Page 1

Couleurs

GRATUIT

www.tangerpocket.com

Tanger

TÉTOUANTAMUDA BAYASILAH CHEFCHAOUENLARACHE

N° 22 - Novembre 09 - Mensuel

CityGuide

Du 5 au 7 novembre

2e festival Tanja Latina


EDITO

Aurore Chaffangeon

Bernardo Bertolucci, André Téchiné, Nabil Ayouch, Alexandre Arcady, John Glen… Les cinéastes et, plus généralement, le cinéma aiment Tanger. Les Tangérois aussi aimaient le cinéma. Alcazar, Goya, Rif, Lux, Dawliz, Mauritania, Roxy, Tarik, Le Paris… des salles obscures, il y en avait dans tous les quartiers. Aujourd’hui, seules cinq survivent. A Tétouan, il n’en reste plus que deux. Des passionnés ont permis de donner une seconde vie au Rif. Mais les autres ? Leur fermeture semble inexorable. A moins que… A nous d’écrire la suite pour que ces salles continuent de faire rêver les générations à venir comme elles ont fait rêver leurs parents et grands-parents. Pour toute modification sur les adresses ou informations contenues dans le guide, contactez-nous par mail à contact@tanger-pocket.com ou par téléphone au 05 39 93 34 30

OURS Directeur de Publication : Youssef Mouhyi Directeurs d’Edition : Anne Scheuer et Julien Rateau Rédactrice en Chef : Aurore Chaffangeon. Journaliste : Rozenn Salicé-Kadiri Infographistes : Jalila Diki, Youssef Rafik, Lahcen Amlou Photographes : Studio Rachid Defouf, Mahmoud Benslimane et Hamouda Agdal Directrice commerciale : Anne Scheuer Réservation d’espaces : Noura Bouabid Secrétariat : Laïla Taoumi Distribution : Abdelhak Ghanem Bentouis Couleurs Com Tanger : 115 av. Med Ben Abdellah apt 15 , Tanger Tél : 05 39 93 34 30 / 31 Fax : 05 39 93 34 36 Edition : Couleurs Com SARL, 9 avenue Mansour Eddahbi, rés. Jaâfar, Guéliz, Marrakech Tél. : 05 24 43 29 56 / 05 24 43 29 04 Fax : 05 24 43 75 32 Site web : www.tangerpocket.com Email : contact@tangerpocket.com Impression : Youssef Impressions Marrakech ISSN : en cours. Dépôt Légal : C 07/14 Marrakech

SOMMAIRE ACTU 04 Brèves

AGENDA 08 10 11 16 20 24 26

L’événement du mois Agenda Cervantès Agenda Expo Cinéma Sorties People

À DÉCOUVRIR 28 30 Escapade Le cromlech de M’zora 31 Excursions 32 Plan général 34 Plan médina 35 Visites et monuments 36 Adresse du mois El Pescador 38 C Nouveau Tanger et… Ses cinémas

ADRESSES 40 47 48 49 50

Tanger Asilah Tétouan Chefchaouen Evénements annuels


ACTU 2e édition des Medays à Tanger La 2e édition des Medays, le forum du Sud d’envergure internationale au cœur de la Méditerranée, se déroulera à Tanger les 19, 20 et 21 novembre à proximité de l’hôtel Mövenpick. Organisé par l’Institut Amadeus, l’événement aura pour thème principal le co-développement responsable et ambitionne de devenir le rendez-vous incontournable des décideurs politiques et économiques d’Europe, du Moyen-Orient et d’Afrique. Des centaines de participants et plus de 150 intervenants sont attendus, de même que de nombreuses personnalités, chefs de gouvernements, ministres et experts.

Les Voiles du Partage à Marina Smir

Les Voiles du Partage, premier rallye nautique à vocation humanitaire et écologique, a fait escale au port de Marina Smir, avant de rejoindre Agadir. Organisée tous les deux ans par l’association Ciotat Africa, cette manifestation a pour but d’acheminer par voie maritime plusieurs tonnes de matériel paramédical et scolaire, fruit de dons de plusieurs ONG et sociétés françaises. Partis début octobre de La Ciotat, le vieux port de Marseille, les sept voiliers en lice qui comprennent chacun un équipage de quatre personnes, doivent rallier Dakar, au Sénégal, via les Iles Canaries et le Cap Vert, vers la mi-novembre.

Médi 1 Sat sur le réseau hertzien La chaîne de télévision Médi 1 Sat, basée à Tanger, devrait diffuser ses programmes en analogique hertzien (voie terrestre) à partir de 2010, sans pour autant abandonner le satellite. Le Conseil supérieur de la communication audiovisuelle a en effet approuvé récemment le nouveau cahier des charges de la chaîne, devenue publique. Parmi les nouveautés envisagées : une programmation donnant la priorité à l’information, ainsi qu’une diffusion 24 heures sur 24.

Les marques marocaines à l’honneur Pour la première fois, le ministère de l’Industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies et l’Office marocain de la propriété industrielle et commerciale organisent, le 4 décembre à Tanger, les « Morroco Awards », un concours national sur les marques. L’objectif de cet événement, appelé à devenir annuel, est de faire la promotion des marques marocaines et de mettre en avant les efforts déployés par le Royaume en matière de propriété industrielle. En parallèle, un colloque réunira dix pays du bassin méditerranéen et du Golfe autour de la lutte anti-contrefaçon. 04


ACTU 2e raid Tanja Lagouira

La corniche de Tanger étendue La corniche de Tanger compte désormais 2,4 kilomètres supplémentaires. Une nouvelle voie, qui part du port et longe la kasbah en contrebas, prolonge en effet l’avenue Mohammed VI. Elle devrait permettre de relier différents quartiers sans passer par le centre-ville, tout en offrant une jolie balade en bord de mer. L’idée est aussi de valoriser à terme cette partie de la ville du point de vue touristique, en mettant en valeur la muraille de la kasbah et en créant un nouveau parcours de visite.

Les investisseurs portugais se penchent sur Tanger Un séminaire a été proposé dernièrement à Porto, par la Chambre de commerce et d’industrie lusomarocaine, afin de présenter les opportunités d’investissements qu’offre le Maroc aux entreprises portugaises. Parmi celles-ci, l’accent a été mis sur les différents avantages de la zone franche de Tanger : un régime fiscal attractif, des guichets bancaires off-shore et l’exonération des formalités de dédouanement. L’importance du complexe portuaire de TangerMed, qui doit permettre au Royaume de devenir une plateforme internationale de production et d’exportation à proximité de l’Europe, a par ailleurs été évoquée. De même que la future zone franche de Melloussa et l’usine Renault qui pourraient intéresser les investisseurs portugais du secteur automobile. 06

P a r t i d e Ta n g e r l e 3 0 o c t o b r e , l a 2e édition du Raid Tanja Lagouira doit arriver le 8 novembre à Dakhla. Ouverte aux amateurs de 4x4 aguerris et débutants, cette aventure n’est pas une course de vitesse mais avant tout un raid humanitaire et de découverte. Différentes actions sociales et caritatives en faveur des démunis et des handicapés sont ainsi programmées tout au long du trajet. L’agence Sahara Event, organisatrice de l’événement, prévoit d’autre part un volet économique et professionnel qui vise à présenter aux participants les opportunités d’affaires et d’investissements dans le Sud du Maroc.

Près de 500 coopératives dans la région 492 coopératives, dont quatre fédérations, sont à l’heure actuelle agréées sur la région de TangerTétouan, ce qui représente près de 8% des structures existant au Maroc. C’est ce qui a été annoncé lors de la Journée nationale des coopératives qui s’est tenue le mois dernier. Au t o t a l , c e s c o o p é r a t i v e s d u N o rd comptent plus de 23 400 membres. Elles participent ainsi au développement socio-économique du pays en aidant à la création d’emplois, à la lutte contre la pauvreté mais aussi en améliorant les conditions de vie des femmes, en particulier en milieu rural.


MOIS AGENDA EVENEMENTDUM 2e festival Tanja Latina Voilà de quoi réchauffer l’automne ! Trois jours durant, du jeudi 5 au samedi 7 novembre, Tanger va vibrer aux rythmes latinos à l’occasion de la deuxième édition du festival Tanja Latina.

