5 dCi apparaît sous un nouveau jour, et délivre également 90 ch. Ces deux blocs majeurs, assortis d’un

1.2i 75 ch en base, sont munis d’un Stop/Start et servis par une boîte à 5 rapports. Au volant de la Clio 4 diesel, le couple bien présent arrache facilement l’auto au démarrage, avec une sonorité moteur résolument étouffée. De son côté, l’inédit 0.9 TCe joue sa petite musique de 3 cylindres dans une certaine discrétion. Leur touche “Eco” (finition Authentique) restreint leurs prestations moteur, en particulier en vivacité. Mieux

●● Bien notée

vaut s’en dispenser en faisant “pied léger” soi-même. Bien dans sa trajectoire, le “toucher de route” de l’essence se différencie de la diesel par sa direction plus douce. Au final, la nouvelle Clio affirme ses qualités routières dans un bon confort de suspension, même si une légère raideur y transpire en certaines occasions.

tous nos essais sur

en crash-test. La Clio 4 a obtenu cinq étoiles aux crashtests d’EuroNCAP, la meilleure note. Cette excellence en matière de protection des occupants s’attache à privilégier la réactivité et l’efficacité des moyens de retenue plutôt que de multiplier les airbags. ●● Verdict :  16,5/20 Sécurité **** Finition **** Confort *** Economie d’usage *** Séduction/Prix ***

Un traité pour assainir les finances Controversé, décrié à droite et surtout à gauche, le traité budgétaire européen est la seule solution pour certains d’amener l’Europe à retrouver une situation budgétaire saine. Mais ce traité implique une gestion rigoureuse des finances publiques, et une certaine austérité qui ne peut plaire à tous. Retrouvez toutes nos infographies sur www.lamanchelibre.fr

Le pacte budgétaire européen

Ce que ça va changer Aujourd'hui

Signé par 25 pays de l'Union européenne en mars 2012, il a été ratifié par 8 pays et entrera en vigueur dès que ce chiffre atteindra 12.

Le déficit public ne doit pas dépasser 3% du PIB En cas de déficit supérieur: Le Conseil européen (chefs d'État ou de gouvernement des 27) propose une stratégie d’actions à entreprendre Mais la procédure dans les dix mois de sanction prévoit «sous peine des dérogations*… de sanctions».

Règle d'or Elle prévoit le retour des comptes publics à l'équilibre grâce à un déficit structurel annuel ne dépassant pas 0,5% du PIB. Une «règle d'or» qui devra de préférence apparaître dans chaque constitution.

Mer du Nord

FINLANDE

SUÈDE

ESTONIE ONI ON NIE IE E

Conseil européen Prévoit des sanctions «automatiques» en cas de non respect de la limite des 0,5% de déficit structurel, sauf si la dette publique n'excède pas 60% du PIB.

DANEMARK

IRLANDE

Commission européenne Examine les budgets nationaux et les projets de réforme des États (en cas de déficit excessif).

ROYAUMEUNI

BELG.

Océan Atlantique

Demain Le déficit public ne doit pas dépasser 0,5% du PIB, «à moyen terme»

FRANCE

Ce que prévoit le pacte budgétaire:

POLOGNE

AUTRICHE ITALIE

Inscription de cette règle d'or dans la Constitution de chaque État (en France, Cour des comptes chargée de la faire respecter)

«Mécanisme de correction automatique» obligeant l'État, en cas de dépassement des 0,5%, à décrire les mesures correctrices prévues

Sanctions quasiautomatiques** en cas de déficit budgétaire supérieur à 3% du PIB.

HONGRIE

SLOVÉNIE

ROUMANIE NIE NI E

**Avertissements de la Commission européenne, avant amendes infligées par la Cour de justice européenne Source : Commission européenne

ESPAGNE

Les Français favorables au traité européen

Vérifie la bonne transposition de la «règle d'or» Mer Noire dans la loi. Elle peut infliger une pénalité allant jusqu'à 0,1% du PIB aux pays signataires ne respectant pas le pacte budgétaire. Avant les mesures annoncées le 11 juillet

0,5%

R.TCHÈQUE SLOVAQUIE

LUX.

PORTUGAL

Cour européenne de justice

LETTONIE LETT LE LET TT

ALLEMAGNE

…et elle est décrédibilisée depuis 2004, quand la France et l'Allemagne ont obtenu d’y échapper

*Prise en compte des récessions et de la nature des dépenses financées par le déficit : investissements, etc

Mer ITU TU U Baltique LITUANIE

PAYSBAS

3%

Mer Méditerranée

Si le traité budgétaire européen était soumis à référendum, auriez-vous plutôt l'intention de voter oui ou de voter non ?

Êtes-vous favorable ou opposé à l'instauration de cette règle d'or ?

• Référendum

• Règle d’or Favorable

Mécanisme européen de stabilité (MES)

MALTE

Aide les pays en difficulté financière. Opérationnel dès le 1er janvier 2013.

CHYPRE

OUI

64 %

NON

25 %

72 %

Opposé

25 %

NSP* : Ne se prononce pas

Les 25 États signataires

0

Pays ayant refusé de signer

500 km

Zone Euro

Enquête BVA - Le Parisien réalisée les 27 et 28 septembreauprès d'un échantillon de 991 personnes.


N° 76 - 11 octobre 2012

France MONDE

Entre Ankara et Damas

La guerre couve lentement

L

es combats entre l’armée syrienne et l’insurrection se déroulent près de la frontière turque. Des obus syriens tombent donc souvent du mauvais côté de celle-ci… L’armée turque riposte : une salve turque pour chaque projectile syrien. Depuis quelques jours, Ankara masse des blindés et de l’artillerie lourde le long de la frontière. Un climat de guerre imminente s’est établi. Selon le secrétaire général de l’ONU, Ban Kimoon, “La situation en Syrie a empiré de manière dramatique. Elle pose des risques sérieux à la stabilité

des voisins de la Syrie et à l’ensemble de la région.” En effet : plus la guerre civile enfonce la Syrie dans le chaos, et plus la minorité kurde syrienne s’installe dans une sorte d’autonomie politique. Ce qui a un effet de contagion sur les Kurdes de Turquie, en insubordination larvée visà-vis d’Ankara. Le gouvernement turc est donc tenté d’attaquer la Syrie pour précipiter la chute de Bachar el-Assad et provoquer l’avènement d’un nouveau régime. Calcul risqué : personne ne peut dire si un ordre parviendrait à se rétablir dans une Syrie désormais en miettes.

cour des comptes

Sciences Po épinglée Il fut l’icône du modernisme lorsqu’il régnait sur Sciences Po Paris, présenté comme un modèle à toute l’université française… Lui mort, le 3 avril à New York dans des conditions insolites, son bilan vient d’être passé au crible par la Cour des comptes : primes démesurées, enseignants absents, avantages luxueux, laxisme sans au-

13

cun contrôle ! La ministre de l’Enseignement supérieur, Geneviève Fioraso, se soucie maintenant de “maintenir la réputation de l’école” et de “rétablir la transparence, par un meilleur dialogue entre le ministère et l’école”. “Il faut que les 62 millions d’euros de subventions versés par l’Etat soient justifiés”, explique-t-elle.

Un phénomène préoccupant

■■ Avec les arrestations en région parisienne, à Cannes et à Strasbourg, les Français découvrent un islamisme plus ancré qu’on ne l’imaginait dans les prisons et les banlieues et lourdement armé.

