Page 1

EDITO RIAL Pour que l’investissement soit un vecteur de croissance et de développement

Dans

son discours prononcé à

l’occasion de la célébration de la Journée nationale de l’entreprise, le 11

et pour s’affirmer dans le contexte

ments dans le cadre des différents

économique mouvant, aux aléas envi-

programmes de mise à niveau de l’in-

ronnementaux multiples, l’investisse-

dustrie ont enregistré des résultats

ment revêt de plus en plus un caractè-

positifs au niveau de leur compétence,

re stratégique dénotant d’une vision à

compétitivité et capacité technologique

la fois prospective et anticipative per-

qui leur ont ouvert de larges perspec-

mettant de se positionner sur des pô-

tives de partenariat à l’international et

les de profit.

de développement à l’export

Cependant,

l’investissement

en

lui-

avril 2007, le Président de la Républi-

même a un coût et requiert certaines

que a présenté un vaste programme de mesures au profit de l’entreprise

sain et rassurant dont jouit le marché

tunisienne visant la dotation de la Tunisie

d’un « environnement sain et

d’un climat favorable pour renforcer la capacité du pays à drainer les investissements et à gagner les enjeux de

conditions telles qu’un climat d’affaires tunisien de par la stabilité sociopolitique, les réformes législatives permanentes, l’ouverture sur le contexte international et la multitude des mécanismes incitatifs. Les avancées dans ce

l’emploi et de l’exportation ».

domaine sont éloquentes et les recon-

Cet extrait souligne d’abord l’impor-

En plus, sans investissement, l’entre-

tance de l’investissement en tant que

prise ne peut accompagner le proces-

facteur clé pour le développement et

sus de modernisation industrielle

la pérennité de l’entreprise, puisque

les programmes de mise à niveau sans

sans

l’entreprise

cesse renouvelés par l’Etat en vue de

perd de sa compétitivité et ne pourra

doter notre économie des atouts sus-

garantir ni emplois futurs ni nouveaux

ceptibles d’élever son rendement aux

produits pour faire face à une concur-

plus hauts niveaux. En effet, les entre-

rence sans cesse renouvelée. Ensuite,

prises qui ont engagé des investisse-

l’investissement,

naissances internationales manifestes.

et

Etant un enjeu de taille pour le développement socioéconomique, et pour assurer pleinement son rôle de catalyseur de la dynamique de croissance et de développement durable, l’investissement doit être orienté vers les domaines à fortes valeurs ajoutées, guidé en cela par une bonne connaissance du marché et de ses tendances. En effet, sa réussite dépend en majeure partie de certaines prévisions concernant son estimation, la manière dont il est géré et les objectifs à atteindre. Ces conditions étant remplies, l’investissement sera d’un grand apport pour la dynamisation du marché de l’emploi et l’attraction des compétences hautement qualifiées dont il dispose et l’entreprise gagnera certes, en efficience et en compétitivité et sera en mesure de conquérir de nouveaux marchés.

SOMMAIRE Veille & Informations:

Edito:

Pour que l’investissement soit un vecteur de croissance et de développement .

P. 1

Les métiers du soudage (2ème partie). Pour le développement durable ( La Sté SRTB—Bizerte).

Données du Secteur IME: Actualités:

Le 17ème congrès mondial de CND. Formation des inspecteurs en appareils sous pression. Innovation Technologique Séminaire sur la GMAO Coopération avec l’ONUDI Cours régional (IAEA / AFRA) sur le management des télé-centres

Le CETIME et le PMI organisent le séminaire « gagnons le pari de l’innovation » le 17 novembre 2008

P. P. P. P. P.

2 3 5 6 6

Une progression au niveau des exportations en 2008.