Au programme Jeudi 5 novembre - 21h30 : concert de Diabloson, une formation de salsa très festive composée de douze musiciens, venus des pays les plus chauds de l’Amérique latine et des Caraïbes. - 23h : percussions avec Zangao, un ensemble de vingt personnes au répertoire inspiré de musiques traditionnelles (Brésil, Mali) et de sonorités plus modernes (jungle beat, funk). - Minuit : bal de minuit avec Cumbia Chicharra, qui mettra à l’honneur la cumbia, musique colombienne la plus populaire et la plus dansée d’Amérique latine. - Minuit : lounge avec Alzy Trio, qui fera voyager dans des univers aussi différents que la bossa nova, le jazz, la chanson française et le flamenco. Salsa, cumbia, flamenco, mambo, bossa nova… l’Amérique latine et ses rythmes caliente seront au rendez-vous du 5 au 7 novembre, pour le 2e festival Tanja Latina. Organisé par la Fondation Lorin en partenariat entre autres avec le Conseil régional du tourisme, l’événement se déroulera au Palais des institutions italiennes. Chaque soir, les aficionados de musique latino n’auront que l’embarras du choix entre concert, percussions ou ambiance plus lounge. Les amateurs de danse opteront quant à eux pour le bal de minuit où ils pourront se déhancher jusque tard dans la nuit. Histoire de se mettre en jambes, des cours de danse seront d’ailleurs proposés gratuitement, chaque jour, au salon de l’hôtel Rif & Spa : initiation au tango argentin de 17h à 18h30 et salsa de 18h30 à 20h. La Place des Nations s’animera pour sa part de percussions en fin de journée, de 18h à 19h30 (si le temps le permet). Côté restauration, différentes possibilités seront offertes, notamment avec le Relais de Paris qui proposera les recettes incontournables de sa carte. 8

Vendredi 6 novembre - 21h30 : concert avec Ska Cubano, cocktail explosif où le ska jamaïcain se fond avec le mambo et le son des grands orchestres cubains. - 23h : percussions avec Zangao - Minuit : bal de minuit avec Diabloson - Minuit : lounge avec Alzy Trio Samedi 7 novembre - 21h30 : concert avec Viva Brazil !, un show brésilien créé spécialement pour Tanja Latina et présenté pour la première fois au festival - 23h : percussions avec Zangao - Minuit : bal de minuit avec Cumbia Chicharra - Minuit : lounge avec Alzy Trio Pratique Renseignements auprès de la Fondation Lorin au 05 39 93 91 03 Site Internet : www.tanjalatina.com Tarifs : concert et bal de minuit, 200 Dh les jeudi et vendredi, 300 Dh le samedi ; bal de minuit 100 Dh ; pass 500 Dh


CONCERTS,CONFERENCES,THÉÂTRE AGENDA Soirée littéraire Mardi 3 novembre à 18h30 à Tanger Mercredi 4 novembre à 18h30 à Tétouan Le roman de Samira El Ayachi, La Vie rêvée de Mademoiselle S. (Sarbacane, 2007), sera au centre d’une soirée littéraire, programmée par l’Institut français. Née à Lens en 1979, Samira El Ayachi a très tôt été passionnée par la langue et ses infinies possibilités. C’est au lycée qu’elle a vécu sa première expérience de publication à l’occasion d’un concours d’écriture, organisé par le ministère de l’Education nationale, obtenant le « 1er Prix Louis Germain des 12-25 ans ». Après quelques années et des kilomètres de pages débarque Salima, l’héroïne de son premier roman. Une histoire sur l’être en train de grandir, sur les rêves d’adolescents à retrouver. Médiathèque de l’IF, 41 rue Hassan Ibn Ouazzane, Tanger. Tél. : 05 39 94 10 54 Médiathèque de l’IF, 13 rue Chakib Arsalane, Tétouan. Tél. : 05 39 96 12 12

Atelier sur le roman graphique Du 9 au 11 novembre

L’Institut Cervantès de Tétouan propose un workshop autour du roman graphique avec Clara Tanit. Comment construire une histoire en images ? Comment créer un script ? Telles seront , entre autres, les questions posées lors de cet atelier organisé en trois sessions.

2e Forum de dialogue culturel et religieux Vendredi 13 novembre à partir de 18h

Le centre culturel Lerchundi organise le 2e Forum sur le dialogue culturel et religieux intitulé « Autour de l’alliance des civilisations ». A cette occasion, une table ronde se tiendra à 19h, animée par l’historien Ali Raisuni, ainsi que Tayyeb Buazza, membre fondateur du Forum de l’Islam modéré au Maroc, Amin Bujubza, député PJD de Tétouan et Emilio Lamo de Espinosa, de l’Université Complutense. Dans un monde globalisé, ce forum analysera le rôle de la religion et la nécessité d’une coopération avec d’autres institutions afin de faire émerger une société civile qui puisse engendrer des changements féconds. Bibliothèque du centre culturel Lerchundi, ancienne église, Martil. Tél. : 05 39 97 95 53 ou 06 69 01 28 53

Quelques-uns des écrivains hispaniques les plus prestigieux d’aujourd'hui seront présents afin de partager avec les participants leurs expériences et savoirs dans ce domaine. Institut national des Beaux-Arts, Tétouan. Tél. : 05 39 96 70 56

11


AGENDACONCERTS,CONFERENCES,THÉÂTRE Festival national de théâtre universitaire de Tanger Du 13 au 17 novembre C’est sur le thème « Ravivons la flamme du théâtre ! » que va se dérouler la 3e édition du Festival national de théâtre u n i v e r s i t a i r e d e Ta n g e r, proposée par l’Ecole nationale de commerce et de gestion et l’Association de l’action universitaire, en partenariat avec l’Institut français de Tanger-Tétouan. Au programme : des ateliers et des conférences animés par des professionnels, et bien sûr des pièces de théâtre présentées par les différentes troupes participant à l’événement. L’objectif de cette manifestation est de promouvoir l’expression théâtrale, la créativité et la formation des étudiants, mais également de favoriser les échanges entre universités. Des troupes venues du Maroc, de Roumanie, de Belgique,

d’Algérie, de France et du Soudan seront ainsi en lice pour les prix de la meilleure pièce, du meilleur acteur et de la meilleure actrice.

Programme Vendredi 13 novembre : à 18h à la salle Beckett (de l’Institut français), cérémonie d’ouverture ; à 20h à la salle Beckett, « Une Passion » par le Conservatoire royal de Bruxelles. Samedi 14 novembre : à 10h à la salle Beckett, « Lirr Soudanais » par la Faculté Al Bayane des Sciences et techniques ; de 12h à 15h, atelier de formation ; à 16h au théâtre municipal El Haddad, « En haut et en bas » par l’Université C a d i Ay y a d ; à 2 0 h à l a s a l l e Beckett, « Délire à deux » par l’Université Alexandru Ioan Cuza de Iasi (Roumanie). Dimanche 15 novembre : à 12h30 à la salle Beckett, « Les Statues » par la faculté des Lettres de l’Université Mohammed I d’Oujda ; à 16h au théâtre municipal El Haddad, « Monsieur de Pourceaugnac » par 12

la troupe étudiante Les Gravitons (France) ; à 20h à la salle Beckett, « Lmadi Fat » par la Faculté de médecine dentaire de Casablanca. Lundi 16 novembre : à 10h à la salle Beckett, « La Moitié perdue » par l’Université de Skikda Azzaba (Algérie) ; de 16h à 17h30, atelier de formation ; à 20h à la salle Beckett, « Rencontre peu ordinaire » par l’Institut supérieur de journalisme et de communication. Mardi 17 novembre : à 10h à la salle Beckett, « As-tu tué quelqu’un ? » par l’Association des arts du cercle des jeunes de Tétouan ; à 16h au théâtre municipal El Haddad, « L’Enseigneur » par le Cactus Théâtre ; à 20h à la salle Beckett, cérémonie de clôture. Renseignements au 05 39 31 29 84


