Page 21

SANITAIRE ISOLATION

CHAPE CHARPENTE CHAUFFAGE PEINTURE CARRELAGE ESPACES VERTS...

FOCUS TRAVAUX D’ÉCONOMIE D’ÉNERGIE : JE ME LANCE !

de cave, de rangement... Pour un sous-sol confortable, sa conception doit prendre en compte les risques d’infiltration avec un dispositif anti-humidité. Une bonne ventilation et des entrées de lumière sont également indispensables. APEI-Actualités

Pensez aux éco-matériaux Les matériaux de construction et leur mise en œuvre revêtent une importance majeure pour un habitat durable, sain et économe en énergie. Et si vous optiez pour des éco-matériaux ?

SAS HH CONSTRUCTION

• Gros-oeuvre • Charpente • Couverture • Zinguerie

Neuf & Rénovation GARANTIE DÉCENNALE

Si, en plus de cette exigence de base indispensable, vous souhaitez minimiser l’impact sur l’environnement des constituants de votre maison, vous pouvez opter pour des éco-matériaux. Moins polluants lors de leur cycle de fabrication, ils sont plus sains car leur composition évite les substances chimiques susceptibles d’altérer la qualité de l’air intérieur.

ZOOM :

GÉRER LES LITIGES ? Des malfaçons ou des retards de livraison peuvent se produire lors de la construction d’une maison individuelle. Que faire en cas de litige ? Le rêve de faire construire sa maison peut parfois tourner au cauchemar. C’est le cas lorsqu’un défaut résulte d’une mauvaise exécution des travaux, quand le constructeur fait faillite en cours de chantier ou quand la livraison de l’ouvrage prend du retard. Pour faire face à une telle situation, il est possible de faire jouer des garanties ou d’agir en justice. Mieux vaut prévenir que guérir ! Ainsi, le maître d’ouvrage -c’est-à-dire, le client, celui qui fait réaliser les travaux- doit vérifier, avant de signer, que le contrat de construction de maison individuelle comporte la garantie de livraison parmi ses clauses. Assurant l’achèvement de la maison pour le prix et dans le délai convenu, celle-ci permet de se prémunir des conséquences d’une faillite du constructeur en cours de chantier. La garantie de parfait achèvement doit aussi y être mentionnée.

Le constructeur est également tenu d’avoir une assurance décennale responsabilité civile à l’ouverture de tout chantier. De son côté, le maître d’ouvrage doit souscrire l’assu-

Rénover votre logement pour le rendre plus performant et économe en énergie, en voilà une bonne idée ! Ainsi, vous gagnerez en confort, vous dépenserez moins en chauffage et votre maison prendra de la valeur. De plus, cette démarche est encouragée par les pouvoirs publics mais comment faire pour la mener à bien ?

7 rue des Primevères • DIEMERINGEN

Tél. 06 06 62 01 43 • johannahalim@live.fr

Ossature, murs, planchers, charpente, toiture, isolants, cloisons, huisseries, volets, revêtements de sols, peinture... « Un produit de construcEntreprise de bâtiment tion doit remplir de Maçonnerie façon saBéton armé tisfaisante Chapes la fonction Pavages réalise qu’il ocvos projets Aménagement extérieur depuis 1976 cupe dans le bâti16 rue d’Emmersweiler ment, sur le FORBACH - 06 80 66 88 81 long terme. e-mail : durigonsarl@hotmail.fr Ainsi, une fois mis en œuvre, un isolant doit procurer au bâtiment les performances thermiques recherchées sans perdre ses qualités techniques au cours du temps », rappelle l’Ademe (Agence de développement et de maîtrise de l’énergie) dans son guide Choisir des matériaux pour construire et rénover.

Assurances et référé

C’est décidé, vous allez faire des travaux d’économie d’énergie ! Mais par où commencer, comment s’y prendre pour s’assurer de leur efficacité ? Suivez le guide…