L

e 6 octobre à Strasbourg, un islamiste tire sur les policiers et est abattu. À Cannes et près de Paris, douze jeunes djihadistes sont arrêtés. Et un attentat symbolique vise une synagogue du Vald’Oise... Le 19 septembre, dans ce même département, une grenade d’exercice avait été lancée contre une épicerie casher : c’était le jour anniversaire de la tuerie de

Mohammed Merah dans l’école juive de Toulouse. Au domicile des islamistes arrêtés le 6 octobre, les enquêteurs ont découvert des listes d’associations juives, des armes, des munitions et des testaments, selon la coutume des terroristes musulmans. “Nous devons considérer cette menace comme très sérieuse et il faut s’y attaquer”, a annoncé le ministre de l’Intérieur, Ma-

nuel Valls. “Il y a plusieurs dizaines, voire plusieurs centaines d’individus capables de s’organiser comme le groupe qui vient d’être démantelé.” Dans les prisons En France, un phénomène de “terrorisme spontané” est en train de naître chez de jeunes délinquants. Leur recrutement est mené en prison par des réseaux islamistes. Les représentants de la communauté juive se

disent inquiets. Reçus le 7 octobre par François Hollande, celui-ci les a assurés de “la mobilisation la plus totale de l’Etat pour lutter contre toutes les menaces terroristes”. Réaffirmant l’engagement constant des pouvoirs publics dans la lutte “contre le racisme et l’antisémitisme”, le chef de l’Etat n’a pas fait de commentaire public sur le problème spécifique de l’islamisme.


14

N° 76 - 11 octobre 2012

DETENTE

LA RECETTE

LA TABLE

Chez Philippe, une vraie partie de plaisir

C’est la reine du gratin Au four, en gratin, en salade, vapeur ou rissolée… La pomme de terre, c’est chacun à sa manière. Rösti de haddock pour 4 personnes

●● 450 g de pommes de terre épluchées et grossièrement râpées, 450 g de haddock ●● Un gros oignon pelé, 2 ou 3 gousses d’ail pelées et écrasées, ●● 1 c. à soupe d’huile d’olive ●● sel et poivre, le zeste finement râpé de 1/2 citron, ●● 1 c. à soupe de persil frais ciselé, 2 c. à soupe de crème fraîche allégée, ●● quelques feuilles de salade variées et quartiers de citron pour le décor, Séchez les pommes de terre râpées dans un linge propre. Rincez soigneusement les oignons râpés à l’eau froide, puis, après les avoir séchés, mélangez-les avec les pommes de terre dans un saladier. Incorporez l’ail. Retirez la peau du haddock et le plus d’arêtes possible. Découpez en fines tranches.

Chauffez l’huile dans une poêle antiadhésive. Versez la moitié de la préparation de pommes de terre et aplatissez bien pour former une galette. Salez et poivrez. Ajoutez le poisson, le zeste de citron, le persil et un peu de poivre. Recouvrez de l’autre moitié des pommes de terre et tassez fermement. Couvrez d’une feuille d’aluminium et laissez cuire à feu très doux 25 à 30 minutes. Retirez le papier aluminium et faites gratiner le rösti sous le grill. Démoulez-le sur un plat de service et servez-le accompagné des 2 cuillerées à soupe de crème fraîche, des quartiers de citron vert et des feuilles de salades variées. toutes nos recettes sur

S

Mots croisés Horizontalement A – Signature abrégée. B – Elle n’est rien sans ses fans. Démonstratif. C – Conjonction doublée pour exclure. Politique léniniste. D – Relative au futur. E – Après moi. C’est vivre aussi. F – Point acquis. Soldat d’Amérique. G – Ajoute du sucre pour adoucir. H – Final. Un résidu de céréales apprécié par l’âne. I – Loin d’avoir inventé l’eau tiède. Grosse masse solide. J – Ils reviennent tous les ans à la même époque. Petit génie laid et difforme, gardien des trésors de la terre.

Verticalement 1 – Attachée au moindre détail. 2 – Cinquième abbé de Cluny de 994 à 1049 (saint). C’est le destin. 3 – Drame joué sur les planches japonaises. Sorte de cuvette. 4 – Cri sorti des arènes. Ceux de Nantes et Fontainebleau sont les plus connus. 5 – Terre des Grecs. Garde l’essentiel. 6 – Endroit de rêves. Article défini. 7 – Actinium en équation. Prénom pour lui. Pas vraiment bon. 8 – Petite et mince. Ville de Norvège. 9 – Changer de peau. Employé d’hôtel. 10 – Travail de laborantin.

LES MARÉES

Sudoku

L’horaire des marées du 12 au 18 octobre DIEPPE

PM

BM

FECAMP

PM

BM

LE HAVRE

DEAUVILLE TROUVILLE

PM

PM

Dates

Coeff.

BM

BM

Vendredi 12

57-65 09.55 04.15 09.40 03.40 09.05 03.25 08.57 03.30 22.20 16.40 22.05 16.05 21.20 15.55 21.13 16.01

Samedi 13

73-80

10.45 05.10 10.30 04.30 09.50 04.25 09.39 04.27 23.05 17.35 22.50 16.55 22.05 16.45 21.54 16.54

Dimanche 14

87-94

11.30 06.05 11.15 05.20 10.35 05.15 10.17 05.18 23.50 18.25 23.35 17.45 22.50 17.35 22.33 17.43

Lundi 15

99-104 12.15 06.50 11.55 19.15 -

Mardi 16

107-109 00.35 07.40 00.20 06.55 11.55 06.50 11.34 06.52 12.55 19.55 12.40 19.15 19.10 23.54 19.14

Mercredi 17

109-108 01.15 08.20 01.05 07.40 00.15 07.30 13.40 20.45 13.25 20.00 12.40 19.55 12.16

Jeudi 18

105-101 01.55 09.05 01.50 08.20 01.00 08.15 00.38 08.19 14.20 21.25 14.05 20.45 13.25 20.35 13.00 20.40

06.10 11.15 06.00 10.55 06.06 18.30 23.30 18.25 23.12 18.29

Les initiales PM et BM signifient pleine mer et basse mer. Malgré toute l’attention apportée à la rédaction de ce tableau nous déclinons toute responsabilité pour les erreurs qui auraient pu s’y glisser

07.36 19.58

Les solutions

■■ Discret, le restaurant Les Copains-Chez Philippe attire les midi son flot d’habitués.

Horizontalement A – Signature abrégée. B – Elle n’est rien sans ses fans. Démonstratif. C – Conjonction doublée pour exclure. Politique léniniste. D – Relative au futur. E – Après moi. C’est vivre aussi. F – Point acquis. Soldat d’Amérique. G – Ajoute du sucre pour adoucir. H – Final. Un résidu de céréales apprécié par l’âne. I – Loin d’avoir inventé l’eau tiède. Grosse masse solide. J – Ils reviennent tous les ans à la même époque. Petit génie laid et difforme, gardien des trésors de la terre.

ouvent plein à l’heure du déjeuner, Les Copains-Chez Philippe est le lieu attitré de rendezvous pour actifs gourmets. En semaine, la salle chaleureuse se remplit en quelques dizaines de minutes. Les discussions s’animent, dans une ambiance de bistrot. Disons-le tout de suite : ce petit restaurant de la rue aux Ours ne propose pas de formule à moins de 20 €. Mais le prix nous semble mérité, tant la cuisine proposée ne manque ni de qualité ni d’originalité. Le tout rehaussé par une présentation réussie et élégante. Ce midi, le chef propose plusieurs entrées. Je me laisse séduire par les “variations autour de la SaintJacques”, un trio du délicat coquillage, cuit à merveille, subtilement mis en valeur

par une sauce un brin sucrée. On comprend alors que le repas peut devenir une partie de plaisir. En plat, place à une joue de porc au cidre. La viande est tendre, surprenante, flottant sur une sauce divine et un riz moelleux. A côté, un petit “gateau” de cèpes. Un délice. Mon voisin de table, qui a opté pour le saumon aux petits légumes croquants, ne tarit pas d’éloges sur le contenu de son assiette. Une part de moelleux au chocolat, tout chaud, conclut finalement ce beau petit moment de gastronomie. Prix de la formule plat-dessert (ou entrée-plat) : 20,30 €. Pratique. Les Copains Chez Philippe, 54 rue aux Ours, Rouen. Tél. 02 35 71 36 10. Réservation vivement conseillée.

