Issuu on Google+

Planète Magazine gratuit d é d i é   à   t o u s l e s   c a r p i s t e s

Carpe

e-zine 1

e m è 13

Forum

Quel succès !

Le coup de gueule le lobby des pros Le portrait de club Carpe Noyen 72

LE

SIER S DO

Championnats de France des Jeunes 2014

Le marquage des carpes dans le domaine public


SOMMAIRE 4

13ème Forum Montluçon

8

Opération marquage des carpes

14

Championnats de France des Jeunes 2014

18

Partage ton eau

24

Le coup de gueule

28

L’Équipe de France

30

Portrait de club : Carpe Noyen72

32

Lettre à Claude Roustan

GN CARPE… …pour une pêche responsable !


E d i t o

N#1 - Mai 2014

Renaissance Il y a quelques années déjà, Planète Carpe voyait le jour sous la forme d’un magazine papier qui connut un vif succès auprès des lecteurs. Malheureusement cette aventure s’arrêta au bout de plusieurs numéros. Une parenthèse dans le temps seulement, pas un arrêt définitif puisque Fernand De Castro, le Président du GN Carpe, souhaita le remettre au goût du jour. « Nous sommes en 2014 et les moyens de communication ont beaucoup évolués avec notamment les réseaux sociaux qui génèrent un flux énorme de consultations internet » souligne Fernand. C’est précisément ces axes de communication que nous allons ensemble fréquenter pour que chacun s’y retrouve afin d’évoquer notre passion commune qu’est la pêche de la carpe. Planète Carpe E-zine revient donc avec un concept nouveau : la gratuité ! Vous l’avez bien lu, vous ne débourserez aucun euro. Diffusé essentiellement sur internet, Planète Carpe E-zine est consultable à volonté, sans contrainte budgétaire et sans matracage publicitaire intérieur. Vous n’avez que de l’information utile et efficace. Au-delà de l’actualité du GN Carpe, Planète Carpe E-zine est une immersion dans l’ensemble du monde de la pêche de la carpe, de ses instances en passant par toutes les associations du territoire. C’est aussi un vaste terrain d’échange sur notre loisir préféré. La compétition sportive qui intéresse une grande partie des carpistes,

aura une place de choix dans votre E-zine, du plus haut niveau de la compétition avec l’équipe de France, en passant par toutes les sélections nationales et régionales et bien entendu les championnats de France jeunes et seniors. Des dossiers, des reportages, des interviews viendront illustrer Planète Carpe E-zine au fil des numéros. Nous sommes dans la transmission et le partage, c’est la volonté de toute une équipe de passionnés. N’hésitez pas а nous faire part de vos commentaires sur notre page Facebook www.facebook.com/GNCarpe. Toute l’actualité sur www.gncarpe.com

Luc Couteau Rédacteur en chef / Maquettiste

P L A N È T E

C A R P E

N°1 - Page 3


Cette année aura été une année exceptionnelle pour ce 13ème Forum de Montluçon qui est à marquer d’une pierre blanche dans l’histoire de la manifestation. En qualité de Président du GN Carpe, je suis très fier de cette édition 2014, elle est le couronnement de plusieurs mois de travail acharné qui vous l’ignorez sans doute, représente parfois quelques 15 heures par jour. A peine un Forum terminé, qu’il faut déjà penser à celui d’après et les enseignements d’une édition achevée enrichissent souvent la suivante. Ce 13ème Forum a la saveur du succès que l’on doit à un record exceptionnel de visiteurs : 18872 entrées. C’est une réussite totale pour le GN

Le Succès par la Carpe que de vous voir aussi nombreux arpenter les allées du Parc des Exposition de Montluçon et de vous presser avec ferveur sur les stands des professionnels de la pêche de la carpe et du silure aussi. Cependant, vous êtes encore nombreux à penser que le Forum de Montluçon est organisé par des professionnels spécialisés dans le montage événementiel, ou encore que de grandes firmes du marché de la pêche de la carpe sont à l’initiative de ce salon. Je tiens au nom de tout le GN Carpe, à souligner que c’est bien nous et nous seuls

P L A N È T E

C A R P E

N°1 - Page 4


Passion ! qui sommes les créateurs et les maîtres d’œuvre du Forum Carpe et Silure de Montluçon. Nous sommes une association au service de la pêche donc à votre service. Les bénévoles qui la constituent ou qui pour l’occasion viennent renforcer nos équipes ont accueilli une foule de visiteurs très impressionnante. Pour cette année encore, toutes celles et ceux qui ont œuvré parfois dans l’ombre, ont donné le meilleur pour vous garantir un accueil et une prestation de qualité. A noter que la demande de bénévolat pour grossir les rangs des effectifs du Forum a battu un

Fernand De Castro

record pour 2014, ce qui en dit long sur l’envie de partager avec vous un moment consacré à notre passion commune.

2014 fut un bon cru pour cette 13ème édition Eu égard au climat économique plutôt morose, nous étions loin de penser qu’il aurait un effet inverse en faisant se déplacer autant de monde vers Montluçon. Le salon présenta une discipline qui fait de plus en plus d’adeptes : la pêche à la grande canne ou en carpodrome. Rester fidèle à l’esprit

P L A N È T E

C A R P E

N°1 - Page 5


2 7 8 8 1 : s r u e t Visi 92 1 : s t n a s o p x E 0 0 2 1 : s i v r e s s Repa 0 0 0 0 1 : s e h c i Sandw premier du salon tout en proposant des alternatives, c’est aussi la mission que le GN Carpe se doit d’accomplir. De plus, l’entrée d’une discipline différente techniquement, ne peut que favoriser les échanges, susciter de la curiosité. Parce que, à bien y regarder, l’intérêt pour notre poisson favori reste entier quelle que soit la façon de le pêcher.

succès et certains y passèrent pas mal de temps comme pour se ressourcer dans leur milieu de prédilection : un pêcheur n’est jamais aussi bien qu’au bord de l’eau. Les poissons qui sillonnaient ce plan d’eau reconstitué ont également attiré plus d’un regard. Là aussi, un pêcheur restant un éternel contemplatif, il était difficile de capter l’attention de certains quand ils scrutaient le va et vient des carpes. Une zone attractive : le bassin Les bateaux amorceurs ont attiré le public Cette pièce d’eau connut aussi un vif sur le plan d’eau. Il faut dire que l’espace