AGENDACONCERTS,CONFERENCE,THÉÂTRE Cours de flamenco Le Conservatoire d’art et de musique propose des cours de flamenco à la fois pour les enfants et les adultes. Ils seront dispensés chaque jeudi de 19h30 à 21h par Claudia, professeur et danseuse professionnelle. Inscriptions du lundi au samedi de 9h à 19h au conservatoire. 15 rue Imam Malik, Merchan, Tanger. Tél. : 05 39 93 14 46. E-mail : contact@lecam.ma

Forum hispanomarocain des juristes Les 19 et 20 novembre L’Institut Cervantès de Tanger organise un Forum hispano-marocain des juristes autour du thème : la Méditerranée comme espace de vie en commun et de citoyenneté. Cette 6e édition permettra de réfléchir à la construction de modèles d'intégration juridique pour la Méditerranée, en se penchant notamment sur les questions de sécurité et de coopération juridique. L’ouverture de ce forum aura lieu le jeudi 19 novembre à 18h. Entrée libre. Salle de réunion de l’Institut Cervantès, 11 rue de Belgique (1er étage), Tanger - Tél. : 05 39 93 20 01

Céramique créative Du 19 au 21 novembre Un atelier de poterie contemporaine est proposé parallèlement à l'exposition Cerco, présentée par l'Institut Cervantès de Tétouan du 17 novembre au 2 décembre. Le commissaire, Alberto Andrés, y présentera différentes techniques. Une façon d’envisager cet art ancestral sous un nouveau jour. Ecole des Arts et métiers, Bab Okla, Tétouan. Tél. : 05 39 96 70 56

Appel à films

En vue du 3e Festival Jeunes Talents qui se déroulera en février 2010 sur le thème de la couleur rouge, la Cinémathèque de Tanger lance un appel aux amateurs de 7e art. Pour participer (sans limite d’âge), il faut être marocain ou résider au Maroc.

14

Livre : « Encuentro en Tanger » V e n d r e d i 2 0 novembre à 19h « Encuentro en Tanger » (Rencontre à Tanger), le premier roman de José Luis Barranco (Saragosse, 1959), professeur, sera présenté lors d’une soirée programmée par l’Institut Cervantès de Tanger. L’histoire est celle d’un Espagnol fuyant toute relation sentimentale. Pourtant, en voyageant dans les pays du Sud, il rencontre à Tanger une fille dont il tombe éperdument amoureux. Les sentiments de la jeune femme sont ambigus, et elle s’échappe. Mais il la suit. Tous deux s’évitent et se croisent alors dans les clubs tangérois. Entrée libre. Bibliothèque Juan Goytisolo, Institut Cervantès, 99 av. Sidi Mohamed Ben Abdellah, Tanger. Tél. : 05 39 93 20 01

Table ronde : la science au féminin Lundi 30 novembre à 19h Une table ronde sur la science au féminin se tiendra autour de l’intervention de trois scientifiques : María Ángeles Durán, Margarita Delgado et Hakima Naji. L’idée est de montrer le rôle des femmes dans la recherche, à la fois en Espagne et au Maroc, et ce aussi bien dans le domaine de la science que de la technologie. Entrée libre. Salle de réunion de l’Institut Cervantès, 11 rue de Belgique (1er étage), Tanger. Tél. : 05 39 93 20 01 Les films doivent durer 15 minutes maximum, être tournés en 2009, autoproduits et envoyés avant le 31 décembre. Aucune contrainte de genre (documentaire, fiction…), ni de format (35 mm, 16 mm, 8 mm, téléphone portable ou appareil numérique). A gagner : un séjour au Festival de Cannes 2010. Cinéma Rif, Grand Socco, Tanger. Tél. : 05 39 93 46 83 cinemajeunestalents@gmail.com


AGENDAEXPO Nadia Boulaich à Mohamed Drissi L a g a l e r i e d ’ a r t contemporain met une artiste originaire du Nord à l’honneur ce mois-ci : Nadia Boulaich. Lauréate de l’Ecole des Beaux-Arts de Tétouan, elle est aussi native de la Colombe blanche. Désormais installée à Grenade, elle puise notamment son inspiration dans la géométrie de l’architecture arabo-mauresque. Du 5 au 26 novembre Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 13h et de 15h à 19h 52 rue d’Angleterre, Tanger Tél. : 05 39 93 60 73

Exposition collective à Martil Vernissage samedi 7 novembre à 18h Le Centre culturel Al-Andalus de Martil réunit pas moins de trois artistes le temps d’une exposition collective. Baptisée Suenos, elle regroupe les œuvres d’Abdelkrim Bentato, Sergio Cruz et Youssef El Haddad. Né à Al Hoceima en 1957 et vivant aujourd’hui à Tétouan, Abdelkrim Bentato est un pur autodidacte. Sergio Cruz est quant à lui un artiste espagnol, né à Séville en 1973. Enfin, Youssef El Haddad est un peintre originaire de Tétouan, passionné de musique. Du 7 novembre au 27 novembre Ouvert du lundi au samedi de 16h à 20h Résidence Ghorghez, place de la Plage, Martil Tél. : 05 39 68 90 11

The Talking Walls of Assilah à Volubilis Les murs d’Asilah ont des choses à dire… L’exposition de Hans Joachim T ischleder, intitulée Les Murs parlants d’Asilah, le montre bien. Le directeur de la DeutschMarokkanische Gesellschaft Nord 16

Double exposition de Michel Barbault Vernissage samedi 14 novembre à 18h Michel Barbault, plasticien français installé depuis trois ans à Casablanca, expose pour la première fois dans la ville du Détroit. Diplômé maître verrier, il a fréquenté les ateliers les plus renommés, tout en se passionnant pour la peinture, le design graphique et l’illustration de textes de grands écrivains comme Garcia Lorca, Apollinaire ou La Fontaine. Une quarantaine d’œuvres, acryliques et huiles sur papier d’art et livres d’artiste, seront présentées à la fois à la galerie de la Kasbah et au Palais Dar Al Makhzen, à l’occasion de cette exposition inédite Traces et Natures mortes. Du 15 novembre au 13 décembre Galerie de la Kasbah, 54 rue Riad Soltan, Tanger. Tél. : 05 39 94 82 45 ou 06 54 33 66 23 Ouvert tous les jours sauf le mardi, de 11h à 13h et de 17h à 21h Musée de la Kasbah, Palais Dar Al Makhzen, Tanger. Tél. : 05 39 93 20 97. Ouvert tous les jours sauf le mardi de 9h à 16h.

(l’Institut allemand de Tanger) a passé la ville au crible et le résultat est là. L’exposition, composée de photographies toutes tirées au même format, offre une vision originale et dans les moindres détails d’Asilah. Jusqu’au 15 novembre Ouvert du mardi au dimanche de 10h30 à 13h et de 15h30 à 19h 6 Sidi Boukouja, Kasbah, Tanger Tél. : 05 39 33 38 75. Site Internet : www.volubilisartgallery.com


AGENDA EXPO Francisco Ayala à l’Institut Cervantès A travers une exposition didactique, composée de 33 panneaux élaborés à partir de photos et de textes, l’Institut Cervantès de Tanger propose de mieux faire connaissance avec l ’ é c r i v a i n F r a n c i s c o Ay a l a , aujourd’hui âgé de 103 ans. De son enfance à ses débuts littéraires, en passant par sa participation active à l’Avant-garde ou encore à l’époque de la guerre civile espagnole et l’exil, c’est un véritable voyage à travers sa vie et son œuvre qui est offert, via Porto Rico, Buenos Aires, les États-Unis et l’Espagne. Jusqu’au 25 novembre Hall de l’Institut espagnol Severo Ochoa, place du Koweït, Tanger Tél. : 05 39 93 20 01

