Issuu on Google+

SITES NATURELS

“Seuls, 12 % du littoral sont protégés”... N° 135 - 31 mai 2012

Mélissa Malvoisin, chargée de mission de l’association Rivages de France Page 2

D-Day Il y a 68 ans, ils débarquaient

Page 19

Caen

pépinière de talents Les musiques actuelles ont trouvé à Caen un terreau très fertile. Artistes et groupes locaux se hissent peu à peu parmi les incontournables du pop-rock, du hip-hop, du new-jazz, du metal ou encore de la musique électronique. Le fruit du talent, bien sûr, mais aussi d’un travail d’accompagnement remarquable des équipes du Cargö (en photo, Damien Maurice) ou du Big Band Café. Page 4.


N° 135 - 31 mai 2012

Temps forts ✔✔ Législatives Vendredi 1er juin, de 12 à 13

heures, débat entre les candidats de la circonscription Caen-Est. Sur tendance Ouest, 100.2 FM

Radio 100.2 - Le journal de Caen - www.tendanceouestcaen.com

Directeur de la publication : Benoit LECLERC Directeur délégué : François GILLOT Tirage : 30 000 exemplaires. Journal édité par la société Tendance Ouest, quai Joseph Leclerc-Hardy 50000 Saint-Lô Publicité : Nord Ouest Communication, tendancecaen@nordouestcommunication.com Impression : Centre d’Impression de Presse de l’Ouest quai Joseph Leclerc-Hardy - BP 20803 - 50958 Saint-Lô Cedex 9 Reproduction interdite de tout article, illustration, publicité sauf accord écrit du journal.

AU COURRIER

B. Dutertre

“Vivre vieux n’est pas si mal”

“J’ai bien aimé le portrait du jeune auteur de 92 ans que vous avez publié la semaine dernière. Plus que votre article sur les futurs “Patios d’or” d’Hérouville, résidence sécurisée sûrement utile pour une catégorie aisée de retraités, l’initiative de M. Paris offre une image résolument positive d’une vieillesse qui peut se révéler source de richesse et de grande réflexion intellectuelles”. A. Fouquenot

■■ Vous aussi, vous souhaitez vous exprimer ? Ecrivez-nous à Tendance Ouest Caen, 30, avenue du 6 juin - 14000 Caen, ou redactioncaen@tendanceouest.com

Abonnez-vous à Vous souhaitez recevoir votre journal à votre domicile porté par votre facteur ? Il vous suffit de nous faire parvenir votre nom et votre adresse accompagnés de votre réglement, 58 € pour un an à : Tendance Ouest Caen, 30, avenue du 6 juin - 14 000 Caen - Tél 02.31.30.29.33

Agence d’emploi médicale et paramédicale en CDD et CDI

Contactez Fabienne ou Marianna

Tél. 09.70.75.40.03 3 rue Guilbert - CAEN

11h30, cérémonie d’hommage aux Morts pour la France en Indochine, parc Claude Decaen.

✔✔ Emergence Vendredi 1er juin, 10h à 17h,

✔✔ Norlanda’s Cup Vendredi 1er juin, de 12h

portes ouvertes d’Emergence, pépinière d’entreprises de la Ville de Caen, 7, rue Alfred Kastler.

à 21h, finale de la Norlanda’s Cup (régate interentreprises) sur le Bassin de Calix.

SITES NATURELS  Dans le Calvados,

“J’ai du mal à comprendre, en lisant dans l’un de vos derniers numéros la page que vous avez consacrée à Venoix, pourquoi certains désirent densifier davantage ce quartier qui souffre déjà d’un nombre impressionnant d’habitants au kilomètre carré et d’une quantité d’immeubles pas vraiment aguichants. Quelle est cette nouvelle manie qui s’empare des décideurs de vouloir à tout prix remplir en milieu urbain les moindres espaces libres ? Je rêve pour ma part d’une ville aérée, ponctuée de verdure, propice à la promenade et surtout dénuée de toute agressivité visuelle. Caen, dans son ensemble, me semblait respecter cet équilibre. Jusqu’à quand ?”

dans divers services : chirurgie, médecine, bloc opératoire, gériatrie, domiciles...

moment d’organiser un apéritif ou un barbecue avec les résidents de votre immeuble !

EXPLIQUEZ-VOUS

“N’en rajoutez plus” !

AIDE-SOIGNANT(e)S INFIRMIER(e)S

partemental de la FCPE Calvados au lycée Jean Rostand à Ifs.

✔✔ Fête des voisins Vendredi 1er juin, c’est le ✔✔ Commémorations Vendredi 8 juin,

30, Avenue du 6 juin - 14000 Caen Tél. 02.31.30.29.33 - Fax : 02.31.24.83.10

Recherche H/F

✔✔ Éducation Samedi 2 juin, 63e congrés dé-

“Seuls 12% du littoral protégés” Mélissa Malvoisin, chargée de mission au sein de l’association Rivages de France, était l’invitée de l’émission “en direct”, diffusée sur Tendance Ouest (100.2 FM) le mercredi midi. ■■ Q u e l l e e s t l a mission de Rivages de France ? “Notre association nationale collabore avec le Conservatoire du littoral. Notre but est de fédérer les gardes du littoral qui travaillent sur les sites protégés, ainsi que l’ensemble des gestionnaires d’espaces naturels et lacustres. Nous protégeons des sites essentiellement situés au sein de la bande littorale.” ■■ Combien de sites gérez-vous dans le Calvados ? “Calvados littoral a 15 sites en charge. Les deux plus proches de Caen sont le bois du Caprice à Ouistreham, Colleville-Montgomery et Saint-Aubin-d’Arquenay, et l’estuaire de l’Orne à Amfreville, Ranville, MervilleFranceville, Sallenelles et Ouistreham. Ces sites ont chacun leurs particularités : bois, marais, falaises, dunes, estuaire... Ils sont surveillés par une dizaine de gardes du littoral.”

■■ “Le passage des véhicules à moteur est interdit dans les espaces protégés, comme la cueillette ou le camping”.

■■ Quels sont les plus fréquentés ? “C’est Omaha Beach, avec le cimetière américain et ses plages, dont les visiteurs ne se rendent pas toujours compte qu’ilqs sont dans un endroit préservé. Et l’estuaire de l’Orne, également très prisé, surtout le weekend.” ■■ En quoi consiste votre travail de préservation ? “Nous prenons des mesures pour perturber le moins possible les milieux. Par exemple, le nettoyage écologique des plages que nous essayons de “vendre” aux élus dont les communes en

possèdent. Nous prônons ,auprès d’eux et du public, le ramassage manuel des déchets, et nous les invitons à ne pas employer de cribleuses qui pilonnent les plages. Nous travaillons d’ailleurs avec des entreprises d’insertion pour le ramassage manuel. Il faut également savoir que l’érosion côtière est particulièrement importante dans la région : 38% du rivage sont menacés et celui-ci recule.” ■■ Cherchez-vous à préserver le littoral de l’urbanisation ? “C’est l’un de nos objectifs : préserver d’icià 2050, un tiers du littoral français. Sur

les 182 kilomètres de côtes du Calvados, le Conservatoire du littoral en protège 22, ce qui représente 12% de son linéaire côtier. Pour y parvenir, nous acquérons des terrains sur le littoral en utilisant notre droit de préemption”. ■■ Comment intéressez-vous le grand public à votre cause ? “Le gestionnaire des sites, le Syndicat mixte Calvados littoral espaces naturels, organise régulièrement des sorties de découverte de la nature. Et le Centre permanent d’initiatives pour l’environnement de la vallée de l’Orne, à Sallenelles, dispose d’une Maison de la nature pour sensibiliser petits et grands.” ■■ Agenda Prochaines “escapades nature” : samedi 2 juin au marais de Villers-surMer (02 31 81 77 60) et à Sainte-Honorine-desPertes (02 31 51 39 52); l’estuaire de l’Orne en kayak ou en pirogue le 9 juin (02 31 24 46 11). .Guide : “La Normandie entre terre et mer”, 25 balades sur le littoral sauvage, aux éditions Dakota.


N° 135 - 31 mai 2012

3

DEMAIN

A

u croisement des avenues Père Charles de Foucauld et Général Laperrine, les habitants du quartier de la Grâce-de-Dieu pourront prochainement observer le fourmillement  du chantier de la résidence Harmony. Les premiers coups de pioche doivent être donnés dans quelques mois pour une livraison prévue en 2014. “L’immeuble est composé de 45 logements et de cinq cases commerciales”, précise Luiza Belaidi, ambassadrice du projet pour le promoteur immobilier, Se.del.ka.

Le quartier a changé Après avoir grandi dans le quartier, la jeune femme n’a pas hésité une seconde à pourvoir ce poste, elle qui s’occupe toujours d’enfants de l’école Louis Lechatellier sur le temps de sa pause déjeuner. “Mon objectif est de promouvoir un quartier mal connu et dont certains Caennais ont une image négative. Pourtant, le quartier a bien changé”. La résidence Har-

mony devrait participer à cette mutation, initiée dans le cadre des actions prioritaires de l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU). Le bâtiment aux normes basse consommation (BBC) sera desservi par deux ascenseurs et proposera des logements du studio aux quatre pièces, ces derniers “plutôt au dernier étage avec de jolies terrasses”, note Sébastien Gardette du cabinet Millet Chilou Associés. “L’angle donnant sur les avenues est marqué par une volumétrie en façades”, poursuit-il. Une couleur claire a été choisie pour les revêtements extérieurs, rehaussée de jaune dans les loggias. “La résidence Harmony s’intégrera en douceur”, assure Luiza Belaidi. La récente installation dans le quartier d’un Pôle de santé et la proximité du périphérique par l’avenue d’Harcourt sont des atouts supplémentaires pour attirer les futurs acquéreurs et favoriser la mixité sociale.

Millet Chilou & Associés - Sébastien Gardette

Une touche d’Harmony au coeur de la Grâce-de-Dieu

■■ La résidence Harmony (45 logements et cinq boutiques) disposera de 29 places de stationnement en sous-sol et de 21 places de parking extérieures.

Publicité

L’or, la valeur sûre Envie d’échanger un peu d’or contre quelques euros ? Un petit découvert à la banque ou simplement envie de se faire plaisir, pourquoi ne pas négocier toutes ces petites choses en or qui traînent dans vos boîtes. La hausse de l’or offre l’occasion de se débarrasser des bijoux que l’on ne porte plus ou qui

sont cassés, démodés, de l’or dentaire, de l’or sous toutes ses formes. En effet, en janvier 1997, date de création de l’entreprise à Caen, le lingot cotait 9500€. Quinze ans plus tard, janvier 2012, il cotait 39000€, soit un peu plus de quatre fois plus. Barbara Romero, numismate de profession, vous propose une expertise détaillée et gratuite de vos biens, membre depuis plusieurs années du syndicat national des experts numismates, membre de la chambre syndicale des négociants en métaux précieux, membre du syndicat national du commerce antiquité occasion et galeries d’art. Numismate conseil, sous l’enseigne Philco, créée en 1973 à Paris. Une première succursale voit le jour à Nice en 1978, avant de venir s’installer à Caen dès 1997.

À l’heure actuelle, la valeur-refuge la plus sûre pour beaucoup reste l’or, on peut le transporter et l’avoir avec soi. Les monnaies d’or d’avant 1800 ne sont pas assujetties à l’impôt sur la fortune, tout comme les jetons et objets monétiformes de plus de cent ans.

Pour toutes transactions sur les métaux précieux, il vous faudra être majeur, une pièce d’identité vous sera demandée. Barbara Romero vous apportera toutes les informations fiscales et juridiques nécessaires, elle vous retiendra l’impôt libératoire de 8% et vous remettra un justificatif. Respectueuse de la législation fiscale et du code monétaire, le règlement s’effectue obligatoirement par chèque. Que ce soit de l’or, des monnaies, des lingots, des bijoux, divers débris ou encore des monnaies d’argent, le savoir-faire et l’expérience de Barbara Romero assurent la qualité de son travail et de ses expertises. Spécialiste dans l’achat et la vente de la monnaie, elle propose une large collection de pièces, du IVe siècle avant Jésus-Christ à nos jours : Monnaies Antiques, Gauloises, Grecques, Romaines et Byzantines, sans oublier les monnaies royales avec les monnaies féodales et provinciales en passant par les monnaies modernes, de la révolution à nos jours jusqu’à l’euro. Elle assure la négociation aussi bien pour les établissements financiers que pour les particuliers, en offrant un accueil personnalisé, dans le respect des règles déontologiques de sa profession.

BARBARA ROMERO Expert Numismate Conseil

ACHAT D’OR 10, rue de Bernières

CAEN - 02.31.85.12.11 romero.barbara@orange.fr www.barbararomero.fr


4

N° 135 - 31 mai 2012

NEWS

La scène caennaise s’exporte bien Accompagnement La

salle du Cargö soutient chaque année quatre groupes de manière continue, en plus des aides ponctuelles apportées à d’autres formations musicales.

Structures Les “tourneurs”

Daka Tour et Tontons Tourneurs, les associations Buzz Production et Musique en Normandie constituent un soutien majeur à la production locale.

Pop-rock Concrete Knives,

The Lanskies, Jesus Christ Fashion Barbe, Chocolate Donuts, All Cannibals... la scène caennaise est tournée vers le pop-rock.

Têtes d’affiche D’autres styles musicaux sont portés par des Caennais : hip-hop (Orelsan), jazz (Renza Bô), metal (Headcharger) ou chanson festive (Patchamama).