P L A N È T E

C A R P E

N°1 - Page 6


dédié permettait de donner libre cours à la une sorte de carrefour de vie. Pour les démonstration et les professionnels ont pu nouveaux pratiquants, c’est un voyage livrer toute l’étendue de leurs machines. vers l’univers de la carpe, dans le temple des rencontres. Pour une première, cet Un salon international événement reste souvent gravé dans Notre passion n’a pas de frontières et le leur mémoire et ils y reviennent à coup GN met un point d’honneur à l’ouvrir aux sûr. D’autant plus que pour ceux qui n’ont pratiquants de toutes les nationalités. Il pas les moyens de dormir à l’hôtel, le GN doit être une vitrine ouverte sur le monde Carpe met à leur disposition BIWYLAND, et à ce titre les marques étrangères un espace gardé où ils peuvent s’installer présentes sur le salon sont un gage en « Session Forum ». d’une reconnaissance de la notoriété du Aménagé par le GN Carpe pour le confort Forum. de tous : toilettes et douches sont mis Sur les 192 exposants, c’est donc une gratuitement à leur disposition. Cette grande diversité de produits et de année, Biwyland était plein à craquer métiers qui ont occupés les 20 000 m2 et il y régnait une ambiance bon enfant du salon. Comme à chaque rendez-vous, malgré les températures négatives la les incontournables marques les plus nuit. connues en Europe ont répondu présent Nous déplorons encore l’incivilité de certains qui malgré un soi-disant respect pour le plus grand plaisir de leurs fans. de la nature inscrit dans l’éthique du Mais la magie de ce salon, c’est aussi carpiste, n’hésitent pas à laisser leurs la découverte de nouveaux produits ordures sur le terrain alors que des et concepts qui ont déclenché une containers sont prévus pour garantir la adhésion en masse. propreté du site.

Plus qu’un rendez-vous…

Je vous donne rendez-vous dans deux ans …un véritable ancrage dans les habitudes. pour un quatorzième forum avec toujours Pour les anciens, Montluçon est devenu de la nouveauté, des conférences, du le lieu où chacun peut se retrouver, spectacle, de la douce folie.

Biwyland P L A N È T E

C A R P E

N°1 - Page 7


Luc Couteau

Photo FDAAPPMA 77 - AAPPMA Varreddes-Germigny-Congis

Le Dossier

Opération Marquage Des Carpes

Il est habituel d’entendre ceux qui fréquentent nos rivières, qu’il n’est pas de plus bel espace de liberté que le domaine public. Pour que cette vision de la pêche perdure encore pour de nombreuses années, la Fédération de Seine-et-Marne pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique et l’AAPPMA de Varreddes-Germigny-Congis ont décidé de mener une action très spéciale.

PLUS QU’UNE EXPÉRIENCE…

…c’est un constat que veut établir l’AAPPMA de Varreddes-Germigny-Congis, présidée par Marc Leloup sur l’intérêt du déversement annuel de poissons. Une gestion cohérente des quantités de poissons déversés est nécessaire pour mieux appréhender les besoins des pratiquants assez nombreux sur le parcours de nuit très fréquenté par les carpistes. Mais en plus, c’est le suivi permanent du cheptel de carpes avec pour objectif, l’équilibre du milieu P L A N È T E

C A R P E

N°1 - Page 8

halieutique sur ce bief qui va de l’écluse d’Isle-les-Meldeuses à celle de Meaux, classé en 2ème catégorie. Si toutes les catégories de poissons sont bien représentées dans cette rivière du Nord de la Seine-et-Marne, la carpe demeure celui qui attire le plus de pêcheurs pour sa combativité légendaire et la difficulté de sa traque. La mise en place de cette étude revêt donc une particularité qui ne peut que se révéler indispensable car tout le monde peut en tirer un bénéfice non négligeable : celui de pouvoir jouir d’un


Photo FDAAPPMA 77 - AAPPMA Varreddes-Germigny-Congis

loisir ancestral. « Il devient nécessaire de maîtriser la ressource en poissons sur nos cours d’eau pour des raisons diverses comme la pression de pêche exercée sur certains biefs ! » confirme Marc Leloup. Ajoutez à cela les événements naturels comme les crues qui modifient les volumes piscicoles et vous avez une vision floue de la population de carpes sur ce secteur. La question étant de savoir s’il convient de soutenir par des déversements annuels de carpes un effectif présent non chiffrable. Nous savons cependant au nombre de prises connues depuis des années, que les carpes sont assez bien représentées sur la portion gérée par l’AAPPMA de Varreddes-Germigny-Congis et c’est justement l’accompagnement des poissons identifiables qu’il convient d’appréhender au mieux dans leur périple. Malheureusement, à ce jour, il est impossible de répertorier les poissons capturés par les pêcheurs, faute de liaison entre les pratiquants et les instances.

Sur les berges à la hauteur de Germignyl’Évêque, les équipes de bénévoles de l’AAPPMA et les agents de la Fédération de Pêche 77 sont à pied d’œuvre pour le marquage de 500 kilos de carpes (communes et miroirs confondues). Une opération qui nécessite une parfaite coordination entre tous. Une chaîne complète est installée et chaque acteur revêt un rôle capital dans le bon déroulement. Il s’agit de ne pas perdre de poissons dans les différentes phases de manipulation. Dès leur sortie des cuves de transport du pisciculteur, les poissons sont de suite mis en stabulation dans un

Photo FDAAPPMA 77 - AAPPMA Varreddes-Germigny-Congis

NOUS SOMMES AU MOIS DE NOVEMBRE 2013

Première stabulation en bassin pour la création de lots. P L A N È T E

C A R P E

N°1 - Page 9


Photo FDAAPPMA 77 - AAPPMA Varreddes-Germigny-Congis

bac depuis lequel une série de lots est constituée. Les poissons sont ensuite déposés dans un second bac contenant de l’EUGENOL, un produit anesthésiant qui facilite toutes les manipulations et amoindrit les désagréments causés par l’acte du marquage. Cette anesthésie empêche également de stresser le poisson pendant toute la durée de l’intervention. Le poste biométrie est un passage important sur la chaîne de marquage, il relève les particularités de chaque individu à l’instant T : poids, longueur, singularité, photo. Ce relevé identitaire est la base de départ du suivi des poissons au cas par cas.

Le Marquage

Toutes les précautions sont prises pour garantir le confort des poissons et les règles d’hygiène strictes sont appliquées (stérilisation des instruments entre chaque étape). Une personne expérimentée est chargée de cette intervention afin de limiter les désagréments pour le poisson. Ce dernier est manipulé avec délicatesse sur un matelas de réception et un linge

propre à usage unique pour éviter toute contamination. Une marque du style « spaghetti » est implantée à l’aide d’un pistolet manuel et d’une aiguille creuse, à la base de la nageoire dorsale, sur la partie plus consistante. Cette opération rapide, nécessite tout de même des précautions élémentaires d’usage : s’assurer que le spaghetti est correctement ancré dans le cartilage, qu’il ne constitue pas de gêne dans le déploiement de la dorsale. Très léger et pas encombrant, le spaghetti doit accompagner le poisson durant ses pérégrinations au fil des années.

