Page 1

beat rythme the

MARCH 2019

le

MARS 2019

VOLUME 4, ISSUE 3

VOLUME 4, NUMÉRO 3

the magazine at the heart of orléans

le journal du coeur d’orléans

Heart Of Orléans BIA 245 Centrum Boulevard Orléans ON K1E 0A1 info@heartoforleans.ca heartoforleans.ca


contents contenu

1

E x e c ut i v e D i r e c t o r M e s s a g e

2

W h at ’s Up T h i s M a r c h?

8

T h e 3 P s o f T h e S h e n k m a n A r t s C e nt r e

10

G a b r i e l l e : A m u s i c i a n w it h a m i s s i o n

12

Fo r Jo s h : m u s i c i s a w a y o f l i f e

Mot de la directrice générale

Q u o i d e n e u f e n m a r s?

L e P P P à l ’o r i g i n e d u C e nt r e d e s a r t s S h e n k m a n

G a b r i e l l e : Un e m u s i c i e n n e e n m i s s i o n

P o u r Jo s h , l a m u s i q u e e s t u n m o d e d e v i e

14 C o u n c i l l o r

18

20

Heart of Orléans BIA 245 Centrum Boulevard Orléans, ON K1E 0A1 info@heartoforleans.ca heartoforleans.ca

M at t h e w L u l o f f : A R e n a i s s a n c e m a n

M at t h e w L u l o f f : u n c o n s e i l l e r à l ’e s p r it

Mu m b a i M a s a l a : Ho m e o f Ta n d o o r i w i n g s

Mu m b a i M a s a l a : l e s p é c i a l i s t e d e s a i l e s d e p o u l e t

M I F O a n d M U S IC

Le MIFO en musique

24

A n O r l é a n s s o n g b i r d at S i n g Ho u s e S t u d i o s

28

T h e O t t a w a Mu s i c S t r at e g y

32

T h e I nt e r v i e w : R it a C h a l a b i

Un e v e d e t t e m o nt a nt e d ’O r l é a n s au s t u d i o S i n g Ho u s e

L a s t r at é g i e m u s i c a l e d ’O t t a w a

L’e nt r e v u e : R it a C h a l a b i

DESIGN AND LAYOUT BY


JASMINE BROWN HEART OF ORLÉANS BIA EXECUTIVE DIRECTOR

Executive Director Message Each March we celebrate the music scene here in Orléans in The Beat and I’m always blown away by the amazingly talented folks we have right in our own community. For example, did you know our Orléans Ward 1 Councillor, Matt Luloff has a band, a solo career, and a podcast? And that the Shenkman’s well loved maintenance guru, Josh Golding, doubles as a talented musician himself with a wonderful and affordable studio if you’re ever interested in laying down your first recorded tracks. Should you wish to tap into your own inner musician (or your child does), you may want to check out Sing House Studios or lessons at MIFO. And, we’re thrilled to introduce you to Mumbai Masala. If you haven’t had a chance to check out the new Indian Restaurant on St. Joseph Boulevard, we can recommend it highly. Be sure to check out their Tandoori chicken wings! As the weather turns warmer in the coming months, looking forward to seeing you on the Boulevard.

JASMINE BROWN DIRECTRICE GÉNÉRALE DE LA ZAC DU CŒUR D’ORLÉANS

Mot de la directrice générale Encore une fois cette année, Le rythme consacre son numéro de mars à la scène musicale d’Orléans. Et à nouveau, je suis éblouie par la brochette de talents que l’on retrouve ici même dans notre communauté. Prenons par exemple Matt Luloff, conseiller municipal pour le Quartier 1 Orléans. Saviez-vous qu’il fait partie d’un groupe, tout en menant une carrière solo et en produisant un balado ? Ou que le populaire Josh Golding, responsable de la maintenance au centre Shenkman, est également un musicien doué qui dirige un studio à l’équipement moderne et abordable ? Voilà qui pourrait vous être utile si vous rêvez d’enregistrer vos toutes premières pistes ! Parlant de réveiller l’artiste qui sommeille en vous (ou en votre enfant !), je vous invite à explorer les studios Sing House et l’École de musique du MIFO. Enfin, ce mois-ci, je suis ravie de vous faire découvrir le restaurant indien Mumbai Masala. Si vous n’avez pas encore visité cet établissement du boulevard Saint-Joseph, courez-y. Et ne manquez pas d’essayer les ailes de poulet tandouri ! Maintenant que le printemps est presque à nos portes, j’ai bien hâte de vous croiser sur le boulevard !

the beat le rythme

1


What’s Up March? Quoi de neuf en mars? Help Ottawa Fur Kids Encan en ligne 1er mars 2019, 10 h – 6 mars 2019, 22 h Encore une fois cette année, voici votre chance d’aider les animaux de refuge de la ville. Comme par le passé, de nombreux commerces locaux ont gracieusement offert produits, paniers-cadeaux et cartes-cadeaux.

Help Ottawa Fur Kids Online Auction 1 March 2019 10:00 AM - 6 March 2019 10:00 PM It’s that time of year again when you have the opportunity to help local rescue animals. Many local businesses have graciously donated items, gift baskets or gift cards again this year. The Help Ottawa Fur Kids Auction runs online for five days and 100% of proceeds are donated to local animal rescues in need of food, supplies and to help cover vet bills. Get ready to bid on lots of amazing items from awesome local businesses! Many thanks to Micheline Masson, local owner of Property Staged and Nature Made Honey, who has organized this event since 2013.

L’encan Help Ottawa Fur Kids Auction se tiendra en ligne pendant cinq jours. Toutes les sommes amassées seront versées à des refuges pour animaux de la ville ayant besoin de nourriture, de fournitures ou de soins vétérinaires. Préparezvous à miser sur de merveilleux lots, généreusement fournis par des commerçants locaux ! Mille mercis à Micheline Masson, propriétaire des entreprises locales Property Staged et Nature Made Honey, qui organise l’événement depuis 2013.

International Women’s Day Breakfast 8 March 2019

2 the beat le rythme

7:30 AM - 9:00 AM OCCO Kitchen, 4240 Innes Road MPP Marie-France Lalonde, Orléans cordially invites you to join her and other great women of our community for breakfast in celebration of International Women’s Day! Please RSVP before Tuesday, March 5th as places are limited. Déjeuner de la Journée internationale des femmes 8 mars 2019 7 h 30 – 9 h OCCO Kitchen, 4240, chemin Innes À l’occasion de la Journée internationale des femmes, Marie-France Lalonde, députée provinciale pour Orléans, vous invite cordialement à venir déjeuner en sa compagnie, ainsi qu’en compagnie de femmes extraordinaires de notre communauté. RSVP avant le mardi 5 mars, car les places sont limitées.

Bibliothécaire Thursday, March 14, 2019 at 2 P.M. Shenkman Arts Centre, 245 Centrum Blvd.


Take advantage of Ontario March Break to take in a show at the Shenkman Arts Centre! This is the perfect play for 5- to 12-year-olds. Paul-Émile Dumoulin has worked at the local library for 25 years. He is a serious, proud and nervous man, who sometimes proves very clumsy. The shelves must be perfect, with each book in its place. But watch out! When Paul-Émile Dumoulin starts to read, he completely dives into the story with a sense of adventure that casts him in an entirely new light. He embodies the characters of the books he holds in his hands, creatively bringing them to life through acrobatics, gymnastics, juggling, break dancing and beat boxing. Tickets: mifo.ca Bibliothécaire Jeudi 14 mars 2019 à 14 h Centre des arts Shenkman, 245, boulevard Centrum Profitez de la semaine de relâche ontarienne pour faire une sortie au Centre des arts Shenkman! Ce spectacle est parfait pour les 5 à 12 ans. Paul-Émile Dumoulin travaille à la bibliothèque de sa ville depuis 25 ans. Il est sérieux, fier, nerveux et parfois tellement maladroit. Chaque livre doit être à sa place, chaque rayon impeccable. Mais attention, lorsque Paul-Émile lit des passages, il entre dans l’histoire et le goût de l’aventure le montre sous un autre jour. Il incarne les

personnages des livres qu’il a entre les mains en leur donnant vie de façon très expressive, mêlant acrobaties, équilibres, jonglerie, break dance et beat box. Billets: mifo.ca

Capital Artisans Guild Spring Show 16 March 2019 10:00 AM - 4:00 PM Sir Wilfrid Laurier High School, 1515 Tenth Line Road Come forget about all winter weather we’ve endured this year and see what the talented crafters, woodworkers and bakers have in store for Orléans at the infamous Spring Show! Capital Artisans Guild — Salon du printemps 16 mars 2019 10 h – 16 h École secondaire Sir-WilfridLaurier, 1515, chemin Tenth Line Oubliez les rigueurs de l’hiver et venez visiter l’incontournable Salon du printemps de la guilde. Ses artisans, ébénistes et boulangers vous réservent de belles surprises !

