Issuu on Google+

Nยบ1


2


3


Un autre projet de Ediciones Babylon

Informations sur le copyright © Les images de ce magazine n’appartiennent pas au domaine public. Elles appartiennent à leurs créateurs, vous ne pouvez donc ni les modifier ni les reproduire sans l’autorisation de leurs propriétaires.

www.templumdigital.com Templum Magazine Staff: Editor in chief: Yasna Sepúlveda English corrector: Graeme Pattison Italian translation: Chiara Biancheri German translation: Vanessa Hertach - Irene Langer French translation: Ashes Thorensen

4


Chers lecteurs, Nous voulons vous offrir la première parution de Templum comme contribution à la diffusion populaire de l’art numérique. De nos jours, nous savons à quel point le monde de l’art est difficile, il existe de nombreux excellents artistes inconnus et nous, Templum, nous voulons changer cette réalité. Ce magazine souhaite vous montrer différentes sortes d’artistes numériques. Vous y trouverez des illustrations réalistes, de comics, de jeux vidéos, etc., nous voulons partager avec vous des images qui vous emmèneront dans une autre réalité, la réalité des couleurs et de l’imagination. Nous sommes nouveaux dans ce monde vaste et diversifié, peut-être que nous ferons quelques erreurs mais nous apprendrons et grandirons grâce à elles. Je souhaite que vous nous rejoigniez sur notre chemin. Merci beaucoup à tous les artistes, sans eux la première parution de Templum ne serait pas possible. Nous vous invitons maintenant à apprécier les créations de ces grands artistes, merci beaucoup d’avoir lu.

5


Contents

6


8 12 18 22 28 32 36

Ulyana Regener

Leonardo

Marta Nael

Viktor Fetsch - Interview 42

- Pas à pas de “Dark Knight” 44

Maribel Monedero

Jorge Monreal

Paul Scott Canavan

7


8


Ulyana Regener http://adelenta.deviantart.com/

Ulyana est née à Vladivostok en 1984. Après avoir immigrée en Nouvelle-Zélande et obtenu son diplôme scolaire, elle étudia le chant d’opéra à Auckland. Déjà, dès son plus jeune âge, sa passion pour l’art et le dessin se manifesta, elle acquit ses premières expériences avec l’art traditionnel. En 2005, elle découvrit l’art numérique sur www.ratemydrawings.com, une communauté de dessin en ligne. En 2006, elle immigra en Allemagne et obtint son diplôme universitaire. Depuis, elle convertit son hobby de l’art en occupation à plein temps. En même temps, elle améliore ses capacités en art traditionnel et numérique en étudiant par elle-même et en assistant à des cours et en planifiant comment devenir illustratrice dans l’avenir.

Lady Ladybug: l’inspiration pour cette image me vint de la nature. Très souvent j’aime regarder par la fenêtre et observer les champs, les petites forêts au loin et les quelques animaux qui en sortent de temps en temps. Je commence à penser à tous les petits insectes qui volent autour et vivent dans l’herbe, et le sujet à peindre est juste là aussi.

9


The Searcher: j’ai peint cette image il y a longtemps et l’ai refaite il y a seulement quelques mois. Pour cette image je n’avais vraiment pas d’inspiration, cela commença par un brouillon d’improvisation et alors que je commençais à la peindre, j’en inventais une histoire (j’étais donc en train de créer une histoire pendant que je peignais).

10


Freedom: cette image est peinte pour envoyer un message au spectateur : ″Peu importe la situation dans laquelle vous êtes, il y a une sortie, étendez juste vos ailes et vivez pleinement votre vie !″

11


Leonardo http://dleoblack.deviantart.com/

God of War: c’est un hommage à des jeux comme Halo et d’autres similaires.

12


Quand il était enfant, il avait l’habitude de dessiner partout puis il arrêta pour plusieurs raisons. Des années plus tard, il s’intéressa aux dessins de comics (un comic indépendant en fut le résultat). Fin 2006, il acheta son premier pc ainsi que Photoshop et essaya de peindre mais le résultat fut horrible. Plus il s’impliquait dans le processus de peinture, plus il découvrait les bases : copier une silhouette humaine, les valeurs, les couleurs, les contrastes, etc. Il crée maintenant de l’art pour ccg games, fait des couvertures de livres et des concepts.