L

■■ Parmi les ténors de la scène caennaise au rayonnement international, BeatauCue s’est taillé une place dans le monde électronique. Le duo contribue à élargir le paysage musical, concentré à Caen sur les groupes pop-rock.

de l’agglomération leur savoir-faire technique comme leurs locaux. L’équipe du Cargö y consacre une partie importante de son activité. Chaque année, elle sélectionne quatre groupes locaux pour leur offrir, pendant un an ou plus et selon leurs besoins, ses compétences et ses réseaux en matière d’aide à la création, à la diffusion ou à la promo-

tion. “Un vrai plus”, comme en témoigne Superpoze, le nouveau héraut caennais de l’électro-hip-hop tout juste auréolé de sa victoire au tremplin AÖC Normandie. “L’accompagnement nous ouvre des portes et permet de rencontrer des artistes qui connaissent le milieu. C’est aussi une aide administrative importante.” Une mallette “kit de sur-

vie administratif en milieu culturel” a même été créée, accessible à tout artiste qui la demande. Et de nombreuses salles de répétition offrent tout le confort de création aux groupes. De son côté, la salle d’Hérouville, le Big Band café, apporte à ces derniers des soutiens logistiques : “Nous les accueillons en résidence pour monter un concert ou

former leurs techniciens. Et nous trouvons pour certains des dates au-delà des frontières normandes”, explique Paul Langeois, le directeur. Ce travail porte le drapeau de la scène caennaise aux quatre coins du globe. Le duo de musique électronique BeatauCue, qui bénéficie du suivi du Cargö, revient d’une tournée de deux mois aux Etats-Unis,

en Australie et au Japon, et retourne cet été en Suède et en Amérique du Nord. Le groupe rock The Lanskies sera à l’affiche du festival francilien Rock en Seine, tout comme les récents Granville, promis à un bel avenir. Ils sont aujourd’hui les têtes de file de la “scène caennaise”, résolument poprock. LS Jacquel-Blanc

Le rappeur Orelsan en chef de file

La scène caennaise a atteint un niveau jamais vu. Elle est en phase d’explosion”, remarque Damien Maurice, en charge du volet “accompagnement” du Cargö. Parmi les artistes qui y contribuent, le rappeur Orelsan figure en bonne place. Il bénéficie aujourd’hui en France d’une reconnaissance du public comme du milieu professionnel, malgré des débuts polémiques après des propos jugés très violents et provocateurs. Ce qui lui avait valu en 2009

l’annulation de plusieurs concerts par les organisateurs. “Depuis, “Orel” a raflé deux Victoires de la musique, affiche complet à l’Olympia ce jeudi 31 mai, et vient d’annoncer une date au Zénith de Paris : c’est une première pour un artiste caennais”, se réjouit Damien Maurice. “Nous nous sommes donné une crédibilité qui fait que les professionnels des musiques actuelles gardent un œil braqué sur la scène de la région, et celle de Caen.” Il reste maintenant à faire perdurer l’état de grâce.

Rodolphe Delacroix

Aide à la création et à la promotion “Pour percer, il faut désormais une vraie strat��gie de développement. Les groupes plus entourés progressent plus vite que les autres”, confirme Emilie Clément, directrice de l’association d’accompagnement d’artistes Buzz Production. Au premier rang des soutiens figurent les salles de musiques actuelles, qui mettent à disposition des groupes

Geoffroy Kaisin

’annonce de la sortie du premier album des Caennais de “Concrete Knives” en octobre prochain, sur un prestigieux label anglais, sonne dans le milieu musical de Caen comme une vraie reconnaissance. Le groupe pop-rock a gravi les échelons locaux, en gagnant le tremplin AÖC Normandie à la salle du Cargö en 2008, puis en participant au festival Beauregard pour remplir ensuite rapidement les salles parisiennes. Portés par leur mentor caennais Dakatour, ils joueront cet été dans deux des plus grands festivals français. Un parcours exemplaire sur la scène caennaise, qui se forge peu à peu une solide image autour des succès d’artistes de tous horizons. Cette montée en puissance repose en grande partie sur une action d’accompagnement des groupes. Car si le talent et la qualité du projet musical sont des atouts certains, un réseau de contacts et un environnement professionnel sont nécessaires.

■■ Orelsan fait partie des artistes devenus incontournables, que les festivals de cet été s’arrachent.


N° 135 - 31 mai 2012

5

AUC

NEWS

■■ Pour l’équipe AUC, la Presqu’île est un “levier pour réaffirmer l’identité de Caen”. Dans ce projet, une piscine ainsi qu’un centre de congrès sont envisagés.

O

AUC

ffrir un nouveau visage à 300 hectares situés à deux pas du centre-ville : c’est le défi de la ville de Caen, relevé par trois équipes d’architectesurbanistes (AUC, François Leclercq et MVRDV). Ce samedi 2 juin, leurs visions de la future Presqu’île sont dévoilées au public avec le coup d’envoi d’une exposition durant deux mois deux mois au Pavillon de Normandie (page 18).

■■ L’équipe AUC envisage dans son projet un pont habité, des logements individuels et des tours mixtes.

Sélection à l’automne Autour de la salle de musiques actuelle Le Cargö, de l’ESAM et de la future grande bibliothèque régionale (en forme de croix

sur les visuels), le quartier à naître devra répondre à quatre axes forts : l’identité maritime, l’art de vivre en ville, les continuités avec les autres quartiers et le souhait d’une ville souple et innovante. Après concertation avec les Caennais, le lauréat sera désigné cet automne entre les trois équipes d’architectes. A ne pas manquer d’ici là, trois conférences autour des projets en compétition : jeudi 7 juin pour celui de MVRDV, lundi 11 pour celui de l’AUC et mardi 12 pour celui de l’équipe de François Leclercq. De 18h30 à 20h à l’ESAM, 17 cours Cafarelli, salle-auditorium (entrée libre).

François Leclercq François Leclercq

De quelle Presqu’île rêvez-vous ?

■■ L’approche proposée par l’équipe François Leclercq ? Restituer la Presquîle dans les grandes logiques métropolitaines.


6

N° 135 - 31 mai 2012

NEWS législatives

2012

Les candidats aux élections débattent en direct sur Tendance Ouest

Rodolphe Thomas (MoDem), Amandine François (UMP), Gérard Leneveu (Front de gauche), Laurence Dumont (députée sortante PS), Caroline Amiel (EELV), Eric Le Denmat (indépendant), Christophe Garcia (LO), candidats dans la deu-

VENDREDI 1ER JUIN 

question

Caen Ouest en

Tendance Ouest reçoit ce jeudi les candidats de la 4e circonscription (Bessin-Côte de Nacre). Vendredi 1er juin, ceux de Caen Ouest (1ere), dont le député sortant Philippe

Duron, en découdront à l’antenne, entre 12 et 13h. Au menu, priorités nationales et grands enjeux pour Caen... 54 minutes pour nous convaincre en direct sur 100.2 FM.

URGENCES SAMU : faire le 15. CHU : 02 31 06 31 06 - CHR : 02 31 27 27 27 SOS MEDECINS : 36 24 URGENCES DENTAIRES : 02 31 85 18 13 PHARMACIES DE SERVICE : 32 37 SAPEURS·POMPIERS : le 18 POLICE SECOURS : le 17 COMMISSARIAT : 02 31 29 22 22 GENDARMERIE : 02 31 35 92 00 GAZ (dépannage) : 0800 47 33 33 ÉLECTRICITÉ (dépannage) : 09 726 750 14

CAEN EST

S

xième circonscription, ont défendu leur point de vue dans les studios de Tendance Ouest, le 25 mai. Laurence Dumont, défendant son bilan, a insisté sur son travail de terrain et ses “combats locaux”, rappelant son engagement pour la maison d’arrête. Une posi-

tion ironisée par Rodolphe Thomas, qui voit en la députée socialiste une figure “100% parisienne”. Gérard Leneveu entend “régler avant tout les problèmes de pouvoir d’achat, de logement et de santé”. Pour Amandine François, “l’emploi est la priorité et les valeurs de

mérite et de travail doivent être défendues.” Caroline Amiel est préoccupée par le projet de ligne ferroviaire Paris-Normandie. Eric Le Dennat veut “rassembler les jeunes et parler du concret”, tandis que Christophe Garcia souhaite “mieux répartir les richesses”.

La troisième manche

i l’on s’en tient aux résultats de la Présidentielle, la députée sortante Laurence Dumont n’a pas trop de soucis à se faire pour sa réélection. Dans cette 2 e circonscription du Calvados très ancrée à gauche depuis 1986, qui regroupe les quartiers et la banlieue Est de Caen, dont Hérouville, François Hollande avait obtenu 36,5 % des suffrages au premier tour (contre 20 % pour Nicolas Sarkozy) et 64 % au second (contre 36). Tandis que le MoDem, parti de Rodolphe Thomas, ne représentait plus que 10 % des voix. Dans ces conditions, la tâche sera rude pour ce dernier s’il veut l’emporter,

d’autant plus que l’UMP lui a mis cette fois-ci une candidate dans les jambes, et que Marine Le Pen a conquis 13,5 % des électeurs le 22 avril dernier. Aux élections de 2007, alors député sortant, le dynamique maire d’Hérouville devançait Laurence Dumont d’une courte tête au premier tour, mais n’avait pu résister au second face à une gauche unie. Dumont-Thomas : 1-1 Aujourd’hui, malgré les derniers combats perdus de la droite et du centre, le coefficient personnel de Rodolphe Thomas pourrait encore lui permettre de demeurer le challenger de la candidate socialiste au second. Pour un nouveau grand duel.

■■ Rodolphe Thomas, 49 ans, maire-conseiller général MoDem d’Hérouville et Laurence Dumont, 54 ans, députée PS.


N° 135 - 31 mai 2012

NEWS Un nouveau Manchois à la tête de l’université de Caen Il était l’unique candidat et le nouveau conseil d’administration l’a élu à la majorité absolue. Depuis mercredi 23 mai, Pierre Sineux, 51 ans, est le nouveau président de l’université de Caen Basse-Normandie. Ce Manchois professeur d’histoire grecque, succède

Une deuxième ligne régulière voit le jour à l’aéroport Saint-Gatien de Deauville. Tous les samedis jusqu’au 15 septembre, Régional, filiale d’Air France, propose un vol pour Montpellier. A partir de 83 € l’aller simple, vous embarquez sur un Embraer Jet de 50 sièges. Départ de la cité balnéaire à 8h50 pour une arrivée à 10h15. Dans le sens retour, toujours le samedi, départ de Montpellier à 10h50, arrivée à Deauville à 12h15. Réservations au 3654 ou sur www.airfrance.fr

●● VITRINES  Le guide des points de vente

L’association de commerçants “Les Vitrines de Caen” a officiellement lancé mardi 29 mai la première édition de son guide shopping. Édité à 30 000 exemplaires, il réunit près de 150 points de vente de la ville et est distribué gratuitement à la clientèle. Consultable également sur www.vitrines-caen.fr

●● TOURISME  We want the english back !

La campagne “Welcome to Calvados” a débuté pour séduire à nouveau les Britanniques, première clientèle étrangère du département, mais qui tend à déserter la Normandie. Durant tout l’été, 50 000 sacs de bienvenue sont distribués aux occupants de chaque véhicule sortant du ferry en provenance d’Angleterre : ils contiennent une documentation touristique et des cadeaux de produits normands.

BAFA  

à la Manchoise Josette Travert, professeur de chimie (photo). Son souhait : “valoriser au mieux les savoirfaire de l’université” tout en continuant “à transmettre (son) savoir aux étudiants”. Pierre Sineux était depuis quatre ans vice-président au côté de Josette Travert.

L’autoroute Paris-Caen, royaume des insatisfaits Une enquête du mensuel Que Choisir auprès de 17 000 lecteurs révèle que les usagers sont moyennement satisfaits du réseau à péage. Sur les 20 autoroutes retenues, l’A13 Paris-Rouen-Caen vient en ...20e position. Ses utilisateurs estiment “mauvais”

l’état de la chaussée en cas d’intempéries, la fréquence et la durée des travaux, le nombre de voies avec un employé, la variété de l’offre, l’état des toilettes, les prix des boutiques ainsi que celui des tarifs de péage. Seule la signalétique est jugée bonne.

Un premier sésame pour l’emploi

P

our travailler dans l’animation, le Brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur (Bafa) est presque indispensable. Que ce soit en colonie de vacances ou en centre de loisirs , la fonction d’animateur “développe le sens des responsabilités et la maturité”, affirme Marie Vautier, directrice de l’Afocal à Caen. Pour être à la hauteur, il faut être motivé. “Cela demande un gros investissement, dans tous les sens du terme”, confie Nicolas, jeune diplômé. Le prix du Bafa varie de 600 à 1 000 € selon les centres de formation. Un budget conséquent qui en vaut la peine, car “s’il existe

dans chaque centre un quota de non-diplômés, le Bafa reste une plus-value pour être embauché”, explique Marie Vautier. “Et puis, il constitue toujours un plus sur le CV.” Un diplôme, trois étapes Pour obtenir le fameux sésame, il faut avoir plus de 17 ans et franchir trois étapes : une session de formation générale de 8 jours, un stage pratique de 14 jours, puis une session d’approfondissement (6 jours). S’il est trop tard pour obtenir le Bafa avant cet été, il est encore temps de s’inscrire à l’une des seize sessions de formation organisées chaque année par l’Afocal. Pratique. www.bassenormandie.afocal.fr

L’AFOCAL Caen

●● AERIEN  Liaison Deauville-Montpellier

7

■■ Les sessions de formation accueillent au maximum 40 stagiaires et ont lieu durant les congés scolaires.


8

NEWS L’Espace Monnet singularise désormais Hérouville Jeudi 24 mai, HérouvilleSaint-Clair a fêté l’inauguration du nouvel Espace Jean Monnet, bâtiment singulier et très innovant qui domine audacieusement la place de l’Europe. Après avoir uni l’ANPE et les ASSEDIC, le Pôle Emploi occupe le rez-de-chaus-

L’ENSEIGNE

COMMUNAUTÉS  

Le gâteau du bonheur

Q

■■ La Panetière, diffuseur de notre journal, est installée place Albert Lemarignier à Ouistreham.

Pâtisseries, gourmandises, pains, sandwichs, et même Tendance Ouest Caen... on trouve tout à la boulangerie La Panetière. Il ne s’agit pas seulement d’une boulangerie : les gérants Thierry Perrier et sa femme vendent aussi “du bonheur”. Ils proposent

N° 135 - 31 mai 2012

ainsi une “customisation” de vos gâteaux avec l’ajout de photos, de montages, imprimés sur une plaque d’amande. Les motifs et les pâtisseries sont personnalisés au goût des clients, aussi bien pour un anniversaire que des baptêmes ou des mariages. Un régal.

uelques tomates, de la semoule de manioc, des oignons et du poisson... les ingrédients de base d’un attieke font bonne figure dans le panier de Steven Eckra, secrétaire général d’Akwaba, l’association ivoirienne de Caen.

Ils sont 150 à Caen Comme de nombreux Caennais d’origine africaine, M. Eckra fréquente les épiceries du quartier de la gare, connues pour leur produits exotiques. “L’attieke est un plat typique ivoirien, et la cuisine permet d’entretenir le souvenir avec son pays d’origine.” Il s’amuse alors de voir ses trois enfants préférer “les plats de la cantine,

sée et le premier étage du bâtiment pour accueillir les victimes du chômage. Aux étages supérieurs, une quarantaine de bureaux sont destinés à des créateurs et petites entreprises. La proximité du tramway permet un accès simple et rapide du (au) centre-ville.

GDE : 80 postes vont quitter le Calvados

A l’occasion de la tenue de son Comité central d’entreprise le 22 mai dernier, GDE, entreprise spécialisée dans le recyclage, a annoncé que 80 des 350 postes du site de Rocquancourt seront transférés l’an prochain à Montoir-deBretagne, près de Saint-

Nazaire, pour y installer son service administratif central. Le siège social demeure bien dans le Calvados. Le président de la région Basse-Normandie, Laurent Beauvais, souhaite rencontrer l’actionnaire principal de GDE, pour comprendre cette décision .

