Issuu on Google+

Gratuit | Ne pas jeter sur la voie publique


Mon Private Banker ING? Il connaît mon profil de risque spécifique, les secteurs d’investissement à me proposer. Et même mon faible pour le chocolat blanc.


Rencontrez vous aussi votre Private Banker ING. ING Private Banking accorde une attention particulière à

portefeuille sur mesure dans les secteurs les plus porteurs.

l’accompagnement personnalisé de ses clients. Ainsi, votre

Et ce dans le respect de votre stratégie d’investissement,

Private Banker ING sera à votre écoute et vous conseillera

en prenant en considération les risques que vous acceptez ou

toujours en tenant compte de votre situation. En matière

refusez de prendre. Pour faire sa connaissance, contactez le

d’investissements, votre Private Banker ING, accompagné

General Manager ING Private Banking via denisgilliot@ing.be

de votre Portfolio Manager ING, construira avec vous un

ou au 02 547 86 22.

www.ing.be/privatebanking

Belgique SA – Avenue Marnix 24, 1000 Bruxelles – RPM Bruxelles – TVA BE 0403.200.393 – BIC: BBRUBEBB – BIC (SWIFT): BBRUBEBB – IBAN (Compte): BE45 3109 1560 2789 (310-9156027-89). Éditeur responsable: Philippe Wallez, avenue Marnix 24,1000 Bruxelles, Belgique


P

remiers bourgeons, premiers rayons de soleil… Le printemps est à nos portes et dans notre course effrénée contre la montre, nous n’avons rien vu passer.

Le temps est à la renaissance. La mode affiche ses couleurs, tourne doucement le dos à la crise et aimerait, à l’instar du secteur horloger, chanter « tout va très bien Madame la marquise, tout va très bien… ». N’en déplaise aux euphoriques, il faudra encore laisser le temps au temps pour passer au beau fixe dans un pays qui affiche le statu quo, remportant dès lors un triste record.

Une publication de 3D SOLUTIONS Zoning des Tuileries Rue du Grand Péril, 108 G4 7090 Hennuyères Tél: + 32.67.560.307 Fax: +32.67.334.207

Editeur responsable

Maurice Israel Collier maurice@tellme-mag.be

Directeur de publication Samy Dilmi samy@tellme-mag.be

Commercial Tell me 4 fait pourtant la part belle à l’optimisme. Si nous faisions une pause, histoire de s’oxygéner, de ne pas perdre de vue l’essentiel, de poser un regard neuf sur le monde qui nous entoure ! Suivons notre grand reporter sur les chemins du pèlerinage de Kumbh Mela. Pour se sentir bien avec les autres, ne faut-il pas d’abord être en accord avec soi-même ? Préparons-nous aussi à voyager autrement. Faisons preuve d’audace et d’originalité. Nous avons aussi voulu mettre à l’honneur les artistes et les artisans qui, dans tous les domaines, ont su et savent nous faire rêver, nous nourrir, nous enchanter, nous booster. Tirons notre chapeau à la belle énergie de Messieurs Aznavour et Hallyday.

Enfin, de nous à vous, et juste en quelques mots, saluons le départ d’une grande dame. Annie Girardot nous a quittée pendant le bouclage de ce magazine. Merci et bonne route, Madame Marguerite ! Mary-Jane

Michel De Bruyn +32.492.97.34.32 michel@tellme-mag.be Elodie Andriveau +32.475.29.57.96 elodie@tellme-mag.be

Rédacteur en chef

Mary-Jane mary-jane@tellme-mag.be

Conseil Editorial

Coralie Tilot coralie@tellme-mag.be

Administration - Marketing info@tellme-mag.be

Lay-out - Mise en page

ALTAVIA Benelux - www.altavia-group.com

Communication Facebook olivier@tellme-mag.be

Journalistes

Alice Lambert - Bernard Roisin Charlotte Deprez - Coralie Tilot Eric Boschman - Etienne Visart Magali Eylenbosch - Michel Paquot Ondine Stenuit - Pascale Bourgaux Sophie Mathieu - Thierry Cloës

Photographes : Rejoignez-nous sur notre page Tell me... (facebook.com/tellmemagazine) Version PDF pour Ipad disponible sur www.tellme-mag.be Retrouvez également les actualités Tell me sur www.smallzoute.be

Edouard Janssens P. Olivier Tulkens - Whitevision Bernard Van Den Eynde myblueclic.com - Dany Capart- Grapher & co - Jo Exelmans

Distribution 3D Solutions

Tirage

15.000 exemplaires

Régie Media

Tél.: +32.67.560.307

www.tellme-mag.be


Les indices Au SoMMET Présentées à la Young Gallery de Bruxelles, les images de Michaël Najjar sont une saisissante illustration de l’évolution des principaux indices boursiers à partir de photographies de la Cordillère des Andes. Rencontre avec un artiste pour qui grimper est aussi une valeur. Interview Bernard Roisin

Pourquoi avoir choisi ces montagnes en particulier? Cette série est basée sur l’ascension, effectuée l’an dernier, du Mont Aconcagua en Argentine qui, culminant à 6.962 mètres, est la montagne la plus haute hormis la chaîne de l’Himalaya. Le matériel photographique réuni au cours de ces trois semaines de trekking constitue sert de base à la série de travaux intitulés «High Altitude». Sur quel fondement avez-vous choisi les différents index qui figurent en légende? Les séries visualisent le développement des principaux indices boursiers. Les chiffres, virtuels, des graphiques boursiers sont sublimés dans la réalité escarpée du paysage montagneux argentin. Vos images constituent un montage de la photographie initiale, retravaillée ensuite via l’informatique. Symbolisent-elles la réalité économique, dans laquelle nous recevons une image modifiée de l’économie réelle vue au travers du prisme du marché financier? Tout à fait. Les photographies sont digitalement modifiées de manière à ce que l’on ne puisse plus distinguer le réel de la simulation, ce qui est précisément le phénomène observé sur les marchés financiers. Le vertige que vous avez expérimenté au sommet de ces montagnes est-il à votre avis similaire à celui qui étreint les Golden Boys lorsqu’ils atteignent les sommets du Nasdaq? Effectivement, il existe une similarité: au plus haut vous montez, au moins vous êtes conscients des risques de chute...

6


Les marchés financiers sont-ils, à l’instar des montagnes, beaux, majestueux et dangereux? Non. Les marchés financiers constituent un système artificiel principalement dirigé par le désir de faire du profit, dangereux et excitant certes, mais qui n’a rien de beau ou de majestueux. Les montagnes sont un système naturel et peuvent se révéler majestueuses. En les escaladant, nous faisons face, parfois en les repoussant, aux limites des capacités humaines. Est-il compliqué de photographier des sujets immobiles d’une telle ampleur… à savoir des montagnes? La difficulté était tout simplement de prendre la photo! A de telles altitudes le niveau d’oxygène est très bas. Votre corps et votre esprit ne travaillent plus normalement. Prendre un seul

Dow Jones - 1980/2009 indice de la bourse américaine

cliché requiert un effort considérable. Tout se fait au ralenti: dès lors, il vaut mieux que le sujet devant l’appareil soit immobile

Informations :

(rires). ■

Michaël Najjar «High Altitude et Netropolis» à la Young Gallery jusqu'au 24 avril, Bruxelles. www.younggalleryphoto.com Dax - 1980/2009 indice de la bourse allemande

Dax - 1980-2009 : Indice de la bourse allemande


Multi-Active Jour Rides précoces ? Non merci !

Vie stressante ? La vie (très) active, le soleil, la pollution, rien n’épargne votre peau. Agir, vite ! Multi-Active Jour est votre premier soin anti-âge. Des extraits de plantes puisés dans la nature ciblent les “ressorts” de votre peau et la gardent sous haute protection. Résultat : une peau souple, éclatante, lisse et tonique. Les rides attendront ! Clarins, N°1 Européen des soins de beauté haut de gamme*. Source : European Forecasts

*

www.clarins.com


David & Goliath Profession DJ

Actualité sous la loupe Statu Quo au pays du néant

Autrement Droit

Protégez vos créations par Eric Jacobs © Peter De Mulder En Inde, il capte les âmes des pèlerins sacrés. Dans les Mers chaudes du Golfe ou de Grèce, il traque les pêcheurs de perles et d’éponges.

16 ■ 20 ■

Tell Me qui il est Charles Aznavour: Je ne serai jamais un vieux chanteur. Je suis déjà vieux mais je resterai un chanteur

Les étoiles de la toile Epinglés sur le web

Grands Reporters

Peter Demulder, photographe - reporter de l’immersion

Hier, Aujourd’hui, Demain Les temps du parfum

Mode : décryptage

Tendances mode printemps-été 2011. Lorsque la joie donne le “la” Accessoires. Tendance Mode sous eau. Des sirènes, des perles et des éponges

B(eauté) to B(ien-être) Unique en son genre, puisque sans vitesse, le rallye des gazelles se veut dans le respect des populations locales et de l’environnement.

12 ■

Make-up, tendances. Pleins fards Soin visage. L’éclat en éclaté SHA Wellness Clinic : “Health is not everything, but without health everything is nothing”

22 ■ 24 ■ 28 ■ 34 ■ 38 ■ 49 ■ 52 ■ 56 ■ 60 ■ 64 ■

Valeur du temps

Le tempo des tendances. Optimisme au Salon International de la haute horlogerie

Car’isme

Rallye Aïcha des Gazelles. L’aventure au féminin Les voitures électriques. La solution de l'avenir?

Sport Addict

Boostez votre énergie positive

Cocoon In & Out

Le salon Maison & Objet comme si vous y étiez Antoine Pinto. L’architecture d’intérieur au service de l’humain Cet obscur objet du design. Rencontre avec Charles Kaisin A l’image discrète et élégante de la famille Boix-Vives l’hôtel Strato à Courchevel rend hommage au Strato, ski de légende que chaussa le gotha des slalomeurs.

68 ■ 74 ■ 78 ■ 84 ■ 90 ■ 96 ■ 100 ■


Voyager autrement

En dehors des sentiers battus. Tourisme durable et responsable Orient Express. Descendre vers Venise au départ de Bruxelles Courchevel au printemps. Le paradis blanc

Billets d’Humeur Fashion week in Paris Tranche d’humour

Culturo-scope

Musique: Ivan Paduart, jazzman impressionniste. Entretien Musique classique à l’honneur Littérature: Polars & Confidences Littérature: Interview de Marc Fiorentino Littérature: Haïti, les lendemains du séisme. Dany Laferrière Un Chat à lire, à croquer, à coller et bientôt à voir et à entendre Théâtre de vie: Lucien Froidebise. Témoignagne Un palais renaissant. Ouverture du Palais Farnèse à Rome L’incontournable en expos

Ado-les-sens

Charlotte. 17 ans, éperdument passionnée par la photographie

Ce qu’ELLES aiment

La femme est...Shoes addict Elle + Moi = Grégoire. Interview exclusive

Ce qu’ILS aiment

Tendances mode Homme printemps-été 2011 Tell Me TECH

En quête de saveurs

A l’heure des cocktails Cocktail et nourriture. L’amour moi non plus Via Lamanna. Un concept aux plus beaux accents d’Italie Jérôme de Brouwer. Gentleman restaurateur et découvreur Recette du printemps par Pascal De Valkeneer, chef étoilé Le vin? Une affaire de femmes?

En dernière minute

Les 5 premières minutes de Johnny Hallyday TAMTAM Tell me. De l’actu, de la mode, des people

TELL ME en toute intimité L’invité de la rédaction: Stéphane Bern

104 ■ 108 ■ 112 ■ 114 ■ 115 ■ 116 ■ 118 ■ 119 ■ 120 ■ 121 ■ 122 ■ 123 ■ 124 ■ 126 ■

« La photographie ne cesse de faire battre mon coeur. J’aimerais vraiment pouvoir en faire mon métier. »

130 ■ 132 ■ 134 ■ 136 ■ 140 ■

La Via Lamanna, un concept unique qui met en avant le meilleur de la gastronomie italienne.

144 ■ 146 ■ 148 ■ 151 ■ 152 ■ 154 ■ 156 ■ 160 ■ 162 ■

La légende du rock français signe un retentissant come back que personne n’osait espérer il y a encore un an.


DAVID & GOLIATH

L

par Coralie Tilot

es disc-jokeys ne se contentent plus d’animer les soirées en boîtes de nuit, comme à la fin des années 80 où apparaissait le «  Clubbing  ». Ils sont devenus aujourd’hui des stars, reconnues dans le monde entier.

Cette réussite fait des émules, surtout parmi les jeunes qui rêvent de suivre l’exemple de leurs aînés autodidactes.

Tout en haut de l’affiche, déjà confirmés ou en bas de l’échelle, les Disc Jockeys (DJ) s’imposent dans l’univers musical. L’occasion de faire le point sur la profession.

Il a raflé le Grammy du meilleur remix à Los Angeles lors de la très prestigieuse cérémonie des Grammy Awards, l’équivalent des Oscars en musique, et ce pour la deuxième fois. C’est le Français qui vend le plus de disques dans le monde. Et pourtant il n’est ni chanteur ni musicien: David Guetta est DJ. En quelques années, le roi des night-clubbers s’est imposé comme DJ-star ( un « Goliath » ) mais n’oublie pas pour autant ses débuts difficiles, quand il mixait dans la cave de ses parents…

12


Je connaissais David Guetta. Comme tout le monde. Claude

Olivier Gosseries, de la résidence à l’événementiel

Challe, Bob Sinclar, Tiesto et autres consorts mais… de là à dres-

Une boucle à chaque oreille, le teint lisse, le cheveu gominé, Oli-

ser la liste des meilleurs DJ, en supposant qu’on se mette d’accord

vier se livre. « Le déclic se fait grâce à ma grande sœur qui, à

sur la définition… Je me renseigne. Et là, rien ne vaut son réseau,

l’occasion d’une soirée d’anniversaire, me demande de prendre

d’autant qu’aucuns de mes amis ne connaissent sur le bout des

possession de la sono. » Olivier a à peine 13 ans, mais est déjà

doigts l’évolution de cette vogue de mixeurs de platines, devenus

passionné de musique et s’arme de 350 45 tours ainsi que d’une

mixeurs de digital.

centaine de vinyles pour se lancer. Personne ne quitte la piste de

Ils me citent néanmoins, deux références belges: un jeune ami

danse; mieux, ils en redemandent. Premier succès.« Tout a com-

DJ qui s’est tourné vers la production, un autre plus confirmé,

mencé comme cela ». DJ improvisé alors qu’il est ado, il sera DJ

labellisé, qui s’est tourné vers la production événementielle.

résident du Mirano pendant 6 ans (grâce à Carl de

Rencontres ( 2 « David » )

Moncharline)

Nul n’est prophète en son pays Parce qu’il trouve la Belgique minuscule, il se lance dans la production. « C’est pas ce que j’imaginais faire au départ. Mais comme tout est question d’audience, il faut bien avouer que penser au-delà des frontières permet de voir plus grand. » Pour lui, ce qui compte, c’est de «savoir anticiper sur ce qui va plaire à ce public-là, ce soir-là ; un feeling de l’instant ». A la fin des années 80 , les DJ ne sont pas très bien vus; «franchement, cela faisait un peu ringard d’être DJ; vous imaginez dire ça à vos futurs beaux-parents? » Il continue mais « il est difficile d’avoir une vie de famille quand vous êtes 4 soirs sur 7 dehors ».

13


DAVID & GOLIATH En 1996, il enregistre des disques « Flash back » chez Noise Traxx. Immédiatement racheté par un label UK puis remixé par un italien, il entamera une série de 5, 6 disques, sortis entre 1996 et 2002. Puis, « Noisy Boys » voit le jour (ou la nuit, plutôt), pour concevoir, organiser des soirées privées et des événements sur commande. Bien sûr, Olivier va former ses jeunes recrues DJ et transmettre son savoir-faire. Un conseil à ceux qui débutent? « C’est un peu comme le permis de conduire, il y a la théorie puis la pratique. Mais franchement, un truc qui ne s’apprendra jamais c’est le feeling. Savoir mettre le bon disque au bon moment ».

Antoine Mersch, jeune ex DJ, aujourd’hui producteur Pianiste classique, formé à la méthode Suzuki, Antoine a un père batteur, une mère pianiste classique. Il a 7 ans lorsqu’il fait sa première audition, « Les jeunes solistes » à la RTBF. A 16-17 ans, il joue toujours autant mais écoute aussi beaucoup de musique: du Rock surtout. Il chante, monte un groupe avec des copains. Puis, au même moment, il découvre la musique électrique, achète des platines et commence à mixer. Il consomme des vinyles, de la House, de l’Electro, de la Techno et adore ça. En 2004 il devient le DJ résident du Factory, place de la Monnaie. «Je commençais à 5, 6h du mat pour terminer à 15h». Toujours du matin, contrairement à la plupart des autres DJ, il s’amuse encore « David Guetta faisait notre warm up »

de ce côté atypique. «En fait, c’était génial parce qu’à cette

Le Queen, Palace… Gosseries y officiera aussi comme DJ.

heure-là, tout le monde est un peu entamé, donc je pouvais

Il se rappelle qu’en 95-96, c’est David Guetta qui faisait le Warm

mettre absolument tout ce que je voulais».

Up. Rigolo. «Il n’a pas changé depuis : toujours aussi sympa, mais toujours aussi parisien dans ses albums».

Un vrai DJ officie sans liste, il improvise

Et de là de s’étendre : «le DJ proprement dit n’a pas tellement

En 2005, il commence à suivre des cours de production, à la

évolué, en fait, c’est toujours quelqu’un qui passe et mixe de la

S.A.E. (Sound Audio Engineering, la première a été créée en

musique, mais la différence, c’est qu’un jour il y en a qui ont créé

Australie), ce qui, en soi, n’a rien à voir avec le DJing. «C’est

leur propre musique et cela a commencé à marcher, comme Bob

vraiment de la création, apprendre de la gestion et de la produc-

Sinclar, Tiesto, Guetta…». Et lorsque je pose à Olivier la ques-

tion de studios, alors que le mix, c’est se nourrir de la créativité

tion inévitable de son actualité musicale, il me répond: «peut-être

des autres» (même s’il ajoute que le DJing, c’est aussi parfois de

quelque chose, vite et bien».

la création). Son idole? Steve Bug, «un des vrais qui a toujours

On le suit sur www.myspace.com/oliviergosseries

eu le même style», un must dans les années 90 et toujours jouable aujourd’hui (dans le style Tech House qu’il affectionne).

14


Et aussi… «Tout ce qui est allemand, et plus particulièrement du côté de Cologne. Ils sont très forts. Pour moi, tout se passe là, dans le style musique minimale». Soit très peu de mélodie, un rythme assez lent, avec un travail poussé dans les sons et le bruitage. «Tu te laisses emporter et tu n’as plus la notion du temps ». Toute la difficulté étant d’être épuré sans être froid. Nous continuons sur Berlin, «il faut absolument aller au moins une fois au Watergate, c’est un club incroyable», parlons des origines du DJing (le Hiphop et le Rap), des débuts du scratch (les années 80) pour enchaîner sur les vertus d’Internet. «Aujourd’hui, un petit mec qui fait des trucs fabuleux dans un coin perdu du monde peut poster sur MySpace et se faire connaître. Un truc impensable il y a quelques années». Antoine, j’ai oublié de le mentionner, est très sympa, très calé en vins, prépare son futur album, a sa boîte de production, nykome, sort son label « Siglo 8 ». Ce qui lui permettra de trouver d’autres artistes polyvalents, de les faire connaître grâce à un haut réseau relationnel, notamment grâce à un ami commun webevangelist. Fou de Keith Jarrett, Chick Corea, Miles Davis, Chet Baker, il sait aussi passer au jazz contemporain (E.S.T. Esbjorn Svensson Trio, Phonesis), aime voyager et ajouterait dans sa valise, s’il devait choisir, encore Myriam Alter, Valssilis Strapopoulos, Stephano Bolanni et, bien sûr… Gainsbourg. En attendant son retour, on le retrouve sur son QR code et on

La profession de DJ est devenue telle qu’il existe des écoles pour

plane…

apprendre le métier. Aujourd’hui artistes reconnus les DJ ont trouvé leur place dans l’univers musical. ■

15


ACTUALITé SOUS LA LOUPE

Statu quo au pays du néant Ce pourrait être la nouvelle blague belge : « Quoi de neuf ? Rien ! ah, alors tout va bien ! » Rien ne bouge au royaume des snuls. On multiplie les intervenants en vain car, c’est bien connu, la multiplication par des zéros donne toujours un résultat nul. par Thierry Cloës

C

Il n’y a pas 36 solutions. Soit, on continue comme avant (statu quo), soit l’une des parties cède (winner-looser), voire partiellement les deux (compromis, Win Win). Et en dernier recours, le divorce par consentement mutuel (scission du pays) ou par conflit (guerre civile). Je n’ai rien oublié ? Alors creusons ! Le bon sens nous dicterait de calquer le futur sur le passé, en opérant uniquement les changements demandés par une large majorité consensuelle. C’est le principe même de la majorité

omme prédit dans Tell Me Mag No1, « le jour où

des 2/3 nécessaire pour adapter la constitution. Mais de «

nous aurons un gouvernement, la présidence euro-

consensuelle », cette majorité qui se cherche n’a certes pas

péenne belge sera déjà loin derrière nous ». Dont

retenu la sensualité. En l’absence d’une masse critique suffi-

acte.

sante pour porter ces réformes, il semble logique de laisser

Rien d’étonnant à cela, car comment concilier l’inconciliable ?

tomber et de continuer comme avant.

Vouloir harmoniser les visions radicalement différentes des 2

Mais une majorité de Flamands, en minorité au sens des 2/3,

pôles gagnants des élections, d’une droite flamande extrême et

veut imposer ces changements...

d’une gauche wallonne qui l’est tout autant, c’est vouloir résoudre une nouvelle quadrature du cercle. Difficile d’imaginer qu’il existe encore un politicien pour croire honnêtement à la réussite de ces négociations. Lorsque Bart De Weaver, (pas Simpson, ce serait bien plus sympa) déclare avec un non-sens profond qu’il est prêt à « négocier » si on accepte l’intégralité de son programme (relisez la définition de ce verbe, M. De Weaver) et que les francophones affirment ne jamais accepter ledit programme, on peut se demander ce que les deux parties attendent pour déclarer forfait. Je rappellerai qu’à vouloir exploser le pays, Bart et ses acolytes séparatistes, flamands et pas belges (la Belgique, ça n’existe pas) sont donc par définition totalement dénués ce sens du « compromis à la belge » si réputé. C.Q.F.D. Alors quelles sont les pistes pour sortir de la crise ?

16


Une majorité, vraiment ? Lorsque tous les partis flamands mettent à leur programme la fameuse scission de BHV, expliquez-moi comment peut voter un Flamand qui ne la désire pas ? Il vote blanc ? Venir ensuite nous prétendre que « tous les Flamands » veulent cette scission c’est comme nous démontrer que le peuple d’une dictature est heureux de voter pour le seul candidat d’un parti unique. Dans cette parodie de négociation, il semble que l’on prenne la direction d’une défaite plus que d’un accord équilibré, et l’héliotrope du sud risque bien de se faire avoir face à l’appétit de l’ogre du Nord. À chaque étape, les francophones font la moitié du chemin vers le mur de béton inébranlable flamand... et dépassent depuis bien longtemps les limites de l’acceptable qu’ils s’étaient fixées au départ. Même si, comme la flèche de Zénon qui jamais n’atteint sa cible, les francophones défendront toujours un petit détail futile, pour pouvoir orgueilleusement prétendre qu’ils n’ont pas tout donné, la (non) négociation se dirige inéluctablement vers la capitulation. Car c’est un jeu de dupe, il est impossible de négocier sur un pied d’égalité lorsque l’une des parties veut « à tout prix » trouver un accord, alors que l’autre partie s’en fout et tirerait bien plus d’avantages de l’échec. Démontrer

sans trop savoir du côté de l’Allemagne; Bruxelles, toujours elle,

l’incapacité des 2 communautés à trouver un accord est un

se demande si elle ne va pas marquer son dédain en pissant dans

excellent prétexte pour entamer le divorce. En fait, le nord

cette soupe à la manière de sa mascotte. Quant aux Flamands,

gagne à tous les coups :

pensent-ils à la Hollande ? Jamais de la vie ! On est séparatistes,

« Soit, tu fais tout ce que je veux, et je gagne. Soit, tu ne veux

pas rattachistes et le nord du pays n’est pas très fan du pays du

pas, et je te quitte, donc je gagne aussi. Dans tous les cas,

nord... Devant ce puzzle territorial absurde, faisons preuve d’ima-

demain, je ferai ce que je veux. »

gination : Pourquoi ne pas demander au nord de la France de faire

Que faire ? Exiger du mur de béton qu’il fasse aussi une

sécession et de s’unir à son voisin transfrontalier et remplaçons

partie du chemin. Sous la menace de divorce, rappeler qu’il

les panneaux autoroutiers « Wallonie, Terre d’accueil » par de

peut signifier une pension alimentaire conséquente. La scis-

nouveaux « Bienvenue chez les chtits-wallons » ? Annexons au

sion de la

Grand-Duché de Luxembourg notre province du même nom

Belgique par initiative flamande lui coûterait une somme

pour former un « SuperLux » exempté de taxes. Et pourquoi

astronomique. Le prix en vaut-il la chandelle ?

pas, créons le « Tell me mag Land », territoire non contigu com-

Et puis une fois séparées, que feront les parties ? Bruxelles

posé de Bruxelles - Brabant Wallon - Côte Belge et Côte d’Azur.

serait-elle une région indépendante assiégée par la région

Laissons le nord jouir de sa nouvelle liberté en attendant que le

flamande, ou élargie afin de rejoindre la Wallonie ? Cette

Limbourg exige à son tour d’être séparé de Gand et Anvers, trop

dernière, se rattacherait-elle à la France ? Rien n’est moins

guindés, ces derniers entamant une guerre sans merci pour deve-

sûr... La France n’y rechignerait certes pas,

nir la capitale du Nord après la perte de Bruxelles. Morcelons,

histoire d’avoir plus de poids sur l’échiquier européen, mais

concassons, qu’il ne reste pas un grumeau. Problème : La défini-

certains s’insurgent contre cette

tion de nouvelles frontières nécessite également un accord de

idée; de nombreux provinciaux luxembourgeois rêvent de

toutes les parties, ce qui n’est pas gagné.

rejoindre le Grand-Duché; les Cantons de l’Est lorgnent


ACTUALITé SOUS LA LOUPE Les Belges pourraient-ils en venir aux mains ? Voire aux armes ?

sont obsolètes, notre clique politique nous démontre magistra-

Sujet tabou, rejeté par nombre d’observateurs alors qu’il ne faut

lement que c’est elle qui est obsolète, rouillée, dépassée, inutile

pas remonter si loin dans le temps et l’espace pour trouver des

et inefficace. Peut-être devrions-nous mener toute la classe poli-

incidents armés dans nos chers Fourons, déjà théâtre d’anciennes

tique et leurs fameux sacs de noeuds dans un lieu tenu secret où

querelles linguistiques. Et il suffit d’interroger d’anciens You-

nous les enfermerons à clef en leur interdisant de sortir tant qu’ils

goslaves pour apprendre qu’avant la guerre, la situation de leur

n’ont pas accordé leurs violons... Et comme ils n’y arriveront

pays ne différait pas tant de ce que nous vivons. Il y a quelques

jamais, jetons la clef et envisageons une nouvelle manière de

années, un observateur faisait remarquer qu’en cas de guerre

penser le pays, avec de nouvelles têtes, en cherchant de nouvelles

civile, les francophones seraient indubitablement vainqueurs, car

solutions concrètes aux réels problèmes

la répartition des forces armées plaçait plus d’infanterie au

pour une cohabitation pacifique et épa-

nord et la

grosse artillerie au

nouissante, élargie à toute l’Europe.

sud.

Les enjeux pour le futur de la planète et de l’humanité sont infiniment plus intéressants

Cet

avan-

tage stratégique s’inverse, le nouveau ministre flamand de la Défense, successeur d’un wallon, est en train de désarmer la Wallonne par le transfert de toutes les forces vives du sud au nord, l’air de rien, à grand renfort de diminutions d’effectifs et de fermeture de casernes wallonnes. La

que

Flandre affûterait-elle ses armes en vue d’un éven-

ces

querelles de

tuel conflit armé ? Y a-t-il encore un politicien

clocher.

francophone assez éveillé pour voir ce risque ? La flamandisation

chers

des postes à responsabilité à l’armée n’est que la partie émergée

avant

de l’iceberg. Pendant que notre classe politique, totalement

jeter aux oubliettes

jusqu’à la

déconnectée des préoccupations de la population, joue sur l’échi-

fin des temps, pouvaient

revenir à

quier et le chéquier de leurs futurs portefeuilles ministériels, le

la raison, former un gouver-

monde nous observe, d’abord amusé, puis moqueur et de plus

autour d’un programme aux inté-

en plus soucieux. Notre bienêtre, notre culture, nos institutions,

laisser l’État en l’état, ça nous ferait bien plaisir. Plutôt que de

notre tissu économique, toutes les composantes de notre société

laisser s’écraser l’Avion-Belgique, les passagers risquent fort de

sont mises en péril à force d’attendre un accord improbable. Des

saisir leurs incapables pilotes pour les jeter dans le vide et cette

vois s’élèvent et à force d’essayer de nous faire croire que notre

fois sans parachutes... dorés ou non. ■

pays et ses institutions

18

Alors, si nos politiciens, de se faire

nement rêts socio-économiques et


expo Michael Najjar

© J.C Encalado

Le jeudi 10 Février, la Young Gallery présentait l’étonnant travail de l’artiste berlinois, Michael Najjar. La série « High Altitude » comprenant 10 paysages de montagne en grand format, recréée de toute pièce par Najjar, afin de représenter les graphiques des grands marchés financiers, remportèrent un vif succès. L’autre partie de l’exposition, s’intitulant « Netropolis », représentation conceptuelle des douze plus grandes mégapoles mondiales, fût également très appréciée. Bel exemple de l’usage de la photographie au service de l’art contemporain.


AUTREMENT DROIT

protégez

vos créAtions

par Eric Jacobs, Avocat au sein du cabinet GIL ROBLES & SAN BARTOLOME

A une heure où tout est accessible à tout le monde, à une époque où la globalisation de l’information rend toute idée visible au plus grand nombre, la protection d’une idée, d’un concept, d’un brevet, via son application, devient de plus en plus d’actualité.

Vos créations Vous êtes dirigeant d’entreprise ou porteur de projets à l’origine de créations techniques ou esthétiques, de marques, de logiciels, etc. et vous souhaitez contacter un futur partenaire financier, industriel ou commercial ou tout simplement optimiser la protection de votre capital intellectuel? Tout le monde est libre d’avoir une idée. Aussi, si votre idée ou votre projet n’est pas concrétisé, il vous faudra prendre certaines précautions et ménager une preuve de votre création, lui donner une date certaine et, par exemple, négocier un accord de confidentialité avec les partenaires que vous aurez contactés. En effet, une idée et un concept ne peuvent pas être protégés en tant que tels. Seule la matérialisation de cette idée ou de ce concept peut être protégée.


Comment les protéger ?

etc.), en un signe figuratif (dessin,

• Par le droit d’auteur si vous êtes l’au-

• Par le dépôt d’un brevet pour revendi-

emblème, empreinte, armoirie, couleur,

teur d’une œuvre littéraire, scientifique

quer une nouvelle invention d’ordre

forme du produit ou du conditionne-

ou artistique originale. L’auteur se voit

technique. Ce titre de propriété intellec-

ment, etc.), voire même un signe sonore

attribuer un droit exclusif de rendre

tuelle vous confère un droit exclusif

ou encore en un signe qui est à la fois

l’œuvre publique ou de la reproduire et,

d’exploitation de l’invention sur un ter-

verbal et figuratif. Ainsi en est-il de la

par conséquent, de s’opposer à ce qu’au-

ritoire déterminé et pour une durée

formulation «  Instavi une couche

trui le fasse sans son autorisation.

limitée. En contrepartie de ce droit, l’in-

suffit  », la languette (tap) de «  Levi

S’agissant d’une forme d’écriture, les

vention doit être divulguée au public.

Strauss », mais aussi de la couleur orange

logiciels trouveront principalement pro-

Dans certains cas, vous choisirez en

sur les étiquettes de champagne de

tection dans la loi sur le droit d’auteur.

faveur du secret de fabrication afin de

« Veuve Clicquot Ponsardin » ou encore

Ce n’est que rarement qu’ils pourraient

protéger vos procédés ou autres éléments

de la forme de la bouteille ovoïde du

être protégeables par brevet. Les droits

ou connaissances techniques, indus-

« quart Perrier » ou de la barre de cho-

voisins du droit d’auteur constituent

trielles ou commerciales non brevetés.

colat «  Toblerone  ». Avec le

une partie particulière de la propriété

Le secret ne vous accorde aucun titre de

développement mondial d’internet et la

intellectuelle et artistique et sont confé-

propriété intellectuelle et un concurrent

libéralisation du système d’enregistre-

rés aux artistes interprètes, aux

sera libre de démonter votre produit

ment des noms de domaine, la protection

producteurs de phonogrammes et vidéo-

pour en découvrir l’innovation et libre-

des signes distinctifs a pris encore plus

grammes ainsi qu’aux entreprises de

ment la reproduire. Vous vous assurerez

d’importance. Cette protection, qui

communication audiovisuelle.

donc que toute personne impliquée soit contractuellement tenue à la plus stricte confidentialité. Ce choix mérite

Seule la matérialisation de cette idée ou de ce concept peut être protégée.

réflexion. En effet, les brevets

• Enfin, la création peut recevoir une autre forme, celle d’une nouveauté végétale qui recevra une protection particulière, un certificat d’obtention

renforcent votre position auprès de vos

permet également de vous prémunir

partenaires et autres bailleurs de fonds

contre la contrefaçon ou les pratiques

mais ils exigent aussi un sérieux investis-

déloyales, peut aussi (dans certaines

Concluons en rappelant qu’une entre-

sement financier. Et si vous optez pour

conditions) s’avérer très avantageuses sur

prise est riche de sa créativité. Dans tous

la brevetabilité, il convient d’être pru-

le plan fiscal.

les domaines, il devient de plus en plus

dent si vous décidez de divulguer

végétale.

indispensable de protéger ce patrimoine

l’invention lors d’expositions officielles

• Par le dépôt de dessins et modèles si la

création devenu un axe stratégique face

car, sauf dans certaines conditions, cette

matérialisation de votre idée consiste en

à la concurrence. ■

divulgation détruirait la nouveauté de

une création esthétique ou ornementale

l’invention, ce qui empêcherait sa

qui donne à un objet une forme originale.

brevetabilité.

L’innovation cherche ici à satisfaire le goût et l’agrément plutôt que l’utilité.

