Page 1

ÉDITION DU VENDREDI 30 SEPTEMBRE 2011

AFTER SHOW

CHAQUE JOUR

EACH DAY

ALL PHOTOS AND BUZZ ABACA

fashion GARETH PUGH ABSOLUT VODKA

STARFACE

MANISH ARORA

GASPARD YURKIEVICH

ABACA

BARBARA BUI

LE SPORTSWEAR CONCEPTUEL STARFACE

BALMAIN

SUCCESSFULL

STARFACE

CARVEN

NINA RICCI


DSQUARED2.COM


PODIUMS

FIRST RAYS

PREMIERS RAYO

À PARIS, C’EST L’ÉTÉ INDIEN ! LA MODE ÉTÉ 2012 RAYONNE CHEZ CARVEN, BRILLE CHEZ MANISH ARORA ET SCINTILLE CHEZ IT’S AN INDIAN SUMMER IN PARIS! SUMMER 2012 FASHION SHINES AT CARVEN, BLAZES AT MANISH ARORA, AND GLOWS AT BALENCIAGA. SUNBURN ON THE RUNWAYS!

4


CARVEN Essai transformé pour Guillaume Henry, aux manettes de la création depuis deux ans. On retrouve les codes fashion qui lui sont chers. Coton bleu cobalt, cuir jaune moutarde, dentelle melon, impression ikat et maille multicolore signent ce premier défilé tout en fraîcheur.

Touchdown for Guillaume Henry, in charge of design for the past two years. We again see the style codes he so loves. Cobalt blue cotton, mustard yellow leather, melon lace, ikat patterns and multicoloured knit set the pace for this fresh first fashion fête.

NS

LES DÉFILÉS EN VIDÉO SUR

.fr

PHOTOS : STARFACE

BALENCIAGA. COUP DE SOLEIL SUR LES PODIUMS.

5


STARFACE

PODIUMS

MANISH

ARORA

Sur le catwalk du styliste indien, une femme androïde s’avance. Hologrammes ou transparences pailletées sont soutenus par des bandes de couleurs « Stabilo ». Du jean ou des plumes marabout nude assourdissent des tee-shirts aux armatures intergalactiques.

PHOTOS : STARFACE

A female android marches down the catwalk of the Indian designer. Holograms and sequined transparencies are suspended over Stabilo-coloured bands. Flesh-tone marabout feathers and jeans soften the blow of t-shirts with intergalactic frames.

A. F.

VANDEVORST

Melting pot des cultures pour les créateurs belges. De longues amazones côtoient des officiers hongrois et des néogitanes. Brandebourgs détournés, robes châles imprimées cachemire se déclinent en terre de Sienne. The Belgian designers stir a cultural melting pot. Elongated riding looks cheek-to-cheek with Hussars and neogypsies. Reinterpreted frogs and printed cashmere shawl dresses express themselves in sienna variations.

6


PHOTOS : ABACA

BALMAIN

Les directeurs artistiques se suivent et les collections Balmain se ressemblent. Résultat : encore de l’or, des minirobes brodées, des tee-shirts loose, des jeans et des santiags cloutées. En bref, des looks rock and show pour filles « fittées » et friquées. Artistic directors come and go, yet Balmain collections remain more or less the same. In the end, there are still the gold-embroidered mini-dresses, loose T-shirts, jeans and studded cowboy boots. In short, showy rock looks for lithesome, loaded young ladies.

Retrouvez l’essentiel de la Fashion Week sur Tous les soirs à 20 h 20

7


ABACA

PODIUMS

BARBARA BUI La créatrice réactualise l’éthnique en associant des vestes aux impressions mexicaines à des pantalons étroits. Le blanc flotte dans des mousselines transparentes aux découpes asymétriques ou se fige dans des pulls en macramé. Le tout accessoirisé de touches de couleurs.

PHOTOS : STARFACE

The designer updates ethnic by combining Mexican-patterned jackets with narrow trousers. White floats down the runway in asymmetrically cut transparent chiffons or settles down into macramé sweaters. All accessorised with colourful touches.

8


UNE BEAUTÉ D’AVANCE SUR LA

FASHION WEEK


ABACA

PODIUMS

NINA RICCI

ABACA

Feminine, fresh and, above all, elegant, Peter Copping’s vision for Nina Ricci is superbly seductive. Satin, chiffon or floral crepe dresses barely brush the knee. Lingerie glimpses from under see-through looks. The final enchanting detail is the little bow-topped hat, so very Jackie O.