Un souffle de chaleur ivoirienne aux mets africains.” Environ, 150 Ivoiriens résident dans l’agglomération caennaise, dont plus de la moitié sont étudiants. Les autres sont le plus souvent auto-entrepreneurs, employés dans l’administration publique ou l’import-export. “Le seul souci, c’est le manque de travail et nombreux sont ceux qui rentrent au pays ou partent en région parisienne”. Installé en France depuis trois ans, Steven Eckra regrette un peu la chaleur humaine ivoirienne, mais s’enthousiasme au moment de parler de son intégration. “Tout se passe très bien. Pour le travail comme pour le reste, la chance sourit à ceux qui courent après.”

■■ “Pour nos enfants, l’école est un formidable moteur d’intégration”, estime Steven Eckra, membre d’Akwaba,une association ivoirienne à Caen.


N째 135 - 31 mai 2012

9


10

N° 135 - 31 mai 2012

FETE DES MÈRES

Un bouquet de fleurs : classique, mais efficace ! Pour les fleuristes, la fête des mères est un des moments forts de l’année. Les jeunes enfants, comme les plus âgés, veulent faire plaisir à leur maman, mais aussi à leur grands-mère. Et même si le choix n’est pas forcément évident, les commerçants savent

Le cadeau “maison” séduit toujours DERNIÈRE MINUTE 

■■ Poème, dessin... C’est inoubliable et ça se garde !

Quand les semaines sont chargées, les esprits occupés et les enfants encore petits, les pères sont souvent pris de court, au dernier moment, pour trouver le cadeau adéquat. Boucle d’oreilles  ? Déjà fait. Bouquet de fleurs ? Jugé souvent indispen-

sable mais insuffisant. Le cadeau “maison” laisse, lui, une trace plus durable : coloriage, collage, pliage... Il suffit de peu de matériel et d’un court moment à partager avec son enfant pour offrir à la maman un cadeau à la valeur sentimentale inestimable .

Derrière les vitrines, une foule d’idées COMMERCE 

■■ Même en attendant la dernière minute, il y aura toujours une bonne idée de cadeau pour ce dimanche 3 juin.

M

ême à la dernière minute, on finit toujours par trouver quelque chose à offrir à l’occasion de la fête des mères. Au Boudoir de Caen, par exemple, se révèlent toutes sortes de petits présents. Ce qui fait fureur cette année ? les jeux “à l’ancienne” comme les rébus, les ombres chinoises ou les jeux ficelles. Enfants et parents profitent ainsi de cette journée pour se divertir en famille. En cadeau original, on pourra choisir un mot doux délicieusement parfumé. L’Accro du bain propose de personnaliser des savons carrés en écrivant avec des lettres un petit mot à sa maman. Idéal pour les petites bourses

qui veulent déclarer leur amour. Dans cette boutique, les enfants peuvent aussi confectionner des corbeilles personnalisées avec des petits cœurs effervescents. Au détour d’une rue, chez Elle n’en fait qu’à sa tête, on peut faire également un plein d’idées qui pourraient faire plaisir à la fée du logis : bijoux, chapeaux, sacs personnalisés, tout est unique et fabriqué sur place. Au final, pas de panique. Les vitrines de Caen recèlent forcement la trouvaille qui fera mouche. Elles y portent un grand intérêt. Car cette fête des mamans représente aussi un petit coup de pouce non négligeable pour le commerce caennais.

HISTOIRE 

Une tradition qui vient de loin

L

’évolution de la place des femmes dans la société n’a pas altéré ce tendre hommage annuel aux mamans. On leur fait un cadeau, on les remercie de leur inestimable présence et de l’amour qu’elles portent à chacun. Cette tradition remonte à bien longtemps. Déjà les Grecs honoraient leur mère à travers la déesse Rhéa. Plus récemment, au début du siècle dernier, une Américaine du nom d’Anna Jarvis, qui habite en Virginie, lance une grande campagne pour créer une fête officielle en hommage aux mères. Le Mother’s Day devient officiellement en 1914 un jour férié, célébré le second dimanche du mois de

REPAS 

F

la plupart du temps guider leurs clients selon leurs goûts. Les fleurs coupées restent largement majoritaires, mais contrairement à la Saint-Valentin, aucune variété ne recueille de préférence. Car, après tout, c’est l’intention qui compte !

■■ De tous temps, les mères sont fêtées en mai.

mai. A la même époque en France, le village d’Artas devient le “berceau de la fête des mères”. Une initiative d’un certain Prosper Roche qui a organisé dès 1906 une cérémonie en l’honneur des mères de familles nombreuses, avec un prix intitulé “Haut mérite maternel” ! En 1919, Lyon rend hommage aux épouses et mères qui ont perdu fils ou maris sur le front. Puis, dans le cadre d’une politique de repeuplement, les mères sont mises à l’honneur dans tout le pays, jusqu’à l’instauration en 1929 d’une fête officielle. Mais il faut attendre les années 50 pour que la loi intègre cette journée dédiée aux mamans.

Gourmande déclaration d’amour

aire à manger pour sa Maman n’est pas chose facile quand on est un enfant. Mais ce jour-là, tout le monde a envie de faire plaisir. A 2 ans, on aide et on regarde les grands, à 5 ans on donne un petit coup de main et on en est fier. Quand on a 12 ans, on se sent parfois capable de préparer soi-même un petit repas. Ainsi, Raphaël Halfaoui confie avoir cuisiné un dîner simple mais délicieux pour sa mère. Fier de lui, il fut très heureux de la voir sourire quand elle a décou-

vert le menu. “Pour faire simple mais bon, j’ai concocté une entrée avec des brochettes de melons, des carrés de jambon et des morceaux de comté. En plat de résistance, comme on arrivait aux beaux-jours, je lui ai préparé une salade. Pour finir, en dessert, j’ai fait jouer mes talents de pâtissier en mijotant une tarte aux pommes maison. Autant dire que le repas a fait sensation”. Avec de l’imagination et quelques ingrédients dans le frigo, on peut apporter beaucoup de plaisir à celle qu’on aime.

■■ Il n’y a pas d’âge pour cuisiner un bon repas pour la fête des mères. ce n’est pas Raphaël, 12 ans, qui le contredira.


N째 135 - 31 mai 2012

11


12

FETE DES MERES

N° 135 - 31 mai 2012

Rien que pour elle D

emander à une maman son plus beau souvenir de fête des mères : elle ne trouvera pas pas la question si facile. Les enfants rivalisent souvent d’idées entre les fabrications artisanales à l’école, les créations à la maison et le soutien de Papa pour acheter un petit cadeau. D’avis de toutes, les mamans sont toujours comblées !

“Mon plus souvenir” “Mon plus beau souvenir de fête des mères ? Je crois que c’était il y a cinq ans. Morgan, mon fils aîné, avait 13 ans et Léo, son frère, en avait 6. Ils m’avaient préparé une jolie surprise. Ils m’ont réveillée ce dimanche matin. J’ai eu droit à un délicieux petit déjeuner qu’ils m’ont apporté au lit. Ce fut un de mes plus beaux réveil, en constatant que mes deux fils, mes deux petits hommes de ma vie, s’étaient levé tôt pour préparer ensemble ce petit-déjeuner qui m’était uniquement destiné. C’était vraiment adorable, ils avaient pensé à

mettre une rose rouge sur le plateau. Je me souviens aussi qu’ils m’avaient écrit un magnifique poème et me l’ont récité ensemble. On peut se voir offrir tous les cadeaux du monde, le plus beau n’est pas celui que mes enfants m’auront acheté, même si cela me fait toujours plaisir, mais celui qu’ils auront fabriqué et imaginé, qu’ils auront fait rien que pour moi”, témoigne Nathalie Lennuyeux, qui habite la petite commune de Mathieu.

“Se faire chouchouter” La maman comblée poursuit : “Je crois que je me souviendrais toujours de leur poème, un poème où ils ont exprimé ensemble “maman on t’aime”. Rien n’a plus de valeur que l’amour de ses enfants. Même si la fête des mères a des allures de fête commerciale, le fait que nos enfants pensent à nous en ce jour particulier de l’année me touche énormement. Quel plaisir de se faire chouchouter toute une journée par sa petite famille”.

■■ “Le plus beau souvenir d’une mère est souvent le cadeau le plus simple, traduisant le simple fait de penser à elle au travers d’un cadeau fabriqué à l’école ou un petit achat”.


13

N° 135 - 31 mai 2012

En conduite accompagnée : 199 km/heure ! Lundi 28 mai, la brigade rapide d’intervention de Caen a interpellé un adolescent de 17 ans qui circulait sur l’A13, à hauteur des Authieux-sur-Calonne, à une vitesse enregistrée de 199 km/h au lieu des 110 km/h autorisés. Le jeune homme, en conduite ac-

Un pêcheur secouru, l’autre est porté disparu

NAUFRAGE 

■■ La Toirette, au second plan, a coulé en quelques instants.

Lundi 28 mai dans la soirée, un petit bateau de pêche a fait naufrage au large de Saint-Vaast-laHougue (Manche). La Toirette, immatriculée à Caen et basée à Grandcamp-Maisy, a déclenché une balise de détresse vers 21h. Une demi-heure

plus tard, le chalutier “YaPlu-K” a récupéré l’un des marins, âgé de 52 ans. Son compagnon, 49 ans, était porté disparu. Une enquête a été ouverte et confiée à la gendarmerie maritime de Cherbourg pour tenter de comprendre les raisons du naufrage.

●● OUISTREHAM  Trois hommes déférés Trois hommes de nationalité albanaise ont été déférés mardi 29 mai devant un juge d’instruction pour le meurtre d’un migrant d’une vingtaine d’années à Ouistreham. Les faits remontent au 16 mai dernier. Aucun d’eux n’a pour le moment reconnu les faits.

●● BAIGNADE  Interdite pendant 24 heures La baignade a été interdite durant 24 heures sur le littoral du Calvados, entre le dimanche 27 mai et le lundi 28 mai. La décision de la Préfecture faisint suite à un rejet involontaire d’eaux usées par la station d’épuration de Mondeville. A l’heure où nous imprimions, la pêche à pied restait cependant prohibée sur les plages de Merville-Franceville, Ouistreham, Colleville-Montgomery, Lion-sur-Mer et Hermanville-sur-mer.

●● COLOMBELLES  Des obus à la déchèterie Le drame a été évité de peu à la déchèterie de Colombelles jeudi 24 mai. Deux petits obus, toujours actifs selon les experts, ont en effet été découverts par des employés du site au sein d’une benne à métaux.

VIOLENCES  

U

compagnée, encourt l’interdiction de pouvoir se présenter à l’examen du permis de conduire. La personne accompagnatrice a fait l’objet de la rétention immédiate de son permis et sera poursuivie pour mise en danger de la vie d’autrui devant le tribunal.

C

Mardi 29 mai, trois personnes sont mortes sur les routes du Pays d’Auge. Le premier accident s’est produit vers 13h30 à hauteur de Méry-Corbon sur la RD613, axe qui relie Caen à Lisieux. Quatre voitures et un camion se sont percutés. Une jeune femme de 29 ans

et un homme de 39 ans sont décédés. Quelques heures plus tard, à une vingtaine de kilomètres de là, à Coupesarte, c’est une fillette de 7 ans qui a été tuée dans un accident impliquant un seul véhicule. En avril, quatre personnes ont perdu la vie sur les routes du Calvados.

L’étudiant urinait sur son camion

n couple, vivant ensemble depuis dix ans, vient d’arriver de Rouen, pour l’exercice d’un commerce de maroquinerie ambulante. Dans leur fourgon, encore des cartons de déménagement, avec le couteau de cuisine familial pour couper le scotch. Pour se détendre, le 25 février, l’homme, 34 ans, et la

ACCIDENT  

Trois accidents mortels sur les routes du Pays d’Auge

mère de sa fille, se rendent dans un bar caennais passer la soirée. Sortant prendre l’air, le commerçant forain apostrophe un étudiant de 26 ans qui urine sur la roue de son camion. Puis rentre dans l’établissement. Quelques heures plus tard, très alcoolisé (1,66 g/l de sang) il s’empare du couteau et retourne voir l’étu-

diant : “Tu te souviens du camion ? Non ? Eh bien, tu va t’en rappeler !” Joignant le geste à la parole, il lui assène plusieurs coups de couteau au thorax et près de la carotide. Bilan pour la victime : cinq jours d’arrêt de travail. Interpellé sans difficulté, le primo-délinquant a répondu de ses actes jeudi 24 mai.

“J’ai eu l’impression qu’avant de partir, il m’avait nargué et lancé un mauvais regard”, a expliqué le prévenu. “Mais, depuis, ma femme m’a menacé de me quitter, et j’ai entamé des soins. Je regrette sincèrement mon geste”. Le prévenu a été condamné par la justice à six mois de prison avec sursis. Son couteau a été confisqué.

La voiture s’était écrasée sur le talus

omme l’expliquera l’une des passagères de la voiture en audition  : “Le 13 septembre 2011, nous sommes allés à Deauville pour boire de l’alcool. Puis à la fermeture du bar, on a eu envie d’un Kebab”. Et, pour acheter le sandwich, il “fallait” venir jusqu’à Caen. R.M, 22 ans, est le seul à posséder le per-

mis. A 5h30, une patrouille remarque un véhicule, feux anti-brouillard allumés, alors que les conditions météos sont bonnes. A à la vue de la police, le conducteur, déjà condamné pour recel, rébellion et refus d’obtempérer, panique. Il a 1,86 g d’alcool par litre de sang et décide d’échapper au contrôle. Il éteint les phares

INSTITUT LEMONNIER  

E

n juillet 2007, M. Lecrosnier, ancien élève de l’institut Lemonnier de Caen, âgé de 82 ans, meurt sans héritier. Ancien ébéniste, il lègue à l’école qui l’a formé sa maison de Ifs, ainsi que 24 appartements à Caen. Les biens sont vendus pour 2,2 millions d’euros en juin 2008. Le montant va être

DÉTOURNEMENT  

J

eudi 24 mai, M.S, 57 ans, ancienne secrétaire administrative de l’Association pour la formation professionnelle des adultes (AFPA) de Caen, a été condamnée par le tribunal correctionnel à 36 mois d’emprisonnement, dont 24 mois avec sursis et mise à l’épreuve de trois ans. Elle était poursuivie pour abus de confiance, faux en écriture et contrefaçon ou falsification de chèque. En 2009, M.S, avait adressé une lettre à sa direction, avouant avoir détourné près

de sa voiture, traverse Caen en trombe. La course-poursuite ne durera pas plus de cinq minutes. Dans un virage, avant le pont de Colombelles, pour sortir sur le périphérique, R.M va “tout droit”. La voiture s’écrase violemment contre le talus. Les trois passagères sont blessées. Devant le tribunal correc-

tionnel, jeudi 24 mai, R.M assure : “C’est quand j’étais jeune, maintenant, j’ai arrêté de faire des bêtises, je ne bois plus. Quand j’ai vu mes copines par terre, j’ai eu très peur”. Il a écopé de quatre mois de prison, d’une annulation de son permis de conduire et d’une interdiction de le repasser avant huit mois.

