Page 1

T.C.C. 3 LETTRES QUI CHANGENT DES VIES

’ Page 1

2016-2017


TABLE DES MATIÈRES

LE CONSEIL D’ADMINISTRATION

2

MOT DU PRÉSIDENT

3

MOT DU DIRECTEUR GÉNÉRAL

4

PRÉSENTATION GÉNÉRALE DE L’ASSOCIATION ’ ’ ’

03 12

2016-2017

6 7 8 9 11 13 14 15

PORTNEUF - QUÉBEC - CHARLEVOIX (03) ’

20 21 24

CHAUDIÈRE-APPALACHES (12) ’

26 26

LES SERVICES DE RÉPIT (QUÉBEC - CHAUDIÈRE-APPALACHES)

31

REPRÉSENTATION ET CONCERTATION 03 12 -

33 33 34 34

REPRÉSENTATION ET CONCERTATION

35

Page 2


LE CONSEIL D’ADMINISTRATION

De gauche à droite : P D - vice-président / M B - secrétaire / C G - administratrice / J D - trésorière / P T - conseillère IRDPQ / S D - président / A -M P - administratrice / C L - administratrice (absente de la photo)

Page 3


MOT DU PRÉSIDENT

Bonjour à vous chers membres de l’Association En cette fin d’année fiscale, nous désirons vous dresser un bref résumé des dossiers qui ont été traités par votre conseil d’administration ainsi que de certaines activités qui ont eu lieu au cours de la dernière année. Débutons par les activités sportives qui ont eu lieu, il y en a eu beaucoup et elles ont été bénéfiques pour nos membres, mais nous ne pouvons passer sous le silence les deux médailles obtenues lors du Challenge hivernal, soit une médaille d’or et une de bronze. Nos participants dans l’épreuve du curling, furent redoutables. De plus lors de la classique urbaine, l’équipe de notre association a fait face à l’équipe de Trois-Rivières et a remporté la coupe! En plus des activités sportives, l’Association a tenu également plusieurs activités sociales dont les dîners-échanges, le souper de Noel et la soirée Multi-Arts. La mission de cette soirée, je vous le rappelle est de faire rayonner les multiples talents artistiques de nos membres. Nous tenons d’ailleurs à remercier l’implication de chacun de nos bénévoles lors de ces activités. Sans eux, les activités sportives et culturelles organisées par votre association ne seraient pas aussi agréables et couronnées de succès ! Merci à vous tous ! En ce qui a trait aux dossiers qui ont été traités par votre association cette année, la plupart ont été menés à terme mais quelques-uns demeurent encore au stade de projet comme par exemple, le projet MASQUE. Nous soulignons également le franc succès qu’a remporté la conférence de presse pour l’ouverture officielle de la maison Martin Matte, pavillon Patrice Villeneuve. Enfin, nous désirons vous rappeler que votre association participera encore cette année à l’Assemblée générale annuelle de la RAPTCCQ qui aura lieu à la mi-juin. Lors de cette assemblée, les 13 associations TCC du Québec se concertent et fixent des objectifs communs permettant de faire évoluer chaque association en ayant à l’esprit et comme priorité le bonheur de ses membres. Je termine ce bref résumé en soulignant le travail exceptionnel de votre conseil d’administration ainsi que du personnel de votre Association. Chacun d’eux s’implique pour vous offrir un soutien et des activités de qualités permettant les rencontres et les échanges. Je vous invite fièrement à vous joindre à nous ! Merci de votre lecture et bon été !

Page 4


MOT DU DIRECTEUR GÉNÉRAL

Bonjour à tous, C’est avec une certaine fébrilité, mais avec beaucoup de fierté que je vous adresse mon premier mot dans le rapport d’activité de l’association à titre de directeur général après avoir terminé ma première année à ce poste. Ce fut une année remplie de beaux défis que nous avons traversés en équipe. Je ne peux passer sous silence notamment l’ouverture de la maison Martin-Matte/Pavillon Patrice-Villeneuve en juillet dernier qui est l’aboutissement de plusieurs années de travail. Je peux vous dire que l’équipe de l’association accompagnée des membres de notre conseil d’administration a travaillé très fort pour amener votre association plus loin et je crois que nous avons bien réussi. Vous pourrez d’ailleurs le constater en faisant la lecture de ces quelques pages qui se veulent un résumé du travail d’une année entière. Une des grandes orientations de l’association pour l’année qui vient de se terminer es t entre autres d’augmenter la visibilité de l’association afin que le plus de gens la connaissent soit pour en devenir membres ou pour nous donner un coup de main. Par les différentes sorties et présentations je peux vous dire que l’association TCC des deux rives est de plus en plus connue, un grand merci d’ailleurs à tous ceux qui se sont impliqués il reste bien du travail à accomplir, mais nous avons franchi un autre pas dans la bonne direction. Je profite de ces quelques lignes pour remercier l’équipe de travail de l’association que je me plais à appeler mon équipe. Je sais que l’arrivée d’une nouvelle personne à la direction générale peut amener beaucoup de bouleversements et de défis, mais ils ont su les relever avec brio. Je suis très fier du travail qu’ils accomplissent chaque jour et je sais que je ne leur dis pas assez souvent, mais encore un grand merci! Un merci particulier également au conseil d’administration de l’association qui m’ont donné ma chance et qui me font confiance pour la suite des choses c’est très apprécié, merci également pour votre support tout au long de l’année sachez que c’est important pour moi. Pour terminer un dernier merci, un grand merci à vous qui faites la lecture du rapport d’activité de l’association TCC des deux rives. Que vous soyez membre TCC, familles, amis, que vous soyez des partenaires ou simplement curieux d’en connaître plus sur notre organisation et le TCC merci de vous impliquer à votre mesure sans vous nous ne serions pas grand-chose. Sur ce je vous souhaite une bonne lecture et je vous invite à me faire signe si jamais vous avez des idées ou des suggestions, ma porte est toujours ouverte.

