Issuu on Google+

TRaNSPORTS PuBLiCS

FUSION

Page 5

Une petite hausse des tarifs

“Nous irons jusqu’au bout” uFOLOgueS gilbert Renard, maire de Bois-guillaume, qui veut fusionner avec Bihorel

N° 16 - 30 juiN 2011

Page 6

Page 8

Ils voient des ovnis partout ! SPORTS Les clubs professionnels à la diète SPeCiaL VaCaNCeS Bougez, c’est l’été

Page 9

PageS 11 à 14

Internet

La fibre optique arrive ! Dès septembre, les habitants du centre-ville rive droite bénéficieront du très haut débit. Page 4


N° 16 - 30 juin 2011

Temps forts ✔✔ Fusion Le projet de commune nouvelle

✔✔ Lauréats Les clubs et projets lauréats de

✔✔ Athlétisme Les stars de la piste se don-

✔✔ Roman noir Du 4 au 9 juillet se tient le

✔✔ Toucher du bois Découvrez le travail et le savoir-faire des ébénistes, samedi 2 et dimanche 3 juillet, dans l’office de tourisme de Rouen.

✔✔ Salsa ! Rendez-vous place Saint-Marc, samedi 2 juillet à 17 h, pour une salsa lancée simultanément à Rouen, Le Havre et Caen.

Bois-Guillaume - Bihorel sera voté dans les deux conseils municipaux, lundi 4 juillet, à 18 h 30.

15, Place de la Haute Vieille Tour - 76000 Rouen Tél. 02.35.98.28.25 Fax : 02.35.98.28.62

Web Radio - Le journal de Rouen - www.tendanceouestrouen.com

Directeur de la publication : Benoit LECLERC Directeur délégué : François GILLOT Tirage : 50 000 exemplaires. Journal édité par la société Tendance Ouest, quai Joseph Leclerc-Hardy 50000 Saint-Lô Publicité : Nord Ouest Communication, tendancecaen@nordouestcommunication.com Impression : Centre d’Impression de Presse de l’Ouest quai Joseph Leclerc-Hardy - BP 20803 - 50958 Saint-Lô Cedex 9 Reproduction interdite de tout article, illustration, publicité sauf accord écrit du journal.

nent rendez-vous, samedi 2 juillet, au meeting international d’athlétisme de Sotteville.

AU COURRIER

l’opération “5 maillots pour l’enfance”, organisée par Ferrero, seront connus vendredi 1er juillet. festival Pol’Art au théâtre de l’Almedra. Expositions, films, théâtre et jeux au programme.

EXPLIQUEZ-VOUS

“Machine arrière, toute !”

CULTURE Un nouveau directeur pour les Musées de Rouen

“les tricheurs du volant ont gagné, le gouvernement a capitulé. Mais pourquoi, dès l’origine, a-t-on annoncé les radars par des panneaux aussi ostensibles ? Il était évident que ces automobilistes et motocyclistes prendraient de mauvaises habitudes, mettant fin à leur vitesse excessive que pour un court instant. On ne supprimera donc pas ces panneaux annonciateurs. A un an de la Présidentielle, un bulletin dans l’urne semble avoir plus d’importance qu’un mort sur les routes”.

C’est officiel depuis le 17 juin : Sylvain Amic remplacera Laurent Salomé à la tête des Musées de Rouen.

“HLM : qu’est ce qui se cache sous la peinture fraîche ?” “Je suis avec attention les différents travaux re réhabilitation et rénovation des barres HLM de l’agglomération, ayant moi-même grandi dans l’un de ces quartiers. Dans les Hauts de Rouen, on casse, on reconstruit et on repeint. Autre part, on pose des panneaux photovoltaïques. Mais, au final, qu’est-ce qui changera vraiment pour ceux qui y vivent ?” K. El Hachimi

■✔ Vous aussi, vous souhaitez vous exprimer ? Ecrivez-nous à Tendance Ouest Rouen, 15, place de la Haute Vieille Tour - 76000 Rouen, ou redactionrouen@tendanceouest.com

Abonnez-vous à Vous souhaitez recevoir votre journal à votre domicile porté par votre facteur ? Il vous suffit de nous faire parvenir votre nom et votre adresse accompagnés de votre réglement, 58 € pour un an à : Tendance Ouest Rouen,

15, place de la Haute Vieille Tour - 76 000 Rouen - Tél 02.35.98.28.25

■✔ P o u r q u o i a v o i r postulé à cette direction ? “Parce que le Musée des Beaux Arts de Rouen est l’un des plus beaux de France. Il possède une collection très riche, avec près de 3 000 tableaux de très grande qualité. Avec un tel fond, beaucoup de choses sont possibles. En outre, je connaissais les Musées de Rouen pour avoir collaboré avec eux dans le cadre du réseau FRAME (French Regional ans American Museum Exchange)”. ■✔ Hormis ses très belles collections, qu’est ce qui vous a attiré au Musée des Beaux-Arts ? “Le fait que les collectivités soient derrière nous et nous aident à aller de l’avant. Ce soutien des institutions est essentiel lorsque l’on veut entamer des projets importants. La manifestation Normandie Impressionniste est la preuve la plus visible que les institutionnels ont à cœur de proposer des événements de grande qualité. L’organisation d’une nou-

NOS DIFFUSEURS

L De Rouen ou du bout du monde, l’info au quotidien

a boutique “Vachement Normand”, située au 56 rue de la République, propose une large gamme de produits régionaux, d’idées-cadeaux et de souvenirs, pour garder le meilleur de la Normandie. Installé en juin 2010, ce magasin vend la fameuse marque humoristique normande “Heula”. Ouverte du mardi au vendredi, la boutique vous accueille dans un cadre aux couleurs de la Normandie avec, à l’entrée, notre journal de la semaine.

Photo Montpellier Agglomération

R. Lagneau

“Un musée ne doit pas être figé”

■✔ Sylvain Amic, qui travaille actuellement au Musée Fabre de Montpellier, arrivera à Rouen fin septembre.

velle édition de cette manifestation en 2013 est un rendez-vous que j’attends avec impatience. Il ne suffit pas d’avoir de belles collections, même si cela a beaucoup d’importance, le soutien des collectivités est tout aussi nécessaire.” ■✔ Quels sont vos projets pour les Musées de la Ville de Rouen ? “Je souhaite que nous mettions en place des expositions de très haut niveau et de façon très régulière. L’objectif est d’habituer les HautNormands, mais aussi les Franciliens, à venir à Rouen pour des expositions d’excellente qualité, organisées

avec des partenaires internationaux, et différentes de celles que l’on peut trouver à Paris. J’ai commencé à établir une programmation jusqu’en 2015. Certains projets que je portais déjà sont presque aboutis et vont pouvoir être mis en place rapidement. D’autres, qui seront notamment organisés en partenariat avec des musées étrangers, vont demander plus de temps à se concrétiser. J’envisage également de développer des expositions à partir de ce que représente la réalité rouennaise, mais elles ne seront pas prêtes avant 2014-2015.” ■✔ Prévoyez-vous de

travailler sur les collections ? “J’ai envie d’aller plus loin dans ce domaine pour entamer, je l’espère dès 2012, une relecture, à travers différentes approches. Il y a toujours une bonne raison de revoir des œuvres. Chaque année, nous proposerons aux Rouennais un nouveau visage de l’accrochage, en programmant des expositions sur des thématiques particulières et en faisant appel à des chercheurs pour développer certains sujets. Ce sera de l’histoire de l’art appliqué, pour partager ce que nous savons avec le public et faire vivre les collections : un musée ne doit pas être figé.”

■✔ Une vie, six dates 1967 : Naissance à Dakar 1990 : Directeur de l’école française de Banjul 1999 : Diplômé de l’Institut National du Patrimoine 2000 : Conservateur au Musée Fabre de Montpellier. 2008 : Commissaire de l’exposition Emile Nolde au Grand Palais 2011 : Directeur des Musées de Rouen.

Boutique “vachement” normande

■✔ Confiture et caramel, les classiques normands font mouche.


N° 16 - 30 juin 2011

3

Le centre culturel Marc-Sangnier bientôt métamorphosé

Une scène qui comptera Un des objectifs : rééquilibrer la Scène nationale qui lie Mont-Saint-Aignan à Petit-Quevilly depuis 2005, au profit de la première. “Notre salle était totalement inadaptée, pas fonctionnelle”, reconnaît Pierre Léautey. “Jusque-là, Petit-Quevilly (La Foudre) récupérait les productions les plus importantes, laissant à Marc-Sangnier les créations les moins accessibles”. La commune, soutenue par la Crea, les Conseils général et régional,

l’Etat et la Caisse d’allocations familiales, débourse 6,49 millions d’euros pour remettre son centre socioculturel, datant de 1965, sur une nouvelle dynamique. Certains bâtiments vont tomber, d’autres seront refaits et des nouveaux naîtront, le tout aux normes Bâtiments basse consommation (BBC). “Notre grande salle, avec 300 m2, formera la plus grande scène de théâtre de l’agglomération”, se réjouit le maire. Elle aura une jauge de 338 spectateurs, contre 220 aujourd’hui. Mais c’est aussi l’école de musique, regroupant les écoles municipale et de jazz, soit 600 élèves au total, qui ressortira ragaillardie et modernisée. Fini, “les salles mal insonorisées et mal isolées”. “Nous avons voulu conserver l’esprit du lieu depuis ses débuts : créativité et audace culturelle et sociale”, affirme Pierre Léautey. “Le futur centre abritera aussi des services sociaux et une bibliothèque associative”.

Visuel Karine Millet

B

ranle-bas de combat à Mont-Saint-Aignan. Le 23 juin, le centre culturel Marc-Sangnier a fermé ses portes, prêt à accueillir pelleteuses et ouvriers. Dans deux ans, à l’automne 2013, il aura changé de visage. Enfin, car son agrandissement et sa modernisation étaient évoqués depuis près de dix ans. Pour Pierre Léautey, le maire PS de la commune depuis 2008, ce sera le projet-phare de sa mandature.

■■ Le futur centre culture Marc-Sangnier, situé rue Poussin, à Mont-Saint-Aignan, aura 3 000 m2 de surface. Le chantier devrait démarrer en novembre prochain. La conception architecturale est signée Karine Millet, architecte basée à Saintes (17).


4

N° 16 - 30 juin 2011

NEWS

La fibre optique arrive à Rouen Le choix

 “Rouen a tous les  atouts”, explique France Télécom -  Orange. La ville a une maturité technique et des usages, et nous avons  d’excellentes relations avec la mairie”.

Rive gauche Valérie Four-

neyron, maire de Rouen, a demandé  à l’opérateur que la fibre optique soit  également déployée dans certains  quartiers de la rive gauche.

FTTB

 Numéricable propose la  fibre 30 mB/s, mais en FTTB, fiber to  the building (fibre jusqu’au pied de  l’immeuble). Orange pourra louer son  réseau FTTH à ses concurrents.

Crea La communauté d’agglomération développe depuis six ans  le réseau optique dans les zones  d’activité. Elle déploie la fibre, louée  ensuite par les opérateurs.

“D

’une route à deux voies, nous allons passer à une autoroute à dix voies”, décrit Nathalie Deshayes, la directrice régionale d’Orange-France Télécom. C’est par une métaphore routière qu’elle tente d’expliquer ce qui se joue actuellement sous nos pieds : le déploiement de la fibre optique. Discrètement, une mini-révolution en matière d’internet est en marche. Cet automne, Rouen sera la première ville de HauteNormandie à bénéficier de ce que l’on appelle, dans un jargon technique, le FTTH : fiber to the home, la fibre jusqu’au domicile, jusqu’à 100 Mb/seconde. Si la fibre optique est une technologie bénéficiant à certaines entreprises depuis de longues années, un plan de grande ampleur a été lancé en France pour le grand public. L’Etat a souhaité que tous les Français aient accès au très haut débit d’ici à 2025. ■■ Gérard Dzikowski, agent chez France Télécom-Orange depuis 1976, et Guillaume Motin (au premier plan), sont chargés du déployer la fibre optique grand public à Rouen. Comme ici, au central, situé rive droite, il faut que tout soit prêt pour cet automne.

fin de l’année. “Mais nous n’avons pas attendu pour déployer la fibre dans le centre de Rouen. Nous allons être leaders ici. Le déploiement se fait sur nos fonds propres”. Dès le mois de septembre, la fibre jusqu’au domicile deviendra réalité pour les habitants du centre-ville rive droite, ainsi que des quartiers Saint-Clément, Saint-Sever et île Lacroix.

Devenez

EMPLOYE LOGISTIQUE CONDUCTEUR ROUTIER Le CFA Transport Logistique vous propose

CAP magasinier BAC PRO logistique CAP conduite routière En contrat d’apprentissage avec des entreprises régionales Formation alternée rémunérée

Nombreuses offres à pourvoir

Contactez-nous AFT IFTIM FC - St-Etienne-du-Rouvray Tél. 02.35.66.67.28 - 0825.882.882 carolebarre@aft-iftim.com

En 2015, Rouen sera totalement fibrée, assure Orange. Depuis plusieurs mois, l’opérateur tire ainsi des kilomètres de cables de fibre optique, sans perturber la vie des Rouennais, comme il s’était engagé à le faire. Pour y parvenir, des agents sondent la place disponible dans les fourreaux existants, situés sous les trottoirs, accueillant depuis

cinquante ans les câbles en cuivre. “Si nous ne pouvons pas passer à un endroit, nous pouvons contourner grâce au maillage du réseau. Et comme la fibre n’a pas de déperdition de puissance, nous pouvons en rajouter”, explique Gérard Dzikowski, chargé du déploiement du nouveau réseau. Le quartier de la Pucelle est actuellement le plus avancé.

Orange doit faire face à une difficulté, humaine celle-ci : convaincre les bailleurs et les propriétaires d’accepter que la fibre monte jusqu’aux logements. Deux agents de l’entreprise écument ainsi les assemblées générales de copropriété, prêchant sans relâche les bienfaits de la fibre. “Il s’agit de l’enjeu principal. Une quinzaine d’accords ont déjà été signés,

détaille Nathalie Deshayes. Nous expliquons que cela n’implique pas une exclusivité d’Orange. Les autres opérateurs pourront proposer leurs offres en passant par notre réseau”. Il faut faire vite : si aucun accord n’est trouvé, les habitants de ces immeubles ne pourront pas profiter du très haut débit à l’automne. Thomas Blachère

Une petite fibre surpuissante

L

a fibre optique, conçue dans les années 1970, est un fin tube de verre ou de plastique permettant la transmission d’un signal lumineux sans perte. Ses atouts : elle permet une nette augmentation des débits d’informations, elle est stable et peu volumineuse. Une fibre fournit 64 clients alors qu’il faut une paire de fils de cuivre, plus gros, pour n’en fournir qu’un seul. “Le cuivre est sensible aux variations de chaleur ou d’humidité, ce qui n’est pas le cas de la fibre”, précise Gé-

Photo François Maréchal pour France Télécom Orange

Tout Rouen en 2015 Les grands opérateurs, attirés par la rentabilité, ont d’abord tout misé sur les grandes agglomérations. En janvier, ils ont remis à l’Etat leurs manifestations d’intentions d’investissements, commune par commune. “Nous avons donc manifesté notre intention pour l’agglomération rouennaise”, indique Nathalie Deshayes, qui affirme ne pas savoir si d’autres opérateurs sont sur le coup. Le choix du “gagnant” devrait être pris à la

■■ Elle diffuse l’information sous forme de signaux lumineux.

rard Dzikowski, agent chez France Télécom. En passant de 10 à 100 Mb/seconde, la fibre optique annonce une révolution des usages : télévision en 3D, jeux en réseau, visioconférences, télé-médecine, télé-travail, formation à distance... “Elle rendra également possible la maison intelligente : la connexion des appareils électroménagers à internet”, estime Nathalie Deshayes, la directrice régionale d’Orange. Côté tarifs, l’abonnement à la fibre optique coûtera 34,90 € par mois chez Orange.


N° 16 - 30 juin 2011

NEWS Tous unis autour  de la voiture électrique La communauté d’agglomération a signé lundi 27 juin un partenariat officiel avec le groupe Unibail-Rodamco, propriétaire des centres commerciaux des Docks 76 et de Saint-Sever. Cette action s’inscrit dans le cadre de l’opération Crea’VENIR, dont le but

L’ENTREPRISE

TRANSPORTS 

Linde : les bienfaits du CO2 !

L

Photo Linde--

I

Une fois purifié et transformé, le CO2, qu’il soit liquide, solide ou gazeux, sert dans des secteurs très divers comme l’agroalimentaire ou la pharmacie.

Utilisation multiple Il est utilisé pour la surgélation, ainsi que pour le conditionnement de produits frais. Sous forme de glace carbonique, il permet de conserver les vaccins ou les tissus humains. A l’état gazeux, il est utilisé dans le traitement de l’eau ou encore en œnologie, pour ralentir le processus de fermentation et éviter l’oxydation des vins. Enfin, mis sous pression, il permet de nettoyer les tissus sans les abîmer.

●● DÉCOUVERTE  Samedi, essayez le vélo électrique Une journée-découverte du vélo électrique est organisée ce samedi 2 juillet, de 9 h à 18 h, sur les quais rive droite, à l’Espace des Marégraphes. Vous pourrez essayer gratuitement ces cycles boostés à l’électricité.

●● POLITIQUE  Ils s’engagent pour Martine Aubry Mardi 28 juin, plusieurs maires socialistes de l’agglomération ont annoncé leur soutien à Martine Aubry, candidate aux primaires du Parti socialiste en vue des élections présidentielles de 2012. Laurent Fabius avait annoncé son ralliement à la première secrétaire du PS il y a plusieurs mois, Valérie Fourneyron, Pierre Bourguignon et Christophe Bouillon l’ont désormais officiellement exprimé.

●● ROUEN  Conseil municipal le 8 juillet La prochaine assemblée des élus municipaux rouennais se tiendra vendredi 8 juillet, à partir de 17 h 30, dans la Salle du Conseil de l’Hôtel de Ville. Pour rappel, l’entrée est libre.

est de promouvoir et de développer l’utilisation de véhicules électriques sur le territoire de la Crea. Disposant aujourd’hui de quatre bornes de recharge, les deux centres commerciaux prévoient d’en installer de nouvelles en fonction des demandes de leurs clients.

Pompiers : faut-il réorganiser  les secours en Seine-Meritime ? La Chambre régionale des comptes a remis le 15 juin son rapport sur la gestion du Service départemental d’incendie et de secours (SDIS) de Seine-Maritime, dont le budget atteint 100 millions d’euros en 2010. Elle a pointé du doigt la nécessité de trouver de

nouveaux financements, car le SDIS “dépend de plus en plus des contributions du Département, elles-mêmes soumises à des contraintes financières accrues”. Le rapport préconise la fermeture de certains petits centres d’intervention et de secours.

Le tarif unitaire à la hausse

e sujet a été adopté lors du dernier conseil de la communauté d’agglomération, le 27 juin dernier. Le prix unitaire du ticket de transport en commun va augmenter de 1,5 %, dès septembre prochain. Ainsi, au lieu de débourser 1,40 €, le passager paiera 1,50 €. Il est à noter que durant les cinq dernières années, le prix du ticket n’a pas bougé.

■● Le groupe Linde a ouvert, en début d’année, une unité de valorisation de CO2, non loin du site de GPN.

l est connu pour être l’un des gaz à effet de serre, mais moins pour son utilisation commerciale. Le groupe Linde, qui exploite le dioxyde de carbone, vient d’ouvrir, après un an de travaux, une unité de valorisation s’étendant sur 0,7 hectare, dans la zone sud du site GPN de Grand-Quevilly. “Nous nous sommes installés là où se trouve notre matière première”, explique Alain Angelini, un des responsable du groupe. L’élaboration d’engrais par GPN entraîne en effet la fabrication d’excédents de CO2 brut, base des activités de Linde. Cette unité produit 206 tonnes de CO2 liquide, par jour.  

5

Abonnements jeunes “Cette augmentation du tarif unitaire a pour but d’inciter à la fidélisation par l’achat d’abonnements, qui présentent des tarifs plus avantageux”, explique Laurent Fabius, président de la Communauté d’agglomération.