AGENDAS:

P. 11 P. 12

ANNONCEUR:

P. 7 P. 13

P. 8 P. 9

P. 4

80100348

CETIME news Responsable de la publication: Mohamed Férid HERELLI Coordination : S. Ben Fadhel - Comité de rédaction : M. Ouazaâ - M. M’halla C. Maâloul - H. Hmaied - W. Ouerghi - T. Ben Saâd - Photographe : E. Trabelsi Conception et réalisation: Ghariani Amina LE CETIME - GP7 - Z.I. Ksar Saïd - 2086 La Manouba - Tél.: 71 545 988 - 71 545 721 - Fax : 71 546 637 - 71 546 380 E-mail : contact@cetime.com.tn Site web: www.cetime.ind.tn


ACTUALITES

CETIME NEWS N° 23 LE 17ÈME CONGRÈS MONDIAL DE CND

M. Férid HERELLI, Directeur Général du CETIME a participé au 17ème Congrès Mondial de CND qui s’est déroulé à Shangay (Chine) du 25 au 29 octobre 2008 et ce en sa qualité de représentant de l’AIEA – AFRA et membre honoraire du comité international de CND – ICNDT. Cette manifestation internationale a enregistré la présentation de 600 exposés techniques et scientifiques portant sur les dernières nouveautés en matière de techniques de contrôle, 250 exposants d’équipements, un nombre record de visiteurs: plus de 4000 personnes venues des quatre coins du monde. Ces paramètres sont à l’origine de la réussite de ce congrès étant donné l’importance des sujets traités qui ont porté sur la fiabilité des équipements industriels et la sécurité des biens et des personnes. Parallèlement à cet évènement, l’ICNDT a tenu son 33ème Assemblée Générale pour l’élection du nouveau Président Dr. Mike FARLEY et du Secrétaire Général, M. Daniel GILBERT. Les membres de l’ICNDT ont à cette occasion, rendu hommage à la Tunisie et particulièrement au CETIME pour la réussite de la 5ème Conférence Africaine de CND qui s’est déroulée à Hammamet en mars 2008. Parmi les points soulevés lors de ce Congrès, l’organisation de la 19ème Conférence Internationale à Munich (Allemagne) en 2016, après celle de l’Afrique du Sud qui aura lieu à Durban en avril 2012. Aussi, il est à rappeler que deux évènements majeurs ont marqué le 17ème Congrès mondial de Shangay, à savoir :

- la création de l’Académie Mondiale de CND, présidée par Dr. Guiseppe NARDONI, éminente personnalité dans le domaine. Cette structure non gouvernementale et sans but lucratif, vient couronner les efforts de plusieurs années dans la promotion et le développement des CND comme technologies modernes et multidisciplinaires utilisant les sciences et techniques de haut niveau de diagnostic et de contrôle. Le but étant aussi, d’assurer la synergie entre le monde industriel et celui de la recherche à travers l’implication des industriels dans les projets de recherche innovants. Le Conseil Scientifique de l’Académie Mondiale de CND regroupe plusieurs sommités qui ont contribué à la diffusion et la promotion de l’utilisation des CND à travers le monde. - Le deuxième point important est la présence du Professeur Riccardo GIACCONI, détenteur du prix Nobel en Physiques pour l’an 2002, qui a présenté une conférence magistrale sur les réalisations universelles et la connaissance à travers ses découvertes qui présentent l’aboutissement de 40 ans de recherche sur les rayons X et le langage des étoiles en astronomie. Enfin, Il est à signaler que le Comité International des Contrôles Non Destructifs regroupe en son sein 54 pays membres avec 2 nouveaux membres (Turquie et Lituanie). La Tunisie qui est très active dans ce domaine et le COTEND est devenu membre officiel de l’ICNDT depuis 1989. Contact : M. M. M’HALLA - poste:1408