Page 5


Cyrille Gagnon

Page 6


PRÉSENTATION GÉNÉRALE DE L’ASSOCIATION

L’A TCC (Q -C -A ) est un organisme à but non lucratif dont la mission est de regrouper les personnes atteintes d’un traumatisme craniocérébral modéré ou grave, ainsi que toute personne intéressée par le sujet aux fins de : • Élaborer et réaliser diverses activités permettant une meilleure réinsertion de la personne atteinte par ce traumatisme, à l’intérieur d’un milieu de vie normal • Sensibiliser et informer les parents et amis, de même que le grand public en général, des particularités et besoins de la personne atteinte par ce traumatisme • Aider la personne atteinte par ce traumatisme, ses parents et amis, à bénéficier d’aide professionnelle et de soins appropriés à leur état en les référant aux personnes-ressources susceptibles d’améliorer leur qualité de vie L’Association a aussi la mission d’œuvrer, en général, avec tout groupe, organisme et ins titution du milieu à des activités permettant à la personne atteinte d’un traumatisme craniocérébral modéré ou grave de maintenir sa dignité. Au 31 mars 2016, l’Association comptait 687 membres. De ce nombre, 427 personnes proviennent de la région 03 (325 personnes TCC; 102 familles et amis), et 260 personnes proviennent de la région 12 (203 personnes TCC; 57 familles et amis). Un total de 31 478 heures ont été données en services.

Page 7


’

Page 8


’

03 (

-

Page 9

-

)


’

12 (

-

Page 10

)


Jocelyn BĂŠlanger

Michel Barbeau

Page 11


É

R

directeur général B D directeur adjoint & coordonnateur répit O P récréologue C G adjointe administrative S P éducatrices spécialisées J C E F S G M G M -M L C P V P éducateurs spécialisés Avant gauche : Jimmy Gros-Louis (stagiaire CEGEP Ste-Foy) G B Avant droite : Audrey Charron (stagiaire CEGEP La Pocatière) F Absente deG la photo : Suzanne -F Pelletier (adjointe administrative)

É

A K A J A A É C L I M M A

C

B (peinture, rive-nord) - L C (hockey balle, rive-nord) B H l (hockey balle, rive-sud) - J D (curling, rive-nord) D (curling, rive-nord) - S M (Yoga et méditation) T (chant, rive-nord) - G L (chant, rive-nord) G (chant, rive-nord) - M C (chant, rive-sud) -M G (anglais, rive-nord) - T ff P. N (mise en forme, rive-nord) R (mise en forme, rive-sud) - A -P T (théâtre, rive-nord+ soutien) P (soutien) - M G (soutien) - I C (soutien) - P G (soutien) F (soutien) - M -P R (soutien) - F S (soutien) B (soutien) - M -È B (soutien) - F B (soutien) L (soutien) - J -S D (camps) - R L (camps) -C L (camps) - M R (camps) - C (camps) B (camps) - P (camps) Page 12


É

É Marie-Pier Rood - éducation spécialisé (Ste-Foy) Samuel Robichaud - éducation spécialisé (Collège Mérici) Lise-Anne Giguère - éducation spécialisé (Beauce-Appalaches) Marie-Ève Boulet - éducation spécialisé (Collège Mérici) Frédérique Sabourin - éducation spécialisé (La Pocatière) Éloïse Corriveau - éducation spécialisé (Ste-Foy) Joseph Poirier - éducation spécialisé (Ste-Foy) Francis Bédard - éducation spécialisé (La Pocatière) Jimmy Gros-Louis - éducation spécialisé (Collège Mérici) Mélanie Rouleau - éducation spécialisé (Beauce-Appalaches) Virginie Faucher-Raymond - éducation spécialisé (Ste-Foy) Marie-Claude Lamontagne - éducation spécialisé (Ste-Foy) Luc-Olivier Guay - éducation spécialisé (Ste-Foy) Sébastien Martin - éducation spécialisé (Ste-Foy) Vanessa Claveau - éducation spécialisé (Ste-Foy) Audrey Charron - éducation spécialisé (La Pocatière) Chloé Gingras - psychologie (Université Laval)

Page 13


C

L

Le comité des loisirs organise en cours d’année diverses activités spéciales pour les membres de la région de Québec et de Chaudière-Appalaches. Les membres du comité voient à la planification, à la réalisation et à l’évaluation de celles-ci. Le souper de Noël de l’Association est organisé par ce comité, de même que la cabane à sucre et certaines activités spéciales. Merci à ce comité composé de Mme. Lorraine St-Hilaire et de MM. Denis Godin, Clément Roy et Donald St-Pierre. N’hésitez pas à leur soumettre des propositions d’activités.