10

PHOTOS : STARFACE

Féminine, fraîche et surtout élégante, la vision de Peter Copping pour Nina Ricci est ultraséduisante. Les robes, en satin, mousseline ou crêpe fleuri, flirtent avec le genou. La lingerie affleure sous la transparence Ultime détail de charme : la petite toque à nœud, so Jackie O.


J’ai déjà un haut noir et des escarpins noirs.


PODIUMS FITTING

Christian DIOR

ESSAYAGE COUSU-MAIN HAND-SEWN FITTING PHOTOS : SOPHIE CARRE

At Dior, this spring will be swathed in dresses or in nothing at all! This bustier design, for example, which will be No. 31 on the show runway. Inspired by a voluminous design by Monsieur Dior, this 2012 version is of a good-girl length, just below the knee. Fingers will want to touch this regallyhanging gazar. Eyes will savour getting lost along the braided grosgrain work of the low neckline, originally envisioned trimmed in lace in the studio sketchbooks. This is just an appetiser, for the Dior SpringSummer collection also boasts Bar jackets with shorter, higher basques and even trompe l’oeil interpretations. We can’t wait to see it all! VIRGINIE PICAT

Chez Dior, ce printemps sera tout en robe ou ne sera pas ! Pour exemple, ce modèle bustier – le passage n° 31 du défilé. Inspiré d’une création de Monsieur Dior aux volumes surdimensionnés, cette version 2012 a la longueur des jeunes filles sages : juste sous le genou. Les doigts auront envie de toucher ce gazar au tomber impérial. Et les regards aimeront se perdre sur le travail du décolleté, tout de grosgrain gansé, après avoir été un temps imaginé bordé de dentelles par le studio. Il ne s’agit là que de mise en bouche, la collection printemps-été Dior parle aussi de vestes Bar avec leurs basques plus courtes, plus hautes ou même en trompe-l’œil. On a hâte de les découvrir ! ! VIRGINIE PICAT 12

Bustier, dentelles, grosgrains, l’âme de Monsieur Dior semble avoir guidé les mains du studio qui a dessiné cette collection. Bustier, lace, grosgrain…it seems the soul of Monsieur Dior guided studio hands, whence come the designs of this Spring/Summer collection.


* Et chez MAKE UP FOR EVER Rue de la Boétie, Paris 8ème. ** Yeux charbonneux *** Dans la limite des stocks disponibles. © Sephora 2011

Pour mon Smoky Eyes noir, j’ai choisi la couleur. MAKE UP FOR EVER réinvente la palette Smoky** avec les 8 couleurs les plus tendances de la rentrée. Une palette en édition limitée*** ainsi qu’une déclinaison de mascaras Smoky Lash et de crayons Khôl assortis. Des textures parfaites pour réaliser facilement des maquillages charbonneux. Alors, à votre avis, quelle est la marque préférée des pros ? chetez 24h/24 sur sephora.fr


INTERVIEW

Gaspard YURKIEVICH LE SPORTSWEAR CONCEPTUEL

L

e créateur parisien qui fêtera ses 40 ans le printemps prochain prend le temps de décrypter pour Gala, les modèles sportswear « chic et pop » de son défilé 2012. Leçon de style. Gala : A quoi va ressembler votre printemps/été 2012 ? Gaspard Yurkievich : Nous avons

souhaité une ligne sportswear conceptuelle, avec des matières techniques travaillées comme un taffetas pour garder sa féminité à chaque modèle. Les pantalons fuselés coupés dans le biais ou les shorts aux faux airs de jupes croisées contrastent avec les effets de matières d’une blouse de soie aux couleurs pop et les détails comme l’emmanchure raglan sans manche, un classique chez nous. Gala : Une pièce incontournable de votre défilé ? G. Y. : L’élément phare sera la robe-

manteau en version damassée ou en version mousseline et Nylon… à porter à même la peau ou sur une robe. Gala : Les imprimés font un retour en force cette saison, votre printemps sera-t-il fleuri ? G. Y. : J’ai créé un damassé avec un