13


The hunt: cette image me vint à l’esprit en regardant la neige sur la montagne.

14


Out with dog: une elfe de la nuit, comme une drow de Drizzt de Salvatore.

15


Dragon hunter: portrait fÊminin classique, pas l’habituelle douce fille, mais une forte.


Marta Nael http://martanael.deviantart.com/

Marta Nael est née en 1988. Dès son plus jeune âge, elle montra des aptitudes pour le dessin et la peinture. Il lui parut bientôt évident de ce qu’elle voulait devenir en grandissant et c’est pourquoi, depuis, elle n’arrêta jamais de dessiner. Marta est passionnée par toutes les disciplines artistiques mais après avoir obtenu son diplôme de Fine Arts, elle découvrit sa passion : matte painting et art de concept. L’art numérique permit à Marta de développer un style d’art qu’elle pourrait décrire comme ″un jeu de lumière et de couleur″ ou ″Impressionnisme Numérique″ et elle s’embarqua également dans une variété de projets allant de couvertures de CDs à des illustrations d’arrière-plans et de belles femmes fantasy, parmi tant d’autres.

Female Pan: la Reine Pan montrant toute sa majesté et ses bijoux. Sa beauté est connue dans tous les différents territoires aussi bien par l’être humain que par les créatures fantasy.

19


The good Colossus: il n’est supposé être qu’un doux colosse géant qui a simplement besoin d’amour (comme tout le monde). Mais les gens ont peur de lui. Son corps est divisé en deux : nature verte avec chutes d’eau et arbres et la partie plus sombre avec le volcan. Il regarde le château avec curiosité mais aussi avec douleur puisque les gens le fuiront toujours et essaieront de le tuer pour ce qu’il est.

Phoenix: il essaie de transmettre le moment important où le Phénix est en feu, reflétant la résignation de la personnification féminine du mythe.

20


Viktor Fetsch http://fetsch.deviantart.com/ http://fetschart.blogspot.com.es/

Dark knight: un courageux chevalier combattant une dangereuse crĂŠature.

22


Viktor Fetsch a 25 ans. Il a étudié le Design Graphique pendant deux ans et abandonna pour commencer à utiliser ses compétences en dessin. Il n’est jamais allé en école d’art et est autodidacte. Il puise son inspiration d’artistes qu’il aime, par exemple Wes Burt, Jason Chan, Aleksi Briclot mais aussi de communautés d’art auxquelles il participe. Il aime aussi jouer aux jeux vidéos (s’il trouve le temps), raison pour laquelle il commença une carrière d’illustrateur quand il était enfant. A l’heure actuelle, il travaille essentiellement sur des couvertures de livres fantasy, des designs de personnages et il recherche toujours de nouveaux challenges et expériences.

23


Female warriors: cette pièce est une commande que j’ai faite pour un Client privé. Je pense que c’est une de mes pièces favorites.

24


Snowmancer: l’Illustration du Snowmancer commença à sortir en tant que Personnage de l’activité de la Semaine sur Conceptart.org. Je ne la finis pas dans les délais impartis alors je pris plus de temps et voulus en faire une Partie du Portfolio.

25


26


Tyrant Dragon: pendant longtemps, j’avais l’image d’un dragon combattant un sorcier, dans mon esprit. Et maintenant j’essaie de faire un portfolio pour travailler avec Wizards of the Coast alors j’ai pensé que ça serait un bonne chose pour eux. Et depuis que je veux être un Illustrateur de fantasy, ceci fut le premier dragon que je peignis car il en était grand temps.