Verticalement 1 – Attachée au moindre détail. 2 – Cinquième abbé de Cluny de 994 à 1049 (saint). C’est le destin. 3 – Drame joué sur les planches japonaises. Sorte de cuvette. Vendredi 12 octobre 4 – Cri sorti des- arènes. Temps : ciel variable avec risque Ceux de Nantes etd’averses. Fontainebleau sont les plus - Températures : minimales de 10 à connus. 12°,Garde maximales de 14 à 16°. 5 – Terre des Grecs. - Vent : Ouest. l’essentiel. 6 – Endroit de rêves. Article Samedi 13 octobre défini. - Temps : ciel variable avec averses. 7 – Actinium en équation. - Températures : minimales de 6 à 8°, Prénom pour lui. Pas vraiment bon. maximales de 11 à 13°. 8 – Petite et mince.- Vent Ville :de Ouest. Norvège. 9 – Changer de peau. Dimanche 14 octobre Employé d’hôtel. - Temps : perturbation très active avec 10 – Travail de laborantin. pluies et vents. - Températures : minimales de 9 à 11°, maximales de 11 à 13°. - Vent : Sud-Ouest.

LA METEO

Encore de la pluie

Lundi 15 octobre

- Temps : temps variable, nuages et éclaircies. - Températures : minimales de 4 à 6°, maximales de 12 à 14°. - Vent : Nord.


Photo Léa

LOISIRS-SORTIES

●● ENERGIQUE Musique pour tous

●● CULTUREL L’usine de la Jatte

●● COMIQUE Festival les Guillaumades

✔✔ Jeudi 18 octobre, à 20h, Centre culturel Bourvil, à Franqueville St Pierre, Tarif 10/5€, 06 22 53 74 73

✔✔ Mardi 16 octobre. Tarifs de 4,50 à 6,50 €. Résa obligatoire 2 jours avant au 02 32 08 32 40.

✔✔ Vendredi 19, samedi 20, dimanche 21 et 28 octobre, Tarifs : 7 à 12 €. Infos. www.normandurire.fr

●● Classique Piano émérite

●● Identitaire Les standarts Hip hop

●● JaZZy Cinq américains à Rouen

✔✔ Mardi 16 octobre, à 20h30, Fac de lettres, à Mont St Aignan, Tarifs 25/22/8 €.

✔✔ Jeudi 18 octobre, 20h, Théâtre de la foudre à Petit-Quevilly. Tarifs 9 à 13 €. www.scenenationale.fr

✔✔ Vendredi 12 octobre, à 20h30, Hangar 23, à Rouen. Tarifs : 15 à 26 €. Infos. www.hangar23.fr

Au cours d’un CreaTour, partez à la découverte de la rivière du Robec et de l’usine de la Jatte, à Rouen, en compagnie d’un guide conférencier et d’un technicien.

Entre magie et humour, one man show et nuit du rire, le festival révèle de nouveaux talents : attention, zygomatiques mis à rude épreuve.

Photo Pierre Grosbois

Second floor orchestra, the grapes et My silly dogfish joueront au profit de l’association EMA dont le but est de favoriser l’accès à l’enseignement musical pour tous.

L’Animation Musicale de l’université invite le pianiste émérite Philippe Bianconi à revisiter Liszt, Beethoven et Schuman pour un début de saison haut en couleur.

●● concerts Les Rockignol’s. Ne ratez pas le groupe de rock américain. Il sera en concert au Café noir. Ambiance garanti.

✔✔ Vendredi 12 octobre, à partir de 21h, au Café noir, 28 rue de la République, à Rouen. Entrée libre.

Le cri du peuple. Tryo présente au Zénith de Rouen son nouvel album: “Ladilafé”. Plus dansant et électro précédemment, le groupe reste profondément engagé. ✔✔ Jeudi 18 octobre, à 20h, Zénith de Rouen, Tarifs 37/34 €. Résa sur citylive.fr.

Jazz afro-caribéen. Le groupe Kannigwé, mené par Philo joueur de tambour bèlè, nous fait voyager à travers des compositions métissées.

✔✔ dimanche 14 octobre, à 16h, crêperie de la Rouge mare, à Rouen. Infos. www.larougemare.fr

●● Théâtre Les soeurs pot-de-fleur. Ce sera un florilège de

bons mots ce week-end à l’Almendra , avec une farce drôlatique mise en scène par la DL compagnie. ✔✔ Vendredi 12 et samedi 13 octobre, à 20h30, Théâtre de l’Almendra, www.theatre.almendra.fr.

La federation française de football et TENDANCE OUEST ROUEN vous offrent votre place pour la rencontre france / norvege (ESPOIRS) au stade oceane - le havre vendredi 12 octobre 2012 a 18h45 Soyez parmi les 10 premiers à nous téléphoner au 02 35 98 28 25 jeudi 11 octobre à partir de 14 heures

Dans une mise en scène graphique, le spectacle “standards”, conçu par le chorégraphe Pierre Rigal, interroge la place de l’individu au sein du groupe .

La voix du jazz 

La Mélody du bonheur au Zénith

A

seulement 27 ans, la jeune américaine Mélody Gardot est considérée comme l’une des plus belles voix du jazz. De retour en France, elle viendra présenter sur la scène du zénith de Rouen ses dernières créations entre jazz, bossa nova et folk. Servie par une voix de velours, elle s’accompagne parfois de sa guitare sur des mélodies colorées de sa composition. Après Bordeaux et Rennes, Rouen est la troisième ville de France à accueillir ce petit prodige du jazz à l’occa-

de Cape et d’épée 

H

uit comédiens se retrouvent sur scène pour une comédie enjouée et légère, mise en scène par Grégory Bon, baptisée “la botte de Dom Juan”. Léonard, le héros de cette histoire à dormir debout, manque de se faire assassiner pendant son sommeil. A grand coup de lame et de bons mots en alexandrins, il cherche à démasquer ses agresseurs , croisant sur sa route des personnages plus truculents les uns que les autres. Dans un va-et-vient entre fiction et réalité, Gré-

En hommage à Wayne Shorter, le saxophoniste Joe Lovano et le trompettiste Dave Douglas - deux légendes du jazz -uniront leur talent sur la scène du Hangar 23.

sion de sa nouvelle tournée tout juste entamée. Charmant son public avec sa voix suave et mélodieuse, elle reprendra sur scène les plus belles chansons de son dernier album “The absence”, publié cette année, ainsi que sa version très personnelle et sensuelle de “la vie en rose” d’Edith Piaf. Mélody Gardot, charmeuse et charmante, donne le goût du bonheur. Pratique. Mercredi 17 octobre, à 20h, Zénith de Rouen, tarifs de 45,50 € à 56,50 €.

■■ La jeune prodige du jazz à la voix de velours, caresse les notes avec sensualité, et touche en plein coeur.

Dom Juan prend les armes gory Bon s’amuse à déstabiliser le spectateur par une mise en abîme constante, les figurants interrompant le déroulement de l’action en s’insurgeant contre la précarité de leur situation. Les combats à l’épée, bien orchestrés, n’ont d’égal que la verve des belligérants: une farce dont Dom Juan est sans aucun doute le dindon. Pratique. Vendredi 12 octobre, à 20h30, l’Avantscène de Grand Couronne, à partir de 8 ans. Tarifs de 7 à 10 €. Réservation au 02 32 11 53 55.

■■ Dom Juan devient une épopée burlesque de cape et d’épée sous la direction de Grégory Bon

15


16

N° 76 - 11 octobre 2012

Photo Philippe Lebruman

SORTIES

Tantôt dans le registre du tendre mélodrame ou capable de grands écarts vocaux, Rover est un esprit créatif dans la lignée des Beatles et des Beach Boy.

●● pas cher Films en fête à Elbeuf

Pour la 19e année consécutive, le Grand Mercure accueille les cinéphiles pour une semaine à 3 € la séance. L’occasion de découvrir les dernières sorties cinéma.