C

J

Le comité du journal a publié deux éditions du journal de l’Association une en septembre 2016 et l’autre en mars 2017. Le journal de l’Association a désormais deux revues distinctes, soit L’en-tête et L’info-proche. La revue l’en-tête rejoint davantage nos membres TCC avec des retours d’activités, membres à découvrir, je m’exprime, etc. La revue l’info proche, quant à elle, contient des rubriques associatives, témoignages de proches et plus encore. Depuis plus d’un an, le comité est composé de : Rémi Ouellet et Donald St-Pierre. Nous souhaitons aussi souligner la participation de nos chroniqueurs disciplinés qui nous offrent des articles variés tel que Robert Gouge pour ses «chroniques du Petit Robert» qui nous en apprennent toujours davantage sur le français, Julie Fréchette et Robert Sanschagrin pour leurs rubriques artistiques, Louise Fortin pour la rubrique «Membre à découvrir», Hugo Leclerc et Rémi Ouellet pour leurs comptes rendus d’activités, Roxane Poulin pour ses articles d’actualités et Donald St-Pierre pour la correction du journal. Merci à ceux et celles qui ont soumis leur(s) réalisation(s) pour participer au concours de peinture pour la page couverture du journal.

Michel Paquet

Patrick Tremblay

Anne Gagnon

Yvan Boucher

Page 14


2016-2017

Maintenir les services et les frais d’inscriptions actuels pour les deux territoires : programmation d’accompagnement, programme d’activité, programme répit, sensibilisation et information, soutien psychosocial... Non seulement nous avons été capables de maintenir les frais d’inscriptions actuels pour les deux territoires mais nous avons aussi augmenté le nombre de parrticipants dans plusieurs des groupes (peinture, mise en forme, ) Reconduire les contrats de travail pour l’ensemble des ressources humaines régulières et contractuelles. Toutes les ressources humaines ont vu leur contrat de travail reporté pour l’année 2016-2017) Maintenir l’engagement de l’Association via un prêt de service en ressources humaines dans les démarches pour la mise sur pied de la Maison Martin Matte / Pavillon Patrice Villeneuve. Nous avons maintenu l’engagement de l’Association jusqu’au bout. La résidence a ouvert ses portes au mois de Juillet 2016. Les ententes ont été maintenus avec les CEGEPS en place et nous avons même signé des ententes avec des nouveaux établissements et programmes dont l’Université Laval en physiothérapie, orthophonie, psychologie et psychoéducation. Dossier visibilité: l’année 2016-2017 a été très mouvementée avec la refonte d’un site internet de l’Association (www.tcc2rives.qc.ca), une page Facebook (www.facebook.com/tcc2rives.qc.ca), une page instagram (tccquebec), un compte twitter (@Associationtcc). Nous avons aussi mis sur pied le projet “Masque”, un concept importé de nos voisins du sud et qui va vivre ses premières expositions publique en mai et juin 2017. Profitant de la 20e année de la soirée Multiarts, nous avons profité pour repenser l’événement et en faire notre soirée bénéfice annuelle. Pour ce faire, nous avons trouvé plusieurs partenaires dont la Boutique Jourdain, Normandin, le café Les Caprices d’Alice et l’Art des Animaux, les Remparts de Québec et Lessard Bicycles). C’est donc plus de 800$ venant de nouveaux partenaires. Finalement, nous avons aussi tissé des liens plus étroits avec la fondation Pier-Yves Bouchard qui nous a octroyé 600$ pour la Classique Urbaine de hockey. En plus de deux événements publics de levée de fonds (soirée au Quartier Général et conférence de Pierre Daigle), l’Association a été parlée de la réalité des personnes TCC à deux soirées organisées pour la fondation Martin Matte sur l’initiative d’étudiants du collège Mérici et du CEGEP de Ste-Foy.

Page 15


S

M

À travers toutes nos réalisations, cet événement annuel fut une belle réussite et 157 personnes se sont présentées au Musée de la Civilisation pour assister à la soirée Multiarts 2016. Il s’agit d’une présentation collective (théâtre, chant Québec et Beauce, exposition de toiles) où le talent, les efforts et la détermination des membres sont à l’honneur. Plusieurs réunions de concertation, avec le personnel concerné, ont été nécessaires afin d’organiser cette soirée. Une pré-générale, au Centre communautaire Lucien-Borne, de même qu’une générale, au Musée de la Civilisation, ont aussi été réalisées afin de bien préparer les 27 participants. Tous les participants ont reçu en souvenir un DVD comprenant les photos, de même que la vidéographie du spectacle. Ce produit est disponible à l’Association au coût de 10 $. Toutes nos félicitations et un grand merci aux artis tes, aux bénévoles, aux responsables des ateliers et à l’équipe du personnel de soutien impliqués à la réalisation de cet événement.

Page 16


L’Association TCC a invité tous les bénévoles qui se sont impliqués au cours de l’année 2016-2017 à un dîner au restaurant « Ben & Florentine ». L’activité s’est déroulée le 8 septembre 2016. Les bénévoles présents ont eu le choix d’un délicieux menu composé de ; Hot chicken , Hamburger s teak, Panini poulet et pesto et Poutine viande fumée. Au total, 37 personnes ont répondu à l’invitation. De plus, au cours de l’évènement, l’Association a souligné l’importante contribution des ressources bénévoles en faisant tirer des paires de billets (gracieuseté de la soirée de reconnaissance des bénévoles de la ville de Québec ¨Cité Limoilou¨) pour un spectacle de Boucar Diouf suivi de l’ensemble Gospel de Québec. Huit membres de notre organisme ont pu y assis ter.