• Par le dépôt de marque pour tout signe

Parmi les dessins et modèles, on compte

Pour plus d’informations :

qui vous permet de distinguer vos pro-

les dessins et modèles industriels, sans

Office Benelux de la

duits et services de ceux de vos

prétention artistique et ceux qui revêtent

propriété intellectuelle :

concurrents. Ce signe distinctif peut

un caractère artistique. Ces derniers

http://www.boip.int

consister en un signe verbal (nom, déno-

pourront également être protégés par la

Eric Jacobs

mination, slogan, chiffre, lettre, son,

loi sur le droit d’auteur.

e.jacobs@avocat.be

21


TELL ME QUI IL EST

Charles Aznavour était à Bruxelles fin février pour enregistrer un nouvel album dont la sortie est annoncée à l’automne prochain. En attendant, le chanteur qui, à 87 ans affiche une santé insolente. Sans langue de bois et avec une tendresse infinie, le dernier monstre sacré de la chanson française dresse un bilan sur sa carrière et se projette dans l’avenir avec confiance et sérénité. Rencontre. par Alice Lambert

« JE nE SERAi JAmAiS un viEux ChAntEuR. JE SuiS déJà viEux mAiS JE REStERAi un ChAntEuR »


Pourquoi enregistrez-vous à Bruxelles?

jamais entré en ligne de compte pour moi. C’est vrai que certains

On m’a vanté les qualités de ce studio où je me sens effectivement

de mes confrères ont peur de devenir de vieux chanteurs. Moi, je

très à l’aise et où il ne manque de rien. Vu la quantité de disques

ne serai jamais un vieux chanteur. Je suis déjà vieux mais je resterai

d’or affichés sur les murs de cet endroit, je me dis que je ne suis

un chanteur. Les adieux, c’est fait pour ceux qui n’ont plus

pas le seul à le trouver de grande qualité. J’ai donné naissance à

l’envie ou la force de travailler. Ce n’est pas mon cas.

mon dernier disque chez vous, c’est un beau témoignage d’amour pour votre pays.

Qu’est-ce qui vous motive encore aujourd’hui à vouloir monter sur scène et continuer d’écrire des chansons?

Vous avez donc pu suivre les problèmes politiques que

La vie, me sentir vivant. Ce n’est pas parce qu’on ne me voit pas

traverse actuellement la Belgique…

dans la presse people que je suis en train de ne rien faire. Les

Je ne pensais pas que la politique belge était si compliquée et les

projets sur lesquels je travaille actuellement me projettent

enjeux entre flamands et wallons si importants. A l’heure où des

jusqu’en 2014. Mon heure n’est pas encore arrivée pour prendre

pays, tels que la Tunisie ou l’Egypte, se déchirent, je me pose

ma retraite. Tant que je prendrai du plaisir à être sur scène ou en

quand même la question de savoir si la crise politique belge a un

studio, je continuerai à en donner aux autres avec mes

sens. En tous les cas, elle ne fait pas honneur à ceux qui sont

chansons.

censés répondre aux préoccupations des gens. Si j’avais un conseil à vous donner, ce serait de s’inspirer de ce qui se passe en Suisse.

Cette longévité, n’est-ce pas une revanche sur les critiques

Il y a quatre communautés. Et ça marche très bien. C’est dom-

qui n’ont pas toujours été tendres à votre égard?

mage de morceler les pays. C’est aller à contresens des choses que

Qui se souvient de ces critiques? Moi, je suis toujours là, eux pas…

de rendre des petits pays plus petits encore.

Alors, vous savez, les critiques, je m’en fous. Pendant 25 ans, ils se sont trompés sur mon compte.

Vous êtes donc attaché à l’unité de notre pays? Mais bien sûr. Pour moi, les Belges, c’est les Belges. A qui voulez

Vous affichez une forme incroyable.

vous expliquer qu’en Belgique il y a des wallons et des flamands?

Avez-vous une hygiène de vie particulière?

Regardez, moi je parle français et j’ai du succès en Flandre. Je

Il faut faire attention à ne pas s’abimer le corps. Il n’y a pas de

pense d’ailleurs que je suis le dernier chanteur français à remplir

miracle, c’est l’hygiène de vie qui permet cela. Je ne mange pas

des grandes salles là-bas. Je vais bientôt aller chanter à Anvers. 

n’importe comment, pas n’importe quoi. Je ne bois pas n’importe quoi non plus. Je suis un modèle pour ceux qui assurent

Votre retour sur scène, parlons-en. 

mes spectacles.

Certains ont parlé à une époque de vos adieux, et vous voilà de retour à Forest National!

Monter sur scène pendant deux heures,

Des adieux? Une trouvaille d’un journaliste pour faire vendre du

ce n’est jamais trop dur?

papier. Croyez-moi, c’est un mot que je n’ai jamais prononcé.

C’est un peu plus difficile maintenant car je ne fais plus de vraies

Jamais. Maintenant, il est vrai que j’ai renoncé à de longues tour-

tournées. Une tournée, ça vous tient en forme. Là, en faisant

nées. Chanter doit rester un plaisir. Ce sera le cas en Belgique où

quelques concerts ici et là, il faut chaque fois rallumer le moteur.

je reviens pour quelques dates. Puis, je m’arrête jusqu’en sep-

Heureusement, comme j’enregistre mon nouvel album, je serai

tembre où je ferai ma rentrée à l’Olympia. Mais, même si je suis

en forme pour Forest National!

moins sur scène, hors de question de parler d’adieux. Je me repose de temps en temps, c’est tout.

Vous pensez parfois à la mort? J’ai commencé à y penser quand j’avais 12 ans. À 15 ans, c’était

Vous avez d’ailleurs chanté Je ne ferai pas mes adieux…

pire. À 25 ans, ça a commencé à diminuer. Et plus j’approche de

Oui, mais je laissais un doute à la fin de la chanson. Mais c’est

la fin, moins ça occupe mon esprit. Et j’espère vivre très long-

une chanson. Et mes chansons ne sont pas autobiographiques.

temps. Il faut y croire, être optimiste, rester en mouvement.

On l’a souvent crû. A tort. Dans ce cas-ci, le mot adieu n’est

23


LES éTOILES DE LA TOILE

Epinglés sur la toile L’intégraLe du concert de u2 Le 22 septembre dernier, le groupe irlandais jouait à Bruxelles au Heyzel. Ce soir-là, disséminés dans le stade Roi Baudouin, plusieurs dizaines de spectateurs ont filmé la prestation sous une pléthore d’angles différents, vus du public. La matière brute a ensuite été montée de manière plutôt soignée par le Belgian Achtung Team. Disponible en intégralité sur YouTube HD via http://bit.ly/gZqY8a

un kiosque numérique Yahoo! Le portail Internet a annoncé le lancement de la plate-forme Livestand, une application mobile pour tablettes et smartphones qui propose d’agréger des contenus selon les intérêts des internautes. Mise à jour en temps réel et présentée comme un magazine numérique, cette application (qui rappelle Flipboard sur iPad) devrait être lancée au cours du premier semestre. Yahoo! proposera d’abord les contenus de son propre portail - Finance, Sports, Auto, Flickr - et compte nouer des partenariats avec des éditeurs de magazines. Cerise sur le gâteau: à terme, cet outil devrait permettre au quidam de lancer son propre magazine numérique.

24


googLe numérise Les musées avec art Project… Associé à Street View, ce nouveau service permet de visiter virtuellement 17 grands musées de la planète. Des milliers d’oeuvres peuvent ainsi être observées en 3D, tranquillement et avec une qualité plutôt bluffante. Les prises de vues ont été réalisées à une résolution allant jusqu’à 7 milliards de pixels, ce qui permet des zooms puissants (de quoi observer en détail les toiles de maîtres en vues panoramiques à 360 degrés). Au total, 1.061 oeuvres sont ainsi accessibles librement sur http://www.googleartproject.com Outre l’oeuvre en elle-même, Google propose une fiche explicative, ainsi que des informations liées aux musées partenaires, parmi lesquels le Château de Versailles, la National Gallery de Londres, le MoMA de New York, l’Alte Nationalgalerie de Berlin, le Rijksmuseum d’Amsterdam ou encore le musée de l’Hermitage à Saint-Petersbourg.

…et vous emmène sur Les Pistes de ski D’ici quelques mois, Google Maps s’enrichira également de vues prises depuis les pistes des stations de ski du domaine des 3 Vallées (Courchevel, Les Menuires, Méribel, Val Thorens) grâce à une motoneige un peu spéciale embarquant caméras et GPS (déjà utilisée l’an dernier au Canada, pour les Jeux Olympiques d’hiver de Vancouver). Une opération qui sera menée dans le plus grand nombre de stations possible, en France, mais aussi en Suisse et en Italie.

25


LES éTOILES DE LA TOILE un téLéviseur aPPLe La rumeur enfle sur la sortie prochaine d’un téléviseur Apple. La fascination pour l’écran trônant au centre de la vie familiale est en train de passer peu à peu, et les vieilles habitudes du public captif changent. Difficile de savoir quel crédit donner à cette rumeur; à moins de proposer quelque chose de radicalement nouveau, on voit mal ce qu’Apple irait faire dans ce domaine, elle qui se doit de préserver son image tendance et novatrice. Voilà quelques années, Steve Jobs disait volontiers qu’il voyait en Sony un exemple à suivre…

tout savoir sur votre ProfiL facebook

first beLgium Private communitY PeoPLe,

Alors que Facebook a récemment annoncé

Le smaLLzoute

son intention de partager avec les éditeurs

Pour ses membres, il est littéralement un petit monde, un club

d’applications vos coordonnées (adresse

presque privé !

postale et numéro de téléphone mobile), en

Situé sur le territoire Belge, il est bilingue et complètement gra-

plus des informations auxquelles ils ont déjà

tuit! Chez Smallzoute, contrairement aux réseaux qui mettent

accès, voici un moyen d’avoir une vue exhaustive de ce que Face-

en relation des "amis" qui ne se rencontreront peut-être jamais,

book considère comme déjà public ou simplement soumis à

on se fréquente assidument lors de beaux événements, on peut y

autorisation, parmi vos données personnelles.

acheter et y vendre ses biens. Promouvoir sa société ou encore

Il existe une rubrique de Facebook dans laquelle vous pouvez

partager ses passions.

découvrir ce que deviennent vos données personnelles après leur

"Smallzoute" lancera prochainement le "Guest Premium" : il

traduction informatique dans la base de données des utilisateurs.

faudra être parrainé par deux membres de Smallzoute et accepté

Pour une vue détaillée, rendez-vous sur la page User Graph

par le comité afin d'en faire partie.

(http://developers.facebook.com/docs/reference/api/user/),

Il ne sera pas ouvert au public,

qui décrit point par point, pour votre profil, ce qui est public et

"Guest Premium" sera personnel et

ce qui nécessite une autorisation de votre part pour qu’une appli-

limité en nombre.

cation puisse y accéder et l’utiliser. Cliquez ensuite sur le lien en

Le module Smallzoute vera le jour

haut, https://graph.facebook.com/me (current user). Vous

bientot en dehors de nos fron-

verrez alors à quelles informations personnelles correspondent

tières....affaire à suivre !

les champs du tableau. La présentation est assez austère, mais c’est

www.smallzoute.be

le meilleur moyen de voir à quoi ressemble votre profil Facebook pour une application. 88 miLLiards de PixeLs Pour une Photo Panoramique de Londres Ce cliché londonien a été fabriqué à partir de 7.886 images haute résolution individuelles prises pendant trois jours, l’été dernier, par Jeffrey Martin à partir du sommet de l’immeuble Centre Point, au croisement d’Oxford Street et de Tottenham Court Road. Les 7.886 clichés ont ensuite été «cousus» en une seule image au moyen d’une station de travail Fujitsu Celsius. Si l’image devait être imprimée en résolution photographique normale, elle mesurerait 35 mètres de long et 17 mètres de haut.

26


Tour & Taxis - Entrep么t Royal - 1000 Brussels Tel. +32 2 423 00 00 - info@immobilierneuf.be - www.immobilierneuf.be


GRANDS REPORTERS

peter De mulDeR photographe reporter de l'immersion immergé dans les foules d’inde ou dans les profondeurs de l’océan, peter de mulder photographie la vie. diplômé de la Cambre, ce baroudeur bruxellois (flamand d’origine et francophone de coeur) promène ses appareils photos sur la planète, depuis près d’un quart de siècle.

E

Interview Pascale Bourgaux photos Peter De Mulder

n Inde, il capte les âmes des pèlerins sacrés. Dans les Mers chaudes du Golfe ou de Grèce, il traque les pêcheurs

de perles et d’éponges. Il y photographie aussi de splendides sirènes, dont il est l’un des rares à connaître le secret.


L’Inde et vous, un coup de foudre? Depuis quand?

Les autorités indiennes, qui gèrent de main de maître ces millions

Pour moi l’Inde, c’est l’exaltation des sens et la spiritualité. C’est

de visiteurs, ont sanctionné ces reporters anglais à cause de leur

à la fois, un électrochoc et une certaine sérénité. C’est comme

comportement : ils buvaient de la bière, alors que l’alcool est

un retour en enfance... Une immersion dans l’Humanité.

interdit, et faisaient des barbecues, alors que la majorité des pèle-

Dès mon premier voyage en 1985, je suis tombé amoureux de ce

rins sont végétariens... Moi j’ai adopté l’attitude inverse : je suis

sous-continent et de ses peuples. Je vais en Inde, minimum une

allé vers un groupe de Sâdhus -la plus large confrérie d’Inde-, je

fois par an, et je photographie les processions de la fête sacrée de

leur ai expliqué ma démarche, je les ai écoutés...

Kumbhamela, un rituel de libération de l’âme des péchés commis

Et ils ont accepté de m’ « adopter » pour le temps de la fête. Le

dans le passé. Le plus grand pèlerinage, la Mahâ Kumbhamela, a

contrat était clair :

lieu tous les 12 ans. J’ai assisté à celle de 2001, et j’irai à celle de 2013. Avec 70 millions de participants, c’est l’un des plus grands

« Vous vivez avec nous, vous respectez nos règles, et nous, nous vous

pèlerinages du monde.

nourrissons, logeons et protégeons ».

Vous êtes l’un des rares reporters à vous être complètement

Nous avons fait une donation de 5 € pour participer aux frais et

immergé dans ces processions sacrées.

tout s’est très bien passé. Au point que, chaque année de pèleri-

Comment avez-vous fait?

nage, je les retrouve.

Tout simplement, en respectant les pèlerins... En 2001, une équipe de télévision britannique a été expulsée du campement.


GRANDS REPORTERS Comment se passe la vie quotidienne avec les Sâdhus? Les Sâdhus Shivaistes sont des « moinesguerriers » en quête de spiritualité. Je vis avec eux, je mange la même chose qu’eux : des plats à base de riz, concoctés avec l’aide de leurs adeptes. La nuit, je dors avec eux, ils sont une quinzaine de Sâdhus par tente. Nous dormons tous serrés les uns contre les autres, ils n’ont pas peur de la promiscuité, même entre hommes... Au début, c’est un peu bizarre, mais après on s’y fait et finalement, quand il fait froid, c’est pratique! Pendant la journée, je les accompagne, habillé comme eux d’une couverture orange, et je les photographie lors des bains sacrés.


>>

Quelle histoire vous a particulièrement marquée? En 2001, à Allahabad, près de Bénarès, j’ai rencontré un jeune apprenti-Sâdhu âgé à l’époque de 11 ans (cfr photo). Ce gamin m’a beaucoup touché : bien que sur le chemin de la spiritualité et en principe sevré de tout désir matérialiste, il ne cessait de me demander, qu’une fois rentré en Europe, je lui envoie un GameBoy... Sept ans plus tard, je l’ai retrouvé, par hasard, à des milliers de kilomètres de là, lors du pèlerinage à Ganga Saghar (près de Calcutta). Le gamin était devenu un beau jeune homme (cfr photo). Je l’ai reconnu tout de suite. Lui pas. J’ai dû lui rafraîchir la mémoire, lui rappeler les endroits, les dates. Le retrouver parmi des millions de pèlerins... C’était magique !


GRANDS REPORTERS Après de tels voyages, comment se passent vos retours en Belgique? Les deux premières semaines sont toujours très difficiles. Je passe de villes indiennes surpeuplées à… Bruxelles, une bourgade déserte : pas de bruit, personne dans la rue. Ici, même entouré de mes amis, je me sens seul. Je dois retourner dans le Métro à Paris pour ressentir la même sensation de foule qu’en Inde. En Europe, c’est chacun pour soi. En Inde, aussi, parce que la vie est dure, mais à une différence près: les gens s’intéressent, vous sollicitent, s’enthousiasment... Ils sont vivants, alors qu’ici, beaucoup de gens sont à moitié morts. ■

© Copyright Légende Photo

32


La création d’Adam – Michel-Ange, 1508-1512

La création du Tell Me Mag – Altavia, 2011

Altavia Benelux • avenue Louise, 287 b5 - 1050 Bruxelles • Tél. +32.2.639.68.68 • www.altavia-group.com


HIER, AUJOURD'HUI, DEMAIN

Les temps du

parfum

Nombreux sont les experts qui se sont penchés sur l’histoire du parfum. Et pour cause. Objet de luxe et de séduction, il trouve ses origines dans l’Antiquité, alors qu’on le mélangeait au vin pour augmenter sa ténacité. Il demeure la signature unique de la personnalité de celui ou celle qui le porte. Aujourd’hui, l’ère est à la transmission, certes, mais par le biais de la réinvention. Les nez (ré) apprivoisent désormais les matières pour mieux revisiter les grands crus. par Coralie Tilot

La saga des parfums n’est pas née d’hier Tous ont une histoire, certains ont marqué une époque. Il y a les parfumeurs plongés dans leurs fioles : Guerlain, Coty, Patou... Il y a les maisons de couture pour lesquels il est impensable de ne pas avoir sa signature parfum. On connaît le succès planétaire et intemporel de Chanel N°5, on suit de près celui d’autres créateurs tels que Dior, Hermès, Yves Saint Laurent, Giorgio Armani ou encore Thierry Mugler, Jean-Paul Gaultier, Calvin Klein, Viktor&Rolf… liste complète des marques présentes sur le marché il est intéressant d’observer comment les grands noms de la parfumerie ont su, d’une part, explorer de nouveaux univers olfactifs, d’autre part, réinventer des fragrances anciennes.

34

Archives Patrimoine Lancôme © 1935

Même s’il est impossible de dresser une


Nous avons rencontré Eddy Blanchet, passionné du parfum. Conférencier en Histoire de la Parfumerie et du Luxe, Membre de la Société Française des Parfumeurs, il a enrichi son savoir grâce aux cours du soir de l’Ecole du Louvre où il rencontre notamment Nicolas de Barry, personnage atypique de la haute parfumerie française qui publie autant qu’il crée. Notamment dans le cadre de sa collection « Les historiques » ceux fidèlement reconstitués de George Sand, Marguerite de Valois, Louis XV, l’Impératrice Sissi… On peut comprendre l’impact d’une telle rencontre. Il a fait de l’histoire du parfum son second métier.

Le parfum se transmet depuis la nuit des temps

Les Grecs et les Romains se renseignent, un commerce s’établit

De l’Antiquité (Egypte, Grèce et Rome anciennes), au Moyen

entre la Crète et l’Egypte. Le lys plaît tant aux crétois qu’aux

Age (que l’on croit sale alors que la culture de l’hygiène est bien

égyptiens. La rose est alors très populaire. Au cours des siècles,

là), de la Renaissance à la création d’une maison florentine

de nouvelles matières sont apparues, parfois naturelles, parfois

comme Santa Maria Novella (signant les débuts de l’eau de

artificielles. Les aldéhydes ont indéniablement changé le monde

Cologne, notamment celle crée pour Catherine de Médicis,

olfactif, et les reproductions de certains composants ont permis

encore fabriquée de nos jours), le parfum reste incontournable

un pas en avant, notamment dans celui de la « fraîcheur qui

tant pour la gent masculine que pour les femmes. Les effluves du

tient  », une nouvelle tendance forte dans la parfumerie

parfum d’une personne aimée sont à jamais gravés dans notre

d’aujourd’hui.

mémoire olfactive.

Ces matières qui ont traversé les siècles Du vin à la rose, du kefi aux agrumes, du cèdre à la myrrhe… des noms qui évoquent autant de poèmes que de parfums. Si le parfum (du latin « par » qui signifie à travers, et « fumus » qui signifie la « fumée ») se présente il y a plus de 4.000 ans sous forme de bâtons de résine ou de bois parfumés d’huiles ou d’eau, Eric Maillet for Lancôme © 2009

il prend au cours des siècles et déjà 3.000 ans avant J.C en Egypte toute sa signification, accompagnant jusqu’au tombeau (et pas seulement des pharaons) les égyptiens. Les conditions climatiques favorables ont permis à l’Egypte d’importer beaucoup d’épices et de composés aromatiques d’Inde, tels que le gingembre, le poivre et autres bois. L’Egypte se tient toujours en avant-plan en termes de production d’huile essentielle de parfum, en consommant une part significative de jasmin dans le monde.

35


HIER, AUJOURD'HUI, RubRIquE RUbRIqUe DEMAIN Notes d’agrumes et bergamote suivies de fleurs et de vanille

Formules reprises et remises au goût du jour Merveilleusement expliquée par une des grandes dames de la parfumerie, Sylvaine Delacourte, directrice développement parfums chez Guerlain, cette tendance traduit parfaitement les nouvelles versions de certains classiques. « Vous changez le pourcentage de bergamote dans Shalimar, et vous changez tout Shalimar ». On imagine dès lors la difficulté qui consiste à changer une composante, l’augmenter ou la réduire, sans se tromper. Et pourtant… prenez Shalimar dans sa version vanille : un véritable élixir de plaisir. Ce côté vanille (encore une constante dans l’histoire de la parfumerie) suffisamment titillé pour développer toute la sensualité tout en restant dans les traces de Shalimar. Je ne portais pas l’édition classique (le parfum initial date de 1925) mais raffole de celle-ci. Si Guerlain revisite aussi ses formules, ce

Déclinaison de la fragrance mythique de 1947, Miss Dior Chérie,

n’est pas seulement pour contenter une clientèle toujours plus

est tel que le décrit François Demachy, nez et directeur parfums

avide de nouveaux crus, c’est aussi pour attirer les nouvelles géné-

du groupe LVMH, « un Chypre élaboré, fruité, fleuri et boisé,

rations. Chez Dior, on l’a bien compris aussi, le Miss Dior de

une promesse d’amour  ». Le premier briefing de monsieur

1947 inspire toujours autant la maison. Sa dernière version,

Christian Dior est dès lors toujours respecté alors que celui-ci

représentée par la ravissante Nathalie Portman, ajoute encore un

demandait : « faites-moi un parfum qui parle d’amour ». L’his-

brin de grâce à ce parfum décidément bien construit.

toire se réinvente pour sans cesse transmettre tout en modernisant… Trop de rose par-ci, trop d’ambre ? Qu’il s’agisse de fruités, de floraux, de boisés, d’ambrés… le parfum a ses composantes qui font le secret d’un succès.

Miss Dior chypré revisité avec des notes florales et fruitées

36


En parallèle aux versions revisitées de grands parfums (Shalimar, Miss Dior, Dior Fahrenheit, Opium d’Yves Saint Laurent…) il existe aussi des parfums plus exclusifs. Dans cette sphère olfactive il y a les collections Armani Privé chez Giorgio Armani, Hermessence chez Hermès ou encore Aqua Allegoria (des eaux qui tiennent) chez Guerlain. Ces parfums ne comptent pas plus de 15 ingrédients de première qualité (alors qu’il y en a en moyenne 50 dans les autres parfums). Racés, souvent unisexes et superposables, ils en deviennent des parfums uniques. On comprend mieux pourquoi des ateliers de parfums sont aujourd’hui imaginés dans les écoles. Quand on parlait de transmettre… Pour plus d’informations sur l’histoire du parfum: www.histoireduparfum.com Prochaine conférence de Eddy Blanchet lors des Rencontres au Sommet de Deauville qui se déroulent du 24 au 27 mars www.rencontresausommet.be

Parfum floral frais composé de galbanum, bergamote, jasmin et muguet

La force du bois et de l’ambre avivé d’épices et fumé de myrrhe et d’encens

Une interprétation des senteurs de la fleur d’iris, vive et délicate


MODE DéCRYPTAGE

Tendancece par Coralie Tilot

Hermes

PrintemPs-été 2011

Valentino

Max Mara

C

haque saison, les inspirations des stylistes et créateurs sont avouées lors des défilés. Pensées plus de six mois avant leur présentation, ces collections reflètent l’état d’âme du créateur tout en répondant aux demandes

supputées du marché. Le compte à rebours commence alors. L’éclatante nécessité de gaieté apparaît comme le diapason de cette nouvelle saison. Une joie qui se voit tant dans la présence accrue des imprimés que dans l’explosion de couleurs, clairement notée à New York, à Paris, à Londres ou à Milan. Serait-ce un pied de nez à la crise, aux soucis et catastrophes naturelles qui ont fait la Une des médias en 2010 ? Et ce serait compréhensible car, rappelons-le, la mode véhicule toujours un message; elle reste une vitrine de l’état d’âme sociétal. Des tons fluos presque Stabilo aux noirs découpés, des blancs savamment dosés aux « nudes » revisités, la mode de ce printemps-été nous donne les clés d’une garde-robe avisée. Parcours fléché.

Lanvin


Il est de bon ton d’être gai. En écrivant cette phrase, je repense à Louis Pauwels, alors rédacteur en chef du Figaro Magazine, et aujourd’hui disparu. Noter la tendance du moment au niveau sociétal appartenait à son lexique verbal. Leçon digérée. La mode telle qu’elle nous apparaît dans les magazines, sites, émissions et rubriques spécialisées affiche clairement une volonté de tourner le dos à la crise. La couleur égayant de toutes parts les pages concernées. On y décèlera les influences rock, années 80 et ou 70, danseuse étoile pour ces tons chairs si convoités, au gré des envies de classement ou, tout simplement, au fil de ce que notre mémoire nous suggère. Comment en effet ne pas penser aux années Liberty lorsque cet imprimé refait surface de toutes parts? Comment ne pas se souvenir des années Dim (« Avec des jambes comme ça!... ») lors des passages du défilé Sonia Rykiel? Les mannequins se tenaient la main, riaient, tout en présentant des pulls rayés aux couleurs éclatantes… La mode est décidément un éternel recommencement. Ce postulat établi, nous pouvons dès lors mieux apprécier les modèles épinglés de ce printemps-été.

>>

Sonia Rykiel

39

Yves Saint Laurent


Fun and Fashion Jamais la mode n’aura été aussi rieuse. La plus belle démonstration étant de marier des couleurs détonantes: fuchsia et orange (Sonia Rykiel, Jil Sander, Max Mara, Versus), violet et vert (Gucci), jaune total look (Cacharel, Paul&Joe, Max Mara, Chanel), bleu grec et vert émeraude (Yves Saint Laurent, Céline), violet et vert, parfois kaki (Lanvin, Louis Vuitton, Diane Von Furstenberg). Pensez paon et vous aurez compris. Un visuel d’ailleurs repris pour illustrer une des collections de maquillage de Mac, cosmétique très présent en coulisses lors des défilés. Des couleurs qui frisent parfois le toxique, ce qui n’est pas une gageure, tant elles sont acidulées (combi-shorts rose indien, orange et jaune chez Max Mara, tailleur orange vif avec jupe à godets chez Prada, mini-robe crochetée bleu grec chez Emilio Pucci, sublime robe d’intérieur en jersey de soie souple fuchsia chez Michael Kors)… >>

Paul and Joe Gucci

40


Et, bien entendu, la couleur n’est pas en reste chez Dior, qui se propose de l’annoncer version imprimé d’inspiration Hawaï. Une grande partie de la collection étant dédiée à la pin up des années 60 Betty Page, première égérie du genre puisque médiatisée à coups de cartes et d’affiches publicitaires. Un clin d’œil rétro qui ne tombe pas dans le kitsch tant l’exercice est réussi. On retient au passage l’interprétation du côté marin sans tomber dans la Bretagne et Saint Malo. La force tenant des imprimés inspiration feuillages des îles, le tout dans une ambiance aussi rieuse que festive. Le soleil et les vacances ne sont pas loin, l’allure en plus. Les imprimés Font Légion Quoi de plus belle introduction que celle de Dior pour amorcer cette tendance aussi repérée qu’incontestée? De toutes parts, et de chaque côté de l’Atlantique, les imprimés font légion. Au point d’opter pour le total look, ce qui ne s’est plus vu depuis… les années 80. Tantôt pointilliste (Céline), tantôt petits pois (ou plus gros type pastilles, Armani), souvent géométrique (Marni, Diane Von Furstenberg), l’imprimé type algèbre s’inspire tant des toiles de Poliakoff que de celles de Mondrian. Signe des temps aussi, ceux justement choisis dans des coloris vert anis et chocolat, un duo disparu depuis la fin des années 70, et déjà lancé en décoration dans les appartements des années 40. Very Chic. >> Diane Van Furstenberg

Dior 42


Avec différentes lignes, La Perla fait partie de ces griffes cultes dont les femmes raffolent. La collection éponyme ravira les séductrices qui privilégient le luxe avec, notamment des éditions limitées. Jean Paul Gaultier signe les modèles Printemps-été, tandis que la ligne La Perla Villa Toscana met en exergue de belles matières tels les cachemires, les soies, les lins, mais avec une touche plus casual. La Perla Studio s’adresse à un plus large public avec des pièces à prix plus doux. La séduction aux accents urbains sera au rendez-vous. La griffe met un point d’honneur à accompagner la femme tout au long de la journée, à la ville, le soir ou à la plage.

Boutique La Perla, Boulevard de Waterloo,47, Bruxelles - 02/502.30.71 www.laperla.net. Ouvert de 10h à 18h30 du lundi au samedi


Surtout lorsque Roland Mouret (je reste une inconditionnelle) donne son interprétation du ton, sa découpe en plus. Comme toujours, c’est sur l’économie d’effets que mise le créateur. Son style subtilement raffiné s’appuie sur des jeux de couleurs singulières (absinthe, chartreuse, sable et noir, bleu Klein). Les lignes floues coulent sur la silhouette. Une élégante nonchalance qui plaît et qui devrait séduire les futures clientes de sa nouvelle boutique de Carlos Place, dans le très chic quartier londonien de Mayfair… Roland Mouret

Bouquets de saison Loin des fleurs Laura Ashley, celles qui s’offrent à nous cet été sont graphiques, voire opulentes. Chez Chanel, l’avènement de la fleur extra large permet à Karl Lagerfeld de célébrer le camélia, symbole même de la maison de la rue Cambon. Sous la direction du duo D&G, les fleurs prennent une ampleur presque euphorisante, une volonté notée pour les stylistes Stefano Gabbana et Domenico Dolce. Se dégage de cette collection une certaine sexyness qui devrait plaire à la jeunesse dorée.

Roland Mouret

44


Bestiaire animaLier

confrères et consœurs de suivre. On retient tout de même la ver-

La fantaisie ne se borne jamais à un seul registre. Celui emprunté

sion joyful de Marc pour Marc Jacobs.

ici retient la leçon des zébrés et autres bêtes tachetées pour des croquis animaliers des plus adaptés. On notera au passage les

China girL

robes d’hôtesse de couleur turquoise zébrées de violet chez Louis

Autre registre, tout aussi révélateur de cette envie d’imprimés

Vuitton, ainsi que ses tuniques dont l’imprimé semble avoir été

quand ce n’est d’exotisme: celui d’inspiration asiatique. On le

réalisé par un peintre animalier. Réussi. Chez Giles, c’est en ver-

sait, le cœur de l’économie mondiale se déplace inexorablement

sion cartoon que l’animal s’empare des tissus, alors que Miuccia

vers l’Asie. Les groupes de luxe considèrent de plus en plus l’Em-

Prada rend hommage aux années Art déco en remettant sur le

pire du Milieu comme leur nouvel Eldorado. Dès lors, les

devant de la scène, le cygne.

dernières collections ont envoyé un franc message de bienvenue à cette nouvelle clientèle asiatique. En proposant sa version d’une China Girl du 21ème siècle, notamment grâce à ses combi-shorts (un must cet été), Paul Smith réussit admirablement bien le tour de force. Si les biais contrastés et le graphisme rappellent bel et bien les tenues des Asiatiques d’antan, ses versions adaptées des kimonos lui permettent d’éviter la citation au premier degré. Celine

Kenzo

rayées autant que Lignées Nous avons toutes une ou plusieurs interprétations de la marinière dans notre garde-robe. Devenue référence, cette pièce maîtresse inspire les créateurs au point de décliner des lignes en jupes, robes courtes et longues ( Jil Sander). Miuccia Prada a une fois de plus placé la barre haut en donnant ses versions de rayures, graphismes rococo et ambiance 1920. Difficile dès lors pour ses

45


Chez Louis Vuitton, Marc Jacobs ne se soucie guère de tomber dans la caricature. Ses girls décomplexées d’un Shanghai des années 20 (robes près du corps portées sur culottes montantes coupées d’un même satin) reprennent bel et bien les codes bien connus des Asiatiques: cols Mao et soies brodées. L’avenir nous dira si elles ne voient pas là un cruel retour en arrière… Quant à Dries Van Noten, habitué depuis toujours aux influences exotiques, c’est de main de maître qu’il réussit le passage. Ses kimonos sont transformés en robes liquette peintes à la manière d’une estampe chinoise, parfaite démonstration de comment lier les cultures sans les léser.

Dries Van Noten

Louis Vuitton 46


optimisme seventies Rien de tel pour refaire le plein d’endorphines psychédéliques. Les années 70 permettent incontestablement de sortir de la morosité stylistique des dernières saisons. Ambassadeur du genre, Roberto Cavalli excelle dans cette mode hippie jet-setteuse. Capelines en jean mou, jupons, franges en veux-tu en voilà, patchworks amérindiens donnent une idée du monde dont ses clientes ont fait le tour. En boudant les années Woodstock pour leur préférer les dernières années des seventies (pensez Taxi Driver), Marc Jacobs réinvente un vestiaire infiniment féminin. L’hommage à Yves Saint Laurent est bien là.

Emilio Pucci

Ralph 47Lauren


Chloe

et, en touChes FinaLes… Pantalon oversize (Paul Smith, Céline, Dries Van Noten), look garçon manqué (chemise blanche sous toutes ses formes : Ralph Lauren, Dries Van Noten…portée sur short et veste de smoking, Balenciaga, jupons (Chloé, Derek Lam, Fendi), vestes kimonos (Alexander Wang, Céline) et satin party (Stella Mc Cartney, Yves Saint Laurent, Miu Miu) s’ajoutent aux tendances fortes à suivre, et pas seulement le temps d’une saison, tant les créateurs semblent avoir révisé leurs classiques. ■

48

Paul Smith Women


zoom

accessoires

Pochettes beaucoup, franges énormément, brodés, surpiqués… l’accessoire de ce printemps été s’autorise toutes les fantaisies. Le sac bandoulière se réintéresse à la toile, comme chez Longchamp où Kate moss imagine une collection autour du voyage et plus particulièrement au Pérou. La couleur est partout, même dans les chaussures où sandales, nu pieds et ballerines côtoient les bottes… en toile. Natan Bracelet de joyaux entrelacés, modèle Pégase Comptoir des Cotonniers Pochette de cuir

Hermès Sac Kelly légendaire fait d’osiers, le «Picnic Kelly»

Louis Vuitton Pochette de soirée glamour modèle Cub, réhaussé de sequins scintillants

Vivienne Westwood La botte pirate incontournable ( qui existe depuis1981 )

Delvaux Carré Dirk Van Saene pour Delvaux, foulard de soie Sac Kangourou de toile et cuir, imprimé du sac icône « Brillant » en réalisation exotique

Kate Moss for Longchamp Issus de la collection Faraway « on the road » ces 3 accessoires : portefeuille Tout en un, besace et sac à main

49


défilé printemps-été 2011

© Dany Capart

C’est sous les couleurs belges que la boutique Sony (prêt-à-porter féminin et lingerie, située à Auderghem) a présenté son défilé spectacle le 21 février dernier à l’Audi Center de Zaventem. Elle y présentait de manière originale sa collection printemps-été 2011 conjuguée à des richesses culturelles, artistiques, historiques et gastronomiques de notre pays. Une soirée lumineuse et pétillante où se pressaient quelques 650 personnes ! www.boutiquesony.be


Confidentiel Fort-Jaco Chaussée de Waterloo, 1348 1180 Uccle 02/374.14.61 Confidentiel La Hulpe Rue Colonel Montegnie, 2 1310 La Hulpe (Quartier de la Mazerine – à côté du GB) 02/633.30.16 www.confidentiel-lingerie.be


MODE DéCRYPTAGE

peter de mulder mode sous eau

Des sirènes, des perles et des éponges Interview Pascale Bourgaux photos Peter De Mulder


P

assionné de plongée, Peter De Mulder est l’un des rares photographes au monde à faire des photos de Mode sous l’eau, et ce, non pas dans une piscine, comme la plupart

de ses confrères, mais dans la Mer. Il est aussi l’un des rares à le faire en apnée.