●● Joyeux Rire en musique

✔✔ Vendredi 16 octobre, à 20h30, au Trianon de Sotteville, Tarifs 8 à 16 €. Résa. 02 35 73 95 15.

✔✔ Jusqu’au mardi 16 octobre, Cinéma Grand Mercure, à Elbeuf. Infos www.noecinemas.com.

✔✔ Dimanche 14 octobre, Théâtre Montdory, à Barentin, Tarifs 12 à 14 €.

●● créatif Rock’n roll frenchy

●● ANimations Art et handicap. Pour la deuxième année, les samedis

du possible rassemblent une fois par mois, dans des ateliers encadrés par des plasticiens, valides et handicapés pour promouvoir l’accessibilité de l’art.

✔✔ Samedi 13 octobre, de 10h à 17h, Conservatoire de Rouen. Tarif : 30 € pour l’année. Infos. 02 32 15 02 10.

Forum Culturel. La Maison de l’université (MDU) propose en ce début d’année de découvrir les associations étudiantes, les ateliers de pratique artistique et ses salles de spectacle: l’occasion de rencontrer les acteurs culturels en lien avec la MDU. ✔✔ Vendredi 12 octobre, de 16h à 19H, MDU , à Mont St Aignan, entrée libre

Fête de Taïwan. Taïwan est à l’honneur cette semaine au Mesnil-Esnard. Pour valoriser et faire connaître la culture de ce pays, des conférences, films, démonstration de peinture ou encore stands de gastronomie seront proposées aux visiteurs. ✔✔ Du jeudi 11 au dimanche 21octobre, de 15 à 18h30, salle des fêtes, au Mesnil Esnard. Infos : www.le-mesnil-esnard.fr

l’evenement

La troupe Moz’art, quartet fantaisiste originaire de Pologne, s’amuse à pervertir les codes musicaux pour une crise de fou rire assurée.

Illusions d’optique à H20

L

’espace d’exposition de la CREA, H20, accueille un nouvel évènement qui réunira petits et grands. Baptisé “Illusions, ça trompe énormément”, cette exposition, qui avait déjà remporté un franc succès en 2006 à Paris au Palais de la découverte, révèle comment nos sens nous trompent. Dans une ambiance circassienne, sous chapiteau, dans les loges des artistes ou dans le cabinet d’un magicien, le spectateur apprend à manipuler les illusions d’optique et devient l’acteur de

L’EVEIL des sens 

ces tours que nous jouent nos sens. De nombreuses animations sont proposées en complément pour les enfants : les séances du petit labo, les ateliers Tilt ou même des goûters malins en période scolaire ou pendant les vacances. Pratique. Jusqu’au 3 février, H2O, quais de Boisguilbert, Rouen. Ouvert du mardi au dimanche de 13h30 à 17h30. Dès 7 ans. Tarifs 2,5 à 3 €. Gratuit le premier dimanche et le troisième mercredi de chaque mois. Infos sur www.la-crea.fr.

■■ Que se cache t-il derrière les apparences? La nouvelle exposition de la CREA dévoile illusions et magie des sens.

Arthur H au Rive Gauche

●● Concert La belle voix d’Emily Loizeau. La chanteuse sera

A

en concert au 106, pour interpréter, d’une vois mélancolique, les morceaux de son dernier album “Mothers & Tygers. ✔✔ Samedi 13 octobre, 20h, Hangar 106, à Rouen. Infos. www.le106.com

photo Diane Sagnier

Musique cynégétique . L’eglise Saint Romain accueille les trompes de Saint-Hubert accompagnées par l’organiste Jacques Hamel pour fêter le 2e centenaire de l’orgue. Oeuvres du XVIIe à nos jours. ✔✔ Le dimanche 14 octobre, à 15h30, Eglise St Romain, à Rouen.

●● Expositions Prolongation.Face au succès rencontré par “tous au jeux”, le musée des antiquités prolonge d’un mois cette exposition évoquant l’origine antique des jeux olympiques.

✔✔ Jusqu’au 31 octobre, Musée des antiquités, rue Beauvoisine, à Rouen. Tarifs 2 à 3 €. Gratuit pour les moins de 18 ans. Infos. www.museedesantiquites.fr

Ecole de Rouen. La galerie Bertran présente une nouvelle sélection d’oeuvres de peintres rouennais contemporains, des impressionistes inspirés par les lumières toujours changeantes du ciel de Normandie.

✔✔ Du vendredi 12 octobre au vendredi 23 novembre, du mardi au samedi de 10 à 12h ou 14h30 à 19h, galerie Bertran, 108 rue Molière, à Rouen. Entrée libre,

Optimisme. Le peintre Franck Ecalard dont les compositions colorées joyeuses s’inspirent du Pop art, présente de nouvelles créations confrontées aux personnages longilignes et poétiques du sculpteur Jean-François Glabick.

✔✔ Du samedi 20 octobre au samedi 24 novembre, du mardi au samedi au 10 à 12h et de 14h30 à 19h, espace de la Calende à Rouen. Entrée libre.

■■ Arthur H. est “baba love” et veut que cela se sache!

Rock INDEPENDANT 

C

onnu aujourd’hui des jeunes générations pour sa contribution aux bandes-originales de séries TV populaires américaines telles que Six feet under, How I meet your mother ou encore Heroes, Nada Surf vient faire résonner le 106 à l’écho de ses mélodies sobres et efficaces. Ce groupe américain fondé en 1992 autour de Matthew Caws et Daniel Lorca, après un album de reprise en 2010, revient depuis peusur des compositions plus personnelles avec High/

rthur H, l’homme dont la voix grave et les textes primesautiers ont déjà fait vibrer de nombreuses cordes sensibles, vient chanter sur la scène du Rive Gauche ce vendredi. Amateur de bons mots, le chanteur est amoureux de la langue de Molière et de Rabelais qu’il manie avec dextérité et audace. Anti-conformiste et éminement épris de liberté, il compose en poète des textes doux et drôles . Tirant partie de la moindre sonorité des mots et de leur poten-

tiel musical, il fait rimer plaisir avec désir. Sur des compositions cool et jazzy, une musique agréablement métissée, il explore les sens, diffuse émotion et tendresse sur des thèmes aussi éternels que la noblesse humaine, l’amour physique, l’art et les voyages : de belles métaphores à consommer sans modération. Pratique. Vendredi 12 octobre, 20h30, Le Rive Gauche, à Saint-Etiennedu-Rouvray. Tarifs : de 10 à 20 €. Réservation au 02 32 91 94 94.

Nada surf sur la vague au 106

Low, leur 7e album depuis les premiers succès de “Popular”. Enrichi par des vibrations power-pop, le trio se distingue par la qualité plastique des plages sonores, le tout arrosé d’une pointe de sarcasme tout à fait bienvenue. Nada Surf toutes voiles dehors prend le large, et propose un nouveau tour d’horizon de ses talents : nouvelle vague attendue. Pratique. Mardi 16 octobre, à 20h, Le 106, à Rouen, Tarifs de 19 à 24 €. Infos. www.le106.com.

■■ Nada Surf revient sur des compositions plus personnelles enrichies de vibrations power pop.