Y a t-il eu escroqueries ?

affecté principalement à la reconstruction de nouveaux ateliers pour les 1 200 élèves de l’institut Lemonnier. L’étude des travaux et des opérations immobilières sont confiées à Sites et Habitat, société de promotion immobilière co-gérée par un architecte. Mais le commissaire aux comptes refuse de les signer et la brigade

financière de la police met en lumière principalement deux factures douteuses : 118 404 € pour une étude de faisabilité et 47 000 € d’honoraires. Ces factures ont été réglées par l’ancien directeur, de 2004 à 2008. Mardi 22 mai, Avec l’architecte, il comparait pour escroquerie et complicité d’escroquerie au

préjudice de l’institut. De longs débats sont instaurés au cours de ce procès quant à la réalité des factures, et leur autorisation de paiement par le directeur. Les avocats ont plaidé la relaxe de leurs clients, contre lesquels le procureur a demandé huit et quatre mois de prison avec sursis. Réponse le 26 juin prochain.

La prison pour l’ex-secrétaire de 40 000€ sur les comptes du comité d’entreprise, somme qu’elle s’engage à rembourser, constituant ainsi une reconnaissance de dette. Dans ce même courrier, elle promettait aussi de reverser intégralement ses indemnités de licenciement afin d’accélérer le remboursement. 125 000 € détournés M.S omettait simplement à l’époque que, licenciée pour faute grave, elle n’aurait pas droit à cette prime. Pire, un examen attentif des comptes révélera un détournement

de près de 125 000 € depuis janvier 2005. Les comptes “vidés” Acculée par de nombreux crédits à la consommation, et les huissiers à sa porte, elle avait commencé par utiliser pour son propre compte les chèques pré-signés laissés à sa disposition par le trésorier, pour des demandes sociales pressantes. Lorsque les comptes du comité furent “vidés”, elle avait scanné les signatures des responsables financiers par deux fois et obtenu des autorisations de décou-

vert pour continuer à faire fonctionner les œuvres du comité. Lors de sa comparution devant la justice, la défense avait pointé la légèreté des responsables du comité d’entreprise. M.Sdevra pourtant s’acquitter d’un remboursement à hauteur de 121 170 € et de 3 000 € de préjudice moral. Le secrétaire et le trésorier de l’AFPA ont obtenu 1 € chacun de préjudice moral.

Nathalie Levergeois


14

SPORTS

CFA : la réserve malherbiste reprend son destin en mains L’équipe réserve du Stade Malherbe est sortie de la zone de relégation en s’imposant devant La Vitréenne (1-0), samedi 26 mai à Venoix. Dans un vrai match de bas de tableau, les jeunes pousses bas-normandes, encadrées par Anthony Deroin, s’en sont sortis à la fa-

MALHERBE

FEMININES 

“Besoin de conseils extérieurs“

L

■■ Gérard Baglin, coach sophrologue à Caen

C

oach sophrologue, Gérard Baglin, du cabinet Psynergie, s’intéresse à une approche psychologique pour analyser la récente relégation du Stade Malherbe en Ligue 2.

■■ La rélégation du Stade Malherbe peut-elle aussi s’expliquer par le manque de préparation psychologique de l’équipe ? “Marquer un but est une œuvre collective, un aboutissement qui se nourrit de la motivation et de l’adhésion de chacun à un projet commun, du président au buteur, en passant bien sûr par l’entraîneur. Un match de football est autant un rapport de forces psychologique et mental qu’un affrontement de compétences physiques, techniques et tactiques… c’est d’ailleurs ce qui fait

le charme d’une rencontre sportive et qui génère tant de passion et de fantasme. Plus que toute autre organisation humaine, un club de football professionnel est un milieu fait de passions humaines exacerbées, où se mélangent des millions d’euros, des hommes talentueux, des égos souvent surdimensionnés et des attentes de supporters impatients et demandeurs de résultats. ■■ L e “ y o y o ” d u SMC entre la Ligue 1 et la Ligue 2 ces dernières saisons peut donc s’expliquer... “Oui, car la part irrationnelle et psychologique entre dans la composition d’une performance individuelle et collective. Et les dirigeants de Malherbe semblent vouloir l’ignorer.” ■■ Quels sont les remèdes à appliquer ? “Tout comme l’entreprise ressemble à son dirigeant, une équipe de football est influencée par la personnalité de son président et de son coach. Le paradoxe dans lequel se trouve enfermé le sport de haut niveau et le Stade Malherbe en particulier, est de se montrer plein de certitudes, tout en étant fermé aux conseils extérieurs.”

DH : La Maladrerie peut encore croire au maintien

Grâce à une troisième victoire consécutive en Division d’honneur, La Maladrerie peut encore espérer se maintenir, après avoir battu Point-Hague (3-2), samedi 26 mai. Mais la Mos n’est pas maître de son destin. Pour se maintenir en DH, les Maladiens devront

s’imposer dimanche 3 juin à Equeurdreville, placé juste derrière eux au classement, et compter sur un faux pas de Mondeville ou de Ouistreham, qui défieront respectivement Ifs et Dives. L’AS PTT, Ifs, et Hérouville devraient finir l’exercice en milieu de tableau.

Cormelles clôt une saison mitigée

es footballeuses de l’ES Cormelles ont bouclé leur deuxième année consécutive en D2 sur un net revers devant Arras, dimanche 27 mai (3-0). Opposées au leader du championnat, qui était obligé de s’imposer pour accéder en élite, elles n’ont rien pu faire face à la solidité nordiste.

Cahoreau sur le départ Cette dixième défaite de la saison a relégué Cormelles au neuvième rang du classement final, deux places devant la zone de relégation, alors que le club visait initialement le top 5. “Notre première partie de saison a été assez mitigée”, estime le président et entraîneur Oli-

CFA 2 

veur d’un exploit individuel d’Ibrahima Tandia. Lorient ayant perdu dans le même temps (3-0), Malherbe est premier non-relégable à la différence de buts. Pour s’assurer le maintien, il faudra réaliser l’exploit de s’imposer à Avranches samedi 2 juin.

N° 135 - 31 mai 2012

vier Cahoreau. “On n’était pas prêt en raison d’une préparation tronquée.” Cormelles termine la saison avec la troisième attaque de la poule (56 buts inscrits dont 23 par la meilleure buteuse Virginie Couillard) mais également la plus mauvaise défense (60 buts encaissés en 22 matchs). “On a été joueur et on en a payé les conséquences”, reconnaît Olivier Cahoreau. Ce dernier a décidé de céder sa place d’entraîneur et de reconstituer un nouveau staff autour de l’équipe séniors et des U19 nationales. L’identité de son remplaçant, pas encore déterminée, sera révélée courant juin.

■■ Virginie Couillard a terminé meilleure buteuse du groupe A de D2 avec 23 buts.

Mondeville soigne sa fin de saison

Q

uoi de mieux que signer sa plus large victoire de la saison pour fêter son dernier match à domicile ? Mondeville a remporté sans trembler le derby qui l’opposait à Deauville, samedi 26 mai (3-0). “Je tiens à remercier Deauville qui a joué le jeu et à féliciter mon groupe et mon staff qui ont fait le nécessaire pour rendre le match plus facile”, souligne le président de l’USONM Karim Bouaziz. Vers le top 5 Sixième du classement de CFA 2, Mondeville peut

INSOLITE 

encore prétendre accrocher une place dans le top 5 à condition de s’imposer contre Rennes, samedi 2 juin, et de compter sur un revers de Locminé. Le bilan d’ensemble est convaincant aux yeux du président. “Au début de saison, on s’était fixé comme objectif d’être dans les six premiers. Ça paraissait un petit peu utopique au départ, mais à l’arrivée on y est. Un petit cocorico régional : sur les quatre clubs bas-normands qui jouaient dans le groupe H, nous sommes le premier.”

■■ Steve N’Simba a inscrit le troisième but mondevillais après ceux de Mehdi Lecreux et Pierre Sorin.

Le tennis de table visite la prison

L

e tennis de table s’est invité au centre de détention de Caen, jeudi 24 mai, à la plus grande joie d’une vingtaine de détenus pré-sélectionnés. “Pour cette première en milieu carcéral à Caen, nous avons retenu les personnes qui participent aux ateliers ping-pong depuis le début de l’année”, explique Gérard Marchand, directeur adjoint de la maison d’arrêt de Caen.

Un bol d’air Les détenus ont ainsi pu échanger des balles avec

une vingtaine de licenciés, originaires de différents clubs de la région, dont ceux de Louvigny, Bourguébus et Lion-sur-Mer. L’une des légendes vivantes de ce sport, Jacques Secrétin, champion de France à 17 reprises, était également de la partie. “C’est un vrai bol d’air de voir des gens de l’extérieur venir ici pour nous, et en plus, ça favorise les bonnes relations entre détenus, mais aussi entre les détenus et le personnel pénitencier”, estime un jeune homme incarcéré depuis huit ans.

■■ La maison d’arrêt fut à l’origine de cette initiative qui s’est déroulée au centre de détention.


N° 135 - 31 mai 2012

SPORTS Natation : 230 jeunes nageurs attendus à Caen Le stade nautique de Caen accueillera le troisième meeting national des jeunes ce week-end des 2 et 3 juin. 230 nageurs des catégories avenir, poussin et benjamin (jusqu’à 13 ans), représentant 25 clubs de six régions, seront en compétition dans le bassin olym-

RECOMPENSE

BASKET 

“Je rêve d’un titre de champion“

U

■■ Gérard Baglin, coach sophrologue à Caen

H

ervé Coudray vient d’être élu entraîneur de l’année en Ligue féminine par ses pairs.

■■ Quel est votre sentiment après avoir reçu cette distinction ? “Je suis content, mais c’est dommage que ce genre de titre ne soit décerné qu’à une personne. Romain (Lhermitte, assistantcoach) doit être associé à cette distinction, comme les joueuses vis-à-vis de leur investissement et les dirigeants qui mettent le maximum de choses en œuvre pour que l’équipe et le coach puissent travailler de la meilleure façon possible. Le titre que tous les coachs rêveraient d’avoir, ce n’est pas celui-là. Je ne dirai pas que c’est anecdotique, mais c’est vraiment une distinction en retrait par rapport au titre de

15

champion de France. ■■ C ’ e s t a v e c l e s jeunes, comme en 2005 où vous aviez reçu ce titre une première fois, que vous êtes le plus performant ? “Est-ce que j’arrive à mieux fonctionner avec des jeunes ? Je ne sais pas… Je ne crois pas qu’il faille s’arrêter à cela. Cependant, moi aussi j’ai fait ce constat. Cela permet d’avoir sans doute une main plus forte sur le groupe et de le faire avancer vraiment comme je le veux. C’est peut-être plus facile avec des jeunes qu’avec des joueuses d’expérience, qui ont aussi certaines certitudes.” ■■ D’où vient votre attachement à l’USOM ? “On me donne les moyens de travailler et de m’épanouir. J’ai le sentiment qu’on est en train de faire avancer le club. Le fait que nous soyons qualifiés pour une coupe d’Europe tous les ans est aussi quelque chose qui me retient vers ce club. Le fait qu’il y ait un centre de formation performant colle à ce que je veux. Même si on n’est pas encore champions de France, j’espère que le club de Mondeville le sera un jour.”

●● HANDBALL  Deux podiums pour l’université L’université de Caen Basse-Normandie a ramené deux médailles de bronze des championnats de France universitaires de handball (N2), jeudi 24 mai à Lyon. Victoire chez les hommes contre la Franche-Comté (27-20). Victoire chez les filles contre Orléans (35-31).

●● TENNIS  Caen reste en D2 Le licencié du TC Caen, Jules Marie, s’est incliné lundi 28 mai en finale du championnat de Normandie 2e série contre Charles Roche (6-3/6-0).

●● FLOORBALL  Caen reste en D2 Deuxième de sa poule en ayant réalisé la meilleure saison régulière de son histoire, Caen a manqué la marche menant aux playoffs. Le Caen Floorball s’est fait devancer par Wasquehal et le Hainaut.

●● ERRATUM  Meeting de Mondeville Contrairement à ce qui était indiqué dans un inter-titre de notre édition du 24 mai 2012, le concours du triple saut aura bien lieu au meeting d’athlétisme d’Hérouville ce jeudi 31 mai. C’est le saut à la perche qui est annulé.

Plus de 500 compétiteurs ont participé aux championnats de France UFOLEP (Union française des œuvres laïques d’éducation physique) d’arts martiaux, le week-end des 26 et 27 mai à Hérouville. Environ 700 spectateurs se sont succédé autour des com-

pétitions de judo, ju-jitsu, karaté, viet vo dao (art martial vietnamien) et Kourach (lutte traditionnelle proche du judo). Parmi les régionaux, Cédric Terbèche (AG Caen) s’est le mieux distingué en obtenant l’or chez les jeunes dans la catégorie des - 90 kg.

Le règne mondevillais se poursuit

ne semaine après avoir remporté la Coupe de France à Bercy, les cadettes de l’USO Mondeville ont décroché un nouveau titre en championnat de France, dimanche 27 mai à Montluçon. Défaites une seule fois lors des deux phases qualificatives, tranquilles victorieuses en quart de finale contre Poitiers, les Mondevillaises ont fait respecter la hiérarchie au long des deux jours du Final Four.

En route vers un quatrième titre Elles sont d’abord venues à bout de Challes-les-Eaux (50-45), puis de Strasbourg (63-41). Comme prévu, c’est

HOCKEY 

pique. Certains d’entre eux viendront préparer la finale nationale du Natathlon, le championnat de France des benjamins qui se déroulera à la mi-juin. Les courses débuteront le samedi à 15h, le dimanche matin à 9h et le dimanche après-midi à 15h.

Les arts martiaux célébrés à Hérouville

contre les Savoyardes que l’USOM a le plus souffert. La formation bas-normande a compté jusqu’à quatorze longueurs de retard en première mi-temps. “C’était un match compliqué, tant sur le plan psychologique qu’au niveau de l’adversité”, juge le coach Didier Godefroy. Il s’agit du sixième sacre national chez les jeunes depuis 2005, le troisième doublé coupe -championnat de son histoire. “C’est énorme”, reconnaît Didier Godefroy. Il reste un dernier défi aux Mondevillaises pour signer le Grand Chelem et gagner tous les titres en jeu : la finale du championnat de France espoirs, en deux matchs, les 6 et 9 juin.

■■ Trois titres déjà cette saison pour les jeunes de l’USOM : championnat UNSS, Coupe et Championnat de France.