Johnny Franco at Royal Oak Orleans 23 March 2019 8:00 PM - 12:00 AM Royal Oak Orléans, 1981 St-Joseph Jean-Francois Asselin knows there is nothing more exciting than hearing a song you’ve forgotten about and, if you’re coming to his solo shows, you’ll likely experience just that. From The Beatles to Tom Petty, modern pop rock to one-hit wonders from the 90s, this Ottawa musician will medley his way through the night and keep his audience singing and on its toes throughout. Come grab some munchies while taking in Johnny Franco - Musician’s solo show at the Royal Oak! Johnny Franco au pub Royal Oak Orleans 23 mars 2019 20 h – minuit Royal Oak Orléans, 1981, boul. Saint-Joseph Jean-François Asselin le sait bien : les chansons du passé suscitent de fortes émotions. Assistez à l’un de ses spectacles solos et renouez avec ces sensations d’antan ! Ce musicien d’Ottawa vous entraînera

the beat le rythme

3


dans un pot-pourri de chansons allant des Beatles à Tom Petty, en passant par le pop-rock moderne et les succès sans lendemain des années 90. Préparez-vous à chanter et à danser tout au long de la soirée. Venez prendre une bouchée et restez pour le spectacle solo de Johnny Franco Musician au pub Royal Oak !

March Break Camps March 11 - 15, 2019 School of Rock March Break Camp 2003 St-Joseph Boulevard, Orléans School of Rock Does your child want to be a rock star for a week? The School of Rock camp for 7-12 year olds will take your child from the crowd to the stage - no experience needed! It combines both one-on-one and group instruction with all the gear - drums, guitars, bass, keys and mics for vocals PLUS the week will end with a concert. Please call the school 613-841-8118 or register online.

EastWest Connexion at Tap Room 260 30 March 2019 8:00 PM - 12:00 AM Taproom260, 260 Centrum

Camp de la relâche « School of Rock » 2003, boul. Saint-Joseph, Orléans School of Rock

Enjoy a bite and drinks while soaking in the live music at the Tap Room 260! EastWest Connexion certainly needs no introduction to the locals in Orléans and will surely have you rocking out to their classic rock tunes all night! EastWest Connexion au pub Tap Room 260 30 mars 2019 20 h – minuit Taproom260, 260, boul. Centrum Venez prendre un verre et avaler une bouchée tout en écoutant des musiciens au Tap Room 260 ! Le groupe EastWest Connexion, dont la renommée n’est plus à faire à Orléans, vous régalera de rock classique toute la soirée.

Votre enfant rêve d’être rock star pour une semaine ? Le camp « School of Rock » pour les 7 à 12 ans transformera votre rejeton de musicien anonyme à bête de scène — aucune expérience requise ! Les enfants profiteront de leçons individuelles et de séances de groupe, tout en ayant accès à tous les instruments nécessaires : batterie, guitare, basse, claviers et micros. En prime : ils finiront la semaine en donnant un concert. Inscrivez votre enfant par téléphone au 613 841-8118 ou en ligne. Ottawa School of Theatre 9:00 AM - 4:00 PM Shenkman Arts Centre Ottawa School of Theatre offers an exciting week of theatre magic

4 the beat le rythme

during March Break! Theatre study builds character, fosters teamwork, creative thinking and self-confidence! OST day-campers get the chance to put on a show at the end and act on stage just like the pros! Rising little actors should register here! École de théâtre d’Ottawa 9 h – 16 h Centre des arts Shenkman L’École de théâtre d’Ottawa offre aux enfants une semaine de relâche amusante, remplie de magie théâtrale. L’étude du théâtre aide à développer le caractère, la collaboration, la pensée créative et la confiance en soi. Les participants et participantes au camp de l’ÉTO auront la chance de monter un spectacle et de jouer sur scène, comme les pros ! Les petites vedettes de la relève peuvent s’inscrire ici. Time travel: Past, Present and Future 9:00 AM - 4:00 PM Shenkman Arts Centre In this dynamic camp, children will be inspired by amazing adventures and travel through time and space! Kids will discover art-making traditions from Ancient Egypt, create paintings like the cavemen, build a gladiator shield, make a dinosaur sculpture, and travel to the future to experience colour in the outer space and beyond. Unleash your imagination and express your ideas through visual art and learn drawing, painting, sculpture, and mixed media techniques. Register for this fun art camp to discover the young artist in you!


Voyage dans le temps : Passé, présent et futur 9 h – 16 h Centre des arts Shenkman Dans ce camp dynamique, les enfants seront inspirés par d’incroyables aventures et voyageront dans le temps et l’espace ! Ils découvriront les traditions artistiques de l’Égypte ancienne, créeront des peintures comme celles des hommes des cavernes, construiront un bouclier de gladiateur et une sculpture de dinosaure et voyageront dans le futur pour découvrir la couleur dans l’espace. Les jeunes pourront laisser libre cours à leur imagination et exprimer leurs idées par le biais des arts visuels. Ils apprendront également à dessiner, à peindre, à sculpter et à utiliser des techniques mixtes. Bien que les activités se déroulent en anglais, un suivi individuel en français est possible. Inscrivez votre enfant à ce camp d’art unique et libérez le jeune artiste en lui ! Drawing and Illustration 9:00 AM - 4:00 PM Shenkman Arts Centre Join us for a week of creative drawing and design! In this camp, we will use a variety of materials including pencil, charcoal, ink, and pastels to create unique illustrations. Projects will include creature and character design, portrait drawing, printmaking, hand lettering, and more! Register to learn new techniques, while embracing your creativity. Dessin et illustration 9 h – 16 h Centre des arts Shenkman Offrez à votre enfant une semaine créative, tout en dessins et en design ! Les jeunes inscrits au

camp créeront des illustrations uniques à l’aide de diverses techniques, y compris le crayon, le fusain, l’encre et les pastels. Plusieurs projets sont au programme, dont le design de créatures et de personnages, le portrait, l’imprimerie et le lettrage à la main. Inscrivez votre enfant et permettez-lui d’apprendre de nouvelles techniques tout en donnant libre cours à sa créativité.

Sing House Studios “Build a Star” Camp 8:30 AM - 4:30 PM Sing House Studios, 200 Vanguard Drive Enjoy one of Orléans’ most unique March Break Camp experiences and become a Pop Star for a week! Learn how to be the next Pop Star with group singing lessons from Sing House Studio’s trained and dynamic coaches. Participate in music workshops, then sing and dance to create your very own music video with your new friends! Camp « Build a Star » — Sing House Studios 8 h 30 – 16 h 30 Sing House Studios, 200, promenade Vanguard Offrez à vos enfants un camp unique à Orléans et permettez-leur de devenir star de la pop pour une semaine ! Au studio Sing House, vos futures vedettes participeront à des leçons de chant en groupe données par des professeurs

dynamiques et qualifiés. À la fin des ateliers de musique, ils créeront leur propre clip vidéo en dansant et en chantant avec leurs nouveaux amis ! MIFO March Break Camp 7 A.M. – 6 P.M. Saint-Joseph d’Orléans Elementary School Sainte-Marie Elementary School Des Voyageurs Elementary School Notre-Dame-des-Champs Elementary School MIFO is pleased to offer a March Break Camp for 4- to 12-year-olds. Supervised by a dynamic team of educators and facilitators, day-campers will take part in a wide array of activities and outings. REGISTRATION — Register online for all our camps via your Customer Account. MIFO Camp de mars 7 h - 18 h ÉÉC Saint-Joseph d’Orléans ÉÉC Sainte-Marie ÉÉC Des Voyageurs ÉÉC Notre-dame-des-Champs Le MIFO a le plaisir de vous offrir un Camp de mars pour les enfants de 4 à 12 ans. Encadrés par une équipe d’éducateurs et d’animateurs dynamiques, les campeurs participeront à une panoplie d’activités et de sorties. INSCRIPTIONS -Toutes les inscriptions à nos camps se font en ligne via votre Espace client.