Page 2


ACTUALITES

CETIME NEWS N° 23

FORMATION DES INSPECTEURS EN APPAREILS SOUS PRESSION Les appareils et installations sous pression sont construits suivant une réglementation spécifique et pour des conditions d’utilisation (température - pression -nature du fluide) bien précises qui doivent être respectées par l’utilisateur. Ils sont soumis à une épreuve initiale préalable à leur mise en œuvre puis à des visites régulières de contrôles effectuées par un organisme agréé, ainsi que des ré-épreuves périodiques conformément à la réglementation en vigueur. Un défaut de maintenance ou une mauvaise manipulation peuvent conduire à une explosion, implosion ou à une rupture d’éléments fragiles (joints, hublots, détendeurs). Ils peuvent avoir pour effet des projections d’éclat à grande vitesse, des ondes de choc, des fuites de liquide ou de gaz. Outre les risques liés à la pression, certains de ces appareils présentent des risques associés qui dépendent de la nature du produit rejeté : intoxication, inflammation, explosion. Les épreuves et les ré-épreuves sont réalisées par des inspecteurs dont la qualité de l’intervention conditionne le niveau de sécurité des biens et des personnes. A ce titre, le CETIME et la Direction de la sécurité Industrielle relevant du Ministère de l’Industrie, de l’Energie et des PME n’ont de cesse à soutenir les entreprises industrielles et de services liés à l’industrie, opérant dans ce domaine d’activité par l’organisation de séminaires de formation qualifiante permettant de doter ces entreprises en compétences adéquates au niveau du contrôle et de la vérification des appareils sous pression en vue d’assurer la qualité, la fiabilité et la sécurité de leurs produits et de leurs prestations. Dans cette optique et en partenariat avec la Direction de la sécurité Industrielle, le CETIME et l’Institut de Soudure Industrie (France), ont organisé une session de formation qualifiante pour les inspecteurs des appareils sous pression du 10 au 17 Octobre 2008 à Tunis.

Remise des certificats de qualification en présence de MM. F. Herelli (DG CETIME), Y. Beurdeley (expert ISI France) et R. Ben Rejeb (DSI MIE &PME).

L’objectif de cette formation étant de mettre à niveau la compétence des inspecteurs des appareils sous pression ayant la délégation de la Direction de la sécurité Industrielle du Ministère de l’Industrie, de l’Energie et des PME, selon la règlementation tunisienne en vigueur régissant les appareils sous pression de gaz et de vapeur. Cette formation qualifiante a été couronnée par une qualification qui permet de valider les compétences des inspecteurs opérant dans le domaine de contrôle et de vérification des appareils sous pression selon les normes internationales en vigueur.

Contact : M. K. Bouaziz - poste:1476

Page 3


One Tech

Page 4

Espace réservé à nos partenaires Annonceurs

CETIME NEWS N° 23


ACTUALITES

CETIME NEWS N° 23

Innovation

Technologique Le PLM (Product Lifecycle Management) est l’un des outils majeurs des stratégies industrielles des entreprises pour créer et gérer le capital intellectuel relatif à leurs produits, de la conception à la fin de vie. Conscient de l’importance de cet outil pour initier et développer l’activité innovation dans l’entreprise, le CETIME, le Groupe TELNET et la Chambre syndicale des bureaux d’études et de formation relevant de l’UTICA ont organisé en collaboration avec la société française DASSAULT SYSTEMES (DS) une journée d’information sur :

Les outils PLM (Product Lifecycle Management) le Mercredi, 29 Octobre 2008 à l’hôtel Sheraton -Tunis à 14h.00

L’objectif de cette manifestation est de présenter aux opérateurs industriels concernés par la Mise à Niveau: le concept du PLM, les solutions PLM issues des labos de R&D de DS et mises sur le marché sous les brands CATIA, ENOVIA, DELMIA, SIMULIA et 3D-VIA, l’apport des outils CATIA, ENOVIA, DELMIA, SIMULIA et 3D-VIA en divers domaines industriels, l’opportunité de ces outils pour la mise à niveau industrielle en Tunisie, les programmes de R&D de Dassault Systèmes dans ce domaine. Une vingtaine de consultants et de cadres d’entreprises industrielles ont pris part à cette journée d’information et ont pu apprécier le concept du PLM et particulièrement sa dernière version de PLM 2.0 ainsi que sa nouvelle plateforme V6 que Dassault Systèmes, l’un des premiers éditeurs mondiaux de solutions 3D et PLM, vient de lancer. Cette solution de PLM « en ligne, pour tous », est un environnement 3D en ligne permettant à tout le monde d’expérimenter virtuellement les produits et les interactions entre les utilisateurs générant la propriété intellectuelle (IP). Avec le PLM 2.0, tout utilisateur impliqué dans le développement d’un produit peut produire des idées, les partager et vivre des expériences grâce au langage universel qu’est la 3D. Avec la V6, la propriété intellectuelle est disponible et exploitable immédiatement grâce à des solutions PLM interconnectées, afin que chacun puisse tester un produit virtuel dans le monde réel. « La V6 fournit une plate-forme PLM unique pour l’ensemble des processus métier PLM, accessible en permanence, que l’on fasse partie d’un groupe impliqué dans l’ingénierie, d’une entreprise ou que l’on soit utilisateur final », explique M. Philippe CAPDEVILLE, Channel Sales Manager – Dassault Systèmes. Un service de proximité sera assuré par la société PLM-SYSTEM du Groupe TELNET en Tunisie pour accompagner les entreprises dans l’intégration de ces produits.