Le HCC ne s’est pas affaibli

D

ix à douze départs, dix arrivées et un changement d’entraîneur pour pimenter le tout : l’intersaison du Hockey Club de Caen a été bien agitée. Inquiétants dans un premier temps, les mouvements d’effectif se sont révélés plus rassurants à mesure que le mercato avançait. Equilibre à trouver Luc Chauvel se dit “ravi” du groupe qu’il a sous sa direction. “On aura des atouts pour performer mais on sait que la saison sera très dure, expose le coach. Les jeunes

DÉCOUVERTE 

vont arriver avec leur fraîcheur et l’envie de prouver. Il y aura des joueurs d’expérience à leurs côtés. Je veux un groupe de guerrier”s. À première vue, la défense est jeune mais pas forcément plus faible que celle de la saison passée. L’attaque dispose de quelques valeurs sûres supplémentaires. “C’était important d’avoir une première ligne capable de marquer des buts”, souligne le président Soghomonian. “Je suis plutôt rassuré. Il Faudra que la mayonnaise prenne.”

■■ Jean-Christophe Gauthier fait partie des cinq joueurs à avoir prolongé. Un bon coup pour le HCC.

Le baseball se reconstruit à Caen

P

résenté comme nordaméricain, bien que d’origine hollandaise, le baseball s’est trouvé un terrain d’expression à la Grâce de Dieu. C’est sur le complexe sportif de Caen Sud qu’évolue le Caen Baseball Softball, créé en 1985 à Hérouville et arrivé quelques années plus tard dans la capitale régionale. Engagée en championnat de Normandie, l’équipe sénior est deuxième et bien placée pour participer aux playoffs en juin. “On fait une très belle saison pour

■■ Le prochain match des Phénix à domicile se jouera dimanche 3 juin.

une équipe qui commence”, indique le coach adjoint et joueur Yves Meunier-Guttin. “Deux joueurs, dont moi, ont joué en Nationale 1 mais les autres sont quasiment tous débutants.” Ils ont découvert un sport “différent, très exigeant et très complet”. Le baseball (le softball étant la version féminine) demeure une discipline complexe aux règles nombreuses. “Il faut un volume de travail important mais quand on fait bien les choses, les résultats sont rapides”, assure Yves Meunier-Guttin.


16

FRANCE MONDE

VATICAN

Etrange “affaire des fuites”

L

e 24 mai, Ettore Gotti Tedeschi, président de la banque du Vatican depuis 2009, est destitué par les administrateurs alors que le Saint-Siège vient d’adopter de nouvelles normes de transparence financière. Il est mis en cause dans l’affaire des documents du Saint-Siège “fuités” vers la presse italienne depuis janvier 2011… Puis on apprend l’arrestation du majordome de Benoît XVI : l’homme de confiance aurait dérobé des dizaines de documents confidentiels et les aurait transmis, sur l’ordre d’on ne sait qui. Qu’y avait-il dans

ces documents ? Du “compromettant”, affirment les médias français… qui n’ont pas pu les consulter. Les médias italiens, en revanche, disent que l’on n’y apprend pas grand-chose de neuf, et que leur principal intérêt est d’avoir été volés… Un livre paru il y a quelques semaines et déjà alimenté par ces fuites “n’enfonce que des portes ouvertes”, disent les journaux romains. Une chose est établie : le banquier évincé avait monté une cabale en 2011 contre le conseil pontifical Justice et Paix qui réclamait une réforme de la sphère financière mondiale.

PALMARÈS DU FESTIVAL DE CANNES

Il n’a pas fait l’unanimité Si la Palme d’or à Michael Haneke est saluée malgré la sévérité de son film “Amour” avec Emmanuelle Riva et Jean-Louis Trintignant, le reste du palmarès a déçu : le Grand Prix attribué à une comédie boîteuse, “Reality” de Matteo Garrone, le Prix du Jury à un Ken Loach, “La part des anges” dont l’auteur n’est pas trop

fier, le Prix de la mise en scène à une énigme, “Post Tenebras Lux” de Carlos Reygadas ; et rien pour le cinéma français, malgré Alain Resnais, ni pour le cinéma américain, malgré David Cronenberg… Une seule note consensuelle : le Prix d’interprétation féminine au film roumain de Mungiu, “Audelà des collines”.

Grèce : Christine Lagarde choque les Français

N° 135 - 31 mai 2012

Un seul horizon : les élections

■■ Le secrétaire général leader de l’UMP Jean-François Copé et l’ancien Premier ministre François Fillon ne se sont jamais appréciés. Ils doivent pourtant apprendre à travailler ensemble en vue des Législatives. Sous l’arbitrage d’Alain Juppé.

Dans l’immédiat, les deux camps ont un seul cap : les élections législatives de juin.

D

evenue opposition au gouvernement, l’UMP veut rester la majorité à l’Assemblée. Pour cela, elle doit limiter les dégâts dans les urnes, les 10 et 17 juin. Donc apparaître unie devant les électeurs... Une guerre des chefs avait éclaté en public la semaine dernière, avec échange de balles entre François Fillon et JeanFrançois Copé se traitant mutuellement d’hypocrite et d’ambitieux. C’était une gaffe, et les deux rivaux l’ont compris. Depuis le séminaire UMP du 26 mai, ils ont mis une sourdine. Copé

déclare maintenant que la question de la présidence de l’UMP “ne se posera pas avant l’automne”. Et Fillon, que la priorité commune est de résister à François Hollande... Bel effort pour reprendre le contrôle en pleine campagne électorale. La seule à n’avoir pas vu cette priorité semble être Rachida Dati, qui continue sa vendetta : François Fillon, dit-elle aux médias, est “déloyal”, “ingrat”, “pas très chic”... “Ce n’est pas Fillon mais la lecture des sondages qui l’a forcée à renoncer au 7e arrondissement de Paris”, ripostent les amis de Fillon. Quant à Copé, sa bataille s’annonce rude à Meaux où le Front National a les moyens de l’éliminer –

quitte à faire passer la candidate Verts-PS. “Copé est sur la liste d’élus UMP à qui on n’apportera aucun soutien en cas de duel avec la gauche au second tour”, confient les lepénistes. Le camp “bleu Marine” menace ainsi l’UMP dans une centaine de circonscriptions, ce qui complique les pronostics. “Pas d’accrocs pour le Gouvernement” Dans l’autre camp, le moral est haut. Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault, ancien chef du groupe PS à l’Assemblée nationale, jouit d’une popularité nationale sans précédent sous la Ve République : 65 % d’opinions favorables (quatre points de plus que François Hollande) ! Repoussant

les vrais problèmes à plus tard, Ayrault va s’efforcer de conserver cet avantage d’ici au second tour des Législatives. Le bon terrain pour cela est celui de la “très large consultation sociale”, qui n’engage à rien dans l’immédiat mais contribue à créer un climat positif. Le 29 mai, Ayrault a donc ouvert cette consultation en recevant la CGT, la CFDT, FO, la CFTC et la CFE-CGC, puis le Medef, la CGPME et l’UPA, avant de recevoir les jours suivants l’UNSA, la FSU et Solidaires... Suivra une conférence générale à Matignon, trois jours avant le premier tour des législatives (!), pour fixer le menu de la “grande conférence sociale” prévue début juillet. 

Egypte : fin du printemps

I ■■ Christine Lagarde a choqué. Selon certains, elle visait aussi certaines catégories de Grecs qui échappent au fisc.

E

n déclarant au quotidien de gauche britannique “Guardian” que “les enfants démunis d’Afrique” ont davantage besoin d’aide que les Grecs, lesquels n’ont qu’à “payer leurs impôts au lieu de se plaindre”, la directrice générale du FMI a soulevé un tollé général en France : toutes tendances confondues, de Laurence Parizot à Jean-Luc Mélenchon. “Je crois qu’il ne faut pas s’adresser aux peuples comme ça, et notamment en ce moment au peuple grec, qui est victime d’une situation effroyable”, a déclaré la présidente du Medef. Ajoutant : “Ce qui compte aujourd’hui, c’est de les aider, ce n’est certainement pas de les humilier

encore plus, de les culpabiliser encore plus, de les enfoncer d’une manière ou d’une autre. Non seulement cela ne sert à rien de parler comme Christine Lagarde l’a fait, mais je pense que ça peut avoir des effets très dangereux.” Pour une fois d’accord avec Laurence Parizot, Jean-Luc Mélenchon a déclaré quant à lui : “De quel droit parle-t-elle de cette façon aux Grecs ? Ce sont des propos indignes… S’il y avait une morale politique, Christine Lagarde devrait s’en aller du poste qu’elle occupe… Pourquoi ne dit-elle pas que ce sont les armateurs, c’est-à-dire les capitalistes, qui doivent payer leurs impôts alors qu’ils ne les paient pas ?”

naugurée en 2011 par les jeunes libéraux de la place Tahrir épris d’Internet, de “réseaux sociaux” et d’idées économiques américaines, la “révolution” du printemps accouche d’une élection présidentielle opposant deux candidats incompatibles avec celle-ci. D’un côté l’homme des Frères musulmans islamistes : Mohammed Morsi, hier inconnu mais qui a obtenu 24,3 % des suffrages au premier tour. Face à lui, l’incarnation du défunt régime de Moubarak : son propre exPremier ministre. Ahmed Chafik a obtenu 23,3 % des suffrages au premier tour : presque jeu égal avec le candidat des puissants Frères musulmans. Les chances de Chafik sont sérieuses : il dépassera les 54 % s’il parvient à attirer au second tour les voix du candidat de la gauche nassérienne, Hamdine Sabahi (20,4  %), et de l’ancien

■■ “Ensemble pour sauver l’Egypte”. C’est ce que cet homme brandit sur sa feuille de papier. Un cri qui n’est pas forcément entendu par les autres électeurs.

secrétaire général de la Ligue arabe, Amr Moussa (10,9 %). De son côté, Morsi ne pourrait compter que sur l’appoint des 17,2 % obtenus par l’autre candidat islamiste en lice au premier tour, Aboul Fotouh. Mais

les électeurs de ce dernier sont les extrémistes salafistes, ennemis des Frères musulmans qu’ils considèrent comme des traîtres à la cause. Voteront-ils pour Morsi ? Le second tour aura lieu les 16 et 17 juin pro-

chains. Il risque d’être marqué par l’abstention d’électeurs refusant de choisir entre deux perspectives peu riantes : celle d’un régime islamiste, et celle d’un retour de l’autocratie soutenue par l’armée.


N°135 - 31 mai 2012

DETENTE

LA RECETTE

Une recette facile pour que ce dimanche, toutes les mamans soient à l’honneur ! Pas besoin d’être un cordon bleu pour la réussir.

Gâteau d’amour Pour 2 personnes

Préparation : 15 mn et cuisson : 4 mn ●● 50 g de chocolat noir ●● 50 g de chocolat au lait ●● 40 g de sucre en poudre ●● 25 g de beurre ●● 1 gros œufs ou 1 œuf 1/2 ●● 1 cuillère à café bombée  de farine ●● 1 petite briquette de crème  liquide entière ●● Quelques cerises au sirop ou à l’alcool et quelques feuilles de menthe Faire fondre au bain-marie le beurre et les chocolats. Préchauffer le four à 270°. Casser l’œuf en séparant le blanc du jaune. Incorporer le jaune d’œuf, ajouter la farine en pluie aux chocolats. Bien mélanger. Monter le blanc en neige avec 15 g

de sucre, l’incorporer à la préparation en soulevant la masse. Verser la préparation dans des petits moules en forme de cœur. Faire cuire pendant 4 minutes. Sortir les gâteaux du four et les laisser refroidir avant de démouler. Monter la crème en chantilly avec le sucre dans un saladier bien froid. Couper en deux les gâteaux dans l’épaisseur. Les farcir de chantilly à l’aide d’une poche à douille cannelée. Ajouter les cerises égouttées. Remettre le dessus des gâteaux. Décorer de cerises et de menthe. Servir frais avec une crème anglaise à la vanille.  toutes nos recettes sur

Mots croisés Verticalement 1 – Ça relève de la magie ! 2 – Ion à charge négative. Expulse par la bouche. 3 – Peupliers noirs. Prendra la route. 4 – Do désormais. S’emploie pour éviter la répétition d’un mot. A l’intérieur. 5 – Embout de biberon. Voisine de Dijon. 6 – Col savoyard. 7 – Il s’oppose à la raison. Il précède la transformation au rugby. 8 – Sortis de l’imagination. Sa dépêche fut à l’origine de la guerre francoallemande. 9 – Possèdent couramment. Donne naissance. 10 – Hérétiques condamnés par le concile d’Ephèse.

LES MARÉES DIVES SUR-MER

PM

PM

Dates

Coeff.

Vendredi 1

67-73

Samedi 2

78-84 08.20 02.50 09.10 04.05 09.19 04.01 08.42 03.37 20.45 15.20 21.38 16.34 21.50 16.32 21.12 16.08

Dimanche 3

89-94 09.10 03.50 10.04 05.06 10.17 05.04 09.39 04.40 21.35 16.10 22.29 17.34 22.43 17.33 22.05 17.08

Lundi 4

97-100 10.00 04.40 10.56 06.03 11.11 06.03 10.34 05.38 22.20 17.05 23.19 18.30 23.34 18.30 22.56 18.04

Mardi 5

102

BM

BM

OUISTREHAM COURSEULLES SUR-MER

PM

BM

PM

BM

07.25 01.45 08.12 02.57 08.18 02.52 07.41 02.29 19.55 14.15 20.45 15.29 20.54 15.26 20.17 15.03

10.50 05.30 11.47 06.57 06.58 11.25 06.33 23.10 17.50 19.21 12.03 19.22 23.45 18.57

Mercredi 6

102-101 11.35 06.15 00.09 07.47 00.23 07.49 12.15 23.55 18.35 12.38 20.10 12.53 20.11 -

Jeudi 7

100-97 12.25 07.00 00.58 08.34 01.11 08.36 00.33 08.12 19.25 13.28 20.56 13.41 20.56 13.04 20.32

07.24 19.46

■■ Létablissement propose une carte complète, aux accents originaux.

L

e Quai 52 a remplacé, à la mi-mai, le restaurant La Tour qui n’aura fait qu’un bref passage près de la place Courtonne. Dans un style bien différent, faisant plus largement écho aux canons de la brasserie classique, cette nouvelle adresse propose une carte complète, aux accents originaux.