« Photographier sous l’eau, c’est un ballet. Il est essentiel, pour moi, d’être en phase avec mes modèles. Elles sont en apnée, donc je le suis aussi! » L’exercice est extrêmement éprouvant. Du coup, le casting pour ces défilés sous-marins est très sélectif. Les filles recrutées doivent allier technique de nageuse et grâce de danseuse « Elle doivent êtres comme des poissons dans l’eau! » précise Peter, sensible à la mode, mais pas seulement: « Ces belles femmes sont le symbole de la faune et de la flore sous-marines, aujourd’hui menacées de disparition. Si l’on continue à négliger ces trésors aquatiques, « mes » sirènes seront malheureusement les dernières créatures en vie dans les Océans. »

53


MODE DéCRYPTAGE


Excédé par l’exploitation industrielle des mers, Peter dénonce

Aujourd’hui, ils partagent malheureusement aussi les mêmes

également la disparition des activités artisanales et traditionnelles

inquiétudes face à la disparition de leur savoir-faire et de toutes

qui en découle.

les traditions culturelles et artistiques qui y sont liées.»

Un combat et une quête des origines de l’apnée qu’il partage avec

Là aussi, le recrutement de l’équipe technique et artistique a été

Patrick Musimu. Cet autre Bruxellois, âgé de 40 ans, détient le

extrêmement sélectif: les cadreurs-plongeurs devront suivre les

record mondial de plongée en apnée libre

apnéistes professionnels arabes et grecs. Peter et son ami produc-

(209,6 mètres en 2005).

teur Sylvio Sharif Tabet sont actuellement à la recherche de partenaires financiers et médiatiques pour produire ce documen-

Ensemble, ils préparent un documentaire sur les pêcheurs de

taire. Une nouvelle aventure très différente de l’Inde... Mais à en

perles dans le Golfe et ceux d’éponges en Grèce. « A des milliers

croire Peter, pas si éloignée que cela: « La plongée, c’est comme

de kilomètres les uns des autres, les pêcheurs arabes et grecs ont

l’Inde: une immersion qui requiert de la vigilance et une pro-

développé les mêmes techniques de plongée en apnée, la même

fonde humilité. » ■

solidarité face aux dangers et la même confraternité. www.peterdemulder.com

55


B(EAUTé) TO B(IEN-ÊTRE)

Jamais les cosmétiques ne se sont autant intéressés à l’éclat. armées de sticks de saison, quand ce n’est de boîtiers, les femmes n’ont plus de raison de ne pas briller, de mille feux cela s’entend. le soin apporté au teint permettant d’afficher une peau lumineuse sans la brillance inconvenante. le fameux «  glowing  » dont usent les anglo-saxons se comprend en radiance, éclat, fraîcheur. les teints les plus fatigués sont ravivés grâce aux sérums, à l’heure du soin, pour ensuite se parer des fards proposés pour ce printemps - été. insistance ici du verbe « parer » puisque le maquillage devient bijou tant les pigments rivalisent d’intensité. par Coralie Tilot

Pleins

fards

Make-up Tendances PrinTemPs éTé 2011


L

a panoplie offerte est telle qu’elle permet d’aller des

grec/vert émeraude, quand ce n’est carrément pop (orangés

gris lumineux aux bleus et verts étincelants. La ten-

mélangés à des verts).

dance «  nude  » ravivée de rose côtoie celle qui s’entiche des années pop. C’est certain : les collections

de maquillage suivent celles du prêt-à-porter, la lumière en plus

Palettes de saison Premier conseil de circonstance : ne surtout pas s’offusquer des couleurs parfois violentes proposées dans certains boîtiers. Une

Tendance Rose

fois travaillés, la plupart de ces pigments subliment résolument

Qui n’a pas toujours rêvé de teint frais, de joues légèrement

le regard. L’évolution des matières permettant d’obtenir

rosées, autant de signes extérieurs qui prévalent à l’effet bonne

l’intensité presque à la carte, sans l’effet masque. Franchement

mine? Partant de ce postulat, les make-up artists, pour la plupart

sublime, le bleu et le vert font bon mariage, tant chez Mac que

impliqués dans le processus de recherche des maisons de

chez Shu Uemura, tant chez Armani que chez Chanel (Bleus

cosmétiques, cherchent le pigment miracle qui permet d’allier

lagons, ou encore, plus homogène, Ombres Perlées).

texture et couleur, quand ce n’est la non couleur. Première étape de tout maquillage réussi: l’effet peau nue. Soit ces atouts beauté qui permettent de camoufler les cernes, les défauts de la peau, tout en apportant la lumière. Deux phases distinctes et essentielles à tout maquillage réussi. Dior propose son Skin Nude (une collection complète qui mise sur l’effet peau nue), Yves Saint Laurent son  Touche Eclat, Guerlain son duo anti cernes enlumineur accompagné de son stick camouflage. Lancôme prend le devant de la scène avec son tube blanc, Eclat Miracle, dont le Baseline est clair : sérum de lumière, booster d’éclat

Yves Saint Laurent Pink Celebration

universel. Et, grand classique et précurseur, le célèbre Blanc Universel de Chanel. Un best seller qui séduit tant les japonaises amoureuses du teint de porcelaine que les européennes conquises par l’effet morphique de cette pâte miracle. Utilisée en touches dans les zones d’ombres du visage, elle permet de redonner vie au visage le plus fatigué. Située entre la palette et le blush, Pink Celebration d’Yves Saint Laurent continue sur cette lancée éclatante. Une touche pinceau sur les parties médianes du visage apporte la note lumière adéquate à la peau. Même combat chez Guerlain qui, depuis longtemps déjà, propose, sous sa formule Météorites (des billes de couleur qui, au contact de la peau, diffusent la lumière) l’éclat tant recherché. Boîtiers compacts alimentent chaque saison la collection. Une fois cet éclat retrouvé, le choix du maquillage peut se faire : charbonneux, effet nu tirant sur les rosés, ou, plus métallique, soit tendance bleu

Clarins Neopastels

57


B(EAUTé) ruBrique TO B(IEN-ÊTRE) RUbRIqUE

Guerlain Météorites

Ces mêmes bleus et verts qui, oubliés durant plusieurs saisons, reviennent sur le devant de la scène, le côté étincelant en plus. Et pas seulement pour les yeux, puisque même du côté des vernis, le vert foncé (Black Pearl de Chanel) le noir contrôlé (Rock Coat de Dior intensifie un vernis foncé) est plus que d’à propos. L’effet paillettes est à doser, selon l’effet voulu, avec, en guise de ton fédérateur, le gris, décidément loin de celui du bitume, tant en palettes yeux qu’en vernis laque(Estée Lauder, Dior, Lancôme, Chanel).

La Pop attitude Parce que l’été sera chaud et qu’une fois bronzée, les orangés plaisent autant qu’ils mettent en valeur une bouche, un regard, les couleurs plus affichées affirment leur indépendance et leur style dans la plupart des collections. Un effet hawaïen

Chanel Ombres Perlées

définitivement amorcé chez Dior où, rappelons-le, la collection prêt-à-porter printemps été 2011 se veut un hommage à Betty Page, starlette des années 60. On osera ou non l’œil souligné d’eye-liner noir… ■

Shu Uemura Morphorium Blue Open

58

Giorgio Armani Transluminence Eye Palette

Dior Addict Nails Polish Creative


ruBrique RUbRIqUE

L’écLat en éclaTé Une peau presque parfaite S’il reste bien entendu plus que conseillé de s’oxygéner, de faire du sport (changer le rythme cardiaque participe à l’effet bonne mine), et de régulièrement faire des soins en institut, les bons gestes à suivre au quotidien dans la salle de bains, sont, eux aussi, des garants de l’éclat. Les beauty addicts le savent : le secret d’une peau pulpeuse et lisse résident dans une seule molécule: l’acide Hyaluronique. Naturellement présent dans le derme, il commence déjà à nous quitter dès 20 ans. On compte une perte de 6% environ tous les dix ans ! Remède miracle à effet instantané : les injections. Seulement, qui dit injection ne dit pas renversement de processus. Dès lors, choisir le juste pot (contenant la macromolécule dans une version réticulée qui s’inspire de la médecine esthétique) pour pallier à cette perte, reste un plan d’attaque à adopter illico. Les secrets de ces « boosters »(activateurs de jeunesse) : des formules dans lesquelles les laboratoires ont glissé des dérivés de sucres, ainsi que des ingrédients dérivés de la mésothérapie. Hyal-Defence, Filorga, Hyal-Urea, Soint de Nuit, Eucerin, Hyalurides Expert, Dr.Pierre Ricaud (ricaud.com), Day Cream, Restylane (restylane.com)…

Conserver son éclat a croire qu’ils se sont tous passés le mot. Question peau, il n’est plus question aujourd’hui que d’éclat. Toute femme rêve d’une peau rayonnante, lumineuse, jeune et désirable… le point sur les produits de saison. Qui n’a jamais rêvé de retrouver la jeunesse de sa peau ? Par définition synonyme de bonne santé, de fraîcheur, une peau éclatante reste la panacée de toutes les femmes. Or, on le sait, stress, pollution, changements de saison, l’âge aussi, ne sont pas les meilleurs alliés d’une peau saine. 60

par Coralie Tilot

Perte de collagène, sous ou sur fonctionnement des mélanocytes ? La peau, perd, avec l’âge son élasticité, sa tonicité et les tâches brunes apparaissent. Eviter ce teint opaque devient l’objectif des grandes maisons. Il faut dès lors agir sur tous les fronts, de jour comme de nuit, en utilisant des crèmes qui aident à mieux rediffuser la lumière. Les formules, à base de sabline, d’acides animés, de nutriments en tous genres, agissent sur la microcirculation en la relançant. On redonne aux cellules leurs fonctions de triage, en régulant la production de mélanine et luttant par la même occasion contre l’oxydation. Le teint, renouvelé, retrouve son éclat.


Chez Clarins, le message est clair et porte un nom : Capital Lumière. Comme son nom l’indique l’objectif est de retrouver la lumière. Trois extraits de plantes assurent le résultat: cochléaire officinale, waltheria et sabline, dont l’exceptionnelle efficacité revitalisante a été démontrée par toute une batterie d’études sur cultures de cellules. L’éclat n’est pas superficiel : les trois soins ( Jour, Jour avec SFP 15 et Nuit) anti-âge anti-rides agissent sur l’ensemble des structures qui décident de la luminosité, de la fermeté et de la vitalité cutanées.

Capital Lumière de Clarins

Chanel, dont la gamme soins a débuté en 1999, interprète la perte d’éclat en posant une question : Comment régénérer la peau si toutes ses cellules sont asphyxiées de toxines ? Avec le temps,

Chez Dior, ce sont 8 grandes molécules essentielles (Rétinol,

le stress, la pollution, une mauvaise hygiène de vie, celles-ci s’ac-

Vitamine C, Bifidus, Peptide Matrixyl, Resveratrol, Longoza,

cumulent quotidiennement et accélèrent le vieillissement cutané.

Sève de vigne d’Yquem –riche en polyphénols-, AHA, Acide

En mettant au point un actif « net plus ultra », le Golden

Hyaluronique) qui ont été testées in vitro afin de constater leur

Champa (ou fleur d’or d’Himalaya) PFA, la Recherche Chanel

pouvoir boostant sur les principaux facteurs de jeunesse : la syn-

réinitialise tout le système pour qu’il fonctionne de nouveau à

thèse de collagène, la synthèse d’élastine, la synthèse d’acide

son apogée. Au-delà de sa puissante action anti-oxydante, ce

hyaluronique et la viabilité cellulaire. Le Capture Totale One

nectar végétal induit une détoxification cellulaire active par la

Essential s’enrichit aussi du Capture Totale Serum de Teint, pre-

stimulation de l’expression de deux enzymes essentielles : la DT-

mier fond de teint « Serum - Infused » Dior, qui réactive l’éclat

Diaphrase, impliquée dans l’élimination des lipides peroxydés, la

de la jeunesse jusqu’aux cellules souches. Un must.

GST (Gluthation-S-Transferase) impliquée dans l’élimination des dérivés de dégradation de l’ADN. Un jargon scientifique qui permet de résumer à ceci la proposition : une « toilette cellulaire » qui prépare le terrain, rend la peau beaucoup plus réceptive aux autres actifs. Le duo Essence cellulaire détoxifiante Sublimage prépare la peau à assimiler les actifs de la crème régénérante fondamentale Sublimage. Un nom qui porte en lui sa promesse  : la peau est détoxifiée, revitalisée (effet catalyseur sur l’activité cellulaire), sublimée, comme immaculée.

Capture Totale One Essential et Serum de Teint de Dior

Sublimage, Essence Cellulaire Détoxifiante et Crème Régénérante Fondamentale de Chanel

61


B(EAUTé) ruBrique TO B(IEN-ÊTRE) RUbRIqUE Si l’éclat n’était pas le but premier du soin Abeille Royale de Guerlain, un puissant anti-âge aux trois effets immédiats (gainant, lissant, tenseur) qui agit sur les trois étapes de la reconstruction cellulaire (migration des cellules vers les zones endommagées, restauration de celles-ci, remodelage des tissus

Eclat recréé, peau lissée, tonicité renforcée grâce à la gamme Prodigy Powercell d’Helena Rubinstein

construits), son utilisation en institut permet, grâce à l’étape d’application du nectar à l’aide de pochons, d’immédiatement gagner en éclat. Pour celles qui ne passeraient par l’étape cabine, on s’en doute, une fois la peau reconstituée, bien entendu que l’éclat suit et les résultats immédiats aussi. Car c’est bien de cela qu’il s’agit : dans une ère où tout est toujours plus urgent, les exigences des consommatrices sont telles qu’elles veulent pouvoir constater dès le réveil l’efficacité d’une crème. Et l’éclat, l’absence du teint chiffonné, restent pour elles une priorité. Cerise sur le gâteau, les grandes maisons de cosmétiques réussissent aujourd’hui à apporter des réponses immédiates tout en tenant leurs promesses qui ne se voient qu’au bout de deux à trois semaines d’utilisation. L’éclat devient dès lors un prétexte à pousser toujours plus loin les recherches pour que efficacité et durabilité soient réconciliées. Un pari avec lequel compter aujourd’hui dans l’industrie beauté. ■

Grâce à l’efficacité de l’extrait de Mukurossi, Shiseido s’attaque avec succès à l’enzyme héparanase, véritable ennemi pour la femme soucieuse de préserver la jeunesse de sa peau. Nouvelle gamme complète (dont sa lotion adoucissante qui prépare la peau) Benefiance WrinkleResist 24 de Shiseido

Abeille Royale de Guerlain

Métabolisme cellulaire relancé grâce à la gamme au lotus blanc de Kenzo

62

Shu Uemura Ce concentré contient une concentration de phyto-actifs noirsa siatiques: thé noir et sucre noir, renforcé par l’Extrait de Shiitake


ts.

Un

fu par

u ml

t. scen e n mi

D

x ijou b s e

de

ll qui ma

a

llan inti c s ge


B(EAUTé) ruBrique TO B(IEN-ÊTRE) RUbRIqUE nous avons tous la possibilité de percevoir notre parcours de vie comme une ascension ou comme une régression. Peu éduqués à écouter notre corps, à le comprendre et à l’accompagner, nous perdons une énergie considérable à compenser nos déséquilibres, pouvant nous mener jusqu’à la maladie. dans cet engrenage, nous passons une partie importante de notre vie à nous défendre pour préserver notre énergie physique. nous prenons dès lors le risque de ne plus alimenter les trois autres dimensions énergétiques: mentale, émotionnelle et spirituelle. sHa Wellness clinic apporte une véritable solution au développement d’un nouvel équilibre de vie, adapté à notre mode de vie occidental.

D

ites, la macrobiotique vous connaissez vraiment? Du grec « μακρός », grand et « βίος », vie, ce mot a été galvaudé et est devenu peu sexy alors qu’il s’agit d’un système philosophique et pratique qui cherche

à traduire, en langage moderne, l’ancien « principe unique » oriental nommé principe du Yin et du Yang par les Chinois. Selon Ohsawa, ce principe se trouverait à l’origine de la science et de toutes les philosophies et religions d’Extrême-Orient, et son application permettrait de résoudre les problèmes concrets de l’existence. Le trait d’union entre la philosophie et la pratique se ferait notamment par l’alimentation. Pour Ohsawa, si l’on se nourrit à partir de ce principe (qui expliciterait les lois de la nature) l’organisme s’harmoniserait, rendant le jugement plus clair et capable de mieux percevoir la réalité, c’est-à-dire, les lois de la nature elles-mêmes (source: wikipedia). En alimentation, le respect d’une pyramide alimentaire, de produits naturels et de saison est la première clé. Un bref aperçu sur internet des vertus thérapeutiques des produits japonais ou locaux utilisés dans cette alimentation sont convaincants. Les miso, umeboshi, kuzu,

par Muriel Gilbert

wakame, millet, shiitake, sont de vrais « alicaments » naturels.

SHa WeLLneSS clinic “HealTH is nOT everyTHing, buT WiTHOuT HealTH everyTHing is nOTHing”

64


Le diagnostic et l’alimentation macrobiotique chez Sha. Les 2 ambassadeurs pour la Belgique Frédérick Graulich et Frederik Leloup nous en disent plus.

Frederik Leloup

Un endroit qui a reçu en 2 années plus de 8 récompenses telles

Avec leurs entreprises respectives de « Brand activation » et de

que Best International Medical SPA 2010, Green Award

« coaching », Yes Sir! et Spirit of Change, ils se sont lancés dans

2009, 7th in the world top 25 Spa, et Best Gastronomic

une aventure très séduisante: l’expérience, le partage et l’organi-

Tendency 2009?

sation d’une approche holistique de la santé, véritable

Au niveau culinaire c’est encore moins étonnant puisque le

changement de paradigme pour qui veut vivre à pleins

second de Ferran Adrià du mythique El Bulli y est passé du molé-

poumons.

culaire à la macrobiotique dans son restaurant Shamadi.

Frédérick Graulich

Le site propose 93 suites de 90 à 320m², une surface totale de Quel a été le moteur de cette aventure?

25.000 m² pour quelques privilégiés qui ne croisent que peu de

Ce projet est avant tout une histoire familiale, une philosophie

monde mais beaucoup de sourires et d’attention au travers de

avec des ambitions justes, qui nous a tout de suite séduits.

leur parcours décidé en concertation avec les thérapeutes. Ceux-

L’ambition généreuse est née de l’expérience de guérison et de

ci allient les activités matinales au choix  par tout petit groupe

bien-être d’un homme d’affaires humaniste qui a pris la

(marche nordique, yoga), les activités collectives de cours donnés

décision de transformer sa propriété familiale en un lieu de

dans son « learning center », les soins individuels et les repas

rencontre des différentes pratiques de soins et bien-être,

gastronomiques.

associant les approches scientifiques et naturelles, occidentales et orientales. C’est un endroit unique où, sur base d’un diagnostic multidisciplinaire, on peut faire l’expérience de différentes thérapies liées à la nourriture, aux mouvements, à la prise de conscience, et à la connaissance des conditions particulières d’un équilibre. L’approche symptomatique et l’approche holistique coproduisent un diagnostic d’une nouvelle nature et d’une justesse inattendue. Sha serait comme une clinique de « l’harmonie »? Oui tout à fait, Sha est la clinique de l’énergie, une clinique où il ne faut pas nécessairement être malade pour

On y prend le temps de prendre soin de soi. On se

y entrer, un lieu où il s’agit d’ap-

fait dorloter. On se libère de tensions et surtout on

prendre et d’expérimenter, de se

accède librement à une nouvelle compréhension

laisser faire, un endroit où tout n’est

de soi et des autres.

que beauté, harmonie et bien-être.

65


B(EAUTé) ruBrique TO B(IEN-ÊTRE) RUbRIqUE A notre disposition des infrastructures, des thérapeutes et des praticiens exceptionnels donc? La cohérence et l’attention de l’équipe SHA nous feraient presque oublier l’infrastructure exceptionnelle mise en œuvre au cœur d’une architecture contemporaine et inspirante à dessein. L’unité Wellness dispose de plus de 1.300 m² divisés en aqua-lab et en zone de traitements avec piscines thérapeutiques, lits de physio-hydromassage, piscine de tonification, chemins de galets, tépidarium, sauna, caldarium, douche à sensation et zones de

La rédaction santé de TELL ME s’y rendra dans quelques jours

détentes, tout cela entouré d’un apaisant jardin zen. Elle dispose

avec Pascal Devalkeneer et vous offrira dans un prochain numéro

aussi d’un flotarium d’eau salée de la Mer Morte ainsi que d’une

son appréciation détaillée.

chromothérapie et d’une musicothérapie où vous pourrez profiter d’un massage multidimensionnel ou d’un massage watsu. L’unité de traitements dispose de 16 cabines dédiées aux thérapies naturelles, aux massages et aux traitements esthétiques.

Quelques rares upgrades et protocoles VIP offerts pour la Belgique

Il paraît que le Sha est une clinique où l’on croise des stars?

Sha et ses ambassadeurs nous offrent le plus beau des cadeaux,

Des stars et pourtant pas que pour les stars, on peut y voir des

celui de vous offrir un upgrade de suite ainsi qu’un protocole

grands noms tels que …- shuut, top secret - quoi que … Mad...,

d’accueil VIP (et ce n’est pas peu dire dans un 5* GL). Si vous

Naomie, Kylie, Son Altesse … Ici tout reste secret, discret et sécu-

êtes l’un des 30 premiers de nos lecteurs à souhaiter vous y

risé, zen et plein d’attentions. Chacun y reçoit une attention

rendre, il vous suffit de contacter le bureau de Bruxelles et l’un

particulière et personnalisée pendant tout son séjour.

des Freds, brusselsoffice@shawellnessclinic.com pour y trouver

Il est rare de pouvoir accéder à tant de raffinement et d’atten-

une information complète, des conseils et les avantages

tions tout en atteignant un résultat « pour le prix juste d’un

TELL ME.

grand hôtel ». Sha Wellness Clinic, www.shawellnessclinic.com, Baie d’Altea, Espagne. Vols quotidiens directs au départ de Bruxelles et Charleroi.

66


Rita & Zia

Lancement officiel de RITA & ZIA Genève à Tour & Taxis ! Soirée chic et glamour organisée le 19 février à l’Entrepôt Royal de Bruxelles par SexyorNot.. A l’occasion du lancement officiel des collections d’accessoires Bijoux et Bagagerie Rita & Zia en Belgique. Sandrine Barabinot, la créatrice genevoise de Rita & Zia, a honoré de sa présence ce grand dîner fashion show auquel était convié le tout Bruxelles. Personnalités du Showbizz et de la mode , de la télévision et des médias, quelques unes de nos Miss Belgique et trendsetteurs triés sur le volet.


VALEUR DU TEMPS

LE TEMPO DES TENDANCES Chaque année, Genève vit au rythme du savoir-faire horloger. Avec 19 marques exposantes, le SIHH (Salon International de la Haute Horlogerie) est devenu un rendez-vous incontournable pour tous ceux qui apprécient les belles mécaniques.

par Magali Eylenbosch

L

e ballet des navettes entre l’aéroport, Palexpo et les

Une croissance de 23% de son chiffre d’affaire en francs

palaces de la ville a commencé. Les hôtels et restau-

constants, voilà de quoi faire rêver! Le secteur horloger, chez

rants affichent « complet » et partout, on discute

Montblanc, affiche une croissance ininterrompue de son chiffre

horlogerie. Journalistes, gens de métier et collection-

d’affaire depuis 10 ans et chez Audemars Piguet, l’année a été

neurs se retrouvent une fois l’an dans la cité Genevoise pour

particulièrement faste avec plus de 25.000 montres vendues.

découvrir ce que les plus grandes manufactures ont mis au point

Cela dit, les différentes manufactures ont toutes misé sur la carte

dans le secret de leurs ateliers. Pour sa 21ème édition, le SIHH

de collections équilibrées et particulièrement bien pensées. On

a retrouvé un bel optimisme. Les visages des responsables des

préfère la sobriété aux effets de manche. Les grandes complica-

différentes marques exposantes sont détendus, voire souriants.

tions, les métiers d’arts et les pièces de haute joaillerie font

Malgré la crise et ses effets néfastes, la publication des résultats

cependant toujours battre les cœurs. Nous avons sélectionné

du groupe Richemont (initiateur du salon) a de quoi faire taire

quelques pièces de ce très beau cru 2011.

ceux qui prétendaient que le secteur horloger allait boire la tasse.

L’ère de La maturité chez roger dubuis Si le savoir-faire horloger de la Maison avait déjà acquis ses lettres de noblesse, avec plus de 30 mouvements développés en 15 ans, l’esthétique très baroque des différentes lignes engendrait une pointe de scepticisme. Certes très inspirante, la marque n’était pas franchement en phase avec le marché actuel. C’est à Georges Kern, CEO d’IWC, qu’a été confiée la tâche de restructurer les collections afin de répondre aux attentes d’une clientèle plus large. Un pari réussi avec une nouvelle ligne baptisée La Monégasque. Celle-ci décline tous les codes du monde du jeu mais avec une évidente élégance.

Le Chronographe La Monégasque Big Number, une version tout or rose (à l’exception du bracelet en alligator), doté d’un cadran qui ressemble à une table de roulette. Ce garde-temps sera produit en édition limitée à 128 exemplaires.


de grands moments chez cartier La locomotive du groupe Richemont a, comme à l’accoutumée, mis la barre très haut, avec 12 nouveautés et 4 nouveaux mouvements. On entre tout de suite dans le vif du sujet avec la Rotonde Astrorégulateur, pièce centrale de la collection. Après 5 ans de développement, la manufacture de la Chaux-de-Fonds propose un mouvement révolutionnaire, le 9800 MC, qui fait l’objet de 4 dépôt de brevets et permet aux horlogers de faire un pas de plus dans ce qu’ils considèrent comme un véritable défi: maîtriser les effets de la gravité. Ce mouvement est en effet une solution alternative au tourbillon. Il permet d’éviter les effets de la gravité sur la chronométrie dans les positions verticales. Cette création extraordinaire mais, je vous l’avoue, un peu compliquée à expliquer lorsqu’on ne possède pas une connaissance parfaite de la mécanique et des transferts de force à l’aide de rouages, va naturellement faire couler de l’encre et retenir l’attention des professionnels. Elle confirme également l’engagement de la grande Maison dans le secteur très fermé La montre Rotonde de Cartier Astrorégulateur est dotée d’une boîte en niobium-titane sur cuir de 50 mm et d’un calibre 9800 MC numéroté, mouvement mécanique Manufacture à remontage automatique avec réserve de marche de 80 heures environ.

de la Haute Horlogerie.

Piaget : « L’uLtraPLat est notre reLigion. » L’an dernier, Piaget nous présentait le mouvement automatique le plus mince au monde. Cette fois, la manufacture revient sur le devant de la scène avec l’Emperador Coussin Tourbillon, le tourbillon automatique le plus plat existant actuellement. Mon coup de cœur personnel. Chez Piaget, les présentations se passent toujours dans une atmosphère détendue et dynamique. Un dynamisme qui a déjà depuis longtemps fait ses preuves si l’on considère que la Manufacture possède une expertise inégalée d’un demi-siècle dans le domaine de l’ultraplat. Avec une épaisseur de 10,4 mm (soit un tout petit peu plus qu’un centimètre), le boîtier accueille une cage de tourbillon de 42 pièces. Le mouvement 1270P de forme coussin s’abrite dans un boîtier de forme identique. Complication parmi les plus emblématiques qui soit, le tourbillon automatique, et son micro-rotor en or, trouve dans ce calibre 1270P une expression nouvelle. Outre l’exploit technique consistant à produire un mouvement mécanique extrêmement complexe de 269 composants dans un volume excessivement restreint puisque certains rouages ne dépassent guère les 0.12 mm d’épaisseur, ce calibre 1270P se singularise également par une esthétique hors norme qui révèle toute la modernité de la Piaget Emperador Coussin Tourbillon Automatique Extra-plat.

La Piaget Emperador Coussin Tourbillon Automatique Extra-plat, dotée d’un généreux boîtier Emperador de forme coussin en or rose ou gris 18 carats pour un diamètre de 46,5 mm.


VALEUR DU TEMPS audemars Piguet, Le goût de L’excePtion La Millenary Répétion Minutes à remontage manuel d’Audemars Piguet fait partie des quelques pièces exceptionnelles présentées au Salon. Son boîtier ovale laisse voir l’essentiel de son extraordinaire mécanisme. Le nouveau Calibre 2910 à remontage manuel, conçu, mis au point et produit par la Maison en interne, se distingue par son nouvel échappement, mais aussi par la construction atypique de son organe régulateur. Rappelons que l’indication sonore de l’heure a jadis été pensée pour permettre une « lecLa Millenary Répétition Minutes à remontage manuel d’Audemars Piguet, dotée d’un calibre manufacture 2910 avec réserve de marche de 165 heures. Soulignons la décoration manuelle des quelques 443 composants.

ture » dans le noir à une époque où l’électricité n’existait pas. Cette complication, lien entre présent et passé, est particulièrement appréciée des passionnés.

iWc fait escaLe à Portofino Cette fois encore, la Manufacture suisse alémanique met l’un de

D’un diamètre de 37,8 millimètres, le calibre 59210 correspond,

ses modèles emblématiques à l’honneur. Depuis plus d’un quart

de par sa dimension, à un mouvement de montre de poche,

de siècle, la famille de montres Portofino est un must have pour

même si sa construction est bien plus moderne. C’est lors d’un

de nombreux amateurs. Davantage qu’un modèle d’entrée de

événement très glamour qu’IWC a fêté sa nouvelle collection,

gamme de l’univers d’IWC Schaffhausen, elle représente aussi

en compagnie de neuf cent invités et amis de la marque. Parmi

la montre-bracelet classique idéale. Cette année, la Manufacture

eux, on a pu remarquer la présence de Cate Blanchett, extrême-

lance une nouvelle collection avec quatre modèles dotés chacun

ment élégante, mais aussi de Kevin Spacey, Elle Macpherson,

d’une personnalité affirmée. Avouons, malgré tout, un petit

Jean Reno, Matthew Fox, Marc Forster, Luís Figo, Zinédine

faible pour celui qu’IWC a doté du calibre à remontage manuel

Zidane, Tim Jefferies et Ronan Keating. La première mondiale

avec réserve de marche de 8 jours. Il a d’ailleurs été présenté

de l’exposition de photos réalisée par l’éminent photographe

comme étant le vaisseau-amiral de la famille. Si elle marque des

Peter Lindbergh, avec ces stars et bien d’autres, le «making off»

points, ce n’est pas seulement pour son

de la séance photo et une impressionnante représentation par

design, mais pour ses valeurs internes,

>> un orchestre de soixante perl’Opéra de Zurich, rassemblant

dont le nouveau mouvement de

sonnes et le ténor Neil Shicoff, ont fait partie des moments forts

manufacture de la famille de calibres

de la soirée. >>

50000.

La Portofino Automatic, la Portofino Chronographe et la Portofino Remontage Manuel Huit Jours, trois modèles de la nouvelle collection d’IWC

© Copyright Légende Photo

70

V


AIRBOSS MACH 8 SPECIAL EDITION Garantie de 3 ans I Swiss Made I Mouvement mécanique à remontage automatique avec chronographe I Boîtier de 45 mm en acier inoxydable (316L) I Lunette tournante intérieure avec échelle de compte à rebours I Étanche à 100 mètres (10 ATM, 330 pieds) I Verre saphir résistant aux rayures, à triple traitement antireflets I Accompagnée 1.995 d’une boussole professionnelle I Réf. 241446 I Prix 1.995

Inspiré par l'héritage du fameux couteau suisse, votre compagnon pour la vie.

SWISS ARMY KNIVES CUTLERY TIMEPIECES TRAVEL GEAR FASHION FRAGRANCES l WWW.VICTORINOXSWISSARMY.COM

Info: +32 2 658 01 20

VSA-TellMe-AirBoss-220x290-FR.indd 1


VALEUR DU TEMPS

Van cLeef & arPeLs Voyage en baLLon Ceux qui apprécient le mariage de l’art et de la mécanique se laisseront probablement séduire par la nouvelle Complication Poétique Cinq Semaines en Ballon. La Maison rend en effet un vibrant hommage à l’un des grands voyages de Jules Vernes. Remarquons tout d’abord que le cadran décoré d’émail champlevé et de marqueterie de nacre est dépourvu des indices nécessaires à la lecture de l’heure. Les aiguilles ont été remplacées par de petits décors mobiles. Tandis qu’un oiseau marque les heures, une ancre indique les minutes. Le mouvement mécanique JLC 846 est assorti d’un module rétrograde unique spécifiquement développé pour Van Cleef & Arpels.

La Complication Poétique Cinq Semaines en Ballon de Van Cleef & Arpels est dotée d’un boîtier or blanc, d’un cadran émail champlevé et nacre et d’un mouvement mécanique, Heures et Minutes Rétrogrades.

Parmigiani, une ode à L’essentieL Pour ceux qui ne connaissent pas l’excellent travail de la Maison implantée à Fleurier, il est bon de rappeler qu’elle demeure une vraie manufacture totalement indépendante. Ses responsables nous ont également confirmé qu’après la Chine et les Etats-Unis, la France est le 3ème marché le plus important. Tant dans son esthétique, d’une élégance épurée, que dans son profil, particulièrement affiné, la nouvelle Tonda 1950 répond aux plus hautes exigences de clarté de lecture du temps. Une donnée fondamentale que l’on a parfois tendance à oublier. Petite info: les bracelets cuir de Parmigiani sont signés Hermès. Un autre gage de qualité. Les 12 calibres maisons se devaient d’être complétés par un chaînon essentiel à la rigoureuse et multiple exploration des facettes du temps, le mouvement automatique extra-plat. D’un diamètre de 30 mm (13 ¼ lignes) et d’une épaisseur de seulement 2,6 mm, le nouveau mouvement PF 701 permet de nombreuses variations esthétiques. A terme, l’intégration d’un quantième venant s’ajouter au calibre est déjà prévue, sans toucher à la finesse du profil de la boîte Tonda, mesurant à peine 7,80 mm et 39 mm de diamètre. D’une autonomie de 42 heures, le mouvement possède une micro-masse Parmigiani Tonda 1950 dotée d’un boîtier en or rose ou gris et du nouveau calibre automatique extra-plat.