La stabulation post-marquage

Ces manipulations sont tout de même éprouvantes pour le poisson, quand bien même ce dernier est sous anesthésie. La stabulation dans un bac oxygéné par des bulleurs permet de « réveiller » la carpe avant son déversement dans la Marne. Tous les carpistes qui relâchent le poisson après sa capture savent qu’ils doivent respecter cette étape de ré-oxygénation de même qu’ils doivent éviter un choc de

Photo FDAAPPMA 77 - AAPPMA Varredes-Germigny-Congis

P L A N È T E

C A R P E

N°1 - Page 10


Photos FDAAPPMA 77 - AAPPMA Varreddes-Germigny-Congis

Le déversement

Plusieurs points de déversements à l’aide d’un bateau sont prévus. Le courant trop violent ce jour là empêche toute navigation, la prudence est de mise et les déversements se font dans des zones de calme. Les poissons regroupés par lot rejoignent tous les points de déversements sans encombre. Cette phase de transfert s’opère dans un laps de temps calculé au plus rapide afin de ne pas éprouver le poisson avant sa mise à l’eau. Les membres de l’AAPPMA n’hésitent pas à se mouiller pour la sécurité optimale des carpes, il s’agit de déposer les poissons de manière des plus confortable pour qu’ils rejoignent leur nouveau milieu.

Photo AAPPMA Varreddes-Germigny-Congis

Photos FDAAPPMA 77 - AAPPMA Varreddes-Germigny-Congis

températures eau/eau et air/eau. Ici toutes ces considérations sont prises en compte pour limiter le risque de perte d’individus.

P L A N È T E

C A R P E

N°1 - Page 11


« Je suis pêcheur, j’ai capturé une carpe marquée ! »

Comme à votre habitude, vous manipulez le poisson avec d’infimes précautions, car vous pratiquez en NO-KILL. La marque ancrée sur votre prise reste cependant relativement fragile. Le poisson hors de son élément se débattant avec violence ne facilitant jamais la tache, il convient donc de redoubler d’attention. Abordez cet épisode comme vous savez le faire en calmant la carpe sur le tapis de réception.

Un empoissonnement de qualité en Marne, soit 500 kg de carpes d’un poids compris entre 5 et 12 kg.

Ayez le bon réflexe !

Avant la séance photo, relevez le numéro de marque du poisson ainsi que le numéro de téléphone de la Fédération de Pêche 77 figurant sur le spaghetti. Notez le numéro de marque ou reportezle sur la fiche de renseignements que vous pouvez vous procurer sur internet au : www.federationpeche77.fr/ marquagedecarpessurlamarne.html Dès que vous le pouvez, renvoyez cette fiche de renseignements à l’adresse suivante : Fédération de Seine-et-Marne pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique 22, rue des Joncs – Aubigny 77950 Montereau-sur-le-Jard ou par mail : fed.peche77@wanadoo.fr

En renvoyant la fiche de renseignements ou en signalant votre prise marquée à la Fédération 77, au numéro de téléphone figurant sur le spaghetti, vous accomplissez un ACTE RESPONSABLE. Ce simple geste est susceptible de faire évoluer la bonne maîtrise des déversements annuels de poissons dans le domaine public. Il permet grâce au « pistage » des individus capturés, de suivre leurs déplacements et de localiser leurs zones de stationnement. P L A N È T E

C A R P E

N°1 - Page 12

Source FDAAPPMA 77

NOUS SOMMES TOUS CONCERNÉS !


Photo FDAAPPMA 77 - AAPPMA Varreddes-Germigny-Congis

La présence d’une marque identitaire peut juguler les actes délictueux du transport illégal de poissons du domaine public. Ces prélèvements sauvages restent encore trop nombreux et il appartient à la conscience populaire de lutter contre ces méfaits qui gangrènent notre loisir et pillent notre patrimoine halieutique. La raréfaction du poisson sur un bief, c’est l’impression négative la plus souvent remontée par certains pêcheurs de carpes et ils qualifient parfois d’anarchiques et de vains, les déversements de poissons dans les eaux du domaine public. Aussi, une initiative comme celle de l’AAPPMA de Varreddes-Germigny-Congis, ne peut que susciter le respect d’une action utile au service de tous les détenteurs d’une carte de pêche. Chacun à sa façon peut participer à l’effort collectif afin de garantir la pérénité de l’équilibre halieutique.

La nature est sensible, soyons sensibles à la nature !

Une initiative qui va dans le bon sens. Le Groupement National Carpe se félicite de l’initiative prise en novembre dernier, par la Fédération de pêche de Seine-et-Marne sur le bief de l’AAPPMA de VarreddesGermigny-Congis sur la rivière La Marne dont le Président Marc Leloup attend des retombées positives de la part des pêcheurs de carpes. Une action de cette envergure est une chance offerte à tous les carpistes du domaine public, d’être entendu pour la généralisation de la pêche de nuit en France. Un souhait émis par un très grand nombre de pratiquants, soucieux également de la protection du milieu halieutique. Défendre la nature, c’est aussi défendre son capital poissons et la traçabilité du cheptel est un moyen de lutter efficacement contre le trafic de carpes. Bien entendu, de telles opérations génèrent un coût. En prenant votre carte de pêche auprès des AAPPMA dynamiques et dévouées à votre passion, c’est aussi participer à l’effort de peuplement des carpes pour pérenniser le cycle de vie et transmettre aux générations futures un écosystème digne de ce nom.

Donner un signal fort sur nos revendications ! A ce jour, il est vraiment primordial pour nous, d’encourager les autres fédérations de pêche pour encore plus IMPLIQUER LES PÊCHEURS ACTIVEMENT dans la gestion p i s c i co l e.  TOUS ENSEMBLE ,    i n s t a n ce s de la pêche et pêcheurs…nous sommes complémentaires ! Marc Fuseau - GN CARPE

P L A N È T E

C A R P E

N°1 - Page 13


CHAMPIONN DES JEUNES Cette année encore, c’est la Région Auvergne qui se charge de l’organisation des Championnats de France pour les Jeunes. Cette édition 2014 se déroulera du 3 au 6 juillet prochain sur 5 sites de pêche répartis sur les communes de Saint-Pourçain-sur-Sioule et Varennes sur Allier. Autant dire que les moyens ont été mis en œuvre pour accueillir un nombre croissant de compétiteurs, à en croire les inscriptions fermes et celles à venir.

le pied de guerre pour la mise en place de cet événement majeur. Rien ne doit être laissé au hasard pour le bon déroulement d’une compétition qui accueille les équipes de l’hexagone. Comme d’habitude, les moyens logistiques, techniques et humains sont calculés avec précision car il s’agit de laisser aux compétiteurs tout le loisir de se consacrer uniquement à leur « match » sans avoir à se préoccuper des contingences annexes. Saluons à ce propos, le travail considérable des bénévoles du GR Auvergne Tout le staff du GR Auvergne emmenée par ainsi que la collaboration avec la Fédération son Président Philippe VÉNIANT est sur Départementale de la Pêche du 03.