Page 5

Contact : M. M. M’HALLA - poste:1408


ACTUALITES

CETIME NEWS N° 23 SÉMINAIRE SUR LA GMAO Tunis, le jeudi 30 Octobre 2008, un séminaire s’est tenu à un hôtel de la place sur la GMAO (Gestion de la Maintenance Assistée par Ordinateur). Ce séminaire a porté sur

« La GMAO CareOffice : Sur le Chemin de

l’Excellence en Maintenance Maîtrisée, Retour d’expériences de projets Européens ». Co-organisé par le CETIME et IC Informatique, il a remporté un franc succès tant par le nombre de participants (Avec plus de 50 responsables d’entreprises diverses), que par la qualité des interventions (dont celles de M. Mohamed OUAZAA, Directeur Central Technique du CETIME, le Docteur Lobna JERIBI, Consultant Senior en Système d’Information à IC Informatique, et M. Alain METTRAUX, Responsable de SOGEMA Group Switzerland). Cette initiative a été saluée par tous les participants, qui ont témoigné de l’intérêt qu’ils portent pour ces journées d’information. Rappelons que la SOGEMA Group Switzerland est un acteur majeur dans le domaine de la GMAO et la gestion des équipements en Europe et dans le monde, avec plus de 500 entreprises références dont ABB, MAN, ATEL, COLGATE, TETRAPACK, NESTLE, La FIFA et autres… Contact : M. M. M’HALLA - poste:1408

COOPÉRATION AVEC L’ONUDI Dans le cadre de la coopération tripartite entre la Tunisie, le Madagascar et l’ONUDI, pour la modernisation industrielle, une délégation malgache composée de : Monsieur Ladislas Adrien RAKOTONDRAZAKA, conseiller technique de monsieur le ministre, (MECI) ; Monsieur Hery RANAIVOSOA, Président du syndicat des industries de Madagascar (SIM) ; Monsieur Patrick GILABERT, représentant de l’ONUDI pour Madagascar ; et accompagnée de Madame Lamia Ghazouani, représentant le Ministère de l’Industrie, de l’Energie et des PME, a effectué une visite officielle au CETIME le mercredi 15 octobre 2008. A ce titre, une réunion a été tenue avec Monsieur Férid HERELLI, Directeur Général du CETIME, qui a présenté les activités du Centre et son rôle d’appui aux entreprises du secteur des IME, notamment, les actions engagées dans le cadre du programme national de mise à niveau de l’industrie tunisienne. Monsieur Hérelli a par ailleurs, mis en exergue le rôle du CETIME dans le cadre de la coopération Sud – Sud et sa disponibilité pour mettre en œuvre tous les moyens et compétences dont il dispose pour mener des actions d’assistance dans ce cadre. A l’issue de la réunion, la délégation a effectué une tournée de prise de connaissance des différents laboratoires et pôles de compétences du CETIME, suivie d’une visite sur site à la société MISFAT, une entreprises spécialisée dans la fabrication des filtres pour tous genres de véhicules et fournisseur des plus grands constructeurs automobiles en première monte et en rechange. Misfat figure aussi parmi les premières entreprises adhérentes au programme national de mise à niveau, elle a réalisé jusque-là trois plans de mise à niveau et compte entamer le quatrième très prochainement. Grâce au PMN, Misfat a enregistré une nette amélioration au niveau de son chiffre d’affaires à l’export. De ce fait, elle illustre parfaitement l’exemple d’une entreprise ayant tiré profit du programme national de mise à niveau de l’industrie. Contact : Mme F. AMMAR - poste: 1403