March Break Multi-Sports Camp 9:00 AM - 4:00 PM Gisèle-Lalonde High School, 500 Millennium Boulevard Introduce your child to different sports every day in a fun and structured environment. Sports

the beat le rythme

5


include: soccer, basketball, indoor tennis, and volleyball. Campers will learn a variety of skills through drills, exercises and games, while also developing team building, co-operation, sportsmanship and responsibility. All campers will receive a free daily lunch and a pizza party on Friday. Not to mention everyone will get a camp t-shirt and a photo of themselves playing their favourite sport during the week. Register here. Camp de la relâche Multi-Sports 9 h – 16 h École secondaire Gisèle-Lalonde, 500, boul. Millennium Initiez votre enfant à un sport différent chaque jour dans une atmosphère à la fois amusante et structurée. Les sports abordés incluent le soccer, le basketball, le tennis intérieur et le volleyball. Les enfants participants apprendront diverses techniques à l’aide de drills, d’exercices et de jeux, tout en renforçant le travail d’équipe, l’esprit sportif, la collaboration et la responsabilité. Un lunch gratuit est offert chaque jour, y compris la pizza du vendredi ! Chaque enfant recevra également un t-shirt du camp et une photo le montrant pratiquant son sport favori de la semaine. Inscrivez votre enfant ici. Tumblers Gymnastics Centre 330 Vantage Drive, Orléans Keep your child in busy and in shape this March Break with a week of gymnastics, games and fun activities they will remember for a long time! Register here. Centre de gymnastique Tumblers 330, promenade Vantage, Orléans

6 the beat le rythme

Durant la relâche scolaire, amusez vos enfants tout en les faisant bouger ! Offrez-leur une semaine de gymnastique, de jeux et d’activités ludiques dont ils se souviendront longtemps. Inscrivez-les ici. City of Ottawa March Break Camps Across the city including Orléans: Bob MacQuarrie Ray Friel François Dupuis The City of Ottawa offers numerous March break camps from swimming to sports to crafts. Be sure to check out their program for the best fit and location for your family. Ville d’Ottawa — Camps de la relâche scolaire Divers endroits, y compris Orléans: Complexe récréatif Bob MacQuarrie Complexe récréatif Ray Friel Centre récréatif François Dupuis La Ville d’Ottawa offre de nombreux camps durant la relâche de scolaire de mars, dont des camps axés sur la natation, les sports ou le bricolage. Ne manquez pas de consulter le programme pour trouver le camp le mieux adapté aux besoins de votre famille.


Advertise in The Beat

Annoncez dans Le Rythme A digital, monthly e-magazine celebrating the Heart of Orléans! Un e-magazine numérique mensuel célébrant le Coeur d’Orléans!

beat rythme beat rythme the

the magazine at the heart of orléans

le

the

MAY 2018 MAI 2018

VOLUME 3, ISSUE 5 VOLUME 3, NUMÉRO 5

beat rythme beat rythme the

APRIL 2018 AVRIL 2018 VOLUME 3, ISSUE 4

the magazine at the heart of orléans

le

le journal dans le coeur d’orléans

VOLUME 3, NUMÉRO 4

le journal dans le coeur d’orléans

JANUARY 2018 JANVIER 2018 VOLUME 3, ISSUE 1

the magazine at the heart of orléans

le

the

VOLUME 3, NUMÉRO 1

the magazine at the heart of orléans

le

le journal dans le coeur d’orléans

le journal dans le coeur d’orléans

MARCH 2018 MARS 2018 VOLUME 3, ISSUE 3

VOLUME 3, NUMÉRO 3

Heart Of Orléans BIA 245 Centrum Boulevard Orléans ON K1E 0A1 613.580.2424, x 23900 info@heartoforleans.ca heartoforleans.ca

Heart Of Orléans BIA 245 Centrum Boulevard Orléans ON K1E 0A1 613.580.2424, x 23900 info@heartoforleans.ca heartoforleans.ca

Heart Of Orléans BIA 245 Centrum Boulevard Orléans ON K1E 0A1 613.580.2424, x 23900 info@heartoforleans.ca heartoforleans.ca

Heart Of Orléans BIA 245 Centrum Boulevard Orléans ON K1E 0A1 613.580.2424, x 23900 info@heartoforleans.ca heartoforleans.ca

TO PLACE YOUR AD IN THE NEXT ISSUE, CONTACT / POUR PLACER VOTRE ANNONCE DANS LE PROCHAIN NUMÉRO : info@communicarium.com

ỳ the beat le rythme HEART OF ORLÉANS BIA | LA ZAC LE COEUR D’ORLÉANS

HEART 245 Centrum Boulevard Orleans, Suite 1H, ON K1E 0A1 | info@heartoforleans.ca

7


The 3 Ps of The Shenkman Arts Centre

Le PPP à l’origine du Centre des arts Shenkman

About 20 years ago, with the growing population of the east end of the city, the community expressed a need for an east-end arts and culture facility. The City of Ottawa listened and got to work. They gathered and fine-tuned requirements based on several needs analysis’ and feasibility studies and created a P3 - otherwise known as a Public-Private Partnership in 2004. This partnership included the Orléans Town Centre Partnership (OTCP) led by Forum Leasehold Partners Inc., Aecon Buildings, Lalande + Doyle Architects, and Johnson Controls/BLJC.

Il y a une vingtaine d’années, la communauté a manifesté le besoin pour un complexe artistique et culturel dans l’est de la ville, vu la forte augmentation de population dans ce secteur. Se montrant réceptive, la Ville d’Ottawa s’est mise au travail. Elle a d’abord précisé les exigences du projet à l’aide de plusieurs analyses de besoins et d’études de faisabilité, pour ensuite créer un partenariat public-privé (PPP) en 2004. Parmi les partenaires figurait le Partenariat du Centre d’activité d’Orléans (PCAO), qui regroupait les entreprises Forum Leasehold Partners Inc., Aecon Buildings, Lalande + Doyle Architects et Johnson Controls/ BLJC.

The partnership addressed the design, construction, maintenance, and ownership responsibilities of the 8,000 square meter Shenkman Arts Centre facility while the agreement included the City operating the facility during a 30-year lease term, at which time the ownership will revert back to the City. The east end of the city was very excited to see the iconic The Shenkman Arts Centre open on June 18, 2009 and ten years later, the Shenkman Arts Centre is well known as the creative hub for artists, exhibits, live performances and events. The Shenkman is home to not one - but two - theatres, seven galleries, and 17 studios and is a landmark the east-end is very proud of. Stay tuned for news of the ten year anniversary celebration of the Shenkman Art Centre in June of this year.

Ce partenariat établissait les responsabilités respectives des parties quant à la conception, la construction, l’entretien et la possession du Centre des arts Shenkman, un édifice de 8 000 m2. Notamment, le contrat donnait à la Ville le mandat de gérer les activités du centre comme locataire pendant trente ans, au terme desquels elle deviendrait propriétaire des installations. La communauté attendait avec impatience l’inauguration de l’emblématique Centre des arts Shenkman, qui a finalement ouvert ses portes le 18 juin 2009. Dix ans plus tard, le centre s’est positionné comme un pôle créatif incontournable pour les artistes, les expositions, les arts de la scène et les événements de la région. Aujourd’hui, cet édifice phare — qui compte deux salles de théâtre, sept galeries et dix-sept studios — fait la fierté de l’est de la Ville. En juin, le Centre des arts Shenkman fêtera son 10e anniversaire. Restez à l’affût pour en apprendre davantage sur les célébrations prévues !