27


Maribel Monedero http://princesselemmiriel.deviantart.com/

Maribel Monedero est une illustratrice espagnole connu sous le nom de PrincessElemmiriel. Elle a un diplôme de Droits et suit actuellement des cours de langues. Maribel adore la culture japonaise et les jeux vidéos (surtout Final Fantasy et Kingdom hearts) mais la chose qu’elle aime le plus est de créer de beaux personnages, c’est sa façon de s’exprimer depuis qu’elle est enfant. A travers les années, elle créa son propre style et apprit par elle-même, elle est complètement autodidacte par manque de temps. Dans ses illustrations, elle mélange toujours l’art traditionnel et numérique; elle se sent plus à l’aise en commençant par des brouillons et en travaillant ensuite avec un programme numérique comme Paint Tool SAI et Photoshop. Maribel adore jouer avec toutes les ressources que ces programmes peuvent lui fournir.

Perfect Smoke: cette illustration représente une délicate demoiselle aux longs cheveux enveloppée dans les belles vagues de fumée de sa pipe. J’aime particulièrement son kimono car il vous invite en quelque sorte à la méditation. Ce travail est un mélange entre la culture japonaise et l’art Nouveau.

28


Time and Space: ceci fut fait en tant que cadeau à un concours deviantArt. Le personnage est le merveilleux Said (de Darkmusli). Le gagnant m’a demandé de dessiner son personnage et je l’ai fait !

30


Shi no Bara: le létal ″Rose de la mort″. Cette illustration est un mélange entre les kimonos traditionnels et modernes. La couleur est le résultat final de nombreuses heures d’expérimentations avec des effets et des textures. Le résultat est très visuel et dynamique.

31


Jorge Monreal http://cocoaspen.deviantart.com/

32


Jorge est né à Castellon et est un illustrateur espagnol connu sous le nom de ″cocoaspen″. Il est actuellement professeur d’art et il fait quelques collaborations avec une maison d’édition. Tout au long de sa carrière, il s’est spécialisé dans la couleur, essayant de personnaliser tout ce qu’il faisait, aussi bien en art traditionnel que numérique.

Piscis: une façon différente de personnifier ce signe.

33


Cars: il s’agit simplement d’un échange d’idées avec l’illustrateur Garih, j’ai pensé que c’était une bonne idée d’interpréter une de ses idées et en échange, qu’il en interprète une des miennes.

34


Hamelin’s flutist: quand les gens demandent au flûtiste de faire fuir les rats… jamais il ne pensait que cela finirait ainsi…

35


Paul Scott Canavan http://mrcanavan.deviantart.com/ http://www.paulscottcanavan.com/

Il a 25 ans et a étudié l’Animation à Duncan of Jordanstone à Dundee. Il travaille actuellement en tant qu’artiste en chef dans un studio de jeux en Ecosse. Il utilise l’art traditionnel. Il est incroyablement passionné par le riche design, les beaux jeux. Il croit qu’un design fort est très important dans ce style d’art et il se dédie à créer des mondes plein d’émotions et de couleurs.

Rule the Apocalypse: etant moi-même musicien, certaines de mes commandes favorites prennent la forme de pochettes d’albums; j’adore travailler avec un groupe et donner du sens à leurs idées. Dans ce cas, un groupe de Metal allemand m’a demandé de lui peindre la scène d’une ville apocalyptique, ce qui est plutôt un rêve bref. J’ai choisi de dépeindre l’action prenant place dans le quartier de Shinjuku de Tokyo comme clin d’œil aux films Godzilla et de peindre l’image comme une matte painting afin de garder le plus de détails possibles. La composition est la clé pour l’artwork d’un album puisque l’image a besoin d’être bien lue et j’ai gardé le ton général et la palette grasse pour faire ressortir l’image.

36


37


Raiders: un autre clin d’œil à un de mes jeux favoris, cette peinture s’est inspirée de la stratégie classique de Homeworld de Relic. J’ai peint cette image pendant environ trois heures, en me basant vaguement sur le superbe navire des séries.

38


Red Light: ceci fut une collaboration pour un design de concept pour un jeu massivement multi-joueurs sur lequel j’ai travaillé il y a quelques années. Mon équipe a eu la tâche de recréer des environnements et des personnages pour différentes régions d’une ville futuriste à la Blade Runner. Sur cette image, j’ai travaillé avec Roland Brown qui a mis en place la base de la scène de rue puis j’ai travaillé dessus pour atteindre l’ambiance et le sentiment désirés. Ce fut un procédé intéressant et j’ai beaucoup appris grâce à cela.

