Page 41

Bien choisir sa configuration mini-ITX, pièce par pièce I : La plateforme/carte mère

L

es plateformes pour cartes mères mini-ITX sont nombreuses, commençons par les plus puissantes s’associant aux processeurs en socket 775 d’Intel et aux processeurs en socket AM2/AM2+ d’AMD. Pour les premiers, vous avez le choix entre les chipsets 965/945GC/945G, G45, Q45 et Q35 chez Intel, et les GeForce 9300/9400 chez nVidia. Pour les seconds, nVidia propose le GeForce 8200, AMD le 780G. Notre préférence va sans hésitation au GeForce 9300, le plus efficace en 3D mais aussi le plus abouti en lecture vidéo. C’est une plateforme de premier choix pour construire un PC home cinéma apte à tout lire et elle s’adapte à bien d’autres types d’usages. Le G45 est une bonne alternative parée pour la vidéo HD, comme le GeForce 8200 et le 780G qui doivent néanmoins être associés à un Phenom pour tirer le meilleur de l’IGP en lecture vidéo. D’autres cartes mères exploitent les CPU mobiles aux sockets P et M/479, avec des chipsets tels que le GM45, le GM965 ou les 945GM/GT/GME. Des processeurs qui ont l’avantage de consommer peu et de moins chauffer mais qui coûtent assez cher, tout comme les cartes mères. Pour exemple, le récent Core 2 Duo P8400 (2,26 GHz) en socket P se vend environ 200 euros, 500  euros pour le Core 2 Duo T9600 (2,8 GHz) et 190 euros pour un T8100 en socket 479. On trouve néanmoins des CPU de puissance plus modeste avec ce dernier socket, comme les Intel CeleronM dont les prix des plus petits modèles tournent entre 40 et 100 euros. De telles machines apportent une puissance qui équivaut à celle d’un portable donc, ce qui permet de toucher à tout mais pas d’assurer une lecture de vidéos HD, sauf avec de puissants CPU, puisqu’aucune de ces solutions ne s’associe avec un IGP possédant une accélération. Notez que certaines de ces cartes mères sont parfois vendues avec le processeur et qu’il ne faudra pas oublier le ventirad, qu’il soit fourni avec la carte mère ou avec le CPU, car il est très difficile d’en trouver seuls à l’achat pour ces types de sockets.

Voici la carte mère Aopen i45GMtHD en GM45 et socket P. De telles plateformes pour processeurs mobiles sont chères.

Le marché mini-ITX propose ensuite des cartes mères sur lesquelles le processeur est déjà soudé. C’est le cas du fameux Atom d’Intel qui s’associe avec le chipset 945GC/GSE du même constructeur. VIA en propose également avec ses processeurs C7 mais ses plateformes commencent à dater et restent chères, nous leur préférons l’Atom. Ce type de cartes mères permet de monter des machines généralement abordables, à faible consommation, qui dégagent peu de chaleur et polyvalentes (bureautique légère, petit serveur de fichiers etc.), mais il ne faut pas trop leur en demander et elles ne peuvent pas aller bien loin en termes de lecture vidéo HD. Pour plus de capacités à ce niveau, nous attendons la nouvelle plateforme Trinity de VIA avec ses processeurs Nano et son chipset VX855 possédant des capacités d’accélération vidéo HD, le GN40 d’Intel ou la plateforme Ion de nVidia, que nous avons présentée le mois dernier, basée sur l’Atom et une puce GeForce 9400M. On

peut aussi citer l’imminente plateforme AMD Neo, composée d’un processeur K8 (Athlon MV40 ou Sempron 200U), d’un chipset 690T/SB600 plus performant qu’un Atom mais plus gourmand en éner-

Jetway dispose d’une belle gamme de cartes mères mini-ITX mais il n’est pas bien distribué en France. En photo, son modèle en 780G pour processeurs AMD AM2.

Hardware Magazine

I 41

Hardware mag 40  

numéro d'avril 09

Hardware mag 40  

numéro d'avril 09

Advertisement