Terrasse très agréable Jugez vous-mêmes : parmentier d’andouillette à la graine de moutarde, croquant d’agneau confit aux saveurs du Magrheb ou encore assiette quai-bab. Entre autres. Les “côtes cœur” de la maison valent également le détour : côte de cochon épaisse au poivre séchouan, cote de canard grillée au parfum de gingembre ou encore côte de saumon aux

Horizontalement A – Manière exagérée de saluer. B – Bonne cohésion. S’occupe de la décoration. C – Vallée noyée par la mer. Ils se placent au début des répliques. D – Il participa à la guerre de Sécession. E – Originaire d’Amérique du Sud. Pour elle, les brunes ne comptent pas pour des prunes ! F – Mesures du bois. G – Cité sumérienne. Champion. Ou là. H – Il offrit sa tête à couper sous la Révolution. Intercalé. I – Créatures. Fin de prière. J – Il remportaun grand succès avec “Lawrence d’Arabie”. Sables mouvants. Les solutions

Sudoku

TROUVILLE DEAUVILLE

LA TABLE

Le Quai 52, la nouvelle adresse de la place Courtonne

Pour maman

Horizontalement A – Manière exagérée de saluer. B – Bonne cohésion. S’occupe de la décoration. C – Vallée noyée par la mer. Ils se placent au début des répliques. D – Il participa à la guerre de Sécession. E – Originaire d’Amérique du Sud. Pour elle, les brunes ne comptent pas pour des prunes ! F – Mesures du bois. G – Cité sumérienne. Champion. Ou là. H – Il offrit sa tête à couper sous la Révolution. Intercalé. I – Créatures. Fin de prière. J – Il remportaun grand succès avec “Lawrence d’Arabie”. Sables mouvants.

17

Verticalement 1 – Ça relève de la magie ! 2 – Ion à charge négative. Expulse par la bouche. 3 – Peupliers noirs. Prendra la route. 4 – Do désormais. S’emploie pour éviter la répétition d’un mot. A l’intérieur. 5 – Embout de biberon. Voisine de Dijon. 6 – Col savoyard. 7 – Il s’oppose à la raison. Il précède la transformation au rugby. 8 – Sortis de l’imagination. Sa dépêche fut à l’origine de la guerre francoallemande. 9 – Possèdent couramment. Donne naissance. 10 – Hérétiques condamnés par le concile d’Ephèse.

saveurs indiennes. J’ai opté pour le menu du jour à 14,90 ¤ et ses trois plats. L’entrée en matière s’est déroulée en douceur à l’aide de trois croustillantes croquettes de viande, avant de me délecter d’un mélange de poissons blancs à la provençale. A la carte ce jour-là, la langue de bœuf à la camarguaise accompagnée de purée, faisait également bonne figure. Une mousse au chocolat et sa meringue ont ensuite parfaitement ponctué cette petite escapade culinaire. La large terrasse, exposée au sud et à l’abri de la circulation automobile, constitue un autre atout. Sans oublier l’amabilité du couple qui vient de reprendre l’affaire. Pratique. 1 rue des Prairies Saint-Gilles.

LA METEO le week-end prévu par Vendredi 1er juin - Temps : souvent nuageux avec quelques petites pluies possibles. - Températures : minimales 10°, maximales 17 à 22° - Vent : de Nord-Est modéré. - Mer : peu agitée.

Samedi 2 juin - Temps : sec le plus souvent ensoleillé, mais l’atmosphère est plus fraîche. - Températures : minimales de 7 à 10°, maximales 16 à 18°. - Vent : de nord-est modéré. - Mer : peu agitée. - Indice de confiance : 3 sur 5.

Dimanche 3 juin - Temps : nuages et éclaircies se partagent le ciel. - Températures : minimales 8°, maximales de 14 à 18°. - Vent : de secteur nord modéré puis faible. - Mer : peu agitée. - Indice de confiance : 3 sur 5.


Franck Juery

www.frank-michael.com

LOISIRS-SORTIES

N° 135 - 31 mai 2012

●● NOSTALGIQUE

●● COLORÉ  Chœur de femmes pour enfants

●● EXOTIQUE  Le “blues du bled” de Sophia Charai

✔✔ Samedi 2 juin, à 20h30 au Zénith de Caen. Réservations sur www.zenith-caen.fr

✔✔ Vendredi 1er juin à 11h et 20h30 au théâtre Foz. Infos au 02 31 84 42 80 ou sur theatrefoz.com

✔✔ Le 1er juin, à 20h30, à la Renaissance de Mondeville. Infos sur www.larenaissance-mondeville.fr

●● ADJUGÉS  Livres anciens à Bayeux

●● HISTORIQUE  La guerre dans le cinéma

●● FUTURISTES  Trois visions pour la Presqu’île

✔✔ Dimanche 3 juin à 14h15, 14 bd Eindhoven à Bayeux. Tél. 02 31 92 04 47.

✔✔ Vendredi 1er et samedi 2 juin au cinéma Lux à Caen. Tél. 02 31 82 29 87.

✔✔ Du 2 juin au 31 juillet au Pavillon de Normandie, Quai François Mitterrand. Infos sur synergia.fr

Le chanteur français va faire vibrer une fois encore la corde sensible de ses fans en interprétant ses chansons d’amour romantiques.

Livres de voyages, sciences naturelles, Histoire, manuscrits et bandes dessinées... Bayeux organise une importante vente aux enchères de livres anciens.

Le chœur de femmes “La tribu” accueille les enfants dans une ronde généreuse de chants colorés, de la berceuse à la cour d’école.

Le cinéma Lux et le Mémorial de Caen organisent une conférence et une projection sur le thème : “les deux guerres mondiales” dans le cinéma de Spielberg.

Entre glamour et provocation, la chanteuse jazz d’origine marocaine s’aventure dans les musiques du monde en interprétant son “blues du bled”.

Les visions de trois équipes d’architectes-urbanistes, en compétition sur le projet d’urbanisation de la presqu’île de Caen, s’illustrent à travers une exposition (page 5).

“Rire and Pop” à Courseulles, le rendez-vous musical des familles J

ohann Lebas est l’organisateur de “Rire and Pop”, ce nouvel événement du mois de juin à Courseullessur-mer. Entretien. ■■ A deux semaines du lancement de “Rire and Pop”, où en est-on ? “L’ensemble de la programmation est désormais connu. Nous accueillerons du 14 au 17 juin toute une batterie d’artistes dans une démarche de festival familial. Parmi les grands noms attendus, on peut citer les artistes pop Inna Modja et Shy’m, qui fera son unique apparition dans la région, ainsi que les chanteurs Corneille et Gérald De Palmas. Sans oublier mon coup de cœur HushPuppies, incroyable sur scène. Un autre artiste connu en France viendra aussi faire une apparition surprise”... ■■ Vous souhaitez aussi promouvoir la scène régionale... Cela fait partie de nos priorités. Nous avons sou-

haité mélanger les artistes déjà reconnus par le grand public, et les groupes de notre région en devenir. A retrouver notamment : les Plasticines et Hangar, qui défendront tous deux un prochain album, comme les locaux de Boulevard des Airs, La Tchoucrav’ ou Bérénice. Et au milieu de tous ces artistes, un comique du Jamel Comedy club viendra animer les journées. Nous avons voulu un festival simple : pas besoin d’être un expert pour apprécier cette programmation”. ■■ Quid de la partie “rire” de “Rire and pop” ? “Elle aura lieu en automne, comme une deuxième partie du festival. Nous avons souhaité étoffer notre plateau d’humoristes pour proposer des styles différents”. Pratique. Samedi 16 et dimanche 17 juin au parc de l’Edit, à Courseulles-surmer. 25 € un jour, 40 € les deux jours en prévente. Gratuit aux -12 ans. Tél. 02 31 37 46 80.

■■ Le chanteur canadien Corneille fait partie des grands noms de cette première édition du festival Rire and Pop, aux côtés d’artistes déjà reconnus et d’autres groupes plus locaux.


N° 135 - 31 mai 2012

19

SORTIES

●● PREVENTION  Le recyclage sous les projecteurs

●● DEUX ROUES  Le vélo à l’honneur à Caen

●● EN FAMILLE “Graines de lecteurs”

✔✔ Samedi 2 juin, de 14h à 19h, sur la Place de la République.

✔✔ Samedi 1er et dimanche 2 juin. Programme complet sur www.caen.fr.

✔✔ Jusqu’au 23 juin dans les bibliothèques de l’agglomération. Plus d’infos au 02 31 30 47 09.

La tournée des “DEEEglingués” passe à Caen pour parler des gestes de recyclage des déchets électr(on) iques autour de concerts, spectacles et expositions.

Découvrez la ville à vélo. Dans le centre-ville, cours Koenig et à la Prairie, animations, expositions, ateliers, spectacles et ballades à vélo ponctuent l’événement.

●● EXPOSITION Expo de juin. “Régiss” présente ses œuvres portés

RENDEZ-VOUS 

✔✔ Du vendredi 1er au 30 juin à la galerie Art-CultureFrance, 2 avenue du 6 juin. Tél. 02 31 39 02 77.

I

sur le monde maritime, avec autant d’“invitations au voyage”.

●● RENCONTRE Un GI français raconte sa bataille. Fascinée par le parcours atypique de son grand-père, Caroline Jolivet, journaliste, retrace son parcours à ses côtés.

✔✔ Mercredi 6 juin, à 19h15 au Mémorial de Caen. Plus d’infos au 02 31 06 06 45.

●● EN FAMILLE Fête en famille à Cormelles-le-Royal. Au pro-

gramme : structure gonflable, maquillage, cirque, poney, tournoi de football et lâcher de ballons. A 10h, marche en famille, à 11h30 et 15h30 : démonstration de parachutisme. ✔✔ Dimanche 3 juin de 10h à 17h au Stade de Cormelles le Royal. 02 31 52 12 29.

●● DECOUVERTE L’Ecole des chiens-guides d’aveugles. Samedi 2

juin, l’école caennaise “A vue de truffe” ouvre ses portes au public. Au programme, des démonstrations de chiensguides (sur des parcours, des mises en situations), une visite de l’école, des rencontres avec ses membres et même la possibilité de faire une simulation : un parcours les yeux bandés avec un chien-guide pour avancer.

Début de vingt jours de festivités autour du bonheur de lire en famille ! Le programme sera lancé samedi 2 juin à la Bibliothèque de la Maladrerie.

Les jardins dévoilent leurs secrets

l revêt une dimension artistique, historique et scientifique. Fruit du travail de l’homme et de Dame nature, reflet des sociétés du monde entier, le jardin fait l’objet d’une multitude de représentations à travers les âges. Ce week-end, c’est “Rendez vous aux jardins” : bercés par la voix d’une conteuse, flânez dans les allées parfumées du Jardin des plantes de Caen. A Balleroy, le jardin des Oubliés dévoile ses rosiers anciens et son potager lors d’une visite guidée. Le jardin conserva-

toire de Saint Pierre-surDives ouvre le rideau sur 450 variétés de fleurs et légumes cultivés autrefois dans le pays d’auge. Pour la 10e édition de l’événement, le ministère de la Culture invite à découvrir ce patrimoine inestimable par l’image. Pour l’occasion, les jardins et parcs régionaux publics et privés ouvriront leur portes aux visiteurs et proposent des animations pour le moins... fleuries ! Pratique. Du 1er au 3 juin. Infos sur www.rendezvousauxjardins.culture.fr

■■ L’association L’Unique présente sa pépinière, un atelier participatif, situé au cœur de la Guérinière.

COMMÉMORATION  6e édition du D-Day Normandy festival

Il y a 68 ans... ils débarquaient

✔✔ Samedi 2 juin de 10h à 17h au 138 rue de l’église à Hérouville. Infos au 02 31 39 61 53.

■■ Le D-day Normandy festival célèbre la liberté retrouvée en juin 1944.

É

vénement commémoratif régional incontournable, chaque année du 2 au 9 juin, le D-Day festival Normandy célèbre l’arrivée des libérateurs dans la liesse populaire. Pour le 68e anniversaire du Débarquement de Normandie, les offices de tourisme de Bayeux, Longues-surmer, Arromanches, Omaha Beach, Isigny Grandcamp, Tilly-sur-Seulles, Carentan, Sainte Mère Église et Utah

Beach, (le mythique secteur des plages du débarquement), mettent en commun les plus beaux atours de leur territoire et proposent une sélection d’animations dédiés aux curieux et passionnés d’un héritage historique sans pareil. Samedi 2 juin, 80 véhicules militaires vont défiler dans les rues d’Isigny sur Mer. Dimanche, à Tillysur-Seulles, bouquinistes, historiens et vétérans se réunissent autour de la 4e

édition du salon du livre de la bataille de Normandie. A Sainte-Mère-Eglise, revivez “le Jour le plus long”sur écran géant, en présence d’un acteur du célèbre film. Le 5 juin, rendez-vous est donné à 23 h avec le plus grand feu d’artifice musical de la côte, “La nuit où ils sont arrivés”, tiré du site emblématique de la Batterie de Longues-sur-mer. Le 7 juin, à partir de 19h, Bayeux, première ville li-

bérée de France, organise son traditionnel bal de la Libération sur la place de Gaulle. Samedi 9 juin, à Omaha Beach, plus de 1 500 personnes sont attendues sur le front de mer pour un pique-nique géant ! Le D-Day festival a vu grand pour se hisser à la hauteur d’un souvenir encore bien présent. Pratique. Tout le programme sur www.bayeuxbessin-tourisme.com


N째 135 - 31 mai 2012

20


N° 135 - 31 mai 2012

21

CINEMA

SUR LES ÉCRANS

Prometheus

••Les Désaxés (VO) : jeu. 31, 20h ; sam. 2, 12h ; mar. 5, 14h.

••Fantastic Mr. Fox (VO) : ven. 1, 14h30. ••Le grand Jack (VO) : ven. 1, 13h ; lun. 4, 18h45.

UGC Mondeville 2 - Caen - Rép. 0800 000 000

Cinéma LUX

••American Pie 4 : tous les jours 13h40, 17h50,

22h10. ••Avengers : jeu. 31, ven. 1, lun. 4, mar. 5, 10h45, 13h30, 16h20, 19h10, 22h ; sam. 2, dim. 3, 16h20, 19h10, 22h. ••Cosmopolis : tous les jours 11h, 13h25, 15h40, 17h55, 20h10, 22h25. ••Dark shadows : tous les jours 10h40, 13h, 15h15, 17h35, 19h55, 22h15. ••De rouille et d’os : tous les jours 11h05, 14h10, 16h50, 19h35, 22h05. ••Disparue : tous les jours 10h35, 16h25, 20h20. ••Le prénom : jeu. 31, ven. 1, lun. 4, mar. 5, 10h50, 13h10, 15h25, 17h45, 20h, 22h20 ; sam. 2, dim. 3, 15h25, 17h45, 20h, 22h20. ••Les vacances de Ducobu : sam. 2, dim. 3, 10h55, 13h20. ••Men in black 3 : jeu. 31, ven. 1, sam. 2, lun. 4, mar. 5, 11h, 13h15, 15h30, 17h45, 20h15, 22h30 ; dim. 3, 10h35, 11h, 13h15, 15h30, 17h45, 20h15, 22h30. ••Men in black 3 (3D) : jeu. 31, ven. 1, sam. 2, lun. 4, mar. 5, 10h35, 12h50, 15h, 17h15, 19h40, 21h55 ; dim. 3, 12h50, 15h, 17h15, 19h40, 21h55. ••Moonrise Kingdom : jeu. 31, ven. 1, sam. 2, lun. 4, mar. 5, 11h10, 16h, 20h10 ; dim. 3, 16h, 20h10. ••Prometheus : tous les jours 10h45, 13h20, 15h50, 18h25, 21h. ••Prometheus (3D) : tous les jours 11h15, 13h50, 16h40, 19h20, 22h10. ••Street dance 2 : tous les jours 12h30, 14h15, 18h30, 22h20. ••Sur la piste du Marsupilami : sam. 2, dim. 3, 10h45, 13h50. ••Sur la route : tous les jours 10h55, 13h45, 16h30, 19h15, 22h05. ••madagascar 3 Bons baisers d’Europe (av. prem., 3D) : dim. 3, 10h50.