Gala : Allons-nous une fois encore craquer pour les chaussures Gaspard Yurkievich, l’un des succès de la maison ? G. Y. : Cette saison, j’ai développé quatre

silhouettes avec chaussures coordonnées pour créer un total look. On trouve les mêmes pastilles coupées bord franc, les mêmes cristaux… sur la robe que sur les chaussures. Gala : Vous faites défiler l’homme en même temps… G. Y. : Oui, nous présentons une alternative

au costume formel composée de pantalons assez sophistiqués avec des détails élaborés, identiques à ceux des modèles féminins. Gala : En mai 2012, vous allez fêter vos quarante ans, vous sentez-vous comme un « vieux » créateur ? G. Y. : Quarante ans, je n’y pense pas du

tout ! Ce qui est sûr c’est que notre société vit un moment très important qui va nous permettre de nous développer. Gala : A quand, un sac signé Yurkievich ? G. Y. : En général, le sac arrive en

même temps que les points de vente et la publicité. On va y venir. PROPOS RECUEILLIS PAR VIRGINIE PICAT

14

VALERIE BELIN

imprimé floral couture, mais très pop si on le regarde plus en détail, à casser avec des tee-shirts denims, très tie & dye, fendus dans le dos ou courts.

CONCEPTUAL SPORTSWEAR

T

he Parisian designer, who turns 40 this spring, takes time with Gala to explain the “chic and pop” sportswear designs in his 2012 show. A lesson in style. Gala: What will your Spring/Summer 2012 look like? Gaspard Yurkievich: We wanted a conceptual sportswear line, with carefully worked technical materials, like taffeta, to preserve the femininity of each piece. Bias-cut tapered trousers or a wrap skort create contrast with the material effects of a silk blouse in pop colours, with details like the sleeveless Raglan armhole, a classic of ours. Gala: What would you consider an essential piece in your show? GY: The key component will be the dress-coat, in either damask or chiffon and nylon...to wear next to the skin or over a dress. Gala: Prints are back with a vengeance this season. Will your spring be floral, too? GY: I designed a couture floral print damask that is also very pop when you look more closely, to dress down with denim t-shirts, very tie-dye, with a slit back or short.

Gala: Will we once again fall in love with Gaspard Yurkievich shoes, one of the house successes? GY: I put together four looks with coordinated shoes this season to create a total look. You’ll see the same cut-edge discs and the same crystals on both the dress and the shoes. Gala: You’re doing the men’s show at the same time... GY: Yes, we’re presenting an alternative to the formal trouser suit that’s quite sophisticated, with elaborate detailing identical to that found in the women’s pieces. Gala: You’ll be celebrating your fortieth birthday in May. Do you feel like an “old” designer? GY: Forty? I don’t think about it all! What is clear is that our company is going through a very important period that will help us develop further. Gala: When will we see a Yurkievich bag? GY: The bag usually comes along at the same time as the retail outlets and advertising. We’re getting there. INTERVIEW BY VIRGINIE PICAT

PLUS DE PORTRAITS DE CRÉATEURS SUR

.fr


jeanlouisdavid.com


WHAT’S UP

ENVIE DE DIR

E POUR L’ORE

AL PROFESSIO

CHARLIE LE MINDU FAIT SON SHOW CHARLIE LE MINDU STRUTS HIS STUFF

TRAIT POUR TRAIT LOOK ALIKE!

DR

NNEL

FA S H I O N & B E A U T Y

Se faire le regard de biche de Kate Moss ? Facile ! Dior l’a « dupliqué » pour nous avec ces patchs eyeliners autocollants. Effet vinyle, strass ou velours, on les colle et les décolle à l’envi selon l’humeur ou l’heure. Tout pour être dans la Kate Attitude. On adore ! Velvet Eyes, Dior. V. P. Want to get those Kate Moss doe eyes? It’s easy! Dior has «duplicated» it for us with these eyeliner sticker patches. With a vinyl, rhinestone, or velvet look, you stick them on or take them off whenever you’re in the mood, anytime. Anything to amp up that Kate Attitude. We love it! Velvet Eyes, Dior. V.P.

Scoop ! L’enfant terrible de la coiffure s’offre son propre défilé à l’Espace Commines. Son inspiration ? L’Orient, la femme en particulier, même voilée ! Rendu célèbre par ses constructions de cheveux réalisées sur Lady Gaga (inoubliable robe Pink Flamingo), il va ouvrir un corner Urban Retreat chez Harrods. Déjà addict à la gamme Super Héros by Tecni.Art de L’Oréal Professionnel, il ne jure plus que par le spray Horizon Fix et la poudre Super Dust. V. P.