Page 17


C

U

C En collaboration avec d’autres Associations de personnes TCC de la province, nous avons participé à un tournoi de curling, dans le cadre du Challenge hivernal. Douze équipes en provenance de l'Estrie, de Montréal-Laval, de la Montérégie, de la Côte-Nord, du Saguenay Lac St-Jean, puis de Québec et Chaudière-Appalaches, étaient présentes.

Cette année, deux tournois amicaux de hockey balle ont été organisés, en collaboration avec l’Association TCC de la Mauricie/Centre-du-Québec. Un trophée est en jeu lors de ces rencontres et l’équipe gagnante le conserve jusqu’à la prochaine édition. Une première rencontre était prévue à Trois-Rivières, le 1er décembre 2016, mais celle-ci a dû être cancellée, dû à la météo. Une seconde rencontre a été planifiée, le 30 mars 2017, au Centre de dekhockey de la Capitale, à Québec. Un dîner fut organisé, précédent l’événement, tous les jours du tournoi. Notre équipe, composée de 12 joueurs, a remporté fièrement le trophée. Des supporteurs de l’Association étaient présents, pour encourager leur région.

Deux équipes représentaient l’organisme et neuf joueurs ont participé au tournoi les 25 et 26 mars dernier, au Club de curling Victoria, à Québec. Six pratiques ont eu lieu durant l’hiver, afin de préparer les joueurs. Nous tenons à remercier les instructeurs qui se sont impliqués auprès du groupe. Félicitations également aux équipes de notre région, « les Nordiques » et « les Guépards », qui ont remporté les médailles d’or et d’argent, en s’affrontant lors de la finale.

Page 18


D

’IRDPQ

En collaboration avec le programme TCC de l’IRDPQ, l’Association organise des dîners-échanges ayant pour but de créer un rapprochement entre les usagers de la programmation TCC adulte de l’IRDPQ et certains membres de l’Association. Les rencontres permettent également de faire connaître les services de l’Association et d’offrir l’accès à nos services aux individus ayant subi un TCC depuis peu, ainsi qu’à leur famille. Un membre de l’Association est appelé à témoigner de son expérience, lors de ces repas. Cette année, 35 usagers de l’IRDPQ, de même que 16 invités (familles et amis) ont participé aux deux dîners-échanges. Merci aux membres Yves Corbin, Sylvain St-Hilaire, Donald St-Pierre, Roxane Poulin, Marc Breton et Carmen Pépin, pour votre implication. Caroline Gauvin, récréologue, est responsable de cette activité, accompagnée des éducateurs spécialisés

S

F

L’Association a réalisé trois soirées bénéfices au cours de l’année 2016-2017. La première soirée a eu lieu lors d’un 5@7 au bar le Quartier Général en centre ville. La deuxième soirée a eu lieu au Petit Théâtre de Québec et la troisième dans une salle de réunion chez madame Nancy Caron. Il s’agissait d’une conférence que monsieur Pierre Daigle a accepté de donner bénévolement pour aider l’Association a récolter des fonds qui sont utilisés pour le maintient des services essentiels. Ces soirées sont bien sur aussi l’occasion de sensibiliser la population aux réalités des personnes TCC. Les deux soirées ont permis de ramasser un total de 1 000 $. Un grand merci à nos précieux collaborateurs sans qui tout ceci n’aurait pas été possible.

Q

C

Page 19

P

D


Laurie Gagnon

Hugo Leclerc

Page 20


PORTNEUF - QUÉBEC - CHARLEVOIX (03)

Le rôle du loisir au sein de l’organisme en est un de premier plan, c’est un moyen privilégié pour rejoindre, regrouper et soutenir la clientèle. Caroline Gauvin, récréologue, est responsable des programmations d’activités du territoire, en collaboration avec les éducateurs spécialisés. Nous tenons à remercier tous les professeurs et les suppléants, ainsi que les accompagnateurs et les intervenants qui ont permis de réaliser les quatre programmations d’activités au cours de l’année. Afin de soutenir l’accompagnement des personnes TCC ayant des besoins spécifiques, deux demandes d’aides financières ont été complétées. Cela nous a permis d’offrir de l’accompagnement à des personnes TCC qui, sans ce support, pourraient difficilement participer à nos activités.

U.L.S. C S

-N

Une somme de 1 000 $ a été octroyée à l’Association par le biais du « Programme d’assistance financière au loisir des personnes handicapées 2016-2017 – volet soutien aux projets ». Le projet soumis fut la Soirée Multiarts et ce montant nous a permis de financer une partie des coûts reliés à l’événement.

Notre demande n’a pas été retenue pour l’année 2016-2017, par le biais du programme « Soutien financier à l’accompagnement dans les activités de loisir dédiées aux personnes vivant une situation de handicap». Une nouvelle demande a toutefois été complétée pour la prochaine année. Au cours de l’année, un programme en loisir a servi à financer une partie des coûts rattachés à un événement.