8 the beat le rythme


Courtesy of the City of Ottawa. Avec l’aimable autorisation de la Ville d’Ottawa.

the beat le rythme

9


A musician with a mission Gabrielle Landry has a goal: to start writing songs and become a famous singer. Now in sixth grade, she is taking all the right steps toward fulfilling her goal. It started with her grandparents’ encouragement. They could see how much she loved to sing and that she had a beautiful voice. For Christmas 2017, she received a gift voucher for a professional recording at Sing House Studios and then continued with lessons where she has had many opportunities to hone her skills and to perform at local venues and events. “All of my teachers have been really nice,” Gabrielle states. “Every one of them has been great and they each have something different to offer.” Gabrielle loves pop music and some country music and her favourite recording artists are Ariana Grande and Carrie Underwood. She would like to use her musical talents to help make the world a better place, too, and her first forays into writing lyrics deals with topics such as anti-bullying.

10 the beat le rythme

Gabrielle was selected as one of the three finalists for Sing-Out-for-CHEO which takes place on February 22. Gabrielle recently auditioned for Talent Nation and performed February 24. You can see the results by checking out the links to the websites included above. You may be wondering by now where you can see her perform! You can see her at future open mic events such as Mexi’s in Orleans at 1pm on April 14 and May 19.


Une musicienne en mission Gabrielle Landry a un objectif ambitieux : écrire des chansons et devenir chanteuse célèbre. Aujourd’hui, cette élève de 6e année fait déjà tout ce qu’il faut pour atteindre son but. C’est grâce à l’encouragement de ses grands-parents que tout a commencé. Tôt, ils ont perçu que leur petite-fille avait du talent et qu’elle aimait chanter. En 2017, pour Noël, ils lui ont donc offert un bon cadeau pour une séance d’enregistrement professionnelle au studio Sing House. Par la suite, Gabrielle a suivi des cours de chant, ce qui lui a permis de parfaire son talent et de se produire dans des établissements et des événements locaux. « Tous les professeurs que j’ai eus étaient vraiment gentils », déclare Gabrielle. « Chacun était formidable et avait quelque chose d’unique à m’offrir. » Friande de musique pop, Gabrielle avoue aussi avoir un penchant pour certaines mélodies country. Ses chanteuses préférées sont Ariana Grande et Carrie Underwood. Gabrielle souhaite un jour utiliser ses talents musicaux pour créer un monde meilleur. Il n’est donc pas surprenant que ses premières compositions traitent de sujets comme la lutte contre l’intimidation. Récemment, la jeune chanteuse s’est classée parmi les trois finalistes de l’événement Sing-Out-for-CHEO, qui s’est tenu le 22 février. Elle a aussi auditionné pour le concours Talent Nation, se produisant en concert le 24 février. Pour connaître ses résultats, cliquez sur les liens ci-dessus. Vous aimeriez voir Gabrielle sur scène ? Vous avez de la chance ! Elle participera aux prochaines séances « micro ouvert » du restaurant Mexi’s d’Orléans, le 14 avril et le 19 mai, à 13 h.

the beat le rythme

11


For Josh:

music is a way of life

Josh Golding whistles while he works. And sings. In fact, he recently sang his way through a health and safety presentation at work. He works for the property management company at the Shenkman Arts Centre where he had to show his colleagues how to use fire extinguishers that day. “Instead of doing it in a boring way, I turned it into a song,” he relates. “It’s so much easier to remember ‘P is for the way you pull the pin’ when it’s in song than hearing me talk about it.” His colleagues agree. He has also taken the stage at the Shenkman, performing his own original tunes at musical festivals there. When he’s not filling the corridors and rooms of the Shenkman with song, you can find him in his home studio. Josh is a self-taught musician who plays many instruments and fondly remembers the jam sessions his father had every Friday night in their home. He is now a father himself and studying to be an HVAC Mechanic. But he still finds time in his busy schedule for his studio and the musicians of Orléans. “Music is my passion, my life. I love working with recording artists and have worked with many local ones. I love helping the community and I offer affordable rates at my home studio. That means musicians who wouldn’t be able to do so otherwise

12 the beat le rythme

have a chance to get their songs out of their heads and onto a demo,” he adds. “I like to help new musicians find the ‘hook’ in their song and make the music more dynamic and less repetitive.” If you are an aspiring musician, Josh’s approach to recording may be just what you’re looking for. You can find him on his Facebook page. Feel free to reach out and see how you might be able to make beautiful music together.


Pour Josh ,

la musique est un mode de vie

Josh Golding a la réputation de siffler en travaillant. Et parfois même de fredonner ! Récemment, il a poussé la note jusqu’à livrer une présentation sur la santé et la sécurité entièrement chantée. Josh, qui travaille pour la société de gestion immobilière du Centre des arts Shenkman, devait ce jour-là instruire ses collègues sur l’utilisation des extincteurs d’incendie. « Plutôt que de les assommer d’information, j’ai choisi de chanter », raconte-t-il. « D’ailleurs, il est beaucoup plus facile de mémoriser “g est pour goupille” en musique qu’en simples paroles. » Ses collègues vous le confirmeront ! En dehors du travail, Josh prend plaisir à monter sur scène au Centre Shenkman pour jouer ses compositions originales lors de festivals musicaux. Quand il n’est pas occupé à turluter dans les corridors et les salles du Centre Shenkman, Josh travaille dans son studio chez lui. Ce musicien autodidacte, qui maîtrise plusieurs instruments, se rappelle avec affection les séances de musique improvisées que son père tenait le vendredi soir à la maison. Aujourd’hui lui-même papa, il étudie pour devenir mécanicien en chauffage, ventilation et climatisation. Malgré son horaire chargé, il trouve du temps pour travailler dans son studio et y accueillir les musiciens d’Orléans. « La musique est ma passion, ma vie », déclare le technicien. « J’adore travailler avec les artistes et j’ai eu la chance de collaborer avec plusieurs musiciens locaux. Je trouve important d’aider ma communauté en offrant des tarifs de studio abordables. Cela permet à des musiciens qui n’en auraient pas la chance autrement de donner vie à leurs chansons en produisant un démo. J’aime bien aider les artistes de la relève à trouver le refrain accrocheur dans une chanson et à rendre leurs mélodies plus dynamiques, moins répétitives. » Si vous aspirez à faire carrière en musique, l’approche de Josh est peut-être ce qu’il vous faut. Rendez-lui visite sur sa page Facebook et n’hésitez pas à communiquer avec lui — vous arriverez sûrement à accorder vos flûtes !

the beat le rythme

13


Councillor Matthew Luloff:

A Renaissance man Matthew Luloff is truly a Renaissance man with talents and knowledge in politics, the military, athletics, the arts and culture, and more. Now an Ottawa Councillor representing Ward 1 Orléans, he has been a lifeguard and a Governor General’s Foot Guards Army Reservist. He is a veteran who served in Afghanistan as a member of the Princess Patricia’s Canadian Light Infantry and is a podcaster. But you may have known him first as a rock star fronting the band Hearts&Mines. Ten years ago, Matthew joined with three other talented musicians to create the band. He wisely understood, as a veteran recently returned from Afghanistan, that a creative outlet was imperative to him as he dealt with his feelings about his service in the military. Hearts&Mines played their first shows in Orléans in 2009 featuring some covers but mostly original songs. “We didn’t set out to be a cover band,” Matthew states, “We were interested in using our sound and our lyrics to express ourselves and share the stories that are important to us.” There is lyricism in the name of the band itself: Hearts&Mines expresses the duality in life, the yin and the yang. Their art does the same, often combining heavy rock riffs with uplifting verses and, conversely, pop tunes with heavier, more socially conscious lyrics.