Catégorie moins de 15 ans (U15) P L A N È T E

C A R P E

N°1 - Page 14

Catégorie moins d


NATS DE FRANCE 4 1 0 2 S t e l l i u j 6 u a du 3 Il y a de plus en plus de jeunes qui pratiquent la pêche de la carpe et c’est une bonne chose pour l’avenir de la pêche en général. Le GN CARPE leur propose chaque année de vivre une expérience différente au bord de l’eau en organisant les Championnats de France Jeunes, et ils sont nombreux à répondre présent. Un engouement pour une épreuve qui demande une certaine maturité, c’est incroyable leur façon d’appréhender la compétition, et ce quelle que soit la catégorie d’âge. Il faut les voir aborder sans complexe le sondage, l’amorçage, le combat à l’image de leurs aînés qu’ils dépassent parfois sur certains points. Chaque geste est minutieux

de 18 ans (U18)

comme guidé par une recherche active de l’expérience. Les jeunes sont très motivés par cette compétition, ils mettent tout en œuvre pour accéder au titre et font preuve de justesse dans leur approche et leur stratégie, en gardant à l’esprit la relation en binôme qui demeure la clé de la réussite. C’est une excellente école de la vie que d’affronter les épreuves en équipe. Les jeunes ont vite compris l’importance du duo, du rôle de chacun à jouer pour gagner. Ils peuvent vous surprendre par leur complémentarité. C’est indéniable : les Championnats de France Jeunes représentent une réserve de champions sur laquelle il faut compter.

Catégorie moins de 23 ans (U23) P L A N È T E

C A R P E

N°1 - Page 15


3 catégories…5 sites

Les moins de 15 ans : CARP’FIVE FISHING 03

Les moins de 18 ans : étang de GOUZOLLES

Comment s’inscrire Vous êtes obligatoirement titulaire d’une licence spor tive FFPSC GROUPEMENT NATIONAL CARPE de l’année en cours. Pour vous inscrire, il vous suffit de télécharger le DOSSIER D’INSCRIPTION 2014 au format PDF, P L A N È T E

C A R P E

N°1 - Page 16

sur le site www.gncarpe.com. Comme pour toutes rencontres sportives, la présentation d’un certificat médical est obligatoire. Pour les moins de 15 ans, la présence de deux adultes accompagnants es t éga l em ent im po s ée. I l s fi gurent nominativement sur la fiche d’inscription.


Les moins de 23 ans : trois secteurs

VILLEMOUZE

rivière LA SIOULE

CLUSEL

Droits d’inscriptions

Etablir le chèque à l’ordre du GROUPEMENT REGIONAL CARPE AUVERGNE.

Catégories moins de 15 (U15) et moins de 18 ans (U18) : 130 € par binôme sans sponsor, ou 230 € par binôme sponsorisé. Catégories 18 à moins de 23 ans (U23) : 150 € par binôme sans sponsor, ou 250 € par binôme sponsorisé.

Fiche d’inscription dûment complétée et certificats médicaux à renvoyer à : Philippe VENIANT, Les Rases 03150 RONGERES Email : philippe-veniant@wanadoo.fr Renseignements au : 06 83 93 16 28 P L A N È T E

C A R P E

N°1 - Page 17


L'éthique

La liberté des uns s’arrête là où commence celle des autres. La relation entre les individus peut se révéler complexe quand il s’agit de partager un espace, une discipline, voire une conviction. Dans le meilleur des mondes, l’être humain côtoie son semblable dans une parfaite osmose, on appelle cela : le paradis. Mais revenons sur terre et balayons ensemble quelques différends susceptibles de tirer une partie de pêche vers le bas.

Navigation : évitez les galères ! La cohabitation avec les usagers embarqués provoque quelques fois des altercations musclées. A qui la faute ? Les cas de figures

Partage ton Luc Couteau

P L A N È T E

C A R P E

N°1 - Page 18


Si vous pêchez sur une voie navigable, prenez bien en compte les contraintes de navigation en déposant vos montages et vos repères en dehors des zones de passage. S’il vous arrive de vous prendre

dans la ligne d’un pêcheur, stoppez le bateau et signalez-vous à son propriétaire. Ensemble vous devriez vous en sortir.

Le crabe De plus en plus de carpistes se font piquer leur poste le jour J, après avoir effectuer un amorçage préalable. Les odieux voleurs de postes appelés aussi « crabes » sont ces individus qui espionnent, s’infiltrent pour s’approprier la préparation du poste d’autrui en toute impunité. Le gros problème pour celui qui se fait damner le pion, c’est que rien ne peut lui donner raison si un inconnu est installé sur son poste amorcé. Comment prouver que cette personne connaissait à l’avance vos intentions ? Cette dernière pourra même rétorquer que l’eau appartient à tout le monde et que vous n’en êtes pas le propriétaire. Cruel dilemme.

Photo Luc Couteau

sont nombreux et chacun de nous peut y aller de son récit. Prenons le cas d’un carpiste avisé qui tend ses lignes jusqu’au milieu d’un plan d’eau au niveau de ses repères flottants et bien visibles de tous. Pour éviter tout problème avec une embarcation, il aura pris soin de couler ses lignes de manière à ce qu’aucune embarcation ne se prendra dedans. Je mets à part les embarcations de toutes sortes qui s’amusent à déplacer ou voler vos repères, à raser les berges pour accrocher vos lignes ou à mettre plein gaz pour inonder le poste. Ceux-là font partie d’une population de voyous (pour rester correct) qu’il faut dénoncer.

n eau ! P L A N È T E

C A R P E

N°1 - Page 19


Sur les eaux du domaine public, si aucune loi n’oblige deux pêcheurs à respecter une distance réglementaire entre eux, il va de soit que la bienséance doit dicter la conduite avant de s’établir sur un poste. Il n’est pas rare de voir s’installer à quelques mètres de votre poste, un pêcheur peu soucieux de tous vos préparatifs (amorçage, placement des lignes…). Si pour certains, les spots (zones de pêche) sont précisément établis et que la pêche s’opère presque de façon chirurgicale, pour d’autres en revanche, l’exploration d’une zone est sujette parfois à des débordements. Devant l’étendue d’eau qui se présente à eux, l’envie de couvrir un maximum de surface est trop tentante,

mais tendre du fils à tout va risque de vous rapporter quelques déboires techniques et surtout relationnels. Boulevard des fils tendus, voilà comment je considère certaines berges par jour de grande influence. Comment bien pêcher dans ces conditions, quand le plan d’eau ressemble à une immense toile d’araignée ? Face à ce

P L A N È T E

C A R P E

N°1 - Page 20

déplorable constat, fuir ce fatras de lignes est somme toute, une sage décision. Trop de fils dans l’eau tue la pêche. Donc, au moment de vous installer, définissez bien votre périmètre sur berge et sur eau en veillant à ne pas empiéter sur le terrain des autres pratiquants. Souvent, les postes les plus sauvages, les moins accessibles


rebutent les pêcheurs qui aiment leur Ce n’est pas parce que les carpes sautent confort. Cela peut être un atout pour vous. chez le voisin, qu’il faut passer la tête à Chacun chez soi travers le grillage.