Parallèlement à cette augmentation, la Crea met en place deux nouveaux abonnements destinés aux jeunes de la communauté d’agglomération. Le premier, “365 jours très jeunes” concernant les 4-11 ans, coûtera 60 euros par an ; le second “365 jours jeunes” s’adresse aux 12 -16 ans pour 130 euros par an. “Nous voulons que les enfants prennent l’habitude d’utiliser les transports en commun, dès leur plus jeune âge. C’est un moyen de les rendre attentifs au développement durable.” En favorisant les abonnements, les élus espèrent rendre l’utilisation des transports en commun plus régulier que ponctuel.

■● Le ticket unitaire coûtera 1,50 € dès septembre prochain


6

N° 16 - 30 juin 2011

NEWS

Les jeunes lauréats du concours Une bourse pour stimuler CREA’ctifs ont le sourire les étudiants stéphanais Les lauréats du concours CREA’ctifs ont été récompensés, vendredi 24 juin, au restaurant “les Petits Radis”, à Rouen. Ce concours consiste à soutenir financièrement les projets de jeunes entrepreneurs de la région. Il s’est révélé de grande qualité avec sept

TRAVAUX EN VILLE ●■ MONT-RIBOUDET Boulevard de Lesseps.

Circulation des véhicules interdite sur la file de circulation sud, de la chaussée sud de la rue Amédée Dormoy à la rue Jean Ango. La circulation dans le sens ouest-est est basculée sur la file de circulation médiane de la chaussée sud.

●■ MONT-RIBOUDET Rue de Lillebonne. Circulation interdite à partie de la rue Amédée Dormoy dans le sens est-ouest. Jusqu’au 8 juillet. ●■ MONT-RIBOUDET En raison de travaux d’assainissement, la voie d’accès aux Docks 76 depuis le bd de Nansen est réduite à une seule voie de circulation, et l’avenue du Mont-Riboudet dans le sens RouenBarentin de quatre à deux voies. Jusqu’au 31 août. ●■ COTEAUX OUEST Cavée Saint-Gervais. Rem-

placement de branchements d’eau. Circulation réduite selon l’avancement des travaux. Stationnement limité. Jusqu’au 13 juillet.

●■ CENTRE RIVE DROITE Rue du Moulinet. Circulation des véhicules, sauf riverains, interdite. Stationnement interdit. Du 4 au 22 juillet.

●■ CENTRE RIVE DROITE Rues Saint-Hilaire,

Chantereine et des Pénitents. Travaux sur l’éclairage public. Circulation perturbée voire interdite par période. Déviation. Jusqu’au 29 juillet.

FUSION

C

population”, estime Gilbert Renard. “Le “non” ne représente que 30 % des électeurs”, ajoute Pascal Houbron. Alors, lundi 4 juillet, les deux maires “prendront le risque”, répétant que le vote du 26 juin n’était qu’une consultation. Ils proposeront la fusion à leur conseil municipal respectif, fusion qui deviendrait effective le 1er janvier 2012. “Nous aurons ensuite deux ans pour prouver que notre projet est bon”, souligne Gilbert Renard. Cette décision risque d’enflammer un peu plus les relations entre majorités et oppositions dans les deux villes. Mais les deux maires, “convaincus des bienfaits de la fusion”, ne reculeront pas.

P

●■ RIVE DROITE YSER Rue Poussin. Sécurisation

de façade menaçante. Circulation interdite, sauf pour les riverains. Jusqu’au 30 septembre.

●■ PONT JEANNE D’ARC Réduction de la circula-

tion sur les voies sur berge rive droite et quais bas rive gauche. Jusqu’au 30 novembre.

●■ GRAMMONT Rue des Platanes. La rue sera

fermée à la circulation automobile pendant six mois. Le stationnement est interdit sur la place. Des parkings restent à la disposition des habitants à proximité.

●■ RIVE GAUCHE Rue Renaudel. Circulation in-

URGENCES SAMU faire le 15. CHU CHARLES NICOLLE : 02 32 88 82 84 PEDIATRIE : 02 32 88 80 29 CENTRE ANTI-POISON : 02 35 88 44 00 HOPITAL SAINT-JULIEN : 02 32 88 65 65 CLINIQUE DE L’EUROPE : 02 32 18 11 69 SOS MÉDECINS : 02 33 01 58 52 SAPEURS·POMPIERS : 18 POLICE SECOURS : 17  COMMISSARIAT : 02 32 81 25 00  GENDARMERIE : 02 35 07 89 50 VETERINAIRE - SOS VETO : 02 35 36 30 00 GAZ (dépannage) : 0 810 433 076 ÉLECTRICITÉ (dépannage) : 0 810 333 076 ALLÔ LA MAIRIE : 02 35 08 69 00 PHARMACIES DE SERVICE Tél. 39 15 / 02 32 08 04 30 ou 02 32 88 89 95

■■ Le 4 juillet pourrait être décidée la fusion Bihorel-Bois-Guillaume..

lusieurs groupes de jeunes Américains sont sur le point de débarquer à Rouen. Au nombre de 40 et âgés de 15 à 17 ans, ces jeunes originaires des quatre coins des ÉtatsUnis viennent découvrir la vie d’une famille rouennaise durant deux jours, fin juillet-début août, lors d’un séjour organisé par l’association américaine “people to people”.

et Edouard Adam. Circulation perturbée et stationnement limité selon les travaux. Jusqu’au 8 juillet.

BLOC NOTES

■■ Véronique Geslot lance un appel aux familles rouennaises.

FACULTÉ DE DROIT

C

mune. Sous conditions de ressources et d’âge, les dossiers sont examinés avant d’en faire bénéficer les étudiants. Ce système de coup de pouce aux étudiants n’est pas nouveau à SaintEtienne-du-Rouvray, sauf que cette année, 60 000€ ont été débloqués.

Jeunes Américains cherchent familles

●■ RIVE DROITE SAINT-MARC Rues Eau de Robec

terdite à partir de la rue de Sotteville et jusqu’à la rue des Frères Pautremat. Jusqu’au 27 juillet.

Les étudiants de SaintEtienne-du-Rouvray peuvent désormais bénéficier d’une bourse de 100 à 500€ en fin de premier cycle. En contrepartie, l’étudiant se doit d’aller au bout de sa première année et donner une partie de son temps pour une activité de la com-

“Non” dans les urnes, “oui” lundi ?

e n’est pas le scénario idéal pour Gilbert Renard et Pascal Houbron, maires de BoisGuillaume et Bihorel. Dimanche 26 juin, les habitants de leur commune ont voté lors d’une consultation sur le projet de fusion des deux villes. Le “non” l’a emporté mais l’abstention a dominé. A Bihorel, près de 66 % des votants (participation 44,4 %) ont refusé le projet. A Bois-Guillaume, le “non” a récolté 60 % des suffrages (participation 27 %). On remballe tout et on oublie ? Pas vraiment. “La participation n’est pas significative. Personne ne peut prétendre qu’il s’agit d’un rejet de notre projet par la

ACCUEIL

projets récompensés. Parmi eux, Asmaa Tirhazouine, étudiante à l’ESIGELEC, propose un prototype de dictionnaire électronique adapté aux malvoyants en braille. Les jeunes lauréats, âgés de 18 à 30 ans, ont obtenu des aides allant de 1 450 € à 8 200 €.

omme en 2010, un campus international d’été se tient à la faculté de droit de Rouen, sur le thème “Le statut comparé des peuples autochtones”. Stéphane Pessina Dassonville, professeur de droit à Rouen, en est le chef d’orchestre. Jusqu’au 8 juillet, il a convié ethnologues, juristes, historiens et linguistes à diffuser leur savoir et à débattre, en présence de représentants sami (Norvège), kanak (Nouvelle-Calédonie), d’aborigènes d’Australie et

En charge de trouver des foyers prêts à accueillir ces jeunes visiteurs, Véronique Geslot lance un appel à

l’aide aux familles rouennaises. “Plusieurs groupes de jeunes Américains se succèdent tout au long de l’été. Je recherche des familles avec ou sans enfant qui souhaitent créer des liens avec ces jeunes venus d’horizons différents”, explique-t-elle. Malgré un laps de temps très court et dans un but plus touristique que linguistique, ces touristes venus d’Outre Atlantique espèrent vivre l’expérience normande. Contact. Pour joindre Véronique Geslot : tél. 06 72 43 10 04.

L’été des peuples autochtones des Guyanes. “Ils viennent à Rouen pour nous livrer leur vision du monde”, explique Stéphane Pessina Dassonville. “Ce campus d’été, basé sur le principe de l’université populaire, est ouvert à tous”. N’importe qui peut ainsi dialoguer avec ces personnes issues de peuples autochtones et les chercheurs faisant autorité en la matière. Pratique. Conférences à 9h30, 11h30 et 15h, les 4, 5, 6, 7 et 8 juillet. Faculté de droit, avenue Pasteur, amphithéâtre 600. Renseignements, tél. 02 32 76 97 82.

■■ Le campus international a débuté samedi 25 juin.


N° 16 - 30 juin 2011

7

NEWS

Photo Clémence Dupont

La butée Saint-Maur, un petit EDF dément l’existence de patrimoine de proximité rénové fuites radioactives à Paluel Samedi 25 juin, des amoureux du patrimoine rouennais s’étaient réunis pour la réouverture de la butée Saint-Maur, entre la rampe Bouvreuil et le boulevard de la Marne à Rouen. Sa rénovation totale a coûté 120 000 €. “Une transformation chargée d’histoire”,

L’ASSOCIATION

SÉCURITÉ

Pilotes virtuels

L

■■ Normandie Simulation a construit un simulateur à partir d’un ancien ULM.

T

ous les jours, ils relient Mexico à NewYork, Paris à Tokyo ou Rouen-Boos à Paimpol. Ils manœuvrent des Cessna, des gros porteurs, des Canadairs et même des hélicoptères. Pourtant, tout cela est virtuel. Les membres de l’association Normandie Simulation, basée dans l’agglomération rouennaise, sont des mordus d’aviation, des pilotes dans l’âme. Un simulateur dans un vieil ULM D’ailleurs, c’est Alain Lesire, un pilote de ligne, un vrai de vrai, qui a créé l’association en 2002, s’inspirant de ce qu’il se faisait déjà en Rhône-Alpes. “A la retraite, j’ai voulu faire

profiter de mon expérience à ceux qui n’en ont pas eu la chance”, explique-t-il. La simulation s’effectue sur le logiciel “Flight Simulator”, une référence en la matière. Connectés en réseau par internet, la petite trentaine de membres de l’association se retrouvent plusieurs fois par semaine pour voler ensemble... chacun chez soi. Il y en a même un d’entre eux pour faire le contrôleur du ciel ! Présidée depuis cette année par Jean Petit, l’association possède également un simulateur, construit à partir d’un ancien ULM, entouré d’écrans de 7 mètres de large sur 2 de haut, et vient d’en acquérir un second. Pratique. norsimasso.org.

Ces frayeurs ne devraient plus durer : des travaux d’aménagement débute-

L

Le site d’information en ligne Mediapart a fait état, le 22 juin, “d’incidents en série depuis un mois à la centrale” nucléaire de Paluel. Un constat partagé par l’union locale de la CGT, qui a évoqué “une fuite d’iode radioactif dans l’une des tranches de la cen-

trale”. L’information a été immédiatement corrigée par EDF qui a simplement fait état “d’une simple anomalie sur un assemblage de combustible dans le réacteur numéro trois de la centrale”, défaut pouvant patienter jusqu’en 2012, lorsque le combustile sera remplacé.

Ces boulevards de tous les dangers

es voitures sont nombreuses à y passer : près de 48 000 par jour en moyenne. Traverser le Boulevard des Belges relève presque d’un parcours du combattant et il y a bien longtemps que les usagers s’en plaignent. Sans compter qu’à certains endroits, la largeur de la route complique encore la donne, obligeant le piéton à presser le pas s’il veut atteindre l’autre rive sain et sauf. La largeur réglementaire d’une traversée est de 12 mètres. Sur le boulevard des Belges, elles dépassent parfois les 20 mètres.”

ROUEN

a rappelé le maire Valérie Fourneyron. La butée avait été construite à la suite d’un accident du tramway en 1906 dans le bas de la côte du Monumental, pour sauver des vies en cas de nouveau déraillement. Heureusement, cela ne s’est jamais reproduit.

ront le 4 juillet. “L’objectif premier est d’assurer la sécurité des piétons”, appuie Yvon Robert, premier adjoint, à la mairie de Rouen, en charge de l’urbanisme.

Des passages plus courts Certaines traversées vont donc être déplacées pour les rendre moins longues et donc moins dangereuses. Ce sera le cas pour celle située dans le prolongement de la rue Cauchoise, qui sera repoussée 50 mètres au sud. Des refuges centraux seront aménagés systématiquement et munis de barrières de sécurité, permettant ainsi de rejoindre l’autre côté du boulevard en deux temps tout en restant protégé.

■■ Les travaux devraient durer entre 3 et 4 semaines.

Des toilettes publiques gratuites

es toilettes publiques de Rouen sont désormais gratuites. Pour répondre à une demande croissante des Rouennais mais également des touristes qui viennent visiter la ville, la mairie a décidé de rendre gratuit l’accès aux toilettes publiques qui pour certaines ont été rénovées. Elles sont plus grandes, plus modernes et plus confortables. Le budget d’amélioration des toilettes publiques s’élève à 40 000€. “L’un des objectifs de ce plan d’action est de

proposer aux Rouennais un service de qualité et d’éviter les dégradations. Les toilettes automatiques seront de toute façon fermées à partir de 22 h”, explique Christine Rambaud, maire-adjointe de la ville de Rouen. “Elles seront fermées à partir de 22 heures” Au total, 17 toilettes seront opérationnelles d’ici à la fin de l’année sur des sites très fréquentés de Rouen comme la Place Saint-Marc, la Place du Vieux Marché ou le Jardin des plantes. Il faut le dire : ça soulage...

■■ De nouveaux WC dans les jardins de l’Hôtel de VIlle.


8

N° 16 - 30 juin 2011

NEWS Bouchons 276 : un chèque de 29 200€ pour des handicapés L’association Bouchons 276 a remis une aide financière à des personnes handicapées d’une valeur de 29 200€, jeudi 23 juin, à l’Hôtel de Ville de Rouen. Au total, 30 personnes handicapées vont pouvoir bénéficier de financements allant de 100 à 2 000€ pour des

aménagements ou l’achat de matériel médical. En présence des ambassadeurs Guy Fournier, manager du Rouen Hockey Elite 76, et Léa Fayard, finaliste d’Incroyable Talent sur M6, l’association passe le cap des 150 000 € d’aides versées dans la région.

Un petit guide pour les Rouennais à la main verte L’Almanach des jardins 2011, réalisé et édité par la Ville de Rouen, regroupe 64 pages bâties au fil des saisons, sur le thème des jardins et du jardinage. Il est idéal pour redécouvrir les 310 hectares d’espaces verts de Rouen, des jardins d’Albane à la Côte Sainte-

Catherine, en passant par la zone humide de Repainville. Côté jardinage, le guide regorge de bons conseils pour chaque mois de l’année : l’élagage, le marcottage, les bulbes, les insecticides bio... Disponible en mairie, au Jardin des Plantes et sur rouen.fr.

OVNIS Depuis peu, il organise des repas ufologiques à Rouen

L’ENSEIGNE

Extraterrestres : “Oui, j’y crois”

Un bistrot plein de vie

■■ A deux pas de la place Saint-Marc, à Rouen, le Bistrot du Coin plaît aux étudiants.

O

uvert il y a peu, le Bistrot du Coin, rue Martainville, en face de la Place SaintMarc, est devenu le repère des étudiants... mais pas seulement. Son point fort : sa formule du jour à 8,50 € (entrée-plat ou plat-dessert), fraîchement préparée par le chef cuisinier-pâtissier, ainsi que les plats, sandwichs, tartines, salades à la carte. On s’y rend aussi pour grignoter à toute heure, avec les “planchettes-apéro” (saucisson, fromage, tacos, jambon…), ou apprécier une belle carte des vins, dans une ambiance conviviale. L’après-midi, l’atmosphère devient souvent festive, le bar faisant déjà le bonheur

des étudiants. Et pour cause : Benjamin Bazille, le patron, propose des tarifs “spécial étudiants”, des “happy hour” réguliers, et des soirées étudiantes ou à thème. Une soirée spéciale associations est d’ailleurs prévue le 8 juillet pour la construction d’une école en Equateur. Avec le café à 1€ le matin pour tous (toute la journée pour les étudiants), le vin consommé à la ficelle et la présence du wifi, le Bistrot du Coin a plus d’une corde à son arc. Pratique. 86, rue Martainville, à Rouen. Ouvert tous les jours à partir de 7 h 30, sauf le samedi. Tél. 02 35 71 58 15.

●■ NATURE Rouen limite le fauchage

La Ville de Rouen va mettre en place un fauchage tardif, une fois par an, à la fin de l’été, sur une vingtaine d’hectares d’espaces verts. Le but : laisser la flore se renouveler et se diversifier. C’est aussi un bon moyen de diminuer le recours aux engrais chimiques et de favoriser le retour, entre autre, des orchidées et des papillons.

●■ CINÉMA Le Melville change de directeur

Jean-Michel Mongrédien, le directeur du Melville, le cinéma d’art et essai de la rue du Général Leclerc, a décidé de passer le flambeau le 1er juillet à l’actionnaire majoritaire, Galeshka Moravioff.

●■ ÉTUDES Un prix pour aider les filles à rejoindre les filières scientifiques

Pour donner envie aux filles d’investir ces secteurs, la Seine-Maritime organise le prix de vocation scientifique et technique. Celles qui désirent suivre une formation supérieure scientifique, techique ou technologique peuvent postuler pour gaagner une bourse. Date limite du dépôt de candidature : 20 juillet. Dossier à télécharger sur www.haute-normandie.femmes-egalite.pref.gouv.fr.

SÉDUCTION

E

■■ Marc Ryo a accumulé, dans son ordinateurs, bon nombre de documents et vidéos qu’il estime être des preuves de l’existence de la vie extraterrestre. Mystère...

d’ovni, mais se souvient que des boules lumineuses ont été observées au-dessus d’un parking rouennais, à l’automne et en avril dernier. “Des anciens généraux d’armées, des pilotes de ligne et des scientifiques ont révélé certains secrets”. Persuadés que les Etats nous mentent, les ufologues doutent de

tout, sauf de la vie extraterrestre. “Les gouvernements ont découvert des énergies libres utilisées par les extraterrestres, mais nous les cachent, car le lobby des énergies fossiles et nucléaire est plus fort”. Marc Ryo évoque même des cas d’abductions (enlèvements d’humains) ou de mutilations de bétail,

par des extraterrestres de forme androïde et gris de peau. “Pourquoi serionsnous la seule civilisation habitée dans l’univers ?”, questionne-t-il. Pratique. Le prochain repas ufologique se tiendra le 16 juillet, dès 19 h, à La Boîte à Bière, à Rouen. Infos sur les-repas-ufologiques.com

Les tagliatelles de l’amour

t si vous trouviez votre âme sœur autour d’un plat de pâtes ? Cela ne semble peut-être pas très glamour de se rencontrer au dessus d’un plat de lasagnes, mais cela fait maintenant plus d’un an que les “Pastas Party” ont débuté à Rouen. Rencontres et séduction Malgré des restaurateurs perplexes quant à l’arrivée de célibataires un dimanche soir dans leur établissement, cette idée a déjà séduit près de 500 Normands. Ce concept, lancé à l’échelle nationale, consiste à réunir,

certains dimanches soirs, des célibataires dans une ambiance chaleureuse et conviviale autour de bons plats de pâtes. “J’ai découvert ces soirées par le biais d’une de mes amies. J’ai apprécié l’ambiance et fait quelques rencontres”, explique Benjamin, adepte des “Pastas Party”. Différents des speed dating où les prétendants s’enchaînent à la vitesse de la lumière, tel le fast-food de l’amour, les Pastas Party misent plus sur les sucres lents pour être d’attaque toute la soirée.