14 the beat le rythme

The band entered the 2010 Live 88 Money Shot contest and won a prize as fan favourites with a purse of $500 – which they immediately invested into cutting their first album. The next year they won second place overall – which sponsored their tour across southern Ontario. They recorded with some of Canada’s greats in the business: music industry veteran Terry Brown (known for his work with Rush), icon James Robertson, and Jordon Zadorozny (known for co-writing songs with Courtney Love of Hole). Later, when Matthew bought a house and settled in Orléans with his wife, they built a studio to support his recording career. Around this time, he began to work with Defence Minister Harjit Sajjan. Hearts&Mines is now on a bit of a hiatus though the band members continue to collaborate on writing new songs. And, you can still see them sometimes helping to raise funds at charity gigs, especially in


Veteran X Veteran X is a podcast “about resilience, overcoming struggle, and finding your place.” Co-hosted by Councillor Luloff and Maciej Czop, childhood friends and Afghanistan veterans, the podcast delves into what it means to be a veteran today. It’s a series of interviews with veterans that offers a first-hand, noholds-barred look into the experiences of the men and women who serve our country.

support of youth programs, the local food bank, the East Ottawa Resource Centre, and the OrléansCumberland Community Resource Centre. You can listen to their music on iTunes or Spotify – or wherever you find your music these days – and you can see their videos on YouTube. Matthew has also started a solo music career, creating techno pop reminiscent of the 1980s dance music craze under the name of Still Cities.

His most recent recordings are for his podcast, Veteran X, which is about “resilience, overcoming struggle, and finding your place”. (Editor’s note: You can read more about Veteran X elsewhere in this issue of The Beat.) Now, in true Renaissance man fashion, Matthew is serving the community he grew up in and has returned to as the recently elected Councillor of Ward 1 Orléans. Feel free to reach out to him with any questions and concerns about our community.

the beat le rythme

15


Matthew Luloff :

un conseiller à l’esprit Matthew Luloff est l’incarnation même d’un « esprit universel », un homme bourré de talents et de connaissances dans les domaines politiques, militaires, sportifs, artistiques et culturels. Aujourd’hui conseiller municipal pour le Quartier 1 Orléans, il a aussi été sauveteur, réserviste dans le Governor General’s Foot Guards et combattant pour le Princess Patricia’s Canadian Light Infantry en Afghanistan. Ces jours-ci, il produit et anime un balado. Cependant, vous l’avez peut-être d’abord connu comme vedette du rock et chanteur principal du groupe Hearts&Mines. En effet, il y a dix ans, Matthew s’est joint à trois musiciens de talent pour former ce groupe. Alors tout juste rentré d’Afghanistan, il comprenait l’importance de trouver un exutoire créatif pour gérer les émotions associées à son expérience militaire. Hearts&Mines a donné ses premiers concerts à Orléans en 2009. Son répertoire comptait alors quelques reprises, mais davantage de chansons originales. « Notre intention n’était pas de reprendre les chansons des autres », raconte Matthew. « Nous voulions nous servir de nos mélodies et de nos paroles pour nous exprimer et partager des histoires qui nous importaient. » Le nom du groupe est lui-même empreint d’un certain lyrisme, exprimant la dualité de la vie, le yin et le yang. Les compositions de Hearts&Mines reflètent cette même préoccupation, en combinant souvent des riffs de heavy rock à des paroles enlevantes ou, à l’inverse, des mélodies pop à des textes plus engagés.

16 the beat le rythme

En 2010, le groupe a participé au concours Live 88 Money Shot, remportant le prix du public et une bourse de 500 $, une somme immédiatement investie dans son premier album. L’année suivante, la formation est arrivée deuxième au classement général, gagnant ainsi une commandite pour une tournée du sud de l’Ontario. Le groupe a également travaillé en studio avec certains des grands noms de l’industrie au Canada, dont Terry Brown, producteur chevronné qui a collaboré avec Rush, James Roberston, légende de la musique, et Jordon Zadorozny, réputé pour ses collaborations avec Courtney Love du groupe Hole. Plus tard, lorsque Matthew et sa femme ont acheté une maison à Orléans, ils y ont aménagé un studio pour permettre au vétéran de poursuivre sa carrière musicale. À la même époque, Matthew a commencé à travailler avec le ministre de la Défense, Harjit Sajjan. Ces jours-ci, Hearts&Mines est en quelque sorte en pause, même si les membres du groupe continuent de collaborer à l’écriture de nouvelles chansons. Parfois, on peut les voir jouer ensemble lors d’événements de charité, surtout lorsqu’il s’agit d’amasser des fonds pour des programmes jeunesse, la banque alimentaire locale, le Centre de ressources de l’Est d’Ottawa ou le Centre de ressources communautaires Orléans-Cumberland. Vous pouvez également écouter leur musique sur iTunes, Spotify ou votre plateforme de musique préférée, et regarder leurs clips sur YouTube.


Veteran X Veteran X est un balado qui traite de résilience et de l’importance de surmonter les difficultés et de trouver sa place. Co-animé par Matthew Luloff et Maciej Czop, deux amis d’enfance qui ont également combattu en Afghanistan, le balado explore la réalité des anciens combattants. Par le biais d’entrevues avec des vétérans, la série jette un regard franc et lucide sur l’expérience des femmes et des hommes qui se portent au service de notre pays.

En parallèle, Matthew a entrepris une carrière solo sous le nom de Still Cities, dont le répertoire de pop techno n’est pas sans rappeler les hits populaires qui ont fait danser la planète durant les années 80. Ses plus récents enregistrements concernent son balado, Veteran X, qui traite de résilience et de l’importance de surmonter les difficultés et de trouver sa place. (Note de l’éditeur : nous consacrons un texte séparé au balado Veteran X.) Récemment élu conseiller municipal pour le Quartier 1 Orléans, Matthew continue d’être fidèle à ses valeurs en se plaçant au service de la communauté qui l’a vu grandir et dans laquelle il est revenu s’établir. N’hésitez pas à communiquer avec lui pour toute question ou préoccupation concernant notre communauté.

the beat le rythme

17


Mumbai Masala: Home of Tandoori wings At Mumbai Masala, the latest addition to the many wonderful restaurants along St-Joseph Boulevard, the first thing we noticed when we walked through the door was the laughter. The restaurant was busy and bustling with joyful clientele on a cold January afternoon (but it was not overly noisy or boisterous!). Then we smelled the lovely aromas coming from the buffet with the amazing mélange of spices that are part of Indian cuisine. Next, we saw the wonderful offerings nicely presented: There were the “classics” that we love so much and expect to see: beef curry, butter chicken, samosa, rice, raita, and a variety of chutneys and sauces. But there were also a couple fusion dishes that added an unexpected and welcome twist: Tandoori wings and chicken creamy soup. Finally, our taste buds, now watering madly, had a chance to try many different dishes. Everything was fresh and tasty with a perfect balance of spices and herbs. We especially loved the Tandoori wings – such a unique, yummy, and fun blending of South Asian spice with popular North American cuisine.

18 the beat le rythme

For dessert, we tried both the gulab jamun and little cheesecakes. All delightful! And, throughout the meal, the service was attentive and prompt. The owners are a married couple, Satpal Singh and Priti Sajwan. Satpal, a chef, worked in five-star hotels in India and Bahrain and, when he moved to Canada in 2012, he worked in many fine restaurants here. They decided to open their own restaurant and, in October 2018, they opened the doors of Mumbai Masala. “Our Open House in January went well,” Satpal says. “People are very happy to see another Indian restaurant on St-Joseph again.” The couple has a young family and they enjoy living in Orléans. Satpal states, “We love it here. Everything is close by and there is such a nice community feeling.” We know we’ll be back to savour the flavours soon. Especially those Tandoori wings!

Mumbai Masala owners Satpal Singh and Priti Sajwan Satpal Singh et Priti Sajwan, propriétaires du restaurant Mumbai Masala


Mumbai Masala : le spécialiste des ailes de poulet La première chose qui frappe lorsqu’on entre au restaurant Mumbai Masala, ce sont les éclats de rire. Lors de notre visite par un froid après-midi de janvier, la salle à manger était remplie d’une clientèle animée et joyeuse. Mais n’ayez crainte : l’atmosphère n’est ni bruyante ni turbulente chez ce nouveau venu du boulevard Saint-Joseph. Après l’ouïe, c’est l’odorat qui est séduit par les arômes invitants du buffet parfumé aux épices traditionnelles indiennes. Puis les yeux s’écarquillent devant les merveilleux plats offerts. Il y a bien sûr les mets classiques, appréciés et attendus de tous : cari de bœuf, poulet au beurre, samosas, riz, raïta, chutneys et sauces. Mais on trouve aussi quelques plats « fusion » qui surprennent et intriguent, dont un potage crémeux à la volaille et des ailes de poulet tandouri. Enfin, c’est au tour des papilles de se délecter. Chaque bouchée révèle des ingrédients frais, des saveurs délicieuses et un mélange d’épices et d’herbes parfaitement équilibré. Nous avons craqué pour les ailes de poulet tandouri, un plat qui combine de façon unique — et ludique ! — une tradition toute nord-américaine aux riches parfums de l’Asie du Sud.