Page 21

U.L.S. C S

-N ’

-

Une somme de 7 390 $ a été octroyée à l’Association par le biais du « Programme d’assistance financière au loisir des personnes handicapées 2016-2017 – volet soutien à l’accompagnement ».


’ P

R

De nombreuses activités sociales, artistiques, culturelles, sportives et de détente sont offertes à l’Association afin de rejoindre les intérêts des membres. Les activités offertes sont adaptées aux besoins de la clientèle et les ressources mises en place connaissent les particularités des personnes TCC. Les activités régulières permettent aux personnes TCC de s’occuper et de combler leurs temps libres, par l’entremise d’une routine hebdomadaire. Selon un sondage réalisé auprès des membres, les gens participent aux activités à priori pour s’occuper et pour briser leur isolement. En 2016-2017, il y eu 3 714 participations aux activités de loisir sur le territoire de Québec, une augmentation de 541 participations, avec l’an dernier. 10 674 heures d’activités occupationnelles ont été réalisées.

Québec

Participants

Nombre d’heures

Cuisine collective Café-rencontre Souper-discussion Déjeuners & Quilles Groupe 18-35 ans Anglais

Cours d’anglais

Peinture Théâtre Chant Hockey-Balle

Mise en forme

Yoga & Méditation Mise en forme Curling (nouveau) Total Québec Portneuf Café La Jasette

3 380

9 353

Participants Nombre d’heures 321

1 284

Quilles

4

10

Cuisine collective (nouveau)

9

27

Total Portneuf

334

1 321

GRAND TOTAL

3 714

10 674

Curling

Cuisine collective Portneuf

Page 22


P

S

En plus des activités régulières mises aux programmations, 25 activités spéciales et événements ont eu lieu rejoignant 678 participants, une augmentation de 38 participants avec l’an dernier. Ces activités sont offertes aux personnes TCC, aux proches et aux partenaires.

Période

Activités & Événements

Participants

Avril 2016 Mai 2016

Juin 2016

Fête des bénévoles

Juillet 2016

Quai de Portneuf

Août 2016

Septembre 2016 Novembre 2016 Décembre 2016 Ski de fond

Janvier 2017 Février 2017

Mars 2017 Souper de Noël

GRAND TOTAL

25

678

Soirée Multiarts

Page 23


I Les services de soutien psychosocial sont disponibles sur tout le territoire 03. Les demandes peuvent provenir soit de la personne TCC, d’un proche, d’un organisme, d’une institution, d’une ressource privée ou autre. L’entente de collaboration établie entre l’Association et l’Institut de réadaptation en déficience physique de Québec (IRDPQ) favorise la concertation et les échanges. Un des éléments clés de cette entente s’appuie sur la collaboration mutuelle afin de s’assurer que la clientèle commune reçoive les services appropriés avec rapidité, continuité et complémentarité. Nous pouvons définir comme suit le mandat de l’Association, pour l’année 2016-2017, en termes de soutien psychosocial individuel et familial : 1. Accueil, information et identification des besoins de la personne; 2. Soutien psychosocial ponctuel, visant le maintien des acquis (ce qui diffère d’un suivi psychologique ou d’une intervention en réadaptation). 3. Références aux ressources appropriées. 4. Interventions visant une intégration sociale, ex. : accompagnement vers de nouvelles ressources, sensibilisation de diverses ressources, etc.. 5. Soutien dans diverses démarches (administratives, juridiques, médicales...).

E L permettent aux membres (la personne TCC, parents, conjoints et amis) de discuter et d’échanger tout en prenant un repas. Cette activité est appréciée par tous les participants. Pour 2016-2017 nous avons rejoint quarante-deux (42) participants. L de la région de Québec se sont déroulés à un rythme régulier d’environ une rencontre par mois. Le groupe est limité à dix (10) participants. Toutefois, une place est réservée en permanence afin de faciliter l’intégration d’une nouvelle personne au sein de l’Association. Les douze (12) rencontres ont eu lieu dans nos locaux à Québec et elles sont des occasions où les participants ont l’opportunité de discuter, de s’informer et d’en apprendre davantage sur euxmêmes, le tout dans un environnement privilégié.

L se déroule dans les locaux de la Maison communautaire Henri-Bergeron. Les participants préparent un repas complet (plat principal, accompagnements et dessert) qu’ils rapportent à la maison après l’activité. Cette activité permet aux participants de maintenir leurs acquis, de développer leur motricité fine ainsi que des compétences en cuisine dans le but d’améliorer leur autonomie et de découvrir leur talent culinaire. Au total douze (12) activités ont eu lieu. L

, a été mis en place afin de permettre les échanges et discussions dans le respect et l’écoute. Les rencontres se font sous forme de soupers discussions. Nous avons eu des discussions libres et une autre sous le thème de « La fatigue des prochesaidant » animé par une infirmière. En tout, deux(2) rencontres ont été offertes au local de La Mi-Temps à Québec.

Page 24


L 18-35 a comme objectif de créer des liens et un sentiment d’appartenance pour nos jeunes adultes de l’Association, tout en leur permettant de s’initier à différentes activités hors du commun. Au total, six (6) activités ont été offertes. Nos jeunes membres ont donc participé à Un Atelier de confection de savons, une sortie au méga parc des Galeries de la Capitale, promenade dans le vieux Québec, de l’escalade et une sortie au Bora Parc.