Sandrine Cellard/Pastas Party

Photo Clémence Dupont

R

endez-vous est donné au bar d’un hôtel rouennais. Marc Gray, Ryo de son vrai nom, arrive, lunettes de soleil sur le nez et ordinateur sous le bras. Rien ne trahit l’étonnante passion qui l’anime : il croit en la vie extraterrestre. Depuis peu, ce mordu d’ovnis organise chaque mois, dans un bar ou un restaurant de Rouen, un repas un peu spécial... On y discute des nouvelles découvertes, des soucoupes, des aliens et des mensonges supposés des puissants qui nous cacheraient la vérité. Bienvenue sur la planète, intrigante, des ufologues. Boules lumineuses à Rouen “Mes certitudes, je les tire de documents et témoignages sérieux, pas de sectes ou de gourous loufoques à la Raël”, annonce Marc Ryo. Fin 2010, après avoir organisé des soirées thématiques plus ou moins sérieuses sur le paranormal, l’homme a décidé de s’intéresser un peu plus profondément aux formes de vie qui peupleraient l’univers... “Notre ciel est traversé sans cesse par des objets non identifiés”, assure-t-il, citant pêle-mêle des observations de masse à Los Angeles en 1942, Montréal en 1990, Phoenix en 1994, au Zimbabwe. Lui, n’a jamais vu

■■ Le concept Pastas Party existe dans 25 villes en France.


N° 16 - 30 juin 2011

NEWS

●● CONSEIL  GÉNÉRAL  Le  Département  veut économiser 600 millions d’euros en trois ans

Restrictions. Tel était le maître mot de l’assemblée plénière du conseil général, ces 28 et 29 juin. “Nous allons renforcer notre action dans des domaines prioritaires : solidarité, éducation, aménagement du territoire... Mais nous serons obligés de modifier voire supprimer certaines actions”, notait Didier Marie, le président du Conseil général, qui veut économiser 600 millions d’€ d’ici à 2015 (lire notre article ci-contre).

●● ROUEN  Piscines : attention, fermetures d’été

La piscine François Salomon est fermée du 26 juin au 3 juillet. Le bassin intérieur de la piscine Guy Boissière sera fermé au public du samedi 2 au dimanche 10 juillet, celle du Boulingrin du 1er au 15 août et Denis Diderot du 15 août au 11 septermbre.

●● ENFANTS Kinougarde s’implante à Rouen

Ce service de garde à domicile d’enfants de 3 à 11 ans proposé par le groupe Complétude s’installe à Rouen et sera opérationnel à la rentrée de septembre. Il propose plusieurs services à la carte.

Mois après mois, la Cité Verte change de visage CANTELEU 

■● Les nouveaux toits sont fabriqués au sol.

chantier, débuté en septembre 2009 et s’achevant fin 2013. Ravalement de façades, isolation des logements, pose de toits sur des barres HLM “plates”, installation de panneaux photovoltaïques, sécurisation des halls : 4 000 locataires sont concernés.

●● EMPLOI Un dernier café avant l’été Le dernier “café de l’emploi” avant les grandes vacances aura lieu samedi 2 juillet, de 8 h 30 à 10 h 30, au Café l’Echiquier, Espace du Palais, à Rouen. Les participants doivent se munir de leur CV. Les “cafés de l’emploi” permettent de rentrer en contact avec des employeurs. Inscriptions sur www.cafesdelemploi.fr.

●● NOMINATION  Nathalie Deshayes rejoint la Crea Actuellement directrice régionale d’Orange - France Télécom en Haute-Normandie, Nathalie Deshayes prendra en septembre prochain la fonction de directrice générale déléguée de la Crea, en charge du développement économique, de l’attractivité et de la solidarité.

●● VÉLO  Sabine interpelle les élus de l’agglo Sabine, la très active association rouennaise de promotion du vélo, est toujours en colère. Lundi 27 juin, certains de ses adhérents étaient présents au dernier conseil d’agglomération de la Crea. Ils réclament l’aménagement d’un véritable réseau cyclable.

Entre Franqueville-SaintPierre et Mesnil-Esnard, le “barreau Malot” a été inauguré, samedi 25 juin. Mené par la Crea, le projet visait à améliorer la circulation des bus sur le plateau Est. Le collège Malot et la zone commerciale du Haut Hubert seront directe-

DOTATIONS 

ment desservis. Le barreau comprend un système de rétention des eaux et un aménagement paysager respectueux de la nature. Des arbres fruitiers côtoient ainsi une mare pédagogique, des nichoirs pour oiseaux et des poneys, chargés de tondre la pelouse !

La Région met 40 millions  d’euros de côté pour la LGV Le Conseil régional va provisionner 40 millions d’euros pour le financement de la future ligne grande vitesse (LGV) Paris-Normandie, incluant la construction de la future gare de Rouen. Réunie en assemblée plénière le 27 juin, le Conseil régional

a également décidé de consacrer 700 000 € de plus (1,4 million au total) pour aider le CHU de Rouen à acquérir un robot chirurgical. La Région aidera en outre le CHU à développer la formation en soins dentaires sur son site de Saint-Julien, à Petit-Quevilly.

Les clubs professionnels à la diète

L

es dépenses obligatoires liées à la solidarité nationale ont tout simplement explosé (+ 7% depuis 2010 pour le seul RSA). Ainsi les charges que représentent le RSA (Revenu de solidarité active), l’APA (Allocation personnalisée d’économie) et le PCH (Prestation de compensation du handicap) devenant de plus en plus lourdes, les priorités ont été redéfinies par le Conseil général. Et le financement des clubs sportifs professionnels ne rentraient pas dans les priorités.

Plus prioritaires “Nous avons priorisé nos choix et donc nos dépenses”,

expliquait Didier Marie, président du Département. “C’est pourquoi nous avons pris la décision de stopper le versement de dotations aux clubs sportifs professionnels. La suppression se fera en deux ans pour permettre aux clubs de se retourner.” Ainsi, sur l’agglomération rouennaise, les clubs du SPO, du FC Rouen et du RHE 76, ne recevront plus aucune dotation en 2012. “Cette mesure nous permettra d’économiser 1,4 million d’euros.” Privés de l’argent du département, ces clubs risquent d’être dans l’obligation de diminuer, voire de stopper les missions d’intérêt général qu’ils menaient auprès de la population.

Photo François Béguin

Photo mairie Franqueville-Saint-Pierre

Sur le plateau Est,  le “barreau Malot” voit le jour

La réhabilitation de la Cité Verte, à Canteleu, est l’une des opérations de renouvellement urbain les plus ambitieuses de la région. Vendredi 24 juin, élus et représentants d’Habitat 76, le bailleur social en charge de la rénovation de 35 immeubles, ont visité le

9

■● Le FC Rouen sera touché par la mesure.


10

NEWS

J.Félix-ymage134 Diocèse de Rouen

Un nouveau prêtre pour la paroisse de Rouen

●● ÉCOLES Carte scolaire : le syndicat boude

Le syndicat d’enseignants SNUipp 76 n’a pas pris part, lundi 27 juin, au groupe de travail sur la carte scolaire convoqué par l’inspecteur d’académie, à Rouen. “Dans le même temps, il annonce qu’il n’y prendra aucune décision d’ouverture ou d’annulation de fermeture, contrairement à ce qui se fait tous les ans”, regrette le syndicat.

●● ROUEN Déviations sur les quais rive gauche

Durant l’opération Rouen sur Mer, des déviations sont mises en place sur les quais rive gauche. Jusqu’au 24 juillet, de 10 h 30 à 22 h, la rampe aval du pont Corneille est fermée à la circulation. Préférez la rampe Jeanne d’Arc.

●● CET ÉTÉ Des bibliothèques sur les plages !

Jusqu’au 30 août, douze cabanes, petites bibliothèques estivales, sont visibles sur des plages de Seine-Maritime. L’opération “Lire à la plage” est organisée par le Conseil général. 12 000 livres et 400 transats seront accessibles à Criel, Dieppe, Etretat, Fécamp, Le Havre, Le Tréport, Saint-Aubin-sur-Mer, Saint-Jouin-Bruneval, Saint-Valery-en-Caux, Sainte-Adresse, Veules-les-Roses et Yport..

Le centre pour les handicapés s’agrandit

COLETTE YVER

■● Le terrain choisi mesure 4 667m2.

Ancienne école pour enfants handicapés moteurs, l’établissement éducatif “Colette Yver” est devenu un centre médico-social. Mardi 28 juin, le chantier de nouveaux locaux situés au 240 rue Albert Dupuis, à Rouen, a été lancé. Avec une ouverture prévue

N° 16 - 30 juin 2011

en septembre 2012, cet agrandissement permettra aux personnes handicapés moteurs d’évoluer dans un environnement parfaitement adapté à leurs besoins. Après 14 ans de gestation, ce projet à 8,6 millions d’euros commence à voir le jour.

●● CRÈCHES Rouen crée l’Alpha bébés du monde

La Ville a imaginé ce jeu de cartes pour tenter de résoudre les problèmes d’incompréhension pouvant exister entre les professionnels de crèche et les familles ne parlant pas le français. Les images permettent d’expliquer simplement les moments-clé de la journée des enfants.

●● ENTREPRISES Mediapost s’implante à Canteleu

Dédiée à la distribution d’imprimés publicitaires et d’échantillons, la plate-forme Mediapost de Canteleu, rue de l’Industrie, a été inaugurée le jeudi 23 juin. L’entreprises est spécialisée en “communication ciblée en boîtes aux lettres”.

●● DÉCOUVERTE Comprendre l’habitat urbain

L’exposition “Habiter aujourd’hui. Concilier densité et qualité de vie” a été réalisée par la Maison de l’architecture et sera visible du 4 juillet au 8 septembre. Elle présente au travers de 27 opérations de logements d’habitat dense individualisé, les enjeux de la densité urbaine. Maison de l’architecture de Haute-Normandie, 111 bvd de l’Yser, à Rouen. Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h.

Il a été ordonné dimanche 26 juin en la cathédrale Notre-Dame. Antoine Thai Binh Nguyen est désormais prêtre et officiera au sein de la paroisse de Rouen. Né dans le sud du Vietnam, au sein d’une famille de sept enfants, le jeune homme est arrivé en France en 2003,

RELIGION

pour suivre des études de sciences du langage à l’Université de Rouen. Après avoir été ordonné diacre en 2010 par Monseigneur Jean-Charles Descubes, il était jusqu’alors en insertion pastorale dans les paroisse de Saint-Michel de Eu sur Bresle.

Des élus locaux parrainent de jeunes sans-papiers Par cet acte, des élus rouennais ont voulu marquer les consciences. Samedi 25 juin, 45 jeunes sans-papiers d’Afrique et d’Europe de l’Est ont été reçus à l’Hôtel de Région, dans le cadre d’un parrainage symbolique. Des conseillers régionaux, généraux, des élus

rouennais et de la Crea, tous de gauche, y ont pris part. En cas de besoin, ils se doivent de soutenir et d’aider leurs filleuls sanspapiers qui, eux, s’engagent dans un pacte républicain. L’opération était menée par Réseau éducation sans frontières (RESF).

A 62 ans, il va devenir prêtre

D

evenir prêtre à l’heure de la retraite, celle où tout le monde aspire au repos, a de quoi étonner. C’est pourtant ce que veut - et va devenir - Michel Patenotte, 62 ans, père de trois enfants et grandpère de trois petits enfants. “C’est le décès de mon épouse, en 2003, qui a été le point de départ de ce désir”, expliquet-il. Et l’idée a fait peu à peu son chemin, jusqu’à ce qu’il en parle à l’évêque de Rouen. Il a commencé alors des études de théologie, en 2006, durant deux ans, puis est parti se former spirituellement au séminaire des Carmes, à Paris. Il touche maintenant presqu’au but

puisqu’il a été ordonné diacre le 18 juin dernier et devrait devenir prêtre dans quelques mois. Au service des autres “Je voulais être au service des personnes, pour faire partager la parole du Christ.” Voir son père, un proche, devenir prêtre n’est pas banal, mais dans l’entourage de Michel Patenotte il n’y a pas eu d’incompréhension, certains s’attendaient même à ce choix. Il est vrai que depuis 2003, il s’était de plus en plus investi dans la vie de sa paroisse. En septembre, le diacre ira rejoindre la paroisse de Malunay-leHoulme en tant que délégué paroissial, en attendant d’en devenir le curé.

■● Michel Patenotte est actuellement diacre à Maromme.


N° 16 - 30 juin 2011

11

SPECIAL VACANCES

La faune et la  flore des estrans

U

n estran ? C’est cet espace, entre terre et mer, qui se découvre à marée basse. À première vue, il n’y a rien. Mais en regardant de plus près un monde foisonnant apparaît Les balades, organisées par l’Estran Cité de la mer, ont pour objectif de faire découvrir de la faune et de la flore de l’estran. De quoi se nourrissentelles ? Comment se camouflent-elles du soleil, des goélands et autres prédateurs, en attendant le retour de la mer ? Ces découvertes se veulent aussi une promenade de sensibilisation au

problème de l’érosion des falaises. D’Etretat à Dieppe, l’Estran a la particularité d’être bordé de falaises en craie, minéraltrès friable, auquel se sont adaptées nombre d’espèces. Pratique. Mardi 5 juillet, parcours du littoral, plage de Pourville (face à l’espace de la mer), Hautôt/Mer – accessible aux personnes à mobilité réduite ou malentendante. Mercredi 6 juillet, plage de Puys (près du parking), située au niveau de la promenade face aux bains de mer, Dieppe. Inscriptions gratuites à l’Estran - Cité de la Mer, tél. 02 35 06 93 20

●● SORTIES  Dîner-spectacle à Deauville “Deauvillissimo”, c’est le nom du dîner spectacle qui est organisé à Deauville, le samedi 9 juillet, à 20h30. Une revue dans la lignée des grands cabarets parisiens, avec, comme fond musical, l’orchestre d’Henri Lemarchand et ses sept musiciens qui vous feront virevolter toute la soirée ! Casino Barrière, rue E.Blanc, 02 31 14 31 14.

●● DIEPPE  Rando vélo-roller Si vous voulez voir la ville sous un autre angle, par une belle soirée d’été, enfourchez donc votre vélo ou chaussez vos rollers, selon ce que vous préférer. Chaque 1er vendredi du mois, une promenade est organisée, sur un parcours sécurisé à travers la ville de Dieppe. Rendezvous est donné à 19h30, au rond-point du quai Duquesne et du quai Henri IV. N’oubliez pas vos casques et vos genouillères. Renseignements au 02 35 06 60 00,. Gratuit.

●● MUSIQUE  Concert d’orgue Jean-Pierre Roland fait chanter l’orgue de l’église SaintRémy de Dieppe. Le 2 juillet, à 17 heures, 02 35 06 62 79, gratuit.

Photo Estrans-Cité de la Mer

DÉCOUVERTE  

■● Dans les flaques et les fissures des rochers, se cachent étrilles, bouquets, crabes, petits poissons, coquillages,qui se cachent des prédateurs en attendant le retour de la mer.

VOILE 

Le tour de France à la voile à Dieppe

L

e tour de France à la voile, fait escale à Dieppe, du 1 er au 3 juillet. Une nouvelle génération de monocoques, plus longs et mieux adaptés au large, est partie de Dunkerque, le 24 juin dernier. C’est un rendez-vous sportif mais aussi festif, avec de nombreuses animations : initiation à la voile (inscription le matin sur le stand région), démonstrations et manipulations de bateaux radiocommandés, construction de bateaux, ateliers et jeux pour les en-

●● CONCERTS  Autour du Tour de France à la voile  Plusieurs concerts sont organisés pour accompagner de musique le Tour de France à la Voile qui vient faire escale à Dieppe. Vendredi 1er juillet, The hakets et Diabolo Watts, donneront un concert ; le samedi 2 juillet, The New Blast, Grand Square Dance, Richy Dozen et Jules Erades ; enfin, dimanche 3 juillet, le groupe Lofi clôtuera cette série de concerts.

EXPOSITION 

fants, concerts de musiques actuelles. Il sera possible de visiter l’Etoile Molène, dundee thonier français qui, en 1994, avait participé à la Route du Rhum. Pratique. 1er juillet, arrivée des bateaux ; 2 juillet, régate dès 10h, retour pontons vers 17h30 ; 3 juillet, régate dès 10h, retour pontons vers 14h, départ des voiliers pour Saint Quay Portrieux à 19h. Village des exposants dieppois et du Tour de France, Quai Henri IV les vendredi et samedi de 11h à 22h, le dimanche 11h à 20h.

La Manche et les Romantiques

L’

exposition itinérante “Visions romantiques des côtes de la Manche, du Mont-SaintMichel au Pas-de-Calais” s’installe au Château-Musée de Dieppe du 2 juillet au 6 novembre. 80 œuvres provenant de 41 collections publiques françaises, 4 collections privées et 3 musées anglais sont exposées.

●● DÉCOUVERTE  Randonnées en pleine nature Vous aimez découvrir des régions en marchant ? Le Pays d’accueil touristique des Hautes Falaises met à votre disposition un dépliant, qui propose 57 circuits de randonnée, allant de 7 à 22 kilomètres. C’est l’occasion de découvrir Fécamp, Yport, Etretat, Fauville-en-Caux, etc ; chaque circuit est présenté par une courte notice et tous sont reportés sur une vaste carte de la région,. Renseignements au 02 35 28 79 30. Photo BDEF

●● DEAUVILLE  Coupe des Dames à la voile Les dames s’affronteront lors d’une course à la voile organisée par le Deauville Yacht Club, samedi 2 et dimanche 3 juillet, 02 31 88 38 19.

■● Les M34, des voiliers plus performants, sont de la partie.

■● “Vue du château d’Arques”, par le peintre P. Huet

Dans les premières décennies du XIXe siècle, quelques peintres français tels que E. Isabey, P. Huet, E. Le Poittevin, E. Delacroix ou V. Danvin, en quête de su-

blime et de pittoresque, se sont pris de passion pour les côtes de la Manche. Ils y croisaient les Anglais, depuis longtemps habitués à cet art, J.M.W. Turner, R.P. Bonington, J.S.Cotman, D. Roberts, W. Callow, C. W. Stanfield, E.W.Cooke. Pratique. Exposition “Visions romantiques des côtes de la Manche”, du 2 juillet au 6 novembre 2011. Visite guidée le samedi à 15h30, Château-Musée de Dieppe, Rue de Chastes, 02 35 06 61 99, tarifs de 2 à 4 €.


12

SPECIAL VACANCES

Photo Patrick Desrues Martainville 2005

Les instruments se racontent en musique

●● FESTIVAL Quand voix et chemins se rencontrent Certaines salles font vibrer les voix de belle manière, mais chanter en plein air à aussi son charme ! Un charme retrouvé grâce au Festival des Voix et Chemins. Pour son troisième opus ce rassemble, au parc animalier de Clères, 25 chorales de Seine-Maritime. Cette année, le thème retenu est l’Afrique. A ne pas manquer : la prestation qui sera donnée par l’ensemble des choristes, soit près de 900 personnes, à 17h30. Dimanche 3 juillet, 10h-18h. Tarif : 6 euros et 4 euros pour les moins de 16 ans. Informations au 02 32 82 99 20.

●● STAGE Venez apprendre le modelage Les jardins de Bois-Guilbert vous accueillent pour un stage de modelage, portrait sur modèle, les samedi 2 et dimanche 3 juillet, de 10h-12h et de 14h-16h. Tarif. 60 euros + adhésion (matière fournie), sur réservation. N’oubliez pas d’apporter votre pique-nique. Il y a possibilité de dormir sur place si vous le désirez, sur réservation au 02 35 34 86 56.

●● CAEN Tourisme et gastronomie Que diriez-vous d’une balade gourmande dans la cité de Guillaume le Conquérant ? À travers les rues de la ville, vous découvrirez la richesse du patrimoine ainsi que l’excellence des tables Caennaises. Cette promenade comprend la visite guidée de Caen par une guide-conférencière, un apéritif gourmand, un plat et son verre de vin ainsi qu’un café gourmand sur différentes tables de Caen. Mercredi 6 juillet, 18h30, réservation à l’Office de Tourisme de Caen, au 02 31 27 14 14. Tarif 45€.