MUGLER SANS LADY MUGLER LADYLESS

100 % COULEUR 100% COLOUR

16

ENNE

CRÉDIT PHOTOS XXXXX XXXX XXX

The new blonde that supermodel Anja Rubik’s wearing for Balmain? Look no further, this golden-glow masterpiece (no fewer than ten different shades!) is by Frédéric Mennetrier, colour creator for fashion editorials. Now we can treat ourselves to a real glossy-mag colour job at his salon, L’Atelier Blanc, 6 rue Mayran, Paris 9th. Tel.: 01 42 39 62 70. V.P.

GREGORY DERK

Le nouveau blond du top Anja Rubik chez Balmain ? Ne cherchez pas : c’est le travail d’orfèvre (pas moins de dix nuances différentes !) de Frédéric Mennetrier, le révélateur de couleurs des éditos de mode. Dorénavant, on pourra s’offrir une vraie colo de papier glacée, chez lui, dans son salon, L’Atelier Blanc, 6 rue Mayran, Paris 9e. Tél. : 01 42 39 62 70. V. P.

Lady Gaga, l’icône du directeur artistique Nicola Formichetti, était absente du podium. Juste une apparition background sur grand écran où elle scande en anglais “Je suis la femme Mugler, pas d’embrouilles avec Mugler. » Merci pour l’avertissement chère Lady, mais votre absence s’est fait ressentir. Votre excentricité tapageuse aurait sans doute détendu un catwalk figé. A la saison prochaine ! N. B. Lady Gaga, icon of artistic director Nicola Formichetti, was absent from the runway. Just a background appearance on the big screen where she chants, “I am Mugler woman, don’t f*** with me. Don’t f*** with Mugler.” Thanks for the warning, dear Lady, but we felt your absence. Your flashy eccentricity would no doubt have helped relax a rigid runway. See you next season! N.B.

STARFACE

ABACA

Scoop! Hairstyling’s enfant terrible is putting on his own runway show at the Espace Commines. His inspiration? The East, particularly the women, even veiled! Made famous by his hair structures built upon Lady Gaga (that unforgettable Pink Flamingo dress), he’ll be opening an Urban Retreat corner at Harrods. He’s already addicted to the Super Héros by Tecni.Art range from L’Oréal Professionnel and swears by Horizon Fix spray and Super Dust powder. V.P. SCOOP! HAIRSTYLING’S ENFANT TERRIBLE IS PUTTING ON HIS OWN RUNWAY SHOW AT THE ESPACE COMMINES. HIS INSPIRATION? THE EAST, PARTICULARLY THE WOMEN,


AFTERSHOW Sonia Sieff, Delfina Deletrez Fendi et Bianca Brandolini

Gareth Pugh

AU SILENCIO

ABSOLUT BY GARETH PUGH

C

’est dans le nouveau club imaginé par David Lynch que le designer anglais a réuni le monde de la mode, curieux de découvrir sa toute dernière création. Une œuvre déconcertante et totalement décalée : une bouteille de vodka Absolut, habillée d’immenses ailes noires et lacée d’une étiquette en cuir noir. Ce collector est édité en quelques exemplaires. Parmi les invités, la fashionista Lindsay Lohan a fait l’événement. Une soirée made in UK rythmée par le top des DJ d'outreManche, Richard Mortimer et le duo Pipa et Chris Murdoch.  Matthias Gurtler PHOTOS : FOUGÈRE

The new club dreamed up by David Lynch is where the British designer magnetically drew the world of fashion, all curious to see his latest creation, a disconcerting and totally off-beat work: a bottle of Absolut vodka wearing huge black wings and wrapped in a black leather label. Only a few copies of this collector’s item will be released. Fashionista Lindsay Lohan was among the guests and caused quite a stir. A bracingly British party topped off with top DJs from across the Channel, Richard Mortimer and the duo Pipa and Chris Murdoch.  M. G.

Lindsay Lohan

Michelle Harper Thakoon Yaz Bukey Lorraine Ricard

Rossy de Palma, Johnny Goldstein et Catherine Baba


HAPPENINGS SALONS/TRADESHOW

ATMOSPHÈRES + PARIS SUR MODE ATELIER + PREMIÈRE CLASSE

Lou Lesage

Jardin des Tuileries – terrasse des Feuillants rue de Rivoli, Paris 1er (jusqu’au 3/10)

TRANOÏ

A U J E U D E PA U M E

Z

ABACA

FIRST ROW

CHEZ CARVEN

Palais de la Bourse, place de la Bourse, Paris 2e ; Carrousel du Louvre, 99, rue de Rivoli, Paris 1er ; Montaigne, 7, rond-point des Champs-Elysées, Paris 8e (Jusqu’au 3/10).

PRÉSENTATIONS/DISPLAYS

SHEVA FRUITMAN

oom sur un des défilés les plus attendus de la Fashion Week parisienne.(Presque) toutes les fashionistas du monde du cinéma et de la télévision – d’ Isabelle Huppert à Claire Chazal en passant par Roxane Mesquida, ravissante dans sa robe Carven de dentelle bleue – sont venues applaudir le jeune designer français Guillaume Henry. Au Jeu de Paume, c'était très show !  Dominique Stringer-Vigna

Gallery Naïla de Monbrison, 6, rue de Bourgogne, Paris 7e (12 h-16 h)

VIONNET

8, rue de Valois, Paris 1er (12 h-14 h)

KATTY XIOMARA

Blacklash Gallery, 29, rue Notre-Dame-de-Nazareth, Paris 3e (18 h 30-21 h 30)

A close-up on one of the most eagerly awaited shows of Paris Fashion Week. (Nearly) all the film and TV fashionistas – from Isabelle Huppert to Claire Chazal to Roxane Mesquida, stunning in her blue lace Carven dress – came to applaud young French designer Guillaume Henry. Things were chaud indeed at the Jeu de Paume! !  D. S.-V.

ROGER VIVIER

Maison de l’Amérique Latine 1, rue Saint-Dominique, Paris 7e (9 h 30-18 h, jusqu’au 1/10)

PIERRE HARDY

63, rue de Lancry, Paris 10e (jusqu’au 7/10)

PHOTOS : STARFACE

PARTIES

HOGAN BY LAGERFELD

Hôtel Salomon de Rothschild, 11 rue Berryer, Paris 8e (18 h-22 h) Claire Chazal Alexandra Golovanoff

MYKITA

Maison des Métallos, 91, rue Jean-Pierre-Timbaud, Paris 11e (19 h-24 h)

TERRY RICHARDSON PARTY

1, rue du Sabot, Paris 6e (à partir de 23 h 30)

CHEZ LUI RIVE GAUCHE

Melle Agnès et Isabelle Huppert

Castel 15, rue Princesse, Paris 6e (à partir de 23 h 30)

GALA FASHION

Réalisé par la rédaction du Gala Hebdo

ABACA

Prisma Presse – 13, rue Henri Barbusse 92230 Gennevilliers. Société en nom collectif au capital de 3 000 000 €, d’une durée de 99 ans, ayant pour gérant Gruner & Jahr Communication GmbH. Ses trois principaux associés sont Media Communication SAS, Gruner & Jahr Communication GmbH, France Constanze Verlag GmbH & Co KG.

Inès de la Fressange, Andy Gillet et Roxane Mesquida

Rédacteur en chef : Matthias Gurtler. Rédactrice en chef adjointe : Dominique Stringer-Vigna. Conception Graphique : Allal Brahmi, , Françoise Beuzen, Stéphane Drusi, Olivier Modol, Véronique Roy, Claudia Waksman. Photos : Roland Schmitt, Nathalie Duchesne, Hortense Lamoureux, Françoise Paris, Véronique Bouvet. Rédaction : Nathalie Baumgartner, Florence Beaufre, Charla Carter, Virginie Picat, Nora Sahli, Malika Slimani. Secrétariat de rédaction : Lydie Lesage, Yasmina Benchehida, Véronique Buon, Alain Mazerus. Traduction : TagLine. Directeur de la publication : Rolph Heinz. Editeur : Philippe Labi. Directrice Exécutive : Aurore Domont. Directeur d’édition : Philipp Schmidt. Marketing et Diffusion : Virginie Baussan. Fabrication : Céline Charvin, Bertrand Creiser, Mélanie Moitié. Imprimerie : Bergame, 8, rue Joseph Paxton, 77164 Ferrières-en-Brie. Photogravure : Made For Com, 5, rue Olof Palme, 92110 Clichy. Dépot légal : septembre 2011. © 2011 Prisma Presse / Gala Fashion.

19


GALA

VESTE COTELE FT 231X318.qxp

5/09/11

10:17

Page 1

2 avenue Montaigne, 75008 Paris - 01 47 20 57 50

www.paulandjoe.com

Gala Fashion 30 septembre 2011  

Gala Fashion 30 septembre 2011

Advertisement