72

oscillante excentrée en platine 950. Indiquant les heures, les minutes et la petite seconde, le cadran couleur graphite ou blanc grené dispose ses douze index fuseau avec sobriété. ■


saab.be

En Suède, on ne fait pas des voitures. On fait des Saab. Saab construit ses modèles là où d’autres viennent tester les leurs. Sécurité, fiabilité, environnement, design... chacun des points qui caractérisent les Saab est né de la confrontation quotidienne de nos ingénieurs avec un univers unique et terriblement exigeant. Venez découvrir la nouvelle Saab 9-3 Double Turbo, la nouvelle Saab 9-5 et des conditions exceptionnelles sur toute la gamme. Vous verrez, la Suède n’a pas fini d’inspirer Saab.

New Saab 9-5

Saab 9-3 Cabrio

Saab 9-3 X

New Saab 9-3 TTiD - 119 g CO2

4,5 - 10,6 L/100KM • CO2 119 - 244 GR/KM

BEHERMAN EUROPEAN


CAR' ISME

Après s’être frayé un chemin entre les dunes et les rochers, avoir essayé de parcourir le moins possible de kilomètres tout en ménageant la voiture et repousser leurs limites, les Gazelles ressentent une immense fierté en déboulant sur la plage d’Essaouira.

par Etienne Visart photos © Maïenga

Le nom l’indique clairement: le Rallye Aïcha des Gazelles ne s’adresse qu’aux femmes. Unique en son genre, puisque sans vitesse, cette compétition se veut dans le respect des populations locales et de l’environnement.

P

lus d’une centaine d’équipages ont pris part à la

femmes de 18 à 67 ans et de 36 nationalités différentes ont réalisé

21ème édition du Rallye Aïcha des Gazelles, qui se

l’exploit de choisir le meilleur itinéraire hors-piste, situé dans le

déroule du samedi 19 mars au samedi 2 avril 2011.

Sud Marocain, entre la chaîne du haut Atlas et le Sahara, et balisé

Au programme: des femmes aux commandes de

de différents points de contrôle. En 2011, le parcours part de

quads, de crossovers, de 4x4 ou de camions.

Mekhnès pour passer ensuite par Mech Irdane, Nejjakh, Erra-

C’est en 1990 que Dominique Serra, d’origine française et née

chida, Erfoud, Mhamid et Foum-Zguid avant de rejoindre

en Algérie, mère de trois enfants et aujourd’hui grand-mère, ima-

Essaouira pour la remise des prix.

gine cette épreuve synonyme d’aventure. Depuis, plus de 2.000

74


Pas de GPS Le concept du Rallye est atypique: pour le gagner, il faut faire le moins possible de kilomètres. Les Gazelles doivent effectuer un parcours en pointant des contrôles de passage mis en place en un minimum de kilomètres et non en un minimum de temps. Elles peuvent choisir de contourner la montagne ou de la franchir, de passer par les dunes ou de les éviter... Elles reçoivent un «Road Book »

pilote doit se frayer un chemin entre les

Gazelles réclame un budget assez consé-

et découvrent ainsi leur tracé du jour.

dunes et les rochers et essayer de parcou-

quent : environ 25.000 à 30.000 euros.

Ce document mentionne uniquement les

rir le moins possible de kilomètres tout

Cette somme comprend cependant tout :

coordonnées géographiques, les caps ou

en ménageant la voiture.

le bivouac, la pension complète, l’eau, le carburant, les assurances. Il intègre aussi

HIGH

AT

S LA

notamment l’encadrement (260 per-

Errachidia

sonnes pendant l’événement), l’assistance

3 26 mars Etape 3

2

25 mars Etape 2

mécanique (31 mécaniciens), l’assistance

Erfoud

NEJJAKH

21ème édition

MECH IRDANE

24 mars Etape 1

Ouarzazate

27 mars Etape 4

1

4

19 mars au 2 avril 2011

MHAMID

30/31 mars 6 Etape 6

S AH

SETE

E S PAG N E

19 mars Vérifications administratives - SETE - FRANCE 21 et 22 mars Vérifications techniques et présentation des équipages - MEKNES - MAROC

A AR

FRANCE

28/29 mars Etape 5

Zagora

23 mars - Prologue 24 au 31 mars - RALLYE

ostéopathe), les systèmes de sécurité (balise sarsat et tracking), la compensation des émissions de CO2 et un suivi en

5 FOUM-ZGUID

médicale (5 médecins, 2 infirmières et 1

temps réel sur fond cartographique de chaque équipage accessible sur le site du Rallye www.rallyeaichadesgazelles.com

TANGER

MAROC ESSAOUIRA

1 avril - Liaison vers Essaouira 2 avril - Remise des prix - Essaouira

ERFOUD

Placé sous le haut patronage de sa majesté le roi Mohammed VI, le Rallye Aïcha des

les distances des points de contrôle quo-

Le classement est établi par addition des

Gazelles travaille par ailleurs en étroite

tidiens et de la ligne d’arrivée. Comme

kilomètres (écart entre les kilomètres réa-

collaboration avec le Gouvernement

stipulé dans le règlement, l’utilisation du

lisés et les kilomètres du parcours à vol

marocain sur des projets dont les besoins

GPS est interdite. La navigation avec

d’oiseau) et des pénalités (converties en

ont été évalués et calculés. Refusant le

règle, cartes au 100.000e et boussole est

kilomètres) pour les éventuels contrôles

qualificatif souvent galvaudé de rallye

donc la seule façon de s’orienter, de tracer

de passage non validés.

humanitaire, cet événement a développé

sa route et de décider de son itinéraire.

une association sous le nom de « Cœur

Autant dire un dédale dans le désert.

Exigeant du talent, de l’engagement, de

de Gazelles » avec des axes bien définis.

Ajoutez à cela une température qui peut

l’audace, de la volonté, du courage, de la

Une caravane médicale soutenue par

grimper jusqu’à 40° et une éventuelle

générosité et de la solidarité avec les

Total assure 20.000 consultations grâce à

tempête de sable qui rend la visibilité

autres équipages et, surtout, vis-à-vis des

92 médecins sur le parcours du rallye.

quasi nulle… Sans parler des risques de

populations locales rencontrées tout au

Une aide à l’enfance avec une participa-

crevaison ou de pépins mécaniques! Le

long du parcours, le Rallye Aïcha des

tion au fonctionnement d’un orphelinat,

75


CAR' ISME Parmi ces femmes, nous retrouvons Eve et Nad (l’épouse du pilote Eric Van De Poele). Engagées dans la vie professionnelle, ces deux mamans sont passionnées de voyages et d’aventures, sportives, motivées, engagées, déterminées, volontaires, solidaires, débrouillardes, pétillantes, enthousiastes, courageuses et dotées d’un grand sens de l’humour. Tels sont les atouts qui ont convaincu Sur ces terrains presque inconnus, la progression et le choix des parcours fait découvrir des paysages jamais parcourus, des oueds cassants, de hautes herbes à chameaux, mais aussi des terrains roulants et poussiéreux.

la mise sur pied d’une école nomade, la

Plusieurs équipages belges participent à

construction de puits, le financement

cette édition 2011 du Rallye Aïcha des

pour l’achat de lampes solaires et, plus

Gazelles grâce, notamment, à une opé-

particulièrement en 2011, le lancement

ration menée par Club RTL.

Honda de mettre à leur disposition un CR-V pour prendre le départ du prochain Rallye Aïcha des Gazelles 2011… ■

d’une campagne en faveur des sacs durables pour remplacer les sacs en plastique figurent également au programme. À tout cela s’ajoutent 15 tonnes de dons (vêtements, chaussures, produits d’hygiène et jouets) acheminées par les participantes du rallye vers les populations les plus démunies, mais à une condition: la « famille » qui reçoit le don aura au préalable passé une visite médicale complète auprès des médecins de la caravane médicale…

76

La monotonie magnifique et désespérante du parcours laisse toujours espérer la découverte d’un point de repère digne d’un décor de cinéma, que la volonté des hommes a rendu possible par le tracé d’une piste.


New Peugeot 508 Quality time

Venez la découvrir dans l'un de nos show-rooms.

NEW PEUGEOT

508

CONSOMMATION MIXTE: 4,4 À 7,3 L /100 KM - ÉMISSION CO2: 115 À 169 G /KM PEUGEOT MEISER GARAGE F. VANDENDRIESCH & CIE GARAGE VERHAEGHE BVBA WOLUWE MOTOR SA GARAGE KEYERS NEW DUBRUCQ SPRL LE SOUVERAIN SPRL

Avenue Jacques Georgin 15-19 - 1030 SCHAERBEEK Mechelsesteenweg 52 - 1970 Wezembeek-Oppem Brusselsesteenweg 645 - 3090 Overijse Tomberg 26/28 - 1200 Woluwe-St-Lambert Avenue Georges Henri 427 - 1200 Woluwe St-Lambert Avenue Jean Dubrucq 124/128 - 1080 Molenbeek St Jean Chaussée de Wavre 1091 - 1160 Auderghem

02/702.62.11 02/731.05.63 02/657.04.30 02/771.36.85 02/735.25.60 02/427.17.55 02/648.06.74

peugeot.meiser@pds.peugeot.be info@vandendriesch.be verhaeghe.overijse@peugeot.be woluwemotor@peugeot.be keyers.woluwestlambert@peugeot.be newdubrucq.molenbeek@peugeot.be lesouverain.bruxelles@peugeot.be

PEUGEOT ANDERLECHT JAMY BRUSSELS

Chaussée de Mons 637 - 1070 ANDERLECHT Rue de Ganshoren 52 - 1082 Berchem-Ste-Agathe

02/520.40.40 02/465.20.60

peugeot.anderlecht@pds.peugeot.be jamy.berchem@peugeot.be

PEUGEOT UCCLE / DROGENBOS SA BOONDAEL MOTORS ETS DECLERCQ SPRL

Rue de Stalle 290 - 1180 UCCLE Chaussée de Boondael 315-317 - 1050 Ixelles Rue du Page 42-44 - 1050 Ixelles

02/333.33.33 02/648.17.96 02/537.45.66

peugeot.uccle@pds.peugeot.be boondaelmotors.bruxelles@peugeot.be declercq.ixelles@peugeot.be


À l’instar de ses sœurs jumelles Citroën C-Zéro et Mitsubishi iMiev, la Peugeot iOn vise essentiellement une clientèle circulant en zone urbaine.

CAR' ISME

leS voitureS electriqueS

LA soLUtion de L'AveniR ?

La récente affaire d’espionnage chez Renault démontre à quel point le marché de la voiture électrique est un sujet brûlant, même s’il est, aujourd’hui en tout cas, très difficile à un particulier de s’en procurer une… par Etienne Visart photos constructeurs

A

défaut de pétrole, on dit qu’il faut avoir des idées.

de base d’environ 85.000 euros. L’ingénierie californienne de

L’électricité est-elle réellement la solution d’ave-

ce moteur électrique intéresse quelques grands constructeurs

nir ou n’est-ce qu’un simple phénomène de mode

comme, par exemple, le groupe Daimler-Benz ou Toyota.

pour se donner bonne conscience face aux pro-

Dans l’immédiat, les Citroën C-Zéro, Mitsubishi iMiev et Peu-

blèmes climatiques de la planète? Tous les constructeurs

geot iOn apportent ensemble une vraie solution électrique :

automobiles travaillent en tout cas à fond sur le sujet. La voiture

zéro litre de carburant, pas d’émission de CO2 et aucune pol-

électrique intéresse aussi d’autres entreprises. Le Norvégien

lution sonore. Les trois partenaires ont livré leurs premières

Think a vendu 15 unités de sa City en Belgique en 2010 et 14

voitures électriques à la fin de l’année 2010, mais la montée en

roadsters Tesla ont été immatriculés chez nous malgré un prix

cadence des livraisons sera réellement significative dès la fin du

78


L’entreprise californienne Tesla démontre qu’une voiture électrique peut offrir malgré tout certaines saveurs sans bruit, sans odeur et sans essence.

premier trimestre 2011. La cible principale est composée des

Z.E., la familiale Fluence Z.E. et la biplace Twizy seront

administrations, des collectivités et des flottes captives d’entre-

livrables dès le début de l’année 2012, alors que la berline Zoe

prise, mais également des particuliers. Le prix moyen est

est prévue vers l’été 2012.

d’environ 33 à 35.000 euros, dont il faut déduire les primes, à

C’est également à partir de 2012 que la smart fortwo electric

moins de choisir un leasing à partir de 499 euros par mois

drive sera commercialisée au grand public, mais plus de 1.500

pendant 84 mois (7 ans!).

exemplaires « tests » circulent déjà dans plusieurs pays, dont

Nissan jouit d’un joli cadeau avec l’attribution du titre euro-

25 unités en Belgique (avec Belgacom, Mobistar, Siemens,

péen de « Voiture de l’Année » 2011 pour la Leaf, première

Ernst & Young et Delhaize). On suivra aussi l’évolution des

voiture entièrement électrique accessible au plus grand nombre

essais de la Toyota Prius Plug-In avec des objectifs de ventes

et produite en grande série au Japon, en Grande-Bretagne et

annuelles dépassant les 50.000 unités dès 2012. Enfin, toujours

aux Etats-Unis. Son prix sera fixé vers la fin du mois de mars

dans le courant de l’année 2012, un véhicule électrique basé sur

2011.

la Toyota iQ sera également introduit sur les marchés nord-

Au sein de l’Alliance, tout le réseau Renault se prépare à la

américain, japonais et européen. Plus d’autres projets encore

grande offensive de la marque dans la catégorie des voitures

secrets… ■

électriques, mais c’est en 2012 que seront réellement lancés les modèles portant la signature Z.E.. L’utilitaire Kangoo Express

Voiture de l’Année 2011, la Nissan Leaf ouvre la voie à une série d’autres modèles du même registre au sein de l’Alliance Renault-Nissan.

>>

79


folies bourgeoises Les folies Bourgeoises ont célébré leur sixième anniversaire dans un Mirano entièrement réaménagé pour l'occasion : catwalk impressionnant, stand de coiffeurs, création d'un deuxième espace musical festif et décalé, Les magasins "Les Bourgeoises" y ont présenté la pointe de la mode parisienne, à l'occasion d'un prestigieux défilé. Le prochain rendez-vous est déjà fixé au dimanche 24 avril, aux Jeux d'hiver (veille du lundi de Pâques).

©[Grapher & Co] – photo@grapher.be

D


LA VIE OFFRE BIEN PLUS QU’UNE VOLVO. IL Y A ATTACHER L’IMPORTANCE À LA BEAUTÉ INTÉRIEURE. ET EXTÉRIEURE C’EST POURQUOI NOUS AVONS CRÉÉ LA VOLVO S60 ET V60. PROVOCANTES

DÉCOUVREZ LES NOUVELLES VOLVO. Votre nouvelle V60 déjà à partir de:

5,3 - 9,9 L/100KM - 114/119 - 237 G CO2/KM

29.500€

Volvo.for life Donnons priorité à la sécurité. Informations environnementales AR 19/03/2004: www.volvocars.be. Prix TVAC. Photo à titre illustratif.

DÉCOUVREZ UN SERVICE HORS DU COMMUN. AUSSI SATISFAISANT QUE VOUS LE SOUHAITEZ VOLVO STERCKX R(H)ODE HALLE WWW.STERCKX.BE

STERCKX HALLE

BRUSSELSESTEENWEG 151 1500 HALLE 02/361.14.18

STERCKX R(H)ODE

CHAUSÉE DE WATERLOO 37 1640 RHODE-SAINT-GENÈSE 02/358.10.00

WWW.STERCKX.BE INFO@STERCKX.BE

MILITARY - DIPLOMAT - FLEET & PRIVATE SALES

CUSTOMER SATISFACTION AWARD 2007 AWARD 2008 AWARD 2009

NOUVEAU SHOWROOM CH. DE WATERLOO


Un coin d’Angleterre sur le

LAND ROVER WAVRE Chaussée de Namur, 240 1300 WAVRE Tel. 010-45 05 65


www.jcdgraphique.be • 11033

ur les hauteurs de Wavre

JAGUAR WAVRE Chaussée de Namur, 240 1300 WAVRE Tel. 010-45 05 65


SPORT ADDICT

BOOSTEZ VOTRE ENERGIE POSITIVE

Dans la vie, tout est question d’équilibre, et notre corps est le premier à nous le rappeler. Plus sédentaire et parfois trop stressé en hiver, on profite du printemps pour retrouver notre forme de croisière. par Magali Eylenbosch


L

e « trop » est souvent l’ennemi du bien. Le temps des

un effet de mode, il n’empêche que les programmes de cohérence

bonnes résolutions est passé et le début de la belle

cardiaque semblent efficaces sur les personnes soumises au stress

saison est une période idéale pour les mettre à exécu-

quotidien ou dont le métier est basé sur le relationnel. Une jour-

tion. Je suis certaine qu’en bas de la liste, en tout petit,

née de formation suffit à maîtriser les bases de cette méthode.

vous aviez noté: « J’aimerais prendre d’avantage soin de mon

Tout le reste est une question d’entraînement et de motivation.

corps ». Comment? C’est une autre question! Le sport, tout le

En savoir plus : www.coherencecardiaque.org

monde le sait, c’est bon pour la santé, mais aussi pour le moral. Il agit comme un anxiolytique. Pendant l’exercice physique, le

Le yoga, s’assouplir le corps et l’esprit

corps secrète des endorphines (hormone du bonheur) qui boos-

Le yoga est une discipline qui marie mouvements du corps, exer-

tent le mécanisme naturel du plaisir. Pourquoi ne pas l’associer

cices de respiration et relaxation. C’est aussi l’une des six écoles

à d’autres disciplines? La cohérence cardiaque et le yoga permet-

de philosophie indienne (āstika ou nāstika ). Sa pratique permet

tent d’apaiser notre fonctionnement cérébral tout en donnant

de faire face aux turbulences du quotidien et de ne pas se laisser

un coup de pouce à notre métabolisme. Ajoutez à cela la médi-

submerger par le stress. Ce dernier provoque en effet de nom-

tation pleine conscience et un peu de marche nordique, et vous

breuses tensions. On se sent tendu, crispé, courbaturé et on

verrez une nette différence. En quelque sorte, ces méthodes nous

éprouve des difficultés à respirer. Le yoga vise à faire vivre le corps

fournissent d’excellentes armes contre les baisses de régime. Inu-

et l’esprit en parfaite harmonie. La sensation de mieux-être est

tile de partir dans tous les sens, ce qu’il faut, c’est cibler là où ça

quasi immédiate. Dans le temps, il contribuait à un développe-

va mal. Trop vite essoufflé, trop nerveux, trop raide, trop fatigué?

ment harmonieux de l’esprit. Aujourd’hui, tout le monde s’y met,

Quelques minutes d’exercices quotidiens suffiront déjà à inverser

et ce y compris les femmes enceintes ou les enfants. Le yoga com-

la vapeur.

prend une grande variété d’exercices et de techniques. En Occident, il est souvent mis en pratique sous une forme adaptée.

La cohérence cardiaque, maîtriser sa respiration et son rythme cardiaque

Le Hatha Yoga est le plus connu. On le nomme aussi Power Yoga.

Encore peu répandue en Europe, malgré l’ouvrage « Guérir »

ration. Cependant, rien n’empêche de tester plusieurs techniques

du docteur David Servan-Schreiber, paru en 2003, la technique

et d’adopter celle qui vous convient le mieux. Le Raja Yoga, par

de cohérence cardiaque est une méthode qui présente de nom-

exemple, peut devenir un véritable mode de vie. S’il inclut les

breux plus pour la santé. Elle joue un rôle important dans la

éléments du Hatha Yoga, il est également basé sur des principes

prévention des maladies cardio-vasculaires et permet à de nom-

de vie et la méditation. S’initier au Yoga, ce n’est pas sacrifier à

breux adeptes de supprimer les antidépresseurs et autres

un phénomène de mode. Et si son succès ne fait que croître, c’est

anxiolytiques. Il s’agit, si l’on vulgarise le concept, d’apprendre

probablement parce qu’il offre une réponse intéressante à l’ac-

à contrôler sa respiration et la variabilité des battements de notre

croissement du stress et à ses effets néfastes sur l’organisme.

cœur pour réguler le stress et chasser la maladie. En effet, le cœur

Outre une séance hebdomadaire, on peut le pratiquer quotidien-

s’adapte à son environnement. En situation de danger, il accélère,

nement, pendant quelques minutes. Juste histoire de

lors d’un moment de détente, il ralentit. La fatigue et le stress

décompresser, de se recentrer sur l’essentiel. Comme pour toutes

réduisent la variabilité de la fréquence cardiaque. Grâce à de

les disciplines, on ne doit pas viser les postures les plus compli-

simples exercices de respiration, la cohérence cardiaque offre la

quées, mais trouver celles qui apportent un réel bien-être. Chacun

possibilité de jouer sur cette variabilité. On ignore souvent que

selon ses propres paramètres.

le cœur et le cerveau sont totalement connectés. Calmer les bat-

L’évolution est lente… mais sans limite.

tements de son cœur permet aussi de faire disparaître les

En savoir plus : www.yoga-abepy.be

Il est composé de postures, d’exercices de relaxation et de respi-

désordres dont souffre notre cerveau. En travaillant notamment la respiration, on agit, de manière indirecte, sur le rythme cardiaque. Les sceptiques vous diront que cette méthode est encore

85


RuBRiquE SPORT rubrIquE ADDICT

La marche nordique, se muscler sans danger Non, il ne s’agit pas de crapahuter dans la neige! La marche nordique est un sport de plein air qui consiste en une marche accélérée avec des bâtons spécifiques. Accessible à tous, en toutes saisons et venant tout droit de Finlande, son apprentissage se fait naturellement, a un effet bénéfique sur la condition physique et permet une dépense énergétique largement supérieure à la marche traditionnelle (30 minutes de marche nordique = 50 minutes de marche traditionnelle). La pratiquer permet de mieux respirer et d’augmenter nos capacités cardiovasculaires, de renforcer la tonicité générale des chaînes musculaires et d’améliorer de façon significative l’équilibre général, quelle que soit la nature du terrain ou des difficultés rencontrées, d’être en contact avec

Ce

la nature et de se libérer du stress et des tensions musculaires. Elle peut se pratiquer en famille, en groupe ou entre amis, même lorsqu’il y a belle lurette que l’on a fait l’impasse sur la salle de sport. >> En savoir plus : www.nfcb.be/marche_nordique.html

86

R À


LADY FITNESS DEVIENT UN VERITABLE INSTITUT MINCEUR Lady Fitness Waterloo met à votre disposition une large gamme de services, le tout dans un cadre privilégié et une ambiance conviviale. Envie de mincir, vous tonifier ou affiner votre silhouette, Lady Fitness vous propose une méthode unique à l'efficacité prouvée : • la liberté : un circuit forme et minceur 30 minutes sans contrainte horaire. • un accompagnement personnalisé grâce à un coach permanent et des bilans morphologiques réguliers. • un procédé unique de suivi cardio. • 6 programmes : perte de poids, ventre plat, cuisses galbées, fesses fermes, body buste et 1 programme personnalisé. • les résultats : 97% de réussite constatée. • des traitements amincissants adaptés à vos besoins : endermologie (LPG), i-PULSE et H20 Body System. • espace détente avec un sauna, banc solaire et soins esthétiques à la carte : soins du visage et du corps, enveloppements, massages, épilations, manucure, pédicure...

Cellu M6 ® LPG systems

RECEVEZ 3 SÉANCES SUPPLÉMENTAIRES À L’ACHAT D’UN ABONNEMENT DE 10 SÉANCES VALABLE JUSQU’AU 31/05/2011 – NON CUMULABLE

Cellu M6 ® LPG systems

Ch. de Louvain, 7 - 1410 Waterloo - 02.386.16.00 Du lundi au vendredi 8h30 - 21h et samedi 9 h - 14h30 - www.lady-fitness.be


SPORT ADDICT

La méditation pleine conscience, lâcher prise La pleine conscience est l’ « état de conscience qui résulte du fait de porter son attention, intentionnellement, au moment présent, sans juger, sur l’expérience qui se déploie moment après moment ». Jon Kabat-Zinn, 2003. Plus simplement, c’est un exercice qui consiste à focaliser son attention sur le moment présent. Il se veut accessible à tous, contrairement à la méditation transcendantale, et praticable au quotidien. A l’instar de plusieurs autres techniques, et indépendamment de quelque contexte culturel ou religieux, la méditation fait partie des approches corps-esprit qui ont fait leurs preuves. La méditation pleine conscience aide à réduire le stress et l’anxiété, à prévenir les troubles cardiovasculaires, à diminuer les douleurs chroniques et les symptômes dépressifs. En gros, on rumine

Quatre méthodes complémentaires

moins les pensées négatives en se concentrant sur le moment

Une séance de Yoga hebdomadaire, une marche nordique le

présent. Pour profiter pleinement d’un exercice physique, il

week-end et quelques exercices de cohérence cardiaque ou de

faut aussi pouvoir lâcher prise. La méditation réduit les effets

méditation pleine conscience par semaine, ce n’est pas la mer

négatifs du stress tout en régulant les fonctions essentielles

à boire question horaire. Il n’empêche que ces disciplines com-

comme le sommeil.

binées garantissent d’accéder à un mieux-être global. On aurait

En savoir plus : www.mindfulness-belgium.net

tort de ne pas tenter l’expérience. ■


ÉLARGISSEZ VOS HORIZONS Essayez un nouveau cours

en e l b i n o p s i D ITÉ EXCLUSIV oyd l L d i v a D chez Leisure

Jukari Fit to Flex™ Participez à notre nouveau cours créé par Reebok et le Cirque du Soleil et spécialement conçu pour donner du tonus à vos exercices de routine. Grâce à cet entraînement stimulant vous pourrez: • Développer en profondeur votre endurance musculaire, la force et la souplesse; • Renforcer vos articulations et vos muscles tout en les tonifiant et en améliorant votre coordination; • Raffermir votre corps entier.

N’hésitez pas à demander plus d’informations sur le cours Jukari Fit to Flex™ lors de votre passage à la réception. PLUS D’INFOS AU +32 (0)2 379.32.00 OU VISITEZ WWW.DAVIDLLOYD.BE DAVIDLLOYD.BE

David Lloyd Club, Drève de Lorraine 41, 1180 Uccle


COCOON IN & OUT

Le saLon Maison & objet

comme si vous y étiez Rencontre entre créateurs, fabricants, acheteurs, prescripteurs et journalistes, le salon maison & objet est l’un des rendez-vous incontournables des professionnels de la déco du sud de l’europe.

par Sophie Mathieu

Cette classique bergère « Jackson » de chez Marie’s Corner s’habille d’un patchwork original. Infos: www.mariescorner.com

1

44.285 mètres carrés de stands répartis aujourd’hui

fréquentation, le salon Maison & Objet n’a pourtant aucune

sur 8 gigantesques halls, où près de 3.000 exposants et

commune mesure avec le salon du Meuble de Milan (créé il y a

85.000 visiteurs se pressent dans les allées, le tout sur

50 ans, 300.000 visiteurs, se tient tous les ans en avril), considéré

cinq jours… autant dire une ambiance de folie ache-

comme la plus grande manifestation européenne, voire mon-

teuse. Depuis 1995, le site des expositions de Villepinte, situé au

diale, dédiée au design. Des chiffres qui doivent également être

nord de Paris, vibre deux fois par an au rythme du salon Maison

mis en perspective par rapport à ceux d’événements destinés au

& Objet, LE salon professionnel de la Déco avec un grand D.

grand public, à l’instar de notre cher Batibouw, qui draine à lui seul -et à un niveau strictement national- pas moins de 330.000

Bien qu’il soit très bien placé parmi ses homologues européens, tant au niveau du nombre d’exposants que du taux de

90

curieux par session.


Et pourtant… Maison & Objet reste un lieu privilégié, un point de rencontres de tendances, où les boutiques de décoration puisent autant d’idées qu’elles n’achalandent leurs futures vitrines. Se dégagent donc tout de même des grandes lignes, des «  modes  », dessinées par un jeu subtil de vases communicants entre offre et demande qu’on pourrait appeler « l’air du temps ». Ici, tous les styles sont représentés, de la décoration de charme au design le plus pointu, du plus petit gadget au meuble le plus imposant, englobant également les arts de la table, le linge de maison et les tissus

hypnotic © Fillioux&fillioux

d’ameublement.

Des européens surtout Si nous croisons des Japonais (4% du taux d’occupation), des Américains (5%), la plupart des visiteurs restent européens, avec une majorité de Français et… 13% de Belges. Une Belgique bien représentée en termes d’exposants puisqu’on note près de 184 fabricants présents, dont XVL, Flamant, Libeco, Baobab Collection ou Val Saint Lambert…pour ne citer qu’eux.

Radio Gourou En marge des stands commerciaux, le salon organise historiquement un « Parcours d’Influences », qui tente, en 3 grands concepts basés sur la réflexion de "trendwatchers" (Vincent Grégoire pour l’agence Nelly Rodi, Elizabeth Leriche et François Bernard), d’aborder une approche prospective de la décoration. En ce début d’année, les scénographies étaient réunies sous le thème de l’Intensité, avec « Hypnotic » de hautetension © Fillioux&Fillioux

Vincent Grégoire, qui mettait en lumière une esthétique géométrique, fractale et cinétique avec effets 3D ; « Haute Tension » de Elizabeth Leriche, qui révélait l’exaltation d’expérimentations émotionnelles et sensitives dans une ambiance techno-poétique ; et enfin « Un-plugged » de François Bernard, une mise en scène faisant l’apologie d’un retour à la simplicité, à la lenteur et à la proximité. Devenues au fil des ans de plus en plus abstraites pour le commun des mortels, ces scénographies ne reflètent pas forcément ce que l’on trouve dans les allées du salon, mais elles ont le mérite de proposer une vision –conceptualisée- des tendances à moyen terme et d’interroger plus largement notre

unplugged © Fillioux&Fillioux

manière d’habiter.

unplugged © Fillioux&Fillioux


COCOON IN & OUT EpinGlés Dans lEs alléEs De la couleur, beaucoup. Douce comme le bleu et le rose en version pastel, mais aussi plus vitaminée. Du bois clair, des influences ethniques dans le textile, du mobilier léger comme un nuage et une petite pointe d’esprit « low tech ». Ca sent le printemps! 1 - Dans le salon, on adopte sur-le-champ les oiseaux de paradis de ce coussin « Fantaisie » de chez Iosis. infos : www.iosis.fr 2 - Doux et léger comme un nuage, canapé « Ploum » de Ronan et Erwan Bouroullec pour Ligne Roset. infos : www.ligne-roset.be 3 - Effluves méditerranéennes avec ce tapis « Medina », créé par Nani Marquina. infos : www.nanimarquina.com 4 - Trendy et pratique, moulin à poivre « Bottle ». Menu. infos : www.menu.as 5 - Dans sa collection « Evasion », l’éditeur de tissus Elitis mélange les motifs ikats et les rayures bayadères colorées. infos : www.elitis.fr 6 - On attend déjà les repas au soleil pour pouvoir sortir cette nouvelle collection de vaisselle en grès émaillé. Jars céramistes. infos : www.jarsceramistes.com 7 - Poufs contemporains recouverts de quilts indiens, signés de la firme danoise Hay. infos : www.hay.dk 8 - Belle atmosphère printanière pour cette parure de lit « Cherry » griffée Kenzo. infos : www.kenzo.com

1 2

4 3 92


COFFEE CAN BE A CLASSIC

Imagine having the quality of coffee-shop all in the comfort of your own home. So now you can enjoy Italian classics from the frothiest Cappuccino to the finest Espresso. Find out more on dolce-gusto.com

COFFEE IS NOT JUST BLACK


COCOON IN & OUT

5

6

7

8

nos coups DE cœuR bElGEs

1 - Mini-vases en verre colorés, signés de la créatrice hollandaise Kate Hume pour When Objects Work. infos: www.whenobjectswork.com 2 - La firme Bulo réédite depuis peu le très beau travail du designer belge Jules Wabbes. Ici, les chaises « Louise ». infos: www.bulo.be 3 - Antonio Sciortino est un sculpteur milanais. Il a créé cette table en fil de fer pour le compte de l’éditeur belge Serax. infos: www.serax.com

1

3

94

2


Carimar rue de la Goëtte 85 1420 Braine-l’alleud T.02-389.01.90 F.02-387.05.13 www.carimar.be - info@carimar.be Namur carrelages Chaussée de Marche 796 5100 Naninne T. 081-40.05.71 F. 081-40.10.00 www.namurcarrelages.be info@namurcarrelages.be


ANTOINE PINTO © Mireille Roobaert

L’ARcHitectuRe D’iNteRieuR Au seRvice De L’HumAiN Au sein de sa structure, Pinto & co, Antoine Pinto, véritable référence en matière d’agencement et de métamorphose d’espaces, relève un nouveau challenge qui s’apprête à faire couler beaucoup d’encre.

Jamais à court d’idées et toujours bouillonnant d’enthousiasme, Antoine Pinto fait partie de ces créateurs capables de faire fi des idées reçues et d’imposer une vision novatrice de l’espace et du décor. L’apologie de son expertise dans la conception de projets d’Horeca n’est plus à faire. Gérant l’entièreté d’une rénovation, depuis, la remise en état d’un bâtiment, l’aménagement intérieur, la décoration, la création du mobilier, du logo,…, il se fait fort aujourd’hui de proposer une nouvelle approche d’un monde que le quidam appréhende généralement : l’hôpital. Une première expérience à la Clinique Saint-Michel, dont l’accueil a totalement été revisité par Antoine Pinto, a définitivement confirmé que l’approche classique du décor hospitalier était définitivement obsolète. Exit l’angoisse des espaces sans âme. L’hôpital se veut désormais lieu d’échanges et de vie où l’on se sent simplement bien. Encore faut-il avoir affaire à une direction suffisamment audacieuse pour se lancer dans l’aventure. Le Dr M. De Bie, Administrateur-délégué et Directeur Général et le © Gaetan Miclotte

Dr M. Van Campenhoudt, Administrateur-délégué et Directeur Médical des Cliniques de l’Europe (Ste-Elisabeth/2Alice/St Michel) ont fait preuve d’un grand courage en donnant l’opportunité à un artiste comme Pinto de s’exprimer, tout en préservant les aspects de qualité et de sécurité qui prévalent dans un lieu Accueil principal de la Clinique Saint-Michel

© Alain Breyer

destiné à la santé.


© 2010 3D image Detrois sa pour Antoine Pinto

A la fin de cette année, les patients, mais aussi les accompagnants,

peintres, tels Miro, Klimt, Félicien Rops ou Delvaux, imprimant

les visiteurs et le personnel investiront les nouveaux locaux (envi-

une touche onirique propice à la détente.

ron 20.000 m²), du site Ste Elisabeth des Cliniques de l’Europe.