Les mathématiques dans la nature à l’IF de Tanger Cette exposition très visuelle é v o q u e l a présence des mathématiques dans notre environnement proche. De la coquille de l’escargot aux rayures du tigre en passant par le lien entre flocon de neige et crise cardiaque, serions-nous cernés par les mathématiques ? Des minéraux aux organismes vivants, des particules élémentaires au cosmos, la nature offre une palette de formes et de lois qui permet aux scientifiques de développer sans cesse de nouvelles représentations du monde. La diversité des questions posées - souvent insolites - fait de cette exposition un support attractif pour un large public. Du 26 novembre au 24 décembre Cour de l’Institut français, 41 rue Hassan Ibn Ouazzane, Tanger Tél. : 05 39 94 10 54 18

Céramiques contemporaines à Tétouan En neuf éditions, le Cerco, qui met en lumière l’art céramique contemporain, est devenu une référence nationale et internationale. De nombreux artistes y ont déjà présenté leurs œuvres, diverses tendances et techniques. Ont été choisis pour cette exposition par l’Institut Cervantès de Tétouan : Adolfo Giner, Alberto Andrés, Alberto Hernández, Ángeles Casas, Carmen Ballarín Caroline Maggi, Cerco-Acción, David Asterisco, Fernando Malo, Hisae Yanase, Javier Fanlo, Joan Serra, Juan Fanlo, María Oriza, Miguel Ángel Gil, Miguel Molet, Rafa Pérez, Rosa Cortiella, Vicen Roda et Xavier Monsalvatje. Du 17 novembre au 2 décembre Ouvert de 10h à 13h et de 16h à 19h Salle d’exposition de l’Institut Cervantès, 3 rue Mohamed Torrès, Tétouan. Tél. : 05 39 96 70 56

Guy de Maupassant à l’IF Tétouan Cette exposition, proposée par l’Institut français de Tétouan, présente le parcours littéraire d e G u y d e Maupassant (18501893), par une mise en affiches d’extraits de ses principaux textes. Elle est illustrée par des photographies : Maupassant en famille, Maupassant canotant… ainsi que par des images extraites d’adaptations filmées des œuvres de l’auteur par Astruc, Ophüs, et Renoir. Du 17 novembre au 4 décembre Médiathèque de l’Institut français, 13 rue Chakib Arsalane, Tétouan Tél. : 05 39 96 12 12


EXPO AGENDA Regards marocains sur Goya à Cervantès Après le passage de l'exposition « Les Caprices de Goya » par le Royaume, divers artistes marocains ont livré leur vision du peintre et graveur aragonais. Dans chaque ville, deux artistes ont alors été invités à élaborer des gravures pour exprimer leur regard. Avec pour résultat, 48 œuvres créées par douze plasticiens : Malika Agueznay, Ahmed Amrani, Said Aras, Farid Belkahia, Saad Ben Cheffaj, Bilal Chrif, Hassan Echair, Rahima El Arroud, Moulay Youssef El Kahfa, Abdelkader Laraj, Meki Megara, Abdelkrim Ouazzani. Jusqu’au 30 novembre Ouvert du mardi au dimanche de 11h à 13h et de 16h à 21h Salle d’expositions de l’Institut Cervantès, 9 rue de Belgique, Tanger. Tél. : 05 39 93 20 01

Et aussi... Jusqu’au 13 novembre : Histoire de la peinture au Maroc à la Médiathèque de l’Institut français, 13 rue Chakib Arsalane, Tétouan. Tél. : 05 39 96 12 12 Jusqu’au 15 novembre : Saïd Messari à l’Institut Cervantès, 3 rue Mohamed Torres, Tétouan. Tél. : 05 39 96 70 56 Jusqu’au 20 novembre : Habib Kibari à Medina Art Gallery, 30 rue Abou Chouaib Doukali (Bel Air), Tanger. Tél. : 05 39 37 26 44 ou 06 64 11 65 41 Jusqu’au 22 novembre : Création plurielle à la galerie Delacroix, 86 rue de la Liberté, Tanger. Tél. : 05 39 93 21 34 Jusqu’au 30 novembre : Mohamed Ataallah chez Dar d’Art, 6 rue Khalil Metrane, Tanger. Tél. : 05 39 37 57 07 Jusqu’au 30 novembre : Estampes contemporaines par René Tazé, Ecole des arts et métiers, Bab Okla, Tétouan. Tél. : 05 39 96 12 12

19


AGENDACINÉ

Horaires des séances : Tous les j tous les jours 16h30, 19h,19h30 www.megarama.info et 21h30, 15 et 20 Dh la séance

05 39 93 46 83 PLACE DU 9 AVRIL GRAND SOCCO

CINEMATHEQUE - RIF

Carte de fidélité 10 places = 150 Dh Carte étudiant 10 places = 100 Dh

LES FILMS DU MOIS

Coup de cœur A PARTIR DU 18 NOVEMBRE À 16H ET 19H

Tu te souviens d’Adil ? De Mohamed Zineddaine, avec Omar Lofti, Amine Ennaji, Salma Agoumi, Maroc 2008, 90 mn, VO ar st fr Une rencontre avec réalisateur sera organisée

Cycle Berlin-Tanger Autour du mur (en partenariat avec le Goethe Institut de Rabat) VENDREDI 20 NOVEMBRE À 19H30

La Vie des autres SAMEDI 21 NOVEMBRE À 19H30

Good Bye Lenin

SAMEDI 28 NOVEMBRE À 19H30

Tangerine CYCLE FARIDA BENLYAZID DU 4 AU 10 NOVEMBRE À 16H ET 19H

Une Porte sur le ciel MERCREDI 25 NOVEMBRE À 17H

Sonnenallee

DU 11 AU 17 NOVEMBRE À 19H

Ruse de femmes MERCREDI 25 NOVEMBRE À 19H30

Berlin is in Germany

DU 11 AU 17 NOVEMBRE À 16H

JEUDI 26 NOVEMBRE À 17H

LES 11, 13 ET 14 NOVEMBRE À 19H30

Après la chute VENDREDI 27 NOVEMBRE À 17H

La Piscine des princesses VENDREDI 27 NOVEMBRE À 19H30

Un Eté à Berlin SAMEDI 28 NOVEMBRE À 17H

Cycling the frame suivi de Cycling the invisible frame

20

Juanita de Tanger Aminata Traoré, une femme du Sahel suivi de Casa Nayda SAMEDI 7 NOVEMBRE À 16H

Carte blanche à Red Shoes Bureau Master class 1 sur la parole et le langage dans le film avec Christian Merlhiot, réalisateur et co-fondateur de PointLigneplan (distribution et édition de films d’artistes).

DIMANCHE 8 NOVEMBRE À 16H Master class 2 sur le portrait dans le film d’artiste avec Valérie Mréjen et Norman Richter


Cinéma Le Paris 11 rue de Fès. Tél. : 05 39 32 43 30 www.leparis-tanger.com Séances à 17h, 19h30 et 22h15

CINÉ AGENDA

CINEMA LE PARIS

A PARTIR DU 4 NOVEMBRE

Tu te souviens d’Adil ? De Mohamed Zineddaine, avec Omar Lofti, Amine Ennaji, Salma Agoumi, Maroc 2008, 90 mn Adil n’a jamais voulu rester vivre au Maroc et rêve de s’installer de l’autre côté de la Méditerranée. Il se retrouve ainsi à Bologne en Italie et mène deux vies parallèles : d’un coté, il prend soin de son frère aîné handicapé ; de l’autre, il se met au service d’un trafiquant.

INSTITUT CERVANTES (Films projetés à la Cinémathèque. Entrée libre) CYCLE DE CINÉMA ESPAGNOL : ESPACE FÉMININ MARDI 3 NOVEMBRE À 19H30

MARDI 10 NOVEMBRE À 19H30

LO MEJOR DE MI

El Secreto de educar

De Roser Aguilar, Espagne, 2007, 86 mn, VO es st fr Tomás est un brillant athlète professionnel de 30 ans. À 26 ans, Raquel vient de décrocher un job de journaliste dans une radio. Le jeune couple profite de la vie, fait des projets, s’amuse beaucoup, et décide très rapidement de vivre ensemble. Mais Tomás tombe malade.

MARDI 17 NOVEMBRE À 19H30

Nadar

De Sonia Tercero, Espagne 2008, 60 mn, VO es Documentaire qui retrace en quinze interviews avec professeurs et anciens élèves, la trajectoire d’une école qui a choisi de donner un enseignement qui respecte l’enfant et l’être humain, malgré le régime dictatorial de l’époque.

De Carla Subirana, Espagne, 2008, 90 mn, VO cat st ang

Un voyage dans le passé et ses secrets : un grand-père fusillé, une grand-mère morte de la maladie d’Alzheimer et une mère touchée à son tour par la même maladie. Ce film utilise la for me documentaire pour développer une réflexion sur la quête d’identité et l'oubli.

MARDI 24 NOVEMBRE À 19H30 Programme de cinq courts métrages : As de Corazones, Remoras, Test, La Clase et Dolores

24


AGENDACINÉ INSTITUT FRANÇAIS A Tanger : projections à la Cinémathèque A Tétouan : projections à la salle de l’Institut français

A TANGER, JEUDI 5 NOVEMBRE À 19H30

NULLE PART TERRE PROMISE D’Emmanuel Finkiel, avec Elsa Amiel, Nicolas Wanczycki, Haci Aslan, France, Trois personnages s i l l o n n e n t l ' E u r o p e d'aujourd'hui : un jeune cadre, une étudiante, un Kurde et son fils. Vers l'est ou vers l'ouest, en camion, en business class, en stop, en train, avec ou sans papiers, à travers l'Europe contemporaine, chacun est en quête de sa terre promise.

A TANGER, JEUDI 12 NOVEMBRE À 19H30 A TÉTOUAN, VENDREDI 13 NOVEMBRE À 18H30

La Journée de la jupe

25

A TANGER, JEUDI 19 NOVEMBRE À 19H30 A TÉTOUAN, VENDREDI 20 NOVEMBRE À 18H30

London River De Rachid Bouchareb, avec Brenda Blethyn, Sotigui Kouyate et Sami Bouajila, France-Grande-Bretagne, 2009, 1h30 A Londres, Ousmane et Elisabeth, un musulman et une chrétienne, sont tous deux à la recherche de leur enfant qui n'a pas donné signe de vie depuis les attentats qui ont endeuillé la capitale britannique. Se connaissaient-ils ? Et font-ils partie des victimes ?

Inland A TANGER, JEUDI 26 NOVEMBRE À 19H30

De Jean-Paul Lilienfeld, avec Isabelle Adjani, Denis Podalydès et Yann Collette, BelgiqueFrance, 2008, 1h28

De Tariq Teguia, avec Kader Affak, Ines Rose Djakou et Ahmed Benaissa, FranceAlgérie, 2008, 2h18

Sonia Bergerac est professeur de français dans un collège difficile. Elle vient à ses cours en jupe, bien que le proviseur le lui déconseille. Confrontée à la difficulté d'enseigner et au départ de son mari, elle est au bord de la dépression nerveuse. Le jour où elle découvre un revolver dans le sac d'un de ses élèves, elle s'en empare. Tout bascule.

Alors qu’il vit en quasi reclus, Malek, un topographe d’une quarantaine d’années, se voit charger des tracés d’une nouvelle ligne électrique devant alimenter des hameaux enclavés des monts Daïa, dans l’ouest Oranais, une zone terrorisée il y a à peine une décennie par l’islamisme…


AGENDA SORTIES Atlas Bar

Situé tout près du cinéma Mauritania, l’Atlas Bar, c’est en quelque sorte une institution puisqu’il existe depuis 1928 ! Le petit établissement a pourtant su garder la simplicité d’un bistrot d’antan. Dans une atmosphère conviviale et chaleureuse, on s’installe au comptoir ou autour de la table centrale. Les bières sont accompagnées gracieusement de tapas et l’on peut aussi se restaurer à petit prix avec des tagines, des brochettes et du poisson (60 Dh le plat). Ouvert du lundi au samedi de 12h à 15h et de 17h à 23h 30 avenue du Prince Héritier, Tanger Tél. : 06 61 92 40 52

Layali El Ons En novembre, c’est Wissan Ibrahim qui tiendra chaque soir la vedette au cabaret Layali El Ons. La star libanaise des télévisions Rotana et Melody est accompagnée par Mahmoud El Lebnani aux percussions. A ne pas manquer non plus : samedi 14 novembre, Cheb Rayan, chanteur de raï d’origine tangéroise qui vit actuellement en Belgique. Ouvert tous les jours à partir de minuit Complexe La Brasa, avenue Mohammed VI, Tanger Tél. : 05 39 94 40 30

Le Nyx (hôtel Mövenpick)

Relais Lounge L’ambiance promet d’être chaude au Relais Lounge du 5 au 7 novembre ! A l’occasion de la 2e édition du festival Tanja Latina, un groupe de chanteuses cubaines sera en concert le temps de trois soirées. Les Chicas Havana se produiront à partir de 21h, histoire de bien démarrer des nuits qui s’annoncent d’ores et déjà animées. Ouvert de 19h à 1h30 Complexe Le Dawliz, 42 rue de Hollande, Tanger Tél. : 05 39 33 18 19

24

Lumière tamisée, fauteuils en rotin, l’ambiance est feutrée au Nyx, le piano-bar de l’hôtel Mövenpick. Un pianiste au répertoire international vient égayer chaque soir l’endroit de notes de blues et de jazz. Côté consommations, la carte comporte un large choix de vins et de boissons. Ouvert tous les jours à partir de 19h Hôtel Mövenpick, avenue Mohammed VI, baie de Tanger Tél. : 05 39 32 93 00

Et aussi... Vendredi 4 décembre à l’hôtel Mövenpick : soirée de gala avec Balablan en concert, chanteur français aux textes pleins d’humour et de finesse


AGENDAPEOPLE

1

2

3

4

5

9

6

7

8

Festival du Court Métrage Méditerranéen 1- Khalid Naciri, ministre de la Communication et Mustapha Stitou, secrétaire général du CCM 2 - Samir Abdelmoula, maire de Tanger et Nour-Eddine Saïl, DG du CCM 3 - Faouzi Bensaïdi, cinéaste, président du Jury 4 - Hamid Aidouni, membre du Jury Soirée Disco au Relais Lounge 5 - Philippe Morin de l’Océan et Alexandra Lund 6 - Anastasia Chatzimdimitrio 7 - Rémi Tulloue du Relais de Paris et Patrick Juvet 8 - M et Mme Benjelloun de l’Hôtel Rembrandt

26


À DECOUVRIR TANGER ET…

… SES CINEMAS Alcazar, Goya, Lux, Dawliz… Tanger regorgeait autrefois de salles obscures. Nombre d’entre elles ont aujourd’hui disparu. La ville du Détroit ne compte plus désormais que cinq cinémas. Petit tour d’horizon… La Cinémathèque de Tanger Incontournable de par sa position au beau milieu du Grand Socco, le cinéma Rif - ancien cinéma de quartier de la médina longtemps baptisé Rex - figure parmi les plus vieux de la ville du Détroit. Créé en 1938, il a cédé sa place en décembre 2006, après deux ans de rénovation, à la Cinémathèque de Tanger qui a su en conserver le cachet. La structure, qui diffuse des films d’actualité du monde entier, des classiques et des genres peu montrés comme le documentaire et le court métrage, se veut bien plus qu’une simple salle obscure. Rencontres avec des professionnels du cinéma, pôle de formation, ciné-club pour enfants, création d’une collection de films, bibliothèque, café… font de l’endroit un vrai lieu vivant autour du 7e art. Séances : tous les jours sauf le lundi, à 16h et 19h dans la grande salle (300 places), à 17h et à 19h30 dans la petite salle (50 places). Prix : 15 et 20 Dh. Place du 9-Avril, Grand Socco, Tanger Tél. : 05 39 93 46 83 www.cinemathequedetanger.com

Le Paris

mise avant tout sur une programmation d’actualité en proposant, en sortie nationale et mondiale, de grosses productions, et plus particulièrement des films américains, marocains et égyptiens. Les séances ont lieu du lundi au dimanche à 17h, 19h30 et 22h15. Tarifs : club 12 Dh ; mezzanine 18 Dh. 11 rue de Fès, Tanger Tél. : 05 39 32 43 30. www.leparis-tanger.com