Il y a eu 398 participations au cours de l’année 2016-2017, ce qui signifie que 1951 heures de services ont été offertes. Les activités sociales, en collaboration avec l’A.S.E.P.P., ont été les plus populaires avec 38 activités dont des après-midi de cartes , une ballade au camping panoramique , une sortie au cap de la Madeleine, des dîners au restaurant, une dégustation de fromages et mou de pommes, un dîner homard, des rencontres au parc des berges de Donnacona, une activité spéciale au quai de Portneuf, etc. Ensuite, les membres de l’association ont été jouer aux quilles 3 fois. Finalement, les ateliers de cuisine collective ont aussi bien fonctionnés et se sont produits 5 fois dans l’année. De plus, une activité spéciale s’est déroulée au Normandin de Donnacona pour souligner la nouvelle année. À partir du mois d’avril 2017 un cours de cerveau actif sera mis en place en collaboration avec l’A.S.E.P.P et le centre de formation de Portneuf. Cette activité sera animée par une orthopédagogue, une fois mois, dans le cadre du café la jasette . Deux membres de la région et un éducateur spécialisé se rencontrent pour préparer des activités spéciales qui répondent aux besoins plus spécifiques des membres en région.

Page 25


Alexandre Dugas Dussault

Audrey April

Page 26


CHAUDIÈRE-APPALACHES (12)

’ P

R

En 2016-2017, il y eut 1 450 participations aux activités de loisir sur le territoire de Chaudière-Appalaches, une augmentation de 190 participations, avec l’an dernier. 4 403 heures d’activités occupationnelles ont été réalisées.

Grand littoral Montmagny - L’Islet

Participants Nombre d’heures

Grosses quilles (G.L.) Mise en forme (G.L.) Après-midi cinéma (G.L.) Cuisine collective (G.L.) Mini-golf et dîner (G.L.) Hockey balle (G.L.) Activités diverses et masques (B.) Cours d’informatique (B.) Cerveau actif (B.) Chant (B.) Mise en forme (B.) Activités sociales : Etchemins - Les Appalaches - Beauce Dîner et quilles en région: Montmagny - L’Islet Lotbinière Ste-Marie Déjeuners causeries: Etchemins - Les Appalaches -Beauce Déjeuners ou dîners pour proches: Grand Littoral - Beauce Total Grand Littoral - Montmagny - L’Islet Total Etchemins - Beauce - Les Appalaches GRAND TOTAL

79 39 93

316 166 314

91

228

61

183

786

2411

664

1992

1450

4403

Page 27


P

S

En plus des activités régulières mises aux programmations, 32 activités spéciales et événements ont eu lieu rejoignant 764 participants, une augmentation de 61 participants avec l’an dernier. Ces activités sont offertes aux personnes TCC, aux proches et aux partenaires.

Période

Activités & Événements

Participants

32

764

Avril 2016 Mai 2016

Juin 2016

Juillet 2016

Août 2016

Septembre 2016 Octobre 2016 Novembre 2016 Décembre 2016 Janvier 2017 Février 2017 Mars 2017 GRAND TOTAL

Page 28


I Les services de soutien psychosocial sont disponibles sur tout le territoire 12. Les demandes peuvent provenir soit de la personne TCC, d’un proche, d’un organisme, d’une ins titution, d’une ressource privée ou autre. L’entente de collaboration établie entre l’Association et le Centre de réadaptation en déficience physique de Chaudière-Appalaches (CRPD-CA) favorise la concertation et les échanges. Un des éléments clés de cette entente s’appuie sur la collaboration mutuelle afin de s’assurer que la clientèle commune reçoive les services appropriés avec rapidité, continuité et complémentarité. Nous pouvons définir comme suit le mandat de l’Association, pour l’année 2016-2017, en termes de soutien psychosocial individuel et familial : Accueil, information et identification des besoins de la personne; Soutien psychosocial ponctuel, visant le maintien des acquis (ce qui diffère d’un suivi psychologique ou d’une intervention en réadaptation). Références aux ressources appropriées. Interventions visant une intégration sociale, ex. : accompagnement vers de nouvelles ressources, sensibilisation de diverses ressources, etc.. Soutien dans diverses démarches (administratives, juridiques, médicales...).

E

L sont organisés dans les différentes MRC desservies par le point de service de la Beauce et ils s’adressent aux personnes ayant subi un TCC. Ils offrent l’occasion aux membres de faire une sortie peu coûteuse et conviviale, à proximité de chez eux. Ces déjeuners sont des moments privilégiés pour les membres puisqu’ils sont propices à la discussion et au partage du vécu de chacun.

L , qui sont toujours précédées ou suivies d’un diner échange, sont de bons prétextes pour se retrouver entre membres (personnes TCC, parents, conjoints) pour discuter et échanger tout en prenant du bon temps. Cellesci sont organisées en alternance dans les différentes régions. La programmation se veut variée, afin de plaire aux différents intérêts de chacun. Du billard, en passant par la visite de musée, des quilles et des sorties variées, chacun peut y trouver son compte!

Pour l’ensemble du territoire, quinze (15) déjeuners-causeries ont eu lieu pour un total de quatre-vingt onze (91) participations, soit sensiblement comme l’année précédente.