Enfin, parce qu’il n’y a rien de plus difficile que la détresse des

On ne pénètre plus dans un endroit tristement aseptisé, on se

enfants malades, Antoine Pinto a notamment proposé l’aména-

retrouve plutôt dans une ambiance cosy et feutrée. On s’arrête

gement d’un toit, visible de leur chambre. Il sera peuplé de

un instant devant la sculpture d’un artiste grec, intitulée « Gali-

fabuleux animaux gravitant autour d’une boulle magique…

lée  ». Tout est jeu de lumière, mise en scène des matières,

Voilà une initiative qui mérite largement que le succès soit au

optimisation de l’espace. Ici, de confortables fauteuils permettent

rendez-vous.

de patienter sereinement dans une zone pourvue d’une bibliothèque, là, quelques vitrines exposent de beaux produits, plus loin, on s’installe au bar, doté de grands écrans plasma. A l’étage un restaurant à vocation gastronomique, permet à chacun de profiter des plaisirs de la bouche. Le secteur hospitalisation proposera également 11 suites hospitalières comprenant deux chambres, deux salle-de-bains dont l’une avec baignoire et l’autre avec une douche Philippe Starck, un salon, une kitchenette et une belle terrasse. Le patient peut désormais se faire accompagner en bénéficiant de tout le confort possible. Le mobilier, signé par de grands noms du design, marie à la fois beauté et fonctionnalité, tandis que les plafonds rendent hommages aux grands

Perspective Clinique Sainte Elisabeth

Détail du plafond de la chambre témoin de la Clinique Sainte Elisabeth

© 2010 3D image Detrois sa pour Antoine Pinto

© Alain Breyer

Perspective Clinique Sainte Elisabeth


www.atelier-3d.be

Imaginer | Designer | Construire Atelier 3D est un bureau de Design et de Production travaillant aussi bien sur des décors éphémères que durables. Quels que soient vos projets, nos équipes vous accompagnent depuis la création jusqu’à la production. Atelier 3D imagine, conçoit, réalise et transforme vos espaces sur-mesure: show-rooms, intérieurs, boutiques, décors événementiels, stands pour salons et foires. Plus de 4000m2 d’ateliers répartis en Belgique et en France vous apportent la garantie d’une logistique souple et fiable partout en Europe.

TELL_ME_MAG_BASE_2_2.indd 38

7/10/10 02:15

TEL


Zoning les Tuileries 108, rue du Grand Péril 7090 Hennuyères Tel | +32 (0)67 491 891 Fax | +32 (0)67 491 365 Mail | info@atelier-3d.be Web | www.atelier-3d.be

02:15

TELL_ME_MAG_BASE_2_2.indd 39

7/10/10 02:15


COCOON IN & OUT

Cet obsCur objet Du DesigN À 38 ans à peine, charles Kaisin est un jeune et talentueux architecte-designer qui en quelques années s’est révélé au public belge et étranger au point de faire l’objet d’expositions ici et ailleurs. Portrait d’un homme jeune promis à un grand... « dessin »

Interview Bernard Roisin

Quels sont les premiers objets qui vous ont fait connaître?

pour autant que son recyclage ne soit perçu comme ‘’boring»,

Le K-Bench qui est un banc extensible que nous produisons tou-

soit barbant.

jours, ainsi que mon travail pour la maison Delvaux.

Le deuxième axe de mon travail s’inspire du mouvement: l’extension, la réversibilité, l’aspect cinétique des objets que je crée...

Et quels sont ceux dont vous êtes le plus fier?

Il est le résultat d’une recherche que je ne cesse d’approfondir:

Ils sont comme mes enfants: je les aime tous autant! Je crois en

soit l’impact que l’objet peut avoir sur le comportement humain,

eux, je les vois grandir, même si bien sûr j’ai toujours une petite

l’une des pistes étant justement le mouvement, l’interaction.

faiblesse pour le petit dernier. (Rires) Il y a même des objets qui se révèlent des projets mort-nés et qui

le fait de venir d’une région économiquement pauvre, celle

ne verront jamais le jour…

de charleroi en l’occurrence, a-t-il influencé votre travail sur le recyclage?

En quoi consiste votre démarche en tant que designer?

Non, les raisons pour lesquelles je me suis intéressé au recyclage

Quelle est votre approche des objets et votre philosophie?

sont tout autre. Etudiant à Londres (et payant moi-même ces

Deux axes animent mon travail.

années d’études) je côtoyais des camarades de classe qui se lan-

Tout d’abord, le recyclage.

çaient dans des travaux « high-tech » très coûteux. Ne disposant

Il consiste, dans un premier temps, en la recherche de matière,

pas de tels moyens, je me suis, par la force des choses, intéressé à

dans un deuxième temps, en sa transformation (ce qui me vaut

des matériaux moins onéreux. Le coût a donc été mon premier

de réaliser beaucoup de tests au quotidien). Ensuite l’expérimen-

incitant à me tourner vers le recyclage. La seconde raison vient

tation des différents processus de création et de production. Ma

d’une certaine conscience environnementale. Je voulais réagir

démarche, dans ce cas précis, est d’insuffler une autre vie à la

face au flot de produits auxquels nous sommes déjà sans cesse

matière déjà utilisée, et d’ainsi montrer que cela est possible sans

confrontés. Il faut savoir qu’à l’époque, le recyclage n’en était encore qu’à ses balbutiements.

100


Est-ce aussi une façon pour vous de montrer à la société de consommation qu’il est temps de mettre fin au jetable? Tout à fait. J’ai par exemple fait fabriquer des sacs plastiques qui portent le nom de Pingolingo. Une série limitée de 2000 exemplaires. Ces sacs étaient fabriqués par des prisonniers. Dans la démarche du recyclage, il me fallait aller jusqu’au bout de la logique. En l’occurrence, il s’agit d’individus jetés par la société? Non pas jetés, mais placés par elle parce que nuisibles. J’aurais pu les faire fabriquer en Chine pour trois fois moins cher et sans doute par des enfants qui commencent à travailler dès l’âge de 8 ans. Ne voulant pas être partie prenante de ce système, je voulais une main-d’œuvre différente, tout en posant la question du processus de recyclage dans le cadre de la fabrication. Il s’agit d’un choix moral, celui d’un citoyen dans une société. Beehuahua présent�� à Intérieur Courtrai 2010, constitué de plus de 5.000 cubes en carton alvéolaire recyclé rose

Envisagez-vous ce que vous créez comme une oeuvre d’art... ou comme un produit? Une œuvre d’art a une fonction symbolique socioculturelle.

Quels sont vos projets pour cette année 2011?

Un objet design possède un aspect fonctionnel, pratique. Cet

Concevoir une nouvelle galerie pour Patrick Mestdagh, un anti-

objet doit avoir une utilité mais doit être esthétique, agréable,

quaire spécialisé dans les Arts premiers, installé au Sablon. Je

porteuse d’une autre dimension que l’utilité pure. C’est cette

travaille aussi sur un projet d’hôtel dans la Médina de Marrakech.

dimension que lui confère le designer.

Enfin, j’entame une collaboration avec la maison Hermès, et projette aussi l’aménagement d’un bateau… Votre objet préféré? Une lampe de Theodore Waddell. Votre designer préféré? Les enfants africains qui travaillent les bouts de métaux et recyclent le moindre déchet. Des objets usuels qui mériteraient un meilleur traitement au niveau du dessin? Les toilettes et les cercueils... ■

charles Kaisin Ateliers: 36 quai du Commerce à 1000 Bruxelles. www.charleskaisin.com

Hairy coated chair

101


immObiLièRe

LASNE

ReaL esTaTe

LASNE

Dans une petite ruelle fort recherchée, adorable villa style fermette sur 15 ares avec piscine. Salon et salle à manger avec feu ouvert et coin bureau/TV, cuisine récente super-équipée et grand coin à déjeuner, 4/5 chambres et 3 salles d’eau. Garage 2 voitures et atelier. Belle orientation et grand calme. Beaucoup de charme! ref 102/2839

Pour les amateurs d’espaces ouverts, lumineux et en demi-niveaux, superbe villa contemporaine hors du commun dans un quartier à la fois résidentiel et champêtre. Salon avec feu ouvert, salle à manger, cuisine super-équipée, bureau, 4 chambres, 3 salles d’eau...Garage 2 voitures. Magnifique jardin paysagé, 48 ares. A découvrir. ref 102/2854

OHAIN

LASNE - EXCLUSIVITE Spacieuse maison récente au charme d’antan dotée d’un terrain de +/- 1 hectare dans quartier verdoyant. Superbes volumes et finitions haut de gamme. Spacieuses réceptions, grande cuisine, 6 chambres, 5 salles d’eau... Terrasses ensoleillées, piscine avec poolhouse et sauna. Appartement/bureau indépendant. Maison de famille par excellence. ref 102/2834

Dans un quartier très prisé d’Ohain, au détour d’une petite ruelle, villa de charme récente sise sur 40 ares avec une vue imprenable sur les champs. Salon avec feu ouvert, cuisine super-équipée, petite salle à manger, salle à manger, bureau/salon tv avec feu ouvert. 4 chambres, 3 salles d’eau. Garage 2v. De très belles finitions. ref 102/2766

LA HULPE - EXCLUSIVITE

Dans le hameau très prisé de Gaillemarde, maison de village avec grand atelier/garage/loft... bâtiment comprenant une maison et une partie garages/atelier/stockage et bureaux. Terrain de 5 ares ref 102/2841

LASNE - EXCLUSIVITE

Très bien située, au centre du village, superbe maison 3 façades récente sur 18 ares bien orientés. Salon et salle à manger avec feu ouvert, cuisine super-équipée avec coin à déjeuner, 4 à 5 chambres, 2 salles de bains... Garage 2v et grenier. Très belle luminosité, splendide vue sur les étangs et situation exceptionnelle! ref 102/2838

www.pointofview.be • Route d'Ohain 4 • 1380 Lasne • Tel. 02 634 03 33 • info@pointofview.be


immObiLièRe

PLANCENOIT - EXCLUSIVITE

ReaL esTaTe

LASNE

Adorable fermette entièrement rénovée et revisitée par un architecte d’intérieur. Salon avec feu ouvert et salon TV, cuisine et salle à manger s’ouvrant sur une cour intérieure, familyroom avec feu ouvert, bureau et chambre avec sdd au rez. A l’étage, 3 chambres et 2 salles d’eau. Garage et caves. 25 ares avec piscine. Un charme fou! ref 102/2862

Belle villa classique avec studio en annexe, boxes, fenil, sellerie, piste et prairies. Séjour, salle à manger, cuisine équipée, 4 chambres, 1 bureau et 3 salles d’eau. Double garage, caves et grenier. Beaux volumes et cadre verdoyant. Belle vue sur les prairies. Accès aisé vers grands axes et centre du village de Plancenoit à pied. A découvrir! ref 102/2836

OHAIN - EXCLUSIVITE Dans un quartier calme et verdoyant proche du centre de Lasne, superbe maison MI CASA à l’ambiance exceptionnelle des constructions en bois sur 41 ares. Séjour avec feu ouvert, salle à manger, salon TV, bureau/familyroom, cuisine équipée, 4 à 5 chambres, 3 salles d’eau. Double garage et grenier. Splendide jardin avec point d’eau. ref 102/2827

Dans un quartier résidentiel de Plancenoit, villa récente comprenant séjour, salle à manger avec feu ouvert, cuisine super-équipée, 4 chambres et 3 salles d’eau. Garage, buanderie, cave avec porte blindée, remise. Piscine chauffée avec volet. Accès direct au manège. Maison ultra sécurisée, entretien impeccable. Un bijou! ref 102/2772

LASNE - EXCLUSIVITE

La propriété de charme entièrement rénovée et revisitée façon contemporaine. Matériaux haut de gamme et superbes finitions. Spacieuses réceptions, belle cuisine Bulthaup, bureau/familyroom, 5 chambres, dressing et 3 salles d’eau. Conciergerie et garages 3/4 voitures. Vastes terrasses et piscine. +/- 70 ares. Très privatif et au calme ref 102/2871

LASNE - EXCLUSIVITE

OHAIN

Dans un petit clos et au bout d’une allée privée, superbe villa contemporaine (architecte Lipszyc) dotée d’une splendide vue champêtre. Très privatif et sans vis à vis, +/- 500 m² habitables et quelques 700 m² construits. Beaux espaces ouverts, grandes baies vitrées, studio/conciergerie, garage 5 voitures... Boxes et prairies. ref 102/2869

Ventes • Locations • Terrains • estimation à titre gracieux • agents immobiliers agréés i.P.i


VOYAGER AUTREMENT

La prise de conscience de la nécessité d’un monde plus responsable ne se limite pas à l’usage d’ampoules économiques et au tri des déchets domestiques… Il peut s’étendre plus largement à toutes nos activités, dont le tourisme. Ou comment voyager éthique, écologique, sympathique et esthétique. par Sophie Mathieu

E

cotourisme, tourisme durable, responsable, équitable,

réfléchir à deux fois avant de programmer ses vacances et penser

solidaire… Aujourd’hui, de nouvelles façons de voya-

aux conséquences de ses choix. Ce qui n’empêche que l’on puisse

ger existent, qui tiennent compte d’une série

toujours partir loin et garder bonne conscience: certaines initia-

d’éléments plus favorables au respect de l’autre et de

tives offrent en effet la possibilité de compenser vos émissions

la planète. Loin des a priori et des idées reçues, voyager écolo ne

personnelles, en payant une somme à une organisation qui

veut pourtant pas dire qu’il faille forcément « bourlinguer »

finance des projets permettant d’économiser la quantité de CO2

dans des conditions de confort totalement spartiates et dormir

équivalente au CO2 que vous aurez émis. Vous pouvez calculer

sur une paillasse…

cette somme notamment sur www.compenco2.be. Le site www. ecoconso.be propose en outre d’autres organisations auxquelles

(Com)pensez carbone!

verser le montant de votre compensation.

Les moyens de transport modernes, dont l’avion, provoquent d’importantes émissions de gaz à effet de serre. Mieux vaut donc

EN-DEHORS

DES SENTIERS BATTUS

Cambodge © voyageurs du monde Patrick Le Floch


Mongolie © terre d'aventures Jean Claude Colin

A la découverte du monde

Viens chez moi, je t’offre mon canapé

Il n’est donc pas question de renoncer au luxe du confort et des

Excellent pour expérimenter l’échange culturel, le CouchSurfing

grands voyages. Plusieurs Tours Operators proposent des desti-

est un concept touristique original et sympathique qui a été créé

nations lointaines, exotiques et dépaysantes, tout en respectant

-un peu par hasard- en 1999 par l’Américain Casey Fenton. Par-

une philosophie éthique et écologique. C’est le cas de Voyageurs

tant du principe que l’on possède tous un canapé sur lequel on

du monde (www.vdm.com) qui offre un large panel de vacances

peut faire dormir un ami, l’idée est d’échanger gracieusement

originales et haut de gamme, tout en adhérant à la charte ATR

l’hospitalité. Très en vogue auprès de la jeune génération (plus

(Agir pour un Tourisme Responsable), en soutenant les écono-

de 80% des membres ont entre 18 et 29 ans), le site www.couch-

mies locales et en participant à des projets humanitaires. Sa petite

surfing.org a été lancé en 2003 et rassemble aujourd’hui pas

sœur, Terre d’Aventures (www.terdav.com), va encore plus loin

moins de 2.509.476 « CouchSurfers » répartis dans le monde

dans cette voie, puisqu’elle privilégie la mobilité douce et pro-

entier! Mais au-delà du simple fait d’offrir ou de profiter du gîte

pose des voyages à pied, avec des circuits thématiques très

-et donc de réaliser de sérieuses économies-, le CouchSurfing est

intéressants. D’autres très bonnes initiatives ont vu le jour éga-

l’idéal pour découvrir une ville, faire des rencontres, se lier de

lement, comme le site www.voyagespourlaplanete.com qui offre

nouvelles amitiés (le prêt d’un couchage n’est pas obligatoire: on

un grand nombre de destinations, à l’exemple d’écolodges de

peut juste proposer un verre, une visite, …). A noter, une petite

luxe aux Bahamas, en Zambie ou en Nouvelle-Zélande.

participation financière est demandée à chaque nouveau membre pour faire vivre ce site sans but lucratif, qui a réussi à se passer de

… Ou juste à côté

pub…

On peut aussi passer des vacances écologiquement correctes chez nous, comme dans les gîtes « Panda », labellisés par le WWF

Infos : www.couchsurfing.org

en Belgique, qui sont des gîtes ruraux et chambres d’hôtes situés dans des régions naturelles connues pour leur beauté. Ils ont été construits et agencés à l’aide de matériaux naturels et sont exploités d’une façon qui respecte l’environnement. On en compte près d’une trentaine en Belgique. Infos : www.wwf.be. Il en existe également en Italie et en France, où l’on trouve aussi un circuit d’« écogîtes »  (www.ecogite.fr.) dont les principes de base sont similaires.

Grece © voyageurs du monde Clemence Carcanague


VOYAGER RubRiquE AUTREMENT RUbRiqUE

Vacances échangistes

Vacances écolo à la ferme

Bonne solution pour les familles, le House Sharing ou Home

Une autre façon de voyager proche de la nature est le Wwoofing.

Exchange: on échange son logement avec une autre famille près

Une expresssion qui nous vient de Wwoofer: Willing Worker on

de chez nous ou de l’autre côté du monde. Le système existe

Organic Farms, travailleur bénévole sur des fermes biologiques.

depuis de nombreuses années et compte de plus en plus d’adeptes,

On bénéficie du gîte et du couvert gratuits chez un agriculteur

tant personnes seules que couples ou familles.

bio en échange de quelques heures de travail à la ferme. On y

Tout est bien évidemment basé sur la confiance puisque le prin-

partage la vie d’une famille ou d’une communauté, on apprend

cipe reste de laisser l’autre dans son intimité, et vice versa. Que

à jardiner, récolter, fendre le bois, faire mille et un petits travaux,

ce soit au bout du monde ou dans la même ville (moins courant).

vivre de la terre. On apprend en outre une langue étrangère et on

Concernant l’équilibre entre l’offre et la demande géographique,

retrouve tout simplement le contact avec la nature. ■

il est sûr qu’un loft à New-York ou une villa en Provence seront plus facilement échangeables qu’un flat à Marcinelle… Mais si vous habitez la région bruxelloise, l’argument d’une grande ville européenne extrêmement centrale n’est pas négligeable. Les sites les plus connus et les plus sûrs sont ceux du groupe Home Exchange (www.homeexchange.com en anglais, www.trocmaison.com en français, www.homeexchangegold.com pour les demandée, mais si aucun « home exchange » n’intervient durant

Pour des informations complémentaires sur le tourisme durable :

la première année, la cotisation de l’année suivante est offerte.

www.ecotourisme-magazine.com

Les descriptions y sont très complètes et vous pourrez aisément

www.voyageons-autrement.com

choisir, grâce à plusieurs critères, un profil équivalent au vôtre,

www.tourisme-autrement.be

que ce soit en terme du nombre de chambres ou de centres

www.wwoof.fr

biens de prestige). Une cotisation trimestrielle ou annuelle est

d’intérêts. Kaimata Retreat Nouvelle-Zelande © voyageurs du monde

La Grée des Landes, Ecolodge Hotel © Yves Rocher

TELL_


LÕ imprimerie

bar restaurant incentives soirŽ es

Ch. de Saint-Job, 666 1180 Bruxelles Tel. 02 372 93 25 Fax 02 372 93 26 www.limprimerie.be

TELL_ME_MAG_BASE_2_2.indd 149

7/10/10 02:23


VOYAGER AUTREMENT

DEScENDRE vERS vENiSE, REMoNTER lE TEMpS... AU DépART DE bRUxEllES Roi des trains, train des rois, l’Orient-Express est de ces légendes qui se vivent et ne se racontent pas. Si d’emblée, l’évocation de ce nom débride notre imaginaire, son histoire est pourtant loin d’appartenir au passé. En témoigne cet événement rare, un voyage imaginé par deux passionnés: descendre vers Venise à bord du train légendaire...au départ de Bruxelles. Il y a fort à parier qu’en ce 29 mai, sa présence sur nos quais gare du Midi n’émerveillera pas que ses heureux passagers. par Charlotte Deprez 108


La quintessence du voyage

B. Sherwood, Président de la société 

étincellent marqueteries précieuses et

« Orient-Express Hôtels » lorsqu’il se

laitons brillants; ou voitures-restaurant

Eloge de la lenteur dans un monde où

mit en tête de faire revivre la légende

vous replongeant littéralement au cœur

tout s’accélère, l’Orient-Express teinte

dès la fin des années 70. Pour concréti-

des années folles... Au nombre de trois,

aujourd’hui encore les rêves des voya-

ser son projet il acquit, pour commencer,

chacune déclinée sur un thème diffé-

geurs d’aventure, de nostalgie et de

deux voitures lors d’une vente aux

rent: la Lalique, décorée en 1929 dans

romance. Y embarquer, plus qu’une

enchères orchestrée par Sotheby’s, puis,

le style Côte d’Azur par l’artiste épo-

invitation à voir défiler des paysages

parcourut l’Europe à la recherche d’

nyme, l’Etoile du Nord et la Chinoise

insoupçonnés, est synonyme de voyage

anciennes voitures des Compagnies

qui, comme son nom l’indique, distille

dans le temps et pas qu’au figuré. À son

Pullman & Wagons-lits. Une folle

une douce ambiance orientale. Pour

bord en effet, point de confort contem-

épopée qui lui prit cinq ans et nécessita

mieux les découvrir, un maître d’hôtel

porain, ni de suites spacieuses ultra

un investissement de 11 millions de

veille à ce chaque passager prenne place

vane de voitures à l’emblème de bronze

livres pour restaurer et décorer les voi-

dans une voiture-restaurant différente

iconique se hâte lentement vers le quai,

tures selon le style et les couleurs

à chaque repas. Et la beauté de ce déco-

aimantant à son passage tous les regards.

originelles des années 20. Une authen-

rum hors du temps de rivaliser avec le

Une fois à bord, accompagnés d’un

ticité qui a un prix pour les passagers

raffinement des mets. A base de pro-

steward, les passagers découvrent leur

aussi: la taille des cabines a été conser-

duits frais, accompagnés des meilleurs

cabine et leur cabinet de toilette privés.

vée, ce qui fait d’elles, les « chambres

vins, ils témoignent du talent et de l’ex-

D’emblée certains détails interpellent

d’hôtels  » les plus chères au mètre

périence toute particulière de chefs

et rappellent aux voyageurs à quel point

carré! Petits salons pendant la journée,

français qui, chaque jour, dans leurs

le trajet sera particulier. Pour vivre cette

elles se transforment pour la nuit en

(très) étroite cuisine, font fi des soubre-

aventure comme à l’époque, l’eau

chambres à lits superposés. Mais le

sauts du convoi. Il faut dire que les

chaude et le chauffage de la cabine sont

résultat est pour le moins exceptionnel.

dîners à bord sont des moments-phares

en effet produits par de petits poêles au

Depuis 1982, l’Orient-Express a

du voyage. Si têtes couronnées, aristo-

charbon alimentés par le steward à dis-

retrouvé son statut d’icône Art Déco.

crates, chefs d’état, célébrités et autres

position 24h/24. L’aménagement de

Longs couloirs habillés d’acajou, de

patrons d’industrie ont laissé la place à

la cabine et le confort sont également

palissandre, de bois de violette, de rose

de nouveaux compagnons de voyage,

d’époque, une volonté de James

ou de citronnier; cabines écrins où

l’élégance est toujours de mise et la

équipées: restauré à l’identique, le train mythique a gardé le chic et le charme désuet de la Belle Epoque, de ces années où les grands express sillonnaient l’Europe pour faire rimer voyage avec élégance, train avec train de vie, cabotage ferroviaire avec aventure... Nombreux sont ceux que le train a inspiré, d’Agatha Christie à Nabokov, de Graham Greene à Hitchcock, en passant par Joseph Kessel et Hemingway. Et la magie d’opérer dès l’arrivée en gare. Habillée de bleu et d’or, la cara-

109


VOYAGER AUTREMENT tenue de soirée, si pas exigée, fortement

et le plus rapide mais aussi comme le

recommandée tant l’ambiance qui

symbole de l’unification de l’Est et de

règne à bord est distinguée. L’autre lieu

l’Ouest de l’Europe. Les années folles

de rendez-vous incontournable, avant

seront pour lui un âge d’or, la seconde

ou après le dîner est la voiture Piano-

guerre mondiale sonnera le glas de la

Bar. C’est là qu’en musique, les

liaison, l’année 1982 verra sa renais-

passagers sirotent un cocktail, une

sance. Aujourd’hui, c’est à bord que le

coupe de champagne ou un dernier

Venice Simplon Orient-Express se

verre avant de rejoindre pour la nuit

teinte de belgitude. Avec Bruno Jans-

leur cabine convertie entretemps en

sens devenu son Directeur de train en

chambre confortable. Et c’est bercés

octobre 2000. C’est en partie grâce à

par le bruit des roues sur les rails que

lui et à son cousin Patrice Janssens que

tous s’endorment, la tête emplie

ce départ de Bruxelles tout à fait excep-

d’images inoubliables.

tionnel a pu se concrétiser. Mais il faut avouer que ce dernier n’est pas n’im-

L’Orient-Express, une histoire belge?

porte qui dans le monde du voyage de

train à bord del’Orient-Express. Nous

notre pays. A la tête de l’agence

avons souvent eu l’occasion de voyager

Oui, à l’origine...et encore un peu

Pasteels-Central Tourisme, il est déjà

ensemble dans ce train mythique et,

aujourd’hui. Avec pour commencer

l’initiateur de projets aussi prestigieux

chaque fois, nous nous disions qu’il

Georges Nagelmackers. En 1872, lors

qu’innovants, tel que le « Voyage

faudrait imaginer quelque chose de

d’un voyage aux Etats-Unis, il découvre

Musical Reine Élisabeth » à bord du

spécial à l’intention de nos clients

les trains de nuit Pullman et décide de

palace flottant Silver Wind. Dans les

belges. Nous avions des groupes, certes,

fonder en 1876, la Compagnie interna-

coulisses, il nous livre une partie de son

mais nous n’avions encore jamais ima-

tionale des Wagons-lits, puis

secret: « C’est une longue histoire » ,

giné une action d’une telle ampleur.

l’Orient-Express et le Transsibérien.

qui commence avec ma prise de

Imaginez: s’engager formellement à

Inauguré le 4 octobre 1883, l’Orient-

conscience que les agents de voyages

prendre en charge l’intégralité des 130

Express révolutionne le voyage,

sont de véritables conseillers et certai-

places disponibles à bord du train,

s’impose comme le train le plus luxueux

nement pas des

bureaux de

réserver plus de 70 chambres d’hôtel à

renseignements touristiques, distribu-

Venise, afin de pouvoir loger nos passa-

teurs de brochures, comme certains ont

gers dans 4 des plus grands Palaces de

malheureusement parfois tendance à le

la ville, et privatiser un Airbus pour le

considérer. Leur mission est de faire

vol retour depuis Venise vers Bruxelles,

rêver les gens en leur proposant des pro-

une folie ! » ■

duits originaux. Selon moi donc, le seul avenir de l’agent de voyage, c’est d’être proactif, d’imaginer des produits, de mettre sur pied des programmes inno-

110

vants, et de répondre au mieux aux

L’Orient-Express.

véritables préoccupations des voya-

Du dimanche 29 mai au mercredi

geurs (c’est-à-dire pas celle de payer le

1er juin, de Bruxelles à Venise,

moins cher possible…). Le second élé-

renseignements sur www.pasteels.com.

ment de cette histoire, c’est mon cousin

Contact: info@pasteels.com

Bruno, qui officie comme Directeur du

ou au 02 647 37 05.


QUINTESSENTIALLY

www.quintessentially.com membership@quintessentially.com +44 (0)845 388 4329

www.quintessentially.com membership@quintessentially.com +44 (0)845 388 4329


VOYAGER AUTREMENT

COURCHEVEL AU PRINTEMPS LE PARADIS BLANC Comme autant de signes de sa précieuse identité, Courchevel décline les lieux d’exception. Profitons de la douceur printanière pour découvrir ce joyau des Alpes.

A

par Magali Eylenbosch

u cœur du massif des 3 Vallées, Courchevel, la

Le Strato, un grand coup de cœur !

mythique, s’illustre par son originalité géogra-

Certains se souviennent peut-être du premier ski en fibre de

phique, avec 5 niveaux aux différents visages. De

verre, Le Strato, imaginé en 1965 par Laurent Boix-Vives, alors

Saint Bon, le berceau de la station situé à 1100 m

à la tête de la marque Rossignol. Sur ces mythiques spatules, plu-

d’altitude, à Courchevel 1550 ou 1650, en passant par Le Praz,

sieurs champions ont décroché d’incroyables médailles. Citons

chaque lieu a son caractère, son histoire, ses aficionados. Mais ici,

notamment Jean-Claude Killy ou Alberto Tomba « La Bomba ».

aller plus haut, c’est pénétrer dans un monde de rêve, imaginé

Aujourd’hui, la famille Boix-Vives lui rend un bel hommage avec

pour le plaisir des yeux et de la glisse. En effet, Courchevel 1850

un hôtel éponyme, conçu comme un confortable refuge où l’his-

ne se décrit qu’au superlatif. De magnifiques paysages, les plus

toire sportive est sans cesse évoquée. Discrètement niché dans

beaux hôtels de montagne, d’excellentes maisons de bouche, un

les flancs de la montagne, Le Strato fait partie de ces endroits

domaine skiable qui permet aux débutants de faire leurs armes

élégants par nature, où le luxe est un art de vivre et non une

en toute sérénité et aux skieurs avertis de s’offrir de belles sensa-

attitude. Dans un décor qui mêle audacieusement les accents

tions… Que demander de plus ! Loin d’être la saison la plus

d’hier et d’aujourd’hui, il prend d’ailleurs un nouvel essor, avec

courue, le printemps fait partie de ces moments privilégiés où

une vue imprenable sur la Dent du Villard. Le souci du détail

l’on espère profiter encore des plaisirs de la saison finissante. Le

donne le « la » aux 25 chambres et suites, dont certaines en

soleil réchauffe déjà l’atmosphère, mais la neige n’a pas dit son

duplex. Idéalement situé sur la piste de Cospillot, à quelques

dernier mot. C’est aussi l’époque des déjeuners en terrasse et des

foulées de la Croisette, le lieu permet à tous de s’élancer « skis

longues balades, à pied ou en raquettes. Et si l’hiver a entamé

aux pieds ». Un bonheur !

notre capital « bien-être », rien de tel que le grand air et une

Les gourmands et les gourmets n’ont pas été oubliés puisque l’on

palette de soins divins pour recharger les batteries. Des amoureux

retrouve Jean-André Charial (L’Oustau de Baumanière) aux

de la nature aux accros du shopping, des adeptes du farniente aux

commandes et le Chef Sylvestre Wahid derrière les fourneaux.

grands sportifs, à Courchevel, on ne s’ennuie jamais.

Un duo qui a rapidement été gratifié d’une étoile au Michelin. Last but nos least, le SPA de plus de 800 m², avec une piscine intérieure chauffée permet de vivre une expérience sensorielle unique. Les soins sont orchestrés par Nuxe, véritable must en matière de produits et de protocoles. A découvrir absolument ! www.hotelstrato.com. ■

Le Lobby du Strato

112

Les événements du printemps Man Of the Day, 2 avril FIS Ecosse, compétitions de ski alpin, du 3 au 8 avril IT for business forum, du 7 au 9 avril Les Festives de Pâques, du 9 au 17 avril 3 Vallées Enduro (ex : X-Wing Rally), 10 avril Infos et réservations : www.courchevel.com.


BILLET D'HUMEUR

Fashion Week in Paris Quand on a pas d’argent, on a des idées. C’est bien connu. On prend sur soi, en temps et en connexions. rares sont les titres qui, aujourd’hui encore, investissent dans leurs collaborateurs en leur assurant, tous frais payés, la possibilité de couvrir tous les défilés (10 jours non stop). alors on s’arrange. Plus que jamais le « networking » fonctionne, ce pourquoi certaines valent plus que d’autres. Les intéressées se reconnaîtront. Les parfumeurs impliqués dans la planète mode en profitent pour présenter leurs dernières créations (Martin Margiela nous dévoile son « Eau », petite sœur d’Untitled), ceux qui ne défilent pas (c’est cher), présentent leurs créations dans des showrooms improvisés. On le sait, toute la presse concernée est durant, si pas 10 jours, au moins quelques jours, présente à Paris lors des collections. par Coralie Tilot

out a commencé dans la morosité. Peu de people au

T

L’humeur est bonne, même s’il faut courir pour arriver au défilé

front row, une Carine Roitfeld, Rédactrice en chef

Lanvin aux Tuileries (on vient du palais de Tokyo). Ensuite, à

Vogue France, remarquée par son absence, et

deux pas (pavillon Concorde) Vivienne Westwood. La créatrice

quelques jours plus tard, l’affaire Galliano. La vie est

anglaise présente le soir même, en avant-première, son film « Do

éphémère, la mode pas. Les marques restent, les créateurs tour-

It Yourself » (plus tard, au cinéma Balzac). Après, ce serait bien

nent. Clic clac. Partout des smartphones brandis à bout de bras.

de passer au salon des jeunes créateurs belges; cela dépendra de

A l’entrée de chaque défilé, des curieux, surtout le week-end. La

l’état de nos pieds (j’ai oublié mes ballerines et reste juchée sur

planète mode attire. Elle fait la fierté des parisiens, l’attraction

mes talons, heureusement des compensés). Ces rendez-vous off

des provinciaux. On vit définitivement une ère de l’image. Par-

défilé ont lieu dans tout Paris. Le badge presse délivré par la

tout, les gens (ceux qu’on ne connaît pas) prennent des photos

chambre syndicale ouvre toutes les portes, ou presque. Le bagout

et postent ensuite sur Facebook. Entre deux défilés, un passage

et les connexions font le reste (un bon physique aide). Vogue a

obligé au Bon Marché m’incite à remarquer un homme (allure

ouvert un bar éphémère au Crillon, Sergio Rossi ouvre, sous for-

Corporate même en casualwear) qui, traîné par sa femme à

mule « party » son nouveau Concept Store rue du Faubourg

l’étage accessoires (rien à voir avec celui des Galeries Lafayette)

saint-Honoré, Laetitia Crahay reçoit ses invités pour la Maison

immortalise un gentleman à la crinière blanche, pris en flagrant

Michel rue Saint Honoré, et… le salon Première Classe (Session

délit de sieste organisée, masque sur les yeux, dans le coin lounge

2 après celle de janvier) reste un passage obligé pour toute pro de

au haut des escalators. Rigolo. Plus habituel, les clichés pris par

la mode. Je m’y rends le lendemain, à la sortie du défilé

ceux qui appartiennent ou non à la sphère mode. A la sortie du

Viktor&Rolf (du noir, du rouge, un côté médiéval hyper struc-

défilé Martin Margiela (exercice de style ultratechnique sur la

turé, une maîtrise de la découpe) avec ma copine Antigone, une

robe, courte ou longue, avec tissus contrecollés, peau lainée et

figure de proue de la presse parisienne, initiatrice d’un nouveau

savantes découpes), on me prend en photo (est-ce mon blazer

gratuit au nom évocateur « faux Q », qui me présente… tout le

Ralph Lauren en cuir doré qui attire? Un vintage qui rappelle

monde. Dont Naco, l’auteur des Tshirts « Karl Who? », contro-

étrangement ceux juste visionnés au défilé Balmain). Ma collègue

versé au point de se faire raccompagner à l’aéroport de Roissy,

blogueuse aussi (elle le prévoit chaque matin en choisissant

sauvé in extremis par Karl himself ! ■

minutieusement ses panoplies; ses lecteurs en raffolent). On rit.