N° 76 - 11 octobre 2012

SUR LES ÉCRANS UGC C. Commercial Saint-Sever - Rouen - Tél. 08 92 70 00 00 • Le Jour des Corneilles (av. prem.) : dim. 14, 14h. • Ted (av. prem.) : tous les jours 10h55, 13h50, 16h, 20h20, 22h30. • Ted (av. prem., VO) : tous les jours 18h10. • Do Not Disturb : jeu. 11, ven. 12, lun. 15, mar. 16, 11h, 14h, 16h, 18h, 20h, 22h ; sam. 13, dim. 14, 20h, 22h. • Kirikou et les hommes et les femmes : tous les jours 10h45, 13h45, 15h45, 17h45. • Taken 2 : tous les jours 11h05, 13h55, 16h, 18h10, 20h20, 22h30. • Les Enfants Loups, Ame & Yuki : sam. 13, dim. 14, 10h45, 13h50. • Sammy 2 : sam. 13, dim. 14, 11h10, 13h30. • Rebelle : sam. 13, dim. 14, 11h05, 13h35, 15h40. • l’âge de glace 4 la dérive des continents : sam. 13, dim. 14, 11h, 14h10, 16h15. • Bachelorette (av. prem.) : mar. 16, 20h. • Camille redouble : jeu. 11, ven. 12, lun. 15, mar. 16, 11h, 14h10, 16h35, 19h50, 22h15 ; sam. 13, dim. 14, 19h50, 22h15. • Clochette et le secret des fées (av. prem.) : sam. 13, dim. 14, 11h, 14h, 15h50, 17h35. • Dans la maison (av. prem.) : tous les jours 10h50, 13h40, 15h50, 18h, 20h10, 22h20. • Elle s’appelle Ruby (VO) : jeu. 11, ven. 12, lun. 15, mar. 16, 11h05, 13h35, 15h45, 17h55, 20h05, 22h20 ; sam. 13, dim. 14, 17h55, 20h05, 22h20. • Jason Bourne: L’héritage : jeu. 11, ven. 12, sam. 13, lun. 15, mar. 16, 10h45, 13h40, 16h30, 19h25, 22h10 ; dim. 14, 10h45, 16h30, 19h25, 22h10. • Le Magasin des suicides : tous les jours 11h10, 14h10, 16h10, 18h10. • Les saveurs du palais : tous les jours 11h05, 14h05, 16h05, 18h05, 20h05, 22h05. • Les seigneurs : tous les jours 10h50, 13h40, 15h50, 18h, 20h10, 22h20. • Pauline détective : jeu. 11, ven. 12, lun. 15, mar. 16, 11h10, 13h30, 15h40, 17h50, 20h, 22h10 ; sam. 13, dim. 14, 15h40, 17h50, 20h, 22h10. • Quelques heures de printemps : jeu. 11, ven. 12, sam. 13, dim. 14, lun. 15, 20h, 22h15 ; mar. 16, 22h15. • Resident Evil: Retribution : tous les jours 20h15, 22h25. • Savages (VO) : sam. 13, dim. 14, 16h40, 19h40, 22h15 ; lun. 15, mar. 16, 10h45, 14h, 16h40, 19h40, 22h15. • Tous les espoirs sont permis (av. prem.) : tous les jours 10h55, 13h45, 15h55, 20h15, 22h25.

Omnia 28, rue de la République - Rouen - Tél. 02 35 07 82 70

• La Pirogue (av. prem.) : mar. 16, 20h. • Dans la maison : jeu. 11, ven. 12, lun. 15, mar. 16,

13h30, 15h35, 17h45, 19h55, 22h ; sam. 13, dim. 14, 10h45, 13h30, 15h35, 17h45, 19h55, 22h. • God bless America (VO) : jeu. 11, ven. 12, lun. 15, mar. 16, 15h45, 19h55, 22h ; sam. 13, dim. 14, 11h, 15h45, 19h55, 22h. • Like someone in love (VO) : tous les jours 13h30, 17h35, 19h50. • Kirikou et les hommes et les femmes : jeu. 11, lun. 15, 13h30, 18h15 ; ven. 12, mar. 16, 13h30, 20h45 ; sam. 13, 11h, 13h40, 15h30, 20h45 ; dim. 14, 11h, 13h40, 15h30. • Reality (VO) : jeu. 11, ven. 12, lun. 15, mar. 16, 13h45, 16h25, 19h30 ; sam. 13, dim. 14, 10h30, 16h25, 19h30. • Rêve et silence (VO) : jeu. 11, dim. 14, 15h35, 19h50 ; ven. 12, sam. 13, lun. 15, mar. 16, 13h30, 17h45. • Compliance (VO) : jeu. 11, ven. 12, lun. 15, mar. 16, 22h ; sam. 13, dim. 14, 11h, 22h. • Gebo et l’ombre : ven. 12, dim. 14, mar. 16, 15h40. • Le chien du Tibet : sam. 13, dim. 14, 11h. • Vous n’avez encore rien vu : jeu. 11, 14h ; ven. 12, sam. 13, dim. 14, lun. 15, mar. 16, 14h, 19h30. • Alyah : tous les jours 22h. • Quelques heures de printemps : jeu. 11, ven. 12, lun. 15, mar. 16, 15h25 ; sam. 13, 13h45 ; dim. 14, 13h45, 17h30.

17

CINEMA

Le secret des fées

■ Au pays de la Forêt blanche, l’intrépide Clochette rencontre la fée des glaces...

Au cœur de la vallée des Fées, vivent Clochette et ses amies, Rosélia, Ondine, Noa, etc. Chacune a reçu un don particulier : celui de fabriquer l’harmonie de la flore, de la lumière, de la faune... Clochette, elle, peut concevoir et fabriquer n’importe quel outil. Elle fait donc partie des fées bricoleuses. Mais, dans ce pays imaginaire, il y a un royaume où nul n’a le droit de se rendre, la forêt Blanche, car l’hiver est très rigoureux toute l’année. Intriguée, Clochette rêve de s’y rendre. Le problème, c’est que ses ailes risquent de ne pas tenir le choc du froid. Les studios Disney reviennent à leurs

• Camille redouble : jeu. 11, 16h30 ; ven. 12, lun.

15, mar. 16, 16h30, 21h50 ; sam. 13, dim. 14, 10h30, 16h30, 21h50. • The we and the I (VO) : tous les jours 21h50. • Would you have sex with an Arab? : jeu. 11, sam. 13, lun. 15, 15h45. • Cherchez Hortense : tous les jours 13h40, 17h50. • Opening Night (VO) : jeu. 11, dim. 14, lun. 15, 20h30 ; ven. 12, sam. 13, mar. 16, 17h50. • Singularity (VO) : jeu. 11, dim. 14, 13h30, 17h45 ; ven. 12, sam. 13, lun. 15, 15h40, 19h55 ; mar. 16, 15h40. • Step Across the Border (VO) : jeu. 11, 20h.

Pathé Docks 76 Centre Commercial Docks 76 - Rouen - Tél. 08 92 69 66 96 • Camille redouble : jeu. 11, ven. 12, lun. 15, mar. 16, 11h, 13h15, 15h35, 17h55, 20h15 ; sam. 13, dim. 14, 17h55, 20h15. • Clochette et le secret des fées : sam. 13, dim. 14, 11h, 13h15, 14h55, 16h35. • Clochette et le secret des fées (3D) : sam. 13, dim. 14, 18h15. • Dans la maison : tous les jours 11h, 13h40, 15h50, 18h, 20h10, 22h20. • Do Not Disturb : jeu. 11, ven. 12, lun. 15, mar. 16, 11h, 14h, 16h, 18h, 20h, 22h ; sam. 13, dim. 14, 18h, 20h, 22h. • Expendables 2 : tous les jours 22h30. • Jason Bourne: L’héritage : tous les jours 11h, 13h50, 16h40, 19h30, 22h15. • Kirikou et les hommes et les femmes : sam. 13, dim. 14, 11h, 13h45, 15h45, 17h45. • l’âge de glace 4 la dérive des continents : sam. 13, dim. 14, 11h, 14h, 16h. • Le Magasin des suicides : tous les jours 11h, 13h15, 15h, 16h45, 18h30. • Le Magasin des suicides (3D) : tous les jours 20h15. • Les Demoiselles de Rochefort : dim. 14, 16h.

fondamentaux : les films pour enfants, ce qui signifie sans second degré ni clins d’œil pour les parents ! En l’occurrence, il s’agit plutôt d’un film pour petites filles, car la plupart des personnages sont féminins. L’histoire est charmante, avec des dessins très jolis, en particulier pour tous les paysages, qu’ils soient recouverts d’un tapis de neige ou de fleurs, et l’animation est très fluide. En prime, pour une fois, l’histoire n’est pas menée à un rythme d’enfer, ce qui est mieux adapté aux petits.Quant au fond, il est adapté à son public, puisqu’il distille un message positif sur l’amitié, la solidarité, sans jamais insister.