Pathé-Lumière 17, bd du Maréchal-Leclerc - Caen - Tél. 02 31 86 36 33

••American Pie 4 : jeu. 31, ven. 1, sam. 2, lun.

4, mar. 5, 13h15, 15h30 ; dim. 3, 11h, 13h15, 15h30. ••Cosmopolis : jeu. 31, ven. 1, sam. 2, lun. 4, mar. 5, 13h15, 15h30, 17h45, 20h, 22h10 ; dim. 3, 11h, 13h15, 15h30, 17h45, 20h, 22h10. ••Dark shadows : jeu. 31, ven. 1, sam. 2, lun. 4, mar. 5, 13h15, 15h30, 17h45, 20h, 22h15 ; dim. 3, 11h, 13h15, 15h30, 17h45, 20h, 22h15. ••De rouille et d’os : jeu. 31, ven. 1, sam. 2, lun. 4, mar. 5, 13h40, 16h15, 19h, 21h45 ; dim. 3, 11h10, 13h40, 16h15, 19h, 21h45. ••Le prénom : tous les jours 17h40, 19h55,

TENDANCE OUEST CAEN et LE CINEMA PATHE LUMIERE vous offrent 20 places pour l’avant première du film

“MADAGASCAR 3” dimanche 3 juin à 11h00. Soyez les premiers à nous téléphoner au 02 31 30 29 33 jeudi 31 mai à partir de 14h30

6, av. Sainte-Therese - Caen - Tél. 08 92 68 00 43

••7 jours à la Havane (VO) : jeu. 31, 16h, 19h20 ;

■■ Ridley Scott renoue avec ses premières amours et livre à nouveau un superbe film de science-fiction.

A

près avoir trouvé dans différentes grottes des signes très anciens concordants, une équipe de scientifiques, menée par Charlie Holloway et Elizabeth Shaw, embarque sur le vaisseau Prometheus en direction d’une lointaine planète. Ils cherchent des réponses aux questions ancestrales que se posent les hommes sur les origines de l’humanité. Plus de trente ans après le superbe “Alien, le 8e passager” (auquel l’histoire fait brièvement allusion), Ridley Scott revient à ses premières amours, la science-fiction, avec cette œuvre très spectaculaire qui explore les thèmes mythiques qui hantent les hommes depuis la nuit des temps. Ce n’est pas un hasard si le vaisseau spatial s’appelle Prometheus, du nom du Titan qui vola le feu du ciel pour l’offrir aux humains et finit enchaîné. En utilisant toutes les ressources de la 3D, Ridley Scott livre une œuvre époustouflante, avec des effets spéciaux extraordinaires et une histoire

22h10.

••Men in black 3 : tous les jours 13h10, 17h40,

22h10. ••Men in black 3 (3D) : tous les jours 15h25, 19h55. ••Prometheus (3D) : jeu. 31, ven. 1, sam. 2, lun. 4, mar. 5, 13h30, 16h, 19h, 21h40 ; dim. 3, 11h, 13h30, 16h, 19h, 21h40. ••Sur la route : jeu. 31, 13h20, 16h05 ; ven. 1, sam. 2, dim. 3, lun. 4, mar. 5, 13h20, 16h05, 18h50, 21h40. ••madagascar 3 Bons baisers d’Europe (av. prem., 3D) : dim. 3, 11h.

Café des Images 4, square du Theatre - Hérouville-St-Clair - Tél. 0892688108

••Les Femmes du Bus 678 (VO) : jeu. 31, 13h50, 18h, 19h20 ; ven. 1, 13h30, 19h15 ; sam. 2, 12h50, 19h20, 21h50 ; dim. 3, 16h45, 19h40 ; lun. 4, 14h, 19h30 ; mar. 5, 12h45, 19h30. ••Woody Allen: A Documentary (VO) : jeu. 31, 12h15, 18h45 ; ven. 1, 21h30 ; sam. 2, 18h45 ;

pleine de rebondissements. Certes, il y a quelques scènes un peu dures pour les personnes sensibles, mais l’ensemble est impressionnant de beauté froide et sombre, d’autant plus que la distribution est très brillante. Noomi Rapace (remarquée dans le “Millénium” de Daniel Alfredsson) et Michael Fassbender, épatant en robot plein de malice, sans oublier la superbe Charlize Theron, froide comme l’acier, donnent beaucoup d’épaisseur à leurs personnages. Superbe ! Marie-Christine d’André

●● Science-fiction américaine en 3D. (2012) de Ridley Scott, avec Noomi Rapace (Elizabeth Shaw), Michael Fassbender (David), Charlize Theron (Meredith Vickers), Guy Pearce (Weyland), Idris Elba (le capitaine Janek), Logan Marshall-Green (Charlie Holloway), Sean Harris (Fifield) (2h).

dim. 3, 16h15 ; lun. 4, 16h15, 20h ; mar. 5, 19h20. ••Sur la route (VO) : jeu. 31, sam. 2, 13h15, 16h, 21h ; ven. 1, 13h45, 16h30, 21h15 ; dim. 3, 13h30, 18h30, 21h15 ; lun. 4, 14h15, 16h, 21h ; mar. 5, 14h15, 18h, 20h45. ••De rouille et d’os : jeu. 31, sam. 2, 14h30, 17h, 21h20 ; ven. 1, 15h30, 17h, 21h40 ; dim. 3, 13h20, 18h40, 21h ; lun. 4, 13h45, 17h, 21h30 ; mar. 5, 14h45, 17h, 21h30. ••Troublez-moi ce soir (VO) : mar. 5, 16h30. ••Les nouvelles aventures de Capelito : sam. 2, 16h50 ; dim. 3, 15h45. ••Sur la piste du Marsupilami : sam. 2, 14h50 ; dim. 3, 13h40. ••The Plague Dogs (VO) : jeu. 31, 15h50 ; ven. 1, 18h ; sam. 2, 17h50 ; dim. 3, 15h40 ; mar. 5, 17h15. ••Ulysse, souviens-toi ! (VO) : mar. 5, 21h40. ••L’Inconsolable (programme de 4 courts-métrages) : ven. 1, 20h ; dim. 3, 21h40 ; lun. 4, 18h30. ••Une bouteille à la mer : sam. 2, 19h50 ; lun. 4, 22h15.

ven. 1, 14h30, 17h, 21h50 ; sam. 2, 10h50, 14h15, 21h15 ; dim. 3, 14h, 19h15, 21h40 ; lun. 4, 15h, 17h20, 21h40 ; mar. 5, 15h15, 21h30. ••Cosmopolis (VO) : jeu. 31, 15h30, 17h40, 19h45, 21h50 ; ven. 1, 15h30, 17h40, 19h30, 21h40 ; sam. 2, 13h45, 17h40, 19h45, 21h50 ; dim. 3, 13h45, 16h30, 18h40, 21h50 ; lun. 4, 17h30, 19h45, 21h50 ; mar. 5, 15h40, 17h40, 19h45, 21h50. ••Moonrise Kingdom (VO) : jeu. 31, 15h40, 17h30, 21h45 ; ven. 1, 15h20, 19h10 ; sam. 2, 15h50, 18h10, 20h ; dim. 3, 13h50, 17h20, 20h ; lun. 4, 15h30, 17h40, 19h40 ; mar. 5, 17h45, 19h40. ••Dark shadows (VO) : jeu. 31, dim. 3, 20h45 ; ven. 1, 19h45 ; sam. 2, 17h, 21h50 ; lun. 4, 19h30 ; mar. 5, 16h15. ••Barbara (VO) : ven. 1, 17h10 ; sam. 2, 19h15 ; dim. 3, 18h ; lun. 4, 21h30 ; mar. 5, 18h30. ••Le roi lion : sam. 2, 10h45, 16h30. ••Le roi lion (3D) : dim. 3, 15h40. ••Cheval de guerre (VO) : sam. 2, 10h30. ••La Grande illusion : jeu. 31, 18h30 ; dim. 3, 15h50 ; lun. 4, 15h30. ••1941 (VO) : ven. 1, 21h.

Le Méliès 12, rue Genas-Duhomme - Bayeux - Tél. 08 92 68 42 31

••madagascar 3 Bons baisers d’Europe (av. prem., 3D) : dim. 3, 14h30.

••Prometheus (3D) : ven. 1, 21h ; sam. 2, 14h30,

21h ; dim. 3, 14h30, 17h, 20h30 ; lun. 4, 14h15, 20h30 ; mar. 5, 17h, 20h30. ••Men in black 3 : ven. 1, 21h ; sam. 2, 14h30 ; mar. 5, 20h30. ••Men in black 3 (3D) : dim. 3, 20h30. ••De rouille et d’os : sam. 2, 17h, 21h ; dim. 3, mar. 5, 17h ; lun. 4, 14h15, 20h30. ••Dark shadows : dim. 3, 14h30 ; mar. 5, 20h30. ••indian Palace : sam. 2, 14h30 ; dim. 3, 17h. ••indian Palace (VO) : lun. 4, 20h30. ••margin call (VO) : sam. 2, 17h ; dim. 3, 20h30 ; lun. 4, 14h30. ••Avengers (3D) : sam. 2, 17h. ••Le prénom : ven. 1, sam. 2, 21h ; mar. 5, 17h.

Transports Publics epuis HUSSON D1999 • Transport de personnes • Accompagnement aéroport et gare toutes distances avec chauffeur TRANSPOR TS • Circuits touristiques 7/7 - 24/24 • Chauffeurs bilingues

Tél. 02.31.86.55.11 - 06.74.00.99.24 ulysse.tph@wanadoo.fr

toute l'actualité du cinéma


22

No 135 - 31 mai 2012

IMMOBILIER LOCATION CAEN ■ Caen, prox. rue de Bayeux, loue studette 12 m2 avec kitchenette, placards, frigo 2 plaques élec., salle d’eau avec WC, refait à neuf, parquet flottant, fenêtre PVC, libre 1/06, DPE:D, B.E, pour étudiant ou personne seule, loyer 310 € chauf. inclus. Particulier. Tél. 06.81.65.61.44 ■ Caen, 625 €, place Saintsauveur, loue charmant appt dans les combles, belles prestations, coin couchage en mezzanine, classe énergie : F. Libre. Loyer 585 € + ch. 40 €. DG 585 € + FA 631 €. Réf. 1334576. Barré Immobilier. Tél. 02.31.86.38.59.

■ Caen, 620 €, Avenue Tourville, ds résidence, loue appt. duplex F2/3 avec garage + cave. Chauf. ind. gaz. Classe énergie : D. Libre. Revenus plafonnés demandés. Loyer 550 € + ch. 70 €. DG 550 € + FA 594 €. Réf. 5489215. Barré Immobilier. Tél. 02.31.86.38.59.

■ Caen, 650 €, rue Demolombe, loue charmant appt. F2, séjour avec pierres et poutres apparentes, cuis. amér., chauffage électr. Classe énergie : E. Libre. Loyer 605 € + ch. 45 €. DG 605 € + FA 653 €. Barré Immobilier. Tél. 02.31.86.38.59.

■ Caen, 395 €, Vaucelles, loue appt 1 p.p., kitch. équipée - 5e étage sans asc. Chauf. indiv. élec. Classe énergie : F - Libre. Loyer 375 € + ch. 20 €. FA 405 € + DG. 375 €. Réf. 1334733. Barré Immobilier. Tél. 02.31.86.38.59.

■ Caen, 545 €, au pied de la fac, loue appt F2 avec balcon sud, cuisine séparée, cave, parking, vue espaces verts, chauff.collectif. Classe énergie : E. Libre. Loyer 430 € + ch. 115 €. DG 430 € + FA 464 €. Réf. 7386686. Barré Immobilier. Tél. 02.31.86.38.59.

■ Caen, loue T1, 27 m2, 12 rue général Moulin, entrée, cuisine, débarras, s. de b., séjour, balcon 10 m2, DPE :F, convient à personne seule, 2e étage, loyer 300 €+ 90 € ch., libre de suite. Particulier. Tél. 02.31.85.15.95 ap. 20h.

■ Caen, 459 €, rue de Bayeux, loue appt 2 p.p., chauffage collectif. 3e étage asc., classe énergie : D. Libre. Loyer 381 € + ch. 78 €. DG 381 € + FA 411 €. Réf. 1334596. Barré Immobilier. Tél. 02.31.86.38.59.

■ Caen, 416 €, rue Froide, loue beau studio ancien, cuis. A/E, chauf. élect., classe énergie : F. Libre. Loyer 390 € + ch. 26 €. DG 390 € + FA 421 €. Réf. 1334521. Barré Immobilier. Tél. 02.31.86.38.59.

■ Caen Venoix, 595 €, (Lucien Nelle) : ds résidence, loue bel appt. F2 avec grand balcon, cuisine A/E, placards, cave, parking. Classe énergie : D. Libre. Loyer 485 € + ch. 110 €. DG 485 € + FA 523 €. Réf. 6772793. Barré Immobilier. Tél. 02.31.86.38.59.

AGGLOMERATION ■ Hérouville-St-Clair, Le Bois, loue appt 2 chambres, terrasse, cave, prox. école, commerces, fenêtre PVC neuves, libre 1er juin, 580 € + 30 € prov/charges. Particulier. Tél.06.60.59.82.10

CALVADOS ■ St-Aubin-s/mer, loue F2, 35 m2, rdc, clair, ensoleillé, double vitrage, proche commerces et plage, loué vide ou meublé, 350 €+ 15 € ch. Particulier. Tél. 06.67.95.92.69 ■ Falaise, à louer studio meublé 22 m2, bon état, 1er étage, DPE E, libre 1er juin 2012, clair, PVC, loyer 270 €, 1 mois caution, étudie toutes propositions. Particulier. Tél 06.81.65.61.44 ■ Frénouville, à louer maison F5, cuisine aménagée, salle/salon, 1 chambre, wc, à l’étage : 3 chambres, salle de bain douche, wc, terrain et garage, DPE : D, libre 1er juin, loyer 850 €. Particulier. Tél. 06.71.28.62.14

IMMOBILIER VENTES CAEN

■ Caen, 538 €, rue Caponière, loue appt F2 en résidence avec parking, 2e étage, chauf. ind. élect., classe énergie : E, libre. Loyer 508 € + ch. 30 €. DG 508 € + FA 548 €. Réf. 1334631. Barré Immobilier. Tél. 02.31.86.38.59.