114


• Pour critiquer les gens il faut les connaître, et pour les connaître, il faut les aimer. Coluche • Un téléphone portable sur dix est volé dans l’année: les agresseurs sont généralement sans mobile. Laurent Ruquier

• Le snobisme, c’est une bulle de champagne qui hésite entre le rot et le pet. Gainsbourg • La bigamie c’est quand on a deux femmes; et la monotonie, c’est quand on n’en a qu’une. Coluche

• J’ai connu un teinturier qui est mort à la tâche. Pierre Doris • C’est pas compliqué, en politique, il suffit d’avoir une bonne conscience, et pour ca il faut avoir une mauvaise mémoire ! Coluche • Ta montre est suisse. Ta chemise est indienne. Ta radio est coréenne. Tes vacances sont tunisiennes. Tes chiffres sont arabes, ton écriture, latine… et tu reproches à ton voisin d’être étranger ! Julos Beaucarne

• Un dindon est un paon qui n’a pas réussi. Roland Dorgelès • La connerie, c’est la décontraction de l’intelligence. Alors parfois je me permets d’être con… sciemment. Gainsbourg • A force de péter trop haut, le cul prend la place du cerveau. Julos Beaucarne • Mon pied droit est jaloux de mon pied gauche. Quand l’un avance, l’autre veut le dépasser. Et moi, comme un imbécile je marche ! Raymond Devos

• Qui a coulé le Titanic ?... Iceberg, encore un juif. Gainsbourg • Gynécologue , c’est un métier accessible aux sourds. En effet, il n’y a rien à entendre et on peut lire sur les lèvres. Coluche


RubRique CuLTuRO-SCOPe rubrique

Ivan Paduart Compositeur et mélodiste hors-pair, interprète au toucher sensible, jazzman impressioniste

J

par Coralie Tilot

’ai beaucoup aimé ma rencontre avec Ivan Paduart.

Ivan, s’il joue du piano depuis toujours, commence à composer

Nous nous sommes retrouvés dans une brasserie

à l’âge de 17 ans, adore l’improvisation ; « on ne sait pas où on

typique, non loin de Bruxelles . Je me suis dirigée vers

va mais on continue parce qu’on sent qu’on est dans le bon ».

un homme d’une quarantaine d’années, serein et de

Inévitablement, nous débattons du jazz, de ses origines, et de son

grande classe, seul à table, guettant du regard. Je me suis dit que

apport dans la scène musicale en général. « Au tournant des

c’était lui, j’ai bien fait. Entretien.

années 60, il y a eu beaucoup de métissages musicaux dont le jazz n’était pas en reste ». On parle de Jazz européen, ce qui n’existait

Tout a commencé par le menu. Ici, pas de chichis : du tradition-

pas avant, et de citer entre autres, le saxophoniste Jan Garbarek

nel, bon, et sans pourtours. A l’image de l’homme en face de

(un mélange de musiques sacrées, de folk norvégien et de jazz).

moi. Et on commence. Musique, formation, les maîtres, ceux qui

Sa force de travail, ses compostions et son talent lui ont reconnu

l’inspirent et une première question: « Est-ce qu’on peut réussir

de nombreux prix et trophées.

en Belgique ? » La réponse claque : « C’est très difficile ». Pour-

Il continue à puiser ses inspirations dans « tous les sujets qui

quoi ? « parce que les maisons de disque ont peur de miser sur

véhiculent de l’émotion : les films, la musique, l’amour, l’amitié,

un artiste qui ne vend pas au moins 100.000 exemplaires de son

le partage, l’humain.. »

album » Alors faut-il parier sur le web ? Il confirmera : « une

Il enregistre prochainement un cd en hommage à Michel Herr

vingtaine de clips sur Youtube et des dizaines de milliers de visi-

(compositions et arrangements par ce dernier) avec Philippe

teurs, ça aide…».

Catherine, Bert Joris, Toon Roos...

Ivan Paduart, pianiste jazz belge parmi les plus en vue d’Europe

Il fait de la scène régulièrement, dernièrement chez nous au

occidentale, a 22 enregistrements nominatifs à son actif. Com-

théâtre Méridien à Boitsfort avec Rick Margitza, et bientôt en

positeur, il a débuté (après une formation classique) dans le Jazz

Suisse, puis au Portugal. ■

Fusion, dirigeant son groupe Aftertouch. « Le jazz offre un champ de liberté qui me convient mieux. Au

Compositions préférées :

départ, c’est un médium assez simple qu’on s’autorise ensuite à

le morceau Igor (écrit pour son fils); Waterfalls;

stretcher et à modifier largement ; liberté qu’on a pas dans le

Life as it is; The bridge between us two.

classique, par exemple...».

Ses rêves: rejouer avec le Metropole Orchestra et

Il a pour mentor Michel Herr (compositeur-arrangeur de jazz

composer pour des longs métrages.

«multi-facettes, très complet  ») qui l’a contaminé dès 1985 « après un stage de jazz où Michel était prof de piano/ harmonie ». Il admire intensément Toots Thielemans (avec lequel il a régulièrement joué), porte Bill Evans aux nues, considère Pat Metheny et Herbie Hancock comme des visionnaires.

116

Pour plus d’infos sur Ivan : www.ivanpaduart.com


Š Edouard Janssens

117


Forgotten Castrato Arias Virgin Classics

Philippe Jaroussky est le contre ténor du moment. On en parle beaucoup et ce n’est pas par hasard. Dans cet album, magnifiquement accompagné par Concerto Köln et Emmanuelle Haïm, il mêle virtuosité et sincérité sentimentale avec beaucoup de délicatesse. Le résultat est magique pour cette musique du Vénitien Antonio Caldara.

une fois n’est Pas Coutume, notre séleCtion Pour Cette édition s’intéresse au registre Classique. CouPs de Cœur de saison, dePuis la sonate Pour Piano jusqu’à l’air d’oPéra.

hélène GrIMaud résonance Deutsche Grammophon

à l’honneur

PhIlIPPe Jaroussky caldara In vIenna

MusIque classIque

CuLTuRO-SCOPe

Cette jeune pianiste, qui a fait un triomphe il y a quelques semaines à peine aux Beaux-Arts à Bruxelles, est pétrie de talent. Dans cet album, la jeune femme rend hommage à Vienne, en interprétant des sonates de Mozart, de Liszt, de Bartok et de Berg. Une véritable ballade musicale, menée toute en douceur.

par Ondine Stenuit

nathalIe dessay cleoPatra Virgin Classics

Cette cantatrice française interprète les arias de l’opéra “Giulio Cesar” de Haendel. Sa voix profonde et puissante vous envoûtera… C’est simplement sublime.

andréas scholl o solItude Decca

L’interprétation vocale d’Andreas Scholl donne à la somptueuse musique d’Henry Purcell toute son ampleur. C’est émouvant, délicat, et reste une occasion de redécouvrir l’oeuvre de Purcell, considéré par beaucoup comme le plus grand compositeur baroque anglais.

118

alexandre tharand Plays scarlattI Virgin Classics

Pour tous les amoureux du piano, voici une très belle sélection de 18 sonates de Domenico Scarlatti. Les mélodies et le rythme extraordinaire de ses œuvres, qui en ont fait un éminent représentant de la musique baroque, ne peuvent que charmer.


Polars & ConfidenCes

par Michel Paquot

caMIlla läckberG, l’enfant alleMand L’auteure suédoise de La Princesse des glaces, née en 1974, a conquis un large public avec les aventures d’Erica Falck. Un vieil homme, spécialiste de la Seconde Guerre mondiale, est retrouvé mort dans laAt maison où il vivait avec sonrundis frère. Au même moment, l’héroïne arum facerfe

déniche dans une malle une médaillemagnimi nazie ainsi que le journal intime de sa mère. Elle y découvre qu’adolescente, celle-ci fréquentait pendant la guerre ces deux frères ainsi qu’un

troisième garçon devenu membre d’une association xénophobe et raciste. Une solide intrigue humanisée par l’attention portée au quotidien des personnages. Camilla Läckberg, L’enfant allemand, Actes Sud.

JaMes ellroy, la MalédIctIon hIllIker Considéré comme un auteur de polars, parfois abusivement car sa trilogie Underworld USA ne relève pas de ce genre, l’auteur du Dahlia Noir revient sur son passé quinze ans après Ma part d’ombre. Fils de parents divorcés, il évoque son enfance marquée par une «obsession» pour les filles et un attrait pour l’alcool. Contre sa mère qui le frappe lorsqu’il avoue préférer vivre avec son père, il lance une malédiction mortelle qui le poursuivra toute sa vie puisque Geneva Hilliker est assassinée peu après. Dans cette confession, il tisse un lien entre cette scène fondatrice et les rapports qu’il a entretenu, au fil d’une existence pas mal dépravée, avec les femmes, et notamment trois, Helen, Joan et Karen, sa compagne actuelle. James ellroy, La Malédiction Hilliker, rivages.

eva GabrIelsson, stIeG, MIllénIuM et MoI Stieg Larsson est mort d’un arrêt cardiaque le 9 novembre 2004, après avoir remis à son éditeur les trois premiers tomes de Millénium. Dans ce livre, sa compagne raconte son enfance et montre combien sonium polarenis est imprégné de sa vie et de celle de leur couple. >> Pudissim aioreium aborenis

Durant ces années, il n’a cessé de lutter contre l’extrême-droite, créant erumtoutes hit, sendion sequate ndellor epellorest et poreprovitis quiune quifondare,etomni verum repudan isquam net quam ipid unt volorem poreprate tion une revue, Expo, spécialisée dans l’analyse de cette mouvance. Au point de craindre as non repturi rem laut que et aliquia arum quo officae nonseri pour sa sécurité. Aujourd’hui, Eva Gabrielsson se bat pour récupérer les droits moraux onsenihil magnit que libus et etur? d’une œuvre vendue en plusieurs dizaines de millions d’exemplaires. Nes dolut quasperferum alique pelesciis eos aut etus. eva Gabrielsson, «Millénium et moi», Actes Sud.

119


CuLTuRO-SCOPe

Marc fIorentIno sauvez votre argent ! le trader et romancier à succès marc fiorentino propose un régime destiné à rentabiliser et sauver nos économies sans se faire rattraper par sa banque. il nous en dit plus. interview Michel Paquot

Vous n’avez pas l’impression d’être alarmiste lorsque

Pourquoi n’en serait-il pas de même

vous écrivez que notre argent est en danger?

quand l’Etat leur en prête?

Au contraire. Je dis qu’il y a un danger et j’apporte des solutions

C’est du bluff. Elles ont affirmé que si elles faisaient faillite, ce

pratiques pour y faire face. Je donne des conseils ultra simples et

serait les petits épargnants qui perdraient leur argent. Aujourd’hui,

faciles à mettre en place. Je dis comment réagir face au compor-

ces mêmes banques clament haut et fort que si on ne les laisse

tement des banques, comment obtenir des tarifs plus intéressants.

plus gagner de l’argent, elles perdront de leur compétitivité. A

Car s’indigner sans proposer de solution ne sert à rien.

l’époque, quand j’ai dénoncé ces prêts sans conditions, on m’a traité de cynique, m’expliquant que tout allait changer. Or les

Passer de l’état de trader à celui de conseiller financier,

bonus pour l’année 2010 vont atteindre des records absolus. On

c’est une révolution intérieure?

est dans un système qui marche sur la tête. Le pouvoir politique

Pas du tout, je suis encore trader à titre personnel. J’ai travaillé

est sous la mainmise des banques. C’est une démission

dix ans pour des banques américaines et ensuite j’ai créé ma

complète.

propre société. Je continue à faire de la spéculation, je reste un homme du système, pas un repenti. Mais je trouve qu’à partir du

Pourquoi semblez-vous l’un des seuls à tenir ce discours?

moment où les banques viennent mendier l’argent du contri-

Les hommes politiques sont entourés de clans, formés de politi-

buable, elles ont des obligations. On ne peut pas, quand ça ne

ciens, d’industriels, d’économistes, etc., qui passent de

marche pas, aller tendre la main et, quand ça marche un peu

l’administration à la banque, reviennent à l’administration puis

mieux, ne pas prêter d’argent aux PME, continuer à duper les

repartent à la banque selon les élections. Comment voulez-vous

gens qui vous permettent d’être en vie, verser d’énormes bonus et

qu’ils disent autre chose? Et à côté des économistes de palais, il y

dividendes, etc.

a des économistes économétriques qui font des calculs, des prévisions, sans avoir d’avis, et d’autres qui, tenant un discours trop

En 2008, vous pensez que les Etats n’auraient

dogmatique ou idéologique, ne sont pas crédibles. Or je n’ai pas

pas dû aider les banques?

un discours idéologique mais pratique et, par ce discours, je fais

Oui, mais en posant des conditions drastiques. Quand elles vous

passer une idée. Je crois que ce système va exploser de manière

prêtent de l’argent, les banques vous mettent des conditions.

démocratique. Les classes moyennes en ont marre. On va vers une montée des extrémismes. ■ Marc Fiorentino, «  Sauvez votre argent ! Mon régime santé  pour vos économies »,

120

aux éditions Robert Laffont.


haïtI les lendemains du séisme

Prix médicis 2009, dany laferrière était à haïti ce 12 janvier 2010 lorsqu’ à 16h53, la terre a tremblé. il raconte les jours qui ont suivi dans «tout bouge autour de moi». par Michel Paquot

C

e jour-là, il était assis dans le bar d’un grand hôtel de Port-au-Prince avec un ami écrivain. A 16h52, tout était encore possible. Une minute plus tard, il ne res-

un surplus de notoriété. Et puisqu’ il était sur place le jour fati-

tait plus rien. Une partie de la ville s’était écroulée,

dique, c’est à lui que l’on a demandé de témoigner à la télévision

dont le Palais présidentiel. De nombreux morts gisaient sous les

et ailleurs, l’intronisant porte-parole de son île.

décombres. Rien ne serait jamais plus comme avant. C’est cet

«Je voyais qu’il fallait absolument aller parler d’Haïti à l’extérieur

«après», la recherche de proches, l’entraide entre survivants, que

car des analyses complètement fausses commençaient à circuler

recrée Dany Laferrière dans son nouveau livre.

sur la scène médiatique. Et je savais que, si elles prenaient chair,

«Très vite, j’ai commencé à noter ce que je ressentais, voyais et

il ne serait plus possible de faire marche arrière, elles devien-

entendais, ce qui m’a permis de prendre de la distance, de ne pas

draient des vérités. J’ai pu ainsi défendre l’honneur d’Haïti, sur

paniquer. Il faut garder une certaine imperturbabilité face à un

la question du pillage par exemple, ou de sa prétendue malédic-

séisme d’une telle ampleur pour pouvoir restituer la trajectoire

tion, et amener, à travers les médias occidentaux, à porter un

des gens. C’est cela qui m’intéresse, les observer dans leurs gestes

regard plus attentif au vrai visage de l’île.» ■

quotidiens, voir comment ils se débrouillent et faire ainsi ressortir leur courage.»

Dany Laferrière,

L’auteur de Vers le sud, qui s’est exilé il y a plus de trente ans au

Tout bouge autour de moi, Grasset

>>

Québec, était un écrivain haïtien parmi d’autres honorablement connu chez nous. Le Prix Médicis obtenu quelques semaines avant la tragédie pour L’Enigme du retour, où le narrateur porte un regard à la fois empathique et critique sur son île, lui a apporté

121


CuLTuRO-SCOPe

huMour

un Chat à lire, à Croquer, à Coller et bientôt à voir et à entendre. le célèbre matou est partout! dans des albums bd, bien sûr, mais également, depuis peu, sur iPhone, ainsi que sur des lunettes, des chocolats, des strips autocollants et bientôt en dessins animés. par Michel Paquot

V

ingt-huit ans et pas une ride. C’est en

extrémités, porte son nom. Et Galler a créé des cho-

effet le 22 mars 1983 qu’a surgi dans

colats croquants réunis par quatre dans des boîtes

le quotidien Le Soir un gros matou

contenant chacune une BD à coller dans un album.

portant bésicles nommé le Chat. Son

auteur, Philippe Geluck, est à l’époque acteur de

Philippe Geluck a même fini par franchir le pas

théâtre et anime à la télévision une émission humo-

vers le dessin animé. Sous la forme de modules de

ristique pour enfants, Lollipop. «Lorsque Le Soir

2m15, visuellement très riches et formidable-

m’a demandé d’inventer un personnage pour animer

ment drôles, où le Chat lui-même, en pâte à

les pages de son supplément, le premier truc qui s’est

modeler ou en 3D, voisine avec d’autres gags ou

présenté sous mon crayon fut un chat, alors que j’avais

détournements de photos, comme dans ses

dessiné bien d’autres choses. Je me situe dans la tradi-

albums. C’est Patrick Chaboud, l’animateur

tion des Fables de La Fontaine qui ne sont rien d’autre

du Magic Land Théâtre et son ancien complice

qu’une manière de critiquer les hommes à travers les

de Lollipop, qui donne sa voix au personnage. Leur diffusion

animaux.»

est prévue pour septembre.

Au fil des ans, ce «pète-sec populaire», comme le définit son

Mais, pour Geluck, il n’y pas que le Chat dans la vie. Celui qui

créateur, a bien mené sa barque. Ses gags sont réunis en albums

figure dans le Larousse et auquel une école belge a donné son

(Le Chat, acte XVI vient de sortir chez Casterman), sa bonne

nom est en effet remonté sur scène pour une pièce mi-farfelue,

bouille est partout: sur des cartes postales, sur des langues de chat

mi-autobiographique, « Je vais le dire à ma mère », dans laquelle

en chocolat, dans la pub ou sur les pages d’un

intervient sa fille née en même temps

calendrier perpétuel. Il existe aussi une «Place

que le Chat.

le Chat» à Hotton. Et dernièrement, le félin a

Il s’est également découvert un talent

encore diversifié ses apparitions: iPhone pro-

de scénariste avec Les Aventures de

pose une application ludique et évolutive avec

Scott Leblanc dessinées par Devig,

un dessin inédit chaque matin, des jeux, des

l’histoire d’un journaliste calamiteux

sketchs, des enregistrements du Docteur G

dont le deuxième épisode, Menace

(personnage créé pour l’émission radio la

sur Apollo, vient de paraître chez

Semaine infernale), un ilivre à consulter sur son

Casterman.

téléphone, etc. Une ligne de lunettes de lecture, dont les montures ont une tête de chat à leurs

122


théâtre de vIe

hommage à un grand homme lucien froidebise est plongé dans le monde du théâtre dès l’âge de huit ans et ne le quittera plus jamais. une nécessité de survie, devenue une vocation de foi. il y a de ces rencontres qui bouleversent une vie, qui donnent l’envie de se battre et de revenir à l’essentiel dans ce monde effréné.

O

par Samy Dilmi

rphelin de guerre, avec l’aide de ses deux frères,

Quichotte » où il fait participer les villageois d’une manière

Lucien aidera sa maman (musicienne et comé-

active à ses spectacles.

dienne) en faisant du théâtre pour parvenir à boucler

En 1982, Claude Etienne ( Rideau de Bruxelles ) fait à nouveau

les fins de mois. Il apprend son métier sur le tas et «

appel a lui et lui offre le rôle de Zorba Le Grec. Lucien cède et

enfant de la balle « il joue aux Spectacles d’Arts, une troupe aux

la jouera notamment pour ses cinquante ans de théâtre au Centre

pauvres moyens qui tourne au travers de la Belgique. C’est là qu’il

Culturel d’Ottignies. Il décide de mettre fin à sa carrière, mais

découvre le théâtre classique et joue les grands auteurs.

sur sa lancée, découvre les vertus du théâtre amateur. Des troupes

Ensuite, il se lance dans le théâtre ambulant. Il adore le contact

naissent sous son impulsion. Il crée les «Estivades», une initia-

avec le public et veut amener le théâtre à ceux qui n’y vont pas

tive devenue internationale à ce jour, et dont le but est de

par faute de moyens ou de connaissance. Après un détour en tant

permettre à des auteurs de se faire enfin jouer, avec une seule

que marionnettiste à la «Boite à Ficelles» à la Grand-Place de

obligation, écrire une pièce originale sur un thème commun. Le

Bruxelles, il est remarqué par Claude Etienne, directeur du

Studio de Liège, porteur du projet, représente la Belgique depuis

Rideau de Bruxelles, qui lui confie des premiers rôles.

huit ans déjà au «Festival Mondial du Théâtre Amateur de

Commence alors une riche carrière : Rideau de Bruxelles, Théâtre

Monaco».

Royal du Parc, Compagnie des Galeries, Théâtre National…, il

En l’an 2000, il fait ses adieux à la scène avec « Pépé Lulu » aux

y joue Anouilh, Tchekhov, Dostoïeveski, Claudel, Ghelderode

« Compagnons du Flétry », avec sa femme Nicole et sa fille

... chez nous et à l’ étranger ( il fait trois tournées au Congo

Marie. Aujourd’hui il lui reste encore pour s’occuper de conti-

Belge !) Il vit les toutes premières heures de la télévision et les

nuer la présidence de la « Commission Consultative du Théâtre

découvertes (après l’obligatoire direct) du premier enregistre-

Amateur de la Communauté Française de Belgique » dont il est

ment, de la couleur, des trucages ...

un des créateurs.

Il a sa propre émission: « Rayon X». Il tourne des films en quan-

Bilan: Théâtre de Vie: 270 rôles, 43 mises en scène, 41 scénogra-

tité, notamment avec Brel, Lino Ventura, Serge Reggiani.

phies, 11 adaptations ou pièces.

En 1972, au sommet de son Art, il se remet en question. Il quitte

On apprend avec de telles rencontres que le bonheur n’est pas

Bruxelles et ce théâtre qu’il estime trop institutionnalisé et fonde

dans la fortune, la gloire et l’égo, mais dans la passion, l’amour

en Brabant wallon sa propre troupe «SangNeuf».

et la détermination d’être libre de ses choix et convictions.

Il sillonnera les villages avec son chapiteau. Saltimbanque dans l’âme il veut un théâatre populaire et engagé. II adapte des

Chapeau bas Pépé Lulu. ■

thèmes comme «  Les Misérables  », «  Le Bossu  », «  Don

123


CuLTuRO-SCOPe

un PalaIs renaissant

exceptionnelle ouverture du Palais farnèse à rome, pour une exposition qui ne l’est pas moins…

S

Vue du Palais Farnèse depuis le jardin

par bernard roisin

iège de l’Ambassade de

tapisseries de Bruxelles déplacées du

France depuis plus d’un

Palais du Quirinal), c’est le somptueux

siècle, le Palais Farnèse, du

édifice, doté d’un énorme jardin citadin

nom de la célèbre famille

où s’égaient des statues antiques au milieu

Romaine, trône entre le Tibre et le Campo

de jeunes cyprès, d’orangers et d’un carou-

de Fiori où fut brûlé Giordano Bruno.

bier centenaire, qui fascine. Il s’enroule

Dominant une imposante place rectangu-

autour de son imposante cour intérieure

laire où conversent deux magnifiques

pavée, sorte d’atrium planté au milieu de

fontaines antiques de marbre, cet impo-

la construction. De là, un escalier d’hon-

sant palais ne se visitait point. Ceci

neur mène au salon d’Hercule avec ses

jusqu’à ce que l’ambassadeur actuel Jean-

cheminées de marbre monumentales et

Marc de la Sablière ne propose de rapatrier temporairement, depuis le Musée de

ses peintures murales, oeuvres de MichelLe Titien, Portrait du pape Paul III

Naples notamment, les œuvres vestiges témoins de l’apogée de la famille du Pape Paul III.

Ange. Plus loin sur le même étage, se déploie la fabuleuse galerie des Carrache,

sorte de chapelle Sixtine miniature dédiée aux arts, et la salle des Fastes farnésiens, qui raconte au travers de fresques manié-

Le visiteur peut ainsi découvrir jusque fin avril le portrait de

rées l’épopée héroïque des fondateurs de la renommée

Paul III exécuté par Titien ; celui de Charles-Quint exécuté

familiale: Ranuccio l’ancien et le futur Paul III. Une salle

par Van Orley, ou encore les tableaux du Greco. Des statues

somptueuse qui domine la place située devant le palais Farnèse

antiques montent à nouveau la garde des immenses couloirs,

et qui est aujourd’hui le bureau de l’ambassadeur. A côté de

dont un imposant Atlas dans un état de conservation stupé-

ces personnages imposants, on découvre posée sur une étagère

fiant, à l’image des bustes des philosophes Socrate, Euripide et

une photo du Président Sarkozy qui dans cette immensité

Sénèque. Mais au-delà des trésors réunis (notamment des

paraît encore plus minuscule… Palais Farnèse. De la Renaissance à l’Ambassade de France, au Palais Farnèse, via Giulia 186 à Rome. Ouvert tous les jours sauf le mardi. Informations: Tel. 00 39 06 32 810 Il est vivement conseillé de réserver notamment via le site www.mostrapalazzofarnese.it

Palais Farnèse, galerie des Carrache, Diane et Endymion


RoME Et sEs ADREssEs InContouRnAbLEs

restaurant et un wine bar, d’un prix raisonnable et dont les plats sont authentiquement délicieux. L’occasion, en plein

Le babington’ s tea Room. 

centre touristique, de frayer avec la vraie vie romaine.

Salon de thé on ne peut plus british au pied de la Piazza di

Gusto Piazza Augusto Imperatore,

Spagna. L’établissement fut fondé en 1893 par deux ladies,

Tel. 00 39 06.322.62.73

alors que le thé à Rome ne se trouvait qu’en pharmacie! L’am-

www.gusto.it

biance vieille Angleterre, telle qu’on ne la trouve même plus à Londres, y règne comme sur la carte d’ailleurs foisonnante de

Palace.

cocktails, scones, short bread...

Après le Farnèse, pourquoi ne pas choisir de visiter un autre

Babington’s Piazza di Spagna, Tel. 00 39 06 6786027

palais, un palace en l’occurrence, le Grand Hotel Plaza. Idéa-

www.babingtons.net

lement situé Via del Corso entre les places du Peuple, de Venise et d’Espagne, cette institution aux murs lambrissés et aux pla-

Le Caffè Greco.

fonds décorés de fresques flamboyantes, dispose de terrasses

Plus vieux café de Rome situé à cent mètres de la place d’Es-

somptueuses qui offrent des vues imprenables sur la Ville éter-

pagne, accueillit des écrivains aussi réputés que Lord Byron.

nelle. C’est notamment dans ce cinq étoiles qu’ont été tournées

Ses murs lambrissés ont longtemps vu passer Fédérico Fellini

des scènes d’Ocean Twelve, dans lesquelles intervenaient

qui habitait Via Margutta, petite rue tranquille à deux pas du

George Clooney et Brad Pitt

flot incessant de touristes.

Grand Hotel Plaza, Via Del Corso, 126 email: 

Antico Caffè Greco Via Condotti, 86 - Rome,

reservations@grandhotelplaza.eu

Tel. 00 39 06 678 54 74 

Tel. 0039 06 674952 Art contemporain. Le nouveau musée d’art contemporain de Rome ouvert en mai dernier, est une merveille d’architecture imaginée par Zaha Hadid. Situé à deux pas du Stade olympique, il se veut le nouveau temple romain de la création d’aujourd’hui. MAXXI Museo nazionale delle arti del XXI secolo via Guido Reni, 4 Tel. 00 39 06 39967350 Antico Caffé Grecco, café mythique le plus vieux de Rome

info@fondazionemaxxi.it - www.fondazionemaxxi.it Art ancien. Le Palais Barberini, refuge du musée d’art ancien vient d’être

Gelatti.

entièrement rénové. Ce somptueux palais qui a appartenu à

Inutile de se rendre chez Giolitti près du Parlement italien; les

une autre puissante famille romaine comprend un magnifique

vrais connaisseurs ne vénèrent plus que San Crispino qui pos-

jardin, une gigantesque fresque de Pierre de Cortone, et abrite

sède deux échoppes, l’une près de la fontaine de Trevi, l’autre

des oeuvres de Raphaël, Lotto, Tintoret et Titien pour n’en

derrière le Panthéon.

citer que quelques-uns...

San Crispino, via Acaia 56 et via della Panetteria 42

Galerie Nationale d’Art ancien, Palais Barberini, Via delle Quattro Fontane, 13 Tel. 00 39 06 32810

Pizzeria. Derrière le Corso et ses boutiques aux abords de l’Ara Pacis et devant le mausolée d’Auguste, un lieu très mode fréquenté par les Romains: Gusto. Une grande pizzeria qui est aussi un

125


RubRique CuLTuRO-SCOPe rubrique

l’Incontournable en exPos par bernard roisin

PiCassO Passé au bLeu Situé sur la Museumplein, toujours dans l’attente de la réouverture du Rijksmuseum prévue en 2012, le Musée Van Gogh d’Amsterdam ne se contente pas de proposer la collection la plus complète des œuvres du peintre mais présente aussi de superbes expositions. La dernière en date, Picasso in Paris, offre un panorama très complet de l’évolution picturale du jeune Pablo au cours de son séjour dans la capitale française. L’expo s’attache à illustrer les passionnantes années d’apprentissage du génie espagnol au contact de ses contemporains couvrant notamment sa célèbre période bleue…. Picasso in Paris, au musée Van Gogh d’Amsterdam jusqu’au 29 mai. Paulus Potterstraat 7, Amsterdam. www.vangoghmuseum.com Autoportrait à la palette (1906)

La RenaissanCe d’une œuvRe Alors que les éditions Mercator publient un livre magnifique, soit un catalogue raisonné consacré à Jan Gossart, la National Gallery de Londres lui consacre enfin la grande exposition qu’il méritait. Ce peintre flamand a en effet joué un rôle central au tournant du seizième siècle dans la diffusion et l’adaptation de l’art de l’Antiquité et du style Renaissant italien dans l’Europe du Nord. Une œuvre et un parcours sous-estimés auxquels cette exposition rend grâce en sortant de l’ombre ce maître anversois, sorte de chaînon manquant entre Van Eyck et Rubens et qui fut l’un des premiers à instaurer en peinture la tradition du voyage en Italie. Le voici à présent qui séjourne en Angleterre... Jan Gossaert’s Renaissance, du 23 février au 29 mai à la National Gallery de Londres, Trafalgar Square, Londres. www.nationalgallery.org.uk Jan Gossaert: Danaé (1527)

Le Gand TOuR Situé dans l’ancien hospice de la Cité des Comtes, le nouveau musée de la ville de Gand, le STAM, constitue un point de départ idéal pour partir à la découverte de cette charmante ville. La riche histoire de l’ancienne capitale du Comté de Flandre s’y raconte dans une épopée chatoyante qui mélange vestiges du passé, notamment dans l’évocation au travers de blasons et d’objets précieux du souvenir de l’opulente cité drapière,... et Flanders Technology! En effet, à l’étage du nouveau hall d’entrée d’aspect clinique, une immense photographie aérienne collée à même le sol permet d’arpenter le Gand d’aujourd’hui, vidéos à l’appui, comme Gulliver en Liliput. Entre présent et passé, le musée fait un joli “Gand” écart… STAM Bijlokesite Godshuizenlaan ,Gent. www.stamgent.be

Le splendide réfectoire médiéval de l’abbaye de la Bijloke, l’un des joyaux du Stam de Gand

126


LifesTijL Le Centre Pompidou de Paris présente quant à lui un parcours croisé entre la vision esthétique et sociale du mouvement De Stijl, apparu au début du vingtième siècle, et son représentant le plus emblématique: Piet Mondrian. Héros de cette avant-garde, l’artiste hollandais installé à Paris en 1912 met en place une nouvelle plastique abstraite qui révolutionnera la peinture et l’art. L’expo illustre à merveille les différentes déclinaisons que ce courant multidisciplinaire a engendré dans des domaines aussi variés que la sculpture, l’architecture, le graphisme ou encore le mobilier. Bref, une exposition qui ne manque pas de “stijl”.... Mondrian/De Stijl au Centre Pompidou, Paris. www.centrepompidou.fr

Georges Vantongerloo: Composition, 1917-1918

bRavO bRafa Forte de ses quarante mille visiteurs, la 56e édition de la BRAFA (Brussels Antiques and Fine Art Fair) peut se targuer d’un volume global de vente supérieur à celui de l’an dernier ainsi que d’un nombre de transactions en progrès. Un résultat sans nul doute obtenu de par la qualité des œuvres présentées: peintures (Spilliaert, Rik Wouters, Picasso...) mais aussi Arts Premiers (avec entre autres ce masque de chamane esquimau en tête de phoque rarissime estimé à 275.000€ présenté chez Nasser, New York).Si cette foire a ses spécificités belges du fait de l’importance qu’elle attribue au neuvième art, elle doit aussi son succès à la présence de plus en plus nombreuse de galeries étrangères: de Paris (pièces originales au niveau du mobilier, des Arts Primitifs et précolombien) ou d’Allemagne (vases antiques grecs d’une qualité exceptionnelle)… Au milieu de ce concert européen de maisons espagnoles, anglaises ou italiennes, certains des exposants n’entonnaient pas forcément un “hymne à la joie”, trouvant le salon trop long (dix jours certes, mais dont deux week-ends) et sa localisation (Tour et Taxis) peu sécurisante pour de si précieux objets. Reste que dans un pays qui compte sans doute la plus forte densité de

>>

collectionneurs au kilomètre carré, l’exposant de toute origine apprécie le client belge, réputé connaisseur. Quant au simple visiteur, il peut modestement jouir des merveilles d’un événement qui, dix jours durant, n’est plus une foire des antiquaires...mais un réel musée temporaire.

127


son histoire Après avoir été récompensé du Prix du Fonds des Jeunes Entrepreneurs de la Fondation Roi Baudouin en 2000, le projet Eventattitude prend forme en mars 2001 avec la constitution en société. En 2002, la SRIB (Société Régionale d’Investissement de Bruxelles) entra dans le capital à hauteur de 20 %, via le fonds Brustart. Après une forte croissance qui verra le chiffre d’affaire passer de 250.000 € (2002) à 1.650.000 € (2006), Eventattitude rachète la participation de la SRIB et continue son développe-

nous avons rencontré Raphaël de borman

ment pour porter son chiffre d’affaires à 2,5 millions d’euros aujourd’hui.

Pourquoi ce repositionnement d’Eventattitude ?

Son équipe est composée de 20 collaborateurs fixes.

Les agences d’événement et de brand activation nous challengent

Eventattitude peut également s’appuyer sur un réseau de photo-

toujours d’avantage. Nous avons donc ressenti cette nécessité

graphes et d’infogra phistes ou développeurs free-lance.

d’élargir notre spectre de compétences en ne nous limitant plus uniquement à des animations photo ou vidéo. Finalement, notre

un métier unique dans le paysage de la communication

métier n’a pas changé véritablement. Il s’agit toujours de

Au début, les activités d’Eventattitude étaient uniquement cen-

répondre à un briefing donné par l’agence. La seule chose, c’est

trées sur la réalisation d'animations photo pour événements.

que nous pouvons désormais le faire en ayant à disposition 3

La vidéo est arrivée plus tard.

outils : SMILE, ACT & PLAY ! C’est désormais le fil rouge

Aujourd'hui, Eventattitude se positionne comme un laboratoire

dans n’importe quelle réalisation. Ces ingrédients doivent s’y

au service des agences de communication événementielle et de

retrouver…

brand activation avec pour mission de concevoir et développer des expériences ludiques et/ou interactives. De ce fait, les solu-

Avez-vous renforcé l’équipe pour faire face à cette

tions techniques qu'Eventattitude apporte aux agences ne se

évolution ?

limitent plus à un média spécifique.