Pour dessert, nous avons essayé le gulab jamun et les gâteaux au fromage miniatures. Délicieux ! Notre expérience fut d’autant plus agréable que, tout au long du repas, nous avons pu compter sur un service rapide et attentionné. Le restaurant appartient à Satpal Singh et à Priti Sajwan, qui forment également un couple marié. Satpal, chef cuisinier, a d’abord travaillé dans des hôtels cinq étoiles en Inde et au Barheïn, puis dans plusieurs bons restaurants du Canada depuis son arrivée en 2012. Récemment, le couple a décidé d’avoir son propre restaurant et c’est ainsi que le Mumbai Masala a ouvert ses portes en octobre 2018. « Notre journée portes ouvertes a remporté beaucoup de succès en janvier », déclare Satpal. « Les gens étaient très heureux de voir un nouveau restaurant indien s’établir sur Saint-Joseph. » Le couple, qui a de jeunes enfants, aime bien la vie à Orléans. « Nous adorons le quartier », ajoute Satpal. « Tout est à proximité et il y règne un bel esprit communautaire. » Pour notre part, nous avons déjà hâte de retourner au Mumbai Masala et, surtout, de savourer les ailes de poulet tandouri !

the beat le rythme

19


MIFO and MUSIC Music adds so much joy to our lives and, if you have ever considered taking up an instrument or learning to sing (or enrolling your child in lessons), MIFO’s music school in Orléans is the place to be - for so many reasons.

For example, Michel Foucault has been teaching guitar at MIFO since 2001 but he became a guitarist long before that.

Teachers

“The first time I held a guitar in my arms, that was it. I knew what I wanted to do for the rest of my life,” Michel states.

One of the most important things to consider when deciding to take music lessons is who your teacher will be. There are several teachers at MIFO; some of them are currently university students and others have decades of experience. Many of them are bilingual. Teachers need to be passionate about music, excellent players themselves, and have a style that suits your needs.

After graduation from high school, Michel toured with bands across North America for several years. He studied at the Eli Kassner Academy in Toronto and participated in several advanced courses in France, including studying with Alexandre Lagoya. He has won accolades for his playing, too: in 1990, he won Ottawa’s Guitar Warz, and in 1998, he won a guitar competition

sponsored by the highly-respected Guitar Player magazine. By 2001, he had had enough of life on the road and turned to teaching. His depth of knowledge and experience and dedication to the craft make him an incredible teacher. His enjoyment of MIFO’s music school and its students is very apparent as he speaks about it. He says, “We have a lovely jewel in the east end of Ottawa under our ‘artistic umbrella’ here at MIFO.”

When you think of all distractions kids have in their lives, music is more important than ever. It is such an incredible tool that grounds them, connects them to their bodies, and also to their hearts and souls.

Michel Foucault, teacher at MIFO music school

20 the beat le rythme


Range of instruments MIFO offers classes in piano and violin, which are great for learning the fundamentals. But MIFO also offers lessons in guitar, electric bass, trumpet, trombone, mandolin, ukulele, and flute. They also offer singing classes and musical theory lessons. It’s nice to have that range to select from, especially if you, or your child, would like to get a grounding in a number of different instruments over time.

Recitals

achievement. Prowess in math, in particular, is associated with music as they both work with counting, patterns, fractions, and ratios. But higher marks overall have been connected to kids taking music lessons. That’s a pretty compelling reason alone to enroll your kids in music lessons. “When you think of all distractions kids have in their lives, music is more important than ever. It is such an incredible tool that grounds them, connects them to their bodies, and also to their hearts and souls,” says Michel.

Fun At MIFO, Michel has recently started “Rock Band”. You play in a group with other musicians and it is SO. MUCH. FUN. The program includes eight 30-minute private sessions and eight one-hour practices with the group. Of course, any musical instrument is fun to learn and play. Your instrument becomes your companion and your muse, inspiring you in all areas of your life. You might say, “But think of how old I’ll be by time I learn to play!” But remember: You’ll be the same age as you’ll be if you don’t learn to play.

Each June, MIFO hosts a series of recitals so players - children and adults alike - can take to the stage and showcase what they have learned for an audience of family and friends. It’s a fun weekend event that takes place on the fantastic stage at MIFO.

Alumni There are some notable alumni from MIFO’s music school. For example, Victoria Powell graduated from the Music Business program at Belmont University in Nashville and works with Banner Music, making her career in the music industry.

Brain and spirit There is a lot of research that links music to intelligence and academic Michel Foucault and student at MIFO Michel Foucault et une élève du MIFO

the beat le rythme

21


Le MIFO en musique C’est bien connu, la musique met de la joie dans nos vies. Que diriez-vous d’apprendre à chanter ou à jouer d’un instrument ? Ou d’y initier votre enfant ? Si cette perspective vous réjouit, il n’y a pas de meilleur endroit que l’École de musique du MIFO à Orléans. Vous comprendrez pourquoi en lisant ce qui suit.

Les professeurs

avec divers groupes. Il a étudié à l’Académie Eli Kassner de Toronto, pour ensuite parfaire sa formation en France, où il a notamment étudié avec Alexandre Lagoya. Il a depuis remporté de nombreux prix, se classant premier au concours Guitar Warz d’Ottawa en 1990 et remportant en 1998 un concours de guitare organisé par Guitar Player, un magazine réputé.

Lorsque vient le temps de choisir une école de musique, peu de facteurs comptent autant que la qualité de l’enseignement. Le MIFO dispose d’une imposante équipe de professeurs, dont plusieurs sont bilingues. Certains parmi eux étudient encore à l’université, tandis que d’autres possèdent des dizaines d’années d’expérience. L’important est de trouver un professeur qui est passionné de musique, qui maîtrise bien son instrument et dont le style correspond à vos besoins.

En 2001, il en a eu assez de vivre sur la route et s’est tourné vers l’enseignement. La profondeur de ses connaissances, sa vaste expérience et son dévouement pour son métier font de lui un excellent professeur. Son affection pour l’École de musique du MIFO et ses élèves se manifeste d’ailleurs dans ses paroles : « L’aile artistique du MIFO renferme un véritable petit joyau dans l’est d’Ottawa. »

Prenons l’exemple de Michel Foucault. Il enseigne la guitare au MIFO depuis 2001, mais il était déjà guitariste bien avant cela.

Le MIFO offre des cours de piano et de violon, deux instruments qui se prêtent bien à l’apprentissage des bases. Cependant, le centre offre également des cours de guitare, de basse électrique, de trompette, de trombone, de mandoline, de ukulele et de flûte. On peut aussi y apprendre le chant ou la théorie musicale.

« La première fois que j’ai tenu une guitare dans mes mains, j’ai su ce que je voulais faire pour le reste de ma vie », dit-il. Après avoir terminé ses études secondaires, Michel a passé plusieurs années en tournée, parcourant l’Amérique du Nord

22 the beat le rythme

La gamme d’instruments

Cette grande sélection est avantageuse, surtout si vous ou votre

enfant désirez vous familiariser avec divers instruments au fil du temps.

Les récitals Chaque année, en juin, le MIFO organise une série de récitals pour permettre aux élèves — enfants et adultes — de monter sur scène et de mettre en valeur leurs progrès devant leur famille et leurs amis réunis dans la salle. Il s’agit d’une fin de semaine rassembleuse qui se déroule

Quand on pense à toutes les distractions auxquelles sont confrontés les enfants, la musique prend toute son importance. C’est un outil formidable pour les ramener à l’essentiel, pour les mettre en contact avec leur corps, ainsi qu’avec leur cœur et leur âme. Michel Foucault, professeur à l’École de musique du MIFO


entièrement sur la fantastique scène du MIFO.

leur cœur et leur âme », explique Michel.