• Les Kaïra : tous les jours 22h35. • Les Lutins Du Court Metrage 2012 : jeu. 11, 20h. • Les saveurs du palais : tous les jours 11h, 14h15, 16h15, 18h15, 20h15, 22h15.

• Les seigneurs : tous les jours 11h, 13h50, 16h,

18h10, 20h20, 22h30. • Pauline détective : jeu. 11, lun. 15, 11h, 13h40, 15h50, 17h55, 22h25 ; ven. 12, mar. 16, 11h, 13h40, 15h50, 17h55, 20h15, 22h25 ; sam. 13, 11h, 13h40, 15h50, 22h25 ; dim. 14, 11h, 13h40, 20h15, 22h25. • Quelques heures de printemps : jeu. 11, ven. 12, lun. 15, mar. 16, 11h, 13h40, 15h50, 18h05, 20h15 ; sam. 13, dim. 14, 20h15. • Rebelle : sam. 13, 11h, 14h, 16h ; dim. 14, 11h, 14h, 16h, 18h20. • Resident Evil: Retribution (3D) : tous les jours 11h, 13h40, 15h45, 17h50, 20h10, 22h20. • Savages (VO) : jeu. 11, ven. 12, lun. 15, mar. 16, 11h, 14h, 16h45, 19h40, 22h15 ; sam. 13, dim. 14, 19h40, 22h15. • Taken 2 : tous les jours 11h, 14h, 16h10, 18h20, 20h30, 22h35. • Ted : tous les jours 11h, 13h30, 15h45, 18h, 20h15, 22h30. • Total Recall Mémoires Programmées : tous les jours 22h30. • Tous les espoirs sont permis : tous les jours 11h, 13h40, 15h50, 18h, 20h10, 22h20.

Gaumont Grand-Quevilly 26, bd P. Brossolette - Grand-Quevilly - Tél. 08 92 69 66 96

• Camille redouble : jeu. 11, ven. 12, lun. 15, mar.

16, 14h, 16h40, 19h40, 22h15 ; sam. 13, dim. 14, 19h40, 22h15. • Ce que le jour doit à la nuit : jeu. 11, ven. 12, sam. 13, lun. 15, mar. 16, 14h, 17h15, 20h40 ; dim. 14, 10h50, 14h, 17h15, 20h40. • Clochette et le secret des fées : sam. 13, 13h50, 16h ; dim. 14, 11h, 13h50, 16h.

• Clochette et le secret des fées (3D) : sam. 13, dim. 14, 18h05.

• Des hommes sans loi : tous les jours 20h05, 22h30.

• Do Not Disturb : jeu. 11, ven. 12, sam. 13, lun. 15,

13h40, 15h45, 20h15, 22h20 ; dim. 14, 11h, 13h40, 15h45, 20h15, 22h20 ; mar. 16, 13h40, 15h45, 22h20. • Expendables 2 : jeu. 11, ven. 12, lun. 15, mar. 16, 13h40, 15h55, 20h15, 22h30 ; sam. 13, dim. 14, 20h15, 22h30. • Jason Bourne: L’héritage : jeu. 11, ven. 12, sam. 13, lun. 15, mar. 16, 13h50, 16h40, 19h25, 22h15 ; dim. 14, 11h, 13h50, 16h40, 19h25, 22h15. • Kirikou et les hommes et les femmes : jeu. 11, ven. 12, lun. 15, mar. 16, 18h05 ; sam. 13, 14h, 16h35, 18h05 ; dim. 14, 10h55, 14h, 16h35, 18h05. • l’âge de glace 4 la dérive des continents : jeu. 11, ven. 12, lun. 15, mar. 16, 16h45 ; sam. 13, 14h, 16h25 ; dim. 14, 11h10, 14h, 16h25. • Le Magasin des suicides : jeu. 11, ven. 12, sam. 13, lun. 15, 13h50, 15h55, 18h ; dim. 14, 11h05, 13h50, 15h55, 18h ; mar. 16, 13h50, 15h55. • Les saveurs du palais : jeu. 11, ven. 12, sam. 13, lun. 15, mar. 16, 13h45, 15h50, 18h, 20h10, 22h20 ; dim. 14, 11h05, 13h45, 15h50, 18h, 20h10, 22h20. • Les seigneurs : jeu. 11, ven. 12, sam. 13, lun. 15, mar. 16, 13h40, 15h50, 18h, 20h10, 22h20 ; dim. 14, 11h05, 13h40, 15h50, 18h, 20h10, 22h20. • Rebelle : jeu. 11, ven. 12, lun. 15, mar. 16, 13h45 ; sam. 13, 13h45, 16h40 ; dim. 14, 11h, 13h45, 16h40. • Resident Evil: Retribution : jeu. 11, ven. 12, lun. 15, mar. 16, 13h50, 15h55, 18h, 20h05 ; sam. 13, dim. 14, 13h50, 15h55, 20h05. • Resident Evil: Retribution (3D) : jeu. 11, ven. 12, sam. 13, lun. 15, mar. 16, 22h20 ; dim. 14, 11h15, 22h20. • Sammy 2 : sam. 13, 13h45 ; dim. 14, 11h, 13h45. • Savages : jeu. 11, ven. 12, sam. 13, lun. 15, mar. 16, 14h, 16h45, 19h30, 22h15 ; dim. 14, 11h05, 14h, 16h45, 19h30, 22h15. • Sexy Dance 4 : jeu. 11, ven. 12, lun. 15, mar. 16, 14h, 19h35, 22h10 ; sam. 13, dim. 14, 19h35, 22h10. • Taken 2 : jeu. 11, ven. 12, sam. 13, lun. 15, mar. 16, 14h, 15h50, 16h55, 18h, 19h15, 20h15, 21h30, 22h25 ; dim. 14, 11h10, 14h, 15h50, 16h55, 18h, 19h15, 20h15, 21h30, 22h25. • Ted : jeu. 11, ven. 12, sam. 13, lun. 15, mar. 16, 13h50, 16h40, 17h55, 19h40, 22h15 ; dim. 14, 11h10, 13h50, 16h40, 17h55, 19h40, 22h15. • The dark knight rises : jeu. 11, ven. 12, lun. 15, mar. 16, 14h50, 18h30, 21h45 ; sam. 13, dim. 14, 18h30, 21h45. • The secret : jeu. 11, ven. 12, sam. 13, lun. 15, mar. 16, 13h50, 16h45, 19h40, 22h20 ; dim. 14, 11h10, 13h50, 16h45, 19h40, 22h20.

Le Melville 75, rue du Général Leclerc - Rouen - Tél. 02 32 76 73 21

• Les fils du vent : jeu. 11, lun. 15, 14h, 18h30 ;

ven. 12, mar. 16, 16h35, 21h ; sam. 13, 19h15, 21h ; dim. 14, 14h, 15h45. • Sous la ville (VO) : jeu. 11, lun. 15, 15h45, 20h30 ; ven. 12, mar. 16, 14h, 18h20 ; sam. 13, 14h, 16h35 ; dim. 14, 18h, 20h30. • A perdre la raison : jeu. 11, lun. 15, 13h30, 15h30 ; ven. 12, mar. 16, 15h20, 17h20 ; sam. 13, 13h30, 21h15 ; dim. 14, 19h, 21h15. • Jane Eyre (VO) : jeu. 11, 18h30, 20h45 ; ven. 12, 14h15, 18h30 ; sam. 13, 16h20, 20h45 ; dim. 14, 14h15, 20h45 ; lun. 15, 16h20, 18h30 ; mar. 16, 14h15, 16h20. • Holy Motors : jeu. 11, 14h15, 16h20 ; ven. 12, 16h20, 20h45 ; sam. 13, 14h15, 18h30 ; dim. 14, 16h20, 18h30 ; lun. 15, 14h15, 20h45 ; mar. 16, 18h30, 20h45. • La Part des Anges (VO) : jeu. 11, lun. 15, 17h30, 19h20, 21h15 ; ven. 12, mar. 16, 13h30, 19h20, 21h15 ; sam. 13, 15h30, 17h20, 19h10 ; dim. 14, 13h30, 15h20, 17h10. • Adieu Berthe - L’enterrement de mémé : jeu. 11, lun. 15, 13h45, 18h, 21h ; ven. 12, mar. 16, 13h45, 16h, 20h30 ; sam. 13, 13h45, 16h, 18h ; dim. 14, 16h, 18h, 21h. • Le prénom : jeu. 11, lun. 15, 16h ; ven. 12, mar. 16, 18h ; sam. 13, 20h30 ; dim. 14, 13h45.