Recyclés ou bio-sourcés Les éco-matériaux sont issus du recyclage -comme la ouate de cellulose à base de papier ou le Métisse® fabriqué à partir de vêtements en coton usagé- ou de ressources végétales. On dit de ces derniers qu’ils sont bio-sourcés, à l’image du bois, du lin, du chanvre, de la paille, des argiles ou de la chaux. Sous forme de briques, de panneaux, de poutres ou encore d’enduits, de peinture, la plupart de ces matériaux servent à l’isolation ou aux revêtements muraux. Le bois est en revanche utilisé comme ossature ou comme matière première de briques constituant un système constructif. Son succès est lié à sa longévité, sa grande capacité de portance doublée d’une légèreté facilitant les chantiers et à ses atouts thermiques reconnus. S’il reste encore marginal par rapport aux matériaux conventionnels, le marché des éco-matériaux se développe sous l’effet d’une ● Menuiserie croissance de la de● Aménagement mande. Les de combles prix restent ● Petites maçonneries globalement ● Carrelage plus élevés TVA 10 mais certains sont 66 rue des Alliés ROHRBACH LES BITCHE déjà très compétitifs Tél./Fax 03 87 02 70 75 comme la Port. 06 77 70 54 31

ménagement et

énovation de la

%

aison

rance dommages-ouvrage contre les malfaçons. A la fin du chantier, le procès-verbal de réception revêt une grande importance car il doit consigner les observations du client, qui peut émettre des réserves si des malfaçons ou des défauts de conformité apparents sont constatés. A cette occasion, le client peut bloquer le paiement de 5 % du prix de la maison jusqu’à ce que les réparations nécessaires soient effectuées. Si les malfaçons ne sont pas constatées lors de la réception mais dans l’année qui suit, c’est la garantie de parfait achèvement qui pourra jouer. Enfin, si le dommage constaté ne relève d’aucune de ces garanties, la responsabilité contractuelle de droit commun du constructeur peut être engagée. Outre la mise en œuvre de ces garanties, il est en effet possible d’engager la responsabilité contractuelle de droit commun (en cas de dommage non couvert par ailleurs) et d’avoir recours à une action en justice. La procédure de référé est préconisée en cas d’urgence. Il faut en faire la requête auprès du tribunal d’instance ou de grande instance pour un litige supérieur à 10 000 €. Si vous êtes concerné par un litige, vous pouvez obtenir de précieux conseils auprès d’associations de consommateurs (UFC Que choisir, CLCV) ou des agences départementales d’information sur le logement (ADIL). APEI-Actualités

Pour commencer, évitez de vous précipiter. Surtout, ne signez pas un contrat à la va-vite sur la promesse d’une offre commerciale mirobolante ! Afin d’obtenir de bons conseils qui alimenteront votre réflexion, adressez-vous à l’espace Info énergie le plus proche de chez vous. Des spécialistes indépendants vous aideront à vous poser les bonnes questions sur votre projet. Faut-il envisager une rénovation globale sur l’ensemble du bâtiment ou seulement sur une partie ? Quelle est la priorité : changer les fenêtres, une meilleure isolation, un nouveau système de chauffage ? A quelles aides financières pouvez-vous prétendre ? Pour trouver un de ces centres ou vous renseigner à distance, consultez le site internet http://www.renovation-info-service.gouv.fr/ ou joignez un conseiller au 0 810 140 240 (prix d’un appel local).

Réaliser un diagnostic thermique L’étape suivante peut prendre la forme d’un diagnostic thermique. Coûtant environ 800 € (aide financière possible), il n’est pas obligatoire mais conseillé car il vous permet d’éviter des travaux inutiles et coûteux. Un bureau d’études ou un artisan identifie les faiblesses du bâtiment grâce à une analyse chiffrée précise prenant en compte vos usages et une caméra thermique montrant les endroits où il y a des déperditions de chaleur. Il propose ensuite un plan d’améliorations énergétiques à réaliser dans un ordre précis étalé dans le temps.

Les travaux d’économie d’énergie s’articulent autour de quatre piliers : l’isolation, la ventilation, le chauffage (avec l’eau chaude sanitaire) et l’électricité. Pour les réaliser en profitant des aides financières de l’Etat, il est obligatoire de faire appel à des entreprises ayant obtenu la mention RGE, « Reconnu garant de l’environnement ». Des labels et marques de qualité permettent de compléter ces indicateurs de compétences : QualiBois, QualiPac, ECO Artisan®, Pros de la performance énergétique®... N’hésitez pas à les repérer avant de choisir les professionnels qui interviendront chez vous. APEI-Actualités

TELEX SA PAGE 21

Profile for Claude Vervin

1016 sarreguemines  

1016 sarreguemines

1016 sarreguemines  

1016 sarreguemines

Profile for telex.fr