Les perspectives d’avenir

Le plaisir

Certains élèves de l’École de musique mènent ensuite de brillantes carrières. Par exemple, Victoria Powell est diplômée du programme d’administration de la musique de l’Université Belmont à Nashville. Elle travaille aujourd’hui pour Banner Music, un joueur important de l’industrie.

Au MIFO, Michel a récemment mis sur pied le programme Groupes rock. Les enfants jouent dans un groupe avec d’autres musiciens et s’amusent comme des fous ! Le programme comprend huit séances privées de 30 minutes et huit pratiques d’une heure avec le groupe.

Le cerveau et l’esprit Plusieurs études ont établi un lien entre la musique, l’intelligence et la réussite scolaire. Les aptitudes mathématiques sont particulièrement associées à la musique, du fait que les deux disciplines reposent sur le comptage, les schémas, les fractions et les rapports. De plus, on rapporte que les enfants qui suivent des cours de musique tendent à avoir de meilleures notes de façon générale. Voilà un argument convaincant pour inscrire vos enfants à une école de musique !

Vous croyez peut-être qu’à votre âge, il est trop tard pour étudier la musique. Dites-vous que même si vous renoncez à ce plaisir, votre âge ne changera pas ! Alors, qu’attendez-vous ?

Du reste, l’apprentissage et la pratique d’un instrument, peu importe lequel, sont gages de plaisir. L’instrument que l’on choisit se transforme en compagnon et en muse, inspirant toutes les sphères de notre vie.

« Quand on pense à toutes les distractions auxquelles sont confrontés les enfants, la musique prend toute son importance. C’est un outil formidable pour les ramener à l’essentiel, pour les mettre en contact avec leur corps, ainsi qu’avec

the beat le rythme

23


24 the beat le rythme

ỳ


An Orléans songbird at Sing House Studios At Sing House Studios, not only will you learn to sing and have a fantastic time doing it, you’ll be building confidence, making friends, increasing your brain function – and setting up your first gigs. Do you – or your little ones – love to sing? Really let loose and belt out a song without a care in the world? Chantal Hackett did – and still does. In fact, she can’t remember a time in her life when she wasn’t singing. And, she transformed that love of singing into a part-time career at the young age of 15. That’s right, she had her first student – a 45-year-old man – when she was still a teen. The lessons she offered took place in her mother’s living room in Orléans and she remembers those days with great fondness. Fast forward through her high school education at the Frenchlanguage arts high school De La Salle, a university degree in Communications, and working in the private, public, and nonprofit sectors. She still felt the pull to sing.

So, in 2013, she took an entrepreneurial leap, and started up Sing House Studios and offered lessons in her own living room and her basement studio in Orléans. Before long, she had outgrown that space and set up shop near Innes and Tenth Line Road where Sing House now has hundreds of students and a crew of teachers. In addition to singing, Sing House offers lessons on instruments and teaches students about the business of music, such as setting up your first gigs – since, as we all know, music is a form of artistic expression but it’s also an industry. But, at Sing House, the focus is always on learning through fun. For example, Sing House has hot cocoa parties for kids, French vanilla parties for pre-teens, and caffeine parties for young adults where they have karaoke singalongs and, because many of the students are shy, this provides a low-stress, built-in way to learn how to network. Kids turn off their devices and have face-to-face fun!

This year, Sing House is offering their second “pop star camps” held during March Break and summertime that end with producing a music video on the final day. With more teachers on staff, Chantal now has more time for her own music than she had in the past. Syndicut, based in Ottawa and Nashville, is now working with her. Somebody’s Gonna Love You, her original single, will be released soon. Keep an eye on her Instagram account for updates about the launch party. Chantal, of course, has an incredibly beautiful voice. You can hear her dulcet strains on Spotify and iTunes. She does our town proud when she sings My City at Christmas and you may get goosebumps listening to Where Were You. If you’re feeling it’s time to let your inner singer out, sign up for a class here!

the beat le rythme

25


Une vedette montante d’Orléans au studio Sing House Au studio d’enregistrement Sing House, vous apprendrez bien sûr à chanter tout en vous amusant, mais vous gagnerez également de l’assurance et des amis, tout en améliorant votre fonction cérébrale. En prime ? Vous apprendrez à décrocher vos premiers contrats !

sa résidence à Orléans. En peu de temps, les affaires allaient si bien qu’elle a dû voir plus grand. C’est alors qu’elle s’est installée près des chemins Innes et Tenth Line, où le studio Sing House et son équipe de professeurs accueillent aujourd’hui des centaines d’élèves.

Voilà une proposition intéressante si vous — ou vos enfants — adorez chanter avec abandon, comme si le reste du monde n’existait pas.

En plus d’apprendre le chant, les élèves de Sing House peuvent se familiariser avec un instrument et explorer les rouages de l’industrie de la musique. Ils y apprennent, notamment, à décrocher leur premier contrat. En effet, même si la musique est une forme d’expression artistique, c’est aussi un milieu où on brasse des affaires !

C’était le cas de Chantal Hackett — et ce l’est toujours. En fait, du plus profond de ses souvenirs, la femme d’affaires chantait. Dès l’âge de 15 ans, elle a transformé cet amour du chant en carrière à temps partiel. L’adolescente — dont le premier élève avait 45 ans ! — offrait alors des cours de chant dans le salon de sa mère à Orléans. Elle se rappelle encore cette époque avec nostalgie. Chantal a terminé ses études secondaires à l’école De La Salle, une école d’art francophone, puis a étudié les communications à l’université. Elle a ensuite travaillé dans des organismes des secteurs privé, public et caritatif. Cependant, elle rêvait surtout de chanter. En 2013, elle a fait le saut vers l’entrepreneuriat en fondant Sing House Studios. Elle donnait alors des cours de chant dans son propre salon, ainsi que dans un studio d’enregistrement au sous-sol de

26 the beat le rythme

Cela dit, au studio Sing House, apprentissage et plaisir vont toujours de pair. Par exemple, le studio organise des fêtes thématiques — chocolat chaud pour les enfants, vanille française pour les préados et café pour les jeunes adultes — où tous chantent autour du karaoké. Bien que plusieurs des participants soient timides de nature, cette approche leur enseigne à réseauter tout en minimisant leur stress. Ainsi, les jeunes apprennent à éteindre leurs appareils et à interagir tout en s’amusant. Cette année, le studio Sing House offre pour la deuxième fois des camps « star de la pop ». Ces camps,

qui ont lieu durant la relâche scolaire de mars et les vacances d’été, se terminent avec la production d’un clip vidéo. Maintenant que Chantal peut compter sur une équipe de professeurs, elle arrive à consacrer davantage de temps à sa propre carrière musicale. Elle travaille désormais avec Syndicut, une firme basée à Ottawa et à Nashville. Sa première chanson originale, Somebody’s Gonna Love You, sortira bientôt. Suivez son compte Instagram pour rester à l’affût de son événement de lancement. Vous l’aurez deviné : Chantal a une voix magnifique. Allez découvrir ses douces mélodies sur Spotify et iTunes. Vous éprouverez beaucoup de fierté pour notre ville en entendant My City at Christmas et ressentirez peut-être quelques frissons à l’écoute de Where Were You. Si, comme Chantal, vous vous sentez prêt à chanter avec abandon, inscrivez-vous ici !


the beat le rythme

ỳ

27


The Ottawa Music Strategy: Did you know that during the 2017 JUNO week, Mayor Jim Watson announced that the City of Ottawa would fund the development of Ottawa’s first Music Strategy? Following this announcement, a group of music industry representatives, local business leaders, and community members formed a 15 member Ottawa Music Strategy Task Force. This newly formed group was asked to envision Ottawa in 2030 once a successful music strategy was put into place. In April of 2018, City Council supported the growth of Ottawa’s emerging music industry and adopted the Music Strategy which essentially is a three year roadmap aimed at supporting local artists, musicians, and producers which, in turn, will grow this important sector of our economy.