LE SYNDROME DE LA BERGE D’EN FACE Un véritable champ d’attraction qui fait croire que l’éloignement et l’inaccessibilité sont empreints de mystère. C’est bien connu, l’imagination du pêcheur est sans limites. Et c’est là que le bât blesse. Pêcher dans les bottes du voisin d’en face est une marque d’irrespect. C’est aussi voler le fruit de ses efforts en amorçage et pis encore, c’est ruiner son approche pour le peu que la vôtre soit différente (c’est une forme de « crabage »). Sans compter que vous risquez à tous moments de vous prendre sur ses lignes.

Si l’utilisation des bateaux amorceurs a été réglementée et même interdite sur certains plans d’eau, c’est à cause d’abus déplorés. Les moins scrupuleux s’octroient le droit de déposer très loin et tous azimuts leur charge à la limite ou sur la zone d’autres pêcheurs en tirant le plus souvent en biais. De telles manœuvres sont inacceptables. Le bateau amorceur n’est pas un jouet, ne l’utilisez pas pour vous distraire en organisant des régates comme je l’ai constaté. Cette activité puérile a le don d’énerver les autres pêcheurs aux alentours. Ne soyez pas étonnés si l’on vous dit que vous ne pouvez pas dépasser le milieu du plan d’eau, vous connaissez maintenant la raison.

Photo Luc Couteau

Trop de fils dans l’eau tue la pêche ! P L A N È T E

C A R P E

N°1 - Page 21


Photo uic Couteau

Dénouer les problèmes par le dialogue.

P  êcheurs de carnassiers VS carpistes Chacun reproche à l’autre d’exploiter la zone de pêche commune que logiquement ils doivent se partager. Depuis toujours, cet antagonisme demeure entre les CARNAS qui sont mobiles sur l’eau ou sur les berges et les CARPISTES qui pêchent en statique mais sur plusieurs spots. C’est un peu comme un vacancier nomade et un sédentaire. Pourtant, les solutions existent pour éviter le conflit qui peut prendre des proportions dantesques. Comme je le dis plus haut, il vous suffit de couler vos lignes à l’aide de back leads afin que les leurres du Carna puissent évoluer librement. Signalez la présence de vos lignes tendues, de façon amicale et si nécessaire, remontez une ligne qui pourrait gêner. Un pêcheur de carnassiers ne stationne pas longtemps sur un poste qu’il prospecte, contrairement à nous qui sommes plantés sur la berge pour une durée plus longue. Prendre quelques minutes pour désinstaller et P L A N È T E

C A R P E

N°1 - Page 22

replacer un montage au large, c’est une micro occupation qui est le plus souvent conclue par un remerciement. Cela dit, vous n’éviterez pas les adeptes de la cuiller qui viennent taquiner le brochet jusque dessous votre rod pod (cela m’est arrivé). A ceux-là, faites-leur comprendre gentiment qu’il y a tout de même des limites à de pas dépasser.

ANECDOTE Civilité et la courtoisie associées au bon sens ne peuvent que mener à un réel partage d’une même passion ardente : la pêche tout simplement. Je pêchais sur la rivière Aube où les Carnas sont assez bien représentés. Les amis du coin m’avaient conseillé pour plusieurs raisons, de passer les lignes au-dessus de la rivière et de les accrocher à un brin cassant aux arbres sur la berge opposée. Au petit matin, je vis passer sous mes lignes quelques embarcations et je ne manquai pas de saluer les occupants qui me rendirent le salut et me renseignèrent même sur des spots à…carpes plusen amont.


Photos Luc Couteau

S’il arrive qu’un carna accroche une de vos lignes par inadvertance, surtout restez calmes. Montrez de la compréhension et dénouez ensemble ce petit incident. Nous sommes à la pêche pour nous détendre, relativiser les petits incidents est à coup sûr la meilleure solution pour passer du chaud au tiède.

Session tension

nombreuses personnes qui pratiquent notre loisir et une définition revient comme un leitmotiv : « pêcher la carpe, c’est un moment de partage, de convivialité ! » C’est beau, très beau. Mais dans la réalité, comment se traduit cette définition, quelle notion donne-t-on à chacun de ses mots ? Face à l’adversité, il faut savoir raison garder pour ne pas tomber dans une situation dangereuse. La vie est plus importante qu’un simple moment de loisir gâché par des soidisant «carpassionnés». L’exemplarité est la première qualité requise pour montrer au monde extérieur la vraie facette de notre passion. Celle qui nous fait vivre des instants privilégiés, ignorés de ceux qui ne savent pas ou plus regarder la nature avec émotion. Il ne faut pas tomber dans le paradoxe qui met en scène le côté obscur de l’être, il s’agit bien de rester dans une ligne de conduite calme.

Ce que recherche avant tout le carpiste « normal », c’est l’action parfois intense au beau milieu d’une nature sereine. ��a, c’est l’image d’Épinal, le tableau idyllique. Il arrive que cette vision parfaite de notre loisir soit brutalement malmenée par des sons venus d’un monde plus contemporains émanant d’une cohorte de sans-gêne. Vous aurez alors le droit à la totale : musique, voix hautes et parfois cris de liesse, phares de voitures pour éclairer le plan d’eau, scène d’ébriété et j’en passe. Cette scène cauchemardesque, je suis sûr que nombreux vous êtes à l’avoir subie. Si vous le pouvez, déménagez le plus loin Cette tyrannie des décibels accable au plus possible de cette « barbecue partie », en vous haut point. J’entends et je lis les évocations de disant que les poissons auront fait de même. P L A N È T E

C A R P E

N°1 - Page 23


Le coup de gueule Photo Luc Couteau

Sécurité sanitaire, Trafic, Escroquerie… Jusqu’où iront-ils ?