Saviez-vous que notre région fabrique des instruments de musique depuis le Moyen-Âge ? En partenariat avec les sites et musées de Seine-Maritime, l’association l’Espace Musical organise une visite insolite sous forme de conte musical, racontant l’histoire et

FESTIVAL

Les communes du territoire d’Elbeuf viennent de déposer leurs collections de registres paroissiaux et d’état civil, soit plus de 500 registres dont les plus anciens remontent au XVIe siècle. Du certificat d’étude au journal de poilu, ces documents sont autant de

l’évolution des instruments de musique populaire qui égayaient autrefois les fêtes dans les petites villes et villages haut-normands. Pratique. Conte musical, dimanche 3 juillet, 15h30, Château de Martainville, Martainville- Epreville, tarifs de 3 à 5 €.

D

Programme. Vendredi

8 juillet, à partir de 18h : RosaParks, Lady Arlette, Diabolo Watts, La Jarry, Zenzela, Zikatatane, Shubni, Grand Square Dance. Samedi 9 juillet, à partir de 19h : The Hackers, Nordine Le Nordec, Les Fatals Picards, Echoes. Dimanche 10 juillet, à partir de 15h : Les Jobi’s, Dust, Razoir, Un notre parfum, Tupolo soul, Butterfly Jack, Gens de la lune, Ricky Dozen, The shugards, se produisent sur deux scènes (l’une salle Corentin Ansquer, l’autre en plein air). A Rouxmesnil-Bouteilles, près de Dieppe, tarifs de 7 à 39 €. Infos sur www.rockncaux.sitew.com

Q

ue diriez-vous d’un film en plein air, sous un ciel étoilé ? C’est possible grâce aux Nuits des Toiles, une programmation pour petits et grands. Les séances, gratuites, débutent à 22h30. Une solution de repli est envisagée au cas où !

Photo La Crea

●● EXPOSITION “Rollon, un viking” à Evreux

■● Des films tous publics qui ne manquent pas d’air

Pratique. 1er juillet, Quevillon, parking de la Salle des Fêtes, Les enfants de Timpelbach ; 2 juillet, La Bouille, terrain de foot, Les choristes ; 4 juillet, Le Mesnil-sous-Jumièges, terrain de jeux derrière l’école, E.T. l’extraterrestre ; 6 juillet, An-

neville-Ambourville,stade Gibonin, Le petit Nicolas ; 7 juillet Gouy, terrain devant la salle polyvalente, L’île de Nim ; 8 juillet, Quevrevillela-Poterie, parking salle de l’Europe, Big City ; 15 juillet La Neuville-Chantd’Oisel place de la Mairie, Les Goonies ; 16 juillet, Isneuville, centre sportif du Cheval Rouge, Cinéma Paradisio ; 22 juillet, SaintJacques-Sur-Darnétal, parc de la Mairie, Billy Elliot ; 23 juillet, Freneuse, terrain de foot île du Chavalier, La Guerre des boutons.

Caen, la cité du Conquérant

C

●● MARCHE Randonnée historique

Photo Guichard / Office de tourisme de Caen

L’office de tourisme de Caen propose une randonnée de 8km entre Ranville et Bénouville, pour partir à la rencontre de l’histoire. En effet ce sont les premières communes françaises à avoir été libérées, le 6 juin 1944, par la 6e division aéroportée britannique. Ces deux communes sont dotées d’un patrimoine qui mérite d’être mieux découvert : église, Grange aux Dîmes, châteaux des XVIIe et XVIIIe siècles. Mercredi 6 juillet, 14h, réservation à l’Office de Tourisme de Caen, au 02 31 27 14 14. Tarif 9,50 €.

●● EXPOSITION Les musées à l’heure médiévale Du 2 juillet au 26 août, venez admirer l’exposition “Quand le médiéval s’invite au musée” où se côtoient les figurines, châteaux forts et tableaux. C’est à voir au musée des Sapeurs-pompiers de Montville. Ouvert de 9h à 12h30 et de 14h à 18h. 02 35 33 13 51.

■● Rock’N Caux, un passage obligé pour les jeunes artistes.

Les grandes Nuits des Toiles

Le festival “Les églises en fête” célèbre dignement ses dix ans, avec des groupes et des orchestres de prestige. Découvrez les églises du canton de Clères, à travers un programme de concerts. Vendredi 1er juillet, Clères, Phaella, 50 choristes gospel ; mardi 5 juillet, Cailly, Skiffle, groupe de Blues et folk ; vendredi 8 juillet, Eslettes, Gadjologie, trio de jazz manouche ; mardi 12 juillet, Anceaumeville, Fasso Ouattara, musique du monde. Office de tourisme du canton de Clères, 02 35 33 38 64.

VISITE

vivants témoignages de personnes à des moments clés de leur existence. Pratique. Samedi 2 juillet, 14h30, visite découverte “Mémoires familiales”. Centre d’archives patrimoniales, Fabrique des Savoirs, 7 cours Gambetta, Elbeuf, 02 32 96 30 40.

La fine fleur des artistes normands

u vendredi 8 au dimanche 10 juillet, l’association Diep’ason accueille le festival de musiques actuelles, Rock’N Caux. Cet événement, qui se veut un reflet des musiques d’aujourd’hui et de demain, dynamise la vie culturelle dieppoise tout en favorisant l’émergence d’artistes régionaux talentueux. Cette année, une vingtaine de groupes de la scène régionale se produiront, ainsi que des têtes d’affiche telles que les Fatals Picards, Zikatatane, La Jarry, Gens de la Lune. De nombreuses animations sont proposées au village associatif.

CINÉMA

Quand la petite histoire rejoint l’Histoire

●● MUSIQUE Les églises sont en fête

Comment comprendre le duché de Normandie, né il y a si longtemps, en 911 ? Mission difficile certes mais non pas impossible que l’écrivain et historien Michel De Decker tente de remplir par le biais d’une exposition “Rollon, un viking”, qui prend place à Evreux. Celui-ci donnera au public quelques clés de lectures, comme les us et coutumes de l’époque, le contexte fait d’invasions et de tentative de reconquête par le roi de France. Du 30 juin au 1er octobre, Office de Tourisme du Grand Evreux,1er ter place du Général De Gaulle. Gratuit. Tél. 02 32 24 04 43

N° 16 - 30 juin 2011

■● Rencontre rue Haute, lors d’une des visites théâtralisées.

aen, ancien fief de Guillaume-le-Conquérant, possède un patrimoine historique et architectural riche. Pour le 1100e anniversaire de la Normandie, la cité est le théâtre de multiples animations. Outre les visites guidées classiques, l’office de tourisme propose des visites théâtrales. Du 13 juillet au 27 août, trois visites sont possibles : parcours Guillaumele-Conquérant, les jeudis et samedis à 21h, parcours de la Reine Mathilde les mercredis et vendredis à 21h,

promenade théâtrale au Château, les jeudis et samedis, 17h. Pratique. Château ducal de Guillaume le Conquérant, entrée libre ou visite guidée, du mardi au samedi à 15h30, tarifs 4,50 à 6 € ; grande chasse au trésor, “La chasse du Conquérant” (gratuit) ; le 8 juillet, 17h30, soirée en “Chœur de Ville” avec visite, dîner et concert dans le cadre du Festival “Viva Voce”, tarif 39 €. Office de tourisme, place Saint-Pierre, Caen, 02 31 17 14 14, www. tourisme.caen.fr.


N° 16 - 30 juin 2011

SPECIAL VACANCES

●● EXPOSITIONS  Le bonheur en instantanés

Pouvoir conserver une trace du Bonheur, sur un petit morceau de papier que l’on appelle une photo, c’est le rêve de tout photographe. Le département de Seine Maritime a réunis 17 d’entre eux, au travers de clichés qui sont exposés jusqu’au 20 septembre dans le cadre de l’exposition “Les instantanés du bonheur”. Grand salon, Hôtel du département, Rouen. ouvert du lundi au vendredi de 9h à 18h. Renseignements 02 35 03 54 51.

●● VISITE  La collection de taxidermie d’Elbeuf

Le musée d’Elbeuf conserve une importante collection de taxidermies. Découvrez-la samedi 9 juillet, à 14h30. Fabrique des Savoirs, 7 cours Gambetta, Elbeuf, ouverture exceptionnelle des réserves au public, réservation gratuite obligatoire 02 32 96 30 40.

●● NATURE  A la découverte des oiseaux

La Maison des Forêts, organise une journée découverte des oiseaux, dimanche 3 juillet. Au programme : exposition de peinture de Mme Lepouzé, de 10h à 17h30 ; stage d’ornithologie, à partir de 5 ans, de 14h à 15h et de 16h à 17h, inscriptions gratuites au 02 35 52 93 20.

R

sont organisés pour les enfants. Les incriptions se font sur place, le jour même. “Rouen sur mer” c’est aussi des animations culturelles, avec “Marjolaine la magicienne” les 2 et 10 juillet, Triskel, spectacle de cirque le 17 juillet, 15h, les ateliers funambules les 2, 3, 9, 10 juillet de 14h à 20h, etc. Pratique. Rouen sur mer, jusqu’au 24 juillet, tous les jours de 11h à 20h, le lundi de 14h à 20h, les vendredi et samedi jusqu’à 23h. Les vendredis, 18h, cours de salsa, puis concerts de Vamoaya, Calle et Guarapo ; les samedis, place aux DJ et au dance floor. Toute la programmation est sur www. rouensurmer.fr

■● Les joies de la plage, à la ville.

Le polar dans tous ses états

“L

e polar est partout autour de nous” : c’est de ce constat qu’est né le festival rouennais Pol’Art. L’idée est de regrouper les arts qui traitent du genre policier : la littérature, le cinéma, le théâtre, la bande dessinée, etc. Vous découvrirez une programmation hétéroclite qui, de par de sa nature (il est question de meurtre), est plutôt réservée à un public averti. Pratique. Pol’Art, du 4 au 9 juillet. Lundi 4 juillet, projection de Pièces d’iden-

NATURE 

la crypte Saint-Gervais où Guillaume est mort. Pratique. “Quand les ducs de Rouen firent la Normandie” à 14h, les 2 juillet et 24 septembre. Départ place de la Haute-Vieille Tour, Rouen. Réservation obligatoire à l’Office de Tourisme, tél. 02 32 08 32 40, tarif 20 €.

La plage s’invite à Rouen

ouen a pris des airs de station balnéaire. Entre les ponts Corneille et Boieldieu, les quais bas rive gauche ont été ensevelis sous 1450 tonnes de sable : une plage artificielle de 300 mètres de long est née. “Rouen sur mer” s’ouvre à tous, des chaises roulantes adaptées au sable sont mises à disposition des personnes handicapées. Que l’on préfère le farniente ou le sport, chacun y trouve son bonheur. De nouvelles disciplines apparaissent, telles que l’aviron, la boxe, le dragon boat, l’escalade/ tyrolienne. De petits ateliers sur le thème des Vikings, un concours de sculpture sur sable, et des initiations

FESTIVAL 

Pour le 1100e anniversaire de la Normandie, partez à la découverte de la Communauté d’agglomération, telle qu’elle était du temps de Guillaume le Conquérant à celui de Richard Cœur de Lion. La visite vous emmènera sur des sites méconnus, comme

Photo Arnaud Bertereau

LOISIRS 

staff et la rénovation de cadres anciens. Le lendemain, M. Jullien, pâtissier, et son équipe entreront en scène pour une séance de pâtisserie raffinée et très artistique.Cour intérieure et salle Georges d’Amboise, Office de Tourisme Rouen Vallée de Seine.

tité, de Mweze Dieudonné Ngangura. Mardi 5 juillet, à 20h30, La Souricière d’Agatha Christie. Mercredi 6 juillet, 20h30, Le Roman Noir, lectures théâtrales par la Cie Passeurs de mots ; le 7 juillet, 19h, apéritif dînatoire et Cluedo géant Meurtre au cabaret ; vendredi 8 juillet, 20h30, Petits crimes conjugaux, d’Eric Emmanuel Schmit ; samedi 9 juillet, 20h30, Steac frit sauce polar.Théâtre l’Almendra 1 bis rue Paul Baudouin Rouen Rive Droite, 06 31 18 85 65. Tarif : 6 €.

Photo Valentin Melocco

. Vendredi 1er juillet, atelier cuisine de 11h à 12h ; boxe de 11h à 12h30 ; pétanque de 11h à 19h ; fitness de 11h à 20h ; plongée de 11h à 20h ; judo de 14h à 15h30 ; dragon boat de 14h à 18 ; initiation instruments africains de 14h30 à 16h30 ; beach rugby de 15h30 à 17h ; lutte de 17h à 18h30 ; cours de salsa de 18h à 19h ; tournoi de Beach Soccer de 18h30 à 22h ; concert de salsa de 20h à 22h. . Samedi 2 juillet, atelier cuisine de 11h à 12h ; beach tennis de 11h à 17h ; sculpture sur sable de 11h à 19h ; escalade de 11h à 20h ; fitness de 11h à 20h ; plongée de 11h à 20h ; atelier cuisine de 13h à 14h ; déambulation de magie de 14h à 14h45 ; pétanque de 14h à 19h ; funambule de 14h à 20h ; rollers et street hockey de 14h30 à 17h30 ; atelier de magie de 15h à 15h45 ; atelier enfants de 15h à 18h ; déambulation de magie de 16h à 16h45 ; beach tennis de 17h à 20h ; Rouen Dance Floor de 19h à 23h. . Dimanche 3 juillet, atelier de sculpture sur sable, de 11h à 12h30 et de 14h à 16h ; boxe de 11h à 12h30 ; escalade de 11h à 20h ; fitness de 11h à 20h ; plongée de 11h à 20h ; sand ball de 14h à 17h ; funambule de 14h à 20h ; rollers et street hockey de 14h30 à 17h30 ; maquillage de 15h à 18h ; concours de château de sable ; beach volley de 17h à 20h. . Lundi 4 juillet, gymnastique de 14h à 17h ; pétanque de 14h à 19h ; fitness de 14h à 20h ; plongée de 14h à 20h ; initiation à des instruments africains de 14h30 à 16h30 ; boxe de 17h à 18h30 ; atelier paréo de 17h à 19h ; atelier cirque de 17h à 19h ; sand ball de 18h30 à 20h . Mardi 5 juillet, beach soccer, de 11h à 12h30 ; fitness de 11h à 20h ; plongée de 11h à 20h ; lectures de 14h à 15h ; compositions florales de 14h à 15h30 et de 16h à 17h30; beach tennis de 14h à 17h ; dragon boat de 14h à 18h ; lectures de 16h à 17h ; rugby flag de 17h à 18h30 ; beach volley de 18h30 à 20h. . Mercredi 6 juillet, atelier cuisine de 11h à 12h ; beach tennis de 11h à 12h30 ; fitness de 11h à 20h ; plongée de 11h à 20h ; atelier pour enfants de 14h à 16h ; beach soccer de 14h à 17h ; pétanque de 14h à 19h ; roller et street hockey de de 14h30 à 17h30 ; ultimate frisbee de 17h à 18h30 ; contes de 18h à 19h ; lutte de 18h30 à 20h. . Jeudi 7 juillet, atelier de cuisine de 11h à 12h ; lutte de 11h à 12h30 ; fitness de 11h à 20h ; plongée de 11h à 20h ; athlétisme de 14h à 15h30 ; atelier paréo de 14h à 16h ; modelages de 14h à 17h ; roller et street hockey de 14h30 à 17h30 ; sandball de 15h30 à 17h ; beach volley de 17h à 18h30 ; rugby flag de 18h30à 20h.

Chaque premier week-end du mois, les métiers manuels traditionnels sont mis à l’honneur. Samedi 2 juillet, M. Dupré, ébéniste, restaurant des meubles du XVe au XXe siècle sera sur le devant de la scène, ainsi que M. Hui, spécialisé dans la décoration en

Trois heures pour revivre   la genèse de la Normandie

■● L’agglomération rouennaise a enfin son festival du polar

Qui sont les petites bêtes de la mare ?

L

e 6 juillet prochain, à 14h, la Maison des Forêts de Saint-Etiennedu-Rouvray et le Conservatoire des Sites Naturels de Haute-Normandie proposent un après-midi découverte “Les libellules et autres habitants des mares”. Petits et grands, munis d’épuisettes, partiront à la recherche des animaux de la mare : libellules, batraciens, larves, insectes aquatiques, limnées (escargots d’eau douce). Un monde passionnant s’offrira aux regards. Comment fonctionne l’éco-

Photo Service Environnement - La Crea

Photo Office de Tourisme Rouen Vallée de Seine

Les artisans d’Art se racontent  à l’Office de Tourisme

●● ROUEN SUR MER, JOUR APRÈS JOUR

13

■● Approchez-vous, admirez les libellules posées sur la feuille.

système de la mare ? Quelles sont les espèces animales et floristiques qui y vivent ? N’oubliez pas d’apporter vos appareils photos : Edouard Mena, photographe, participera à cet après-midi de découverte. Vous serez initiés à la photographie des libellules et vous donnera mille et une astuces pour immortaliser au mieux ces petites bêtes volantes. Pratique. Retrouvez tout le programme des animations estivales des Maisons des Forêts de Saint-Etiennedu-Rouvray,


14

N° 16 - 30 juin 2011

SPECIAL VACANCES

AGENDA D’ETE SPORTS . Karting, 13-17 ans, Rouen Espace Karting, vendredi 8 juillet, 13h15-16h30 ; aainsi que les mardi 12 juillet, vendredi 12 août, aux mêmes horaires ; 149-169 chemin de croisset, Rouen. Tél. 02 32 12 34 05 . Paint-Ball, 12-17 ans, lundi 11 juillet, lundi 1er août, vendredi 5 août, mardi 9 août, vendredi 19 août. De 13h30 à 17h. Toropark, le Houlme, route d’Houppeville, Tél. 02 35 03 21 14 . Docks laser, 12-17 ans, lundi 18 juillet, 13h3016h45, ainsi que les mercredi 3 août, mercredi 10 août, mardi 16 août, aux mêmes horaires ; 19 rue de Constantine à Rouen, Tél. 02 32 10 12 04. . Roller hockey et derby, 9-14 ans, stade Saint-Exupéry, lundi 22 août, 9h45-11h45. . Tournoi tennis de table, 6-13 ans, gymnase Pélissier, vendredi 26 août, 14h-17h. . Tournoi tennis et padel, , 8-12 ans, espace Petite Bouverie, vendredi 26 août,14h-16h. Accrobranche

. Arbo escalade, lundi 4 juillet, 12-17 ans, 13h-18h30 ; vendredi 15 juillet, 13h-18h30 ; lundi 8 août, 13h18h30 ; Arbre en ciel, Impasse de la Folletière, Préaux, Tél. 02 35 65 44 92 Loisirs aquatiques

. Aquaparc, 6-10 ans, mardi 5 juillet, 10h-12h ainsi que les mardi 12 juillet, mardi 19 juillet, mardi 26 juillet, aux mêmes horaires ; piscine Salomon, rue françois Couperin, 02 35 65 44 92. . Descente de la Risle en canoë, 12-17 ans, mercredi 6 juillet, 13h-18h. . Ludiparc, 4-5 ans, , jeudi 7 juillet, ainsi que les jeudis 21juillet, 28 juillet aux mêmes horaires ; piscine Salomon, rue françois Couperin, 02 35 65 44 92. . Aqualud, 12-17 ans, jeudi 7 juillet, 7h-19h ; mardi 19 juillet, 7h-19h, piscine Salomon, rue françois Couperin, 02 35 65 44 92. . Canoë-kayak, 10-11ans, espace Jacques Anquetil, vendredi 5 août,10h-16h et les lundi 8 août, jeudi 11 août, vendredi 12 août, mercredi 17 août, jeudi 18 août, aux mêmes horaires. Tél. 02 35 70 54 09

Après les vacances d’avril, “Tes vacances à Rouen” reviennent pour proposer de nombreuses activités, sorties, stages, destinés à occuper les enfants de 2 à 17 ans tout l’été. Le point fort du projet : il y en a pour tous les goûts, un choix permettant aux enfants de

SPORTS

Les inscriptions ont lieu à la Direction des Temps de l’Enfance. Les parents munis d’un justificatif de domicile rouennais ou un certificat de scolarité de moins de trois mois pourront acheter la carte “Planète Vacances” à 3,90€ et inscrire leurs enfants aux

P

Les adeptes de canoë kayak, âgés de 10 à 4 ans, pourront se rendre sur l’île Lacroix où diverse activités leur seront proposées ; les plus téméraires, de 12 à 17 ans, auront même la possibilité se lancer dans une descente de la Risle en canoë, ou de s’essayer à l’arbo escalade,

une activité qui les plongera dans un monde d’aventures et de sentations fortes. Les activités aquatiques ne seront pas en reste. Des sorties à la piscine Salomon, pour des groupes d’enfants de 4-5 ans et 6-10 ans, sont prévues, conjugant les plaisirs de l’eau avec ceux d’un parc d’aventure mêlant l’agilité à la rigolade ; les 10-17 ans auront l’occasion de se rendre au parc du Bocasse, enfin une journée sera organisée au lac de Caniel pour les 12-17 ans, avec accès à de nombreuses activités comme le canoë, le pédalo, ou le bowling. De belles occasions d’entretenir la santé des enfants et de les occuper tout l’été tout en s’amusant.