Page 6


ACTUALITES

Cours régional sur les bonnes pratiques de management des télé-centres exploitants les Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC) Tunis, du 20 au 24 Octobre 2008 Ce cours a été organisé par le Centre National des Sciences et Technologies Nucléaires (CNSTN) avec la collaboration de l’Agence Internationale de l’Energie Atomique (AIEA) et s’insère dans le cadre du projet AFRA, RAF /0/024 (Sustaining African National Nuclear Institutions (AFRA V-4)). Ont pris part à cette formation 23 personnes, représentants des pays membres de l’AFRA : Cameroun, Tchad, Côte d’Ivoire, République Démocratique du Congo, Egypte, Ethiopie, Ghana, Kenya, Mali, Mauritanie, Uganda, République de Tanzanie, Zambie, Niger, Nigeria, Sénégal, Afrique du Sud , Soudan et Tunisie. Les thèmes traités durant ce cours régional ont porté sur : - l’Intégration des NTIC aux profits des systèmes éducatifs nationaux : Rôle du Programme Cadre National de l’AIEA (Country Program Framework- CPF) ; - le rôle du management des connaissances dans le développement des télé-centres exploitants les NTIC ; - le développement et la mise en place des systèmes intégrés de management de la qualité ; - l’apport des normes ISO 9001, ISO 10015 et ISO 17045 au développement des NTIC dans les télé-centres ; - Les conditions formelles, l’infrastructure et la méthodologie pour l'accréditation des télécentres exploitants les NTIC...etc. Ces thèmes de formation ont été animés par des experts séniors de hauts niveaux délégués par l’AIEA. Le CETIME, de par son expérience dans ce domaine, a contribué à l’enrichissement de ce cours par une présentation sur « l’apport des NTIC et du ELearning pour le développement économique et social ». Contact : M. W. Ouerghi – poste 1493 Page 7

CETIME NEWS N° 23


VEILLE & INFORMATIONS

CETIME NEWS N° 23

èmeSOUDAGE La MÉTIERS suite du dossier: LES MÉTIERS LES DU SOUDAGE (2DU partie)

Des filières de formation et de qualification très encadrées

2. L'INSPECTEUR

enseignement, il doit les aider à

EN SOUDAGE

progresser. Par ailleurs, il est à même de conseiller son supérieur, le

Le métier: L'inspecteur en soudage surveille la

coordonateur

conformité d'une fabrication soudée

l'amélioration

avec des exigences réglementaires

procédés de soudage prévus.

ou

contractuelles.

Il

intervient

au moment de la prise en main par le client. Il supervise la fabrication et les essais (destructifs ou non destructifs) permettant de s'assurer de la qualité des soudures. Il est en général

l'intermédiaire

entre

le

fabricant et son client. Rigueur,

disponibilité,

des

relations humaines, honnêteté et intégrité de jugement.

La formation: Suivre un cursus de coordonnateur en soudage avec une formation complémentaire Soudure

sur

d'inspection

à

l'Institut

les

et

de

techniques

d'utilisation

des

codes de construction OU acquérir une

formation

complète

d'inspecteur en soudage — IWIP — selon

les

programmes

de

l'IIW

(International Institute of Welding). On

obtient

dans

ce

cas

le

«

certificat d'Inspecteur International en Soudage ».

3. LE COORDONNATEUR EN SOUDAGE Le métier:

de certaines parties des tâches ayant un rapport avec le soudage atelier,

une

unité

de

montage, de maintenance ou de réparation.

Il

intervient

dès

l'analyse des conditions du contrat passé avec le client.

Page 8

- être précis dans ses gestes ;

soudage en fabrication, est responsable

- grande habileté professionnelle ;

des équipements de soudage, suit la

-

fabrication soudée dans son entreprise

collègues de travail.

et

celles

supervise

de les

ses

sous-traitants,

contrôles,

assure

la

constitution des dossiers de fabrication. de

toutes

les

évolutions

technologiques.

sens

du

relationnel

avec

ses

La formation: Soudeur

ayant

c onnaissa nces

acquis

des

tec hnologique s

complémentaires

dans

des

établissements publics ou privés qui correspondent à un niveau de « T e c h n o l og u e

Les qualités requises:

I n te r na t i o n a l

en

Sens des relations humaines, sens de

Soudage » IWT (selon la définition

l'é c oute,

de l'IIW - International Institute of

d ispo nib ilité,

rig ue ur,

Welding).

curiosité.