Oui, notre département qui s’occupe du développement des

Elles reposent sur 3 ingrédients : SMILE - ACT - PLAY !

softwares et de l’électronique a doublé en quelques mois. Mais

Ces 3 éléments sont toujours présents - dans des proportions

nous restons surtout fidèles à notre passion. C’est le moteur de

variables - au sein de chacune des installations mises en place. Ils

notre équipe ! Une soif d'apprendre. De développer des solu-

sont en quelque sorte l'ADN de ce métier unique développé par

tions originales. D'assembler différentes technologies.

Eventattitude depuis 10 ans.

De toucher à d'autres disciplines...

Quelles qu'en soit leurs formes, les réalisations d'Eventattitude ont toujours une rencontre pour finalité.

Nous leur souhaitons un avenir prospère…

Une expérience au travers de laquelle la relation entre le public et la marque (ou l'entreprise) sera stimulée. Renforcée. Engagée.

www.eventattitude.com


Eventattitude A fêté ses 10 ans en organisant ses premières journées portes-ouvertes : Playground’11 !

© eventattitude/p. raoult/f. debatty

Durant 3 jours, Eventattitude a accueilli les agences de communication événementielle et de brand activation. Plus de 20 expériences ludiques et interactives ont été testées au sein de leur plaine de jeu !


ADO-LES-SENS

charlot te

Abramow par Charlotte Abramow

17 ans, éperdument passionnée par la photographie depuis 4 ans Je suis amoureuse de l’expression artistique, de la façon dont on peut montrer ce que l’on ressent par le biais de la musique, du théâtre, de l’écriture, de la photographie, évidemment, ou encore de la peinture.


U

n jour d’été, envahie par un ennui profond, l’idée de photographier les fleurs du jardin me traversa l’esprit en regardant par la fenêtre. Avec un petit numérique Nikon Coolpix 3200, je capturai les couleurs des

roses et les détails des feuilles. C’était curieusement captivant.

Puis, ce sont les chats qui m’ont attirée, ou plutôt leurs petites pattes, les détails, la macroscopie. Au fil du temps, j’ai commencé à faire des portraits, à m’intéresser à l’étrange magie qu’est la photographie. J’ai reçu un Nikon D90 en 2008 à Noël et il a conquis

ginaire que réaliste où les ingrédients seraient nos angoisses, nos

mon cœur. J’ai acheté des livres pour comprendre les mécanismes,

espoirs, nos rêves d’enfants, nos utopies et nos souvenirs.

j’ai cherché sur la toile, j’ai parcouru les sites des plus grands pho-

 J’aime concrétiser mes idées, permettre à mon imagination de

tographes, et l’un d’eux m’a particulièrement touchée: Paolo

prendre forme, et partager l’émotion que j’ai pu ressentir lorsque

Roversi. Je ne saurais vraiment l’expliquer, ses photographies me

j’ai appuyé sur le déclencheur. C’est presque un besoin vital. Je

prennent aux tripes. C’est un poète de la vie, un amoureux de la

passe des heures à regarder par la fenêtre, à écouter la beauté de

lumière. Il m’a donné l’envie de faire passer, moi aussi, l’émotion.

la musique et à imaginer mille et unes histoires que je pourrais

J’aime particulièrement Patrick Demarchelier, Richard Avedon,

graver et mettre en couleurs avec mon appareil photo. L’été der-

Guy Bourdin, Annie Leibovitz, Ellen von Unwerth, Miles

nier, je suis allée aux « Rencontres photographiques d’Arles »

Aldridge, Tim Walker ainsi que Jean-Baptiste Mondino.

où j’ai pu notamment rencontrer Sarah Moon et Paolo Roversi,

Printemps 2009, je commence des shootings avec des amies, puis

deux photographes extraordinaires, lors de stages organisés par

des connaissances. J’essaie de créer une mise en scène, un thème,

le festival. Ce fut sans conteste la plus belle aventure de ma vie et

de mettre le modèle en valeur. Je réfléchis, je prépare, j’écris, je

je me suis sentie grandie après ces échanges. Mon travail a été

prévisualise, je choisis mon modèle, j’habille, je maquille, je coiffe,

visionné par des professionnels, qui m’ont donné leurs avis et

j’enclenche, je retouche,… et ça y est. L’image existe. C’est une

critiques, ce qui m’a permis de gagner une énorme confiance en

image qui me correspond, qui me vient du fond du cœur. C’est

moi, et de cibler ce que j’avais à améliorer. Une agent de photo-

une image à moi, et je me reconnais à travers elle. La photogra-

graphe a particulièrement apprécié mon book et me suit depuis

phie, c’est aussi une façon d’immortaliser un instant, de faire une

Paris, elle m’épaule, me conseille et m’aide dans le choix de mes

pause, de capturer une émotion, une expression qui se dessine sur

photos pour la constitution de mon nouveau book. J’ai égale-

un visage. Tout est passé ou futur, et le présent n’est qu’une infime

ment été interviewée là-bas. J’étais tellement surprise de me

fraction de seconde imperceptible. Seule la photographie révèle

retrouver face à une caméra à devoir expliquer ce que je fais! J’ai

le présent, et permet un regard différent sur ce qui nous entoure.

encore pleins d’idées à réaliser, des contacts se forment jour après

C’est ça qui est magique.

jour, et la photographie ne cesse de faire battre mon cœur. J’ai-

 De shootings en shootings, j’ajoute des éléments, je pousse plus

merais vraiment pouvoir en faire mon métier et vivre aisément

loin mes recherches. J’aime présenter et représenter l’ambiguïté

de ma passion. Et à ceux qui me soutiennent et croient en moi,

des sentiments, des préjugés ainsi que les paradoxes, et je joue sur

je ne peux que leur dire merci. On s’étonne souvent de mon jeune

deux thèmes qui reviennent souvent dans mes photos: l’identité

âge mais j’ai simplement écouté mon cœur et suivi mon destin.

et la condition de la femme. Je m’intéresse aussi à la mode, jugée

Et je compte bien le suivre encore !

superficielle et pourtant incroyablement créative. La photographie de mode me permet de pousser les limites de mon imagination bien plus loin que d’autres domaines. Elle reste un

Découvrez Charlotte sur :

portrait avant tout, mais un portrait que l’on peut customiser,

http://wix.com/charlotteabramow/photos

conceptualiser, capturer comme on le souhaite. À travers elle, un

http://charlotteabramow.blogspot.com

message est possible, ainsi que la création d’un monde tant ima-

charlotte.abramow@gmail.com

131


CE QU'EllES AIMENT

On a toutes en tête celles de carrie Bradshaw dans Sex and the city. Accro à ses Manolo (Blahnik pour celles qui ne suivraient pas), l’héroïne arpente Manhattan éternellement juchée sur ses 8,5cm. La plus belle hauteur selon l’auteur. Et il a raison. il se trouve que carrie n’est pas la seule à avoir mis en danger son compte en banque pour une paire de chaussures. Aïe, que dis-je? Peut-on encore parler de « chaussures » lorsque le dessin porte la cambrure au cran d’art vivant? ce papier nous est dédié à toutes: celles qui se reconnaissent dans l’impulsion d’achat immédiat, ostensiblement orienté vers le pied. par Coralie Tilot

ShoeS Addict

Louis Vuitton

132


P

l’escarpin classique et légèrement pointu (noir et à semelles

ulsion sexuelle? Envie de plaire? Certaines de mes

rouges si possible), jusqu’à la sandale multi brides version or

amies me l’avouent pleinement: « je m’achète une

(Yves Saint Laurent en propose une version à couper le souffle

paire de chaussures à chaque fois que ça ne va pas »

pour cet été). Du côté des définitions, les T Bars, moins vus ces

(je les soupçonne d’en rajouter au vu de leur dres-

dernières saisons, ont été supplantés par les sandales à porter sur

sing). Les femmes et les chaussures? Une histoire d’amour. A

collants en plein hiver (merci aux londoniennes qui ne craignent

laquelle est venue s’ajouter, en invité de saison, le sac. Itinéraire

jamais le froid), puis par les bottes et bottillons qui, influence

d’enfants gâtées.

Rock and Roll des années 80, ont su s’imposer dans tous les vestiaires, et ce y compris en plein été. Bref, l’accessoire se porte

On le sait. La meilleure façon que les grandes maisons ont trouvé

bien et, avec lui, le sac, autre phénomène de mode.

pour réaliser leur chiffre d’affaires, c’est de consacrer une part importante de leurs racks à l’accessoire, quand ce n’est au parfum

Mêmes fauchées, les plus féminines d’entre nous casseront tou-

(les deux, c’est mieux). Certaines sont plongées dedans depuis

jours leur tirelire pour le sac de saison. Le phénomène a débuté

leur création, d’autres se sont initiées à l’exercice depuis la fin des

alors qu’à coups de génie créatif, certaines maisons dont Fendi,

années 80. Quand on me parle d’accessoires, je pense à quatre

ont préféré prendre en cliché leurs accessoires dans les pages

référents: le sacro-saint Chanel matelassé, le Baguette de Fendi

publicitaires plutôt que leur prêt-à-porter. Les objets convoités

(c’est là, et seulement là, que la presse féminine a parlé de « It

devenaient dès lors portés au rang d’icônes de mode. Impossible

Bag »), la semelle rouge de Christian Louboutin, et… mes très

de ne pas s’armer du dernier en date, symbolique sociale de

chères Manolo. Quand ce n’est les premiers modèles de Jimmy

« tout va bien ». Impossible de rester insensible aux modèles vus

Choo. Autre pionnier du genre (je l’ai connu en personne alors

lors des défilés, Balenciaga (maison également reboostée en

qu’il oeuvrait dans son atelier situé au-delà d’Oxford Street à

partie grâce à ses célèbres sacs) en restant un parfait exemple.

Londres), aujourd’hui label international du luxe et propriété entière et juteuse de Tamara Mellon (elle a gardé son nom de

La paire ne va pas de pair

femme mariée). Qui n’a pas mis en pratique un des célèbres

On ne rappellera jamais assez que l’idée de marier sac et souliers

adages de Coco Chanel: « tout est dans l’accessoire »? Symbole

est absolument à éviter. Au risque de passer pour une provinciale.

de féminité, l’escarpin annonce à lui seul une envie irrépressible

Les fabricants de sacs en serpent, alligator et autres bêtes à écaille

de remonter la jambe et de découvrir le visage de celle qui le

de Hong Kong n’avaient pas toujours compris le message lorsque,

porte. Echancré, il reste une invitation à la conversation, autant

encore à la fin des années 90, ils croyaient bien faire en alimentant

entre femmes qu’entre hommes. Ceux-ci restent médusés par de

leurs vitrines d’assortis. Une influence venue des américaines

jolis pieds, surtout lorsque le reste suit; celles-là aiment partager

middle class qui voyaient là un sens… logique. Comme quoi…

leurs penchants en termes d’accessoires, du moins lorsque

L’esprit reste donc à la variété, en évitant bien entendu quelques

d’amies il s’agit. Quoiqu’il me soit arrivé d’être arrêtée par plu-

fautes de goût, comme le marron avec le noir (au pied ou à la

sieurs d’elles, même à Bruxelles, afin de leur révéler la marque de

main), ou le frangé en bandoulière avec la santiag. Si le côté wes-

mes Stilettos. Une appellation qui a à ce point plu qu’elle est

tern reprend du galon, on reste vigilante quant à son application.

d’ailleurs devenue, tendance du moment, un titre de magazine

Le blanc reste une valeur sûre pour l’été, la couleur plus que

de mode parisien…

jamais, et les incrustations bienvenues pourvu qu’elles soient le travail d’une maison griffée. Restons snob. Quant à l’esprit vin-

Qui dit talon dit galon

tage qui a voulu qu’on dévalise les armoires de nos mères (voire

Icône des années 80, des premières images de Working Girl? Le

de nos grand-mères), on ne lui dira oui que s’il s’agit d’une

talon reste synonyme de féminité, certes, mais aussi d’assurance.

touche portée au bras. Le trop étant comme chacune sait l’en-

Comme le tailleur épaulé, sur jupe ou sur pantalon. Que serait

nemi du bien. ■

la sacro-sainte petite robe noire sans la paire d’escarpins adéquate? L’adéquat pouvant ici prendre plusieurs détours, depuis

133


RubRIquE CE QU'EllES rubrique AIMENT

ELLE + MOi =

grégoire

interview Alice Lambert

Avec un premier album produit par My Major company, cette maison de disques qui finance ses projets grâce aux contributions des internautes, Grégoire est devenu l’artiste qui a vendu le plus de disques en 2009. de retour avec un deuxième album, Le même soleil, le phénomène de la variété française continue de tracer son sillon. Honnête chanteur des sentiments simples, Grégoire s’inscrit dans la lignée de quelques-uns de ses aînés, dont Jean-Jacques Goldman, que l’on retrouve sur ce nouveau disque. c’est à Paris, à l’occasion du lancement de sa nouvelle tournée, qu’il a répondu à nos questions. Un an à peine après la sortie de votre premier album, vous

Pourquoi ce titre « Le même soleil »?

voilà déjà de retour…

Parce qu’on partage tous le même soleil et, sans doute aussi, les

Je n’ai pas programmé mon retour. J’ai juste avancé à mon

mêmes rêves. On a beau ne pas avoir la même couleur de peau,

rythme. Vous savez, je n’écris pas des chansons sur commande.

on tous la même couleur de sang. Plus personnellement, c’est ma

Elles viennent à l’instinct. Parfois, je n’écris rien pendant des

façon à moi d’affirmer que le bonheur est à portée de main et

mois. Comme j’avais dans mes cartons une cinquantaine de chan-

qu’il faut juste savoir provoquer la chance.

sons, j’ai décidé de retourner rapidement en studio. J’en ai enregistré 17 et nous en avons gardé 11 au final. Mon deuxième album était prêt...

134


Espérez-vous renouveler le succès de votre

Êtes-vous resté fidèle à My Major Company et aux internautes

premier album?

qui ont financé votre premier disque?

Le succès, forcément vous l’attendez dès que vous faites de la

My Major Company n’était pas un choix par défaut ou par dépit.

musique votre métier. Prétendre le contraire, ce serait mentir.

Le succès de cet album, c’est une réussite collective. La question

L’objectif premier d’un artiste, c’est avant tout de pouvoir expri-

ne s’est donc même pas posée. Pour moi, il était évident de pro-

mer des choses et de partager son point de vue. Avec ce deuxième

duire mon deuxième album avec la même équipe.

album, je voulais juste faire découvrir de nouvelles chansons et repartir en tournée avec davantage de titres à défendre. Je n’ai

Aujourd’hui, vous écrivez également

donc pas enregistré ce nouveau disque juste pour surfer sur la

pour d’autres artistes…

vague du succès du premier. On m’a laissé faire, j’ai travaillé de la

Quand vous faites de jolies rencontres et que des artistes, pour

même manière que pour le précédent album. Quant à savoir s’il

lesquels vous avez une immense affection, vous demandent si

y a une recette pour fabriquer un tube, je peux vous dire, en toute

vous ne seriez pas intéressé de collaborer avec eux, forcément c’est

sincérité, que la couleur musicale qui est la mienne n’est pas for-

une offre que vous ne pouvez pas refuser. Vous essayez alors de

matée et me correspond pleinement. Je suis totalement libre dans

vous surpasser car vous devez non seulement assumer vos chan-

mes choix artistiques.

sons mais aussi ne pas décevoir ceux qui vous les ont demandées. Mais quel bonheur, au final, de voir vos compositions défendues

Votre ascension est assez fulgurante, non?

par d’autres interprètes comme c’est actuellement le cas avec Flo-

Je n’ai jamais cru ni au destin, ni au hasard. Je crois que la vie est

rent Pagny…

un incroyable concours de circonstances. Devenir artiste, c’était pour moi une évidence. Que je vende 30 ou 400.000 albums, ce

Justement, au niveau de la reconnaissance, Les Enfoirés ont

n’est pas le plus important. En revanche, que je puisse vivre de

repris votre chanson Toi + Moi !

ma musique, ça c’est pour moi incroyable. Après, chanteur, c’est

Ce titre a été écrit pour mettre en avant l’idée que je me faisais

un métier comme les autres. Il faut travailler énormément. Et

de la solidarité. Que les Enfoirés la reprennent, c’est un immense

pour moi cela signifie composer, enregistrer, faire des concerts,

honneur. Si je peux me rendre utile, je répondrai toujours présent

de la promo… Même si cela semble agréable, cela n’en reste pas

pour servir une noble cause. A titre d’exemple, je suis l’un des

moins du travail. C’est pour cela que j’apprécie des artistes

ambassadeurs pour la lutte contre le cancer. Pratiquement et à

comme Jean-Jacques

« Chanteur, c’est un métier comme les autres. »

mon niveau, je permets à des associations de sensibiliser le public

statut de chanteur comme un métier. Ils ne s’affichent pas dans

Un concert, c’est le prolongement de l’album. C’est même, d’une

les soirées people et ont une vie en marge de leur carrière artis-

certaine façon, le moment de vérité. Vous partez à la rencontre

tique. Aujourd’hui les choses se passent plutôt bien pour moi.

des gens pour partager avec eux le fruit de plusieurs mois de tra-

Mais je suis parfaitement conscient que demain tout peut s’ar-

vail. Pour cette nouvelle tournée, je serai accompagné d’un

rêter et que rien n’est jamais acquis.

groupe de cinq musiciens très talentueux, les mêmes qui ont

Goldman ou Francis Cabrel qui considèrent, eux aussi, leur

en étant présentes sur mes concerts. Vous allez bientôt repartir en tournée…

enregistré avec moi l’album. J’ai hâte d’y être… ■ Comment gère-t-on un tel succès? Pour être franc, je n’ai jamais pensé que ça atteindrait de telles proportions. Quand on vit quelque chose d’aussi phénoménal,

Grégoire en concert

une pression naturelle s’installe. Je me suis dit que j’allais devoir

Le 27/05 à Charleroi (PBA), le 28/05 à Liège (Le Forum)

confirmer. En même temps, le succès m’a donné une certaine

et le 29/05 à Bruxelles (Cirque Royal).

confiance dans la mesure où j’ai constaté que les sujets qui me

Réservations : 070/660.601

tenaient à cœur touchaient également un large public. La scène m’a permis également de travailler ma voix et de me sentir plus à l’aise. 135


CE QU'IlS AIMENT

tendanceS hommeS PrintEMPS été 2011 ce n’est pas nouveau, les créateurs de mode masculine ont toujours pris des risques. Loin de l’idée préconçue selon laquelle l’homme ne s’habille qu’en costume, les podiums sont l’occasion d’épingler les tendances fortes du moment, qu’elles soient suivies de près ou non. Parcours de saison.

par Coralie Tilot

C

e n’est pas nouveau, les créa-

vert, souvent), plusieurs faits marquants

. les costumes réalisés dans les tissus plus

teurs de mode masculine ont

sont à signaler:

légers structurent la silhouette,

toujours pris des risques.

. la silhouette est fluide, plus longue,

. le style uniforme prend du galon,

Loin de l’idée préconçue

accordant une grande importance au

. les accessoires privilégient la « desert

selon laquelle l’homme ne s’habille qu’en

confort (l’homme reste l’homme),

boot  » en daim clair, les porte-docu-

costume, les podiums sont l’occasion

. les matières du printemps se résument,

ments et autres sacoches, quand ce ne

d’épingler les tendances fortes du

pour la plupart, à un mélange de lin et de

sont les lunettes type aviateur…

moment, qu’elles soient suivies de près ou

coton sergé,

non. Parcours de saison.

. les imprimés et les carreaux restent très

Une fois ce postulat posé, se laisser

présents (après tout, la saison reste celle

guider au gré des défilés reste le meilleur

Il est toujours opportun de repérer ceux

d’une invitation à la fantaisie),

moyen de se faire une opinion. Si cer-

qui créent le mouvement. Comme il est

. les tons pastels se mélangent aux cou-

tains passages resteront bibliques et peu

toujours judicieux d’observer ce que les

leurs vives,

portables, je pense ici notamment aux

consultants et bureaux de style notent

. les rayures restent d’actualité (aussi sur-

imprimés léopard vus chez Givenchy,

comme mouvances prioritaires. Cet été,

prenant que cela puisse paraître, sachant

d’autres affichent clairement la tendance

si la vague des couleurs a aussi frappé la

qu’elles étaient déjà là l’hiver et l’été

et méritent qu’on s’y attarde.

mode masculine (du bleu, beaucoup; du

dernier),

Giorgio Armani

Louis Vuitton

Zzegna


Corneliani

VEnT dE sAbLEs

la jupe! Si Jean-Paul Gaultier a

Très en vogue, tant chez les italiens que chez les américains, la

depuis longtemps choqué en

palette très élégante des sables s’empare des imperméables, vestes,

emboîtant le pas, il est

paletots et autres indispensables de la garde robe masculine. Place

aujourd’hui suivi de disciples qui

donc aux coloris beige, sable, gravier et corde pour autant de

proposent en guise de variantes,

blazers, costumes et vestes en coton, aux fibres naturelles ultra

nettement plus portables, des

légères à l’effet gaze et voile, synonymes de poids plume et de

sarouels, talonnés de près par des

tombés impeccables, notamment chez Corneliani. Une palette

néo pantalons, notamment chez

qui côtoie celles des bleus et des verts.

Yves Saint Laurent et ZZegna. On note au passage le port du

HAro sUr LE bLEU ET LE VErT

Obi, ceinture vue chez Ann

Chez l’homme aussi, le bleu est roi. Buvard, grec ou turquoise,

Demeulemeester, Lanvin et

parfois associé au blanc, notamment dans un jeu de rayures, les

Roberto Cavalli.

bleus ont le vent en poupe. Formidable invitation aux collections casual et sports wear qui, de Fred Perry à Ralph Lauren, de Calvin

L’ACCEssoirE

Klein à Marc Jacobs, revisitent sans conteste les pontons, et pas

oMniPrésEnT

seulement ceux des Hamptons. De cette ribambelle de bleus qui

C’est aux détails que la mode se distingue. En incluant totale-

claquent, on retiendra aussi la couleur (et surtout la matière)

ment l’accessoire dans leurs collections, les créateurs de mode

denim, véritable exercice de style où Prada, Dries Van Noten,

masculine prouvent combien cette dernière est un élément avec

Ermenegildo Zegna, ou Smalto excellent.

lequel compter sur la planète mode. On le sait, lunettes, sacoches, chaussures et autres indispensables sont souvent le pilier en

APPEL d’Air

termes de chiffres d’affaires de toute grande maison.

Du côté des coupes, le maître mot reste « alléger ».

Une affaire à suivre. ■

On déconstruit, on allège les blazers, et les trenchs perdent leurs manches quand ce n’est leurs boutons. Les vestes poussent l’asyZegna Sport

métrie jusqu’à l’hybride, comme le prouve Kries Van Assche chez Dior Homme. Un engouement qui ne prendra peut-être pas et qui anticipe sur un autre, celui du port du kilt, quand ce n’est de

Fred Perry

Scabal

Zegna Sport


Tod’s - Hogan - Lardini - BaLLanTyne - Caruso orian - FaçonnaBLe - WooLriCH - sanToni - Fay aCqua di Parma - roBerTo riCeTTi JaCoB CoHen - drakes - ViLeBrequin TaTeossian - Luigi BorreLLi

sToCkeL square 1150 WoLuWe-sainT-Pierre 02-772.90.83


CE QU'IlS AIMENT

lACie gAlet Christofle et LaCie, partageant leur passion créatrice et la recherche de l’excellence, ont uni leurs forces pour proposer un bijou conçu pour stocker tous vos souvenirs: le Galet. Plus qu’un simple partenariat, il s’agit d’une nouvelle manière de concevoir le stockage personnel. Cet objet argenté suscite la curiosité et associe design et fonctionnalité: le Galet est livré avec 4 Go de stockage en ligne sur www.wuala.com, ce qui double sa capacité. Il est également livré avec le logiciel d’encryption LaCie Private-Public, au cas où vous souhaiteriez sécuriser et protéger par mot de passe une partie ou l’intégralité de vos données.

tell me tEcH

Audi CArbon ski Très attrayant à l’oeil, son design est minimaliste et concentre l’attention sur son matériau premium, le carbone, dont une enveloppe de très haute résistance renferme des couches d’aluminium et de titanium. Avec 1.550 grammes (pour une longueur de 170 cm), le ski sera plus léger de 200 grammes par rapport à un modèle comparable, procurant ainsi une meilleure agilité.

beotime Inspiré par le conflit entre le jour et la nuit de la Flûte Enchantée de Mozart, le BeoTime ne ressemble à aucun réveille-matin. La ligne horizontale et les volets carrés détendent les yeux et se fondent dans la chambre, que vous le posiez sur une table de chevet ou le suspendiez au mur à l’aide du support magnétique fourni. Très simple et pratique à utiliser, grâce à son capteur de mouvement, les informations affichées et les boutons s’orientent toujours correctement. Une fois réveillé, vous n’aurez qu’à taper du doigt le BeoTime si vous souhaitez prolonger votre sommeil d’une dizaine de minutes.

AirCurve plAy Fabriqué par l’accessoiriste Griffin, l’AirCurve Play est un amplificateur acoustique unique en son genre. Il transforme votre iPhone 4 en mini système sonore qui ne nécessite ni batterie ni adaptateur secteur. Le socle embarque une béquille pour pouvoir utiliser l’iPhone à l’horizontale ou à la verticale et offre une puissance sonore augmentée de 10 dB grâce à un ingénieux système de guide d’ondes qui capte le son du hautparleur de l’iPhone, l’amplifie et le projette dans la pièce. L’objet comprend un astucieux passage pour le branchement du câble permettant de charger/synchroniser l’iPhone.

John’s phone Dessiné par le hollandais John Doe, ce téléphone mobile joue la carte du minimalisme et ne propose donc ni appareil photo numérique, ni lecteur mp3 ni grand écran (une seule ligne monochrome affiche le numéro de l’appelé ou de l’appelant). Caché dans sa tranche, un carnet et un stylo vous permettent de noter à l’ancienne vos numéros de téléphone. Mises à part dix touches d’appel rapide, pas d’autres possibilités de stocker les coordonnées de vos amis, collègues ou clients.

bAlAnCe ConneCtée Withings Vous montez dessus, elle vous donne votre poids à 100 grammes près dans une petite lucarne qui s’éclaire immédiatement. Vous en descendez, elle enregistre et envoie automatiquement vos paramètres de poids et d’analyse corporelle par Wifi dans le compte que vous aurez créé en deux minutes sur le site www.withings.com. De semaine en semaine, vous suivez les courbes d’évolution de votre poids et de votre indice de masse corporelle directement sur votre ordinateur ou sur votre iPhone, via une application gratuite disponible sur l’iTunes App Store.

140

DE


Alessandro Gherardi Jacob Coh‘ n Incotex Gran Sasso Altea GTA

Simonnot-Godard Roberto Ricetti Herno Caruso Roda ...

Les mots clŽ s de cette nouvelle adresse sont l’élégance, le raffinement, la dŽ contraction et sans aucun doute lÕo riginalitŽ . Laurent Degli Esposti vous accueille, vous guide avec gož t et partage avec vous sa passion des mati• res et des dŽ tails qui font que chaque pi• ce est unique. La gamme est compl• te et en parfaite harmonieÉ la maison vous propose vestes sports, pantalons, jeans, manteaux, pulls, chemises, Ž charpes ainsi que des accessoires tels que chaussettes, pochettes, boutons de manchette. ƒ galement une tr• s belle collection de montres TENDENCE et de bougies BELUGA vous y attendentÉ

DEGLI_MARS_3.indd 1

Degli & Esposti

ChaussŽ e de Louvain, 275 B -1410 Waterloo +32 2 351 83 01 info@degliesposti.be www.degliesposti.be Ouvert le lundi de 14.00 ˆ 19.00 et du Mardi au Samedi de 10.30 ˆ 19.00 Parking privŽ

9/03/11 17:33


David Lloyd

© myblueclic.com

Le David Lloyd a célébré son 6ème anniversaire au Mirano le mercredi 23 février 2011 sous le thème du carnaval. Masques, plumes et paillettes étaient au rendez-vous, durant cette soirée un magnifique voyage à Zanzibar pour 2 personnes à été offert à l'un des membres du club.


Scabal, Jacob Cohen, Faconnable, Van Laack, Daks, Tommy Hilfiger, Aqua Di Parma, GMT Chronographs, Mabrun

SAVILE ROW Markt 16 - 1780 Wemmel - 02/569.13.25 - www.savilerowwemmel.com


EN QUÊTE DE SAVEURS

A l’heure des COCktails

On les croyait disparus, définitivement oubliés. C’était sans compter sur l’engouement que suscitent certaines tranches de vie comme celles, iconiques, des années 60. Premières publicités, ère de consommation, ces années-là ne portaient pas seulement la cigarette, le whisky et la robe trapèze aux nues, elles sont aussi celles des shakers, des cocktails, symboles d’un certain art de vivre, celui d’associer alcool et fruits pour autant de boissons aussi belles à regarder que délicieuses à déguster. Memo pour un grand des bars… par Coralie Tilot

B

ellini. C’est ce dont la mémoire collective se rappelle en premier. Ou encore, Martini Dry, « shaken, not stirred  » phrase aussi célèbre que son auteur et espion au service de sa Majesté, James Bond. Créati-

vité, besoin d’alibi pour mieux s’adonner à l’ivresse, marier plaisir des sens et boisson alcoolisée, ou, plus récemment, nécessité marketing pour faire redécouvrir, notamment aux femmes, certains alcools jusque-là chasse gardée des hommes?

Le cocktail n’est pas né d’hier Impossible d’ailleurs de déterminer exactement la date et l’inventeur de ce breuvage, alcoolisé ou non. Ce qui est certain, c’est que le développement des transports, l’arrivée d’une bourgeoisie nantie du milieu du XIXème siècle, curieuse de nouvelles expériences gustatives, vont participer à son émergence. Et, une fois Bombay Dry Gin Tonic

144


de plus, l’Angleterre sera précurseur. Empire colonial, elle

ses classes, au célèbre Sanderson. Pas étonnant qu’il ait su à ce

découvre le rhum et l’importe. Au sein de ses frontières, elle pro-

point réussir mon DaÏkiri fraise. Bref, si vous n’êtes pas un adepte

duit le Gin. Un alcool auquel il est nécessaire d’ajouter du sucre,

du Houla Houla (Gin, jus d’orange, Curaçao), du I Love You

des baies de génévrier et de la coriandre pour le rendre buvable.

(Angustura, Martini Dry, Martini, Bosford Dry Gin), ou encore,

Les officiers de l’armée britannique reviennent des colonies où

des plus classiques Singapore Sling (Gin, Cherry, Bénédictine,

ils buvaient régulièrement, cet alcool dur lié à la quinine, afin de

jus de citron et …), de l’Alexandra (crème de Cacao, cognac,

lutter contre la fièvre. Ils introduisent dans leur pays le Gin Tonic.

crème fraîche), vous serez peut-être, ne fût-ce que par patriotisme

Sous le règne de la reine Victoria se développent les gin palaces,

curieux de savoir que le Belgian Cocktail se compose d’1/3

des clubs aux aménagements luxueux, boiseries exotiques, glaces

d’élixir de Spa, d’1/3 de Bosford Dry Gin, d’1/6 de jus de citron

taillées et fauteuils confortables, où est servi le London dry gin,

sucré et d’1/6 de Martini Dry… Cheers. ■

accompagné de soda, de tranches de citron, puis d’eau de quinine, l’ancêtre du tonic. En France, on ne connaît alors que le ratafia (eau de vie et jus de raisin) et certains vermouths.

Le premier livre sur les cocktails date de 1862 C’est aux Etats-Unis que paraît le premier livre sur les cocktails: «  Bartender’s Guide  » de Jerry Thomas composé de 236 recettes, pour la plupart culinaires. L’apparition de la glace artificielle en 1870 révolutionne les données. Dès la fin du XIXème siècle, le Manhattan et le Martini Dry sont devenus des classiques sur les deux rivages de l’Atlantique. Symboliques puisqu’ils traduisent à merveille la rencontre du monde anglo-saxon et latin : le vermouth italien se confronte au bourbon américain et au gin britannique. 1922 et ses années folles sont la parfaite inspiration à la création de nouvelles recettes, toutes devenues célèbres. Ainsi naissent à Paris le Bloody Mary (1921) et le Side Car (1924) ; le Martini, le Gin Fizz, l’Americano, le John (ou Tom) Collins, le Manhattan se boivent dans le monde entier… Les années de prohibition encourageront pour des raisons évidentes (masquer l’alcool) la créativité en matière de cocktails, annonçant une nouvelle profession, celle des Bartenders, ces professionnels du genre qui, dès les années 40, hausseront au niveau d’art, celui de concocter des cocktails.

Joindre le geste à la recette Qui ne s’est jamais surpris à observer la réalisation d’un cocktail ? Il n’est pas un palace, pas une terrasse d’un grand hôtel qui ne propose, à la carte, ses cocktails. Se rendre à un bar pour la qualité de ses spiritueux mélanges appartient à un certain art de vivre, pour ne pas dire à une tradition et une culture. Lors d’un récent voyage à Varsovie, je me souviens être retournée dans un bar dans le seul but d’y apprécier la qualité des cocktails proposés par son chef; il avait lui-même été formé à Londres et, de mémoire, fait

Bombay Sapphire Gin Bramble

145


CoCktAil et nourriture l’aMOur MOi nOn Plus

EN RUbRiQUE QUÊTE DERUbRiqUE SAVEURS

le monde du Cocktail s’agite dans une modernité réinventée chaque jour, pourtant le monde du mélange, de la « mixologie » comme on dit pour faire dans l’air du temps, ne date pas d’hier c’est le moins que l’on puisse dire. par Eric boschman*

C

ertains alcools dits « nobles » furent, dans des temps

douceâtres et odoriférantes, tels les canapés aux diverses varia-

plus anciens, consommés allongés d’eaux ou de jus

tions de Surimi. Préférez toujours un peu de vrai King Crab, non

de fruits, tel le Cognac qui fut, avec la maison Hen-

seulement c’est nettement meilleur, mais en plus cela aide à réta-

nessy à l’origine du Gimlet. C’est ce mélange

blir un équilibre au fond des mers alors que pour produire la

particulier de menthe, d’eau gazeuse et de sucre qui donnera

chose dont il est question plus haut, on ratisse large dans les filets,

quelques années plus tard le Mojito si cher au cœur de nos nuits

prenant ce qu’il reste des poissons une fois tirés en filet. En plus,

contemporaines. C’est dire les mouvements de ces produits

au niveau gustatif, ces salades plus ou moins sucrées ne se marient

depuis plus d’un siècle. Mais pour accompagner les cocktails, que

qu’avec des verres de genièvre de mauvaise qualité. Pas avec des

faut-il manger?

cocktails dignes de ce nom. Alors quelle est la recette secrète?

Voilà la question à cinq francs, le nœud Gordien des papilles.