18

No 76 - 11 octobre 2012

IMMOBILIER LOCATION ROUEN ■ Rouen, centre ville, à louer studios 300 € et F2 en bon état pour étudiant, cau tionnement. Particulier. Tél. 02.35.02.03.08

IMMOBILIER VENTES ROUEN ■ Rouen, 523.000 €, banlieue rive gauche. Vds immeuble rénové de 11 appts meublés, dans quart. calme. Jardin, park. Gros rapport de 8,60 %. Classe énergie E. A saisir ! Agence Saint-Clément Immobilier Tél. 02 35 03 81 17 06 11 83 11 78

■ Rouen, 890.000 €, Droite, vds immeuble rénové de 8 appts (F2, F3, F5) et 1 commerce. Gros rapport : 7,50 %. Classe énergie D. Agence Saint-Clément Immobilier Tél. 02 35 03 81 17 06 11 83 11 78

■ Rouen, 149.900 €, entre Saint-Sever et Jardin des Plantes, vds bonne maison de ville jum. d’un côté, séjour-salon 30 m2, 3 chambres possib. 4, jardin. Pprévoir qques travx. Classe énergie F. A saisir ! Agence Saint-Clément Immobilier Tél. 02 35 03 81 17 06 11 83 11 78

■ Vascoeuil, 138.500 € FAi. proximité. 25 mn CHU Rouen Est. Urgent ! Vds maison compr. séj./salon, 2 grdes chambres, possib. 4, bureau, s. de douche, grenier aménageable. Garage. Atelier. Jardin de 750 m2. Faire vite ! Idéal investisseur ! Prix négociable. Classe énergie F. Réf. 0109-01-03754. Cabinet SENECAL, Ry Tél. 02 35 12 00 20

■ Banlieue Rouen, 216.000 €, Rive Gauche, vds immeuble de 3 appartements et 1 commerce, 1 gge; Prévoir travaux d aménagement. Classe énergie F. Agence Saint-Clément Immobilier Tél. 02 35 03 81 17 06 11 83 11 78

■ Rouen, 54.500 € FAI. centre. vds appt studio compr. p.p., cuis., s. d’eau, wc. Prévoir travaux. A négocier ! Classe énergie en cours. AGENCE DE LA GARE Tél. 02 35 70 24 34 ■ Rouen, 201.000 € FAi. Hôtel de ville. Ds petite copropriété de charme, vds appt. T3, compr. entrée, séj./salon, cuis. équipée, s. de douche + wc, 2 chambres, cellier, cave, traversant. Vue sur jardin. Classe énergie en cours. Réf. 0109-01-03742. Cabinet SENECAL, Rouen Tél. 02 35 72 38 28

■ Rouen, 435.000 €, rive droite, prox. Docks 76, vds ensble imm. compr. 1 local comm. avec vitrine de 75 m2 env., 1 local comm. avec vitrine de 55 m2, 1 atelier ou stockage de 140 m2, bureau de 160 m2, 7 parkings ds cour int., poss. de transformer en appart. Classe énergie F. A voir. Prix à débattre. Agence Saint-Clément Immobilier Tél. 02 35 03 81 17 06 11 83 11 78

■ Rouen Gare, 335.000 € FAi. centre. dans un immeuble de caractère, vds bel appt F6 compr. hall d’entrée, séj./salon av. cheminée, cuis. amén., 4 chambres, s. de b. amén. Beaucoup de charme. Faibles charges, possib. parking, classe énergie en cours. AGENCE DE LA GARE Tél. 02 35 70 24 34

■ Rouen, 138.500 € FAi. Rive Gauche. vds maison spacieuse de 1958, av. petits travaux à prévoir, exposée plein sud. Salle/salon de 40 m2 av. son espace bar, cuis. A/E récente, wc. A l’étage : 3 chambres dt 2 av. dressings, s. de b. av. douche. Nbrx rangements. Cour intérieure, dépend., cabanon. Baisse de prix ! Classe énergie E. Réf. 0109-01-03672. Cabinet SENECAL, Rouen Tél. 02 35 72 38 28

■ Rouen, 75.500 € FAi, Saint-Clément/Saint-Julien. vds beau F2 env. 26.25 m2 Carrez, 45 m2 au sol, compr. escalier priv., p.p. avec kitchenette, chambre, s. de d. avec wc. Classe énergie : en cours. Agence de la Gare, Tél. 02 35 70 24 34

■ Rouen, 147.000 € FAi. StClément-Jardin des Plantes. Ce grd appt T4 d’env. 85 m2 ds résid. sécurisée et calme vs attend ! Salon/séjour - balcon bien exposé, cuis. A/E av. arr.cuis., 2 chambres, s. de b., wc et dressing. Parking souterrain. Proche tout car et commerces. Le plus : belle vue dégagée ! Classe énergie D. Réaf. 0109-01-03743. Cabinet SENECAL, Rouen Tél. 02 35 72 38 28

■ Rouen, 91.500 € FAi. au calme, dans résid. de standing, vds F2 compr. : pièce de vie, chambre ouverte, cuis. indép., s. de b./wc, cellier indép. Lumineux. Idéal investisseur ! Vendu loué. Classe énergie : F. Réf. 0109-01-03721. Cabinet SENECAL, Rouen Tél. 02 35 72 38 28

■ Rouen, 91.500 € FAi. quartier Beauvoisine, vds beau F2 d’env. 34,8 m2 au 1er étage sur cour intérieure, compr. entrée, p.p. avec kitchenette, chambre, s. de douches avec wc. (En cours de travaux mais vendu refait). Classe énergie en cours. AGENCE DE LA GARE Tél. 02 35 70 24 34

saisissez votre petite annonce en ligne sur retrouvez toute l'information quotidienne sur


No 76 - 11 octobre 2012

■ Rouen, 215.000 €. Jardin des Plantes. Vds maison de caract., séjour, salon, véranda, cuis. éq., 3 chambres, garage, jardin. Classe énergie D. A voir. Agence Saint-Clément Immobilier Tél. 02 35 03 81 17 06 11 83 11 78

■ Rouen Cauchoise/Gare, 112.500 € FAi. vds très beau F2 d’environ 38 m2 au 2e étage compr. p.p., cuis. ouverte, chambre, s. de b. avec wc, parquet, moulures, cheminées, classe énergie : en cours. AGENCE DE LA GARE Tél. 02 35 70 24 34

AGGLOMERATION ■ Boos, 440.000 € FAi. Proche. Laissez-vous séduire par cette maison de charme compr. belle réception de 70 m2, cuis. A/E, 2 chambres au rdc dont une suite parentale, 3 chambres à l’étage. Terrain arboré d’env. 1 800 m2 av. piscine chauffée. Classe énergie D. Réf. 0109-01-03749. Cabinet SENECAL, Rouen Tél. 02 35 72 38 28

■ Grand Couronne Centre, 149.500 €, vds murs, local 80 m2 env., tous commerces + appt F3, 60 m2 env. Classe énergie F. A voir ! Agence Saint-Clément Immobilier Tél. 02 35 03 81 17 06 11 83 11 78