P

arce que les vacances sont aussi un moment où les enfants peuvent apprendre en s’amusant des ateliers sont organisés tout au long de l’été. Des activités permettant de découvrir le monde du cirque (acrobatie, magie et initiation au clown théâtral) seront organisés. Avec l’association “Faites le vous-même” les enfants de 9 à 15 ans se mettront aux fourneaux, pour le plaisir des yeux et des papilles car les efforts des apprentis cuisiniers seront récompensés à la fin de chaque cours par

■■ Les plus jeunes investissent la cuisine

LOISIRS

une scéance dégustation. Un stage de deux jours autour de la “cuisine et légumes de saison”, sera consacré à la fabrication de plats d’été ; grâce à “l’atelier sorbets et glaces”, les enfants apprendront à fabriquer des crèmes glacées, fruits givrés et sorbets aux fruits. Enfin, les juniors qui ne sont pas encore rassasiés, pourront s’atteler à la fabrication de verrines, tartes et confitures à l’atelier “fruits et confitures”. Pratique. Renseignements au 02 35 71 58 47 et sur www.rouen.fr

Centres : où s’amuser tout l’été

S Photo Arnaud Bertereau - Ville de Rouen

SORTIES . Parc Astérix, 12-17 ans, mardi 5 juillet, 7h-19h ; jeudi 18 août, 7h-19h. . Paris Cité des Sciences, 12-17 ans, mercredi 13 juillet 7h-19h. . Parc zoologique de Cerza, 10-17 ans, mardi 2 août, 8h-18h. . Parc du Bocasse, 10-17 ans, jeudi 4 août, 8h30-17h. . Lac de Caniel, 12-17 ans, mercredi 17 août, 8h1517h15. 9h45-11h45.

■■ Rester en équilibre sur des rollers : tout un art !

Les gourmands aux fourneaux

Tout-petits

. Éveil gymnique, 2-3 ans, mardi 9 août, 10h-10h45 ainsi que les jeudi 11 août, mardi 16 août, jeudi 18 août, mardi 23 août, : jeudi 25 août, aux mêmes horaires ; salle de motricité Saint-Exupéry, rue des petites eaux de Robec, Tél. 02 35 03 15 10

différentes activités, stages et sorties proposés, certaines réclamant une participation complémentaire. Pratique. DTE, rez-dechaussée de l’Hôtel de Ville. Tél. 02 35 08 68 74 ou 02 76 08 90 44. Inscriptions du lundi ou vendredi de 8h15 à 16h45.

Rigolade et sensations fortes

arce que les vacances d’été riment normalement avec soleil et températures agréables, la ville de Rouen propose de nombreuses activités en plein air pour les enfants. Les plus sportifs auront le choix entre des stages de roller, roller hockey et derby au stade Saint-Exupéry, ou encore d’initiations au tir à l’arc.

ATELIERS

trouver les activités qui leur correspondent, aussi bien pour les sportifs que pour les artistes, les rêveurs, les gourmands, les aventuriers…de quoi ne pas avoir le temps de s’ennuyer pour les vacanciers, mais aussi de leur permettre de se distraire intelligemment.

Photo Spiders Action

Photo Randopark

“Tes vacances à Rouen” : pas le temps de s’ennuyer pour les 2 à 17 ans !

SÉJOURS . Séjours sports et multi-activités vidéo, 12-17 ans, 4-8 juillet, 11-15 juillet, 16-19 août, 22-26 août.,122€ le stage. . Séjours équitation et multi-activités vidéo, 12-17 ans, 4-8 juillet, 11-15 juillet, 16-19 août, 22-26 août. 140€ le stage. ■■ Plusieurs centres de loisirs restent ouverts cet été.

i les plus grands ont accès à de nombreuses activités, plusieurs centres de loisirs seront ouverts durant les vacances pour accueillir les enfants de 3 à 6 ans. Parmi ceux-ci, le Petit Prince (rue des petites eaux de Robec), Achille Lefort (rue du Renard) et l’île des loisirs à l’île Lacroix. Les enfants de 6 à 13 ans pourront quant à eux être reçus à l’accueil de loisirs François Salomon (rue Le Verrier, la Grand’Mare), à l’accueil de loisirs Les Essarts (avenue Lagarrigue

à Grand Couronne) ou à celui de Mustel (rue Mustel à Rouen). Le plein tarif journalier est de 10,80€ la journée et 5€ la demi-journée ; tarifs réduits de 5,70€ ou 2,20€ la journée et 2,70€ ou 1€ pour la demi-journée. Des pièces justificatives seront réclamées. Pratique. Le Petit Prince, Tel. 02 35 70 58 42. L’île des loisirs, Tél. 02 35 71 54 61. Achille Lefort, Tél. 02 35 88 79 14. François Salomon. Tél. 02 35 59 85 19. Les Essarts. Tél. 02 35 67 21 13. Mustel. Tél. 02 32 10 16 64.


N° 16 - 30 juin 2011

15

SPORTS

Judo : Sébastien Mounier, 3e des Stéphane Morisot, un renfort championnats de France de poids au FC Rouen s’est incliné face à Damien Vey (La Motte-Servolex), futur vainqueur du tableau. Sébastien Mounier a remporté la seule médaile normande de la compétition. Pour rappel, sa sœur, Cheyenne Mounier, est vice-championne de France cadettes (moins de 44 kg).

Le FC Rouen a annoncé vendredi 24 juin la signature du milieu défensif Stéphane Morisot. Formé à Metz, il possède une solide expérience du haut niveau. Avec plus de 80 matchs disputés en Ligue 1 et 200 matchs en Ligue 2, ce joueur de 33 ans a porté

les couleurs du FC Metz, de Niort et a participé à la montée de Dijon cette année en Ligue 1. De son côté Charles Boateng a décidé de quitter les Diables Rouges, en accord avec la direction. Les Rouennais sont actuellement en stage à Batz-sur-Mer.

Photo B. Morvan / FC Rouen

Sébastien Mounier, judoka licencié au GrandQuevilly, a obtenu la médaille de bronze lors des championnats de France de judo seniors, le 18 juin dernier à l’Institut du judo, à Paris. Il concourrait dans la catégorie des moins de 60 kg. En demi-finale, il

ATHLÉTISME Des stars mondiales attendues au stade Jean Adret

EQUITATION

Meeting 4 étoiles à Sotteville

Equiseine sur un rythme d’enfer

■■ Le Haras du Loup, à Canteleu, a accueilli plus de 300 chevaux pour son concours international.

2,18 m, le nouveau record du concours cantilien. Dimanche, le Grand Prix trois étoiles, avec des obstacles jusqu’à 1,60 m, comptait pour le classement international et servait d’épreuve qualificative pour les Jeux équestres mondiaux de 2014, qui seront organisés en BasseNormandie. L’épreuve aura été une véritable hécatombe, puisque seuls trois cavaliers ont réalisé un sans faute, s’ouvrant ainsi les portes du barrage. Au final, le plus rapide fut Xavier Vacher, sur Haram d’Auvers. Le cavalier s’est ainsi offert une magnifique victoire sur des terres qu’il connaît bien, puisqu’il pratique au Haras du Loup.

Les 24 heures internationales dominées par Benett MARCHE

BASEBALL

Dimanche 26 juin, les 43e 24 heures internationnales de marche de Rouen se sont déroulées à l’Espace sportif Jacques-Anquetil. L’Australien Peter Bennett, grand favori, a fait respecter la hiérarchie malgré les ambitions de la délégation chinoise présente pour l’occasion. Podium : 1. P. Bennett (205,1 km), 2. Alain Grassi (196,48 km), 3. Thing-Kim (Chine ; 191,45 km).

luxe de devancer un certain Usain Bolt (recordman du monde en 9”58), focalisera tous les regards. Keston Bledman (9”93) se mêlera à la bagarre pour la victoire finale. David Payne et Terrence Trammell, vice-champions olympiques du 110 m haies, Alexis Copello, médaillé aux championnats du

monde en triple saut et Greg Nixon, troisième performer mondial du 400 m en 2011, seront aussi à Sotteville. Enfin, chez les femmes, Carmélita Jeter, double médaillée de bronze aux derniers mondiaux, fera chauffer la piste lors du 200 m. Plus de 5 000 spectateurs sont attendus.

Programme. Hommes : 100 m, 110 m haies, 400 m, 1500 m, 3 000 m, Perche, Triple saut, longueur, marteau. Femmes : 100 m haies, 200 m, 800 m, 100 m, hauteur. Samedi 2 juillet, dès 18 h 30, au Stade municipal Jean Adret. Entrée gratuite. Informations sur meetingsotteville.com

Briller avant le Challenge de France

D Photo Romain Flohic

■■ L’île Lacroix a été parcourue par 48 marcheurs.

■■ Perche, 100 m, 110 m haies, 400 m, demi-fond, sauts : samedi soir, quelques pointures de l’athlétisme mondial seront à Sotteville.

imanche 3 juin, les Huskies rouennais accueillent Pessac dans le championnat Elite de baseball. Lors du match aller, début mai, les Rouennais n’avait pas spécialement brillé face aux 5e du classement, en obtenant le match nul. Habitués à laisser passer l’un des deux match de la rencontre, les Huskies vont devoir faire mieux et s’imposer ce week end, s’ils veulent conserver la 3e place, à trois journées du début play-offs. Reste à souhaiter que les

Photo Romain Flohic

L

a Normandie est, depuis longtemps, le pays du cheval. Du 23 au 26 juin, avec Equiseine, son concours de saut d’obstacles international (CSI***), Canteleu a encore une fois offert du très beau spectacle lors d’épreuves comptant pour le classement international. Pas moins de 320 chevaux et 50 cavaliers de 15 nations différentes se sont affrontés dans les 22 épreuves du week-end. L’épreuve de puissance, où les cavaliers et leur monture sautent six obstacles alignés, avec une hauteur croissante, a été remportée par l’Irlandais Robert Harrison, sur Vicar. Le couple a sauté la barre de

Photo Aline Chatel

Photo Romain Flohic

S

amedi 2 juillet, Sotteville-lès-Rouen va vibrer pour son 23 e meeting international d’athlétisme. Le rendez-vous sottevillais s’inscrit depuis quatre ans dans le cadre du Pro Athlé Tour, le circuit professionnel regroupant les meetings de Montreuil, Nancy, Reims et Monaco. Beaucoup d’athlètes français et étrangers viendront ainsi fouler la piste su stade Jean Adret, dans l’espoir de réaliser les minima nécessaires à leur participation aux championnats du monde, organisés en Corée du Sud, à Daegu. Tamgho superstar Parmi les athlètes français présents, les yeux seront tournés vers Teddy Tamgho (champion du monde en salle de triple saut), incontestablement la plus grande chance de médaille française aux championnats du monde. Il faudra aussi scruter les performances de Garfield Darien (110 m haies), Kafétien Gomis, vice-champion d’Europe de longueur, Damiel Dossevi, finaliste des derniers championnats d’Europe et Romain Barras, champion d’Europe du décathlon. Du côté des internationaux, Steve Mullings (record à 9”80 au 100 m), deuxième performeur mondial de la saison, se payant même le

■■ Les Huskies jouent à domicile ce dimanche.

joueurs absents lors du dernier match contre Savigny, Joris Bert, Oscar Combes et Maxime Lefèvre, seront sur pied pour prêter main forte à leurs co-équipiers. Après le match contre Pessac, le calendrier va s’interrompre avec l’organisation du Challenge de France, dont une partie se deroulera à Rouen. Dans leur poule, les Huskies rencontreront Sénart, Toulouse et... Pessac. Pratique. Rouen-Pessac, dimanche 3 juillet, dès 11 h, stade Saint-Exupéry, à Rouen. Accès libre.


N° 16 - 30 juin 2011

16

Un camion s’encastre à nouveau dans une trémie Samedi 25 juin, un conducteur a coincé son camion sous la trémie Corneille, à Rouen, au niveau du quai de la Bourse. Il était 13 h lorsque le fourgon Mercredes s’est engagé sous la trémie. Le conducteur, un Rouennais né en 1974, avait visiblement mal es-

Contrebande de tabac : un vaste réseau tombe

●● ROUTE RN 31 : le radar automatique repeint Le radar automatique situé à Saint-Jacques-de-Darnétal, sur la route de Gournay, a été recouvert de peinture rouge le week-end dernier. Un acte, intentionnel biensûr, ayant pour but de neutraliser les effets du radar.

●● ROUTES Choc terrible près de Bolbec Un motard et sa passagère ont heurté une voiture et ont été violemment éjectés, mercredi 22 juin, près de Bolbec. Le drame s’est produit sur la RD615, dans le sens Le Havre-Rouen. La moto Kawazaki 500 cc a violemment percuté l’arrière d’une Fiat Punto, qui traversait la chaussée. Le pilote, un jeune homme de 21 ans, et sa passagère, 19 ans, ont été grièvement blessés et transportés par hélicoptère au CHU de Rouen et à l’hôpital du Havre.

VOLS

L

Deux jeunes ont saccagé les locaux d’une société d’ambulances, située rue Alsace-Lorraine, à Darnétal. Les faits se sont produits dimanche 26 juin, dans l’après-midi. Les individus, âgés de 18 et 19 ans, étaient ivres.

Incident matinal à la raffinerie Petroplus

Photo Florentb

PETIT-QUEVILLY

■● La tochère a craché flammes et fumées.

explique la direction. A l’image d’une soupape, les gaz se sont échappés par la torchère, la procédure normale en cas d’incident. “Il s’agit principalement de suie”, estime l’entreprise. Il a fallu une heure pour remettre en marche la pompe défecteuse.

●● SEINE-MARITIME Suicide au pont de Brotonne ? Mercredi 22 juin, un individu se serait jeté dans la Seine depuis le pont de Brotonne. Une voiture a été retrouvée, vide, stationnée au pied du pont et un témoin affirme avoir vu une personne dans la Seine, en contre-bas. Les recherches n’ont rien donné.

●● ALCOOL Ivresses en série sur les routes Chaque week-end, le même refrain revient. Vendredi, samedi et dimanche soirs derniers, quinze conducteurs ont été arrêtés pour conduite en état d’ivresse. Parmi eux, un conducteur d’une Audi A3 a fini sa course dans un jardin après avoir heurté une voiture en stationnement, rue Pierre-et-Marie-Curie, à Petit-Couronne.

●● ROUEN Prostituées : les arrestations continuent Chaque semaine, les services de police rouennais interpellent des prostituées pour racollage actif. Mercredi 23 juin, trois femmes, prises sur le fait, se sont ainsi retrouvées au commissariat.

ROUEN

L

été exécutés en Allemagne, Italie, Hongrie, Slovaquie, République Tchèque, et ont abouti à l’arrestation de six des sept personnes recherchées, qui évoluaient au sein de ce réseau. Ces personnes devraient être extradées vers la France, afin d’y être jugées.

Le coup de blues du pro de la roulotte

undi 27 juin, Jany Balazuc, multirécidiviste, a été condamné à 8 mois de prison ferme pour vols, dans le cadre de sa comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Rouen. “Je n’allais pas trop bien ; je venais de me séparer. Je me suis mis à boire”, a affirmé le détenu. C’est dans cet état

●● DARNÉTAL Les ambulanciers vandalisés

Dimanche 26 juin, vers 6 h, la torchère de la raffinerie Petroplus a rejeté des flammes et de la fumée grise suite à un incident technique de maintenance. “La pompe de graissage est tombée en panne, mais celle de secours a tardé à se mettre en marche”,

En février 2010, sept tonnes de tabac illégal avaient été saisies par les services de douanes rouennais. Les auteurs de cette fraude viennent juste d’être arrêtés. Plusieurs mandats d’arrêts internationaux avaient été lancés. Depuis le 21 juin dernier, ces mandats ont

timé la hauteur... Le camion s’est alors encastré dans le tunnel. Il a fallu une heure pour extraire le fourgon. Personne n’a été blessé, mais ce n’est pas la première fois que des véhicules volumineux se sont font piéger dans les trémies rouennaises..

d’esprit qu’il a commis deux vols à la roulotte, les 11 et 23 juin à Déville-lès-Rouen et Rouen. Butin : un appareil photo numérique et un auto-radio.

“Voleur professionnel ?” Au moment de son interpellation, il avait un peu moins d’un gramme d’alcool dans le sang. Jany a reconnu les

faits : “J’ai bu trop d’alcool, j’ai fait n’importe quoi”. Le prévenu, ancien toxicomane, s’était mis en couple lors de sa précédente sortie de prison, il y a quelques mois. Le procureur n’a pas manqué de rappeler aux juges les trente condamnations inscrites à son casier judiciaire. “Vous avez à juger un

voleur professionnel. Tous les six mois, il comparaît devant votre juridiction et est condamné”. A l’inverse, la défense a estimé que traiter son client de “voleur professionnel” était, à son sens, n’avoir rien compris à la fragilité et aux difficultés d’insertion professionnelle de cet homme.

Il agresse le vigile suspicieux

e 18 décembre 2010, vers 17 h, un homme, accompagné de son épouse et de son beau-frère, faisait ses courses dans un supermarché rouennais. “J’ai pris de la viande, je ne l’ai pas cachée dans la veste, mais j’étais en train de réfléchir à prendre un ou deux paquets”, a justifié ce dernier, vendredi 24 juin, devant le

EN FAMILLE

Q

le client lui a asséné un coup de poing par derrière. Les deux hommes en sont venus aux mains, bientôt rejoints par le beau-frère. “Il m’a accusé de vol alors que je n’ai même pas volé”, s’est insurgé le prévenu face au tribunal correctionnel. “Il ne s’est même pas présenté et m’a dit : avez-vous quelque chose dans votre sac ? J’ai dit

non. Après, il m’a touché ; il n’a pas le droit de me toucher. Le vigile et mon beaufrère se sont bousculés. Moi, j’étais là pour calmer (…). Il s’est passé une petite bagarre de 30 secondes”. Il a été condamné à deux mois avec sursis pour violence en réunion. Il a promis de faire attention à l’avenir quand il ira faire ses courses...

Le repas dominical dégénère

ui a commencé ? Qui aura le dernier mot ? Dimanche 20 mars, un repas traditionnel a été particulièrement arrosé et mouvementé chez une famille elbeuvienne. Ali et Arnaud étaient attablés parmi les leurs. Ali, critiqué par un membre de la famille, s’est emporté. Il a décidé de rentrer à son domicile avec ses

VIOLENCES

tribunal correctionnel de Rouen, où il comparaissait pour violences. A la caisse, il a payé ses courses, sous l’œil vigilant de l’agent de sécurité. Que s’est-il passé ? Voici ce que la caméra a enregistré après le passage en caisse : les policiers ont vu l’homme bousculer de face le vigile. Alors que ce dernier se détournait,

enfants. Les autres convives s’y sont opposés, considérant qu’il n’était pas dans son état normal. C’est là que la situation a dégénéré : Ali et Arnaud se sont empoignés. Le premier a quitté les lieux, avant de réapparaître 10 minutes plus tard avec l’idée de récupérer les enfants. Ali et Arnaud se sont battus à nou-

veau avant qu’Ali, excédé, tira en direction d’Arnaud avec un pistolet à billes en caoutchouc. Examinés par le médecin légiste, Arnaud présentait une trace en forme d’étoile. Ali, lui, a eu trois dents cassées. Les deux hommes, interrogés par les enquêteurs, se sont accusés mutuellement d’être à l’origine de la bagarre. Ali

a affirmé avoir été plaqué au sol. Il avait tiré en réaction au coup de boule reçu. Quant à Arnaud, il a expliqué avoir frappé Ali parce que ce dernier l’avait attrapé par le col. Le 23 juin, face au tribunal correctionnel, les deux hommes ont campé sur leurs positions. Délibéré le 12 juillet prochain.