Pourquoi pas des copeaux de jambon? Le célèbre ibérico, mais

C’est qu’un cocktail est une composition particulière qui ne se

aussi un tas de cousins en provenance des quatre coins de l’Eu-

prend pas n’importe quand ni n’importe comment. On a un peu

rope. Ou alors des fromages, mais pas de l’estofil, du fromage de

tendance à l’oublier, mais à chaque moment son mélange. On

caractère, qui a un peu vécu, qui a de la texture et des arômes:

boira un Alexandra en fin d’après-midi, mais jamais avant de

une pâte dure vieille de quelques longs mois, voire années, fera

passer à table. On prendra un Mojito ou un Gimlet lorsqu’il fait

l’affaire à coup sûr. Évidemment, si pour vous, fromage au parfum

chaud pour se rafraîchir, mais pas au milieu de la nuit etc etc. Les

puissant signifie Camembert, vous cherchez les difficultés…

cas de figure sont nombreux. Mais cela ne répond toujours pas à

Quoi d’autre encore au niveau des grignotages? S’il vous plaît,

la question existentielle de l’assemblage mets et cocktails. Bien

ne revenez pas avec ces vieilleries surannées de verrines. Elles ont

sûr il y a les fruits secs et salés. Des noix de cajou aux cacahuètes

fait leur temps, laissez-les à votre belle-mère pour la prochaine

en passant par les amandes fumées, le choix est relativement vaste

fête de famille. Et si on se faisait des petites glaces? Sorbets ou

et le mouvement perpétuel en passe d’être inventé à chaque occasion par les mangeurs. C’est que ces petites cochonneries ont un terrible goût de revenez-y, ajoutez que le sel donne soif et vous aurez une belle soirée en

Les créateurs alimentaires ont plus d’un tour dans leurs grignotages

granités aux parfums des préparations liquides? Un petit sorbet mojito pour compléter la sensation de fraîcheur de la chose, c’est presque le bonheur. Ou plus fort encore, les macarons de Pierre Marcolini

perspective. Heureusement pour nous, cela ne se limite pas à cela.

assortis à quelque cocktail particulier. Si jamais vous en voulez

Les créateurs alimentaires ont plus d’un tour dans leurs grigno-

plus, mais alors il faut se donner une ligne de conduite un rien

tages. On trouve beaucoup actuellement de noix et noisettes

plus dirigiste, genre tout le monde boit le même cocktail, on peut

couvertes d’une croûte plus ou moins épaisse et dure, cela va de

travailler sur des saveurs plus originales. Avec notre fameux

saveurs type sauce BBQ à celle, plus prégnante, du wasabi. N’ou-

mojito, un céviche parfumé au citron vert, comme il se doit, sera

bliez pas les olives et, parfois, cela existe encore, des cubes de

parfaitement accordé. Pour accompagner un Alexandra, je ne

fromage sans goût ni texture et vous aurez fait le tour de la ques-

vois qu’un chou à la crème et un caniche nain en imperméable.

tion. Voilà pour les petits machins. Dans le monde des choses

Et c’est déjà pas mal. Les cocktails offrent des possibilités infinies

plus consistantes, pour accompagner les cocktails, il existe des

de saveurs et de textures, à vous de laisser libre cours à votre ima-

palanquées de Zakouskis, pestiscos et autres tapas. À mon sens,

gination en matière de préparations culinaires. ■

on peut délaisser sans trop de remords les préparations à la fois *élu meilleur sommelier de belgique en 1989

146

TEL


TELL_ME_MAG_BASE_2_2.indd 133

7/10/10 02:22


VIA LAMANNA un COnCePt auX Plus BeauX aCCents d’italie C’est dans un espace de 1.400 m², au croisement de l’avenue louise et de la rue du Magistrat, que dominique lamanna propose désormais un concept contemporain qui met en scène le meilleur de la gastronomie italienne.

S

i le projet de Dominique Lamanna est incroyable-

aux véritables produits italiens. Je mets un point d’honneur à

ment audacieux, il est aussi le fruit d’une belle

les choisir parce qu’ils témoignent d’un savoir-faire exception-

réflexion. « Je suis originaire du sud de l’Italie, plus

nel. J’aime citer un petit exemple : les pâtes Gentile, produites

précisément de Calabre. J’ai

grandi dans l’amour des produits du terroir. Ça laisse forcément des traces ! » Il y a quatre ans, cet épicurien décide de se lancer dans l’aventure de l’Horeca avec

par la famille éponyme à Gragnano, un

De l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace ! (Danton)

un premier restaurant, L’Osteria La

petit village non loin de Naples. Là-bas, les pâtes sont fabriquées avec maestria depuis des générations et les méthodes de dessiccation sont encore artisanales. Leur saveur est exceptionnelle. » Via Lamanna

Manna. Privilégiant déjà la qualité des produits et les véritables

décline en effet tous les plaisirs de l’Italie avec, La Piazza, où l’on

saveurs de la cuisine italienne, le succès ne se fît pas attendre.

déguste une cuisine originale élaborée à partir de produits frais,

« Cette étape a été un excellent tremplin qui m’a permis d’ima-

le Ristorante gastronomico, véritable vitrine de la haute gastro-

giner un concept qui tourne autour de différents espaces dédiés

nomie, l’Enoteca, qui propose 300 des 450 références de vins


italiens dont la maison peut s’enorgueillir, l’espace Negozio Gourmet-Traiteur, une caverne d’Ali-baba pour les cordons bleus et un service traiteur d’exception, l’espace Colazione, pour les petits déjeuner gourmands, le Risto Bar Lounge et le Spazio Business, pour les réceptions professionnelles ou privées. Pour chapeauter toute la structure, Dominique Lamanna a fait confiance au talent et à l’expérience de Vincenzo Regine, élu meilleur Chef de Belgique en 2007. Un gage de qualité qui fait déjà l’unanimité.

via Lamanna 233-235 avenue Louise 1050 Bruxelles Tél. 02.626.16.00.

InformatIons et horaIres D’ouverture sur www.vIaLamanna.com


Yu ME

le vrai luxe d’une brasserie chic, c’est de retrouver en toute simplicité le plaisir de beaux produits pour vivre un moment d’exception et de convivialité. De ware luxe ven een stijlvolle brasserie, dat is in alle eenvoud samen van kwaliteitsproducten genieten en een uitzonderlijk moment te beleven.

© Jo Exelmans

Yves Mattagne


renCOntre aveC

JérôMe De Brouwer GentleMan restaurateur et déCOuvreur

oilà 27 ans que Jérôme De Brouwer a introduit la pitta gastronomique en Belgique, en ouvrant le Perroquet. Depuis, ce restaurant s’est largement imposé dans le quartier du Sablon, comme LE restaurant

© Edouard Janssens

V

interview Ondine Sténuit

pitta de référence. Mais loin de se contenter d’une seule activité,

Jérôme De Brouwer est un touche-à-tout, un curieux, un entrepreneur, qui ose et qui innove, ici mais aussi au Maroc. Rencontre avec un homme aussi sympathique que dynamique. Le Perroquet fête ses 27 ans cette année. selon vous,

vous avez aussi construit un hôtel tout à fait original au

qu’est-ce qui a charmé les belges dans cette restauration un

maroc, fuyez-vous l’hiver bruxellois ou êtes-vous sous le

peu particulière? 

charme de marrakech, comme beaucoup? 

Au début, les gens ne comprenaient pas trop l’idée des pittas.

Oui, bien sûr, la fin de l’hiver ici est bien trop longue (rires) mais

Rien que de manger avec les mains leur semblait très inhabituel.

je suis un voyageur depuis toujours. J’ai pas mal bourlingué et

Aujourd’hui, je m’amuse beaucoup rien qu’en observant des

j’ai toujours voulu imaginer un projet pareil. Les Terres M’Barka,

grands parents s’y donner à cœur joie, avec ou sans leurs petits

c’est un domaine absolument unique près de Marrakech. C’est

enfants. Je pense que les belges sont très ouverts et curieux de

plus qu’un hôtel, c’est un petit hameau plein de charme, loin de

nature. Et puis, c’est tout simplement bon, varié et amusant!

l’agitation de la Médina. Nous avons une ferme, pleine d’animaux (des chevaux, des vaches, des chèvres, des moutons), un poulailler,

et en 27 ans, qu’est-ce qui a changé? vous avez étoffé la

un grand verger et un potager. Les lofts, les suites, le spa, tout est

carte des vins et des plats, vous attirez tous les

décoré dans un style inspiré de mes voyages. Les objets, chinés

âges aujourd’hui? 

ici et là ont une âme… Je ne voulais pas de total look berbère,

En fait, ces dernières années, la clientèle a beaucoup évolué. De

aussi le décor se compose d’objets venus d’Inde, d’Haïti, de par-

plus en plus d’hommes d’affaires, de commerçants ou d’anti-

tout dans le monde en fait. Le tout est cohérent, car les styles se

quaires viennent pour un lunch léger et rapide. Du coup, la

marient bien.

clientèle est variée, il y a toujours plein de jeunes bien sûr et beaucoup de familles. 

C’est un vrai petit paradis, tout simplement. ■

Pourquoi ce nom le Perroquet? Tout simplement, j’avais envie de donner énormément de cou-

Informations :

leurs à l’endroit, j’ai donc trouvé un nom qui me permettait de

Perroquet - Rue Watteeu 31 - 1000 Bruxelles

laisser libre cours à mes envies de déco. Avec le temps, nous avons

Ouvert 7/7 jours

gardé des touches de couleurs, surtout dans les vitraux, même si

Les Terres M’Barka – Marrakech – Maroc

l’ensemble reste relativement sobre finalement. 

www.lesterresmbarka.com

151


EN QUÊTE DE SAVEURS

reCette du

printemps Pour 4 personnes 4 dos de bar épais de 140gr Jus d’1/2 citron Huile de lin 8 huîtres spéciales ‘Gillardeau’ 4 fleurs de brocoli 25gr de caviar Osciètre 100gr d’épeautre complet Bouillon de volaille Thym, laurier, algues (kombu) 3 bottes de cresson Sel et poivre

T

« dos de bar de ligne juste cuit, tartare d’huîtres spéciales ‘Gillardeau’, caviar Osciètre, fleurs de brocoli et risotto d’épeautre au cresson » par Pascal De Valkeneer, chef étoilé

ailler les dos de bar en bâtonnets de taille égale (8cm

Dresser le bar juste cuit et le mélange huîtres, brocoli et caviar sur

de longueur) et faire mariner au jus de citron et huile

le dessus en un carré plus petit. Terminer avec une râpée de zeste

de lin pendant 2 minutes. Disposer les bâtonnets

de citron à la râpe microphane et une feuille de cordifol. Rajouter

dans un emporte pièce carré de 8cm de côté et faire

le risotto d’épeautre sur le côté.

cuire au four vapeur à 90° pendant 8 minutes, jusqu’à ce que le

poisson soit nacré.

variante : à la place de l’épeautre cuit comme un risotto au cres-

Hâcher les huîtres spéciales ‘Gillardeau’ , et rajouter la fleur de 4

son, cette recette peut également s’accompagner d’une mousseline

sommités de brocoli juste blanchies à l’eau bouillante salée et

de racines de persil.

rafraîchies immédiatement à l’eau froide, 25gr de caviar Osciètre

Pour 4 personnes: 400 gr de racines de persil, ½ litre d’eau, sel,

et une cuillère à café d’huile de lin.

25gr de beurre ou un filet d’huile de votre choix. Nettoyer, peler et découper la racine de persil en gros cubes, ajouter l’eau à hau-

Cuire l’épeautre complet comme un risotto avec du thym, laurier,

teur, ainsi qu’un peu de sel, faire cuire pendant +/-25min jusqu’à

algue Kombu et rajouter du bouillon de volaille au fur et à mesure

ce que les morceaux soient moelleux. Retirer l’eau et mixer.

de l’absorption du liquide (la cuisson dure +/-22 minutes). Faire

Terminer par 25gr de beurre ou un filet d’huile de votre choix. ■

cuire 3 bottes de cresson à l’eau bouillante salée et rafraîchir aussitôt. Mixer le cresson avec une partie du jus de cuisson rafraîchi

Le chalet de la forêt

(si possible rajouter un glaçon juste avant de mixer afin de pré-

Drève de Lorraine 43 - 1180 Bruxelles

server la couleur verte). Une fois l’épeautre tiédi, rajouter le coulis

Tél: +32 (0) 2 374 54 16 - www.lechaletdelaforet.be

de cresson et un peu d’huile de lin et rectifier l’assaisonnement

info@lechaletdelaforet.be

en sel et poivre.

152

TEL


ChaussĹ˝ e de Louvain 453 1380 Lasne 02. 354 75 97 Parking privĹ˝ Service voiturier Jardin terrasse 60 cvts www.belliniristorante.be

www.piscopo.be Rispetto della tradizione dal 1979

TELL_ME_MAG_BASE_2_2.indd 137

7/10/10 02:22


EN RUbRiQUE QUÊTE DERUbRiqUE SAVEURS

une affaire de feMMes révolution. s’il y a bien un univers qui était réservé aux hommes uniquement, c’est certainement celui des domaines. Mais c’était sans compter sur les héritières, les œnologues, les journalistes et autres professionnelles et passionnées de ce breuvage qui, rappelons-le, était interdit à la femme jusque dans les écrits bibliques.

D

par Coralie Tilot

epuis de l’eau a coulé et le breuvage intéresse tant les propriétaires héritières que les femmes d’affaires qui, le nez au vent, ont vu là l’occasion de rallier passion et monnaie trébuchante, quand ce n’est terroir et patrimoine parfois familial. ll suffit de se rendre à Vinexpo ou aux autres manifestations relatives

au vin pour s’en rendre compte: le monde viticole est habité par les hommes. Et pourtant, lorsque, précurseur (?), l’édition européenne du très sérieux Financial Times attribue ses rubriques, il confie à une femme, Jancis Robinson, le soin d’apporter ses connaissances

au monde très fermé des amateurs de Bordeaux, Bourgogne et autres millésimes. Le vin, une histoire de femmes? Aujourd’hui, les femmes aiment le vin et le disent. Mœurs obligent aussi, les tablées de femmes sont du domaine courant, et pas seulement dans les quartiers des bureaux, à l’heure de l’apéro. Si certains sitcoms, rebaptisés serials ou séries (Sex and the City, Gossip Girl, Desperate Housewives…) prônent le verre de Chardonnay (décidément très apprécié des anglo-saxons), c’est sans compter sur ces œnologues confirmées qui sont enfin acceptées dans le sacro-saint milieu des grands crus. Le vin intéresse les femmes au point que d’amateurs, elles deviennent collectionneuses de millésimés, quand elles n’ont pas décidé d’en faire un métier. Certaines ont hérité de domaines familiaux et ont décidé de tout plaquer, souvent armées d’un bagage de Grande Ecole qu’elles se feront un plaisir d’utiliser à bon escient. Le phénomène ne date pas d’hier mais depuis environ une vingtaine d’années alors que le champagne, un vin pétillant, certes, et plus enclin à la médiatisation, comptait parmi ses propriétaires des femmes. Puis, sommelières, viticultrices et négociantes se lancent dans l’aventure de la culture de vignes, qu’elles se situent en France, en Allemagne, en Suisse, ou encore dans les contrées du « Nouveau Monde » (Argentine, Chili, Nouvelle Zélande, Australie). Ces femmes sont de véritables chefs d’entreprise qui ont su concilier affaire et instinct, goût de la terre et des grands espaces, et… gestion du personnel. Absence d’ego? Volonté de faire plus dans un monde où, par


définition, elles n’étaient pas prises au sérieux? Les témoignages

Autant d’applications d’un phénomène bien réel. On en oublie-

affluent et les résultats sont là: le premier concours de vin consa-

rait presque la citation tirée de la Bible (Livre des Juges, chapitre

cré aux femmes « Wine Women Awards » s’est tenu le 16 juin

13): « L’ange de l’Eternel répondit à Manoah: la femme s’abs-

dernier dans les salons parisiens du Bristol. Une première mon-

tiendra de tout ce que je lui ai dit. Elle ne mangera rien du

diale. Depuis les années 80, les femmes opérant dans le domaine

produit de la vigne, et elle ne boira ni vin ni boisson enivrante,

viticole s’organisent au sein de différentes structures regroupant

et elle ne mangera rien d’impur »… ■

viticultrices, journalistes ou œnologues. En 2003, plusieurs associations allemande, française, espagnole, grecque, suisse et hongroise s’unissent afin de créer la fédération « International Associated Women in Wine » (IAWW). En France, les « Etoiles

Des femmes de tête

en Beaujolais » www.vins-du-beaujolais.com rassemblent douze

sandrine Garbay: maître de chai au Château d’Yquem

viticultrices depuis 1998, « L’Ordre des Dames du vin et de la

Laurence Jobard: première femme œnologue de Bour-

Table » est une confrérie fondée en 1985, l’association « Les

gogne, travaille pour la maison Joseph Drouhin

Aliénor du Vin de Bordeaux » sera créée en 1994, « Femmes et

Brigitte Leloup: Présidente et fondatrice de l’Associa-

vins de Bourgogne » www.fevb.net suivra en 2000. Et le phéno-

tion des Sommeliers d’Europe

mène ne s’arrête pas au « pays du vin » puisque les organisations

Giovanna rapali: Meilleure jeune sommelière de

naissent de toutes parts: aux Etats-Unis, « Women For Wine-

France 2001, demi-finaliste du trophée Ruinart en 2000,

sense » www.womenforwinesense.org naît en 1990, en Autriche:

Meilleure jeune sommelière du Languedoc-Roussillon

www.11frauenundihreweine.at , en Suisse: www.artisanes-vigne-

Béatrice cointreau: PDG des Champagnes Gosset et

vin.ch (sept femmes à la tête de leur domaine viticole), en Italie

DG des Cognacs Frapin

www.ledonnedelvino.net, ou encore en Allemagne www.vinis-

carol Duval-Leroy: Présidente des Champagnes

sima-ev.de (250 membres de 8 régions).

Duval-Leroy claire Brosse: Rédactrice en chef de la revue l’Amateur de Bordeaux…


EN DERNIèRE MINUTE Personne ne s’en plaindra: Johnny Hallyday est de retour. Nouvel album et une tournée des stades qui passera par Bruxelles le 9 juin 2012. Oui, la légende du rock français signe un retentissant come back que personne n’osait espérer il y a encore un an après l’arrêt prématuré de ce Tour 66 qui devait être le dernier. C’est pourtant un Johnny en toute grande forme qui se présente au rendez-vous fixé au Bar 1200 du Sunset Marquis, un hôtel mythique fréquenté par le tout Hollywood. Les projets sont nombreux, l’artiste bavard. L’interview n’en sera que plus passionnante… propos recueillis par Frédéric Herbays, envoyé spécial à Los Angeles.


L’annonce de votre retour sur scène en 2012 a créé l’événement. Vous serez donc bien en juin 2012 au stade Roi Baudouin à Bruxelles? Oui, c’est une certitude absolue. Je suis prêt à revenir pour cette tournée des stades. Ma dernière tournée, je ne l’avais pas finie. Je voulais la terminer en beauté. Je n’aime pas les rendez-vous ratés. Je me suis rendu compte que je n’avais aucune envie d’arrêter de faire ce métier. Je pense que cet accident que j’ai eu m’a fait découvrir mes responsabilités par rapport aux gens qui m’aiment. Puis, j’ai reçu tellement de messages d’amitié de tous les publics. France, Suisse, Belgique, que ça m’a donné envie de continuer. Comme je ne voulais pas reprendre la tournée qui s’était arrêtée, j’ai décidé de faire un nouveau spectacle. Le Tour 66 était annoncé comme votre dernière tournée. Or, vous venez d’annoncer des concerts dans 14 stades… C’était décisif. J’avais décidé d’arrêter, pas de chanter ni d’être acteur, mais de faire des tournées. J’en fais des tournées depuis que j’ai 15 ans et puis je me suis un peu lassé des hôtels, de tout ça…Maintenant, j’ai deux petites filles. Et puis, j’ai eu cette opération ratée, j’ai été sauvé in extremis par les médecins américains, puis j’ai fait une déprime totale de plusieurs mois. Ma femme ne savait plus comment faire. Mes enfants sautaient sur mes genoux pour essayer de me faire rire mais je n’avais le goût à rien. En plus, j’avais perdu ma voix. Je me suis dit que je ne pourrais plus jamais chanter. Vraiment, j’étais dans la déprime totale. Et puis, c’est revenu petit à petit. Vous avez déjà quelques idées sur ce que sera le spectacle? Je ne veux pas que ça ressemble aux autres spectacles que j’ai faits même si j’en ai fait déjà pas mal. Il est toujours difficile de trouver de nouvelles idées. Dans mes derniers spectacles, j’avais toujours des villes détruites pour décors. Cette fois-ci, j’ai envie d’une scène plus moderne, plus lumineuse. On travaille dessus. J’ai beaucoup aimé le dernier concert de U2. C’est un peu dans cet esprit-là que je voudrais aller. Cette tournée des stades sera-t-elle la dernière? Non. Je ne pense pas. Mieux, je pense que 2012 sera mon meilleur show. Je suis avec une nouvelle équipe, plus jeune et ça me booste. J’étais avec une équipe et des gens avec qui je travaillais depuis longtemps. Ils avaient une façon de travailler un peu à l’ancienne qui m’a lassé. Ceux qui m’entourent aujourd’hui m’ont redonné l’envie.


EN DERNIèRE MINUTE Comme dans la chanson que m’a faite Jean-Jacques Goldman:

Un concert oui, car un album c’est un album, un spectacle c’est

Donnez-moi l’envie d’avoir envie… Maintenant, j’ai envie! Envie

un mélange d’anciennes et de nouvelles chansons. Et puis, sur-

de refaire tout simplement le métier qui est le mien.

tout, il y a le contact avec le public, et c’est le plus important, parce que c’est là qu’on se voit, c’est là qu’on se sent, c’est là qu’on

Pour quelles raisons ne préférez-vous pas raccrocher

peut donner des choses aux gens qui peuvent recevoir, et eux aussi

pour simplement profiter de la vie?

nous donner des choses.

Quel ennui! En profiter comment? Planter des fleurs dans mon jardin? Ce n’est pas mon truc, non!

Pour votre nouvel album, vous avez fait appel aux services

Je suis un rocker, moi. J’aime la scène. Je m’ennuierais si je ne

de Matthieu Chedid. Comme l’avez-vous rencontré?

pouvais pas faire le métier que j’aime. Il y a tellement de gens qui

Il y a trois ans, M est venu me voir au palais des Sports avec

font un métier qu’ils n’aiment pas. Pour moi, ce n’est d’ailleurs

Guillaume Canet, qui est un ami à moi. Après le spectacle, on est

pas un travail, c’est un plaisir.

restés tard dans ma loge. On a pris des guitares et on a commencé à jouer ensemble. Je me suis dit: Tiens! Matthieu a joué du blues

On a dit que vous aviez frôlé la mort et pourtant

pas du tout comme ce qu’il fait sur scène. Il jouait à la Hendrix.

vous semblez en toute grande forme…

Et c’est ce qui m’a donné l’idée de lui demander plus tard de faire

Je ne peux pas profiter mieux de la vie qu’en ce moment. Je me

l’album. Plus exactement, c’est Laeticia qui m’a dit: Pourquoi ne

suis remis à faire du sport. J’ai arrêté de boire. Je fais de la moto.

demandes-tu pas la collaboration de M? Je me suis dit qu’elle

Je travaille avec mes musiciens américains. On écrit des chansons

n’avait pas tort, que c’était une bonne idée.

qui seront des nouveautés pour la scène. Oui, je vais bien. Ici, la vie me sourit.

Chanter en Belgique représente quelque chose de spécial pour vous?

Est-il vrai que vous avez frôlé la mort?

J’ai toujours eu un public formidable en Belgique. Mais bon, tous

Quelle expérience gardez-vous de cette période?

les artistes savent que le public belge est particulièrement cha-

Oui, j’ai frôlé la mort, c’est vrai. Comme vous le savez, j’étais

leureux. Quand je chante en Belgique, je me sens un petit peu

dans le coma. Ma femme m’a amené au

chez moi. Je n’oublie pas que j’ai des origines belges. Et puis on

Sinaï, à l’hôpital, dans un état critique. Il a fallu qu’elle choisisse

y mange bien. Même si ça fait un peu cliché, j’adore les moules-

un docteur, au hasard. Un lui a inspiré confiance, il m’a sauvé la

frites… ■

vie. Il lui a demandé de signer une décharge pour si jamais j’étais branché, ce qu’elle a refusé de faire. Et, quelque part, elle m’a

Johnny Hallyday en concert

sauvé la vie, ainsi que le chirurgien. Quand on a frôlé le néant,

au stade Roi Baudouin le 9 juin 2012.

on est plus le même, je ne serai plus jamais le même qu’avant.

Réservations au 0900.00.456 – 070.660.601 et sur c-live.be

Quand tout va bien, on ne se rend pas compte que tout peut aller mal. C’est une expérience… Moi, j’étais en déprime pendant plusieurs mois, on m’a intubé, j’ai perdu ma voix, j’ai été traumatisé, je ne voulais plus voir personne. Ma femme et mes filles m’ont redonné le moral, m’ont redonné confiance en moi. Sans elles, j’aurai pu sombrer. Petit à petit, mon goût de la scène est revenu, ce goût de faire ce que je sais faire de mieux, être sur scène. Un album est également annoncé pour la fin mars. Quel est pour vous l’enjeu le plus important: un nouveau disque ou un concert?

“Jamais seul”, nouvel album (Warner Music) 158

sortie le 28 mars.


A dream...

MPM RACING is born to be alive...

MPM RACING realises...

Maybe

with MPM RACING itÕ s accessible...

0475/ 23 21 09

Contact & Renseignements : Public Relation : aurore@mpm-racing.be - www.mpm-racing.be

Vous voulez vivre une course en tant que co-pilot... Vous voulez devenir pilote au sein de notre TEAM... Vous r• vez de vous imprŽ gner de circuit de SPA-FRANCORCHAMPS ou ZOLDER... Nous vous le ferons vivre en temps rŽ el...

Les fils à papa


EN RubRIquE DERNIèRE rUbrIqUE MINUTE

TAMTAM TELL ME

De L’aCTu, De La MODe, DeS PeOPLe. LeS COuPS De Cœur De La réDaCTiON

par Coralie Tilot et Mary-Jane

Plus d’eau pour tous grâce à Gìo Chaque jour 4000 enfants meurent de maladies transmises par l’eau. Voilà pourquoi depuis le 1er mars Giorgio Armani s’est engagé à promouvoir l’accès à l’eau potable aux côtés de Green Cross International. « Acqua for Life Challenge », a pour but de fournir aux populations qui n’y ont pas accès, les enfants en premier lieu, 40 millions de litres d’eau potable. Une eau essentielle pour boire, manger, assurer un minimum d’hygiène et préserver sa santé. Pour l’achat d’un flacon Acqua di Gio ou Acqua di Gioia vous faites le don de 100 litres d’eau potable. Vous pouvez doubler ce don en vous engageant sur facebook (grâce à un code unique présent sur l’étui du flacon ) et créer votre propre groupe de soutien à l’opération. www.acquaforlifechallenge.org - www.facebook.com/acquaforlife

Palmares 2011 Terre de Femmes Depuis 9 ans, la Fondation Yves Rocher décerne le prix Terre de Femmes à celles qui oeuvrent pour un monde plus vert. Depuis 2002, plus de 230 femmes ont été récompensées. Cette année, le prix du jury belge de Terre de Femmes a été décerné à trois femmes: Sabine Bouchat, vervétoise (Action: lutte contre l’invasion des compagnies pétrolières pour l’asbl « Frontière de Vie » à Sarayaku, Equateur); Ingrid Robberechts, (Action: ceinture verte autour du centre éducatif et puits à Boundou Samba » au Mali, Asbl « Origo VZW », Opwijk); et Wilhelmine Pelsma (Action: groupement Pré-coopération Song Taaba des jeunes de Samba au Burkina Faso, Asbl « OFS Nederland » en collaboration avec « Icco Stichting /Wild geese ». Des projets concrets qui visent à protéger la biodiversité, la culture locale de la terre, et dès lors la culture des peuples qui y vivent. La Fondation Yves Rocher répond à l’adage d’Yves Rocher, créateur de la cosmétique végétale: « la nature est le futur de l’homme ». Rappelons que outre le Prix Terre des Femmes, Yves Rocher agit pour la planète en s’engageant à planter 50 millions d’arbres d’ici 2014. Pour en savoir plus et les soutenir: www.yves-rocher-fondation.org

Gwyneth Paltrow, leçon d’élégance aux Oscars On ne voyait qu’elle. Reconnue pour son élégance, Gwyneth Paltrow a certes toujours eu le sens de la tenue, mais celle-ci, une pluie d’or en fourreau, signée Calvin Klein (joaillerie de Louis Vuitton) a même ému les très sarcastiques journalistes de la chaine américaine E TV, c’est dire…

160

Martin Margiela présentait lors de la Fashion Week parisienne sa nouvelle fragrance (Untitled) « L’Eau ». L’événement se tenait à l’Artcurial, célèbre rendez-vous parisien pour tout adepte d’art moderne. Petite sœur d’Untitled, ce nouveau cru reste dans la fraîcheur. En tête du galbanum, matière première rare et noble, et des notes d’hespéridés. S’invite l’alchimie atypique d’une rencontre, celle de la mandarine et du citron de Sicile, que la menthe froissée et l’essence de bucchu vont exacerber. Le tout dans un flacon code maison, aussi sobre que minimal (à l’image de la mode), une eau troublante signée de la très talentueuse Daniela Andrier. Disponible en juin.


Walk on the line Nouvelle adresse pour celles en quête d’accessoires différents. Bottes spartiates en toile de Vivienne Westwood, stilettos de Pierre Hardy, Emma Hope, Avril Gau, ballerines de Pretty Ballerinas… on découvre et on apprécie, notamment aussi les quelques pièces de prêtà-porter dont les sweat-shirts ou mini robes à incrustations paillettes de Tsumari Chisato. A découvrir. 525A Chaussée de Waterloo, 1050 Bruxelles

Première Classe Session 1 et 2 Ils annoncent en avant-première les tendances de la saison suivante. En janvier, on a repéré des collections capsules à l’hôtel Rothschild, réquisitionné comme deuxième salon, plus intimiste forcément, une première!) dont celle notamment de Miki Mialy (www.mikimialy.com). Et surtout, la présentation, console Mac à l’appui pour l’occasion, du premier salon en ligne. Une initiative qui devrait séduire une grande partie de la profession puisque, déjà, parmi la liste des acheteurs en ligne, on note les très exigeants Harvey Nichols, Blooomingdales (Dubai), Browns (UK), Joyce, Lane Crawford (HK), Saks Fifth Avenue, King of Green Street, Barneys… (US). Vos collections Hiver 2011 sur le premier salon de mode en ligne, www.lenewblack.com contact@lenewblack.com La session de mars se tenait durant les défilés, dans une tente sise au Jardin des Tuileries. Des accessoires, beaucoup, et notamment des bijoux à se damner. Repérés, les collections Monies (des scandinaves peu affables qui ne sélectionnent qu’un point de vente par pays, mais dont les créations sont à tomber: accumulation de grosses perles et pierres naturelles, bois, os…bracelets manchette en alligator…), On aura tout vu: du galvanisé pour des collections empreintes de thèmes dont celui de « Alice au pays des Merveilles ». Tout est fabriqué main, dans les ateliers français; ces créateurs réalisent notamment la totalité du décor de la prochaine exposition monégasque sur les miniatures et marionnettes du XVIIIème… Et, bien sûr, les ambassadeurs de La Petite Robe Noire…

Expo PIXISME Des portraitistes prêts à vous immortaliser sur une toile, ce n’est pas ça qui manque. Des passionnés de Rubik’s cube prêts à passer chaque seconde de temps libre à résoudre ce casse-tête, ce n’est pas rare non plus. Mais quelqu’un qui mélange les deux passions et crée ainsi une forme d’expression nouvelle, le pixisme, ça c’est surprenant ! Le pixisme, c’est donc un mouvement artistique qui envisage toute idée (texte, image, objet,...) par l’association d’éléments clairement dissociés. A découvrir du 6 au 29 mai à L’Abbaye de Forest. www.pixisme.com / Facebook – pixisme

La collection vintage d’Emilie Duchêne En insérant des pièces vintage dans ses collections, Luc Duchêne invite sa fille Emilie à renforcer son sens du goût, du style et de l’à propos. Bonne idée de mélanger ces vestes, robes, accessoires, parfois griffés, parfois non, à l’ensemble de la collection LucDuchêne.com, ex Chine, et présentée dans les boutiques du même nom éponyme. Repérés et appréciés, les perfectos en soie imprimée, réalisés à partir de foulards vintage, une veste sans nom en daim noir et impliqués daim couleur façon Saint Laurent, une robe imprimée griffée Yves Saint Laurent, et des ceintures années 70 du même couturier. Ou comment mixer vintage (griffé ou non) à l’esprit collection du moment. Bravo.


TELL ME EN TOUTE INTIMITé

stéphane bErn Interview Michel Paquot

Quel a été le plus beau moment de votre vie? En fouillant dans ma mémoire, je peine à établir une hiérarchie des moments heureux. Disons que ma philosophie personnelle est plutôt de créer et savourer un moment de bonheur tous les jours.

Quelle a été la chose la plus folle que vous ayez faite? Certains voyages extrêmes m’ont mis en danger comme en Colombie ou au Népal, il m’est arrivé aussi de chanter (faux) à la télévision ou sur la scène d’un opéra… Mais mon saut à l’élastique à moi, ce fut l’expérience d’une année sur la scène du Théâtre Saint-Georges dans la pièce « Numéro Complémentaire » de Jean-Marie Chevret!

Vous faites quoi quand vous n’avez pas le moral? J’écoute de la musique classique, mais le spleen ne dure jamais longtemps chez moi. Je suis plutôt d’une nature enjouée. L’action et le travail chassent aisément mes coups de blues.

Qu’est-ce qui vous émeut? Beaucoup de choses: la beauté d’un paysage, la poésie d’un coucher de soleil, un air d’opéra, mais aussi certaines rencontres. Je suis une éponge et le récit d’un drame ou d’une épreuve, face à moi ou à la radio et à la télévision, suffit à me faire monter les larmes aux yeux.

Qu’est-ce qui vous choque? L’injustice me révolte. Mais je peux citer en vrac l’incivilité, l’impolitesse et l’absence de courtoisie, l’inculture revendiquée, le mépris et l’arrogance des puissances de l’argent, la solitude des personnes âgées, la désespérance des jeunes et la misère sociale. Les occasions d’être choqué ne manquent pas!

Avez-vous la « green attitude »? A défaut d’avoir en permanence la « green attitude », j’ai une conscience écolo et je milite pour que l’on contraigne les industriels à respecter la protection de l’environnement : pourquoi continuer à vendre des produits contenant du parabène ou des bisphénols? Pourquoi ne pas favoriser la culture biologique? Je suis pour l’interdiction des OGM, sans parler du respect de la dignité animale que met à mal l’élevage en batterie…

Quelle pensée/citation accompagne votre vie quotidienne? « Ce que les autres te reprochent cultive-le parce que c’est toi » (Cocteau).

Si vous étiez… Un acteur : Tintin reporter Une voiture : Panhard & Levassor Un animal : un teckel à poil dur Une matière : velours Un film : Le Guépard Une ville : Lisbonne Un plat : la poule au pot Un sport : le cricket Un intérieur de maison : un mélange des genres Une chanson : Mourir d’aimer (Aznavour) Un livre : Propos sur le bonheur (Allain)

• Radio: « Le Fou du Roi » du lundi au vendredi à 11h sur France Inter-162kHz Ondes longues • Télévision: « Comment ça va bien! », du lundi au vendredi à 15h15 sur France 2 • Livre: « Secrets d’histoire », Albin Michel


CHANGE. YOU CAN.


Photo : Serge Anton

Les AteLiers

d e LA

CA m b r e

852 chaussée de Waterloo à Uccle – tél : 02.375.76.46 Lighting Collection by Stéphane Davidts – www.davidts.com


High altitude by Tell me Mag