19

■ Elbeuf centre, 135.000 €, vds immeuble avec fond de restaurant, possibilité de 3 studios à létage. A saisir ! Classe énergie F. Agence Saint-Clément Immobilier Tél. 02 35 03 81 17 06 11 83 11 78 ■ Barentin, 123.500 € FAi. Exclusivité. Négociable. Au calme, proche commodités, vds maison de ville mitoyenne 1 côté av. jardin et garage, stationnement, cuis., séjour, 3 chambres, bureau. A rafraîchir intérieurement. Classe énergie en cours. réf. 0109-01-03628. Cabinet SENECAL, Malaunay Tél. 02 32 82 19 36

■ Boos, 268.000 €. proche. vds maison atypique compr. séj./salon de 50 m2, cuis. A/E, 3 chambres, 2 s. de b., charreterie, cave, garage. Terrain de 650 m2. Environs calmes ! Classe énergie D. Réf. 0109-01-03753. Cabinet SENECAL, Rouen Tél. 02 35 72 38 28

■ Saint-Etienne-du-Rouvray, 146.500 € FAi. proche mairie. Cette charmante maison de ville de 4 pièces, très bien exposée, vous attend ! séjour/cheminée, cuis. A/E, salon-véranda, 2 grdes chambres, bureau, s. de d. + wc indép. Terrasse, cave. A visiter rapidement ! Classe énergie G. Réf. 01069-01-03707. Cabinet SENECAL, Rouen Tél. 02 35 72 38 28

■ Sotteville-lès-Rouen, 49.500 € FAi. Mathilde/Limite Rouen, beau plateau d’env. 30m2 à aménager en appartement. Permis déposé. Place de parking extérieure. Classe énergie : sans (pas de chauffage). AGENCE DE LA GARE Tél. 02 35 70 24 34

SEINE-MARITIME ■ Perriers-sur-Andelle, 91.500 € FAI. 25 mn CHU Rouen Est. Centre bourg av. commerces, vds maison compr. séjour, salon, 2 chambres, s. de douche. Cave, Jardin d’env. 125 m2. Idéal 1e acquisition ou investisseur ! Classe énergie en cours. Réf. 0109-01-03755. Cabinet SENECAL, Ry Tél. 02 35 12 00 20

■ Sotteville, 235.000 €, Jardin des Plantes. Vds beau pavillon de plain-pied sur 410 m2 de terrain, séjour, salon 30 m2, cuis. éq., 2 chambres, dép., cave, 2 garages, chauff. gaz. Classe énergie D. A voir ! Agence Saint-Clément Immobilier Tél. 02 35 03 81 17 06 11 83 11 78

■ Elbeuf, 208 000 €. Vds immeuble compr. 1 commerce, 1 F2, 6 chambres meublées. Possibilité d aménager dépendance et grenier en 4 F1. Gros rapport de 16 %. A saisir ! Classe énergie F. Agence Saint-Clément Immobilier Tél. 02 35 03 81 17 06 11 83 11 78

■ Notre-Dame-de-Bondeville, 169.000 € FAi. Vds maison de ville compr. séjour de 36 m2 av. cuis. A/E et poêle, 3 chambres dont 1 av. s. de b. privative, s. d’eau, 2 wc, garages, cave totale. Terrain de 168 m2. Classe énergie : D. A découvrir rapidement ! Cabinet SENECAL, Malaunay Tél. 02 32 82 19 36

AUTOMOBILES RENAULT ■ Twingo automatique noire de Juin 2003, 64 000 km, très bon état, argus à 4000 € Tél. : 02 35 15 55 66 ■ Twingo Luxe, vert clair métallisé de juin 2001, 58 000 km, très bon état, argus à 3.500 €. Tél.: 02 35 15 55 66

■ Dame sérieuse et compétente rech. heures de ménage et/ou repassage sur Rouen et agglomération, 10 € nets par heure. Tél. 06.23.58.81.84. ■ Auxiliaire de vie expérimentée auprès des pers. âgées rech. quelques heures par semaine (courses, repas, promenage, lecture, sortie de votre chien...) Tél. 06 09 66 28 05

BONNES AFFAIRES ■ Briques et silex. Tél. 06.20.12.94.45. ■ Bourse aux jouets et aux vêtements, le samedi 13 octobre de 14H00 à 18h00 à Saint léger-du-bourg-Denis, salle Ostermeyer. Renseignements au 06.62.18.50.46 ou 02.76.00.86.17 ■ Centrale vapeur Bosch sous garantie, cuve acier. Jamais utilisée, dans son emballage. Valeur 259 € vendue 159 €. Tél. 06 22 08 60 00 ■ Coffre de toit voiture Evospace 3005, garantie 2016. Valeur 170 € vendu 110 €. Tél.: 02 35 63 17 72

DEMANDES D'EMPLOI

■ Porcelaine Ph. Deshoulieres Jardin Royal neuve dans coffret. Prix sacrifié - 50 % du neuf. Tél. 06 22 08 60 00

■ 2 canapés cuir veau blancs Roche Bobois, neufs, valeur 12 000 € vendus 6 500 €. Tél. 06 22 08 60 00

retrouvez toute l'information quotidienne sur

recherche dans le cadre de son développement

VENDEUR VN/VO - VENDEUR SOCIETE RECEPTIONNAIRE ATELIER

■ Peinture et décoration, homme sérieux rech. petits travaux intérieurs et extérieurs, paiement en CESU. Tél. 06.12.15.13.45 ou 02.35.89.47.10.

Merci d’adresser vos candidatures (lettre de motivation + CV) à laetitia.chicot@opelrouen.fr ou par courrier à Laetitia Chicot, 31 avenue de Caen - 76100 ROUEN

Découpez ce bulletin puis envoyez-le ou déposez-le avant le lundi soir à Tendance Ouest Rouen, 30 avenue de la République, 76000 Rouen ou faxez-le au 02.35.98.28.62. Vous pouvez également le télécharger sur "www.tendanceouestrouen.com".

choisissez votre rubrique Immobilier, automobile, nautisme, bonnes affaires, motos, scooters, meubles, demandes d'emploi Offres d’emploi Suppléments : ❏ Fond gris 3 €

Forfait 4 lignes

La ligne supplémentaire

4€ 6€

1€ 2€

❏ Domiciliation au journal 10 € (prix TTC réservés aux particuliers).

rédigez votre annonce ■ Le Petit Quevilly, 97.500 € FAi. vds très bel appt exposé sud offrant un beau séj./salon, 1 chambre, s. de b., wc. Nbrx rangements, balcon. Lumineux ! Classe énergie en cours. Réf. 0109-01-03730. Cabinet SENECAL, Rouen Tél. 02 35 72 38 28

1 2 3 4

Ecrire en majuscules : une lettre, signe ou espace par case - un seul bien par annonce

Rubrique :

...........................................

Nombre de parution :

indiquez vos coordonnées Nom et prénom : Adresse :

(renseignements non publiés)

........................................... .....................................................................................................................

....................................

Ville :

.....................................................................................................................

Particuliers, la photo vous est offerte ainsi que la 3ème parution. Règlement comptant par chèque bancaire ou postal joint à ce bulletin. tendancerouen@regieouest.com

semaine(s)

............................................................. .....................................................................................................................

Code postal : | AVRANCHES 90.5 | BAYEUX 106.1 | CAEN 100.2 | CHERBOURG 93.4 | LESSAY 95.2 | COUTANCES 104.4 | | GRANVILLE 106.2 | SAINT-LO 101 | VILLEDIEU 96.9 | ALENÇON 89.4 | MORTAGNE 92.3 | ARGENTAN 94.4 | | VIMOUTIERS 97.8 | DOMFRONT 98.1 | FLERS 100.4 | BAGNOLES, LA FERTÉ 103.3 | L'AIGLE 103.6 |

........


20

N째 76 - 11 octobre 2012


Tendance Ouest Rouen du 11 octobre 2012