Cinéma Mauritania Ambiance résolument rétro au Mauritania. Doté d’une architecture pour le moins originale, le cinéma a gardé, au fil du temps, un certain charme suranné. Ouvert tous les jours, il diffuse deux films par semaine : le premier du lundi au mercredi et le second du jeudi au dimanche, à raison de trois séances quotidiennes à 15h45, 18h45 et 21h45. Y sont proposés en majorité des films indiens, de même que quelques films égyptiens et américains. Sa salle de 1 000 places, équipée d’une scène, accueille parfois des spectacles. Prix : orchestre 12 Dh ; balcon 14 Dh. 1 rue Mohamed Abdou, Tanger Tél. : 05 39 33 40 62

Le Roxy

Autre institution parmi les cinémas de Tanger : Le Paris. Bâti en 1937, il a su faire évoluer régulièrement sa salle afin de garantir au public une bonne qualité d’image et de son. Le Paris 28

Situé en plein centre ville, à deux pas du lycée Régnault, le Roxy est lui aussi ancien. Ouvert depuis 1950, il a en effet su traverser les époques. Dans son unique salle, le Roxy projette


essentiellement des films égyptiens et marocains, ainsi que certaines grosses productions américaines en sortie mondiale. Le cinéma est ouvert du lundi au dimanche et les séances ont lieu chaque jour à 17h, 19h et 22h. Tarifs : club 25 Dh ; balcon 20 Dh. 9 rue Mansour Dahbi, Tanger

Cinéma Tarik Construit en 1985, le cinéma Tarik a été créé avec l’ambition d’offrir un véritable cinéma de quartier aux habitants de Beni Makada. Doté d’une seule salle, il

leur permet ainsi d’avoir accès au septième art à proximité de chez eux. L’ambiance y est Bollywood à souhait puisque le cinéma ne diffuse que des films indiens. Les séances sont programmées tous les jours à 16h, 19h et 22h. Prix : orchestre 10 Dh ; balcon 12 Dh. 2 bd Moulay Ali Chérif, Beni Makada, Tanger Tél. : 05 39 95 69 50

TETOUAN ET SES CINEMAS Après la fermeture du Monumental en mai dernier, deux salles obscures subsistent à Tétouan : le Cinéma espagnol et l’Avenida. Deux cinémas où l’on viendrait presque autant pour admirer la décoration que pour voir un film. Cinéma Espagnol

dimanche, à 15h30, 17h30, 19h30 et 21h30. Tarifs : club 30 Dh ; butaca 25 Dh ; balcon 20 Dh. 1 avenue Mohamed Torrès, Tétouan Tél. : 05 39 96 43 29

Cinéma Avenida

D’abord théâtre à sa construction en 1916, le Cinéma espagnol n’est devenu une salle obscure que plus tard, en 1948. Appartenant à des Espagnols, il ne diffusait alors, et ce jusqu’à l’Indépendance, que des films en langue espagnole. Désormais, dans sa salle de 825 places dont l’âme et le décor d’antan sont restés intacts, ce sont des films américains ( en version française ), marocains, égyptiens et indiens qui sont projetés. Le Cinéma espagnol continue également d’accueillir, à l’occasion de festivals notamment, des spectacles et des pièces de théâtre. Quatre séances sont programmées chaque jour, du lundi au

Le cinéma Avenida est lui un peu plus récent, quoi que créé en 1945. Rideaux de velours rouge à l’entrée, le lieu a été rénové en 1996 en restant fidèle à l’esprit des années 1940. Il ne dispose que d’une seule salle mais celle-ci est de taille puisqu’elle dénombre 1 000 places. L’Avenida met avant tout l’accent sur les films récents, qu’ils soient américains, égyptiens ou marocains. Il est ouvert du lundi au dimanche et propose chaque jour quatre séances à 15h30, 18h, 20h et 22h. Prix : club 35 Dh ; butaca 25 Dh ; balcon 20 Dh. 3 place Al Adala, Tétouan Tél. : 05 39 96 56 11 29


À DECOUVRIR ESCAPADE Le cromlech de M’zora

Et non, il n’y a pas qu’à Carnac, Stonehenge et dans les pays celtes que les menhirs ont droit de cité ! La preuve avec le cromlech de M’zora, non loin d’Asilah, entre Tanger et Larache. Visite insolite que celle du cromlech de M’zora… L’endroit est plutôt bien caché dans la campagne et assez difficile d’accès puisqu’aucune signalisation n’indique le chemin à emprunter. Le plus simple pour s’y rendre est donc d’aller jusqu’à Asilah et de prendre un taxi qui vous y conduira sans peine car le site est bien connu des gens de la région et régulièrement fréquenté par des touristes. Il faut alors compter une bonne demi-heure de route (quelque peu chaotique) pour arriver sur place. Toutefois, le jeu en vaut la chandelle. D’abord parce que, même s’il en existe plusieurs, les sites mégalithiques ne sont pas légion au Maroc. Et surtout car celuici est le plus important du Maghreb. Situé sur la commune de T’nine Sidi Lyamani, au lieu-dit Chouahed, à une vingtaine de kilomètres au Sud-Est d’Asilah en direction de Larache, c’est entre les collines que le cromlech de M’zora se dévoile. Unique du fait de la présence de monolithes satellites aux alentours, ce site mégalithique est composé de 176 uted (menhirs) qui forment une ellipse de 59 mètres sur 56. Au centre se trouve un tumulus de 6 mètres de haut, lui-même délimité par un mur interne de cinq rangs de pierres. Si le plus haut des menhirs mesure plus de 5 mètres, la majorité ne mesure guère plus d’1,50 mètre aujourd’hui. 30

Selon les reconstitutions établies par une équipe franco-marocaine dans les années 80-90, le cromlech de M’zora devait être beaucoup plus grand que cela à l’origine. Au Musée archéologique de Tétouan, une maquette le reconstitue d’ailleurs, permettant de mieux visualiser l’ensemble. L’érosion et la main de l’homme sont malheureusement passées par là... Mentionné dans des carnets de voyageurs dès la fin du XIXe siècle, le site a ainsi connu deux campagnes de fouilles dans les années 1930 et 1950 pour tenter d’en percer le mystère. Ces mégalithes intriguent en effet depuis toujours. Alors à quand remonte la construction du cromlech et comment l’expliquer ? Difficile de donner une date précise : le site aurait vraisemblablement vu le jour pendant la Préhistoire et évolué par la suite. Certains éléments dateraient par exemple de 10 000 ans avant JésusChrist. Quant à sa fonction, plusieurs explications sont avancées. Certains y voient là un observatoire astronomique, d’autres penchent davantage pour la tombe d’un notable. Enfin d’après la mythologie, ce serait Antée, le fils de Gaïa (la Terre) et de Poséidon (le dieu de la mer) qui aurait été enseveli là, après avoir été terrassé au combat par Hercule à proximité de Lixus. Le cromlech de M’zora n’a pas fini de livrer ses secrets…


EXCURSIONS À DECOUVRIR Ksar Sghir

A 33 km de Tanger Ce charmant village de pêcheur borde une plage en pente douce dominée par les vestiges d’une forteresse portugaise. Non loin de là, un site archéologique de l’époque phénicienne (6e siècle av JC) a été découvert. Nombreuses criques désertes et sablonneuses.

1

Sebta/ Ceuta A 70km de Tanger (1) Une des deux enclaves espagnoles au Maroc. Pour y accéder il faut passer un poste frontière, ne pas oublier son passeport ! La ville se dresse sur une presqu’île. La route de la corniche permet de jouir d’une vue magnifique sur le rocher de Gibraltar. Intéressant également pour le shopping. On trouve de tout et en hors taxe.

2

Cabo Negro A 72 km de Tanger Station balnéaire près de Tétouan. Bondée l’été, calme hors saison. Plages magnifiques. Offre également de très belles ballades sur le Cap, à deux pas du port de M’diq

Larache A 80 km de Tanger (2) Larache a longtemps été une escale pour les corsaires avant d’être conquise par les Espagnols qui la garderont jusqu’à la fin du protectorat. La ville en conserve d’ailleurs les traces. A ne pas rater dans les alentours : les ruines de Lixus et le site néolithique du cromlech de M’Zoura.