28 the beat le rythme

The Music Strategy looks at the development of Ottawa’s commercial music industry as it is underdeveloped compared to other cities across Canada. According to the strategic plan, Music Canada has indicated that an impressive return on investment is within reach if this is implemented properly. Some of the recommendations included: •

Make more City-owned space available for music;

Support the creation of an Ottawa/Gatineau Music Awards and Hall of Fame; and

Integrate music into economic development and tourism strategies

With the introduction of Light Rail Transit (LRT) and new architecture across the city, we see the city of Ottawa changing and growing before our very eyes. We are very happy to see that music has become an important part of our economy as well.


2018-2020 2018-2020

OTTAWA MUSIC STRATEGY

the beat le rythme

ỳ

29


La stratégie musicale d’Ottawa Saviez-vous que durant la semaine des JUNO, en 2017, le maire Jim Watson a annoncé le développement de la toute première stratégie musicale de la Ville d’Ottawa ? À la suite de cette annonce, la ville a mis sur pied un groupe de travail formé de 15 membres, dont des représentants de l’industrie de la musique, des dirigeants d’affaires locaux et des membres de la communauté. On a ensuite demandé à ce groupe d’imaginer ce à quoi Ottawa pourrait ressembler en 2030 à la suite de la mise en œuvre d’une stratégie musicale efficace. En avril 2018, le conseil municipal a affirmé son soutien pour la croissance de l’industrie musicale à Ottawa en adoptant la stratégie musicale. Essentiellement un plan d’action triennal, la stratégie vise à appuyer les artistes, les musiciens et les producteurs locaux pour qu’ils puissent, à leur tour, contribuer à

30 the beat le rythme

l’essor de cet important secteur de notre économie. La stratégie musicale met l’accent sur le développement de l’industrie musicale commerciale d’Ottawa, qui est sous-développée par rapport à celle d’autres villes semblables au Canada. Selon Music Canada, cité dans le document, une telle approche peut offrir un rendement impressionnant si elle est mise en œuvre de façon efficace. Parmi les recommandations formulées, on retrouve les suivantes : •

réserver davantage d’espaces municipaux pour la musique ;

soutenir la création d’un gala de remise de prix et d’un panthéon de la musique pour le milieu musical d’Ottawa et de Gatineau ; et

intégrer la musique dans les stratégies de tourisme et de développement économique.

Alors que le train léger sur rail prend forme et que de nouveaux concepts architecturaux se répandent partout dans la ville, Ottawa change et se transforme à vue d’œil. Dans ce contexte, il est réjouissant de constater que la musique fait aussi partie des éléments importants de notre économie.


the beat le rythme

ỳ

31


The Interview:

Rita Chalabi Rita Chalabi is a mortgage broker and the Heart of Orléans BIA Chair of the Festivals and Events Committee. We caught up with her recently and she agreed to take part in “The Interview.”

What is your idea of perfect happiness?

Do you have a personal motto and, if yes, what is it?

There is no perfect happiness in life, but the closest that

Be the best you can be.

you can come to is being in peace with yourself - in addition to surrounding yourself with positive people.

What do you think Orléans will look like in 25 years (2044)?

Which person (living or dead) do you most admire and why?

government departments instead of migrating to downtown

I admire lots of people that have passed through my life, but

Ottawa Valley.

Hopefully, in 2043 Orléans will be a hub for many and the south end of Ottawa. It will be the destination of the

the people that stand out the most are my parents. They instilled good work ethics and the love of the people around

Why did you choose to locate your business in the

me.

St-Joseph district? I am a mobile mortgage agent and, since most of my

Dead – would have to be my mom. We lost her to a long

clientele live in Orléans, it makes sense to locate my

battle with cancer in July of 2018. Now that I have kids of

business in the neighborhood.

my own, I realize all the things that mom did for us in the background while we were running around having fun or fast asleep. She taught us to be kind as well as how to put in a

What do you love most about Orléans? Orléans has everything that you need, you don’t need to go

hard day’s work.

outside the area to find what you are looking for.

What is your favourite food?

What do you think the most important issue facing Orléans today is?

I love any cuisine and will try most of the foods placed in front of me. I love to cook and bake and consider myself a foodie. But, at the end of the day, Lebanese cuisine is the favorite, as I grew up with it.

the working force to go work outside the area. What else would you like us to know?

What is your favourite restaurant in Orléans? I have eaten at most of the establishments in Orléans but the best experience is St.Martha Brasserie. There is consistency in the quality of the good food there.

32 the beat le rythme

The most important issue facing Orléans is the migration of

I love volunteering, I have few organizations that I give time to on a monthly basis. Since we are part of society, we need to give back as much as we receive.


L’entrevue:

Rita Chalab Rita Chalabi est courtière en prêt hypothécaire et présidente du comité Festivals et événements de la ZAC du Cœur d’Orléans. Elle a récemment accepté de répondre aux questions de L’entrevue.

Quelle est votre idée du parfait bonheur ? Le bonheur parfait n’existe pas, mais la meilleure façon de s’en approcher est d’être en paix avec soi-même — et de s’entourer de personnes positives. Quelle personne (vivante ou décédée) admirez-vous le plus ? Pourquoi ? J’admire beaucoup de gens que j’ai côtoyés au cours de ma vie, mais ceux qui se démarquent le plus sont mes parents. Ils m’ont transmis une bonne éthique de travail et m’ont enseigné à aimer les personnes qui m’entourent. Parmi ceux qui nous ont quittés, je choisis ma mère. Nous l’avons perdue en juillet 2018 à l’issue d’un long combat avec le cancer. Maintenant que j’ai moi-même des enfants, je comprends tout ce que ma mère a fait pour nous en sourdine, pendant que nous passions du temps à nous amuser ou à dormir. Elle nous a enseigné la bonté et l’importance d’une honnête journée de travail. Quel est votre mets favori ? J’aime tous les types de cuisine et je goûte à la plupart des mets qui me sont offerts. J’adore cuisiner et je n’hésite pas à me qualifier de gastronome. Cela dit, j’ai un faible pour les mets libanais, car c’est la cuisine de mon enfance. Quel est votre restaurant préféré à Orléans ? J’ai essayé la plupart des restaurants d’Orléans et j’affectionne particulièrement la brasserie Ste-Marthe. La nourriture y est toujours d’excellente qualité.

Avez-vous une devise personnelle et, si oui, quelle est-elle ? Donne le meilleur de toi-même. Selon vous, de quoi Orléans aura-t-elle l’air dans 25 ans (en 2044) ? J’espère qu’en 2043, Orléans sera devenue une plaque tournante pour plusieurs ministères qui choisiront de s’y établir plutôt que de migrer vers le centre-ville ou l’extrémité sud d’Ottawa. Ce sera la destination de choix dans la vallée de l’Outaouais. Pourquoi avez-vous choisi d’établir votre entreprise dans le quartier Saint-Joseph ? En tant que courtière en prêt hypothécaire, je me déplace pour mes clients. Comme la plupart habitent à Orléans, il était logique pour moi de m’installer dans le quartier. Qu’aimez-vous le plus d’Orléans ? Orléans offre tout ce dont on a besoin. Il n’est pas nécessaire de sortir du quartier pour trouver ce qu’on cherche. À votre avis, quel est l’enjeu le plus important pour Orléans actuellement ? L’enjeu le plus important pour Orléans est la migration de la main-d’œuvre vers l’extérieur du district. Quelque chose à ajouter ? J’adore faire du bénévolat. Il y a quelques organisations auxquelles je donne de mon temps sur une base mensuelle. Quand nous appartenons à la société, il est normal de redonner autant que nous recevons.

the beat le rythme

33


245 Centrum Boulevard, OrlĂŠans ON K1E 0A1 info@heartoforleans.ca

Profile for Tannis Vine

The Beat March 2019 Vol 4 Issue 3  

The Beat / Le rythme is where to discover unique businesses, events and some great stories in the Heart of Orléans, Ontario. The Beat is a b...

The Beat March 2019 Vol 4 Issue 3  

The Beat / Le rythme is where to discover unique businesses, events and some great stories in the Heart of Orléans, Ontario. The Beat is a b...

Advertisement

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded