Issuu on Google+

Les réseaux Informatiques Séminaire animé animé par : M. Essaïd FASSY FEHRY essaid_fassy@yahoo.fr

Introduction     

Introduction La couche physique La couche liaison MAC: contrôle d’accès au canal La couche réseau La couche transport M. FASSY FEHRY

2

1


Plan  

 

Introduction Caractéristiques physiques des réseaux Logiciels Réseaux Modèles de référence

M. FASSY FEHRY

3

Introduction Téléinformatique: Téléinformatique=Télécommunication + informatique. Télécommunication= Communication à distance. Communiquer quoi?: Données, images, voix, etc.

Informatique= traitement automatique de l’information ordinateur. M. FASSY FEHRY

4

2


Introduction Réseau: Quoi?: Ensemble interconnecté d’ordinateurs autonomes. Interconnecté: Que veut dire?: Sont capables d’échanger des informations. Doit-il y avoir forcement un câble? Pas forcément: cela peut se faire par onde courte, satellite, etc.

Autonome=indépendant: pas de maître/esclave.

M. FASSY FEHRY

5

Introduction Objectifs des réseaux: (apport pour les entreprises) Partager des ressources: imprimantes, disque dur, processeur, etc. Réduire les coûts: Exemple: au lieu d’avoir une imprimante pour chaque utilisateur qui sera utilisée 1 heure par semaine, on partage cette même imprimante entre plusieurs utilisateurs. Remarque: Les grands ordinateurs sont généralement 10 fois plus rapides et coûtent 1000 fois plus chers.

Augmenter la fiabilité: dupliquer les données et les traitements sur plusieurs machines. Si une machine tombe en panne une autre prendra la relève. Fournir un puissant média de communication: (e-mail, conférence virtuelle « netmeeting », etc.). M. FASSY FEHRY

6

3


Introduction Objectifs des réseaux: (apports pour les individus) l’accès facile et rapide à des informations pertinentes: Informations de type financier: Payement de facture, consultation de solde, etc. Accès au système de type Toile (Web): Chercher des informations de tout genre (sciences, arts, cuisine, sports, etc.)

la communication entre les individus: Vidéoconférence, courrier électronique, groupes d’intérêt (newsgroups), etc. envoyer du texte, du son et de l’image. Il reste l’odeur… Jeux interactifs: Toutes sortes de jeux (jeux d’échec, de combats, etc.) M. FASSY FEHRY

7

Plan 

 

Introduction Caractéristiques physiques des réseaux Logiciels Réseaux Modèles de référence

M. FASSY FEHRY

8

4


Caractéristiques physiques des réseaux 

Deux caractéristiques importantes: 

Techniques de transmission: 

La diffusion (broadcast): un seul canal est partagé par toutes les machines: 

 

un paquet (petit message) est envoyé, tous les autres le reçoivent. La diffusion peut être générale ou restreinte. En général les réseaux de petite taille utilisent la diffusion.

Le point à point: un canal est partagé par deux machines: 

Un paquet peut passer par plusieurs machines intermédiaires avant d’atteindre sa destination (besoin de routage). Une machine ne reçoit pas forcément tous les paquets des autres. En général les réseaux de grande taille utilisent le point à point. M. FASSY FEHRY

9

Caractéristiques physiques des réseaux 

La taille (étendue) du réseau: a. Réseaux locaux (LAN): 

Étendue= une salle, un immeuble ordinateur

câble ordinateur Bus 

 

Anneau

Topologie simple: Bus (exemple: Ethernet= norme IEEE 802.3) ou anneau (exemple; anneau à jeton=norme 802.5). Ils sont généralement privés. Problème de partage du canal. M. FASSY FEHRY

10

5


Caractéristiques physiques des réseaux b. Réseaux métropolitains (MAN):     

Étendu=une ville (c’est un grand LAN). Peut être privé ou public. Utilise un ou deux câble de transmission. Pas d’éléments de commutation (routage) simple. Norme spéciale IEEE-802.6.

Tu veux envoyer à un ordinateur à ta droite, alors envoie sur le bus A; sinon envoie sur le bus B. 11

M. FASSY FEHRY

Caractéristiques physiques des réseaux c. Réseaux longue distance (WAN):  

Étendu=une région un continent. Composition: plusieurs LANs reliés par un sous-réseau de commutation. Un sous-réseau de commutation: c’est un ensemble de commutateurs reliés entre eux. Un commutateur (routeur): c’est un ordinateur spécialisé qui permet d’acheminer des paquets. Quelques topologies possibles d’un sous-réseau: (a)étoile, (b)anneau, (c)arbre, (d)maillage régulier, (e)anneau-interconnecté, (f)maillage irrégulier M. FASSY FEHRY

sous-réseau

routeur

hôte

LAN

12

6


Caractéristiques physiques des réseaux d. Réseaux sans fil (wireless networks)   

Sans fil  mobile Installation simple Problèmes:  Débit 1à 2 Mbit/s  Taux d’erreurs élevé  Interférence

e. Intranet et Internet: (réseau des réseaux) 

Intranet ou internet: ensemble de LAN reliés par un WAN (similaire à un sous-réseau). Internet (i majuscule): c’est un internet mondial. M. FASSY FEHRY

13

Différentes Topologies (1a) 

Point à Point

MESSAGE

M. FASSY FEHRY

14

7


Différentes Topologies (1a) 

Point à Point

MESSAGE

M. FASSY FEHRY

15

Différentes Topologies (1b) 

En Bus MESSAGE

MESSAGE

MESSAGE

M. FASSY FEHRY

16

8


Différentes Topologies (1c) 

En Anneau

MESSAGE

M. FASSY FEHRY

17

Différentes Topologies (1d) 

En Etoile

MESSAGE

MESSAGE HUB

M. FASSY FEHRY

18

9


Différentes Topologies (2a) 

Réseaux Etendus (MAN et WAN) 

Hiérarchiques

MESSAGE

M. FASSY FEHRY

19

Différentes Topologies (2b) 

Réseaux Etendus (MAN et WAN) 

Maillés

MESSAGE

M. FASSY FEHRY

20

10


Différentes Topologies (2b) 

Réseaux Etendus (MAN et WAN) 

Maillés

MESSAGE

M. FASSY FEHRY

21

Plan  

Introduction Caractéristiques physiques des réseaux Logiciels Réseaux Modèles de référence

M. FASSY FEHRY

22

11


Logiciels réseaux  Réseau: matériels + logiciels.  Logiciel: on a besoin d’implanter un grand nombre de fonctions (détection et correction d’erreurs, contrôle de flux, routage, etc.) pour pouvoir communiquer convenablement.  Problème: les fonctions à implanter sont nombreuses et complexes.  Quoi faire?: regrouper les fonctions en modules (diviser pour régner) réduire un problème complexe en plusieurs petits problèmes.  Comment faire le découpage?: utiliser les techniques de génie logiciel (couplage, modularité, encapsulation, etc.) M. FASSY FEHRY

23

Logiciels réseaux 

Résultat du découpage:    

 

Plusieurs couches. Une couche = un niveau d’abstraction (cacher les détails). Une couche n utilise les services de la couche n-1 et ses propres moyens pour offrir des services plus appropriés à la couche n+1. Relation entre les couches n et n-1  n: utilisateur des services.  n-1: fournisseur des services. La couche la plus élevée permet à l’utilisateur d’envoyer et de recevoir facilement des données sans se préoccuper de « comment c’est fait». Nombre/nom/fonction de couche varie selon le réseau. M. FASSY FEHRY

24

12


Logiciels réseaux  Pouvoir envoyer et recevoir des bits sur un réseau ne suffit pas pour communiquer convenablement.  Communiquer  pouvoir interpréter l’information échangée  parler le même langage.  Langage= syntaxe +sémantique  Les messages envoyés doivent être interprétés correctement par le récepteur. Si les 8 premiers bits d’un message contiennent l’@ source et celui qui le reçoit considère les 8 derniers bits comme @ source il y’aura un problème…  Donc pour pouvoir communiquer convenablement, les interlocuteurs doivent s’entendre sur les syntaxes et les sémantiques des messages échangés on a besoin des protocoles. 25 M. FASSY FEHRY

Logiciels réseaux  Protocole: Ensemble de règles et des conventions décrivant la syntaxe et la sémantique des messages échangés et la façon dont la transmission se déroule.  Syntaxe   

les différents champs qu’on trouve dans chaque message Le nombre de bits occupé par chaque champ.

Sémantique: la signification de chaque champ.

 Chaque couche utilise ses propres protocoles pour communiquer avec son homologue (entités homologues).  Aucune donnée n’est transférée directement de la couche n (n>1) d‘une machine à la couche n d’une autre machine. La couche n passe ses données par la couche n-1. M. FASSY FEHRY

26

13


Encapsulation des messages A qui l’envoyer ?

De la part de qui ?

Partie spécifique à l’acheminement

Comment ? Partie Spécifique au support physique

A qui l’envoyer ?

De la part de qui ?

Partie spécifique à l’acheminement

MESSAGE

27

M. FASSY FEHRY

Notion de service, de protocole Couches Supérieures

Couches Supérieures

Communication Apparente

Couche N° i

Couche N° i Protocole de Couche

Couches Inférieures

Couches Inférieures

M. FASSY FEHRY

28

14


Un cas concret Ethernet AB

TokenRing BC

IP AC

IP AC

MESSAGE

IP AC MESSAGE

Ethernet AB

3

3

2 1

1

A

Hub

3

2

2

2

1

1

1

B

M. FASSY FEHRY

C

29

Plan  

Introduction Caractéristiques physiques des réseaux Logiciels Réseaux Modèles de référence

M. FASSY FEHRY

30

15


Normalisation

www.iso.ch

 Qu’est ce qu’une norme?: Des accords documentés décrivant des spécifications des produits ou des services.  Exemple: format d’une carte bancaire (longueur, largeur, épaisseur, position de la bande magnétique, etc.).

 Pourquoi une norme?: Éliminer les incompatibilités entres les produits et/ou les services.  Si on ne parle pas le même « langage », alors comment peut-on se communiquer et se comprendre.

 Qui définit les normes?: des organismes nationaux (SCC « Standards Council of Canada », AFNOR « France », ANSI « USA ») et internationaux (ISO « International Organization for Standardization »). M. FASSY FEHRY

31

Modèle de référence OSI  OSI (Open Systems Interconnection)  L’objectif de OSI est de définir une standardisation des règles d’interaction entre les systèmes interconnectés.  OSI ne s’intéresse qu’au comportement externe, le fonctionnement interne ne présente aucun intérêt pour OSI.  Élaboré par ISO et il comporte 7 couches.

M. FASSY FEHRY

32

16


Le modèle OSI N°

Alias

Rôle selon la norme ISO

1

Physique

Connexion au réseau

2

Liaison de données

Transfert local Correction d’erreurs

3

Réseau

Routage, contrôle de flux

4

Transport

Transfert de bout en bout

5

Session

6

Présentation

7

Application

Outils synchro, gestion disque Mise en forme des informations Interprétation des données

33

M. FASSY FEHRY

Implantation du modèle OSI 

Sous UNIX

NFS XDR

FTP SMTP Telnet SNMP

RPC

Sous Windows

7

Application

6

Interface de programmation

5

Interface TDI

TCP

4

IP

3

Drivers Cartes Réseau

2

TCP / IP

NWLink

NetBEUI

Interface NDIS Drivers Cartes Réseau

Câbles, Connecteurs

1

M. FASSY FEHRY

Câbles, Connecteurs

34

17


M. FASSY FEHRY

35

M. FASSY FEHRY

36

18


M. FASSY FEHRY

37

M. FASSY FEHRY

38

19


M. FASSY FEHRY

39

M. FASSY FEHRY

40

20


M. FASSY FEHRY

41

21


bon