■ Caen, 678 €, résidence sanchez, loue beau F2 avec séjour parqueté, balcon, 1 chambre, parking, cave, chauff. coll. Classe énergie : E. Libre. Loyer 548 € + ch. 130 €. DG : 548 € + FA 591 €. Réf. 1334605. Barré Immobilier. Tél. 02.31.86.38.59.

■ Folie-Couvrechef, 128.000 € FAi, nouveau prix mai 2012, exclusivité. Au pied des commerces, vds appt. en parfait état compr. séjour + salon, deux chambres, cuis. indép. équipée, nbrx rangements. A voir absolument. DPE : D. Bien assorti de la protection garantie-revente. (conditions en agence). Plus d info : b- IMMOBILIER 02 31 24 24 16

■ Caen Rive-Droite, 63.160 €, vds F1 de 30 m2, compr. entrée avec placard, pièce principale, cuisine A/E séparée, sde, wc et séchoir et une cave. Huiss/Pvc, chauff/ gaz/ind. TBE. DPE D. Réf. 14003-60984. SCP DESFOUX, VIELPEAU, MARGUERITE, LEFORT et DESCLOS, Tél. 02.31.85.52.00

■ Caen, 94.000 € FAi, idéal investisseurs, exclusivité, proche Mémorial, dans copropriété récente, vds F2 compr. séjour avec cuis. amér., 1 chambre, s. de b. et wc. Garage en s/sol. DPE : E. Bien assorti de la protection garantie-revente (conditions en agence). Plus d info : b- IMMOBILIER 02 31 24 24 16

■ Caen-Venoix, 330.930 €, vds maison de ville 9 p.p. de 155 m2 avec jardin, compr. séj./salon/cheminée, 6 chambres, sdb, sde, bureau. Garage et s/sol. Parfait état. DPE C. Réf. 14003-49656. SCP DESFOUX, VIELPEAU, MARGUERITE, LEFORT et DESCLOS, Tél. 02.31.85.52.00

■ Ifs-Plaine, 130 100 €, dernier étage avec asc, vds F3 de 69 m2, séjour avec balcon expo sud, cuisine A/E, 2 chambres, cave, parking. Huiss/alu+volets élec. Au calme. DPE F. Réf. 14003-49882. SCP DESFOUX, VIELPEAU, MARGUERITE, LEFORT et DESCLOS, Tél. 02.31.85.52.00

■ Caen, 195.000 € FAi. Nouveau, exclusivité, quartier Venoix, vds pavillon avec sous/sol complet et jardin arboré exposé sud, 3 chambres, cuis. indép., séjour, bureau, buanderie, garage, bien assorti protection garantie-revente (voir conditions en agence). Plus d info : b- IMMOBILIER 02 31 24 24 16

■ Garcelles, 195.000 €, prox. golf, vds pavillon type F5, sur sous-sol, surf. habitable 90 m2, terrain 654 m2, 2003, excellent état. Particulier. Tél. 06.46.45.35.95

CALVADOS ■ Caen-Haie Vigne, 205.280 €, dans petite résidence bon standing en dernier étage, vds appart. 3 p.p. de 64 m2 expo/sud avec balcon, cave et garage en sous-sol. DPE D. Réf. 14003-53517. SCP DESFOUX, VIELPEAU, MARGUERITE, LEFORT et DESCLOS, Tél. 02.31.85.52.00

■ Caen, 176.450 €, proche Monoprix, vds F3 de 73 m2, séjour avec cheminée, cuis., 2 chambres, grenier et une cave. Huiss/Pvc. Chaud/ind/gaz. Parking commun accés par bip. DPE E. Réf. 14003-50835. SCP DESFOUX, VIELPEAU, MARGUERITE, LEFORT et DESCLOS, Tél. 02.31.85.52.00

■ Caen, 197.040 €, av. du 6 Juin, vds F4 de 87 m2 avec asc., séj./salon avec balcon, cuisine A/E avec coin repas, wc, 2 chambres, sde meublée, cave/ grenier. Huiss/Pvc en partie. DPE E. Réf. 14003-60290. SCP DESFOUX, VIELPEAU, MARGUERITE, LEFORT et DESCLOS, Tél. 02.31.85.52.00

retrouvez toute l'information en vidéo sur retrouvez toute l'information en vidéo

■ Caen, 130.000 €, exclusivité, dans quartier Nice Caennais, vds appt de 4 p.p., de 71 m2 hab. env. avec balcon expo ouest, séjour salon, cuis., cellier, 2 chambres, s. de b., cave, parking, fenêtres PVC, chauf. gaz. DPE : D. Réf.8813. Albatros Immobilier, Tél. 02 31 08 4000

AGGLOMERATION ■ Biéville-Beuville, 308.643 €, vds maison avec terrain 609 m2. DPE : C. Honoraires inclus (8 643 €). Perlemoine-Engerran Maurice 206, rue St-Jean, 14000 Caen Tél. 06 08 34 43 19 ■ Cormelles-leRoyal, 464.820 €, vds superbe maison 2 contemp. de 200 m , compr. séj./salon de 54 m2. Prestations de qualité. Terrain paysager avec plan d’eau de 704 m2. Huiss/Alu+VRE. DPE D. Réf. 14003-59503. SCP DESFOUX, VIELPEAU, MARGUERITE, LEFORT et DESCLOS, Tél. 02.31.85.52.00

■ Hérouville-Saint-Clair, 134.000 €, proche commerces et écoles vds appt de 4 p.p. en excellent état. Entrée, séjour, cuis. amér., 3 chambres, s. de b., Cave. DPE : D. Réf.8793. Albatros Immobilier, Tél. 02 31 08 4000

■ Mathieu, 444.220 €, vds belle maison ancienne de 160 m2, séj./salon avec cheminée 40 m2, 5 chambres, sde, sdb. Terrain de 465 m2 clos de murs. Huiss/Pvc. Proche commerces. DPE D. Réf. 14003-60898. SCP DESFOUX, VIELPEAU, MARGUERITE, LEFORT et DESCLOS, Tél. 02.31.85.52.00

■ St-Laurent-de-Condel, vends terrain 434 m2, constructible, viabilisé, 10 mn Caen sud par autoroute, bordure forêt, prox. tous commerces et écoles, 63 100 €. Particulier. Tél. 06.79.95.12.93 ■ Falaise, à vendre maison jumelée, sous-sol complet, cuisine aménagée, véranda, séjour avec balcon vue château, au 1er étage : 2 grandes chambres et 2 petites au dessus, petit terrain, DPE : D. Prix : 150.000 euros. Particulier. Tel. 06.45.44.07.13 ■ Cairon, 459.000 €, vds superbe pavillon d’architecte 9 p.p. sur 186 m2 habitable/ 219 m2 au sol, 6 chambres dont 1 rdc. Double garage. Belles prestations, classe énérgie C. Réf. 14003-44716. SCP DESFOUX, VIELPEAU, MARGUERITE, LEFORT et DESCLOS, Tél. 02.31.85.52.00

■ Bréville-les-Monts, 249.000 €, vds maison de 4 p.p. sur sous-sol avec entrée, séjour-salon-cheminée, cuis. amér. A/E. Etage : 2 chambres, s. d eau-wc, chambre d amis et s.d eau, terrain clos de 650 m2. DPE : NC. Réf. 8819. Albatros Immobilier, Tél. 02 31 08 4000

■ Ouistreham, 97.000 €, vds maison en pierre de 3 p.p. avec séjour coin cuis. Etage : 2 chambres, s. d’eau wc, idéal 1re acquisition. DPE : F. Réf. R8770. Albatros Immobilier, Tél. 02 31 08 4000


No 135 - 31 mai 2012

■ Proche Clinchamps, 395.000 €, vds propriété du 17e de 270 m2. Entrée, cuis., salon-cheminée, séjour-cheminée, boudoir, bureau. Etage : 4 chambres avec 1 suite parentale, 2 s. de b., grenier aménageable, terrain 6788 m2 avec dépendances. DPE : E/F. Réf.8798. Albatros Immobilier, Tél. 02 31 08 4000

■ Ouistreham, 236.000 €, Riva Bella, 400 m de la plage, vds maison de 5 p.p. sur terrain de 390 m2 avec dépendances, cuis. A/E, séjour, salon, 3 chambres, s. d’eau. DPE : E/D. Réf.8821. Albatros Immobilier, Tél. 02 31 08 4000

23

■ Mézidon-Canon, 186.740 €, vds maison ancienne restaurée de 115 m2. Garage en annexe avec atelier. Dépendance de 50 m2. Terrain clos de 586 m2. Parfait état. DPE E. Réf. 14003-62163. SCP DESFOUX, VIELPEAU, MARGUERITE, LEFORT et DESCLOS, Tél. 02.31.85.52.00

■ Ouistreham, 169.000 €, ds quartier calme, vds maison de bourg de 4 p.p. avec séjour, cuisine, 2 chambres, bureau, s. d’eau, terrain de 250 m2. DPE : E. Réf. 8777. Albatros Immobilier, Tél. 02 31 08 4000

ANIMAUX ■ A adopter Zahra, minette noire, 2 ans, sociable, propre et caline, stérilisée, tatouée HYM977 et vaccinée. Participation aux frais demandée. Particulier. Tél. 06.62.73.54.25

■ Four micro-ondes électronique, 28 litres, marque Home de Carrefour, avec étagères, T.B.E, 90 €. Tél. 06.44.82.20.55 ■ 600 CD musique classique en 60 coffrets et livrets, avec meuble, les meilleures interprétations remasterisées, 2.000 €. Tél. 02.31.96.59.41 ■ Lit évolutif avec commode marque Galipette, blanc+ 2 matelas et draps, T.B.E, 250 € (vendu 486 € en magasin). Tél. 06.44.82.20.55

AUTOMOBILES CITROEN ■ Xsara 1.9 D, 5.5 l/100, an. 2000, 235.000 km, ABS, lecteur CD, 4 ht parleurs, crochets, non fumeur, travaux récents : freins, courroie, embrayage, 1.800 €. Tél. 02.31.96.59.41

PEUGEOT ■ Ouistreham, 153.000 €, vds maison de bourg en excellent état avec séjour cuis. amér., véranda. Etage : 2 chambres, s. d’eau/wc, dégagement, terrasse, expo. ouest. DPE : NC. Réf. 8797. Albatros Immobilier, Tél. 02 31 08 4000

■ Cours de maths, phys., chimie, donnés par jeune professeur, très sérieux, tous niveaux (dont prépas et univ) sur Caen et environs. Tél. 06.26.58.66.14

■ 5008 1.6 HDi 112 Premium 5 pl. 7.000 km comme neuve, GPS, bluetooth, clim. auto, régulateur, radio CD Mp 3, jantes alu 17" garantie mai 2013 (possibilité plus d’un an), prix neuf 28.100 € vendue 19.900 €. Retraité PSA. Tél. 06.01.76.52.99

BONNES AFFAIRES ■ Lit mezzanine en pin 140 x 190 cm, très bon état, avec matelas, prix : 100 euros, visible à Caen. Tél. 06.50.28.19.08

AUTRES MARQUES ■ Mercedes E320 CDi Avant garde, 2003, 187 800 km, contrôle technique zéro défaut en mai 2012, nombreuses options, entretien et état parfait. Tél. 06.14.19.19.66

■ Poussette Babyprix, bon état, avec protection pluie + lot de 3 kg de vêtements garçon 0 à 3 mois : 30 €. Tél. 06.44.82.20.55

Toutes les heures de 6 h à 22 h l'actualité nationale et internationale sur 100.2 FM

L’info et la musique d’ici... et d’ailleurs

Découpez ce bulletin puis envoyez-le ou déposez-le avant le lundi soir à Tendance Ouest Caen, 30 avenue du 6 juin, 14000 Caen ou faxez-le au 02.31.24.83.10. Vous pouvez également le télécharger sur "www.tendanceouest.com".

choisissez votre rubrique

Forfait 4 lignes

Immobilier, automobile, nautisme, bonnes affaires, motos, scooters, meubles, demandes d'emploi Offres d’emploi

La ligne supplémentaire

4€ 6€

1€ 2€

Suppléments : ❏ Fond gris 3 € ❏ Domiciliation au journal 10 € (prix TTC réservés aux particuliers). ■ Ouistreham, 275.000 €, vds maison de 5 p.p. de plainpied. Entrée, séjour-salon-cheminée, cuis., salle d eau, wc, 3 chambres, terrain 730 m2. DPE : F. Réf. 8764. Albatros Immobilier, Tél. 02 31 08 4000

■ Ouistreham, 178.000 €, Riva Bella, vds appt 3 p.p. en RDC avec jardin privatif, séjour avec cuisi. meublée, 2 chambres, wc, s. de b., cave. Expo ouest. DPE : NC. Réf. 8817. Albatros Immobilier, Tél. 02 31 08 4000

DEMANDES D'EMPLOI ■ Peintre qualifié recherche travaux peinture, revêtements muraux, Caen et Calvados. Tél. 06.50.72.59.92 ou 06.63.85.98.61 ■ Peintre, tapissier, tout enduit, petite menuiserie, bandes de placo, recherche emploi particuliers ou professionnels dans le Calvados. Tél. 02.31.82.76.43 ■ Professeure anglaise certifiée donne cours d’anglais, tous niveaux, révisions vacances, Côte de Nacre, nord de Caen et Caen, CESU. Tél. 06.26.94.96.46 ■ Femme recherche heures de ménage, repassage, cuisine, couture, course, sur Caen et alentours, 43 ans, 20 ans d’expérience, bonnes réf. Tél. 06.10.92.34.29 ■ Femme recherche heures de ménage chez particuliers sur Carpiquet, Beaulieu, Chemin vert et alentours. CESU. Tel.06.03.81.43.14

rédigez votre annonce 1 2 3 4

Ecrire en majuscules : une lettre, signe ou espace par case - un seul bien par annonce

Rubrique :

................................................

indiquez vos coordonnées

Nombre de parution :

........

semaine(s)

(renseignements non publiés)

Nom et prénom : ........................................................ ............................................................................................................................................................ Adresse : ............................................................................ ............................................................................................................................................................ Code postal : ................................................. Ville : ........................................................................................................................................................... Particuliers, la photo vous est offerte ainsi que la 3ème parution. Règlement comptant par chèque bancaire ou postal joint à ce bulletin.


N째 135 - 31 mai 2012

24


Tendance Ouest du 31 mai 2012