Page 29


L

, a été mis en place afin de permettre les échanges et discussions dans le respect et l’écoute. Sur la Rive-Sud, afin de répondre à un besoin exprimé par les proches de nos membres TCC habitant en Chaudière-Appalaches, un groupe de soutien se réunit une fois par mois. Les rencontres ont lieu à Vallée-Jonction. Au cours de l’année, les participants ont eu l’occasion de rencontrer, divers conférenciers afin d’aborder différents thèmes. Certaines rencontres sont également planifiées uniquement dans le but de laisser aux proches la chance d’échanger entre eux. Ce sont toujours des moments forts enrichissants pour les gens présents.

L se déroulent au Patro de Lévis qui nous offre un endroit plaisant, agréable et chaleureux. De plus, ce partenaire répond aux normes de salubrité et d’hygiène en matière d’alimentation par le MAPAQ, ce qui nous confère une grande confiance en la qualité des lieux. Le personnel y est courtois et très à l’écoute de nos besoins.

L’ est un bon prétexte pour développer et maintenir certaines aptitudes comme la mémoire, la prononciation, la concentration, etc. Ainsi, une fois par semaine, à raison de trois sessions de dix (10) rencontres par année, cinq (5) membres participent à cette activité, sur une possibilité de huit (8). Le point culminant de cette activité est la participation du groupe à la soirée Multiarts lors de laquelle ils se joignent aux groupes de la région de Québec pour y interpréter les chansons pratiquées de janvier à juin. La préparation de cette soirée implique pour le groupe des déplacements à Québec pour assister à la pré-générale et à la générale du spectacle. De plus, suite à la session d’automne, d’hiver et de printemps, les membres ont offert une représentation aux résidents de trois CHSLD des environs. Ils y ont interprété plusieurs chants pour le plus grand bonheur de tous. Effectivement, l’on y voyait briller des étoiles dans les yeux des résidents, mais également dans ceux de nos membres et du personnel des CHSLD. De plus, au cours de l’année 2016-2017, les membres ont portés un projet d’envergure grâce au dynamisme de Michel Cloutier, professeur de chant. En effet, suite à une proposition de sa part, les membres ont composés une chanson, qu’ils ont enregistrée en studio en février 2017. Le projet continuera de se développer au fil de l’année 20172018.

Cette activité est toujours très attendue de la part des quatre participants. Cela permet aux gens de créer des liens significatifs tout en s’entraidant pour faire des mets qu’ils peuvent reproduire à la maison. Ils font à chaque semaine un repas et un dessert qu’ils rapportent chez eux. Dû au grand nombre d’inscriptions et de la faisabilité, nous avons augmenté notre groupe à (6) participants.

Page 30


D ont été mises sur pied afin de maintenir le lien d’appartenance, envers l’Association et les participants provenant des différentes régions. Celles-ci se sont déroulées principalement sur la Rive-Sud afin de pouvoir faciliter la participation des membres de la grande région de Chaudière-Appalaches. Occasionnellement, nous nous sommes joints à la Rive-Nord lors des grands évènements. L’éducatrice de la Beauce a accompagné quelques-uns des membres provenant de ces régions afin de leur permettre de se joindre au groupe en leur offrant le transport à un coût plus que raisonnable. Ce service de transport permet de briser l’isolement, facilite la mise en place d’un réseau d’entraide malgré la distance qui nous sépare et pallie (un peu) aux lacunes du transport adapté.

L rejoingnent dix (10) membres de la Beauce et des Etchemins, une fois par semaine. Ils sont offerts par le centre d’éducation des adultes Mgr Beaudoin de Saint-Georges. Ces ateliers permettent de travailler à la fois, la mémoire, l’observation, le raisonnement, la collaboration, etc. De plus, le tout se déroule dans une ambiance agréable, ou règne la bonne humeur et le plaisir. L’ reste très populaire. Afin de maximiser la participation des personnes vivant en région rurale, nous avons maintenu les activités de quilles à Montmagny et dans Lotbinière. Nous avons même combiné un diner au restaurant avant ou après les quilles pour ces deux régions. Les participants aiment bien cette formule (jeu et repas).

D

G L , ’ s’est déroulée au Patro de Lévis. Le groupe comptait cinq (5) participants sous la supervision d’un professeur de mise en forme qui adapte les exercices en fonction des participants. Chacun et chacune s’est surpassé à son propre rythme et a travaillé fort durant la session. Ils peuvent être très fiers de leur persévérance et de leur dépassement de soi. En Beauce, le groupe comptait quatre (4) participants, et pouvait compter sur la présence d’une kinésiologue du Pavillon du cœur Beauce-Etchemin pour les motiver et les conseiller dans leur démarche de mise en forme de façon sécuritaire. Tous semblent apprécier cette activité et elle se déroule dans la bonne humeur.

L se sont déroulées au gymnase du Patro de Lévis. Une activité privilégiée pour rassembler nos sportifs tout en permettant de renouer leur lien d’appartenance dans le cadre de parties à la fois sportives et amicales. L’ a pour but de faciliter l’intégration des nouveaux membres dans un contexte moins engageant. Cela aide à ‘’briser la glace’’ pour les personnes qui ont plus de timidité. Ce moment de visionnement permet de rejoindre les cinéphiles ou d’en initier d'autres… Nous avons ajouté un dîner avant le cinéma, cela permet aux participants intéressés, de converser avant d’aller au cinéma. De plus, cela a augmenté le nombre de participants.