La formation: Selon la taille de son entreprise, le coordonnateur en soudage peut être un chef

soudeur

avec

une

formation

complémentaire de type « Spécialiste en soudage » (voir définition de l'IWS par

IIW—International

Institute

of

Welding). Il peut avoir un bac pro et une formation complémentaire du type de la précédente, un BTS et une formation

EAPS ou

un

complémentaire

de

type

(école de l'Institut de soudure) profil

de

«

Technologue

4. LE CHEF D'ÉQUIPE

personne responsable de toutes ou

un

des

international en soudage » (IWT).

Le coordonnateur en soudage est la

dans

paramètres

Il surveille la préparation du travail de

informé

sens

sur

- aimer le travail bien fait ;

Il doit donc se tenir régulièrement

Les qualités requises:

des

soudage

Les qualités requises:

depuis la passation des commandes jusqu'au dossier final qui est établi

en

SOUDEUR

Le métier: Soudeur expérimenté possédant une grande habileté manuelle, on lui confie

L'opérateur soudeur réalise concrètement soudeurs. Le chef soudeur doit être les soudures par divers procédés, ici à capable de contribuer à la formation l'électrode enrobée. des soudeurs de son équipe ; par son l'encadrement

d'une

équipe

de


VEILLE & INFORMATIONS 5.L'OPÉRATEUR SOUDEUR Le métier Le

soudeur

réalise

des

travaux

CETIME NEWS N° 23

CHIFFRES CLÉS

Les qualités requises

Selon plusieurs sources variées et au-

P ré c is i o n

torisées, on évalue

Indépendance et sens de l'équipe.

et

p e rfe c t io nn is m e .

Curiosité (suivi des évolutions des

d'assemblage ou d'installation sur des

approximativement les professionnels

constructions neuves, des réparations

du soudage en activité en France à

La formation

70 000 salariés se répartissant de la

La

sur des constructions en service. Il intervient aussi bien sur de petites pièces

(composants

électroniques...)

que sur de très grands ensembles dans des domaines très variés : pétrochimie, agroalimentaire,

papeterie,

cimenteries, centrales de production d'énergie,

constructions

navale

ou

ferroviaire, industries pharmaceutique ou cosmétique. Entre ses mains la matière évolue, il participe à la création de produits du quotidien comme d'ouvrages d'art.

matériels, produits et outils). filière

scolaire

qui

conduit

naturellement au métier de soudeur

façon suivante :

•Soudeurs en activité : 66 000 dont

est celle du CAP et du BEP ROC SM (réalisation d'ouvrages chaudronnés

2300 en aéronautique

Toutefois

•Techniciens en soudage : 2300 dont

et

de

structures il

f o rma t io ns,

métalliques).

existe de d a ns

nombreuses

des

c en tr es

spécialisés privés ou des centres de

500 IWT et 300 IWS

formation intégrés à des entreprises

•Ingénieurs soudeurs en activité :

La formation par apprentissage est

1100, dont Ingénieurs IWE: 500

utilisatrices. également possible dans certains des établissements formant au CAP / BEP.

Source: soudage et techniques connexes, n°7/8 juillet/août 2008

Pour le développement durable La Société Régionale de Transport de Bizerte (SRTB) s’est engagée depuis près d’une année dans une démarche qualité conforme aux normes ISO 9001 Version 2000 avec l’accompagnement des experts du Centre Technique des Industries Mécaniques et Electriques (CETIME). La mise en place du système de management de la qualité a atteint sa phase finale et le processus de certification est engagé. Il est à signaler que malgré la spécificité du domaine d’activité de la SRTB qui concerne le transport interurbain, suburbain, urbain, conventionné et scolaire, la Direction Générale et l’ensemble du personnel de la société ont adhéré à cette démarche qui sera couronnée par l’audit de certification, programmé pour le début du mois de décembre 2008. Contact : MM M. Chebbi/MR. El Methemem - poste 1444

Page 9


SCS

Espace réservé à nos partenaires Annonceurs

Contact : e-mail: regine.bouabid@ctfci.org

Page 10

CETIME NEWS N° 23


DONNEES DU SECTEUR

CETIME NEWS N° 23

Indicateurs du secteur IME durant les neuf mois 2008 Une progression soutenue au niveau des exportations Commerce extérieur: Une croissance de 26% par rapport à la même période de l’année 2007 pour les exportations du secteur des industries électriques, électroniques et de l’électroménager. COMMERCE EXTERIEUR DU SECTEUR IEEE en M D