L’HISTOIRE SE PASSE MAINTENANT. Elle est réelle et risque bien d’être la première d’une grande série, si personne ne réagit vite, très vite. Fernand De Castro Président du GN CARPE

P L A N È T E

C A R P E

N°1 - Page 24


Voilà comment le lobby des et impose au Club Carp’alliance pêcheurs professionnels, organisateur, la signature d’une convention, prévoyant un fait aujourd’hui la pluie et le dédommagement au bénéfice de ces beau temps avec l’accord des « pauvres pêcheurs ». services de l’état (la DDT) en De qui se moque-t-on ? Saône et Loire… En simple citoyen, on est en droit de s’interroger sur le bien fondé de Tous les « Carpistes » de France, l’implantation et l’enracinement ont déjà entendu parlé de l’OPEN de pêcheurs professionnels sur des DE CHALON SUR SAÔNE, lots de pêche en Saône et Loire. aujourd’hui sans équivalent en terme Sachant que l’ensemble des lots sur de participations, et de résultats. lesquels « travaillent » ces pêcheurs Les 13 éditions précédentes de cette professionnels, est soumis à une manifestation, ont été, d’année en interdiction de consommation due année des réussites, en au PCB. terme de retombées économiques locales, Qu’advient-il du fruit de cette ou de vitrine pour la pêche pêche ? en général, et celle de la carpe en particulier. Cet Open • Sert-il à alimenter certaines piscicultures en géniteurs ou gros a également contribué sujets ? à l’évolution de la pêche de nuit et du No-kill. Bon • Sert-il, à alimenter la filière agricole nombre de pêcheurs sont, ou et aquacole après transformation en ont été séduits par la Saône, grâce farine ou autres dérivés ? aux photos ou aux prises faites • Sert-il au maintien d’une tradition pendant l’Open de Châlon sur Saône. artisanale, et ancestrale pour l’alimention en poissons « frais » de Mais voilà : aujourd’hui, quelques étals ou restaurants ?

son organisation est bloquée...

…et son déroulement remis en cause, puisque les pêcheurs professionnels, se sentent lésés par cette manifestation sportive d’envergure nationale. Les pauvres malheureux !

Quelles qu’en soient les raisons, le choix des services de l’état, et surtout, la détermination avec laquelle ils soutiennent ces pêcheurs pros, ne peuvent que susciter des interrogations :

Le plus inquiétant, c’est que les Comment, en terme de sécurité services de l’État leur donnent raison, sanitaire, être certain, qu’une fois P L A N È T E

C A R P E

N°1 - Page 25


transformé en farine ou autres substituts à destination de l’élevage de bétails ou poissons, le produit contaminé aux Polychlorobiphényles (PCB), ou autres métaux lourds de ces pêcheries, ne terminent pas dans nos assiettes ? Pourquoi, nous imposer à nous pêcheurs de loisirs, des règles de préservation, des obligations de gestion du milieu halieutique, des taxes piscicoles, etc… ? Pourquoi autoriser sur les mêmes lots, la pêche des « pilleurs » d’eau douce, qui n’ont de comptes à rendre qu’à eux seuls, sans obligation de réaliser la moindre étude d’impact, sur un milieu naturel et fragile, sans aucune obligation de remise en état en fin d’activité, et pour un coût financier, lamentablement ridicule ? Nous sommes également en droit, nous pêcheurs et gestionnaires, de nous interroger sur la revente de notre cheptel et la disparition (toute espèce confondue), des gros spécimens géniteurs des eaux publiques. Comment des dizaines de malheureux poissons, qui après 10, 20, ou 30 ans de nage en eaux libres, terminent parfois leur vie dans de minuscules flaques d’eau, qui ne servent qu’à entretenir le business florissant de certaines pêcheries privées, et bien juteuses ? Flaques d’eau, souvent directement alimentées en spécimens par ces mêmes pêcheurs pros, avec parfois, P L A N È T E

C A R P E

N°1 - Page 26

la complicité de quelques pisciculteurs, qui vont jusqu’à fournir des certificats sanitaires, légalisant ainsi la vente et le transport de poissons vivants. Comment encore, être certain que nos AAPPMA ne rachètent pas parfois des sujets pris dans les filets qui raclent leurs propres lots ? Comment est-il concevable, acceptable ou imaginable, qu’on nous demande à nous, pêcheurs amateurs et sportifs, nous, qui n’effectuons aucun prélèvement dans le milieu naturel, nous qui devons demander pour chaque manifestation, une multitude d’autorisations, pour la simple pratique de notre sport, de verser un dédommagement pour une éventuelle et hypothétique perte financière, causée par une manifestation inscrite au calendrier officiel d’une fédération sportive ? Qui est l’instigateur de ce délire ? Sommes-nous à l’aube d’une nouvelle forme de corruption ou de racket ? Quand va-t’on demander aux organisateurs d’un marathon, d’une course à pied, cycliste, ou autre sport populaire, un dédommagement pour les particuliers, les entreprises, les riverains des sites, que ces manifestations pourraient perturber ? Comment accepter un tel chantage crapuleux ? 150 euros par jours et par « pêcheur pro », pour 6 jours d’autorisation


de pêche de nuit pendant cette manifestation. 1800 euros pour 2 personnages installés là récemment par les mêmes services de la DDT. Cette dernière avait fermé des secteurs de nuit existants au détriment des pêcheurs locaux, permettant ainsi une bonne installation et un bon profit pour ces deux « pêcheurs pros ». Pourquoi ? Que rapportent-t’ils, et combien à l’ensemble de la collectivité ? Ne serait-il pas judicieux, de mettre en parallèle, l’impact économique de ces deux « réclamants », mais également de la filière pêche professionnelle en eau douce, face à des milliers de pêcheurs loisirs qui pratiquent toute l’année sans compter ? Pêcheurs qui vivent pleinement leur passion et qui, pour la plupart, se battent pour préserver un milieu et un écosystème bien fragilisé.

La colère monte, l’incompréhension est perceptible dans le monde « Carpistes » et dans celui de la pêche en général.

Ce genre de chose ne va pas calmer les troupes. Bien au contraire, cela risque d’être un détonateur pour des passionnés déjà très en colère. Passionnés qui subissent régulièrement des freins et des blocages administratifs et réglementaires, réduisant sans cesse la pratique de leurs loisirs et de leur activité sportive, simple, respectueuse du milieu et de l’environnement.

Il est grand temps de réagir Il me semble que nos instances halieutiques départementales, nationales, mais également l’ensemble des élus locaux, des riverains, des utilisateurs de nos rivières, les responsables de la santé, etc... devraient ensemble et vite, prendre cette affaire en main, et ne pas laisser se mettre en place, une ridicule pseudo convention sans précédent, qui favoriserait encore le business et les intérêts d’un ou deux personnages, face aux intérêts collectifs.

P L A N È T E

C A R P E

N°1 - Page 27


equipe DE FR 2014

Alexis AUROUET (Manager) • Norbert BERNIER • Olivier RIEDINGER • Mickae Mathieu BAUDUFFE • Mickael REGNY • Frédéric

Sponsors et partenaires 2014


RANCE

Ils r Cha eprése nter mpi ont du 2 onn 3 au ats d la Fr 27 s u Mo ance epte nde mbr en I e 20 talie 14

aux

el RENNA • Mathieu NEYRAT • Grégory VERGNE • Nicolas PATIN (Capitaine) c POTIQUET • Mathieu FARGE • Julien DECORSE


Le Portrait du club

Carpe Noyen 72

GNC - Comment est né le Club Carpe Noyen 72 ? Christophe Levesque - C’est une bande d’amis qui a créé le Club en 2008, un groupe de passionnés qui avait une envie de partager avec le plus grand nombre, un loisir très présent dans notre vie. GNC - Pour quelles raisons ? CL - Nous restons fidèles à nos idées premières sous la forme d’un programme : • Initiation aux plus jeunes la pratique de la pêche de la carpe • Notions de NO-KILL • Lutte contre la pollution des milieux aquatiques et de leur écosystème • Lutte contre le trafic de poissons pour préserver les spécimens

c’est indissociable du fait d’un engouement très marqué. Pour cela nous avons adhéré au GN CARPE et cette affiliation nous paraît incontournable pour accéder à un niveau de compétition qui donne des lettres de noblesse à notre Club. Si la partie organisation et préparation d’événements est très chronophage, elle en demeure pas moins passionnante :

• Organisation d’un enduro dans la Sarthe. • Organisation des sorties club et autres. • Formation des équipes pour participer aux enduros partout en France. • Participation aux divers championnats de France. Lors des Championnats de France pour les Jeunes 2013 qui se sont déroulés en Auvergne, nos minimes Charlie Bourgeton et Bryan Gaudin ont décroché le titre. C’est Nous vivons aussi la pêche de la carpe en une fierté pour le Club vous vous en doutez. tant que discipline sportive, car pour le Club, Nous sommes aussi Champions de Sarthe P L A N È T E

C A R P E

N°1 - Page 30


2012 et 2013 interclubs. Du 8 au 11 mai dernier, nous avons accueilli l’Équipe de France Carpe sur le plan d’eau de La Livardière pour une rencontre amicale. Malgré une météo peu clémente, cette confrontation fut l’occasion de renforcer nos liens avec le GN Carpe. GNC - Comment fonctionne le Club ? CL - Pour cette année encore, nous serons 24 adhérents en comprenant le bureau. Malgré la forte demande pour intégrer le Club, nous limitons le nombre d’adhérents pour des raisons d’organisation de sorties et pour que tout le monde soit satisfait. C’est une règle incontournable. Nous souhaitons que les prétendants réalisent une période d’adaptation avec nous, histoire de faire mieux connaissance. Le Club couvre un secteur qui s’étend de plus en plus aux départements limitrophes. Principale raison : certains adhérents habitents hors département 72. C’est pour nous un gage de confiance et une reconnaissance de notre engagement. GNC - Quels sont vos projets ? CL - Le club va continuer à aider les AAPPMA alentours. Depuis trois ans, nous nettoyons les plans d’eau fédéraux, pour le confort des usagers et bien sûr nous continuons notre combat pour l’allongement de la durée de la pêche de nuit et l’amélioration des secteurs existants. Voilà en quelques lignes une présentation du Club Carpe Noyen 72 qui fourmille de projets et d’idées. « Mais chaque chose en son temps ! » conclut Christophe, un Président heureux.

www.carpenoyen72.com P L A N È T E

C A R P E

N°1 - Page 31


Lettre ouverte à Monsieur Claude Roustan Président de la FNPF A chaque rencontre entre les représentants de la communauté Carpiste et la FNPF, les élus demandaient à voir les pêcheurs unis afin de prendre en compte leurs revendications communes et légitimes. Ce défaut de coopération au sein de la représentation Carpiste est l’argument central que la FNPF oppose à nos demandes. Cet argument a été évoqué systématiquement depuis toutes ces années (lors des Commissions Pêches Spécialisées, au GN Carpe lors de la grande consultation sur l’avenir de la pêche 2013, ou plus récemment lors de la rencontre entre la FNPF et l’UNCL / CATAC). Aujourd’hui et pour la première fois, toute la sphère Carpiste de France, des milliers de pêcheurs unis et solidaires, se tournent vers vous. Oui, TOUS ENSEMBLE : associations, clubs, sections Carpistes, AAPPMA, forums, groupes de pêcheurs du web, magazines de pêche spécialisés, TV… Mais également professionnels, fabricants, distributeurs, ainsi qu’une grande partie des acteurs économiques et touristiques du domaine de la pêche. Oui, TOUS ENSEMBLE, sous l’impulsion de l’UNCL/CATAC et du GN Carpe, nous vous apportons notre soutien pour la valorisation et la protection de notre domaine public ainsi que pour des actions concrètes en faveur de la sauvegarde et du développement de la pêche de loisir LIBRE.

Et aujourd’hui, c’est donc TOUS ENSEMBLE que nous demandons : L a légalisation de la pêche de nuit par son ouverture en masse sur tous les fleuves et rivières de seconde catégorie (hors zones spécifiques), et sur les secteurs déterminés en accord avec les Commissions de Pêche Spécialisées au plan départemental (selon les arguments déjà exposés à la FNPF). La mise en place d’une réglementation afin de lutter contre le trafic de poissons, et en particulier de carpes trophées. La création de Commissions de Pêche Spécialisées au sein de chaque fédération afin de faciliter les échanges entre les pêcheurs et les autorités halieutiques. P L A N È T E

C A R P E

N°1 - Page 32


Cela fait plus de vingt ans que nous, Carpistes, tentons de nous faire entendre auprès des instances halieutiques. Désormais réunis nous voulons TOUS ENSEMBLE que cette lettre trouve plus qu’une oreille attentive et que nos revendications soient enfin prises en compte, pour limiter l’érosion des ventes de cartes, pour que la pêche demeure LIBRE, et plus que jamais orientée vers les générations futures.