3

Oued Laou A 100 km de Tanger (3)

4

Petite station balnéaire sur la Méditerranée située à l'embouchure de l'Oued Laou. Le village est juste au bord de la plage, très recherchée l'été par les Tétouanais et les Espagnols. La route côtière pour y accéder depuis Tétouan est splendide, entre lauriers roses, oueds et falaises. Vous pouvez aussi rejoindre la mer en passant par les gorges (depuis Chefchaouen). Dire que la route serpente est un euphémisme. Mais le trajet vaut le détour.

5

Moulay Bousselham A 120 km de Tanger (4) L’immense lagune de Merja Zerga, à l’entrée de Moulay Bousselham, est le lieu de passage obligé pour de très nombreux oiseaux migrateurs. De la fin de l’hiver jusqu’au début du printemps, vous pourrez, avec un guide, naviguer au cœur de la réserve naturelle non loin des flamands roses et des aigrettes et autres spatules blanches.

Stehat A 130 km de Tanger (5) Ce village abrite une très belle plage protégée par un cirque de montagnes. La Méditerranée y est presque douce grâce à une source abondante qui se jette ici. Nombreuses possibilités d'excursions jusqu'aux petits villages accrochés aux montagnes.

31


Rue

Mly

Has

san

i sa is na Ba

Lihoud

Lihoud

Im

am R

Att irm

id

i

Wad

ue en Av

Al

Im

am

e nu Ave

Avenue

Mou o lay

lam sa As ue en Av

Mo ula y

ue en Av

lay

Moulay

ue

Is m

en

Mou

e Avenu

ziz l’a da Ab

Av

Wad

Al

a il

S li ma ne


Av . Mou o lay

Youssef

am

Av

a il

en

ue

Id r

iss

1e

r


bde lmo ume

ia d ir

Ka

Derr az

Rue Na ciria

Rue

Rue Sekka

la

e rin Ma

n Rue be

Rue Moulay iman

eK Ru hath

mi Bra Rue

eK Ru

r sou

Ch e

rk i

uga l

Rue Tem

ani

ed e

Ru ed eS Ru afé eA l Fe rran

Alexa sa m

San ia

An fa

Ru eA

Dal

Rue Aï n

Ru eL a hn

Ru eO u

Rue Bab As sa

S

Rue Jama a

Rue

Rue Sem erté

e

Ru

a rm Ke Rue

bi ou Ay Al

Rue de la Lib

Rue Dar Ba roud

Ru

ine tion ica Léga Amér

ne -di Ed

e terr ngle d’A e Ru

Sa la h

i Sid

Ig

e

in Rue To ua

Ru e

abid Bou

e Ru

nn

e gogu Syna

de Bouarrakia

ma

lesia

Be ni A rou sse d Torre s

n erda Rue Mokht ar Ah

ce Rue la s On

m selha Bou m Rue selha Bou Rue

me

Cadi

Ruedu Pa lmie r

e Bej arin Ru

Rue M nar

Ru e Moh a

RueE l

Oued Aherdan

Rue

ras

Rue Tensift

Rue A l Ou ed

Rue du Commerce

c

sdik

Rue

Sousse Rue

Na

iri a a Rue Roman

Hassan

Sed

Dar Baroud

e Ru

li ’Ita ed Ru

Avenue

de

Tetouan

Rue W ad

elw Rue M ya

ul

a da Hmatch Jdi

ya qa Se

Rue

Rasso

nia Rue Tija

r

e Ru

Rue

n apta

kous Rue L ou

aya zen Rue G

ba

ani ass eH Ru Rue

Jnan K ek dessad Rue Ben Ab ou eb

RueMoulay Adbess al am

a

Rue C heik hM o

en idi B eS Ru

Rue Ibn

Ab

n ake Dk

oun R ue Z aït

n hamed BE

ue Ghassal

bah Kas

un ahldo Ibn K Rue

Ba to ut a

Al

ia

Rue Ben Abou

e Ru

Rue Ibn

Kerma n

kk e Dou Ru

Ru e

e Ru

Rue Bouka ja R

ed

ala

Place Mech oir

a

Sidi M ou

R ue

R ue

Rue Ks ir

Rue Ben Abou

Sl

a ss

Bounaka

Rue Riad Sol tan

Kacha Rue

rt Po

Du e Ru

CHEFCHAOUEN


visites et monuments T A N G E R Dar El Makhzen

Cap Spartel

Palais construit par le sultan Moulay Ismaïl en 1684 juste après le départ des Anglais, il se dresse sur la place de la Kasbah. Il a été récemment rénové et abrite un musée ainsi qu’un jardin andalou. Ouvert tous les jours sauf le mardi de 9h à 16h Tél. : 05 39 93 20 97

Il marque l’extrémité nord-ouest du continent africain. C’est là que les eaux de la Méditerranée et de l’Atlantique se rejoignent. Vue panoramique sur le détroit de Gibraltar. Si le gardien du phare est présent, vous pourrez y accéder. Situé à 14 km de Tanger

Eglise Saint Andrew’s

La Légation américaine

L i e u d e c u l t e britannique, construit à la fin du 19e siècle. Sa particularité : l’arche de l’église est gravée d’une prière chrétienne en arabe. Pour la visiter, adressez-vous au gardien. Un cimetière et un jardin jouxtent l’édifice. Rue d’Angleterre, au-dessus de la place du Grand Socco

Installée depuis 1821, il s’agit de la plus ancienne légation des Etats-Unis à l’Etranger. Peinture, bibliothèque, atmosphère surannée… Entrée gratuite. Visite guidée 8 rue d’Amérique. Ouvert du lundi au vendredi de 10h à 13h et de 15h à 17h Tél. : 05 39 93 53 17

T E T O U A N La Médina ILa vieille ville est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1997. Elle a gardé l’empreinte du protectorat espagnol. En témoignent l'architecture et l'art marqués par de fortes influences andalouses.

Le Musée d’art marocain Pour mesurer toute la diversité et l’héritage andalou. Il est situé dans un ancien bastion militaire. Vous pourrez y découvrir des collections d’instruments de musique, des costumes, des poteries. Le musée se trouve en face de l’école d’artisanat, près de Bab el Oqla Tél. : 05 39 93 20 97

Le Musée archéologique La majorité des objets exposés proviennent de fouilles anciennes et modernes entreprises dans le nord du Maroc. Situé au centre ville à l'intersection entre la Médina et la ville moderne. Ouvert du mardi au samedi de 10h à 18h. 2 rue Ben H’saïn. Tél. : 05 39 96 73 03

A S I L A H La ville ancienne

Palais de Raissouni

Un dédale de ruelles Edifié au début du XXe b o rd é e s d e m a i s o n s siècle par Raissouni, un blanches rehaussées bandit célèbre du Rif de teintes pastel. qui avait fait du rapt Longer les remparts d’étrangers un construits par les commerce prospère… e Portugais à la fin du 15 Le palais est aujourd’hui siècle et découvrir un un centre culturel. Il accueille chaque année, point de vue splendide. Une médina calme au mois d’août, le festival de musique. Passer et lumineuse. par Bab al Bahar pour y accéder.

C H E F C H A O U E N La Kasbah Erigés à la même époque que la ville, en 1471, les murs crénelés de la Kasbah abritent un paisible jardin et un musée andalou. C’est dans son donjon que les Espagnols enfermèrent, en 1926, le chef berbère Abdelkrim el Khattabi avant qu’il ne soit exilé. Ouvert de 9h à 13h et de 15h à 18h30.