3000 2500

Importation

2000

Exportation

1500 1000 500 0 9 mois 2006

9 mois 2007

9 mois 2008

Une croissance de 18% par rapport à la même période de l’année 2007 pour les exportations du secteur des industries mécaniques, métallurgiques et du matériel de transport. ECHANGE EXTERIEUR DU SECTEUR IMM en M D

8000 6000

Importation Exportation

4000 2000 0 9 mois 2006

9 mois 2007

9 mois 2008

Le secteur des IME à fin septembre 2008 : Nombre d’entreprises Nombre d’emplois Entreprises totalement exportatrices Investissements déclarés Production* Importations Exportations Dossiers de Mise à Niveau approuvés par le COPIL

09 mois 2008 903 90 000 363 320 MD 5 500 MD 9 004 MD 4 784 MD 346 Contact: Mme C. Maâloul - poste 1457

Page 11


AGENDAS

CETIME NEWS N° 23

Formations spécialisées et journées techniques Organisés par Le CETIME 10-13 Novembre Prévention des installations électriques des risques incendie

10-14 Novembre Perfectionnement en soudage à l’électrode enrobée (EE) : formation pratique

17-19 Novembre

11-13 Novembre Variation et régulation de vitesse Thermographie infrarouge

Technologie de mise en œuvre des procédés de soudage

17-21 Novembre

18-19 Novembre L’audit maintenance : méthodologie et mise en œuvre

Emission acoustique 18-20 Novembre Entretien des compresseurs

24-26 Novembre La maintenance et l’exploitation des chaudières : méthodes et techniques de diagnostic des pannes

24-27 Nov. & 01-03 Déc.. Ultrasons niveau 1

24-28 Novembre Soudage TIG sur aciers inoxydables et sur tôles plates : formation pratique

25-27 Novembre

25-27 Novembre

Armoires électriques : conception, exploitation et maintenance

Certification des ingénieurs et techniciens en maintenance

Journées Techniques 17 Novembre

à Tunis

Comment remporter le défi de l’innovation?

19–21 Novembre

à Tunis

Gisements d’économie d’énergie

20 Novembre à Sfax Les traitements et revêtements de surfaces

Contact: Mme F. AMMAR - poste 1403

Du 10 au 13 mars 2009, Eurexpo Lyon - FRANCE

Du 12 au 14 Février 2009

INDUSTRIE LYON ’ 2009 La 3ème édition du Salon des Professionnels des Technologies de Production:

Conférence internationale sur les systèmes d'information et l'intelligence économique.

(Machine Outil; Form & Tôle; Soudage; Control France; Inter Outil Expo; Thermic Traitements de Surfaces; Motek France; Robotique; IND. AO; STIM). E-mail : delphine.denoray@gl-events.com Site web : http://www.industrie-expo.com

Page 12

SIIE ' 2009

Hammamet (Tunisie) E-mail

: Malek.Ghenima@escem.rnu.tn Sahbi.Sidhom@loria.fr Site web : www.siie.fr www.siie2009.loria.fr


23

27

2008

."MIINDS"

Patrick STEPHANINI

Serge De GALLAIX

. : " "

"ISI " "CETIM “ " CEMAFROID "

“ " CERTEC "LNE

Gagnons ensemble le pari de l’innovation Dans le cadre d’une action pilote d’accompagnement en matière de mise en œuvre de projets innovants au sein de 5 entreprises du secteur des IME, initié par le CETIME avec le concours du l’UGPMI, un séminaire de témoignage des chefs d’entreprises sera organisé par le CETIME avec la contribution des experts PMI à l’Institut Arabe des Chefs d’Entreprises (IACE), le lundi 17 Novembre 2008. Ce séminaire qui clôturera ladite action d’assistance, vise à promouvoir de telles actions au sein des entreprises industrielles en vue de renforcer leur compétitivité .

Contact : M. N. MAKHLOUF - poste:1450

Page 13


: 2007

11 .

. .

.

. .

. .

: : 71 546 637:

71 545 988 :

: -

– /

: 2086 –

: -

–6

7

. . :

Cetime news n° 23 - Octobre 2008  

Bulletin électronique mensuel du CETIME "Centre Technique des Industries Mécaniques et Electriques" - Tunisie

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you