Page 31


LES SERVICES DE RÉPIT QUÉBEC - CHAUDIÈRE-APPALACHES

Le répit continue sa progression au niveau du nombre d’heures de services offerts. L’ouverture de la maison Martin Matte, Pavillon Patrice Villeneuve a toutefois un peu bousculé certaines de nos données, puisque les membres autrefois inscrits aux différents services de répit n’y avaient plus accès. C’es t donc sans surprise que le nombre d’heures offertes en accompagnement individuel et le nombre d’heures de présence aux camps de fin de semaine a légèrement baissé. Par contre, avec d’avantage de disponibilités pour la MiTemps, le nombre d’heures de services y a grandement augmenté, passant de 6554 heures à 7320 heures. Le nombre d’heures en services offert par le répit en 2016-2017 a donc été de 12 695 heures, soit à peine 348 heures de moins qu’en 2015-2016.

R

Pour le programme de répit dans la communauté, malgré certains changements de personnel, nous offrons une belle stabilité qui est importante pour les 15 familles qui bénéficient de ce service. Les éducateurs spécialisés se rendent toujours à domicile pour des blocs de 4,5 heures de services. Ces accompagnements permettent d’offrir du répit aux familles, mais aussi d’offrir aux membres la possibilité de faire des activités spéciales ou de combler des besoins ponctuels.

Comme notre offre de service est en constante progression, le nombre de personnes TCC qui fréquentent la Mi-Temps suit aussi cette tendance. Le mardi, 12 à 16 membres sont présents, accompagnés de 4 éducateurs. Dû au nombre de participants, c’est la journée où nous faisons les activités régulières au local. Le mercredi, 3 à 7 membres fréquentent la MiTemps avec deux intervenants pour l’animation. Enfin, le jeudi est notre journée de sortie. En après-midi, avec 10 à 13 membres et 4 intervenants, c’est le moment parfait pour faire des activités à l’extérieur.

Page 32


R

Dix (10) séjours de répit ont été offerts au cours de la dernière année grâce à la précieuse collaboration financière de deux fondations soit la Fondation Martin-Matte et la Fondation de la fédération des médecins spécialistes du Québec. Les fins de semaine de répit se déroulent du vendredi soir au dimanche après-midi. Chaque séjour offre de précieux moments de ressourcement autant pour les membres que pour les proches. Jusqu’à douze (12) personnes TCC peuvent bénéficier de séjours dans un environnement vacances-nature à l’Île-d’Orléans ou au Lac Beauport.

Page 33


REPRÉSENTATION ET CONCERTATION Les activités liées à la représentation, à la sensibilisation et à la concertation sont nombreuses et variées. Elles augmentent la portée de nos actions pour l’amélioration des services aux personnes TCC et à leurs proches. La représentation de l’Association sur divers comités et regroupements nous permet de faire connaître les besoins de nos membres et de faire valoir leurs intérêts. Ces actions contribuent de manière importante à sensibiliser les décideurs ainsi que nos partenaires. Voici la liste des regroupements et des partenaires avec qui nous avons entrepris les démarches :

03 A

C

C

C

C

(ARLPH) (CIUSSS)

M

C

S

C

S

F

C P

P

-Y

B

I

L B

Q

(IRDPQ)

(OSBL)

L

F

M

¨TCC¨

M

C

O

-

-

Q R

TCC

R

O

V

.03

Q V

U

-N

C

-N

(ULS) Page 34

Q

(RAPTCCQ)


12 A

C

C

P

C

B

C L

B

C

-E C

B

N

S

MRC

T

A

O

-

U

B B

I I

-

(CDCBE) -A

-A

C

O

(CRDP-CA)

-E

C

C

-A

-E B

P

C

-A

)

A

Page 35

(ARLPH)


REPRÉSENTATION ET CONCERTATION

Une entente de service lie l’Association à la SOCIÉTÉ DE L’ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC (2014-2019) Le centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Capitale-Nationale en lien avec les programmes : Soutien aux organismes communautaires (2015-2018) et Répit-dépannage. Le centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches en lien avec le programme : Soutien aux organismes communautaires (2015-2018). ROP-03 Ville de Québec Le Patro de Lévis Fondation Martin-Matte Le Musée de la civilisation Commission scolaire de Portneuf Camp O’Carrefour & Le Saisonnier Commission scolaire des Navigateurs M.Gaetan Barrette, député de la Pinière Institut de réadaptation en déficience physique de Québec ARLPH de la Capitale-Nationale et Chaudière-Appalaches L’URLS de la Capitale nationale et de Chaudière-Appalaches Fondation de la fédération des médecins spécialistes du Québec Centre de réadaptation en déficience physique de Chaudière-Appalaches Mme Véronyque Tremblay, députée de Chauveau & Adjointe parlementaire de la ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie M. Sam Hamad, député de Louis-Hébert & Ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale M.Marc Picard, député des Chutes-de-la-Chaudière M. Patrick Huot, député de Vanier-Les Rivières Maison communautaire Henri-Bergeron Commission scolaire Beauce-Etchemins Pavillon du Cœur ¨Beauce-Etchemins¨ Commission scolaire de Portneuf

MERCI Page 36

Rapport d'activités 2016-2017  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you