« Nous, les carpistes… TOUS ENSEMBLE ! » Signataires 1Max2Pêche (magazine) • AAPPMA Carla de Roquefort (09) • AAPPMA Draveil Vigneux • AAPPMA de Brioude (43) • AAPPMA de Fongrave (47) • AAPPMA de la Gaule Moréenne (41) • AAPPMA de Moulins Les Pêcheurs du Val d’Allier • AAPPMA de Rechesy (90) • AAPPMA de Tizy • AAPPMA du Pays d’Auray « La Gaule Alréenne » • AAPPMA la Gaule Clermontaise (34) • AAPPMA la Joinvilloise (52) • AAPPMA la Perche Montfortaise (35) • AAPPMA la Truite Rochechouartaise • AAPPMA le Gardon Forézien (42) • AAPPMA «Le Scion» de Saint Aulaye • AAPPMA Les Chucheux d’Boost de Pontivy-les-Nek • AAPPMA de Saint Chamond (42) • AC Carpe Club 74 • Addict Carp 81 • Aquabaits • Amicale des Pêcheurs Foyens • Appâts Direct • Angling Spirit (TV anglaise) • Association Alliancepêche.net • Atlantik Carpe 44 • Au Fin Pêcheur • Auxois Carpe Nature • Baits • Fusion Barbel Of France Groupe • BB Team • Bounty Hunter Baits • BT Concept • Btr Baits • Buta-Carpe • Breizh Fishing Aventure • Carpe Actu (magazine en ligne) • Carpaweed’s Team • • Carpand • Carpeau de Vie • Carpe Atomic • Carpe Avenir • Carpe Club du Confluent 82 • Carpe • Club Osthouse • Carpe 67 • Carpêche 58 • Carpe Nature 03 • Carpe Online Magazine • Carpe Passion 63 • Carpe Public • Carpe Record (magazine) • Carpe River Club • Carpe Scène • Carpe Scène Collector (magazine) • Carpe-silure.com • Carpe Team Rozet • Carpixemania • Carpe Starter (magazine) • Carpodromania.fr • Carpolot • Carposud • CarpOuest • Carpro 81 • Cazinoth’Carpes • CC Moore • Cht’i Carpe Team • Club Anjou Carpe (49) • Club Carpe 56 • Club Carpe 65Club Carpe Challoise • Club Carpe de la Gaule Niortaise • Club Carpe Fighter • Club Carpe Héraultais • Club Carpe Miramas • Club Carpe Noyen 72 • Club Carpeust Joinvillois • Club Carpiste 42 Andrézieux-Bouthéon • Club Carpiste BA123 • Club Carpiste Breizh Carp’s Club 35 • Club Carpiste de Merceuil • Club Carpiste des Bipeurs Fous • Club Carpiste 88 “La Folie” • Club Carpixe Mania (32) • Club Carpiste No kill Carpe 88 • Club Carp’Raho • Club No Kill Carpe 79 • Club Specimen Carpe des Combrailles • Club Team NémocarpeClub Team No Kill 03 • Collectif Carpe Vergeon Jaune 66 • Corbie Carpe Club 80 • CPS Haute Vienne • CPS 35 • DS Carpe 79 • E-Boat Baitboat Specialist • E.F.B France • Editorial Carpiste.com • Esprit Carpe Montluçonnais • Esprit Pêche • FH BaitsvFishing • Pluri’Elles • Fish protect • Forum Carpe Passion 49 • Forum et Club “Les Chtis” • Forum Freedom of Carp • Forum Session-pêche.com • Forzavideo.com • Frénézy Carpe 16 • Fun Carpe Passion 79 • Furious Carpe 42 • Ghetto-team-carpe44 • GDCC 23 (Groupement départemental Carpe Creuse) • GN Carpe (1200 membres licenciés) • Groupement Régional Carpe Auvergne • Groupement Régional Carpe Ile De France • Groupement Régional Carpe Languedoc Roussillon • Groupement Régional Carpe Limousin • Groupement Régional Carpe Midi Pyrénées • Gulp • Carp 03vI-Brid Baits • Joker Baits France • La Pétition pour la Pêche de Nuit (+ de 6300 signatures) • La Team Carpic • Le forum du Club Carpe de la Gaule Niortaise • Le forum Carpe Passion 49 • Le forum des pêcheurs des Bouches du Rhône • Le NOKILLUS 06 • Le Team Saint Cassien • La Plaisir de la Carpe • Les Carpistes du Mouchoir • Les pêcheurs Charentais • Les Pêcheurs du 02 • Les Pesc’adour 40 • Liberty Baits • L’Univers du Carpiste Picard • MégaCarpe • Natural Baits • No Kill Carpe Club 66 • NP Products • Osmose Korp • Passion Carpe 36 • Pêchaillon 41 • Pêche de la carpe dans le Puy de Dome (blog) • Pêche Occasion • Pétition pour la PDN de la carpe sur tout le territoire Français • Phoenix-baits • P&P Baits • Rolly Carp • SARL Côtes et Lacs • SARL Euro Carpe • SARL Outdoor Elementis • Section Carpe AAPPMA Gaule Nazairienne • Section Carpe : Esprit Carpe Mortagnais • SOS vrais carpistes de l’héxagone • Spot de Pêche • Sun Carpe 26 • The ONE Fishing • Team Black Carpe • Team Carpe Addict 57 • Team Carp’Montponnais • Team Carpe 25 • Team Carpe 59 • Team Carp’Ower 52 • Team Carpiste Caladois • Team Carpiste des Chambaran • Team Carpiste Huy • Team Carpistes Indépendants • Team Carpistes Indépendants 42 • Team Crazy Carpe • Team de la Bresse Carpiste • Team des Lignois • Team des Pescaires • Team EnjoyCarpe • Team Exclusifbaits • Team Foupoudav 77 • Team France Accarpebaits • Team Hard Fishing • Team Hors Secteur • Team No Kill 01 • Team Ragondin • Team Specimen Hunting • Team Trakker 37 • Team 58 • Test achat pêche • Ultimat Carpe 02 • Union Lyonnaise des Pêcheurs à la Ligne (ULPL) • Union Nationale des Carpistes Libres (UNCL/CATAC) • Vital Pêche • Vdrone • World Carp Classic • World Predator Classic • Yellow and Fish


f.decastro@gncarpe.com

Vices Présidents Philippe Kolévitch evelyne.pelayo@orange.fr Christian Pélissou chrismarie.pelissou@orange.fr Philippe Véniant philippe-veniant@wanadoo.fr Trésorier général Wilfried OLIVIER carpiste01@free.fr Trésorier adjoint Alexis AUROUET craouf@hotmail.com Secrétaire Françoise De Castro francoise.decastro@wanadoo.fr Secrétaire adjointe Marie Cécile Pélissou chrismarie.pelissou@orange.fr Communication Facebook Benoit DAVID benoitgncarpe@hotmail.fr Responsable Licences Fabienne VALLET fabiennevallet18@yahoo.fr Membres du CD et des Commissions André ANTOULY andre.antouly@yahoo.fr Francis CAPPELLAZZO carpo66@grclr.com Jean-Philippe DRUART jpeva@yahoo.fr Aimé DUBOIS aime.dubois@wanadoo.fr Pierre FALGA pierrefalga@orange.fr Estelle FEY estelle.fey@sfr.fr Eric FOURNIER foufour.eric@orange.fr Marc FUSEAU marc-fuseau@wanadoo.fr Lucien GOSSELIN luciengosselin06@hotmail.fr Denis LIPPERT lippertdeden@aol.com Augustin NGUYEN augustin.nguyen@live.fr Nicolas PATIN nico.angele@wanadoo.fr

Photo : Fotolia

G N C A R P E B U R E AU E X E C U T I F

Président Fernand De Castro


Planete carpe numero 1