“Roule-lui dessus” ! lui crie son frère

L

e 17 février dernier, à 14 heures, deux employés municipaux travaillaient aux abords de la Poste de Petit-Couronne. Le fourgon de service était resté entrouvert. Tandis que le plus âgé des ouvriers soudait, le collègue, intrigué par le manège des frères Adrien et Pierre-Alain Pelletier, leur barra le passage. En effet, ces derniers venaient de dérober la mallette contenant le perforateur. Les occupants tentèrent coûte que coûte de s’enfuir. Le conducteur

donna des à-coups avec sa Golf dans les jambes de l’agent. Ne parvenant pas à l’écarter, le passager descendit pour frapper la victime. C’est alors que le second employé intervint : il avait été à son tour violemment pris à partie. Il aurait entendu Pierre-Alain crier à Adrien : “Roule lui dessus !”. “Cela s’est passé très vite. Je n’ai pas compris ; je ne comprends toujours pas”, a déclaré l’une des victimes au tribunal correctionnel de Rouen, ce 27 juin. “Son frère est descendu et m’a frappé”,

a-t-il répété. Seul Adrien était présent à l’audience. Il a nié farouchement avoir emmené la mallette dans la Golf. “On a fait semblant de voler la mallette, s’est-il justifié. Il s’agissait d’une blague, qui a mal tourné parce qu’ils n’ont pas compris”.

Blague douteuse ou vol caractérisé ? S’il s’agissait d’une plaisanterie, pourquoi tenter de fuir ? Comment expliquer les violences commises sur les employés municipaux ? Enfin, l’une des victimes

avait aperçu les prévenus installer la mallette dans leur voiture. Le procureur a souligné la gravité des faits, accentuée par le recours à la violence des deux inculpés multirécidivistes. “L’intention n’était pas de voler, encore moins de se battre (…). Cela s’est envenimé parce que les agents ne pouvaient pas savoir que c’était une blague”, a plaidé la défense. Les frères Pelletier ont été tous deux condamnés à cinq mois de prison ferme.


N° 16 - 30 juin 2011

FRANCE MONDE

BORLOO “ CANDIDAT EN 2012”

Mais que pèse-t-il ?

J

ean-Louis Borloo devant plusieurs centaines de centristes, le week-end dernier à Epinay : “Nous n’avons pas le droit de laisser dire que les problèmes de logement sont liés à la mondialisation, et à l’immigration !” Et aussi : “J’en ai marre de la politique de dénonciation de l’autre et de la politique spectacle ! Nous avons une obligation d’action immédiate et concrète !” Voilà donc Borloo membre fondateur d’une confédération des centres, intitulée ARES (“Alliance républicaine écologiste et sociale”) et groupant le Nouveau Centre d’Hervé

Morin, le Parti radical de Borloo et la Convention démocrate d’Hervé de Charette. Ne doutant de rien, Borloo s’est laissé aller, devant la presse, à évoquer sa future vie présidentielle à l’Elysée et à déclarer : “J’ai déjà en tête le nom d’un Premier ministre.” Il tonitrue vouloir “oxygéner la vie politique française” et ne pas craindre “les pressions de l’Elysée”... Les commentateurs spéculent sur le tort électoral que Borloo pourrait causer à Nicolas Sarkozy, bien qu’il n’ait pas encore prouvé qu’il représentait quelque chose dans les urnes.

IMMIGRATION ET ÉCOLE

Guéant corrigé par l’Insee Claude Guéant, ministre de l’Intérieur, affirmait le 25 mai que “les deux tiers” des enfants d’immigrés sortent de l’appareil scolaire sans diplômes. Cette évaluation s’appuyait, selon lui, sur les chiffres de l’Institut national de la statistique (Insee). L’Insee, prié de confirmer ou d’infirmer l’affirmation

17

du ministre, a fini par publier cette mise au point : “La proportion d’enfants d’immigrés parmi les élèves sortis sans qualification de l’enseignement secondaire peut être estimée à environ 16 % pour les enfants de familles immigrées. Si l’on y ajoute les enfants de familles “mixtes” , cette proportion passe à environ 22 %.”

Allemagne nucléaire : Les Verts passent à droite !

Nicolas Sarkozy change de style

■■ Le président Sarkozy souhaite endosser l’habit d’un homme “différent”, attentif à tous et aux attentes de chacun, ne courant pas sans cesse partout, se voulant calme et serein. Il s’est présenté ainsi, lors d’une conférence lundi 27 juin à l’Elysée.

Plus attentif aux gens, jouant moins en solo, il veut lancer l’idée d’un second mandat “différent du premier”.

L

undi 27 juin à l’Elysée, grande conférence de presse de Nicolas Sarkozy ! Il s’agissait de couper l’herbe sous le pied de Martine Aubry, qui devait lancer son “message aux Français” le lendemain à Lille... Mais il s’agissait surtout de se poser en homme de l’avenir. Le sujet de la conférence de presse était le grand emprunt de 35 milliards d’euros lancé à la fin de 2009 – en pleine crise internationale, emprunt censé doper les secteurs de pointe de l’économie : le numérique, l’industrie, la

recherche médicale... Il se pose en responsable de l’avenir Moyen, pour Nicolas Sarkozy, de se montrer en responsable du long terme, capable de voir au delà des péripéties immédiates... et au delà de son premier quinquennat. Ce qui sous-entend qu’il en mérite un second. Le bénéfice de la manœuvre est évident : Nicolas Sarkozy se renforce ainsi dans son nouveau personnage, celui d’un Sarkozy “différent”, veillant à la continuité de son action, respectueux des attentes des citoyens. Et même attentif à ses propres collaborateurs. Pour preuve : dès le lendemain 28 juin, tandis que Martine Aubry allait (sauf surprise de dernière minute) annoncer sa

candidature après celle de Ségolène Royal et de plusieurs autres notables du PS, Sarkozy partait pour la Sarthe bras dessus bras dessous avec son Premier ministre François Fillon, démentant ainsi les rumeurs d’hostilité mutuelle.

Le “Sarkozy nouveau” Depuis le dernier remaniement gouvernemental, le 27 février, le président de la République ne donne plus l’impression de se défier de ses ministres et de tout faire à leur place : travers mal jugé par les Français, qui ne souhaitent pas voir leur président se disperser et courir partout sans cesse. Les élus UMP se déclarent enchantés de ce “Sarkozy nouveau”. “Il est très calme,

de plus en plus serein, complètement dans ses habits de président”, déclare aux journalistes le député Alain Gest. Le sénateur JeanRené Lecerf constate avec satisfaction que le nouveau Sarkozy ne piaffe plus d’impatience quand il visite une région : “Il prend son temps, les élus locaux y sont sensibles...” Ne plus monter au filet en toute circonstance, ne plus consulter ses SMS en public, ne plus traiter les ministres en mollassons incapables ? Nicolas Sarkozy semble se convertir à une conception chiraquienne du rôle de chef de l’Etat : cette même conception qu’il jugeait “ringarde” en 2007. On sent que la présidentielle approche, et qu’elle s’annonce serrée.

Embrouilles au bac

B ■■ Jürgen Trittin, ancien ministre du “Green Party”

E

n décidant de “faire sortir l’Allemagne du nucléaire en dix ans”, la chancelière Angela Merkel a-t-elle réussi un coup de poker ? Les Verts allemands ont décidé de soutenir sa nouvelle politique énergétique. Mieux : ils envisagent une alliance avec la CDU, le parti conservateur... qu’ils combattaient depuis quarante ans. Ce basculement historique s’est accompli le 25 juin à Berlin, où les Verts tenaient un “congrès exceptionnel”. La direction du parti, unanime, a appelé les 819 délégués de la base à approuver la sortie du nucléaire et le gouvernement qui venait de la décider. Après des débats violents, les délégués ont adopté la motion de la di-

rection. Non sans ressentir un vertige : se rallier à Mme Merkel (32 % des intentions de vote) alors que les Verts allemands viennent de s’envoler – grâce à Fukushima – jusqu’à 25 %, c’est en effet une situation étrange. “Pas si étrange que ça”, affirme l’un des deux chefs du groupe vert au Bundestag, l’ex-ministre Jürgen Trittin : “C’est nous qui avons forcé Angela Merkel à faire un virage à 180 % sur le nucléaire.” Quant à l’allié habituel de la CDU, le FDP libéral, il s’est effondré à 5 % des intentions de vote. Si Mme Merkel remplace le FDP par les Verts, elle gagnera au change. Au moins en nombre de sièges.

ug en 2011 pour le baccalauréat ! D’abord il y a eu la “fuite” d’un sujet de mathématiques du bac S : un jeune internaute a publié la photo de cet exercice sur le forum du site jeuxvideo.com. D’où venait la fuite ? D’un imprimeur... D’où arrestations. Puis il y a la décision du ministre de l’Education nationale, Luc Chatel : l’association des professeurs de mathématiques exigeant l’organisation d’une nouvelle épreuve, Chatel s’est contenté d’annuler l’exercice litigieux. Mais sa décision a soulevé un tollé : pétition de quinze mille signatures demandant que les 4 points de l’exercice soient attribués “à tous les candidats au nom de l’égalité des chances”, manifestations de lycéens, recours à Paris devant le Conseil d’Etat, saisies des tribunaux administratifs à Paris et Poitiers... Puis, la rumeur se répan-

■■ Le frère aîné de l’auteur de la publication sur internet de l’exercice du sujet du Bac S.

dait, au début de cette semaine, d’une autre fuite : celle-là par SMS et visant les épreuves d’anglais et de physique. Inquiets, les parents de la fédération PEEP ont signalé que ces plaintes en justice risquaient de faire

annuler “tout le bac S pour toute la France”. A l’inverse, une autre organisation de parents de l’enseignement public (la FCPE), et les deux organisations socialistes de lycéens (la FIDL et l’UNL), récla-

ment maintenant la suppression du bac, “diplôme uniquement fondé sur un examen terminal”. Si le bac se met à dysfonctionner par incivisme généralisé, le supprimer serait une solution comme une autre...


18

N° 16 - 30 juin 2011

AUTOMOBILE

Une citadine dans l’air du temps

REPERES ●■ Lancia repart: Aux côtés

des Ypsilon, Musa et Delta, deux nouveautés arriveront dès la rentrée, la grande berline Thema et le monospace Voyager. Un cabriolet 4 places Flavia et un SUV suivront ultérieurement. Bien entendu, ces arrivées sont le fruit du regroupement de Lancia avec Chrysler au sein du groupe Fiat.

Lancia veut imposer son Ypsilon parmi les citadines de luxe. Elle est sur la bonne voie.

N

ée Y10 en 1985, l’Ypsilon réalise ses meilleurs scores auprès des conductrices, conquises par ses airs de citadine chic… Et dans le marché de l’urbaine “premium” à présent bien élargi, la cinquième génération du modèle a des atouts. D’abord, en rejoignant le clan des mini 5 portes. L’Ypsilon offre une silhouette qui camoufle les portes arrière au regard, suggérant par-là même un profil de coupé râblé. L’Ypsilon reste compacte en mesurant seulement 3 cm de plus que sa devancière. Au profit d’un coffre accru de 30 l. L’accession à la distinction L’agencement intérieur est agréable, assez personnel avec une instrumentation au centre de la planche de bord. Point fort de cette urbaine, les équipements de série et les 4 niveaux de finition (Silver, Gold, Platinium et Platinium +) lui permet-

●■ Une personnalisation

■■ Dûment caractérisée Lancia, la petite italienne inaugure une évolution de la calandre emblématique de la marque, toujours triangulaire mais désormais striée de barres verticales chromées, et non plus horizontales.

tent de gagner par-là même ses galons de voiture chic. Des options rares évoquent aussi le haut de gamme, comme le “Magic Parking”, qui gare tout seul l’Ypsilon dans des créneaux pas si grands. Et quatre peintures bicolores (1 000 €), avec capot peint en contraste, qui ajoutent au sex-appeal de la mignonne Ypsilon. Etrennant une plate-forme évoluée de la 500, la dernière Ypsilon est animée par trois motorisations : 1.2i 8

soupapes 69 ch, récent bicylindre 0.9i TwinAir de 85 ch et diesel 1.3 Multijet 95 ch avec filtre à particules. La généralisation d’un Stop minimise encore leurs faibles émissions (99 g/km pour les meilleures), alors qu’une boîte robotisée DFS à 5 rapports peut se substituer à une 5 vitesses manuelle sur le TwinAir. Au volant, l’Ypsilon se mène facilement. Maniable et agile, le mode City, exclusivité italienne qui dope l’as-

poussée : En mariant les différents effets de peinture (bicolore, Metallescente, mica et irisé), les jantes, les selleries (dont le cuir et le daim synthétique Castiglio) et les accessoires, pas moins de 600 combinaisons peuvent personnaliser la dernière perle de Lancia. ●■ Quatre ou cinq places :

sistance de la direction, fait merveille. Mais la mini Lancia n’a rien d’une sportive et le montre en s’écrasant sur ses roues au moindre virage prononcé, ou bien en déclenchant les feux de détresse sur un freinage à peine fort ! Ce talent mitigé à survoler la trajectoire est compensé par une suspension confortable. Le diesel 1.3 Mjt lui sied le mieux et lui donne du ressort sur la route. Bien qu’intéressant et auréolé du titre de “mo-

teur de l’année”, le TwinAir essence aurait malgré tout tendance à “téter” plus que de raison avec le pied lourd. Et même en jouant le jeu du “filet de gaz”, nous n’avons pu faire mieux que 7,9 l./100… contre 5,9 l./100 de gazole avec le 1.3 Mjt. Prix. Quatorze versions essence et diesel de 12 500 € (1.2i 8v 69 ch Silver) à 20 100 € (1.3 Multijet 95 ch DPF Platinium +)

De série, la configuration habituelle de l’Ypsilon est de 4 places, avec banquette arrière rabattable en deux parties égales pour agrandir le coffre. Mais une option 5 places (200 €) est proposée.

●■ Verdict : 15.5/20 Sécurité ** Finition *** Confort **** Economie d’usage *** Séduction/Prix **

tous nos essais sur

La web radio branchée musique !


N° 16 - 30 juin 2011

DETENTE

LA RECETTE

La bonne période pour les asperges Devant ces belles en bottes, pour sûr, la gourmandise pointe ! En robe blanche, verte ou violette, le défilé tient la longueur.

Asperges marinées au barbecue Pour 4 personnes Préparation : 40 mn Cuisson : 5-10 mn

●■ 1 kg d’asperges vertes (env. 24 asperges) ●■ 10 cuil. à soupe de sauce wok asiatique (de type Sukiyaki Kikkoman) ●■ Quelques feuilles d’estragon ●■ 3 cuil. à soupe d’huile de noix ●■ 8 tranches de jambon cru ●■ 8 tranches de fromage à pâte demi-molle Pour la mayonnaise : ●■ 1 jaune d’œuf, 2 cuil. à soupe de moutarde ●■ 1 cuil. à soupe de vinaigre ●■ 125 ml d’huile de colza ●■ 3-4 cuil. à soupe de sauce soja à teneur réduite en sel Laver et éplucher les as-

perges. Faire bouillir 1,5 litre d’eau, le sucre et 3 cuillères à soupe de sauce wok, y faire cuire les asperges environ 10 minutes, puis les égoutter. Mélanger le reste de la sauce wok avec l’estragon et l’huile de noix et répartir sur les asperges. Envelopper les asperges trois par trois avec une tranche de fromage, puis une tranche de jambon, les disposer sur une barquette alu et faire cuire au barbecue environ 5-10 minutes. Pour préparer la mayonnaise, battre le jaune d’œuf, la moutarde et le vinaigre. Incorporer progressivement l’huile et assaisonner de sauce soja à teneur réduite en sel. toutes nos recettes sur

Mots croisés Horizontalement

Verticalement

A – Pour le moins essentiel. B – Il vit dans les arbres des régions tropicales. C – Achats de la vie courante. D – Réunion de cardinaux. Ça encombre les trottoirs. E – Elle est utile au pêcheur. Il fait office d’auxiliaire. F – Opération de sélection. Saint de Bigorre. Période idéale pour les migrations. G – Mis au placard. H – Freud l’a analysé. Profite de l’existence. I – Chatterie pour chien. Organisation des Etats américains. J – Ils font vibrer le coeur des hommes.

1 – C’est bon pour la feuille de paye. 2 – Unité connue du physicien. Cours à Florence. 3 – Son avis n’est jamais réjouissant ! 4 – Équidés à la tête dure ! Petit patron. 5 – Dans un compte suédois. Arme blanche. 6 – Pratique devenue habituelle. Ville d’Angleterre où se déroule un célèbre Derby. 7 – On peut la contracter au jeu. Sortie du lot. 8 – Sans aucune vigueur. Bougie sur le gâteau. 9 – Espèces ou genres. 10 – Jalon chinois. Passées par le col. Héritage commun.

LES MAREES

PM

BM

FECAMP

PM

BM

LE HAVRE

DEAUVILLE TROUVILLE

PM

PM

Dates

Coeff.

Vendredi 1er

78-81

Samedi 2

84-86 00.55 07.55 00.40 07.10 07.05 07.08 13.20 20.10 13.05 19.30 12.25 19.20 12.06 19.30

Dimanche 3

88-89 01.35 08.40 01.20 07.55 00.35 07.50 00.21 07.52 14.05 20.55 13.50 20.15 13.05 20.05 12.47 20.13

Lundi 4

90-89 02.20 09.25 02.05 08.40 01.15 08.35 01.02 08.36 14.45 21.40 14.30 20.55 13.50 20.50 13.30 20.58

Mardi 5

88-86 03.00 10.05 02.45 09.20 02.00 09.15 01.46 09.18 15.30 22.20 15.15 21.40 14.30 21.35 14.14 21.39

Mercredi 6

84-81 03.45 10.45 03.30 10.05 02.45 09.55 02.31 09.59 16.15 23.05 15.55 22.25 15.15 22.15 15.00 22.20

Jeudi 7

77-73

00.15 07.10 12.40 19.30

Verticalement

A – Pour le moins essentiel. B – Il vit dans les arbres des régions tropicales. C – Achats de la vie courante. D – Réunion de cardinaux. Ça encombre les trottoirs. E – Elle est utile au pêcheur. Il fait office d’auxiliaire. F – Opération de sélection. Saint de Bigorre. Période idéale pour les migrations. G – Mis au placard. H – Freud l’a analysé. Profite de l’existence. I – Chatterie pour chien. Organisation des Etats américains. J – Ils font vibrer le coeur des Leshommes. solutions

1 – C’est bon pour la feuille de paye. 2 – Unité connue du physicien. Cours à Florence. 3 – Son avis n’est jamais réjouissant ! 4 – Équidés à la tête dure ! Petit patron. 5 – Dans un compte suédois. Arme blanche. 6 – Pratique devenue habituelle. Ville d’Angleterre où se déroule un célèbre Derby. 7 – On peut la contracter au jeu. Sortie du lot. 8 – Sans aucune vigueur. Bougie sur le gâteau. 9 – Espèces ou genres. 10 – Jalon chinois. Passées par le col. Héritage commun.

Sudoku

L’horaire des marées du 1er au 7 juillet DIEPPE

Horizontalement

BM

BM

06.30 11.40 06.20 11.27 06.23 12.25 18.45 23.55 18.35 23.41 18.45

04.30 11.30 04.15 10.50 03.30 10.35 03.18 10.41 17.00 23.50 16.45 23.15 16.05 22.55 15.49 23.04

Les initiales PM et BM signifient pleine mer et basse mer. Malgré toute l’attention apportée à la rédaction de ce tableau nous déclinons toute responsabilité pour les erreurs qui auraient pu s’y glisser

19

LA TABLE

Le Chenevis voit la vie en bio

■■ Ambiance bobo-bio au Chenevis, petit restaurant coloré de la rue aux Ours.

R

ue aux Ours, impossible de rater la devanture chamarrée, un brin “ethnique”, du Chenevis, restaurant bio et fier de l’être. Dans la salle principale, on découvre une décoration zen, des tables à mosaïques et des touches colorées. Au fond, un patio et une terrasse en bois, autour de petits points d’eau, complètent le tableau. Charmant. Mais que trouve-t-on dans l’assiette ? Place aux choses sérieuses. Les carnivores et autres amateurs de viandes grasses se sentiront peutêtre un peu frustrés, mais la carte a le mérite de l’originalité. Algue, graines, tampeh et soja sont les stars du menu. Je me laisse tenter par le plat du jour : un steack de thon cuisiné à la crème de soja et au wasabi, joliment

servi au côté d’un lit de salade, de riz complet et de petits légumes poêlés. Le résultat est très convaincant, la chair du poisson délicieuse, parfaitement relevée. Une réussite qui ne laisse qu’un seul petit regret : on aurait aimé une assiette plus généreuse ! Ma voisine de table, elle, a été charmée par les crevettes sauvages et leur sauce au lait de coco. La carte des desserts propose quant à elle quelques classiques : tarte au citron, aux fruits rouges ou moelleux au chocolat. J’opte pour celui-ci, servi avec une petite tasse de crème anglaise aérienne. Une touche finale sucrée et idéale. Avec le café, la note me revient à un peu plus de 15 €. Une bonne adresse. Pratique. Le Chenevis, 43 Rue aux Ours, à Rouen. Tél. 02 32 10 09 23.

LA METEO Quelques nuages Vendredi 1er juillet

- Temps : sec et assez ensoleillé - Températures : le matin de 8 à 10°, l’après-midi de 21 à 23°. - Vent : nord-est faible.

Samedi 2 juillet - Temps : calme. Soleil et passages nuageux. Sec. - Températures : le matin de 10 à 12°, l’après-midi de 22 à 24°. - Vent : nord faible.

Dimanche 3 juillet

- Temps : soleil. Généralement sec. - Températures : le matin de 10 à 12°, l’après-midi de 23 à 25°. - Vent : nord-est faible.

Lundi 4 juillet

- Temps : ciel chargé de nuages. - Températures : le matin de 11 à 13°, l’après-midi de 23 à 25°. - Vent : ouest faible.


20

SUR LES ECRANS UGC

N° 16 - 30 juin 2011

CINEMA

A l’affiche, Nicostratos le pélican

Centre commercial St Sever - Rouen - Tél : 08 92 70 00 00.

●● Transformers 3 (3D - Grande Salle) : tous les jours 10h30, 13h50, 17h, 20h20.

●● Transformers 3 (Grande Salle) : tous les jours 10h35, 13h55, 17h05, 20h25.

●● Les Tuche : ven., sam., dim., lun., mar. 10h55, 13h50, 15h55, 18h, 20h05, 22h15.

●● Ni à vendre, ni à louer : tous les jours 11h05, 14h10, 16h10, 18h, 19h50, 21h45.

●● Nicostratos le pélican : tous les jours 10h50, 13h55, 16h, 18h05, 20h10, 22h10.

●● Very bad trip 2 : tous les jours 10h55, 13h40, 15h50, 18h, 20h10 (sauf jeu.), 22h20.

●● Kung-fu panda 2 : tous les jours 11h05, 13h55, 16h, 18h05, 20h05, 22h05.

●● L’élève Ducobu : tous les jours 11h, 13h35, 15h45, 17h50, 19h55, 22h.

●● Omar m’a tuer : tous les jours 10h45, 13h45, 15h40,17h45, 19h45, 21h50.

●● Limitless (VOST): jeu. 10h35, 13h25, 15h35,

17h55, 20h10, 22h25, ven., sam., dim., lun., mar. 13h35, 19h30. ●● Pirates des Caraïbes : la fontaine de Jouvence : jeu. 10h40, 13h35, 16h30, 19h20, 22h05, ven., sam., dim., lun., mar. 10h40, 16h30, 21h45. ●● Pourquoi tu pleures ? : tous les jours 17h50. ●● Blitz : tous les jours 10h50, 13h35, 15h45, 20h05 (sauf mar.), 22h15. ●● Minuit à Paris (VOST) : tous les jours 10h45, 16h15, 20h (sauf lun.). ●● X-Men : le commencement: tous les jours 13h30, 22h10. ●● Une séparation (VOST): tous les jours 10h50, 13h40, 16h15, 19h40, 22h10. ●● Insidious (DOLBY) : tous les jours 11h, 13h30, 15h45, 17h55, 20h10 (sauf ven.), 22h25.

●● Avant-première : Hanna : mar. 5 juillet à 20h. ●● Avant-première : Case départ : jeu. 30 juin à 20h10.

●● Avant-première : Les mythos : ven. 1er juillet à

20h15.

OMNIA Rouen - 28 rue de la République - Tél. 02 35 07 82 70 ●● My little Princess : tous les jours (sauf ven.) 14h10, 16h45, 21h50, ven. 14h10, 16h45, 20h (rencontre-débat en présence de la cinéaste Eva Ionesco). ●● La prima cosa bella (VOST), : tous les jours (sauf mar.) 14h, 16h30, 19h25, mar. 14h, 16h30, 20h35. ●● Naomi, une jeune et belle épouse (VOST) : jeu., sam., lun., 13h30, 18h15, 20h35, ven., dim., mar. 13h30, 15h30, 18h15. ●● Pater : tous les jours 14h10, 16h40, 19h35, 21h50. ●● Balada triste (VOST) : dim. 10h30, 16h25, 21h40, jeu., sam., lun. 14h, 19h30, ven., mar. 16h25, 21h40. ●● La dernière piste (VOST) : ven., dim., mar. 14h, 19h30, jeu., lun. 16h25, 21h45, sam. 10h30, 16h25, 21h45. ●● Une séparation (VOST) : tous les jours 15h35, 20h30. ●● Brighton Rock (VOST) : sam., dim. 10h30, 21h45, jeu., ven., lun. 21h45. ●● Beginners (VOST) : ven., sam., dim., mar. 13h35, 18h05, jeu., lun. 15h50, 20h45. ●● Le chat du rabbin : sam., dim. 11h15, 13h30, jeu., ven., lun., mar. 18h15. ●● Medianeras (VOST) : sam., dim. 18h15. ●● The tree of life (VOST), Palme d’or Cannes 2011 : jeu., sam., lun. 15h30, ven., dim. 20h35. ●● Minuit à Paris (VOST) : sam., dim. 11h15. ●● Pourquoi tu pleures ? : sam., dim. 11h, 15h50, jeu., lun. 13h35, 18h05, ven., mar. 15h50, 20h45. ●● Gianni et les femmes (VOST) : sam., dim. 10h40. ●● Le gamin au vélo, Grand Prix Cannes 2011 : sam., dim. 10h40. ●● Les sentiers de la gloire (VOST) : sam., dim. 20h45, jeu., ven., lun., mar. 13h30.

●● Avant-première : Léa : mar. 5 juillet à 20h.

■● L’histoire de Yannis (Thibault Le Guellec) qui adopte un superbe pélican d’une espèce rare, se déroule dans les paysages magnifiques d’une belle île grecque. Une charmante comédie française, pour petits et grands.

S

ur la jolie petite île grecque où il vit, Yannis, 14 ans, n’est pas très heureux. Depuis la mort de sa mère, son père, un pêcheur taciturne, ne semble guère se soucier de lui. Aussi, lorsque Yannis découvre dans la cale d’un bateau un oisillon en piteux état, il n’hésite pas et décide de l’adopter pour lui sauver la vie. Mais le capitaine, qui fait du trafic d’animaux exotiques, exige de l’argent en échange. La mort dans l’âme, Yannis lui donne sa médaille en or, ultime souvenir de sa mère. C’est le pope de son village qui apprend à l’adolescent que l’oisillon est un pélican d’une espèce rare. En quelques semaines, à force de soins et d’affection, Nicostratos, ainsi qu’il a été nommé, devient un superbe pélican, dont les vols majestueux autour de l’île commencent à attirer l’attention des habitants et, bientôt, celle des touristes qui font un détour pour venir l’admirer. Pendant l’été, Yannis fait la connaissance d’Angéliki, la jolie nièce du patron de l’unique bistrot de l’île, où elle vient travailler pendant quelques semaines. Devant les paysages magnifiques d’une belle île grecque, Olivier Horlait raconte une émouvante

histoire d’amitié entre un adolescent et un bel oiseau exotique. Ce n’est pas un thème nouveau, mais Olivier Horlait, scénariste de nombreux films, raconte aussi l’histoire d’un père qui a du mal à communiquer avec son jeune fils, car il s’est replié sur lui-même après la mort de sa femme. C’est

ce cocktail entre l’histoire spectaculaire et cocasse du bel oiseau et l’histoire plus intime et émouvante entre l’adolescent et son père qui fait tout l’intérêt d’un film qui séduira petits et grands. De nombreuses touches d’humour viennent éclairer cette histoire originale, et la description de l’adoles-

cence, avec ses blessures, ses désirs et ses premiers émois amoureux - sans oublier ses faux pas, telle la soirée trop arrosée ! - est d’une grande justesse de ton. L’interprétation est pour beaucoup dans le plaisir que l’on prend à regarder cette jolie histoire ensoleillée. Le jeune Thibault Le Guellec est très à l’aise, mais il se fait voler la vedette par son bel ami à plumes. Quant à la jeune Jade Rose Parker, avec son allure moderne et son insouciance, elle campe une jeune délurée bien sympathique. Mais il est dommage que le rythme ne soit pas toujours au rendez-vous et que la voix off soit un peu envahissante, dans un ensemble cocasse et charmant. Marie-Christine d’André Comédie française (2011) d’Olivier Horlait, d’après le roman d’Éric Boisset, avec Thibault Le Guellec (Yannis), Emir Kusturica (Démosthène), François-Xavier Demaison (Aristote), Jade Rose Parker (Angeliki), Gennadios Patsis (Popa Kosmas) (1 h 35).

toute l'actualité du cinéma


N° 16 - 30 juin 2011

21

CINEMA

suite... Cinéma Pathé Docks 76 Centre commercial Docks 76 - Rouen - Tél : 08 92 69 66 96 ●● Transformers 3 (3D) : tous les jours 11h, 12h55, 14h05, 15h55, 17h10, 18h55, 20h15, 21h10, 21h55. ●● Les Tuche : tous les jours 11h, 14h, 16h05, 18h10, 20h20, 22h25. ●● Ni à vendre, ni à louer : tous les jours 11h, 13h45, 15h30, 17h15, 19h, 20h45, 22h30. ●● Kung-fu panda 2 : tous les jours 11h, 13h10, 15h10, 17h10, 19h10. ●● Kung-fu panda 2 (3D) : tous les jours 11h15, 14h20, 16h20, 18h20, 20h20, 22h20. ●● Pirates des Caraïbes: la fontaine de Jouvence (3D) : tous les jours 11h, 13h45, 16h30, 19h15, 22h05. ●● L’élève Ducobu : tous les jours 11h15, 13h40, 15h50, 18h, 20h10, 22h20. ●● Omar m’a tuer : tous les jours 11h15, 14h, 16h, 18h, 20h, 22h. ●● Pourquoi tu pleures ? : tous les jours 15h50, 18h, 20h10. ●● X-Men : le commencement : tous les jours 11h, 14h, 16h40, 19h30, 22h15. ●● Limitless : tous les jours 11h, 13h25, 15h40, 17h55, 20h10, 22h25. ●● Insidious : tous les jours 11h, 13h50, 16h, 18h10, 20h20, 22h30. ●● Low cost : tous les jours 11h15, 13h50, 22h25. ●● Very bad trip 2 : tous les jours 11h, 13h50, 16h, 18h10, 20h20, 22h30. ●● Monsieur Papa : jeu. 11h15, 14h20, 16h20, 18h20.

●● Avant-première : Les mythos : jeu. 30 juin à 20h20, 22h15.

●● Avant-première Switch : ven. 1er juillet à 20h15, 22h25.

(3D) : tous les jours 13h40, 16h30, 19h20, 22h10, scéance suppl. dim., lun., mar. à 10h45.

●● Monsieur Papa : tous les jours 13h30, 15h40, 17h45, 20h10, 22h20, scéance suppl. dim., lun., mar. à 11h. ●● Limitless : tous les jours 13h30, 15h45, 18h, 20h10, 22h30, céance suppl. dim., lun., mar. à 11h. ●● Insidious :

tous les jours 14h, 16h45, 19h45, 22h30, scéance suppl. dim., lun., mar. à 11h.

●● Fast and furious 5 : jeu;, ven., sam. 19h30, 22h15, dim., lun., mar. 10h45, 22h15.

Le Melville 75 Rue du Général Leclerc - Rouen - Tél : 02 32 76 73 21

●● Coup d’éclat : jeu., sam. et lun. 16h30, 20h45, ven., dim. et mar. 14h15, 18h30. ●● La Nostra Vita (VOST) : jeu., sam. et lun. 14h15, 18h30, ven., dim. et mar. 16h30, 20h45.

●● Blue Valentine (VOST) : tous les jours 13h30, 21h15.

●● Noir océan : tous les jours 15h45. ●● Le dernier jour d’un condamné : tous les jours 19h30.

●● Escalade : tous les jours 17h45. ●● Mort à Venise (VOST) : jeu. et dim. 20h30, ven. et

lun. 17h, sam. et mar. 14h.

●● Brazil (VOST) : jeu. et dim. 14h, ven. et lun. 20h30, sam. et mar. 17h. ●● A l’est d’Eden (VOST) : jeu. et dim. 17h, ven. et

Cinéma Gaumont Grand Quevilly 26, bd Pierre Brossolette - Grand Quevilly - Tél : 08 92 69 66 96

●● Transformers 3 (IMAX 3D) : tous les jours 14h30, 18h, 21h50, scéance suppl. dim., lun., mar. à 10h45.

●● Transformers 3 (3D) : tous les jours 13h30, 16h45,

20h15, 21h20, scéance suppl. dim., lun., mar. à 11h15. ●● Les Tuche : tous les jours 13h45, 15h50, 17h55, 20h, 22h20, scéance suppl. dim., lun., mar. à 11h15. ●● Nicostratos le pélican : tous les jours 13h45, 15h45, 17h45, 20h, 22h20, scéance suppl. dim., lun., mar. à 11h15. ●● Omar m’a tuer : tous les jours 14h15, 16h30, 18h, 19h30, 22h15, scéance suppl. dim., lun., mar. à 11h. ●● Kung-fu panda 2 : tous les jours 14h45, 19h20. ●● Kung-fu panda 2 (3D) : tous les jours 13h30, 15h40, 16h50, 17h45, 20h, 22h20, scéance suppl. dim., lun., mar. à 11h15. ●● L’élève Ducobu : tous les jours 13h30, 15h40, 17h50, 20h, 22h20, scéance suppl. dim., lun., mar. à 11h15. ●● Blitz : tous les jours 13h40, 15h50, 18h, 20h15, 22h30, scéance suppl. dim., lun., mar. à 11h. ●● X-Men : le commencement : tous les jours 13h50, 16h40,19h30, 22h15, scéance suppl. dim., lun., mar. à 11h. ●● Very bad trip 2 : tous les jours 13h40, 15h50, 20h10, 22h30, scéance suppl. dim., lun., mar. à 11h. ●● Rio : 14h15, 17h, scéance suppl. dim., lun., mar. à 11h15. ●● Pirates des Caraïbes : la fontaine de Jouvence

lun. 14h, sam. et mar. 20h30.

●● Tomboy : tous les jours 13h45, 15h30, 21h. ●● Le filmeur : tous les jours 17h15. ●● Irène : tous les jours 19h15.

L’Ariel Place Colbert - Mont Saint Aignan - Tél : 08 92 68 04 76

●● Monsieur Papa : jeu. 20h30, ven. 19h, sam. 15h45, 20h45, dim. 14h30, 16h30. ●● Tous les soleils : ven. 21h, sam., dim. 18h30. ●● Tomboy : jeu. 18h45, ven. 17h15, sam. 14h, dim.

■● Accrochez-vous à votre fauteuil !

Transformers 3

M

algré ses exploits passés, Sam Witwicky a bien du mal à trouver du travail. Accrochez-vous à votre fauteuil, le troisième opus des Transformers intitulé “La face cachée de la lune” arrive sur les écrans, et ça décoiffe !

La lutte entre les forces du bien et du mal La lutte entre les forces du bien (les Autobots) et celles du mal (les Decepticons) donne lieu à de nombreuses scènes époustouflantes, en particulier celle se déroulant

au milieu des immeubles de Chicago.

La face cachée de la lune Menées à un rythme d’enfer, ces nouvelles aventures, émaillées de quelques touches d’humour bienvenues, sont aussi distrayantes qu’impressionnantes. Science-fiction américaine (2011) de Michael Bay, avec Shia LaBeouf (Sam Witwicky), Rosie HuntingtonWhiteley (Carly Spencer), Patrick Dempsey, Josh Duhamel, John Turturro, John Malkovich (2 h 37)

20h30.

Grand Mercure Square Raoul Sanson - Elbeuf - Tél : 08 92 68 00 72

●● Transformers 3 (3D) : jeu. 14h15, ven. 20h30, sam. 14h15, 21h45, dim. 14h, 20h, lun. 20h30, mar. 14h15, 20h30. ●● Transformers 3 : jeu. 20h30, ven. 14h15, sam. 19h, dim. 10h30, 17h, lun. 14h15.

●● Les Tuche : ven., sam., mar. 14H15, 19H30, 21h45, dim. 10h30, 14h15, 16h45, 19h30, lun. 14h15, 20h30.

●● Omar m’a tuer : jeu., lun. 14h15, 20h30, ven.

14h15, 19h30, 21h45, sam., mar. 19h30, 21h45, dim. 14h15, 16h45, 19h30.

●● L’élève Ducobu : jeu., sam. 14h15, 20h30, ven. , lun.,

mar. 14h15, sam. 14h15, 16h45, 19h30, dim. 10h30, 14h15, 16h45.

●● Insidious : jeu. 14h15, 20h30, sam., mar. 14h15, 21h45, ven. 21h45, dim. 10h30, 19h30.

Cinéma, sorties nos coups de cœur sur internet

●● Kung-fu panda 2 19h30, dim. 10h30.

(3D) : ven., lun. 14h15, sam.

●● Kung-fu panda 2 : jeu. 14h15, 20h30, ven. 19h30, sam. 14h15, dim. 14h15, 16h45, 14h15, 19h30.

lun. 20h30, mar.

●● Le chat du rabbin : ven. 19h30. ●● X-Men : le commencement : ven., mar. 21h45. ●● Pirates des Caraïbes : la fontaine de Jouvence : sam. 21h30.

●● La Balade de l’impossible : dim., mar. 19h30, lun. 20h30.

■● Egalement à l’affiche, “Les Tuche”, une comédie d’Olivier Baroux avec Jean-Paul Rouve (photo).


22

No 16 - 30 juin 2011

IMMOBILIER LOCATION ROUEN ■ Rouen, 423 €, nouvelle Préfecture, F2, 16 rue Contrat social, 45 m2, 3e étage, cuisine équipée, chauffage individuel élect. Libre de suite. Loyer + 30 € charges/mois. Cabinet Lagadeuc Tél. 02.35.15.72.70

■ Rouen, 280 €, studio à louer, droite, 136 bis rue du Renard, 14 m2, 3e ét. avec ascens., coin cuis. équipé, chauff. collectif. Libre de suite. Parking. Loyer + 70 € charges/ mois. Cabinet Lagadeuc Tél. 02.35.15.72.70

■ Rouen, 3.500 €, local commercial, à louer, centre-ville, boutique en angle et réserve à l’étage. Loyer + charges + foncier. Classe énergie D. Cabinet Lagadeuc Tél. 02.35.15.72.70

■ Rouen, 1.000 €, local comm., à louer, centre-ville, boutique avec cave en ss-sol. Loyer + charges + foncier. Classe énergie F. Cabinet Lagadeuc Tél. 02.35.15.72.70

IMMOBILIER VENTES ROUEN

AGGLOMERATION ■ Sotteville-Les-Rouen, 590 €, F4, 10 rue Marion, 70 m2, 1er étage, chauffage individuel gaz refait à neuf. Libre de suite. Loyer + 30 € charges/ mois. Cabinet Lagadeuc Tél. 02.35.15.72.70

■ Rouen, 82.000 €, exclu., proche universités, ds petite résidence sécurisée, agréable appart. F1 en parfait état avec parking privatif. Idéal pour investissement ou logement étudiant. Classe énergie : E. Cabinet Lagadeuc Tél. 02.35.15.72.70

■ Rouen, 299.000 €, prox. gros horloge, très bien situé ds imm. de caract., bel appart. 86 m2, entrée, cuis. équipée, séj., 2 chambres, s. de b., cellier, chauff. indiv. gaz, cave. Ensble de qualité. Classe énergie D. Cabinet Lagadeuc Tél. 02.35.15.72.70

FONDS DE COMMERCE ■ Rouen, 1.800 €, local commercial à louer, centre-ville, face aux galeries Lafayette, boutique avec réserve. Bail de 23 mois à établir. Loyer + charges + foncier (poss. bail comm., nous consulter). Classe énergie D. Cabinet Lagadeuc Tél. 02.35.15.72.70

retrouvez toute l'information en vidéo sur

AGGLOMERATION ■ Sotteville-Les-Rouen, 247.000 €, proche métro, maison indiv. en bon état avec jardin compr. entrée, séj.-salon, cuis. a/e, 3 chambres, 1 bureau, grenier, cave. Gge et dépend. Classe énergie : E. Secteur très recherché. A voir rapidement. Cabinet Lagadeuc Tél. 02.35.15.72.70

AUTRES DEPARTEMENTS ■ Caen, 237.800 €, belle maison en pierre rénovée à 15 mn du périph. de Caen, axe Thury, compr. entrée, séj. 20 m2 avec poutres, salon 24 m2 avec chem., véranda avec vue impr., cuis. amén. 15 m2, cellier, ét. 4 chambres, s. de b. + s. d’eau (studio poss.), préau pour 2 voitures, chauff. centr. avec pompe à chaleur, fenêtres PVC, puits, portail électr. Expo sud avec terr. 1.500 m2 arboré. Prix FAI. Normandy Immobilier Tél. 02.31.80.49.00

■ Caen, 189.800 €, axe A84, 20 mn, maison en pierre F6 en camp. avec entrée, séj. salon 27 m2 avec poutres et chem., cuis. amén. et équip. 21 m2, s. d’eau, chambre au rdc 11.40 m2, ét. 3 chambres de 13, 10, 8 m2, chauff. centr. + insert, expo. sud, dépend. avec gge, terr. arboré 1.200 m2. Prix FAI. Normandy Immobilier Tél. 02.31.80.49.00

■ Caen, 249.800 €, à 15mn du périph. ouest de Caen, sortie Eterville, maison en pierre de 150 m2 hab. avec au rdc entrée, séj. 19 m2, salon 23 m2 avec chem., cuis. amén. 11 m2, ét. 4 chambres de 23, 10, 14 et 14 m2, s. de b. et s. d’eau, petit gge, atelier, chauff. centr. Expo sud, terr. 1.200 m2 clos et arboré, au calme. Prix FAI. Normandy Immobilier Tél. 02.31.80.49.00

■ Caen sud, 398.500 €, grand corps de ferme en cour fermée, prox. Suisse Normande compr. 3 maisons en pierre de 170, 150 et 100 m2 chacune indépend., gde dépend. séparée avec atelier gge, cave autre dépend. à usage de remise, bâtiment agricole de 500 m2 au sol, herbage attenant pour 7 hect., chauff. centr., dble vitr., très au calme, sans voisins. Prix FAI à déb. Normandy Immobilier Tél. 02.31.80.49.00

saisissez votre petite annonce en ligne sur

■ Rouen, 167.000 €, locaux commerciaux, centre-ville, prox. place du Vieux Marché, vds 2 locaux comm. loués. Revenu/an pour l’ensble : 10.049.88 €. Prix FAI (hors frais de notaire). Classe énergie F. Placement. Cabinet Lagadeuc Tél. 02.35.15.72.70

■ Citroën C3, 10.990 €, 1.4 I Airdream Attraction, peinture métallisée, pack clim, CD, ABS, conda. central. des portes, 28/05/2010, gris clair métallisé. Garantie 12 mois Garage du Centre, Citroën Pavilly Tél. 02.35.92.03.20

■ Chrysler Pt Cruiser, 8.600 €, 2.4 Touring, ABS, clim., j. alliage, peint. métal., radio CD, an. 23/03/2007, bleu roi métallisé. Gtie 12 mois. Garage du Centre, Citroën Pavilly Tél. 02.35.92.03.20

■ Caen sud, 265.000 €, axe Falaise, belle maison en pierre F7 de 190 m2 hab. à 15 mn Caen sud, entrée, séj.-salon parqueté 32 m2 avec chem., gds cuis. 33 m2, ét. 5 chambres 15, 13, 12, 11, 11 m2 parquetées, s. d’eau amén., s. de b., gd gge. Terr. 900 m2. Prix FAI à déb. Normandy Immobilier Tél. 02.31.80.49.00

■ Citroën C2, 8.900 €, HDi, 70 cv, leader pack, ABS, clim., airbags frontaux, airbag latéral avant, conda. central des portes, direction assistée, ordinateur de bord, rétroviseurs électriques, rétro élec. et chauffants, radio CD MP3, lève-vitres électrique, an. 11/09/2008, blanc. Garantie 12 mois Garage du Centre, Citroën Pavilly Tél. 02.35.92.03.20

■ Citroën C3 HDi, 8.900 €, 70 cv, pack clim, ABS, climatisation, airbags frontaux, airbag latéral avant, antibrouillards, conda central des portes, direction Assistée, velours, ordinateur de bord, rétroviseurs électriques,radio CD, lève-vitres électrique, an. 25/11/2008, blanc. Garantie 12 mois. Garage du Centre, Citroën Pavilly Tél. 02.35.92.03.20

■ Caen, 74.800 €, beau terrain à bâtir de 700 m2 hors lotissement avec CU, situé à 2 km du périph. direction Troarn, non viabilisé sur base de 8.000 €. Gaz de ville poss. Excellente situation, prox. écoles et petits comm., 2 km de Mondeville2. Prix FAI Normandy Immobilier Tél. 02.31.80.49.00

AUTOMOBILES CITROEN ■ C4 Picasso, 14.450 €, HDi, 138 cv, 93.000 km, BMP6, finition exclu., 1re main mai 2007, contr. tech. vierge, diesel, entretiens à jour, lecteur CD, lunette ar. ouvrante, ABS, airbags, clim. auto bizone. Gtie 6 mois PMO. Citroën Franqueville Auto Tél. 02.35.79.06.62

■ Citroën C3 Classic, 10.300 €, 1.4 HDi, 70 cv, peinture métallisée, climatisation manuelle, ABS, conda central des portes, an. 29/09/2010, gris clair métallisé. Garantie 12 mois. Garage du Centre, Citroën Pavilly Tél. 02.35.92.03.20

■ Citroën C4 HDi, 13.900 €, 92 cv, airdream business, peinture métallisée, GPS, ABS, antibrouillards, conda. central des portes, Bluetooth, direction assistée, régulateur de vitesse, an. 28/05/2010, gris clair métallisé. Garantie 12 mois Garage du Centre, Citroën Pavilly Tél. 02.35.92.03.20

■ Citroën C4 Picasso 1.6 HDi, 24.900 €, 110 cv, Fap Exclusive, pack vidéo, peinture métallisée, système navigation My Way + kit mains libres Bluetooth, pack sécurité, ABS, antibrouillards, antipatinage et ABS, conda central des portes, ESP, filtre à particules, frein à main électrique, lave phares, régulateur de vit., an. 19/11/2010, bleu foncé, garantie 12 mois. Garage du Centre, Citroën Pavilly Tél. 02.35.92.03.20

■ Citroën C-Crosser HDi, 31.000 €, 160 cv, millenium, peinture métallisée, GPS, ABS, antibrouillard, cond. central des portes, bluetooth, direction assistée, régulateur de vitesses, an. 05/05/2011, gris clair métallisé, garantie 24 mois Garage du Centre, Citroën Pavilly Tél. 02.35.92.03.20

■ Citroën C3 1.4 HDi, 13.900 €, 70 cv, 10.178 km, confort, peinture métallisée, connecting box, pare brise zenith, roue de secours homogène 15", ABS, clim., antibrouillards, conda. central des portes, régulateur de vitesse, an. 13/01/2011, gris foncé métallisé. Garantie 12 mois Garage du Centre, Citroën Pavilly Tél. 02.35.92.03.20

■ Citroën C3 HDi, 13.900 €, 90 cv, Airdream confort, peinture métallisée, pare brise Zenith, roue de secours galette (pour jantes 16" ou 17"), ABS, climatisation, antibrouillards, conda. central. des Portes, régulateur de vitesse, an. 17/05/2010, rouge foncé métal. Garantie 12 mois Garage du Centre, Citroën Pavilly Tél. 02.35.92.03.20

■ C4 Picasso, 15.490 €, pack dynamique, HDi, 110 cv, 52.400 km, BMP6, juin 2008. Dispo. de suite. Gtie 12 mois PMO. Citroën Franqueville Auto Tél. 02.35.79.06.62


No 16 - 30 juin 2011

23

■ C4, 12.500 €, HDi, confort, 92 cv, 20.000 km. Citroën Franqueville Auto Tél. 02.35.79.06.62

PEUGEOT ■ Peugeot 3008 HDi, 20.990 €, 110 cv Premium, 13 avril 2010, garantie 12 mois, 34.633 km. Guez Occasions Tél. 02.32.10.90.81

RENAULT ■ Mégane III DCi Dynamique 110 cv FAP, berline, gris platine, nomb. options, 1 an. 12 000 km, gtie 1 an, libre de suite, prix à débattre. Retraité Renault Tél. 06.13.39.92.90.

AUTRES MARQUES ■ Ford Mondéo, 15.290 €, Titanium TDCi, 125 cv, 21 mai 2008, 42.911 km. Guez Occasions Tél. 02.32.10.90.81.

■ Daimler V8 4.2L, 49.900 €, 60.000 km, suralimenté, boite auto., 12/01/2007, GPS couleur à écran tactile, régulateur de vitesse et de distance, toit ouvrant, volant bois cuir, jantes 20", phares au Xénon, écrans vidéo arrières, lecteur de DVD, téléphone bluetooth. Garantie 12 mois. Jaguar Rouen, Tél. 02.32.10.99.00

■ Jaguar X-Type 2.2L, 19.900 €, D Executive, BVM 6, 81.836 km, 26/08/2007, sellerie cuir, aides aux stationnements av/arr, rétros rabattables, bluetooth, clim auto, jantes alu, CD, capteur de pluie, siège électrique et chauffant. Garantie 12 mois Jaguar Rouen Tél. 02.32.10.99.00

■ Ford S-Max Titanium, 24.990 €, 2L, TDCi, 140 cv, 27.750 km, 5 juillet 2010. Garantie 24 mois. Guez-Occasions Tél. 02.32.10.90.81

■ Ford C-Max, 15.990 €, Titanium 1.8 TDCi, 115 cv, 15 juin 2009, 32.311 km. Guez Occasions Tél. 02.32.10.90.81.

■ BMW 118 D, 18.490 €, Excellis, 17 juillet 2008, garantie 6 mois, 47788 kms. Guez Occasions Tél. 02.32.10.90.81.

Découpez ce bulletin puis envoyez-le ou déposez-le avant le lundi soir à Tendance Ouest Rouen, 15 place de la Haute Vieille Tour, 76000 Rouen ou faxez-le au 02.35.98.28.62. Vous pouvez également saisir votre annonce sur "www.tendanceouestrouen.com".

choisissez votre rubrique

Forfait 4 lignes

Immobilier, automobile, nautisme, bonnes affaires, motos, scooters, meubles, demandes d'emploi Offres d’emploi Suppléments : ❏ Fond gris 3 €

■ Mercedes CLS, 30.900 €, 320 CDi, 98.724 km, boite auto. , 30/08/2007, sellerie cuir, GPS couleur, sièges avant électriques, aides aux stationnements av/arr, rétros rabattables électr., capteur de luminosité, capteur de pluie, j. alu, clim auto, CD. Garantie 12 mois. Jaguar Rouen Tél. 02.32.10.99.00

■ Weinsberg Imperial, 39.750 €, S 670 UB Fiat Ducato 2.3 JTD, 130 cv, année 2008, 3/4 couchages, 23.728 km, panneau solaire, store extérieur, caméra de recul, antenne TV satellite manuelle, porte 4 vélos, alarme gaz, sun roof cabine, climatisation cabine. Ets Jacqueline Tél. 02.35.79.90.60

■ Volkswagen Polo 1.6 TDi, 12.400 €, 75 cv, CR Fap Trendline, peinture métallisée, pack confort de conduite, ABS, airbags frontaux, airbag latéral avant, antipatinage et ABS, conda central des portes, direction assistée, ESP, filtre à particules, régulateur de vitesse, rétroviseurs électriques, lèvevitres électr., an. 30/09/2009, gris foncé métallisé. Garantie 12 mois Garage du Centre, Citroën Pavilly Tél. 02.35.92.03.20

■ Ford Fiesta Trend, 9.990 €, 3 portes, 1.4 TDCi, 68 cv, 43.420 km, 10 décembre 2008. Garantie 12 mois Guez-Occasions Tél. 02.32.10.90.81

■ Bavaria A 70 Fiat Ducato, 37.950 €, 3.0L 160 cv, année 2008, 6 couchages, 20.091 km, panneau solaire, store extérieur, éclairage extérieur, porte 4 vélos, caméra de recul, climatisation porteur. Ets Jacqueline Tél. 02.35.79.90.60

BONNES AFFAIRES

■ Adria Vision 707, 46.780 €, SG Renault Master 3.0L, 140 cv, année 2007, 4 couchages, 66.409 km, double plancher, chassis alko, panneau solaire, store extérieur, caméra de recul couleurs, jantes alu, climatisation porteur, lit pavillon éclectique, four à gaz, antenne sat. manuelle. Ets Jacqueline Tél. 02.35.79.90.60

■ Deux banquettes cuir de vachette vert bouteille, 3 places chacune, bon état, 250 euros. Tél. 06.60.24.25.73 ■ Trigano Sirio, 28.650 €, 592 P Ford Transit 2.2L TDCi, 19.138 km année 2007, 3 couchages, caméra de recul, store extérieur, porte vélos, climatisation moteur, antenne TV, autoradio CD, alarme vol + per + sopo. Ets Jacqueline Tél. 02.35.79.90.60

■ Pilote Référence, 46.770 €, G692 Citroën Jumper 2.8 HDi, 127 cv, 37.702 km, année 2006, 4 couchages, chassis alko, double plancher, panneau solaire, store extérieur, antenne sat 100% auto + demo, climatisation cabine. Ets Jacqueline Tél. 02.35.79.90.60

La ligne supplémentaire

4€ 6€

1€ 2€

❏ Domiciliation au journal 10 € (prix TTC réservés aux particuliers).

rédigez votre annonce 1 2 3 4

■ Porsche 911 Carrera S Coupé, 64.000 €, assistance parking arrière, chargeur 6 CD, jantes Carrera classic 19", module de navigation étendue, module de téléphone pour PCM, toit coulissant/ relevable électrique, tapis de sol, échappement sport, climatisation auto, an. 13/12/2007. Garantie 12 mois Garage du Centre, Citroën Pavilly Tél. 02.35.92.03.20

■ Eura Mobil Terrestra, 53.880 €, 670 SB Fiat Ducato 2.3L JTD, 130 cv, année 2009, 2 couchages, 23.736 km, chassis alko + double plancher 20 cm, panneau solaire 120 W, store extérieur 3.5 m., porte vélos, caméra de recul couleur, antenne Omni Hertzienne TNT, SAT 100% auto, alarme volumétrique périmétrique. Ets Jacqueline Tél. 02.35.79.90.60

Ecrire en majuscules : une lettre, signe ou espace par case - un seul bien par annonce

Rubrique :

...........................................

Nombre de parution :

indiquez vos coordonnées Nom et prénom : Adresse :

........

semaine(s)

(renseignements non publiés)

........................................... .....................................................................................................................

............................................................. .....................................................................................................................

Code postal :

....................................

Ville :

.....................................................................................................................

Particuliers, la photo vous est offerte ainsi que la 3ème parution. Règlement comptant par chèque bancaire ou postal joint à ce bulletin. *Offre non-cumulable réservée aux particuliers, limitée à 1 bulletin par numéro et par famille.

■ Ford Galaxy ghia 2 l TDCi, 26.990 €, 140 cv, 23.110 km, 15 septembre 2010, garantie 26 mois Guez-Occasions Tél. 02.32.10.90.81

■ Autostar Aryal Integral Citroën, 9.990 €, C25 diesel, année 1995, 4 couchages, 12.8251 km, panneau solaire, store extérieur, éclairage extérieur, porte vélos, chauffage alde, antenne TV. Ets Jacqueline Tél. 02.35.79.90.60

■ I Tec 62001 Fiat 2.8L, 37.890 €, JTD 127 cv, année 2006, 3/4 couchages, 45.990 km, panneau solaire 100% auto, store extérieur, antenne sat 100% auto, porte 2 vélos, porte moustiquaire, jantes aluminium. Ets Jacqueline Tél. 02 35 79 90 60

■ Pilote Pacific 8, 29.950 €, Citroën Jumper 2.8 HDi, 127 cv, année 2003, 4 couchages, 85.785 km, panneau solaire, store extérieur, antenne TV omnimax 360º, porte vélos, attelage. Ets Jacqueline Tél. 02 35 79 90 60

■ Trigano CI Riviera 85 P, 46.650 €, Fiat Ducato 2.3L, 130 cv, année 2010, 4 couchages, 6.530 km, climatisation cabine, panneau solaire, store extérieur, antenne TV, ensemble multimédia autoradio CD, caméra de recul, four à gaz, lits arrière avec système monte et baisse. Ets Jacqueline Tél. 02 35 79 90 60

■ Chambre à coucher + armoire XX, salle à manger, vaisselle, bibelots, fauteuil Voltaire, machine à coudre à pédale, lave linge, commode, cadres, anciennes tentes cabanons, piano, plaque de cheminée, vestiaire 5 patères. Tél. 06.03.08.32.00.


24

DECOUVERTE

N° 16 - 30 juin 2011

Pascal Miloriaux a des idées qui font recette

Transmettre son art Après une formation en lycée professionnel hôtelier, un passage de deux ans comme cuisinier au casino de Luc-sur-mer, près de Caen, puis un poste de vendeur-démonstrateur dans un magasin de cuisine, il a eu envie de partager son savoir- faire. “Je me suis rendu compte que beaucoup de gens ne connaissaient pas les gestes de base : tailler un légume frais, cuire correctement un filet de poulet ou un poisson, ou savoir marier les produits”. Un art qu’il aime

transmettre. Après avoir convenu d’un menu et d’un budget, le voilà qui s’attelle à vos fourneaux avec force commentaires. Sa clientèle va du jeune couple qui ne sait pas cuisiner au retraité qui pense qu’il n’est jamais trop tard pour bien faire, en passant par la mère de famille qui cherche à renouveler son quotidien. Outre les cours de cuisine ou la cuisine à domicile, Pascal Miloriaux propose également des démonstrations à l’occasion de fêtes, séminaires, manifestations. On le retrouvera ainsi du mercredi au samedi à 11h, sur le terre-plein de Rouen-sur-mer, pour des démonstrations gratuites de risotto saveur marinière, de figues façon profiteroles ou de semoule au citron vert. Des petites recettes simples à faire chez soi, pour gagner, les pieds dans le sable, ses galons de cordon- bleu... Infos : tél. 06 11 30 61 00 ou www.cdaculinaire.com. Ariane Duclert

Photo Ariane Duclert

Q

ue faire des kilos de courgettes qui envahissent le frigo? Comment assouvir cette envie irrésistible de navarin d’agneau ? Et quand recevoir enfin ses amis en mettant les pieds sous la table ? Pascal Miloriaux ne manque pas de recettes pour ceux qui veulent se faire plaisir autour d’un bon repas. Il y a trois ans, il créait son entreprise de démonstration et cours de cuisine.

■■ A 27 ans, Pascal Miloriaux a décidé de créer sa propre entreprise : un mélange de cuisine, de service à domicile et de conseils culinaires.

LE CLOS AUX ANTES - RUE PICARD


Tendance Ouest Rouen du 28 juillet