35


À DECOUVRIR ADRESSE DU MOIS El Pescador

Restaurant ouvert du lundi au samedi de 12h à 16h et de 20h à minuit Bar à tapas ouvert tous les jours de 12h à 15h et de 18h à 23h 5 avenue Allal Ben Abdellah, Tanger Tél. : 05 39 94 56 25

A LA CARTE Entrée Fromage frais et petits légumes au pistou 90 Dh Plat Saint-Pierre sauce échalotes 110 Dh Dessert Mousse fine au chocolat, coulis d’orange 45 Dh

Restaurant et bar à tapas, El Pescador, c’est deux atmosphères : en blanc ou en couleurs. Avec pour seuls maîtres-mots, la simplicité et le raffinement autour de la cuisine méditerranéenne. Murs, vaisselle et mobilier blanc contrastent avec les clichés noir et blanc de la photographe Lamia Naji, le tout sur fond de jazz… El Pescador, repris en mars dernier par Marie-Claude et Kim Darragi, se veut sobre et reposant. En remettant le lieu au goût du jour, la femme du chef a ainsi opté pour une décoration minimaliste. Une simplicité que l’on retrouve dans les assiettes et qui permet d’apprécier encore davantage les recettes patiemment mises au point par son mari. Nourrie de différentes influences, la cuisine y est méditerranéenne et élaborée autour d’ingrédients typiques tels que le pistou, les olives, la menthe ou encore le parmesan. Avec bien sûr, un aliment phare : le poisson, que l’on retrouve dans les entrées comme la salade de fenouil aux agrumes et saumon cru au sésame, et dans les plats tels les filets de sole et leur purée d’aubergines. Les amateurs de viande trouveront aussi leur bonheur avec une salade italienne réalisée à base de 36

jambon cru ou un magret de canard, moutarde à l’ancienne. En dessert, les gourmands hésiteront par exemple entre le velouté de mangue et son sorbet coco ou la tarte au citron meringuée. El Pescador mise par ailleurs sur la nouveauté en modifiant régulièrement sa carte en fonction du marché et des saisons. Fin novembre, le restaurant innovera en lançant sa première Semaine du goût, consacrée à l’Alsace. Il remplacera alors sa carte habituelle par des plats de cette région. Un rendezvous désormais mensuel qui fera ensuite, en décembre, la part belle à la cuisine espagnole autour du champignon. Mais El Pescador, ce n’est pas qu’un restaurant. L’établissement compte une autre corde à son arc : son bar à tapas. Exit le blanc et place à la couleur ! Ici, le velours violet côtoie le cuir et confère à l’endroit une ambiance feutrée. Gambas pil-pil, anchois, volaille… treize sortes de tapas sont proposées et accompagnent gracieusement les boissons.


À DECOUVRIR C NOUVEAU Cuisine marocaine Al Andalus Santé

L’hôtel El Oumnia Puerto propose désormais, à ses clients mais également aux visiteurs de l’extérieur, de dîner marocain au sein de son nouveau restaurant Al Andalus. Porte monumentale en bois, tapis, zelliges d’origine… c’est installés dans de petits salons que l’on déguste des plats traditionnels : couscous, gigot d’agneau à la Casablancaise, pastilla, oranges à la cannelle, etc. Et pour que l’ambiance soit 100% marocaine, des danseuses du ventre et de la musique orientale animent chaque soir le restaurant. Ouvert tous les jours de 19h à 1h 10 avenue Beethoven, Tanger Tél. : 05 39 94 03 67

Fleurs O’Jasmin

Kinesium Kinesium, premier centre de kinésithérapie et d’amincissement, a o u v e r t à Ta n g e r. D e u x k i n é s professionnels dispensent, sur place ou à domicile, de nombreux soins de rééducation fonctionnelle : traumatologie orthopédique, rhumatologie, kiné respiratoire pour enfants et adultes, mais aussi uro-gynécologique après l’accouchement. Dans ce centre, une école du dos propose par ailleurs des conseils pour prévenir le mal et les techniques dernier cri sont utilisées en matière d’amincissement. Un espace est également dédié à la relaxation avec massages et sauna. Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 13h et de 15h à 20h ; le samedi de 9h à 13h Résidence Al Affif 3, rue du Liban (place Mozart), Tanger Tél. : 05 39 32 05 41 ou 06 61 42 99 69

Restauration La Grillardière

Impossible de ne pas succomber à la délicieuse odeur de fleurs en entrant dans la toute nouvelle galerie commerciale Andalousia (juste à côté du dernier Acima, à Boubana). C’est là que la boutique O’Jasmin a choisi de s’installer. Roses, lys, oeillets, écorces d’arbres… ce fleuriste ne travaille qu’à partir de fleurs naturelles et mise avant tout sur la création. Le choix est donc large entre les compositions originales, les bouquets (y compris de mariée), les plantes d’intérieur et les petits cactus. Le magasin fournit également les hôtels et les restaurants. Ouvert du mardi au samedi de 9h30 à 13h et de 15h à 19h ; le dimanche de 10h à 14h Galerie commerciale Andalousia, 11 route du Golf, Tanger Tél. : 06 15 47 39 20 38

La Grillardière vient d’ouvrir un deuxième établissement, sur deux étages, dans la ville du Détroit, près de Nejma. On y retrouve tout ce qui fait le succès de la franchise : une décoration simple et soignée, une restauration rapide à base de sandwiches et de brochettes, ainsi que la livraison à domicile gratuite. Mais ce n’est pas tout ! Pour les gourmands, La Grillardière a dorénavant enrichi sa carte de pizzas cuites au four à bois et de crêpes. Deux nouveautés proposées aussi dans le premier restaurant situé à Ibéria. Ouvert tous les jours de 12h à minuit. Angle avenues Beethoven et Youssef Ibn Tachfine, Tanger Tél. : 05 39 94 07 22


ÉVÉNEMENTS ANNUELS 2E ÉDITION DU FESTIVAL TANJA LATINA

13E ÉDITION DE LA FÊTE DU LIVRE À TÉTOUAN

Du 5 au 7 novembre 2009

Du 4 au 11 juin 2010

3E ÉDITION DU FESTIVAL NATIONAL DU THÉÂTRE UNIVERSITAIRE DE TANGER (FNTUT)

25E ÉDITION DU FESTIVAL DE L’ANDALOUSSIAT À CHEFCHAOUEN

Du 13 au 17 novembre 2009

Du 24 au 26 juin 2010

3E ÉDITION DU FESTIVAL DE CINÉ DE TANGER (MALAGA)

32E ÉDITION DU MOUSSEM CULTUREL INTERNATIONAL D’ASILAH

Du 4 au 8 décembre 2009

Du 25 juin au 2 juillet 2010

11E ÉDITION DU FESTIVAL NATIONAL DU FILM À TANGER

3E FESTIVAL DES VOIX DE FEMMES À TÉTOUAN

Du 16 au 23 janvier 2010

Juillet 2010

3e édition du Festival de Cinéma Jeunes Talents

7E ÉDITION FESTIVAL ALEGRIA DE CHEFCHAOUEN

Du 10 au 14 février 2010

Juillet 2010

16E ÉDITION DU FESTIVAL INTERNATIONAL DU CINÉMA MÉDITERRANÉEN DE TÉTOUAN

10E ÉDITION DES NUITS DE LA MÉDITERRANÉE À TANGER

Mars 2010 www.festival-tetouan.com

Juillet 2010

14e édition du Salon International de Tanger des Livres et des Arts

6E ÉDITION DU FESTIVAL INTERNATIONAL DE THÉÂTRE D’ENFANTS D’ASILAH

Du 14 au 18 avril 2010 (sous réserve)

Juillet 2010

7E ÉDITION DE TANGERSEVEN Du 6 au 8 mai 2010

6E ÉDITION DU FESTIVAL TANGER SANS FRONTIÈRES Août 2010

12E ÉDITION DU FESTIVAL DE LUTH DE TÉTOUAN

11E ÉDITION DE TANJAZZ Du 22 au 26 septembre 2010

Du 6 au 8 mai 2010

50

6E ÉDITION DU FESTIVAL INTERNATIONAL DE LA BANDE DESSINÉE À TÉTOUAN

8E ÉDITION DU FESTIVAL DU COURT MÉTRAGE MÉDITERRANÉEN DE TANGER

Les 28 et 29 mai 2010

Du 4 au 9 octobre 2010


Tanger Pocket N°22 - Novembre 2009  

⇑⇑⇑ - Cliquez "J'aime" - Toute l'actualité de Tanger les évênements, l'agenda culturel et la liste des soirées immanquables, le programme ci...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you