39


Templar: les jeux me fournissent une grande inspiration; ils sont la raison pour laquelle je suis entré dans cette industrie en première place. Un studio, qui m’a constamment époustouflé avec leurs grands designs de personnages et leurs mondes détaillés, il s’agit de Blizzard, créateurs des séries Diablo, Warcraft et Starcraft. Pour cette peinture, je me suis inspiré d’une scène coupée de Starcraft 2; la luminosité et l’ambiance était tellement belles que je me devais d’essayer de les recréer. J’ai passé environ huit heures sur cette pièce, ce qui est à peu près le maximum que je passe sur n’importe quelle peinture, car j’aime faire passer beaucoup d’émotion dans mon travail.

40


41


interview avec Viktor Fetsch 1. Que signifie l’Art pour vous ? Je ne suis pas sûr de savoir comment répondre à cette question. Cela peut sembler mélodramatique si je dis simplement que cela signifie tout pour moi mais c’est la meilleure façon de le décrire. La vie ne serait pas pareil sans art… n’importe quelle forme d’art.

2. Qui est votre plus grande inspiration pour l’Art Fantasy ? Comment en êtes-vous arrivé à leurs œuvres ? Mes plus grandes inspirations étaient des jeux vidéos je crois, j’adorais tous ces mondes fantasy et magiques que je voyais dans tous les jeux cools de mon enfance. Les artistes qui m’ont inspiré pour dessiner et peindre étaient des gars comme Wes Burt, Jason Chan, Marko Djurdjevic, Aleksi Briclot et beaucoup d’autres.

3. Quelle musique écoutez-vous pendant que vous créez ? J’écoute beaucoup de choses différentes comme des BO de jeux et de films mais j’adore aussi le hiphop depuis mon adolescence. Je pense que vous trouverez toujours quelques titres d’Eminem dans ma playlist.

4. Actuellement, comment vous améliorez-vous ? Je ne sais pas vraiment, je n’ai pas eu l’impression de m’améliorer beaucoup dernièrement. Mais en ce moment, j’essaie d’améliorer mes capacités en dessin avec un crayon, je pense que cela m’aidera pour tout. A part cela, j’essaie tout le temps de travailler sur mes points faibles en écoutant les critiques d’autres artistes.

42


5. A votre avis, quels sont vos forces et vos points faibles en tant que illustrateur? Je ne suis pas sûr de mes forces mais les gens ont tendance à dire qu’ils aiment mes textures et couleurs alors je suppose que je fais ça bien. J’ai beaucoup de faiblesses comme le dessin, la composition, la perspective intéressante, la lumière sympa… et beaucoup d’autres. J’ai encore beaucoup de choses à apprendre et j’ai hâte !

6. Concernant l’illustration numérique, que préfères-tu ? Il y a beaucoup de choses que j’aime alors je doute de pouvoir penser à toute là maintenant mais j’adore le fait que ça soit rapide, qu’il n’y ait rien à préparer, qu’il suffise d’ouvrir un fichier et de commencer à peindre.

7. Dernière question. Quels conseils pouvez-vous donner pour s’améliorer dans son propre art ? Je ne peux pas dire grand-chose mis à part de vraiment vous consacrez à cela. Etudiez les bases, parlez avec d’autres artistes motivés. Impliquez-vous dans des communautés telles que Crimson Daggers qui vous aideront beaucoup en tant qu’artiste débutant, celle-ci m’a d’ailleurs aidé à rester motivé pour les études de base. Tout ce que je peux dire est que si vous y passez du temps et faites des efforts, vous vous améliorerez.

43


Pas à pas de “Dark Knight”

44


45


Si vous voulez nous donner vos avis, vos idées, vos requêtes, vos suggestions ou même mieux, si vous voulez être présentés dans ce magazine, s’il vous plait contactez-nous !!! Notre e-mail est : info@templumdigital.com (Please, try to e-mail us in English or Spanish, thank you!)

46


47



Templum magazine French